Archives de Catégorie: Saturne

Pluton Saturne et Jupiter en Capricorne 2019-2020.

A l’aube de 2020, de nouvelles configurations mondiales se préparent.

La première concerne l’entrée de Jupiter en Capricorne le 2 Décembre 2019 puis la conjonction Saturne Pluton  (enregistrée le 12 Janvier 2020) suivi de la première percée de Saturne en Verseau le 22 Mars 2020, avant de rétrograder quelques mois en Capricorne à partir du 1er Juillet 2020.   Saturne reviendra en Verseau le 17 Décembre 2020 où il séjournera jusqu’en Mars 2023.

Jupiter en Capricorne fera prochainement l’objet d’un article.

En attendant de découvrir les prochaines vidéos et publications en astrologie mondiale,  retrouvez ces deux anciens articles en cliquant sur leurs liens.

A bientôt

Valérie Tenza Darmandy

Illustration, dessin personnel, pointillisme

 

 

Commentaires fermés sur Pluton Saturne et Jupiter en Capricorne 2019-2020.

Classé dans blog d'astrologie, Jupiter, Pluton, Saturne

2020 – Conjonction de Saturne-Pluton en Capricorne.

astrologie-2020-saturne-pluton

Durant cinq années, le monde se prépare à accueillir Saturne dans ses deux dignités successives, le Capricorne puis le Verseau. Les conditions dans lesquelles le monde traversera Saturne en Verseau dépendront de l’état des lieux laissé à la sortie de Saturne en Capricorne. Or, le cycle Saturne-Pluton se prépare à revenir sous la forme d’une conjonction majeure attendue durant le séjour de Saturne en Capricorne.

Face aux cycles mondiaux des lentes, rendez-vous est pris avec l’humanité pour accueillir la conjonction de Saturne-Pluton en Capricorne le 12 Janvier 2020 à 16H24 Gmt. Cette conjonction s’est jouée la dernière fois dans la fin de l’année 1982 dans le signe de la Balance et revient près de 38 années après. Du fait des cycles, on retrouve Jupiter de nouveau près de la conjonction Saturne Pluton de 1981 et celle qui aura lieu en 2020.

Légende illustration. Carte du 12 Janvier 2020 à 17h34 Heure Locale, Paris. Ciel établi pour le coucher de la quadruple conjonction Soleil-Saturne-Pluton-Mercure. 

En 1981 et 1982 ensemble dans le signe artistique et emblème de paix, la Balance, Pluton et Saturne ont été propices aux évolutions culturelles. Sous cette époque, on retrouve l’importance de l’élément Air : créativité, idées, communication. C’est dans ce contexte artistique qu’émerge en France la Fête de la Musique. Cette communion musicale, à l’origine proposée par le musicien Américain Joël Cohen avec son idée de faire «les Saturnales de la musique », fut instaurée par Jack Lang ministre de la culture à l’époque.  La première manifestation musicale eut lieu le jour du solstice d’été sous l’hémisphère Nord, le 21 Juin 1982. Depuis 35 ans ce rendez-vous annuel s’est internationalisé et donne à différents musicaux l’occasion de s’exprimer. Sous le transit de Saturne et Pluton en Balance, des décisions furent prises sur le territoire Français.

C’est ainsi que dans un tout autre registre le 4 Août 1982 était votée en France la dépénalisation de l’homosexualité. A cette période de l’année 1982, la présence de Saturne et Pluton en Balance opère symboliquement de profondes transformations spécialement dans la relation à l’autre (symbolisme de la Balance).

Près de quarante ans plus tard, en 2020 c’est un contexte bien différent qui se présentera avec cette même conjonction, qui par son principe de destruction en vue d’une rénovation, amorcera «son lent pouvoir réformateur». On doit s’attendre à ce que la conjonction n’opère pas spécialement autour du 12 Janvier 2020.  La réunion des deux lentes commencera à fonctionner au moment de l’aspect appliquant, ici la conjonction, ce qui porte vers le mois de Mai 2019 avec une orbe seulement de 3 degrés entre Saturne à 20° Capricorne et Pluton à 23° Capricorne. En dépit du fait que Saturne rétrogradera par la suite et s’éloignera de Pluton, sa proximité à la transsaturnienne – Pluton – installera progressivement les problématiques à éradiquer. On peut considérer les mois qui précèdent la dite conjonction, comme sensibles avec la venue concrète des premiers manifestations visibles de la conjonction. Gardons à l’esprit la nature radicale du contact par conjonction de Saturne-Pluton. Inflexible, la conjonction Saturne Pluton tranche dans le vif sans ménagement. Dans la communication, la diplomatie est absente des discussions. A travers cet aspect, il est question d’une dureté, d’une détermination que rien n’arrête.

Dans ses grandes lignes, en transit dans un thème cette conjonction témoigne de l’urgence de changer les choses car elles sont devenues obsolètes et en nécrosent d’autres. Il faut couper la branche pourrie. C’est le couperet qui tombe sur les décisions. Annonciatrice de séparation afin d’instaurer du renouveau, elle coïncide toujours avec une étape sans retour possible. Elle marque la nécessité de changer définitivement les structures,  elle répond à une rupture des schémas de pensées, au renoncement plus ou moins douloureux des habitudes. Il arrive que des concours de circonstances soient à l’origine de telles situations forçant à instaurer de nouvelles bases.

En astrologie mondiale, l’arrivée de cette conjonction reflète que la conscience collective est prête pour traverser cette échéance tout en ressentant, la peur de l’inconnu, une des expressions de l’aspect Saturne-Pluton

Lors de la prochaine conjonction, le signe réceptionnant le cycle Saturne-Pluton ne présente aucune affinité avec la fibre artistique, ni n’émet de signal de transformation dans la relation à l’autre comme c’était le cas avec la Balance. Il s’agit du Capricorne, emblème des structures et des organismes sur le plan mondial. Rigueur et confrontation aux réalités seront à l’honneur dès la formation de la conjonction  d’autant que Saturne maîtrisera le temps de son séjour en Capricorne, Pluton et Jupiter, respectivement en analogie avec les stratégies, le pouvoir financier (Pluton) et de la législation (Jupiter).

Cette réunion de Saturne et Pluton avec une maîtrise astrologique de Saturne sur Pluton surviendra au cœur du prochain mandat Présidentiel en France 2017-2022 et sous le mandat de Donald Trump récemment élu 45ème Président des Etats-Unis. Il y a lieu de s’interroger sur des bouleversements probablement nécessaires qui découleront de cette conjonction avant le terme de ces deux mandats présidentiels. Symboles des administrations, des structures officielles et des autorités compétences (Organismes administratifs, Mairies), le Capricorne et Saturne régulent les codes de la société.

Avec ce cycle de Saturne-Pluton par conjonction en Capricorne, c’est un regard lucide qui est posé au chevet d’un monde malade.

L’élément Terre dans lequel aura lieu cette conjonction n’est pas une option astrologique. La nature de l’élément situe les potentialités d’une époque en cours que les acteurs de ce monde peuvent saisir ou choisir de laisser passer. A l’instar de l’époque traversée sous le carré Uranus-Pluton (2011-2016), Pluton conjoint Saturne en Capricorne refléteront l’âme d’une époque en proie à de profondes transformations nécessaires pour vivre. L’élément Terre augure de l’émergence de préoccupations relatives au plan matériel.

Sous une telle configuration, tout ce qui a trait à l’essentiel deviendra des dossiers prioritaires des autorités en place : le niveau des revenus, la question du logement, le coût de la vie, la nourriture, la répartition des richesses.  L’élément Terre est fondamental puisqu’il sera valorisé par la présence de Saturne en Capricorne opérant dans sa première dignité durant 2 ans et demi.

Il appartiendra alors aux influents de ce monde de saisir des opportunités, sous la forme de décisions obligatoires pour une refonte de certains systèmes devenus obsolètes dans la société (Saturne-Pluton Capricorne). Symboliquement auprès des pouvoirs en place, ces changements augurent d’une réduction de train de vie et d’annonces de coupes franches dans tout ce qui relève du superflu en termes de dépenses.  Saturne en Capricorne invite chacun à réviser l’utilisation de ses richesses. Des campagnes anti-gaspillages pourraient bien faire parler d’elles en bénéficiant d’une époque où l’heure est à la prise de conscience sur la valeur de l’argent.

Au terme de deux années et demi d’un Saturne en Capricorne, Saturne arrivera dans son autre dignité le Verseau, un séjour qui à son tour préparera le très long transit de Pluton dans le signe du Verseau dès 2025 jusqu’en 2044.

Le panorama des cycles désigne sous notre époque, un monde en décadence, submergé par des urgences économiques, sociales et la paupérisation des populations. Après l’insolente signature de la dissonance Uranus-Pluton de ces cinq dernières années ayant braqué les feux de l’actualité sur un listing d’horreurs à travers le monde, le retour prochain de Saturne et Pluton en 2020 en Capricorne avec la dignité de Saturne dès 2018 s’annonce comme une grande remise en ordre, du recadrage au prix des libertés.

 

Saturne Pluton et le plan individuel

Le monde est ce que l’on en fait en fonction de la marge de manoeuvre à l’instant T, de l’interactivité avec autrui puis des conditions économiques et sociales du moment. A ces paramètres, on doit rajouter les leçons tirées du vécu, l’éducation  reçue, les verrous psychologiques et bien d’autres facteurs tels que les conditions qui entourent le natif au moment de toute décision. Des réactions peuvent être différentes selon les circonstances en cours.  Cette équation fait que l’homme est bien moins libre qu’il ne le pense. La lecture astrologique reflète cette équation complexe en actualisant le thème du natif afin de cerner ses préoccupations, ce qu’il traverse et  ses objectifs.

Le contexte collectif, analysé par l’ astrologie mondiale et les cycles, désigne l’atmosphère de l’époque en cours et cet état du ciel mondial retentit sur chaque structure individuelle  le thème natal.  L’astrologie mondiale et individuelle ne font qu’un, comme chaque personne est un maillon de la civilisation.

Naturellement en matière de liberté d’action, il existe des thèmes de nativités qui disposent d’une marge de manoeuvre étendue à certaines périodes de leurs existences. Certains servent même de leviers à des situations de sorte qu’une action perçue anodine par le natif possède une portée inattendue. Des natifs deviennent ainsi des fers de lance à leur insu. Et puis il y a les natifs conscients de vouloir agir sur le plan collectif afin de faire bouger les lignes.

Si le cycle Saturne-Pluton reste un des curseurs importants en astrologie mondiale pour situer un renouveau après un effondrement, il est annonciateur de montée en puissance pour des thèmes astrologiques dont les structures natales sont prêtes à accueillir favorablement la conjonction. Ils sont les acteurs de demain à travers divers secteurs. Les natifs nés dans les années 1981 et 1982 disposant dans leur ciel de Saturne Pluton en Balance seront invités par l’époque à mettre le pied à l’étrier. Les natifs de 1982 sont les plus concernés, ils vivront un carré croissant de leur cycle, ce qui devraient les entrainer dans une dynamique de construction – certes avec le sentiment d’inconnu-. Ce cycle en carré croissant de leur conjonction natale leur proposera de lâcher prise avec les habitudes ou les repères habituels en vue de construire les leur. Selon évident le reste du thème, leur implication dans telle situation ou leur investissement devrait retentir de manière remarquable lors de la formation progressive de la conjonction Saturne-Pluton dès Mai 2019. La résonance entre le ciel mondial et leur thème individuel feront d’eux, une génération portée par ce cycle. Loin d’incarner la destruction, avec leurs projets et leurs idées, ils seront les pionniers d’un monde en route vers l’après 2020.

Comme on doit s’y attendre, pour les natifs recevant dans leur thème natal la prochaine conjonction Saturne-Pluton de façon très dissonance, il sera question d’une échéance à laquelle il serait difficile de se soustraire et vécue comme un tournant de vie. La particularité de cette conjonction réside dans le fait que le caractère anxiogène de Pluton s’associe à la lucidité de Saturne, de sorte qu’en cas de dissonance, les problématiques sont rarement ignorées.

L’émergence d’une crise, orchestrée par une dissonance de Saturne-Pluton, ne signifie pas que l’objectif de la transformation entraine le natif vers du négatif.  Seul le moment du passage est vécu sous la forme de turbulences intérieures ou de solutions à trouver. Pour ce qui est de la destination précédée par une crise dans l’existence, la réponse est répartie dans le thème de nativité qui, rappelons le, évolue selon les configurations mondiales. En fonction des répartitions des astres nataux, la prochaine conjonction Saturne-Pluton pourra parfaitement passer inaperçu dans certaines cartes de nativité.

 

Aujourd’hui et demain

Les décisions d’aujourd’hui en France, notamment avec les Présidentielles 2017 sont capitales bien sûr en raison de la situation économique et sociale en France. Cependant le choix qui sera fait en France retranscrit sous un délai court – dès 2018 – une série de recadrages.

Aujourd’hui se construit demain, à trois ans de la venue de la conjonction Saturne-Pluton de 2020, le thème du futur Président Français ainsi que les thèmes des personnalités composant le nouveau gouvernement doivent se préparer à composer avec ce grand cycle mondial qui sonnera comme un premier bilan du prochain quinquennat. Face aux futures décisions prises par les autorités compétences de plusieurs pays sous ce cycle Saturne-Pluton, la question du libre arbitre sera plus que d’actualité.

Libertés individuelles et technologies.

Le thème des libertés individuelles sera probablement l’un des plus grand débat à venir pour des questions d’éthique. Toute une évolution, non sans douleur, est en route pour les jeunes générations qui connaitront l’âge d’or technologique et une période absolument fertile pour la culture et les idées innovantes. Pluton Verseau trigone à son maitre Uranus Gémeaux.

Le monde évolue vers Pluton en Verseau, révolutionnaire dans les technologies mais capable de rendre l’homme esclave de ses propres créations technologiques. Avant que le niveau des technologies rappelle à l’homme que le monstre de Frankenstein n’est peut-être pas qu’une fiction, des échéances clefs sont à traverser.

Valérie Darmandy

Le 2 Février 2017

Publié le 19 Février 2017 à 21h45

copyrighta92g1c61

 

 

 

 

Commentaires fermés sur 2020 – Conjonction de Saturne-Pluton en Capricorne.

Classé dans blog d'astrologie, Pluton, Saturne

Lettre à Saturne

Saturne clef de l'intégration.A toi, le maître du temps qui invite tout être vivant à dresser l’état des lieux. Nul ne peut nier ta venue parce qu’elle fige le temps afin que nos mémoires se remplissent d’instants uniques. Tu excelles dans l’art de l’arrêt sur image et pointes du doigt l’essentiel de l’existence. Ce temps que tu suspens offre un tête-à-tête avec nos consciences avant de repartir dans la spirale de la vie. Lors de situations, tu possèdes ce talent inégalé d’accorder du poids aux mots. Mesurés et justes, à tes côtés, les propos employés prennent une dimension singulière.

Emblème de pérennité, sous tes harmoniques sortent de terre des édifices et des œuvres remarquables. Déterminé, tu es ce bâtisseur infatigable épurant sur notre route ce que tu juges devenu inutile. Saturne, tu tisses cet indéfectible lien entre le cœur des êtres et fait ces amitiés inaltérées par la folle course du temps. Humbles humains, dans ton univers nos calendriers s’effacent devant ta notion de temps située au-delà de la nôtre. Tu imposes aux simples mortels l’apprentissage d’une patience d’or dans ces pauses nécessaires à notre épanouissement.

Saturne mon ami, peu osent s’aventurer sur tes terres de crainte d’être dépouillés de leurs jouissances terrestres, pourtant entrer dans ton monde c’est mesurer le caractère précieux d’une minute ou d’une seconde dans cette vie terrestre. Tu nous enseignes combien vivre est un cadeau de chaque instant, aussi il ne tient qu’à nous d’en profiter avant que ce temps ne s’envole.

Tu ne faillis à aucun rendez-vous et reste ponctuel lorsque tu nous convoques pour apporter ta griffe. C’est alors que nous découvrons ta délicieuse stabilité qui se pose dans nos vies, le ralentissement de notre propre rythme ou bien le goût amer de la séparation avec les choses et les êtres.
Hôte parfois ingrat lors de tes retours sur nos chemins de vie, piégés par nos émotions nous ne comprenons pas toujours ton rôle alors que ta présence indique que le temps est venu de fermer un chapitre et d’en amorcer un nouveau. Tes choix ne sont pas spécialement ceux auxquels nous aspirons mais nous posons un regard si différent sur toi lorsque nous grandissons.
A toi Saturne qui rythme intelligemment les étapes de nos vies en nous privant d’air par instants pour mieux respirer à plein poumons, nul ne peut entrevoir l’étendue de ton oeuvre dans l’instant présent.

Saturne le mal-aimé, peut-être est ce nous, pauvres incarnés, qui dans notre égoisme associent le fait d’exister à celui de posséder. Dans ce monde matériel, tu amputes ce que nous percevons encore comme plaisirs mais futilités sous ton regard de juge.
A notre insu, tu rappelles avec éclat la définition de la vie, sans artifices. Ton rappel à l’ordre soulève des sentiments de frustration et d’impuissance avant les phases d’intégration.

Laisse nous avancer dans notre échelle de temps, différente de la tienne, pour admirer ton talent de sclupteur sur nos routes car il est des changements heureux dont la portée ne se mesure qu’avec les années.

Que ta venue exauce nos vœux, scelle notre bonheur ou bien fauche sans pitié, notre mémoire retient cette efficacité redoutable dont tu fais preuve. Véritable clef d’intégration de nos expériences dans la matière, tu balises nos vies de souvenirs impérissables.

Mieux que personne, tu rappelles aussi à l’humain son éphémère battement d’ailes et définitivement l’ordre des priorités dans ce monde où chacun essaye d’intégrer tes leçons.

Cher ami, aussi incompris sois-tu, faire la route avec toi, ici-bas, est un délicieux voyage pour l’évolution de l’âme.

 

Valérie Darmandy

le 12/12/2015 à 13h24

Photo, dessin personnel.
« Saturne, clef de l’intégration »

copyrightA92G1C6

Commentaires fermés sur Lettre à Saturne

Classé dans 10 ans d'enseignement astrologique 2005-2015, Saturne

Lune en Capricorne, apprendre à lâcher-prise

Lune en Capricorne, extrait thème Prince Alexander Louis

Quand la Lune se trouve dans ce signe Saturnien, la partie émotionnelle est dissociée de l’analyse. Ainsi, pendant un échange, l’émotion est mise de côté afin d’optimiser l’objectivité du message entendu. Contrairement à la Lune Poisson, véritable papier buvard des ambiances, la Lune en Capricorne possède cette capacité de faire abstraction des émotions.
Cette Lune, lucide sur le monde qui l’entoure, développe peu d’affinités avec les centres d’intérêts spirituels qu’elle cherche à expliquer avec des arguments scientifiques. Son esprit cartésien l’amène volontiers à fréquenter des univers de chiffres et de données où tout a une explication rationnelle. La coloration de cette Lune par les propriétés de Saturne – son maître planétaire – aide à tempérer les emballements tout en donnant quelques leçons de morale. Cette attitude partirait d’un bon sentiment mais l’objectif du message n’est pas toujours perçu ainsi par l’interlocuteur.
Dans les échanges, cette Lune saturnienne a tendance à avoir un esprit critique, des idées préconçues et regorge d’arguments à l’appui. Un engouement pour les débats ayant pour thème des sujets sérieux et les discussions philosophiques sont souvent observés sous cette localisation astrologique. Sceptique, cette Lune a tendance à être habitée par des certitudes et a du mal à changer de point de vue. Pourtant ne voyez pas en ce comportement une volonté d’avoir le dernier mot, c’est plutôt sa grande lucidité et sa soif de connaissance qui s’expriment et elle souhaiterait que son avis soit pris en compte. La crainte de ne pas être assez entendue lui fait adopter des comportements où elle envoie une image diamétralement opposée à ce qu’elle est. Le résultat escompté finit par susciter de la controverse, ainsi en jouant un rôle de composition pour cacher son malaise, cette Lune se révèle maladroite et a bien du mal à faire passer aux autres, son vrai fond. Avec son besoin de placer une étiquette sur les situations, elle a tendance à tirer des conclusions car derrière cette Lune, Saturne se veut clair et méthodique, aussi toute situation est analysée.
Chaque problème a sa solution, tout s’expliquerait presque mathématiquement, c’est un peu la philosophie de cette Lune assez pragmatique. Son attitude rigide dépend des autres aspects et du thème. Néanmoins, on pourra percevoir chez certaines personnes une apparence collet-monté ou une impression hautaine. D’autres allures émanent de la Lune en Capricorne, telle qu’une attitude distante, instaurée par le climat Saturnien. La froideur ou une timidité peut être perçue. Il faut du temps avant que ce luminaire sorte de sa réserve.
Maitrisant cette Lune, Saturne dresse un rempart en guise de protection et avant qu’il ne tombe il peut s’écouler un certain temps. La Lune en Capricorne a besoin de délai pour se dévoiler dans un premier temps puis dans un second temps, s’épanouir. Elle évolue par étapes, une prise de recul est nécessaire afin qu’elle assimile une situation qu’elle aura au préalable analysé sous tous les angles. Elle déploie ses ailes selon un rythme dépendant entièrement de la confiance et de tous les signaux liés à celle-ci. C’est pourquoi, le langage non verbal l’intéresse particulièrement car elle se fit aux attitudes plutôt qu’aux paroles. Cette position astrologique peut indiquer un manque de confiance en soi et surtout aux autres.
La Lune en Capricorne ne peut se confier spontanément comme peuvent le faire certains aspects planétaires de type Uranus-Vénus, Lune Uranus, Mars Vénus, des éléments Gémeaux, Verseau), elle a besoin d’avoir confiance en son interlocuteur et que cette confiance soit alimentée sur le temps par des preuves. Dans un échange, un détail peut ébranler la confiance qu’elle avait acquise envers quelqu’un. Cette Lune est susceptible de rétracter sa confiance face à une attitude déplaisante, il s’agit en outre d’une Lune bien difficile à convaincre.
Une quête de la perfection débouche tôt ou tard dans la vie sur un sentiment d’insatisfaction car ce que recherche la personne auprès des autres, n’existe que dans son idéal. Saturne qui se cache derrière cette Lune, régule la gamme des émotions et restreint leurs expressions. Celles-ci sont tempérées et parfois non affichées. La raison prend le pas sur les émotions dans des proportions nuancées en fonction des aspects annexes.
Avant de s’emballer face à une situation satisfaisante, la Lune en Capricorne observe des paramètres entourant la situation, elle les passe au crible et a besoin de garanties. Les émotions sont plus ou moins contrôlées pendant une période de vie et cette gestion émotionnelle fluctue selon les autres aspects. Il arrive que cette Lune refoule ses émotions et ne les montre qu’avec parcimonie de crainte de l’échec. Cette position astrologique est particulièrement réceptive à la question de l’éthique, à la morale et invite à rester fidèle aux principes transmis par l’autorité parentale.
Sous cette Lune, le formatage dans l’enfance et les codes reçus forment de puissants socles. Par sa maîtrise à la Lune, Saturne cristallise les émotions et leur confère un caractère prégnant. Mieux que dans les 11 autres signes du Zodiaque, dans le Capricorne la Lune grave toute émotion dès le plus jeune âge ; ce que l’enfant voit, entend et sent est intégré et représente une vérité toute puissante dans laquelle l’enfant se range jusqu’au jour où il s’efforce d’en briser le schéma pour créer ses propres codes. Devenu adulte, une personne ayant la Lune en Capricorne peut refuser d’écouter ses propres émotions au nom d’un principe d’éducation resté ancré. Des blocages peuvent avoir pour origine une relation à un parent. Ses interdits viennent en grande partie des verrous installés pendant la période de l’enfance.
Caractérisée par une droiture d’esprit, la Lune en Capricorne aime sentir sa conscience tranquille. Aussi, elle évite d’adopter tout comportement qui pèserait sur sa conscience. En effet, elle aime se sentir sans reproches auprès de ses connaissances. C’est du moins l’impression qu’elle souhaite donner et qui n’est pas toujours l’image perçue par l’extérieur. Entre ce que la personne souhaite projeter comme image et ce que l’extérieur perçoit d’elle, le thème révèle un décalage. Bien qu’elle soit un élément astrologique parmi tant d’autres, cet emplacement de la Lune est une piste à considérer dans ce sens.
L’honnêteté intellectuelle est un principe évident chez la Lune en Capricorne mais elle attend tant des autres que son intransigeance se révèle compliquée pour certains thèmes dotés d’un niveau émotionnel élevé. Dans une discussion des plus ordinaires, cette Lune peut inconsciemment censurer les émotions de son interlocuteur, se heurter à des détails. L’échange spontané laisse la place à des dialogues au contenu contrôlé de crainte d’éveiller la susceptibilité.
En communiquant avec une Lune en Capricorne, certaines personnes un peu plus impulsives doivent adopter des précautions de langage et en définitive l’échange perd de sa fluidité. Si les thèmes le confirment, la communication devient complexe et d’autres aspects astrologiques viennent compenser pour maintenir le confort dans la communication.
Les personnes les plus réceptives (Lune Cancer, Poissons, Scorpion ou des éléments Uraniens) pourront sentir que cette Lune se préserve derrière des barrières et qu’il faut du temps avant qu’elle ne s’ouvre.
Dans la communication, un sentiment d’incompréhension est souvent constaté, il varie selon bien sur les époques et les aspects mais ce sentiment précis d’incompréhension enclenche un vrai problème pour cette Lune. Une crainte se dissimule sous la Lune en Capricorne, la crainte de mal faire et celle de projeter une image éloignée de l’intérieur.
La vie d’une lune en Capricorne peut être jalonnée d’incompréhensions nourrissant son manque de confiance envers les autres. Pour limiter des impairs dans les échanges, adopter le lâcher-prise est fondamental. Néanmoins, il a lieu après bien des expériences et des déconvenues, provoquant la remise en question. Cette Lune doit apprendre à changer sa perception des choses, elle doit intégrer le fait que tout rejet ne rime pas avec échec et doit surtout apprendre à accepter les autres tels qu’ils sont et non pas comme elle voudrait qu’ils soient.
La Lune en Capricorne fait travailler trois points importants : le premier est de trouver l’équilibre entre la part émotionnelle et la part d’intellectualisation. Le second est de travailler sur la confiance en soi et aux autres. Le troisième est de briser des carcans et transgresser des principes dès qu’ils freinent l’évolution. Il peut s’agir d’interdits que la personne se crée. Le défi de cette Lune est de vivre libre, détachée du jugement des autres. Ce dernier point est probablement le plus difficile à atteindre car le regard des autres a du poids. Ce long travail intérieur est souvent perçu comme une étape incontournable pour avancer. Un accouchement de la personne a lieu, non sans mal car ces évolutions demandent des efforts car la personne doit aller à l’encontre de certaines choses qui lui semblent naturelles mais ne permettant plus son évolution. Il peut s’agir de réflexe, d’attitude à rectifier, de comportement à abandonner. Ces changements profonds peuvent accompagner une grande partie de la vie.
Professionnellement, cette Lune a besoin de savoir où elle met les pieds et puisque l’on est jamais mieux servi que par soi-même, elle délègue peu et préfère régenter. L’influence de Saturne sur le luminaire peut tout aussi bien donner la recherche de la sécurité dans un poste professionnel, comme procurer une activité préservant l’indépendance. Les réalisations professionnelles ne dépendant jamais d’un seul élément astrologique, la Lune en Capricorne est un indice parmi d’autres. L’ambition n’est jamais bien loin de sorte qu’une réalisation professionnelle passe au premier plan, comme si la personne née sous une Lune en Capricorne, devait d’abord poser ses bases personnelles avant de construire sa vie intime et d’accorder surtout de l’espace à l’autre. Intégrer l’autre est un processus lent chez cette Lune car l’indépendance est soulignée ; la solitude peut être vécue tel un havre de paix où l’on se ressource. Selon la hauteur de ses ambitions, la personne doit se réaliser dans un premier temps afin d’être psychologiquement disponible pour l’autre.
Ne vous fiez pas aux apparences ! Sous un air timide ou pudique, la Lune Capricorne renferme une détermination propre à Saturne, à savoir une volonté de fer. Saturne la fait mûrir en accélérée, elle est capable d’endosser des responsabilités et d’encaisser des situations difficiles en leur trouvant des circonstances atténuantes. Aussi intransigeante soit-elle face à une attitude irrespectueuse, cette Lune se révèle paradoxalement indulgente. La raison et l’analyse qui prennent le pas sur son émotionnel, l’entrainent à trouver des raisons valables à des situations peu agréables. Saturne est apte à montrer ses deux faces ; la leçon de morale tombe ou une longue explication est trouvée à une situation déplaisante. Les personnes nées sous cette Lune sont conscientes de leur paradoxe déstabilisant pour elles-mêmes et pour l’entourage.

