Les 5 sens vus par l’astrologie


Réflexion sur la symbolique des 5 sens.

L’ouïe, la vision, le goût, l’odorat, le toucher.

Nos 5 sens nous procurent bien des plaisirs, petits et grands. Un sens est défaillant et c’est l’équilibre qui est troublé quand ce n’est pas le bouleversement des repères lorsque 2 de ces sens font défaut : la vision et l’ouïe.  Privé d’un sens essentiel une personne utilisera un autre canal de communication et développera ses autres sens. Dans ces conditions, la symbolique astrologique dans les cartes du ciel doit correspondre à l’environnement réel de la personne, à sa vision du monde qui l’entoure.

Sur quelles correspondances planétaires et zodiacales reposent nos 5 sens ?

L’ouïe.Les oreilles en astrologie sont associées symboliquement à Mars et Saturne. Qui dit ouïe, dit  sources sonores auxquelles répondent Uranus pour la source sonore soudaine ou intense, la rythmique ,Neptune planète en analogie avec la musique, -l »oreille musicale du zodiaque- la perception auditive et Mars pour les agressions des bruits extérieurs. L’ouïe faisant défaut la personne dispose  de la LSF, la Langue des Signes Française. Si nous détaillons ce  canal de communication, la personne sourde communique par les mains dans une gestuelle très rapide. Ceci ne correspond plus à Mars et Saturne mais à l’importance de son  Mercure. Son univers change, sa symbolique aussi. La défaillance de ce sens ne signifie pas pour autant le silence total puisque les sourds ressentent les vibrations. La réception de ce paramètre nous éloigne du symbolisme Saturnien. Pour cette population,  les battements du rythme musical ressenti  ou les vibrations font aussi intervenir  le symbolisme d’Uranus/Neptune. Le sens de l’ouïe n’est pas le même selon l’environnement de l’individu.

Il en va de même avec le sens de la vision, des paramètres symboliques annexes se greffent à la symbolique astrologique classique.

La vision. Est associée aux deux luminaires, la Lune et le Soleil, avec une option sur l’œil gauche pour la Lune et l’œil droit pour le Soleil, selon la tradition. Soyons toutefois prudent  car la Lune transporte une valeur nocturne.  La vue est essentiellement véhiculée par les valeurs lumineuses issues du Lion et du Soleil, astre de clarté  et de bons aspects entre le Soleil et le reste des planètes lentes, l’absence d’aspect dissonant de Pluton- l’obscurité- ou des valeurs scorpions vers le Soleil.  Dans le cas de personnes non-voyantes, la vision est substituée par un effort permanent de mémorisation et de concentration.  Compter est un repère utilisé régulièrement pour se déplacer et se repérer dans l’espace. Sur le plan du symbolisme astrologique, les cartes natales des personnes non voyantes pourront présenter un Mercure valorisé, ou un Mercure Saturne, aspect de concentration du mental.   La  présence d’une personne dans une pièce peut être perceptible chez certains aveugles par une impression de vide ou de plein selon qu’une personne soit ou non dans la pièce. Le  sens  utilisé ici est la perception sensorielle et nous sommes dans la dimension symbolique de Neptune envoyant des signaux à Vénus, la chair, qui perçoit les sensations.

Le goût. Nos papilles gustatives placées sur la langue ont une analogie avec le Taureau la bouche, l’oralité. Eveillé par des odeurs analysées dans un premier temps par le sens de l’odorat, le goût se trouve lié aux planètes Vénus et Mars ou à une Vénus au contact de l’épicurien Jupiter.  Le chef aux 3 étoiles, Paul Bocuse pour lequel le goût est son métier, présente une conjonction angulaire Vénus-Jupiter en VII conjointe à la Lune. Cet aspect surtout en conjonction confère une prédisposition à la gourmandise et aux plaisirs de la dégustation et parle en faveur d’un raffinement culinaire. La Lune occupe une grande place dans la symbolique du goût, par son exaltation en Taureau, sa maîtrise sur le Cancer signe zodiacal associé directement à la nourriture. La maison II intervient pour son analogie au signe du Taureau lié à l’ingestion et à la phase de mastication.

L’odorat est lié au Scorpion pour les sinus, où siège le centre olfactif.  Une sinusite ou un rhume ne manquera pas de vous le rappeller. L’odorat est troublé et le goût des aliments n’est plus le même. Les troubles ORL sont associés régulièrement aux valeurs Scorpions et à Vénus, les amydales, la gorge.   L’odorat , sens déclencheur du désir  ou d’une répulsion est aussi sous la coupe de Vénus , planète des sens. Les planètes Mars et Vénus et l’axe II/VIII et l’axe Taureau/Scorpion représentent toute la gamme des plaisirs olfactifs, sensoriels.

Le toucher, directement lié à Vénus la chair, la peau. Tout aspect à Vénus dans un thème natal traduit le coté sensuel d’une personne et certains aspects de planètes à Vénus peuvent définir des personnes très tactiles. Neptune intervient dans la perception.   Toucher est par logique un geste mercurien dans un premier temps puis le sens du toucher envoie au cerveau des messages agréables ou désagréables de la structure touchée, que ce soit un tissu, une surface ou une peau. Le sens du toucher amène des expériences agréables ou désagréables, épidermiques. Cette communication non verbale est tout aussi importante que l’expression orale ou écrite. La symbolique astrologique de ce sens est représentée par Vénus , la chair, et Neptune, les sensations silencieuses. Le toucher est  à l’origine de rencontres amoureuses chimiques parce que la texture touchée nous envoie des signaux agréables.

