Archives de Catégorie: blog d’astrologie

9 ans ensemble.

Une publication dédiée à cet espace astrologique.

Lancé le 4 Avril 2011,  il retrace 9 ans de partages.

Né sous le signe cardinal du Bélier, avec Mercure Rétrograde, ce blog est le reflet de mes sensibilités astrologiques.

Aujourd’hui, il rassemble plus de 300 articles, une quarantaine de vidéos et a reçu

1 800 953 visites.

Je remercie chaleureusement celles et ceux qui relayent les articles.

L’astrologie a tant à nous apprendre. Réjouissons nous de croiser cet outil fabuleux sur notre route.

Le chemin astrologique continue !

 

Valérie Tenza Darmandy

31.03.2020

 

Commentaires fermés sur 9 ans ensemble.

Classé dans blog d'astrologie

Confinement et symboles astrologiques.

Confinement oblige, l’humain se recentre sur lui, identifiant ses priorités. Ce temps imposé, agissant tel un révélateur de situations latentes, propose également d’être exploité.

La vitesse n’est plus. Le temps s’impose. Révélateur des besoins réels, il prend une dimension particulière. Une parenthèse s’ouvre. Aux confins de lui-même l’être se réinvente. L’essentiel relégué au dernier plan, dans un quotidien étourdissant, reprend vie.

Si en astrologie la représentation du temps revient, en partie, à Chronos/Saturne, des maisons astrologiques font référence au principe de confinement. Elles proposent naturellement des périodes de repli afin d’avancer sur des thématiques .

De même, deux planètes générationnelles, Uranus et Neptune, procurent une façon singulière d’aborder  « la gestion du temps », en période de ralentissement du rythme quotidien.

En premier lieu, on accorde volontiers à la maison XII, un repli volontaire ou forcé. Ce repli peut être directement lié au rejet de certains pans de la société. Il s’agit par conséquent d’une forme de rejet de celle-ci. La maison XII évoque aussi un confinement recherché, indispensable à l’installation d’une œuvre et spécialement à l’élaboration de ses étapes.

Le signe du Cancer, les planètes dans ce 4ème signe et la maison IV font référence aux murs derrière lesquels on s’abrite. Symbole complémentaire du confinement, avec la maison XII, la maison IV et son analogie Zodiacale, le Cancer, évoque le domicile ainsi que le cadre de vie.

Rappelons le caractère exigu de la maison IV, donnant lieu émotionnellement à un sentiment d’enfermement. La maison IV est celle des racines, des liens familiaux, des traditions entretenues. Sur un plan moins factuel, elle fait référence aux besoins profonds de chacun d’entre nous. Elle représente ce qui compose notre équilibre intérieur. Los d’un confinement imposé, les dispositions natales de la maison IV et les planètes en Cancer, sont sollicitées.

L’axe des traditions, Cancer-Capricorne, se trouve actuellement au centre des transformations. En raison de l’opposition mondiale de Pluton-Saturne-Jupiter en Capricorne dans le ciel mondial, le signe du Cancer entre dans la ligne de mire de cette énergie inédite.

Le besoin de se retirer de l’agitation du monde, est facilitée par les maisons XII et IV, plus aptes à avoir, par périodes, besoin de tranquillité. Le repli devient alors source de retrouvailles avec soi-même. La vie émotionnelle et les richesses de l’esprit, accordées par la maison XII aident à traverser  les périodes de confinement, par la reprise d’œuvres ou travaux suspendus par la spirale de la vie. La maison XII invite à la contemplation, à digérer des situations et en voir leur utilité. L’attitude philosophique importante dans une maison XII harmonieuse,  est une invitation à retrouver des madeleines de Proust, en période de confinement.

 

Uranus et le défi du confinement.

La présence d’Uranus dominant dans tout ciel astrologique retranscrit une hyperactivité, qu’il convient d’évaluer avec le global du thème. Toujours est-il qu’Uranus puissant dans le délivre ce besoin impérieux, presque vital d’être en mouvement. L’énergie extraordinaire de l’astre a besoin d’être canalisé par le corps et l’esprit. Le besoin permanent d’activité intellectuelle et à la fois physique est certainement l’astre le plus incompatible avec le confinement.

Uranus maitre du Verseau, avec Saturne, symbolisent les notions, toutes relatives, du temps. La gestion du temps se révèle bien différente, selon qu’il s’agisse de Saturne ou d’Uranus dominant harmonique ou dissonant dans le natal. Saturne harmonieux dans une carte gère le temps avec méthodologie et maitrise du temps qui s’écoule. Le natif peut également adopter une attitude de procrastination, estimant d’avoir suffisamment de temps devant lui. Sous Saturne, le temps alloué pour réaliser des actions, peut être différé. Simplement parce qu’il a besoin d’être savouré.  La confrontation du temps avec Saturne est fourbe.

Des années plus tard, ce temps est susceptible de devenir regret, pour ne pas avoir été optimisé au bon moment.

A contrario, Uranus instaure un sentiment de manquer cruellement de temps pour atteindre ses objectifs. Il invite à condenser un maximum d’activités dans un minimum de temps. Le plus souvent, sous Uranus, le temps alloué est insuffisant.

La problématique d’Uranus avec la notion du temps est double. L’être se sent en décalage avec son époque. Il ne vit pas pleinement dans le moment présent. Il vit en projetant dans le futur. Bien aspecté dans le thème de nativité, il est question de rechercher le gain de temps. Une attitude d’anticipation est fréquemment adoptée. La gestion du quotidien est facilitée par une réactivité et une rapidité d’exécution. Une vision singulière du quotidien apparait avec l’idée qu’il faut optimiser chaque instant. L’entourage perçoit l’hyperactivité. Le natif en est conscient. Elle lui apparait tel un besoin et faisant partie de l’équilibre intérieur.

En période de ralentissement, Uranus doit s’adapter différemment et certainement pas en restant dans la pensée ou la contemplation. L’astre invite sans délai à s’investir vers des actions, y compris celles comportant des prises de risque. Par temps de crise, l’astre de nature intolérante, révèle sa partie la plus humaine,  maitrisant parfaitement les situations d’urgence, volant au secours des autres, n’ayant aucune peur de l’inconnu. Uranus brave les interdits comme il respire. Rien n’arrête son besoin de liberté, en termes d’expression comme d’agissements.

Dans un contexte d’urgence, les compétences d’Uranus exultent. Dans le confinement, Uranus s’exprime selon sa nature. Contestateur, il propose d’élever la voix et fait du natif, un élément très actif de la société en crise.

 

Neptune et la gestion du temps

Ce temps, dont chacun dispose de façon inédite, est vécu différemment selon aussi la disposition de Neptune dans le natal.

Neptune invite à la vie intérieure, à l’écoute des émotions. Celles-ci sont passées en revues, modifiées, amplifiées, influencées par la masse. L’impressionnabilité engendrée par un Neptune fort et dissonant plonge souvent dans un ressac d’idées toxiques. L’anxiété est majorée par l’imaginaire et la participation de la collectivité. Il devient difficile de lâcher prise sur les pensées négatives.

La contemplation propre de Neptune et la force de la pensée, représente une capacité d’adaptation dans le confinement. L’esprit s’évade par la pensée ou plonge dans des phases de créativité. L’inspiration devient source d’équilibre. Elle peut guérir. L’esprit philosophique de Neptune permet de prendre les situations en cours, avec détachement. La spiritualité, l’attitude positive sont des états d’esprit, permettant de traverser un état de confinement, avec sérénité.

Le confinement offre une plongée en soi, que des dispositions astrologiques natales et mondiales (cycles et transits sur le natal) accompagnent. Il propose à chacun de nous, des opportunités et de crever l’abscès qui sommeillait, d’identifier l’essentiel du superflu.

N’est-ce pas au fond l’œuvre majeure de la conjonction mondiale Saturne-Pluton en Capricorne, confrontant l’humanité à sa part d’authenticité ?

 

Valérie Tenza Darmandy

30.03.20  à 18h14

 

 

Commentaires fermés sur Confinement et symboles astrologiques.

Classé dans blog d'astrologie

L’invitation à l’essentiel.

Si le monde entre dans les restrictions dûes aux mesures de confinement, les configurations astrologiques ne sont en rien figer. En dépit de leurs expressions anxiogènes ces dernières semaines, la conjonction Saturne Pluton dispose d’une durée, Elle s’exprime de différentes façons, selon les configurations annexes qui se forment et se désactivent.

Actuellement, la conjonction Saturne Pluton est activée par la présence de Jupiter celle de Mars ainsi que de la Lune récemment, faisant office d’étapes clefs dans ce situation.

La phase de rétrogradation de Jupiter attendue dès le 14 Mai 2020 présente une première étape de « diminution » du terrain anxiogène de la conjonction Saturne-Pluton.

La décélération de cette crise sanitaire et administrative devrait coincider avec la phase de rétrogradation de Jupiter dès mi -Mai 2020. Graduellement, le contexte difficile à échelle mondiale présente des dispositions astrologiques propices à une résorbation.

Néanmoins, il faut compter sur le dernier passage de Jupiter mondial par Rétrogradation sur Pluton mondial situé entre le 24ème et 25ème degré du Capricorne, pour sortir de ce contexte de « démesure  » lié à l’épidémie mondiale du coronavirus. La conjonction entre Pluton et Jupiter, par rétrogradation de ce dernier, s’effectue au cours du mois de  Juin, par orbe et s’enregistrera le 30 Juin.  Progressivement, entre mi-Mai et fin Juin 2020, des étapes devraient découler vers moins de restrictions administratives imposées. Au tout début Juillet 2020, une page devrait se tourner sur l’épisode anxiogène de l’épidémie liée au coronavirus.  La période de Juillet 2020 à Septembre 2020 correspond à la rétrogradation continue de Jupiter . Son point de rétrogradation à 17° Capricorne coincide avec le mois de  Septembre 2020, avant de se préparer à passer, une ultime fois sur Pluton. Ainsi il finira sa boucle sur Pluton mondial .  Les mois de Septembre à Novembre 2020 font référence à un contexte administratif à restructurer.

