L’itinéraire des transsaturniennes.


Article paru dans la revue Astr’Oh, l’été 2014.

Bernard Arnault, l’itinéraire des transsaturniennes,

Bernard Arnault naît le 5 Mars 1949 à 17h00 à Roubaix, au moment où Saturne s’apprête à se lever sur sa cuspide d’ascendant tandis que la Lune culmine sur la cuspide de X. A travers ces deux angularités, aux valeurs antinomiques, se reflète l’une des clefs du succès de l’homme d’affaires.

La réussite du patron de LVMH est avant tout une histoire familiale. Ayant rejoint l’entreprise de son père en 1971, en 1976  il impose sa stratégie en lui suggérant de se reconvertir dans l’immobilier. En 1978, alors qu’il entre dans sa 29ème année, Bernard Arnault prend la tête de l’entreprise familiale. La signature de Lune-Saturne, angulaire dans deux signes de Terre, résonne comme une avidité, une disposition à grimper dans l’échelle sociale et à transmettre le flambeau au sein de la cellule familiale.

Trois grandes dynamiques astrologiques cohabitent dans sa carte natale. La principale est nul doute son Yod aux degrés exacts puisque les orbes se comptent seulement en minutes :

Soleil 14°46 Poissons, Pluton 14°43 Lion, Neptune 14°34 Balance. Ce Yod dont le socle est composé de deux transaturniennes, Neptune et Pluton, se dirige vers le Soleil situé aux confins de la maison VII – contrats, signatures, la vie officielle-. La présence de Mars aux portes de la maison VIII, maison attribuée au monde des affaires, des capitaux et à la fiscalité, fait bloc avec ce Soleil en fin de maison VII.  La conjonction de Mars à la cuspide de VIII et au Soleil en fin de maison VII fait fusionner la vie sociale avec l’univers des affaires. Dans cette conjonction étroite entre la cuspide de VIII, Mars et le Soleil, un seul astre se distingue.

Hissé au sommet du Yod, culmine le Soleil, le maître ascendant de Bernard Arnault.

La base du Yod, construite par Pluton en Lion et Neptune en Balance, fait référence à un climat collectif prêt à être optimisé par un astre individuel, ici le Soleil, c’est-à-dire par Bernard Arnault en personne puisque le Soleil n’est autre que son maître ascendant. Construit ainsi, ce Yod traduit des opportunités à saisir en vue de sensibiliser les générations tout en élevant l’homme dans l’échelle sociale. Aux vues du pas lent des transaturniennes, le mécanisme astrologique veut que ce soit l’astre individuel, le Soleil, qui se loge dans la figure du Yod à 14°Poissons. Depuis la dernière semaine de Février 1949, Neptune et Pluton occupaient déjà le 14ème degré de leurs signes respectifs.

A sa naissance, son maître ascendant venant se caler, sans orbe à la tête du Yod, implique une ascension personnelle nourrie par un contexte collectif favorable. (Pluton/Neptune, le socle).  La dimension collective se dirigeant vers tout ce qu’il y a de plus personnel dans un thème, un maître ascendant, permet à Bernard Arnault de laisser sa griffe dans son époque. Contre toute attente, les conditions astrologiques de ce Doigt de Dieu scellent un accord entre l’homme d’affaires et l’air du temps.

Dans un sens général, un Yod résonne comme un leitmotiv. Il est l’indice astrologique d’une motivation constante puisque l’astre au sommet du Yod ne connaît pas le repos. Stimulé en permanence par les deux quinconces, l’apex tire de l’avant de sorte que la personne est appelée à aller toujours plus loin dans sa quête. Les quinconces vont dans le sens d’une amélioration et d’un service à autrui pouvant donner l’impression d’être investi d’une mission. De nombreux quinconces dans une carte  sous-entendent la notion d’aide aux autres. Au sein d’une synastrie, la présence de quinconces peut témoigner, si le reste du thème le confirme, d’une relation ayant un caractère thérapeutique. Le Yod incluant deux quinconces reliés par un sextil, émet toujours un signal particulier. Il désigne une forte activité physique ou intellectuelle et le fait de se sentir utile à la société. Le désir impérieux pourrait être associé à cette figure.

