Pluton, les inégalités émotionnelles.

Pluton la crainte de l’inconnu

Référent astrologique identifiant dans le natal les possibilités de transformation ainsi que la capacité de résilience, Pluton invite à aller au plus profond de soi-même. Il propose d’élever sa conscience.
En astrologie mondiale, Pluton incarne les pensées nouvelles. Uranus présente une similitude avec Pluton, dans le sens où leurs expressions dérangent. Bien qu’ils n’aient pas de caractéristiques communes, ces deux transsaturniennes représentent une menace de déstabilisation des habitudes ancrées. Porteurs de renouveau, elles chassent les traditions. Pluton et Uranus font naître la crainte de l’inconnu.
La transsaturnienne procure à des nativités charisme et aura singulière. Influenceurs nés, elle donne la capacité de subjuguer autrui, dans le meilleur comme dans ce que l’être a de plus sombre. La nature extrême de Pluton ne laisse jamais dans la neutralité.
Pluton suscite appréhension et interrogations. La haine, l’adoration, le malaise, la manipulation, Pluton installe un tiraillement entre fascination et rejet. Les intentions obscures de la planète génèrent de l’aversion. Au milieu de ces sentiments extrêmes, évoluent un myriade d’émotions subtiles. Pluton touche l’âme d’autrui.
Les mouvements collectifs prennent vie grâce à des acteurs de la société, incarnés par des hommes et des femmes. Leaders et habités par leurs convictions, leurs mouvements résonne mondialement. L’époque est adaptée pour faire éclore leurs idées.

 

Pluton, les inégalités émotionnelles

Avec son orbite elliptique, Pluton propose aux générations des expériences émotionnelles inégales. Selon que les naissances surviennent dans une génération où Pluton cale sa vitesse à l’échelle de la vie humaine, l’être peut explorer divers champs émotionnels, libérés au cours des cycles de Pluton. Ainsi, depuis la position initiale de Pluton, aspects mineurs et majeurs se succèdent, rythmant des sensibilités et modifiant l’approche de l’existence.
Ils installent de longues périodes à travers des configurations croissantes : sextile 60°, semi-carré 45°, quintile 72°, carré 90°, trigone 120°, sesqui-carré 135°, tri-Décile 138°, Bi-Quintile 144°, quinconce 150° jusqu’à la montée de Pluton mondial à sa position natale, l’opposition 180° survenant à un âge avancé.
Les réactivations des figures astrologiques les plus connues, telles que le Yod, le Doigt du Monde et aspects mineurs à caractère spirituel sont à prendre en considération.
Nées avec Pluton dans des signes zodiacaux où la planète ralentit considérablement, des populations entières ne connaissent jamais certains aspects du cycle de Pluton à sa position initiale. Au-delà des aspects non vécus de leur vivant, des natifs ne rencontrent pas les réactivations des structures dans lesquelles Pluton natal est inclus.
Tout un champ d’expériences et de sensibilisations ne sont jamais traversés.

Pluton étant une planète collective, on peut penser que ces inégalités n’ont guère d’importance. Or, Pluton participe à la structure tempéramentale de l’être, dès lors qu’il aspecte des astres personnels de nativité (les deux luminaires) et particulièrement le maître Ascendant natal.
Exemple : : ascendant Taureau, Vénus, maître Ascendant, au carré de Pluton. Les inégalités émotionnelles existent dans ces critères astrologiques précis, seulement avec l’implication de Pluton sur le plan individuel.
Pluton demeure assez insignifiant dans un thème de nativité où les astres individuels ne l’aspectent. L’être est peu réceptif à la transsaturnienne. Sur son chemin de vie, elle ne génère rien de particulier, hormis le fait de refléter des ambiances collectives ou du partage grâce aux mêmes mentalités. En dehors de ces conditions astrologiques, Pluton présente peu d’influence sur le plan personnel. Du reste, il faut garder à l’esprit que, Pluton étant un élément parmi d’autres; il arrive simplement qu’il ne participe pas à la dominante.

