2020 – Conjonction de Saturne-Pluton en Capricorne.


astrologie-2020-saturne-pluton

Durant cinq années, le monde se prépare à accueillir Saturne dans ses deux dignités successives, le Capricorne puis le Verseau. Les conditions dans lesquelles le monde traversera Saturne en Verseau dépendront de l’état des lieux laissé à la sortie de Saturne en Capricorne. Or, le cycle Saturne-Pluton se prépare à revenir sous la forme d’une conjonction majeure attendue durant le séjour de Saturne en Capricorne.

Face aux cycles mondiaux des lentes, rendez-vous est pris avec l’humanité pour accueillir la conjonction de Saturne-Pluton en Capricorne le 12 Janvier 2020 à 16H24 Gmt. Cette conjonction s’est jouée la dernière fois dans la fin de l’année 1982 dans le signe de la Balance et revient près de 38 années après. Du fait des cycles, on retrouve Jupiter de nouveau près de la conjonction Saturne Pluton de 1981 et celle qui aura lieu en 2020.

Légende illustration. Carte du 12 Janvier 2020 à 17h34 Heure Locale, Paris. Ciel établi pour le coucher de la quadruple conjonction Soleil-Saturne-Pluton-Mercure. 

En 1981 et 1982 ensemble dans le signe artistique et emblème de paix, la Balance, Pluton et Saturne ont été propices aux évolutions culturelles. Sous cette époque, on retrouve l’importance de l’élément Air : créativité, idées, communication. C’est dans ce contexte artistique qu’émerge en France la Fête de la Musique. Cette communion musicale, à l’origine proposée par le musicien Américain Joël Cohen avec son idée de faire «les Saturnales de la musique », fut instaurée par Jack Lang ministre de la culture à l’époque.  La première manifestation musicale eut lieu le jour du solstice d’été sous l’hémisphère Nord, le 21 Juin 1982. Depuis 35 ans ce rendez-vous annuel s’est internationalisé et donne à différents musicaux l’occasion de s’exprimer. Sous le transit de Saturne et Pluton en Balance, des décisions furent prises sur le territoire Français.

C’est ainsi que dans un tout autre registre le 4 Août 1982 était votée en France la dépénalisation de l’homosexualité. A cette période de l’année 1982, la présence de Saturne et Pluton en Balance opère symboliquement de profondes transformations spécialement dans la relation à l’autre (symbolisme de la Balance).

Près de quarante ans plus tard, en 2020 c’est un contexte bien différent qui se présentera avec cette même conjonction, qui par son principe de destruction en vue d’une rénovation, amorcera «son lent pouvoir réformateur». On doit s’attendre à ce que la conjonction n’opère pas spécialement autour du 12 Janvier 2020.  La réunion des deux lentes commencera à fonctionner au moment de l’aspect appliquant, ici la conjonction, ce qui porte vers le mois de Mai 2019 avec une orbe seulement de 3 degrés entre Saturne à 20° Capricorne et Pluton à 23° Capricorne. En dépit du fait que Saturne rétrogradera par la suite et s’éloignera de Pluton, sa proximité à la transsaturnienne – Pluton – installera progressivement les problématiques à éradiquer. On peut considérer les mois qui précèdent la dite conjonction, comme sensibles avec la venue concrète des premiers manifestations visibles de la conjonction. Gardons à l’esprit la nature radicale du contact par conjonction de Saturne-Pluton. Inflexible, la conjonction Saturne Pluton tranche dans le vif sans ménagement. Dans la communication, la diplomatie est absente des discussions. A travers cet aspect, il est question d’une dureté, d’une détermination que rien n’arrête.

Dans ses grandes lignes, en transit dans un thème cette conjonction témoigne de l’urgence de changer les choses car elles sont devenues obsolètes et en nécrosent d’autres. Il faut couper la branche pourrie. C’est le couperet qui tombe sur les décisions. Annonciatrice de séparation afin d’instaurer du renouveau, elle coïncide toujours avec une étape sans retour possible. Elle marque la nécessité de changer définitivement les structures,  elle répond à une rupture des schémas de pensées, au renoncement plus ou moins douloureux des habitudes. Il arrive que des concours de circonstances soient à l’origine de telles situations forçant à instaurer de nouvelles bases.