Le Yod rend insatiable car rarement satisfait une fois l’objectif atteint. Si d’autres éléments le confirment, la stimulation permanente de la planète Apex débouche sur de l’hyperactivité. L’énergie de la figure invite à ne pas rester sur ses acquis et à renouveler des expériences. Les personnes possédant un Yod pensent qu’elles peuvent avoir mieux que le résultat obtenu et cherchent à améliorer ce qu’elles entreprennent. Naturellement, dans leur quête incessante, leurs limites sont celles imposées par l’ensemble de leurs thèmes.

Avec un maître ascendant apex d’un Yod, on ne saurait douter du degré de motivation de Bernard Arnault. Son Soleil au sommet du Yod fait référence à des objectifs visant l’excellence.

Cet apex aux portes de sa maison VIII, maison des capitaux, évoque les flux financiers conséquents et le monde des affaires dans lequel il évolue.

Ce Yod est probablement la clef de voûte du ciel de l’homme d’affaires. Le sens des maîtrises montre l’importance d’une seconde dynamique, la triplicité d’Air, véhiculée par Mercure Verseau – maître de son Saturne angulaire – Uranus Gémeaux, Neptune Balance.

Les trois airs réunis, Gémeaux, Balance, Verseau, favorisent ce que je nomme « le laboratoire à idées », ils prédisposent à une précocité et il est fréquent d’observer une vélocité dans l’assimilation des informations. Vivacité d’esprit, spontanéité, sens de l’anticipation, fluidité dans la communication, intellectualisation sont autant de dispositions innées chez l’Air. Les métiers de communication et les idées sont référencés par cet élément. Cette triplicité ajoute une corde à son arc puisque l’un des composants du Yod, Neptune, fait également partie de la triplicité d’Air. Le double emploi de Neptune, l’un des piliers du Yod et inclut dans la triplicité d’Air, compose un cumul de compétences. Dans ce thème individuel, Neptune n’est pas qu’une planète dite de génération, autant dire qu’elle renferme un véritable vivier d’aptitudes mises au service du collectif.

Sa maison X sous une chaîne féminine.

La Lune à la cuspide de X, reflète un cas d’école en astrologie voulant que la profession s’adresse majoritairement à une population féminine ou à un public. Ce n’est pas totalement faux, l’industrie du luxe parmi lesquelles les enseignes Louis Vuitton, Christian Dior, Séphora, dont il est le patron, attire en grande partie une clientèle féminine. Néanmoins, il serait réducteur de penser qu’une Lune en X ne s’adresse pas à la gente masculine. Le marché des cosmétiques sensibilise chacun et l’émotionnel intervient dans les stratégies commerciales. Afin qu’un produit séduise un public,  on joue sur le registre des émotions et pour convaincre une clientèle féminine, il est bon de sensibiliser aussi  son entourage.

Dans les campagnes publicitaires, la communication est incarnée par les égéries féminines et masculines (Lune exaltée en X en Taureau sous la maîtrise de Vénus, exaltée et sensuelle en Poissons). Voyons plutôt dans sa Lune en Taureau, le message sensuel caché derrière l’achat de produits cosmétiques ou de parfums : émouvoir et séduire.

Une Lune en Taureau irait aussi bien chez un cuisinier, un jardinier, qu’un amoureux de la nature ayant une activité très éloignée du monde de la beauté. Dans sa carte, c’est bien l’enchaînement des maîtrises planétaires qui tisse l’orientation professionnelle de Bernard Arnault. Ses compétences se répartissent dans divers lieux du thème et en dehors de sa maîtrise de X.

Partons pour un examen approfondi de son thème en identifiant une troisième dynamique :

La Lune angulaire en signe de Terre forme un trigone appliquant à Jupiter en Capricorne, autre signe de Terre. Quant au troisième signe de Terre, la Vierge, il est occupé par Saturne angulaire. Sans former d’aspect de trigone entre les trois, la triplicité de Terre est présente dans ce thème, qui contient déjà la triplicité d’Air. Cette union improbable entre l’Air et Terre, débouche sur des capacités à manier les négociations ( Air) et une aisance à passer de l’idée ( Air) à sa réalisation (Terre). La triplicité d’Air  souligne la communication et les échanges tandis que celle de Terre met l’accent sur les acquisitions et leur pérennité.

Au Yod et aux triplicités, s’ajoutent des états célestes de grande qualité puisque le thème de l’homme d’affaires illustre aussi les bienfaits de l’état d’exaltation en astrologie.