Dans son mode affectif, l’indépendance entre en jeu car maintenir l’autonomie est nécessaire. Assez directive cette Lune sait ce qu’elle veut et n’apprécie guère qu’on lui dicte ce qu’elle doit faire. Un second paradoxe se trouve ici puisqu’elle est à la fois décisionnaire et soucieuse du jugement des autres. Cette Lune est en proie à des conflits intérieurs demandant in fine, de faire un réglage sur l’équilibre entre le désir propre et les principes.
Pour l’équilibre affectif, il est essentiel de préserver des espaces de liberté, des temps de pauses afin de maintenir l’harmonie d’autant que ces moments de repli ont des vertus constructives. En effet, cette Lune intègre lentement les situations et a besoin d’étapes pour les assimiler, les situations qui s’accélèrent l’étoufferaient. En amour, la confiance et le temps la font avancer ou parfois l’aident à défaire les nœuds de son enfance qui seraient un peu trop serrés.
La présence de cette Lune dans un thème sous-entend bien d’autres versants notamment en matière de critères où la barre est haute. La recherche de relations sincères est souhaitée et si possible de relations valorisantes car les personnalités insipides laissent cette Lune dans la plus grande neutralité. Sélective, elle aime évoluer au sein d’un clan, trié sur le volet et ne s’entourer que du meilleur.
Le sens des valeurs, la fiabilité, la fidélité, l’honnêteté intellectuelle et la simplicité sont les principaux piliers de son existence. Cette localisation astrologique est un indice de stabilité affective et situe un degré de patience assez élevé face aux difficultés. L’épanouissement affectif est complet à condition que les ambitions soient réalisées ou que l’espace personnel soit respecté.
Le temps est son meilleur ami. Avec les années et l’expérience, la Lune en Capricorne arrondie ses angles et apprend à mettre un bémol dans ses exigences.
Faire tomber les barrières de la Lune en Capricorne, c’est découvrir un être sensible qui se protège d’un monde hostile.
Toutes les personnes nées sous la Lune Capricorne sont concernées par le transit de Pluton en Capricorne depuis 2008. Pluton  n’entrera en Verseau qu’en 2025 en effectuant ses premières entrées en 2023 et 2024 dans ce signe.

Image, extrait de ma carte du ciel du Prince de Cambridge, né le 22 Juillet 2013 avec la Lune Capricorne.

Valérie Darmandy

le 2014/08/22 à 22h15

copyrighta92g1c61

1 commentaire

Classé dans Amour et astrologie, apprendre l'astrologie, Ascendant, Ascendant signe, astrologie, astrologie 2015, Astrologue Paris, Astrologue professionnelle, blog d'astrologie, Blog d'astrologie 2015-2016, enseignement astrologique, horoscope, la lune en astrologie, les signes astrologiques, Saturne

Saturne à l’oeuvre sous la houlette du carré Pluton-Uranus.

Rz_27

Lundi 18 Février 2013, à 17h04 GMT, Saturne, Cronos, amorce sa rétrogradation dans le signe du Scorpion. Après sa rapide avancée dans les 11 premiers degrés du Scorpion, le travail structurant de l’astre démarre sous cette première phrase de rétrogradation. Compte tenu de la situation exceptionnelle du ciel astrologique car l’astre est en réception mutuelle à son maître, Saturne gagne en efficacité assurant ainsi un travail en profondeur en vue de remises en question et transformations.

La réception mutuelle de Saturne et Pluton en sextil au moment de la première phase de rétrogradation de Saturne, initie une transformation au cours de laquelle des idées fondatrices sont révisées ou supprimées pour y substituer des nouvelles. Sur le plan mondial, ces virages s’opèrent dans la vie administrative régie par les textes de lois fondateurs du système qu’il soit économique, ou éducatif comme cela se produit actuellement avec la réforme du rythme scolaire. Notons à ce sujet que le séjour  de Jupiter en Gémeaux met l’accent sur l’accès à la culture, la jeunesse et l’enseignement, un Jupiter ,qui en carré à Neptune, revoit sa copie et sème la confusion.

Le traditionnel Saturne fonctionne selon les autres astres concomitants. Saturne installe les fondations sauf dans cet état céleste de réception mutuelle où Pluton exige à Saturne de revoir ses règles. Rappelons dans la mythologie la crainte de Saturne de perdre sa soif de contrôle absolu.  La peur de perdre le contrôle, le maintien coûte que coûte de celui-ci, la crainte de ne pas maîtriser des situations sont des peurs intimées par un Saturne puissant dans les thèmes. En traversant le signe transformateur qu’est le Scorpion, Saturne fait face à ses propres peurs, ce que l’on craint doit au contraire être assimilé, digéré puis évacué – valeur Scorpion-  pour grandir et repartir sur de nouvelles bases. On peut guérir sa peur en y étant confronté, en la traversant et in fine la voir dans une dimension moins effrayante.  Les transits de Saturne tout à fait remarquables soulignent des étapes clés de l’existence. L’astre fait grandir, structure, élague, ôte, épure ou encore responsabilise, ces mises aux réalités se font avec ou sans douleur, selon chaque thème natal. La crise, symbole du Scorpion, reçoit la visite d’une planète faisant preuve de pugnacité.  Pluton lui demande de lâcher prise et d’affronter les changements, tel serait un peu le message de Saturne en réception mutuelle et sextil à Pluton. 

En France, le vote du mariage gay intervenu le 12 Février 2013 sous le sextil de Pluton et Saturne en réception mutuelle, met en exergue les transformations d’une véritable institution, le mariage, entraînant une modification des procédures administratives, mécanisme  Saturnien. Ce changement majeur en France crée un séisme auprès des opposants au mariage gay pour des raisons diverses  qui leur appartiennent. Toujours est-il qu’à travers ces manifestations on voit l’image de la tradition, portée par Saturne, renversée. Saturne, la tradition disparaît dans le signe de la mort, le Scorpion, tandis que des peurs collectives s’élèvent, doit-on voir dans ces manifestations la crainte de l’inconnu devant les nouvelles dispositions  ou une volonté farouche de préserver la tradition, étendard de Saturne.

L’état céleste mondial n’en finit pas de se tordre dans les dissonances, l’interminable carré Uranus-Pluton continue de se crisper, libérant à chaque contraction des situations collectives difficiles à travers le monde. Situer les régions du globe fragilisées par ce carré mondial Uranus-Pluton nécessiterait un travail astrologique sur chaque pays selon leur jour de constitution et une analyse avec le thème des dirigeants en place.  Ce carré souffle un vent de climat insurrectionnel et travaille surtout à la dégradation progressive de l’économie mondiale, Rappelons que ce carré mondial se retrouve dans les années 1932-1933.  Ce carré reformé en 2011 montre ses prémices à travers l’impact économique et écologique de l’accident à la centrale de Fukushima au Japon et la révolution du Jasmin en Tunisie ayant initié un changement politique et depuis l’instabilité dans le pays. La prochaine crispation du carré Uranus-Pluton est attendue le 21 Mai 2013 , aux abords de cette période un tel climat est susceptible de raviver ces tensions ou d’étendre dans d’autres lieux de la planète un climat insurrectionnel tant que les phases de ce carré ne seront pas finies. ( jusqu’en Mars 2016).  L’arrivée de Neptune en Poissons, signe de la ferveur religieuse, adossé à ce climat contestataire incorpore la foi dans les tensions. La religion devrait faire couler beaucoup d’encre et plus que de coutume être le fer de lance de mouvements rebelles. Ce ciel mondial est exceptionnel, entre la réception mutuelle de Saturne et Pluton jusqu’en Septembre 2015 et la récente dignité de Neptune si discrète pour le moment. Nous entrons dans une étrange époque où des populations en souffrance sont lucides d’être dans la mâchoire de courants transformateurs et dans un sursaut de conscience surfent dessus afin d’être les acteurs de changements majeurs. En astrologie, on dit qu’il faut suivre le courant , ces courants collectifs coincident avec des éveils collectifs, ils ne sont pas simplement une fatalité implacable bien au contraire, ils sont des marqueurs et soulignent que le moment de transformations, est venu, mais doit se faire dans des crises profondes et assez longues.

Sur le plan personnel, ce sextil mondial modifie psychologiquement. Bien qu’il offre une expérience unique à chaque ciel, on peut comprendre que sous ce sextil réformateur,  les plus grandes certitudes s’effondrent, de profondes remises en question cheminent, les apparences laissent place aux réalités. Saturne souvent redouté, aidé de Pluton, devient l’infatigable bâtisseur  nourri par son maître.  Saturne se lance dans une entreprise de rénovations. Ce sextil bien qu’en apparence très sombre fabrique un nouveau décor dans la vie de ceux qui sont concernés par ces transits Pluton-Saturne. Pour changer l’extérieur, commençons par changer l’intérieur, ce sextil fait naître des dispositions d’esprit différentes, on enfante de nouveaux modes de pensées et aborde les situations sous un nouvel angle.

Les astres s’échangeant leurs dignités oeuvrent en duo en vue de transformer les valeurs et certains protocoles, notion propre à Saturne. Petite parenthèse astrologique, rappelant la puissance d’élévation de Saturne,  l’emplacement de Saturne auprès de quelques têtes couronnées montre combien l’astre fait entrer la discipline et le respect du protocole au quotidien (Reine Elisabeth II, Saturne en Scorpion conjoint à la cuspide du MC, Albert de Monaco et sa soeur Caroline ont leurs Saturne respectifs en VII et au MC pour Caroline). Saturne ne signe pas pour autant un chemin couronné, il indique la discipline à laquelle s’astreignent certaines personnes car l’astre hisse vers les sommets ( Céline Dion, Saturne-Soleil au MC).

Saturne, utile astre met de l’ordre, classe, range, pose des limites, il met un cadre ou recadre. Attelé à Pluton, les réformes commencent seulement et peuvent s’étendre à la prise de conscience  du respect des valeurs et d’un travail sur la civilité dans l’éducation, emblème de Saturne. Souhaitons à Saturne de faire un bon travail le temps de son duo avec Pluton.

copyrighta92g1c61

par Valérie Darmandy, le 2013/02/18 à 10:27

1 commentaire

Classé dans amour et homosexualité, Pluton carré Uranus, Saturne, Saturne en Scorpion en Octobre 2012

Michael Blanc ou l’épreuve d’un Pluton-Saturne dissonant

Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits dixit la déclaration universelle des droits de l’homme de 1789, certes. Pourtant devant la répartition des structures astrologiques, les hommes sont bien inégaux à leur naissance.

Sous quels angles astrologiques les notions d’emprisonnement et les carences qui en découlent, transparaissent dans une carte natale et dans quelle mesure ces notions se voient. Avant d’entrer dans la structure natale de Michael Blanc emprisonné à Bali depuis 1999, je transmet dans cet article une poignée d’observations issues de thèmes qui firent l’objet d’étude dans mes cours de Puteaux : de Béatrice Saubin, Florence Rey, Nelson Mandela, Yvan Colonna, Patrick Dills, en passant par Ingrid Betancourt  ou celui de Florence Cassez car son ciel se préparait au départ de Pluton. Ces quelques thèmes apportent un certain nombre d’éléments intéressants se recoupant entre eux.

Contre toute attente, la maison XII occupée par plusieurs planètes n’est pas systématiquement un gage de privation de liberté. Des maisons XII se trouvent chargées chez des personnes utilisant leur maison XII sur d’autres plans, parce ces personnes travaillent dans l’univers de la santé et sont en contact avec le monde de la souffrance. Le plongeur Jacques Mayol avec sa maison XII pleine a choisi d’embrasser l’océan en analogie avec la XII, le monde des profondeurs est devenu sa seconde nature. La valorisation de sa maison XII parle d’une spécialisation. Lors d’apnées, Jacques Mayol avait la particularité d’abaisser considérablement sa fréquence cardiaque.

Béatrice Saubin fut incarcérée en Malaisie et condamnée à la peine de mort dans un premier temps, sa peine fut commuée en 10 années de prison. Sa carte présente un amas en maison XII son incarcération liée à une rencontre explique la présence de sa Vénus-Pluton, conjonction passionnelle sur  sa cuspide de XII, marquant son amour fou pour Eddy, passion qui la conduisit dans l’épreuve dont elle tirera le titre de son livre, « L’epreuve » de Béatrice Saubin.  Elle est arrêtée en Janvier 1980 au moment où Saturne arrive sur son ascendant. Dans son natal, son Saturne en dignité et angulaire annonce l’isolement dans les murs, la IV. La carte de Béatrice Saubin présente le carré Mars Saturne, carré présent dans le thème de Michael Blanc.

Les pistes d’une incarcération longue dépassent le cadre de la maison XII, la notion d’isolement c ‘est à dire la maison IV ,qui est celles des murs, intervient dans le thème de prisonniers,  les thèmes affichent des aspects de carence avec en tête de liste une place de choix pour Saturne dissonant. Cronos marque cette notion de temps qui s’écoule lentement dans ce monde clos.  Saturne désigne la discipline de l’univers carcéral, lieu administratif.  Le signe du cancer en analogie avec la 4ème maison astrologique et les astres s’y trouvant symbolisent aussi ces murs derrière lesquels sont les prisonniers et la IV s’associe au symbolisme de l’enfermement.  Neptune, astre de la spiritualité et du rêve, de l’évasion des pensées, semble jouer un rôle prédominant dans ces thèmes où s’inscrit une longue détention.

Le thème de Yvan Colonna par exemple affiche une maison XII vide mais une maison IV valorisée, tout comme le thème de Florence Cassez la maison IV en Cancer, est importante par la réception mutuelle entre son Saturne et sa Lune et leurs maîtrises respectives entre sa IV et sa IX  Parmi les thèmes observés,  celui de Florence Rey emprisonnée de 1994 à 2009  ne présente aucune planète en XII mais Pluton est maître de sa XII.Rappelons les faits, Florence Rey avait participé à la fusillade de la place de la Nation à Paris en Octobre 1994 avec son  compagnon Audry Maupin, à l’époque ce fut l’affaire Audry-Maupin. Le thème de Patrick Dills montre une influence de Saturne en XII, un axe Saturne-Neptune et une relation entre Neptune et la Lune, comme dans le thème de Béatrice Saubin, cet aspect disposant à l’évasion par le rêve. La planète maître de XII de Patrick Dills est Mars situé dans le signe cancer,symbole des murs. Son maître d’ascendant, Mercure en Gémeaux en I est totalement dissonant par le carré de Pluton faisant référence à la période de son engrenage judiciaire et son incarcération. L’âge de Mercure : pendant l’adolescence. Le thème de Nelson Mandela présente un Pluton maître de XII  comme dans les thèmes de Florence Rey et Michael Blanc ayant tous les trois leurs maisons XII en scorpion et un Pluton angulaire. Pour N.Mandela, son Pluton se trouve dans la maison angulaire VII mais la disposition de Pluton le rend puissant dans le thème car il est conjoint au maitre de I unissant l’homme à une épreuve digne de Pluton, 27 ans de prison.

Pluton dissonant est souvent de la partie dans les expériences de captivité et les rapts, rappelons dans la mythologique qu’il kidnappe Persephone/Koré. Hadès ou Pluton sort soudainement de terre avec son char, il enlève Koré pour l’amener avec lui dans les entrailles de la terre, la mère de Koré, Demeter hurle sa douleur et se venge en déclenchant la famine sur la terre. Hadès prend Koré ( ou Coré) comme épouse et finalement l’autorise à revoir sa mère à la surface de la terre 6 mois de l’année en échange de 6 mois passé avec lui.

On observe Pluton en transit en direct dans l’orbe du Soleil  du Baron Edouard Jean Empain, l’année de son kidnapping et celle de sa libération. La libération de Clara Rojas et d’Ingrid Bétancourt se sont jouées aussi sous le départ de Pluton dans l’orbe du Soleil de Clara Rojas et pour Ingrid Bétancourt ce fut au moment du départ de l’orbe de Pluton sur son Mars dans sa maison IX maître de sa XII, l’étranger lié aux épreuves . Les deux ex-otages ont une synastrie avec une orbe étroite respectivement entre le Soleil de C.Rojas autour de 28 Sagittaire et le Mars de I. Betancourt à 0°48 Capricorne marquant l’épreuve endurée ensemble à l’époque du transit très lent de Pluton. Ingrid Betancourt possède un Neptune angulaire en VII,  cet astre favorisant l’évasion par le rêve ou la foi. Le thème de Florence Cassez montre Neptune en maison angulaire VII aussi comme Ingrid Betancourt, le thème d’Yvan Colonna dispose d’un Neptune dans les angularités, Michael Blanc dispose d’un Neptune natal en I, Florence Rey d’un Neptune angulaire en I.  La libération de Florence Cassez reproduit le schéma de celui de Ingrid Betancourt lors de sa libération, à savoir que pour les deux femmes, on trouve  Pluton transitant un luminaire en maison IX, l’étranger.  Le  thème de Florence Cassez illustre certes de nombreuses dissonances Saturniennes réactivées ces dernières années en transit sur sa réception mutuelle natale Lune-Saturne, notion de carence, suivi du transit dès 2008 de Pluton réactivant à son tour son carré natal Lune-Pluton.  Le transit très long de Pluton( compter 3 ans) se trouvait sur sa Lune maître de sa IV natale, les  « murs ». Sa Lune est en maison IX, l’étranger, la justice. Sa libération s’inscrit sous le départ très récent de Pluton à 4° d’orbe de sa Lune à 7°54 en créant un remou émotionnel remarquable  ( lune).  Pluton arriva sur le 10 ème degré Capricorne, soit le 2 ème décan le 21 Janvier 2013, libérant des aspects nataux pour des milliers de thèmes, ayant des ascendants, ou planètes personnelles au début des signes cardinaux et frappé par la dissonance Uranus Pluton depuis 2008. Le thème de Florence Cassez fait partie de la population concernée par la migration de Pluton mi Janvier 2013 vers le second décan du Capricorne. Son Soleil  angulaire en Scorpion avec Vénus attirera surtout le Gotha artistique . Souhaitons lui bonne renaissance de sa Lune, enfin libérée, ce qui peut amener un changement sur son image, une nouvelle féminité fera jour. Elle devra veiller cependant à ne pas tomber  sous le charme de Neptune en VII jetant facilement un écran de fumée et faisant en sorte que l’ on ne voit que les apparences. Prudence dans le secteur des alliances, la maison VII.

Pour trouver les avancées de Pluton vers le second décan, lire l’article l’envol de Pluton.

Cette parenthèse d’introduction passant en revue quelques observations astrales, venons en au ciel natal de Michael Loic Blanc.  Né à Bonneville, ce cuisinier parti en voyage à Bali est arrêté à l’aéroport le 26 Décembre 1999 en possession de 3 kilos de hachish dissimulé dans des bouteilles de plongée. Condamné dans un premier temps à mort, sa peine capitale fut commuée en prison à perpétuité à Bali.

sources Didier Geslain, acte n° 248

15.06.1973 à 17h50 à Bonneville

Sa carte natale réunie une concentration de Michael Loic Blanc carte astrologique natalefacteurs.  Ascendant Scorpion, cela nous renvoie à Mars et Pluton qui s’opposent dans son thème et ferment ensemble un carré avec Saturne et les luminaires.  Les deux astres, Mars et Pluton sont ces maîtres ascendants qui s’affrontent ce qui sous entend soit une gestion difficile des énergies pouvant donner une certaine tension ou dans certains degrés des notions d’autodestruction, selon les thèmes.  Aux vues de la situation, on peut tout naturellement comprendre comment de telles énergies bloquées peuvent retentir.  Le thème de Michael présente la même orientation que celle de Florence Rey, à savoir que Pluton est maître de leurs  XII sauf que pour Michael Blanc, Pluton au MC maîtrise à la fois la XII et la I le liant à un univers restreint et souligne l’intense épreuve. Pluton culmine son ciel pointant du doigt l’importance de la maison qu’il dirige, la XII.  L’atmosphère d’un Pluton dominant et dissoné par le carré de Saturne règne dans le thème, un axe central se joue dans l’opposition et la conjonction des luminaires à Saturne qui ferme aussi la figure.  La conjonction du Soleil à Saturne contient seulement 16 minutes d’orbe, elle tombe sur la cuspide de maison VIII, maison des crises et dissonnée par les carrés de Mars et Pluton. Sa maison VIII contient d’autres astres personnels, Mercure et Vénus présents dans le signe du Cancer.  La signature des carences s’inscrit dans son opposition natale Lune Saturne, aspect de sevrage qui n’est pas sans rappeler la conjonction natale de Lune -Saturne en XII de Patrick Dills.  Cette dissonance est amplifiée par la conjonction de la Lune Noire avec la Lune.

Les dissonances Lune Saturent génèrent le sentiment d’être mal aimé, rejeté, des frustrations importantes, une introversion ou incapacité à ressentir des émotions, l’aspect désigne des manques affectifs que l’on traîne longtemps et si l’affection est reçue car de bons aspects contrebalancent l’aspect, la conjonction crée un besoin insatiable d’amour et demande des preuves d’affection.  Le climat de fond reste la frustration, celle ci peut servir de levier à des ambitions puissantes ( Coco Chanel, Madonna). Saturne Lune est surtout la griffe que l’on retrouve chez les personnes privées de famille ou ayant grandi au sein de familles monoparentales ou encore dans les orphelins de père ou de mère.

Saturne dissonant à la Lune tend à réduire la cellule familiale et à dresser des obstacles pour une harmonie familiale.  L’inhibition des émotions , l’introversion jusqu’à l’incapacité à ressentir des émotions fait partie des dissonances Saturne Lune.  La présence de la Lune Noire dans l’axe Saturne Soleil Lune accentue sa confrontation aux angoisses et l’épreuve douloureuse aussi pour sa mère, Hélène le Touzey, à ses côtés depuis 1999. Le sextil entre la Lune et Uranus exprime clairement le soutien indéfectible de sa mère en vue de sa libération ( Uranus). L’amour maternel reçu par sa mère est aussi inscrit dans Vénus Cancer, une Vénus très affectueuse dans une maison Plutonienne. L’amour filial s’exprime dans un contexte une crise majeure.

Le fait que les luminaires soient pris ensemble par Saturne, donne une idée sur la façon dont Saturne peut être ressenti dans ce thème.  La notion du temps somme toute relative représenté par  Chronos-Saturne- est ici pesante, au carré de Pluton, maître de sa XII.

Son Saturne est au carré de Mars qui s’oppose  à Pluton. Ses deux maîtres de son ascendant sont pris en carrés par Saturne, montrant les blocages et une résistance aux autorités, initiée surtout par la dissonance du carré entier luminaires avec Saturne-Mars Pluton, les actions ralenties, bloquées.  Dans cette carte natale, la figure astrologique forme un carré des dissonances qui communiquent entre elles. Une  planète se détache du lot et sert de porte de sortie, il s’agit de Jupiter en Verseau au trigone d’Uranus.  Ce beau trigone agit comme une bouffée d’oxygène car en signe d’air et lié à Uranus symbole de liberté.   Les deux portes de sortie à ces grands carrés dissonants, sont le sextil de la Lune vers Uranus en XI ( les soutiens) et Jupiter vers Uranus. On voit à travers ces beaux aspects l’aide de la Lune, le peuple, les femmes, sa mère. Lune sextil Uranus souligne, la sphère médiatique qui devrait être sollicitée  à nouveau lorsque Uranus arrive au sextil de Jupiter natal et surtout quand Uranus commencera son opposition de lui même.  Son Jupiter à 11° Verseau natal ,mettant l’accent sur la communication, va recevoir l’avancée d’Uranus  dès fin 2013 pour les deux années 2014-2015.  Le trigone se rejoue va lancer de nouvelles énergies dans la communication ( signe d’air et d’eau).