 

Illustrations de disparités sur les périodes de la vie.

Sextile croissant 60°

Il intervient à des âges différents, selon   l’époque de la naissance. Pour les natifs nés sous Pluton en Scorpion, le sextil intervient avec Pluton en Capricorne. Le sextile es natifs ayant Pluton en Scorpion et en Sagittaire, se présente respectivement en Capricorne et Verseau avec un léger décalage. Exemple Pluton 7 Scorpion en Février 1986 amorce son sextil avec l’arrivée de Pluton dès le 5ème degré Capricorne. Avec les orbes, le sextile s’installe à l’âge de 25 ans. Pour les personnes nées avec Pluton natal à 2° Sagittaire l’année 1996, son sextile  aura lieu la première fois, lorsque Pluton arrivera en Verseau en Mars 2023, soit à 27 ans.

Autre exemple, si Pluton natal occupe le 12ème Sagittaire lors de naissances en Mars 2000, le sextile ne se fera que vers Mars 2031, soit à l’âge de 31 ans. Avec le ralentissement de Pluton, le même sextile se décale et intervient à des âges différents.

 

 

 

Trigone croissant 120°.

Le 20 Octobre 2013 s’enregistre un trigone appliquant entre la Lune 9° Taureau et Pluton 9° Capricorne, avec une orbe de quelques minutes. Dans le monde les personnes nées sous cet aspect connaîtront la réactivation du trigone après leur 80 ans. Lorsque Pluton arrivera en Taureau en 2095, elles auront 82 ans.Il faudra encore atteindre une paire d’années. En effet, le pas de Pluton en Taureau est très lent. ( 2097- 2128 ). Son séjour  dans le Taureau est d’environ 31 ans. Les personnes nées avec Pluton 0° Balance (Octobre 1971-Avril 1972, début 1973) découvriront leur premier trigone croissant de Pluton mondial à leur Pluton natal, dès l’entrée de Pluton en Verseau en 2023. Elles auront autour de 51 ans.
Exemple : avec Pluton natal situé entre le signe du Lion et de la Balance, les générations ont autour de 50 ans lorsque Pluton arrive au trigone de lui-même. Pour les générations nées avec Pluton en Sagittaire dès 1995, le trigone de Pluton à lui-même interviendra à l’entrée de Pluton en Bélier en Avril 2067, soit autour de leur 72 ans.

Pour les futures naissances sous Pluton en Verseau, leur futur trigone croissant de Pluton natal 0° Verseau à Pluton 0° Gémeaux, se formera en Juin 2127, après leur cap de centenaire. Soit 2023 – 2127 = 104 ans

Semi-carré croissant 45°.

Pour les nativités avec Pluton en Scorpion (Novembre 1983 – Mai 1984), le semi-carré a eu lieu lorsque Pluton était sur le 15ème degré du Sagittaire.(Mars 2001 et Décembre 2001)..
A leur 17 ans, les natifs de cette période en 1984 ont vécus en Mars et Décembre 2001 leur semi -carré.
En prenant un autre exemple, en Mars 2023 lorsque Pluton arrivera à 0° Verseau, le semi-carré pour ces futurs enfants, se produira en Avril 2054,lorsque Pluton atteindra le 15ème degré du Poissons, soit dans leur 31 ème année.
L’âge auquel survient ces émotions issues du semi-carré, change considérablement. Selon que l’on ait 17 ans ou 31, la façon de réceptionner les énergies du semi-carré aussi.
Vivre ce semi carré se fait également en fonction des transits/cycles REVOLUS et la façon dont ils furent assimilés.

 

Carré croissant 90°.

Traverser un carré de Pluton à lui-même mobilise une énergie. Une force morale est demandée dans cette période. En fonction du natal il peut correspondre à bien des situations mais il procure au natif le sentiment de donner beaucoup de lui même. L’implication est considerable. Cette période de vie fait travailler l’ensemble du thème natal dans la mesure où le natif puise ailleurs dans ses structures pour mieux vivre les émotions liées au carré de Pluton. Des situations exercent une pression. Des circonstances contrarient la volonté. Ce carré de Pluton à lui même sera nuancé en fonction des explications énoncées plus haut *

Le carré de Pluton mondial à Pluton natal arrive également à des âges bien différents, selon les années de naissance.

