Archives de Catégorie: blog d’astrologie

L’astrologie

Cher(es) abonné(es)

Pendant près de 10 années j’ai rédigé sur mon blog plus de 300 articles, plus ou moins longs. Avant d’écrire un nouvel article, l’heure est au classement. Un nouveau mode de lecture est proposé.

Mes textes sont réunis par thématique et mis en ligne au format pdf.

Retrouvez dès à présent les premières lectures :

Mercure Rétrograde

Vivre un transit de Pluton

Saturne

Configurations célestes de Harry Potter

Mes derniers textes astrologiques en astrologie mondiale « La transition vers l »Air » et  » l’Air novateur » couvrent une période future et longue. Ils seront prochainement proposés en pdf.

Mon blog n’est évidemment pas inadapté pour y exprimer l’astrologie telle qu’elle m’inspire, fluide, fluctuante selon les niveaux de conscience, spirituelle, globale, enlacée dans une dimension philosophique. De par leur format court, les articles ne sont qu’une surface de la subtilité de l’astrologie.

L’Astrologie est une source intarissable, d’où naissent différentes pratiques exploitées en fonction des affinités. Pratiquée sérieusement, elle mérite d’être connue du plus grand nombre comme un outil de tolérance, d’ouverture. Un fabuleux angle de vue de l’être, au-delà de ses apparences. Chacun adhère à une vision astrologique, selon ses sensibilités.

J’ai toujours souhaité qu’un jour, l’astrologie cesse d’être dédiabolisée et devienne une discipline ordinaire, comme on consulte la météo. Sans se moquer des erreurs, parce les astrologues apprennent continuellement de l’astrologie. C’est ELLE qui nous enseigne, même au bout de 40 années ou 50 années d’astrologie.

L’astrologie, énergie vivante, est à l’image du monde, en évolution.

L’arrivée de Pluton en Verseau, 2023-2024 ouvre la voie à une période où les sciences humaines, la numérologie, l’astrologique, les secteurs travaillant sur les énergies vont bénéficier d’un plus grand intérêt. Plus en affinité avec l’époque qui se lève, l’astrologie fera partie de cette grande aventure humaine.

Soyons prêts à accueillir ce virage dans les consciences.

En attendant cet horizon, prenez soin de vous et de vos proches, pas seulement en 2020 lors de la crise sanitaire du Covid-19, simplement parce que ces délicates attentions, les uns envers les autres, sont fondamentales.

Bel été

Valérie Tenza Darmandy

30 Juin 2020

Commentaires fermés sur L’astrologie

Classé dans blog d'astrologie

Mercure rétrograde en Cancer.

Dans un thème de nativité

Difficile d’évoquer Mercure en Cancer en éludant la sensibilité. Celle-ci sert à manœuvrer dans la vie sociale. Le sens de l’observation, les attitudes, gestuelles, tout est passé au crible. Fin observateur, intuitif et délicat, la communication passe essentiellement par le langage non verbal. L’émotion prend le pas sur le mental. Dans ce signe, la susceptibilité est grande. Souvent latente, elle se déclare dans des instants inappropriés. La communication est par conséquent, empreinte de lucidité se heurte à des aspérités. Au cours de l’existence, l’art de communiquer doit s’apprivoiser. Mercure en Cancer est un réservoir à émotions. Les impressions éprouvées ne se dissipent pas rapidement. Bien souvent, la digestion psychologique nécessite un délai, perçu par l’entourage décalé au regard des situations. Il convient de puiser dans d’autres endroits du natal, afin d’apaiser les tensions souvent muettes, de ce Mercure. Capable d’entretien d’anciennes rancœurs, Mercure en Cancer disposant d’une bonne mémoire, a l’art de faire resurgir des épisodes du passé.

Mercure en Cancer en mondiale

Compte tenu du Capricorne occupé par Jupiter Saturne Pluton, le balayage de Mercure en Cancer fait intervenir l’axe Cancer Capricorne.

Axe des traditions, de la mémoire, il valorise l’introversion. La rétrogradation de Mercure en Cancer accompagne toute une énergie collective de réflexions. Il s’agit d’une période durant laquelle on mesure les actes passés. Configuration idéale pour faire le point, elle invite aux bilans sur tous les aspects de l’existence.  La présence de Saturne toujours dans le Capricorne, souligne évidemment cette relation au temps, dont chacun a pu faire l’expérience à travers l’année 2020.

Mercure sera rétrograde en Cancer du 19 Juin au 12 Juillet 2020. La phase de ralentissement de Mercure Cancer rejoint le carré à Mars en Bélier. Cet aspect s’amorce dès l’entrée de Mars en Bélier, le 28 Juin 2020. Le carré sera particulièrement actif dès le 6 Juillet jusqu’au 20 Juillet.  

Le 12 Juillet, Mercure reprendra sa marche directe tout en restant dans la zone sensible de la susceptibilité dans les échanges.

Cette période idéale pour les joutes oratoires et des débats avec des sensibilités différentes, va jusqu’au 1 er Août 2020.

Ce carré en signe cardinal favorise le sens de la répartie, les paroles acerbes, les contestations, revendications. Verbalement, le carré Mercure Mars est une expression typique de propos expéditifs, d’agressivité verbale ou des paroles regrettables. L’impulsivité guide l’attitude et le langage, d’autant que nous sommes dans des signes cardinaux, prompts. La nature rapide des signes cardinaux, en particulier le signe de Feu du Bélier, sous-entend une période hautement sensible dans les échanges. L’émotion y est prédominante. La nature frontale de Mars en Bélier et la sensibilité de Mercure en Cancer, déclinent des emportements. Les émotions dominent. Ce carré est mondial, il sera uniquement ressenti auprès des thèmes dont les structures sont adaptées à ce carré. Au niveau international, parmi les dirigeants en place, Mercure mondial R en Cancer revient sur la position natale de Mercure Cancer du ciel du Président Donald Trump. Son Mercure natal est au carré décroissant de son Neptune. Une atmosphère de contestations et sujet aux débats, accompagne sa communication. Il s’agit d’un climat temporaire. Cependant, la brièveté de l’aspect n’altère en rien sa pertinence.

Ayant rédigé auparavant un article sur la rétrogradation de Mercure, il est proposé en complément de lecture.

Article rédigé et publié le 1 Août 2018

 Mercure

Emblème du commerce et des échanges, Mercure fait référence à la coopération quotidienne entre les entreprises. Il symbolise la régulation des flux commerciaux sur un territoire et à ce titre, il englobe le trafic routier, les liaisons ferroviaires, aériennes pour l’acheminement des marchandises. Au sein d’une société, Mercure illustre la coordination entre les services où chaque membre du personnel, par sa fonction, contribue à la santé de l’entreprise. Adaptabilité, rapidité et communication sont accordés à l’astre. Mercure procure au natif une disposition à mener de front plusieurs tâches. Selon le thème natal, l’organisation a lieu en dépit de l’apparente dispersion. Par ailleurs, on observe un goût excessif pour le détail et une maniaquerie dans le rangement. Dans le quotidien, procéder dans un ordre méthodique fait partie des expressions de l’astre. Le natif a la possibilité d’exceller dans un domaine d’expertise. La vue de l’esprit peut être étroite ou à cheval sur des principes.
Avec son esprit d’équipe, Mercure est un formidable agent de liaison et un médiateur habile lors de litiges. Aussi, le natif sait faire preuve de finesse dans les affaires. Dans la mythologie, Mercure, Dieu des voleurs, rappelle l’habileté de l’astre à s’extraire de situations par des pirouettes verbales. La nature facétieuse de l’astre s’illustre dans le cadre relationnel ou à travers une voie professionnelle.
En termes de gestion de temps, une prise de conscience intervient tôt ou tard face au temps investi auprès d’une cause, d’une tâche ou simplement des autres. Dans un souci de qualité et dévoué, la personne est exposée à s’oublier.

L’essence de Mercure

Depuis le début des années 90 avec l’essor d’internet et l’accélération du traitement de l’information, le symbolisme de Mercure a évolué. L’électronique a supplanté le papier. Désormais Mercure incarne également une communication instantanée. Lors de la rétrogradation mondiale de l’astre, on pense -parfois à tort – à la venue d’éventuels soucis techniques à une époque où les actes de la vie courante sont dématérialisés.
Dans ce quotidien ultra-connecté et face aux signatures électroniques, on en oublierait presque l’essence de Mercure : son pouvoir émotionnel.

De prime abord, l’astre est privé de caractère émotionnel. Il illustre en effet les pensées, la logique implacable ainsi qu’un raisonnement construit face à des situations concrètes. Le pragmatisme de Mercure le rend imperméable aux émotions.
Or, le schéma de pensées et la qualité de communication installent une interaction avec les autres, puis entraînent des expériences sociales et personnelles. La qualité dans la communication est à l’origine des situations de toute nature, dans l’instant présent et au-delà. La façon de vivre  Mercure en pleine conscience dans le thème natal est alors précieuse pour ne pas dire qu’elle sert de levier dans de nombreux secteurs de l’existence.

Dans ce monde connecté, il est appréciable de rappeler les beautés de Mercure.

Relié à d’autres astres, Mercure dispose de la capacité à coucher sur papier les pensées.
Le symbolisme de Mercure propose une expérience émotionnelle pour l’auteur du texte rédigé à la main et son destinataire. Les pleins et les déliés d’une lettre manuscrite laissent passer les respirations de l’être et ses émotions. L’empreinte émotionnelle subsiste par-delà la pose des mots.
En dépit de l’évolution des technologies, l’univers des mots et des traits demeure le monde de Mercure.  La graphologie, la calligraphie ou simplement le plaisir d’écrire à la main, de dessiner est une façon de vivre Mercure.

Mercure rétrograde

D’un point de vue factuel, on a coutume d’accorder aux rétrogradations de Mercure, une période où surviennent des dysfonctionnements et des contretemps. Néanmoins ces désagréments qui ne sont pas l’apanage d’une rétrogradation Mercurienne, ne sont pas systématiques. Des configurations mondiales temporaires avec ou sans Mercure R délivrent des contextes identiques. Mais lorsque la rétrogradation de Mercure se synchronise avec un désordre d’ordre social ou la venue d’un souci logistique désorganisant le quotidien, l’état du ciel mondial donne des informations complémentaires. Ces désagréments deviennent pénalisants  lorsque Saturne ou les trois transsaturniennes aspectent par dissonance Mercure R ou lorsque Mercure R est en dissonance à son maître. Les dysfonctionnements et contretemps observés sous Mercure rétrograde surviennent avec le concours de configurations à caractère paralysant, tel que Saturne. Libre de ces configurations neutralisantes, la rétrogradation de Mercure est régulièrement vécue de l’intérieur.

Intérieur

Le changement prend naissance au cœur de l’être.
La rétrogradation de Mercure est propice aux voyages intérieurs, à la méditation, aux retrouvailles avec son être intérieur, au règlement d’une situation ou à la résolution d’un questionnement laissé en suspens. Elle correspond à une période où se finalisent des actions amorcées dans un passé relativement récent. Des ajustements, rectifications et finitions de projets sont en cours durant sa phrase de rétrogradation.
Dans sa rétrogradation d’une manière générale Mercure propose de revenir sur des réflexions, de poser un regard différent sur les situations initiées antérieurement. Il incite à ne plus rester sur ses acquis et augmente la sensibilité au ton dans toute verbalisation ainsi qu’aux arguments entendus.
Le natif tient compte des opinions des autres. Considérer leurs avis n’est pas synonyme d’approbation de leurs opinions mais d’interactions avec les autres. Mercure Rétrograde peut donc proposer au natif de s’opposer aux avis reçus et d’émettre le sien à la suite d’un changement d’avis. La part de réflexion est telle qu’elle réduit la spontanéité.
L’esprit s’éveille et perçoit des détails passés inaperçus jusque-là. Les vues de l’esprit changent. Tout se déroule comme si un autre angle de vue s’initialisait dans la pensée. Dans certains thèmes disposant de configurations propices à la lucidité, durant les phases de Mercure rétrograde l’esprit s’affute et se heurte à une hypersensibilité. Il en découle des impressions altérant la qualité relationnelle.  Les émotions se cristallisent sur des mots ou simplement sur un ton et nourrissent un foyer d’émotions toxiques, dont l’entourage n’a pas connaissance. La susceptibilité augmente, une interprétation erronée des propos entendus estompe la fluidité des échanges.  Du temps est consacré à des pensées parasites, la vie intérieure s’intensifie.

Il en découle un sentiment d’être incompris par l’entourage et d’évoluer dans un environnement inadapté à son style de vie. Lors de ses phases, la pensée crée son univers et l’idéalise. Durant cette période, la pensée peut devenir créatrice.
La sensibilité est accrue et la communication n’est pas en accord avec un ressenti que le mental s’évertue à formuler. Des révélations intérieures se dispensent du langage verbal. Tout se déroule à l’intérieur et le changement perçu s’apparente à un voyage au cours duquel l’isolement spontané devient bienfaisant.

Afin que le natif puisse partager les nouvelles réflexions qui cheminent en lui, il utilise régulièrement le registre émotionnel. Le langage par métaphore est fréquent sous un Mercure Rétrograde. Mais il arrive que durant les phrases de Mercure Rétrograde, la personne voit l’inutilité de tout discours, elle entretient des têtes à têtes avec ses états d’âmes, consciente qu’un travail intérieur est à l’œuvre, uniquement comprise par elle-même.
Les rétrogradations de Mercure compliquent la pleine compréhension. Un manque de complicité dans la communication est perceptible en raison d’une interprétation erronée des subtilités. Dans la façon de réceptionner l’information émise par l’interlocuteur, le feeling change de perception. Il en résulte des quiproquos et le sentiment limpide de se situer dans deux mondes différents.
Le thème natal aide évidemment à manœuvrer ou le cas échéant, a peu éprouver l’expression de ce Mercure.

Avec l’appui de cycles astrologiques ou transits à caractère «constructifs» ou «évolutifs», ces plongées à l’intérieur de l’être vécues en conscience, constituent des étapes clefs. Elles profitent aux remises en question.

Au terme de la phrase de rétrogradation et à la sortie de la boucle de sa boucle de rétrogradation, le natif se réveille d’une période dans laquelle il conçoit avoir perdu du temps. Cette sensation de temps gâché peut provenir de son attitude pendant la phrase de rétrogradation.

La fin de rétrogradation de Mercure peut laisser au natif le sentiment de s’être vu avec ses failles, d’avoir mesuré son seuil de vulnérabilité dans certaines situations. Révélées lors d’un contexte relationnel,  des confrontations de l’être face à lui-même l’invitent à adopter un nouvel angle de vue. Dans des cartes du ciel disposant d’un niveau d’émotivité assez conséquent, les phases de rétrogradation de Mercure peuvent procurer des impressions désagréables limitées simplement à l’émotion, tel que ressentir l’hostilité de la société, d’être incompris d’une majorité de personnes.

23 Juin 2020 13H50

Commentaires fermés sur Mercure rétrograde en Cancer.

Classé dans blog d'astrologie

Informations consultations.

Pour des questions d’organisation, les demandes de rendez-vous sont désormais accueillies par le secrétariat 01 47 82 71 41.

Je ne gère plus personnellement les demandes arrivant par emails.

Les consultations sont ouvertes jusqu’à fin Juillet, avant les vacances.

La date de reprise sera communiquée prochainement.

Bel été à tous.

Valérie Tenza Darmandy

Commentaires fermés sur Informations consultations.

Classé dans blog d'astrologie

Donald Trump et les Etats-Unis, le virage.

L’axe nodal et Donald Trump

Cet article s’inscrit dans la continuité de l’observation de l’axe nodal mondial, à la rencontre de la dissonance mondiale de Neptune, attendu en Novembre 2020.

Avec les Nœuds dans l’axe Gémeaux-Sagittaire, représentatif de l’international, la dissonance de Neptune instaure un temps d’incompréhension. La clarté n’est pas l’apanage de cet aspect mondial. Perspective d’un dialogue houleux avec les autorités des territoires, ce carré en T, momentané, entre Neptune mondial et l’axe des Nœuds complique les échanges. Il crée des clivages et accentue des divisions dans les points de vue.

Les Etats-Unis

Parmi les dirigeants en place, le thème du Président des Etats-Unis, Donald Trump, est ciblé par le futur retour de l’axe Nodal à sa position initiale, puis sur son opposition Soleil – Gémeaux, Lune -Sagittaire. Ce tout coloré par une dissonante de Neptune mondial. Un rendez-vous dans sa trajectoire politique.

Communication délicate 

Ce futur aspect de Neptune mondial arrivant avec l’axe des Noeuds, fait résonner l’état initial de son Neptune et de ses luminaires. Son carré natal décroissant Mercure Cancer – Neptune Balance, génère une sensibilité, une complexité dans une communication, le risque de maladresses, une intuition, une susceptibilité et des interprétations capables d’être mal perçues. En termes de communication, les intentions se heurtent à des incompréhensions.   La dissonance entre Mercure et Neptune trouble en effet la réception des informations. Cet aspect accentue le sentiment d’être incompris. Il est nécessaire de revenir sur la communication pour transmettre avec justesse. Dans le fonctionnement, avec Mercure en Cancer, l’intuition prime sur le raisonnement.

Sa Lune en Sagittaire, maîtrise Mercure en Cancer. Son Soleil en Gémeaux, maitre de son Ascendant natal Lion, est maîtrisé par Mercure. Son Mercure est maitre de son Nœud Nord, de son Uranus et du Soleil, maitre Ascendant. Avec les maîtrises, l’énergie de ces astres dominants, circule à travers Mercure Cancer lui-même au carré de Neptune Balance. Ainsi le carré Mercure Neptune situé en maisons succédentes (XI et II) est un aspect clef dans son ciel natal.

Thème de nativité, deux pôles

Le thème de Donald Trump affiche une imbrication entre les Nœuds, leurs maîtrises, les luminaires et le carré Mercure Neptune. Sur ses points, son ciel revient dans la boucle de la dissonance Mercure Neptune. Cette circulation de l’énergie distingue deux pôles essentiels pour son équilibre.

