L’opposition Jupiter-Neptune 2015-2016


Opposition Jupiter Vierge – Neptune Poissons, de la déstructuration à la refonte.
Une première opposition de Jupiter en Vierge à Neptune Poissons est attendue dès cette première semaine de Septembre 2015. A partir du 7 Septembre, l’orbe se situe autour de 3 degrés entre les deux astres et permet à l’aspect d’opposition d’entrer en vigueur. En raison du direct de Jupiter qui atteindra le 23ème degré de la Vierge dès Décembre 2015, l’aspect d’opposition n’est qu’un préambule au contexte du printemps 2016. Cette opposition exacte le 17 Septembre à 6H57 GMT est appelée à prendre sa pleine dimension dans une étape astrologique ultérieure, c’est-à-dire lors de sa seconde opposition durable, effective fin Avril, Mai et Juin 2016. Malgré son caractère éphémère, l’opposition devrait montrer les signes avant-coureurs du climat Jupiter opposé Neptune.
Il serait incomplet d’évoquer cette opposition entre ces deux signes mutables, en éludant le rôle clef de Saturne puisqu’en simultané l’astre s’insère dans l’opposition et forme avec elle : un carré en T. En cliquant ici, vous pouvez prendre connaissance de l’analyse du carré décroissant des trois astres Jupiter Saturne, Neptune. Article du 28 Octobre 2013.
L’opposition entre Jupiter et Neptune sera plus établie au cœur du printemps 2016 et ses caractéristiques méritent de s’y attarder. A elle seule, sans inclure les particularités de la dissonance de Saturne, Jupiter en se plaçant en face Neptune traduit une actualité entre la légalisation des situations et la nécessité de modifications des lois existantes. Neptune ne rentre dans aucune norme, il est le symbole d’une vie hors du système, par désir ou par rejet de la société. Neptune désigne toutes les situations qui ne répondent pas encore, ou plus du tout, aux codes instaurés par la société.
Alors que la transsaturnienne séjourne le signe des Poissons depuis 2011, en recevant l’opposition de Jupiter, l’aspect situe une période de changement en cours dont l’efficacité s’avère douteuse. Ce climat mondial est relatif aux situations inadaptées soit parce qu’elles ne sont pas encore encadrées par des législations ou que ces dernières sont devenues obsolètes. Dans cette opposition les deux maitres planétaires du signe du Poissons se font face. De par leurs principes l’un porteur de légitimité, l’autre d’illégitimité, ils s’opposent mais ils s’affrontent également sur le plan de la géométrique à travers leur aspect d’opposition. Il faut y lire une dualité entre des principes déjà établis par la société Jupiter et des nouveaux dispositions qui demandent à émerger sous la force d’une époque. Avec les deux autres transsaturniennes, Uranus et Pluton, Neptune régule les grands changements de ce monde et les champs d’expériences proposés aux consciences. Ensemble, l’analyse astrologique de ces trois transsaturniennes reflète le contexte où évoluent les hommes et l’image qu’il subsistera d’une époque. En quelque sorte, les transsaturniennes reflètent l’air du temps, les demandes d’une époque adressées à l’humanité et nul doute, oeuvrent à la mémoire collective.
Dans cette opposition, Neptune dans sa dignité prend tout naturellement le pas sur Jupiter, qui en Vierge en exil, doit s’adapter. On assiste alors à un renversement de certaines lois qui jusque-là étaient adaptées à l’époque. L’astrologie ne dicte pas un contexte, elle en est simplement le miroir. La présence de cette opposition donne une idée des évolutions à apporter à la société. Des modifications d’ordre juridiques, administratifs sont en cours mais aux vues de l’environnement astrologique dans laquelle a lieu l’opposition, ces nouvelles règlementations semblent au banc d’essai. L’opposition se forme en effet entre des signes mutables, principe d’instabilité et de changement, de plus l’aspect de 180° fait entrer en jeu deux astres ayant une caractéristique commune : la démesure.
En d’autres termes, ces changements sont étendus et les modifications des législations sont susceptibles de concerner plusieurs domaines à la fois désignés par Jupiter en Vierge : monde du travail, économie, chômage, croissance.
La signature de la démesure associée à Jupiter et à Neptune est retranscrite dans le face à face des deux astres. Par son opposition à Jupiter, on assiste à un changement sur les formes des statuts, de nouvelles règlementations émergent. Mais sont-elles adaptées, c’est la question que l’on peut se poser au regard du carré décroissant installé par Saturne sur l’opposition.