Par définition, les astres en exaltation sont appelés ainsi car ils occupent des signes dont la nature entre en affinité avec leurs caractéristiques. L’astre exalté s’exprime en grandissant et s’épanouit à travers une croissance progressive, plus ou moins significative selon l’ensemble du thème. Sous l’état d’exaltation, l’astre possède le talent d’embellir l’ordinaire et de sublimer une situation existante. En quelque sorte, l’exaltation invite à faire fructifier le peu que l’on possède déjà. A contrario de la dignité faisant référence à un acquis, l’exaltation évoque une situation qui se gagne.  L’état d’exaltation d’un astre ou d’un luminaire déploie son potentiel lors de sa sollicitation par les transits ou pendant les résonances. Plusieurs transits éloignés les uns des autres dans le temps, permettent à l’astre exalté d’atteindre son envergure.

L’état d’exaltation est capable d’aboutir à des épanouissements professionnels ou d’ordre personnel dépassant les espérances de la dignité astrologique. La dignité peut correspondre à un certain confort matériel, à des appuis ou bien à des circonstances heureuses dont la personne bénéficie dès sa naissance La différence entre l’état de dignité et celui de l’exaltation se distingue justement par cette croissance, propre à l’exaltation. Néanmoins, afin que l’exaltation amène un climat prospère, faut-il encore qu’elle soit dominante et que le global du thème soit alimenté par des aspects stimulants. Les aspects étant les outils pour avancer dans la vie, on  a beau avoir un thème avec des dignités, il ne se passera pas grand-chose si l’on n’a pas les outils efficaces pour entretenir ces atouts naturels. Des exaltations célestes tenues par de puissants outils permettent une utilisation optimale de l’exaltation de l’astre et lorsque le thème le répète, des situations atteignent des proportions surdimensionnées. On retrouve des traces de l’exaltation dans des trajectoires où la démesure intervient. Le terme «  exaltation » n’est pas qu’un adjectif situant l’état céleste d’un astre ou d’un luminaire, sa signature astrale est singulière.

Le thème de B. Arnault en est l’une des manifestations. Il contient une surenchère de l’état d’exaltation sur sa maison X, signant une forte croissance dans ses activités. En effet, Vénus maître de sa Lune en X exaltée, est à son tour exaltée en Poissons, puis sa maîtrise conduit tout droit vers Neptune en Balance, maître de Vénus en Poissons. A cet endroit du thème, se forme la boucle issue de la réception mutuelle entre Vénus et Neptune.  La clientèle, majoritairement féminine, se reflète à travers cette chaîne planétaire naissant à sa cuspide du MC : Lune, Vénus, Neptune.

Cette cascade de maîtrises, Lune, Vénus, Neptune, de nature exclusivement féminine, atteint la boucle Neptune-Vénus, dont la nature s’avère évanescente. Les parfums, les senteurs et les saveurs sont des signatures de Vénus-Neptune. On entre dans un monde d’essences et pas seulement capturées dans les flacons aux noms prestigieux puisque le groupe LVMH possède également des vignobles. En 2014 il fait l’acquisition du Clos des Lambrays.  Décidemment, la boucle Neptune-Vénus distille un grand cru sous toutes ses formes. Cette facette du thème renvoie une nouvelle fois à Neptune diffusant parfums et arômes.

Au fur à et mesure que l’on avance dans le sens du thème, la transaturnienne remplie plusieurs conditions astrologiques : étant l’un des piliers du Yod, Neptune participe à la triplicité d’Air, elle est maître de l’apex maître d’ascendant, maître de Mars en VIII, maître de Vénus maître de X exaltée. Elle finit sa course en réception mutuelle à Vénus et tourne sans fin dans la délicieuse boucle Neptune Balance -Vénus Poisson.

En apparence discrète dans le thème du milliardaire, car placée sur la cuspide d’une maison cadente (maison III),  Neptune sert en réalité de caisse de résonance dans sa carte.  Par sa disposition particulière, la transaturnienne a pour but d’amplifier une action ordinaire et de lui conférer un rayonnement.  Diviser pour mieux régner est également l’un des processus de Neptune car la prise de pouvoir de l’astre se fait progressivement dans un principe de multiplication ou de diffusion. Sur le plan économique et social, Neptune est associée aux holdings et à leurs filiales. A l’instar de l’itinéraire de l’industriel, la planète générationnelle étend son influence à travers les différentes enseignes et sa réception mutuelle à Vénus, citée plus haut, comporte des fragances et des notes sensuelles.

