Archives de Tag: valérie darmandy

Parution : Uranus en Taureau 2018-2026 le retour des valeurs.

Disponible sur Amazon,  Priceminister

 

 

 

Le 13.06.2018

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires fermés sur Parution : Uranus en Taureau 2018-2026 le retour des valeurs.

Classé dans blog d'astrologie, Editions rouge graphique, Ouvrage astrologie, Parution astrologie, Uranus en Gémeaux, Uranus en Taureau, Uranus Taureau 2018, Valérie Tenza-Darmandy

Colloque RAO Octobre 2017.

Actes du Colloque du RAO qui s’est tenu le 7 Octobre 2017 à Lyon.

Programme et intervenants sur le site du RAO, Rassemblement des astrologues Occidentaux, Lyon.

 

 

 

Commentaires fermés sur Colloque RAO Octobre 2017.

Classé dans blog d'astrologie

Jupiter en Scorpion, de la fonction au combat intérieur.

Jupiter entrera le 10 Octobre 2017 à 13H21 gmt dans le signe du Scorpion suivi dès le 20 Décembre 2017 de la venue de Saturne dans l’une de ses dignités, le Capricorne puis d’Uranus dans le Taureau le 15 Mai 2018. Après 7 ans de séjour dans le signe du Bélier, Uranus exerce ses dernières rotations sur les derniers degrés du Bélier avant d’atteindre le paisible signe du Taureau.

Les transits de Jupiter, Saturne et Uranus respectivement dans le Scorpion, le Capricorne et le Taureau s’apprêtent à sensibiliser des cartes de nativité. Dès le 10 Octobre 2017 Jupiter, par un pas journalier rapide file vers le 23ème degré du Scorpion d’où il amorcera sa phase de rétrogradation dès le 9 Mars 2018 à  23°13 Scorpion. Ce n’est qu’à la date du 10 Juillet 2018 que l’astre redeviendra direct dans le signe du Scorpion.

Bien que ces changements d’astres dans les trois signes sensibilisent des astres nataux par aspects harmoniques majeurs et mineurs, la croix des signes fixes, Taureau, Lion, Scorpion, Verseau et en particulier l’axe Taureau-Scorpion sera le plus réceptif à la dynamique de Jupiter en Scorpion et celle d’Uranus dès la mi-Mai 2018.

Selon la localisation des astres de nativité de chacun dans le signe du Scorpion, la présence de Jupiter ce signe associé à l’arrivée d’Uranus aux tous premiers degrés du Taureau, placeront, l’espace du mois de Juillet 2018, l’axe Taureau-Scorpion au centre de toutes les sollicitations. L’opposition la plus proche entre Uranus 2°15’ Taureau et Jupiter 13°21’ Scorpion dans l’axe Taureau Scorpion aura lieu en Juillet 2018.  Les 11 degrés qui distancent Jupiter et Uranus de l’opposition, forment néanmoins autour de leurs positions leurs orbes auxquelles les planètes natales sont réceptives. Cinq degrés d’orbe est un espace sur le Zodiaque large pour le direct d’Uranus qui fonctionne sur un astre natal souvent sans orbe ou avec une orbe très étroite. La précision d’Uranus ne permet pas d’accorder une orbe aussi étendue bien qu’en astrologie il convient de ne considérer pas qu’un seul transit mais l’harmonie de tous.

Les astres nataux compris entre le 0 degré Taureau et le 5ème degré Taureau entreront dans l’orbe du transit direct d’Uranus quand ce dernier ralentira en Juillet 2018. C’est lors de sa rétrogradation dès le 7 Août 2018 que des astres nataux compris entre 0° et 2° Taureau, recevront le direct d’Uranus.

Pour ce qui est de Jupiter, sa position à 13°21 Scorpion entre le 8 et le 13 Juillet 2018, les astres nataux situés vers 11,12 et 13 degré seront sensibles à la stagnation de Jupiter sur ce degré.

Même si l’opposition entre Jupiter et Uranus n’est pas actée d’un point de vue technique –orbe trop large – le rapprochement du face à face des deux astres sur le Zodiaque mérite une attention particulière en raison du point en commun entre Uranus et Jupiter. Tous deux se définissent une nature extravertie, ils sont les garants d’une liberté de parole pour Uranus et d’une expression immodérée pour Jupiter en vue d’inscrire sa réalisation dans la société.

L’un comme l’autre manifestent allègrement les émotions qui les traversent, avec une mention spéciale avec Uranus pris au dépourvu par ses propres réactions. L’imprévisible astre excelle dans l’impulsivité tandis que Jupiter veille aux conséquences de ses réactions sur son image qu’il ne souhaite pas altérer. Vives sous Uranus, exagérées sous Jupiter, la modération n’appartient pas aux expressions de ces astres. Les deux astres ne versent ni dans la réserve ni la timidité. Offusqués dans les obstacles, Uranus brise ce qui représente une restriction à sa liberté d’action comme de pensée, tandis que Jupiter a besoin d’occuper l’espace en y inscrivant ses créations.

Jupiter passe sa vie à veiller sur son image afin qu’elle ne soit pas entachée et combat aussi les critiques dues à sa grandiloquence. Le combat intérieur de Jupiter est d’envoyer au monde sa réelle image, celle de ses intentions et pour y parvenir, il doit réguler ses excès.

Jupiter est l’habit social que l’on endosse tout au long de sa carrière professionnelle, il n’est qu’apparence. Le pouvoir de Jupiter n’existe que par la fonction.

Durant le premier semestre de 2018, en dépit de l’absence d’aspects exacts pour certaines nativités,  malgré tout il faut s’attendre à la venue de changements sur les expressions. Doucement s’opèrent des souhaits dans l’expression de l’être : communication modifiée, expression plus libre, revendication, rupture en vue d’une affirmation de l’être. Ces modifications seront significatives pour les thèmes de nativité au cœur des aspects précis d’Uranus et de Jupiter.

 

En transit

Tandis que face à la venue de Jupiter dans un endroit sensible du ciel natal, il est de coutume d’attendre des interventions bienveillantes, ce transit peut être insignifiant en raison de l’absence de configurations majeures en parallèle dans le ciel de nativité. Par ailleurs, le passage de Jupiter a la possibilité de mettre en exergue des situations qui se préparaient avant sa venue, ainsi son arrivée a pour objectif d’accorder un statut à la situation. La présence de Jupiter dans en transit coincide bien souvent avec des démarches administratives, l’amorce de litiges ou leur régularisation. Dans ces périodes apparaissent des excès sous diverses formes allant d’excès dans le mode de vie ou à un rapport modifié soudainement avec le plan matériel. La question de l’intégration sociale et d’éventuelles ascensions dans la hiérarchie est au cœur des préoccupations.

La question de la démesure.

En règle générale, un manque de modestie est accordé à Jupiter, pourtant ce classique d’associer Jupiter à la démesure n’est pas l’apanage de l’astre. Uranus se présente en bon candidat pour s’illustrer sans pareille dans des projets où l’on s’approche de la folie des grandeurs. De par leurs configurations et l’état astrologique du natal, certains Jupiter restent aussi discrets que peut l’être Saturne. Mais cette notion de démesure ne s’illustre pas qu’à travers des actes désirés, elle survient aussi dans une situation qui prend de l’ampleur parfois à l’insu du natif.

Sous un Jupiter fort dans le thème, loin de bénéficier d’un contexte de sérénité, l’astre amène des instants où toutes les attentions sont braquées vers le natif. L’aventure Jupitérienne fait la lumière sur des aspects de l’existence qui devraient rester dans le domaine privé.  L’astre soulève le voile et commet des indiscrétions. Jupiter a en effet ce don d’exposer au plus grand nombre, des séquences de vie relevant de l’intime. Il reste à savoir si la situation résulte d’actions personnelles parfois bien antérieures ou si elle survient par des circonstances échappant au natif.

Jupiter a le don  de conférer aux faits – quelles que soient leurs natures –  un caractère excessif soit dans la façon dont se déroule un événement, soit pour les conséquences qu’il entraine . Lors de transits de Jupiter, il arrive qu’en définitive le vif intérêt porté soudainement à une situation n’était pas toujours justifié. Cette prise de conscience se produit une fois que le transit parvient à échéance  L’aveuglement du moment du aux manifestations excessives d’une série de faits, laisse la place au retour de l’objectivité.

 

Jupiter en Scorpion

Jupiter en Scorpion abrite de nombreuses potentialités. La fécondité symbolisée par l’élément Eau, à travers le Scorpion, accueille un astre généreux de nature dont on ne saurait sous-estimer des épisodes de débordements. Les forces plutoniennes remplies de ressources font écho à la nature extravertie de Jupiter et on dénote de l’assurance dans l’attitude. La confiance en soi et le gout de remporter des victoires se distinguent de cette combinaison qui s’avère un atout pour les challenges en société. Jupiter en Scorpion se révèle soigneur des âmes, il est talentueux pour guider autrui dans les méandres de l’existence afin de l’aider à passer des étapes complexes. Le pouvoir de transformer les situations est accordé à ce Jupiter, empreint de bienveillance dont le seul but est de donner, sans compter son investissement. Cependant avec le recul, entrevoir la transformation qu’il a opérée sur autrui, constitue un de ses objectifs et le conforte dans son chemin de guérisseur des blessures invisibles. Avec con besoin de placer à l’abri des soucis ceux et celles qu’il affectionne, Jupiter en Scorpion ne sait pas s’arrêter. Cette localisation astrologique est un indice d’une attitude possessive dissimulant une démarche partant d’un bon sentiment. Protéger et guider autrui a la possibilité de rendre Jupiter, en apparence, le régenteur de la vie des autres. A penser ce qui est mieux pour ses semblables, l’astre en Scorpion se heurte à des incompréhensions et rencontre une levée de boucliers lorsqu’il ne sait pas doser son investissement. Entre don de soi et l’impression de suffisance, ce Jupiter doit rectifier l’image qu’il émet au monde, souvent aux antipodes de ses intentions.  Le  natif qui dispose de cette localisation natale doit apprendre, avec le temps,  à évaluer à sa juste mesure les besoins de ses proches et à accepter leurs éventuels refus.

 

 Diverses cordes à son arc.

 Jupiter place le natif face à ses actions en proposant de passer en revue son intégrité morale et celles des autres. L’avant dernière planète dans le Septénaire, qui en compte 7 avec les luminaires – Soleil, Lune, Mercure, Vénus, Mars, Jupiter, Saturne-  place Jupiter maitre du signe du Sagittaire et des Poissons, en accordant un versant spirituel à l’astre. Répandre des actions bienveillantes autour de lui, donner sans attendre en retour, mesurer le chemin parcouru et peser ce qui à ses yeux s’illustre en actions positives et négatives, tel est l’une des dispositions d’esprit accordée par l’astre en Scorpion.  Son élan à tendre la main peut l’inciter à embrasser une cause. Mener un combat ou en devenir l’emblème construit une forme d’identité sociale à Jupiter Scorpion, chère à son coeur.

Les sphères spirituelles ou les œuvres caritatives sont des univers auxquels l’astre en Scorpion reste sensible. Le besoin de guider autrui peut s’illustrer dans des domaines qui échappent à nos cinq sens. Le monde de l’invisible appelle ce Jupiter à voyager dans sa dimension et en tirer des enseignements.

Cette localisation astrologique dispose de plus d’une corde à son arc. Jupiter se révèle en effet en affaires un fin limier, spécialement pour celles comportant une part de risques. Cette part de risque ainsi que le besoin de guider autrui constituent ses motivations principales dans ses décisions.  Le Scorpion ne se défile pas face aux peurs et les affronte avec l’aisance magistrale de Jupiter.  En tant que signe associé aux flux financiers, la gourmandise de Jupiter favorise dans l’existence des épisodes matériels profitables ou plus délicats dans les affaires selon l’intégralité du ciel de nativité et des relais astrologiques à Jupiter.

Evidemment dans le signe du Scorpion, on peut s’interroger sur la difficulté à rester modéré dans ce qui est entrepris. L’appétit Jupitérien donne envie de s’investir corps et âme dans des activités. La nature profonde et passionnée du signe du Scorpion n’aide en rien Jupiter à acquérir de la tempérance.  Les quêtes sont vécues avec une appétence.

 

 

Adopter les peurs

Le plan émotionnel est relatif à l’élément Eau en astrologie. Symboliquement, l’eau du Scorpion se veut différente de celle du Cancer ou bien du Poisson. Plus tourmentée, l’eau du Scorpion véhicule de vives émotions qui ont tendance à servir de levier dans des formes de création et à s’épurer au fil du temps. Le sentiment de peur est un compagnon de route pour cette Eau. Il peut se révéler salvateur notamment en présence de la clémence de Jupiter.

Pour le Scorpion  l’invitation lancée par la vie est d’aller au-devant de ses peurs et de les voir sous un angle moins inquiétant. Ce Jupiter s’aventure sur des terres où les autres ne vont pas. Ses deux maitres planétaires, Mars et Pluton en font un Jupiter téméraire. Confiant dans ses actions, il ne recule pas devant des obstacles, raison pour laquelle face aux refus suite à sa générosité, il a tendance à réitérer et à reprendre avec ses interlocuteurs là où les choses s’étaient arrêtées. La pugnacité du Scorpion et la jovialité de Jupiter font de cette combinaison l’une des plus courageuses pour traverser des moments difficiles. L’optimisme de l’astre ne faiblit pas en dépit des ombres de la vie.

Porté par Mars, planète de l’action, il est le Jupiter des audacieux. L’inaction est une situation inconfortable pour cette localisation astrologique qui recherche à briller en société, selon ce qu’il considère de valorisant. Le tissu social lui est indispensable pour y laisser une empreinte. Cette dernière peut s’incarner par une action sociale, un engagement dont la cause fait vibrer son âme.

Les échanges profonds ont pour but d’enrichir son prochain. On peut accorder à cette localisation, une tendance à saturer autrui avec un optimisme fatiguant dans l’unique but de se sentir utile.

Guider les autres reste une seconde nature, aussi se voir décliner une proposition d’entraide est interprété comme un léger affront qu’il convient de mesurer grâce à la sensibilité du thème. S’attarder sur ses refus est un combat intérieur pour l’astre qui en Scorpion, pour s’épanouir, a besoin de laisser des traces auprès des autres. Ce Jupiter peut emprunter une forme de maladresse en voulant aider. Le Scorpion exige de ce Jupiter qu’il en sorte le meilleur dans les instants de crise. Attiré par les conditions inconfortables de ceux qui lui sont proches, Jupiter en Scorpion finit par être envahissant.

Naturellement rien n’est définitif et tout évolue dans le natal. L’expression d’un astre s’harmonise avec les autres, ensemble ils s’équilibrent. Aussi la nature possessive de ce Jupiter se régule grâce à d’autres localisations ou configurations dans le ciel de nativité. Mais il arrive que d’autres aspects nataux convergent également vers une attitude possessive, rendant pour le natif le combat plus difficile pour atténuer cette tendance. Une fois son amour propre heurté par les refus, Jupiter en Scorpion  ne tarde jamais à caresser de nouveau l’espoir de trouver une oreille qui comprenne ses aspirations. En quête d’un monde meilleur, sa générosité le place parmi les meilleurs confidents et soutiens en toutes circonstances.

 

Jupiter en Scorpion dissonant

Lorsque la globalité du thème natal contient plusieurs aspects traduisant une grande ambition, ce Jupiter animé par les forces plutoniennes peut révéler un visage bien ambitieux.  Dans une forte dissonance, l’avidité du pouvoir participe à ses motivations et il ne ménage pas sa volonté de supplanter une personne qui, selon ses critères, incarnerait un rival.

La détermination propre au Scorpion ne fait pas dans la dentelle quand il est question d’atteindre les objectifs. Comme on doit s’y attendre, le versant négatif de l’astre s’exprime à travers divers excès, à commencer par des comportements cherchant à retenir l’attention pour des futilités. Maintenir une bonne image occupe alors une grande place dans l’existence, quitte pour y parvenir à bâtir sa réputation sur du vent.

Dissonant, l’astre en Scorpion  est susceptible de se faire détester par sa capacité à occuper l’espace au détriment des autres. Capable de manœuvrer habilement pour parvenir à ses fins, il est le Jupiter des stratégies dont l’unique but est d’être en vue. Ce désir de visibilité est nourri de motivations bien différentes à celles de Saturne qui souhaite maintenir le contrôle de crainte de le perdre. L’image envoyée par Jupiter en société dissimule la nécessité d’accoucher de sa générosité avec le besoin de se sentir «utile et intégré à la société».

Selon que l’on adopte les transsaturniennes ou non dans le langage astrologique, la rencontre entre Jupiter et Pluton, maitre du Scorpion, donne lieu à des tours de force. Il peut tirer son épingle du jeu, maniant habilement une souplesse de communication en gardant en tête l’intérêt qui le motive. Jupiter en Scorpion digère difficilement les refus qu’il peut interpréter comme des offenses et en cas de dissonance, la blessure d’amour propre peut être plus difficile.

Disposé à devenir odieux dans ses attitudes dans le cas où il ne reçoit pas l’approbation d’autrui, ni une écoute suffisante, Jupiter en Scorpion propose tôt ou tard dans l’existence la confrontation avec les conséquences de ses excès. Les expériences proposées peuvent l’aider à revoir sa technique d’approche notamment dans la vie sociale, à modifier en autre ses relations en accordant une place plus grande aux autres d’autant que le champ relationnel est un vivier sur lequel il compte dans sa trajectoire. Son rapport à l’écoute doit être révisé.

Le Scorpion qui accueille Jupiter repose sur un mode émotionnel, il ne laisse guère Jupiter se déployer sans polluer l’astre de multiples craintes.

Assouplir sa conduite, mieux gérer ses peurs et notamment celle de ne pas avoir sa place en société sont les leçons  proposées par cet astre, pénalisé par sa bonté incomprise.

 

Valérie Darmandy

24.09,2017 à 16H07

 

 

 

Commentaires fermés sur Jupiter en Scorpion, de la fonction au combat intérieur.

Classé dans blog d'astrologie, Jupiter

Mercure en Vierge, limpide ou complexe.

Connue pour être perfectionniste, la Vierge, signe de Terre et mutable, possède comme maître planétaire Mercure. Dans un ciel de nativité, la présence de l’astre dans son signe a le don d’augmenter cet élan vers la perfection, proposant au natif de l’effleurer de temps en temps.

Dans ces instants, l’être approche ce qu’il considère comme parfait selon ses critères mais l’instant de satisfaction passé, un regard critique est posé sur l’objectif atteint. Dans ses activités ou dans la sphère relationnelle, le natif ayant Mercure en Vierge ne sait pas apprécier longtemps les situations sans entrevoir en elles ce qui le contrarie et reste à améliorer. Le détail acquiert de l’importance de sorte qu’il est recherché pour éprouver enfin un sentiment de satisfaction durable. Mercure en Vierge incite à penser que dans toute action menée, le résultat acquis pourrait être meilleur.  Ainsi, il est fréquent qu’un détail devienne dérangeant au point de faire passer au second plan la satisfaction ressentie.

A la recherche du détail qui fait la différence, chez le natif demeure un fond d’insatisfaction qui, en définitive, contribue à maintenir une motivation. Ce besoin d’améliorer les choses se manifeste également au quotidien à travers des tâches domestiques telles que le tri, le rangement ou encore l’organisation du planning.

Le tourment pour motivation.

Mercure en Vierge favorise un terrain d’inquiétudes qu’il convient d’apaiser au fur et à mesure. Elles sont relatives à la crainte de louper une opportunité ou de ne pas en saisir tout le potentiel proposé. Une fois dissipées, ces inquiétudes ont tendance à se déplacer sur de nouvelles problématiques et le sentiment de tourment devient de nouveau perceptible. Parmi ces craintes latentes, demeure celle d’exécuter avec médiocrité des tâches ou de ne pouvoir mener à bien ses activités en raison de conditions inadaptées. Le natif reste sensible aux remarques et son rapport à la critique est assez complexe. La globalité du natal ainsi que son état en cours informent de la réceptivité momentanée aux critiques et de l’utilité que le natif leur accorde.

Piqué dans sa susceptibilité, ce Mercure en Vierge a néanmoins la possibilité de transformer en enrichissement personnel ce qu’il perçoit comme des reproches. Le natif accepte difficilement la critique en raison de sa philosophie de vie unissant exigence, transparence et intégrité d’autant qu’il aime avancer progressivement. La gestion de la critique n’est pas le seul travail que le natif doit apprendre à faire sur lui-même. Se détacher de l’opinion des autres est un cheminement qui peut accompagner toute sa vie en le faisant passer par différentes étapes où, confronté aux regards d’autrui, il nuance l’importance de leur avis. Emotionnellement le qu’en dira-t-on peut être délicat à vivre dans l’adolescence lorsque le jeune natif fait connaissance avec les configurations de son ciel.

L’intransigeance de Mercure en Vierge ne concerne pas exclusivement le natif ayant cette localisation dans son ciel de nativité, puisqu’elle s’étend à son entourage. Si le thème natal contient d’autres configurations évoquant des niveaux d’exigence notamment avec Saturne ou Pluton, son exigence envers lui-même l’éloigne de toute objectivité. Le mieux devient alors son ennemi. Ses expériences proposées par l’existence l’invitent à revoir tôt ou tard sa conception de la perfection. Au cours de la vie, le natif doit fixer des limites dans son investissement afin de ne pas obtenir l’inverse du résultat escompté.

Sur le plan professionnel, rigoureux sur ses méthodes de travail comme envers ses collaborateurs, Mercure en Vierge pose un regard critique sur les situations  comme sur des attitudes qui l’exaspèrent. Pour cette localisation astrologique, certains comportements s’avèrent rédhibitoires

En l’occurrence, confronté à l’incertitude, le natif ayant Mercure en Vierge se drape dans une méfiance dont il lui est bien difficile de sortir.  Ce repli face à l’incertitude ne lui demande guère d’effort. En effet lors de toute approche, Mercure adopte une réserve et se montre soupçonneux tant que des faits concrets ne lui sont pas apportés. Il émet volontiers des doutes envers autrui ou les situations jusqu’à ce que sa confiance soit acquise. Mercure en Vierge se révèle difficile à convaincre et a besoin de preuves. Une fois la confiance établie, toute situation de tromperie a cependant la possibilité d’ébranler à jamais la confiance construite jusque-là. L’exigence de ce Mercure s’exprime lors de moments où la défaillance des uns et des autres apporte au natif le sentiment d’avoir été bafoué. Le fait de se dérober, de manquer à ses obligations est considéré tel un faux pas dans la confiance instaurée. Les ruptures occasionnées par les personnes disposant de cette localisation astrologique, laissent un goût d’amertume longtemps après les faits. Bien que le temps s’écoule, la digestion psychologique de ses blessures d’amour propre s’étire dans le temps.

Dans tous les secteurs de l’existence, des attitudes laxistes sont difficilement acceptées par les natifs disposant d’un Mercure en Vierge. Vivre au jour le jour, l’imprévu, l’incertitude ou l’absence de projection sur l’organisation du quotidien, sont autant de circonstances qui ne conviennent pas au fonctionnement de ce Mercure, exigeant clarté et sécurité. Son besoin d’être rassuré appelle également à planifier des activités sur le long terme. Mercure en Vierge peut manquer de spontanéité et même de fantaisie.

La précision, la confiance, l’intégrité et l’organisation restent les conditions sine qua non pour évoluer avec quiconque sur tous les versants de l’existence. L’exigence est prête à se manifester à tout instant pour rappeler les règles du jeu d’un Mercure à qui rien n’échappe.

Les détails, le calcul de l’utilité des choses, l’observation des situations, des personnes, l’évaluation et l’anticipation par la stratégie sont autant de talents dissimulés dans ce Mercure, perçu souvent plein de principes. Cette localisation astrologique est excellente pour les professions où l’organisation et une logistique sont demandées, ainsi que les postes nécessitant des pistes de réflexions. L’amour des calculs, l’informatique sont des milieux prisés où le natif manœuvre avec habileté.

L’astre dans ce signe se montre talentueux pour coordonner le travail des autres.  Il est le maillon autour duquel gravitent ceux qui veulent s’inspirer de son goût de la finition.