Le mutable, par définition, désigne toujours un changement et l’impossibilité de fixer son attention sur une même action. Le signe mutable dispose d’une faculté d’adaptation certaine et une capacité à remettre en question ce qui est acquis. Il invite à passer à autre chose. L’opposition Jupiter-Neptune exprime sans équivoque un climat de déstructuration en vue d’une refonte ultérieure. La notion de dissolution pour reconstruire sur du neuf, dépeint le fonctionnement des signes mutables : modification, changement de forme, changement des bases, capacités à mener de front plusieurs choses à la fois.
Le mutable est doué pour gérer en effet à lui seul plusieurs fonctions. Le risque de dispersion et de manque d’organisation par une mauvaise évaluation des situations, est un caractéristique du mutable lorsqu’il est activé par des aspects dissonants ou en conflits, comme c’est le cas. En astrologie mondiale, cette opposition singulière en mutable emboite le pas vers un contexte des plus instable et annonce des changements tous azimuts car tout simplement indispensables pour s’adapter à l’époque actuelle. Le mutable exprime une transition d’un état vers un autre état. Adossé au double carré de Saturne, cette opposition marque cependant le reflet d’un manque de cohésion entre les services administratifs.
Neptune dans sa dignité émet un signal fondamental sur l’époque en cours. L’unité de Neptune à son signe en fait l’astre le plus important en transit actuellement juste après la dissonance Uranus Pluton qui elle, s’essoufle. Dans sa dignité en Poissons, l’astre coincide avec un moment de l’histoire où a lieu une profonde évolution des consciences. Mis en relief par le long séjour de Neptune (près de 14 ans dans un signe) en Poissons, le symbolisme de ce signe résonne dans l’humanité encore pour de longues années en apportant tout ce qu’il comporte de meilleur chez l’homme comme de pire. Le 12ème signe d’Eau décline toute une gamme d’émotions, il est l’inspiration et déploie toutes les formes de créativités, il veille à la naissance de nouveaux schémas de vies, met en évidence le sens du partage, fait ressurgir les qualités de bonté et l’humilité.
Il en découle un contexte mondial bercé par des sentiments de compassion, où l’empathie est capable de s’exprimer à échelle collective. Le séjour de Neptune dans le Poissons appelle à un rapprochement universel, il participe à l’effacement progressif des cadres installés jusqu’ici pour la refonte de nouveaux contours à une période ultérieure, au terme du séjour de l’astre dans sa dignité (2024-2025). Mais la présence de Neptune en Poissons témoigne bien évidemment de sa dualité et présente aussi son versant obscur capable d’entraîner le monde vers des situations insaisissables et floues.
Neptune souligne une époque où l’illégalité gangrène la société et en change les codes. Si année après année, l’avancée de la transsaturnienne éveille les consciences, elle divise également l’humanité. On est témoin de l’émergence d’univers ne se nourrissant pas des mêmes ambitions mais qui cohabitent dans le même monde.
Pour exister sous la forme de conjonction dans la carte de la République Française, l’aspect d’opposition Jupiter Neptune réactive cette conjonction initiale, faisant du territoire Français, un espace concerné par ce contexte astrologique mondial.
Associé à la réactivation, on note que le carré en T installé par Saturne, converge vers l’Ascendant du Président Français le plaçant au centre des situations désordonnées. L’opposition Jupiter Neptune devrait amener du grain à moudre et présenter l’étendue de son chantier administratif au printemps prochain, 2016. Cependant, la première formation de l’opposition active dès le 7 Septembre 2015 ( 3° d’orbe) pose déjà les jalons d’un printemps 2016 qui s’annonce comme une pagaille administrative avec des étapes dès la mi-Septembre 2015. La carte astrologique de la République Française n’est pas la seule à posséder cette conjonction Jupiter Neptune.

Carte du Qatar.

Astrotheme_s3xaW4u9ncap

On retrouve ce cycle dans la carte de l’Arabie Saoudite 23 Septembre 1932 et celle Qatar 1er Septembre 1971, territoires qui sont concernés par la réactivation imminente du cycle Jupiter-Neptune début Septembre 2015. La carte du Qatar présente une opposition Saturne-Jupiter-Neptune, qui s’apprête à rejouer la structure, avec le transit de Saturne dès Septembre 2015. Ces trois pays, France, Arabie Saoudite, Qatar présentent des structures qui pourraient être bien perméables au contexte astrologique de la rentrée 2015 et à la première partie de 2016.

 

 

 

Carte Arabie Saoudite.

Astrotheme_mAjPn2heevS2

Pour plus d’informations sur Jupiter en Vierge
Archives : retrouvez les anciens articles écrits en 2012 et 2013 sur le carré Uranus Pluton et les transformations.
Prévisionnel climat mondial 2013

Prévisionnel climat mondial 2014

 

 

 

 

 

Valérie Darmandy le 4.09.2015 à 21h17

Commentaires fermés sur L’opposition Jupiter-Neptune 2015-2016

Classé dans 10 ans d'enseignement astrologique 2005-2015

Les commentaires sont fermés.