La mémoire – valeur lunaire /Cancer – est stimulée aux contacts des structures, tissus, peaux, tout comme l’odorat et les autres sens. L’axe du temps Cancer/Capricorne, les liaisons planétaires entre Lune et Saturne jouent un rôle majeur dans les 5 sens. C’est l’expérience de « La  Madeleine de Proust ».

En entendant une musique, voyant une scène, devant une odeur ou à la saveur d’un aliment montent des réminiscences,  cette mémorisation émotionnelle est   intimement colorée par nos valeurs lunaires – le passé et ancrage de l’enfance-.

20/08/2011

Tous droits réservés.

Valérie Darmandy

Publicités

5 Commentaires

Classé dans 10 ans d'enseignement astrologique 2005-2015, astrologie gratuite, Astrologue professionnelle, blog d'astrologie, mars et vénus, symbolisme, Vénus

5 réponses à “Les 5 sens vus par l’astrologie

  1. Bonjour

    Je découvre peu à peu la diversité de votre travail (et sa qualité smile)… et je ne sais plus où donner de la tête ou du commentaire, sans trop vouloir non plus envahir.
    En tous cas, Merci pour ce billet limpide et passionnant sur les correspondances astro & les cinq sens.

    – J’en profite pour vous demander un avis (smile):

    Sur le plan des ‘Types’ (les correspondances astro avec l’apparence) -pente sur laquelle on peut le plus souvent m’apercevoir patiner..

    (mais sans du tout contester les liens entre Saturne & l’ouïe)…

    – que pensez-vous des pistes lancées par Paul-Clément Jagot (un auteur apprécié & prolifique dans des champs divers mais surtout l’occultisme au sens large), et qui relie (mais de façon non exclusive)

    – la surdité à des dissonances Jupiter/Lune;
    – et la cécité à celles entre Soleil/Lune
    (?)

    Les Soleil/Lune dissonants & la cécité ne posent pas trop question… mais le couple suspect Jupiter/Lune en lien avec la surdité me laisse dans l’interrogation… Mais comme c’est un auteur qui touche admirablement bien sa bille… je me dis que j’ai dû rater quelque chose.. Bon, voilà

    Bonne Rentrée!

  2. bonsoir Tsilikat,

    merci pour ce commentaire, Les Cinq Sens m’ont fait réfléchir car on part du principe que chacun possède la pleine jouissance de ses sens, ce qui n’est pas une réalité. Si l’astrologie se veut être un langage symbolique, adaptons là alors à la réalité qui nous entoure… ceci est une réflexion. Je partage ces symbolismes liés aux luminaires, le Soleil et la Lune, associés aux yeux avec une petite note supérieure au soleil astre de pleine clarté. Leurs lieux en signes zodiacaux et surtout aspects sont intéressants. Le tandem Jupiter / Lune me laisse songeuse sur sa possible liaison avec la surdité sauf si on lit symboliquement sur un autre plan… le monde de la sensibilité avec la Lune serait amplifié par la caisse de résonance Jupitérienne… les sourds perçoivent les vibrations. Seul hic, le monde de cette sensibilité là, la perception me parait être liée plutôt à l’octave supérieure de la lune, Neptune, qui répond à la réceptivité subtile. Tout est bon à débattre. Cordialement, Valérie

  3. Jupiter est maître du Poissons, avant que Neptune soit découverte et associé aussi… l’astrologue cité utilise peut être le symbolisme selon le septenaire.

  4. Hello

    Merci beaucoup pour votre réponse.
    Et bien vu d’avoir pensé à l’échelle originelle du septénaire (la plus utilisée en typologie planétaire, surtout à l’époque des écrits cités) comme à la Maîtrise préalable de Jupiter sur Les Poissons… Dans la même veine -et en écho avec le Capricorne signe de Saturne, lié à l’ouïe… et même si c’est un peu tiré.. par les oreilles-, ces Jupiter/Lune dissonants pointent également au signe du Cancer (ses deux Maîtres), signe en face du Capricorne… soit « l’autre » de son point de vue (?)

    Et j’ai regardé quelques thèmes illustrant des cas de cécité ou de mal voyance… et il semble en effet très net que les afflictions de Mars (et d’Uranus) aux Luminaires viennent jouer un rôle (même si encore une fois ces deux facteurs ne sont pas exclusifs).

    Votre billet m’a relancé sur l’envie d’un portrait astro de Louis Braille que je ferai bientôt Smile

    Merci bcp pour cet échange

  5. cuore in cammino

    Bonjour Valérie,
    Ha ben je l’avais sauté celui-ci..pourtant le sujet me colle à la peau…pas pour rien que je me suis sentie émue de ta quête pour l’astrologie en mode Braille…
    Un grand merci pour cet article sensitif à souhait…
    Amitiés paola.