Méthodique, Mercure en Vierge part du principe que le quotidien doit être simplifié pour des questions pratiques et mené dans une organisation permettant de gagner du temps. La notion de temps est importante puisqu’il vise à unir productivité et efficacité.

La vie professionnelle constitue les priorités du natif, qui pour être épanoui, a besoin de se sentir utile à la collectivité. L’investissement dans l’activité professionnelle est assez conséquent d’autant qu’il répond à un équilibre intérieur. La nécessité d’être investi et de mener une action utile pour autrui, font partie de son art de vie.

Les aspects entre Mercure et Pluton et la localisation de Mercure en Vierge ont en commun un sentiment d’insatisfaction face à un investissement quel que soit le domaine. La présence de Neptune harmonique ou fort dans le ciel aide à assouplir l’expression de Mercure en Vierge. Dans ce signe, l’astre présente des résistances pour lâcher prise vis-à-vis des préoccupations, on peut dire que l’insatisfaction sert à avancer. Un combat intérieur existe face aux critiques qu’il perçoit comme des attaques injustifiées compte tenu de sa philosophie de vie.

Ce Mercure épuise cérébralement ceux qui l’ont dans leur ciel de nativité et demande de puiser dans d’autres configurations afin de rééquilibrer la sensibilité. Doté d’une lucidité, le natif peut se sentir incompris et se fatigue à trébucher sur des critiques. La vie lui propose alors d’opérer une évolution importante en vue de supporter dans le quotidien l’évaluation de sa vie par les autres.

Mercure dissonant en Vierge

Naturellement Mercure en Vierge dissonant oriente vers d’autres expressions. Les actions de l’existence peuvent alors être motivées uniquement par l’intérêt. La peur de la critique diffère une action ou la limite au point de manquer d’initiative. Le natif préfère alors adopter une attitude d’exécutant suivant les consignes qui lui sont transmises afin de n’endosser aucune responsabilité. Le natif se range derrière ceux qui représentent l’autorité et s’assure d’évoluer dans une forme de sécurité. La dissonance augmente les caractéristiques de l’astre et met l’accent sur une forme de crispation plus prononcée, le besoin d’être rassuré est davantage réclamé au quotidien.

Si le thème natal ne contient pas de dispositions pour les responsabilités, la dissonance de Mercure en Vierge débouche sur une personnalité qui délègue ses responsabilités à autrui. Le plus souvent, les actions sont motivées par la crainte de la critique, le sujet tiens à les éviter et fait en sorte de ne pas les attiser. Ce Mercure dissonant s’avère plus sensible qu’un Mercure fort et harmonique. Cela n’ote en rien aux compétences, seule l’expression se modifie.

En revanche, Mercure dissonant libère une nature dissipée, inconstante et dispersée dans son organisation. En terme de communication, des rumeurs et la déformation de propos résultent de la dissonance de l’astre en Vierge où d’un détail se bâti toute une histoire. Mercure en Vierge dissonant est doué pour monter en épingle des complications, s’immiscer dans des histoires qui ne le concernent pas ou avec adresse prêcher le faux pour savoir le vrai. La malice de l’astre dissonant jette le trouble dans les relations. Indélicat pour la discrétion, Mercure dissonant en Vierge colporte l’information adéquate jetant le trouble dans une situation.  A l’origine de ces complications se trouvent des maladresses verbales ou bien la ruse car il existe une forme de manipulation auprès d’un Mercure mal aspecté. Le natif peut être manipulé par autrui ou être l’auteur de manipulations, certes bien différentes de celles opérées par Pluton.

La recherche du pouvoir ne fait pas partie des motivations de Mercure dissonant qui trouve un aspect ludique à faire parler les uns et les autres. Le natif ressent un attrait à démasquer les intentions des uns et des autres.  Pris au sein de complications, le natif ayant Mercure dissonant peut néanmoins souffrir de situations qu’il n’a pas conscience d’avoir recherchées mais qu’il subit suite à des imprudences. Le natif utilise d’autres configurations de son ciel pour faire face aux dissonantes de Mercure.

L’astre dissonant dans ce signe, où on lui attribue également son lieu d’exaltation, oriente vers d’autres perspectives plus opaques où les objectifs de Mercure sont susceptibles d’aboutir sur des actions répréhensibles. Un Mercure roublard et voleur peut se dissimuler également dans la forme dissonante de l’astre.

Actuellement dans le ciel mondial et jusqu’en 2024, la présence de Neptune dans sa dignité balaye de son opposition toutes les planètes en Vierge. La présence au natal de Mercure en Vierge dans les thèmes au contact de l’opposition de Neptune, propose à Mercure d’apprendre à prendre de la distance. Selon l’emplacement de leur Mercure sur les 30 degrés du signe de la Vierge, ce rendez-vous entre Neptune mondial et Mercure natal se situe sur des années différentes.

Ce face à face propose un travail de lacher-prise pour tous les natifs disposant d’un Mercure en Vierge.  Il opère tout en douceur et demande à Mercure de se dénaturer. Lors de cette opposition, il est question d’abandonner des schémas et en premier lieu de nuancer le besoin de contrôler. Durant ce long travail intérieur, il est proposé de se détacher de l’aspect obsessionnel de certaines pensées.

 

17 Août 2017, 21H42

Valérie Darmandy

Commentaires fermés sur Mercure en Vierge, limpide ou complexe.

Classé dans blog d'astrologie

Prochain article Marine Le Pen – Emmanuel Macron le 7 Mai 2017.

Prochainement sera publié l’article qui coordonne le ciel mondial du 7 Mai 2017 avec le ciel des deux candidats à la Présidentielle Emmanuel Macron et Marine Le Pen.

Dans ce dernier article, je n’ai pas souhaité dressé le thème du 7 Mai 2017 pour 20h heure Française simplement  parce que le vote s’effectue tout au long de la journée avec le décalage horaire entre les Dom Tom et la métropole. Monter ce ciel à l’heure Française ne manque pas d’intérêt mais 20h heure de Paris est une heure d’aboutissement d’une action ( les résultats ) or, le vote est une action qui se déroule tout au long de la journée. Compte tenu des analyses précédentes donnant Emmanuel Macron pressenti pour remporter la Présidentielle 2017, les informations à venir ne changeront pas.

L’article a venir va mettre en lumière les potentialités de chaque candidat ce jour précis et au-delà du 7 Mai 2017.

Enfin cet article remontera le temps et mettra l’accent sur l’analyse astrologique de l’ascension de Marine Le Pen.

Méthodique et parfois technique, afin d’accorder du confort de lecture à chaque d’entre vous, dont certains ne sont pas familiarisés avec l’outil astrologique, la partie technique de l’article sera retranscrite sous la forme d’analyse.

Publication attendue entre le 4 et le 5 Mai 2017

 

 

 

 

Valérie Darmandy

Commentaires fermés sur Prochain article Marine Le Pen – Emmanuel Macron le 7 Mai 2017.

Classé dans blog d'astrologie

Astrologie et Présidentielles Françaises de 2012 à 2017.

Chères lectrices et lecteurs,

Aux lendemains du 1er tour de cette Présidentielle 2017 sans surprise où les seuls thèmes astrologiques qui évoluaient dans la même énergie de l’univers (énergie mondiale) était celui d’Emmanuel Macron et de Marine Le Pen avec l’immersion d’Emmanuel Macon dans les lourdeurs administratives et ses nouvelles fonctions, l’occasion est donné à l’astrologie de s’exprimer.

Un ultime article d’analyse sur les Présidentielles 2017 se prépare sur mon blog. Cet article abordera le ciel du 7 Mai 2017 avec le thème d’Emmanuel Macron, prochain Président de la République pour le quinquennat 2017-2022.

Mon article réunira sous forme de liens le travail astrologique réalisé sur ces 5 dernières années, les étapes clefs vue par l’astrologie dans le ciel des principaux candidats de l’époque.

Parce que la prévision astrologique n’est pas une déduction survenant lorsque des circonstances sont déjà en place, j’aime travailler largement à l’avance, des années avant si la technique de datation le permet, afin de voir ce que l’astrologie possède comme compétences et où se situent ses limites.

Je travaille en mon âme et conscience une discipline qui mérite bien plus de respect qu’on ne lui accorde parce qu’elle est confondue à tort avec la voyance ou dénigrée. Je ne suis pas née astrologue mais humaine, aussi j’estime que l’erreur est humaine et qu’elle enseigne autant que les analyses qui furent en accord avec la réalité .

Vous ne le savez pas toujours mais les analyses astrologiques approndies nécessitent des heures, du temps. Ce n’est pas de la voyance.

Fin Octobre 2011, en étudiant les Présidentielles 2012 et en identifiant les astralités de François Hollande comme les plus adaptées au ciel mondial à l’époque pour être élu Président, parmi les thèmes des candidats se trouvait aussi celui de Marine Le Pen.

La carte natale ainsi que les dynamiques futures (ses transits, cycles) de Marine Le Pen allaient faire d’elle la candidate ayant le plus d’envergure aux Présidentielles actuelles 2017 mais face aux adversaires. Cette prévision annonçant Hollande Président et l’envergure de Marine Le Pen aux prochaines Présidentielles 2017 était un exercice périlleux qui n’engageait à l’époque, que mes propos issus d’analyses astrologiques. L’astrologie a de captivant dans ce qu’elle est capable de cibler, bien avant les événements, ici 5 années et demi auparavant.

Je pratique l’astrologie avec un grand recul, voyant dans les erreurs possibles aussi bien que dans dans la pertinence des analyses, une réponse constructive.

L’exercice de la prévision est le plus complexe surtout à échelle collective. Tout en continuant ma route en astrologie, j’avais besoin de voir ce que l’astrologie avait dans le ventre quand le monde traverse de profonds changements.

J’attire votre attention et spécialement les débutants en astrologie sur le fait que l’objectif de l’astrologie n’est pas de faire de la prévision. L’astrologie est avant toute chose, un outil de lecture pertinent destiné à une meilleure connaissance et compréhension de soi, des autres. Son exploitation permet de traverser des situations en percevant leur utilité. La prise de hauteur que propose l’analyse astrologique offre un confort psychologique parce que l’outil cerne le déroulement d’une situation et son évolution, envers les apparences de l’instant T.

La personnalité de vos proches est vue au-delà de leurs apparences, sous un autre angle. L’outil astrologique situe des points de fragilités et des états intérieurs qui restent invisibles dans le quotidien.

Le ciel astrologique dessine cette géométrie variable pour chacun d’entre vous, qui constituent vos énergies ainsi que le sens de leur circulation. Dans tout ciel, les aspects sont inter-dépendants les uns des autres dont leurs énergies se dirigent dans différents sens. Ces directions d’énergie représentent concrètement la gestion des émotions, les mécanismes vécus de l’intérieur. La structure complète du ciel natal et l’être humain né dessous, évoluent au diapason. Ceci ouvrirait sur un débat – très long -, celui du libre-arbitre mettent sur le tapis la question de la marge de manoeuvre individuelle et l’idée que l’homme agit et le ciel reflète son évolution ou inversement.

Pour ce qui est d’une analyse d’un thème astrologique, beaucoup d’évolutions se déroulent à l’intérieur de l’être et puis il y a le « factuel », la confrontation de la personne à des situations, des événements.

L’astrologie est une sorte de langage composé de rythmes, de cycles. Ils sont le pouls de chaque trajectoire de vie, c’est pourquoi la prévision est inhérente à toute analyse astrologique.

Le terme prévision en astrologie serait à revoir parce qu’il est sujet à polémiques et c’est compréhensible parce qu’il est réducteur.

Dire simplement que l’on étudie la trajectoire, l’évolution et les potentialités d’une personne serait plus juste.

L’astrologie est une lecture symbolique, à l’image de la vie, en perpétuel mouvement.

Mes prochains articles porteront sur le 7 Mai 2017 avec le ciel d’Emmanuel Macron, puis passé l’épisode des Présidentielles, dans un tout autre registre, j’écrirai un article sur la conjonction Vénus-Uranus et un article sur Pluton.

 

Bonne lecture !

Valérie Darmandy

Le 24.04.2017 à 13H44.

Commentaires fermés sur Astrologie et Présidentielles Françaises de 2012 à 2017.

Classé dans astrologie et politique, Astrologie et Présidentielles 2012 et 2017, blog d'astrologie

Pleine Lune du 14 Novembre 2016 et l’axe Taureau-Scorpion

p1020616

 

La prochaine pleine lune aura lieu le 14 Novembre 2016 à 13h53 gmt dans l’axe Taureau Scorpion.

Cette opposition Soli-Lunaire annuelle, qui revient lors du séjour du Soleil dans le signe du Scorpion, ne se présente pas à la même date selon les années mais avec un décalage de quelques jours. C’est ainsi que l’année dernière cette pleine lune se produisait le 27 Octobre 2015 tandis qu’en 2017 elle s’enregistrera le 4 Novembre 2017.

Les signes du Taureau et du Scorpion peuvent être vides dans votre carte, cela ne signifie pas que cet axe soit insignifiant pour vous. Naturellement les natifs de ces deux signes ainsi que les Ascendants Taureau et Scorpion sont concernés par cet axe de métamorphose opérant pas seulement à un niveau superficiel, l’apparence et le physique, mais sur la personnalité.

Pour savoir si cet axe interfère beaucoup dans votre vie, identifiez dans votre thème où se situent les maîtres planétaires du Taureau et du Scorpion, Vénus, Mars et Pluton. Leur localisation dans le natal dans une place de choix, angulaire ou faisant partie des dominantes, informe que cet axe participe, avec d’autres éléments astrologiques, à votre évolution.

L’axe Taureau-Scorpion est avant tout celui de la transformation non sans douleur. Le Scorpion inclus dans l’axe appelle à bouleverser ce qui semble acquis par le signe du Taureau.  Il invite à quitter des repères, revoir des certitudes pour aller vers l’inconnu et reconstruire.

Tout au long de la vie, il propose de trouver un équilibre dans le relationnel et de gérer ses émotions avec justesse. Cet axe apprend à couper des liens et à se séparer des êtres en dissociant l’apparence des réalités. En partant du Taureau ancré dans la matière et ayant besoin de repères, il lance un défi pour accepter le lâcher-prise et la séparation afin d’évoluer. Il permet de tirer un enseignement d’expériences émotionnelles fortes.

Les remises en question sont importantes sous cet axe composé de deux signes Fixes, l’un d’élément Terre (Taureau), l’autre d’élément Eau (Scorpion).

L’axe Taureau Scorpion est celui de l’intensité. Il appelle à la  réjouissance des plaisirs terrestres par le signe du Taureau et à flirter avec les excès. L’appétit de vivre y est réel et en raison du signe du Scorpion avide de sensations fortes, cet axe connaît peu la modération. Pour se sentir exister, le Taureau a besoin de ressentir l’existence partout autour de lui à travers les saveurs, odeurs, couleurs. Amoureux de la vie, il exulte dans son rapport à la nature et dans des relations pleines d’authenticité. L’ennui et l’oisiveté ne font partie de l’univers de l’axe Taureau Scorpion qui est aussi exigeant qu’il exige des autres.

Symboliquement, l’axe Taureau-Scorpion est générateur de contextes de jalousies, convoitises et rivalités plus ou moins tenaces aussi bien sur le plan personnel que dans la sphère professionnelle. Le désir d’acquérir ce que l’autre possède et surtout la comparaison avec les richesses des autres appartiennent à cet axe qui ne laisse pas dans l’indifférence.  Il faut plonger dans l’analyse complète du thème pour cerner si ces sentiments hostiles sont subis par le titulaire du thème de par sa position sociale ou matérielle ou au contraire s’il s’agit d’émotions nourries et reposant sur des situations antérieures.

Il y a une différence entre le symbolisme en astrologie que j’évoque ici, à travers les principes de l’axe Taureau Scorpion, et le décryptage précis des configurations incluses dans le natal.

Le langage astrologique analyse le fonctionnement intérieur, les schémas de pensée, ainsi quand il est question de comprendre pour quelle raison telle personne éprouve telle émotion, on ne fait pas appel au symbole simple bien trop réducteur mais bien à la lecture des configurations de nativité. Celles-ci retranscrivent des points de faiblesse voire des blocages et en présence de sentiments hostiles entre deux personnes, l’existence de configurations met en lumière des problématiques à l’origine de telles émotions.

Dans le cas de sentiments de convoitises et de jalousies emblématiques par l’axe Taureau-Scorpion, l’étude approfondie d’un thème met l’accent sur les motivations étant à l’origine de ces réactions.

Dans la vie relationnelle, cet axe soulève fréquemment des réactions de sympathies spontanées comme des antipathies tout aussi immédiates. Il suscite des sentiments d’exclusivité aussi bien dans la vie amicale que dans la vie amoureuse. Les sentiments sont empreints de passion et possessivité et là encore il faut apprendre à doser entre le fait de donner (Scorpion, l’abandon) et celui de recevoir (Taureau, acquérir). L’équilibre n’est pas facile à trouver.

Les personnes disposant d’astres dans cet axe s’investissent corps et âme dans leur vie et attendent d’une relation, quelle que soit sa nature, une intensité constante. Concernant la réalisation professionnelle, cet axe incite à opter vers des métiers plaçant au contact des autres dans le seul but de les transformer. Il détient un rôle majeur dans le thème de personnes travaillant avec le rééquilibrage des énergies ou le monde de l’invisible. Plus communément, en tant qu’axe financier, il invite volontiers à évoluer dans le monde des affaires.

Le pouvoir d’achat

L’axe Taureau-Scorpion est indissociable de l’étude de l’axe II-VIII en astrologie généthliaque ou mondiale si l’on se penche sur l’état du ciel mondial d’un pays à un instant donné.

Cet axe fait référence au pouvoir d’achat, aux flux financiers et régule l’équilibre entre l’avoir et les dépenses. Dans un thème natal, il désigne la santé financière et d’une manière générale, les charges inhérentes à la vie quotidienne. Associé aux maisons astrologiques II-VIII, il informe de la répartition pas toujours équitable entre ce que l’on possède en tant que richesse et ce dont on doit se séparer dans le cours de l’existence.

Quand on fait référence aux richesses, on aurait tort de songer que le Taureau ainsi que la maison II évoque uniquement celles qui sont matérielles tels que les revenus ou encore les biens locatifs servant de ressources financières. Il faut inclure les compétences manuelles, intellectuelles ou les dons dont dispose une personne afin qu’elle se réalise dans sa vie. Les astres en Taureau tout comme ceux placés dans la maison II renferment le potentiel mis à la disposition pour avancer.

 

Taureau-Scorpion ou Scorpion-Taureau ?

On a coutume de parler de l’axe Taureau-Scorpion, pourtant l’axe Taureau-Scorpion acquiert un sens de lecture en fonction de précisions astrologiques. Lorsque cet axe occupe un rôle clef dans le natal, on peut le lire soit dans le sens du Scorpion vers le Taureau ou bien du Taureau vers le Scorpion. Ces distinctions de lecture se rencontrent spécialement quand il existe des positions astrologiques en exil dans l’axe, exemple Vénus initialement planète maîtresse du Taureau, en Scorpion. Dans ce cas, le travail demandé par l’axe opère dans le sens du «Taureau vers le Scorpion». Si Mars se trouve dans le signe du Taureau, sa position d’exil, la transformation ira dans le sens inverse du ‘Scorpion vers le Taureau’. Le cheminement ne sera pas le même pour la personne en fonction du sens des maîtrises.

Voyons ce que propose cet axe. La nature des deux éléments Terre et Eau retranscrit un dialogue où il est question d’un face à face avec des certitudes, des repères liés à l’élément Terre et de l’autre côté, toute la vie émotionnelle liée à l’élément Eau.

 

La pleine lune en Taureau

Le réalisme d’élément Terre du Taureau s’accorde avec les caractéristiques du luminaire en raison de l’état d’exaltation de la Lune c’est-à-dire que la Lune de nature Eau se trouve en harmonie dans un signe de Terre. Parmi les 4 éléments, l’Eau, la Terre, l’Air et le Feu, les deux premiers sont complémentaires comme les deux suivants le sont. L’Eau est absorbée par la Terre de sorte que la Terre tempère les émotions de l’Eau et les accueille, l’Air attise le Feu et ce dernier a besoin de l’Air pour grandir. Ces quatre éléments ne s’harmonisent pas entre deux selon qu’il y ait une combinaison Air.Terre, ou Air Feu, Air Eau etc. Les principes des 4 éléments et leurs complémentarités restent les fondamentaux en astrologie et le signe de terre le Taureau accueille parfaitement l’élément Eau de la Lune. Ensemble, ils unissent leurs caractéristiques pour faire de ce Taureau une terre fertile et pleine de simplicité.

La Lune en Taureau est l’emblème d’une beauté naturelle et d’un mode de vie fait de bonheurs simples mais authentiques. Dans les relations, la sincérité est la condition sine qua non demandée pour maintenir les liens. La Lune en Taureau libère toute une gamme d’émotions bienfaisantes et douces. Elle invite à adopter un mode de vie sain et à être réceptif à la Terre-Mère et aux richesses qui sortent d’elle, fleurs, fruits, légumes.

Inégaux devant les astres

Sous cette pleine Lune, on ne doit rien attendre de particulier sauf si votre thème s’y prépare…La pleine lune revient chaque mois dans le signe opposé à celui occupé par le Soleil et inlassablement les thèmes astrologiques sont balayés par des pleines lunes et bien d’autres astralités plus durables. Chaque thème étant réceptif à des moments très précis, cette pleine lune peut passer totalement inaperçue parce votre carte ne présente pas actuellement de réactivations majeures et que cette pleine lune ne sillonne pas de point sensible dans votre carte.

Si nous sommes bien inégaux devant les astralités, les périodes d’agitation et de réalisation, la pleine Lune est susceptible d’amplifier du ressenti et des atmosphères déjà aiguisées par des astralités déjà en place depuis longtemps. Dans ces conditions astrologiques seulement, son passage agit tel un réveil. La Lune fait alors office de facteur déclencheur.

Les effets de la pleine Lune ne se jouent pas au moment exact de l’aspect de la pleine lune pour la simple raison que la pleine lune se forme progressivement et le climat s’installe surtout dans les heures qui la précèdent. A l’approche de l’heure à laquelle la Pleine Lune s’enregistre, l’énergie est sur le point d’atteindre son maximum.

La pleine Lune étant attendue pour le 14 Novembre à 13H53 gmt, en l’occurence c’est à partir de la fin de journée et dans la soirée du 13 Novembre 2016 que les effets commenceront à se manifester dans certaines cartes astrologiques. Par ailleurs, l’effet d’une pleine lune est susceptible d’être rémanent plusieurs heures après son heure d’enregistrement.

Ces heures qui précèdent l’heure de la pleine lune, devraient être propices à une augmentation de la sensibilité à condition comme il a été dit plus haut, que les cartes aient des astralités réceptives à cette pleine lune.

Si pour beaucoup d’entre vous cette pleine Lune éveillera des aspects de votre vie, au niveau collectif l’émotion risque néanmoins d’être particulière puisque la formation de la pleine lune se produit à la date d’anniversaire de la vague d’attentats survenus à Paris le 13 Novembre 2015.

Cet axe Taureau-Scorpion porteur d’intensité émotionnelle et de transformation met en valeur sous cette pleine lune du 14 Novembre 2016, une Lune en Taureau, tout un symbole de fertilité et de vie.

Photo croissant de Lune, crédit personnel.

copyrighta92g1c61

 

Valérie Darmandy

le 11.11.2016 à 21h07

 

 

Commentaires fermés sur Pleine Lune du 14 Novembre 2016 et l’axe Taureau-Scorpion

Classé dans blog d'astrologie

Vénus en Cancer, l’amour pour horizon

VENUSCANCERLa rencontre entre ce signe plein de tendresse et Vénus souligne un climat temporaire des plus doux.

