Hauméa, naissance d’un symbole.

Hauméa (136108), planète naine transneptunienne située dans la ceinture de Kuiper, est découverte en 2004 par Michael Brown au Californian Institut of Technology à Pesadena en Californie puis en 2005 par l’équipe de José Luis Ortiz. à l’observatoire de Sierra Nevada à Grenade en Espagne. La découverte de Hauméa par l’équipe d’Ortiz repose sur l’observation de clichés de 2003 et plus anciens,datant de 1955. Les premières clichés remontent au 22 Mars 1955. *

D’un point de vue astrologique, il est toujours intéressant de se pencher sur des dates relatives à un même événement. L’astrologie ne cesse de nous rappeler l’existence de ses rythmes. A l’instar d’un ciel de nativité, la  présentation d’un corps céleste au public bénéficie d’une structure de nativité, depuis laquelle sont réparties des énergies. Dans toute découverte ou situation émergente, son évolution délivre en quelque sorte, de nouvelles séquences astrologiques.  Observer l’état du ciel mondial afin d’identifier les configurations astrologiques sur des dates est inhérent au travail de l’astrologue. Il est le plus captivant. A la recherche de cycles ou d’éventuelles constantes astrologiques, chaque observation de thèmes est en soi, une découverte. Mais il arrive que l’outil astrologique montre à l’astrologue, ce qu’il a de plus édifiant, la synchronicité.

Quand le hasard des dates s’unit au rythme des configurations mondiales. Illustration.

Le 22 Mars 1955, date des premières traces de Hauméa, dans le ciel mondial se trouve la conjonction Hauméa Pluton à 24° Lion.

Carte ci-dessous 22 Mars 1955 établie pour Grenade Espagne, 12h

 

Les dates du 7 au 10 Mars 2003, sont également mentionnées comme point de départ dans la découverte de Hauméa. Le ciel mondial de ce jour  affiche un sextile entre Jupiter en Lion à 9°15 et Hauméa à 9°56 R, avec une orbe seulement en minutes. Hauméa est au trigone de Neptune mondial en Verseau.

Carte ci-dessous, 7 Mars 2003 Grenade, Espagne, 12h

Chronologiquement, le 28  Décembre 2004, Michael Bronw annonce également la découverte de Hauméa

Carte ci-dessous ciel  du 28 décembre 2004 à Pasadena, Californie à 12H.

Le ciel présente la conjonction séparante Jupiter 16°56 Hauméa 12°25 Balance avec 4°31′.
En raison de la vitesse de la Lune et de l’heure inconnue de la découverte, la localisation de la Lune en Lion, ne peut être retenue dans cette carte.

 

Carte ci-dessous le 25 Juillet 2005, établi pour Grenade, Espagne à 12h
Découverte de Hauméa par l’équipe de Ortiz à l’Observatoire de Sierra Nevada.
Le ciel présente la conjonction Jupiter Hauméa en Balance.

 

 

Conjonction Jupiter Hauméa en Balance de 17 jours avant.

Si Hauméa a été également présentée au monde par Michael Brown – Californian Institut of Technology à Pesadena en Californie –  en Décembre 2004 par des configurations Jupiter Hauméa en sextile, en astrologie mondiale, le mois de la découverte de Hauméa par l »équipe d’Ortiz, le 25 Juillet 2005 présente un intérêt particulier.

En effet, au cours du mois de Juillet 2005, la conjonction Jupiter- Hauméa fait son retour en Balance dans le ciel mondial.

Douze années plus tard et quelques mois après la conjonction en Octobre 1992, sous l’impulsion du cycle Jupiter, la conjonction Jupiter Haumea se retrouve lors dans le ciel mondial.

Elle a lieu le 8 Juillet 2005, 17 jours avant la découverte le 25 Juillet 2005

Carte ci-dessous 8 Juillet 2005

 

 

21 Janvier 2017, découverte de l’anneau.

Le 21 Janvier 2017 l’équipe d’Ortiz annonce la découverte ‘un anneau autour du corps céleste transneptunien.