Notons d’autres éléments astrologiques mettant des touches de couleurs au thème. L’oreille musicale et l’amour de la musique sont représentés par le signe du Poissons et particulièrement par la présence de la virtuose, Vénus en Poissons.  (Quelques chanteurs et musiciens ayant Vénus Poissons à travers différents courants musicaux : Barbara Streisand, Céline Dion, Jean-Louis Bertignac, Jean-Louis Aubert, Alain Chamfort, Serge Gainsbourg, Frédéric Chopin,  Kurt Gobain, Jean-Sébastien Bach, Diana Ross, Iggy Pop, Serge Lama).

Sa Vénus en Poissons dans la maison VII angulaire, invite à être transporté par la musique et à partager cette passion avec les autres ( maison VII). L’homme d’affaires connu pour jouer du piano, partage sa vie avec une pianiste professionnelle. (Vénus Poissons dans sa VII).

On l’a vu, les angularités de la Lune et de Saturne renseignent sur une ambition et les affaires évoluant au sein du clan familial. L’opposition Vénus-Saturne traversant sa ligne d’horizon en dit long aussi sur le degré d’ambition et le sens des responsabilités. En effet, nous avons un face à face entre Vénus et Saturne, comme on en trouve dans divers thèmes et pourtant, ce Saturne-ci n’est pas le Saturne redouté mais un bâtisseur.

D’une part, Saturne en Vierge, Jupiter en Capricorne et la Lune en Taureau mettent en évidence la triplicité de Terre.  Cette triplicité est celle des réalisations et de la stabilité. D’autre part et c’est probablement avec le Yod un astre important du thème ;  Mercure, maître de Saturne angulaire, se trouve en Verseau et intégré à la triplicité d’Air.

Son Saturne en Terre passe par l’Air pour se réaliser, il donne ainsi du corps à Mercure en Verseau. Il permet de maintenir le contrôle, d’endosser de grandes responsabilités et d’avoir une mine d’idées car Mercure maître de Saturne, active la triplicité d’Air.

Le trigone de Mercure-Verseau à son maître, Uranus en Gémeaux fait office d’amplificateur. La réception mutuelle entre Mercure et Uranus s’avère d’une efficacité redoutable dans la communication. Sous ce trigone aérien, les idées de Mercure Verseau circulant dans la triplicité Air deviennent de grandes idées et visent même des défis car le maître ascendant est assis sur l’apex du Yod. L’opposition de Pluton, composant le socle du Yod, à Mercure Verseau parle clairement de stratégie dans les affaires.

Dans ce contexte astrologique, Saturne grave les initiatives de Bernard Arnault dans le temps, il concrétise ses idées les plus audacieuses (Uranus, triplicité d’Air). Implanté dans la triplicité de Terre, son Saturne s’exprime néanmoins par la triplicité d’Air ( lieu où se trouve son maître) donnant du poids dans la communication et les mots. Agissant par alternance à travers les deux triplicités Air et Terre, l’habile Saturne négocie et construit sans relâche.

Aux regards de ces structures astrologiques en suivant le sens du thème, on identifie un mécanisme. Les trois dynamiques majeures du thème – les deux triplicités et le Yod -ont chacune un rayon d’implication précis, mais en communiquant les unes avec les autres par les maîtrises, ensemble elles convergent vers une optimisation :

Par sa conjonction à la cuspide de I et son état céleste à travers les deux triplicités, Saturne ne laisse pas les compétences à l’état de veille, il les exploite tandis que le Yod, de grande qualité, stimule constamment l’apex qui lui, optimise. Enfin, son apex évolue par maîtrise dans la boucle sensuelle Vénus-Neptune.

Par ailleurs, face à la qualité de ce Saturne, Vénus est dans un état céleste très satisfaisant par son état d’exaltation et sa réception mutuelle à son maître, Neptune.  Vénus vient du maître du MC et opposé à Saturne cela revient à donner à Saturne une influence directe sur l’ascension sociale. Nul besoin d’avoir Saturne en X pour gravir l’échelle sociale ; face au maître de X, Saturne demande d’exister à sa manière, c’est à dire en hissant ses réalisations au sommet de la pyramide.

La notion de sommet est présente dans ce thème natal autant par l’identité de l’apex, le maître ascendant, que dans Saturne en I opposé au maître de X. Bien sûr, l’état initial du maître de X exalté contribue à l’embellie des affaires. L’exaltation de Vénus et sa boucle à ce Neptune harmonique sont propices au chemin du milliardaire.

L’année 1977 et le réveil du Yod natal.