L’astre de la séduction unit à ce signe du Zodiaque prônant la quête de l’unité familiale propage de belles valeurs humaines. Ce rendez-vous annuel se veut propice à la farniente et aux moments précieux partagés avec les proches.
Dans votre carte, Vénus vous renseigne – en partie – sur le mode affectif et votre attitude face à l’attachement. L’astre souvent associé à l’amour, est en réalité la symbolique de l’amour charnel. Vénus règne sur le physique, première porte d’entrée à l’amour, cette apparence derrière laquelle se cache l’amour, équation astrologique plus complexe à une seule planète. L’amour est symbolisé par le Soleil et toutes les déclinaisons astrologiques à Vénus, Vénus-Pluton, Vénus-Saturne, Vénus- Jupiter,Vénus-Uranus etc…

D’autres critères astrologiques sont étudiés pour le mode affectif. Aussi, si vous êtes plus avancé en astrologie, je vous invite à lire sur mon blog les articles sur la passion ou la synastrie, dialogue rythmant la respiration d’un couple : mère/enfant, grands-parents/petits –enfants, cousins, fratrie, amis, collègues.

Amour filial, amour maternel, platonique, amour de dieu ou amour fusionnel ne seront pas référencés sous les mêmes signatures astrologiques.
Place au portrait d’une éternelle amoureuse au grand cœur, Vénus en Cancer.

C’est une simple question de temps car tôt ou tard, Vénus en Cancer dévoile à son entourage, l’étendue de son capital sympathie. La barrière de la pudeur s’effondre sitôt la carapace du Cancer tombée. Une histoire de feeling lève les verrous car l’astre dans ce signe utilise son intuition pour s’entourer du meilleur. Intègre et avec le sens des valeurs, l’astre ne sait pas faire semblant, il crée sa famille d’amis à son image. La loyauté et l’affection sincère sont ses critères de sorte que sous des apparences de  » bonne poire « , Vénus en Cancer serre la vis et il faut montrer patte blanche pour la fréquenter longtemps, sinon la porte se referme.
Si votre comportement la séduit et fait vibrer sa fibre maternelle, c’est tout une vague de tendresse qui s’éveille. Alors la générosité de Vénus dévoile son grand cœur, prête à aider son prochain. Son attachement envers vous sera sans faille mais l’exigence veille toujours. Seul le temps peut faire baisser la vigilance de Vénus en Cancer. Un lien d’amitié se tisse sur des actes et il lui faut du temps avant de vous considérer dans sa famille d’amis. Une fois son amour gagné, ne décevez pas cette Vénus qui mettrait bien du temps à digérer l’injuste situation qu’elle verra comme une trahison. En refermant sa carapace, cette Vénus n’oublie jamais. Sa tendance à la nostalgie est son talon d’achille, si vous lui piquez, elle pourrait alors s’épancher des heures sur des souvenirs surtout que ses émotions sont souvent intactes.

Maternelle, aimante et protectrice, voilà probablement l’une des localisations de Vénus des plus relaxante pour la personne qui possède Vénus en Cancer mais également pour son entourage.
Heureux détenteurs de cette harmonie céleste, les liens familiaux sont vos priorités. La fibre paternelle ou maternelle a besoin de se réaliser et la quête de fonder une famille est nécessaire à l’épanouissement. Les enfants, leur éducation et les moments de partage avec eux constituent l’équilibre. Le confort d’un home-sweet-home est particulièrement recherché ainsi qu’un cadre tranquille loin du bruit ou de l’agitation urbaine. La qualité de l’environnement est un critère essentiel par ces Vénus en Cancer apprécient une vie discrète au contact de la nature.
Le rythme de Vénus en Cancer est assez lent, la personne ayant cette position astrologique n’apprécie pas d’être bousculée dans sa journée mais étrangement sa présence possède des vertus relaxantes notamment auprès de natures stressées.

Les Vénus en Cancer encaissent mal les situations stressantes et finissent par fuir les causes comme les personnes responsables de ces climats. Là, où la gourmandise est un défaut pour certains, l’épicurienne Vénus en Cancer a bien du mal à résister aux bons petits plats, surtout si ceux-ci sont cuisinés avec amour. Des talents de cuisinière peuvent se découvrir sous cette position, de même que l’on remarque des dispositions pour améliorer le bien-être des autres. A l’écoute du confort de son entourage, Vénus Cancer sait cultiver les bonheurs petits et grands.
Pour cette Vénus qui s’étire comme un chat sur un canapé, le bonheur est ressenti dans des instants simples. Des moments d’oisiveté aident à se régénérer, ne rien faire ou méditer en contemplant la beauté de la nature peut s’avérer un art de vivre. La vie s’écoule sereine et chaque problème à sa solution.
Zen, attachante, cette tendre Vénus possède l’art de calmer les natures angoissées.Elle est le meilleur doudou qui apaise vos tourments.

Si vous avez l’occasion de fréquenter des natifs ayant au natal Vénus en Cancer, sachez qu’ils sont doués pour réveiller votre cœur d’enfant. Les réminiscences et les émotions aident à mieux structurer leur présent.

En entrant dans l’univers de cette Vénus, vous pourriez goûter votre Madeleine de Proust…

Valérie Darmandy

Réédition de l’article publié le 2014/07/05 à 17:22

Photo création 2002 ciel en thermoformage, point braille. Venus en Cancer.

Le 17.06.2016 à 11H58

copyrighta92g1c61

 

Commentaires fermés sur Vénus en Cancer, l’amour pour horizon

Classé dans blog d'astrologie

L’opposition Soleil-Saturne, lucide et exigeante.

Opposition Soleil SaturneVu comme un aspect de frustration, l’opposition Soleil-Saturne reflète une prise avec les réalités. Le Soleil face à Saturne exige de voir l’essentiel des situations et de les affronter en dépit des difficultés qui les entourent.

Un monde de superficialité disparaît pour laisser place à celui de la lucidité.

Loin d’être réduite à la représentation symbolique d’un obstacle, on doit s’interroger sur le rôle dynamique d’une opposition puisqu’elle permet de maintenir un rythme intensif et de supporter une cadence soutenue des années durant. Les astres composant l’opposition exercent en effet sur le natif une tension maximale et le placent dans une intensité quotidienne spécialement sous les oppositions d’Uranus et Saturne. Le premier met sous pression la personne tandis que le second lui donne le sentiment d’être pris dans un étau et bien que ces deux astres soient différents, au fond des manifestations physiques sont ressenties sous leurs oppositions natales.

Les oppositions de Neptune et Pluton débouchent sur d’autres ressentis physiques assez éloignés de cette pression caractéristique de compression rencontrée sous les oppositions de Saturne et d’Uranus.

Ainsi l’aspect d’opposition illustre avant toute chose la façon dont un climat est vécu sur le plan émotionnel. Sous cet aspect de tension entre deux astres (ou un astre et un luminaire), le mode de vie évolue dans un contexte de pression de sorte que la personne ne parvient pas à se détendre longtemps. Nous pouvons voir la situation sous un autre angle et dire que toute opposition natale fait opter naturellement pour un train de vie permettant de vivre l’énergie de cet aspect.  Qu’il s’agisse de désigner un environnement ou un face à face avec les autres, par définition l’aspect de 180° traduit une confrontation à quelque chose ou à quelqu’un.  Il annonce une propension aux remises en question grâce à l’intervention d’autrui ou suite à des champs d’expériences permettant de se repositionner.

Le plus souvent l’opposition traduit un univers dans lequel la personne est tiraillée car elle est aussi attirée par un autre. Les deux principes astrologiques qui se font face ne lui apportent pas la satisfaction dans la durée, ainsi elle vit sous le rythme d’un des astres pris dans l’opposition tandis que l’autre astre invite à prendre le dessus et ainsi de suite. A ce titre, l’opposition indique une aptitude à circuler aisément d’une ambiance à une autre ou une propension pour passer d’un état d’esprit à un autre. Elle reste un indice d’intensité ou de pression (selon les astres en question) et débouche sur le sentiment d’être pris dans d’une dynamique perpétuelle.

Les deux astres opposés ayant leurs propres durées de cycles proposent au porteur de l’opposition d’adopter les rythmes de façon alternative.  Il faut un certain temps pour mieux vivre une opposition car dès le début de vie, on pourrait dire que l’opposition saisit la personne et l’entraîne à multiplier des expériences. Les énergies confrontées l’une à l’autre ne demandent sont difficiles à gérer surtout si les astres sont incompatibles. L’opposition appelle à être intégrée au fil du temps et c’est souvent au bout de plusieurs années que l’opposition est enfin mieux maîtrisée par la personne.

L’opposition est l’aspect le plus puissant en astrologie, elle impose spontanément des situations et c’est pourquoi en synastrie on la retrouve dans les thèmes de personnes qui s’attirent immédiatement. L’opposition annonce une situation inévitable et signe les événements soudains. Elle se veut moins paralysante que l’aspect de carré ou la persistance de blocages révèle toute l’ingratitude d’un Saturne dissonant. Les carrés de Saturne opèrent sous la forme de blocage plus résistant aux oppositions. Les carrés de Saturne restent les plus neutralisant et retardent l’installation des situations ou annoncent que ce n’est pas le moment de les mettre en œuvre. L’opposition permet une réalisation mais au prix d’une fatigue supérieure à   des aspects en sextil ou trigone. En terme de rythme, l’opposition annonce toujours un gaspillage d’énergie car la personne passe d’une énergie à une autre, pour des besoins professionnels ou familiaux, elle peut se disperser dans des activités, des déplacements ou des plannings surchargés. Les objectifs et projets peuvent être atteints sous les oppositions mais au final, l’énergie investie par le natif pour parvenir à ses fins sera plus grande que sous des aspects harmonieux.

L’opposition délivre un certain nombre d’informations sur le mode de vie qui varie selon la nature des astres qui la composent et leurs états astrologiques. Chaque opposition possède sa propre dynamique  en fonction des signes et des astres concernés puis des structures qui les relient et leurs maîtrises.  Ainsi, une seule opposition faite de deux mêmes astres se vit de différentes façons.

Vu de l’extérieur, les natifs ayant des oppositions -sous réserves d’autres aspects atténuant l’opposition-  sont souvent pris dans une vie intense. Le rythme est proportionnel à la nature de  des astres en question. Les rythmes les plus trépidants restent ceux dont Uranus est inclus dans l’opposition. Pour peu que la globalité du natal dispose d’aspects annexes annonçant une disposition à être actif, la simple présence d’une opposition avec Uranus augmente la fréquence sous laquelle vit le natif. Il est courant d’observer ces oppositions d’Uranus chez les personnes s’investissant dans le quotidien avec des amplitudes horaires au-dessus de la normale.

Certaines oppositions sont plus problématiques à vivre en raison de l’incompatibilité des astres entre eux. Dans ces circonstances astrologiques, au sein d’un thème le tiraillement se manifeste davantage ainsi que les changements de rythme. Ces oppositions concernent des planètes ne s’harmonisant pas ensemble car chacune renferme des caractéristiques opposées, telles que l’opposition Mars/Saturne, Saturne /Uranus, ou Lune/Saturne, Soleil/Saturne, Mercure /Neptune, Pluton/Soleil etc.

L’opposition entre Saturne et Mars en est peut être la meilleure illustration car l’action et l’audace de Mars se heurte à l’immobilisme et à la lenteur de Saturne avec lequel le natif doit composer.

Ce Mars est freiné, rendant les actions plus difficiles, plus épuisantes aussi. Sous cette opposition, Saturne ralenti l’action de Mars et il arrive que les résultats ne soient pas à la hauteur de l’énergie investie. Lorsque une telle opposition est bien reliée ou que le natal dispose de configurations annexes fluides, les réalisations ne sont pas empêchées mais elles se font cependant au bout d’efforts soutenus et des phases d’interruptions. L’opposition Mars Saturne annonce un rythme composé de périodes de repli puis d’activités intenses.  Elle débouche sur un rythme cyclothymique.

Opposition Vénus/Jupiter, opposition Mars/Uranus

L’opposition entre Vénus et Jupiter donnant lieu à des excès de plaisirs, ne fait pas réellement intervenir de différence entre la nature de Vénus et celle de Jupiter.  Qu’il s’agisse de Vénus ou de Jupiter, l’un comme l’autre est en définitive symbole de confort et invite aux réjouissances terrestres, ainsi leur opposition ne désigne qu’une recherche insatiable de plaisirs. Cette opposition est symbole d’excès et sous-entend un risque de gaspillage du plan matériel et une mauvaise gestion des bonheurs petits et grands.

On retrouve la même observation auprès de Mars et Uranus, l’opposition de ces deux astres, réunit des valeurs chaudes et très dynamiques. Si cette opposition est celle d’un dynamisme bien visible, elle n’est pas antinomique. Le seul déséquilibre porté par cette opposition réside dans la régulation des énergies, qui on s’en doute doivent être canalisées puisqu’elles sont susceptibles de renfermer une attitude violente ou un certain degré d’impulsivité. Il convient à chaque ciel de puiser ailleurs pour trouver l’équilibre d’aspects de ce type à flux tendu tel que Mars opposé Uranus.

L’opposition n’est jamais vécue de manière isolée mais en fonction des autres aspects dans le ciel de nativité et si en apparence l’aspect est celui d’une tension tirant à son apogée, les aspects reliés à cette opposition servent de relais et aident à détendre cette tension. Les aspects de tensions reliés à l’opposition augmentent davantage la pression inhérente à l’opposition donnant lieu chez le natif à une véritable motivation dans un secteur de son existence.

L’opposition Soleil-Saturne

Avec Saturne en opposition, l’aspect invite à prendre conscience d’un obstacle à dépasser, ce dernier peut être un blocage psychologique ou refléter des circonstances défavorables à un épanouissement attendu.   A l’instar de chaque astre pris dans une opposition, celle de Saturne laisse sa signature unique. Elle est reconnaissable entre toutes, ne serait-ce que par l’effet d’oppression qu’elle génère.

Concernant l’environnement dans lequel évolue le natif, l’opposition de Saturne donne au natif le sentiment d’être pris dans des carcans pouvant provenir de l’éducation reçue, des traditions familiales et elle interroge sur le choix entre maintenir ses modèles reçus ou les rompre en vue d’établir ses propres codes. Ce sentiment est spécialement ressenti avec l’opposition de Saturne au Soleil ou l’opposition Saturne-Lune, invitant le natif à briser le schéma reçu dans son enfance pour que devenu adulte, il revendique son existence en créant le sien.

L’opposition Soleil-Saturne parle d’un dépassement à faire pour prouver quelque chose à l’un des parents et à briser certains comportements émanant de la structure familiale. Elle libère le sentiment de lutter pour exister au milieu de principes.

Avec les luminaires, l’image écornée des figures parentales est au cœur des problématiques : père ou mère absent, difficulté de transmission de l’affection, inhibition des émotions, mère ou père au comportement infantile. Il persiste une défaillance sur le plan relationnel qui ne se manifeste pas toujours par le manque car Saturne, chronophage, absorbe aussi le temps et les heures. L’attitude d’un des parents (Soleil, le père), la Lune (la Mère) peut se révéler étouffante. Saturne dévore ceux qui vivent différemment de lui et finit par les castrer afin de garder l’impression de régenter la vie d’autrui. Désireux de façonner les autres à son image, Saturne opposé au Soleil interpelle directement le natif sur son autorité face à l’éducation reçue. Des problèmes se distinguent avec les représentants de l’autorité.

L’opposition Soleil Saturne exprime le désir impérieux de créer son propre chemin pour exister.

Cette opposition fait partie de celles qui sont par définition antinomiques. En aucun cas, les valeurs chaudes du Soleil astre lié à l’amour du cœur, à la créativité ne fusionnent à celles de Saturne, valeurs froides relatives à un monde d’inhibition des émotions. La frustration pour se réaliser résulte fréquemment de cette opposition, qui du reste, est vécue avec plus ou moins de confort psychologique selon ses maîtrises natales ainsi que les aspects reçus. L’ensemble de ces paramètres annexes fait que face au sentiment de frustration inévitable avec Soleil-Saturne, chacun gère malgré tout très différemment son opposition natale Soleil Saturne.

Sur le plan social et professionnel, cette opposition exige d’endosser des responsabilités menées avec une conscience professionnelle. La capacité à supporter les concessions, propre à Saturne, se combine avec la loyauté et l’intégrité liées au Soleil. Bien qu’il se forme sous un aspect de tension avec 180 degrés, le contact Soleil-Saturne dénote une attitude droite et sincère qui attend beaucoup de son entourage. L’exigence du Soleil se conjugue à merveille avec celle de Saturne de sorte que l’opposition recherche à s’exprimer à travers une ambition en occupant des postes de direction ou dans des sphères administratives (Saturne).  Concrètement, on retrouve des conditions professionnelles évoluant avec des responsabilités, des activités exigeant une concentration et un bon sens de l’organisation. L’opposition fait intervenir le luminaire lié à l’individualité et Saturne symbole de la structure sociale, du monde administratif. L’inconfort réside dans le fait que le natif doit trouver son rayonnement dans un contexte social et qu’il doit pour cela, redoubler d’efforts. Le sentiment de batailler accompagne cette opposition.

Sur le plan psychologique, l’aspect place devant des problématiques réclamant du temps pour les solutionner.  Afin d’avancer dans la vie, des relations de qualité sont recherchées mais la méfiance propre à Saturne, se loge en silence dans les oppositions de l’astre et tout un travail de fond est souvent à faire afin qu’autrui gagne la confiance de ceux qui portent une opposition Soleil-Saturne.

Compte tenu de la nature introvertie de Saturne et de la demande d’intégrité symbolisée par le Soleil, l’opposition procure la recherche d’un état d’esprit particulier. Sous cet aspect, la solitude devient source de régénération et le natif aspire avant tout à avoir la conscience tranquille.  Il se demande s’il a bien agi et s’interroge sur l’opinion que l’on a de lui. De nature autoritaire, le contact Soleil Saturne s’élève sous l’opposition dans ce qu’il a de plus grand et cette exigence est telle qu’elle fabrique un terrain à frustrations. Les demandes du natif ne sont pas systématiquement verbalisées, elles restent tacites mais ne demeurent pas moins à l’origine de déceptions générées par ses attentes.  Saturne opposé Soleil ambitionne des chemins jonchés de difficultés et des défis peuvent être relevés. L’aspect se pose en fervent observateur des attitudes dans son entourage et peut alors juger sans rien dire mais estimer que telle personne ne répond pas à ses valeurs.

La cérébralité est importante et la personne identifie les défaillances des autres et tente de les rectifier car la médiocrité irrite.  Une forme d’intolérance est contenue dans l’opposition Soleil Saturne.  Un sentiment d’insatisfaction demeure et il est régulièrement réveillé par cette exigence qui tôt ou tard, demande à être révisée.

Aspect de concentration et propice à la méditation, l’opposition Soleil Saturne puise sa force dans une vie intérieure et part volontiers à la recherche d’enseignements à travers différentes disciplines. Un appel à la connaissance se dissimule derrière cet aspect car la nature insatiable de Saturne demande constamment une quête de savoirs. Dans une carte disposant d’aspects émotifs, cette opposition procure le sentiment d’être placé devant des résistances difficiles à briser. L’existence d’un terrain émotif composé d’aspects de type Lune dissonante à Neptune, Uranus, Saturne, ne facilite guère le confort psychologique ; les difficultés ressenties sont déformées sur le plan émotionnel, la personne peut manquer d’objectivité et suivre le versant déprimant de l’opposition Soleil Saturne.

Naturellement, l’aspect appliquant est le plus incisif, c’est-à-dire lorsque le Soleil monte à l’opposition de Saturne. Sous cette condition astrologique, la venue du Soleil vers Saturne renforce l’opposition en mettant l’accent sur la maîtrise de la maison natale par le Soleil. Une problématique se situe dans cette maison qui devient la cible de Saturne. Un dialogue s’installe entre Saturne et le symbolisme de cette maison. Si le Soleil maîtrise la maison VII, l’opposition colore alors l’ensemble des relations sociales et la qualité d’entente avec autrui. Ce climat Soleil-Saturne se dégagera tout au long de l’existence telle une toile de fond, amenant la répétition de schémas jusqu’à l’intégration de l’enseignement demandé par l’opposition de Saturne.

Toute opposition Soleil Saturne est bien sûr vécue de façon unique dans chaque ciel.

Si certains natifs blâment leur opposition natale d’être à l’origine de leurs états d’âme empreints de nostalgie et ressentent des charges sur les épaules, d’autres natifs, portés par cette opposition, affichent une opiniâtreté motivée par les difficultés. Ces nuances proviennent des aspects reliant l’opposition et des autres structures natales permettant de tempérer la rigidité de cette opposition.

Lorsque le natal renferme des configurations positives et dynamiques, la persévérance et l’entêtement sont les deux moteurs dans l’existence. Escortée de bonnes conditions astrologiques, la présence de cette opposition dans du natal retranscrit une grande volonté, voire une pugnacité. La fermeté d’esprit et la capacité à encaisser des situations sont les impressions laissées par le natif auprès de son entourage.

Cependant en raison de l’introspection intimée par Saturne, l’aspect Soleil-Saturne s’exprime bien plus à l’intérieur qu’à l’extérieur, rendant la réflexion insatiable. Les personnes porteuses de cet aspect entrevoient facilement un casse-tête  auprès de situations afin de résoudre ce qui ne leur convient pas. Saturne et le Soleil sont exigeant l’un comme l’autre et il est fréquent de trouver une forme d’autorité, dissimulée dans un premier temps. Le besoin de contrôler est une seconde nature, il persiste et se manifeste par intermittence. Les réflexions intérieures sont particulièrement intenses sous Soleil opposé Saturne avec une tendance à creuser les différents aspects d’une situation et à élaborer les hypothèses.

Naturellement, évoquer l’opposition Soleil-Saturne c’est aussi aborder son aspect sombre.

Comme la crainte Saturnienne est une émotion incluse dans l’aspect, la peur est à l’origine des situations : peur de perdre le contrôle des situations, peur de perdre des personnes et par réflexe l’opposition Soleil-Saturne est susceptible de déboucher sur des attitudes possessives assez excessives. Entre autre sur le plan affectif, des problématiques relationnelles apparaissent tant que des choses ne sont pas réglées.

L’opposition reste susceptible d’amener des zones d’ombre et de confronter le natif (aspect d’opposition) à ses craintes. La peur d’être trahi, celle d’être blessé dans son amour-propre et celle de devoir affronter des changements dans les repères sont les principales peurs existantes à l’état latent. Elles ne demandent qu’à envahir le natif.  La vie propose à plusieurs reprises de se libérer d’une situation anxiogène et pour cela d’affronter ses craintes.

On ne peut éluder l’idée que cette opposition soulève des périodes de fatigue morale et de découragement pour retrouver l’énergie par la suite et continuer à avancer. Le rythme alternatif inhérent à l’opposition ne laisse guère Saturne prendre totalement le pouvoir mais il altère considérablement la nature positive associée au Soleil.  Des problématiques longues à résoudre émaillent l’existence et le natif peut partir des années en croisade contre ses craintes. Certes les peurs de Saturne ne sont pas les angoisses de Pluton mais Saturne redoute de perdre ce qu’il pense régenter et la peur de perdre le contrôle des situations est la principale. C’est pourquoi on trouve souvent un sentiment d’insécurité accompagnant les expériences sous les oppositions Saturne Soleil.

Ce sentiment est à dissiper pour éviter qu’il ne se développe et devienne toxique. Pour y parvenir, la personne cherche à se préserver des risques et a tendance à évoluer dans ses acquis. Naturellement l’opposition a pour objectif d’ébranler un environnement installé, des habitudes et propulse la personne dans un vrai défi en lui demandant de créer sa propre vie. L’opposition apporte le sentiment de vide et d’insécurité avant de la refonte de nouveaux repères. Ce que propose l’opposition est vécu par l’ensemble du thème car la personne puise instinctivement ailleurs dans sa carte pour optimiser cette opposition délicate.

Les maîtrises du Soleil et de Saturne sont essentielles car elles délivrent les renseignements nécessaires pour savoir lequel des deux astres possède plus d’ascendance sur l’autre. En cas de maîtrise du Soleil sur l’Ascendant, – les Ascendants Lion-le natif cherche à maintenir le cap tout en ayant pleinement conscience de l’opposition de Saturne. Dans ce cas Saturne représente la sphère sociale susceptible de brider les désirs de réalisation du natif et d’exiger du temps avant que ceux-ci ne lui procurent de la satisfaction. Les concessions sont réelles et vécues en pleine conscience mais la maîtrise de l’Ascendant par le Lion dénote une volonté d’atteindre ses objectifs par nécessité.