En astrologie mondiale, l’arrivée de cette conjonction reflète que la conscience collective est prête pour traverser cette échéance tout en ressentant, la peur de l’inconnu, une des expressions de l’aspect Saturne-Pluton

Lors de la prochaine conjonction, le signe réceptionnant le cycle Saturne-Pluton ne présente aucune affinité avec la fibre artistique, ni n’émet de signal de transformation dans la relation à l’autre comme c’était le cas avec la Balance. Il s’agit du Capricorne, emblème des structures et des organismes sur le plan mondial. Rigueur et confrontation aux réalités seront à l’honneur dès la formation de la conjonction  d’autant que Saturne maîtrisera le temps de son séjour en Capricorne, Pluton et Jupiter, respectivement en analogie avec les stratégies, le pouvoir financier (Pluton) et de la législation (Jupiter).

Cette réunion de Saturne et Pluton avec une maîtrise astrologique de Saturne sur Pluton surviendra au cœur du prochain mandat Présidentiel en France 2017-2022 et sous le mandat de Donald Trump récemment élu 45ème Président des Etats-Unis. Il y a lieu de s’interroger sur des bouleversements probablement nécessaires qui découleront de cette conjonction avant le terme de ces deux mandats présidentiels. Symboles des administrations, des structures officielles et des autorités compétences (Organismes administratifs, Mairies), le Capricorne et Saturne régulent les codes de la société.

Avec ce cycle de Saturne-Pluton par conjonction en Capricorne, c’est un regard lucide qui est posé au chevet d’un monde malade.

L’élément Terre dans lequel aura lieu cette conjonction n’est pas une option astrologique. La nature de l’élément situe les potentialités d’une époque en cours que les acteurs de ce monde peuvent saisir ou choisir de laisser passer. A l’instar de l’époque traversée sous le carré Uranus-Pluton (2011-2016), Pluton conjoint Saturne en Capricorne refléteront l’âme d’une époque en proie à de profondes transformations nécessaires pour vivre. L’élément Terre augure de l’émergence de préoccupations relatives au plan matériel.

Sous une telle configuration, tout ce qui a trait à l’essentiel deviendra des dossiers prioritaires des autorités en place : le niveau des revenus, la question du logement, le coût de la vie, la nourriture, la répartition des richesses.  L’élément Terre est fondamental puisqu’il sera valorisé par la présence de Saturne en Capricorne opérant dans sa première dignité durant 2 ans et demi.

Il appartiendra alors aux influents de ce monde de saisir des opportunités, sous la forme de décisions obligatoires pour une refonte de certains systèmes devenus obsolètes dans la société (Saturne-Pluton Capricorne). Symboliquement auprès des pouvoirs en place, ces changements augurent d’une réduction de train de vie et d’annonces de coupes franches dans tout ce qui relève du superflu en termes de dépenses.  Saturne en Capricorne invite chacun à réviser l’utilisation de ses richesses. Des campagnes anti-gaspillages pourraient bien faire parler d’elles en bénéficiant d’une époque où l’heure est à la prise de conscience sur la valeur de l’argent.

Au terme de deux années et demi d’un Saturne en Capricorne, Saturne arrivera dans son autre dignité le Verseau, un séjour qui à son tour préparera le très long transit de Pluton dans le signe du Verseau dès 2025 jusqu’en 2044.

Le panorama des cycles désigne sous notre époque, un monde en décadence, submergé par des urgences économiques, sociales et la paupérisation des populations. Après l’insolente signature de la dissonance Uranus-Pluton de ces cinq dernières années ayant braqué les feux de l’actualité sur un listing d’horreurs à travers le monde, le retour prochain de Saturne et Pluton en 2020 en Capricorne avec la dignité de Saturne dès 2018 s’annonce comme une grande remise en ordre, du recadrage au prix des libertés.

 

Saturne Pluton et le plan individuel

Le monde est ce que l’on en fait en fonction de la marge de manoeuvre à l’instant T, de l’interactivité avec autrui puis des conditions économiques et sociales du moment. A ces paramètres, on doit rajouter les leçons tirées du vécu, l’éducation  reçue, les verrous psychologiques et bien d’autres facteurs tels que les conditions qui entourent le natif au moment de toute décision. Des réactions peuvent être différentes selon les circonstances en cours.  Cette équation fait que l’homme est bien moins libre qu’il ne le pense. La lecture astrologique reflète cette équation complexe en actualisant le thème du natif afin de cerner ses préoccupations, ce qu’il traverse et  ses objectifs.

Le contexte collectif, analysé par l’ astrologie mondiale et les cycles, désigne l’atmosphère de l’époque en cours et cet état du ciel mondial retentit sur chaque structure individuelle  le thème natal.  L’astrologie mondiale et individuelle ne font qu’un, comme chaque personne est un maillon de la civilisation.

