Astrologie événement- attentats de Paris 13.11.2015


Depuis le Vendredi 13 Novembre 2015 vous avez été plusieurs à me demander les astralités des attaques terroristes qui ont lieu dans Paris. Bien que je préfère travailler sur du prévisionnel en croisant des techniques, l’étude à postériori d’un événement présente un vif intérêt dans la mesure où l’état de ciel à cet instant en sensé afficher des configurations astrales éloquentes.

Le thème de l’événement représente l’état des lieux à un instant T et dans un lieu précis. Il délivre une série d’informations pertinentes mais il est bon de garder en tête qu’en parallèle de cette étude cohabitent des cycles au pas très lent, moyen et rapide. Ce ballet astrologique huilé comme un rouage intelligent représente la toile de fond tandis que l’élection d’une carte sous un instant T est en quelque sorte un one-shot, une photographie de l’instant du ciel sous le lieu géographique qui nous intéresse.

Comme ce fut le cas précédemment pour l’étude de la disparition du Vol MH370 de la Malaysia Airlines, découvrons la carte de l’explosion survenue au stade de France. Ce thème d’événement établi pour le Vendredi 13 Novembre 21h20 affiche l’état du ciel sous les latitudes et longitudes de Paris. Il est d’usage de rapprocher un ciel d’événement avec les cartes de nativité des personnes qui seraient concernées par l’événement. L’étude en tryptique entre ce ciel et leurs cartes natales et Rs délivrent des informations précises et expriment souvent le niveau émotionnel traversé par la personne.

Cette carte d’événement s’établie sous un climat mondial astrologique des plus épineux puisqu’adossé au 7ème carré d’Uranus Pluton s’enclenche le cycle Saturne-Neptune dans sa forme dissonante : carré. La superposition des deux cycles offre au monde une désolation du paysage socio-économique et martèle aux consciences la traversée d’une époque des plus anxiogènes.

Vendredi 13 Novembre, 21H20 Paris, Stade de France

Astrotheme_R2h35SXd26gh

Techniquement, cette carte que l’on analyse tel un thème horaire fait intervenir l’importance du maître ascendant, de sa course vers ses premiers aspects, de l’astre culminant au MC et surtout d’une éventuelle angularité d’un astre. Pour autant cette carte représente un instant au beau milieu de la trajectoire du cycle Uranus Pluton, en carré et toujours en vigueur puisque sa désactivation ne surviendra qu’en Avril 2016.

Si l’on considère la première explosion survenue au Stade de France pendant le match France-Allemagne, comme l’instant de départ des attaques meurtrières survenues dans la capitale ( source déclaration du procureur de la république : ), on remarque l’angularité de Mars à la cuspide de IV et conjoint au Nœud Nord.

La cuspide de l’Ascendant est à 24 degré Cancer soit 7 degrés après le carré exact d’Uranus à 17° Bélier, ce qui en astrologie horaire pousse à s’interroger sur les minutes qui précèdent l’explosion.

En effet la cuspide de l’Ascendant court en moyenne à raison de 4 mn pour franchir un degré sur le Zodiaque, en remontant d’environ 30 minutes, la carte enregistre le carré exact de la cuspide de l’Ascendant à Uranus mondial à 20H46 exactement.

Seconde carte à 20H46 vec l’aspect précis du carré de la cuspide d’ascendant avec Uranus au MC

CARRE EXACT CUSPIDE URANUS 20H46

Astrologiquement si l’on tient compte dans l’étude d’un événement d’un aspect exact appliquant, il faut de la même façon considérer l’aspect exact antérieur comme une étape intéressante en vue du dit événement.

La cuspide de l’Ascendant horaire en aspect de carré exact à Uranus parle en faveur d’une action déstabilisante, soudaine, du moins d’une mise en route vers une notion de fracture ou de changement.

Cet aspect de carré entre la cuspide de I et Uranus n’est pas l’apanage d’attentat heureusement puisqu’on le retrouve quotidiennement lorsque la cuspide d’Ascendant entre en carré à Uranus. Ce contact a lieu à différentes heures selon la date et l’heure à laquelle nous sommes mais le lieu reste déterminant puisque l’orientation des maisons dépend des coordonnées géographiques, les latitudes et longitudes, donc du lieu.

Ce contact de la cuspide de l’Ascendant avec Uranus mondial à cet instant précis est calculé pour Paris. Ce aspect à 20h46 sous entend une impulsion donnée, une mise en route vers un changement mais toutefois ayant pour objectif une déstabilisation des repères.

Cette demi-heure comprise entre 20H46 et 21h20 représente un laps de temps durant lequel les terroristes préparent leur funeste objectif. En raison de cet aspect Uranus carré cuspide de l’Ascendant et de la culmination d’Uranus dans la maison X – maison des actes en cours dans un thème horaire- cette carte désigne sans aucune ambivalence l’importance d’Uranus lors de cette première attaque et signe la caractéristique de l’attaque. Une action soudaine. Dans la réalité, il fut question d’une explosion commise par un attentat suicide d’un kamikaze près du Stade de France.