Pourtant, le maître des lieux reste Saturne. Saturne si puissant et dissonant dans ce thème a amorcé son épreuve lorsque Saturne transitait son Descendant Taureau dans les années 99, la fin de son épreuve interviendra sûrement sous un cycle important de Saturne sur sa carte.

L’approche du retour de Saturne sur son Ascendant Scorpion en 2014 peut marquer une première étape mais c’est surtout lorsque l’astre réactivera son axe initial –ce groupe -Saturne conjoint Soleil opposés Lune et Lune noire- que le cycle va se produire. A la vue des transits concomitants, dès Mai 2015 jusqu’à Mars 2016 la montée progressive d’Uranus en Bélier face à sa position natale 18° Balance en XI et formant dans son thème natal sa grande porte de sortie -avec Jupiter Verseau- ouvre une période de changement, de dégagement. Uranus en XI va prendre tout son sens à cette période de pleine opposition d’Uranus d’autant que ce transit Uranien fera un aspect d’ouverture aussi avec sa Lune natale 22 Sagittaire. La liberté, la fracture avec un mode de vie, autant de symboles qui arrivent dans sa carte avec la montée de son opposition d’Uranus réactivant son trigone natal, Jupiter Uranus et son sextil natal, Uranus Lune. La sphère des relations, appuis, tout le secteur de la XI et le monde d’Uranus  ( médias) devraient émerger.  L’entrée de Saturne dès Septembre 2015 en Sagittaire et surtout son avancée en 2016 dans le Sagittaire amorcera la fin d’un cycle. Sous l’avancée accélérée de Saturne entre Novembre et fin Décembre 2016 car Saturne avance de 10 degrés d’un coup en deux mois seulement.  Son thème devrait être sensible à cette arrivée de Saturne et devrait entrer dans une actualité surtout liée à l’administratif  ( Saturne) . L’arrivée de Saturne dans cet endroit de son ciel devrait stimuler le plan  émotionnel car la lune noire et la lune natales seront touchées par le retour de Saturne. Saturne stationne  dès Décembre 2016, Janvier et Février 2017 sur son axe natal si sensible, assurant une période clef . Ce retour de Saturne scelle la fin d’une étape.  Saturne a amorcé son incarcération en transitant son Descendant Taureau dans les années 99.

15 ans plus tard, Saturne s’oppose à cette position de 1999. En 2014 Saturne franchira à nouveau sa ligne d’horizon en passant sur son Ascendant 24 Scorpion. Ce transit est apte à initialiser un nouveau cycle lié à ses conditions de détention et des mouvements dans les procédures administratives.

Symboliquement, Saturne sait rappeler à l’homme à travers des expériences extrêmes combien il reste le maître du temps.

par Valérie Darmandy, le 2013/01/26 à 17:46

copyrighta92g1c61

2 Commentaires

Classé dans Astrologie Puteaux, cycles planétaires, la maison IV en astrologie, la maison XII en astrologie, Pluton, Pluton dissonant, Saturne, Saturne dissonant

Saturno in Scorpione e Plutone in Capricorno

« Saturne en Scorpion en réception mutuelle à Pluton en Capricorne »

Tradotto dall’articolo Giorgio Mangini

Image

Spazio alla lucidità e all’autenticità!

Prossimamente Saturno entrerà nel dominio di Plutone, il quale si trova, dal 2008 nel segno del Capricorno, dominio di Saturno. Il pianeta dalla lugubre reputazione penetrerà nella oscurità plutoniana il 5 ottobre ‘012 alle 20.34 GMT per uscirne definitivamente solo nel settembre 2015. Quando il quadrato fra Plutone ed Urano si abbandona alla gioia di maltrattare certi astri ed i relativi settori, ci sono tutte le ragioni per temere un oscuramento della morale, con l’avvento del clima di austerità in cui siamo entrati. Eppure, contro ogni previsione, l’ingresso di Saturno in Scorpione sarà un balsamo per i cuori, ormai da molto tempo atteso.

Sul piano generale questo clima astrologico di morosità ambientale dovrà coincidere con un inasprimento del clima sociale ed economico. A livello collettivo, le coscienze si troveranno a dover fare i conti con certe realtà, individualmente sarà l’ora del bilancio, sarà il momento di fare il punto su quanto e come « pagare » per determinate azioni precedenti, ed il conto potrà essere salato. Si vedranno riemergere i fantasmi usciti dall’armadio del passato, o ciò che è stato deliberatamente nascosto verrà alla luce. Questo periodo sarà quello di una cruda lucidità, di verità emerse in primo piano, di presa di coscienza e non ci sarà spazio per la fuga. Saturno sarà in Scorpione, in aspetto al suo governatore, Plutone, aiuterà a responsabilizzarsi, a misurare meglio la propria parte di colpa nelle azioni passate ed a responsabilizzarsi per un futuro immediato. La mutua reciprocità fra Saturno e Plutone permette di vedere una realtà da un volto così laido ed indigesto quale è. Durante questo periodo astrologico sarà il momento di separare il Grano dal Loglio.

Le generazioni nate sotto questo clima saranno caratterizzate da una profonda autenticità, la nozione di superfluo sparirà per lasciare il posto all’indispensabile. Una revisione dei valori ed una redistribuzione delle ricchezze si metterà in rotta in un arduo contesto. Questi cambiamenti potranno essere recepiti a livello collettivo da quando il trigono di Nettuno, armonico a questo Saturno plutonizzato porterà un cambiamento nel livello delle coscienze ed un percorso di ritorno ai valori umani. L’ingresso di Saturno in Scorpione giunge mentre Plutone effettua l’ultima rotazione sul primo decano del Capricorno, che sta distillando dal 2008 climi armonici o dissonanti secondo il contesto generale planetario.

L’asse Scorpione-Toro, sarà in prima fila ad assistere all’entrata in scena di Saturno, e certamente l’asse dei segni fissi, Toro, Leone, Scorpione e Acquario ed i relativi pianeti dovranno mostrare pazienza. Gli astri situati nei primi decani della Bilancia, Gemelli, Cancro, Leone, Vergine, Capricorno, Acquario, Pesci, saranno tutti invitati al ballo quando molti dei segni zodiacali saranno già presi nell’ambito del quadrato Urano-Plutone, i pianeti nei primi decani del Sagittario e della Bilancia saranno  meno sensibili all’entrata del Sole in Scorpione. L’aspetto di minor effetto (il semi-sestile, di 30°), nel sestile fra Bilancia e Sagittario, per quanto piccolo, può essere percepito come un rifugio di pace, per gli astri situati nella prima decade del Sagittario, e soprattutto da quelli in Bilancia, messi sotto pressione dalla opposizione di Urano e dal quadrato a Plutone. Questo aspetto minore tra Saturno in Scorpione ed i pianeti in Bilancia, messi sotto pressione dall’opposizione di Urano e il quadrato su Plutone può essere favorevole per le dissonanze con Plutone.

Il quadrato di Plutone verso i pianeti in Bilancia, presenta delle difficoltà, perché è quadrato verso il basso, una maggior difficoltà che da una sensazione di netta diminuzione del libero arbitrio. La persona non può più riconoscere il cambiamento operato da Plutone, che quadrato con i pianeti inferiori, può corrispondere ad una crisi profonda, una discesa agli inferi, se il quadrato è reattivo al  suo tema. Se Saturno è visto come un uccello del malaugurio quando arriva direttamente su un pianeta natale, dissonante o reattivo alle opposizioni, quadrati o semi-quadrati preesistenti, non dimentichiamo che l’astro è portatore di soluzioni a lungo termine, quando distribuisce aspetti armoniosi. E’ precisamente questo clima di stabilizzazione, che si manifesterà dall’ottobre 2012 in numerose occasioni: in aspetto di sestile con Plutone, Saturno agirà come vera porta d’uscita e incanalerà le energie di Plutone, dando un senso alle distruzioni che corrispondono alla fase di quadratura Plutone Urano; dal 5 ottobre 2012, il sestile di Saturno in Scorpione a Plutone in Capricorno, in mutua reciprocità, imboccherà il passaggio della porta d’uscita attuale, il sestile Giove in Gemelli con Urano in Ariete. Una tappa salutare per il primo decano dei segni cardinali.   L’arrivo di Saturno nel primo decano dello Scorpione sarà il benvenuto per milioni di persone, toccate dal quadrato Plutone Urano. Saturno è rimasto stazionario negli ultimi gradi della Bilancia per due mesi, durante questo periodo il quadrato Urano Plutone raggiunge il colmo senza ricevere un solo aspetto armonico da Saturno. Saturno arriva in Scorpione  nel momento in cui Plutone si prepara a lasciare il primo decano del Capricorno. Plutone attraversa in questo momento, per un ultima volta il primo decano dell’asse Cancro-Capricorno, dove dal 2008, l’astro ha avuto il tempo di destrutturare le funzioni dei pianeti che vi si trovavano. L’astro, a passo lento, ha distribuito dal 2008 e per un paio d’anni dei trigoni verso i pianeti situati in Vergine e in Toro, ha formato dei solidi sestili ai pianeti in Scorpione e Pesci.

I pianeti natali, nutriti dalle armoniche di Plutone guadagnano in potenza, l’arrivo di Saturno in Scorpione va a consolidare questi trigoni già esistenti apportandogli delle belle aperture sociali o affettive. Il transito diretto di Plutone, il quadrato o l’opposizione impongono un cambiamento al quale le persone possono, in un primo tempo resistere prima di lasciare la presa, questi cambiamenti posseggono molta energia. Dopo il 2008 tutti i pianeti situati sul primo decano degli altri tre segni cardinali: Ariete, Cancro, Bilancia, riscoprono dopo molti mesi consecutivi l’atmosfera di Plutone- Urano, facendo confrontare le persone con delle situazioni nelle quali queste hanno l’impressione di aver perso la mano. Può essere una situazione apportata da un contesto esterno o che nasce da circostanze collettive. Queste disgrazie possono accompagnarsi a crisi esistenziali di un abbattimento psichico. Il colmo del quadrato Urano-Plutone ha per effetto di indurre ad una trasformazione radicale, o di vivere una morte simbolica. Da notare che questa trasformazione non è visibile durante il transito ne immediatamente prima, può manifestarsi dei mesi o degli anni prima di vedere il lavoro di fondo realizzato dai transaturniani.

Spesso si tratta di trasformazioni sul piano delle coscienze, di uno stile di vita che è radicalmente cambiato, si è prodotto un cambiamento del concetto di decoro. Accade che queste lente elaborazioni degli avvenimenti dolorosi e che questo quadrato, cambi la vita per sempre a causa di numerose dissonanze. Per i segni che abbiano ricevuto in pieno lo scuotimento del quadrato Plutone-Urano (primi decani dei cardinali: Ariete, Cancro, Bilancia, Capricorno), è venuta l’ora di girar pagina. L’ingresso di Saturno in Scorpione annuncia la fine della missione ad ampio respiro del transito di Plutone quadrato ad Urano su questo primo decano dei segni cardinali. Saturno in Scorpione, relazionandosi a Plutone, smorza la fase di restaurazione dai danni causati da Plutone. La combinazione di Saturno in Scorpione, aggiunto alle forze plutoniane ha tutto del profilo della Fenice, che rinasce dalle sue ceneri. La mutua reciprocità fra Plutone e Saturno, collegati da un aspetto armonico, ed unito ad uno dei più potenti aspetti (trigono Saturno Nettuno), in vista di un consolidamento dove si aprono le prospettive per una ricostruzione.     Una volta non è sempre, Saturno in Scorpione dona senso alle turbolenze iniziate anteriormente da Plutone, va a ristrutturare delle situazioni spezzate dal quadrato Plutone-Urano. Ciò potrebbe tradursi, dall’ottobre novembre 2012 dall’arrivo di soluzioni concrete, la fine di una situazione instabile o dolorosa col chiaro sentimento che si volta pagina, dove molto semplicemente si vede la fine dei problemi causati da Plutone-Urano. Potrà essere questione di un miglior controllo sugli avvenimenti*(il ciclo sole Saturno di interdipendenza si chiude nel 2017-18, con l’inizio di una fase trentennale di autonomia) di una sensazione di sollievo e di stabilità. Queste situazioni potranno riguardare le persone del primo decano del Cancro e del Capricorno, o aventi dei pianeti piazzati su questi primi decani. Grazie a questo sestile di reciproca mutualità, sarà possibile a certi segni di acquisire rilievo, e con un certo distacco poter avere una prima visione dell’esperienza Plutone-Urano, e di trarne le prime lezioni.

Saturno ponendosi in questo modo verso Plutone annuncia la fase di assimilazione del -dopo transito- del più lento dei pianeti, Plutone (prendendo in considerazione anche Sedna, di cui esistono le effemeridi, si può averne una visione più ampia, considerato che Sedna è significatore di impegno e passione, come ottava superiore di Venere), toccando, al culmine, l’asse Cancro- Capricorno e naturalmente i due altri segni cardinali, Ariete e Bilancia (asse equinoziale). Saturno in Scorpione sarà di una grande utilità ed i suoi effetti benefici saranno tanto percettibili quanto le sue rassegnazioni ed i suoi blocchi leggendari. Saturno no sarà venuto a fare il relais armonico a Plutone, l’assimilazione del del transito di Plutone quadrato ad Urano per questi segni cardinali sarà stato più lento. Questo bel legame astrologico tra Saturno e Plutone permetterà a quei segni presi nella tormenta di recuperare più in fretta del previsto, sempre mantenendo un certo grado di ansietà perché il colore dei suoi astri resta tuttavia oscuro. Il pessimismo o l’inquietudine potranno sussistere a dispetto del sentimento di ricostruzione. Plutone lascerà definitivamente in Dicembre i primi decani dei segni cardinali. La sua collera durerà per un lasso di tempo nel corso del quale Urano continuerà ad irritare (fino a marzo del ’13) i primi decani dei segni cardinali, poi il clima si infiammerà brutalmente. Per i primi decani l’esperienza con il quadrato Plutone Urano sarà terminato. Il secondo decano del Cancro e del Capricorno si preparano ad accogliere Plutone quadrato Urano a partire dal Marzo 2013. Beneficeranno immediatamente del sostegno di Saturno con la venuta di Urano quadrato a Plutone, Saturno sta in effetti progredendo rapidamente ed attende della fine di Gennaio, il X° e XI° grado  dello Scorpione distribuendo sestili al Cvapricorno e dei trigoni al Cancro del secondo decano favorendo per essi delle soluzioni immediate ai cambiamenti operati da Plutone-Urano. Grazie agli aspetti armonici  di Saturno si avrà una rapida integrazione di fronte ai cambiamenti imposti da Plutone-Urano. L’Ariete e la Bilancia (o tutti gli astri situati nel secondo decano), non saranno consolidati da Saturno in Scorpione. Gli astri situati nel secondo decano dell’Ariete s’avvantaggeranno del quintile di Saturno, aspetto chiave per l’evoluzione. Per essi si aprirà tutto un periodo di presa di coscienza di ciò che si è trascurato. Gli astri situati a 150° da Saturno, dovranno imparare, integrati dei loro valori saturniani, la pazienza e la disciplina, ciò che rischia di rappresentare una vera sfida per l’Ariete o gli astri in Bilancia che bruceranno d’impazienza sotto il fuoco di Urano ancora in transito in Bilancia, disaccordo garantito. Questo tandem Urano Plutone  lascerà i segni cardinali, rispettivamente nel 2019, questo quadrato non agirà invece con la stessa intensità sugli astri situati sul III° decano dei segni cardinali come avrà fatto coi pianeti sul primo e secondo decano.    Riguardo all’ulteriore transito di Plutone-Capricorno sui pianeti situati sui terzi decani dei cardinali, Urano avrà accelerato e si accosterà alla fine dell’Ariete, sarà distaccato da Plutone attenuandone le remore. Il ciclo Urano-Plutone che si è risvegliato da qualche mese distribuirà esperienze di differenti intensità secondo la sua progressione sull’angolo Bilancia- Capricorno. Per quelli che sono nati alla fine dell’ultimo decano dei cardinali (o aventi degli astri sul terzo decano dei cardinali), Urano sganciato da Plutone formerà un trigono a Saturno-Sagittario del quale sostenere tutte le ambizioni. Nel 2024 Nettuno avrà fatto del cammino e sarà al centro del segno dei Pesci, speriamo che l’astro abbia portato ancor più di umanità in questo mondo attualmente sostenuto dal ciclo Urano-Plutone.

Par Valérie Darmandy, le 2012/08/14 à 18:37

copyrighta92g1c61

Poster un commentaire

Classé dans Pluton, Pluton carré Uranus, réception mutuelle de planètes, Saturne, Saturne en Scorpion en Octobre 2012, Uranus

Saturne en Scorpion en réception mutuelle à Pluton en Capricorne.

Place à la lucidité et l’authenticité !

Prochainement, Saturne entrera dans le domaine de Pluton, lequel se trouve depuis 2008 dans le signe du Capricorne, lieu saturnien. La planète à la lugubre réputation  pénétrera dans l’obscurité Plutonienne le 5 Octobre 2012 à 20h34 GMT pour n’en sortir définitivement qu’en Septembre 2015.

Alors que le carré Pluton et Uranus s’en donne à coeur joie en malmenant certains astres et leurs maîtrises ( secteurs de vie), on a tout lieu de redouter un assombrissement du moral des troupes avec la venue de l’acolyte austère.  Pourtant contre toute attente, l’entrée de Saturne en Scorpion mettra du baume au coeur auprès de nombreux ciels.

Sur un plan général, ce climat astrologique de morosité ambiante devrait coïncider avec un durcissement du climat social et économique. Sur le plan collectif, les consciences devront faire face à certaines réalités. Individuellement, ce sera l’heure des bilans et le moment de « payer » certaines actions antérieures, les notes pourraient être salées. Des fantômes sortiront du placard, le passé ou ce qu’on avait volontairement occulté ressurgira. Cette période sera celle d’une lucidité accrue, des vérités prises en pleine figure, des prises de consciences et il n’y aura peu de place pour la fuite. Saturne en Scorpion lié à son maître Pluton  aidera à se responsabiliser, à mieux mesurer sa part de culpabilité dans les actions passées et à se repositionner pour un futur immédiat.  La réciprocité mutuelle de Saturne à Pluton propose de voir la réalité en face si laide ou si indigeste soit-elle. Pendant cette période astrologique il sera question de trier le bon grain de l’ivraie. Les enfants nés sous ce climat seront caractérisés par une profonde authenticité.  La notion de superflu disparaîtra pour laisser place aux indispensables. Une redistribution des valeurs se mettra en route dans un contexte ardu. Ces changements pourront être perceptibles au niveau collectif d’autant que le trigone de Neptune en dignité à ce Saturne plutonisé amène un changement de niveau de consciences et une amorce du retours aux valeurs.

L’arrivée de Saturne en Scorpion survient tandis que Pluton effectue sa dernière rotation sur le premier décan du Capricorne, distillant depuis 2008 des climats harmoniques ou dissonants selon l’état entier du thème.

L’axe Scorpion- Taureau sera aux premières loges pour assister à l’entrée en scène de Saturne. Biensur l’axe des signes fixes, Taureau, Lion, Scorpion et Verseau ou les planètes à cet endroit devront faire preuve de patience.

Les astres situées dans les premiers décans du Bélier, Gémeaux, Cancer, Lion, Vierge, Capricorne, Verseau, Poissons sont tous invités au bal alors que beaucoup de ciels sont déjà pris dans les filets du carré Pluton-Uranus.

Les planètes dans les premiers décans du Sagittaire et Balance seront nettement moins sensibilisées par l’entrée de l’astre en Scorpion. L’aspect mineur de 30°agissant de part et d’autre de la Balance au Sagittaire est celui d’un petit sextil. Cet aspect mineur peut cependant être ressenti comme un petit havre de paix par les astres situées dans les premiers décans Sagittaire et plus particulièrement par les astres en Balance mis sous pression par l’opposition d’Uranus et le carré de Pluton.   Cet aspect mineur de 30 degrés entre Saturne Scorpion et les planètes début Balance pourront être utilisé instinctivement pour calmer les dissonances de Pluton. Le carré de Pluton vers les astres en Balance est difficile car ce carré est descendant, vécu plus difficilement en donnant une sensation nette de diminution du libre arbitre.  La personnalité peut ne plus se reconnaître, le changement opéré par Pluton avec des carrés descendants peut correspondre à une crise profonde, une descente aux enfers si le carré réactive des carrés.

Si Saturne est vue comme un oiseau de mauvais augure lorsqu’elle arrive directement sur un astre natal dissonant ou réactive des oppositions, carrés ou sesqui-carrés pré-existants, n’oublions pas que l’astre est porteur de solutions à long terme quand il distribue des aspects harmonieux.

C’est précisément ce climat de stabilisation qui va se manifester dès Octobre 2012 dans de nombreux ciels.  En aspectant par sextil Pluton, Saturne va agir en véritable porte de sortie et va canaliser les énergies de Pluton et donner un sens à la destruction du carré Pluton/Uranus. Dès le 5 Octobre 2012, le sextil de Saturne/Scorpion à Pluton/Capricorne en réciprocité mutuelle emboîtera le pas sur la porte de sortie actuelle, le sextil  : Jupiter/Gémeaux-Uranus/Bélier.

Une arrivée salutaire pour les 1er décans des signes cardinaux.

L’arrivée de Saturne dans le premier décan du Scorpion sera la bienvenue pour des millions de personnes touchés par le carré Pluton/Uranus. Saturne se trouvait stationnaire dans le dernier de la Balance depuis des mois, pendant ce temps le carré Uranus Pluton battait son plein sans recevoir un seul aspect harmonique de Saturne qui aurait canaliser ce duo infernal.

Saturne arrive en Scorpion au moment où Pluton se prépare à quitter le premier décan du Capricorne. Pluton frappe en ce moment une dernière fois les premiers décans de l’axe Cancer/Capricorne ,où depuis 2008, l’astre  a eu le temps de déstructurer les fonctions des planètes s’y trouvant. L’astre, au pas lent, a distribué depuis 2008 et depuis une paire d’années des trigones vers les planètes situées en Vierge et en Taureau, il a formé de solides sextils aux planètes en Scorpion et Poissons. Les planètes natales nourries par les harmoniques de Pluton gagnent en puissance, l’arrivée de Saturne en Scorpion va consolider ces trigones déjà en place en amenant de belles ouvertures sociales ou affectives.  Le transit direct de Pluton, le carré ou l’opposition imposent un changement auquel les personnes peuvent dans un premier temps résister avant de lacher prise. Ce changement puise beaucoup d’énergie. Depuis 2008 toutes les planètes situées sur le premier décan des 3  autres signes cardinaux : Bélier, Cancer, Balance, reçoivent depuis plusieurs mois consécutifs l’atmosphère de Pluton -Uranus confrontant les personnes à des situations dans lesquelles elles ont l’impression d’avoir perdu la main. Ce peut -être une situation amenée par un contexte extérieur ou issue de circonstances collectives. Ces malaises peuvent s’accompagner de crise existentielle,  d’un épuisement psychique . Le but de ce carré Uranus/Pluton a pour but d’aboutir à une transformation radicale ou de vivre une mort symbolique.

A noter que cette transformation n’est pas visible pendant le transit ni immédiatement après. Il peut s’écouler des mois ou des années avant de voir le travail de fond réalisé par les transaturniennes. Souvent il s’agit de transformations sur les plans de consciences, d’un mode de vie qui a radicalement changé, il s’est produit un changement de décor. Il arrive que ces lentes amènent des évènements douloureux et que ce carré change la vie à jamais en cas de nombreuses dissonances.

Pour les ciels astrologiques ayant reçu de plein fouet les secousses du carré Pluton-Uranus ( premiers décans cardinaux : Bélier, Cancer, Balance, Capricorne), l’heure est venue de tourner la page. L’entrée de Saturne en Scorpion sonne la fin de la mission du long transit de Pluton carré Uranus sur ces 1er décans des cardinaux.

Saturne en Scorpion en se reliant à Pluton amorce la phase de restauration des dégats occasionnés par Pluton .La combinaison  de Saturne en Scorpion adossé aux forces Plutoniennes a tout du profil du Phénix renaissant de ces cendres. Les réciprocités mutuelles entre Pluton et Saturne relié par un aspect harmonique aboutissent à l’un des plus puissants aspect en vue d’une consolidation ou oeuvrent en faveur d’une reconstruction. Une fois n’est pas coutume, Saturne en Scorpion va donner du sens aux turbulences initiées antérieurement par Pluton, il va restructurer des situations décousues par le carré Pluton/Uranus.  Cela pourra  se traduire dès Octobre-Novembre 2012 par l’arrivée de solutions concrètes,  la fin d’une situation instable ou douloureuse avec le sentiment clair qu’une page se tourne ou tout simplement la fin des problèmes amenés par Pluton-Uranus.

Il pourra être question d’un meilleur contrôle sur les évènements, d’une sensation de dégagement et sensation de stabilité. Ces sensations pourront gagner les personnes du premier décan du Cancer et du Capricorne ou ayant des planètes placées sur ces premiers décans. Grâce à ce sextil entre réciprocité mutuelle, il sera proposé à ces cardinaux de prendre de la hauteur ou une certaine distance afin d’avoir un premier aperçu de l’expérience Pluton/Uranus et d’en tirer les premières leçons.

Saturne en se plaçant ainsi vers Pluton annonce la phase d’assimilation de « l’après-transit » de la plus lente des planètes, Pluton, touchant en priorité l’axe Cancer/Capricorne et biensur les deux 2 autres cardinaux, Bélier/Balance.

Saturne Scorpion sera d’une grande utilité et ses effets bénéfiques seront aussi perceptibles que sont ressentis ses blocages légendaires.