La structure formée par le Soleil 22° Gémeaux, Nœud Nord, Uranus, sous la maîtrise de Mercure fait référence à la carrière, aux affaires (Mercure, le commerce) à la vie publique (Opposition Soleil-Lune Axe nodal). L’axe des Nœuds est conjoint aux luminaires avec Uranus à proximité. Le maitre d’Ascendant inclus. Cette structure donne de l’amplitude. Elle signe la dimension de l’homme publique et son rayonnement international dans l’axe Gémeaux – Sagittaire.

Une seconde structure, est formée par la Lune, Nœud Sud sous la maîtrise de Jupiter en Balance. Vénus maitre de Jupiter en Balance se trouve dans le Cancer. Le Cancer renvoie à la Lune. On revient dans la boucle Lune-Jupiter-Vénus. Elle est de nature affective-émotionnelle, relative à la vie privée et l’amour.

Le point de jonction entre ces deux structures, repose sur sa Lune natale 21° Sagittaire, pour être maitre de Mercure, maitre de la première structure.  Ces imbrications de structures identifient la circulation des énergies, vécu chez Donald Trump en un point d’équilibre, pour son évolution. Aspectées, ces structures libèrent des périodes de sensibilisations dans un secteur ou un autre.

Ses deux luminaires, Soleil et Lune, répartis chacun dans un pôle différent, sont conjoints à l’axe nodal. Il s’agit de l’architecture astrologique principale de son natal.

Lors de son élection en Novembre 2016, Uranus mondial à 21° Bélier envoi un sextile décroissant à cette architecture centrale, exactement vers sa Lune 21° Sagittaire et son maitre Ascendant le Soleil 22° Gémeaux.  Uranus est aidé par Saturne mondial à 15° Sagittaire qui s’apprête à balayer l’axe central. Son statut se solidifie. De lourdes responsabilités lui sont confiées.

Le même élan de confiance est renforcé par Jupiter mondial qui se prépare, après son élection en 2016, à former un trigone vers son Soleil, maitre Ascendant. Les configurations sont claires, précises, notamment avec Uranus qui aspecte sans orbe. L’énergie céleste ouvre la voie pour investir un mandat politique et instaurer une image de confiance.

Jour de l’élection pris pour 12h New-York

Altération de l’éclat, par étapes

Les époques changent, les configurations sont à leurs images.

Dans la période de Avril 2020 à Novembre 2020, la dissonance de Neptune s’approche de l’architecture centrale du thème natal de Donald Trump. La double dissonance de Neptune combinée au retour des nœuds le confronte à une situation chaotique où il ne rencontre plus l’approbation de l’opinion ou le soutien de personnes influentes. Le carré de Neptune mondial à son axe nodal-Soleil-Lune, fonctionnera selon sa dissonance initiale : carré décroissant Mercure-Neptune. Or, son carré natal l’expose à une surenchère de désapprobations sur les idées (Mercure). C’est précisément dans la communication que les prémices apparaîtront. Entre les intentions de Donald Trump et la perception de son intention par les interlocuteurs, un écart devait se creuser dans l’avenir proche. La nature pernicieuse de Neptune mondial dissonant à son opposition natale Soleil-Lune l’est d’autant que dans son natal, Neptune-carré décroissant Mercure, complique la communication. Sa dissonance initiale Mercure-Neptune l’expose à émettre des idées non adaptées ou décalées.  Pour Donald Trump, le spectre d’une fragilisation de son statut se profile. La dissonance de Neptune devrait faire émerger des failles dans le fonctionnement de son pouvoir politique. Les premières manifestations sous son Neptune dissonant s’accompagneront d’un climat de méfiance et d’une frilosité gagnant le peuple.

Dissonant, dans un premier temps, Neptune a pour principe de déstabiliser,  de générer une étape où un état de vulnérabilité apparaît.  De stable, la situation se fragilise peu à peu, puis semble hors de contrôle lors des rétrogradations et phases de passage de Neptune. Son transit de Neptune dissonant, devrait affaiblir son rayonnement et pointer des dysfonctionnements.

Le président actuel des Etats-Unis devra insister pour faire entendre sa voix, faire passer ses idées, face à un collectif hostile ou doutant de sa bonne foi. L’opinion publique ne devrait plus adhérer à certaines de ses idées et son mode de pensée. Des émotions difficiles sont attendues.

Période houleuse Avril 2020 – Novembre 2020

Astrologiquement, la période s’est amorcée, en Avril 2020, mois depuis lequel Neptune a atteint le 20ème degré du Poissons, au double carré de son axe natal nodal. Les débuts des effets de ces carrés sont en cours (Juin 2020) avec une dissonance encore modérée.  Il reste du temps – estimés en mois –  à parcourir avant que Neptune n’altère ses configurations natales. La dissonance est attendue pour Novembre 2020, mois d’une éclipse. La dissonance de Neptune fonctionnera, mois après mois. En s’approchant de Novembre 2020, la communication devrait être à l’origine de cette houle. Impairs dans la communication ou contenu de communication sujet polémique. Les paroles, la teneur des discours ou les idées pourrait soulever un parfum de contestations collectives.  

Le Président des Etats-Unis se prépare à traverser un contexte bien délicat.  Son ciel va entrer au coeur d’un processus de déstabilisation, ponctué de déconvenues et d’épisodes de découragement. L’ensemble des maîtrises et configurations reflète un contexte de dégradation suivi d’une dissolution, où le doute est roi. La question de la confiance devrait être au centre des polémiques.  La dissonance porte sur l’étiolement de la confiance.

La carrière de Trump est sur le point de sortir de la lumière, pour entrer dans un autre chapitre de vie. Cette nouvelle dynamique céleste, inhérent à son chemin de vie, est attendu dès Novembre 2020.

L’échéance d’une représentation.

L’affaiblissement du rayonnement de Donald Trump, deviendra significatif lorsque Neptune aura franchi le 20ème degré Poissons. Les difficultés sont appelées à croire. Elles ciblent la confiance et la popularité.  Sa crédibilité,  son statut international entrent dans la tourmente tandis qu’une nouvelle ouverture de vie se met en place.

Cette seconde étape astrologique, bien plus offensive sur son natal, est attendue dès Mars 2021, avec la progression de Neptune mondial sur le Zodiaque. De 20° Neptune passe à 21°, un seul degré d’orbe modifiera chez lui l’émotion ressentie.

En Mars 2021, Neptune mondial exercera une première dissonante plus délétère vers son natal, en aspectant sans orbe directement sa Lune 21° Sagittaire, point de transition dans ses deux STRUCTURES, mentionnées au préalable dans cet article.

Son Ascendant situé sur les derniers degrés du Lion, fait intervenir le Soleil en Gémeaux, future zone réceptrice du Nœud Nord. L’inéluctable balayage de son maitre Ascendant natal, le Soleil, par le Nœud Nord Gémeaux mondial et d’autre part par le Nœud Sud sur sa Lune natale, incluant Neptune mondial,  ne peut laisser Donald Trump dans une période sereine.

Témoin astrologique d’un carrefour dans son chemin politique, ce retour de l’axe des Nœuds sur son axe natal coïncide avec une échéance politique, jouant en sa défaveur.

Sur l’architecture centrale du natal

Après avoir formé un double carré à son axe Nodal, Neptune mondial entrera dans un endroit clef son ciel natal : l’opposition des luminaires. Neptune parasitera d’abord sa Lune puis quelques mois plus tard son Soleil tandis que la dissonance continuera sur sa Lune.  Ses deux luminaires seront malmenés simultanément sur une période courant de début 2021 à fin 2022 (avec les orbes et les phases de rétrogradation).

Emblèmes de la relation avec le peuple pour une personnalité politique, l’état céleste de la Lune informe sur le seuil de popularité et l’approbation du peuple. La future dissonance à sa Lune natale 21° Sagittaire, apportera une altération à son image sociale. Sous les dissonances de Neptune, en particulier vers ses luminaires de nativité et son maitre Ascendant, Donald Trump est exposé à un sentiment de désamour avec son peuple.

Le futur carré de Neptune mondial à 21° Poissons à sa Lune s’apprête à marquer une transition sur le cours de son existence. Sur le plan de l’énergie, ce transit mondial enclenche le basculement des poles de priorités. L’arrivée de l’axe des Nœuds va faire émerger la priorité d’un pole et minimiser l’autre.

Le Soleil fait référence à l’autorité naturelle, au rapport de confiance instauré.  Sur un autre plan, la Lune et le Soleil sont liés au dynamisme et au bon équilibre général.

Encerclé par une dissonance astrologique majeure, le ciel de Donald Trump se dirige vers un déclin plus significatif de popularité et une perte du climat de confiance entre lui et l’opinion publique mais également avec son entourage. Le carré de Neptune évolue toujours progressivement et impacte une série d’altérations.  Ces futures configurations dissonantes s’annoncent épuisantes sur le plan psychique. Elles seront la garantie d’une perte perceptible d’énergie, de combats vains, épuisants, envers plusieurs personnes.

L’avancée de Neptune mondial sur le 21ème  puis le 22ème degré du Poissons, soit au carré exact de sa Lune 21° Sagittaire puis son Soleil 22° Gémeaux, voilera l’éclat de la carrière politique de Donald Trump. En parallèle, une nouvelle perspective devrait s’enclencher. Il sollicitera les priorités personnelles pour l’homme politique et l’évidence qu’un chapitre de vie est en train de se clôturer.

Basculement des priorités

Avec la rétrogradation de Neptune, son entrée dans sa turbulence émotionnelle, initiée dès Avril 2020, couvrira jusqu’à la fin de l’année 2022.  

Emotionnellement, la dissonance de Neptune procure le sentiment clair que la situation se dégrade et échappe. En particulier lorsqu’elle contacte une structure centrale, avec le maitre Ascendant inclus. Ce qui sera le cas pour le ciel de Donald Trump. Dans sa dissonance Neptune propose d’autres horizons, la vie incline vers une transition ou reconversion. La question d’une nouvelle orientation devrait émerger, dans un contexte des plus houleux.

Au moment où Neptune bousculera son bloc : opposition natale Lune-Soleil conjointe axe des Nœuds, la planète collective – Neptune – atteindra l’entrée de sa maison VIII natale. Cette maison astrologique est celle des flux financiers et du monde des affaires. Il s’agit aussi d’une maison des échéances. Avec Neptune dans sa VIII et maitre de sa VIII natale, cumulé au niveau de dissonance à venir, l’échéance sonne pour Donald Trump. 

Puis en Février 2022, Neptune 22° Poissons, maitre de sa VIII natale, arrivera en VIII au carré décroissant de son maitre Ascendant, son Soleil 22° Gémeaux. Ce carré décroissant évoque une vulnérabilité. Il traduisant un rayonnement personnel en perdition et la nécessité d’un bilan financier. Un contexte de déroute et d’affliction, de réflexion, d’introspection sur le chemin parcouru.

 A la vue des éléments du thème natal, cette double dissonance frappant directement le maitre d’Ascendant et venant de Neptune, maitre de sa VIII natale, est également le reflet d’une perte d’énergie et la venue d’une lassitude chez l’homme politique.

La dissonance de Neptune se produira en signes mutables, synonyme d’une capacité à se remettre en question, après une mission publique accomplie. Avec l’axe des Nœuds, inclut dans cette dissonance sur des mutables, il est question d’une invitation de la part de la vie à une remise en question. Le retour des Nœuds sur ses Nœuds avec ces configurations, montre dès fin 2020, la préparation de cette période étirée sur deux années, dont l’objectif est le basculement des priorités dans la vie de Donald Trump.  Un virage dont il devrait être pleinement conscient.

Deux années de changements intérieurs attendent l’homme dans sa relation dans l’image liée à son mandat politique. Ce changement, en étapes, soulèvera en lui, des aspirations nouvelles pour son évolution.  Le ciel de naissance de Donald Trump fut précédé de quelques heures par une éclipse. Le retentissement du futur carré de Neptune mondial, devrait être vécu avec lucidité.

Aspects astrologiques de soutien

Le trigone de Saturne en Verseau en 2022 vers son Nœud Nord et son maitre Ascendant, le Soleil, lui permettra de compenser pour traverser la dissonance de Neptune. Son Saturne natal, en Cancer, maitrisé par sa Lune Nœud Sud, ouvre la voie vers une valorisation de la vie privée et confirme le basculement de ses priorités. On retrouve la Lune, point de jonction des structures natales imbriquées dans le natal.

Les Etats-Unis et l’empreinte de Donald Trump

Etabli sous le trigone décroissant de Neptune 22° Vierge à Pluton 27° Capricorne, le ciel de l’indépendance des Etats-Unis.

En 2022, ce trigone sera réactivé par l’opposition de Neptune mondial à 22° Poissons et la venue de Pluton dans l’orbe de sa position initiale ( carte d’indépendance). Ce trigone éloigne d’un contexte politique conservateur. Il favorise l’ouverture des consciences, la dissolution des clivages, il place les priorités sur l’écologie. En particulier, en 2022, cet aspect souligne pour les Etats-Unis une politique d’urgence en faveur du climat.

Ce trigone dans le ciel de l’indépendance des Etats-Unis, est un signal majeur dans la sensibilisation du pays à l’écologie. Les questions sociétales, véhiculées par ces deux astres collectifs, Neptune et Pluton, devraient connaitre une nette avancée dès 2022.  Ce nouveau contexte dans le pays se prépare doucement tandis que Neptune entre dans les orbes ( Période Avril 2020- Novembre 2020)

Actuellement ( Juin 2020) Neptune à 20° du Poissons commence à monter à l’opposition avec Neptune 22° Vierge des Etats-Unis. Pluton à 25° Capricorne, s’approche également de sa position initiale. Le collectif peut pressentir le changement. Bien qu’il ne soit pas acté. La future réactivation du trigone de Neptune à Pluton dans le ciel des Etats-Unis est relative à une marche vers un climat d’ouverture.

 La comparaison du ciel de Donald Trump avec le thème des Etats Unis, réactive la croix des signes mutables, signal d’une transition. Neptune mondial 20 Poissons au carré de l’axe des Nœuds en Novembre 2020 sollicite Neptune et Mars de la carte des Etats Unis.  Mars à 21° Gémeaux se trouve dans l’opposition soli-lunaire du thème de Donald Trump.

Neptune Poissons mondial aspecte Mars 21° Gémeaux des Etats-Unis dans un carré décroissant. Son sens précise qu’à la venue de Neptune dans les orbes, à 19°-20° Poissons (Période Avril 2020 – Novembre 2020) une échéance s’amorce pour le pays, en vue d’un renouveau. Ces mois marquent des décisions importantes pour l’avenir du pays.

Schéma, dissonance Neptune mondial au double carré de l’axe des Nœuds natal de Donald Trump, aspectant Mars Gémeaux des Etats-Unis. Mars 2021

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est schema-dissonance-neptune-mondial-donald-trump.jpeg

La croix des mutables est à l’honneur. Ces configurations donnent lieu à des expressions précises. La nature du mutable préside toujours à un « changement » et plus exactement à une transition.  Le mutable impose un changement d’angle de vue. La pensée, les idées doivent changer.  L’évolution nécessite un changement.

Le point de départ de la transition

Dès fin Mars et Avril 2021, la venue de Neptune mondial pour la première fois sur le 21°ème degré du Poissons aspecte, sans orbe, le carré de Mars 21° Gémeaux, de la carte d’indépendance confirmant le virage à la fois pour la trajectoire de Donald Trump et pour le pays.  Mars Gémeaux des Etats Unis, devient l’apex du carré en T (Mars 21° Gémeaux) aspecté initialement par le carré de Neptune en Vierge, du thème de l’indépendance et de Neptune mondial.

Simultanément, à cette même période, Neptune mondial à 21 impactera l’architecture centrale du ciel de Donald Trump, comme précédemment décrit.

En Avril 2021, dans le ciel mondial le carré Mars Gémeaux -Neptune Poissons aspecte le carré natal de la carte de l’indépendance des Etats-Unis. Mars en Gémeaux Neptune Vierge. Le début du virage pour les états unis prend naissance dans la période de Avril 2021.

 Février 2022 marque le retour de Pluton mondial sur Pluton du ciel de l’indépendance des USA et l’opposition de Neptune mondial à Neptune des Etats Unis. Jupiter en transit en poissons rejoindra Neptune. L’année 2022 portera le fruit des décisions prises en 2021 et particulièrement en Avril 2021.

En dépit du fait que l’élection présidentielle américaine soit attendue le 3 Novembre 2020, dans l’architecture céleste situe un virage pour les Etats-Unis, très perceptible par le peuple en 2022.

L’énergie de transition se répète sur différents points astrologiques, dans le thème de l’indépendance des Etats-Unis, comme dans celui de Donald Trump. Si le président des Etats Unis veut faire un nouveau mandat, il devra suivre l’inclinaison des énergies mondiales, appelant à une transition inévitable. La pertinence de la dissonance de Neptune infléchit dans ce sens.

Mais dans les mois qui arrivent, le chemin politique de Donald Trump s’annonce des plus épineux, impopulaire, jalonné de contestations, de polémiques, à travers une communication difficile, l’opinion publique peu approbateur de ses pensées. Maintenir le cap sera au prix d’efforts considérables. Le Président avancera face à des courants contraires sauf s’il s’illustre dans cette transition. Sa réélection à la maison blanche est loin d’être gagnée d’autant que l’énergie de son ciel bascule vers une remise en question et de nouvelles priorités, dans un second temps. 

Donald Trump devrait rester dans les mémoires comme le Président ayant mené une politique juste avant un virage politique dans les Etats Unis. Il sera le dernier président * Américain coincidant avec l’époque de transition.  Une transition clamée par tout un peuple en résonance avec le trigone d’astres collectifs Neptune 22° Vierge – Pluton 27° Capricorne.

