2020, le long séjour de Vénus en Gémeaux et de Mars en Bélier.

En 2020, Vénus et Mars occuperont un long séjour respectivement dans le signe du Gémeaux et du Bélier. Vénus sera en Gémeaux du 3 Avril au 7 Août 2020.

Mars en Bélier du 28 Juin au 6 Janvier 2021.

Le long transit de ces astres personnels, à caractère émotionnel, permet aux nativités concernées, d’être sensibilisées à une réflexion. Leur durée permet de régler des problématiques et de faire murir une situation.  Un cheminement a lieu au cours du séjour. Vénus comme Mars, appartiennent aux astres personnels. Certes, ils ne jalonnent pas les grandes étapes de l’existence, comme le compose le rythme des transsaturniennes et de Saturne, permettant l’intégration d’une expérience. Cependant Vénus et Mars, participent à leur niveau, à agir, décider, se positionner  (Mars) ou revoir les liens de l’attachement.

Le rapport à la séduction, l »importance accordée aux apparences, sont des expériences Vénusiennes, proposées à certaine cartes de nativité, lors du séjour en Gémeaux. Sous ces séjours durables d’astres personnels, le travail intérieur qui opère, est mieux évalué, après la fin du séjour de l’astre en question. En pleine évolution intérieure, le bain astrologique émotionnel sous Vénus et Mars, limite l’objectivité.


Vénus

Au début de sa rétrogradation en Gémeaux, qui s’amorce le 13 Mai 2020, Vénus forme le carré croissant avec Neptune. Confusion, duplicité, complications, dissolution de liens, altération de la confiance, attitude suspicieuse, toute une atmosphère de méfiance naît de cet aspect.

Le carré de Vénus à Neptune en signe mutable, invite à décliner toute forme d’attache. Une implication régulière dans une relation,  présente un désintérêt. La liberté est souvent adoptée comme une philosophie de vie. Il s’agit d’un aspect incitant à se détacher des préoccupations matérielles, de la routine et à éprouver des difficultés avec la société de consommation. Cet aspect invite à une part de rêve.

Il incarne la poursuite d’une chimère, non perçue comme telle sur le moment. L’aspect pousse à entretenir une admiration envers une personne inaccessible. Emblème de l’idolâtrie, s’il instaure des incompréhensions dans le quotidien, il offre la possibilité de cultiver des émotions envers ceux ou celles que l’on estime déjà. Les sentiments sont teintés de merveilleux, peu importe si la réciprocité existe, ce qui compte est la vibration éprouvée.

Contemplatif, cet aspect dissonant incline à observer les émotions de l’entourage, durant la communication. D’amours impossibles, à une fascination, le carré Vénus Neptune éloigne des centres d’intérêts terre à terre. Le besoin de vivre des vibrations est une quête consciente. Cet aspect fait rechercher le frisson à travers différentes formes de situations, à commencer par des états de rêverie, l’appréciation de sons, la tessiture d’une voix ou un niveau de mélodie.

Très subtil, surtout en dissonance, la perméabilité aux ambiances est amplifiée. En raison de cette sensibilité, il en résulte un sentiment latent d’incompréhension vis-à-vis de l’entourage.  Le carré Neptune Vénus en signe mutables Gémeaux Poissons permet une remise en question et de tolérer des points de vue divergents. Les autres points de vue sont accueillis, écoutés, même si in fine, ils ne sont pas compris. L’attitude n’est pas fermée. A poursuivre d’idéaux, des illusions sont entretenues et la réalité apparaît alors bien différente. Des déconvenues proviennent des attentes. La croix mutable, ( les signes Gémeaux, Vierge, Sagittaire, Poissons) seront sensibilisés par cette dissonance en mutable, spécialement les astres ou Ascendants situés dans entre les derniers degrés des signes mutables ou les premiers degrés.

Tandis que Vénus rétrograde en Gémeaux, sa course la conduit vers le trigone croissant de Saturne,  où clarté et exigence se rencontrent.  Un tout autre registre se présente dans le ciel mondial. Diamétralement opposé au contexte Vénus Neptune, le trigone Vénus Saturne en signe d’Air (Gémeaux – Verseau) donne lieu à un rapport avec la réalité.

En matière de communication, les échanges basés sur la sincérité. Vénus aspectera Saturne dans un trigone croissant. La fidélité aux idées comme aux êtres est évidente. Sous ce trigone d’Air, il est question de communiquer avec transparence. La sincérité est si évidente qu’elle est éprouvée lors d’échanges. La structure claire de Saturne, dans un signe d’élévation des consciences, part spontanément à la recherche de relations authentiques. Le besoin de préserver un espace de liberté, émise par l’élément Air (Gémeaux- Verseau) fait de ce trigone un contexte idéal pour des échanges conviviaux, tout en s’accordant une respiration.

Trouver un rythme, s’accorder un espace-temps entre des échanges, reste un des fonctionnements du trigone d’Air entre Vénus et Saturne.

Les astres, Ascendants ou luminaires au début du signe de la Balance seront particulièrement réceptifs à cette étape de fin de rétrogradation.

Pour plus d’informations sur les caractéristiques de Vénus en Gémeaux, cliquez ici.

 

De la confusion à la clarté.

Les aspects durant la phase de rétrogradation de Vénus en Gémeaux témoignent d’un changement intérieur.