Saturne ne serait pas venue faire le relais harmonique à Pluton, l’assimilation du transit Pluton carré Uranus pour ces signes cardinaux aurait été plus lente. Ce beau lien astral entre Saturne et Pluton va permettre à ces ciels pris dans la tourmente de se restaurer plus vite que prévu, tout en préservant une arrière plan d’anxiété car la couleur de ses astres reste néanmoins sombre. Le pessimisme ou l’inquiétude pourront subsister en dépit du sentiment de reconstruction.

Pluton quittera définitivement en Décembre 2012 les premiers décans des cardinaux. Il s’écoulera un laps de temps au cours duquel Uranus continuera d’irriter (jusqu’en Mars 2013) les premiers décans des cardinaux puis le climat s’apaisera brutalement. Pour les premiers décans, l’expérience avec le carré Pluton/Uranus sera terminée.

Les seconds décans du Cancer et du Capricorne se préparent à accueillir Pluton carré Uranus à partir de Mars 2013. Ils bénéficieront immédiatement du soutien de Saturne dès la venue du duo Uranus-Pluton. Saturne va en effet progressé rapidement et attendre dès fin Janvier le 10°11°ème degré Scorpion distribuant des sextils au Capricorne et des trigones au Cancer du second décan favorisant pour eux des solutions immédiates aux changements opérés par Pluton-Uranus. Grâce aux aspects harmoniques de Saturne il y aura une intégration rapide devant les changements imposés par Pluton-Uranus. Le Bélier et la Balance (ou tous les astres situés dans les seconds décans) ne seront pas consolidés par Saturne en Scorpion.  Les astres situés dans le second décan du Bélier hériteront du quinconce de Saturne, aspect clef pour l’évolution. Pour eux s’ouvrira toute une période d’apprentissage du lacher prise. Les astres situés à 150° de Saturne,  devront apprendre à intégration les valeurs saturniennes, la patience et la discipline, ce qui risque de représenter un vrai défi pour les Béliers ou astres en Bélier qui brûleront d’impatience sous le feu d’Uranus encore en transit dans le Bélier. Tiraillement garanti.

Ce tandem Uranus-Pluton quittera les signes cardinaux respectivement en 2019 pour Uranus et Pluton en 2024.  Jusqu’en 2019, ce carré n’agira pas avec la même intensité sur les astres situés  sur les 3ème décans des cardinaux qu’il l’aura fait sur les planètes sur les 1er et 2ème décans.

Concernant le transit ultérieur de Pluton/Capricorne sur les planètes situées dans les troisièmes décans des cardinaux,  Uranus aura accéléré et se rapprochera de la fin du Bélier, il sera détaché de Pluton atténuant ainsi les remous. Le cycle Uranus-Pluton qui se réveille depuis quelques mois distribuera des expériences d’intensité différentes selon sa progression sur le Bélier/Capricorne.

Pour ceux qui sont nés à la fin du dernier décan des cardinaux ( ou ayant des astres sur le 3ème décan des cardinaux), Uranus dégagé de Pluton  formera un trigone à Saturne Sagittaire de quoi soutenir toutes leurs ambitions. En 2024 Neptune aura fait du chemin et sera au milieu du signe du Poissons, espérons que l’astre ait amené d’ici là davantage d’humanité dans ce monde  actuellement secoué par le cycle Uranus-Pluton.

par Valérie Darmandy, le 2012/08/14 à 18:37

mise à jour le 11 Janvier 2013

3 Commentaires

Classé dans Neptune Poissons, Pluton, Pluton carré Uranus, Réciprocité mutuelle, Saturne, Saturne en Scorpion en Octobre 2012, signatures astrologiques, Uranus, valeurs plutoniennes

Canaux de communication, V.A.K.O.G et Astrologie.

Avec la participation de Valérie Perriaud, thérapeute relationnel à Asnières sur Seine.

 http://www.cabinet-de-psychotherapie-psychocoaching.fr/

Dans notre quotidien, au cours de nos conversations, les formules utilisées traduisent instinctivement le canal  dominant utilisé pour communiquer avec le monde extérieur. En effet, notre réalité personnelle est interprétée par nos 5 sens. ( V.A.K.O.G externe).

Notre système de perceptions se compose de la vision, de l’audition, du toucher et des sensations internes, de l’odorat et du goût.

Il est codé : V.A.K.O.G :  Visuel, Auditif, Kinesthésique, Olfactif et Gustatif. Il existe le V.A.K.O.G interne ou externe, le V.A.K.O.G interne étant la représentation mentale de notre monde au moyen de nos 5 sens, exemple :  se remémorer l’odeur des embruns au bord de l’océan ou le carillon d’une église qui déclenche  un flot de souvenirs, ou encore la Madeleine de Proust.

Entre  l’émission et la réception du message une déperdition d’informations a lieu.

VD : En astrologie, on s’exprime selon son thème natal.  C’est à dire on voit nettement que certaines personnes sont perméables ou pas à certaines informations. Par exemple, une dominante Lunaire s’exprimera davantage dans les émotions filtrant la raison trop abrupte à son goût, tandis qu’une dominante Mercurienne sera plus dans le rationnel, filtrant l’émotionnel qu’elle juge peu utile. 

V.P : Avant même de transmettre une information on l’élabore au travers du prisme de  son expérience personnelle, pour ensuite la  diffuser avec ce premier filtre. Il y a donc « ce que je pense », « ce que je veux dire », « ce que  je crois avoir dit », « la manière dont je le dis » et  parallèlement, à la réception de ce message, tous les filtres de mon interlocuteur qui selon son propre vécu,  feront que le message est intégré ou pas.

De plus, on donne une direction particulière à son propos selon le canal dominant utilisé. Exemple le visuel dira spontanément » je vois que » alors que le kinesthésique utilisera de préférence les termes «  je sens » ou « je ressens que ».

VD : D’accord. J’entends ce que vous me dites…Ah visiblement je suis auditive.

VP : Vous venez d’utiliser un adverbe qui vous contredit, «visiblement» vous a trahie, reste à savoir si vous êtes plus visuelle que auditive. (sourires).

VD : Très juste ! D’ailleurs en astrologie on remarque que nous naissons avec des potentialités et une forme de signature dominante et d’autres courants annexes qui eux, se modulent apportant des modifications au fil du temps et de l’expérience.  Avez-vous remarqué si les canaux de communication « dominants » se modifient ou changent ?

VP : Le canal dominant, fondamentalement non. Mais les voies complémentaires évoluent.

Pour illustrer mon propos je vais utiliser une métaphore que vous allez reconnaître : Prenons le cas d’un individu qui, à l’époque de ses  20 ans, utilise une dominante visuelle et kinesthésique pour aborder le monde qui l’entoure et communiquer avec et retrouvons le, 20 ans plus tard. Nous remarquons qu’il a conservé cette dominante visuelle qui le caractérise dans sa communication mais a développé tout au long de son vécu un « ascendant » auditif plus marqué. Pour m’aligner sur votre vocabulaire astrologique :  nous avions à faire à une personne visuelle «  ascendant » kinesthésique, qui au travers de son expérience personnelle est devenue visuelle » ascendant » auditif. Vous voyez ce que je veux dire ?

VD : C’est très clair, merci de votre contribution Valérie.

VP : Merci à vous.

 ________

En astrologie, la carte du ciel détaille le type de communication spontanément utilisé, puisque l’on vit, réagit, communique, exprime ses émotions, selon son thème et les climats ponctuels qui le traversent. Des signatures astrologiques nous renseignent sur la communication adoptée et les canaux sensoriels utilisés.

L’image envoyée au monde extérieur :

Le pouvoir de l’image, fer de lance de toute communication, est de nos jours d’autant plus d’actualité que la  société nous abreuve d’images. Dans ce monde moderne, l’image d’une personne occupe une place fondamentale, elle serait même le nerf de la guerre en matière d’affaires.  L’image de chacun est reflétée particulièrement par « l’état de son maître ascendant » les astres angulaires, la dominante, l’état des luminaires : le Soleil et la Lune.

La ligne d’horizon allant de la I à la VII implique la relation entre une personne et les autres, la projection de son image vers la sphère extérieure, l’image que les autres reçoivent immédiatement d’elle. Les planètes en VII et spécialement celles placées sur la cuspide de VII, donnent  le ton reçu par le monde extérieur.

 L’image peut être une impression stimulante avec Uranus, dynamique ou tendue avec un Mars selon qu’il soit harmonique ou dissonant. Il peut être question d’impression de séduction immédiate avec le Soleil, Vénus proche de la cuspide de VII ou de grande sympathie, d’intérêts ressentis en commun avec Mercure . Jupiter peut mettre en confiance et Saturne émettre une réserve, l’environnement peut ressentir cette retenue vis-à-vis de ceux ayant un Saturne en cuspide de VII. On peut envoyer une image en décalage avec sa personnalité avec Neptune proche de la I/VII et bien émettre un signal ambiguë avec Pluton. Les autres pourront ressentir une sorte d’attraction-répulsion face à l’énergie de Pluton.

 Il arrive que l’image envoyée au monde extérieur soit  éloignée de la personnalité. Le thème de Marilyn Monroe illustre cette dualité avec sa conjonction angulaire Lune -Jupiter en VII, indice de notoriété, de l’’adhésion d’un public, l’exposant à vivre en représentation. L’autre facette de son thème, sombre, était son Saturne/Scorpion en IV carré à sa Lune opposée à Neptune. Ce trio d’astres informe d’une zone de grande fragilité et d’une instabilité affective. Le carré en fixe Lune-Saturne exprimait largement ses carences affectives et son sentiment de solitude.

En dépit des sollicitations extérieures prestigieuses ( Lune-Jupiter VII)  son ciel intérieur était toujours aussi sombre et triste.

 Le monde entier  voyait en elle sa célébrité « sa Lune-Jupiter »  mais elle vivait selon son plan émotionnel (sa lune et tous les autres aspects) : l’opposition lune Verseau  à Neptune Lion, retenue par le double carré de Saturne-Scorpion  en IV lui donnant un sentiment persistant de solitude au fond d’elle-même. Son carré en T Neptune-Lune-Saturne était en signes fixes : Lion, Scorpion,Verseau sous-entendant une notion de durée. Sa quête d’affection fut obsessionnelle et le rapport à « l’image de la mère » au travers des aspects à la lune, souligne la problématique de sa vie.  Son Saturne, apex du carré en T, se trouvait en IV :   sensation ancrée de solitude,  manque de racines. Saturne par son carré en T lui déclencha une avidité. Durant sa vie, elle chercha à retrouver des racines auprès de familles qui l’accueillaient.

En astrologie, cette dualité entre l’image envoyée à l’extérieur et le fond de la personne est un grand classique. Ces différentes facettes de la personnalité sont plus ou moins perceptibles par le monde extérieur. Le langage astrologique identifie les différentes couches d’un thème et dissocie ainsi les apparences de la personnalité.

L’astrologie vous voit sans fard.

 Communiquer selon son ciel natal :

L’état astrologique de la Lune est la clef de voûte depuis laquelle découlent de nombreuses réactions en raison du lien symbolique de la Lune avec le plan émotionnel.  L’analyse astrologique de ce luminaire délivre le niveau de sensibilité, le seuil de perméabilité aux ambiances, des éventuelles zones de fragilité.

Ensemble, la Lune et Mercure occupent des places stratégiques dans la communication.  Mercure, astre lié à la logique, à un état de conscience, à la lucidité, verbalise, traite les informations entendues qu’il passera au crible de l’analyse. Pourtant la façon d’analyser les choses  sera intimement orientée selon le vécu et les évènements liés , notamment ceux vécus pendant l’enfance car ils ont formatés la personne. Pendant une conversation si ordinaire soit-elle, l’état astrologique de la Lune est susceptible d’éveiller à tout moment cette madeleine de Proust en fonction des informations émises par les interlocuteurs. Des phrases pourront retentir et éveiller des sensations ( V.A.K.O.G interne) et orienter la conversation ou interférer sur la qualité de celle-ci. 

En fonction de l’état astrologique de la Lune, de Mercure, des axes I-VII, III-IX, l’étude du maître ascendant et des éléments Feu, Air, Terre, Eau,les plus occupés,  apparaît la signature du  canal sensoriel  dominant et d’autres canaux complémentaires.

Des aspects d’Uranus à Mercure accélèrent Mercure.  Plusieurs choses peuvent découler, le débit de parole et la compréhension peuvent être rapides et la personne passe d’une chose à l’autre, elle peut se lasser ou anticiper.

Pluton lié à Mercure  appellent à la remise en question, le plaisir de contredire  l’interlocuteur et rechercher une sorte de quête du Graal. Des liaisons entre Neptune et Mercure informent d’une communication basée sur les sensations, le ressenti, le monde de l’image. En compagnie de personnes dotés de contacts Mercure Neptune, il sera bon de communiquer en utilisant un langage visuel, la communication n’en sera que plus fluide. Les dominantes Vénusiennes et Neptuniennes peuvent se rejoindre à travers leurs sensibilités bien que le Vénusien optera pour d’autres voies de communications comme le toucher, l’odorat et le gustatif. Le rôle de la lune dans l’histoire du goût n’est pas en reste car une émotion, critère lié à la Lune, s’éveillera sous les papilles gustatives, en goûtant certains mets ou dégustant de bons vins.

Un ciel avec une dominante Vénusienne va générer instinctivement l’envie de toucher les textures, la matière, sentir, elle sera sensible aux senteurs et aux goûts, aux formes. La signature  de la gourmandise lié à Jupiter-Vénus ou encore à Vénus-Mars ou Vénus-Lune oriente vers les canaux O,Olfactif, G,Gustatif et K,Kinesthésique.

La présence de planètes connectées à Vénus confère plus  ou moins d’importance à un certain canal plutôt qu’un autre. Une fois que la signature de la dominante est identifiée, les associations de planètes forment les voies complémentaires. Avec Mars, Jupiter le canal sera davantage Olfactif, Gustatif, tandis que Vénus liée à Pluton débouche sur une note d’intensité où la personne ressent le besoin de toucher, de ressentir et est en quête de sensations extrêmes, ce qui l’invite  à communiquer par le canal K,kinesthésique. Pluton plonge les 5 sens dans des expériences intenses, l’astre ne faisant jamais les choses en demi-teinte, rien ne dit que ses voies complémentaires de communication ne soient pas   O,olfactif ou G,gustatif.

La communication sera tactile (K) avec une Vénus dominante soutenue par Pluton et Uranus.  Avec Neptune ou les valeurs Poissons dominantes, le canal sensoriel utilisé de préférence est A, auditif, le monde des sons et V,visuel, le monde de l’image.

Uranus et Pluton créent une intensité particulière lorsqu’ils aspectent les astres personnels et renseignent sur les voies complémentaires au canal sensoriel dominant. L’instinct est associé aux valeurs scorpions et aux forces plutoniennes. Le canal kinesthésique, « je sens/ressens » rappelle les réactions épidermiques des êtres les plus réceptifs , tels que les dominantes Neptuniennes, ou poissons, celles du Scorpion et des plutonien(nes). Neptune agirait sur les deux canaux, K et V, tandis que Pluton davantage sur le K et moins le V,visuel.

Saturne a peu de lien avec les 5 sens cependant il aide à intégrer le vécu et participe ainsi faire évoluer ces voies de communication, qui selon les climats, se modulent, tout en conservant le canal principal. En raison du lien de Saturne avec le passé, son interaction n’est pas à négliger dans le V.A.K.O.G interne, au moment où des souvenirs remontent grâce à des sons, des sensations ou une image.

Dans un thème avec une dominante Lunaire-Vénusienne Plutonienne, le canal K, le toucher a de grandes chances de dominer ( à confirmer avec l’ensemble du thème), pour un lunaire-Neptunien-Plutonien , il aimera « sentir et voir »,les canaux K et V, pour un Mercurien-Neptunien, Vénusien, l’auditif et le visuel ont des chances d’être spontanément utilisés.

Ces voies de communications que chacun utilise spontanément sont sans lien avec l’image projetée dans la sphère extérieure. Elles peuvent s’harmoniser avec cette image, ou être dissociées.

Les fondamentaux en astrologie, les 4 éléments :

Selon les 4 éléments occupés, on a aussi quelques informations sur la communication, l’émission d’informations ou la réception, les aptitudes portées davantage à l’écoute ou aux commandements par exemple. Ces 4 éléments renseignent souvent sur le rythme d’une personne.

L’élément Feu s’exprime à travers un esprit de décision, des aptitudes aux commandements et est lié à la rapidité, l’impatience, la colère. Il sera davantage émetteur que récepteur.

L’élément Air est le laboratoire d’idées, il a trait aux idées qui fusent, aux échanges.  Les deux premiers éléments Feu et Air expriment une grande rapidité et sont vifs. On peut percevoir une certaine nervosité dans l’élément Air tandis que l’élément Feu s’illustrera dans des actions, l’air dans les idées. Ces deux éléments convolent souvent en tandem merveilleux.

La Terre ,élément plus lent, fait appel au sens pratique, à un esprit méthodique, d’analyse, pragmatique, au sens de l’organisation.

L’élément Eau ,autre élément au rythme lent, englobe  la gamme des émotions, le ressenti, l’inspiration, une grande faculté d’écoute. Il est en relation avec la sphère des sensations et des émotions.

Mémorisation

La Lune et ses aspects composent la faculté de  mémorisation. La place de la Lune est capitale dans les souvenirs plus ou moins enfouis et dans le V.A.K.O.G interne. ( Madeleine de Proust). Ce réservoir émotionnel donne une orientation à  une communication, il peut en améliorer la qualité et faire en sorte que l’information soit intégrée ou pas. Les souvenirs sont tout aussi importants que le climat traversé, qui deviendra à son tour, un souvenir. Pour cerner les réactions d’une personne on peut aller voir la relation qu’elle entretient avec son passé. Pour cela : direction Saturne, l’axe Capricorne-Cancer et la Lune.

Les aspects entre Lune et Saturne ou un Saturne fort et harmonique favorisent le stockage d’émotions et d’évènements. Grâce  aux aspects harmoniques de Saturne, l’astre semble figer le temps. Les situations semblent se stocker dans la mémoire et ne plus en partir.  La mémoire photographique ou eidétique répondrait davantage aux liaisons entre la Lune et Neptune ou un Neptune dominant et harmonique augmentant la faculté de photographier les scènes de la vie. La mémoire auditive répondrait plutôt aux relations avec Mercure, Mercure-Neptune ou encore Mercure-Jupiter ( maitre des Poissons). Le contact astrologique entre Mercure-Saturne aide à situer la capacité à se concentrer. Dans le quotidien,  on utilise instinctivement son canal sensoriel dominant. Une personne davantage V,visuelle, désireuse de s’informer de l’actualité choisira de recevoir des images, apprenant mieux ainsi. Elle prendra peu de note et visualisera davantage les informations.  A l’inverse un auditif pourra être perturbé par les images et aura une aisance pour assimiler par l’écoute et recherchera les sons ou le silence.

Une signature et des voies secondaires.

Les climats dans un thème astrologique évoluent en permanence, ainsi la communication se module au gré du vécu mais sont préservés intact les signatures astrologiques et le canal sensoriel dominants.

par Valérie Darmandy le 2012/08/07 à 23:00

Poster un commentaire

Classé dans carré en T, Célébrités, Communication et astrologie, Jupiter, la lune en astrologie, Langage astral, Les 4 éléments, les 5 sens, Les 5 sens en astrologie., Marilyn Monroe, Saturne, signatures astrologiques, V.A.K.O.G et Astrologie, Vénus

Dominantes planétaires et couleurs.

En plus des analogies entre les astres et la morphologie  ( personnalité avec un visage émacié avec une dominante plutôt  martienne, à  l’allure gracieuse avec le Soleil, au visage plutôt rond  avec une dominante Lunaire, athlétique et élancée avec Uranus, sèche avec une dominante Saturnienne) les dominantes planétaires invitent chacun à se parer de couleurs selon son ciel.

Les looks vestimentaires et les couleurs fétiches reflètent les courants majeurs du thème natal.  Le thème étant en perpétuel mouvement, certaines périodes donnent envie d’opter pour d’autres coloris, mais la couleur dominante initiale a tendance à rappeller à l’ordre.

Les couleurs flashies se retrouvent  chez les dominantes Uraniennes et le Verseau, ils affectionnent la gamme des bleus, du bleu électrique au bleu marine, tandis que le ton violet apparaît chez les Neptuniens bien qu’ on trouve chez les deux l’importance du bleu.  Le blanc a trait au signe du Cancer et celui de la Vierge.

Geneviève de Fontenay, toujours vêtue d’une tenue élégante noire et blanc est née sous le signe de la Vierge avec un amas planétaire en Vierge, un Ascendant Cancer,  Saturne dominant en cuspide de VII et Pluton angulaire en I,  ( Saturne et Pluton : noir) et blanc ( cancer/vierge).

Le gris est prisé par les dominantes Saturniennes.  Pluton semble définitivement amoureux du noir. Il ne faut pas s’étonner de voir des dominantes Saturniennes, Capricornes, Plutoniennes et scorpions  porter du noir en toutes circonstances. Les dominantes Jupitériennes opteront vers des couleurs chaudes, automnales, des chatains, dans les tons ocres ou encore bordeaux.

Les tons doux rosés évoquent naturellement la belle Vénus, en lien aussi avec la nature (par le signe du Taureau) et amènera aussi des tons verts et des coloris frais ou fleuris. La lune, associée au signe du Cancer, est intéressante par son exaltation au Taureau  car le cycle lunaire régule l’écosystème, le monde végétal. La couleur verte de la nature peut s’associer à la Lune.

Le rose fushia peut davantage correspondre à une association Vénus-Uranus.

Le jaune est associé à Mercure mais tout dépendra de quel jaune, en virant vers le jaune lumineux on s’approche des valeurs solaires. La couleur orange attractive est à mi chemin entre Mars et le Soleil.  Le rouge est biensur lié à Mars  » rouge de colère » et les profils Béliers et mêmes les scorpions tiraillés entre les ténèbres de Pluton et le rouge sang de Mars.

La part de féminité représentée par la Lune et de séduction avec Vénus peuvent faire opter pour telle ou telle couleur, selon les signes valorisés. Les planètes dans les angles, dominantes donne le « ton » principal. Elles sont régulièrement plusieurs. Une dominante, une sous dominante et un courant astrologique de fond. Ces colorations sont ressenties instinctivement comme une seconde peau.

Ces associations instinctives entre couleurs et planètes se retrouvent à travers le monde artistique, les toiles des peintres, l’univers des stylistes préférant travaillant certaines matières et couleurs. Les designeurs utilisant des couleurs noirs et blancs dans un style épuré, trahissent des thèmes avec des dominantes Saturniennes, Plutoniennes et Uraniennes pour l’originalité de leurs oeuvres.

A la demande de Madonna, en 1990 Jean-Paul Gauthier réalisa le célèbre bustier  à l’image du thème de l’artiste. Comment ne pas voir en ce bustier lumineux, un message de domination d’une femme Lion avec son Pluton angulaire. Loin du caractère sexuel, c’est dans un tout autre style que Coco Chanel créa sa petite robe noire en la signant de la sobriété de son ascendant Capricorne.

Ces dominantes du thème sont projetés dans le quotidien, à travers la décoration intérieure des appartements, dans l’aménagement des espaces à vivre, les jardins. Les tons et textures choisies pour l’habitat ceux à l’image des dominantes du thème natal des locataires  ( et de l’état astrologique de leur maison IV).

On crée son propre monde selon les énergies et tonalités de son thème.

par Valérie Darmandy, le 2012/07/30 à 18:41

Poster un commentaire

Classé dans Bélier, dominantes planétaires et couleurs, Jupiter, Madonna, Mars, Mercure, Pluton, Saturne, Uranus, Vénus, zodiaque

Astrologie et libre-arbitre.

L’astrologie émet un signal fort selon lequel l’état du ciel de naissance déterminerait des trajectoires.  Cette donnée pas vraiment fausse a pourtant quelque chose de dérangeant.  Elle remet  en question  la part de libre arbitre de chacun et l’idée que des planètes puissent guider nos vies suscite des réactions de défense telles que les moqueries et l’agressivité. En brandissant l’astrologie comme un fatum il serait surprenant d’avoir d’autres réactions.  Le subtil mécanisme astrologique révèle que l’homme traverse certaines situations en mode « subi » afin d’évoluer vers des plans de conscience supérieurs mais reste également l’acteur de son propre chemin.

D’un point de vue astrologique, les climats et les situations rencontrées au cours de l’existence reposent sur deux types de cycles, l’individuel et le collectif. La carte du ciel  renferme des cycles individuels, une sorte d’horloge interne. Ces cycles en vigueur dès la naissance connaissent des épisodes d’éveils auxquelles les personnes agissent ou réagissent. Des situations et évènements peuvent être générer par des choix conscients, perçus insignifiants sur le moment,  mais d’où découleront une situation ultérieure ( parfois des années après), dans laquelle la personne aura l’impression de ne pas avoir le choix. Pourtant ce choix la personne l’a eue. On accorde tous les maux de la terre à la planète Saturne, gardons lui la faculté d’augmenter la lucidité et de donner aux personnes une prise de recul. Les transits de Saturne offrent la possibilité de faire le bilan et d’extraire l’essentiel du superflu, ils offrent   souvent une vision d’ensemble du chemin parcouru, une sorte  de panorama entre les causes et les effets.

L’astrologie n’a pas pour but de dresser un inventaire froid des évènements de votre vie, définissons là plutôt comme un outil décryptant la nature des cycles et l’origine des climats traversés , leurs rythmes ( périodes de réveils) et objectifs ( évolution de la personne).

En plaçant l’individu ,acteur de son cycle, on lui restitue la dimension de son propre libre arbitre. Cependant la notion de libre arbitre ne semble pas la même pour tous!

L ‘épineuse question du libre arbitre surgit rapidement devant les cartes du ciel : ces sortes d’horloges personnelles sont imbriquées dans des cycles plus lents qui englobent des milliers de naissance sur la planète pendant une même période.  Ces planètes lentes notamment Pluton, Neptune et Uranus posent leurs griffes durant des mois d’affilé au même endroit et quand elles évoluent elles génèrent des climats collectifs touchant des générations.