Actuellement, l’époque sous laquelle Président Donald effectue son mandat politique précède un changement de cap dans les Etats Unis. A la vue des signes mutables sollicité par l’arrivée de l’axe Nodal avec Neptune en Poissons et la période pivot dans le ciel de Donald Trump, il s’agit d’un changement significatif, perceptible par la nation entière et le reste du monde. L’axe nodal se situe dans la dimension internationale, affublé de Neptune. Il s’agit d’une énergie sans limite retentissant au niveau planétaire.

Ce changement devrait avoir une portée positive, plus tard, en 2022 sur les relations internationales. L’ensemble des données mondiales, natales et le cycle Neptune Pluton convergent vers une transition dans le pays.  

L’énergie mondiale étant la clef de voûte des cartes de nativité, la transition politique pour les Etats-Unis aura bien lieu, entraînant un virage.

Sous l’époque actuelle.

Valérie Tenza Darmandy

03.06.2020 à 19H05

Republié le 23/06/2020

Commentaires fermés sur Donald Trump et les Etats-Unis, le virage.

Classé dans blog d'astrologie, Etat astrologique 2017

Fin d’une année inédite 2020.

 

Le second semestre de 2020 sera marqué par l’accélération du déconfinement toujours graduel, comme prévu en deux étapes mi-Mai puis dans une seconde phase de déconfinement attendue fin Juin 2020.

La période administrativement inédite couvrait de Mars 2020 à Novembre 2020. Voir ancien article sur d’Octobre 2019.

Les six mois à venir mettront l’accent sur un bilan économique, une mobilisation pour la réorganisation, un semestre où les processus administratifs seront au centre des préoccupations. Le futur carré mondial entre Mars et Saturne et la rétrogradation de ces deux astres, reflètent un contexte de ralentissement, colères refoulées, frustrations, contestations, rapport de force. Ils situent des ralentissements sporadiques pendant la réorganisation de la vie économique et sociale des pays.

Le long séjour de Mars en Bélier , dès le 28 Juin 2020 est une invitation à rattraper le temps perdu. Or, le carré de Saturne à Mars, stipule que ce temps se rattrape encore graduellement. Les consignes administratives, Saturne, sont encore présentes.

Août, Septembre, Octobre 2020, ce carré mondial cardinal Mars-Saturne  signale des bras de fer avec les autorités. Ils dénotent des ralentissements encore localisés, géographiquement. Des mouvements de grève peuvent émerger de ce carré.

Le 9 Septembre 2020 la rétrogradation de Mars s’effectue tandis qu’il est déjà carré à Saturne. L’aspect est celui d’une action contrainte ou limitée. Cette période coincide sur le territoire Français avec celle de la rentrée scolaire. L’organisation est parsemée de limitations avec Saturne.  Le sentiment de restriction persiste tant que le carré Mars Saturne ne sera pas écoulé.  La période porte à Novembre 2020.  Ce mois devrait correspondre à une levée administrative des derniers verrous liés aux mesures prises en Mars 2020.

L’analyse du ciel mondial pour le second semestre fait référence à un encombrement administratif (carré croissant Mars-Saturne) dans le processus de reprise des secteurs touchés par la suspension de leurs activités économiques. Le sens des configurations ne préside en rien à une seconde vague d’épidémie, ni à un retour du confinement, tel que le monde l’a connu dès Mars 2020. A la place, les configurations retanscrivent un contexte de restrictions et ralentissements éparses, le retour à l’organisation avec des limitations.

La seconde partie de 2020 souligne les conséquences administratives et financières, avec la fin de cette parenthèse administrative en Novembre 2020.

Puis en Décembre, la conjonction Jupiter Saturne va s’enregistrer et donner lieu à un tout autre contexte, bien moins anxiogène, mais s’annoncant comme une liste d’idées et de propositions de mesures nouvelles pour les gouvernements.

La vague à venir est de nature sociale et économique. C’est dans cette seconde partie de 2020 que le sens de la conjonction Saturne Pluton deviendra « visible ».  L’atmosphère est administrative et l’objectif celui de réformes, de changements de modèles économiques et sociaux.   

Dans le signe de la tradition, la conjonction Saturne Pluton somme la nécessité de changer les habitudes, les traditions. Cette conjonction ne fonctionne pas qu’en 2020. En 2020, elle initialise le changement en apportant l’élément qui en est à l’origine. 

A la suite de cette étape où nous nous situons actuellement, le temps ( Chronos) oeuvre toujours pour le changement. 

Les premiers changements sont en analogie avec Saturne, l’ossature d’une société, les règles du jeu. Les rouages administratifs.

Saturne, chronos le temps, dans sa dignité Capricorne, reste le maitre du jeu d’une année hors norme où le temps demeure l’élément principal de 2020. Le bloc Jupiter Saturne Pluton en Capricorne va commencer à se dissocier dès Novembre 2020. Cette étape marque la fin d’une année vécue sous la forme d’une parenthèse administrative inédite. Novembre 2020 ouvre la voie à une meilleure maîtrise des préoccupations logistiques et administratives instaurées pour lutter contre l’épidémie avec notamment son pic en Mars-Avril 2020. Un mois avant la venue de la conjonction Jupiter Saturne en Décembre 2020, le mois de Novembre devrait donner un sentiment collectif qu’une page est en train de se tourner.

L’année 2020 fera date au fur et à mesure des années qui s’écouleront. Dans l’histoire, elle servira de référence, comme année de point de départ de la transition. Elle est à l’origine d’une époque qui va émerger sous la venue du futur trigone mondial Uranus Pluton.

 

Finesse technologique – Intelligence artificielle.

Astrologiquement, on ne doit pas occulter le sens des configurations majeures. Il apparait une série d’enregistrement en Air de la conjonction Jupiter Saturne et l’état céleste d’un aspect mondial majeur entre les transsaturniennes.

Pour rappel, Uranus et Pluton furent en carré dissonant entre le Bélier et le Capricorne entre 2012 et 2016. Au cours de leur cycle, leur aspect va s’inverser. De carré dissonant, dès 2025 l’aspect deviendra trigone harmonieux avec maitrise d’une planète collective sur une autre.

Un trigone rare dont la société bénéficiera. Une opportunité.

En 2020 au cœur des remous de la conjonction récente Saturne Pluton ( Janvier 2020), il est trop tot pour percevoir l’entrée dans cette époque. Au cours de 2021, ses prémices devraient émerger, de façon clairsemée.

Perçue inconcevable de nos jours, l’époque sera pourtant perçue comme un souffle éclatant et inespéré pour la société. Le monde a rendez-vous avec une poussée technologique et l’essor de l’intelligence artificielle.  Un pas de géant sans précédent la société. Régénérateur pour l’économie.

 

Valérie Tenza Darmandy

28.05.2020 à 14H50

 

 

Commentaires fermés sur Fin d’une année inédite 2020.

Classé dans blog d'astrologie

L’air novateur.

L’Air novateur

 A quelques années du trigone d’Air Uranus-Pluton, un feedback astrologique permet de donner un angle de vue, à ce qui s’annonce comme un aspect rémanent. Juste après la conjonction à Pluton 1965-1966, Uranus amorce sa phase croissante du cycle, par rapport à Pluton. Jusqu’en 2048, où revenu en Vierge, il s’opposera à Pluton en Poissons. Après son opposition à Pluton, en 2048, le cycle Uranus-Pluton deviendra décroissant.

En amorçant son cycle, Uranus laisse Pluton derrière lui. Nous sommes dans les années 70.  Durant les années 70 et 80,  Uranus suit Neptune pour s’en rapprocher l’année 90.

La course d’Uranus.

Juste après la conjonction entre Uranus et Neptune en Octobre 1993, Uranus plus rapide à Neptune, s’en éloigne. L’automne 1993 marque le point de départ où Uranus s’élance seul pour traverser ce qu’il reste du Zodiaque, signe après signe, sans planète collective devant lui, avant des décennies.  Il rencontrera l’opposition de Pluton en 2048, d’où un nouveau cycle Uranus Pluton s’élancera.

 

Les règle du jeu changent, le monde avec. Le début des années 90 marque un changement de tempo. Elles font apparaître de nouveaux courants musicaux. La musique techno s’impose. Avec une sonorité saccadée,  Uranus libère l’une de ces expressions par ce rythme pulsatile. Avec la conjonction Uranus Neptune en Capricorne, en Octobre 1993 s’amorce un vent nouveau, le début des années 90 marque l’émergence d’une société répondant à de nouveaux codes. Dans l’époque, la singularité d’Uranus s’exprime. L’individualisme est revendiqué. Affirmation de l’individualité, montée progressive de l’intolérance dans la société, de l’insécurité, un sentiment d’instabilité se propage dans la société. Avec un passage de 7 ans environ dans le signe technologique du Verseau dès 1995, de nouveau à notre époque (précédent séjour 1912- 1918). Communiquer change dans notre quotidien, avec l’explosion des opérateurs de téléphonie et l’apparition des portables. Synchronisée avec la course d’Uranus, cette évolution dans la communication, constitue une étape. La présence de Neptune en Verseau, participe à cet essor.

 

 2011 Uranus planète incisive

 L’avancée d’Uranus nous amène en 2011 lorsqu’il franchit le Bélier. En tête du Zodiaque, sans autre transspersonnelle sur sa route, Uranus devient planète mondiale incisive.  L’énergie Uranienne s’affirme à travers le monde entier.

Faisant preuve de bien plus de véhémence en Bélier, l’astre se pose en agitateur.  

Uranus n’arrive pas seul en Bélier.  Il s’y installe avec le carré de Pluton en Capricorne. Au carré croissant de Pluton de 2011 à 2016, sur fond de climat anxiogène, de sévères turbulences se succèdent. L’intolérance aux symboles de l’autorité est brandie comme une nouvelle communication.  

Une période d’ensauvagement explose où la montée de l’incivilité déstabilise. Ces années sont ponctuées de vagues d’attentats sur le sol Français et d’épisodes obscurs dans divers lieux de la planète. Uranus quitte le Bélier, laissant à l’opinion publique un sentiment clair d’insécurité, supérieur aux années précédentes.

 En Taureau depuis peu, moins véhément dans ce signe de Terre, Uranus est plus modéré. Bien que l’insécurité règne, l’époque porte sur la sensibilisation des consciences sur l’essentiel avec notamment l’urgence du volet écologie. Le monde est appelé à avancer, en tenant davantage compte du rôle vital de la nature, ainsi que de sa place dans l’environnement urbain (référence ouvrage «Uranus en Taureau 2018 – 2026, le retour des valeurs 2018 aux Editions rouge graphique).  L’astre en Taureau incline vers un contexte lent et progressif d’apaisement avec un réapprentissage sur la communication. L’intelligence du monde végétal, le respect de la nature et celui du monde animal, sont autant de thématiques touchant l’âme des êtres, durant son séjour en Taureau, dont la fin est attendue en Avril 2026.

L’apogée d’Uranus à notre époque.

Après la conjonction entre Uranus et Neptune en Octobre 1993, Uranus se détache de Neptune laissant derrière lui Neptune et Pluton sur une longue période de 1993 à 2048 (opposition d’Uranus Vierge à Pluton Poissons).  Durant ces 55 ans pendant lesquels Uranus est en tête, le panorama astrologique distingue une période astrologique mondiale unique, où les potentiels d’Uranus seront optimisés, pour ne pas dire sublimés : le trigone Uranus Gémeaux Pluton Verseau.  Dans sa course autour du Zodiaque Uranus a de nouveau rendez-vous avec Pluton.

 

Le trigone Uranus Gémeaux Pluton Verseau.

En termes de vivier créatif et niveaux technologiques, les compétences attribuées à Uranus attendront leur apogée.  Affûté par la quête d’absolu de Pluton, Uranus promet d’exceller dans des secteurs ciblés. Durant le trigone, les talents d’Uranus se mettent au service de l’Air : innovation inédite, technologies, communications, robotisation, monde digital.  Le secteur de l’espace s’annonce le théâtre d’aventures humaines, sans précédent. L’Air fait référence à ce qui est impalpable. Il fait référence aux vibrations, sons, ondes, les radiations. Sur le plan « concret », l’Air est en analogie avec les espaces vides.

Harmonieux, Uranus propose aux hommes d’expérimenter la vélocité, l’expertise, la performance, le record. On doit s’attendre à avoir une vision de notre monde, à travers d’autres dimensions, et certainement de plus haut (l’espace).

1777 – 1798 précédent séjour de Pluton en Verseau

Lors de son précédent passage en Verseau, en 1777, tandis Pluton se retrouve à l’entrée du Verseau, Uranus se trouve à 8° Gémeaux. Sans aspect astrologique, leur lien n’existe que par la maitrise d’Uranus sur le Verseau, donc sur Pluton. Cette maîtrise suffit à une mise en œuvre de créations, de nature ou à visée de développement «technologique», scientifique et culturelle. Le siècle des lumières, 1715-1789 riche au niveau philosophique et culturel, prend fin à la révolution francaise en 1789. Le séjour de Pluton se synchronise sur 12 ans, avec cette époque de l’histoire. Parmi quelques innovations liées à l’Air du Verseau et du Gémeaux, soit le secteur scientifique, technologique.

Edward Jenner découvre le principe de la vaccination, pour la variole. Son procédé sera à l’origine de la vaccination en Europe. Joseph Cugnot, suivi de James Watt innovent dans le secteur du transport, le premier avec un prototype de véhicule, le second avec la machine à vapeur en 1781.

Parmi les inventions liées aux transports ( Uranus Gémeaux) ou aériennes :

Pionnier dans son domaine, l’ingénieur Jean-Baptiste Marie Charles Meusnier, élabore la première Montgolfière. Le 21 Novembre 1783, le premier voyage en Montgolfière.

Louis Sébastien Lenormand, physicien inventeur, innove avec la première expérience de parachute en 1783

André Jacques Garnerin, aérostier Français, effectue le premier saut en parachute d’une hauteur de 1000 m, le 22 Octobre 1797 au parc Monceau, anciennement parc Mousseaux, Paris.

Durant le dernier séjour de Pluton, est créé le Conservatoire National des Arts et Métiers (CNAM), le 10 Octobre 1794. Pluton quitte le Verseau après 19 ans et quelques mois, le 26 Décembre 1798. Son départ entraine dans son sillage des héritages technologiques, culturels, scientifiques.

Carte du ciel, premier voyage en montgolfière le 21 Novembre 1783. Heure inconnue. Carte établie pour 12h, Paris

 

Le retour de Pluton en Verseau de nos jours.

225-226 ans plus tard après 1798, Pluton fait son retour en 2024 (hors rétrogradations après sa première incursion en 2023) pour 20 ans en Verseau.

Carte enregistrement du trigone Uranus pluton le 18 Juillet 2026 à 3H55 gmt

 

Sortie de Pluton le 19 Novembre 2044 ( hors rétrogradations sur 2044).

Alors que Pluton occupera déjà le Verseau, Uranus fait sa première incursion en Gémeaux. Ensemble, ils formeront d’abord l’aspect de trigone puis, dans un second temps l’enregistreront le 18 Juillet 2026. Cet enregistrement valide la pertinence de l’aspect mondial. Il s’agit d’un trigone harmonieux croissant, avec maitrise d’un maitre planétaire collectif sur une autre planète collective. L’aspect mondial est majeur.

Compte tenu de son état astrologique, lorsque ce trigone mondial se formera, on devra lui accorder la priorité sur les autres configurations mondiales, de moyenne importance «en cours». Les futures configurations de moyenne importance, aideront à intégrer les réalisations de ce trigone. Perspective d’une nouvelle aventure scientifique pour la société, le retour de Pluton en Verseau s’effectuera dans une société disposant déjà d’un niveau technologique avancé. Il s’annonce comme un souffle nouveau allant plus loin dans le progrès.  Il s’agit d’une période où les compétences de Pluton et Uranus seront sublimées. En termes de vivier créatif et de niveaux technologiques, les compétences attribuées à Uranus attendront leur apogée.  Affuté par la quête d’absolu de Pluton, Uranus promet d’exceller dans des secteurs ciblés. Durant le trigone, les talents d’Uranus se mettent au service de l’Air : innovation inédite, technologies, communications, robotisation, monde digital.  Sur fond de moyens de communication encore inexistants de nos jours, l’intelligence des hommes devra cohabiter avec l’intelligence artificielle et ses propositions pour le quotidien de l’être humain. L’imprégnation collective est d’autant plus ressentie s’il s’agit de transsaturniennes, astres dits collectifs.  Emotionnellement, Uranus inclus dans ce trigone, procurera le sentiment de période dynamique, perceptible par le collectif. Synonyme d’essor, ce futur trigone, construit dans l’élément Air, représente la circulation des idées, les interactions sociales. Mais l’élément Air valorisé ne se réduit pas à ses symbolismes : le monde des idées, les créations technologiques. Il est aussi l’élément naturel indispensable à la survie de l’homme. Avec le volet de l’écologie, montant en parallèle avec les technologies, dans la société, dans les priorités, la qualité de l’Air est nul doute, un élément à considérer, comme un volet essentiel.

 Le secteur de l’espace s’annonce le théâtre d’aventures humaines, sans précédent. L’Air fait référence à ce qui est impalpable. Il fait référence aux vibrations, sons, ondes, les radiations. Sur le plan « concret », l’Air est en analogie avec les espaces vides. Harmonieux, Uranus propose aux hommes d’expérimenter la vélocité, l’expertise, la performance, le record. On doit s’attendre à avoir une vision de notre monde, à travers d’autres dimensions, et certainement de plus haut (l’espace) avec ce trigone aérien.

A l’instar de la Montgolfière née lors du précédent séjour de Pluton, avec le retour de ce trigone rare,  c’est bien dans les airs que devrait se situer, l’essor technologique. L’espace et les espaces vides (l’Air) devraient être le cadre où s’appliquent de nouvelles technologies

 

Comparaison

Afin de mieux comprendre ce futur trigone, évoquons sa présentation, sa durée et sa fréquence. A titre de comparaison, prenons en référence la conjonction actuellement en vigueur en astrologie mondiale, Saturne-Pluton, dont le cycle s’est réinitialisé le 12 Janvier 2020. Cette conjonction Saturne Pluton présente une pertinence, en raison de la maîtrise incluse. Saturne maîtrise Pluton en Capricorne. Le futur trigone Uranus-Pluton présentera la caractéristique identique. A savoir que l’aspect inclut la maîtrise d’une planète sur l’autre. Uranus en Air maîtrisera Pluton en signe d’Air. La comparaison s’arrête sur cette partie technique où la maîtrise d’un astre délivre une profondeur supérieure à l’aspect mondial. Evidemment, il va de soi que la conjonction «Saturne-Pluton» est d’une toute autre nature que le trigone d’Air Uranus-Pluton.

