Pompéi, Uranus-Pluton et Saturne.

Durant longtemps la date de l’ensevelissement de Pompéi était fixée au 24 Août de l’an 79. Ces dernières années, une inscription découverte remis en question la période de l’éruption. La date du 24 Octobre 79 fut l’hypothèse retenue.

Face à l’éruption du Vésuve, quelles sont les configurations astrologiques ?

Des étapes du réveil du Vésuve aux fouilles de Pompei au XVIIIème siècle, retour sur une chronologie, vue sous l’angle astrologique !

Réveil du Vésuve, 12H. Saturne, maitre d’Ascendant, en I en Verseau, dans l’une de ses dignités. Saturne maitre de Pluton en Verseau. Lune début Poissons. Le mouvement de la cuspide d’Ascendant continue.

Evolution 14h, l’obscurité tombe sur Pompei. L’encadrement de l’Ascendant Verseau se fait entre Saturne et Pluton.  Saturne en Verseau se lève. Vingt-cinq minutes plus tard, l’Ascendant est rejoint Pluton mondial. Sa conjonction avec la cuspide marque le début de la levée de Pluton sur l’Ascendant horaire mondial (sous ces latitudes/longitudes).

 

Ciel dessous. Evolution 1h plus tard. Pluie de cendres sur Pompei.

Lune en Poissons au lever de l’Ascendant. Conjonction Lune-Uranus à la cuspide d’Ascendant

Nuée ardente et ensevelissement de Pompéi.

Saturne Verseau angulaire en IV, maitre de IV.

La ville d’Herculanum fut détruite par l’éruption du Vésuve. Les premières fouilles de la cité démarrèrent au début du XVIII siècle, en 1709. Les découvertes des premiers vestiges s’amorcent tandis que la conjonction mondiale Uranus Pluton, se prépare en Septembre 1710. Les effets progressifs de cette conjonction accompagnent les premières années des fouilles d’Herculanum et Pompei.  Pluton 28° Lion a dépassé l’opposition à de la position initiale de Pluton au moment de l’éruption, 22° Verseau.

Tandis que la conjonction Uranus Pluton en Lion de 1710 accompagne le début des fouilles, le Noeud Nord, 22° Verseau, transite Pluton mondial de l’éruption du Vésuve.

Ce qui fut enseveli, symbolique de Pluton, émerge. Le Noeud Nord mondial sur ce Pluton 22° Verseau retranscrit un contexte de renaissance. Au-delà du caractère de découverte, il traduit une confrontation à l’inconnu et aux versants de Pluton, tel que le mystère, les situations anxiogènes ou simplement les interrogations. La découverte du mystère de Pompei et la charge émotionnelle liée au lieu se révèlent au monde.

Ce passage du Noeud concerne Pluton de l’eruption puis par la suite Saturne en Verseau de l’éruption. Saturne dispose d’un role clef dans l’état du ciel du 24 Octobre 79 puis le 25 Octobre à 6h lorsque la nuée ardente ensevelit Pompéi. Saturne devient alors angulaire en IV et maitre de la maison IV. En astrologie mondiale, la IV représente les villes, l’habitat, les murs, la cellule familiale. Symboliquement, la maison IV fait référence aux conditions de la fin de la vie.  La nature conservatrice de Saturne, prend ici tout son sens.  Le temps s’est arrêté, la vie figée.

Saturne symbolise également la structure, en l’occurrence les bâtiments, les murs. Saturne scelle les êtres dans des liens indéfectibles. Saturne parle en faveur de la mémoire qui se perpétue,  des us et des coutumes, composant au fil du temps l’histoire des civilisations. Pluton et Uranus ont détruit puis ont fait renaître de ses cendres Pompéi Herculanum et d’autres villes moins célèbres mais sur lesquelles l’obscurité est tombée en plein jour, l’an 79.

Transit d’Uranus mondial sur Pluton de l’éruption de 79

Les fouilles de Pompéi recommençent en Mars 1748 lors du transit d’Uranus à 16 ° Verseau, à l’approche de Pluton de l’éruption, 22° Verseau. Au rythme des fouilles ayant mis en évidence des vestiges identifiant Pompéi, se trouvent d’abord la conjonction Uranus Pluton, puis un transit d’Uranus mondial sur Pluton du 24 Octobre 79. L’axe des Noeuds et plus précisément le Noeud Nord à 17° Verseau, entre de nouveau en aspect avec Pluton de l’éruption du Vésuve. Qu’il s’agisse de 1709-1710 ou de 1748, les étapes des fouilles sont rythmées au grè des inter-aspects Uranus-Pluton.

Cycle Uranus-Pluton

On retrouve l’empreinte Uranus Pluton dans un projet important lié à Pompéi. En effet, plus près de notre époque, en 2013, l’Italie lance le grand projet pour Pompei, tandis que le cycle Uranus Pluton est au cours avec ses 7 carrés successifs.

On a tout lieu de penser que le futur trigone d’Air entre Uranus et Pluton- à teneur culturelle  et influent dès 2025, dont l’enregistrement astrologique, se fera en Juillet 2026, augure d’une valorisation du patrimoine de Pompei.

Naturellement, la venue de Pluton en Verseau dès 2023 devrait faire écho au Pluton en Verseau de cette époque, et accorder aux vestiges une mise en lumière. Aux vues des configurations à venir, le site de Pompei devrait gagner en rayonnement culturel.

 

 

 

 

 

Sources chronologie des heures, reportage RMC découverte.

Logiciel Auréas.

Valérie Tenza Darmandy

24.02.2020 à 22H32

Commentaires fermés sur Pompéi, Uranus-Pluton et Saturne.

Classé dans blog d'astrologie

Les commentaires sont fermés.