La carte de naissance s’apparente aux Matriochkas, ces poupées russes emboîtées les unes dans les autres. Les cycles individuels sont inclus dans des cycles de dimensions supérieures : les cycles des planètes lentes ou cycles mondiaux. L’homme dès la naissance possède sa propre horloge individuelle mais celle-ci évolue en duo avec les cycles des planètes lentes.  Ce chassé-croisé entre les cycles individuels et les cycles mondiaux est discontinu. L’interaction des cycles collectifs dans une carte natale explique que la personne traverse des évènements dans lesquels elle ne semble pas avoir de prise, des situations issues de circonstances extérieures et liées souvent à l’évolution de la société.  ( exemples : mesures de plans sociaux, situation administrative modifiée dus à des changements de lois, évènement collectif etc).  La part de libre arbitre de chacun dépend du rapport entre le cycle individuel et les cycles mondiaux.  Il est intéressant d’écouter une discussion entre deux personnes ayant eu des parcours de vie différents. Pour la personne qui aura eu la sensation d’agir sur les évènements par selon son bon vouloir, elle verbalisera différemment de celle qui aura eu la sensation de trébucher sur son chemin.   L’éducation joue un rôle fondamental , en inculquant les fondements, les codes, les valeurs et établit les limites et les interdits. L’enfant reçoit au cours de son éducation des informations, des conseils teintés du vécu de ses parents et inévitablement de leur propre perception du libre arbitre. De génération en génération, la vision de la vie se transmet des parents aux enfants. Si on est logique, la notion de libre arbitre prendrait racine pendant l ‘enfance où l’éducation exerce un conditionnement. Les évènement survenus durant l’enfance semblent particulièrement retentir dans cette notion de libre arbitre.

Une fois devenu adolescent, l’enfant est libre d’adhérer aux schémas parentaux ou de les rejeter,  il arrive qu’à l’âge adulte ou sur le tard face à des situations, certains blocages psychologiques ne parviennent pas a être déverrouillés car ils répondent à des formatages psychologiques installés dans l’enfance. Les expériences de la vie sont traversées selon les schémas reçus dans l’enfance et le niveau de conscience au moment de l’expérience. La carte du ciel recèle des potentialités à explorer ou à laisser selon ce niveau de conscience.

La température de la société et son évolution se reflète dans les cycles des planètes très lentes, Pluton Uranus Neptune, on peut y ajouter la rôle indiscutable de Saturne ancrant dans la réalité tous les changements opérés dans la société, puis Jupiter pour donner un caractère légitime ou déloyal aux climats.

Sur le plan individuel, un même climat peut être vécu sur plusieurs plans et proposer ainsi plusieurs choix. Je me suis longtemps interrogée non pas sur les évènements majeurs de l’existence qui restent les conséquences visibles mais sur ces instants insignifiants qui sont à l’origine de ces évènements. On a tous eu une pensée, une décision qui a changé le cours de la vie. Le libre arbitre est dans nos pensées quotidiennes, pourquoi doit-on prendre un chemin plutôt qu’un autre à et lancer telle action à telle heure. Les enchaînements dans la vie passent souvent inaperçus excepté lorsque certains évènements tiennent à quelques secondes, à une pensée, une envie.

En écoutant un témoignage d’un survivant du Word Trade Center , c’est le fait d’avoir choisi de mettre du lait dans son café qui le sauva car il loupa l’ascenseur conduisant aux étages percutés quelques secondes plus tard. La suite on la connait.   Ces fractions de secondes restent la « grande inconnue » et les instants où se situe la part libre arbitre de chacun.

Du côté des climats astrologiques, il est fréquent d’entendre des personnes dire qu’elles sentent le vent virer, bien avant que les transits astrologiques s’amorcent. Les personnes perçoivent une tension intérieure réelle et croissante  à l’approche d’Uranus pour ne pas dire une surtension. A l’arrivée de Saturne, il est question d’une sensation de construction, ou elles se ressentiront une résistance, un frein, de l’isolement ou une sensation d’étouffer. ( selon l’aspect). Ces variations sont bien concrètes pour la personne qui les ressent, elles viennent de l’ intérieur et aussi curieux que cela peut paraître l’entourage est sensible aux modifications des climats astrologiques d’autrui.  La perception du libre arbitre de chacun reçu dans son enfance et son éducation sera fondamental sous des transits importants et longs. Les longs transits astrologiques conduisent dans des retranchements, il est fréquent de devoir aller puiser dans son fort intérieur pour traverser des transits de Saturne, Neptune et Pluton. Uranus n’est pas en reste, bien que son action soit soudaine, source de chocs ou turbulences. Uranus n’agit pas en profondeur à contrario du climat amené par Pluton et ne diffuse pas ce climat confus propre à Neptune.  Saturne oblige à voir des réalités pouvant aider à se repositionner, une fois le transit achevé.

L’astrologie et la nature.

L’astrologie soulève bien des questions allant au-delà des simples dessins astrologiques d’une carte du ciel !

Elle nous invite à lever notre nez des cartes astrologiques et se souvenir des fondements à l’époque ou astrologie et astronomie ne faisaient qu’un, avant que l’astrologie ne soit sortie des universités et erre depuis sans structure légale.  Quiconque étudie l’astrologie se rendra compte rapidement du lien évident entre l’astrologie  et l’astronomie en se penchant sur le mécanisme soleil-terre-lune, les B.A, BA de l’astrologie.

La Lune a laquelle les astrologues accordent une importance majeure étend ses pouvoirs naturels sur la vie de l’écosystème, la force de gravitation, les cycles de la nature, les saisons, la migration de certains oiseaux à certaines saisons, le rythme des océans. Les fameuses marées d’équinoxes sont là pour nous rappeler l’influence du trio Soleil-Terre-Lune sur notre planète et aussi les conditions météorologiques des bords de plage pendant les marées d’équinoxes. La lune régule les océans grâce à son mécanisme avec la Terre. L’astrologie c est aussi cette belle nature qui nous entoure, cette « science » déchue depuis 1666 par Colbert, nous entraîne sur les chemins de l’histoire des civilisations, ouvre la porte des voies spirituelles, métaphysiques mais aussi mathématiques.

On pourrait penser que l’on s’éloigne de l’astrologie en regardant la nature et les animaux vivre, pourtant on s’en rapproche.

Certaines migrations d’animaux,  comme celle des papillons monarques au printemps, ou la ponte collective des crabes de l’île Christmas a lieu sous une lune décroissante.  L’horloge circadienne de ces animaux semble intimement sensibles aux variations lunaires – la ponte des crabes- et Solaire ( les saisons) lors des migrations saisonnières pour les papillons.  En observant le signal collectif sur certains animaux, on se demande pourquoi l’homme échapperait à son horloge interne, est ce par orgueil.  Pour certains humains, il reste difficile d’admettre qu’ils soient réceptifs aux signaux invisibles.

Est ce que parce que c’est invisible à l’oeil humain que cela n’existe pas? Depuis l’immensité de l’univers nous sommes invisibles et pourtant nous vivons. De nos jours, les technologies modernes et la wifi témoignent qu’invisibilité ne rime pas avec inexistence.

L’image écornée de l’astrologie  dans notre société n’est-elle pas avant tout une question de mentalités, de tabous liés à l’éducation.  En Inde, la récente reconnaissance de l’astrologie en tant que science officielle donne une idée du niveau de conscience des mentalités et du fossé culturel avec notre société.

Même si dans d’autres pays frontaliers l’astrologie est moins tabou, sur le territoire Français elle peine à s’exprimer sans susciter une levée de réactions. Quel gâchis quand on connaît les diverses richesses qu’offre l’étude de l’astrologie!

In fine, la crise mondiale qui s’installe proposerait-elle en Europe un retour des valeurs et dans la foulée une ouverture sur la dimension de l’astrologie en la considérant en tant qu’outil de mesure des cycles et visibilité des climats.

Dans notre société le frein sur l’essor de l’astrologie ne serait-il pas entretenue par la peur du quant-dira-t-on. Tabou vous avez dit Tabou ?

http://www.livescience.com/12856-astrology-science-indian-court-ruling.html

Valérie Darmandy

2012/07/14 à 15:04

Poster un commentaire

Classé dans astrologie et culture, cycles planétaires, Jupiter, la lune en astrologie, la lune et les animaux, Pluton, questions sur l'astrologie, questions sur le libre-arbitre, Saturne, tabou astrologie, Uranus

L’amour et le désir dans les astres.

Les configurations astrologiques qui feront vibrer votre esprit et votre corps ont, croyez le, des chances de laisser neutres d’autres personnes. Les codes de lectures astrologiques distinguent l’amour  du désir. L’amour se réfère au Soleil astre du jour régulant l’éco système et rendant possible toute vie terrestre.  L’amour d’un parent, d’un enfant, la générosité du coeur, la chaleur humaine répondent à l’état céleste et terrestre du Soleil dans votre thème astrologique et des éventuels contacts astrologiques de l’astre avec le reste des planètes ou de l’autre luminaire : la Lune.

La conjugaison astrale de ce Soleil avec les autres astres donne le ton de votre expression affective. Dans les tendances générales, on peut s’attendre avec l’imprévisible Uranus à des amours faisant soudainement irruption, aux rebondissements, avec Pluton à des amours d’une intensité mémorable, à un certain flou ou une chimère avec Neptune, à une prudence, un frein, ou des retard ou certaine introversion des sentiments avec Saturne et au contraire avec un facteur chanceux, une valorisation de l’amour avec Jupiter ou le sentiment d’injustice en cas de dissonance jupitérienne.

Ces climats portés en soi vont croiser la route de personnes ayant des combinaisons répondant à ces signaux amoureux.  Un soleil-Pluton parlera à une Vénus-Pluton d’un autre partenaire ou Vénus-Mars ou Vénus-Uranus mais parlera plus difficilement à un Soleil-Saturne, Vénus-Saturne. La nature chaude et exigeante d’un Soleil Pluton s’accorde avec le climat passionnel de Vénus-Pluton, tandis qu’un Soleil Saturne peut biensur éprouver de puissantes émotions tout en jouant la carte de la pudeur ou celle de la prudence, méfiance. La retenue de Saturne n’adhère pas à l’incandescence et l’exigence Plutonienne ou encore moins à l’ardeur immédiate d’un Mars-Uranus. Ces dissociations entre des modes affectifs différents d’une personne à une autre orientent vers plusieurs sensations : les sentiments sont vécus sans réciprocité, ces aspérités se manifestent à travers une résistance à fusionner. Ces dissociations de courants astrologiques sont vécues par les personnes consciemment de part et d’autres, et si elles ne le sont pas, la montée de transits déclenchent tôt ou tard ces prises de consciences.

En dépit des sentiments, les personnes ne se sentiront pas dans le  » même monde ».  Le fait que des courants astrologiques soient en accord est fondamental car ces conditions construisent la magie de l’amour.  Les modes affectifs sont en résonance, ils se répondent, s’associent, s’amplifient mutuellement, les personnes le ressentent parfaitement.

Les fougues amoureuses sont le fruit de ces combinaisons astrales faisant une certaine résonance, Vénus-Mars, Uranus-Vénus, Soleil-Uranus rencontrant un Vénus-Pluton, Vénus Bélier ou des natures Bélier, Scorpion, des thèmes en nature « Feu » pour la passion ou l’élément  » Eau » pour l’émotionnel, ou encore des localisations de Vénus en Scorpion et Verseau pour la passion, la fascination et l’amour instantané du mode Vénus-Verseau bien que quasi fraternel.  L’étincelle se fait dans une relation uniquement lorsque tout est prêt sur les deux thèmes, ce qui explique que certains transits frappent légèrement avant ou après et attendent les planètes les plus rapides comme facteur déclencheur. Les transits forment un trait d’union avec les ciels astrologiques des personnes concernées par une rencontre. Les ciels astrologiques des partenaires doivent recevoir les courants ensemble. La situation se corse quand l’amour s’adresse à des conjoints ayant déjà une vie en cours, les configurations planétaires concernent alors 3 ou 4 personnes simultanément. On pourrait penser que ce sont les mêmes transits qui vont passer sur les axes sensibles, en réalité pas du tout car les transits reflètent la situation de la personne, vue depuis son propre environnement, de sorte que si une nouvelle rencontre concerne un conjoint ayant déjà une vie et qu’un conjoint subi la situation, les perceptions seront différentes et l’atmosphère des transits sera intimement liée à cette perception intérieure.

On retrouve ces phénomènes dans le cas des décès, les personnes endeuillées ne reçoivent absolument pas le même climat que les défunts et curieusement les transits des défunts sont moins affligés que ceux des endeuillés. Il en va de même pour les divorces et séparations, tout dépendra des conditions dans lesquelles ont lieu ces changements de vie, sont-ils finalement libérateurs ou ont-ils été subis? autant de différence souvent reflétées par l’emplacement des astres au moment de l’évènement.

C est bien connu, on voit son vie depuis son ciel.

Le Soleil l’amour, le coeur et Vénus le désir de la chair ne sont pas seuls en jeu pour cerner la fibre amoureuse qui sommeille en vous.  Mars l’ardeur sexuelle, Pluton les deux maîtres du scorpion, signe associé à la sexualité, entrent dans le jeu.

Les plus grandes passions sont attribuées à Vénus Pluton, Soleil-Pluton et plus  l’aspect est dissonant plus l’intensité risque de marquer au fer rouge celui ou celle qui porte en lui ces forces passionnelles.  Les sexqui carrés, quinconces et carrés de tels aspects soufflent sur ces charbons ardents Vénus-Pluton, Soleil-Pluton.  Ces aspects sont des appels à l’évolution et demandent une énergie importante pour passer à un niveau supérieur de conscience, ces aspects peuvent demander beaucoup tout en enrichissant et épurant la personnalité, cependant on peut se brûler les ailes en pareils aspects, d’autant que Vénus Pluton ne sont pas que la passion physique, ils colportent des vertus  initiatiques. Pluton confronte toujours à une forme de puissance qui demande d’aller au-delà de ses propres capacités, une sorte de baptème du feu ouvrant la porte vers une évolution profonde et le franchissement d’un palier dans la conscience. Des pollutions psychiques émergent souvent ces forces plutoniennes, quand Vénus ou le Soleil flirtent avec de telles énergies les amours se teintent de sensations aussi subtiles qu’indicibles.

Saturne n’est pas pour autant l’oublié dans les histoires d’amour.  De passions sont aussi nourries des aspects de Saturne. L’astre a des rôles clefs dans les amours passions pour installer l’attente, découvrir la patience et ressentir les carences affectives ou le manque, tout un terreau favorisant une boulimie affective et l’envie d’avoir l’autre. Vénus et Saturne peuvent faire naître des passions nées des sentiments de frustration. L’astre en liaison à Vénus ou au Soleil aide à accepter  les concessions.

( Edith Piaf, ses amours et sa passion avec Marcel Cerdan marié, pour Edith Piaf : Vénus opposé Saturne, Soleil opposé Pluton la passion et la notion de destruction de l’amour Soleil-Pluton. Marcel Cerdan Vénus-Pluton conjonction parfaite, rencontre pour lui de la passion).

Cette opposition Vénus Saturne dans le thème d’Edith Piaf a joué sur le sentiment de culpabilité – Saturne- pour avoir demandé à Cerdan de sauter dans un avion plutot que de voyager en bateau.

Uranus exerce une sorte d’impétuosité,  de refus des concessions. L’amour est immédiat aussi bien dans son entrée que sa sortie.  Vénus-Uranus , Soleil-Uranus et même Lune-Uranus signe le coup de foudre pour une nouvelle vie ou la rupture soudaine. Pour Neptune les choses apparaissent bien plus chaotiques, entre flou, distance, éloignement, chimère totale, tromperie, double vie ou imbroglio Neptune introduit son lot de complications, ou la confusion peut régner dans les affaires sentimentales.

Le désir quant à lui parle à Vénus, la chair et aussi de l’axe Taureau, Scorpion, de l’axe II -VIII, maison II pour son associé au taureau, à la gourmandise et la VIII pour le caractère  sexuel de cette maison astrologique.  Vénus et Mars dans un thème signent une nature ardente et passionnée et s’apparentent aussi aux histoires passionnelles sans rivaliser toutefois avec l’octave supérieur d’un amour de braise, Vénus Pluton.  Jupiter dans la gourmandise et le désir a lui aussi son mot à dire, Jupiter peut se révéler être un épicurien.

Tous droits réservés.©

par Valérie Darmandy, le 2012/04/13 à 22:15

1 commentaire

Classé dans amour et relations, astrologie et amour, astrologie et sexualité, Astrologie Puteaux, Le Soleil en astrologie, mars et vénus, Neptune, Pluton, résonance astrale, Saturne, synastrie, Uranus, Vénus

Synastrie du couple Mitterrand

Synastrie du couple Présidentiel.

La synastrie n’est pas la recherche d’une entente réussie mais l’explication des « jeux de rôle » de l’un par rapport à l’autre, raison pour laquelle  il est courant d’y lire tout type d’aspects et mêmes des tensions. La synastrie reflètera l’atmosphère du couple. Couramment au moment d’une rencontre importante les aspects présents au natal se retrouvent dans le ciel du jour et se mêlent aux transits déclencheurs.

Les mécanismes d’attraction et l’énergie astrologique du couple Mitterrand.

Les Ascendants de l’un et de l’autre sont à distance de 13 degrés chacun de Vénus. Les deux ♀ dans le signe de la Vierge sont écartées de 13 degrés chacune de leur propre Ascendant. Pour F.Mitterrand, sa Vénus est à 13 degrés avant sa cuspide de I, pour Mme Mitterrand, sa Vénus est positionnée à 13° après sa cuspide!  Par ce jeu des distances équivalentes, les ascendants étant écartés moins de 30°, la Vénus de François Mitterrand entre dans l’orbe de l’Ascendant de son épouse.

Leurs thèmes respectifs contiennent des éléments identiques: nés sous une conjonction étroite de leurs Soleils Scorpions 2° pour lui, 5° pour elle, ils possèdent tous les deux une conjonction Lune-Soleil l’un en Lune décroissante, l’autre en nouvelle Lune et présentent chacun le trigone Mars/Saturne.  Le trigone de Mars à Saturne agissant tel une action constructive, une solidité dans les entreprises, cet aspect installe un esprit inné du commandement et des aptitudes naturelles pour se faire respecter. Un aspect de discipline teintée de pérennité.

Source DN : Didier Geslain.

Les Vénus placées à distance égale de leurs propres cuspides du couple sont frappés de l’opposition d’Uranus de son axe I-VII : rencontre de type « coup de foudre ».

Uranus reste une signature classique des rencontres type coup de foudre, rencontre amoureuse, amicale ou professionnelle.

Le maître d’ascendant de D. Mitterrand, Mercure, est encadré par la nouvelle lune, une lune semeuse d’actions.  Le maître Ascendant, Mercure entre les luminaires en pleine croissance ( lune montante) promettait les meilleures graines à semer lors de son existence.  Ces graines ont une coloration humanitaire par son grand trigone en Eau : la réceptivité des doléances et souffrances du monde – création de sa fondation « France Libertés » en 1986 lors du transit de Jupiter en Poisson, déjà à lui seul emblématique de l’humanitaire. Jupiter transitait sa VII et son Uranus natal, or en atteignant Uranus, Jupiter se glissait dans l’orbe et relançait à nouveau tous les trigones en triplicité Eau  » la grande réceptivité au monde ».

Dès qu’un transit atteint l’orbe d’un des trigones il entre dans la spirale de la triplicité d’eau, ce qui se produisit lors de la création de son association.

De l’autre côté on remarque que le Soleil natal en scorpion de F. Mitterrand conjoint au maître ascendant de son épouse, potentialise les actions de celle-ci. Il l’éclaire, lui fait hériter du charisme digne d’un Soleil Scorpion au trigone d’un Pluton piqué sur la cuspide du Milieu du Ciel. Puissance du pouvoir et secrets.

Pour elle, son Mercure Scorpion en étant  impliqué dans les nombreux trigones, c’est directement Mme Mitterrand qui bénéficie de l’ouverture des nombreux trigones agissant sur elle en un véritable enrichissement tout au long de son chemin de vie et ce, dès qu’un transit entre dans l’orbe d’un des nombreux trigones.  On peut comprendre aisément  que ses trigones ont été stimulés maintes fois au cours de son existence.

Sa conjonction Soleil-Saturne en Scorpion détient les clefs pour solutionner le carré Soleil Scorpion-Saturne, Lion de F. Mitterrand.

Le maître de VII de Mme Mitterrand, Neptune est exalté et conjoint à son Noeud Nord. Si on considère que le N.Nord désigne la direction vers laquelle on doit aller dans la vie, alors sa conjonction au maître de sa VII fait référence à un conjoint au pouvoir révélateur sur le plan de sa propre  évolution personnelle.  On peut dire qu’elle aura bien suivi le  Noeud Nord. Le chemin de son Noeud Nord conjoint à son maître de VII ne se réduit au rôle du conjoint. La dévotion, la générosité, le sens inné des valeurs humaines, la bonté du coeur  répondent à ce Neptune exalté en Lion, signe du coeur.

Les trigones d’Eau de Danielle Mitterrand.

La hiérarchie des aspects. Le thème de Danielle Mitterrand possède de multiples trigones dans la triplicité d’eau – Cancer-Scorpion-Poissons- les trigones ne sont pas alignés sur le même pied d’égalité. Parmi ces trigones culmine celui de Pluton à la Lune, car les planètes sont en réciprocité mutuelle – la Lune est dans le signe de Pluton, le Scorpion et Pluton se trouve dans le signe du Cancer.  Le trigone est prioritaire car la Lune est la plus rapide par son pas journalier, de plus Pluton est piqué sur l’angularité de X. Le trigone se renforce par l’effet de réciprocité mutuelle et le maître planétaire pris dans son propre trigone.   Le trigone appliquant de la Lune à 16° Scorpion au trigone de son Uranus 17°Poissons angulaire en VII, est tout aussi important. Ces nombreux trigones en signe d’Eau donnent une grande écoute vers le monde extérieur, une réceptivité à autrui. Les causes sociales qui lui ont tenu à coeur sont, d’un point de vue astrologique, réparties sur divers endroits de son thème natal. Un thème d’une grande dimension, une grande dame de coeur.

Le trigone de Mars au Soleil Scorpion est essentiel puisque le Soleil est au trigone de son maître et enfin le trigone du Soleil à Pluton est tout aussi intéressant du fait que Pluton maîtrise Mars. Pluton maîtrise les luminaires et son maître ascendant Mercure en Scorpion rendant ce thème « plutonisé ». Sa vie entière sera passée aux côtés d’un autre Plutonien.

L’année 1944.

La rencontre se produit tandis que Jupiter en Vierge transite les deux Vénus ♀natales en Vierge s’opposant à son Uranus de la future Mme Mitterrand à l’époque. La rencontre sera suivie dans la même année du mariage. La précipitation de son opposition Vénus I à Uranus en VII.

On observe d’autres transits de lentes se positionner pour les années suivantes, Pluton en Lion progresse vers son Noeud Nord Lion quelques années après la rencontre. Métamorphose et début d’une grande évolution pour elle. Réalisation par le conjoint : Noeud Nord conjoint au maître de VII.

Le jour de leur mariage le 28 Octobre 1944,on est astrologiquement au début de la révolution solaire de Mme Mitterrand. Cette période astrale sensible est susceptible  d’enclencher de nouveaux cycles en raison de la redistribution des énergies. Il est courant d’observer des étapes importantes de l’existence prendre leurs sources autour de l’anniversaire , quelques jours avant ou quelques jours après.

On retrouve le Soleil Scorpion sur leurs Soleils respectifs, Mercure sur son Mercure à elle et Mars à coté.  Ce trio se trouve en conjonction à sa triple conjonction natale Soleil, Saturne, Mercure. Elle se marie sous le transit de Mars sur Saturne natale.

L’effet de répétition se produit. Le jour du mariage dans le ciel se trouve un trigone parfait Mars- Saturne, aspect identique en trigone présent dans le thème natal des deux époux.

Le jour de leur mariage : Mars 10° Scorpion trigone Saturne 10° Cancer.

Pour lui il est question de retour de l’axe des Noeuds sur l’axe des Noeuds natal.

Un mariage sous les auspices des trigones nataux réactivés de Saturne, de quoi entrevoir la notion de durée !  Saturne va construire et même cimenter le couple Mitterrand, il lui fera traverser les années et rester uni en dépit des aléas de l’existence.  La résistance et de solidité de Saturne est remarquable lors de trigones et sextils. Au moment de leur rencontre, l’astre en trigone, pris dans la triplicité d’Eau de Mme Mitterand, devient un merveilleux bâtisseur.  Il lui distribuait tous ses trigones aux trigones nataux :  Danielle Gouze s’engageait avec Saturne dans une nouvelle dimension. Sous cette réactivation ,plusieurs portes venaient de s’ouvrir en simultané devant elle.

L’ascension au pouvoir 1981.

Elu le 10 Mai 1981 sous la solide conjonction Jupiter-Saturne exalté en Balance transitant pile sur sa cuspide d’ascendant Balance, François Mitterrand épousait par ce cycle tous les auspices pour être renouvelé dans l’échéance de son mandat, ce qui se produisit.  Son accession à l’Elysée se fait par un transit encore plus puissant, c’est tout simplement la venue de Pluton à 22° Balance sur son maître planétaire, sa Lune natale à 23° Balance. ( Pluton en cancer au natal). Pouvoir de séduction sur le public, le peuple. Avec un Pluton piqué sur le Milieu du Ciel au natal en cancer, il était logique que la présence de Pluton sur la Lune natale coïnciderait avec une montée en puissance.

La signature astrologique de la première dame de France, quant à elle, intervient avec la Lune en Lion passant sur le Noeud Nord et Neptune natale de Danielle Mitterrand. En épousant l’homme (Neptune maitre de sa VII conjoint Noeud Noeud), elle accède à cette fonction emblématique d’une Lune en Lion.