Durée puis empreinte

Le futur trigone entre Uranus et Pluton sera en vigueur pour 5 années consécutives, orbes et phases de rétrogradation incluses, avec un premier contact de Août à Novembre 2025 jusqu’à la désactivation de l’orbe, au premier semestre 2031. Néanmoins, Neptune et Pluton disposent d’un fonctionnement lent et par paliers. La durée de l’aspect «technique» est dissociée de la durée de vie des réalisations.  La durée d’un aspect entre planètes lentes, estimée en mois ou années, demeure la partie «technique». S’il est logique que son influence soit active pendant la validité de l’aspect, les empreintes laissées vont au-delà de la période de l’aspect. Souvent avec Neptune et Pluton, les réalisations ou les émotions collectives traversées, entrent dans l’histoire. Elles participent au patrimoine s’il s’agit de réalisations ou servent de point de repère dans la mémoire collective. A une période ultérieure, la rémanence de l’époque demeure. Le monde y fait référence.

La création du CNAM en 1794 à Paris en est une illustration. Les voyages en Montgolfières, une autre. Initiés lors du précédent séjour de Pluton en Verseau, faire un voyage en Montgolfière fait de nos jours partie des loisirs et à notre époque, le CNAM continue de dispenser ses savoirs.

Fréquence.

Si 500 ans séparaient la dernière conjonction Saturne-Pluton en Capricorne en 1518 de celle de Janvier 2020, il faut remonter le temps pour retrouver la présence simultanée de Uranus Pluton entre le Gémeaux et le Verseau :

Année 1777 Pluton Verseau, Uranus Gémeaux. Aucun aspect entre les deux planètes collectives.

Août, Septembre, Octobre, Novembre de l’an -404 (av. J-C) Uranus 0°1° Gémeaux, Pluton 28°29° Verseau. Aucun aspect entre les deux planètes collectives.

Le dernier trigone exact entre Pluton Verseau et Uranus Gémeaux, nous fait voyager dans l’histoire.

Il s’était produit en Janvier de l’an – 648 à – 649 (av.J.C). Sur certains mois l’aspect est à 1 minute d’écart ou exact.

Trigone exact 27°52, le 4 Janvier de l’an – 648 (av.J.C), 10H51 heure Paris.

Le trigone reste serré en l’an -650 de Septembre à Novembre : Pluton 26° Gémeaux Uranus 25° Gémeaux, l’année – 649 en Juillet, Uranus 27°Gémeaux Pluton 29° Verseau et Août, Uranus 29° Gémeaux, Pluton 28° Verseau

Trigone à nouveau exact le 2 Août de l’an – 649 (av.J.C) Uranus 28° 46 Gémeaux Pluton 28°46 Verseau

De l’an -649 (av. JC) à l’année 2026 : 2675 ans séparent le retour de ce trigone d’Air dans les mêmes signes.

Dans le futur, ce n’est qu’en 2527 que lors du séjour de Pluton en Verseau, l’on retrouve simultanément Uranus en Gémeaux. Avec les orbes, leur trigone est durable l’année 2534 avec l’aspect exact le 9 Septembre à 29°31.

 

Comprendre les planètes transgénérationnelles (collectives)

Emotionnellement, le ressenti des configurations (travail intérieur, prise de conscience, changement d’angle ou action) ou dans la matière (événements) dépend de quatre paramètres, leur fréquence, leur durée, la vitesse des astres, la nature de l’aspect. Lorsque ces quatre facteurs sont élevés ( longue durée, planète lente, configuration peu fréquente, aspect astrologique majeur), l’aspect astrologique est clairement ressenti par le collectif. Le plus souvent, intérieurement, en aspiration collective. Le monde est prêt pour évoluer « à l’image de l’aspect mondial en question ».

A minima, l’aspect est perçu sur le plan émotionnel, en tant que claire prise de conscience, avant de déboucher sur du factuel : modification dans le traitement de l’information, dans la sensibilité. Puis dans une seconde étape, le changement se matérialise, c’est le temps des actions ou réalisations. Le ressenti est une chose, ce que l’on en fait, une autre. Les niveaux de conscience interviennent, comme inclinaison naturelle d’une émotion, traitement d’une donnée entendue, vue, ressentie. La communication non verbale occupe une place importante dans des configurations formées avec Neptune ou Pluton.

Triplicité d’Air par relais.

La Balance bénéficiera du double trigone d’Air. Durant une vingtaine d’années, le trigone de Pluton Verseau vers la Balance sera dans le sens croissant, celui d’Uranus en Gémeaux en trigone décroissant vers la Balance. Le symbolisme du signe sollicité.

Il est question d’un cheminement intérieur pour l’intégration de l’autre dans son espace personnel,  d’un relationnel où la tolérance est plus perceptible. Le 7ème signe du Zodiaque porte le symbole de la paix, sous la maitrise de Vénus. On doit y entrevoir une époque où le désir de coopération, l’importance des autres, un besoin de parité, constituent des élans collectifs. Avec le trigone d’Uranus depuis le Gémeaux, le rayonnement culturel revient à la lumière.

Ce trigone d’Air, par relais, favorise une époque venue pour faire avancer les hommes à pas de géants, ensemble, une révolution technologique, médicale et culturelle, où la contribution collective de paradigmes et de nouveaux projets se multiplient. La nature éclatante d’Uranus se trouvera en harmonie avec le signe d’Air du Gémeaux. Ce futur trigone sera en vigueur, durant 5 années consécutives, avec les phases de rétrogradation et orbes.

Pour les thèmes de nativité, selon la localisation des planètes, luminaires ou Ascendant dans le natal, ces trigones interviendront à des périodes différentes. En présence de plusieurs astres, Ascendants ou luminaires dans le Gémeaux et la Balance, les effets du trigone de Pluton depuis le Verseau, pourront s’étirer au-delà de 10 ans, les orbes servant de relais entre les planètes natales avec Pluton mondial Verseau.

 

Nouveaux acquis

Après sa désactivation «les apports amenés au monde» par le trigone, feront partie des acquis pour la future société. Par relais, la triplicité d’Air est représentée de 2025-26 à 2032-33, moment où Uranus quitte les Gémeaux. La dominante de l’élément Air est particulièrement dynamique dans ses années. Passé l’échéance de 2031, année de désactivation du trigone entre Uranus et Pluton, il conviendra aux consciences d’utiliser à bon escient les technologies acquises et à ne pas céder à la course au progrès. Le très lointain mais réel carré décroissant du cycle Uranus-Pluton en Capricorne-Bélier en 2073-2074 s’annonce le bilan du futur trigone Uranus Pluton.

 

Réflexion astrologique

Le retour de ce trigone  à plusieurs siècles d’intervalle, mérite d’être souligné.  Pas pour sa rareté évidente, liée aux temps de rotations. Mais pour l’occasion qui sera prochainement donnée à la société d’en saisir ses potentiels.

Le monde a rendez-vous avec ce souffle novateur.

Désormais proche de nous en 2020, ce trigone réunit les conditions astrologiques pour s’illustrer, sous notre époque, en configuration du siècle. 

Reflet d’une opportunité unique pour la planète.

 

Article complémentaire transition vers l’air  

Valérie Tenza Darmandy

11.05.2020 à 23h57

Logiciel Auréas

Commentaires fermés sur L’air novateur.

Classé dans blog d'astrologie

Prévisionnel, contexte de Mai 2020

Astrologiquement, le mois de Mai est celui d’une remise en route, par étapes, vers la vie économique et sociale.

Article du 19 Mars 2020, identification d’un déconfinement graduellement, mi-Mai.

A lire ou découvrir mes articles relatifs au contexte de Mai 2020, soit la localisation de Vénus mondial sur le 22ème degré du Gémeaux et sa rétrogradation au carré croissant de Neptune en Poissons.

Retrouvez mon interview donnée au journal Urbania (Canada – France) à propos du contexte de l’année 2020, du climat pour Emmanuel Macron en  2020 et la période de déconfinement.

 

 

 

 

Illustration dessin 2020.

VTD 10.05.2020

Commentaires fermés sur Prévisionnel, contexte de Mai 2020

Classé dans blog d'astrologie

L’astrologie, simplement.

En observant l’état du ciel mondial pour 2021, l’extraire du panorama astrologique à venir, reviendrait à extraire une pièce d’un puzzle. Face à l’imbrication des configurations à venir, leurs réactivations, je rédige une série d’articles, composant une vue d’ensemble.

Il va être donné au monde de vivre sous une époque au cours de laquelle intervient un aspect astrologique mondial singulier. Le rare et futur trigone d’Air croissant entre Uranus en Gémeaux et Pluton Verseau.

L’opportunité que le monde puisse prochainement traverser cette période, apportera nul doute, des enseignements mémorables.

Bonne lecture !

 

Commentaires fermés sur L’astrologie, simplement.

Classé dans blog d'astrologie

Astrologie mondiale – Transition vers l’Air.

 

Transition vers l’Air

Depuis 2008, Pluton sillonne le signe de Terre du Capricorne, Saturne l’a rejoint en Décembre 2017. Fin Décembre 2020,  douze années se sont écoulées pendant lesquelles, en astrologie mondiale, l’élément Terre domine avec son point d’orgue en 2020, avec la conjonction Saturne-Pluton, où Saturne en Capricorne contrôle Pluton de 2008 à 2024. En parallèle, Uranus a rejoint le signe Taureau, élément de Terre, depuis 2018.

Une succession de configurations font de l’époque une prise avec des réalités et des priorités matérielles. L’époque évolue dans le plan matériel avec récemment le contexte de 2020, temporairement plus anxiogène avec l’existence de la conjonction mondiale Saturne Pluton. Les angoisses, tourments, le manque de visibilité, la peur de l’inconnu font partie des expressions nées de la conjonction Saturne Pluton, prégnante dans le climat actuel.

L’élément Terre

En analogie avec le plan purement matériel, l’élément Terre est un élément frileux face au changement. Dans son fonctionnement, cet élément est associé à la matière, à ce qui est visible, palpable, prouvable. Il fait référence au mental, au côté pratique, favorise l’esprit cartésien, sceptique, lucide, pragmatique, basé sur le raisonnement, la logique. Ancré, il installe une stabilité à la frontière du sentiment de routine. En termes de communication, il exprime de la détermination, une loyauté, des idées arrêtées, un manque de souplesse ou d’ouverture. Dans la société, harmonieux, cet élément favorise l’entretien de l’acquis. Il est question de maintenir ce qui est en place. La perspective de changement suscite de l’inquiétude. Tout changement est progressif. La Terre bénéficie d’un grand sens des réalités. Le besoin de sécurité est recherché. Cet élément privilégie le maintien de l’acquis, par prudence.

L’époque évolue actuellement dans ce plan, à travers des configurations astrologiques dissonances. Les structures deviennent étouffantes (élément terre dissonant), avec des priorités sur l’objectif d’acquérir en mobilisant les ressources pour y parvenir. Ainsi, l’élément Terre invite à la productivité, au rendement, aux ambitions. Avec cet élément, posséder matériellement est synonyme d’exister. Cet élément dispose d’un rythme lent. Des attitudes d’avidité cachent en réalité des peurs. L’égoïsme se manifeste par crainte de manquer. Emotionnellement, l’élément Terre introverti mais sincère, se préserve.

Avec un Pluton en Capricorne dissonant depuis 2010 (carré Saturne Balance), le carré croissant Uranus-Pluton (2011-2016) et la récente, mais non moins inquiétante, conjonction Saturne-Pluton de 2020, naissent des vagues anxiogènes. La peur principale étant la peur de l’inconnu. (Saturne Pluton en Terre). En astrologie mondiale, l’élément Terre, est actuellement toujours dissonant. Le sentiment de sécurité s’effondre. Parallèlement, les réalités apparaissent.

Au cours de ces 12 dernières années (2008 -2020)  Pluton Capricorne à la dissonance d’Uranus, puis rejoint par Saturne, ont nourris une époque où l’élément «Terre » s’illustre dans son versant tourmenté. Toujours sous une époque de priorités matérielle, la sécurité devient un sentiment d’insécurité sur fond de peurs.

2021 l’origine.

Le 21 Décembre 2020, les scories de la conjonction Saturne Pluton dans l’élément Terre laissent la place à la conjonction Jupiter-Saturne, qui s’enregistrera dans l’élément Air, le 3ème Air de la triplicité d’Air : le Verseau.  L’Air le plus rapide et novateur.

Ce changement de contexte astrologique  est actuellement, de l’ordre de l’inconcevable d’autant que durant ces années, la pesanteur de la conjonction Saturne Pluton a imprégné le monde de tourments et d’un manque de visibilité. Cette mutation de la société est difficile à entrevoir, dans cette d’époque imprégnée par des turbulences. Cependant, cette évolution devrait être ressentie dès 2021.

 50 ans d’expressions de l’élément Air.

Chronologiquement, à l’heure où j’écris ces lignes, en prenant comme point de départ le temps présent, (7 Mai 2020) la conjonction Jupiter Saturne en Verseau en 2020 situe le point d’ancrage de cette transition. En 2022, le séjour de Saturne en Verseau continuera à valoriser l’Air, relayé en 2023-2024, par Pluton occupant le Verseau jusqu’en 2044.

De 2021 à 2044, 23 années vont s’étirer pendant lesquelles l’élément Air sera particulièrement valorisé. Durant ces deux décennies, son vivier créatif gagnera en dynamique à des sous-périodes astrologiques ciblées. En dépit d’autres configurations de moyenne importances qui naturellement se formeront dans le ciel mondial, l’Air demeurera un des 4 éléments, dominants.

 

L’élément Air

L’Air le plus rapide des 4 éléments, en particulier le Verseau. Opposé à l’élément Terre, lente, l’Air fuse. Si la Terre est structurée et raisonnée, l’Air se disperse, court vers la découverte de la vie. L’appréhension générée par l’élément Terre n’existe pas chez l’Air.

L’Air s’aventure dans la nouveauté, avec le goût de la découverte et d’instaurer ce qui n’a pas de précédent. L’Air foule des terres vierges, exalté par ce sentiment d’inconnu. Sa candeur peut aussi l’inviter à prendre des sentiers inexplorés. Cérébral, il règne sur le monde des idées, les hauts potentiels de l’esprit, l’intelligence. Impulsif, imprudent, à la recherche de nourritures intellectuelles, l’Air est avide de connaissances.  Il s’épanouit dans le partage, l’ouverture et le monde de la pensée. Synonyme d’éveil de conscience, l’Air éprouve le besoin de sensibiliser les autres pour les réveiller. Désireux de moderniser, cet élément, éveille, bouscule et s’interroge. Créateur, il a besoin de matérialiser ses idées originales. Sa quête de découverte demeure insatiable. Cette ivresse de la découverte est susceptible de l’entrainer dans des voies imprudentes.

Dans la société, il fait référence à la sphère de la communication et à l’enrichissement par le collectif. Le besoin de participation collective est son équilibre.

Dissonant, l’Air se révèle instable, changeant, insaisissable, à l’affut de changement pour éviter le sentiment de routine. La fantaisie, la créativité exultent dans l’Air. Dissonant, cet élément s’expose à des buts utopiques. Emotionnellement, l’air fait référence à la joie, à la spontanéité.

 

Cycle Jupiter Saturne en Air,

porte d’entrée et de sortie de Pluton en Verseau

Le 21 Décembre 2020, la conjonction Jupiter-Saturne en Verseau, n’est pas un retour classique du cycle Jupiter Saturne. Elle est une porte d’entrée vers une transition majeure pour l’époque qui se lève. Au rythme d’une fois tous les 20 ans environ, les prochaines conjonctions Jupiter-Saturne vont s’enregistrer  dans l’élément Air, en 2020  Verseau , 2040 Balance, 2060 Gémeaux et 2080 Verseau.

Synchronicité intelligente de l’astrologie mondiale. Les deux cycles successifs de Jupiter-Saturne en signes d’Air, Verseau en 2020 puis en 2040 en Balance,  précèdent respectivement l’entrée et la sortie de Pluton en Verseau signe d’Air.

En Décembre 2020, la conjonction Jupiter-Saturne, précède de 4 ans la venue de Pluton en Verseau en Novembre 2024 (phase de rétrogradation révolue, fin Capricorne en 2023-2024). La conjonction, Jupiter-Saturne de Décembre 2020, ouvre la porte de cette transition.

Période de la dynamique de l’élément Air.

La dominante d’Air est accentuée en 2025- 2026 avec la formation du trigone Uranus-Pluton, suivi de l’enregistrement de ce trigone croissant mondial d’Uranus Gémeaux à Pluton Verseau le 18 Juillet 2026. Aspect majeur et exceptionnel en astrologie mondiale. Avec les rotations et les orbes, ce trigone opère jusqu’en 2031, année où Uranus s’éloigne de Pluton. Détaché de son trigone, Uranus, en 2031 continue sa course en Gémeaux, tandis que Pluton poursuivra jusqu’en 2044 son rayonnement dans le signe d’Air, scientifique du Verseau.

Trigone Uranus Pluton le 18 Juillet 2026 à 3H55 Utc

 

Le 31 Octobre 2040, la conjonction de Jupiter Saturne se reforme en Balance, signe d’Air.

A nouveau, 4 ans avant la sortie de Pluton Verseau, le cycle de Jupiter-Saturne fait son retour et s’initialise. Enregistré en Air, la conjonction Jupiter-Saturne relaye l’importance de l’élément Air, distillé depuis une quinzaine d’années par Pluton Verseau. Aspect astrologique d’intégration et légiférant les codes de la société, on a tout lieu de penser que ce cycle Jupiter Saturne en Balance, succédant au fabuleux trigone d’Air Uranus Pluton apporteront un souffle notable et complètement novateur dans l’époque.