Lorsque Bernard Arnault est nommé directeur dans l’entreprise familiale en 1977 puis prend la direction en 1978, de puissants transits ont lieu dans son ciel. Les transits des transaturniennes ont rendez-vous avec ses transaturniennes natales formant son Yod natal, avec à son sommet son maître ascendant, c’est à-dire Bernard Arnault, en personne.

Durant l’année 1977 et surtout au premier semestre 1977 Saturne alors en transit en Lion arrive sur son Pluton natal en Lion, l’un des piliers du socle de son Yod Natal.  Simultanément, Pluton mondial atteint également Neptune natal composant l’autre pilier du Yod. La base du Yod natal est réactivée et par effet réflexe le point Apex réagit. Le chef d’entreprise ne peut être que réceptif à la stimulation de son maître ascendant par les transits des transaturniennes.

Le cycle du Yod se réveille, le transit des lentes sur le socle de la figure marque l’implantation de ce qui deviendra plus tard son empire. De puissantes cartes sociales sont à saisir en vue d’un envol progressif vers les sommets. En redessinant son Yod natal, Pluton et Saturne mondiaux propulsent son Soleil natal à la tête du Yod.  Le sens des énergies dans le Yod se dirigeant vers l’apex ne tardent pas à s’illustrer concrètement. En 1977 Bernard Arnault devient directeur de l’entreprise familiale.

Pendant ces années, des opportunités se présentent et fondent son avenir. Sous ce contexte astrologique, la possibilité que son investissement personnel retentisse sur le plan collectif est très élevée. C’est exactement ce qui se produira, l’homme et son thème vont prendre une nouvelle dimension.

Pendant la descente de Saturne sur son Ascendant natal, l’année 1978 coïncide avec la révolution Saturnienne. C’est un Saturne déterminé que rien n’arrête qui amorce son premier retour de cycle. En 1978, Bernard Arnaud grimpe encore et prend cette fois la tête de l’entreprise familiale.

Le carré de la Lune X à Pluton en XII marque une zone d’ombre dans le thème. Il s’agit d’un aspect qui ne fait pas dans la dentelle et expose à la gestion de situations émotionnelles délicates. Le 17 Décembre 1984, le rachat de l’entreprise Boussac se produit tandis que Saturne en Scorpion s’oppose à sa Lune Taureau et réveille ce carré natal sombre Lune Pluton. Le couperet tombe et des réactions émotionnelles au moment du rachat de Boussac laisseront des traces dans le parcours de l’industriel. Le transit de Saturne sert de repère dans son itinéraire professionnel. Professionnellement, il y aura une vie avant et une vie après l’affaire Boussac.

Saturne par sa maîtrise à Mercure, fonctionne à travers la triplicité d’Air – les idées- . En 1984 et 1985 pendant son opposition à la Lune natale, Saturne continue de semer les graines de nouvelles ambitions. Le jeu des lentes veut que Saturne acte l’épisode Boussac juste avant la venue du long et puissant transit de Pluton opposé à sa Lune natale. En 1985, dans son thème, une montée en puissance se trouve à l’état embryonnaire.

Pluton récemment entré dans le signe du Scorpion en 1984 se prépare à stimuler de nouveau son Yod natal en formant un carré avec Pluton natal, l’un des piliers du Yod natal. Après la première réactivation du Yod en 1977-78, une seconde réactivation du Yod a lieu au début des années 1990 et une dynamique économique se propage.  Pluton, maître de sa maison 4 natale et pilier du Yod, sillonne sa 4 natale et procure du relief à son parcours. L’homme d’affaires assoie son empire (maison IV : murs, acquisitions, boutiques, fonds de commerce) et devient de plus en plus influent.

La croissance vers les sommets se poursuit avec cette fois, la montée en puissance financière de l’industriel. Dès la fin de l’année 1986, Pluton composant l’un des piliers du socle du Yod commence à envoyer un trigone croissant vers l’astre Apex, le Soleil, servant de tremplin vers une nouvelle ascension. Ce trigone éloquent couvre une période comprise entre début 1987 et 1989.  Pour l’industriel, une grande marche sociale est gravie dans ces années. Bernard Arnault arrive à la tête du groupe LVMH en 1989.

Pendant la durée de ce trigone et l’opposition de Pluton à sa Lune exaltée en X,  ses affaires sont en plein essor puisqu’il acquiert successivement plusieurs enseignes prestigieuses, Kenzo, Guerlain, Fendi et bien d’autres…

En 2013,  l’homme d’affaires qui pèse plusieurs milliards de dollars et règne sur l’industrie du luxe se classait 10Eme fortune mondiale.