Le jour du grand départ de Mme Mitterrand, Mars en Vierge depuis le 12 Novembre sillonnait les tous premiers degrés du signe, il arrivait sur son Ascendant natal, un Mars au natal maître de sa VIII natale (maison de l’invisibilité, des crises morales, des finances et des circonstances de décès).  Mars déclencha l’évènement associé à Uranus flirtant avec la pointe de sa VIII natale à nouveau. En superposant les cartes natales des époux, on remarque actuellement l’arrivée  de Jupiter – actuellement à 2° Taureau Rétrograde  sur le Jupiter natal de François Mitterrand à 0°04 Taureau Rétrograde  aussi. Jupiter arrive sur sa cuspide de VIII natale, maison du décès et de l’invisibilité. Cette réactivation natale précise et éloquente sur le thème de l’époux défunt montre que les cartes natales des époux sont en résonance l’une avec l’autre jusque dans la maison VIII, le décès. Ceci fait référence à la mémoire astrologique  d’un thème natal,  encore sensible aux transits, lors d’un évènement majeur  concernant la personne même après sa disparition.

On trouve ces curieux cycles sur le thème natal lors d’hommage surtout, mais on le retrouve sous l’astrologie horaire lorsqu’une étape évolue après le début d’une action ou décision.

Le thème d’un instant précis ou/et le thème natal aurait une énergie rémanente, susceptible d’être réveillée lors de transits, bien que le titulaire du thème ne soit plus de ce monde. Ceci répond en définitive à la même loi que celle de l’hérédité astrale. En effet, les enfants naissent en portant dans leurs structures natales certaines réactivations natales de grands-parents parfois déjà défunts.

Les obsèques et l’hommage rendu à Mme Mitterand se retranscrivent au travers du thème natal de son époux par l’arrivée de son Jupiter R sur son Jupiter R en pointe de sa VIII natale :  l’hommage rendu à son épouse.

Tous droits réservés. Interdit à la reproduction.

par Valérie Darmandy, le 2011/11/24 à 01:39

Poster un commentaire

Classé dans astrologie mondiale, astrologue, Célébrités, Langage astral, Lune Scorpion, Neptune, Pluton, politiques et transits, Saturne, synastrie

Astrologie Puteaux. Transits et multiples dimensions.

Article issu du programme d’astrologie cours aux centres culturels de la municipalité de Puteaux.» Cours spécial transits ». Niveau élevé.

Objectif des cours d’astrologie : fluidité dans la lecture d’un thème, aisance, synthèse d’une analyse astrologique.

Les transits et les dimensions multiples.
Ils sont des passerelles pour aller d’un état vers un autre. Les transits proposent des opportunités à saisir, une confrontation à des situations, des prises de conscience. Ils activent et désactivent des climats et éclairent les conséquences comme les causes. La portée d’un transit se mesure avec le temps. Les expériences désagréables sous les
transits d’aujourd’hui deviendront peut-être vos richesses de demain.

Le transit direct.
Continuellement, plusieurs transits gravitent en aspectant diverses zones du thème natal. On observe volontiers que chacun n’insuffle pas la même dynamique. Les structures natales sont ainsi traversées de manière aléatoire par un, deux, trois ou plusieurs transits simultanés. Il est impossible de parler des transits sans faire un rappel sur les règles des aspects. Ils sont appelés transits directs par la conjonction ou transits par aspects. Les aspects majeurs : 180° opposition, 90° carré,120° trigone, 60°sextil, 150° quinconce et aspects mineurs : sesqui-carré 135° , semi-carré, 45°, le quintile 72°, le biquintile 144°, le tri-décile, 108°, le septile 51°26’ ou le Bi-Septile 102°51’. Les aspects majeurs doivent serrer au maximum les orbes : orbes maximales 8° d’orbe pour un trigone, 5° pour un carré appliquant, 4° pour le sextil et 8° pour l’opposition excepté 10°
avec une opposition d’une planète moyenne ou lente vers des luminaires lorsque ce sont les luminaires qui appliquent. Les aspects appliquants ont une énergie plus puissante que les aspects séparants. Les aspects mineurs doivent être pris sans orbe ou a moins de 1° degré d’orbe. Ces aspects mineurs proposent des informations non négligeables. Le quinconce normalement classé parmi les aspects mineurs, vaudrait pourtant autant
qu’un aspect majeur. Cliquez ici pour lire l’article astrologique sur Jean-Luc Lahaye l’homme aux 5 quinconces. 

Concernant les orbes on peut les étendre à des degrés supplémentaires lorsque les planètes se lèvent, se couchent ou culminent. Les planètes franchissent alors les angularités quelques minutes avant la naissance et sont des énergies « assimilées, absorbées » Ces astres sont alors en angularités dépassées et très actifs. C’est la raison pour laquelle les planètes placées en fin des maisons XII, IX, VI et III sont importantes.

Les aspects représentent les situations de confort, d’inconfort, de bataille, challenge, mais en aucun cas ils sont les signatures de la défaite ou du succès ! Ils expliquent par quel moyen une personne peut parvenir à son objectif, est ce par les facilités ou au prix d’efforts. Une fois bien assimilé le quinconce 150° peut aboutir aux résultats produits par un léger trigone 120°ou un sextil 60°. Le trigone fait référence à une situation acquise, confortable donc stimulant peu le désir d’amélioration. Le sextil va dans le sens d’une évolution, d’une régularité faites d’étapes constructives. Le quinconce oblige à s’améliorer, à prendre appuis sur des talons d’achille pour les corriger et évoluer. Le travail intérieur que demande le quinconce est souvent long et va obliger la personne à utiliser les autres aspects reliés à l’aspect du quinconce et même dans tout le reste de son thème ! Avec un thème bardé d’aspects difficiles une personne peut atteindre le même objectif qu’une autre disposant d’aspects favorables, à la grande différence qu’elle aura fourni beaucoup d’efforts pour y parvenir. La notion de lutte ressort beaucoup des aspects de tension. Quant à l’expérience et la richesse intérieure, il apparaît clairement que les aspects difficiles offrent une expérience de vie que les aspects relaxants ne proposeront pas toujours. Par conséquent, il n’existe pas de mauvais thème ni de bon thème, juste un mode d’emploi différent du chemin de la vie!

Ensuite il ne faut pas perdre de vue que les aspects quels qu’ils soient ne fonctionnent pas isolément, l’un se sert de l’autre pour être résolu. Par exemple, une personne ayant au natal une opposition d’Uranus à Mercure avec un sextil de Mercure à Jupiter, va utiliser son sextil Jupiter-Mercure pour résoudre l’opposition de Mercure à son Uranus.

Dans ce contexte d’aspects imbriqués le transit en astrologie va agir sur l’articulation de l’aspect initial ( trigone, carré, quinconce, sesqui-carré etc) et pas se limiter à agir sur la planète qui reçoit le passage planétaire. La planète transitée réceptionne la planète transitante. Exemple, Vénus ( planète transitée) à 1° Taureau va recevoir début Décembre 2011 Jupiter ( planète transitante) qui arrivera à 1° Taureau mais derrière ce contact, c’est toute une structure qui va s’éveiller.Des forces s’éveillent de ce contact qui sont de la nature personnalisée =planète transitée + planète transitante + la signification des maisons maîtrisées par la transitée et la transitante. Un seul transit en direct éveille de multiples données. Le mode d’emploi du transit est vécu selon l’état initial de la planète transitée : ses aspects nataux et son état céleste natal ( dignité, exil, exaltation, chute). Quant à l’effet du transit lui même, il agit selon l’état  terrestre c’est à dire la domification = les maîtrises des maisons natales des astres transités et transitants.

Comment repérer un transit important ?

Lorsqu’il remplit une ou plusieurs conditions :

– la durée du transit.

– à la vitesse de la planète qui transite. Si celle-ci est stationnaire la planète en transit doit interpeller. La planète peut se mettre en boucle en naviguant simplement sur un décan (10 degrés) comme c’est le cas actuellement pour Jupiter début Taureau depuis Juin 2011 qui tourne en boucle sur les 9 premiers degrés du Taureau jusqu’en Mars 2012. Ce phénomène classique pendant les rétrogradations souligne une zone sensible pendant ces 9 mois.

– fondamental, lorsque l’astre gravite sur une structure proéminente du thème natal : voir les différentes dimensions du thème natal.

– lorsqu’il est escorté par des transits allant dans le même sens : faisceaux de concordances.

– lorsque le plan émotionnel est pris dans le transit.

Plusieurs conditions réunies augmentent considérablement la portée d’un transit.

Différentes dimensions du thème natal.

L’étude d’un transit en astrologie nécessite au préalable de distinguer les différents niveaux du thème natal. Une carte natale astrologique est comparable aux cartes en relief avec ses dénivelés, les aspects et les planètes ne sont pas placés au même niveau ! Certaines structures sont en relief et tout transit majeur dessus sera prégnant. Les structures sont interdépendantes les unes des autres, il serait une erreur d’extraire un aspect du reste du thème et vouloir l’analyser. La réussite de l’analyse astrologique nécessite de tenir compte de ces multiples dimensions. Si on met de coté ce paramètre on va analyser un transit important alors qu’il passera inaperçu et on s’étonnera de la force d’un transit car on avait pas cerner le niveau où se situait l’aspect.

Vous l’avez compris, le thème est encombré de transits et il faut dégager les aspects en procédant par logique. Au milieu de plusieurs transits concomitants, un transit se hisse du lot parce qu’il remplit plusieurs conditions citées plus haut ou simplement parce qu’il gravite sur un point saillant du thème. Il faut l’analyser en priorité car son rayonnement n’est pas anodin. Il peut occulter l’effet des transits annexes en cours si ces derniers sillonnent sur des axes secondaires du thème mais si d’autres transits stimulent aussi des points en reliefs, le transit dominant va les »rejoindre dans le même sens ». Sous ces conditions astrologiques la situation présente toutes les dispositions pour avoir de l’envergure.

Prudence et observation rigoureuse sont demandées pendant les études de transit. Il est utile d’identifier si cet effet de cumul intervient et de cerner la dimension des structures touchées.
C’est toujours du cas par cas sur chaque thème. Il arrive aussi que des transits majeurs soient ex-aequo, on parvient en procédant par un système de tri à voir qu’un transit domine très légèrement l’autre.

Les questions devant les transits.
Devant l’analyse de transits, les questions doivent monter : sur quels niveaux du thème arrivent les transits ? La lune, la gamme des émotions, symbole de réceptivité, sensibilité est elle le maître ascendant transité ? Quels autres transits reçoit la Lune pendant des transits majeurs ? La planète transitée est elle férale ? Le cas d’une planète férale réceptionnant des transits est intéressant.Sans aspect, la planète isolée, est donc au natal privée d’outils. La personne qui reçoit un transit sur une planète férale ne sait pas comment l’utiliser car il n y a pas d’outils au natal mis à sa disposition ! L’outil ponctuel devient le transit stimulant la planète férale.
Pour comprendre dans quel climat une personne peut traverser un transit sur une férale, il faut aller chercher du côté du maître Ascendant natal, observer la Lune pour le plan émotionnel, Mercure pour le raisonnement et surtout l’état initial ( aspects, état céleste) de la planète qui transite la férale.

Transits prioritaires
Un travail peu négligeable dans l’analyse consiste à cerner le seuil de sensibilité de la personne. Il va de soi que l’intensité d’un transit sera reçue différemment selon qu’il existe au natal une conjonction lune- Neptune ou une Lune au trigone de Saturne. L’émotivité et surtout sa gestion interfère dans le vécu d’un transit lent. Le contrôle souvent proposé par Saturne est tout aussi intéressant. De solides aspects nataux de Saturne ou un bon soutien de Saturne tandis que d’autres transits chahutent l’existence, aide la personne à mieux traverser la situation.

L’analyse des transits conjointe avec le niveau de sensibilité aide à cerner la portée émotionnelle du dit transit. Dans l’ordre des priorités, un transit d’une lente passant sur le Maître ascendant possède une influence particulièrement. Il fait partie des transits prioritaires et invite instinctivement la personne à utiliser le courant porté par la planète maîtresse d’ascendant dans son état initial. Un transit sur le maître de I donne l’occasion de se repositionner pour un nouveau cycle. La personne peut l’utiliser ou le vivre en mode « subi », ceci dépend à la structure globale du thème. Les 4 éléments éclairent sur l’état réceptif ( signes féminins) et émetteur (signes masculins), un mode passif ou actif. Les aspects sont les OUTILS dont la personne va se servir. Imaginez un transit rejoignant un trigone natal en signe de feu , la personne
n’aura pas la même réaction si ce trigone était formé en signe d’eau. On peut considérer comme transits prioritaires aussi ceux entrant au contact des planètes dans lesquelles le maître d’une planète est inclus dans l’aspect, exemple sur le thème natal du pâtissier Gaston Lenôtre. Son transit de 1971 remplit plusieurs conditions de priorité.

Au natal Neptune et Jupiter en Lion au sextil de leur maitre Soleil angulaire en I. Le sextil unit les planètes et leur maître. Le soleil maîtrise la conjonction Jupiter-Neptune par le Lion. Le pâtissier ouvrit son école Lenôtre à Plaisir en 1971 lorsque Jupiter transitait en Sagittaire et atteignait la planète maîtresse du Jupiter natal, c’est à dire, lorsque Jupiter s’opposera à son Soleil Gémeaux. Le transit est très prioritaire car Mercure maître ascendant est pris dans le transit ! Jupiter faisait en 1971 un trigone au Jupiter-Neptune nataux en Lion et réveillait la structure initiale. Quelques années après ce transit de Jupiter en Sagittaire, on remarque que c’est au tour de Neptune de rejoindre son opposition Soleil natal en Gémeaux. Un second transit prioritaire se produisait quand Neptune montait à l’opposition de son Soleil (dont il est le maître au natal !) Pendant ces 5 années, jusqu’en début 1976 Neptune retrouvait son « maître natal, le Soleil » par l’opposition. Cette période correspond au développement de son art gustatif.

Remarque dans le thème natal de Gaston Lenôtre : angularité dépassée de Vénus en dignité Taureau. La planète se trouve en conjonction avec la cuspide de I à distance de 9 degrés de la cuspide. A raison de 4 minutes par degré, l’ascendant était passé sur Vénus en dignité 36 minutes avant sa naissance. Ces angularités dépassées imprègnent le tempérament des
personnes. Ici Vénus en dignité, le plaisir des papilles gustatives et l’importance des sens.

Les transits aspectant les luminaires par opposition comme on vient de le voir avec Lenôtre, ou par transit direct correspondent à des périodes phares. Les luminaires ont-ils des maîtrises sur des maisons angulaires? ou la maîtrise d’une maison où se trouve le maître de I au natal ? Le maître de la maison transitée contient-il un stellium (amas planétaire)?
Un transit d’une lente sur un luminaire qui serait maître de l’ascendant est un transit majeur car il remplit des conditions combinées : maître ascendant + luminaire. Lorsque les transits d’Uranus, Neptune et Pluton atteignent des planètes natales aspectées par les maitres ascendants maîtrisés au départ par les transaturniennes ;Uranus, Neptune, Pluton.Il peut être question d’un climat personnel dépendant de facteurs collectifs. Les transits directs par conjonction et par opposition sont les plus percutants. Les transits par carrés sont pleinement ressentis.

Entrée dans les orbes. Palier graduel du transit.
Dans le transit direct. Les transits de Saturne et des transaturniennes, Uranus, Neptune, Pluton, opèrent bien sur le plan du ressenti. Ils marquent leurs « griffes » dès l’entrée de l’astre dans le champ de l’orbe de la planète réceptrice. On peut parler d’effets de pré-transit, période dans laquelle s’enclenche la phase de préparation de situation(s) ou
d’évènement(s). Cette phase est transitoire et peut être vécue comme un moment où quelque chose couve, la situation dans laquelle on se trouvait jusque là n’a plus la même saveur. Les degrés composant l’orbe sont les plus intéressants à étudier en matière de transit direct. On considère qu’à partir de 5° d’orbe toute planète lente arrivant dans les parages de l’astre natal installe une modification intérieure . Ce signal intérieur est reçu
par l’individu mais curieusement il est également reçu par l’entourage extérieur. La modification qui s’en suit est progressive et n’est pas une simple vue de l’esprit puisque le plan relationnel, la communication, le rythme s’en trouvent peu à peu modifiés. Un seul transit amène rarement un évènement. Un transit prioritaire qui se positionne peut « attendre » l’effet de groupe des autres transits pour concrétiser un évènement. Des transits tels que Pluton et Neptune attendent souvent le positionnement de Saturne dans un autre coin du thème, pour « concrétiser » la situation. Jupiter entre en jeu en donnant du volume aux situations et pas toujours dans le bon sens lorsque Jupiter natal est dissonant. Dans le thème de l’empoisonneuse Marie Besnard, sa conjonction Jupiter Soleil en Lion est dissonante, on peut y interpréter une notoriété. Cette célébrité s’est réveillée pour ses actes répréhensibles sous le jeu d’activation de transits et notamment du direct de Pluton à 19° Lion sur son Jupiter natal en 1949, année de son inculpation. Cette année là, Marie Besnard est devenue célèbre – conjonction dissonante Jupiter 20° Lion Soleil 23°en Lion- pour avoir empoisonné.

La progression lente de la planète sur chaque degré d’orbe et le jeu des rétrogradations couvrent une période assez large pendant laquelle d’autres transits de vitesse moyenne vont venir se greffer toujours pareil dans des orbes. Chaque degré franchi correspond à une échelle supplémentaire d’intensité. Lorsque l’astre progresse d’un degré des mini étapes psychologiques sont franchies, des variations sont ressenties par rapport à la situation en cours. 4° ou 3° d’orbe avant la planète natale sont suffisants pour être pleinement ressenti. Tout dépend aussi de ce fameux niveau de perception inclus dans la structure natale. Evidemment aucune structure natale va recevoir les transits de la même façon !

Je fais une parenthèse ici sur le transit particulier d’Uranus qui peut s’avérer redoutable dans sa façon de frapper. Il y a des possibilités qu’Uranus n’amène rien bien qu’il ait déjà franchi toute l’orbe ! Il arrive qu’Uranus se trouve en conjonction exacte au degré près de
l’astre natal et rien ne se produise , excepté une tension perceptible ou une impatience inhabituelle. La façon de frapper d’Uranus est soudaine. Il faudra surveiller le reste des transits car Uranus fait partie des planètes attendant d’autres transits concomitants pour foudroyer. Certaines personnes ressentent l’arrivée des planètes lentes sur les natales bien avant l’entrée dans les orbes. Ce qui est intéressant ce sont les témoignages de ceux qui ignorent les rouages de l’astrologie et se sentent aux portes d’un changement. Sans le savoir ils se préparent à recevoir des transits !

Déclencheur.
Lorsque dans le thème natal plusieurs transits lents sont en place, les planètes les plus rapides déclenchent la situation ou l’évènement. Mars sert souvent de facteur déclencheur avec la Lune, la plus rapide, qui en cas d’évènement précis vient se caler le jour J dans un axe particulièrement sensible. Une même situation est souvent
installée par plusieurs transits.

La sortie des orbes.
Normalement les transits se relayent puisque lorsqu’un carré achève d’aspecter un astre natal, va s’ensuivre une opposition avec un autre astre natal et quand celle-ci sera désactivée, un transit direct passera par exemple sur un maître de VII et ainsi de suite. Concernant la sortie des orbes, je fais référence ici aux transits prioritaires ressemblant
les conditions décrites plus haut dans l’article. Ces transits directs ou par oppositions sont particulièrement puissants. Le départ progressif des planètes de l’orbe se ressent absolument de la même façon que l’entrée dans l’orbe. La sortie des orbes d’un transit de Saturne est quasi-physique, elle correspond à la fin d’une sensation d’être à l’étroit ou d’un poids qui s’enlève. Parfois il faut patienter jusqu’à 1 ou 2° d’orbe après l’orbe de 5° pour sentir la fin complète de l’influence d’un transit de Saturne. L’influence d’Uranus avec son énergie verticale peut prendre fin immédiatement dès la sortie de l’orbe. La sortie d’orbe d’Uranus peut être comparable à une sensation d’épuisement et même une impression de chute après être monté dans une énergie tourbillonnante. On peut se sentir « essoré ». On sort des turbulences.

Pluton en sortant de l’orbe libère la planète qu’il avait kidnappé. Cette dernière redevient  visible. Le rapt d’Hadès prend fin, il restitue « transformé » ce qu’il avait enlevé. La mort d’une étape de l’existence est un classique sous les transits de Pluton avec son action d’invisibilité faisant « disparaître » les situations ou les êtres. La confrontation avec la
mort peut être symbolique ou réelle ( cas de décès). Attention à ne pas donner uniquement à Pluton la paternité de tels évènements. Des évènements radicaux résultent toujours d’un effet » combiné » de transits et pas d’un seul ! Excepté si ce transit coïncide avec un engagement mystique, le dégagement de Neptune en transit direct rend la clarté et augmente l’aisance et abaisse le niveau de réceptivité. Les situations se simplifient, le rythme s’accélère. La nature « Eau » de l’astre cesse de ralentir et diluer tous les astres avec lesquels il était en contact

Le balayage dans le thème natal est omniprésent entre les aspects majeurs et mineurs. Il arrive cependant d’observer des thèmes nataux présentant momentanément peu de transits « majeurs ». Les planètes lentes dans le ciel sont en chemin et les orbes ne sont pas atteintes. Le potentiel optimal de réalisation et les expériences ne sont pas encore au rendez-vous ! L’absence d’évènement s’explique par une carence de transits majeurs sur
les proéminences du thème. La personne vit avec le climat installé par « les derniers » transits et rien de nouveau ne s’est enclenché depuis.
Les transits placent face à des situations, parfois ils amènent des difficultés et en simultané les clefs pour les résoudre. Cependant la solution se profile à l’horizon souvent à la fin de la période de la 2ème rétrogradation. Le 3ème passage agit en période libératoire , une visibilité se dégage, la personnalité peut accoucher de quelque chose à la fin de l’expérience des transit(s).
La période de la sortie des orbes. Elle coïncide avec le règlement d’une situation ou son échéance, un aboutissement, parfois une nouvelle étape dans la vie. La sortie des orbes est vécue comme une sorte de nettoyage en profondeur des résidus amenés par l’expérience du transit. L’élimination des scories se poursuit jusqu’à la sortie totale de la planète dans les orbes. Les personnes ayant des carrés ou quinconces peuvent être plus réceptives que les autres pendant cette période de dégagement. Celui-ci se fait graduellement mais rapidement car le transit est désactivé. Cette étape de post transit s’étend de quelques jours à quelques semaines après la désactivation du transit dans l’orbe.

Durant cette phase particulière les personnes continuent de percevoir la rémanence du transit.

Le mental et la communication.
La communication orale et écrite, représentée par Mercure et l’axe III, est un des points centraux de l’existence. La qualité du quotidien dépend de la façon de communiquer. Il est logique que l’information brouillée, empreinte de quiproquos ou impulsive occasionne des réactions. Les mots et le ton – donc l’énergie émise pendant la communication – ont une portée majeure. Ils répondent à l’état de Mercure qui lui aussi
au cours de l’existence, reçoit des transits. La maison IX par exemple porte sur le plan de l’évolution. Un transit sur le maître de IX
pourrait avoir peu d’effet sur le plan concret ? Au contraire…

Cette maison liée aux grands voyages éclaire sur la position d’une personne vis-à-vis de la philosophique, théosophie et toutes les dimensions spirituelles. Des transits sur le maître de IX ou le maître de III -axe des pensées et des dispositions du mental- peuvent avoir une portée étendue, pas sur le moment, mais ultérieurement. Ces transits majeurs
sur Mercure, le maître de IX et même le maître de III agissent en profondeur et sembleraient être les plus insidieux. Assez imperceptibles, ils laminent de fond en comble la façon de penser, de raisonner.
Ils contribuent à modifier les dispositions mentales, proposent une ouverture différente sur le monde. Le traitement des informations et la perception peuvent être totalement modifiées par exemple sous un transit de Neptune sur Mercure natal ou sur le maître de  III/IX et la transformation lente opérera sur le plan relationnel.

Des transits de Saturne, Uranus et plus particulièrement Neptune et Pluton sur cet axe agissent sur la façon de s’exprimer et la pensée, les opinions ( III-IX). Le mental, les idées et les mots ne sont -ils pas la clef de voûte ? Selon la façon dont une personne communique elle va envoyer une image vers l’entourage extérieur ,ce dernier va réagir
selon l’impression qu’il reçoit. Les conséquences d’une mauvaise communication seront reportées sur l’émotionnel et
l’affect, facteurs affectifs ( Vénus-Lune, rapport avec les autres : axe I et VII) : disputes, brouilles, regrets, complications. Or, les causes viendront du canal de communication brouillé par des transits modifiant le canal de communication.
Dans la pratique astrologique, on remarque que les transits désignent les conséquences et aussi les causes. Aussi lorsqu’un climat relationnel se détériore, ne pas se limiter à regarder les axes affectifs V , VII, Vénus, Mars puis le Soleil-Lune , il est conseiller de regarder l’état de Mercure. Des transits par trigone favorise une période de réussite sur le plan affectif car ils installent une communication de qualité à cette période précise.

Le transit effet immédiat ou ultérieur?
Il faut distinguer les transits aux effets immédiats, des transits dont les effets seront ultérieurs. On peut traverser un transit transformateur et mesurer tout le chemin parcouru au terme du transit. On peut semer une action, une graine sous un transit direct (le plus puissant) et récolter les fruits à la réactivation du même transit lorsque celui-ci formera un nouvel aspect. Il apparaît clairement que les actions semées sous des transits
imprègnent les valeurs du cumul = aspects initiaux+ maîtrises natales. Un transit ne rime pas systématiquement avec un évènement du moins immédiat.

Sublimer des aspects délicats de son thème natal est le challenge lancé par ces rouages astrologiques. Alors si vous entendez »Votre thème est difficile, comprenez que vous avez l’opportunité de vivre des expériences et d’en sortir grandi ».

cours du 5ème niveau PROGRAMME ASTROLOGIE COURS ET CONSULTATIONS Valérie Darmandy

©Valérie Darmandy. Tous droits réservés. Reproduction interdite.

