Sous le signe d’une chanson.


 

La vie est faite de rencontres dont l’objectif n’est pas toujours perçu dès les premiers instants. Qu’il soit question de réalisations professionnelles, de traverser ensemble une même expérience ou bien d’avoir un rôle déterminant de l’un à l’autre, chaque personne connaît une fois dans sa vie des élans plus ou moins instinctifs vers autrui.

Sous l’angle des configurations astrologiques, il est toujours fascinant de voir à quel point les étapes essentielles de l’existence n’ont pas toutes la même porte d’entrée. On peut être saisi par une rencontre et la percevoir irrésistible (coup de foudre amical, amoureux) ou avoir une démarche anodine sur le moment alors que la rencontre s’avère le point de départ d’une succession de changements.  Qu’il s’agisse d’amorcer une belle aventure sociale ou sur le plan de l’épanouissement personnel, professionnel, le libre-arbitre appartient à ces instants où une décision est prise.

L’astrologie, outil de lecture complexe des énergies, reflète l’univers de chaque natif ainsi que son évolution.  En utilisant les énergies mises à sa disposition, représentant, ses sensibilités et sa vision du monde, le natif évolue dans un rythme qui lui est propre.

Il y a une trentaine d’années les radios diffusaient en boucle le morceau «Voyage, voyage» de Desireless, dont les paroles évoquent une ode à la liberté mais aussi à la tolérance. La thématique de la chanson parle de grands espaces, de voyages, de terres lointaines, ce qui en astrologie fait référence à la maison IX, maison astrologique en analogie avec le 9ème signe du Zodiaque, le Sagittaire.

Le signe du Sagittaire est un signe mutable (double) appréciant un mode de vie où sa liberté est préservée. Les grands espaces, la diversité culturelle ainsi que le plaisir de découvrir de nouveaux horizons font partie de tout un art de vivre auprès de ce 9ème signe. Représenté par un centaure, ce signe a besoin d’éveiller les consciences et de hisser vers le haut les êtres. C’est l’archétype de l’évolution faite en prônant des valeurs de liberté.

On retrouve ce principe de liberté avec Vénus et Mars dans le signe du Verseau dans le thème de Desireless et l’indépendance maintenue à travers son signe solaire de nativité, le Capricorne.  Vénus en Verseau affiche une vive soif d’indépendance et verse dans l’amour universel, message aussi véhiculé dans la chanson «Voyage, Voyage». Le sens de la fraternité, la fantaisie et la créativité sont des caractéristiques principales de la localisation de Vénus en Verseau.

Ces dernières années, le hasard si tant est qu’il y en ait un, mit sur la route de Desireless, le musicien Valfeu. Leur rencontre déboucha sur une complicité artistique où, entre autre, le tube «Voyage, Voyage » est depuis largement repris lors de leurs tournées.

Mais comment parler de hasard lorsque le symbolisme astrologique dans le ciel de Valfeu résonne avec la thématique de la chanson culte. «Voyages, Voyages».

Né sous le signe du Sagittaire Valfeu de par son signe Solaire incarne l’emblème des voyages.  Porté par un message philosophique, le Sagittaire, ce grand voyageur, signe zodiacal aux couleurs cosmopolites, fait ici écho au titre culte de Desireless.  Avec 4 planètes en Sagittaire, Uranus, Soleil, Mercure, Neptune, le musicien Valfeu, porte l’expression de ce signe et ne pouvait pas tomber mieux, « par hasard » pour représenter avec Desireless  la célèbre chanson en question.

Leurs deux Mercure sont conjoints dans le signe du Sagittaire, mettant l’accent sur le symbole du voyage. Avec leurs deux Mercures proches l’un de l’autre, c’est de nouveau la liberté de pensée, le plaisir de la diversité culturelle et l’éveil de l’esprit qui se revendiquent.

L’alchimie d’une rencontre répond à ces échos entre les astralités proéminentes d’un thème à l’autre. On pourrait dire de façon presque poétique qu’un thème tombe amoureux d’un autre, qu’un thème « attend » l’autre pour se réaliser ou simplement vivre un pan de vie. Les énergies portées par un natif entrent en harmonie avec un autre pour qu’ensemble, ils optimisent le potentiel de créativité, ou toute autre expression selon les domaines d’activités.

A l’occasion de cet article astrologique mettant en lumière la force du symbolisme  à travers le duo musical formé entre Desireless et Valfeu, il est utile de rappeler la distinction entre analyse astrologique et la lecture des symboles. La première est une analyse approfondie de l’ensemble des astralités natales, la seconde reste une ébauche à la  lecture astrologique.

Valérie Darmandy

le 15.04.2017 à 00h10

Publicités

Commentaires fermés sur Sous le signe d’une chanson.

Classé dans blog d'astrologie

Les commentaires sont fermés.