Au cours de l’été 2017,  le transit de Neptune en Poissons atteindra directement  l’apex du Yod de Bernard Arnault, le Soleil, ce qui laisse entrevoir une nouvelle croissance dans les activités liées aux 5 sens et sous-entend un objectif atteint.

En arrivant au sommet de son Yod, Neptune marquera le point de culminance dans son parcours.  Ce transit dans la maison VII et aux abords de la VIII devrait coïncider avec une transmission de ses affaires en soulignant la sphère affective. (Vénus maitre de Neptune, exalté).

Ce thème traduit combien une trajectoire professionnelle repose sur différentes dynamiques astrologiques communiquant entre elles. Rien n’est cloisonné dans la lecture astrologique et les aspects mineurs ont autant de poids que les majeurs. Le Yod, aspect phare du clavier astrologique reste ce moteur naturel pour quiconque le possède mais comme tout aspect, il a deux poids deux mesures. Selon l’orientation, la composition du socle, la nature de l’astre hissé à son sommet et son état céleste, les maisons recevant le Yod, les maîtrises ou d’éventuelles boucles, chaque Yod n’a pas la même teneur.  Lorsque le global du thème possède un grand rayonnement comme c’est le cas ici et que le Soleil brille à son sommet, la réussite peut être éclatante (le thème de l’acteur Omar Sy, présente une disposition proche de l’apex de Bernard Arnault. Omar Sy,  maitre ascendant Vénus conjointe au Soleil possède le Soleil en apex).

Néanmoins, évoquer un aspect en astrologie extrait de son contexte est toujours délicat. Isolé, il manque à l’aspect, ses nuances et son relief, apportés par l’ensemble du thème. Le lieu où se produit la boucle planétaire et la distribution de l’énergie dans la carte montrent aux astrologues le sens de la lecture. En entrant dans ce thème, on peut passer par trois portes : l’angularité de la Lune menant tout droit à Vénus exaltée puis Neptune, celle de Saturne angulaire menant à la triplicité d’Air et de Terre ou par ce Yod de grande qualité avec son sommet solaire, ramenant à Neptune.

En passant par ces angularités, la lecture de la carte conduit vers la même direction. Le Yod étant le centre du thème, l’énergie du thème tourne sans fin dans la captivante boucle Vénus Poissons-Neptune Balance, dont le reflet céleste est conforme aux réalisations terrestres de Bernard Arnault. L’univers glamour du luxe, le monde des sens à travers les senteurs et les saveurs.

L’ascension du milliardaire est le fruit de plusieurs combinaisons astrologiques, dont certaines sont remarquables autant par leur justesse, que par leur qualité.

Transaturniennes, la rémanence.

Les transaturniennes sont parfois mises de côté car étant lentes on pourrait penser qu’elles ne concernent que des climats générationnels et ont peu d’interférence dans les cartes individuelles. Pourtant lorsqu’elles s’unissent aux astres individuels ou au maître ascendant, les transpersonnelles ont le don de conférer des dimensions aux parcours des personnes. Leurs angularités peuvent révéler des expériences personnelles, difficiles à verbaliser car confrontant à des voyages dans l’émotionnel ou se déroulant sur des plans subtils.

Quelles que soient leurs formes d’expressions dans un thème, Pluton, Neptune et Uranus sont aptes à donner du relief aux destinées. Ces astres peuvent élever les êtres sur des plans de conscience supérieurs, donner du cachet à leurs actes ou laisser, en positif comme en négatif, une empreinte dans la mémoire collective. Les transaturniennes ont des vertus rémanentes, si bien qu’après la mort du titulaire du thème, elles procurent une aura aux disparus, en associant à jamais leurs noms à des situations. Dans tout thème, ces trois lentes établissent une équation entre la dimension individuelle et collective et situent la place de l’homme dans son époque.

Valérie Tenza Darmandy

Article rédigé le 17 Mai 2014 –

Illustration 2019 création TV.

Thème astrothème

18.04.2019

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

http://www.bfmtv.com/economie/direct-video-bernard-arnault-bfm-business-649080.html

 

 

 

 

 

 

Publicités

Commentaires fermés sur L’itinéraire des transsaturniennes.

Classé dans blog d'astrologie

Les commentaires sont fermés.