2011/11/19 à 19:15

Poster un commentaire

Classé dans Astrologie Puteaux, astrologie rentrée 2011, astrologue, Communication et astrologie, cours d'astrologie Ile-de-France, dimensions du thème, Enseignement à Puteaux, Gaston Lenôtre thème, Jupiter, la communication en astrologie, Langage astral, Les 4 éléments, Neptune, Orbes : entrée des orbes, Orbes : sortie des orbes, Pluton, questions sur l'astrologie, quinconce, rémanence du transit, Saturne, signatures astrologiques, transits astrologiques, transits prioritaires, Uranus

Geoffrey Chaucer et l’astrologie au XIV siècle

Cours astrologie centre culturels-Puteaux. Niveau débutant.

Sujet : Culture et patrimoine de l’astrologie.

Dans les «  Contes de Canterbury » le poëte Geoffrey Caucher -1340-1400- fait référence tout au long de son oeuvre à l’astrologie et aux astres. « Canterbury Tales » (les contes de Canterbury) petits poëmes décrivant un pélerinage, sur fond des 7 péchés capitaux, est l’oeuvre centrale de Geoffrey fortement inspiré par Dante.

Lire les contes de Canterbury est une invitation à la lecture du sublime poême  « la Divine comédie » de Dante Alighieri – 1265-1321- décrivant le long voyage de Dante et Virgile à travers les différents niveaux : le purgatoire avec ses 7 cercles en référence aux 7 pêchers capitaux à expier avant de rejoindre le paradis. Les pêchers capitaux dans le purgatoire sont incarnés en animaux se promenant et tentant les hommes.L’enfer est représenté sous forme d’un entonnoir divisé en 9 cercles puis le voyage de Dante le conduit aux différentes sphères célestes du paradis.

En arrivant au Paradis Dante se trouve à ce stade au-dessus de la nature humaine et s’élève successivement sur les sphères célestes des 7 planètes ( Soleil et Lune les luminaires plus exactement) puis Mercure, Vénus, Mars, Jupiter, Saturne, allant jusqu’à l’empyrée. Dans sa poésie fantastique, Saturne représente le 7ème ciel et la sphère des âmes contemplatrices,  l’élévation symbolique et la sagesse Saturnienne restent toujours d’actualité !

A l’instar de Dante, G.Chaucer incorpore dans son oeuvre le nom des planètes à la différence ce que les écrits de Chaucer traduisent une assez bonne connaissance des bases de l’astrologie. Dans le conte du Meunier il cite l’Amalgeste et l’astrolabe, sujets qu’il développera dans ses œuvres «  traité de l’astrolabe «  et « l’équatoire des planètes »écrit autour de 1380.

La question du libre-arbitre intervient dans le conte du Juriste avec des connaissances sur l’influence de Mars et Saturne et les effets  » redoutés » de celle-ci dans le conte du Chevalier,  » Saturne me veut en prison, ainsi que Junon folle de jalousie, p 61 »  du moins faut-il le constater devant la prose du poëte.

Conte du chevalier  » Leur mort était déjà déterminée par le signe de Mars,elle était donc déjà écrite comme est inscrite au ciel d’après les astres… », p, 81

Pour agrandir, cliquez sur les photos.

Tous droits réservés. Reproduction interdite.

par Valérie Darmandy, le 2011/11/15 à 13:31

Poster un commentaire

Classé dans astrologie et culture, Astrologie et libre-arbitre, Astrologie Puteaux, astrologue, Contes de Canterbury et l'astrologie., Geoffrey Caucher et l'astrologie., questions sur le libre-arbitre, Saturne

Passage à l’Euro 1999 – Mars/Saturne

Le 1er Janvier 1999, à 00h00 la monnaie € devient officielle pour 11 Pays de l’Union Européenne.
Par la suite d’autres pays adopteront la devise. La carte astrologique d’introduction de la nouvelle monnaie sert de reflet à sa « santé » , elle est en quelque sorte son empreinte et les mouvements planétaires qui circuleront dessus articuleront  le climat de la monnaie unique.  Une carte horaire présente une forme de mémoire cyclique. On va le constater de manière flagrante par la présence de Saturne fin Balance en 2011 réactivant l’axe financier VII-VIII de la carte natale de l’Euro.

La carte astrologique du 1er Janvier 1999 à 00h00 s’enregistre sous un Ascendant début Balance, signe symbolisant les accords, les associations, partenaires, on peut y lire un courant de cohésion et d’unité. Les planètes en rouge : Saturne position fin 2011 et 2012 réactive l’opposition « natale » de l’Euro. Pluton et Uranus en rouge, position printemps 2013 puis Uranus en 2017.

La Lune en Gémeaux en Maison IX évoque la notion d’étranger dans le signe mutable, il est question de territoires multiples, les pays qui rejoindront par la suite la zone euro. La présence de la Lune en mutable en IX met en valeur la circulation de la monnaie à travers ces états membres.

voir date entrée des pays dans la zone €

http://fr.wikipedia.org/wiki/Zone_euro
Le ciel est traversé par une opposition majeure, Mars/Saturne.

Mars 18° Balance forme une opposition appliquante c’est à dire que l’opposition se constitue et ainsi acquiert une puissance au fur et à mesure qu’elle arrive exacte à Saturne à 26° Bélier. Mars rejoint Saturne ! L’action rejoint des réalités souvent amenées par Saturne agissant telle une obligation de regarder en face les situations.

Pour comprendre faisons un aparté sur Mars et Saturne.

« Mars dieu de la guerre et Saturne celui qui a castré son père installant rigueur, discipline et sens des responsabilités mais aussi semeur de privations et carences.  Bien avant que naisse l’astrologie généthliaque ( les thèmes nataux) Saturne et Mars étaient surnommés « les maléfiques » par les anciens astrologues utilisant le système Septenaire ( les 2 luminaires+ 5 planètes) dans lequel Saturne était la dernière planète répertoriée avant la découverte d’Uranus puis Neptune et Pluton.

Mars et Saturne dans le thème des puissants de ce monde  ou dans les thèmes horaires étaient examinés avec attention car selon leurs emplacements les planètes pouvaient semer des malheurs, conflits, accidents, hostilités avec Mars et des difficultés, pauvreté, maladie ou problèmes de récoltes avec Saturne. Ces astres étaient redoutés. Par la suite et avec l’évolution acquise au travers du temps, on a vu en Pluton l’octave supérieur à Mars et relativisé les situations puisque Mars et Pluton ne possèdent pas les mêmes énergies.  A l’échelle humaine la découverte de Pluton reste relativement récente – 1930- elle pourrait réserver des surprises aux générations futures à mesure de son accomplissement  autour du Zodiaque.

Saturne est l’astre que l’on observe aussi bien en état terrestre (maison) que dans ses dispositions célestes afin de comprendre l’apprentissage qu’il nous enseigne.

L’union de ces deux astres Mars Saturne au sein d’une carte est régulièrement synonyme de difficultés persistantes, d’un duel entre la volonté et la force d’inertie de Saturne. Le temps, Chronos,  s’oppose aux actions de Mars il en résulte un cycle d’action et de blocage.  La confrontation d’une valeur froide à une valeur chaude, on en extrait un climat de luttes qui finissent par être épuisantes. L’esprit d’entreprise qui anime Mars doit composer avec Saturne, les situations peuvent ralentir, se paralyser, en tout cas manquer d’aisance et de fluidité.

Instaurée en vue d’une consolidation du marché européen et afin de faciliter les échanges, le moins qu’on puisse dire est que la mise en circulation de l’Euro s’élance dans les 11 pays sous un aspect qui coince au lieu d’être souple.

L’opposition se produit dans l’axe II-VIII axe financier! Cet axe est celui  des acquisitions, bénéfices (II) et des pertes, crédits, débits, déficits, dettes (VIII).  Loin d’être dans un climat d’opulence et d’épanouissement la carte du lancement de la devise s’inscrit dans un climat de cristallisation des situations et d’une certaine raideur.

Saturne sur la planète Euro !

A la première minute du 1er Janvier 1999, l’Euro naissait sous un Saturne en exil au début de la cuspide de la maison VIII, maison des banques, emprunts, des flux financiers, maison des débits et des dettes!  La présence de Saturne en pointe de maison VIII signe la «griffe saturnienne » sur la zone euro. Le spectre de la faucheuse de Saturne se plaçait au-dessus de la monnaie Euro. Sous ce climat, le message est explicite,  il sera essentiel de faire face à Saturne en VIII, la dette, le déficit.

La conjonction exacte de Saturne à la cuspide amplifie le rayonnement Saturnien dans la sphère financière et tout naturellement ce Bélier en VIII se trouvant sous la coupe de Mars, on retrouve le choc tendu Mars-Saturne.

La carte du lancement de la devise « Euro » s’est inscrit dans un courant de vaches maigres, de pertes et de craintes érigées par Saturne, une austérité dont personne ne doute aujourd’hui.

L’opposition entre Mars et Saturne marque un climat de tensions relativement latent et des difficultés susceptibles de devenir accrues dans les périodes où l’opposition dans l’axe financier sera « réactivée ».

Saturne, le devoir de regarder les réalités.

Nous voilà dans la mémoire de la carte horaire du 1er Janvier 1999.

Si on considère en astrologie horaire 1°= 1 an, 12 degrés séparent Mars de Saturne, afin qu’elles forment une opposition parfaite si on fait progresser de 1° Mars par année, or un écart de 12 ans après cette carte du 1er janvier 1999 nous amène à l’année actuelle :  2011 . L’opposition de Mars à Saturne devient exacte en progression symbolique,  c’est la période aiguë des difficultés, prise de consciences dans les axes concernés : II et VIII, les flux financiers sur la zone euro.

L’opposition Mars-Saturne est réactivée  sur le plan symbolique 12°=12 ans après 1999 et simultanément sur le plan réel par le transit actuel de Saturne en Balance sur Mars 18° Balance dans le ciel fin Octobre- Novembre 2011.

Saturne se trouve vers le 22ème degré de la Balance et a rejoint le Mars 18°  Balance du ciel du lancement de l’introduction de la monnaie Euro et réactive l’opposition «  natale » de la devise € ! C’est alors que Saturne invite à voir les réalités, c’est l’heure des questions et de la prise de conscience.

Saturne va rester jusqu’en Octobre 2012 dans le dernier décan de la Balance agissant en action réflexe sur le Saturne en VIII du lancement de la devise € ce qui ne risque pas d’arranger la maison VIII donc la dette, recevant tous les influx saturniens!  Il s’agirait plutot d’une année ou l’opposition aura une action concrète  puisque Saturne stagne assez longtemps sur ce dernier décan Balance déclinant une atmosphère d’austérité discontinue pendant toute l’opposition de Saturne de l’Euro à Saturne mondial ( fin 2012). La pierre, l’immobilier, peut être mis au coeur de l’actualité dans cette monnaie entrant dans une longue tourmente ( jusqu’en 2016-2017). La dette et les difficultés liées à l’Euro devraient être prégnantes lors de la stagnation de Saturne opposé au Saturne natal de l’Euro.

Plus proche de cette période , Mars fera une boucle de Novembre 2011 à Juin 2012 en Vierge dans la maison XII de la carte de la mise en circulation de l’Euro. L’énergie de Mars sera prisonnière dans la maison XII les problèmes pourront s’accumuler.  Sur le plan de la synastrie, le Président Français a aussi sa maison XII est aussi en Vierge et réceptionnera la même boucle de Mars en XII maison des épreuves et d’une certaine fatigue à combattre des difficultés financières, ici Mars est maitre de la VIII par le Bélier. Le transit de ce Mars en XII devrait battre son plein surtout pendant les phases de rétrogradation et stagnation entre Mars et Avril 2012. Par la suite la marche directe et rapide de Mars vers Mai et Juin perdra de la puissance. La carte de l’Euro aurait en vibration alors pendant ces quelques mois fin Février Mars et Avril 2012, le maitre de VIII en XII, la dette, déficit et inquiétudes concernant les banques. Il s’agit d’une sous période de 1 an , climat préparatif des grands cycles qui vont suivre dès 2013.

Dans la carte de naissance de l’Euro,  Mars et Saturne dans l’axe II/VIII seront en combat permanent durant 1 an à compter de maintenant -Novembre 2011-car Saturne en s’installant fin Balance oblige à voir « l’état des lieux de l’Euro » et de trouver un aspect concret aux situations, avec la maison VIII, l’argent en déficit. ( Saturne exil en VIII opposée Mars maître de Saturne). Un premier bilan s’impose par l’opposition de Saturne à se position natale dans les axes financiers.

La présence de Saturne pendant 1 an dans la maison VIII de la planète finance sera suivie par la très longue ascension du carré d’Uranus-Pluton au Soleil 10° Capricorne de la carte natale de l’Euro et là les choses auront une portée non pas européenne mais mondiale.

Le carré Uranus-Pluton en 2013 sur l’Euro.

La carte du lancement de l’Euro se produisit sous un  Soleil à 10° du Capricorne . Ce Soleil, symbole de l’Or , valeur refuge (Capricorne) s’apprête à recevoir le transit direct de Pluton en Capricorne situé actuellement vers le 5ème degré du Capricorne actuellement ( 5 Novembre 2011). Au cours de son prochain rendez vous de Pluton sur le Soleil de l’€uro, doit on y lire une valeur mise en vedette de la valeur « OR »sur fond de crise avec un pluton qui, ne l’oublions pas, sera attelé par Uranus!

Le cours de l’Or – le Soleil- se verrait-il boosté par la caractère financier d’un Pluton incisif avec Uranus en carré ? On peut s’attendre à des mises en exergue de la valeur refuge, l’Or, dès le printemps 2013, fin Avril, Mai et Juin 2013 le double carré Uranus-Pluton stagnera sur le Soleil à 10° capricorne (carte du lancement de l’Euro).  La carte de la monnaie unique est traversée par des climats Saturniens : un Soleil en Capricorne et Saturne en pointe de cuspide dans la maison des capitaux et dettes, de quoi se demander si une leçon n’est pas à extraire de la mise en place de l’Euro ( Saturne en VIII). L’effet combiné entre le retour de l’opposition Mars-Saturne réactivée dès fin 2011 et jusqu’en Octobre 2012 donnera le relais à Uranus-Pluton dès le printemps 2013. C’est un bien long chemin tortueux avec des dégats collatéraux qui va accompagner la devise les prochaines années. Un très long chemin s’identifie par le passage lent de Pluton dans le capricorne qui en entrant au double carré de Mars/Saturne, pourrait désagréger l’Euro, l’état de la carte natale est tout simplement destructeur.

Pluton carré Uranus au double carré de Mars opposé Saturne axe II-VIII, pulverisation du système monnaie( II-VIII).  Pluton 17°18° Capricorne carré au Mars 18°de la monnaie Euro! carré de 2 ans environ 2016-2017, réactivant en face Saturne en VIII, la transformation complète et destruction de l’axe Mars/Saturne attaqué par le carré corrosif de Pluton.  Uranus quant a lui il attaquera  Saturne en pointe de VIII par transit direct dès 2017, l’année 2017 présente l’allure d’un système monétaire secoué (né en 1999) par le courant sismique d’Uranus dans le but est d’ébranler un système ancien pour passer à un système nouveau. Uranus ouvre le champ du renouveau à l’issue d’une turbulence de 4 années. Son passage direct sur ce Saturne vecteur pour la carte de  » naissance de l’euro » marque le bouquet final, il s’agit du combat des titans entre un modèle ancien et un nouveau monde sur le système monétaire qui s’élève ,Uranus arrivant sur la pointe de VIII natale de l’Euro, le monde de la finance.

Uranus combattant Saturne c’est l’instauration de lumières nouvelles ravivant d’anciennes lueurs ternies.  Avant la venue d’Uranus en VIII, Saturne à 26° bélier aura subi l’érosion de plusieurs transits coriaces dès 2011 par la réactivation de Saturne puis des 4 années de tourbillon Pluton-Uranus. Saturne aura été laminé de toutes parts. Le coup de grâce amené par le direct d’Uranus rappelle combien ici le symbolisme mythologique résonne. Saturne avait castré Uranus, la revanche symbolique arrive, Uranus affronte Saturne et vient le détrôner exposant à un renversement entre deux mondes (système monétaire) un ancien et un nouveau.  Le transit se produira biensur en face Mars maitre de la VIII, la monnaie, les banques, la planète finance.  La monnaie Euro est appelée à vivre une transformation radicale par la montée d’Uranus et dès son entrée en maison VIII natale de l’Euro et sa confrontation à Saturne. Nous serons en 2017.

La crise qui s’enclenche seulement va monter en exergue dès Avril 2012 lorsque Jupiter en Taureau en signe de terre ne soutiendra plus Pluton au carré d’Uranus. Jupiter en Taureau agit en garde fou en retenant ce carré.

La crise est nécessaire pour « avancer » , un grand mal pour un grand bien avec un changement des consciences et l’intégration de la solidarité. Elle se présente sous le carré Pluton-Uranus, un carré libérant une  énergie colossale qui sera livré à lui même dès Avril 2012. Les forces Plutoniennes et Uraniennes seront lâchées, aux hommes d’utiliser leurs courants pour reconstruire le nouveau monde qui émergera du chaos financier ( Pluton)  comme du magma en fusion jaillirait d’une montagne afin d’acccoucher d’un nouveau aiguillon. La transformation radicale s’accompagne de forces destructrices dans un premier temps.

Avec Pluton et Uranus Bélier, tout va vers l’ascension et de l’avant, le carré tire et en simultané détruit pour avancer ( signes cardinaux). Les 2 signes cardinaux Bélier et Capricorne demandent d’instaurer de nouveaux codes au niveau mondial. Le 1er Bélier rénove tout, le 2ème le Capricorne structure ce qui est initialisé par son acolyte le Bélier. Uranus entraine la structure du Capricorne avec Pluton, il s’agit de jeter la construction de nouvelles bases. Uranus est la locomotive de l’aspect en carré et entraîne le monde dans lequel nous sommes vers les plus grandes rénovations.

Energies renouvelables et nucléaire,énergie issue d’Uranus-Pluton ( l’atome), devraient faire parler d’elles dès que le carré sera livré à lui même.  Les plus grands changements sont en route.

La monnaie Euro va entrer dans l’oeil du cyclone.

Tous droits réservés. Reproduction interdite.

par Valérie Darmandy, le 2011/11/05 à 04:34

Poster un commentaire

Classé dans astrologie mondiale, astrologue, climat mondial, cycles planétaires, datation astrologie, La monnaie Euro et cycles astrologie, Langage astral, Pluton carré Uranus, Saturne, transits astrologiques

Saturne entre élévation et frustration

Saturne si redoutée en astrologie l’est surement auprès d’une population ayant remarqué une corrélation entre les transits de l’astre et des situations frustrantes ou éprouvantes survenues dans leur passé.

La réputation qui colle à la planète n’est pas vraiment fausse. Son influence en transit semble appréhendée pour certaines personnes et paradoxalement peu ressentie par d’autres. L’état initial du thème est l’état de notre route. Nous voyons la vie selon l’angle de notre ciel, donc à chacun son « Saturne » et son degré d’appréciation ! Certains vont même l’aimer.

Au commencement dans la mythologie grecque, le fils d’Uranus, Saturne ou Chronos muni d’une faucille émascula son père, lassé de voir sa mère fécondée sans répit.  Saturne fils cruel  portait en lui le pouvoir d’amputer la création.

Un oracle avait prédit à Saturne qu’il serait détrôné par l’un de ses fils. Afin que la prophétie ne se réalise pas, Saturne se mit à dévorer tous ses enfants au fur et à mesure qu’ils arrivaient au monde. Sa femme , Rhéa pour sauver l’un de ses fils, Jupiter, emmaillota une pierre et la tendit à Saturne  qu’il avala.

Rhéa amena Jupiter sur l’ile de Crète où  Jupiter grandit.  Une fois devenu adulte il revint combattre Saturne qu’il détrôna. Pendant la lutte, Jupiter donna à boire un brevage à  Saturne qui lui fit vomir tous les frères et sœurs avalés .  Jupiter avait redonné la vie.

Jupiter en astrologie possède une relation symbolique avec la protection et les enfants. De ce conte mythologique, transpirent les attitudes Saturniennes, entre autre le fait que Saturne soit associé à l’avidité, au refus de se laisser dépasser, à la soif du contrôle et l’insensibilité.

Saturne grandeur et chute.

La célébration de Saturne, appelées fêtes saturnales étaient célébrées à Rome du 17 au 24 Décembre . A l’occasion de ces fêtes, les frontières de la hiérarchie étaient abolies, ensemble riches et pauvres célébraient le dieu Saturne dans  une abondance de mets et richesses issues des cultures.

La fête couvrait l’entrée du Soleil en Capricorne le 21 Décembre, lié à Saturne, on rendait également hommage au monde agricole.

Associé au signe du Capricorne le 10ème signe du Zodiaque, Saturne la planète aux anneaux de glace est perçue comme la donneuse de leçons de morale lorsqu’elle sillonne  des endroits sensibles du thème natal.  Son temps de révolution autour du Soleil est de 29 ans et quelques mois, communément appelée, « révolution saturnienne » il s’agit d’une période coïncidant souvent avec un bilan significatif ou des prises de consciences.

La vie pourtant sans l’influence Saturnienne serait sans consistance.  L’astre permet de fixer les situations, de les construire, les mûrir et de tirer les leçons d’expériences qui, sur le moment s’avèrent désagréables soient par leurs ingratitudes, ou parce qu’elles mettent à l’épreuve le plan émotionnel.

Astre de la structure et de la discipline,  Saturne, bâtisseur infatigable peut donner à un individu la possibilité d’atteindre les cîmes les plus hautes, le pouvoir si le thème y incline.

Les transits de Saturne possèdent des vertus positives dans le sens où l’astre impose toujours un temps de réflexion, une longue digestion psychologique, ou l’apprentissage de la patience. Saturne peut réduire une situation, amener le sentiment de frustration à divers degrés, ou amputer totalement une situation comme dans son symbolisme mythologique. La coupure peut être  une séparation ou un décès, marquer la fin d’un lien, d’une étape, des pages peuvent se tourner définitivement sous des transits de Saturne. En général les passages de Saturne servent de repères dans l’existence, les personnes se souviennent des évènements survenus pendant le transit de Saturne.

Les transits adjacents qui sont en cours pendant un transit de Saturne vont éclairer et donner le mode d’emploi car la personne pour vivre son transit de Saturne va puiser dans tous ses outils astrologiques et notamment dans Mars et Pluton les forces vives du thème. Toutes les configurations  mises à sa disposition au natal et les outils en cours dont elle dispose ( transits) seront utilisées au moment du transit.  Le transit de Saturne  peut toucher une seule planète ou plusieurs planètes à la fois, soit par opposition, carrés, ou directement sur les planètes et toutes les planètes touchées n’ont pas la même portée. On est inégal au banquet de Saturne  !

Il s’agit d’un passage planétaire consommant beaucoup d’énergie car dans un premier temps  la personne luttera contre la résistance qui s’oppose à ses désirs, vivra des blocages et ensuite cette énergie est nécessaire pour l’accompagner pendant la durée du transit.

Saturne aide à trier le grain de l’ivraie. Sous transits dissonants, l’astre repousse les limites de la patience et peut augmenter considérablement la frustration pour créer  l’envie, la prise de conscience  entre l’essentiel et le superflu. L’astre oblige à voir des réalités. Il invite à prendre sur soi et à réviser de nombreuses données.Les objectifs des transits de Saturne servent à se repositionner et redistribuer les priorités. Bien que difficiles ils révèlent leurs utilités bien des années plus tard.

Son transit amène souvent une leçon mémorable parce qu’elle fut douloureuse sur le moment soit parce que ce passage planétaire était utile pour amorcer un virage.

Etrangement c’est la seule planète qui permet de mesurer la valeur des choses et des êtres car Saturne peut retirer justement ce dont on a le plus besoin et faire naître un degré sévère de frustration et carence.

Pour savourer un bon repas, Saturne va d’abord vous affamer.

Le transit de Saturne (sauf trigone et sextil) impose un apprentissage dont on comprend la portée bien après la fin totale du transit.

L’expérience avec Saturne peut être vécue avant le transit et après le transit, exactement comme le sillage blanc laissé sur la mer par le passage d’un bateau, l’effet de traîne dans lequel subsistent des traces.

Il peut donc être vécu avant car certaines personnes réceptives ressentent «  les prémices d’un transit ».

Sauf avec Uranus dont l’effet est soudain , les planètes lentes telles que Saturne installent progressivement leurs décors et on reconnaît parfaitement un transit de saturne à sa particularité dans le sens où les situations en cours ralentissent, bloquent parfois se paralysent totalement et surtout, signe caractéristique de Saturne, les personnes ressentent une résistance. La sensation d’isolement ou d’enfermement accompagne souvent ce transit.

Dans le cas où le transit ouvre des sextils et trigones Saturne devient constructif et ses effets sont bien concrets, visibles de tous. Il élève la situation en cours, lui donne une consolidation, alors ce transit devient celui de la stabilité et la solidité. Les situations peuvent acquérir même des situations de pouvoir ou politique surtout avec Saturne près du Milieu du ciel au natal. ( JfKennedy, Saturne en X, Angela Merkel Saturne en X, Elisabeth II Saturne en X, Céline Dion Saturne en X, Johnny Hallyday, Saturne en X, Pablo Picasso Saturne en X, Albert Enstein Saturne en X,François Mitterand Saturne en X,  Leonardo Di Caprio, Saturne en X).

La réalisation, stabilité et longévité des situations sous un Saturne harmonieux sont remarquables. (la riche héritière de la chaîne Hilton, Paris Hilton Jupiter en Balance  maître de sa I conjoint Saturne maître de II  l’argent, le tout en X, Saturne en X au trigone de sa maison II ! l’argent au sommet).

L’élévation vers les situations de pouvoir est un scénario insufflé par la montée d’un transit positif de Saturne, l’élévation sera graduelle. La peur de perdre le contrôle des situations est une donnée saturnienne, une fois perché en haut Saturne rappelle combien la mythologie est proche de la réalité, il fera tout pour éviter de connaitre sa chute! Saturne pourra dévorer socialement ceux qui représenteraient une menace potentielle pour le destituer de son trône.