Dans un premier temps la conjonction de Mars avec le Nœud Nord me laisse dubitative dans son lien avec l’événement puisque ce rendez-vous astrologique est assez fréquent. Il a lieu évidemment assez régulièrement le temps nécessaire à Mars d’effectuer sa rotation autour du Zodiaque. Lorsque Mars rencontre l’axe des Nœuds sous un délai d’un peu moins de deux ans, de tels événements ne surgissent pas systématiquement.

Pour autant, la conjonction de Mars à la cuspide est un contact astrologique quant à lui qui retient toute mon attention car il repose sur la précision au degré près. Les cuspides dépendant des latitudes et des longitudes, ce contact entre Mars et la cuspide fait appel alors à la précision d’un événement dans un lieu précis. Sachant que le Zodiaque est composé de 360 degrés (30 degrés multiplié par 12 signes), le taux de probabilité qu’au moment de l’attentat au Stade de France Mars soit en conjonction avec la cuspide de IV est de l’ordre de 1 sur 360. Sous ces conditions astrologiques seulement, la conjonction régulière de Mars avec l’axe des Nœud , ici en conjonction avec le Nœud Nord, requiert de l’importance dans l’analyse.

Face à l’élection d’un thème d’un événement de cette nature, ce hasard fait référence à cette synchronicité souvent rencontrée dans la pratique de l’astrologie. Mars, astre symbole de l’action, du sport, symbole de la guerre situé dans le signe pacifique de la Balance donne un message fort dans cette carte.

Le fait d’avoir ce Mars conjoint à un angle au moment où coïncide d’un tel événement retranscrit une situation de nature de la planète Mars. Ce thème met l’accent sur le bloc « Mars/Nœud Nord, axe des Nœuds/cuspide IV », une combinaison astrologique des plus révélatrices puisque la maison IV fait référence « aux murs derrière lesquels on s’abrite », elle est l’enceinte d’un lieu, une boutique, un appartement. C’est dans un Stade, un lieu clos et sportif qu’eu lieu le point de départ de cette tragédie.

L’angularité de ce Mars à la cuspide le rend astre majeur dans l’analyse de cette carte horaire et la description du degré occupé par Mars à 0° 34 Balance, active le 1er degré Balance

«Dans un chemin de campagne aride, un homme s’avance un pistolet dans chaque main, sans voir qu’il est suivi par un autre homme, sabre au clair » degré d’attaque inconsidérée d’après Janduz

Ce degré de Mars décrit distinctement une agression menée avec un esprit de collaboration. Les degrés sont certes symboliques mais rien n’est laissé au hasard. Le texte cite le port d’un pistolet dans chaque main désignant dans ce degré astrologique la volonté de tuer.

Mars est le seul astre angulaire si près d’une cuspide.

La seconde planète dans une maison angulaire cette fois est Uranus.

La conjonction du Nœud Nord avec Mars est dissociée ce qui empêche la conjonction d’être harmonieuse. La dissociation entre Mars en signe d’Air et le Nœud Nord en signe de Terre fait intervenir Mercure en tant que régent karmique du Nœud Nord et Vénus en tant qu’astre gouverneur du signe de la Balance où se trouve Mars.

Vénus se trouve également dans la maison IV et fait office de bienveillance ou d’une forme de protection par rapport à l’action et au degré destructeur occupé par Mars. La conjonction Mars Vénus n’est pas sans rappeler l’expression des plaisirs, des fêtes et distractions. Elle se passe en IV, il s’agit de lieux de fêtes et de plaisirs.

La dignité de Vénus en Balance ne rencontre pas réellement de dissonance et il s’agit d’une Vénus colorée par un climat artistique ou musical puisqu’elle forme un aspect de quinconce à Neptune. Le contact astrologique entre Vénus et Neptune converge ensemble vers des atmosphères glamour où les sens sont en éveil. Une note artistique se dégage de ce contact.

L’analyse est moins légère si l’on étudie le régent karmique du Nœud Nord en Vierge, Mercure.  L’astre à 18 degrés du Scorpion forme le socle d’un Yod avec Jupiter à 18° Vierge et désignant Uranus en apex du Yod.

La planète apex, c’est-à-dire celle placée à la tête du Yod est un astre jamais en repos. En recevant les deux quinconces l’astre ne trouve pas son point d’équilibre de manière durable, de sorte que les planètes apex proposent des pauses psychologiques éphémères. Cela revient à vivre en étant en quête perpétuelle d’un sens à sa vie, ou être insatisfait après s’être rapidement lassé de centres d’intérêts et en chercher de nouveaux. La planète apex témoigne d’une dynamique hors du commun  certes mais épuisante pour celui qui la possède au natal.

Dans cette carte horaire correspondante à l’explosion, Uranus apex incarne un leitmotiv. Dans sa simple caractéristique, Uranus désigne celui qui invective autrui, refuse d’entrer dans les codes de la société et impose ses propres règles. En étant situé au sommet de la figure astrologique, l’astre sous-entend qu’aucune relaxation n’est possible, bien au contraire il exprime une mise sous pression. Il faut tenir compte de la nature même de l’astre pris en Apex ici, Uranus. L’astre incarne à lui seul l’hyperactivité, le changement, la déstabilisation, la provocation, la soudaineté. Placé en Apex, il est représentatif de grande instabilité.