Ce Soleil représente en effet symboliquement ce dont on ne peut se passer pour exister, ce qui représente symboliquement l’oxygène, la raison d’être. Aussi, avec la maîtrise du Soleil sur l’Ascendant face à Saturne, le natif cherche à tout prix à surpasser les contraintes imposées par Saturne, qu’il s’agisse de contraintes de temps (Saturne), liées à une logistique ou à une situation administrative.

L’existence de cette opposition sur le méridien supérieur et inférieur MC/FC possède un caractère bien différent sur le destin selon l’orientation de l’opposition dans le natal. Placé au MC,  Saturne a tendance à imposer des situations et les événements clefs de l’existence sont vécus comme des obligations, écrasant un Soleil de nativité dans la zone familiale et du bien-être (maison IV°). L’opposition inversée avec Saturne en IV et le Soleil en X serait plus propice à l’harmonie des maisons, puisque la maison X va dans le sens d’un développement social et aux activités. En renfermant le Soleil, les souhaits de réalisations sont favorisés en dépit d’un Saturne enfermé dans les murs (maison IV). Dans ce cas le tiraillement se situe entre les conditions familiales et la réalisation de la personne, les origines de la naissance, lieu ou conditions dès le berceau n’étant pas optimales pour une réalisation professionnelle.

L’inhibition des émotions et l’isolement sont des lignes directives rencontrées lorsque Saturne dans cette opposition, devient maître de l’Ascendant, (les Ascendants Capricorne et Verseau). Le natif épouse les principes de Saturne : fermeté, autorité, isolement recherché, forte cérébralité. L’utilité des choses devient prioritaire, la lucidité est importante et le natif préserve un contrôle sur lui-même. Par la maîtrise de l’Ascendant, l’opposition est vécue complètement différemment. Saturne prend l’initiative et la personne ressent  moins de résistance.

Ces exemples de l’opposition SOLEIL-Saturne sur l’axe ASC/DSC , MC/FC sont donnés à titre indicatif pour les besoins de l’article, ils n’établissent en aucun cas une analyse complète pour chaque opposition Saturne Soleil dans l’axe X-IV ou I-VII puisque chaque aspect s’analyse en fonction des autres aspects de nativité.

 

L’opposition Soleil-Saturne, une question de temps

Le temps, symbole indéfectible de Saturne est une notion intervenant régulièrement dans la vie de ceux qui disposent d’un Saturne fort et notamment d’une opposition avec Saturne.

La question du temps est la signature par excellence dès qu’intervient un aspect  de Saturne. Autant les trigones et sextils de l’astre installent la pérennité dans les situations, autant les aspects difficiles ralentissent ou diffèrent les situations à des périodes ultérieures. Mais l’opposition de Saturne au Soleil donne le sentiment que le temps est le principal obstacle et à la fois la clef de la réalisation. Le natif peut manquer cruellement de temps pour s’épanouir et connaître plusieurs épisodes jalonnés de frustrations avant de faire sa place selon ses propres codes.  L’épanouissement et le rayonnement de soi, principe Solaire avant d’atteindre son objectif, doit passer par le baptême du feu de l’astre qui lui fait face. C’est l’univers de Saturne qui opère : lenteur, attente, patience, privation, réflexion en forme de casse-tête en vue de trouver des solutions, modification des repères, abandon des habitudes, changements des schémas inculqués. Comme ce fut abordé précédemment, le conflit entre les modèles parentaux et l’épanouissement personnel sont une constante de cette opposition.

L’initiation demandée par Saturne, sous réserve d’autres astralités prioritaires, peut éclater à la conscience lors de la première révolution Saturnienne (28ans et demi), période retentissante en cas de présence d’une opposition natale entre Saturne- Soleil. En réalité tous les aspects de Saturne (sextils, carrés, trigones) au Soleil natal situent l’évolution en cours de la personne dans son périple terrestre.

En observant le cycle de Saturne depuis sa naissance, les aspects temporaires formés entre Saturne et son Soleil natal l’aident à intégrer les leçons à tirer de son opposition natale. Une opposition telle que celle-ci n’est pas inscrite dans son thème par hasard. L’opposition de Saturne à un luminaire met l’accent sur un problème de fond à modifier afin d’exister pleinement.

De son vivant, l’homme peut connaître 3 révolutions saturniennes à ses 28 ans et demi, 58 ans et demi puis 88 et demi mais il fait connaissance avec l’opposition Soleil-Saturne à son adolescence quand Saturne se positionne face à son Soleil de nativité (14 ans et demi= demi cycle de Saturne), puis à sa première révolution saturnienne.  Les oppositions de Saturne-Soleil ( avec les oppositions Lune-Saturne) martèlent à la conscience un rapport au temps. Les natifs porteurs de cette opposition sont lucides des années qui passent et de cette confrontation au temps.

Chronos-Saturne incarne ce temps qui s’envole et à la fois se veut précieux.

Illustration, dessin personnel du ciel mondial du 3.06.2016 avec l’opposition Soleil-Saturne dans l’axe Gémeaux-Sagittaire.

Valérie Darmandy

Le 22.05.2016 à 18H03

copyrighta92g1c61

 

 

Commentaires fermés sur L’opposition Soleil-Saturne, lucide et exigeante.

Classé dans Blog d'astrologie 2015-2016, Enseignement de l'astrologie à Puteaux, Le Soleil en astrologie, Valérie Darmandy astrologue professionnelle

Printemps 2016, la séparation de deux géants Uranus-Pluton

Cycle uranus plutonOn parle volontiers des cycles en cours mais il est intéressant de se pencher sur ceux qui s’apprêtent à disparaître. En matière d’astrologie mondiale, fin Mars/Avril 2016 un cycle astrologique de premier plan, installé depuis 2012 (2011 avec les orbes), se prépare à mourir et sa désactivation pourrait de ne pas passer inaperçue. Un tel cycle relancé sous sa forme dissonante – le carré – comporte le risque de s’éteindre dans un remous propre à sa dimension anxiogène. Il faut retenir que ces astres sont ceux de la démesure Uranus et de l’extrême, Pluton. Unis par un aspect de tension, l’un comme l’autre font monter une surenchère de tensions.
En 2011 quand j’ai vu par le jeu des orbes se former le carré du cycle Uranus Pluton, j’ai pensé que l’humanité allait être confrontée à des choses inédites en terme de niveau d’incivilité et de rébellion aux formes de l’autorité. Aujourd’hui j’avoue que l’innommable a dépassé mes précédentes craintes d’astrologue et que ces dernières années, l’horreur a touché plus d’une fois mon cœur de femme.
Il y a urgence de vivre sous une époque plus humaine et l’espoir est permis aux vues des prochaines astralités, bien qu’encore le monde doive affronter en 2019 l’âpre cycle Saturne Pluton se formant en conjonction en Capricorne. Selon les leçons tirées à ce moment-là, il savourera d’une façon différente cette époque révolutionnaire portée par le futur trigone de Pluton Verseau à son maitre, Uranus Gémeaux.

Avec les événements tragiques survenus à Bruxelles et les horreurs perpétrées de par le monde, on pourrait penser que le cycle destructeur Uranus Pluton gagne en puissance sur le plan astrologique et étend sa domination sur les astralités mondiales adjacentes. En réalité cet aspect mondial vit ses derniers instants de phase en carré. Des derniers instants qui sonnent pour ce carré tel un refus d’abdiquer et une persistance à distiller leurs derniers souffles toxiques.

Priorité à la fin du cycle principal

Les cycles mineurs tels que les cycles lunaires et autres cycles d’astres au « pas moyen », devront laisser la priorité à la phase de séparation de deux géants, Uranus et Pluton, qui en se quittant risquent de laisser leurs empreintes dans la mémoire collective. Les cycles de Neptune et Saturne et ceux de moyenne importance seront néanmoins à surveiller de près sitôt le cycle Uranus-Pluton désactivé car les planètes « au pas rapide » et spécialement la Lune servent régulièrement de déclencheur à ce que les planètes très lentes ont initiées.
La séparation d’Uranus en Bélier à Pluton en Capricorne se compte maintenant en semaines mais l’agonie du cycle a déjà commencé ces derniers mois avec la soudaine accélération d’Uranus en Bélier. Etant un cycle prioritaire sur tous les autres, cette désactivation reste susceptible d’altérer les autres cycles en cours, du moins momentanément.
La disparition prochaine du carré d’Uranus à Pluton devrait placer l’humanité face à un gros chantier dont elle devra tirer d’importantes leçons, se relever sur de nouvelles bases et législations. Par la suite dès 2017, en astrologie mondiale l’absence de ce cycle situe une évolution dans un contexte bien moins sauvage, que cela ne fut le cas ces dernières années, spécialement lors des 2 derniers carrés du cycle en contenant 7.

Cet article est probablement le plus court que j’ai eu à écrire car ayant beaucoup rédigé ces dernières années sur le cycle Uranus Pluton en vigueur, je ne souhaite plus rien ajouter sur cet aspect mondial et préfère observer d’autres astralités, de nature plus humaine. Des perspectives d’un climat mondial bien plus humain devrait revenir, au prix de la perte des libertés, avant que ne revienne dans un nouveau contexte astrologique ce cycle en nouveau en carré et inversé Uranus Capricorne- Pluton Bélier dès 2073.  Situé dans le futur lointain, ce cycle interrogera alors de nouveau les consciences, comme il l’a fait ces 5 dernières années.

Il appartient aux générations actuelles de déblayer le chaos laissé par ce cycle et de construire en leur âme et conscience le monde de demain. La période qui succède au départ de ce cycle est celle d’un climat plus doux avec petit à petit le retour des valeurs.

L’humanité s’apprête à dire au revoir au cycle dissonant et destructeur d’Uranus Pluton et c’est certainement l’astralité dominante du Printemps 2016.

Pour ceux et celles qui souhaitent relire les articles publiés sur ce blog et consacrés au cycle Uranus Pluton, en voici quelques-uns.

2015 sous l’ultime carré d’Uranus à Pluton.

2014 au coeur du carré Uranus-Pluton

Fin d’un cycle et renouveau, Saturne en Sagittaire, Uranus-Pluton 2014-2029

 

Valérie Darmandy

le 26/03/2016 à 21h57

copyrighta92g1c61

Commentaires fermés sur Printemps 2016, la séparation de deux géants Uranus-Pluton

Classé dans blog d'astrologie

L’été 2016 sous Mars en Scorpion

BIQUINTILE QUINCONCE

Dans les prochains mois et lors du passage de l’été dans l’hémisphère Nord, qui aura lieu le 20 Juin 2016 à 22h35 gmt, Mars sillonnera le signe du Scorpion.

Le 17 Avril 2016 à 12H15 gmt Mars commencera son périple à travers une rétrogradation d’abord sur les 8 premiers degrés du Sagittaire puis remontera jusqu’au 23ème degré Scorpion. Du 27 Mai 2016 au 2 Août 2016, l’astre effectuera sa phase de rétrogradation jusque dans les 7 derniers degrés du signe.  Il formera surtout pendant quelques semaines un quinconce à Uranus dont il a la maîtrise.

Avant d’aborder ses aspects durant son séjour et le ralentissement de son pas journalier sur les journées du 29 et 30 Juin 2016, ouvrons une parenthèse pour aborder la signification de l’astre dans l’une de ses dignités, le Scorpion.

Sur le plan symbolique, que penser de Mars, Dieu de la Guerre dans le Scorpion. Quelle couleur apporte t-il dans les thèmes de nativités ?

Fondu dans la structure d’un thème natal, ce Mars passe rarement inaperçu, ne serait-ce que par le comportement du natif. On y détecte une personnalité courageuse n’hésitant pas à retrousser ses manches pour affronter des situations délicates. Avec l’un de ses astres en maîtrise (Mars et Pluton) le signe du Scorpion est valorisé dans ce qu’il a de meilleur comme de pire, sans oublier ses subtilités, univers propre au Scorpion. La planète, dans l’un de ses domiciles, est susceptible de se distinguer au-dessus des autres structures du thème, à condition que le thème soit libre de tout cycle majeur ou toute réactivation en cours.

L’élément Eau lié au signe du Scorpion avec Mars ne laisse guère de place au hasard dans les actes. Cette combinaison favorise le sens de l’observation, celui de la répartie et dote la personnalité de précieux atouts pour se défendre.  Les actions sont analysées avec lucidité et décidées en écoutant sa petite voix intérieure.  Evaluer les risques, anticiper les situations qui s’avèreraient toxiques et se protéger contre les attaques du monde extérieur, sont les principes d’un Mars en Scorpion.  Cette position astrologique ne permet pas de rester longtemps dans la neutralité, les émotions sont vives, parfois extrêmes, on adhère aux idées ou on les rejette et prend parti. La vie propose des confrontations diverses, les expériences sont vécues avec les tripes et les nuances sont quasi inexistantes. Mars en Scorpion aurait parfois besoin de mettre de l’eau dans son vin et d’apprendre à tempérer ses réactions. D’autres aspects dans le thème aident à équilibrer les aspérités de ce Mars aussi généreux avec ceux qu’il aime, qu’il peut être échaudé et laisser beaucoup d’énergie dans un combat. Avec ses versants extrêmes, à lui seul le signe du Scorpion réclame fréquemment un besoin d’adrénaline, aussi la présence de Mars dans son signe invite à rechercher des émotions fortes et à maintenir un quotidien dans une cadence soutenue. La plupart du temps, l’astre propose de s’investir dans une sphère d’activités et évolue dans son existence en multipliant les projets.  Une recherche consciente du risque est sous-jacente à tel point qu’elle peut constituer un leitmotiv. Le besoin de braver le danger peut être recherché aussi bien par diverses situations qu’au travers simplement d’une pratique sportive procurant des sensations fortes. Chez les enfants et les jeunes, en cas d’absences d’aspects nataux qui tempèrent, l’énergie perceptible demande à être canalisée.

L’absence de calme, le besoin de voir l’envers du décor sont des caractéristiques classiques de ce Mars. Souvent perçue par l’entourage, en vivant sur la défensive, les personnes ayant Mars en Scorpion ont le don d’irriter les autres avec leurs attitudes. Le besoin de dominer autrui ou  de le pousser dans ses retranchements est un talent incontestable de ce Mars, qui tôt ou tard ne peut s’empêcher de provoquer.

La vie sociale apparaît hostile et le natif est particulièrement doué pour estimer l’utilité des situations alors qu’elles ne sont qu’à leur état embryonnaire. Ses actions ont pour but de le protéger contre d’éventuelles situations alternant son équilibre intérieur. L’action est menée en tenant compte des besoins réels, parfois évalués par l’instinct et dans certains cas par l’instinct de survie. L’astre en Scorpion évite l’éparpillement car la personne sait exactement ce qui lui convient et quand.

Comme beaucoup d’astres dans chaque signe, cette localisation astrologique a plus d’une corde à son arc, à commencer par la capacité de concentration et des dispositions naturelles pour ne rien oublier, ni les appuis reçus au cours de son existence, ni ce qu’on lui a ôté et qui lui a ôté. La rancune est gravée dans la mémoire. Rien ne dit qu’elle soit entretenue, tout dépend du thème dans sa globalité.

La volonté est redoutable si bien que des ressources sont trouvées y compris lorsque le natif semble parvenu au bout de ses limites. Exténué moralement ou physiquement, l’énergie investie se renouvelle assez vite. Les naissances sous Mars en Scorpion semblent armées pour affronter les batailles de l’existence. Il convient toutefois d’être prudent sur la couleur de votre Mars dans votre thème puisque ses liens avec d’autres astres affinent ces généralités de Mars/Scorpion.

Les dissonances de Saturne peuvent par exemple neutraliser l’action et déboucher sur des résistances pénibles que la personne cherchera à tout prix à briser.

Toutefois dans sa façon d’opérer, l’énergie de Mars demeure modérée, elle n’est pas celle d’Uranus, soudaine et rayonnante, ni celle de Pluton insidieuse et capable de métamorphoser. Mars ne transforme rien comme peut le faire Pluton où toute volonté s’efface afin de laisser le changement opérer. Mars ne possède pas ce pouvoir propre à Pluton, ni la puissance d’Uranus qui souffle un mode de vie en quelques secondes pour en substituer un nouveau.

Les trois astres Mars, Uranus, Pluton fonctionnent sur des registres bien distincts, de sorte qu’un aspect astrologique d’un Mars en Scorpion à Uranus ou Pluton s’avère un point essentiel dans l’analyse.

Mars au contact d’Uranus reviendrait à abandonner en chemin sa voiture ordinaire pour prendre le volant d’une voiture de sport, plus rapide et performante.  On arrive à destination plus vite, avec à l’intérieur de l’habitacle des sensations grisantes pendant le trajet mais en cas d’accident, le danger d’accident grave est plus élevé.  Les contacts d’un Mars en Scorpion à Uranus élèvent le goût du risque, l’adrénaline est très recherchée.

L’intensité accordée par Pluton et d’Uranus font de Mars une pâle copie et très souvent lors d’événements majeurs heureux ou difficiles, Mars ne joue alors que le facteur déclencheur astrologique tandis que les grands astres sont déjà placés dans des endroits stratégiques du thème.

Ce qu’il faut retenir de Mars en Scorpion c’est avant tout son dynamisme et son sang-froid perceptibles par l’environnement, sa capacité de franchise et son besoin de se protéger du monde extérieur. Mars représente la prise de décision, les actions, l’offensive mais comme tout autre astre de moyenne portée, il a besoin des autres astres d’autres dimensions pour sensibiliser la mémoire individuelle ou collective à un événement. Les choses sérieuses commencent avec les contacts de Mars à Saturne, donnant l’obligation de voir des réalités.

Le long quinconce de l’été 2016

La rotation de Mars fin Scorpion se jouera entre le 29ème 59 minutes degré du Scorpion et le 23ème degré et 03 minutes du Scorpion où il revient direct le 29 Juin 2016 à 23H39 gmt.

Durant cette marche arrière apparente (rétrogradation), Mars distribuera deux aspects mineurs, un bi-quintile et un quinconce à Uranus de durée bien différente.

Le Bi-quintile  aspect mineur de 144 degrés, entre Uranus et son maître dès le 27 Mai 2016 entre en vigueur sitôt le retour de Mars à 29°59 du Scorpion. Ce dernier se trouve alors à 143° d’Uranus, avec 1°d’orbe. Outre ses potentialités en terme de créativité, le bi-quintile dote souvent le natif d’une motivation hors pair qui se manifeste par un leitmotiv à atteindre un objectif. Le bi-quintile propose au natif de changer ses conditions de vie et cherche à les améliorer (sens créatif). Dans ces aspects mineurs, la question des orbes est essentielle puisque le Bi-quintile 144 °se tient seulement à 4 degrés du quinconce, si l’on considère l’orbe la plus basse du quinconce 148°-147°. Dans le cas d’un Bi-quintile, son aspect le plus haut, c’est à dire séparant avec 146°-147° se situe à la frontière du quinconce.

Quinconce 150 ° avec une orbe tolérée de 2° soit 152 quinconce 148.

Bi-quintile aspect de 144° avec une orbe tolérée de 2° 142°-146°.

Orbes convenables de part et d’autre 2° pour aspect mineur, sauf si l’aspect mineur réalise une figure où est maître de l’Ascendant. Dans ce contexte astrologique, on peut ajouter 1° d’orbe supplémentaire

Le Bi-quintile précède le Quinconce et la justesse des orbes fait toute la différence. Pourtant ces deux aspects, situés à la frontière l’un et de l’autre, proposent en terme d’expérience des émotions bien différentes.  L’un est vécu tel une dynamique immuable – le BiQuintile- se présentant sous la forme d’une foi intérieure tandis que le Quinconce retranscrit une interrogation en vue de comprendre ce qu’il faut rectifier afin d’évoluer. Le premier s’avère créateur, le second épure, guérit.

A travers le Bi-Quintile, l’aspect de 144°, orbes comprises, invite le natif à suivre un chemin dans lequel il se sent animé par une flamme sacrée constante tandis que l’énergie du quinconce exige pour s’épanouir de tirer un enseignement d’une situation et de gommer certaines aspérités, devenues inutiles

Si la confusion astrologique reste possible sur le plan technique avec la tolérance de l’orbe, le vécu lui ne laisse pas la place au doute. Bien qu’éphémère sur le plan mondial, le Bi-Quintile de Mars à Uranus sera activé du 27 Mai au 1er Juin 2016. L’aspect aura une portée positive et dynamique seulement pour les thèmes réceptifs à cet aspect mineur. Seront concernés les résonances astrales, c’est à dire les cartes natales porteuses de cet aspect natal ou les cartes ayant des astres nataux situés sur la localisation de Mars et Uranus puis leurs points d’oppositions, c’est-à-dire les astres ou Ascendant ou Soleil situés à quelques degrés près du  29° 28° Taureau ou 0° Gémeaux et 23° Balance. Cela concerne tous les natifs nés autour du 22-23 Novembre dont le Soleil tombe fin Scorpion, début Sagittaire, sous le direct de Mars alors en phase de rétrogradation

Les thèmes susceptibles d’être réceptifs à cette première phase de Mars sont ceux dont les Soleils sont situés à l’opposition, soit des naissances autour du 20 21 Mai et dans les signes pris en carré avec Mars, naissances autour du 22-23 Août, 19-20 Février.  Les aspects dissonants par transit de Mars coïncident bien souvent avec des pics d’activités ou une précipitation de situations faisant du quotidien un casse-tête. Mars est reconnaissable parmi tous, comme l’est Saturne dans son rapport au temps, Mars aspectant temporairement du natal même en dissonance, demande au natif de donner le meilleur de lui dans un temps record. L’astre semble lancer un défi à l’humain et l’invite à ses propres performances physiques, à son endurance. Bien évidemment Mars n’est pas de l’acabit d’Uranus où là il est question de dépassement de ses propres limites mais Mars laisse un bon souvenir parfois de son passage, surtout quand sa vitesse ralenti, comme ce sera le cas lors de l’été 2016.

Les aspects relancés dans le ciel à ce moment là sont des clefs. Bon nombre d’entre vous ne les prendront pas car vos ciels évoluent sous d’autres climats majeurs rendant ce Mars presque insignifiant. Mais pour ceux qui y seront sensibles, le jeu en vaudra peut-être la chandelle. Ces aspects mineurs, Bi-Quintiles et Quinconces proposent de laisser libre-court à l’expression, à la fantaisie et de revoir en temps utile sa copie (quinconce).

Loin d’être négatif,  le potentiel créatif véhiculé par un Bi-Quintile se verra renforcé par l’action de Mars et l’audace d’Uranus. Pour quelques thèmes nataux faisant écho à cet aspect mineur temporaire, l’expression d’un potentiel créatif se libère. C’est par excellence la signature d’une empreinte d’originalité et d’idées novatrices.

Tour à tour par le jeu de la rétrogradation de Mars et des orbes, le Bi-Quintile disparaîtra dès Juin et laissera alors la place à l’aspect de quinconce dès le 8 Juin 2016, aspect des dépendances et de liquidations des choses afin de permettre l’évolution. En synastrie l’aspect de 150° signale au sein d’une relation l’existence de liens affectifs ayant des interférences thérapeutiques, propriétés du Quinconce que ne possède pas le Bi-Quintile. Avec le quinconce, des blessures intérieures sont réparées avec du temps, parfois en se consacrant aux autres. Le quinconce pousse à s’investir pour les autres, en faveur de causes, à embrasser des carrières dans les milieux médicaux ou à opter pour des métiers soignant les souffrances de l’âme. Le dévouement est une constante de cet aspect.

Le quinconce de Juin 2016 sera d’une durée plus longue que le Bi-Quintile puisqu’il démarrera vers le 8 Juin pour atteindre son point de culminance le 19 Juin 2016 avec dans la journée un Mars R à 23°53 Scorpion au quinconce  d’Uranus à 23°51 Bélier. Avec une orbe de 2° en aspect appliquant et 1° en séparant, on peut considérer l’aspect de quinconce assez pertinent entre le 17 et le 19 Juin 2016. Sa désactivation est attendue dans la journée du 27 Juillet 2016.