Ce cycle juste derrière le travail de Pluton Verseau, augure que l’essor technologique, représentera un socle pour ce nouveau monde, générant de nouvelles façons de vivre, de vivre la société, travailler, consommer. Le cycle Jupiter Saturne insuffle à l’époque, une perspective inattendue de possibilités nouvelles.

2040 Pluton est toujours en Verseau. Une nouvelle période s’initialise, dont la validité court jusqu’au prochain cycle de Jupiter-Saturne, 20 années plus tard.

Réactivation

Nous arriverons en 2060.  Le passage du cycle Jupiter-Saturne début Gémeaux crée une réactivation. L’emplacement des cycles, établit un panorama. En 2060, la conjonction Jupiter-Saturne revient en Gémeaux, signe d’Air. Elle se formera dans le lieu ou aura séjourné «Uranus début Gémeaux, pendant sa formation au trigone de Pluton» c’est-à-dire dans la zone astrologique du Gémeaux où un aspect d’une  planète collective était sa phase de rayonnement, l’année 2026.  Le rôle d’Uranus lors de sa formation au trigone de Pluton, est déterminant puisqu’Uranus maitrisera Pluton, par le Verseau, pour une durée de 20 ans.

La conjonction Jupiter-Saturne, aspect d’intégration sociale et administratif, favorise la démocratisation des concepts et réalisations qui auront été créés sous le trigone Uranus-Pluton, dont l’essence porte majoritairement sur l’essor technologique, scientifique et médical. En 2060, l’élément Air fait toujours partie d’une dominante. Malgré la disparition de pluton en Verseau une douzaine d’années auparavant, la conjonction enregistrée dans un signe d’Air, donnera à cet élément une importance pendant encore une vingtaine d’années. Soit jusqu’à 2080.

Cependant, tandis que Jupiter et Saturne en 2060 relancent en Gémeaux ce nouveau cycle en Air , valable 20 ans, dans le ciel mondial, un autre cycle majeur se prépare. Et il n’est pas des moindres. Il se superposera avec le cycle de la conjonction Jupiter-Saturne de 2040. Aux approches de 2072, un bémol intervient sur la dominante en Air. Elle sera altérée par les prémices du retour du carré dissonant Uranus-Pluton. Un voile assombrissant l’air.

La conjonction Jupiter-Saturne l’année 2080 en Air sera en effet précédé du carré décroissant entre Uranus Capricorne et Pluton Bélier, en 2073-2074. En tant qu’astres collectifs, cette dissonance majeure astrologique s’immiscera progressivement, par paliers.  Cet aspect majeur, interrogera la civilisation sur son parcours.

Cette lointaine période fera écho à des périodes antérieures de l’histoire, pendant lesquels ce cycle était en vigueur, (pas les années 1932-32, 1965-66 bien que ce cycle Uranus Pluton forme dans ces années un carré décroissant en 1932-33 et une conjonction 1965-66) précisemment à la période 2011-2016 où le cycle était inversé (carré croissant Uranus Bélier-Pluton Capricorne). Ces années charnières 2073-2074 s’annonçent comme des bilans sur les conséquences relatives aux décisions prises antérieurement.

En raison de la venue du long trigone d’Air entre Uranus et Pluton, on doit s’attendre à une prochaine course au progrès, à la science, des découvertes, une conquête de l’espace, l’essor de technologies de pointe (grande époque Pluton Verseau – Pluton Poissons, quête d’universalité). Le désir de conquête de l’homme sur l’espace et la science, feront partie de ces bilans.

Au regard de cette série de cycles Jupiter-Saturne et en considérant leurs présences importantes, autour de la période de Pluton en Verseau, l’élément Air couvre une période allant de 2021 à 2044 où il est dominant.  Son influence persiste par l’enregistrement des cycles Jupiter Saturne en Air, néanmoins elle devient plus modérée de 2045 à 2072-2073.

 

Transition de la Terre dissonante à l’Air harmonique.

Le passage de l’élément dominant Terre à l’Air fait référence aux priorités ressenties par le monde, à l’atmosphère de ces époques, au rythme.

On doit s’attendre à entrer dans une société où l’essor technologique permettant la libération du temps, afin de se repositionner. Mais on doit s’attendre à réveil puissant et certainement inattendu de la sphère scientifique et technologique. La précocité, les performances de l’esprit, pourra être la question sociétale importante à débattre.

Bien sûr, la légèreté de l’Air faisant suite à l’élément plus lent, de la Terre, préside à une transition perceptible par les consciences. Enfin et c’est certainement le point le plus important, ponctua ce panorama astrologique. L’élément Air qui intervient en dominante, est initié par des planètes et des aspects ayant des caractéristiques précises. Elles délivrent une orientation à l’Air.

Les cycles Jupiter Saturne par conjonction, sont des indicateurs de stabilité, d’élans en vue de construire, de sécurité. Ils administrent et implantent. Pluton, planète centrale dans ce panorama astrologique, formera un trigone à son maitre. Il s’agit d’un Pluton harmonieux. Cette série de cycles Jupiter Saturne, unie à l’état céleste de Pluton et son maitre, Uranus,  créent une dominante d’Air harmonieuse. Pour l’élément Terre dominant actuellement, que nous allons quitter, comme mentionné plus haut dans mon article, cet élément habituellement sécurisant, a été représenté astrologiquement par des configurations anxiogènes, notamment en dernière date.

La transition de l’élément Terre dissonant vers l’Air harmonique, passe du sentiment d’avancer vers l’inconnu à celui d’être dans une nouvelle dynamique.

Emotion sûrement accueillie par la société de façon inattendue.

On pourrait prendre une métaphore et parler d’accélération de fréquence. La transition d’une vibration basse vers une fréquence bien plus rapide.

 

Valérie Tenza Darmandy

8 Mai 2020 0H49

 

 

Commentaires fermés sur Astrologie mondiale – Transition vers l’Air.

Classé dans blog d'astrologie

Décembre 2020, conjonction Jupiter Saturne en Verseau (1er article).

 

 

2021

La conjonction Jupiter Saturne aura lieu le 21 Décembre 2020 à 18h22 Utc.

Dans sa correspondance avec le Sagittaire et la 9ème maison, Jupiter est synonyme d’expansion. Jupiter symbolise le monde de la justice et des lois. Il accorde un cadre légal. L’astre donne une amplitude aux situations. Dissonant, Jupiter fait intervenir le sentiment d’injustice. Astre d’intégration sociale, il fait connaitre des batailles le plus souvent administratives. Il incite à demander justice et réparation pour les dommages causés, souvent vis-à-vis d’une image entachée.

Le sens de l’honneur, le besoin de loyauté sont des classiques dans les expressions de Jupiter.

Saturne fait référence à la sphère administrative, aux institutions et organismes. Dépourvue d’empathie et en affinité avec le monde de la matière, il impose sa notion de temps à l’être humain. L’épisode avec Saturne le plus récent, fut collectivement traversé lors des conséquences du Covid-19, entrainant un ralentissement de la vie sociale et économique dans plusieurs pays. Une situation inédite, à l’image du ciel mondial de 2020.  Confrontant aux réalités, Saturne dissonant fait vivre sur le moment des contextes ingrats, susceptibles d’être perçus différemment, ultérieurement. Si le début de 2020 s’illustre de façon anxiogène, on ne doit pas éluder le versant positif de l’astre, bâtisseur et stabilisant.

Sentiment de sécurité ou d’insécurité.

Les aspects (majeurs, mineurs) du cycle Jupiter-Saturne, selon leur harmonie ou dissonance sont un marqueur du sentiment de sécurité ou d’insécurité dans la société. Durant leurs aspects mondiaux, ils véhiculent ce sentiment de loyauté ou au d’injustice. Ils instaurent un rapport de confiance ou de méfiance entre les dirigeants des états et les citoyens. Les aspects mondiaux dissonants entre Jupiter et Saturne reflètent une époque sereine ou faisant l’objet de contestations vis-à-vis de la politique menée.  Il s’agit d’aspect astrologique mondial d’intégration ou de révision des dispositifs ou régimes déjà en place, en vue de les adapter aux besoins de la société.

Lois, règles, mesures, économie.

Bien que Jupiter dispose d’une expression conviviale, Jupiter et Saturne sont sans lien avec le plan émotionnel. Cette conjonction entre en résonance avec le monde des capitaux et l’économie.  De nature matérielle, la conjonction est relative à la sphère administrative et juridique. Unis, Jupiter et Saturne incarnent les lois régulant les codes en société. Ils font référence aux dispositifs administratifs destinés à répondre aux besoins familiaux et professionnels. La conjonction Jupiter Saturne est un indicateur de stabilité partielle. En effet, selon ses aspects, cette stabilité est fragile ou l’intention de stabiliser est difficile à concrétiser. C’est dans ce contexte que se présente 2021 avec la conjonction Jupiter Saturne au carré d’Uranus.

 Energie de re(construction).

La conjonction, début du cycle, est naturellement annonciatrice d’une série de directives prises mais dont la portée n’est pas pour 2021. Elle soulève la question d’une réflexion longue et sérieuse dont l’objectif est la modernisation de modèles économiques et sociaux. Synonyme d’implantation, cette conjonction mondiale adresse un signal clair dans les classes politiques. Il s’agit d’une énergie constructive. Sa présence dans le ciel mondial, dénote d’une volonté de stabilité. Précisément, elle reflète une intention de construction.

La présence de cette conjonction fait éclore des projets. Elle en évalue avec sérieux leur viabilité. Des étapes sont rythmées par de sages réflexions. La conjonction Jupiter-Saturne ne donne pas lieu à de rapides changements. Concrètement, elle favorise la création de nouveaux statuts. La conjonction annonce le lancement d’une période en vue d’une construction ou reconstruction. La dynamique de reconstruction s’enclenche, si ce cycle intervient après une dissonance.  Cette situation astrologique se présente, puisque la conjonction Jupiter Saturne succèdera à la conjonction Saturne-Pluton en Capricorne (dont les manifestations sont en cours). Des initiatives et nouvelles décisions prises en 2021, sont appelées à incarner plus tard, les nouvelles fondations pour la société.

 

Signes financiers en tension.

Dès Janvier et Février 2021, la conjonction Jupiter Saturne en Verseau est au carré d’Uranus en Taureau. Dans le Verseau, la stabilisation est discutable puisque l’énergie du signe demeure inconstante. Elle fonctionne avec des phases d’accélération et décélération.  Le contexte évolue de façon irrégulière. Les étapes d’accélération semblant rattraper le temps perdu. L’intention de stabilisation, générée par la conjonction, s’effectue à travers une résistance – signes fixes) et dans un rythme inconstant. A travers le carré décroissant et appliquant de Saturne Verseau vers Uranus Taureau, en signes fixes et financiers, la question de déséquilibre financier martèle 2021 et 2022. Ce carré en signes fixes désigne une persistance accordée à la question des finances (économie), source de problématique en 2021 et 2022

Ce carré en signes financiers et fixes, n’évoque pas que le plan matériel.

Dans leurs principes, Saturne et Uranus, maitres du Verseau, sont opposés et paradoxalement se rejoignent sur des points précis. Le premier impose le temps, ralentit, freine, ampute, frustre, prive, puis révèle ultérieurement, l’utilité de certaines étapes. Le second, Uranus accélère, bouscule, libère, innove, dérange. Uranus brise ce qui est établi, liquide l’acquis.

A travers ce carré fixe, la société se trouve à la croisée des chemins, entre l’ancienneté de vieux systèmes (Saturne) et des ruptures indispensables (Uranus) en vue de réinventer un modèle de société. ( Fin de conjonction Saturne Pluton suivi de la conjonction Jupiter-Saturne au carré décroissant Saturne Uranus)

Sur le plan émotionnel, ce carré mondial en signes fixes retentit sur la notion du temps. Saturne et Uranus sont liés à «la notion du temps», toute relative. La société confronte à un système de fonctionnement chronophage, schéma à briser.

 

Jupiter Verseau

Sur le plan mondial, la présence de Jupiter en Verseau donne une note optimiste. Il favorise une disposition d’esprit positive, enjouée. Très réaliste aux côtés de Saturne, ce Jupiter mondial au carré d’Uranus fait éprouver des sentiments d’injustices, de possibles colères vis-à-vis des modèles sociétaux. Si les émotions restent teintées de sentiments d’amertume, Jupiter en Verseau offre une disposition d’esprit philosophique, avec un regard plutôt positif porté sur l’existence. En astrologie mondiale, il met l’accent sur la place de l’homme dans la société. Il permet de développer le sens de l’amitié et de lui donner une nouvelle définition.  En raison de la conjonction Jupiter Saturne, revoir la façon de vivre l’amitié devrait être un point qui interpelle le collectif. La vie sociale et le temps dédié aux loisirs, à l’enrichissement culturel deviennent des paramètres, considérés dans la société. Les liens sociaux sont recherchés, appréciés à leur juste valeur.

Le temps (le Verseau) est une donnée sur laquelle les nouveaux modèles de la société, devront considérer.

 

 

Héritière et source d’ingéniosités.

Héritière de l’année inédite en 2020 cumulé aux contextes précédents, 2021 est une année où l’endettement, les questions budgétaires restent extrêmement sensibles.  Dans cette pesanteur matérielle, les esprits s’éveillent et font preuve d’ingéniosité. Les projets visent les questions sociétales, scientifiques, technologiques. Priorité est donnée aux idées nouvelles pour donner une nouvelle inclinaison, plus humaine, à la société.

Sans oublier en toile de fond, ces acteurs majeurs en devenir, l’écologie et les technologique de pointe. La participation collective est encouragée. Les potentialités de chacun sont réquisitionnées. Cet aspect sonne tel un appel collectif à projets. Il favorise des mobilisations pour promouvoir des idées. Politisée autant qu’elle est humanisée, la conjonction Jupiter Saturne en Verseau au carré d’Uranus, offre des tremplins pour faire entendre des causes. Elle annonce un accord entre l’époque et le fait que des enjeux sont perçus comme indispensables pour l’époque qui monte. Cette conjonction procure à l’époque davantage de cohérence, un sens de l’anticipation, une vision juste de ce qui est en devenir.

Année de mesures visionnaires, appréciables ultérieurement par les générations à venir.

Décisions clefs, départ d’un grand cycle constructif, dans un contexte encore bien insécurisant, mais nettement moins anxiogène que 2020, la conjonction apporte une perspective d’avenir. Elle permet de retrouver une cohérence et d’aborder le futur proche, avec des poches d’optimisme.

Dans la société, se tissent de nouveaux paradigmes. A partir de cette conjonction, des mouvements élaborent pas à pas la nouvelle société. Responsable et lucide, la conjonction mondiale Jupiter Saturne invite chacun à se responsabiliser dans sa participation au devenir de la société.

La collectivité manifeste son empressement à faire bouger les lignes. Le Verseau s’oppose pour exister. Il revendique des droits qu’il considère urgents d’instaurer. La question de la parité et des combats en faveur de plus d’humanité, seront les fers de lance de 2021.

Cette quête n’est qu’au stade embryonnaire. 2021 ouvre sa voie.

Après une période sombre de plusieurs mois, une dynamique repart, dans un contexte économique tendu.  Parmi les préoccupations majeures, le moment sera venu de poser sur tables, les enjeux vitaux des conditions de vie sur la planète. (Ecologie, scientifique)

Pour beaucoup, la venue de cette conjonction amorce le début d’un nouveau chemin intérieur.   

 

2021 initialisation et engagements.

L’année 2021 installe de sérieuses pistes de réflexions en vue d’un retour à l’essentiel en privilégiant des valeurs humaines. La conjonction Jupiter Saturne en Verseau succède à l’anxiogène conjonction Saturne Pluton (2020). La société enkystée dans un contexte neutralisant au premier semestre 2020, fait place à un réveil collectif en route pour la rénover. Dans la société, différentes sensibilités se réveillent et réclament l’urgence de débattre, de manière intelligente. La communication à travers des participations collectives est au premier plan.

2021 coïncide avec une période de mesures engageant l’avenir à long terme. La conjonction en est le prélude. La situation gagnera en stabilité, durant la phase du sextile mondial entre Jupiter et Saturne. Ainsi, les bienfaits des décisions porteront leurs fruits progressivement. Des initiatives et nouvelles décisions prises en 2021, sont appelées à incarner plus tard, les nouvelles fondations pour la société.

Un sentiment de reconstruction, lié aux décisions prises en 2021, sera plus perceptible par le collectif, lors du premier sextile croissant de ce cycle Jupiter-Saturne, attendu au début de l’année 2024.

 

Valérie Tenza Darmandy

6 Mai 2020 à 21h25

Commentaires fermés sur Décembre 2020, conjonction Jupiter Saturne en Verseau (1er article).

Classé dans blog d'astrologie

Durant le confinement, découvrez votre ciel #solidarité.

Depuis 2012 à l’occasion des Fêtes de fin d’année, une lecture astrologique est offerte durant 1H30 ou 2h. En cette période inédite et durant le confinement, j’offre mes services à ceux qui en ont besoin.

En solidarité avec ceux qui sont frappés économiquement et émotionnellement par les conséquences du Covid-19, mes services seront de nouveau gratuits durant 2 heures, le Vendredi 8 Mai 2020.

 

A vos agendas

Des consultations d’astrologie en direct de 15 mn seront offertes.

                                                                              Vendredi 8 Mai de 17h à 19h

Besoin d’un conseil ou une question sur un domaine, je répondrai avec plaisir à vos interrogations avec un outil pertinent : l’astrologie. Pour bénéficier de cette opération, il suffira d’appeler au 01.47.82.71.41  à partir de 17H. Vous n’avez pas de question ?  Ce moment est aussi l’occasion d’échanger ensemble autour de l’astrologie.

                                                          Données requises pour la consultation, connaître son heure précise de naissance. 

Ces consultations ne sont pas programmables à l’avance, elles se feront selon l’ordre d’arrivée des appels.

