Vos premières heures en astrologie


valerie-darmandyblog

 Lorsque l’on parle d’une planète, d’un signe solaire, d’un ascendant ou d’une maison astrologique, on communique ses caractéristiques, néanmoins ces éléments sont sortis de leur contexte qu’est un thème astrologique. Comme toute matière étudiée, l’enseignement est progressif mais il faut admettre que l’astrologie est une discipline vaste et elle n’est pas cloisonnée avec l’astrologie mondiale. Il n’est pas possible d’enseigner convenablement l’astrologie dite généthliaque ou le thème de naissance qui relève du plan individuel sans inclure le plan mondial rythmé par les grands cycles.

Bien sur chaque élève désireux de s’initier à l’astrologie fixe ses limites et pour certains le but est d’acquérir les premiers outils de base : symbolisme des planètes, des luminaires, des maisons astrologiques ou aspects majeurs. Les raisons qui mènent à l’astrologie sont multiples, simplement la curiosité, pour se découvrir soi-même, comprendre ce qui a pu se passer à telle période de sa vie ou se lancer dans l’astrologie.

L’élève débutant reçoit une quantité de données nouvelles adossée au vocabulaire astrologique que l’on peut largement remplacer par des métaphores afin de faciliter la compréhension. Il est parfois surpris par le volume d’études qui se cache derrière ce qu’il connaît : le signe solaire.

On ne le répétera jamais assez, l’astrologie n’est pas l’horoscope pas plus qu’elle n’est réduite au signe solaire. Le message a du mal à passer vers le grand public avec la carence en matière de communication sur la question. L’astrologie est encore confondue avec la voyance et le chemin semble bien long encore en France pour se réveiller. Les idées reçues ont la vie dure. Il faudrait combler les lacunes dans l’information, tordre le cou aux idées reçues afin de la dé diaboliser. L’astrologie est une discipline accessible à tous, elle s’apprend comme on étudie une langue étrangère tandis que la voyance est un don.

Astrologie, révélatrice de votre fonctionnement

L’astrologie guide, conseille, oriente, éclaire sur les zones de fragilité, met en exergue vos potentiels et ceux des autres.  Elle identifie les énergies et les rythmes contenus dans votre thème natal. L’astrologie est un outil pertinent qui va toujours au-delà des apparences, elle offre des clefs afin d’optimiser sa vie.

Enrichissement culturel.

 La discipline possède des ressources comblant la plus insatiable des curiosités. Son étude est illimitée, elle conduit vers l’histoire, la culture et les traces de l’astrologie s’étendent à l’international.

Votre carte du ciel

 Elle contient les planètes,  les deux luminaires la Lune, le Soleil et une répartition de secteurs appelés «  maisons astrologiques » dont certains d’entre vous ont peut-être déjà entendu parler. Chacune de ces maisons correspond à un domaine précis de la vie : les finances, la sphère relationnelle, l’affectif, la projection dans la vie sociale, etc.

Les astres localisés dans ces différents secteurs de vie sont reliés entre eux tel un réseau et ce grand ensemble complexe forme le thème natal.

Une vue d’ensemble à découvrir

S’initier à l’astrologie c’est réunir une quantité d’informations reçues de manière parcellaire au début. C’est pourquoi apprendre l’astrologie demande du temps, en raison des étapes chronologiques et du temps nécessaire à leur assimilation.

Il faut également intégrer un mécanisme de lecture et pour cela, il faut d’abord observer, associer, trouver le fil conducteur dans le thème, trier les priorités des aspects, identifier le dénominateur commun entre plusieurs éléments afin d’en extraire une analyse. L’apprentissage du clavier astrologique demande à être suivi dans son intégralité pour saisir dans un premier temps l’étendue des premières bases puis dans un second, comprendre le mécanisme de la lecture astrologique. La confusion du débutant est bien légitime parce que l’élève reçoit des informations sur un élément isolé par exemple une maison astrologique ou découvre les caractéristiques d’une planète dans un signe et tant qu’il n’est pas arrivé à un certain volume d’informations que constituent les bases, le débutant n’a pas cette vue globale des données. L’élève en astrologie ne peut donc pas avoir cette visibilité et dans ses débuts il fait des associations de symboles avec des informations encore incomplètes. Au fil des cours, les données sont complétées avec d’autres et ainsi de suite, l’immense astrologie se distingue et peut décourager.

Dès que les bases essentielles sont reçues par le débutant, il commence à avoir une vue des éléments dans leur ensemble. Il se produit toujours le fameux moment du déclic où le mécanisme de lecture est compris et ce moment diffère chez les uns et les autres.

Pour comprendre ce que vit l’étudiant en astrologie, prenons une métaphore, imaginez que l’on vous montre le dixième d’une photographie et que l’on masque une grande partie de la photo, vous ne pourrez identifier ce qu’il y a sur la photo et n’émettre que des suggestions. Au fur et à mesure que le plan de l’image s’élargit, vous commencez à distinguer et enfin voyez l’image dans son ensemble quand le dernier cache est enlevé.

Face à l’étude de l’astrologie, la confusion survient toujours, au même titre que toute matière étudiée. Le découragement fait partie des réalités rencontrées au début des études astrologiques, l’élève se rend compte que les informations ne cessent de s’ajouter les unes aux autres, elles sont, comme je le disais plus haut, des significations de symbolisme sortis de leur contexte qu’est un thème natal.