Exemple : Pour les natifs nés avec Pluton 20° Balance ( Mai – Septembre 1980), le carré croissant de Pluton mondial à lui même se joue actuellement ( Septembre 2019). Pluton est en dans sa phase de rétrogradation. Les natifs traversent leur 39 ème année. Pour les naissances sous Pluton début Scorpion, le carré de Pluton mondial à lui même est attendu dès 2023 avec l’arrivée de Pluton en Verseau.

Les premiers carrés concernent les naissances fin Novembre 1983  année 1984. C’est autour de leur 39 ans aussi qu’intervient le carré. Les écarts arrivent lors des naissances survenues avec Pluton en Sagittaire car la transsaturnienne va devoir traverser le Capricorne, le Verseau avant d’atteindre les premiers degrés du Poisson, lieu d’où elle formera les premiers carrés.

Exemple : pour une naissance en 1997 avec Pluton entre 2°50 et 5°36 Sagittaire avec ses phases normales de rétrogradation, le carré de Pluton à lui même se fera dès 2045 , soit autour de leurs 48 ans. Pour les futures naissances avec Pluton en Verseau, le premier carré avec Pluton en Taureau se produira vers leur 74 ans.

Quinconce croissant 150°

Exemples : Pour une naissance avec Pluton 1° ( Septembre 1938-Février 1939, Juin 1939) le quinconce intervient lorsque Pluton était début 1°Capricorne en 2008 ( Novembre 2008-2009). Les natifs avaient autour de 70 ans.  En prenant Pluton comme point de départ en Capricorne dès Novembre 2008, il sera en quinconce lorsqu’il arrivera en Gémeaux. Pluton mondial au quinconce de Pluton natal interviendra en .2127. Le ralentissement de Pluton dans ce sens du cycle font que 119 ans seront nécessaires pour former l’aspect de Quinconce.

L’opposition 180 °

Pour tout être humain, de son vivant, connaitre l’opposition Pluton mondial à un Pluton natal dépend du signe où se trouvait Pluton au natal.

L’opposition de Pluton mondial à Pluton natal ne peut être vécue que dans la mesure où Pluton natal se trouve dans le sens du Zodiaque, où son pas accélère. Du Lion au Sagittaire. Pour ceux qui sont nés avec Pluton en Cancer,, Pluton arrive à l’opposition de leur Pluton natal  autour des  90 ans, un peu plus un peu moins, selon l’année de  naissance durant son séjour en Cancer.

Pluton aspecté avec des planètes personnelles, prive plusieurs générations de son opposition et de certains aspects tels que le trigone, le quinconce.

Exemple : pour les générations qui naîtront à partir du moment où Pluton occupera le premier degré du Verseau en 2023, Pluton se retrouvera à son opposition à 0° Lion en 2184.

161 ans seront nécessaires pour atteindre son opposition, contre seulement 90 ans de nos jours.

Ces aspects majeurs et mineurs sont pris en exemple. Tous les aspects astrologiques sont concernés par cette irrégularité du pas, qui va de pair avec l’inégalité du champ émotionnel.

 

Le ressenti

L’inégalité émotionnelle de Pluton concerne à la fois le ressenti et le niveau de ressenti. Les émotions, le cheminement de la pensée, l’état d’esprit, la sensibilisation à des situations, sont autant de perceptions issues des aspects astrologiques en cours sur un thème natal. La perception dépend surtout de la durée des aspects. Cette inégalité porte sur des émotions survenant dans différentes tranches d’âges de la vie. Tardives ou précoces, des prises de consciences surviennent. comme par exemple le semi-carré de Pluton survenant à 17 ans pour une génération et à 31 ans pour une autre génération. L’inégalité repose également sur l’intensité des situations. En effet, prochainement le ralentissement de Pluton doublera la durée de ses aspects. Il sera alors question d’un tout autre rapport de l’humanité avec Pluton.