Parce que j’ai grandi avec l’astrologie, elle n’est pas seulement mon métier mais bien plus que cela. Langage symbolique, elle est l’ouverture à la compréhension du chemin de vie, un code de lecture symbolique d’une intelligence supérieure -la vie- orchestrant plan individuel et plan mondial et je considère que cette discipline noble doit être mise au service du plus grand nombre.

L’outil astrologique délivre un panorama des situations, il permet d’aller au-delà du moment présent et surtout au-delà des apparences des êtres comme des situations. Il éclaire sur les rythmes personnels de chacun, les compétences et les zones de faiblesse afin d’évoluer.  Dans une société stéréotypée où l’on aurait tendance à se référer à des normes, que signifie le mot norme au regard d’un thème astrologique ? La trajectoire de vie que vous souhaitez emprunter peut laisser votre meilleur ami indifférent. Voir les sensibilités et les rythmes  à travers le prisme de l’astrologie, rappelle à quel point, chacun est différent autant dans ses besoins, ses ambitions que son mode de vie.

L’astrologie propose de prendre conscience combien vous êtes aussi acteur de votre vie. Il vous appartient de choisir la façon dont vous souhaitez traverser certains événements, faisant partie de votre chemin et nécessaires à l’évolution. Les épreuves sont inhérentes à la vie, les traverser de telle façon ou d’une autre appartient à la grande question du libre-arbitre.  Etre impliqué émotionnellement dans telle situation accorde de l’importance à la situation, c’est la raison pour laquelle, distinguer le niveau du plan émotionnel reste une étape primordiale dans une analyse astrologique. La consultation astrologique peut aider les natifs ayant des thèmes délicats où l’émotionnel domine.

La lecture d’un ciel ne juge pas, ni ne prend parti. L’astrologie offre une rencontre avec la tolérance aussi bien à l’astrologue qui voyage à travers des chemins de vie si différents, que pour celui ou celle qui consulte.

Valérie Tenza Darmandy

le 3.05.2020

Publicités

De temps en temps, vos visiteurs peuvent voir

Commentaires fermés sur Durant le confinement, découvrez votre ciel #solidarité.

Classé dans blog d'astrologie

Sous le ciel de Pascale Schembri.

 

Née sous le signe de la Vierge avec un Ascendant Scorpion, Pascale Schembri s’illustre à travers un parcours artistique et lié au bien-être.

Sixième signe du Zodiaque, la Vierge est représentée par une jeune fille tenant un épi de blé. Synonyme de pureté et de productivité. Un univers résonnant avec son chemin de vie. Dans sa correspondance au corps, ce signe est relié aux intestins et au processus de digestion.

La Vierge, comme les onze autres signes, dispose de potentiels, sensibilités et rythmes.  Elle est associée à la planète Mercure, régnant sur le monde du mental. Le raisonnement, la logique, la cohérence, la clarté, sont autant de conditions demandées par ce signe.

Ces énergies s’expriment à travers un métier, une action représentative ou une œuvre. Doué pour la coordination, perfectionniste et travailleur infatigable, la Vierge trouve son équilibre à travers des activités dans lesquelles elle s’investit de manière remarquable. Avec le goût du travail bien fait et l’amour des détails, ces natifs(ves) embrassent des carrières où la dextérité s’exprime.  Quel que soit le secteur professionnel choisi, ce signe mène à terme ses actions avec une conscience professionnelle.

Au service des autres

Pour son équilibre intérieur, la Vierge a besoin d’être au service des autres. Se sentir utile dans la société, lui est nécessaire. Une discipline de vie, l’hygiène alimentaire interpellent tôt ou tard. Cette prise de conscience est susceptible de devenir un art de vivre !

L’Ascendant Scorpion fait preuve d’une capacité de travail et de résistance. Déterminé et doté d’une fine intuition à le frontière avec le sixième sens, il fait ses choix grâce à un instinct hors pair. Intransigeant envers lui-même et les autres, le Scorpion attend de son entourage, une ligne de conduite loyale. Sans demi-mesure, sa route est jalonnée d’amitiés comme d’antipathies spontanées. Ce signe fait confiance en sa voix intérieure. Guidé par sa foi, sa route reste sensible à bien des combats qu’il relève. Il est capable de faire preuve de résilience et demeure réceptif à des causes humaines, sources d’émotions intenses. Son empathie en fait un être sur lequel son entourage peut compter en toutes circonstances. Le Scorpion sait interpeller les autres et les remettre en question. Se repositionner, identifier les failles chez les interlocuteurs et leur donner des outils pour en faire des forces, est un exercice dans lequel il excelle. Le Scorpion a besoin d’adrénaline et d’être face à des situations dans lesquelles il apporte des éléments de réponse. Vivre avec les émotions exaltantes est une seconde nature. Consciemment, le Scorpion est à la recherche de sensations.

Natif de la Vierge et Ascendant Scorpion,  Pascale surfe dans le tourbillon de la vie, appelée tour à tour, à créer, travailler, sensibiliser, interpeller.

Pascale réunit le perfectionnisme de la vierge et l’intransigeance du Scorpion. Le mélange donne lieu à une exigence envers elle -même, comme envers les autres. La rigueur, la méthodologie sont les atouts communs à ces deux signes. Leurs compétences combinées, en sont un atout majeur pour abattre une quantité de travail

Portée par ces énergies, Pascale est née en prime avec un lien étroit (conjonction) entre le Soleil et Vénus.

Créer, embellir sont une seconde nature. Le monde des arts, les formes, les couleurs, saveurs forment un univers idéal, auquel son parcours fait écho.

 

Valérie Tenza Darmandy

2.05. 2020 11h04

Site biodansnosvies

Commentaires fermés sur Sous le ciel de Pascale Schembri.

Classé dans blog d'astrologie

Sensibilités du monde de demain.

Notes sur l’astrologie mondiale

L’astrologie mondiale propose des périodes aigues dont soudainement le monde a pleinement conscience, à l’unisson, comme celle que nous vivons en 2020. Pour autant, elle reflète l’évolution de l’âme d’une époque, entre des périodes bien ciblées. Le plus souvent, elle souligne des processus en cours, exactement comme dans les thèmes individuels. Le monde traverse des états d’âmes, il évolue sur des notes différentes. Elle reflète ce vers quoi tendent les sensibilités ou les modes des époques.  L’astrologie mondiale est vécue souvent de façon naturelle, c’est-à-dire que le collectif ressent le besoin la venue d’un climat dans le sens où il devient une étape inhérente à l’évolution.

La forme dans l’instant présent doit être dissociée de l’évolution. Ainsi, des portes d’entrée d’une période de changement peuvent être désagréables à passer. L’année restrictive et estampillée par un Saturne dominant en 2020,  est cependant, à l’origine de tous les possibles. Source de renouveau.

Aujourd’hui et demain

Les cycles des planètes lentes sont synchronisés avec des respirations et crispations du monde perceptibles à échelle collective. A travers la planète entière, les populations expérimentent les émotions de l’univers de Saturne-Pluton : période révélatrice, situation anxiogène, manque de visibilité, sentiment d’avancer vers l’inconnu, patience, limitation, restrictions, confrontation à l’essentiel. Le temps, œuvre Saturnienne, laissera une empreinte dans la mémoire collective, largement au-delà de 2020, comme le souvenir de la fin d’un système de fonctionnement.

Ultérieurement, 2020 apparaitra, en une période hors du temps, utile, pour la prise de conscience collective. Actuellement, nous traversons son essence désagréable et le vivons sur le plan émotionnel.

2020 représente le pivot entre deux mondes, l’un basé sur un monde matérialiste avec ses priorités, l’autre basé sur des valeurs, où les priorités de l’humain seront à juste titre considérées. Un basculement des priorités est en cours.

L’année 2020 constitue « l’origine » de ce processus long et vécu collectivement, sans retour en arrière.  2020 n’est pas le monde d’après, seulement son point de départ.

La destination de ce long processus est celle d’ un nouveau souffle.

A l’image de l’année 2020, inédite sur le plan administratif et social, le prochain contexte astrologique mondial majeur à venir, reflète un monde rénové, avec des épisodes également sans précédent.  A la différence qu’il ne s’agira pas d’une période à caractère « administratif » sans précédent ciblée sur quelques mois, comme l’aura été l’année 2020, mais d’une période plus longue, au cours de laquelle du renouveau valorise des secteurs ciblés.

Pendant les tourments du monde, des opportunités se préparent en silence. Inconcevable dans nos jours sans visibilité, le contexte astrologique mondial témoigne d’un réveil psychologique collectif et la mise en avant des potentiels de l’être humain. L’inattendu changement porte sur un long travail de « la relation à l’autre », le réapprentissage de l’acceptation de la tolérance, du savoir-vivre, la relation « au temps» et la place de des technologies de pointes dans notre quotidien. Il ne s’agit pas du niveau technologique que nous connaissons en 2020, mais bien celui à venir.

L’objectif des configurations astrologiques va dans un sens précis, celui du renouveau dans la façon de vivre.

La planète doit se préparer à l’intégration de deux piliers : l’écologie et les hautes technologies, fondateurs et acteurs majeurs du monde qui se lève. Parmi les technologies, il est question de l’émergence, puis du rayonnement de l’intelligence artificielle. Source d’avancées inespérées dans le secteur médical et l’univers scientifique, les nouvelles technologies à venir devraient changer considérablement notre quotidien. On doit s’attendre à être émerveillés par les capacités technologiques, générant les nouveaux métiers de demain.  Le monde du travail est appelé à être modifié : régénération du concept du travail, libération des contraintes du temps avec développement pour le télétravail et autres dispositifs permettent de vivre différemment «la relation au temps ».

La nature future et précurseur du signe du Verseau s’unira au caractère technique et d’expertise de Pluton. Parallèlement, la question des libertés individuelles se pose pendant cette période et probablement dès l’entrée éphémère de Pluton en Verseau, dès Mars 2023.

Après une intrusion temporaire en Verseau, en Mars 2023, Pluton reviendra dans ce signe en Novembre 2024 pour 20 ans. L’élément Air en astrologie fait référence aux productions de l’esprit, aux idées, compétences intellectuelles, à l’intelligence. La présence de Pluton dans ce signe précurseur, promet une période révélatrice de talents dans des secteurs d’expertise et des hautes technologies. L’intelligence de l’homme et celle de la machine s’unissent pour performer.

Ce n’est pas tant le retour de Pluton en Verseau qui retient mon attention, mais le fait qu’il soit accompagné harmonieusement par son maitre planétaire Uranus, dans des signes d’Air, sous un cycle croissant, pendant une période précise.  Signature astrologique d’une communication digitale performante, à visée instructive, éducative, à connotation « culturelle » et touchant les masses, avec les technologies de pointe. Le monde qui se lèvera à l’approche de Pluton en Verseau promet de dépoussiérer une ancienne époque.

Je reviendrais en profondeur dans l’étude de Pluton en Verseau, isolé, puis dans celle de Pluton en Verseau au trigone de son maitre Uranus en Gémeaux, aspect mondial qui se prépare dès 2025.  Aspect astrologique mondial majeur,  le trigone entre Pluton en Verseau et Uranus en Gémeaux devrait être perceptible par la planète entière, exactement comme l’est actuellement la lucide conjonction Saturne Pluton.

Renouveau dans les habitudes et les traditions.

En arrivant en Verseau, Pluton franchira le 4ème signe après sa dignité Scorpion promettant un essor dans la technologie, retentissant dans les habitudes quotidiennes. Depuis Mai 2018, Uranus continue son séjour dans le Taureau, le 4ème signe après sa dignité Verseau.  Ainsi, de 2024 à 2026, simultanément les deux Trans saturniennes Pluton et Uranus occuperont leur 4ème signe après leurs dignités respectives. Sur le plan mondial, leurs portées se répercutent alors à travers le symbolisme de la 4ème maison en astrologie. La 4 est celles des traditions, des habitudes et modes de vie. En astrologie mondiale, sur le plan concret, la 4ème maison fait référence aux habitations. A échelle collective, elle représente les villes, l’urbanisation.

Innovation urbaine, monde hyperconnecté.

La perspective de changements significatifs dans les modèles d’urbanisation, est l’élément principal à retenir, pendant ces longs séjours de Pluton et d’Uranus ( entre 2024 et 2026) Le travail d’Uranus dans ce 4ème signe est déjà amorcé.  Dans le Taureau, signe maitrisé par  Vénus, Uranus envoi un signal fort à la société afin de revaloriser la nature dans les villes.  La nature doit se réapproprier une place en commençant par son rôle essentiel pour la protection de l’écosystème. Par son transit en Taureau, Uranus ravive le respect de la nature dans les quartiers et les villes. Cohabitation de l’urbanisation avec la nature. En influençant le 4ème signe après sa dignité naturelle, Pluton en progressant dans le signe du Verseau promet de connecter la planète entière ( villes, urbanisation, patrimoine) à l’intelligence artificielle et à modifier notre quotidien en le rendant plus fonctionnel. La modification porte également sur la notion du temps à travers le Verseau. On doit s’attendre à des technologies faisant gagner un temps précieux.

Placées entre le Verseau et le Taureau, les deux transsaturniennes retranscrivent des univers aux antipodes. Ils proposent donc au monde des styles de vie diamétralement opposés auxquelles les populations, devrait être réceptives, selon leurs sensibilités astrologiques initiales.

En route vers la division des sensibilités

De façon plus significative, 2024- 2026 marque cette prise de conscience collective sur la venue de la division de ces deux mondes. Des mondes cohabitants dont chacun adhère à des styles de vie différents. La perspective d’un fossé entre deux tendances bien majeures dans la future époque, devrait se confirmer dans ces années.

Entre une population désireuse de maintenir un retour à la terre, prônant la défense de la Terre mère, la nécessité de l’écologie en acteur majeur et un monde hyper connecté, louant les bénédictions de l’essor technologique et notamment de l’intelligence artificielle.  Néanmoins, malgré ces sensibilités différentes, les deux longs séjours d’Uranus et Pluton en Taureau et en Verseau, soulignent une invitation unique, retentissant à échelle planéaire, celui du changement dans les traditions, les habitudes et styles de vie. 

 

Acteurs d’aujourd’hui pour créer le monde de demain !

Harmonieux dans leur futur trigone, Pluton et Uranus dépeignent une période en 2020, envisagée  comme inconcevable, voire impossible. Cette période à venir est encore éloignée astrologiquement. Emotionnellement l’humanité traverse actuellement l’expérience de Saturne Pluton en Capricorne dont l’expression est vécue de manière bien concrète. En outre, l’état d’esprit collectif actuel ne permet pas de capter autre chose que ce climat au ralenti, source d’inquiétudes et manquant de visibilité. Pourtant, le ciel mondial ne restera en rien figé sur cette conjonction mondiale.

Derrière la vague Saturne-Pluton, dont l’expression rayonne actuellement à travers les pays, se présentera le carré entre Saturne en Verseau et Uranus en Taureau, deux astres liés avec la «notion du temps». Pour chacun, dans le quotidien, il conviendra de revoir sa relation au temps. En quelques lignes, ce carré se déroulera en signes fixes financiers, Saturne ou le monde de la matière, des structures, systèmes établis, s’avance en Verseau, signe de rupture et de changement. En carré à Uranus, il est question de communcations et débats répétitifs au sujet de changements de systèmes. Les signes fixes font en effet office de résistance. Cette notion de résistance est d’autant plus forte que Saturne dans son principe ne lâche rien tandis qu’Uranus aspire à rénover. Ce carré invite aux divergences de points de vue auprès des pouvoirs en place, en vue de rénover des façons de vivre, consommer, travailler, produire ( signes financiers). Ce carré propose de casser des systèmes de fonctionnement, non sans mal et avec de multiples débats ( signes fixes).

La structure ne convient plus. Elle est a rénover. Ce carré précèdera l’entrée de Pluton en Verseau, il en préparera l’atmosphère.  Les prémices de l’univers de Pluton en Verseau devraient être perceptibles, durant ce carré Saturne Verseau, Uranus Taureau, démarrant en 2021. Le carré entre Saturne et Uranus sera particulièrement actif le second semestre de  2022.

 En attendant que les configurations nouvelles se constituent dans le ciel mondial,  de nos jours sous 2020  et les affres de cette conjonction Saturne Pluton en Capricorne, savourons le temps alloué actuel, comme une occasion collective unique de comprendre ce qui est essentiel

 

 Pour plus d’informations « Uranus en Taureau, 2018 2026, le retour des valeurs » aux Editions rouge graphique

Article sur 2020 dans la revue cheminement, Canada

Retrouvez mon interwiew dans Urbania, Montréal,France

 

Articles à venir :

– Jupiter en Verseau en astrologie mondial 2021

– Le carré Saturne Verseau – Uranus Taureau 2021 – 2022

 

Valérie Tenza Darmandy

30.04.2020 à 19H18

Commentaires fermés sur Sensibilités du monde de demain.

Classé dans blog d'astrologie

Jupiter en Verseau

En thème de nativité

Dans le 3ème signe et 12ème signe après ses dignités respectives, Sagittaire et Poissons, Jupiter en Verseau dispose d’une palette de réalisations. Cette localisation natale invite à rechercher une vie sociale et à l’entretenir. La sphère relationnelle occupe une place de premier plan, à condition que le natif y exprime, sans frustration, ses avis. Le besoin d’occuper l’espace ou d’être un acteur au sein d’une équipe, reste essentiel.

Affable, le natif apprécie de s’entourer du meilleur, aussi bien dans ses relations que pour installer son environnement. Les qualités de politesse et le savoir-vivre se distinguent de la personnalité . L’état d’esprit est ouvert, empreint d’optimisme. La personnalité se montre conciliante, en dépit d’adversités. En termes de communication, une distance est maintenue avec les pollutions psychiques issues d’échanges toxiques.  Le natif demeure éloigné de ce qui est chronophage, négatif ou d’échanges témoignant des partis pris. Impartial dans l’âme, il est épris de respect vis-à-vis des autres. Altruiste, ses actions ont pour objectif de guider l’être humain vers ce qu’il a de meilleur, ou, à minima, de révéler ses compétences.

