Astrologie, l’investiture de Donald Trump.


investiture-donald-trump-astrologieUne nouvelle page s’écrit pour les Etats-Unis. Le 20 Janvier 2017 le nouveau Président Donald Trump prêtera serment à Washington DC sur les marches du Capitole devant un parterre de médias du monde entier.

Thème établi pour Washington D.C à 12h.

 

Le thème de son prédécesseur, Barack Obama, entre dans une période de libération initiée par le trigone croissant d’Uranus mondial à 20° Bélier à son Uranus natal 25°16 Lion, maître de son Ascendant. Le trigone d’Uranus mondial à son Uranus natal interfère auprès d’Obama sur son évolution personnelle en raison de la maitrise d’Uranus sur son Ascendant et de son angularité en VII. Le nouveau chapitre de vie qui s’offre à Barack Obama devrait lui permettre d’explorer de nouveaux champs d’expériences. Son Uranus natal en Lion, angulaire et en VII représente une interaction sociale très dynamique. Dans la vie, les opportunités à saisir y sont grandes, l’une d’elle s’achève mais le trigone de cette transsaturnienne à elle-même augure de nouvelles perspectives.

 

barack-obama-astrologie

Entre les deux Présidents, dans leurs thèmes de nativités s’affiche une conjonction de leur Nœud Nord à leur Uranus. Ce point en commun entre leurs thèmes dénote des dispositions à l’innovation et aux réformes. Uranus représente un principe de déstabilisation et s’exprime en proposant d’aller vers l’inconnu. La comparaison entre leurs cartes s’arrête sur les Nœuds conjoints à leur Uranus respectif puisque les signes qui accueillent l’aspect Uranus Nœud Nord sont d’un élément Feu pour Obama et Air pour Trump, d’autant que passé cette observation, la structure globale de leur carte diffère.

Durant l’année 2015 Saturne début Sagittaire commençait sa rotation sur le MC Sagittaire du Président Obama. Ses fonctions arrivent à échéance sous le carré d’un Saturne mondial à son Mars natal 22° Vierge, maître de sa cuspide du MC, un climat proposant une pause. Cette configuration entre Saturne et un Mars natal, momentanée dans tout ciel, correspond à un temps d’arrêt. D’une façon générale lorsque cet aspect survient, il annonce que le temps est venu de stopper les activités en cours mais naturellement chaque ciel perçoit ce frein avec ses nuances. Le sentiment d’impuissance y est une constante, voire de colère si la dissonance répète du natal déjà dissonant.

Il n’en reste pas moins que le maître de temps régule avec d’autres lentes des étapes dans l’existence et des échéances auxquelles personne n’est imperméable qu’il soit simple citoyen d’un pays ou Président. Tout n’est qu’évolution. De même que le ballet des planètes lentes accorde des couleurs différentes aux époques, il jalonne les chemins de chacun, sans tenir compte de leurs titres si brillants soient-ils en société. Même si nous évoluons dans un monde matériel où de confortables conditions sociales facilitent le départ dans la vie, tout au long des années, le vécu  répond à bien des subtilités. Les configurations mondiales superposées au rouage du natal entraînent dans des champs d’expériences éloignés parfois des considérations matérielles.

A l’origine dans le thème de Barack Obama, Saturne et Mars forment un trigone de Terre, c’est donc un aspect harmonique qui se rejoue dans le ciel d’Obama en dépit du fait que Saturne en transit en Sagittaire soit temporairement dissonant à Mars. Le temps de règne prend fin pour Obama sous ses astralités déjà existantes dans le natal. Cette résonance balise une période de vie.

Lors de l’investiture on remarque à ce titre la réactivation complète du carré entre Saturne et Mars. Mars mondial se situe à 24° Poissons opposé au Mars natal 22° Vierge d’Obama, déjà en carré à Saturne mondial 23°11 Sagittaire, le tout rejouant du natal harmonqiue. Le temps est venu pour Obama de laisser ses fonctions à son successeur Donald Trump dont le thème présente une opposition natale Soleil-Lune sur l’axe des Nœuds.