 

Ciel du 30 Juin 2020

Avant cette période, le ciel mondial se compose d’étapes chronologiques :

-22 Mars, entrée de Saturne en Verseau.

– 31 Mars conjonction Mars-Saturne ( voir article de fond publié en 2014 sur cet aspect )

–  4 Avril Mercure-Neptune en Poissons (voir article de fond conjonction Mercure-Neptune).

Ces trois influences astrales surviennent à peu d’intervalle, ainsi leurs manifestations agissent simultanément. Leurs orbes des conjonctions les rendent en effet influentes quelques jours avant leur enregistrement astrologique. Respectivement attendus le 31 Mars et 4 Avril 2020. Pendant leurs formations en cours, ses conjonctions acquièrent de la puissance. Sur le plan concret, les premières manifestations se présentent.

La formation de la conjonction Mercure Neptune en Poissons commence son influence fin Mars 2020, surtout à partir du 29 Mars. La Lune en Gémeaux va activer par carré, la conjonction en formation de Mercure Neptune.

COMBINAISON D’ASPECTS MONDIAUX

Ces conjonctions – Mars Saturne-  Mercure Neptune- s’associent entre elles, en d’autres termes leurs influences se combinent. Leurs retentissements s’expriment dans l’atmosphère au niveau collectif car la conjonction Saturne-Pluton colore le contexte mondial. Si la conjonction Saturne Pluton n’était pas actuellement en vigueur dans le ciel mondial, ces conjonctions’ Mars Saturne » et Mercure Neptune » de moyenne importance, auraient moins d’impact à échelle collective. Puis l’influence conjuguée de  ces deux conjonctions ( Mercure Neptune) (Mars Saturne) s’associe à la grande conjonction de fond mondiale Saturne Pluton.

Le ciel astrologique est formé par  des aspects annuels, associés aux grands cycles exceptionnels PRIORITAIRES tels que celui EN COURS Saturne Pluton par conjonction, aspect qui n’était pas revenu en Capricorne depuis 1518, si bien qu’un ciel astrologique mondial dispose d’une empreinte unique.

Concernant la situation en cours avec les restrictions liées au confinement sur plusieurs pays, il faut attendre que soit passé le retour de Mercure Poissons vers Neptune Poissons. La phase de « formation » de la conjonction mondiale Mercure Neptune en Poissons reste un principe de « fertilité, diffusion et prolifération ». L’aspect génère un contexte de « multiplications ».

Monde virtuel

La conjonction dans le monde dématérialisé des Poissons, symbolise le rayonnement du monde virtuel.  Elle représente l’impossible maitrise sur la matière.  Le monde de la pensée domine. Mercure et Neptune représentent les spéculations multiples, les attentes, les espérances. Il s’agit d’un aspect dit proteiforme, changeant, insaisissable. Le point positif de cette conjonction réside dans le fait qu’il engendre des pistes de réflexions et un vivier propice aux idées ingénieuses. Parmi les sphères professionnelles, Neptune en Poissons met en lumière le secteur médical.

Datations et perspective de l’année 2020 

La conjonction revient le 4 Avril 2020. Auparavant, l’entrée temporaire de Saturne en Verseau se présente le 22 Mars 2020. Une période sensible a commencé lors de l’amas en Capricorne de : Pluton, Saturne, Jupiter, Mars. Avec le passage de la Lune sur ce bloc le 18 Mars.

Sur le plan astrologique, l’accélération de l’épidémie devrait gagner du terrain surtout dans la période approchant du 22 Mars avec des jours sensibles autour du 31 Mars au 6 Avril 2020.

Les « orbes »sur la conjonction du 4 Avril suivi de la Lune en Vierge les 5 et 6 Avril vont maintenir, par relais d’aspect, l’influence de la conjonction Mercure-Neptune et servir de relais. En d’autres termes, le carré de la Lune en Gémeaux dès le 29 Mars 2020 augmente l’aspect de propagation propre à Mercure Neptune.  La Lune en Vierge les 5 et 6 Avril 2020 prolonge l’influence de l’aspect Mercure-Neptune. Cette première période très sensible perdra de sa vigueur au fur et à mesure de la dissolution de la conjonction Mercure Neptune sur la seconde partie d’Avril.

Néanmoins, la présence de Jupiter proche de Pluton reste le fil conducteur de la datation de la période de fin de ce contexte.

La sortie de la crise sanitaire, se fera en étapes. Première étape clef, phase de rétrogradation de Jupiter Capricorne à partir de mi-Mai 2020. Mi Mai 2020 devrait voir venir l’amorce de l’endiguement de la crise sanitaire, toujours de manière progressive.Puis seconde étape de dégagement, vers Juin lorsque Jupiter reviendra sur Pluton. Il boucle la fin de la dissonance Jupiter Pluton-Saturne. Vers fin Mai, tandis que Jupiter aura commencé sa phase de rétrogradation, l’étape la plus offensive de l’épidemie et la rapidité de propagation, devrait entrer dans une étape d’endiguement, progressif.

Fin Juin devrait sonner la fin d’un épisode inédit et tourmenté, sensibilisant les masses à des problématiques administratives, logistiques, sur fond de degrés d’anxieté, propre évidemment à l’énergie de Saturne Pluton. Le mois de Juillet 2020 amorce un contexte plus doux, davantage dans l’appaisement.

Cette crise dont les conséquences porteront sur une refonte de certains fonctionnements administratif, d’une révision du système économique social, ouvrent sur un renouveau sans précédent et une époque aux antipodes de celle actuellement traversée.

PERSPECTIVES ET RENOUVEAU ATTENDU
Saturne incarne les habitudes, ce qui est ancré, Uranus l’initialisation de nouveaux modes de fonctionnement.
Uranus en Taureau en astrologie mondiale transite le 4ème signe après sa dignité. En d’autres termes, il interfère sur le symbolisme de la 4ème maison, celles des traditions. La question de l’utilité de maintenir certaines habitudes se pose.
Depuis le 4ème signe de sa dignité, par son séjour en Taureau jusqu’en Avril 2026 Uranus oeuvre pour changer les habitudes largement ancrées.
Son carré temporaire à Satune Verseau mondial dès début Avril 2020 exprime largement la fin des certaines habitudes.
Dans le ciel mondial début Avril 2020, la conjonction Mars Saturne (en Verseau) converge dans le même sens, dans la mesure où cet aspect installe des ralentissements. L’action est neutralisée. Saturne début Verseau au carré d’Uranus mondial. Le temps ( Chronos) la patience, la sensation de perdre du temps, la gestion de l’impatience (Uranus). Début Avril, le premier carré appliquant entre Saturne Verseau vers Uranus Taureau exprime une dualité entre patience et impatience.
Dans le ciel mondial, Saturne dans sa dignité incite à opter pour la patience. Une façon de reprendre le controle sur le temps, de le vivre différemment, pendant cette période inédite, qui comme toute, aura une échéance.
Enfin la situation devrait s’appaiser de façon plus notable vers l’été.La situation actuelle devrait être endiguée à travers ces périodes.
Saturne en Verseau favorisera la recherche et les pistes scientifiques avec des avancées. Le signe du Verseau dispose d’un versant scientifique, largement mis en valeur au cours de son séjour en Verseau durant deux années et bien au-dela puisque Saturne ouvre la voie à l’arrivée de Pluton en Verseau.
CONFRONTATION A L ESSENTIEL
Plus que jamais, Saturne dans sa dignité Capricorne controlant la présence de Pluton en Capricorne depuis 2008 puis Jupiter en Capricorne depuis Décembre 2019, exprime ses symboles.
Retenir de la conjonction Saturne Pluton son spectre angioxène actuel serait réducteur et une erreur.
L’objectif de ce cycle astrologique majeur réside sur la transformation  du monde actuel sur deux plans. Le monde matériel, administratif, les modèles économiques et sociaux, la société de consommation. Puis sur la confrontation de l’être humain avec le réapprentissage des valeurs et un retour à apprécier l’athentique.
Peu à peu, tandis que la conjonction mondiale Satune fait une sorte de reset dans le système économique et social mondial actuel, elle installe avec le temps, de nouveaux paragdimes. Il faut laisser le temps installer les étapes.
Le monde est invité à se reconnecter à l’essentiel.
Patience, restriction, sagesse, parcimonie, discipline.
Les circonstances actuelles imposent une confrontation au temps, à son optimisation.
Voici venu le temps de revoir les priorités, de revenir aux sources, à l’authenticité et de retrouver les valeurs.
L’oeuvre des cycles planétaires est longue,  ce n’est pas dans l’instant présent et surtout pas sous une crise avec les émotions et un degré d’anxiété ( la peur, une des expression de Saturne, puis de Saturne-Pluton où la crainte est plus vicérale) qu’elle se mesure, mais au-delà de l’origine du changement ( la crise en elle-même), pour en mesurer avec objectivité, les profondes conséquences.
Pour plus d’informations sur la profonde transformation du monde.  » Ouvrage de 2018 aux Editions rouge graphique  » Uranus en Taureau 2018 -2026 le retour des valeurs »
Valérie Tenza-Darmandy
19.03.2020

 

Commentaires fermés sur L’invitation à l’essentiel.

Classé dans blog d'astrologie

Période de transition. Du vieux monde au nouveau monde.

Face à l’actualité mondiale inédite, depuis quelques jours, je propose aux lectrices et lecteurs, seulement des anciens articles relatifs à l’analyse de Saturne Pluton.

En terme de datation, le 18 Mars 2020, réunion exceptionnelle dans le Capricorne de la conjonction Saturne-Pluton, Jupiter, Mars et de la Lune. Un contexte astrologique inédit à l’image d’une situation identique. Inédite. Le signe du Capricorne est emblématique de la sphère administrative. Structures administratives et logistiques à l’honneur. Cet amas planétaire hors du commun, précède l’arrivée de Saturne en Verseau, le 22 Mars 2020. Entre le 18 Mars et le 22 Mars, des dates sensibles, autour desquelles devraient émerger les graines du nouveau monde.

