Point d’équilibre entre la liquidation et les acquis.

Le balayage actuel de l’axe des Noeuds sur la conjonction en formation entre Saturne et Pluton, ramène à l’essentiel en faisant effondrer ce que l’on pensait acquis. Le sens de cette conjonction s’harmonise avec l’expression d’Uranus en Taureau arrivé dans le 4ème signe depuis son lieu de dignité, le Verseau.

Le symbolisme astrologique de la 4ème maison s’exprime à échelle collective dans un contexte Saturne Pluton.

Maison en analogie avec le patrimoine, les codes de l’urbanisme, les villes, quartiers, les murs, les traditions, les repères, l’expression d’Uranus dans sa 4ème maison mondiale retentit de façon plus significative, en faisant vasciller les repères.

Le monde traverse une phase de liquidations de certaines visions que l’humain pensait solidement ancrées dans son environnement.

L’association du cycle Saturne Pluton à Uranus en Taureau oeuvre dans le sens d’un nouveau paysage avec la venue de nouveaux repères.

A des échelles différentes pour chacun, l’angle de vue des choses est appelé à changer définitivement.

Les configurations astrologiques oeuvrent sur différents niveaux, ainsi elles ouvrent la voie à des cheminements intérieurs, graines d’évolution. En dépit qu’il s’agisse de l’état du ciel mondial, pléthore de thèmes ne sont pas sensibilisés par la conjonction mondiale Saturne Pluton et le séjour d’Uranus simplement parce que les rythmes de leurs thèmes sont réceptifs à d’autres cycles. Le cycle Saturne Pluton adossé aux premières instants d’Uranus en Taureau invite à un regard lucide sur ce qui est à préserver d’acquis et devient obsolète.

Saturne mondial, au sommet de son art.

La nature âpre et sans pitié de la conjonction actuelle Saturne Pluton, avec maitrise de Saturne sur Pluton, rappelle à l’humain le caractère fragile de ses possessions. Par sa nature à exercer un contrôle, Saturne ampute les manoeuvres de Pluton et limite son pouvoir. Symboliquement, il s’agit d’un rapport entre le pouvoir et la restriction de celui-ci.

Saturne en Capricorne, élément Terre, avec maîtrise sur Pluton, fait référence à une période où l’ESSENTIEL ET LES VALEURS sont demandés par l’humanité. A travers le lent processus de la conjonction Saturne Pluton, la superficialité fait partie des codes de vie appelés à disparaitre. Retour à l’authenticité, à l’apprentissage de la tolérance face aux opinions différentes. Le long travail des astres collectifs Uranus, Pluton, Neptune s’étire sur le temps et opère par étapes plus ou moins perçues par les consciences collectives;

Au regard de la nature extrême de cette conjonction et des changements d’astres en cours, puis à venir. La conscientisation collective ne peut qu’être en route, encore actuellement à ses balbulitiements, avec des rejets, car sous Pluton, la première étape vers l’évolution est à juste titre de rejeter cette évolution proposé par l’univers. Il convient de rester dans l’imprégnation Plutonienne et cultiver la négativité, le monde tourmenté de Pluton, l’autodestruction. Dans sa symbolique, Pluton affiche  un refus catégorique d’évoluer vers des environnements sereins. Les étapes de déni puis de rejet se présentent au début du transit de la transsaturnienne.

Le contact avec la plus pragmatique des planètes, Saturne, offre à Pluton un bras de fer entre le refus d’évoluer et le début de l’acceptation en route vers l’évolution.

Sous notre époque, la positivité de cette conjonction Saturne Pluton porte sur le travail d’intégration attribué à Saturne. L’astre excelle dans la relation à l’ordre ainsi que l’instauration d’une organisation sans défaillance. Dénué de toute émotion, Saturne aspire à des résultats concrets, l’astre invite à rendre les situations limpides.

Saturne se dispense de tout superflu, régulièrement il retranscrit un sentiment de frustration, des émotions douloureuses en raison du refoulement émotionnel. Il instaure de la prudence vécue à la frontière de la restriction. Avec sa force de censure, en terme de communication, les remarques sont perçues en leçons de morale. Cependant l’honnêteté et la transparence font partie de son univers.

Dans sa intransigeance, le discipliné Saturne s’illustre avec éclat dans sa faculté d’assainir et de clarifier. En maitrisant Pluton mondial, tout ce processus Saturnien s’annonce profond.

Les transformations opérées sous les configurations des transsaturniennes sont toujours progressives de sorte que l’évolution atteint son envergure au terme de l’aspect mondial. Leur expression rémane et compose l’âme d’un époque laissée dans la mémoire collective, tandis qu’une nouvelle s’enclenche.

Extrait de mon ouvrage « Uranus en Taureau, le retour des valeurs », paru en Juin 2018 aux éditions rouge graphique.

 

page 48 et 49

 

 

 

Illustration VTD

 

 

4.05.2019 à 18H37

Valérie Tenza Darmandy

Commentaires fermés sur Point d’équilibre entre la liquidation et les acquis.

Classé dans blog d'astrologie

Les commentaires sont fermés.