Dans une élection qui ne cesse de susciter la polémique depuis Novembre 2016, Vendredi 20 Janvier 2017, Donald Trump prêtera serment et deviendra officiellement le 45ème Président des Etats-Unis tandis que Saturne mondial se présente sur son opposition natale en mutable, Gémeaux Sagittaire : Soleil 22°56’ Gémeaux – Lune 21°12’ Sagittaire, opposition conjointe à son axe des Nœuds.

L’arrivée de Saturne mondial sur son axe natal ne saurait mieux incarner la prise de sa nouvelle fonction et les responsabilités qui pèseront sur ses épaules à compter de cette date. La nature obséquieuse de Saturne rappelle le caractère officiel de la cérémonie où dans ce protocole chaque chose est contrôlée et minutée. En arrivant sur son axe nodal et l’opposition des luminaires, Saturne apporte l’ascension sociale par la fonction et projette Donald Trump dans son nouvel habit. Ce transit direct de Saturne lui annonce la bienvenue dans son univers, celui des réalités.

Le balayage de Saturne mondial sur l’axe de ses Nœuds marque avant tout une étape cruciale sur son chemin d’évolution bien difficile d’évincer.  Le quinconce initial, 150° entre Saturne et la Lune fait référence à un travail à effectuer, principe du quinconce, en vue d’améliorer ou de corriger une attitude devenue obsolète. La venue de Saturne, coïncidant avec la prise de la fonction Présidentielle, entraine également ce travail intérieur à mener.

Le premier contact de Saturne est un direct sur sa Lune natale et donne lieu à une confrontation du natif avec son niveau de popularité. Durant l’année 2017, la rotation de Saturne aura lieu entre le 22 -23° degré et le 27°47’ du Sagittaire et par ses orbes en conjonction à son bloc, axe et luminaires, la localisation de l’astre marque la mission qui incombe désormais au nouveau Président de l’Amérique.

L’exigence sous un transit de Saturne est grande et le ciel de Donald Trump cristallise l’attente d’un peuple situé y compris au-delà des Etats-Unis puisque l’opposition Soleil-Lune de nativité s’inscrit dans un axe international, Gémeaux-Sagittaire. En astrologie mondiale, sur le plan symbolique cet axe Gémeaux-Sagittaire illustre les échanges internationaux, l’import-export et d’une manière générale il fait référence au commerce international.

Pendant les premières semaines suivant l’investiture, par sa vitesse lente, Saturne toujours proche de son axe majeur natal, illustre de fortes attentes internationales auprès de Trump.

Le libre arbitre est une question faisant couler beaucoup d’encre. Le nouveau Président doit utiliser les configurations astrologiques mis à sa disposition dans son natal, en l’occurrence libre à lui d’optimiser son axe Gémeaux-Sagittaire traversé par ses luminaires et l’axe des Nœuds, en d’autres termes, il lui appartient de valoriser les relations internationales. Cet axe central dans sa carte met l’accent sur les échanges avec d’autres coins du globe.

Cependant au regard de son Nœud Nord, le point vers lequel tout natif doit se diriger, son évolution doit incarner les attributs de l’astre conjoint à son Nœud Nord, ici il s’agit de son luminaire le Soleil en X (carrière, réalisations) plus proche du Nœud Nord que ne l’est Uranus. Le Nœud Nord est encadré par Uranus et le Soleil sauf que plusieurs minutes les distinguent l’un de l’autre dans leur hiérarchie astrologique.  Mais le Soleil,maitre de son Ascendant, a priorité sur Uranus, le contact entre ce luminaire et le Nœud Nord est fondamental.

La différence entre le Nœud Nord entre le Soleil et Uranus :

Distance entre son Nœud Nord et Uranus : 2°54’

Distance entre son Nœud Nord et son Soleil : 2°8’

Donald Trump né le matin d’une éclipse totale lunaire  (éclipse de Lune le 14 Juin 1946 à 18H39 gmt, lune à 23°05 Sagittaire) affiche une carte de nativité où les luminaires jouent un rôle déterminant.