#CHANGEMENT #NOUVEAUXPARADIGMES

Ces dates ont été communiquées lors des anciens articles.  

Article suggéré :  L’éclipse du 26 Décembre 2019.

L’état du ciel de l’éclipse annulaire solaire faisait référence à l’enclenchement de la conjonction Saturne Pluton, soulignée par l’axe des Noeuds.

L’éclipse annulaire du Soleil du 26 Décembre 2019 a enclenché un climat astrologique valable jusqu’au prochain cycle de la Lune, soit le 24 Janvier 2020.
Or, à l’époque, cette nouvelle lune et éclipse, englobait l’enregistrement de la future conjonction Saturne-Pluton qui allait survenir une quinzaine de jours plus tard, le 12 Janvier 2020.

Cette configuration astrologique ( Eclipse solaire) antérieure, coincide avec l’installation de l’influence Saturne Pluton, dont le monde se souviendra.

Une situation historique liée à l’épidémie mondiale du Corvid-19.  Les astres témoignaient à multiples reprises d’une situation administrative inédite.

Retour en lecture sur un ciel générateur d’un black out d’un ancien système.
Article publié sur mon blog le 12 Décembre 2019.

Avant le nouveau monde, composé de nouveaux paragdimes, se meurt l’ancien monde ( systèmes, mentalités).

 

Valérie Tenza Darmandy

16.03.2020

Commentaires fermés sur Période de transition. Du vieux monde au nouveau monde.

Classé dans blog d'astrologie

Astrologie mondiale : comprendre la résonance Saturne Pluton, 2020. Vidéo

Le fonctionnement de l’astrologie mondiale et son interaction avec le plan individuel.

La vidéo a été enregistrée en Octobre 2019 porte sur la future – à l’époque – conjonction mondiale Saturne – Pluton.

Extrait « On voit juste à notre échelle, de notre vivant, des petites parcelles d’astrologie« . « C’est le monde d’après qui va pouvoir poser sa réflexion et se dire, en effet en 2020, cette conjonction à fait son oeuvre. »

Comprendre l’astrologie mondiale et les résonances des configurations mondiales avec les cartes de nativité, en particulièrement auprès des cartes du ciel des chefs d’Etat quand il est question d’astrologie mondiale. Cette résonance est également mentionnée dans l’article publié en Avril 2017 au sujet du thème du Président de la République confronté à la future conjonction mondiale Saturne-Pluton de 2020.

 » Emmanuel Macron, un ciel aux portes de l’histoire » 

Valérie Tenza Darmandy

 

Commentaires fermés sur Astrologie mondiale : comprendre la résonance Saturne Pluton, 2020. Vidéo

Classé dans blog d'astrologie

Jupiter en Capricorne 2019 – 2020 vidéo

Perspective sur le transit de Jupiter en Capricorne 2019 – 2020 incluant une réflexion sur l’évolution de l’époque.

Vidéo tournée en Octobre 2019

Commentaires fermés sur Jupiter en Capricorne 2019 – 2020 vidéo

Classé dans blog d'astrologie

Conjonction mondiale Jupiter-Pluton, indice de démesure.

 

Parmi les grandes épidémies que le monde ait connu, celle de la grippe espagnole au XX siècle est ancrée dans les mémoires. L’épidémie repérée au printemps 1918 s’installe tandis que Jupiter mondial transite le signe des Gémeaux mais l’épidémie devient pandémie vers Septembre – Octobre 1918. Elle devient exponentielle, peu de temps après la conjonction Jupiter Pluton en Cancer, le 10 Août 1918. La conjonction se sépare puis, sous la rétrogradation de Jupiter pendant la période de Janvier 1919 à Mars 1919 redevient étroite. Ces périodes accompagnent les vagues de la grippe espagnole.

Ciel ci-dessous pour le 10 Août 1918.

 

Ciel de la conjonction étroite entre Jupiter et Pluton en Cancer, en Mars 1919.

Des siècles avant, lors de la peste noire en 1347 dans le ciel mondial a lieu la conjonction Jupiter Pluton en signe cardinal, Bélier à 13°51

Conjonction Jupiter Pluton de 1347. Ciel du 18 Mars 1347

 

 

 

 

En 2020, la conjonction Jupiter Pluton revient dans un nouveau signe cardinal, le Capricorne.

Ce que l’on doit retenir de la conjonction Jupiter Pluton, à travers ces périodes de l’histoire, est son caractère. Les deux planètes portent une signature de démesure. L’une comme l’autre traduit un principe de puissance. La nature extravertie de Jupiter se cumule au caractère pharaonique de Pluton.

Pluton symbolise l’inconnu, source des angoisses, auxquelles l’être humain est confronté seul avec sa conscience, ou la collectivité fait face.

La conjonction Jupiter Pluton est un indicateur d’amplitude. Elle se présente tour à tour entre les époques dans des structures astrologiques mondiales totalement différentes. Elle n’est pas l’archétype d’un fléau sanitaire.  Naturellement on la retrouve sous d’autres époques, sans apparition d’épidémie mondiale. Cette conjonction stipule de la sensibilisation des masses à des problématiques complexes, le plus souvent administratives et logistiques.

On peut s’interroger néanmoins sur le caractère rapide alloué aux signes cardinaux, Bélier, Cancer, Balance, Capricorne, accueillant le retour de la conjonction Jupiter-Pluton, lors des phases de propagations de ces trois épidémies, grippe espagnole 1918, peste noire 1347 et 2020 coronavirus.

Le signe cardinal intime un changement, une rupture définitive pour un repositionnement.

Plus que jamais, le ciel mondial suggère à l’humain de changer ses pensées, sa vision du monde, le système économiques et les modèles sociaux.

Afin de mieux comprendre la portée de la conjonction Saturne Pluton et l’aspect Jupiter Saturne Pluton, je vous invite à lire mes anciens articles publiés en 2017  » Conjonction de Saturne Pluton en  Capricorne » et 2019  » Jupiter en Capricorne en 2019 et 2020″. Les conjonctions des planètes lentes génèrent certes des problématiques plus ou moins essentielles, mais elles ont la particularité d’agir en profondeur. Ce n’est qu’avec le recul que leurs effets se mesurent. Quand les cycles planétaires se réfèrent à de changements radicaux, il ne s’agit pas d’actions éparses, mais de véritables modifications de paradigmes. Un autre modèle social économique est à repenser, de nouvelles mentalités à adopter.  Cette évolution vers le changement profond se fait graduellement, à l’image des planètes lentes.

Ciel du 18 Mars 2020, avec un amas planétaire inédit dans le Capricorne. Lune, Mars, Jupiter Saturne Pluton au sextile de Neptune, symbole de solidarité.

Le sextile reliant cet amas à Neptune, fait référence à des étapes. Il s’agit d’un aspect  » lent », un aspect  » de travail méthodique, de régularité. Neptune devient par son sextile, la planète agissant en « porte de sortie » dans cette crise faisant trembler l’économie mondiale.  Sur le plan astrologique mondial, Neptune, porte de sortie, s’est délesté de toutes ces récentes dissonances, celle de Saturne en 2016 puis de Jupiter en 2019. Par conséquent, Neptune dans sa dignité devient pur et HARMONIQUE pour la première fois depuis son entrée en Poissons, Avril 2011. Libre d’agir en tant que vecteur spirituel, bienfaisant. Sa nature, bienveillante et solidaire peut alors commencer à se distiller à travers le monde.

Neptune et les nouveaux repères  Article avril 2013

Les fondements d’un monde nouveau. Articles suggérés :

Pluton en Verseau Article Février 2014

Saturne en Verseau les nouveaux fondements Article Février 2017

Emmanuel Macron aux portes de l’histoire.  Article avril 2017

 

 

 

Valérie Tenza Darmandy

13.03.2020 à 22H27

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires fermés sur Conjonction mondiale Jupiter-Pluton, indice de démesure.

Classé dans blog d'astrologie

Printemps 2020 astrologie mondiale.

Dès le mois de Mars 2020, Saturne fait son intrusion sur les premiers degrés du Verseau, tandis que Mars progresse vers le bloc Jupiter-Saturne-Pluton en Capricorne.

Un contexte à caractère administratif à retrouver dans les deux premiers articles ci-dessous.

Suggestions d’articles déjà publiés concernant l’astrologie mondiale pour le printemps 2020

Illustration astrologie mondiale, ciel le 29 Février 2020 23h08 Paris.

Bonne lecture !

Valérie Tenza Darmandy

29.02.2020

Logiciel Auréas.

Commentaires fermés sur Printemps 2020 astrologie mondiale.

Classé dans blog d'astrologie

Pompéi, Uranus-Pluton et Saturne.

Durant longtemps la date de l’ensevelissement de Pompéi était fixée au 24 Août de l’an 79. Ces dernières années, une inscription découverte remis en question la période de l’éruption. La date du 24 Octobre 79 fut l’hypothèse retenue.

Face à l’éruption du Vésuve, quelles sont les configurations astrologiques ?

Des étapes du réveil du Vésuve aux fouilles de Pompei au XVIIIème siècle, retour sur une chronologie, vue sous l’angle astrologique !

Réveil du Vésuve, 12H. Saturne, maitre d’Ascendant, en I en Verseau, dans l’une de ses dignités. Saturne maitre de Pluton en Verseau. Lune début Poissons. Le mouvement de la cuspide d’Ascendant continue.

Evolution 14h, l’obscurité tombe sur Pompei. L’encadrement de l’Ascendant Verseau se fait entre Saturne et Pluton.  Saturne en Verseau se lève. Vingt-cinq minutes plus tard, l’Ascendant est rejoint Pluton mondial. Sa conjonction avec la cuspide marque le début de la levée de Pluton sur l’Ascendant horaire mondial (sous ces latitudes/longitudes).

 

Ciel dessous. Evolution 1h plus tard. Pluie de cendres sur Pompei.