Pluton imposera son énergie de transformation. La capacité pour la collectivité à mieux intégrer son symbolisme dans la société, s’amorce dès l’entrée de Pluton en Verseau, signe d’Air, dès 2023. Le début du long séjour de Pluton en Verseau, coïncidera avec la venue d’un essor dans le secteur des technologies.

 

Ralentissement de Pluton

A compter du Capricorne, Pluton commence à ralentir et rajoute des années lors de ses séjours dans les prochains signes zodiacaux. Son prochain passage en Verseau durera 19 années (2023-2044) contre une quinzaine d’années actuellement en Capricorne (2008 2023). 23 années environ en Poissons (2044-2067) une trentaine d’années en Bélier (2067- 2097) et enfin 31 années dans le signe du Taureau (2097-2128). Phases de rétrogradation comprises dans les années d’entrée et de sortie des signes. Dès l’entrée de Pluton en Verseau en Mars 2023, son ralentissement devient sensible. Graduellement année après année, son influence deviendra plus prégnante sur tous les aspects des thèmes de nativité.

Pour les jeunes générations et celles à venir, les aspects de Pluton s’étireront sur des années consécutives.

Avec les orbes et les phases de rétrogradation, en Bélier et Taureau, auprès de certaines dispositions  de thèmes,près d’un tiers de l’existence sera traversée sous de longues configurations venant de Pluton Mondial.  Les futures générations s’apprêtent à recevoir des configurations bien plus longues à celles connues par les générations nées durant la période où Pluton était en Lion jusqu’au Sagittaire. Dans les signes Vierge, Balance, Scorpion et Sagittaire, Pluton dispose d’une progression assez rapide. Ainsi il est resté environ 12 ans dans le signe du Scorpion et 13 ans dans le Sagittaire.

Avec près de 30 ans dans le Bélier et 31 dans le Taureau, les planètes personnelles transitées ( en direct, par opposition, ou aspects majeurs généraux, carrés,trigones, sextiles) seront plus sollicitées que durant les générations précédentes.

Pour les naissances futures avec Pluton en Verseau, d’autres expériences sont proposées. Privés de vivre l’opposition de Pluton mondial à leur Pluton natal car nées dans la phase de ralentissement de Pluton, le pas très lent de Pluton propose à ces futures générations de traverser des aspects astrologiques durables.

Ainsi, Pluton offre une sensibilisation de longue durée aux centres d’intérêts et des situations. Il permet de rester concentré sur des projets collectifs, tout centre d’intérêt, il propose une investissement durable dans des contextes. La transsaturnienne confère plus de profondeur aux situations.

Avec logique, la vitesse d’un astre (ou d’une planète au statut de planète naine/débat au sujet de Pluton) est un critère fondamental. La vitesse modifie la réceptivité de l’aspect par le natif. Sa prise de conscience se situe à divers niveaux selon la vitesse de tout astre. La pleine conscience se produit autour du ralentissement de tout astre, ou mieux sa stagnation avant sa phase de rétrogradation ! Les phases de rétrogradation constituent les périodes de sensibilisation les plus grandes et l’aspect séparant, la phase d’intégration. Le ralentissement de Pluton autour d’un astre de nativité ( ou en aspect à un astre natal), augmente la prise de conscience de ce qu’il faut instaurer de nouveau. La stagnation et le début des phases de rétrogradation amorcent le changement. Le « travail » proposé par Pluton devient efficace lors de ces temps de passages. Même si Pluton est toujours un astre très lent, ses périodes d’accélération et de ralentissement modifient sensibilement le ressenti.