Par conséquent, Donald Trump doit développer son Soleil Gémeaux, principe de communication et de coordination. Sur le plan social, le Gémeaux illustre toute activité exercée au sein de groupes. Un travail d’équipe, les métiers de la communication, les organes de presse, les médias sont symboliquement représentés par les Gémeaux.

Compte tenu de son thème, il doit travailler sur la communication en évitant les pièges tendus par sa dissonance natale Mercure 8°Cancer carré Neptune 5° Balance, aspect astrologique exposant aux rumeurs, au dénigrement, à l’incompréhension entre les intentions de départ et le message reçu. Mercure au carré de Neptune débouche sur des difficultés dans la communication dans le sens où les interlocuteurs comprennent autre chose que le sens initial du message. Il existe un décalage entre la formulation et l’interprétation de sorte que les quiproquos sont fréquents. La déformation de paroles, les mensonges que l’on construit ou que l’on subit sont des classiques de cette dissonance problématique en matière de communication.

Sur son chemin de vie, le nouveau Président des Etats-Unis doit relever le défi de coopérer avec la scène internationale (Axe des Nœuds conjoints luminaires dans l’axe Gémeaux-Sagittaire) en évitant de tomber dans l’imbroglio d’une dissonance Mercure-Neptune. L’astrologie étant avant tout une lecture de rythmes d’époques qui interagissent avec la dimension individuelle, les Présidents des grandes puissances, Etats-Unis et Russie affichent dans leurs cartes respectives, un cycle astrologique précis. On pourrait dire que leurs thèmes de nativité font écho l’un à l’autre dans un contexte astrologique Mercure-Neptune, une signature astrologique altérant la clarté de la communication.

Les deux Présidents Vladimir Poutine et Donald Trump possèdent un aspect Mercure-Neptune, l’un sous forme de dissonance, Donald Trump tandis que Vladimir Poutine possède au natal la conjonction Mercure 21°10 Balance-Neptune 23°10 Balance soit un aspect de nature ambivalente mais la conjonction reste l’aspect le plus puissant. Poutine comme Trump est né sous ce cycle de l’aspect Mercure-Neptune, à la nuance près qu’un thème possède l’aspect harmonique et l’autre thème, la dissonance.

Il existe des règles en astrologie devant l’expression des aspects puisque ceux-ci ne sont pas vécus avec la même émotion selon que l’aspect est harmonique ou dissonant. Au quotidien il est fréquent de rencontrer ces échos astrologiques entre les thèmes de membres de la famille, les amis ou les conjoints. Il s’agit de contacts composés de mêmes astres mais se présentant sous des aspects différents. Celui qui possède l’aspect sous une forme harmonique exerce naturellement de l’ascendant sur celui dont le thème présente le même aspect sous sa forme dissonante. Celui qui possède l’aspect sous un angle harmonique maitrise aussi bien mieux l’aspect tandis que celui qui possède la dissonance, expérimente l’aspect en quelque sorte en commettant des erreurs.  Celui qui détient l’aspect harmonique possède la capacité d’enseigner à celui qui porte la dissonance comment mieux traverser sa dissonance. Harmonieux, Mercure-Neptune donne un flair puissant dans les affaires, les pensées sont stratégiques. La nature secrète de Neptune procure une personnalité difficile à cerner dont on ne capte pas toujours le fond des pensées.  L’aspect harmonieux est un indice de puissance dans la communication et sous-entend de l’influence dans la parole.