Du reste, le 17 Juin 2016 en fin d’après-midi vers 16h17 heure locale Française, la Lune à 24° Scorpion rejoindra Mars R à 24°09 Scorpion, ensemble l’astre et le luminaire souligneront à nouveau ce quinconce à 150° Uranus, 23° Bélier. Un Yod se dessine avec la Lune à 24 Scorpion au quinconce appliquant au Soleil 26° en Gémeaux. Par ailleurs on trouve un Bi-Quintile entre Mars-Lune et Vénus à 29 Gémeaux.

Sous les fuseaux horaires Français, Quinconce, Yod et Bi-quintile jalonnent cette fin d’après midi du 17 Juin 2016 faisant de ces heures un terreau de potentialités à saisir, de lâcher des vieux schémas en vue de dispositifs nouveaux à mettre en place pour évoluer.

Selon le décalage horaire, cet aspect astrologique mondial se joue sous d’autres moments autour de la planète mais il n’en reste pas moins, un climat idéal pour jeter des idées sur table, rénover, nettoyer, embellir, régler d’anciennes situations

Le ciel mondial réalise ce Quinconce dont la validité avec les orbes couvre environ 1 mois et demi. Pour autant, au cours de cette période ce quinconce présente des petites sous-périodes plus intéressantes que d’autres.

Ralentissement du pas journalier de Mars en Scorpion

Outre les 48h entre le 17 et 19 Juin 2016 où le Quinconce est sollicité par la Lune en Scorpion, on observe le ralentissement maximum du « pas journalier » de Mars dans les journées du 29 et 30 Juin  avec simplement 1 minute de rétrogradation par 24h. Ainsi durant les deux derniers jours du mois de Juin 2016 se situera l’ultime phase du Quinconce puisque Mars s’apprêtera à quitter sa zone de rétrogradation fin Scorpion pour repartir en Sagittaire. Par le pas lent de Mars, ce quinconce qui sera déjà en vigueur depuis quelques semaines, se verra consolidé.

Juste avant la désactivation de ce quinconce, la phase de ralentissement de Mars s’amorcera dès le 19 Juin 2016 et cela jusqu’au 11 Juillet 2016. Durant ce laps de temps, l’astre dans sa dignité sensibilise tous les thèmes ayant des Ascendants, luminaires ou astres situés dans les signes fixes Lion/Verseau- Scorpion/Taureau autour de 22-23 degré. Sous réserve que d’autres astralités en cours majoritaires tempèrent la portée de ce ralentissement de Mars en Scorpion, ces thèmes restent susceptibles de sentir le piquant de ce Mars en Scorpion à 23 Scorpion n’avançant plus en degré mais simplement en minute dans ce signe. De 23°53 Scorpion en marche arrière, il descendra jusqu’à 23°03 sur plusieurs jours, opérant un effet de pression sur les signes avec lesquels il forme des quadratures : Taureau, Lion, Verseau. Ce contexte concerne aussi les emplacements d’astres ou des Soleils autour de 22-23° dans chaque signe fixe Lion, Verseau, Scorpion, Taureau. Les natifs sont exposés à ressentir ce Mars tournant au ralenti. Les Soleils autour de 22-23 s’adressent aux personnes nées autour des 12-13 Février, 13-14 Mai, 13-14 Août, 13-14 Novembre.

Les natifs ayant des astres nataux reliés par trigone ou sextil à ce Mars au pas ralenti devraient bénéficier d’un climat favorable à l’avancement.  En effet, Mars par son pas assez lent devrait apporter une manifestation notable et contribuer à l’avancement des situations des personnes recevant ses aspects harmonieux.

Formé entre deux signes régis par Mars, le Scorpion et le Bélier et aux vues des astres inclus dans ce quinconce, le moins que l’on puisse dire c’est que l’aspect de 150 °est stimulé par des astres aux propriétés dynamiques.

Ce quinconce réalisé dans ces conditions astrologiques invite à liquider des attitudes devenues obsolètes sans ménagement. Mars maître d’Uranus en Bélier, avec lequel il entre en contact, propose alors sans diplomatie de faire bouger les lignes. Frontal, ce quinconce fait intervenir du reste l’astéroide Cérès relative au symbole de la productivité et d’efficacité. En matière d’astrologie mondiale,  c’est sous un climat de fond de tension sur la croissance économique et le monde du travail, que se décline cet aspect de 150 degrés.  Des situations obsolètes à régler en vue de plus d’efficacité et cela sans concertation ni diplomatie, pourrait être la signature dominante de ce long quinconce de Mars à Uranus entre signes martiens.

Le ciel de l’été 2016 dispose d’un vivier d’énergies idéales pour remettre de l’ordre mais dans la façon d’opérer, la diplomatie semble inexistante. Ce Quinconce entre Mars et Uranus envoie au collectif un signal de remise à niveau.

 

Valérie Darmandy

23/03/2016

copyrighta92g1c61

 

Commentaires fermés sur L’été 2016 sous Mars en Scorpion

Classé dans blog d'astrologie

2018 le trigone de Terre entre Saturne-Uranus.

 

2018 astrologie Valérie DarmandyLe  cycle de Saturne à Uranus fait partie de la veine des grands cycles des lentes donnant ces atmosphères aux époques : Neptune-Pluton, Pluton-Uranus, Uranus-Saturne. Sous le ciel mondial, la présentation du cycle sous sa forme harmonique – le trigone- dès le second trimestre 2018 succède à une période houleuse, orchestrée par le cycle lent Uranus Pluton dans sa phase dissonance – le carré- auquel s’ajoute la seconde dissonante actuelle le carré décroissant Saturne Sagittaire-Neptune Poissons.
Ensemble, ces cycles présentent leurs versants toxiques à la civilisation et lancent inévitablement une interrogation vers le monde. Ils reflètent l’urgence de trouver des solutions pour améliorer des situations économiques et un amoncellement des questions sociétales à régler. Face au clap de fin imminent de la dissonance d’Uranus à Pluton, attendu au printemps 2016, la séparation astrologique entre ces deux géants, Pluton et Uranus, reste susceptible d’engendrer d’ultimes convulsions afin de laisser son empreinte dans la mémoire collective.
Uranus libéré de Pluton et en chute dans le Taureau (article du 14 Janvier 2015 sur Uranus en Taureau), formera un trigone à Saturne dès Mai 2018 jusqu’en Novembre 2018 puis, sous l’effet des rétrogradations des deux planètes, ce trigone se rejoue sur Août 2019.  Les deux maîtres planétaires du Verseau entrant sous un angle harmonique proposent de ramener en priorité des principes d’éducation, le sens des valeurs et de retrouver l’essentiel.
Ce trigone entre les maîtres du signe du Verseau, formé dans deux signes de Terre, suggère d’anticiper le futur (symbole du Verseau) en accordant une place prépondérante à l’écologie. L’élément Terre intervenant en effet dans ce trigone affiche des priorités sur des questions absolument essentielles, telles que le coût de la vie, celui des produits alimentaires. Ce trigone en Terre braque les préoccupations sur des questions de société bien concrètes. Le symbolisme de l’élément Terre met en valeur ce qui est indispensable à l’humain pour exister, comme le fait de se nourrir.
2018 met en lumière le monde agricole et les circuits de la grande distribution. L’élément Terre représenté dans cet aspect du cycle, l’est d’autant plus que Saturne sera dans l’un de ses domiciles, le Capricorne. Son autre domicile étant le Verseau. L’astre y trône en maîtrise et s’apprête à former sa conjonction appliquante à Pluton en 2020. Dans sa dignité, Saturne devrait mettre l’accent sur ces questions relatives au plan matériel : manger, consommer, se loger.

Saturne dans le Capricorne rappellera sans aucun doute qu’il est venu le temps de régler les aspects pratiques du quotidien. Le lien entre l’astre et les fonctions administratives est régulièrement observé, aussi dans sa dignité du Capricorne, les protocoles administratifs sont à l’honneur ou, devrions-nous penser d’un point de vue astrologique, que des systèmes administratifs sont sur le point d’être remis à zéro pour repartir sur du neuf. La conjonction entre Saturne et Pluton sera un test de passage pour l’humanité car elle précède la reformation du grand cycle Uranus Pluton en trigone d’Air. Article du 9 Février 2014 sur Pluton Verseau.

Ce trigone intervient après les cycles dissonants de 2011-2016 entre Uranus et Pluton, puis celui de Saturne à Neptune en 2016. Il succède donc à un contexte des plus anxiogènes et propose une parenthèse pour instaurer de nouveaux dispositifs, tenter de voir l’utilité de certaines lois, ou d’admettre leurs caractères obsolètes. Aussi, 2018 propose de rénover, de classer, ordonner mais aussi de restreindre car l’élément Terre ne répond pas au caractère superflu des choses. La présence de Saturne en Capricorne à 120 degrés d’Uranus en Taureau invite aux initiatives utiles. Il sera question d’une époque où le côté pratique et le système D seront en plein développement. Le rapport à la nature, en tant que mère-nourricière sera convoité. Ce contexte est propice à une prise de conscience collective sur l’aspect précieux des biens. Saturne en Capricorne exprime le besoin de garder, ici pas de gaspillage d’autant que l’astre en signe de Terre s’unit à un second aussi en signe de Terre. La Terre est un élément en astrologie qui ne laisse guère la place aux fioritures, elle fait référence de nouveau à la fiabilité et à l’honnêteté.
La notion « d’utilité » sort de ce trigone de Terre, Saturne et Uranus unis dans l’harmonie incitent à prendre des postes de direction et accordent de l’envergure à une autorité naturelle. Ainsi, ce trigone mondial sous-entend des décisions clefs ayant pour objectif de serrer les dérives et recentrer les questions sur des priorités.
Intervenant derrière une époque toxique générée par le carré Uranus Pluton (2012-2016), ce beau trigone devrait nettoyer la pollution psychique laissée sur la collectivité. Rappelons combien ce carré incarne la signature du rejet de toute autorité, du refus d’obtempérer aux figures représentant la hiérarchie. Dans ce carré mondial où règnent manipulation, pouvoir, incivilité et transgression des règles de l’autorité, c’est donc presque sans transition que dès 2018 le monde se retrouve à évoluer sous une époque signée d’un trigone Saturne Uranus.

Néanmoins, Saturne reste fidèle à sa ligne de conduite, en matière administrative on doit s’attendre durant sa dignité à une mise en ordre et des décisions quelque peu radicales. Avec l’installation de ce contexte mondial, c’est dans le domaine de la communication et auprès des réseaux sociaux que le bât blesse. Avant que n’arrive Pluton en Verseau verrouillant la marge de liberté actuelle, le trigone des deux maîtres du Verseau en Terre, est favorable à une régulation dans la communication. Le terrain astrologique mondial est propice à la montée de nouvelles règlementations sur les réseaux sociaux et sur la toile. Pour autant, ce cycle harmonieux ne doit pas délaisser le délicieux séjour de Neptune en Poissons, signal d’une époque où l’écologie aura de plus en plus sa place.

Générations concernées.

Le trigone entre Saturne et Uranus s’adressera bien évidemment à tous les natifs ayant des aspects nataux ( harmonique ou dissonant) de ce cycle et spécialement à la jeune génération née entre Novembre 1987 et Octobre 1989 sous la conjonction Saturne-Uranus dont la rotation s’est jouée entre la fin du Sagittaire et le début Capricorne. Pour ceux et celles qui sont nés sous ce laps de temps, Saturne occupe néanmoins le Capricorne du 13 Février 1988 au 10 Juin 1988 puis l’astre est reparti dans les derniers degrés du Sagittaire avant de refaire son entrée dans le Capricorne dès le 12 Novembre 1988.
La conjonction entre Saturne et Uranus s’établie environ de Novembre 1987 jusqu’en Octobre 1989, mois au cours duquel Saturne accélère en Capricorne, laissant Uranus dans les premiers degrés du même signe.
Saturne fait son retour en Capricorne le 20 Décembre 2017 et il est direct jusqu’à 9 degré Capricorne, en Avril 2018 un mois avant l’arrivée d’Uranus en Taureau.
Le ciel mondial de 2018 propose aux thèmes individuels porteurs du cycle Saturne Uranus d’enclencher un chapitre de leur vie. Pour certains il sera question de réalisation longtemps attendue, de prise de décision, pour d’autres de rupture de vie pour une autre, changement d’orientation etc…
Bien que pour les natifs nés dès Novembre 1987, le cycle Saturne Uranus se soit amorcé par conjonction fin Sagittaire, le second semestre de l’année 2018 met en lumière les personnes nées avec Saturne en Capricorne il y a 30 ans – période du 13 Février 1988 au 10 Juin 1988 – pendant qu’Uranus était toujours talonné par Saturne en Capricorne.
Pour ces natifs, il sera question de leur première révolution saturnienne et de rendez-vous avec leurs potentialités. Des choix cruciaux seront à faire. Quant à la révolution Saturnienne de ceux qui sont nés fin Novembre 1987 lorsque Saturne était en conjonction à Uranus, elle est prévue sur fin 2017 lorsque Saturne sera sur les derniers degrés du Sagittaire.

Dessin du ciel mondial représentant l’installation du trigone Saturne Uranus en date du 19 Mai 2018, 04h04 Heure Locale Paris

Valérie Darmandy

24.02.2016 à 15h06

copyrighta92g1c61

 

Commentaires fermés sur 2018 le trigone de Terre entre Saturne-Uranus.

Classé dans 10 ans d'enseignement astrologique 2005-2015, blog d'astrologie

Archive astrologique.

IMG_5312Puisque nous changeons d’année, il est bon de rappeler que le calendrier est dissocié des cycles astrologiques, de sorte que votre nouvelle année a lieu lors de votre anniversaire et non au 1er de l’an de chaque année. La période d’anniversaire est un moment sensible autour duquel des événements mémorables sont susceptibles de survenir. Entendons par là, tout type d’événements heureux pour l’évolution ou remarquables : naissance, rencontre, cap professionnel, décision ou bouleversants comme le décès de proches ou du titulaire du thème. La mort étant un principe inéluctable à partir du moment de la naissance et inhérent à l’évolution de chacun, ne la voyons pas comme une peur mais plutôt comme faisant partie de la vie.

Astrologiquement l’anniversaire correspond au moment où le Soleil revient à sa position initiale précise : degré, minute, seconde. Plus communément appelée Révolution Solaire, elle représente une nouvelle année avec des potentialités confirmées ou invalidées par d’autres configurations. Les RS se succèdent les unes aux autres dans un rouage intelligent et leurs contenus peuvent ne refléter que l’atmosphère psychologique traversée au cours de l’année. Une RS peut être privée de tout événement et simplement indiquer l’état d’une situation déjà en cours. La RS n’est jamais à étudier isolément, elle est à rapprocher du natal et son climat doit s’aligner avec les astralités supérieures telles que les transits ou le thème progressé, afin de former avec eux, un terreau idéal à la venue d’un événement. L’absence de cohérence entre RS, natal et transits, sous entend que la RS retranscrit davantage une atmosphère qu’elle n’est porteuse d’événements.

Si la venue d’un événement ou d’un fait notable autour de la période d’anniversaire est fréquemment observé, cette situation naît de la réunion de deux conditions astrologiques. : elle se produit lorsque des points de convergences se répandent dans le natal en grande quantité. Leur répétition préside à un événement ou une atmosphère précise. Dans ces conditions astrologiques uniquement, le moment de la redistribution des énergies lors de la nouvelle carte solaire fait alors office de déclencheur pour la situation en question. L’anniversaire en lui même sert d’amorce à un contexte déjà en place. C’est ainsi que l’on assiste à des événements majeurs à l’approche des anniversaires.

Lorsqu’un événement concerne plusieurs personnes, ce même événement n’est pas toujours retranscrit, astrologiquement de la même façon d’une personne à une autre, en raison de l’impact psychologiquement de l’événement au moment présent et de son l’évolution sur chaque personne. Deux périodes se détachent le long de votre année solaire. Celle qui se situe autour de l’anniversaire et celle qui correspond à la montée de l’opposition du Soleil à votre Soleil natal, autour des 6 mois après l’anniversaire.

Avec les règles astrologiques citées au-dessus, il est courant de remarquer que des décisions importantes sont prises ou des faits importants surviennent à l’approche de la date d’anniversaire ou de la période 6 mois après le début de l’anniversaire.

Les cordonniers sont toujours les plus mal chaussés, être astrologue n’immunise pas contre les surprises des lois célestes,  24 heures avant l’enregistrement de ma Révolution Solaire du 28 Décembre 2015, l’inattendu prit la forme de l’astrologie. Le 27 Décembre 2015, on me transmis un carton dans lequel se trouvait une de mes analyses astrologiques écrite à la main il y a 30 ans. Préservée intacte par celui qui la gardait depuis ces trois décennies, en voici quelques extraits. Veuillez bien sûr rectifier l’erreur sur le papier puisque Pluton traverse un signe entre 12 à 30 ans et non entre 17 et 30 ans.

Avec Mars à 4° Lion, Jupiter 12° Verseau et Saturne 21° Scorpion, l’analyse évoque le ciel mondial du 1er Août 1985.

 

Valérie Darmandy

le 1.01.2016 à 19H43

copyrighta92g1c61

IMG_5312

IMG_5316

IMG_5311 IMG_5314

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires fermés sur Archive astrologique.

Classé dans 10 ans d'enseignement astrologique 2005-2015

Lettre à Saturne

Saturne clef de l'intégration.A toi, le maître du temps qui invite tout être vivant à dresser l’état des lieux. Nul ne peut nier ta venue parce qu’elle fige le temps afin que nos mémoires se remplissent d’instants uniques. Tu excelles dans l’art de l’arrêt sur image et pointes du doigt l’essentiel de l’existence. Ce temps que tu suspens offre un tête-à-tête avec nos consciences avant de repartir dans la spirale de la vie. Lors de situations, tu possèdes ce talent inégalé d’accorder du poids aux mots. Mesurés et justes, à tes côtés, les propos employés prennent une dimension singulière.

Emblème de pérennité, sous tes harmoniques sortent de terre des édifices et des œuvres remarquables. Déterminé, tu es ce bâtisseur infatigable épurant sur notre route ce que tu juges devenu inutile. Saturne, tu tisses cet indéfectible lien entre le cœur des êtres et fait ces amitiés inaltérées par la folle course du temps. Humbles humains, dans ton univers nos calendriers s’effacent devant ta notion de temps située au-delà de la nôtre. Tu imposes aux simples mortels l’apprentissage d’une patience d’or dans ces pauses nécessaires à notre épanouissement.

Saturne mon ami, peu osent s’aventurer sur tes terres de crainte d’être dépouillés de leurs jouissances terrestres, pourtant entrer dans ton monde c’est mesurer le caractère précieux d’une minute ou d’une seconde dans cette vie terrestre. Tu nous enseignes combien vivre est un cadeau de chaque instant, aussi il ne tient qu’à nous d’en profiter avant que ce temps ne s’envole.

Tu ne faillis à aucun rendez-vous et reste ponctuel lorsque tu nous convoques pour apporter ta griffe. C’est alors que nous découvrons ta délicieuse stabilité qui se pose dans nos vies, le ralentissement de notre propre rythme ou bien le goût amer de la séparation avec les choses et les êtres.
Hôte parfois ingrat lors de tes retours sur nos chemins de vie, piégés par nos émotions nous ne comprenons pas toujours ton rôle alors que ta présence indique que le temps est venu de fermer un chapitre et d’en amorcer un nouveau. Tes choix ne sont pas spécialement ceux auxquels nous aspirons mais nous posons un regard si différent sur toi lorsque nous grandissons.
A toi Saturne qui rythme intelligemment les étapes de nos vies en nous privant d’air par instants pour mieux respirer à plein poumons, nul ne peut entrevoir l’étendue de ton oeuvre dans l’instant présent.

Saturne le mal-aimé, peut-être est ce nous, pauvres incarnés, qui dans notre égoisme associent le fait d’exister à celui de posséder. Dans ce monde matériel, tu amputes ce que nous percevons encore comme plaisirs mais futilités sous ton regard de juge.
A notre insu, tu rappelles avec éclat la définition de la vie, sans artifices. Ton rappel à l’ordre soulève des sentiments de frustration et d’impuissance avant les phases d’intégration.

Laisse nous avancer dans notre échelle de temps, différente de la tienne, pour admirer ton talent de sclupteur sur nos routes car il est des changements heureux dont la portée ne se mesure qu’avec les années.

Que ta venue exauce nos vœux, scelle notre bonheur ou bien fauche sans pitié, notre mémoire retient cette efficacité redoutable dont tu fais preuve. Véritable clef d’intégration de nos expériences dans la matière, tu balises nos vies de souvenirs impérissables.

Mieux que personne, tu rappelles aussi à l’humain son éphémère battement d’ailes et définitivement l’ordre des priorités dans ce monde où chacun essaye d’intégrer tes leçons.

Cher ami, aussi incompris sois-tu, faire la route avec toi, ici-bas, est un délicieux voyage pour l’évolution de l’âme.

 

Valérie Darmandy

le 12/12/2015 à 13h24

Photo, dessin personnel.
« Saturne, clef de l’intégration »

copyrightA92G1C6

Commentaires fermés sur Lettre à Saturne

Classé dans 10 ans d'enseignement astrologique 2005-2015, Saturne

Mars carré Saturne, le bras de fer.