 

La question du libre arbitre

Voyons maintenant l’astrologie mondiale en prenant de la hauteur . Le rôle des transsturniennes colorent les époques. Elles laissent une empreinte dans la mémoire collective. « C’était une autre époque », cette expression populaire, d’un point de vue astrologique, est le reflet de l’évolution du contexte mondial. Les mentalités évoluent au gré de ce dernier, les attentes avec. Ces évolutions inhérentes à l’histoire du monde, sont initialisées par des hommes et des femmes fédérateurs et animées de leurs convictions. Politique, innovation, création, écologie, quel que soit le domaine, le processus des transsaturniennes est identique. Il est question de sensibiliser les consciences.

A travers les transsaturniennes, l’inconnu se présente dans la société. Elles génèrent les nouveaux paradigmes, accueillis avec plus ou moins de frilosité par la masse. L’évolution intimée par Pluton est toujours considérable, visible au-delà des aspects mondiaux en vigueur. L’expérience collective récente avec la dissonance en carré cardinaux entre le Bélier et le Capricorne, à travers le carré Uranus Pluton (2012-2016), précipita le monde dans une époque où l’incivilité, l’indiscipline, les hostilités envers les symboles hiérarchiques, étaient les nouvelles communications.

L’outil astrologique est un moyen d’identifier les étapes dans les énergies individuelles et collectives. A la différence de Pluton, Uranus et Neptune, disposent d’un rythme régulier dans leur rotation autour du Zodiaque, si bien qu’inlassablement les mêmes aspects de Neptune mondial à Neptune natal sont proposées aux naissances dans le monde entier, dans les mêmes tranches d’âges. Il en va de même pour Uranus.

En astrologie mondiale, le cycle de Pluton présente des inégalités sur des populations entières. Au delà de sa signification, son objectif reflète un rythme accordé à la civilisation. Sur les prochaines générations, son ralentissement cyclique, est considérable dans une partie des signes du Zodiaque. Lorsque l’on s’interroge sur la  marge de manœuvre en astrologie individuelle, ne perdons pas de vue ce rythme proposé à l’histoire des civilisations. Les prochaines générations ont-elles une tâche essentielle à réaliser.pour faire progresser les consciences ? L’humanité a t elle des transformations déterminantes à instaurer . Les futures générations accueilleront-elles mieux Pluton en le ressentant davantage. Dans son ralentissement cyclique, laisse t il méditer des générations et en rend t-il d’autres plus investies dans les transformations ?

A l’échelle de la vie humaine, Pluton propose des vagues d’expériences à certaines générations et pas à d’autres. Par ailleurs, toujours selon les générations, la transsaturnienne propose différentes intensités dans l’influence de ces transits, De part le monde, l’emplacement de Pluton dans l’ordre du Zodiaque distribue ces disparités aux naissances..

Une histoire de destin. Celle de naître dans une génération plutôt qu’une autre.

Participant à l’évolution de la civilisation à sa façon, en imposant ses limites à des générations et en accordant une densité à d’autres, Pluton est un élément absolument majeur en astrologie mondiale. L »inégalité émotionnelle et des champs d’expériences accordé à la civilisation, soulève des questions, dépassant le cadre de l’outil astrologique… Au-delà des mêmes aspects Plutonien, vécus à différentes tranches d’âges différentes, les inégalités du champ émotionnel de Pluton sont une invitation à la réflexion philosophique..

Face à ces écarts entre générations, il est difficile de ne pas être effleuré par la question du libre arbitre à l’échelle universelle.

Les natifs(ves) concernés par Pluton et ses cycles sont ceux dont le ciel présente :

Le maître ascendant conjoint Pluton. Pluton angulaire, Pluton aspecté aux luminaires. Pluton dominant. Pluton apex d’une figure majeure du natal. Le maître de Pluton, angulaire. Plusieurs de ces critères réunis. Les thèmes ayant Pluton peu relié ou sans maîtrise particulière y sont peu sensibles. Il demeure dans leur ciel, un élément jouant sur le plan collectif.Pluton est vécu à travers l’atmosphère de l’époque..

Valérie Tenza Darmandy

25.09.2019  10h55

 

A lire : Astrologie. Et demain ?

Commentaires fermés sur Pluton, les inégalités émotionnelles.

Classé dans blog d'astrologie

Les commentaires sont fermés.