Lune en Poissons au lever de l’Ascendant. Conjonction Lune-Uranus à la cuspide d’Ascendant

Nuée ardente et ensevelissement de Pompéi.

Saturne Verseau angulaire en IV, maitre de IV.

La ville d’Herculanum fut détruite par l’éruption du Vésuve. Les premières fouilles de la cité démarrèrent au début du XVIII siècle, en 1709. Les découvertes des premiers vestiges s’amorcent tandis que la conjonction mondiale Uranus Pluton, se prépare en Septembre 1710. Les effets progressifs de cette conjonction accompagnent les premières années des fouilles d’Herculanum et Pompei.  Pluton 28° Lion a dépassé l’opposition à de la position initiale de Pluton au moment de l’éruption, 22° Verseau.

Tandis que la conjonction Uranus Pluton en Lion de 1710 accompagne le début des fouilles, le Noeud Nord, 22° Verseau, transite Pluton mondial de l’éruption du Vésuve.

Ce qui fut enseveli, symbolique de Pluton, émerge. Le Noeud Nord mondial sur ce Pluton 22° Verseau retranscrit un contexte de renaissance. Au-delà du caractère de découverte, il traduit une confrontation à l’inconnu et aux versants de Pluton, tel que le mystère, les situations anxiogènes ou simplement les interrogations. La découverte du mystère de Pompei et la charge émotionnelle liée au lieu se révèlent au monde.

Ce passage du Noeud concerne Pluton de l’eruption puis par la suite Saturne en Verseau de l’éruption. Saturne dispose d’un role clef dans l’état du ciel du 24 Octobre 79 puis le 25 Octobre à 6h lorsque la nuée ardente ensevelit Pompéi. Saturne devient alors angulaire en IV et maitre de la maison IV. En astrologie mondiale, la IV représente les villes, l’habitat, les murs, la cellule familiale. Symboliquement, la maison IV fait référence aux conditions de la fin de la vie.  La nature conservatrice de Saturne, prend ici tout son sens.  Le temps s’est arrêté, la vie figée.

Saturne symbolise également la structure, en l’occurrence les bâtiments, les murs. Saturne scelle les êtres dans des liens indéfectibles. Saturne parle en faveur de la mémoire qui se perpétue,  des us et des coutumes, composant au fil du temps l’histoire des civilisations. Pluton et Uranus ont détruit puis ont fait renaître de ses cendres Pompéi Herculanum et d’autres villes moins célèbres mais sur lesquelles l’obscurité est tombée en plein jour, l’an 79.

Transit d’Uranus mondial sur Pluton de l’éruption de 79

Les fouilles de Pompéi recommençent en Mars 1748 lors du transit d’Uranus à 16 ° Verseau, à l’approche de Pluton de l’éruption, 22° Verseau. Au rythme des fouilles ayant mis en évidence des vestiges identifiant Pompéi, se trouvent d’abord la conjonction Uranus Pluton, puis un transit d’Uranus mondial sur Pluton du 24 Octobre 79. L’axe des Noeuds et plus précisément le Noeud Nord à 17° Verseau, entre de nouveau en aspect avec Pluton de l’éruption du Vésuve. Qu’il s’agisse de 1709-1710 ou de 1748, les étapes des fouilles sont rythmées au grè des inter-aspects Uranus-Pluton.

Cycle Uranus-Pluton

On retrouve l’empreinte Uranus Pluton dans un projet important lié à Pompéi. En effet, plus près de notre époque, en 2013, l’Italie lance le grand projet pour Pompei, tandis que le cycle Uranus Pluton est au cours avec ses 7 carrés successifs.

On a tout lieu de penser que le futur trigone d’Air entre Uranus et Pluton- à teneur culturelle  et influent dès 2025, dont l’enregistrement astrologique, se fera en Juillet 2026, augure d’une valorisation du patrimoine de Pompei.

Naturellement, la venue de Pluton en Verseau dès 2023 devrait faire écho au Pluton en Verseau de cette époque, et accorder aux vestiges une mise en lumière. Aux vues des configurations à venir, le site de Pompei devrait gagner en rayonnement culturel.

 

 

 

 

 

Sources chronologie des heures, reportage RMC découverte.

Logiciel Auréas.

Valérie Tenza Darmandy

24.02.2020 à 22H32

Commentaires fermés sur Pompéi, Uranus-Pluton et Saturne.

Classé dans blog d'astrologie

Informations consultations

Chers ami(es), lectrices et lecteurs,

 

Les consultations ne seront plus assurées du 24 Février jusqu’au 3 Mars inclus. Les prises de rendez-vous reprendront au-delà de cette date ou au courant du mois de Mars.  En attendant de vous retrouver, un article est en préparation.

Bonne astrologie

 

Valérie Tenza Darmandy

Commentaires fermés sur Informations consultations

Classé dans blog d'astrologie

Atelier d’astrologie à Puteaux, 15 ans déjà !

Il y a 15 ans, sous la montée de l’opposition d’Uranus mondial en Poissons à mon Uranus natal (Uranus 19 °conjoint Pluton 18° Vierge), je commençai une belle expérience sur mon chemin astrologique amorcé il y a 40 ans.

L’astrologue Didier Geslain me proposait de reprendre le flambeau de ses cours à Puteaux. Les astres étaient au rendez-vous sur nos routes.

Sous le Soleil et Jupiter en Scorpion, le 7 Novembre 2005, j’entrai dans l’atelier d’astrologie à Puteaux pour y dispenser le fabuleux langage astrologique.

Un tourbillon est passé. Quinze années après, la flamme est intacte.  Intelligent, l’outil astrologique offre une perspective, une vue en hauteur de la trajectoire émotionnelle de chacun, accorde du sens aux séquences dans l’existence, dénoue les subtilités psychologiques. Il confronte également l’être aux questionnements philosophiques. Au-delà du plan individuel, l’astrologie éveille des interrogations bien plus profondes, universelles.

L’atelier d’astrologie existe depuis une vingtaine d’années. Je remercie l’astrologue Didier Geslain pour ce cadeau sublime fait à mon âme et tous mes élèves pour ces années traversées ensemble.

Dans le souffle d’Uranus, l’expérience continue !

Valérie Tenza Darmandy

5.02.2020

 

Commentaires fermés sur Atelier d’astrologie à Puteaux, 15 ans déjà !

Classé dans blog d'astrologie

Salon du Livre Bondues, Métropole Européenne de Lille.

 

J’ai le plaisir de vous annoncer que je serai présente au Salon du Livre à Bondues, Métropole Européenne de Lille.

L’événement se tiendra les 14 et 15 Mars 2020. Pour plus d’informations.

Accueil

 

02.02.2020

 

 

Commentaires fermés sur Salon du Livre Bondues, Métropole Européenne de Lille.

Classé dans blog d'astrologie

Configurations célestes de Harry Potter.

Naissance de l’oeuvre

Harry Potter parait le 26 Juin 1997 au Royaume-Uni sous un Soleil en Cancer inclut dans une figure de Yod mondial, composé ainsi : Uranus Rétrograde à 7° 56  Verseau et Pluton 3°24 Sagittaire montent au double quinconce de la conjonction Mercure 5°41 Soleil 4°52 en Cancer, conjonction apex de la figure.

La figure du Yod, la conjonction Mercure Soleil,  nourri par les deux planètes collectives, éléments astrologiques clefs pour la création de l’oeuvre de JK Rowling.

Le jour de la sortie de l’oeuvre, dans le ciel mondial la Lune se trouve en Poissons. Sa localisation dans ce signe d’Eau et inspiré, sous la dignité de Neptune, entre parfaitement en harmonie avec le monde fantasmagorique de Harry Potter.  L’oeuvre nous emmène dans un univers féerique. Si la Lune en Poissons revient mensuellement dans ce signe, le heureux hasard entre en adéquation avec sa dimension magique. La symbolique du monde fantastique est représenté.  La Lune en Poissons favorise un imaginaire peuplé d’images et l’importance des allégories. La Lune en Poissons, présente plusieurs facettes dans ses compétences. Elle peut s’illustrer aussi bien dans des métiers de soin, d’aide, ou l’empathie intervient, comme participer à des oeuvres où l’imagerie est puissante. Dans ses créations, une Lune en Poissons  nourri l’imaginaire collectif. Elle est la Lune dans le ciel de nativité d’Edgar Poe, un des maitres du roman fantastique.

J.K.Rowling née le 31 Juillet 1965 à Yate – Angleterre – 21H10.

Potentiel

Dans la carte de nativité de J.K Rowling, sommeille la potentialité d’une action sensibilisant le collectif et réciproquement, le collectif se montre réceptif à ses compétences (maître Ascendant). Soleil en Lion Ascendant Verseau, le ciel de J.K Rowling présente un  vivier de créativité et d’originalité. Les astres en Vierge, la Lune en Vierge et précisément Mercure en Vierge témoigne d’une richesse de détails dans l’oeuvre de Harry Potter. Mercure, symbole de la jeunesse, de l’adolescence, maîtrise dans son ciel, la conjonction générationnelle Uranus-Pluton, si essentielle.  L’axe I et VII Poissons- Vierge.

 

Ses maîtres d’Ascendant, Saturne et Uranus, en opposition, se trouvent tous deux aspectés par Pluton.

Les différentes expressions de Pluton sont vécues à travers ce thème, doutes, inquiétudes et renaissance. Avant Harry Potter, le parcours de la jeune écrivaine est jalonné de situations incertaines et anxiogènes. Dans cette destinée, Pluton s’illustre sur du factuel puis devient dans les années 90 la griffe de sa création littéraire. La magie, l’univers ténébreux et magique de Harry Potter, reflètent les nuances de Pluton. Le statut de sorcier et les pouvoirs accordés aux personnages s’apparentent on ne peut mieux à Pluton, dieu des enfers. Le titre » les reliques de la mort » entre au diapason d’un Pluton dominant dans son ciel.