La nature bienveillante de Jupiter en Verseau se nourrit de l’avancements des autres, de leurs objectifs atteints. Amoureux de challenges sociaux, son bonheur passe par la réussite des autres. La fraternité du Verseau donne une grande latitude à ce Jupiter. Dans son sillage, le natif communique spontanément sa chaleur humaine et inspire confiance. Puissant guide pour les autres, ce Jupiter fait endosser instinctivement au natif son rôle de médiateur. Son envie d’apporter assistance aux inconnus est inné. Le besoin de fédérer est conscient. Il intervient précocement dans l’existence, si le thème dispose d’aspects ou de localisations astrologiques liées à la précocité. Les questions sociétales, la défense de minorités ou encore les causes humanitaires sensibilisent, Avide de transmettre ses idées à la société, le natif identifie les améliorations à apporter au monde de demain. Tôt, il exprime le besoin de devenir un élément actif dans une entreprise comme à travers la société.

En Verseau, Jupiter occupe le 12ème signe après une autre de ses maitrises, le Poisson. Il dispose d’une perméabilité aux souffrances des autres. Empathique et protecteur, les priorités de l’existence peuvent passer par des challenges pour la société.

Dans ce signe, Jupiter s’exprime dans une énergie saccadée, composée de soudaines accélérations et décélérations propre au rythme du Verseau.  Aussi, les réalisations sont à l’image de l’énergie inconstante du signe. Dans sa réalisation sociale, le natif évolue à travers de phases d’accélérations, et de temps de pause, utiles aux réflexions. L’élément Air, fait en effet référence au monde du mental et des idées. Néanmoins, tout astre fonctionnant selon ses maitres planétaires et les aspects de nativité, le rôle joué en société est plus ou moins significatif. Ces aspirations sont laissées à l’état de souhait ou se concrétisent, lorsque la période y fait écho.

La diplomatie intervient en présence de litiges. Dans sa fonction apaisante, Jupiter sait tirer son épingle du jeu en arbitrant des conflits, pour lui-même comme pour les autres.  Avenant, l’astre dans ce signe d’Air peut dérouter dans la mesure où le natif semble imposer ses idées,   La nature dirigiste d’Uranus et à la fois rigoureuse de Saturne, retentit dans la communication.

Liberté d’expression

Jupiter en Verseau propose ses avis, en argumentant ses opinions comme la venue de solutions optimales. Dans certains thèmes, la tolérance attribuée à Jupiter/Verseau, peut se fragiliser. Elle reste capable de se dissiper, momentanément, dans la communication.

A travers le Verseau, la revendication des opinions lors de prises de parole est une condition sine qua non. Elle s’érige en une qualité de vie. Pour l’être, il est essentiel de préserver l’espace de liberté dans ses échanges, sans quoi, le besoin de s’imposer persiste. Les réactions du Verseau restent imprévisibles. Elles interviennent majoritairement lorsque la liberté d’expression est limitée. Soit parce que le natif perçoit que l’on minore ses propos ou que ses intentions sont incomprises. Ses réactions s’apparentent à une forme d’agressivité, dissociée de ses intentions, visant à émettre ses opinions afin qu’elles soient considérées. Le Verseau a besoin de transmettre non seulement ses points de vue et de ressentir que ses interlocuteurs en identifient l’origine :  ses profondes motivations. En dépit de propos vifs, le Verseau fait preuve de transparence. Dans la communication, la clarté est exigée. La présence de Jupiter dans ce signe, épris de liberté d’expression, permet de mieux manœuvrer, verbalement, lors de désaccords.  Situé dans le 3ème signe depuis l’une de ses dignités, (Sagittaire),  dans le signe d’Air du Verseau, la communication devient abondante. Combinée à l’écoute et à l’amour de son prochain, elle favorise la dissolution de malentendus et permet de regagner la confiance mutuelle.

La positivité de Jupiter et le désir d’apaisement, se manifeste même lors de dissonances. Jupiter évidemment ne présente en rien les caractéristiques de Saturne, plus rigoureux, mais Jupiter avec Saturne, œuvrent à l’unisson vers un désir d’équité et de droiture. Jupiter ici veille à ce que les relations et les situations demeurent loyales.

 

Dissonance 

Jupiter, représentant le statut social, dans les dissonances, le natif peut s’investir beaucoup pour faire entendre sa voix, dans une action en faveur des autres.

Sous Jupiter en Verseau dissonant, la légèreté de l’Air unie à la convivialité de l’astre, se changent en insistance. Il en découle une pesanteur dans les échanges afin que les idées soient entendues. Jupiter dissonant éprouve alors le besoin d’être rassuré sur la cohérence de ses opinions ou l’utilité de ses actions. Dans les dissonances plus prononcées de Jupiter natal, la question de méfiance intervient régulièrement. La confiance investie est entachée et doit être regagnée.

Selon les thèmes, pour le natif, il peut s’agir de retrouver sa confiance ou celle investie envers les autres. Déstabilisé par le sentiment d’injustice, le natif puise dans d’autres endroits de son ciel natal pour retrouver la quiétude. En présence de situations particulières donnant lieu au sentiment d’injustice ou confrontant à de la mauvaise foi, la bonté n’est plus investie, Le natif s’efface devant des contextes négatifs car ils ne font pas écho à son monde. En l’occurrence il rompt avec des environnements qu’il perçoit anxiogènes ou pénibles. Désireux de ressentir un confort psychologique, dans des circonstances difficiles, l’astre en Verseau incite perpétuellement à rechercher des bulles de bonheur.

Situé dans le 12ème signe après le Poisson, sa dignité, Jupiter en Verseau, présente une capacité de détachement important. Désireux de préserver le bien-être et d’identifier la positivité dans chaque action, il invite à bâtir un monde harmonieux où le bien-être de l’’être humain est prioritaire. Durant toute une vie, la quête du natif peut chercher à valoriser les autres, à instaurer des initiatives pour le bien-être de l’humain. Entretenir une qualité de vie est fondamental.

En présence d’une dissonance plus prononcée, les aspects harmonieux de nativité et du ciel mondial vers Jupiter Verseau natal servent de relais.  Ainsi, les émotions négatives sont accueillies puis traversées, selon le ciel natal et les astres dominants dans le natal. 

Article à venir

Jupiter en Verseau dans le contexte mondial 2021/Astrologie mondiale

Valérie Tenza Darmandy

25.04.2020 à 00H24

Commentaires fermés sur Jupiter en Verseau

Classé dans blog d'astrologie

Sondage visiteurs.

Vous visitez cet espace pour la première fois ou régulièrement. Participez anonymement au sondage et découvrez au fur et à mesure les poucentages  !

Commentaires fermés sur Sondage visiteurs.

Classé dans blog d'astrologie

Nouvelle Lune en Taureau du 23 Avril 2020.

 

La nouvelle Lune en Taureau aura lieu demain, 23 Avril 2020.

Une nouvelle Lune marque toujours le point de départ d’une énergie ascendante jusqu’à la pleine Lune, avant que le cycle lunaire ne devienne décroissant et forme à nouveau, une nouvelle Lune. La NL est une brève période idéale pour initialiser une situation, prendre une décision, ou simplement réaliser qu’un style de vie ne répond plus aux attentes. Cette dernière option est à retenir, en raison de la conjonction Soli-Lunaire, avec Uranus, astre du changement et de la libération.

Uranus éclaire avec évidence les situations. Concis, clair, prompt, imprévisible, Uranus nous confronte à anticiper ou être très réactif. Il fait saisir la balle au bond devant des circonstances inopinées.

En l’occurence, il s’agit d’une nouvelle Lune libératrice sur le plan factuel comme psychologique. Elle est susceptible d’apporter une forte remise en question, notamment auprès de « la relation à l’autre« . Le duo Lune-Soleil demeure le symbole femme-homme. Toute conjonction Soli-Lunaire propose la quête d’une parité homme-femme. Dans les thèmes de nativité, cet équilibre est recherché. Puisque nous sommes en astrologie mondiale, le ton est donné ! Mais la Lune et le Soleil ne sont pas réduits au pole féminin et masculin. La Lune représente la sensibilité, l’inconscient, la sensibilité. Elle est notre enfant intérieur, une attitude venue de schémas liés à l’enfance. Elle propose chacun à trouver sa place au sein du foyer, à bâtir un environnement protecteur pour ceux qui nous sont chers. La nature affectueuse Lunaire, ici en Taureau, est entretenue par le caractère attachant du signe de Terre, le Taureau. Une stabilité dans les liens est entretenue.

Quant au Soleil, il illustre la volonté d’exister à travers un secteur. L’endroit où il se place dans le natal, représente l’expression dont on ne peut se passer. Indice de valorisation sociale, de rayonnement, le Soleil est synonyme d’enthousiasme. Créateur et attractif, il marque l’autorité naturelle avec laquelle on se positionne en société. Il inspire la confiance dans les relations.

Une conjonction Soli-Lunaire est par conséquent l’équilibre à trouver entre vie sociale, réalisation et vie intime.

En présence d’Uranus, le style de vie impose un temps alloué à un espace de liberté bienfaisant.

La conjonction Soli-Lunaire-Uranienne du 23 Avril 2020 délivre deux sentiments majeurs.  Celui de la libération d’un style de vie ou celui de l’effervence dans les émotions !

Cette nouvelle Lune va couvrir la période dans laquelle Vénus amorce sa rétrogradation, sur un degré de bonheur. La rétrogradation de Vénus s’amorce en effet le 13 Mai 2020 à 5h56 gmt tandis que la prochaine NL en Gémeaux est attendue pour le 22 Mai 2020.

 

Au cours de la NL de demain, l’élément « Terre », déjà dominant par la récente triple conjonction mondiale Pluton-Jupiter-Saturne en Capricorne, se trouve de nouveau valorisé.

Réactivé dans le ciel mondial, cet élément invite à vibrer devant l’essentiel. Il demande à l’être d’identifier ce qui lui est juste pour son équilibre intérieur.
Sans floriture, ni fantaisie, la Terre, un des 4 éléments ( Feu, Air, Terre, Eau), recherche l’authenticité.
Tandis que se poursuit le confinement, une majorité d’astres et luminaires en signes de Terre, propose d’être soi-même. Exit, l’apparat, la Terre offre une reconnexion vers soi.

En termes de sentiments, l’authenticité est recherchée. Loin des faux-semblants, la vie sociale se nourrit de liens sains, sans rechercher l’excès.

Cet élément invite l’être à renouer avec la nature et à apprécier les richesses offertes par ce monde. Savourez le temps, d’autant qu’Uranus, un des principes de la notion du temps, emballe l’être humain dans des cadences infernales. Un face à face de nos consciences sur la gestion de notre temps présent.

Profitez bien de la nouvelle Lune et #Prenezsoindevous !

Vidéo sur l’élément Terre en astrologie.

 

Valérie Tenza Darmandy

22.04.2020 à 9H58

Logiciel Auréas

 

Commentaires fermés sur Nouvelle Lune en Taureau du 23 Avril 2020.

Classé dans blog d'astrologie

Créations astrologiques pour un mouvement !

Sur une idée d’Alain Lonchampt avec G.I.G.M, j’ai le plaisir de participer au mouvement collectif, pour le soutien du personnel soignant.

Actuellement chaque soir, des milliers d’images sont diffusées sur les murs de Paris et des grandes villes de France.

Pour découvrir l’ensemble des projections et les partagez, visitez le mur Facebook du fondateur du mouvement, Alain Lonchampt, ingénieur lumière.

Le soir de la pleine lune, des symboles astrologiques ont été projetés en nocturne sous l’astre de nuit, rosé.

Des mots clefs accompagnent les illustrations.

En ouverture de la vidéo, Uranus :  symbole des libertés.

Quelques notes sur les murs de symbolismes astrologiques.

Uranus ou la soudaineté. Indépendance, autonomie, goût de la prise de risque, sens de l’anticipation, Incite à rencontrer l’inattendu sur sa route. Réalisations avant-gardistes  Innovation, impulsivité. Eveil, précocité. Esprit contestataire. Impatience, impertinence. Sentiment de décalage avec le temps présent.  Réactivité et gestion devant les situations d’urgence.

 

 

 

Uranus, Jupiter, deux principes d’extraversion, avec toutefois des nuances.

Jupiter (en forme du chiffre 2 et 4) et Neptune (en forme de trident) ou respectivement, un principe d’amplification et de diffusion. Les deux planètes évoquent une démesure.

Pluton Neptune,  planètes collectives invitant à l’introversion, aux interrogations de nature philosophique. La vie intérieure devient richesse ou peuplée d’un imaginaire anxiogène. Représentation de Pluton et Neptune. Pluton dans sa capacité de transformation propose des profondes remises en question. Instictif et intransigeant. Transcender les émotions négatives, en une force.  Pluton invite à affronter l’inconnu et à identifier l’origine des peurs, pour s’en servir de levier.  Résilience.

Neptune ou le monde des émotions, sensible aux questions sociétales. Invitation à l’inspiration, aux rêves, à la quête d’un idéal.

 

 

Parce que la santé est notre première richesse,

rejoindre ce mouvement est une évidence.

 

 

Photographies copyright  Alain Lonchampt, ingénieur lumière. Année 2020.

Réalisation des dessins, pointillisme au stylo lumineux.  copyright Valérie Tenza Darmandy

Habillage musical pour la vidéo, copyright Maud Lobstein.

 

 

Valérie Tenza Darmandy

20.04.2020

 

Commentaires fermés sur Créations astrologiques pour un mouvement !

Classé dans blog d'astrologie

Le scorpion

Il fascine autant qu’il intrigue, le Signe du Scorpion laisse rarement indifférent ! Signe fixe et d’Eau, le Scorpion se situe autour du 23 Octobre jusqu’au 22 Novembre après quoi il laisse la place au signe du Sagittaire. On accorde à ce signe des performances érotiques et la réputation d’un caractère difficile en réalité il s’agit d’une légende ayant la vie dure puisque le signe solaire n’est qu’un élément parmi tant d’autres dans le thème de naissance.  Néanmoins voici les grandes lignes et les caractéristiques de ce 8ème signe du Zodiaque.

Représenté par un animal du même nom, son dard dressé annonce d’emblée un état d’esprit, le Scorpion vit sur la défensive, il est prêt à attaquer dès qu’il se sent menacé. Grâce à son flair lui permettant de capter les gens et les atmosphères il peut même anticiper et piquer ses interlocuteurs ou ironiser avec eux, tout en les laissant se dévoiler car le Scorpion secret, ne se livre pas au premier venu. D’abord il hume l’air et les gens. Sa carapace, tout comme le signe du Cancer, exprime la nécessité de se protéger du monde extérieur, à la grande différence qu’entre le Cancer et le Scorpion le second est capable de ressources et n’a pas froid aux yeux pour affronter une situation. Le Cancer sera plus frileux à l’idée de partir devant l’inconnu. Le signe du Scorpion ne sait pas faire les choses à moitié, il aime vivre dans l’intensité et établi spontanément des rapports authentiques avec autrui et des rapports utiles, car il est exigeant et ne s’embarrasse pas de banalités et de superflu. Direct dans sa communication il peut manquer de diplomatie et heurter les sensibilités des uns et des autres, ou au contraire séduire par le fait qu’il tranche dans le vif. Tout dépend si vous appréciez ce genre d’approche qui témoigne d’une certaine franchise. Il est particulièrement réceptif et doué pour trouver vos failles et vos potentiels en vous observant. Ne chercher pas à masquer des choses, le Scorpion sait les voir ou les sent. Son flair flirte avec un sixième sens et il détecte par vos attitudes le fond de vos pensées. Il maitrise parfaitement la communication et s’il décide de mener la barque afin de vous faire avouer des choses, il y parvient. Ce signe sait manier la séduction pour parvenir à ses fins et mieux que quiconque il est doué pour vous faire parler sans que vous le vouliez vraiment. En quelques mots il vous cerne et une fois cette étape franchie, le Scorpion vous met à nu, il met souvent le doigt là où le bât blesse afin de creuser ce qui ne va pas chez vous et remue vos émotions. Ce signe comprend les problèmes et peut arriver dans votre vie afin de vous aider à les affronter et ainsi évoluer. Il a le chic pour se trouver dans des situations où il y a quelque chose à régler, des problèmes à solutionner et s’avère un ami précieux pour ceux qui sont des situations épineuses. Non seulement de manière innée il est un fin psychologue et un dénicheur de talent mais en prime il peut vous aider à affronter les noeuds de votre vie que vous aviez cachés sous le tapis. On peut voir le Scorpion comme un être délicieux sur lequel on peut compter en toutes circonstances. Fidèle dans ses engagements, volontaire, courageux, il vous défend becs et ongles et vous porte assistance dans des situations difficiles. Le Scorpion sait retrousser les manches pour aller là où les autres ne vont pas, parce que c’est ardu. Si l’affectif est en jeu, sa force mentale est puissante pour atteindre ses objectifs. Contrairement aux idées reçues, il faut que le thème natal annonce un contexte d’agressivité pour que le Scorpion soit destructeur. Ce signe sait se faire aimer spontanément ou détester malheureusement. Son égo peut être une des raisons d’une antipathie spontanée car ayant besoin de se protéger, il gonfle le poitrail et en apparence s’affiche en réalité bien à l’opposé de ce qu’il est. Au fond il s’agit d’un écorché vif, avide d’amour ressentant l’hostilité de la vie, il est en lutte avec des peurs, des blocages qu’il cherche à dépasser. Pour se sentir exister ce signe a besoin du frisson ! Il peut le chercher à travers ses activités professionnelles, dans un sport ou dans ses amours.
Assez ambitieux et aimant être maître à bord, il sent parfaitement où le vent le mène. La plupart du temps, il se fit à son instinct aussi bien dès qu’il rencontre quelqu’un que dans ses affaires, ses choix ou sa vie affective. Un Scorpion est aussi fascinant qu’il peut devenir épuisant pour son entourage. En effet, son rythme est parfois au-delà de la normale. Il est capable d’abattre beaucoup de travail ou d’imposer à son corps une cadence soutenue. Son activité cérébrale est rarement au repos, plongé dans des questions sans réponses il est en proie à des pensées souvent complexes et si tout va bien il a besoin de se créer des « casse -têtes » pour se sentir exister. Il rumine des émotions qui l’écorchent et se pique lui-même. Dans certains thèmes le natif du Scorpion peut temporairement adopter une attitude d’autodestruction et parfaitement détruire ce qu’il a aimé.
Ces moments où il se retranche pour faire son introspection coïncide avec un moment pendant lequel il est vulnérable, il est perçu dans ces instants par l’entourage comme un être lunatique, râleur, de mauvais poil. Dans ce cas, évitez de le chatouiller, il est prêt à piquer.