Le thème horaire Ascendant Cancer et met en évidence l’importance de la Lune, au pas très rapide, là encore la précision du degré «  Le cabinet d’un savant, papiers en désordre et livres déposes partout « . Ce degré de la Lune revèle l’importance de la culture par les livres, ce degré sous entend que quelque chose est préparé, étudié.

Ce degré a une importance auprès des métiers de l’écriture, le journalisme.  Cependant, il faut rester pragmatique dans l’analyse, ce degré n’est pas souligné par une angularité comme c’est le cas pour une seule planète : Mars.

La Lune maître de l’Ascendant horaire dans le signe du Sagittaire interroge directement sur les liens de la situation avec un cadre étranger. Le carré de la Lune à Jupiter montre le rejet de la conformité et des codes de la société tels qu’ils sont représentés par le symbolisme Jupitérien. Ce carré désigne le problème en utilisant Jupiter comme astre relié aux croyances. Dans le Septénaire, Neptune n’existant pas, seul Jupiter maîtrise le signe du Poissons qu’il maîtrise toujours d’ailleurs. On doit accorder une place prépondérante à cette dissonante de la Lune maître ascendant à Jupiter désignant un conflit dans les opinions et de croyances. Les lois permettant de réguler une vie en société et de vivre ensemble sont ici transgressées. Le trigone du maître Ascendant horaire à Uranus est appliquant, il va dans le sens d’un souhait d’une action capable d’avoir une portée déstabilisante.

Dans les prochaines semaines, l’avancée de Mars dans le signe de la Balance va entrer dans l’orbe du carré Uranus Pluton donnant lieu à un contexte Mars Uranus Pluton, un aspect exposant à un risque d’actes violents soudains.  Sans qu’il y ait une manifestation destructrice, cet aspect débouche souvent sur une période de tensions perceptibles par les populations.  Cette courte sous-période de tension effective tandis que la dissonance Uranus Pluton est toujours d’actualité, s’étendra du 30 Novembre au 16 Décembre 2015.

La formation graduelle de ce carré de nature violente correspond à des sous périodes. Depuis que le cycle Uranus Pluton est entré en vigueur en le 24 Juin 2012 lors de son premier carré, les aspects des astres à ce grand cycle, rythment des périodes sensibles. Lors des attentats de Charlie Hebdo le 7 Janvier 2015, le Soleil était au carré du carré Uranus Bélier- Pluton Capricorne. Ces contacts éphémères d’astres au pas relativement rapide aspectant le carré Uranus Pluton servent de pouls au cycle majeur timide à ses débuts et qui se révèle aujourd’hui destructeur d’humanité. Le monstre Uranus carré Pluton qui a gagné en puissance au travers de ses 7 carrés successifs fait de l’Etat islamique sa figure de proue planétaire du moment. Uranus carré Pluton illustrent des époques où la lumière se braque vers des événements de nature extrême. Le temps de sa validité, l’aspect fait évoluer le monde à travers un axe de fascination et de répulsion à l’échelle planétaire.

Prioritaire en lecture astrologique à tout autre cycle, ce carré mondial incarne des émotions extrêmes brandies sous les yeux de la collectivité et imposées dans la plus grande intolérance. L’aspect en signes cardinaux est dépourvu de toute diplomatie. La désactivation du carré Uranus Pluton prévue dès Avril 2016 laissera des traces dans les mémoires, comme il en a laissé lors de sa précédente formation autour des années 1932-33, période correspondant à la montée des nazis au pouvoir. La fin du règne de l’obscur Uranus carré Pluton permettra avant toute chose davantage de perméabilité aux cycles planétaires concomitants. Non pas que cet aspect majeur occulte leurs portées mais il en atténue nettement le bénéfice attendu. De beaux aspects par le passé récent, tel que Jupiter en Cancer au trigone de Neptune en Poissons l’été 2013 sont laissés lettre morte, asphyxiés par les premiers carrés du cycle Uranus Pluton. Le cycle est bien plus lent aux autres cycles et au cours de ses 7 carrés, ses phases de rétrogradations et marches directes altèrent les climats moyens en cours.

Avant que l’humanité revienne dans ce monde en décadence et que le mot solidarité se dote enfin d’authenticité, le chemin sera long mais il est en marche. Bâtir le monde de demain se prépare aujourd’hui dans des prises de conscience qui ne sont pas sans douleur.

 

Valérie Darmandy

Paris le 15 Novembre 2015

copyrighta92g1c61

 

Cartes Astrothème

Commentaires fermés sur Astrologie événement- attentats de Paris 13.11.2015

Classé dans 10 ans d'enseignement astrologique 2005-2015, Astrologie Vendredi 13 Novembre 2015, blog d'astrologie, Mars angulaire, Prévisions France 2015, Valérie Darmandy astrologue professionnelle

Les commentaires sont fermés.