D’un point de vue technique, afin que l’auteure ait pu créer dans la matière la symbolique Plutonienne, nous trouvons dans son ciel de nativité, l’état astrologique suivant :

Pluton en conjonction au maître Ascendant, Uranus,  la conjonction générationnelle Uranus Pluton en Vierge interfère sur un plan individuel. L’expression de cette conjonction s’illustre dans le chemin personnel de l’auteur J.K. Rowling. 

Dans une multitude de cartes du ciel, les transsaturniennes- planètes collectives -soulignent des atmosphères partagées par la masse, ainsi que l’âme de l’époque en cours.  Les transsaturniennes retranscrivent les mentalités à échelle générationnelle.

Cependant, lorsque Uranus, Neptune et Pluton sont incluses dans des maîtrises d’angles (I,X,IV,VII) ou reliés aux planètes personnelles angulaires ou maîtres d’angles, le plan collectif s’unit au plan individuel. Deux situations en découlent. Le natif se réalise en œuvrant pour le plus grand nombre, au travers un secteur adapté à son ciel ou le collectif l’entraine dans une expérience singulière, où le natif devient alors le symbole d’une époque.

Dans la carte de nativité de J.K Rowling, sommeille la potentialité d’une action sensibilisant le collectif et réciproquement, le collectif se montre réceptif à sa personnalité (maître Ascendant). Ces deux transsaturniennes sont celles retrouvées dans la structure natale dominante de sa structure natale.

Après plusieurs refus de maisons d’édition, Août 1996 marque sa rencontre avec l’éditeur Bloomsbury.  A cette période, les deux transsaturniennes, Pluton et Uranus, viennent d’entrer respectivement dans le Sagittaire et le Verseau. De concert, elles vont progresser dans leurs signes afin de former l’aspect parfait au Soleil natal de J.K.Rowling, une paire d’années après 1996. Saturne mondial à 7° Bélier forme également un trigone à son Soleil natal. A cette période, son Soleil en dignité, bénéficie en même temps de trois aspects astrologiques majeurs. Celui de Saturne lui permet de concrétiser une création, de donner une viabilité à son oeuvre. Par ailleurs Saturne, maître de son Ascendant natal Verseau, en formant un trigone trigone appliquant à son Soleil natal correspond pour J.K. Rowling à une période de réalisation et d’engagement. Le trigone de Pluton mondial et l’opposition d’Uranus mondial, astres ci précieux dans son chemin de vie, offrent tour à tour, une force de création avec une prise d’envergure. Uranus mondial, autre maître de son Ascendant, commence à monter à l’opposition de son Soleil natal. On doit y voir une dynamique certaine ainsi que la confrontation à un renouveau.

Ce renouveau est confirmé par le fait que Saturne et Uranus, maîtres de son Ascendant natal, en aspectant son Soleil en Lion, installent un dialogue entre la maison I et la maison VII. Ils en sont respectivement les maîtrises. Il est alors question pour J.K.Rowling d’un changement de dimension sur son chemin de vie, avec l’émergence de nouveaux contacts et d’un basculement rapide, dont elle n’a pas sur le moment, mesuré les conséquences.

Les profonds transits de transformation sur sa route sont à l’oeuvre. Il s’agit de planètes collectives, c’est à dire qu’elles unissent le destin du natif à celui une époque. En Août 1996, seule, Neptune, autre planète collective, n’aspecte pas son Soleil natal. La planète se trouve sur les derniers degrés du Capricorne et s’apprête à rentrer en Verseau pour un séjour d’environ 14 ans.

La situation ne tarde pas à se présenter. La troisième et dernière transsaturnienne, Neptune, va aspecter le Soleil de nativité de J.K.Rowling.

Neptune se présente face à son Soleil, dès Février 1998 dans une opposition appliquante. En d’autres terme, Neptune progresse vers le Soleil et son aspect gagne en influence.  A l’époque où Neptune fait son entrée définitive en Verseau, Uranus mondial à 8° Verseau aspecte l’opposition au Soleil natal 8° Lion. L’écart n’est qu’en minutes, ce qui signifie que l’aspect est pertinent. Le trigone de Pluton mondial à son Soleil natal présente également une orbe étroite, avec 1 degré d’écart. Tandis que Pluton mondial monte au trigone de son Soleil, Pluton s’approche de son Milieu du Ciel, augurant d’un changement significatif sur le cours de la destinée. Une inclinaison de vie est définie par l’ensemble des planètes lentes qui sillonnent son natal.

La situation astrologique de Neptune dans le thème natal de J.K. Rowling est des plus intéressantes. En trigone à Saturne en Poissons, il s’agit d’un trigone entre la planète, Saturne, et  son maître planétaire Neptune. Cet aspect durable et présent dans de nombreuses naissance l’année 1965 présenterait peu d’intérêt si à l’Ascendant était seulement le signe du Verseau. Or, l’axe Vierge-Poissons est intercepté.

L’interception du Poissons dans la Maison I de nativité, accorde à Neptune mondial, un role initiatique. Il n’existe aucune cuspide de maison sur le Poisson. Les aspects mondiaux de Neptune sont par conséquents, vécus à titre d’expérience nécessaire, sans en maîtriser son développement.

Uranus et Pluton font émerger la singulière création. Le caractère sombre et magique de Pluton s’unit à l’originalité d’Uranus.

Trajectoire astrologique de la parution.

Le jour où le premier roman est publié, le ciel de J.K. Rowling. Tandis que Pluton mondial continue de monter au MC et au trigone du Soleil natal de J.K Rowling, en parallèle Uranus mondial arrive à l’opposition du Soleil natal de J.K Rowling. L’oeuvre de J K Rowling parait sous les deux transsaturniennes, aspectant son Astre créateur, son Soleil en Lion, dans sa dignité.

Ciel établi pour le 26 Juin 1997 à 12h à Londres.

Son oeuvre émerge alors que Jupiter mondial séjourne autour de son Ascendant natal, lui conférant une légitimité. Jupiter Rétrograde à 21° Verseau est au trigone appliquant à son Jupiter natal 22° Gémeaux. Ce trigone d’Air favorise un contexte de communication, des négociations ainsi qu’une compréhension dans les intentions. La communication donne lieu à des accords. Jupiter, planète gouvernant son MC natal, témoigne de l’importance de la présence de ce Jupiter mondial à son Ascendant. Le facteur « chance », souvent attribué systématiquement et à tort à Jupiter, remplit néanmoins ici les conditions astrologiques harmoniques. L’ouverture à une voie commerciale est en cours. Jupiter dans son rôle d’expansion offre à l’auteur une opportunité.

Néanmoins, Jupiter reste un transit astrologique ordinaire au regard des autres configurations des planètes très lentes. Jupiter illustre un simple complément d’information astrologique puisque le virage vécu par J K Rowling repose sur le double aspect Uranus mondial en Verseau Pluton mondial en Sagittaire à son Soleil natal, comme mentionné plus haut. Le sens du trigone de Pluton mondial en dit long sur l’ouverture qui se présente dès l’année 1997  et la montée en puissance de l’oeuvre les années suivantes, 1998, 1999.

Pluton mondial est au trigone appliquant du Soleil, il faudra une paire d’années à la transsaturnienne pour atteindre le trigone parfiat au Soleil natal de J.K Rowling. Les deux transsaturniennes poursuivent « leur travail » d’intégration de la destinée de J.K Rowling dans la mémoire collective. Ces deux planètes transgenerationnelles en quelques mois seulement, se sont rapprochés de son Soleil natal.

Quelques mois après la parution, l’aspect de Neptune mondial.

Dès Février 1998, Neptune commence à faire ses premiers pas en Verseau, avant de faire sa dernière rétrogradation en Capricorne, avant de revenir dès 1999

La planète collective se prépare à étendre l’oeuvre récemment émergée. En arrivant face au Soleil natal de Rowling, Neptune mondial augmente le travail amorcé par Uranus et Pluton. Le point en commun entre Pluton et Neptune demeure l’aura magique autour des situations, suscitant une fascination auprès du collectif. Du reste, Pluton et Neptune ont en commun, un caractère de dématérialisation. Neptune, l’abstrait, régit le monde de l’image, le pouvoir de celle ci. Pluton fait référence à la dématérialisation également, à l’invisibilité, des situations proposées aux personnages de Harry Potter, sorcier avec la cape d’invisibilité. La différence de l’influence de Neptune se situe sur une façon différente d’opérer.  Neptune procure en effet une extention aux situations, ce que n’accorde pas Pluton. Neptune accorde une demesure et harmonique, peut faire entrer à jamais un nom dans la conscience collective. La venue de cette dernière planète collective, en aspect à son Soleil en dignité, est nul doute, le transit astrologique clef, déclenchant une situation exponentielle tel un processus illimité en cours  ( Poissons intercépté dans sa maison I, aucune maitrise sur ce signe dont la maitrise est Neptune et Jupiter). Le destin de l’auteur est alors embarqué dans le cours des événements. Astre dont le principe est la diffusion, la venue de Neptune s’annonce le tournant majeur pour l’auteur. Il coincide avec la multiplication des tirages, le succès planétaire et l’adaptation au cinéma. Le pouvoir de l’image s’impose dans le destin de l’auteur.

Neptune symbole d’illimité, signe une étape absolument majeure dans la vie de J.K.Rowling.

Dès 1998, les trois planètes collectives, Uranus, Neptune et Pluton, agissent en même temps sur sa carte du ciel. Harry Potter arrive au monde et séduit plusieurs générations. Dans la conscience collective, le destin de J K Rowking s’associe à celui de Harry Potter.

Le changement notable de vie, résulte précisemment de l’interférence de ces astres collectifs ( transsaturniennes) unis à sa structure individuelle.

Le timing du destin était parfait. Ils se sont présentés, selon leur vitesse de croisière autour du Zodiaque et ont sensibilisé le ciel de l’auteur. Réceptive à ce contexte astrologique, J.K Rowling a su y répondre à la perfection.

 

————-

 

Valérie Tenza Darmandy

1.02.2020  0h52

Crédit/Images

Illustration personnelle

Logiciel Auréas.