Laissez-le aller jusqu’au bout de son autoflagellation cérébrale. Curieusement ce signe a besoin de sentir des émotions contrariées envahir son ventre et qu’elles le
plongent dans des états d’inquiétudes plus ou moins profonds et d’une durée variable. Il sublime ses tourments  en optant pour une créativité ou se réfugie corps et âme dans le travail afin de fuir ses démons. La vie intérieure d’un Scorpion est peuplée de pensées que seul lui peut comprendre !
Bien qu’il soit souvent visité par des vagues d’angoisses et vive des crises, son mental est d’acier et l’aide à atteindre coûte que coûte ses objectifs, il semble increvable car même épuisé il trouve des ressources et repart. Sa capacité à remonter de tout et vivre dans l’intensité peut susciter l’admiration, en réalité lui vit en compensant pas mal de choses en sublimant. Les crises et la passion de vivre sont ses moteurs.
Indifférent à vous parce que son sens de l’honneur a été bafoué, le Scorpion vous ignore et ne perd pas un instant avec vous. S’il ne ressent pas le feeling il ne peut faire de concessions car il est intègre. Il ne sait pas tricher et si vous l’intéressez, vous ne tardez pas à le savoir car il sait se faire comprendre. Il est sincère dans ses sentiments quels que soient leurs natures, amicales, familiales ou amoureuses. Lorsque ce signe vous aime, il faut savoir qu’il ne peut aimer sans vous piquer, un peu, beaucoup, à la folie,
passionnément ! Si un Scorpion décide de vous séduire il sort le grand jeu, sa séduction passe autant par le magnétisme qu’il dégage en vous parlant que par son physique. Les exigences de ce signe font qu’il réclame un partage authentique avec ceux qu’il affectionne. Les liens qu’il établit deviennent en général assez intenses, solides et
quand il s’engage il vibre avec ses tripes. Il aime en s’investissant corps et âme et s’il vous aime il donne tout à condition que le reste du thème y incline car il ne faut pas oublier que le signe du Scorpion est lié à la sexualité.

Dans ce registre, la fusion est recherchée car le Scorpion est aussi un être qui vibre uniquement dans de la qualité et il attend beaucoup des autres. Dans certains cas lorsque le thème de naissance l’indique, sa vie amoureuse est dissociée de sa vie sexuelle. Il sait mieux que n’importe quel autre signe, interpeller les autres, les bousculer émotionnellement dans le seul objectif de les remettre en question. Quand ce signe vous pique verbalement, ne croyez pas qu’il ne vous aime pas, au contraire, c’est sa façon de vous montrer son affection puis de vous stimuler à sa manière.

En vous poussant dans vos retranchements, il cherche à connaître votre vraie nature. Lorsque le lien (familial, amical, amoureux) est profond, en cas de maladresse verbale il est le premier torturé par ses émotions contrariées et malheureux il n’hésite pas à passer l’éponge car il l’a fait pour vous faire réagir. Savoir ce que les autres ont dans le ventre est propre au Scorpion, signe qui déteste les faux semblants. Son instinct le guide mais sa tendance à vivre sur la défensive peut à certains instants lui faire voir le côté sombre et pessimiste des choses. De l’extérieur il peut alors adopter une attitude paranoïaque dans son rapport aux situations et aux êtres.

Le Scorpion n’oublie rien ni le bien, ni le mal qu’on lui fait. Ce signe est reconnaissant de l’aide qu’on lui a apporté même des années auparavant et peut également vous tenir rigueur de quelque chose qui lui est indigeste. Susceptible, vous pouvez blesser son amour propre comme il peut le faire grâce à des mots pertinents.
Une relation avec un Scorpion est rarement fade, les remises en questions et les sujets de discussions profonds sont pour lui des réflexes. Chercher à faire évoluer autrui et la capacité à se remettre en question est sa seconde nature. Ce signe sait se renouveler, accepter ses échecs même si ils sont douloureux pour repartir sur de nouvelles
bases. Aussi exigeant que déterminé, il résiste à de nombreuses tempêtes professionnelles, amoureuses, financières et peut recommencer sa vie à zéro. Le sens de la dérision se développe tôt dans la vie du Scorpion, il l’aide à rire de situations délicates ou à faire passer des messages difficiles. Habile avec l’ironie, son sens de l’humour n’est pas toujours du goût de tous et peut vexer.
Amoureux le Scorpion a besoin de passion, de profondeur, il a besoin d’admirer et d’être fasciné pour rester accroché à quelqu’un. La sexualité peut être importante mais pas toujours, ce signe peut se nourrir dans les univers ésotérismes, créatifs et spirituels et se passer étrangement du plan charnel. Tout dépend des cartes du ciel.

Le monde des affaires, les milieux financiers, de la recherche, du milieu médical ou des métiers de pouvoir attirent ce signe. Il s’attaque à des activités dans lesquelles il trouve de l’adrénaline et obtient de la satisfaction en surmontant les difficultés.

Enfants, les natifs du signe du Scorpion sont éveillés, curieux et cette curiosité ne s’éteint pas une fois devenu adulte, bien au contraire, il faut qu’ils se consacrent à quelque chose qui les passionne et qui les aide à grandir chaque jour. Les enfants Scorpion aiment découvrir, décortiquer, comprendre et leur répartie est précoce. Ils s’affirment et apprécient les rapports exclusifs, ils peuvent ressentir très tôt le sentiment de jalousie avec leurs petits camarades ou bien le fait d’être jalousés. La jalousie est l’un des sentiments revenant souvent dans la vie du natif, on peut y ajouter la convoitise et une possessivité plus ou moins nuancée. Naturellement, le thème de nativité atténue ou valide ces ressentis. Lorsqu’il aime le Scorpion peut éprouver une peur irraisonnée de perdre l’être aimé et son imagination va bon train dans ce sens. Fusionnel il sait faire oublier ses petits travers en vous laissant le souvenir d’un amour ou d’une aventure impérissable. Cependant la qualité de la vie sexuelle et son harmonie ne dépendent pas exclusivement d’un signe solaire mais d’un ensemble de combinaisons planétaires dans la carte de naissance.
Les défauts du Scorpion sont redoutables, à condition que le thème le précise, il peut dégrader une relation grâce à un jeu de manipulation des plus fins où mettre en place de bien mauvais jeux relationnels, comme une relation sado masochistes. Des jalousies, des rivalités et situations de crises, des histoires liées à l’argent ou encore des formes de harcèlement peuvent jalonner sa vie soit en tant que victime ou auteur de ces agissements. Capable d’exercer du chantage affectif, dans certains cas ce signe montre des versants obscurs de sa personnalité et alimente une atmosphère destructrice. La vengeance est un plat qui se mange froid, voire glacé chez le Scorpion surtout si vous touchez à des choses qui lui sont sacrées comme son fief, son clan familial. Il monte souvent la garde pour sa petite famille désireux qu’elle ne manque de rien. Sa vie privée est la prunelle de
ses yeux. Cependant, qui aime bien châtie bien. Sachez que si le Scorpion vous aime, il vous piquera tôt ou tard. C’est sa façon de vous dire que vous ne laissez pas indifférent et qu’il veut connaître vos intentions profondes afin d’évoluer avec vous.
La vie d’un Scorpion est rarement un long fleuve tranquille, il est l’auteur de crises existentielles qu’il traverse et quoi qu’il en soit il ne peut se satisfaire d’une vie lisse.
Les obstacles l’attirent, il en créer aussi afin de pimenter sa vie et se sentir bien vivant au milieu des difficultés. Pour se sentir exister ce Signe a besoin de flirter avec ses propres limites, d’affronter ses peurs, de se défier.

Cet article à propos des grandes lignes de ce signe, s’adresse aux natifs signes du Scorpion ainsi qu’aux Ascendants Scorpion.

 

Texte pdf Valérie Darmandy 2013

Republié le 19.04.2020 à 21h57

Illustration dessin 2019

Commentaires fermés sur Le scorpion

Classé dans blog d'astrologie

Du 9 au 19 Mai 2020, Vénus sur un degré d’art et de bonheur.

Vénus commence sa rétrogradation le 13 Mai 2020, à 21°49 ème degré du Gémeaux , faisant vibrer le 22ème degré du Gémeaux  » Degré d’art et de bonheur ».

Ce degré est propice au bonheur de vivre,  il favorise le contact avec la nature et une forme d’insouciance.

Selon le texte de l’astrologue Janduz, l’étoile mentionnée dans le texte,  de nature Jupiter-Saturne, souligne la résonnance actuelle avec la conjonction Jupiter- Saturne, dont les manifestations opèrent toujours dans le ciel mondial. A notre époque, le monde évolue  sous une configuration inédite, celle des conjonctions successives entre Pluton-Jupiter Saturne, en Capricorne.

Saturne, actuellement en rotation entre les premiers degrés du Verseau et les derniers du Capricorne, oeuvre par étapes, à entériner les modifications majeures de la société actuelle. Jupiter Saturne,  dans un signe d’élément de Terre, retranscrivent un contexte de nature MATERIELLE, ADMINISTRATIVE et ECONOMIQUE.

Extrait de l’ouvrage «  Les 360 degrés symboliques, symbolisés par l’image et la Cabbale, de Janduz

Dans ce ciel mondial, Vénus est maitre d’Uranus jusqu’en Avril 2026, mois où Uranus sortira du Taureau. Uranus reste le symbole des libertés, libertés d’expression et du sentiment de liberté. Ancré dans la matière du Taureau, Uranus dans ce signe Vénusien, augure d’une societé à venir, moins ensauvagée, au fur à et mesure que le GRAND CYCLE planétaire, Saturne-Pluton installe son oeuvre.

Vénus, planète maitresse d’Uranus, sur un « degré de bonheur », retranscrit un contexte effervescent dès sa phrase de rétrogradation, qui prend effet le 13 Mai 2020.

Cependant,  le « pas journalier » de Vénus ( sa vitesse)  amorce la vibration du 22ème degré, dès le 9 Mai 2020 puis progressivement la perception du degré est plus conscientisé par le collectif, graduellement du, 10, 11, 12 jusqu’au 13 Mai 2020, jour où Vénus ralentit, toujours en activant ce degré symbolisme. Sa vibration est perceptible.

Du 9 Mai au 19 Mai, Vénus fait vibrer ce degré, ensuite par sa rétrogradation, il accède au 21ème degré dès le 20 Mai 2020.

Un peu plus tard au coeur de l’été, le 29 Juillet 2020, Vénus reviendra une seconde fois,  activer le 22ème degré sur lequel elle ne fera que passer. Son effet sera relativement neutre. En effet, la vitesse des astres, retentit de façon significative sur le ressenti. Le ralentissement accorde de l’intensité et permet de traverser une ambiance, en s’en imprégnant. Toujours est-il que la nature de l’astre intervient dans la symbolique du degré.

Le fait d’avoir le degré de l’Art et du bonheur, souligné par Vénus, est éloquent.

A juste titre, on peut parler  « d’ambiance » puisque Vénus formera à ces dates précises, un carré croissant à Neptune en Poissons. Leur carré sera exactement un carré croissant et appliquant par rétrogradation. Vénus revient en effet vers Neptune à 20° Poissons, donnant lieu à une dissonance astrologique singulière : le monde émotionnel de Neptune entre en confusion avec celui des sens. Le carré sous entend des fausses notes, des déconvenues collectives. La réalité devient incertaine, des attentes émerges, des relations s’étiolent, des mentalités ne retrouvent plus le feeling d’avant. Le désenchantement du carré entre Vénus et Neptune, flotte dans l’air.

Certains thèmes ne ressentiront guère ce carré, simplement parce que leurs astralités initiales n’y répondent pas.  Leurs thèmes vibrent sur d’autres configurations. D’autres le vivront sur un autre niveau de conscience, bien plus philosophique, aux couleurs de l’espérance et de l’attente sage. On ne saurait éluder le caractère philosophique de Neptune, d’autant que l’astre se dispense de la matière, de ce qui est physiquement visible. Par conséquent, l’absence est bien vécue, l’éloignement, principe Neptunien n’altère pas les émotions. On se dispense de la présence physique. L’attachement s’exprime sur un autre registre.  Aimer est d’âme à âme. Un lien indéfectible, qui semble infini.

Carte du ciel du 9 Mai 2020

Le monde des émotions

Neptune fait référence à l’atmosphère des lieux, aux ambiances collectives.  Neptune au carré de Vénus n’ote en rien à l’élan contemplatif de Neptune. Au contact de Vénus, il signifie la sensibilité aux ambiances face aux formes, couleurs et senteurs. Les essences Vénusiennes se difussent dans l’air. Ce carré Vénus-Neptune fait référence au mélange des parfums. Le degré d’Art et de bonheur traversé par Vénus, entraine le monde dans une brève étape ennivrante. Le bonheur de contempler, d’humer l’air, de retrouver des saveurs, senteurs, effluves.

Par sa maitrise en Taureau, Vénus illustre également la matière.  Or,  Vénus en signe d’Air et au carré de Neptune en Eau, n’a pas de lien avec le monde matériel. Cet aspect se déroule dans les émotions. Il est une invitation précisemment aux sens, à la contemplation des espaces (Neptune). L’inspiration artistique y est grande, même en dissonance, le vivier créatif exulte, cependant avec une dispersion.

Sur le plan factuel, ce carré en signes doubles retranscrit des attentes. Il marque l’espérance sans avoir de visibilité. L’opacité de Neptune et son caractère extrêmement inconstant, plonge dans l’incertitude. L’aspect désigne précisemment des modifications dans le ressenti, des déconvenues, des feelings qui se délitent. L’éloignement (Neptune) de la chair ( Vénus). Des décrochages dans les liens sont dus à un fossé dans les mentalités. La méfiance s’immisce dans les liens.

Des désenchantements, des espérances, émerveillements sur un degré de bonheur, un cocktail émotionnel, sur fond de cycle planétaire Saturne Pluton, oeuvrant pour le monde d’après.

Carte du 13 Mai 2020

Pour plus d »informations

Vénus en Gémeaux

Le long séjour de Vénus en Gémeaux

Carte du ciel du 19 Mai

 

Valérie Tenza Darmandy

17.04.2020 à 23H31

Illustration/Dessin.

Logiciel Auréas.

 

Commentaires fermés sur Du 9 au 19 Mai 2020, Vénus sur un degré d’art et de bonheur.

Classé dans blog d'astrologie

Durant le confinement, découvrez votre ciel !

Depuis 2012 à l’occasion des Fêtes de fin d’année, une lecture astrologique est offerte durant 1H30 ou 2h. En cette période inédite et durant le confinement, j’offre mes services à ceux qui en ont besoin.

A vos agendas

                                                            AVRIL 2020

Des consultations d’astrologie en direct de 15 mn seront offertes.

Mercredi 15 Avril de 17h à 19h

Mercredi 29 Avril de 17h à 19h

Besoin d’un conseil ou une question sur un domaine, je répondrai avec plaisir à vos interrogations avec un outil pertinent : l’astrologie.
Pour bénéficier de cette opération, il suffira d’appeler au 01.47.82.71.41  à partir de 17H. Vous n’avez pas de question ? Ce moment est aussi l’occasion d’échanger ensemble autour de l’astrologie.

Données requises pour la consultation, connaître son heure précise de naissance. 

Ces consultations ne sont pas programmables à l’avance, elles se feront selon l’ordre d’arrivée des appels.

 

Parce que j’ai grandi avec l’astrologie, elle n’est pas seulement mon métier mais bien plus que cela. Langage symbolique, elle est l’ouverture à la compréhension du chemin de vie, un code de lecture symbolique d’une intelligence supérieure -la vie- orchestrant plan individuel et plan mondial et je considère que cette discipline noble doit être mise au service du plus grand nombre.

L’outil astrologique délivre un panorama des situations, il permet d’aller au-delà du moment présent et surtout au-delà des apparences des êtres comme des situations. Il éclaire sur les rythmes personnels de chacun, les compétences et les zones de faiblesse afin d’évoluer.  Dans une société stéréotypée où l’on aurait tendance à se référer à des normes, que signifie le mot norme au regard d’un thème astrologique ? La trajectoire de vie que vous souhaitez emprunter peut laisser votre meilleur ami indifférent. Voir les sensibilités et les rythmes  à travers le prisme de l’astrologie, rappelle à quel point, chacun est différent autant dans ses besoins, ses ambitions que son mode de vie.

L’astrologie propose de prendre conscience combien vous êtes aussi acteur de votre vie. Il vous appartient de choisir la façon dont vous souhaitez traverser certains événements, faisant partie de votre chemin et nécessaires à l’évolution. Les épreuves sont inhérentes à la vie, les traverser de telle façon ou d’une autre appartient à la grande question du libre-arbitre.  Etre impliqué émotionnellement dans telle situation accorde de l’importance à la situation, c’est la raison pour laquelle, distinguer le niveau du plan émotionnel reste une étape primordiale dans une analyse astrologique. La consultation astrologique peut aider les natifs ayant des thèmes délicats où l’émotionnel domine.

La lecture d’un ciel ne juge pas, ni ne prend parti. L’astrologie offre une rencontre avec la tolérance aussi bien à l’astrologue qui voyage à travers des chemins de vie si différents, que pour celui ou celle qui consulte.

Valérie Tenza Darmandy

le 14.04.2020

Commentaires fermés sur Durant le confinement, découvrez votre ciel !

Classé dans blog d'astrologie