Vénus à 21°49′ Gémeaux amorce sa rétrogradation en partant du carré de Neptune à 20°31″ Poissons puis elle se dirige vers un aspect harmonique d’un Saturne dans une de ses dignités, le Verseau.

Une étape précède la fin de sa rétrogradation le 25 Juin 2020. Le ralentissement de Vénus commence le 20 Juin avec l’astre sur le 5ème degré 6 jours consécutifs, du 20 Juin au 25 Juin, date de la marche directe de Vénus. Le 25 Juin, l’astre est à 5°20 Gémeaux trigone Saturne à 0°22 R Verseau. L’objectif de Vénus est atteint en formant le trigone de Saturne.

La phase de rétrogradation de Vénus retranscrit l’évolution d’une situation ou d’un contexte opaque (Vénus carré Neptune) vers sa clarification (Vénus trigone Saturne).

Le ralentissement de Vénus durant ces quelques jours, augmente l’influence de l’aspect harmonieux Vénus Saturne.

Mars en Bélier

Pour le séjour long de Mars en Bélier, les configurations sont tout autre. A compter d’Août 2020, Mars amorce un carré croissant, c’est-à-dire dynamique, avec les astres en Capricorne, Jupiter, Saturne, Pluton. Le carré sera particulièrement actif en Septembre 2020.

Mars rétrograde jusqu’au 28ème degré du Bélier, aspectera chronologiquement le carré de Jupiter, de Pluton et en dernier lieu, de Saturne en Capricorne.

Le caractère frontal de ce Mars s’exprime sans diplomatie. Le courage, la franchise, l’audace et la provocation caractérisent ce Mars.

Désireux se faire réagir autrui, ce Mars exerce rapidement un ascendant sur l’entourage. Il ne propose rien, il impose ses idées, avec un mélange d’audace et de maladresse, en raison de l’absence de diplomatie. Direct et se voulant clair dans sa façon de s’exprimer, pourtant, des attitudes regrettables naissent de ce Mars qui reste hautement réactif. Epidermique à la critique, la véhémence devient sa défense.

L’élément Feu du Bélier allié à la nature Feu de Mars veut laisser son empreinte auprès des autres. Il ne peut rester sans participer à faire avancer la société, avec ses idées.

Il veut faire entendre sa voix et mène des actions qu’il estime, selon son échelle de valeurs, essentielles. L’énergie investie dans ses actions demeure identique. Ce Mars peut combattre très longtemps, pour défendre une même idée. Mondialement, le carré entre Mars et Saturne en Capricorne, maitre des astres Jupiter et Pluton, illustre des rapports de force. Il favorise une lever de bouclier pour saboter l’action de Mars.

Chronos, impose son rythme, il demande du temps au temps. Dans ce carré de brève durée, Saturne domine une partie du ciel mondial, en gouvernant Jupiter et Pluton.

C’est en étapes seulement que le chemin vers la nouvelle société se fait. A travers un Saturne, emblème du paysage administratif, des gouvernements en place.

Saturne, la haute administration rayonne dans ce ciel mondial, ou Jupiter Pluton promettent de mettre l’accent sur des structures obsolètes pour la société d’aujourd’hui.

Le carré entre Mars et Saturne devra se cadrer dans ce contexte mondial . En terme de communication, s’élèvent des oppositions avec le maintien d’opinions fermes. Un climat de frustration résulte de cet aspect mondial. Il donne le sentiment d’être censuré dans la communication ou les idées.  Momentanément, un contexte de bras de fer et de statu quo sur des positions, se déclare dans le ciel mondial.

Le carré est particulièrement actif en Septembre 2020. Cette dissonance dynamique s’adresse essentiellement à la croix cardinale. Il concerne tous les astres, luminaires ou les Ascendants situés dans les signes du Bélier, Cancer, Balance et Capricorne.

Les luminaires, les astres ou ascendants dans les signes de Feu, Bélier, Lion, Sagittaire, bénéficieront des long séjour de Mars en Bélier et simultanément du soutien de Vénus en signe d’Air, en Gémeaux.

Pour plus d’information sur le carré Mars Saturne, cliquez ici

Ces dissonances momentanées s’articulent entre des signes mutables (Gémeaux Poissons ) et cardinaux ( Bélier-Capricorne), les croix capables des remises en question et d’initier des changements. Ces aspects dissonants ont pour objectif de faire bouger les lignes. Ils mobilisent une grande énergie pour faire avancer les choses, spécialement en présence de carré entre signes cardinaux. Le futur carré cardinal entre Mars et le groupe Jupiter-Saturne-Pluton en Capricorne, remplit les conditions d’une énergie colossale investie dans des actions.

Les carrés articulés sur la croix fixe (Taureau, Lion, Scorpion, Verseau) génèrent quant à eux, de plus profondes tensions, de véritables blocages, en raison des résistances au changement. Ce n’est pas le cas pour l’état céleste des longs séjours de Vénus et Mars en 2020.

Année 2020, année de prises d’initiatives, de projets contestés. Dans ce désordre, naissent les prémices d’une société en devenir.

Valérie Tenza Darmandy

21.11.2019

Commentaires fermés sur 2020, le long séjour de Vénus en Gémeaux et de Mars en Bélier.

Classé dans blog d'astrologie

Les commentaires sont fermés.