 

 

 

 

 

Commentaires fermés sur Configurations célestes de Harry Potter.

Classé dans blog d'astrologie

Publication « L’année 2020, virage et perspectives ».

Retrouvez dans la revue canadienne, Cheminement, mon article d’astrologie mondiale « Virage et perspectives« , vulgarisé pour une meilleure compréhension.

En page 7.

Diffusion Décembre 2019.

 

 

 

Commentaires fermés sur Publication « L’année 2020, virage et perspectives ».

Classé dans blog d'astrologie

Voeux 2020.

Chers ami(es), lectrices, lecteurs,

 

Tous mes voeux de santé et prospérité pour la nouvelle année.

Le bonheur à l’intérieur et à l’extérieur de vous.

 

Valérie Tenza Darmandy

 

 

 

 

Commentaires fermés sur Voeux 2020.

Classé dans blog d'astrologie

Astrologie mondiale – la nouvelle Lune du 26 Décembre 2019 (éclipse).

Etat céleste lors de la nouvelle Lune et éclipse Solaire du 26 Décembre 2019. Sans surprise, Saturne dans sa dignité maîtrise une grande partie du ciel mondial. Il s’agit d’un contexte rythmé par la conjonction désormais étroite, Saturne – Pluton. Aucun aspect de nature contradictoire ne s’articule autour de la conjonction Saturne Pluton. Au contraire, la conjonction en cours de formation rayonne dans toute ses dimensions.  Elle se décline à travers de multiples symbolismes.

Saturne mondial est en train d’appliquer à Pluton mondial , sur lequel il dispose d’une pleine maitrise. C’est donc actuellement  Saturne qui oeuvre dans le ciel mondial.

Restreindre, restructuration, confrontation aux autorités compétences, dans le registre des émotions absence d’empathie.  Saturne place face à des réalités.   Saturne dans sa dignité fait intervenir la question du temps, cette notion du temps relative. Saturne dans sa dignité construit, seulement avec le concours du temps. Etapes par étapes. Maitre de Pluton et dans sa dignité, Saturne informe qu’il est question d’une période où des décisions prises engagent l’avenir.

Selon le côté où l’on se trouve, chaque acteur dans cette société, trouvera écho à ce Saturne mondial.

Compte tenu de l’enregistrement proche de la conjonction (12 Janvier 2020) les énergies rigides se densifient, jour après jour. La phase appliquante d’un aspect, ici cette conjonction mondiale, coincide avec la phase d’installation des conditions des problématiques, afin de trouver des éléments de réponses, pour refonder une nouvelle société, toujours étapes par étapes ( Saturne/ CHRONOS LE TEMPS).

La société avance sur un terrain qui demande à être déstructuré (Saturne – Pluton).  Un contexte de réformes, déjà énoncé lors d’anciens articles, est dans sa continuité.  A travers la planète, les questions sociétales sont plus que jamais au coeur d’une actualité déterminante pour l’avenir.

Sur un autre angle de la carte de la NL, l’affable conjonction Soleil-Lune à Jupiter exprime une écoute. Cette conjonction Soli-lunaire Jupiter délivre une attitude affable. Elle installe un contexte général d’écoute et favorise le dialogue avec la tolérance, en dépit du contexte tendu en toile de fond de ce ciel mondial. Au trigone d’Uranus, cette triple conjonction est propice à un terrain  d’initiatives et à l’expression de talents commerciaux. Négociations et communications sont à valorisés à travers ce trigone, qui dans ce ciel mondial, prone de profonds échanges.

Le symbolique axe des Noeuds.

La nouvelle Lune se produit à quelques degrés du Noeud Sud, zone symbolique  des liquidations. Par action réflexe, le Noeud Sud et tout astre ou luminaire qui s’y trouve, incarne une zone de confort dans laquelle on se réfugie parce qu’elle représente un repère. On s’accroche à ce que l’on connait, souvent par besoin de sécurité. Par opposition, le Noeud Nord appelle à quitter toute zone de confort et surtout les habitudes pour rejoindre un nouveau mode de fonctionnement ou un changement d’environnement. Le Noeud Nord demande de liquider les coutumes. Il incite à se séparer des situations rassurantes mais non évolutives, car sclérosantes sur le chemin de vie. Le Noeud Nord illustre l’inconnu, le non vécu, l’expérience de chacun à atteindre.

En astrologique individuelle ou mondiale, elle représente la destination à atteindre. Mais s’engager vers le Noeud Nord éveille bien des émotions, entre exaltation, sentiment de partir à l’aventure et appréhension. Vivre le Noeud Nord est ponctuée de craintes suscitées par la part d’inconnu. Cependant, le sentiment d’avoir profondément évolué, intervient lorsqu’il est atteint.

 Conjonction nouvelle Lune Jupiter Noeud Sud

Le Soleil, la Lune et Jupiter se trouvent près du Noeud Sud. Le ciel de la NL propose d’abandonner ce que ll’on connait et toute situation perçue confortable, sécurisante dans l’esprit. Dans ce ciel, la présence de Jupiter est relative au plan matériel (Jupiter à 4 degrés du Noeud Sud).

L’axe des Noeuds se trouve, avec une légère orbe, 4 degrés, de la NL. Le maitre du Noeud Nord – appelé techniquement le régent karmique Nord – n’est autre que la Lune. Or, la Lune se retrouve en conjonction au Noeud Sud.

L’éclipse se produit à 4° du Noeud Sud mondial, agissant tel un black out d’un ancien système. 

L’axe des Noeuds symbolique certes, désigne l’inclinaison des situations en cours.

Le monde à rendez vous avec le Noeud Nord, il est en marche vers ce sentiment d’inconnu, en route vers une nouvelle société, dans une vibration mondiale Saturnienne, où seul, le temps et les étapes parviendront à reconstruire de nouveaux modèles sociaux.

 

Résonance Soleil-lune Uranus

La gamme des émotions de la conjonction Saturne Pluton s’amorce par la traversée des craintes, situées à diverses strates, émotionnelles, psychiques, matérielles.

Dans ce terrain anxiogène générées par Saturne Pluton, on note  une résonance astrologique essentielle :

Dans son Ingrès en Taureau, en Mai 2018, Uranus est entré dans ce signe avec une conjonction Soli-lunaire (soit une conjonction Soleil-Lune). Symboliquement il sera question durant le temps du séjour d’Uranus en Taureau, de valoriser la place des femmes dans la société et de rappeler l’importance de l’équité entre hommes-femmes. Des campagnes se multiplieront avec des messages teintés de douceur.

Au regard des configurations mondiales et de l’Ingrès récent d’une des trois transsaturniennes (Uranus, Neptune, Pluton), cette perspective de l’égalité entre les femmes et les hommes n’est qu’en cours d’évolution. Elle attendra son objectif lorsque Uranus mondial atteindra par progression  symbolique l’emplacement de la conjonction Soli Lunaire en Taureau dans son Ingrès. Avec les phases de rétrogradation d’Uranus, le monde sera dans les années 2024-2025

Or, la nouvelle Lune du 26 Décembre présente un trigone à Uranus mondial.  Cette NL et Eclipse du 26 Décembre, rappelle le combat en marche, l’état d’esprit de l’époque.

Elle ravive complètement la question de l’égalité entre les hommes et les femmes

 

Enfin, la présence de Mars dans une de ses dignités le Scorpion, au sextile séparant de la conjonction Saturne Pluton, renforce des élans et une grande combativité.

 

Pour les thèmes individuels.

Les astres de nativité situés dans les 5 premières degrés du signe de la Vierge, bénéficieront de ce trigone Soleil Lune Jupiter Capricorne au trigone d’Uranus Taureau.

Leurs astres de nativité, en entrant en contact avec des deux trigones, formera la triplicité de Terre, par transit mondial

La nouvelle lune et éclipse aura lieu le 26 Décembre 2019 à 5h14 U.T.

Carte logiciel Auréas

 

12.12.2019

Valérie Tenza Darmandy

Commentaires fermés sur Astrologie mondiale – la nouvelle Lune du 26 Décembre 2019 (éclipse).

Classé dans blog d'astrologie

Dynamiques célestes.

A l’horizon de 2020, le carré décroissant Jupiter Neptune entre le Sagittaire et le Poissons, a pris fin pour laisser place à la formation de la conjonction Saturne Pluton dans le Capricorne.

La conjonction Saturne Pluton, tant attendue, ne doit pas faire oublier la présence de la dignité de Neptune libérée de la dissonance de Jupiter ainsi que la présence durable d’Uranus en Taureau, ni le sens des cycles.

Ne perdons pas de vue que le monde se prépare à traverser le prodigieux trigone Uranus -Pluton.

Certes, l’astrologie mondiale reflète la teneur d’une époque, mais elle s’analyse avec la perspective des prochains aspects astrologiques majeurs. Le cycle Saturne Pluton, se réinitialisant, par aspect de conjonction,  illustre les requêtes de l’époque actuelle. Comme largement présenté dans mes articles précédents, il invite à exiger des réformes, marque un besoin de changer des modèles sociaux devenus inadaptés pour la société. En astrologie mondiale, cette conjonction Saturne Pluton précède le futur trigone Uranus Pluton, avec maîtrise d’Uranus sur Pluton, de 2024 à 2044.

Le 18 Juillet 2026 à 3H55 Gmt s’enregistrera le trigone Uranus -Pluton.  Ce trigone réalisé en signe d’Air , entre le Gémeaux et le Verseau (en astrologie tropicale) dispose d’un état céleste qui retient mon attention.

Il s’agira d’un trigone croissant, avec le maître inclus dans l’aspect. Une configuration hautement dynamique et exceptionnellement performante. Les conditions astrologiques de ce trigone évoquent l’excellence mise au service de la société.  Emergence des technologies de pointe, dont le secteur médical devrait bénéficier.

En terme de communication, ce trigone invite la société à revoir la façon de traiter l’information, en valorisant la culture. Il informe de l’émergence de nouveaux paradigmes.