IMAGEMARSSATURNE
Saturne illustre ce rouage immuable du temps qui passe et classe nos souvenirs. Selon que l’expérience en cours soit agréable ou non, la perception du temps est différente. Dans les instants où l’on aimerait bouger les lignes, les heures s’étirent et la meilleure volonté se heurte à Chronos, le temps.
Saturne représente ce mouvement perpétuel qui s’écoule balisant les plus grands événements de notre vie. Cette course contre le temps suscite quelquefois un sentiment de gâchis face au temps  précieux qui nous est imparti dans la vie terrestre. Chronos évoque aussi ce temps perdu qui ne reviendra plus et fait prendre conscience des situations ne se présenteront plus. En l’occurence il est celui qui fait sonner l’horloge biologique chez la femme désireuse de donner la vie avant que la nature ne lui permette plus ou  marque le temps de l’entrée en retraite, période redistribuant l’organisation du temps au quotidien. L’astre rappelle les étapes essentielles de l’existence dans lesquelles la spirale de l’existence nous entraine et des leçons sont tirées.
Dissonant, Saturne éveille des sensations intimes désagréables d’isolement même au milieu d’une pièce pleine de monde. Il invite à passer en revue des attitudes passées, des mots entendus reviennent en boomerang. Sous Saturne a lieu une confrontation avec sa propre conscience où la culpabilité et les regrets peuvent danser dans les pensées. La sensation d’être dans un vide et d’attendre le reste de sa vie est un sentiment saisissant. Saturne dissonant fait plier la plus grande des volontés et propose des tête-à-tête avec son être intérieur. Les aspects passagers (progressions, transits) de Saturne dissonants donnent lieu à des recentrages douloureux où le silence peut être l’unique réponse à bien des questionnements. Saturne, l’enseignant, impose une ligne de conduite qu’il faut accepter afin de mieux avancer. Les douleurs des dissonances de Saturne se situent avant la phase d’intégration lorsque l’enseignement apporté par les expériences n’est pas conscientisé. Intégrer la transformation apportée par Saturne nécessite parfois de s’y reprendre en plusieurs étapes.
Les harmoniques de Saturne sont moins ressentis bien évidemment puisqu’ils ne soulèvent pas le niveau d’inconfort des dissonances. Néanmoins, c’est bien dans les dissonances que l’évolution s’amorce, l’homme accouche d’une nouvelle disposition d’esprit après être passé par une rupture au sens propre comme figuré. Cet accouchement peut prendre l’apparence de ruptures concrètes, d’un dépouillement, d’une prise de recul nécessaire ou d’événements divers et variés mis en stand-by et que seul Saturne règle, à son rythme. La patience d’or est apprise auprès de Saturne servant de jalons à votre trajectoire.
La volonté imposée par Saturne est si différente de celle de Mars. Elle est silencieuse, par son pouvoir isolant, Saturne éteint les espoirs et modifie l’angle de vue des choses, ces dernières apparaissent de manière plus pragmatique avec une touche de réalisme qui frise le pessimisme. Il est toujours délicat de voir le verre à moitié plein sous la dissonance de Saturne tout simplement parce qu’il manque les tenants et les aboutissants à la situation en cours. La privation, propre à la dissonance de Saturne, ne donne qu’un angle de vue au moment de la dissonance. C’est pourquoi bien après les dissonances de Saturne, apparait la portée bénéfique de la dissonance Saturnienne.
Des ressources sont puisées ailleurs dans le natal pour survivre à l’inconfort psychologique des dissonances Saturniennes. L’astre applique un principe de réduction dans les situations concernées. Le temps vient régler des situations.
Mars représente le désir de conquérir un territoire, l’envie d’avancer face à ses concurrents et d’imposer sa force. Il incarne les aptitudes au commandement, le dynamisme et l’énergie émise vers autrui. Mars est avant tout le tonus qui anime l’homme et l’évaluation de sa force musculaire. Le carré de Saturne à Mars est une invitation à un rapport de force. Il est la rencontre de la volonté humaine à celle du temps qui impose son rythme.
Véritable bras de fer entre la meilleure volonté et le temps qui n’est pas prêt pour recevoir les volontés humaines, le carré Mars Saturne est la signature parfaite d’une situation aux prises à des résistances. Elle peut s’illustrer à travers diverses circonstances aussi bien professionnelles, matérielles que personnelles et exercer une sorte de paralysie dans deux secteurs illustrés par les maisons concernées et maîtrises.
Saturne dans ses carrés retranscrit un blocage et plus précisément il indique que ce n’est pas l’heure de bénéficier des récompenses d’un investissement antérieur. L’ingrat sentiment rappelle combien Saturne s’oppose momentanément du moins à un climat de détente. Ses carrés s’accompagnent de sentiments de crispation et des difficultés à avoir l’esprit disponible pour autre chose que la problématique en cours. Ses carrés proposent de peaufiner un projet, de trier et d’écouter le sens de Saturne, à savoir qu’il est conseillé d’opter pour la prudence pour avancer. Le temps est le meilleur allié, les situations ne peuvent être épanouissantes pour le moment mais elles se préparent.
La présence de Mars en quadrature à Saturne questionne directement sur la persistance d’un entêtement vers des voies stériles. Cet aspect indique que des forces sont déployées pour avoir peu ou aucun résultat.
En cas d’aspect dans le natal, l’épuisement et le sentiment de parler à des interlocuteurs obtus ou encore campant sur leurs positions sans chercher à les revoir. De cet aspect disgracieux, il résulte fréquemment le maintien d’efforts importants pour parvenir à ses fins ou imposer ses idées. On s’acharne pour atteindre un objectif et a le sentiment d’insister sur les situations afin qu’elles évoluent. Cet aspect existant au natal sous-entend que la vie est perçue telle une lutte pour s’affirmer. On retrouve les dissonances Mars Saturne dans les thèmes où un combat de longue haleine a lieu (procès, divorce long).
L’aspect appliquant de 90° avec une orbe serrée ou nulle semble le plus redoutable suivi de l’opposition dans les conditions astrologiques identiques puis arrivent les aspects mineurs pernicieux tels que le semi-carré et le sesqui-carré. Pour le sesqui-carré 135°, aspect du sentiment de peur et de perte de contrôle des situations, une dissonance Mars Saturne peut invoquer une force d’inertie –45° + 90°) dont on prend conscience – 90°- des conséquences qu’une fois confronté à des situations problématiques devenues ingérables et particulièrement stressantes 135°. Le semi-carré 45° demande de régler quelque chose dont on n’a pas conscience ou que l’on sous-estime, comme un ancien réflexe devenu obsolète et desservant l’évolution. En d’autres termes, on peut être à l’origine de ses propres blocages ultérieurs car on n’a pas agi à temps.
Cependant aux vues du bras de fer entre Mars et Saturne traduisant déjà une force d’inertie, cet aspect mineur 45° exige de redoubler d’effort afin de l’utiliser.
Les aspects de libération de l’aspect dissonant Mars –Saturne ou relais harmoniques délivrent les conditions dans lesquelles est solutionnée la dissonance Mars-Saturne.
L’aspect dissonant Mars-Saturne, n’a pas son pareil en matière d’entêtement. Les dissonances semblent renforcer la détermination et l’acharnement dans un objectif. La présence de cet aspect dissonant signale une âpre volonté et l’absence de découragement devant les pires difficultés. C’est un désir souvent conscient de vouloir tester ses limites, on cherche des adversaires de taille ou place des difficultés sur la route afin de tenter de les dissoudre. Saturne impose à l’homme de se mesurer à lui.
Une volonté que rien n’arrête, la rancune et une détermination inébranlable résultent de cet aspect dissonant. On peut se nourrir de difficultés et prendre un certain plaisir en se trouvant devant des défis difficiles à relever. La motivation immense n’est cependant pas toujours couronnée de satisfactions telles qu’elles sont envisagées. Il existe toujours un décalage entre le résultat escompté et la réalité.
Avant que ne soient découvertes les transsaturniennes, Uranus, Neptune, Pluton, dans le Septénaire Mars et Saturne restent des planètes donnant lieu à des aspérités quand il est question de communication. Si le premier est symbole d’énergie et d’autorité, il invoque également la guerre, apprécie un climat contestataire, de provocation, les conflits ouverts tandis que le second, Saturne installe une résistance silencieuse, l’absence de diplomatie, l’obstacle et la privation. Cette signature sous-entend au cours d’une vie, la propension à s’attirer des ennemis déclarés et à voir leurs attitudes nuisibles.
Les hostilités sont fréquentes et peuvent se décliner sous la forme d’une prise de pouvoir d’une personne sur l’autre ou de rapports de force, de conflits d’opinions, d’incompatibilité de caractères. La diplomatie fait totalement défaut et il existe une réelle difficulté à communiquer et notamment à s’écouter. Il s’agit d’un aspect capable d’installer une guerre entre deux personnes qui ne se supportent pas, qu’il s’agisse dans la vie privée ou professionnelle.
Générateur de colère noire ou de sentiments ingrats, les émotions négatives sont exacerbées et un sentiment de rancoeur n’est jamais bien loin. Saturne prive Mars de sa superbe, il ne lui permet pas d’exercer son autorité dans toute sa dimension et le censure avec un plaisir non dissimulé. On retrouve dans cet aspect Mars Saturne, un plaisir sadique à faire souffrir l’autre ou inversement on est l’objet d’un jeu pervers d’une personnalité qui désire entraver l’épanouissement.
Parmi les personnalités politiques Françaises, nous retrouvons ce carré natal Mars Cancer Saturne Bélier, dans le thème de Marine Le Pen. Le carré désigne deux astres en position de « chute » ce qui caractèrise un ton particulièrement offensif à l’aspect. Il y règne le message d’un désir de chute de l’autorité sur fond d’esprit de compétition. Sa dissonance qui plus est, angulaire, traduit du vécu et non des tendances. Cette dissonance reflète la nature d’une rivalité bien sûr avec d’autres couleurs politiques mais on y lit les rapports de force avec Jean-Marie Lepen.
Actuellement présent dans le ciel mondial et pour quelques jours encore, le carré Mars Vierge Saturne Sagittaire invite à ne pas bousculer le dieu du temps, Saturne. La phase de rétrogradation de Mercure en Balance dans la dissonance Pluton-Uranus, est toujours d’actualité. Cumulée à ce Mars carré Saturne carré Neptune, le contexte mondial est propice à revoir ses positions. Un contexte des plus frileux où le terme stabilité cherche à se frayer un timide chemin.

Valérie Darmandy
Le 1er Octobre 2015 19h

Dédié à  R.C.

copyrighta92g1c61

Commentaires fermés sur Mars carré Saturne, le bras de fer.

Classé dans 10 ans d'enseignement astrologique 2005-2015, blog d'astrologie

Mercure en Balance ou la modération

Mercure dans ce signe Vénusien invite à rechercher une communication impartiale. Le choix des mots est un critère fondamental, autant pour poser à plat une situation envers ses interlocuteurs que prendre leurs défenses.  Il sort de cette localisation astrologique l’art de la communication de sorte qu’il place souvent le sujet au centre de sollicitations en vue de dénouer des conflits. Le symbolisme de la Balance donne à ce Mercure un rôle majeur dans le relationnel puisqu’il occupe le VIIème signe du Zodiaque lié à la vie sociale et aux autres.

Les aspects à Mercure colorent les expressions dans la communication. Par exemple, c’est ainsi que les contacts entre Mercure et Pluton orientent vers des contestations lors d’échanges et de remises en question, non sans douleur. La présence de Mercure en Balance sous-entend le souci de bien faire pour autrui et de trouver sa place auprès des autres. La communication émise doit devenir utile à l’autre, il est le Mercure de l’appui aux autres. Dans son désir d’assistance se cache celui d’être intégré aux autres et de recevoir leurs adhésions quand il est question de se lancer dans des longues réflexions. Le sens du partage, la recherche de points en commun constituent des moteurs dans l’existence. La solitude est une situation peu appréciée dans la mesure où l’on ressent le besoin de recevoir les avis de tiers. En période de ralentissement de la vie sociale, ce Mercure multiplie la recherche de contacts. Il se complaît volontiers dans des discussions où son point de vue fait cheminer les autres. Il est le Mercure des remises en question auprès des autres. Qu’il trouve un écho chez l’autre ou que ses propos laissent lettre morte, Mercure en Balance ne peut rester indifférent aux situations des autres. Entre son investissement par bonté et sa curiosité déplacée, la frontière est ténue. Vu de l’extérieur, son implication est sujette à quiproquos.

Mercure dans le signe de Vénus cherche à apaiser les échanges et accorde une place à la tolérance assez tôt dans sa jeunesse. Il puise son enseignement en s’enrichissant de la différence des opinions des uns et des autres.  Cette position astrologique s’avère neutre dans le mode affectif, bien qu’on puisse lui attribuer le souhait de préserver de bonnes relations, en toutes circonstances.

Ainsi, les situations de ruptures sont vécues en prenant soin de l’autre. Mercure en Balance se veut justicier à sa manière et comme on doit s’y attendre, l’astre de la communication dans le signe de l’équité, ne recule devant rien quand il se sent bafoué. La malhonnêteté intellectuelle, l’injustice, les attitudes déloyales sont des situations qui lui sont pénibles. L’environnement culturel ne laisse pas insensible ce Mercure. Au cours de son existence, il peut se retrouver au centre d’activités culturelles ou de groupes. Sa disposition d’esprit fait en sorte qu’il se trouve facilement au centre de divergences d’opinions à arbitrer un conflit où seul lui a l’art et la manière de le résoudre.

 

 

Ciel mondial actuel

Astrotheme_vrKv3NaV4v2h

Actuellement Mercure se trouve Rétrograde à 15° Balance opposé Uranus carré Pluton. L’art de la communication et particulièrement celui de la diplomatie fait défaut. La communication se heurte à des résistances sans ménagement (carré Pluton Uranus) et expose à des maladresses verbales.

Cette dissonance temporaire traduit des turbulences dans la communication orale – Mercure – elle retranscrit des tonalités inappropriées dans les mots. La singularité d’une dissonance des transsaturniennes à Mercure surtout en Balance, met en évidence un climat orientant vers des conflits ouverts que Mercure cherche à solutionner.

En période astrologique de tension, ne focalisons pas sur la dissonance. En effet les astralités proposent à l’humain de trouver des voies de sortie, c’est-à-dire d’autres circuits pour avancer et continuer à s’améliorer. Selon l’angle où l’on se positionne, il existe plusieurs façons de voir un objet. La situation est identique en astrologie mondiale. Le temps d’une dissonance on peut choisir de voir l’utilité de la situation ou de rester les yeux rivés sur son aspect négatif.

Lorsque la porte est fermée, passez par la fenêtre. Un Mercure dissonant demande d’identifier l’aspect servant de relais à ce foyer de tension : Mercure opposé Uranus carré Pluton.

Mercure Balance forme un sextil à Vénus en Lion, son maitre de l’instant, (Mercure Balance). Vénus devient la porte de sortie de cette tension.  Il existe bel et bien une voie de sortie, Vénus en Lion qui évoque un capital sympathie si l’on s’en tient là. Les échanges houleux ont leur voie de salut par Vénus, symbole d’affection et aussi de possession.

Or, la présence de Vénus Lion à côté de Mars en Lion donne un climat empreint de passion et signale une force de conviction dans la parole. La communication, en somme maladroite avec la dissonance Mercure Uranus Pluton, débouche sur des échanges passionnés où la frontière entre l’amour et la haine est mince. Vénus Mars. Le contexte collectif oscille entre guerre et paix. Vénus Mars signe ce désir d’avoir ce que l’autre possède, la convoitise, la provocation et l’attachement, le tout sous une communication en pleine révision. Le ressentiment, la jalousie émanent des signatures astrologiques Vénus-Mars, dont Vénus devient la porte de sortie de la dissonance Mercure, Uranus, Pluton. La contestation, la confrontation des idées,  la rivalité et la passion sont réunis sous ce ciel.

Avec Mercure sous le carré Pluton-Uranus les mots deviennent incisifs. Cette dissonance révèle que les mots remettent en question mais peuvent également blesser.  Cet aspect propose d’utiliser une autre communication, en utilisant le langage non verbal, plus subtil que la verbalisation. Dans ce contexte, Mercure nous informe qu’il est préférable de ne pas attendre de sérénité au sein d’une communication basique, le temps que sa dissonance reste en vigueur.

L’astrologie propose mais on ne doit pas stigmatiser les aspects négatifs. Une telle dissonance, si courte soit-elle, apporte une information non négligeable et in fine, bien positive. Elle exprime la nécessité de revoir la communication, les opinions et réviser les certitudes, en vue d’un nouveau départ.

Voyons l’astrologie comme un mode de lecture proposant à l’homme de faire les bons choix et le guider dans son évolution.

 

Valérie Darmandy

le 19.09.2015 à 22h47

copyrighta92g1c61

 

 

Commentaires fermés sur Mercure en Balance ou la modération

Classé dans blog d'astrologie, Mercure en Balance

L’opposition Jupiter-Neptune 2015-2016

Opposition Jupiter Vierge – Neptune Poissons, de la déstructuration à la refonte.
Une première opposition de Jupiter en Vierge à Neptune Poissons est attendue dès cette première semaine de Septembre 2015. A partir du 7 Septembre, l’orbe se situe autour de 3 degrés entre les deux astres et permet à l’aspect d’opposition d’entrer en vigueur. En raison du direct de Jupiter qui atteindra le 23ème degré de la Vierge dès Décembre 2015, l’aspect d’opposition n’est qu’un préambule au contexte du printemps 2016. Cette opposition exacte le 17 Septembre à 6H57 GMT est appelée à prendre sa pleine dimension dans une étape astrologique ultérieure, c’est-à-dire lors de sa seconde opposition durable, effective fin Avril, Mai et Juin 2016. Malgré son caractère éphémère, l’opposition devrait montrer les signes avant-coureurs du climat Jupiter opposé Neptune.
Il serait incomplet d’évoquer cette opposition entre ces deux signes mutables, en éludant le rôle clef de Saturne puisqu’en simultané l’astre s’insère dans l’opposition et forme avec elle : un carré en T. En cliquant ici, vous pouvez prendre connaissance de l’analyse du carré décroissant des trois astres Jupiter Saturne, Neptune. Article du 28 Octobre 2013.
L’opposition entre Jupiter et Neptune sera plus établie au cœur du printemps 2016 et ses caractéristiques méritent de s’y attarder. A elle seule, sans inclure les particularités de la dissonance de Saturne, Jupiter en se plaçant en face Neptune traduit une actualité entre la légalisation des situations et la nécessité de modifications des lois existantes. Neptune ne rentre dans aucune norme, il est le symbole d’une vie hors du système, par désir ou par rejet de la société. Neptune désigne toutes les situations qui ne répondent pas encore, ou plus du tout, aux codes instaurés par la société.
Alors que la transsaturnienne séjourne le signe des Poissons depuis 2011, en recevant l’opposition de Jupiter, l’aspect situe une période de changement en cours dont l’efficacité s’avère douteuse. Ce climat mondial est relatif aux situations inadaptées soit parce qu’elles ne sont pas encore encadrées par des législations ou que ces dernières sont devenues obsolètes. Dans cette opposition les deux maitres planétaires du signe du Poissons se font face. De par leurs principes l’un porteur de légitimité, l’autre d’illégitimité, ils s’opposent mais ils s’affrontent également sur le plan de la géométrique à travers leur aspect d’opposition. Il faut y lire une dualité entre des principes déjà établis par la société Jupiter et des nouveaux dispositions qui demandent à émerger sous la force d’une époque. Avec les deux autres transsaturniennes, Uranus et Pluton, Neptune régule les grands changements de ce monde et les champs d’expériences proposés aux consciences. Ensemble, l’analyse astrologique de ces trois transsaturniennes reflète le contexte où évoluent les hommes et l’image qu’il subsistera d’une époque. En quelque sorte, les transsaturniennes reflètent l’air du temps, les demandes d’une époque adressées à l’humanité et nul doute, oeuvrent à la mémoire collective.
Dans cette opposition, Neptune dans sa dignité prend tout naturellement le pas sur Jupiter, qui en Vierge en exil, doit s’adapter. On assiste alors à un renversement de certaines lois qui jusque-là étaient adaptées à l’époque. L’astrologie ne dicte pas un contexte, elle en est simplement le miroir. La présence de cette opposition donne une idée des évolutions à apporter à la société. Des modifications d’ordre juridiques, administratifs sont en cours mais aux vues de l’environnement astrologique dans laquelle a lieu l’opposition, ces nouvelles règlementations semblent au banc d’essai. L’opposition se forme en effet entre des signes mutables, principe d’instabilité et de changement, de plus l’aspect de 180° fait entrer en jeu deux astres ayant une caractéristique commune : la démesure.
En d’autres termes, ces changements sont étendus et les modifications des législations sont susceptibles de concerner plusieurs domaines à la fois désignés par Jupiter en Vierge : monde du travail, économie, chômage, croissance.
La signature de la démesure associée à Jupiter et à Neptune est retranscrite dans le face à face des deux astres. Par son opposition à Jupiter, on assiste à un changement sur les formes des statuts, de nouvelles règlementations émergent. Mais sont-elles adaptées, c’est la question que l’on peut se poser au regard du carré décroissant installé par Saturne sur l’opposition.
Le mutable, par définition, désigne toujours un changement et l’impossibilité de fixer son attention sur une même action. Le signe mutable dispose d’une faculté d’adaptation certaine et une capacité à remettre en question ce qui est acquis. Il invite à passer à autre chose. L’opposition Jupiter-Neptune exprime sans équivoque un climat de déstructuration en vue d’une refonte ultérieure. La notion de dissolution pour reconstruire sur du neuf, dépeint le fonctionnement des signes mutables : modification, changement de forme, changement des bases, capacités à mener de front plusieurs choses à la fois.
Le mutable est doué pour gérer en effet à lui seul plusieurs fonctions. Le risque de dispersion et de manque d’organisation par une mauvaise évaluation des situations, est un caractéristique du mutable lorsqu’il est activé par des aspects dissonants ou en conflits, comme c’est le cas. En astrologie mondiale, cette opposition singulière en mutable emboite le pas vers un contexte des plus instable et annonce des changements tous azimuts car tout simplement indispensables pour s’adapter à l’époque actuelle. Le mutable exprime une transition d’un état vers un autre état. Adossé au double carré de Saturne, cette opposition marque cependant le reflet d’un manque de cohésion entre les services administratifs.
Neptune dans sa dignité émet un signal fondamental sur l’époque en cours. L’unité de Neptune à son signe en fait l’astre le plus important en transit actuellement juste après la dissonance Uranus Pluton qui elle, s’essoufle. Dans sa dignité en Poissons, l’astre coincide avec un moment de l’histoire où a lieu une profonde évolution des consciences. Mis en relief par le long séjour de Neptune (près de 14 ans dans un signe) en Poissons, le symbolisme de ce signe résonne dans l’humanité encore pour de longues années en apportant tout ce qu’il comporte de meilleur chez l’homme comme de pire. Le 12ème signe d’Eau décline toute une gamme d’émotions, il est l’inspiration et déploie toutes les formes de créativités, il veille à la naissance de nouveaux schémas de vies, met en évidence le sens du partage, fait ressurgir les qualités de bonté et l’humilité.
Il en découle un contexte mondial bercé par des sentiments de compassion, où l’empathie est capable de s’exprimer à échelle collective. Le séjour de Neptune dans le Poissons appelle à un rapprochement universel, il participe à l’effacement progressif des cadres installés jusqu’ici pour la refonte de nouveaux contours à une période ultérieure, au terme du séjour de l’astre dans sa dignité (2024-2025). Mais la présence de Neptune en Poissons témoigne bien évidemment de sa dualité et présente aussi son versant obscur capable d’entraîner le monde vers des situations insaisissables et floues.
Neptune souligne une époque où l’illégalité gangrène la société et en change les codes. Si année après année, l’avancée de la transsaturnienne éveille les consciences, elle divise également l’humanité. On est témoin de l’émergence d’univers ne se nourrissant pas des mêmes ambitions mais qui cohabitent dans le même monde.
Pour exister sous la forme de conjonction dans la carte de la République Française, l’aspect d’opposition Jupiter Neptune réactive cette conjonction initiale, faisant du territoire Français, un espace concerné par ce contexte astrologique mondial.
Associé à la réactivation, on note que le carré en T installé par Saturne, converge vers l’Ascendant du Président Français le plaçant au centre des situations désordonnées. L’opposition Jupiter Neptune devrait amener du grain à moudre et présenter l’étendue de son chantier administratif au printemps prochain, 2016. Cependant, la première formation de l’opposition active dès le 7 Septembre 2015 ( 3° d’orbe) pose déjà les jalons d’un printemps 2016 qui s’annonce comme une pagaille administrative avec des étapes dès la mi-Septembre 2015. La carte astrologique de la République Française n’est pas la seule à posséder cette conjonction Jupiter Neptune.

Carte du Qatar.

Astrotheme_s3xaW4u9ncap

On retrouve ce cycle dans la carte de l’Arabie Saoudite 23 Septembre 1932 et celle Qatar 1er Septembre 1971, territoires qui sont concernés par la réactivation imminente du cycle Jupiter-Neptune début Septembre 2015. La carte du Qatar présente une opposition Saturne-Jupiter-Neptune, qui s’apprête à rejouer la structure, avec le transit de Saturne dès Septembre 2015. Ces trois pays, France, Arabie Saoudite, Qatar présentent des structures qui pourraient être bien perméables au contexte astrologique de la rentrée 2015 et à la première partie de 2016.

 

 

 

Carte Arabie Saoudite.

Astrotheme_mAjPn2heevS2

Pour plus d’informations sur Jupiter en Vierge
Archives : retrouvez les anciens articles écrits en 2012 et 2013 sur le carré Uranus Pluton et les transformations.
Prévisionnel climat mondial 2013

Prévisionnel climat mondial 2014

 

 

 

 

 

Valérie Darmandy le 4.09.2015 à 21h17

Commentaires fermés sur L’opposition Jupiter-Neptune 2015-2016

Classé dans 10 ans d'enseignement astrologique 2005-2015

L’opposition Mars-Neptune, en dehors des standards.

 

Mars Neptune Valérie DarmandyL’opposition Mars-Neptune se jouera pour la 3ème année consécutive entre le signe de la Vierge et du Poissons. Depuis une paire d’années seulement cette opposition se déroule tandis que Neptune est en dignité. Ce face à face se retrouvait dans le même axe – Vierge-Poissons en Octobre 2013 et la première fois, à la mi-Avril 2012 : Mars Vierge 3°41 opposé Neptune 2° 30 Poissons. Avant 2012, pour retrouver l’opposition entre Mars Vierge et Neptune en Poissons, il faut remonter le temps et revenir à l’époque du dernier séjour de Neptune en Poissons, en 1861, avec une dernière conjonction Mars-Neptune à 26°45 Poissons, le 30 Décembre 1860. Quant à la dernière opposition entre Mars Vierge et Neptune en Poissons, avant 2012, elle s’est enregistrée le 5 Octobre 1861. Ces délais entre les lieux zodiacaux où se produisent les aspects Mars Neptune en fait un cycle qui mérite une attention particulière.