Carte ci-dessous – découverte de l’anneau autour de Hauméa 21 Janvier 2017.  Retour de la conjonction Jupiter Hauméa en Balance .avec seulement 2°04′ d’orbe, Jupiter 22°46 Balance, Hauméa 24°42 Balance.

 

Conjonction Jupiter Hauméa précédent la découverte

Carte ci-dessous. Conjonction Jupiter Hauméa en Vierge. Dans le signe de la Vierge, où a lieu la conjonction en Octobre 1992, La conjonction Jupiter Hauméa se présente la veille le 9 Octobre 1992 à 29° 48 Vierge. Le 10 Octobre 1992 Jupiter entre en Balance , suivi de Hauméa le 18 Octobre 1992. Le 10 Octobre Jupiter a déjà pris de la distance de 1 minute 0°01 Balance.Dans la chronologie astrologique, juste avant l’entrée de Haumea en Balance, la localisation astrologique présente lors de sa découverte, la conjonction se forme à 29° 48′ Vierge.

Lors de cette conjonction le 9 Octobre 1992, le Soleil mondial se trouve à 16° 32 ‘ Balance, degré exact où se placera Jupiter en Balance à 16°58, lors de la découverte de Hauméa, en 2004. Orbe 26 minutes.

Symbolisme astrologique

L’existence de la transNeptunienne est portée à la connaissance du public sous la conjonction Jupiter- Hauméa Balance. Parmi les symbolismes accordés à Hauméa, on peut ajouter une coloration Jupitérienne, présente à travers ces dates. Le point en commun auprès de ces cartes du ciel définit une énergie bienveillante. Hauméa se présente au monde dans une signature généreuse. Entre générosité, fertilité et création. Dans la mythologie Hawaienne, Haumea serait une divinité de la fertilité. En effet,  la présence de Jupiter aux côtés du corps céleste transneptunien, lors des étapes de sa découverte, conforte l’idée d’une fertilité. Jupiter se trouve en exil. Dans l’astrologie mondiale, le signe de la Vierge entre en analogie avec la productivité.

Ce VI ème signe du Zodiaque fait référence au monde du travail, à l’implication assidue avant de bénéficier de résultats. A travers une transneptunienne, l’énergie s’illustre sur la plan collectif. Elle le sensibilise. On ne fait pas référence à la fertilité de l’être humain mais à celle de la Terre nourricière.
Il s’agit de fournir aux hommes et aux femmes, pour vivre, des productions de qualité. La pureté associée au signe de la Vierge incite à préserver la propreté, à instaurer une culture pour sensibiliser les mentalités au respect de l’environnement. Ce signe invite à chasser les pollutions physiques comme psychiques. Le signe de la Vierge exige l’élimination des toxiques. Il aspire à la purification pour optimiser les conditions de vie. Jupiter Haumea met en lumière l’importance de la qualité de la Terre pour favoriser sur le plan pragmatique également, les moissons (Vierge). La générosité illustrée par la conjonction Jupiter Hauméa vise comme objectif l’abondance de la nature. On doit comprendre à travers cette conjonction, une action conséquente en faveur de la protection de l’environnement. L’écologie, les nouvelles formes de cultures. des actions bienfaitrices en faveur de la santé de la Terre mère. Dans son symbolisme, la conjonction Jupiter Hauméa  en Vierge augurerait d’une conscience bienveillance envers la nature. Elle symbolise l’émergence d’une politique dédiée à la préservation de la faune et la flore. A échelle collective (objet transneptunien) la conjonction Jupiter Hauméa favorise la recherche de solutions pour une meilleure qualité des produits. La digestion est associée au signe du Cancer, avec son symbolisme sur les fonctions digestives et le signe de la Vierge, aux intestins. La découverte de ce corps céleste transneptunien coinciderait avec la venue d’un monde bien plus attentionné envers le caractère précieux de la Terre.