Ce trigone à l’énergie ascensionnelle, se forme entre deux transsaturniennes, dont l’influence deviendra prioritaire à toutes les configurations concomitantes dans le ciel, pendant cette période. Ce puissant trigone succédera au climat délétère actuel, onde destructrice et en conformité avec la nature  d’une conjonction Saturne Pluton, dont le cycle va s’enclencher le 12 Janvier 2020. La société s’avance dans les énergies abruptes de la conjonction, Saturne Pluton. Elle martèle les difficultés et rappelle les nécessités de l’être humain pour vivre dignement (voir ancien article Saturne Pluton). Les urgences se multiplient et réclament de nouvelles conditions. En matière de politique, le temps est venu d’affronter ce qui fut laissé de côté.  Pluton et Saturne exigent de faire face aux réalités.

La société progressivement traversera un souffle nouveau, généré par ce futur trigone mondial entre PLUTON et SON MAITRE PLANETAIRE (Uranus)

L’aura d’une époque aux enjeux nouveaux : éveil, prodiges auprès de la jeune population, force et montée en puissance des idées portées par la jeunesse, réapprentissage de la communication, prouesses technologiques, découvertes, rayonnement culturel, débat sur les limites des libertés individuelles et des questions d’éthiques face aux technologies à venir.

L’aura de cette société devrait montrer ses premières lueurs dans l’année 2023 avec la venue temporaire de Pluton en Verseau.

Aucun nouvel article ne sera rédigé pour le contexte astrologique mondial en cours.  Dans les années précédentes, les configurations astrologiques mondiales actuelles, ont fait l’objet de longs articles. Je vous invite à les lire, les redécouvrir et les associer entre eux. En effet, chaque configuration mondiale se fond dans une autre.

L’une comme l’autre équilibrent leurs aspérités ou accentuent leur coloration. Ensemble, ils inclinent vers un contexte et transcrivent une vibration.

Concernant le climat astrologique en cours, vous trouverez ci-dessous ces archives classées de la plus récente à la plus ancienne.

Le récent article Jupiter en Capricorne, Octobre 2019

Conjonction Saturne Pluton en 2020, article publié en Février 2017

Uranus en Taureau, article publié en Janvier 2015

Uranus en Taureau Ouvrage paru en Juin 2018

 

Valérie Tenza Darmandy

4.12.2019

Commentaires fermés sur Dynamiques célestes.

Classé dans blog d'astrologie

Astrologie, art multidimensionnel.

Chères lectrices, lecteurs et ami(es),

 

La fin d’année approche, elle marque l’occasion de faire un point et de dégager des perspectives.

Actuellement ce blog contient 284 articles, publiés à une fréquence irrégulière.

Visité quotidiennement par plusieurs centaines de visiteurs. la barre du million de vues a été dépassée, avec à ce jour  1 695 869 vues et 718 050 visiteurs uniques. Vous venez de divers coins du globe, avec pour la seconde année, une augmentation du traffic en provenance des Etats-Unis, avec environ 200 visiteurs quotidiens.

Pour le développement de cet espace, cette croissance nécessitera à l’avenir l’adaptation en anglais de quelques articles de fonds.

En marge de cette observation, dès 2020 intervient du changement dans le contenu. Les publications auront pour objectif de donner un second souffle à des articles tombés dans l’oubli, car publiés au lancement du blog en 2011. Ces articles abordent différentes thématiques, de la réflexion astrologique aux analyses d’aspects.

Par ailleurs, des articles prévisionnels ont été rédigés 3 à 4 ans avant la venue des cycles ou des configurations en question. En 2020 et les années suivantes, ils feront l’objet d’une meilleure visibilité dans cet espace, en étant proposés en page d’accueil.  Ces anciens articles seront sélectionnés en fonction des configurations mondiales en cours.

Ainsi, l’article sur la conjonction Saturne Pluton en Capricorne, rédigé en 2017,  sera prochainement à l’accueil du blog, tout comme celui sur Uranus en Taureau, rédigé en 2015.

Les articles sur l’astrologie mondiale sont les plus lus. C’est dans cette veine que s’illustreront les prochains articles, avec la venue de sujets plus profonds.

Des articles porteront sur la question du libre-arbitre ou des réflexions sur les plans de conscience nuançant le niveau de vibration des configurations.  Exprimés dans la matière ou dans des plans plus subtils, selon son plan d’évolution en cours et celui vers lequel on se dirige, on saisit en effet un versant de l’aspect et laisse les autres versants. Un simple aspect astrologique se décline dans de multiples variantes, perçues telles des vibrations qui s’articulent sur d’autres. Un enchevêtrement d’aspects compose à son tour une unique tonalité.

J’adresse mes remerciements à ceux et celles qui partagent ci et là mes articles et de par leurs visites, contribuent à la dynamique de cet espace astrologique.

Pour découvrir ma vision de l’astrologie, je vous invite à lire l’article « Ma position sur l’astrologie. »  et ma biographie afin de comprendre ma sensibilité née d’une lointaine et indélébile parenthèse de vie, à l’origine de mon chemin d’astrologue.

Bien plus profond que cela, la source de ma conception de la vie.

Valérie Tenza Darmandy

 

Commentaires fermés sur Astrologie, art multidimensionnel.

Classé dans blog d'astrologie

L’opposition Mars-Uranus et la conjonction Vénus-Jupiter, le 24 Novembre 2019.

 

Demain, 24 Novembre 2019, le ciel mondial offre deux configurations diamétralement opposées, en terme d’expression et d’énergie.

Il s’agit de  la conjonction Vénus Jupiter fin Sagittaire et l’opposition Mars-Uranus dans l’axe Taureau-Scorpion, aspects qui se succèdent de quelques heures.

Pour découvrir les caractéristiques de la douce et harmonieuse conjonction Vénus Jupiter, cliquez ici.

Aujourd’hui 23 Novembre, Mars mondial monte l’opposition d’Uranus mondial.

L’opposition aura lieu le 24 Novembre 2019 à 16H51  U.T.

L’opposition Mars-Uranus se produit entre signes de la croix  fixe et probablement les signes les plus résistants, Taureau et Scorpion. De nature contestataire à lui seul, Uranus, fait face à un Mars dans l’une de ses dignités, le Scorpion. Si brève soit-elle, cette opposition génère des expressions radicales, des échanges sans aucune diplomatie, ni scrupule. Elle est l’archétype de la provocation, du conflit ouvert et du rapport de force. En terme de communication, celle ci est déstabilisante, désordonnée, rythmée par la colère. Le pugnacité des signes fixes – Taureau-Scorpion – concernés par l’opposition, dévoile des capacités à maintenir ses opinions, en dépit de la virulence du dialogue.

Rappelons que l’opposition en astrologie, est une énergie fonctionnant de façon alternative. Les astres inclus dans l’opposition, exercent mutuellement une pression l’un sur l’autre. L’un comme l’autre cherchent à dominer la figure astrologique d’opposition.  Il s’agit d’une bataille sans fin, qui au cours de l’existence, exige de puiser dans le reste du ciel de nativité et du ciel mondial pour mieux vivre cette tension. Avec les années, elle est intégrée et fait partie des problématiques, dont le natif a conscience.

L’opposition exerce un tiraillement intérieur entre deux styles de vie ou deux situations exigeant l’une et l’autre de l’investissement et dont la priorité alterne. Intérieurement, l’opposition désigne une capacité de remise en question. Il s’agit de l’aspect astrologique favorisant le bilan d’une situation. Il invite régulièrement à mesurer le chemin parcouru. L’opposition en astrologie sous-entend un face à face avec quelqu’un, un univers, ou simplement un face à face du natif avec sa conscience.

Sous des oppositions d’astres de nature contemplative, tels que Saturne, Neptune, ou la Lune, un véritable dialogue intérieur peut alors s’enclencher sous certaines oppositions, afin d’évoluer.

Cependant, Uranus et Mars restent des astres agissant sur le terrain, sans lien avec une quelconque lenteur ou un état d’introspection. Outre les réactions à l’emporte-pièce sous Mars opposé Uranus et la volonté d’imposer son point de vue, cette opposition illustre une volonté que rien n’arrête. Des forces sont trouvées pour mener un combat.

Parallèlement dans le ciel mondial, le 24 Novembre 2019, la conjonction entre Vénus Jupiter aura été enregistrée auparavant, à 13H35 UT.

Cet aspect bienveillant devrait servir de relais à la fougueuse opposition Mars-Uranus. Ces énergies contraires se présentent à quelques heures d’intervalle. Or, ces deux configurations si différentes dans leurs expressions, communiquent par un lien astrologique. En effet Vénus, planète maîtrise Uranus mondial en Taureau.

La conjonction du maître d’Uranus, se trouve en conjonction à Jupiter en dignité. un dialogue astrologique qui conduit les tensions vers l’apaisement, le temps de la durée de la conjonction Vénus Jupiter ( orbes incluses ) puis du trigone à venir entre Vénus début Capricorne  et Uranus en Taureau. Sous ce dialogue entre petits aspects mondiaux, on doit voir, l’opposition Mars Uranus, un agitateur d’ambiance dont l’évolution amène au dialogue. Du reste, Uranus dans sa chute en Taureau présente moins de caractère insolent que lors de son séjour en Bélier.

Archive article, pour en savoir plus sur l’énergie Mars-Uranus.

Logiciel Auréas.

Valérie Tenza Darmandy

23.11.2019

 

 

 

Commentaires fermés sur L’opposition Mars-Uranus et la conjonction Vénus-Jupiter, le 24 Novembre 2019.

Classé dans blog d'astrologie

2020, le long séjour de Vénus en Gémeaux et de Mars en Bélier.

En 2020, Vénus et Mars occuperont un long séjour respectivement dans le signe du Gémeaux et du Bélier. Vénus sera en Gémeaux du 3 Avril au 7 Août 2020.

Mars en Bélier du 28 Juin au 6 Janvier 2021.