Les complications sous Mercure Neptune proviennent essentiellement de plusieurs choses. En premier lieu on observe une baisse d’objectivité face à une situation ou d’une sous-estimation de celle-ci. Elle agit fréquemment tel un détail que l’on a laissé passer par négligence ou par mauvaise appréciation et qui engendre par la suite un faux pas. De plus, il persiste en toile de fond un problème récurrent dans la compréhension. Il est fréquent sous cette dissonance d’avoir le sentiment qu’une partie des situations échappe, de plus, l’on ne distingue pas les identités des personnes à l’origine des complications car cette dissonance se développe dans un contexte collectif. En matière de campagne de dénigrement, cette dissonance astrologique avec celle de Mars et Neptune sont les plus efficaces pour installer un climat délétère. La virulence de ces dissonances en fait des aspects attirant des relations toxiques, manipulatrices. Dans les fortes dissonances, les déformations de propos prolifèrent et on est dans l’archétype même de la diffamation dont le natif est victime ou à l’origine.

Pour Trump la dissonance Mercure Neptune n’est pas une simple tendance puisqu’elle fait intervenir le régent karmique, soit la planète qui maitrise son Nœud Nord : Mercure maitre de son Nœud Nord. Dans son natal, nous sommes en présence d’un carré entre Mercure et Neptune tenu par l’un des Nœuds, c’est-à-dire que la signature dissonance Mercure Neptune est inhérente à l’évolution sur son chemin de vie. En d’autres termes, Trump doit expérimenter cet aspect au risque de se brûler une partie des ailes. C’est Mercure, la plus rapide et maître de son Noeud Nord qui entre dans un aspect conflictuel avec Neptune. Dans sa dissonance, l’angle est « séparant » ce qui confère toutefois à cet aspect pernicieux un ton plus léger.

Le thème de Poutine disposant du même aspect mais sous la forme d’une conjonction appliquante (le plus puissant des aspects), les deux Présidents devront évoluer selon les règles de leurs aspects astrologiques commun, en étant réceptifs l’un et l’autre au contexte Mercure-Neptune, ce qui les invitera à s’y reprendre à plusieurs fois avant de se comprendre. L’aspect demande à moults reprises une clarification des situations. Astrologiquement, les deux personnalités politiques devraient communiquer sur un registre Mercure Neptune, autant dire qu’il faudra démêler le faux du vrai dans les informations qui circulent.

La carte de nativité de Donald Tromp fait apparaitre un Mars Lion angulaire qui se lève à l’Ascendant, une localisation astrologique avide de triomphe et autoriaire. Il s’agit d’un Mars conquérant. L’heure de naissance enregistre un Ascendant avec une cuspide présente encore en Lion pour quelques instants. Or ce Mars en Lion entraîne sans délai vers ce Soleil, son maître, conjoint Nœud Nord dont la maitrise n’est autre que Mercure… au carré de Neptune. Rapidement dès que l’on entre dans le thème de Donald Trump, sa dissonance Mercure Neptune devient l’un des aspects majeurs de sa carte, avec son axe Gémeaux-Sagittaire axe des Nœuds. La lecture du thème tourne en boucle. Son thème renferme des points de force, à savoir le trigone d’Air ( la communication) de son Jupiter à son amas, Soleil, Nœud Nord Uranus et bien sûr le trigone de Feu entre la Lune et son Mars angulaire.

Lors de l’investiture, nous retrouvons Mercure à 6°46′ Capricorne opposé au Mercure natal 8°52′ Cancer de Donald Trump, réactivant le carré initial natal Mercure-Neptune. Comme les règles de l’astrologie le montrent souvent, ce qui est contenu dans le natal se relance lors d’événements saillants. Nul doute qu’émotionnellement et sur un plan personnel, Donald Trump vit un moment majeur de sa vie. Saturne sur sa Lune et l’axe des ses Nœuds et son aspect délicat Mercure carré Neptune sont au rendez-vous de cet instant unique dans son existence. Ne dit-on pas que l’on vit selon son ciel ?

Le ciel mondial reproduit une partie de ses dominantes natales avec lesquelles il devra avancer.

copyrightA92G1C6

 

Valérie Darmandy

Le 17 Janvier 2017 à 15H21

 

Publicités

Commentaires fermés sur Astrologie, l’investiture de Donald Trump.

Classé dans blog d'astrologie

Les commentaires sont fermés.