Au regard de la présence de Jupiter Hauméa revenant en Balance, une lecture complémentaire s’invite. Lors de l’annonce en Juillet 2005 dans le ciel mondial, Jupiter et Hauméa conjoints en Balance sont au trigone de Neptune en Verseau. Dans sa sensibilisation à l’écologie, Neptune, conforte les interrogations à échelle planétaire. sur l’équilibre à trouver, ensemble.- collectivité, la masse, Neptune. Les signes de l’élément Air font référence aux idées, débats et accords (Balance) sur le climat. En lecture complémentaire, le signe de la Balance est constant lors des dates, ainsi que celui du Lion. Le signe du Balance accueille en effet  trois fois la conjonction Jupiter Hauméa.
Le signe du Lion est représenté par des localisations d’astres. Sur les trois dates liées à la découverte de Hauméa, le signe du Lion intervient précisément le jour de l’annonce par l’équipe d’Ortiz avec la conjonction Soleil Saturne en Lion, conjonction emblème d’autorité. En raison de son pas lent, Neptune toujours en Verseau, présente à nouveau un trigone depuis le erseau à Hauméa en Balance en 2003, 2004, 2005. Les signes de la Balance et du Lion font référence au monde de la création.
Les astralités retrouvées à travers ces cartes du ciel retranscrivent la venue au monde de Hauméa dans un contexte de purification, création, fertilité et bienveillance. Le 13 Novembre 2022, Hauméa quittera la Balance, où elle se trouvait depuis Octobre 1992.

Avec une rotation d »environ 285 années autour du Soleil, Hauméa dépasse la lenteur de Pluton avec ses 250 années.

Dans les prochaines années, Hauméa rejoindra le signe du Scorpion. Ces deux plutoides entreront en carré en signes fixes, à l’entrée de Pluton en Verseau dès Mars 2023. Un aspect mondial durable retentissant sur le plan collectif. Un message pour la planète entière entrant dans une bataille entre la quête de la pureté et la bienveillance symbolisée par Hauméa et la pollution et la soif du progrès avec Pluton.

Un Pluton, qui dans ce signe aérien et futuriste, marquera le plein essor des technologies. Chronique annoncée d’un monde divisé.

Carte ci-dessous Entrée de Haumea dans le signe de la Balance 18 Octobre 1992, signe occupé lors de sa découverte.

 

 

A retenir :
En dépit des années qui séparent les premières images de Hauméa, de son existence au public jusqu’à la récente découverte de l’anneau, le ciel mondial montre des rythmes entre Jupiter et Hauméa. Dans les trois dates liées à son découverte, on retrouve la conjonction Jupiter Haumea en Balance.

– Du 7 au 10 Mars 2003 Jupiter Lion sextile Hauméa- Balance, degré exact 1’d’orbe.
– 28 Décembre 2004 conjonction Jupiter- Hauméa en Balance.
– 25 Juillet 2005 – conjonction étroite Jupiter – Hauméa en Balance.
La conjonction a lieu le 8 Juillet 2005, 17 jours avant l’annonce par Ortiz de sa découverte, le 25 Juillet 2005
– 21 Janvier 2017 découverte d’un anneau sous le retour de la conjonction mondiale Jupiter Hauméa en Balance

Le symbole du Lion revient parmi les différentes cartes.

– 22 Mars 1955 conjonction Hauméa Pluton en Lion
– 25 Juillet 2005 conjonction Soleil Saturne en Lion
– Du 7 au 10 Mars 2003 Jupiter en Lion
–  28 Décembre 2004 Lune en Lion pour 12h, selon heure de la découverte, cet élément astrologique reste sous réserve dans l’observation.

Sources site Nasa *
https://nasasearch.nasa.gov/search?query=haumea&affiliate=nasa&utf8=%E2%9C%93
https://en.wikipedia.org/wiki/Haumea

Cartes du ciel – Logiciel Auréas

Valérie Tenza Darmandy
20.09.2019

Commentaires fermés sur Hauméa, naissance d’un symbole.

Classé dans blog d'astrologie

Les commentaires sont fermés.