Le long transit de ces astres personnels, à caractère émotionnel, permet aux nativités concernées, d’être sensibilisé à une réflexion. Leur durée permet de régler des problématiques et de faire murir une situation.  Un cheminement a lieu au cours du séjour. Vénus comme Mars, appartiennent aux astres personnels. Certes, ils ne jalonnent pas les grandes étapes de l’existence, comme le compose le rythme des transsaturniennes et de Saturne, permettant l’intégration d’une expérience. Cependant Vénus et Mars, participent à leur niveau, à agir, décider, se positionner  (Mars) ou revoir les liens de l’attachement.

Le rapport à la séduction, l »importance accordée aux apparences, sont des expériences Vénusiennes, proposées à certaine cartes de nativité, lors du séjour en Gémeaux. Sous ces séjours durables d’astres personnels, le travail intérieur qui opère, est mieux évalué, après la fin du séjour de l’astre en question. En pleine évolution intérieure, le bain astrologique émotionnel sous Vénus et Mars, limite l’objectivité.

 


Vénus

Au début de sa rétrogradation en Gémeaux, qui s’amorce le 13 Mai 2020, Vénus forme le carré croissant avec Neptune. Confusion, duplicité, complications, dissolution de liens, altération de la confiance, attitude suspicieuse, toute une atmosphère de méfiance naît de cet aspect.

Le carré de Vénus à Neptune en signe mutable, invite à décliner toute forme d’attache. Une implication régulière dans une relation,  présente un désintérêt. La liberté est souvent adoptée comme une philosophie de vie. Il s’agit d’un aspect incitant à se détacher des préoccupations matérielles, de la routine et à éprouver des difficultés avec la société de consommation. Cet aspect invite à une part de rêve.

Il incarne la poursuite d’une chimère, non perçue comme telle sur le moment. L’aspect pousse à entretenir une admiration envers une personne inaccessible. Emblème de l’idolâtrie, s’il instaure des incompréhensions dans le quotidien, il offre la possibilité de cultiver des émotions envers ceux ou celles que l’on estime déjà. Les sentiments sont teintés de merveilleux, peu importe si la réciprocité existe, ce qui compte est la vibration éprouvée.

Contemplatif, cet aspect dissonant incline à observer les émotions de l’entourage, durant la communication. D’amours impossibles, à une fascination, le carré Vénus Neptune éloigne des centres d’intérêts terre à terre. Le besoin de vivre des vibrations est une quête consciente. Cet aspect fait rechercher le frisson à travers différentes formes de situations, à commencer par des états de rêverie, l’appréciation de sons, la tessiture d’une voix ou un niveau de mélodie.

Très subtil, surtout en dissonance, la perméabilité aux ambiances est amplifiée. En raison de cette sensibilité, il en résulte un sentiment latent d’incompréhension vis-à-vis de l’entourage.  Le carré Neptune Vénus en signe mutables Gémeaux Poissons permet une remise en question et de tolérer des points de vue divergents. Les autres points de vue sont accueillis, écoutés, même si in fine, ils ne sont pas compris. L’attitude n’est pas fermée. A poursuivre d’idéaux, des illusions sont entretenues et la réalité apparait alors bien différente. Des déconvenues proviennent des attentes. La croix mutable, ( les signes Gémeaux, Vierge, Sagittaire, Poissons) seront sensibilisés par cette dissonance en mutable, spécialement les astres ou Ascendants situés dans entre les derniers degrés des signes mutables ou les premiers degrés.

Tandis que Vénus rétrograde en Gémeaux, sa course la conduit vers le trigone croissant de Saturne,  où clarté et exigence se rencontrent.  Un tout autre registre se présente dans le ciel mondial. Diamétralement opposé au contexte Vénus Neptune, le trigone Vénus Saturne en signe d’Air (Gémeaux – Verseau) donne lieu à un rapport avec la réalité.

En matière de communication, les échanges basés sur la sincérité. Vénus aspectera Saturne dans un trigone croissant. La fidélité aux idées comme aux êtres est évidente. Sous ce trigone d’Air, il est question de communiquer avec transparence. La sincérité est si évidente qu’elle est éprouvée lors d’échanges. La structure claire de Saturne, dans un signe d’élévation des consciences, part spontanément à la recherche de relations authentiques. Le besoin de préserver un espace de liberté, émise par l’élément Air (Gémeaux- Verseau) fait de ce trigone un contexte idéal pour des échanges conviviaux, tout en s’accordant une respiration.

Trouver un rythme, s’accorder un espace-temps entre des échanges, reste un des fonctionnements du trigone d’Air entre Vénus et Saturne.

Les astres, Ascendants ou luminaires au début du signe de la Balance seront particulièrement réceptifs à cette étape de fin de rétrogradation.

Pour plus d’informations sur les caractéristiques de Vénus en Gémeaux, cliquez ici.

 

De la confusion à la clarté.

Les aspects durant la phase de rétrogradation de Vénus en Gémeaux témoignent d’un changement intérieur.

Vénus à 21°49′ Gémeaux amorce sa rétrogradation en partant du carré de Neptune à 20°31″ Poissons puis elle se dirige vers un aspect harmonique d’un Saturne dans une de ses dignités, le Verseau.

Une étape précède la fin de sa rétrogradation le 25 Juin 2020. Le ralentissement de Vénus commence le 20 Juin avec l’astre sur le 5ème degré 6 jours consécutifs, du 20 Juin au 25 Juin, date de la marche directe de Vénus. Le 25 Juin, l’astre est à 5°20 Gémeaux trigone Saturne à 0°22 R Verseau. L’objectif de Vénus est atteint en formant le trigone de Saturne.

La phase de rétrogradation de Vénus retranscrit l’évolution d’une situation ou d’un contexte opaque (Vénus carré Neptune) vers sa clarification (Vénus trigone Saturne).

Le ralentissement de Vénus durant ces quelques jours, augmente l’influence de l’aspect harmonieux Vénus Saturne.

Mars en Bélier

Pour le séjour long de Mars en Bélier, les configurations sont tout autre. A compter d’Aout 2020, Mars amorce un carré croissant, c’est-à-dire dynamique, avec les astres en Capricorne, Jupiter, Saturne, Pluton. Le carré sera particulièrement actif en Septembre 2020.

Mars rétrograde jusqu’au 28ème degré du Bélier, aspectera chronologiquement le carré de Jupiter, de Pluton et en dernier lieu, de Saturne en Capricorne.

Le caractère frontal de ce Mars s’exprime sans diplomatie. Le courage, la franchise, l’audace et la provocation caractérisent ce Mars.

Désireux se faire réagir autrui, ce Mars exerce rapidement un ascendant sur l’entourage. Il ne propose rien, il impose ses idées, avec un mélange d’audace et de maladresse, en raison de l’absence de diplomatie. Direct et se voulant clair dans sa façon de s’exprimer, pourtant, des attitudes regrettables naissent de ce Mars qui reste hautement réactif. Epidermique à la critique, la véhémence devient sa défense.

L’élément Feu du Bélier allié à la nature Feu de Mars veut laisser son empreinte auprès des autres. Il ne peut rester sans participer à faire avancer la société, avec ses idées.

Il veut faire entendre sa voix et mène des actions qu’il estime, selon son échelle de valeurs, essentielles. L’énergie investie dans ses actions demeure identique. Ce Mars peut combattre très longtemps, pour défendre une même idée. Mondialement, le carré entre Mars et Saturne en Capricorne, maitre des astres Jupiter et Pluton, illustre des rapports de force. Il favorise une lever de bouclier pour saboter l’action de Mars.

Chronos, impose son rythme, il demande du temps au temps. Dans ce carré de brève durée, Saturne domine une partie du ciel mondial, en gouvernant Jupiter et Pluton.

C’est en étapes seulement que le chemin vers la nouvelle société se fait. A travers un Saturne, emblème du paysage administratif, des gouvernements en place.

Saturne, la haute administration rayonne dans ce ciel mondial, ou Jupiter Pluton promettent de mettre l’accent sur des structures obsolètes pour la société d’aujourd’hui.

Le carré entre Mars et Saturne devra se cadrer dans ce contexte mondial . En terme de communication, s’élèvent des oppositions avec le maintien d’opinions fermes. Un climat de frustration résulte de cet aspect mondial. Il donne le sentiment d’être censuré dans la communication ou les idées.  Momentanément, un contexte de bras de fer et de statu quo sur des positions, se déclare dans le ciel mondial.

Le carré est particulièrement actif en Septembre 2020. Cette dissonance dynamique s’adresse essentiellement à la croix cardinale. Il concerne tous les astres, luminaires ou les Ascendants situés dans les signes du Bélier, Cancer, Balance et Capricorne.

Les luminaires, les astres ou ascendants dans les signes de Feu, Bélier, Lion, Sagittaire, bénéficieront des long séjour de Mars en Bélier et simultanément du soutien de Vénus en signe d’Air, en Gémeaux.

Pour plus d’information sur le carré Mars Saturne, cliquez ici

 

Ces dissonances momentanées s’articulent entre des signes mutables (Gémeaux Poissons ) et cardinaux ( Bélier-Capricorne), les croix capables des remises en question et d’initier des changements. Ces aspects dissonants ont pour objectif de faire bouger les lignes. Ils mobilisent une grande énergie pour faire avancer les choses, spécialement en présence de carré entre signes cardinaux. Le futur carré cardinal entre Mars et le groupe Jupiter-Saturne-Pluton en Capricorne, remplit les conditions d’une énergie colossale investie dans des actions.

Les carrés articulés sur la croix fixe (Taureau, Lion, Scorpion, Verseau) génèrent quant à eux, de plus profondes tensions, de véritables blocages, en raison des résistances au changement. Ce n’est pas le cas pour l’état céleste des longs séjours de Vénus et Mars en 2020.

Année 2020, année de prises d’initiatives, de projets contestés. Dans ce désordre, naissent les prémices d’une société en devenir.

 

Valérie Tenza Darmandy

21.11.2019

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires fermés sur 2020, le long séjour de Vénus en Gémeaux et de Mars en Bélier.

Classé dans blog d'astrologie