Pour les natifs de ces deux signes mutables, seul le premier décan est concerné.  Pour autant, votre signe solaire n’étant qu’une partie de votre carte astrologique, si vos astres sont localisés début Vierge ou Poissons, l’arrivée de l’opposition sollicite ces derniers. La prochaine opposition s’amorce dès le 25 Septembre 2015 par l’opposition appliquante, l’opposition est exacte le 7 Octobre à 02H54 GMT 2015 puis l’aspect devient séparant autour du 13 -14 Octobre avec une orbe séparante moyenne de 3°4°.

Sa formation s’accompagne de la dissonance de Saturne sur les premiers degrés du Sagittaire. Mars opposé à Neptune parle en faveur d’une action touchant la masse, elle fait référence à une action vers des questions sociales et porte régulièrement sur des revendications. L’opposition, aspect de vis-à-vis, propose une confrontation entre deux astres que finalement tout oppose.

En astrologie mondiale, ce récent changement d’axe en signes mutables où désormais se donnera rendez-vous, environ tous les deux ans, le cycle Mars et Neptune, coïncide avec une évolution.  L’opposition Mars en Vierge et Neptune en Poissons met l’accent sur le monde du travail associé au signe de la Vierge avec Neptune en Poissons qui face à Mars annonce une globalisation. Une mondialisation en route concerne le monde du travail. Elle n’est certes pas nouvelle mais, ce cycle de Mars et Neptune situé dans l’axe des mutables sous-entend de profonds changements vécus sous la forme de désordre.

Symboliquement, en astrologie mondiale le signe de la Vierge représente le monde du travail,  ces petites et moyennes entreprises faisant face aux chaînes industrielles et aux grands groupes qui les absorbent, Neptune en Poissons symbole de globalisation. Ce nouveau cycle, dont une phase – l’opposition- s’accomplit seulement pour la 3ème fois dans l’axe Vierge-Poissons, fait référence à des stades dans nos sociétés et à de tristes évolutions dans le paysage économique, les petits entrepreneurs avalés par les plus grandes structures. Auparavant le séjour de Neptune en Verseau faisait tomber  cette opposition mondiale durant des années dans l’axe Verseau Lion, un axe de signes fixes mettant l’accent sur deux signes, le Verseau et le Lion : l’égo et le caractère individualiste. Le séjour de Neptune en Verseau d’une durée de 13 ans et quelques mois a accompagné la révolution technologique et fait entrer le pouvoir de l’image dans le quotidien. Il fut précédé par le séjour d’Uranus en Verseau durant 7 ans. Dans nos sociétés occidentales, sous cette période on assista à la croissance exponentielle des moyens de communication avec l’essor de la téléphonie mobile, coincidant avec le passage d’Uranus en Verseau. Uranus ouvrit la voie à Neptune en Verseau, dont la durée fut longue dans ce signe, placant l’image et le son au coeur du développement des sociétés.

En astrologie mondiale, la venue de l’opposition opère désormais dans l’axe des mutables, au rythme d’une rencontre environ tous les deux ans. Ces phases du cycle (conjonction, opposition) Neptune-Mars situent une évolution qui n’est qu’une étape parmi bien d’autres.

Au cours des 10 prochaines années, cette opposition entre Neptune et Mars  aura encore lieu dans l’axe Vierge Poissons jusqu’à la sortie de Neptune en Poissons pour rejoindre le Bélier en 2025. L’un des aspects du cycle de Mars Neptune est naturellement sa conjonction en Poissons. Elle se jouera pour les 10 prochaines années en Poissons et sera réactivée derrière par l’opposition entre la Vierge et le Poissons. La dernière conjonction Mars Neptune eut lieu le 20 Janvier 2015 à 00h10 GMT.

Le contact entre Mars et Neptune met en scène une action individuelle s’inscrivant auprès de groupes ou de représentants d’entités sociales. Neptune représente ces courants de pensée que des chefs de file tentent de véhiculer auprès de leur auditoire avec plus ou moins de conviction. On retrouve le duo Mars-Neptune aussi bien dans les thèmes nataux de personnes impliquées dans les syndicats qu’auprès des cartes des personnalités politiques.

L’aspect d’opposition 180°

L’opposition souligne une action influençant autrui et si possible des décisions exerçant de l’influence sur un groupe. Un aspect d’opposition est un signal d’activité importante avec peu de repos puisque par définition, l’opposition montre une attitude alternative. Cependant les oppositions de Saturne ont la capacité d’apporter un tel sentiment d’obstacle que ses oppositions sont paralysantes dans des thèmes où se répète une notion d’immobilisme. L’opposition de Saturne donne aussi l’appétit de la vie pour avoir connu le goût de la privation. La carte natale d’Edith Piaf en est l’une des illustrations. Il ne faut pas stigmatiser toutes les oppositions de Saturne et les réduire à des résistantes. Certes, elles sont bien ressenties ces résistances mais l’astre est vécu, en fonction de l’état des autres astres.

Les astres pris dans une opposition fonctionnent de manière alternative, l’un prenant le dessus sur l’autre pendant une brève période de sorte que la lassitude s’installe rapidement. Un rythme est adopté pour une courte durée car l’opposition fait office de tiraillement intérieur. Pour prendre une métaphore, l’opposition en astrologie reviendrait à ce que deux personnes s’expriment simultanément. Pour entendre leurs paroles, il faut laisser la pleine expression à l’une ainsi qu’à l’autre et le dialogue s’installe. Ce dialogue est le face à face entre les deux astres. Celui-ci peut virer à la confrontation lorsque les oppositions sont en prime très mal aspectées, angulaires ou maîtres d’angles.  Avec l’opposition, le natif passe d’un mode de fonctionnement vers un autre pour revenir au précédent mode et ainsi de suite. Selon l’endroit astrologique où s’articule l’opposition ce changement peut afficher de l’extérieur une attitude versatile. Les oppositions de Mars et d’Uranus, astre d’action et hyperactivité, sont peu reposantes. La vie étant bien faite, le natif endosse un rythme capable de convenir à ses dispositions natales, ce qui signifie que des oppositions à caractère explosif sont là pour situer une personnalité ayant besoin de dépenser au-delà de la normale. Ces indications sont validées ou infirmées en fonction des maîtrises de cette opposition et de son implication dans le reste du thème. Les maîtrises sont l’une des clefs de la lecture astrologique.

Chaque composition d’opposition est différente mais celle de Neptune et Mars débouche vers une combinaison des plus improbables. L’opposition, aspect de vis-à-vis, propose une confrontation entre deux astres que finalement tout oppose mais aussi complémentaires. Neptune est en effet une planète relative au monde de l’abstrait, aux rêves, idéaux, elle est l’apôtre de la non-violence et ne sait pas délimiter ses frontières. Neptune incarne l’incertitude par excellence, elle enveloppe d’une aura de mystère les situations. L’astre correspond à un manque de prise d’initiative sauf sous le coup d’une inspiration, on capte l’air du temps et sent les courants de mode. Excepté cette capacité à s’aligner sur l’époque, Neptune désigne des aptitudes lentes et hésitantes. Insaisissable et hors du temps, la transsaturnienne actuellement dans sa dignité déverse sous notre époque ses plus belles empreintes et ses dérives. Aux vues de la situation mondiale, il semblerait que durant les premières années de son séjour dans sa dignité, l’astre ait installé son versant négatif en étant la porte de sortie du carré Uranus Pluton. Neptune hérite de la signature destructrice du long carré Uranus Pluton, qui touchera à sa fin en Avril 2016 avec la désactivation des orbes.

Mars, astre des décisions, reflète une attitude opposée, faites d’actions concrètes et ciblées. La planète désigne des aptitudes au commandement et contrairement à Neptune, Mars impose son territoire et le délimite en s’affirmant.

Mars symbolise cette force physique, bien aspecté il est l’image de l’assurance et on l’étudie dans le natal pour comprendre les actions menées au quotidien pour avancer dans la vie. C’est la raison pour laquelle, les aspects nataux à Mars donnent une idée de l’implication du natif dans les situations.

Lorsque se présente une opposition Neptune-Mars, on est face à plusieurs options. Face à face, comme on doit s’y attendre, Neptune calme l’autorité de Mars et désamorce l’agressivité, c’est alors une opposition constructive. Le natif apprend à ne plus s’emballer et régule sa colère. Le contexte astrologique natal indique si cette situation est vécue avec naturel ou accompagnée d’un sentiment de frustration car l’opposition de Mars à Neptune offre aussi une toute autre signature, celle de la renonciation à agir et un sentiment de découragement. Cette inclinaison est à confirmer avec un certain nombre d’autres aspects dans le natal.

Un univers politique, réligieux ou écologique est susceptible de séduire le natif puis de le motiver une grande partie de son existence. Le partage des opinions avec un groupe, les débats à caractère religieux et politiques sont une manifestation des contacts Mars-Neptune. Cette signature oriente vers des voies professionnelles où il est question de transmettre non seulement les idées mais d’attirer un grand nombre de sympathisants. La force de conviction et l’influence sont les atouts de tout contact Mars Neptune surtout si il est angulaire dans la carte. Il reste à savoir à quelles fins cette force de conviction sera utilisée.

Mais une dissonance Mars Neptune oriente dans certains cas vers des dérives bien plus préjudiciables. Bien que différente avec l’aspect Neptune Mercure, Mars et Neptune et Neptune Mercure ont ce point en commun d’exposer à une emprise et à des situations de chantages ou manipulations. Celle-ci peut se manifester sous la forme d’une personne ayant une influence toxique envers une autre et désireuse de l’entraîner dans des expériences pénalisantes.

En effet, le danger d’adhésion à des mouvements sectaires ou le risque d’être embrigadé dans des situations délicates par des fins manipulateurs, est une piste qu’il ne faut pas occulter lorsque l’on évoque une forte dissonance entre Neptune et Mars. Mal aspectée, cette opposition ou carré expose au risque de manipulation par des tiers et à l’adhésion à des courants de pensées dans lesquels le natif peut se dépersonnaliser.

Des épisodes de vie liés à l’escroquerie, à une activité illicite sont des caractéristiques de ce contact Neptune Mars surtout lorsqu’il est dissonant par d’autres astres. Légèrement dissonante, l’opposition amène des expériences décevantes, des désillusions à l’égard de personnes envers lesquelles le natif a investi sa confiance. Elle annonce qu’à un moment le voile se déchire et laisse apparaître des réalités éloignées des attentes. C’est fréquemment une période Saturnienne soit par transit ou progression, qui fait voir cette réalité mais les progressions et transits de Pluton dans une carte natale, ne sont pas en reste pour révéler des vérités pas toujours acceptables, sur le moment.

Toute opposition de Neptune porte une dissonance de petite, moyenne ou grande importance en raison  d’une baisse d’objectivité. Pour cerner le degré de cette dissonance il faut approfondir tout le thème. L’opposition entre Neptune et Mars amène couramment une diminution de la marge de manoeuvre, le natif peut devenir tributaire de situations dans lesquelles il s’est mis à la suite d’un engagement politique ou un combat personnel. Des leurres et illusions sont monnaie courante. Le natif peut suivre un idéal et être aveuglé par sa quête. Les contacts Mars Neptune sans parler proprement dit de l’aspect d’opposition indiquent qu’il existe un modèle de vie idéalisé, à suivre. Il peut s’avérer une chimère poursuivie tout au long de l’existence ou un combat mené avec des moyens inadaptés afin de le rendre efficace. Des espoirs suivis de déception, des combats presque vains résultent de ces dissonances. Le natif est habité par une foi, malgré le contexte, il poursuit sa bataille.

Des efforts sont demandés et débouchent sur  des résultats en dessous de ceux qui étaient escomptés de sorte que la satisfaction est rarement à la hauteur de l’investissement. L’opposition Mars Neptune ou le carré invitent le natif à donner un maximum de lui-même pour un retour qu’il finit par voir insuffisant. Ce paramètre peut être conscient dès le départ face à un combat qui promet d’être celui d’une vie. Heureusement, un aspect dans la carte n’est qu’un élément parmi les autres, aussi un beau relais astrologique à une dissonance Mars Neptune aide à mener à bien un combat fatiguant.

Un contact de Mars et Neptune sous toutes ces formes, trigone, carré, conjonction est une signature courante auprès de personnalités politiques ou engageant une action pour la collectivité.  Mars Neptune refait volontiers le monde à son image, à la tête d’une entité (parti politique, personnalité religion. On retrouve le combat de Jacques Cousteau avec Neptune et Mars conjoints en Cancer au Milieu du Ciel.

 

En dehors des standards

Neptune fait référence à un style de vie en dehors des standards, où les modèles établis par les figures parentales sont fuis pour recréer un monde bercé par un idéal.

Cette quête peut simplement s’inscrire dans un cadre de vie, un style qui rend le natif singulier aux yeux des autres, de ceux qu’il ressent comme la « majorité ». L’opposition entre Mars et Neptune fait partie de ces aspects à étudier avec prudence car ils peuvent correspondre à des natifs tournant le dos au système, refusant d’adhérer à la société de consommation en revendiquant leurs arguments. Ces personnes peuvent se sentir mal à l’aise avec un monde basé sur un modèle de productivité. Cette opposition amène un mode de vie pacifique et signe de silencieux révolutionnaires désireux de refaire le monde. Cependant les idées jetées sur la table sont peu viables pour l’époque traversée.

L’opposition ou une forte dissonance entre ces astres est plus pernicieuse et expose à un champ d’escroqueries des plus redoutables. Le natif peut rejeter le système au point de vouloir le détourner et en tirer des bénéfices. Ainsi les activités illégales ou dissimulées sont un classique de la dissonance Mars Neptune. Lorsque le thème indique des maîtrises précises, cette opposition évoque la prudence en matière de relations professionnelles et expose à être pris dans un imbroglio mettant dans une position fâcheuse au regard de la loi. Les actes répréhensibles divers et variés, allant du larcin mineur à l’escroquerie en réseau est la signature de fortes dissonances Mars Neptune.

Plus communément, l’opposition oriente vers une vie paisible, composée de débats philosophiques où le natif peut se politiser assez tôt. Les appartenances ou couleurs politiques sont affirmées.

Valérie Darmandy

le 09/08/2015 à 21h30

copyrighta92g1c61

Commentaires fermés sur L’opposition Mars-Neptune, en dehors des standards.

Classé dans 10 ans d'enseignement astrologique 2005-2015, astrologie et politique, blog d'astrologie, Mars, Neptune Poissons

Les mi-points et points-miroirs en astrologie mondiale

L’intégration des points-miroirs et des mi points affine les interprétations astrologiques, spécialement lors des synastries ou d’événement majeur. Ils dépeignent le plus souvent le climat psychologique traversé par la personne. Si leur avantage est d’affuter une analyse déjà élaborée dans des techniques classiques, leur désagrément porte sur le temps consacré à ces travaux si on veut les faire jusqu’au bout. Plusieurs heures sont nécessaires afin de tout calculer et d’en extraire une synthèse. Mais combiner ces calculs avec les analyses traditionnelles dote l’astrologie de précisions supplémentaires.

La technique des mi-points en synastrie quant à elle fait référence à la réalisation du thème composite. Elle se définit par un calcul de la distance entre deux mêmes astres chez les deux personnes (sœur, ami, partenaire, parent, collègue). La mi distance établit un degré précis qui devient la position commune de l’astre. Cet endroit, bien que fictif agit telle une zone sensible lors de transits ultérieurs. Le composite reflète surtout l’atmosphère au sein de la relation tandis que la synastrie donne des informations sur le rôle de l’un par rapport à l’autre et l’image projetée de l’un sur l’autre.
Le composite est à rapprocher de la synastrie approfondie. Isolé, cela reviendrait à calculer la révolution solaire en excluant du natal. Si l’incorportation des points-miroirs dans les synastries est une option intéressante, qu’en est-il de l’utilisation des points-miroirs en terme d’astrologie mondiale. Plus que tout, ces degrés astrologiques reflétant des scènes de vie et des symboles sont une valeur ajoutée à toute étude. Il est facile de lire simplement les degrés, seulement l’astrologie ne consiste pas à lire le degré où tombe un astre, un luminaire ou encore un ascendant, c’est la synthèse de ces degrés qui est éloquente. De plus certains degrés sont issus de planètes dans les angles, ce qui accorde au mi-point dont il est issu, une place centrale. Cette situation s’illustre dans le thème natal de Walt Disney. Lorsque le créateur fonde son studio le 16 Octobre 1923, Neptune transite le mi-point issu de Neptune-Lune, l’encadrement de son MC natal. Un travail de fond est à faire sur les degrés et il est nécessaire de leur accorder, comme dans un thème, des hiérarchies différentes selon leurs issues et validités. C’est notamment en présence d’événements sur lesquels on obtient une heure précise que le travail des degrés est le plus pertinent.
Cependant sans heure précise, les degrés sont porteurs de coloration, d’un climat s’étirant entre quelques heures, quelques jours ou plusieurs semaines et en cas de stagnation des plus lentes transaturniennes, Pluton et Neptune, la validité du degré peut couvrir des mois.

De la même façon qu’ils expriment une atmosphère individuelle, les degrés reflètent des contextes collectifs. Ils doivent faire l’objet de recoupements et il est essentiel d’observer si certains, bien qu’issus d’astres différents, sont retrouvés plusieurs fois dans l’analyse. Ce fut le cas lors de mon étude en 2001 sur le Word Trade Center, «  le 11 Septembre, l’actualité sous les degrés cachés » dont le degré « Un nouveau Samson menace d’ebranler les colonnes d’un temple » fut retrouvé 2 fois dans les calculs.

La destruction des tours jumelles par des avions marquait non seulement un nouveau point de départ en matière de sécurité aérienne mais il s’est inscrit dans tous les esprits.
Les degrés sur lesquels je travaille sont ceux de l’astrologue Kurt Melchior Hitschler et l’astrologue Jeanne D’Uzea, dit Janduz et peu sur les degrés sabians de Dane Rudhar.
Cet article fait suite à mon travail de 2001. Il met en exergue l’étude du ciel, aujourd’hui Jeudi 6 Août 2015 dont le ciel fut établi à 1h du matin, Paris. Cette étude relance la question de l’exploitation des points miroirs en astrologie mondiale. Elle repose sur le même procédé que celui utilisé en 2001 dans mon article «  11 Septembre, l’actualité sous les degrés cachés » c’est-à-dire le calcul des points-miroirs en astrologie mondiale, des astres lents et de moyenne vitesse (Mars, Jupiter, Saturne, Uranus, Neptune, Pluton) en prenant comme référent, puisqu’il s’agit de miroir, le degré 0 de leur maîtrise. Pour Pluton situé aujourd’hui sur le 13° 33 Capricorne, le calcul servant à faire basculer le point-miroir, part de 0° Scorpion.

Un ordre d’influence et des durées variables.

Le calcul des points-miroirs ainsi que des mi-point délivre des degrés d’une durée variable selon qu’ils sont issus d’astres lents ou au pas rapide. Ainsi les calculs fournis avec les transsaturniennes, Pluton et Neptune acquièrent les validités les plus longues, de plusieurs semaines à plusieurs mois en raison de leur pas lent.
Uranus et Saturne arrivent mais là encore il faut observer le pas des astres. La durée de leurs points-miroirs peut aller de plusieurs semaines à quelques mois selon si les astres stagnent ou accélèrent d’un coup comme ce fut récemment lors de l’avancée rapide d’Uranus en Bélier.
Mais le plus important reste le point miroir d’un astre rapide ou mieux de la lune, car sa validité est de très courte durée. Il signe par conséquent un événement à un instant précis.
Jupiter fait partie de ses astres à la vitesse aléatoire (stagnation, accélération). Par exemple lorsque l’astre entre en Vierge le 11 Août 2015, il est direct et file jusqu’à 23 degré 14 Vierge. Tout calcul de ses points miroir ou mi point, aurait une brève validité. A contrario, en ce moment il ne progresse pas vite et se situe sur le 28ème degré du Lion. L’étude des points-miroirs repose sur des calculs et l’extrait des degrés dispose d’une validité variable.
Voici les degrés que l’on trouve pour le ciel mondial du 6 Aout 2015 en commençant par les transsaturniennes.
Astrotheme_85v8Ja3s9gYa

Position en longitude de Pluton 13°33 Capricorne avec sa maîtrise en Scorpion. La distance entre le degré 0 et le 13ème degré 33 minutes est de 73° 33. Cette distance doit basculer de part et d’autre du degré 0° Scorpion. On trouve 87° 6 Poissons, soit le 27ème 6 minutes, soit il active le 28ème degré du Poissons. De l’autre côté, la distance entre la position de Pluton à 13°33 et le degré O Scorpion est à soustraire en prenant comme point de départ cette fois le 0 degré Scorpion. Cela donne 16°27 du Lion.
Pour le calcul : De 0 degré Scorpion à 0 Capricorne, soit 60 degrés auxquels on rajoute la longitude restante en Capricorne, 13°33, soit 73°33 à reporter de part et d’autre du 0 degré Scorpion. Une fois la distance trouvée 73°33, pour le report à partir de la longitude de Pluton on ajoute les 13°33 au résultat et compte de 0 degré Capricorne.
Le degré trouvé est le 27°6 Poissons.
Pour partir dans l’autre sens, depuis le 0 degré du Scorpion, il faut soustraire le résultat 73°33 à 60 en partant du O degré Scorpion, cela porte au 0 degré Vierge. On obtient 73°33- 60 =13° 33 auquel il faut encore soustraire 30 degrés et trouver une valeur négative sur la calculatrice pour identifier le degré en Lion qui est activé = 16°27 Lion, soit 17°Lion. Ainsi si l’on considère l’importance du signe du Scorpion en tant que référent pour Pluton, en réalisant cette étude d’astrologie mondiale en intégrant les points-miroirs, on aboutit sur le 17ème degré du Lion et le 28ème degré du Poissons.
Le 17ème degré du Lion » Près d’un oasis, un homme blanc habillé en Arabe, monte un chameau richement harnaché. Il est accompagné de son serviteur et d’une caravane ». Degré en rapport avec un voyage dans les pays arabes et les activités internationales, la diplomatie.
Le 28ème degré du Poissons « Sous une violente averse, un homme aveuglé et demi submergé par la nappe d’eau d’un étang soulevé par l’orage, tend les mains en appelant au secours, un autre homme lui fait signe de nager dans une direction ou il trouvera le salut » Degré en rapport avec les naufrages, les événements en rapport avec le secours, la noyade.
Neptune en raison de sa dignité accorde au degré qu’il occupe une place de choix.
Le 10ème degré est activé « Un cheval sauvage, crinière au vent, bondit au-dessus de la barrière qui clôt son pâturage » Degré en rapport avec une évasion, des départs.
L’état mondial de Pluton, par sa réception mutuelle à Saturne est intéressant. Le mi-point entre les deux astres affiche une distance de 45 degrés 15 minutes, autrement dit, les astres sont en réception mutuelle et en simultané dans un aspect de semi-carré. Il s’agit d’un aspect sans équivoque traduisant qu’il faut lâcher de vieilles habitudes. Evoquer les vieilles habitudes en terme d’astrologie mondiale sous-entend des vieux schémas à abandonner et notamment relatifs à la sphère administrative. Pluton Capricorne. Le semi-carré à Saturne maître de Pluton donne une idée de la continuité des erreurs. Le petit semi carré assez insignifiant dans un thème natal jette pourtant le trouble dans la gestion des choses car il exprime que l’on ne mesure pas les conséquences de négligences. Il peut désigner l’urgence d’abandonner des anciennes choses car elles sont devenues obsolètes. Cet aspect, mineur qu’à travers son appellation, s’exprime en ce moment au niveau mondial. Il reflète en somme un contexte socio-économique et politique qui doit faire du ménage dans son organisation administrative et revoir des fondements. L’astrologie travaille avec le symbolisme, un sujet sur lequel je vais m’exprimer à travers cet article.
Le mi point entre ces astres Pluton et Saturne, pris par un aspect mineur que j’appelerai majeur aux vues des conséquences qu’il apporte si il n’est pas conscientisé. Afin d’identifier le mi-point, c’est relativement simple. Le calcul se fait ainsi, puisque Saturne est à 28° Scorpion, pour simplifier le calcul on part de 0 degré Scorpion à nouveau pour atteindre la position de Pluton, soit on retrouve les 73°33 auquel on soustrait la position réelle en longitude de Saturne, 28 degré. Le résultat est 45°15. Ce résultat représente la distance entre Pluton et Saturne, afin d’obtenir le mi-point, il faut le diviser par 2 et le rajouter à Saturne, point de départ, soit 22 degré 37 minutes à rajouter à la longitude de Saturne. Le degré activé est le 50 ème degré 55 minutes en partant de 0 Scorpion puisqu’on inclut la longitude de Saturne pour simplifier le calcul.
50 degré 55 en partant du 0 Scorpion nous amène au 20ème 55 degré du Sagittaire, soit l’activation au niveau mondial du 21ème degré du Sagittaire, qui décrit :