Naturellement en matière de liberté d’action, il existe des thèmes de nativités qui disposent d’une marge de manoeuvre étendue à certaines périodes de leurs existences. Certains servent même de leviers à des situations de sorte qu’une action perçue anodine par le natif possède une portée inattendue. Des natifs deviennent ainsi des fers de lance à leur insu. Et puis il y a les natifs conscients de vouloir agir sur le plan collectif afin de faire bouger les lignes.

Si le cycle Saturne-Pluton reste un des curseurs importants en astrologie mondiale pour situer un renouveau après un effondrement, il est annonciateur de montée en puissance pour des thèmes astrologiques dont les structures natales sont prêtes à accueillir favorablement la conjonction. Ils sont les acteurs de demain à travers divers secteurs. Les natifs nés dans les années 1981 et 1982 disposant dans leur ciel de Saturne Pluton en Balance seront invités par l’époque à mettre le pied à l’étrier. Les natifs de 1982 sont les plus concernés, ils vivront un carré croissant de leur cycle, ce qui devraient les entrainer dans une dynamique de construction – certes avec le sentiment d’inconnu-. Ce cycle en carré croissant de leur conjonction natale leur proposera de lâcher prise avec les habitudes ou les repères habituels en vue de construire les leur. Selon évident le reste du thème, leur implication dans telle situation ou leur investissement devrait retentir de manière remarquable lors de la formation progressive de la conjonction Saturne-Pluton dès Mai 2019. La résonance entre le ciel mondial et leur thème individuel feront d’eux, une génération portée par ce cycle. Loin d’incarner la destruction, avec leurs projets et leurs idées, ils seront les pionniers d’un monde en route vers l’après 2020.

Comme on doit s’y attendre, pour les natifs recevant dans leur thème natal la prochaine conjonction Saturne-Pluton de façon très dissonance, il sera question d’une échéance à laquelle il serait difficile de se soustraire et vécue comme un tournant de vie. La particularité de cette conjonction réside dans le fait que le caractère anxiogène de Pluton s’associe à la lucidité de Saturne, de sorte qu’en cas de dissonance, les problématiques sont rarement ignorées.

L’émergence d’une crise, orchestrée par une dissonance de Saturne-Pluton, ne signifie pas que l’objectif de la transformation entraine le natif vers du négatif.  Seul le moment du passage est vécu sous la forme de turbulences intérieures ou de solutions à trouver. Pour ce qui est de la destination précédée par une crise dans l’existence, la réponse est répartie dans le thème de nativité qui, rappelons le, évolue selon les configurations mondiales. En fonction des répartitions des astres nataux, la prochaine conjonction Saturne-Pluton pourra parfaitement passer inaperçu dans certaines cartes de nativité.

 

Aujourd’hui et demain

Les décisions d’aujourd’hui en France, notamment avec les Présidentielles 2017 sont capitales bien sûr en raison de la situation économique et sociale en France. Cependant le choix qui sera fait en France retranscrit sous un délai court – dès 2018 – une série de recadrages.

Aujourd’hui se construit demain, à trois ans de la venue de la conjonction Saturne-Pluton de 2020, le thème du futur Président Français ainsi que les thèmes des personnalités composant le nouveau gouvernement doivent se préparer à composer avec ce grand cycle mondial qui sonnera comme un premier bilan du prochain quinquennat. Face aux futures décisions prises par les autorités compétences de plusieurs pays sous ce cycle Saturne-Pluton, la question du libre arbitre sera plus que d’actualité.

Libertés individuelles et technologies.

Le thème des libertés individuelles sera probablement l’un des plus grand débat à venir pour des questions d’éthique. Toute une évolution, non sans douleur, est en route pour les jeunes générations qui connaitront l’âge d’or technologique et une période absolument fertile pour la culture et les idées innovantes. Pluton Verseau trigone à son maitre Uranus Gémeaux.

Le monde évolue vers Pluton en Verseau, révolutionnaire dans les technologies mais capable de rendre l’homme esclave de ses propres créations technologiques. Avant que le niveau des technologies rappelle à l’homme que le monstre de Frankenstein n’est peut-être pas qu’une fiction, des échéances clefs sont à traverser.

Valérie Darmandy

Le 2 Février 2017

Publié le 19 Février 2017 à 21h45

copyrighta92g1c61

 

 

 

 

Publicités

Commentaires fermés sur 2020 – Conjonction de Saturne-Pluton en Capricorne.

Classé dans blog d'astrologie, Pluton, Saturne

Les commentaires sont fermés.