La vitesse d’assimilation des élèves diffère bien évidemment selon les personnes et la progression en astrologie dépend du délai quand se produit le déclic à propos du mécanisme de la lecture astrologique. S’il survient dès le départ, l’élève peut même anticiper le niveau des cours. Faire travailler la mémoire visuelle facilite l’assimilation est nécessaire, on retient plus vite en visualisant des symboles astrologiques et le visuel des aspects, ces tracés géométriques reliant des astres ou des astres et luminaires par des angles de 180°, 150°, 120°, 90°,60° ou moins de 10 degrés – aspects majeurs-  45, 135 (aspects mineurs). Pour les connaisseurs, certains aspects n’existent pas entre astres et luminaires. Il n’existe pas de carré, d’opposition, de trigone entre Mercure et le Soleil et Vénus et le Soleil. Seule la conjonction existe ou le demi carré pour Vénus Soleil, 45 degrés.

En lisant ces lignes, cela peut paraître fastidieux pour le vrai débutant, en réalité c’est simple. Il suffit d’être méthodique.

L’astrologie s’apparenterait symboliquement à Uranus, je me demande sur quels critères a-t-on associé simplement Uranus à l’astrologie lorsqu’on voit le travail colossal qu’elle représente et surtout l’édifice astrologique reliant en lecture symbolique le plan individuel au plan mondial.

Saturne serait bien placé aussi pour représenter ce grand architecte de l’univers qui laisse son empreinte dans chaque carte, qu’elle soit individuelle ou mondiale. De plus, apprendre l’astrologique requiert une méthodologie propre à Saturne, la discipline demande d’être structurée, d’avoir une patience importante lorsqu’on démarre et une bonne faculté de mémorisation, autant de valeurs Saturnienne.

Saturne est un astre redouté en astrologie pour son symbolisme de restriction et d’ingratitude mais sans ses aspects, aucune charpente ne serait possible, il est le bâtisseur, celui qui rassemble, éloigne le superflu pour ne garder que l’essentiel. Dans l’apprentissage de l’astrologie, il est l’astre le plus connu par les débutants et sa réputation le précède, à tort car comme vous le découvrirez si vous entrez dans l’astrologie, ses versants positifs sont bien utiles et empreints de sagesse.

Uranus reste l’agitateur des consciences et l’éveilleur, celui qui dérange et il est vrai qu’Uranus est susceptible de se poser en provocateur. Je ne peux m’empêcher de penser à cette astrologie si fascinante et aussi malmenée, inclassable.

Uranus incarne bien ce symbole de l’inclassable et entre parfaitement en adéquation avec cette astrologie qui, de par son évolution, ne laisse pas indifférent.

De nos jours, quelle appellation donner à l’astrologie sachant qu’il existe plusieurs astrologies mais que toutes ont le même objectif, la connaissance de soi, des autres, l’ouverture au monde. Mettre une étiquette sur l’astrologie suscite des débats et exalte les opposants à cette discipline. Comment doit-on l’appeler, science humaine ? Discipline du symbolisme ? Outil de développement personnel est la moindre des choses et quiconque a pratiqué longtemps l’astrologie comprendra. La classer dans une catégorie qui la valorise est important d’autant qu’il reste bien du chemin à faire pour la dissocier de l’horoscope et de la voyance. Nous en sommes encore à ce stade.

En progressant dans l’astrologie la passion pour l’astrologie peut vous piquer et si tel n’est pas le cas, vous n’aurez rien perdu car vous aurez entre les mains un fabuleux outil de connaissance de soi.

Etre astrologue expose régulièrement à rencontrer une slave de réactions qui oscillent entre fascination, curiosité et frilosité voire à du rejet spontané.  L’indifférence n’existe pas dans notre métier, pas plus que la routine.

Initiation à l’astrologie

Il y a 3 ans dès Avril 2013 j’avais collaboré avec le magazine en ligne aujourdhui.com et à cette occasion élaboré un programme d’initiation en astrologie à destination du grand public. Transmettre l’astrologie aux profanes demande à être clair et concis tout en restant dans une politique visant à valoriser les compétences de l’astrologie. Même si le signe solaire fait partie du BA.BA du langage astrologique, informez que l’horoscope n’est pas l’astrologie reste en effet essentiel.

Durant ce partenariat, j’avais rédigé les grandes caractéristiques des signes astrologiques. J’écris peu pour les débutants en astrologie et décide de remédier à cela. Tout en continuant à rédiger des pistes de réflexions astrologiques ou d’aborder le contexte à travers le prisme de l’astrologie mondiale, désormais  mon blog sera enrichi d’articles destinés aux débutants en astrologie. Des descriptifs de signes zodiacaux et des caractéristiques d’astres ou de luminaires dans les signes seront diffusés à intervalle irrégulier.

A ce jour, les caractéristiques de certains signes zodiacaux sont accessibles en format pdf en cliquant ici.

Bonne lecture !

 

Valérie Darmandy

16.10.2016 à 15H49

copyrighta92g1c61

Commentaires fermés sur Vos premières heures en astrologie

Classé dans blog d'astrologie

Les commentaires sont fermés.