»Un mage la coiffure sacerdotale au front, dirige sa baguette vers deux triangles enlacés, surmonté d’un troisième dans un geste de conjuration » Degré en rapport avec la magie, les rites, la franc-maconnerie, les pouvoirs, les accès aux hautes sciences, la spiritualité, l’occultisme »
La validité de ce mi-point est en semaines car le pas de Saturne et Pluton sont très lents durant le mois d’Août ce qui maintient opérationnel l’influence de ce degré. Il sera actif au moins jusqu’à ce que Saturne reste sur le 28 degré Scorpion. Par son aspect dissonant et en réception mutuelle, l’aspect de semi-carré entre Saturne et Pluton souligne des problématiques liées aux capitaux, aux rouages administratifs – Pluton Saturne.  La combinaison du semi-carré et de ce degré mettent en lumière les enjeux diplomatiques, l’intervention des personnalités puissantes ayant de l’influence sur les questions sociétales. Les réseaux d’influence et leurs pouvoirs sont représentés à travers ce degré symbolique qui en prime, repose sur un semi-carré.
Continuons et calculons maintenant Saturne et son point miroir en considérant sa maîtrise à 0° Capricorne. L’astre se situe qu’à 32 degrés environ de l’une de ses dignités, le Capricorne. Dans le Septénaire et pour les astrologues qui travaillent sans les transsaturniennes, Saturne est aussi la maîtrise du Verseau. Pour être complet, les calculs sont faits pour les deux dignités.
Commençons par la première dignité, celle du le Capricorne. Le calcul des degrés ne peut être approximatif en ne tenant compte que des degrés, les minutes doivent être intégrées car des minutes sont susceptibles d’aboutir à un degré différent. En l’occurrence, il faut prendre la position exacte de l’astre en question en degré et minute.
Saturne à 28 degré et 18 minutes est à 31 degré et 42 minute du Capricorne de distance.
Pour trouver son point miroir, il faut simplement reporter de 0 capricorne, soit 1°42 du Verseau «
Devant sa table de travail, un homme est assis et sur ses mains posées sur la table sont deux oiseaux, à côté d’un registre sur lequel figure quelques annotations » Degré en rapport avec la mesure du temps, la précision, l’aviation, les engins célestes, les instruments d’enregistrements, la mécanique »
L’autre point miroir est à 26 degré 36 Balance soit le 27ème Balance
« Un cottage rustique mais coquet dans un jardin simple et bien tenu par son propriétaire »
Degré en rapport avec l’immobilier, les maisons, les jardins, la campagne.
Maintenant prenons l’autre maîtrise de Saturne par le Verseau et avec le même exercice.
Saturne 28 degré 18 Scorpion. Pour simplifier, on part de 0 Scorpion et va directement à 0 Verseau, soit 90 degré exact auquel on soustrait la longitude de Saturne. Résultat 61 degré 42 minutes, à reporter de part et d’autre, soit en arrière de saturne ou à partir de zéro verseau
Soit 1 degré 42 Bélier et 26°36 Vierge :
Un beau cavalier sur un cheval de race richement harnaché, de la main droite il brandit un sabre et de la gauche il tient le rennes maîtrisant le cheval qui se cabre en voyant se faufiler sous ses pas, des formes reptiliennes » Degré de menace, combattant, en rapport avec le racisme et son combat. Dans ce degré, les formes reptiliennes évoquent le caractère répulsif et exprime une forme de rejet par la peur de l’apparence.
26°36 Vierge « Une boutique de menuisier, établi sur lequel on voit un nombre d’outils en mauvais états et au bout le patron les bras ballant tandis qu’un ouvrir rayonnement s’aggripe à l’autre bout de l’établi et l’attire à lui » Degré en rapport avec les difficultés de travail, les changements de situation, risque de grève ou retrait prématuré »
Saturne par son point miroir en prenant comme point de référence le degré 0 Verseau où se trouve sa maîtrise évoque l’univers professionnel et laisse planer des menaces et montre des combats.
Ces combats peuvent œuvrer en vue d’unité et de fraternité mais on remarque en toile de fond, un danger de division apporté par la coloration du 2ème degré du Bélier.
L’étude se poursuit. Nous arrivons maintenant à Uranus qui pour avoir fait un long carré à Pluton, se trouve désormais à 20° Bélier 27 minutes. En considérant le 0 degré Verseau pour sa maîtrise et comme point de référence, la distance est définie à 80 degrés 27 mn. On reporte en arrière ces 80 degrés et 27 mn et on atteint le 9ème degré 33 Scorpion. Il s’agit d’un degré artistique en rapport avec l’univers du cinéma, du théâtre.

Un degré à portée artistique depuis le début de l’étude.
« Dans une loge, un acteur jette un dernier coup d’œil sur son costume de Méphisto »
10 degré 54 Cancer « Sous une pluie battante et tempête en mer, on voit sur le cote un navire naufragé tandis qu’en mer, un autre bateau semble désemparé » Degré en rapport avec un naufrage, des difficultés en mer. Ce degré issu d’Uranus rejoint un autre degré activité par Pluton, évoquant aussi des difficultés de bateau en Mer.

Les degrés ayant des contextes répétitifs tout en étant calculés avec des astres différents, sont naturellement ceux qui retiennent l’attention. Le mi-point entre les deux transaturniennes les plus lentes, autrement dit le degré dont la durée est la plus durable est issu du mi point entre Neptune et Pluton. Leur mi distance révèle le 11ème degré19 minutes en date du 6 Août 2015, soit le 12ème degré du Verseau :
Un taureau se jette à corps perdu sur un autre qui paît tranquillement au bord d’un précipice mais qui l’ayant vu venir reçoit le choc sans broncher» Degré en rapport des actes révolutionnaires, le fait de frapper, auteur d’attentat, degré annonçant un risque d’attaque envers une personne ayant une autorité, organisation de  complots » On y lit le risque d’attentat et d’actes perpetrés à l’encontre de personnalités représentant le pouvoir. Le descriptif du degré retransit un monde pacifique peu surpris par l’attaque. Ce degré parle d’un risque dont on a conscience.
Une nouvelle planète est à considérer dans l’analyse, Jupiter. A moins d’avoir, comme lors du WTC un événement avec connaissance de l’heure, je n’ai pas intégré les rapides dans cette étude, Soleil, Lune, Mercure, Vénus.

En date du 6 Août Jupiter par sa maîtrise en Sagittaire et dans le signe du Poissons fait intervenir plusieurs points miroirs Sans ordre distinctif, on peut commencer par faire pivoter depuis le 0 degré Sagittaire, la distance qui le sépare à Jupiter.
La distance est de 91 degré 11 minutes, que l’on reporte à partir du 0 degré Sagittaire, soit le 1°11 Poissons. Le degré dit ceci
« Une étendue de mer calme sur laquelle flotte un beau coffre que le flux rapproche du rivage, quelques pêcheurs s’activent en entasser du goémon tandis que l’un d’eux regarde le coffre » Degré en rapport avec quelque chose qui arrive sans effort, un événement en rapport avec la pèche ou l’océan, les naufrages, les objets trouvés, les rivages.

Jupiter par son pas peu rapide, reste quelques jours sur le même degré, rendant ainsi le point activé valable dès le 3 ou 4 Août 2015, jours où Jupiter arrivait à 28° Lion. Jupiter est direct et se dirige vers le signe de la Vierge. Dès que l’astre atteindra 29 degré et quelques minutes, le 2ème degré du Poissons, ci-dessus, ne sera plus sollicité par l’astre.

Puis 27 degré 38 Taureau, soit le 28ème degré Taureau »
Sur une petite élévation est monté un pat de cocagne auquel un homme essaie de grimper, alors que sa maladresse amuse des enfants qui le regardent faire » Degré en rapport avec une ambition déplacée, de la maladresse.
En utilisant comme référent cette fois-ci le signe du Poissons, on prend la distance la plus courte entre le 0 Poissons et l’emplacement de Jupiter, ce qui montre une distance de 169 degré et 42 minutes,
pivotant de 0 Poissons, cela donne le 19°24 Vierge et de l’autre coté 18 degré 32 verseau, soit le 19ème degré Verseau
« Sur la mer houleuse, un bateau désemparé auquel est accroché par une main un homme, la tête encore hors de l’eau, et tendant l’autre main dans un geste de suprême appel » Degré en rapport avec de la détresse, des naufrages, une noyade et des dangers liés à la mer ou l’océan.
Après le mi-point de Neptune et Pluton dans leur durée, intervient celui d’uranus et Pluton. Le mi-point des transsaturniennes est situé à 2 degré Poissons.
Une étendue de mer calme sur laquelle flotte un beau coffre que le flux rapproche du rivage, quelques pêcheurs s’activent en entasser du goémon tandis que l’un d’eux regarde le coffre » Degré en rapport avec quelque chose qui arrive sans effort, un événement en rapport avec la pèche ou l’ocean, les naufrages, les objets trouvés, les rivages.

Ce degré est activé deux fois par des astres différents puisque Jupiter en point miroir en prenant le référent à 0 Sagittaire, bascule aussi sur le 2ème degré Poissons.

Afin de conclure cette étude malgré la validité éphémère de ses mi-points, on peut considérer malgré tout la planète Mars.

En point miroir, l’astre active le 1 degré 57 Sagittaire, en prenant le 0 degré Bélier comme point de référence, sa distance à 28 degré Cancer active le 2ème degré Sagittaire

« Un homme est debout sabre au clair et près de lui, un enfant lance des pierres avec une fronde » degré en rapport avec une lutte, révolutionnaire, les combats, soulèvement populaire »
Ce degré est de courte durée, juste une histoire de quelques heures autour de la date du 6 Août 2015 puisque Mars ne stationne pas, ni ne ralentit, il est direct fin Cancer et s’apprête à entrer dans le signe du Lion.
De l’autre côté, Mars active le 26ème degré 06 mn du Scorpion, soit le 27ème. Le degré dit
« Sous une tente, un homme fin portant la toge et le bonnet carré, près d’une table sur laquelle se trouvent un livre et une épée, harangue la foule mélangée. Ce degré est en rapport avec les débats, en rapport avec l’élocution, la diffusion de message, la radio, de nos jours les débats dans les médias »
Mars active également le 1 degré 52 Verseau si l’on prend sa maîtrise en Scorpion. La distance entre l’astre et ce degré 0, est de 91 degré 57 mn à faire pivoter depuis le 0 Scorpion et dans le sens du Zodiaque. Nous retrouvons un degré déjà tombé lors d’un précédant calcul, comme suit :
Devant sa table de travail, un homme est assis et sur ses mains posées sur la table sont deux oiseaux, à côté d’un registre sur lequel figure quelques annotations » Degré en rapport avec la mesure du temps, la précision, l’aviation, les engins célestes, les instruments d’enregistrements, la mécanique.

Ce 2ème degré du Verseau, décrit ci-dessus, est également activé pour la seconde fois. Dans le début de l’analyse, ce même degré est stimulé en point-miroir par Saturne.
Autre degré activé de Mars en partant du 0 Scorpion, 26 degré bélier 06 minutes, soit le 27ème degré Bélier.
« Un homme ayant fait un faux pas va tomber, les bras en avant près d’un dragon qui semble le regarder » Degré de chute sociale, de décadence, ou de faute professionnelle »

A l’instar d’une analyse astrologique classique, ce qu’il faut retenir ne sont pas spécialement les degrés mais si il existe des répétitions dans les descriptifs des degrés, des mots ou contextes qui reviennent. Face à l’absence de répétition d’images  l’analyse est subjective car rien de significatif ne sort de la liste des degrés.  Néanmoins il convient de retracer si les degrés forment des répétitions de contexte ou exceptionnellement des degrés identiques sont retrouvés, ce qui est le cas dans cette analyse.
On retrouve des notions de naufrage de manière récurrente ainsi que des images d’environnement d’Océan, de rivage ainsi que des degrés de menaces et de combats. Nous sommes sur des degrés activés par des astres à « pas lent » c’est-à-dire que ces degrés restent en vigueur tant que durent les astres stationnent sur ces degrés.
Il faut se souvenir que les degrés sont au nombre de 360 et par conséquent il existe une probabilité sur 360 de retomber sur un degré évoquant une situation similaire. La probabilité se réduit encore lorsque deux degrés sont identiques, il s’agit de la scène du rivage et celles des instruments de mesure, situés dans le 2ème degré du Verseau.

Par deux fois, deux degrés dominent l’analyse.

Le 2ème degré Verseau : « Devant sa table de travail, un homme est assis et sur ses mains posées sur la table sont deux oiseaux, à côté d’un registre sur lequel figure quelques annotations ».

Le 2ème degré du Poissons retrouvé deux fois dans les calculs de Jupiter et par le mi-point entre Uranus et Pluton, évoquant « « Une étendue de mer calme sur laquelle flotte un beau coffre que le flux rapproche du rivage, quelques pêcheurs s’activent en entasser du goémon tandis que l’un d’eux regarde le coffre  »
Le contenu de ce degré est troublant car ce degré est activé alors qu’un débris d’avion a été retrouvé sur le rivage de la Réunion. Ce débris attribué au Mh370 de la Malaysia Airlines rappelle combien le ciel astrologique du décollage de ce vol affichait une aura de mystère et plusieurs hypothèses entourant les causes de sa disparition.

Parmi cette série de calculs, abondent des degrés de personne en détresse en mer, de naufrage, menaces. On y distingue un degré » près d’un oasis, un homme blanc habillé en Arabe monte un chameau richement harnaché. Il est accompagné d’un serviteur et d’une caravane », le 17ème degré Lion.

Dans ce versant de l’astrologie qu’est la recherche, le mystère des degrés symboliques rejoint la réalité.

L’actualité du 6 Août 2015 nous fait part à nouveau de la détresse humaine avec le naufrage de 200 migrants fuyant la Syrie par la mer. En parallèle, s’est tenu ce Jeudi une célébration pharaonique en Egypte à l’occasion de l’élargissement du canal de Suez tandis que des nouveaux moyens sont mis en oeuvre pour tenter de faire la lumière sur la disparition du vol Mh370. Ces événements de nature différentes, se déroulent sur des rivages ou en mer comme le révèlent de manière singulière les mi-points et points-miroirs valides aujourd’hui et pour certains, encore quelques semaines.

Valérie Darmandy
le 6 Août 2015 à 23h33

copyrightA92G1C6

 

Carte Astrothème.

 

http://fr.euronews.com/2015/08/06/al-sissi-inaugure-en-grande-pompe-l-elargissement-du-canal-de-suez/

http://www.clicanoo.re/486076-mh370-la-france-engage-des-recherches-pour-reperer-d-autres-debris-en-mer.html

http://www.lemonde.fr/europe/article/2015/08/06/200-migrants-en-provenance-de-libye-toujours-portes-disparus-en-mediterranee_4714311_3214.html

Commentaires fermés sur Les mi-points et points-miroirs en astrologie mondiale

Classé dans 10 ans d'enseignement astrologique 2005-2015, astrologie et politique, astrologie mondiale, blog d'astrologie, Vol MH370

Mercure en Gémeaux

A l’occasion de la présence de Mercure en Gémeaux, faisons un tour d’horizon sur les caractéristiques de l’astre dans ce signe, où il est en dignité.
Associé à un principe de mobilité et de jeunesse, Mercure placé dans ce signe d’Air exprime un désir de changement discontinu. Il incarne un état qui se veut transitoire et susceptible d’être modulé par l’environnement ou l’entourage extérieur. Adaptable et doué pour se fondre dans le décor, ce Mercure réclame une nourriture cérébrale abondante mais changeante. La diversité des centres d’intérêts est vivement souhaitée et si tel n’est pas le cas, maintenir son mental sur un même sujet peut le faire décrocher.
Mercure relatif aux échanges et au traitement de l’information, est fondamental dans chaque carte natale puisqu’il reflète, avec le facteur émotionnel tel que l’état astrologique de la Lune, la façon dont est interceptée une information, la plus ordinaire. On retient d’une communication, ce qui passe à travers vos filtres.
Ces filtres proviennent de l’éducation mais également de vos champs d’expériences, du vécu, des souvenirs, de l’état du ciel natal et de son exposition en cours. L’état de votre ciel évolue en permanence, ainsi la communication change d’une période de vie à une autre. Selon les époques de l’existence, vous êtes plus réceptif à certaines informations ou en êtes détaché. Mercure joue un rôle clef dans le raisonnement et l’analyse et ce, devant toute situation, même la plus anodine.
Dans l’une de ses maîtrises, en Gémeaux, il est l’étendard de la jeunesse et emblème de la curiosité. Il signe la période d’éveil, de l’adolescence dans laquelle s’engouffrent une foule de questions et le désir d’expérimenter divers domaines. Ce Mercure n’analyse pas autant qu’un Mercure en Vierge, son autre dignité. En Gémeaux, il s’exprime à travers une mobilité géographique ou le souhait d’une vie changeante, composée par exemple de multiples expériences. Plusieurs vies en une.
Le Gémeaux, signe mutable aime changer de jeu de rôle au cours de sa vie, si le reste du thème le confirme. Pour autant, Mercure en Gémeaux ne rime pas toujours avec ce mouvement, synonyme pour certains d’instabilité. Il exprime dans les thèmes, des voies professionnelles dans l’écriture, dans les milieux littéraires ou les activités liées aux groupes et aux jeunes.
Parfois sa présence dans un thème n’est là que pour préciser le type d’orientation professionnelle. Le thème entier scellant les diverses informations, quelque fois contraires, il convient d’être prudent devant un Mercure en Gémeaux et ne pas tirer de conclusions trop hâtives.
Il en est de même pour la vie sentimentale, bien qu’aimant la diversité, ce Mercure en Gémeaux n’est pas synonyme d’infidélité affective. Il faut rappeler que les situations sentimentales ne s’analysent pas dans une simple localisation astrologique mais dans la synthèse. Ainsi les localisations d’astres ou aspects sont un premier climat, qu’il faut associer aux autres, nombreux.
Mercure en Gémeaux n’a pas d’affinité avec l’aspect sentimental. Il fait essentiellement référence au mental et aux raisonnements. Bien évidemment, son rôle dans la vie affective reste clef, puisque comme dans tout secteur, la communication est fondamentale dans la vie affective (couple, relation parent/enfant, famille).
La gourmandise intellectuelle, en cas de confirmation dans le thème, peut devenir une quête insatiable. Entre se nourrir l’esprit et courir le monde pour s’enrichir d’univers culturels, Mercure en Gémeaux ne sait pas toujours choisir. Il peut vouloir mener de front cette dualité car il ne peut choisir et donc renoncer à l’un. Cet astre en Gémeaux dispose d’une certaine souplesse dans les échanges et attire spontanément des sentiments de sympathie. Ses qualités de bon camarade en font quelqu’un de recherché en société et d’apprécié. Mais laissez-le respirer et vivre à son rythme, puisque de l’extérieur, il peut refléter une inconstance. Le signe d’Air du Gémeaux accueille l’astre des échanges et du mouvement, ensemble l’astre et le signe emboitent leurs pas dans un rythme alternatif. Aussi la routine n’est pas taillée pour cette localisation astrologique qui invite son entourage à modifier ses habitudes afin de s’enrichir.
Sa convivialité ne doit pas faire oublier, l’aspect roublard de cette position astrologique qui en fait un filou. Alors entre ruse et finesse d’esprit, la frontière est parfois tenue.
Nul doute, ce Mercure ne connaît pas l’ennui, enfant il est précoce et sa soif de curiosité est grande.
Cette localisation astrologique est l’un des indices de personnes qui, à un âge avancé, restent jeune d’esprit ou d’apparence physique.
Cette position de Mercure en Gémeaux est un joli papillon désireux de partir à la découverte de la vie.

La dissonance actuelle de Mercure en Gémeaux.

Outre les grandes lignes de ce Mercure en Gémeaux, il arrive qu’en astrologie mondiale, le retour de Mercure en Gémeaux soit mouvementé. C’est le programme proposé en ce moment à l’astre et plus particulièrement dans les jours qui viennent.

Actuellement Mercure en Gémeaux s’oppose à Saturne début Sagittaire. C’est probablement la signature la plus fiable des réflexions durables avant un engagement ou un acte important. En astrologie mondiale, elle met en lumière des problèmes de communication demandant de changer son fusil d’épaule. L’opposition Mercure Saturne se joue en signes mutables, ceux qui sont aptes à revoir leurs positions afin de débloquer une situation et permettre son évolution. Les mutables agissent de manière plus souple que les fixes, ils proposent des remises en question, c’est pourquoi cette opposition offre tous les espoirs d’une négociation dans la communication, ce qui ne serait pas le cas dans si elle se produisait dans des signes fixes.
Cette opposition réclame un ajustement des choses après une réfléxion. Elle est celle des calculs pour mieux négocier une situation et sous-entend une persévérance devant des difficultés, dû à un mental d’acier. Elle est l’opposition des obstinés car Mercure rencontre la résistance de Saturne. Un bras de fer intervient dans ce type de configuration qui en mutable, débouche sur des concessions.
Ce climat astrologique se complique par la présence de la dissonance de Neptune à Mercure, une signature mettant en doute la fiabilité et l’intégrité.
Malversations, fraudes, quiproquos, incompréhensions persistantes et mauvaises foi dans la communication sont au programme de ce bref séjour de Mercure dans les mailles de Saturne et Neptune. La situation astrologique de Mercure en Gémeaux est actuellement dissonante puisque l’astre reçoit simultanément la dissonance de Neptune situé début Poissons. Mercure en Gémeaux en se reliant à ces deux planètes lentes Saturne et Neptune, déjà en tensions, jette le trouble dans les échanges.

Durant cette période du 4 Mai 2015 au 30 Juin 2015 la communication risque d’être des plus houleuses et s’enveminer d’elle-même. Il faudra surtout compter sur la rétrogradation de Mercure en Gémeaux vers Neptune pour compliquer les situations. La phase de rétrogradation de Mercure en Gémeaux dissonant s’amorcera le 19 Mai 2015, date à partir de laquelle l’astre ralentira et viendra séjourner dans les filets de Neptune en Poissons.
Malgré l’épisode éphémère de l’aspect Mercure R carré Neptune, Mars en Gémeaux entre en conjonction à Mercure et stimule le carré à Neptune. On est en présence d’aspects propices à une communication menée sur des tons vendicatifs et exposant à des hostilités ouvertes (Mercure/Mars dissonant). De l’aspect dissonant de Mercure-Neptune découle souvent de réels problèmes de compréhension. Lorsque la dissonance est forte, elle véhicule un climat de rumeurs, de déformations de propos, des propos souillants la réputation d’autrui ainsi que des affabulations. L’univers du mensonge, celui de la fraude est propre à la dissonance Neptune-Mercure.

Cette configuration de Mercure aussi compliquée que de courte durée, entraîne également une fatigue cérébrale dans certaines cartes astrologiques, réactivées momentanément, par cet aspect.

Valérie Darmandy

Le 4/05/2015 à 10h47

copyrightA92G1C6

Poster un commentaire

Classé dans Ascendant, Ascendant signe, Mercure astrologie, Signe astrologique Gémeaux, Thème astriologique, Thème natal