Exemple d’un saturne fort et très dissonant donnant la soif d’un pouvoir de tout contrôler( thème d’Hitler avec Saturne en X en Lion au double carré Vénus-Mars, carré en signe fixe, détermination de l’ambition, modèle d’ambition reposant sur la frustration, Saturne en X carré à son maître ascendant). 

Certaines personnes semblent ne pas ressentir les effets restrictifs et les leçons données par Saturne, c’est le cas lorsque les aspects à Saturne sont au natal et en transit en sextils ou en trigone. En réalité la planète circule bien sur les axes du thème sauf que son cycle n’a pas d’apprentissage à donner, elle installe des étapes constructives et de consolidation.

Les coups durs et épreuves majeures, survenues lors du transit de Saturne ne le sont pas uniquement par Saturne seul. Ils sont la résultante de  l’effet combiné de plusieurs transits dissonants créant ensemble une zone de fragilisation sur laquelle  Saturne va appuyer.

«  Saturne dévorant ses enfants ».http://www.univ-montp3.fr/pictura/GenerateurNotice.php?numnotice=A0139

Tous droits réservés. Reproduction interdite.

par Valérie Darmandy, le 2011/10/27 à 02:04

7 Commentaires

Classé dans Saturne

Le Titanic, DN équipage et passagers

Suite à l’analyse astrologique du voyage inaugural du Titanic publié vers les années 2000 et une poignée de données de DN sans heure et quelques unes avec l’heure ( fiable ?) intervient la question du libre-arbitre lorsque le destin donne rendez-vous simultanément à 2200 personnes.

Je vous invite à consulter régulièrement cette page pour son alimentation progressive et les notes qui y seront mentionnées.

Le commandant Smith et les officiers du Titanic.

Les passagers rescapés sont indiqués par des étoiles** devant leurs noms.

Les configurations observées sur les dates de naissance de l’équipage et des passagers de 1er, 2ème et 3ème classe ont pour objectif de mettre en exergue d’éventuelles constances astrologiques. Entre 1500 et 2000 dates vont être remontées au fil des jours et croiser entre elles. Ces comparaisons astrologiques visent à mesurer le nombre de configurations pouvant être communes parmi ces quelques 2000 dates de naissance. Compte tenu de la nature de l’évènement, en théorie on devrait trouver les éléments astrologiques suivants :

  • la présence éventuelle de l’élément « Eau » des valeurs Poissons, ou d’aspects Neptune-Lune ou des Lunes en Poissons dans le thème des passagers et de l’équipage. Au moment du naufrage la Lune se trouvait dans le signe du Poissons. Des contacts ou maîtrises entre Mars et Neptune ( action dans la mer, marin, plongeur)ou encore des dissonances de Neptune.
  • La présence de l’axe de déplacement Gémeaux/Sagittaire doit être représenté , c’est à dire occupé par des planètes.
  • d’éventuelles présences de conjonction de planètes avec ces étoiles fixes Baten Kaitos 21° Bélier et Scheat 28° Poissons, étoiles activées lors du voyage inaugural du Titanic.
  •  dates de naissances communes avec le voyage inaugural comme c’était le cas pour le chef radio John  Georges Jack Philips né un 11 Avril, son soleil coïncidait avec celui du voyage inaugural.
  • observateur de Jupiter maître des Poissons dans le Septenaire en Astrologie. Dans les configurations de l’ensemble des passagers et de l’équipage, Jupiter reste la planète symbolisant les grands voyages et également la notion de  » protection ».

Au terme des observations, les aspects seront triés, comptés. Il sera intéressant de savoir si il existe des planètes personnelles dans le même signe, des aspects communs entre les passagers ou entre les passagers et le jour du voyage inaugural et surtout si certains aspects sont récurrents entre les passagers.

Ces données croisées feront l’objet d’une nouvelle publication astrologique complémentaire à l’article « le Titanic et les signaux de l’astrologie« .

Il devrait être publié vers la fin 2011 ou début 2012.

15/10/2011

Valérie Darmandy

____________________________________________________________

Configurations astrales des hommes clefs du Titanic, ceux qui le pensèrent et participèrent à sa construction sur les chantiers navals de Harland & Wolff.

Les hommes clefs du RMS Titanic.

 Gustav Wilhelm Wolff fondateur des chantiers navals Harland& Wolff né le 14 Novembre 1834 dispose au natal d’une opposition Mars à 20°59 Cancer opposé à Neptune. Au moment du voyage du Titanic, le 10 Avril 1912 Neptune est Cancer est exactement sur le Mars natal de G. Wolff, ce 21ème degré cancer activant la 21ème image astrologique  :  » un vaisseau s’enfonce dans la mer ».

Le départ du Titanic se produit au moment où la Lune à 29° Capricorne passe sur le Neptune natal de G. Wolff. ( Voir illustrations deu ciel astrologique du voyage inaugural dans l’article  » Le Titanic et les signaux astrologiques).

Edward James Harland, son associé est né le 15 Mai 1831.  On remarque un grand classique dans la synastrie, leurs Soleils sont en opposition exacte, facteur d’attirance et complémentarité. Tout comme son associé Wolff, Edward dispose d’un Mars en Cancer. La localisation de Mercure ne doit pas être anodine en  » maison astrologique », car Mercure est située à 8° Gémeaux, degré où se dirigera la conjonction Neptune-Pluton Gémeaux de 1891-1892 et présente chez de nombreux passagers et membres d’équipage.

 Bruce Ismay , Président de la White Star Line est né le 12 Décembre 1862. A l’origine de l’idée de la construction. Axe des Nœuds dans l’opposition Mercure/Sagittaire opp Uranus,/Gémeaux(axe des voyages). Mars maître de Neptune. Neptune opposé Saturne.

Thomas Andrews, architecte du Titanic, est né à Belfast, le 7 Février 1873. Mars opposition Neptune. L’axe des Nœuds transite son axe Neptune-Mars au moment du voyage !

William Henry Campbell est né le 5 Novembre 1890, il participa à la construction du Titanic. Il possède lui aussi la conjonction générationnelle Neptune-Pluton en Gémeaux qui est une » constante » de plusieurs passagers à bord.

Configurations astrales de l’équipage : 

De l’équipage aux serveurs du restaurant et musiciens.

William Pirrie ( à gauche)des chantiers navals est né au Québec le 31 Mai 1847. Neptune 0°25 Poissons,  Mars Poissons.  Saturne Poissons au milieu de Mars-Neptune. 

 Le Capitaine Edward Smith ci-contre en photo à droite avec Lord Pirrie des chantiers navals, est né le 27 Janvier 1850 . Smith présente un Neptune en Poissons à 3°33 Poissons, symbole des grandes eaux et de la marine. Le jour du voyage inaugural le Soleil passait sur l’Uranus natal de Smith conjoint à l’étoile fixe Scheat.

John George Jack Philips, né le 11 Avril 1887, Chef Opérateur radio télégraphiste. Présente une conjonction de son Soleil avec l’étoile Baten Kaitos, son soleil se situe à 24h du voyage inaugural, un 10 Avril. Lune Noire en Poissons sous la dominante de Neptune. Mercure conjoint l’étoile fixe Scheat. Il lança le 1er SOS dans l’histoire de la marine.

Oscar Scott Woody né le 15 Avril 1868, à Clifton Springs, USA, employé au tri postal à bord du Titanic. Il passa son 44ème anniversaire à bord . Ce jour coïncide avec le naufrage. Mars maîtrise Neptune.

**Frédérick Fleet , né à liverpool le 15 Octobre 1887. Vigie. Il fut celui qui vit l’iceberg. Mars carré Neptune. Neptune conjoint Pluton. Lune carré Pluton.

Les musiciens à bord

Roger Marie Bricoux, né le 1er Juin 1891, Soleil conjoint à la conjonction Pluton-Neptune en Gémeaux au double carré Saturne. Jupiter en Poissons/Saturne Vierge.

Wallace Henry Hartley  né le 2 Juin 1878, Mars en Cancer, lors du voyage inaugural Mars se trouvait en Cancer. Jupiter/Verseau carré Neptune. Soleil conjoint au Soleil de Roger Marie Bricoux.

John Law Hume né le 8 Août 1890, conjonction appliquante Lune-Neptune! ( eau) conjoint à Pluton en Gémeaux. Au double carré de la conjonction Saturne-Mercure.  Jupiter Verseau conjoint au Jupiter Verseau de son acolyte Wallace Henry Hartley.

Georges Alexandre Krins né le 18 Mars 1889, son Mars à 22° Bélier conjoint à l’étoile fixe Baten Kaitos.1° d’orbe–  Son soleil conjonction l’étoile Scheat 28° Poissons! Ce musicien présente des conjonctions exactes aux 2 étoiles fixes mises en évidence lors du ciel du voyage inaugural : Scheat et Baten Kaitos exposant au risque de mort par submersion ou par eau.

John Wesley Woodward né le 11 Septembre 1879 Neptune sextil Lune en Cancer, Jupiter Poissons opposé Uranus. Cycle de Jupiter entre ce musicien et l’autre musicien Roger Marie Bricoux avec Jupiter Poissons également ayant une opposition lui à Saturne, pour ces deux musiciens leurs Jupiters /Poissons est affligé.

42 serveurs des restaurants à bord

Liste non exhaustive, certaines dates de naissance restant inconnues. Voici la liste de 42 serveurs à bord du paquebot.

Battista Antonio Allaria, serveur à bord du restaurant est né le 31 Mai 1889, son ciel présente une similitude avec le ciel du musicien Roger Marie Bricoux dans le sens où ensemble ils ont leur soleil Gémeaux conjoints a la conjonction Pluton-Neptune en Gémeaux! Pour Battista Antonio , son Jupiter en Capricorne s’oppose à son Mercure, important car Mercure maîtrise le groupe Mars/Soleil/Neptune conjoint Pluton dans son gémeaux. Lune  29° Gémeaux.

Georges Aspeslagh, serveur est né le 3 Septembre 1885, son Mars en cancer ( comme le jour du voyage inaugural) et se trouve conjoint au Neptune du jour du voyage inaugural!  Saturne et Mars en signe d’eau, cancer, Mars en chute, Saturne en exil. Conjonction Pluton-Neptune toujours présente. ( aspect générationnel). Observation localisation commune de leurs Lune sur Aspeslagh, Lune 28° gémeaux.

Ungo Banfi, né le 9 Décembre 1887 a aussi la conjonction Neptune-Pluton en Gémeaux opposée à Jupiter.

Giovanni Basilico né le 14 Février 1885 présente un carré Jupiter-Pluton.  Neptune au triple carré de sa Lune et de son Soleil et son Mars.

Narciso Bazzi né le 22 Juillet 1878 présente une Lune conjonction appliquante à Neptune! Jupiter carré à nouveau, cette fois sur Neptune!

Jean Baptiste Blumet né en Savoie le 6 Février 1886, Lune Poissons, Neptune maitre de sa Lune, en carré au Soleil. Jupiter maître de sa Lune poissons,  au carré de Saturne.

Pierre Giuseppe Brochet né le 29 Septembre 1868 , Lune Poissons, Jupiter conjoint Neptune affligées ensemble par le carré d’Uranus en Cancer, Mars aussi en Cancer ( position de Mars lors du voyage inaugural).

Adrien Finnin Chaboisson né le 25 Septembre 1886, Lune carré Neptune. Neptune conjoint Pluton. Mars opposé Neptune.

Marcel Raymond André Cornaire né 3 Décembre 1892 Lune conjointe Neptune et Pluton. Mars en Poissons carré Neptune.

Auguste Louis Coutin né le 7 Mars 1884, Soleil Poissons, conjonction Lune-Jupiter en Cancer, conjonction Saturne-Pluton.

Maurice Emile Victor Debreucq né le 6 Mars 1894,  Lune en Poissons, Lune Poissons carré Neptune. Soleil en Poissons. Neptune conjoint Pluton en Gémeaux.

Louis Gabriel Desvernine né le 20 Août 1891, Lune en Poissons, Jupiter Poissons, Lune Poissons carré Neptune et carré Pluton.

Francesco Donati né le 30 Juin 1894, triple conjonction Jupiter-Neptune-Pluton en Gémeaux. Lune conjonction à Pluton et Neptune.

Louis Auguste Dornier né le 16 Octobre 1891, conjonction Neptune-Pluton en Gémeaux. Jupiter Poissons au carré de Neptune.

Giuseppe Bertoldo Fioravante né le 14 Décembre 1888, conjonction Neptune-Pluton, Jupiter en Sagittaire sur le Jupiter Sagittaire du voyage inaugural.

Gaspare Antonio Pietro Gatti né le 3 Janvier 1875 Jupiter conjoint Mars opposé Neptune, l’opposition est prise dans l’axe des Noeuds.

Vincenzo Pio Gilardino né le 27 Janvier 1881, Saturne conjointe l’étoile fixe Baten Kaitos, Neptune carré Mercure-Soleil.

Gérald Grosclaude né le  7 octobre 1877 conjonction Mars-Saturne en Poissons.

Henri Marie Jaillet  né le 26 octobre 1873 Neptune carré Saturne.

Claude Marie Janin né le 9 octobre 1882 , triple conjonction Pluton-Neptune-Saturne en Gémeaux. L’axe des Noeuds pris dans la conjonction. Conjonction de la triple conjonction au Noeud Sud.

Georges Jules Jouannault né le 1er Août 1887, Mars en Cancer ( position de Mars lors du voyage inaugural), Saturne en Cancer carré à Jupiter. Conjonction Neptune-Pluton  en Gémeaux.

Adolf Mattmann né le 29 Août 1891, conjonction sans orbe de Pluton-Neptune en Gémeaux, Jupiter en Poissons, Lune en Cancer.

**Paul Achille Maurice Germain Mauge , rescapé, né le 22 Mars 1887, Lune en Poissons.  Soleil bélier et Mercure conjoints l’étoile fixe Scheat. Saturne en Cancer. Conjonction Neptune-Pluton en Gémeaux.

Francesco Luigi Arcangelo Nannini né le 3 Février 1870, Lune en Poissons, conjonction Pluton-Jupiter.

** Miss Mabel Edwina Martin, rescapée, née le 18 Mars 1892,conjonction Jupiter-Soleil, Soleil en Poissons conjoint l’étoile fixe Scheat.  Jupiter opposé Saturne. Conjonction sans degré d’orbe( quelques minutes) de Neptune-Pluton en  Gémeaux.

Jean Baptiste Stanislas Pachera né le 7 Mai 1892, conjonction exacte sans degré d’orbe ( 7minutes) de Neptune-Pluton en Gémeaux.

Alberto Peracchio né le 7 Avril 1892 , Soleil natal à 2° de l’étoile fixe Baten Kaitos. Conjonction sans degré d’orbe (7 minutes d’écart) de Neptune-Pluton en Gémeaux.

Alfonso Perotti, né le 15 Août 1891 conjonction sans orbe (7 minutes d’écart) Neptune-Pluton en Gémeaux.  Jupiter en Poissons opposé Saturne.

Alessandro Pedrini né le 15 Août 1890, conjonction très serrée de Neptune-Pluton en Gémeaux, 1° d’orbe, opposé Mars Sagittaire, au double carré de Saturne.

Sébastiano Peracchio, né le 10 Mai 1894, triple conjonction en Gémeaux: Jupiter-Neptune-Pluton. Mars en Poissons. Lune en Cancer.

Enrico Ratti né le 30 Novembre 1890. Configurations très affligées dans l’axe des transports et voyages, entre le Gémeaux et le Sagittaire: conjonction étroite de Neptune-Pluton opposée à la triple conjonction Soleil-Mercure-Vénus dans le Sagittaire, le tout au carré de Saturne.   Saturne affligeant toutes les planètes dans l’axe Gémeaux/Sagittaire. Axe des Noeuds pris dans l’opposition Gémeaux/Sagittaire. Lune en Cancer.

Rinaldo Renato Ricaldone né le 20 Septembre 1889, présente également la conjonction « générationnelle « étroite Neptune-Pluton en Gémeaux. ( 2 degré d’orbe).  Conjonction exacte Mars-Saturne en Lion reliée à Jupiter dans le Sagittaire.

Angelo Mario Rotta né le 1er Mai 1888, conjonction de Neptune 29° Poissons sur l’étoile Scheat 28° Poissons( risque de mort par submersion et noyade)! Vénus 22° Bélier sur l’autre étoile fixe Baten Kaitos ( risque de naufrage). Toujours la conjonction générationnelle dans le signe des transports, Neptune-Pluton.

Giovanni Giuseppe est né le 8 Septembre 1887, conjonction Neptune-Pluton en Gémeaux. Heure inconnue mais la lune court vers Neptune...

Giovanni Salussolia est né le 9 Juin 1886 , conjonction large Neptune-Gémeaux. Saturne en Cancer.

Candido Scavino est né le 30 Avril 1869, Neptune à 3° d’orbe de l’étoile Baten Kaitos. Neptune carré Uranus en Cancer. Saturne en Sagittaire.

Ercole Testoni est né le 14 Octobre 1888, conjonction Neptune-Pluton en Gémeaux opposée à Jupiter en Sagittaire.

Ettore Luigi Valvassori est né le 1er Août 1876, Pluton opposé Jupiter. Saturne en Poissons.  Jupiter dissonant au carré d’Uranus/Mars. Vénus en Cancer.

Alphonse Jean Eugene Vicat est né le 27 Mai 1890, axe des transports Gémeaux/Sagittaire affligé, opposition Mars Sagittaire à Pluton-Neptune-Soleil-Mercure en Gémeaux. Présente comme plusieurs passagers la conjonction générationnelle « Neptune-Pluton en Gémeaux » exacte en 1892 couvre les naissances sous 1891 à 1893, mettant en avant un événement touchant la « collectivité ».

Pierre Léon Gabriel Villvarlange né le 28 Février 1893, Soleil Poissons, Mercure Poissons. Soleil Poissons en carré à la conjonction générationnelle Neptune-Pluton en Gémeaux.

Johannes Voegelin-Dubach né le 23 Septembre 1876, Saturne Poissons carré Jupiter.  Jupiter affligé par le carré de Saturne et l’ opposition de Pluton.

Minio Zanetti est né le 9 Janvier 1892, pris dans la conjonction genérationnelle de 1892 Neptune conjoint Pluton dans le signe des transports : le Gémeaux.  Neptune-Pluton a un moins de 1° d’orbe. Jupiter en Poissons.  La lune applique telle  vers la conjonction Neptune..Pluton? Mystère car absence d’heure de naissance.

Les passagers toutes classes confondues:

Les survivants ont une astérisque*

*Elisabeth Walton née le 1er octobre 1822 conjonction Neptune Saturne Pluton, la Lune est passée sur la triple conjonction. 

Hudson Joshua né le 9 décembre 1881, Conjonction Saturne-Neptune Jupiter en taureau, Mars en Cancer.

Bessie Waldo ,née le 14 novembre 1886 Pluton Gémeaux-conjoint Neptune taureau.

Helen Lorain, né le 5 Juin 1909  Mars 6°en poissons, Neptune 15°en cancer, Saturne sur l’étoile fixe Baten Kaitos.0° d’orbe.

* Master Hudson Trevor né le 7 Mai 1911, Mars en10° poissons Neptune 19° Cancer.

*Harry Anderson né le 20 octobre 1864 conjonction Vénus 22°Jupiter29 Scorpion, Mars 18°Gémeaux trigone mercure 13° Balance, Saturne 21° Balance.

*Miss Kornelia Théodosia né le 12 Août 1849 conjonction Uranus-pluton fin Bélier, Neptune 3°48 Poissons.

Charlotte Appleton né le 12 Décembre 1858 Neptune 22° carré Jupiter 15°gémeaux, Soleil 20°Sagittaire carré Neptune.

Colonel John Jacob astor 13 juillet 1864 Jupiter 17°Scorpion oppose Pluton 13° taureau, Saturne Balance oppose Neptune Bélier.

*Madeleine Talmage Astor née le 19 Juin 1893 Mars 23°Cancer  conjonction Pluton 9° 48 Neptune 11°41 Gémeaux.

*Léontine Pauline Aubart née le 20 mai 1887 . Ciel à 5 conjonctions e, Taureau, Mars 22°50 Neptune 27°58 Mercure 20° Soleil 28°taureau le tout conjoint à Pluton 3°29 Gémeaux  , Saturne 19°Cancer.

*Hélène Baxter née le 29 Mars 1862 Jupiter opposé Neptune- Lune Poissons ? conjointe neptune ?( selon heure) . Neptune 1°34 Bélier. 

Quigg edmond Baxter né le 13 juillet 1887 conjonction pluton 4°36 gémeaux Neptune 29°23 Taureau. Soleil 20°21 Cancer/ Saturne 25°21 Cancer, Mars 0°50 Cancer Jupiter 26°30 Balance carré Saturne

Thomson Beattie  né le 25  novembre 1875 Jupiter 16°30 scorpion Opposé Pluton 22°30 Taureau , Uranus 19°59 Lion opposé Saturne 20°16 Verseau carré Jupiter, Mars 22°carré Jupiter carré Uranus. Carrés fermés sur 4 signes fixes.

*Richard Lenoard Beckwith né le 9 Novembre 1874 Pluton 21°49 taureau opposé Soleil 17° scorpion Lune milieu du scorpion et Mercure retrograde29°50 Scorpion. Uranus 15°12 lion au double carré Pluton carré Soleil. 

*Madame Sallie Beckwith, née le 21 septembre 1865  Mars 14°20 Balance opposé Neptune 9°28. Lune opposé Neptune.

*Carte du ciel de Peter Dennis daly , né le 7Juillet 1860 à Liscar, banlieue de Wallasey ( Angleterre) à 2h30 a.m.  Rescapé.

Caractéristiques du ciel au moment du naufrage, l’arrivée de la Lune à 2h30 heure du naufrage à 28°29° Poissons sur le Neptune natal Poissons conjonction exacte étoile fixe Scheat ( risque de mort par submersion, noyade selon Robson).

Les passagers de 1ère classes, les rescapés ont des étoiles **

** Karl Howell Behr né le 30 Mai 1885, conjonction générationnelle Neptune-Pluton en signes différents Taureau/Gémeaux, un carré Neptune Jupiter. Saturne Uranus en carré.

** Nelly Mayo Bessette née le 7 Octobre 1872, une Lune Sagittaire ( pouvant être validée car la Lune se trouve au milieu du signe) un carré Soleil-Saturne. Rien a première vue de symboliquement significatif sans l’heure de naissance.

** Rosalie Bidois née le 10 Mai 1865, une opposition de la lune ( validée car en milieu de signe) du scorpion au Taureau. Pluton encadré par Mercure, Vénus, Soleil. Jupiter dans le signe du Sagittaire opposé à Uranus Gémeaux. Cette même opposition se retrouve dans le thème de Bruce Ismay.

** Elen Bird née le 8 Avril 1881 , Soleil Bélier 18°-19°conjoint à l’étoile fixe Baten Kaitos (2-° d’orbe) exposant au risque de naufrage. Mars 4° Poissons opposé Uranus 10° Vierge, une conjonction importante Saturne-Jupiter, encadrement de Vénus en dignité Taureau par Neptune-Pluton. La Lune se trouve en plein milieu du signe du Lion, aspect possible de carré à Neptune ou Pluton.

Jacob Birnbaum né le 24 Mai 1887, la conjonction générationnelle Neptune-Pluton escortée de planètes personnelles : Soleil, Mercure, Mars. Conjonction Mars-Neptune. Mercure, Soleil Pluton dans le signe des Gémeaux.

**Dickinson H. Bishop né le 24 Mars 1887 conjonction Mercure, Soleil, Mars, la Lune est en début de signe Gémeaux on ne peut pas en tenir compte. Conjonction générationnelle de Neptune 2°Gémeaux/Pluton 25°Taureau. 

** Helen Bishop née le 19 Mai 1892 conjonction générationnelle sans orbe Neptune-Pluton en Gémeaux , si la naissance a eu lieu dans la seconde partie de l’après midi, la Lune passait en Poissons. Selon l’heure de naissance le Soleil serait fin Taureau ou début Gémeaux en application vers la conjonction Neptune-Pluton. Uranus 3° Scorpion opposé Mercure 3° Taureau. Mercure, maître de la conjonction générationnelle  en Gémeaux Neptune-Pluton est frappé par Uranus.

** Mauritz Håkan Björnström-Steffansson né le 9 Novembre 1883, il est probable que la Lune soit en Poissons, dans l’après midi elle est autour de 8° Poissons. Neptune 19°45 Taureau opposé Soleil 16°-17 Scorpion, Pluton 0°30 Gémeaux opposé Vénus. Pluton conjoint Saturne en Gémeaux. 

Stephen Weart Blackwell né le 6 Septembre 1866, Neptune 12° carré Uranus 7°46 en Cancer. Mars en Gémeaux dans le signe des transports. Lune vers le milieu du Lion.

** Henry Blank né le 17 Septembre 1872, lune en Poissons si la naissance s’était produite avant 15h.   Pluton 20°41 Taureau au double carré de Jupiter 20° Lion -Mars 18°52 Lion.  Neptune 25° Bélier quinconce Soleil 25° Vierge.

** Caroline Bonnell née le 3 Avril 1882, Mars en Cancer, conjonction Pluton 27°50 Taureau- Jupiter 26°Taureau et surtout la conjonction Neptune 15°04-Saturne 11°34 Taureau.

** Elsie Edith Bowerman née le 18 Décembre 1889, conjonction générationnelle Neptune 2°31-Pluton 5°36 en Gémeaux au carré de Saturne 3°53 Vierge. Soleil 26°-27° Sagittaire, conjonction Mars 22°Uranus 25° Balance.

John Bertram Brady né le 3 Décembre 1870, Lune conjointe Neptune en Bélier? La Lune se trouve vers le 22ème degré autour de 15h.  Neptune 19° Bélier conjointe l’étoile fixe Baten Kaitos ( 1° d’orbe). Axe Gémeaux-Sagittaire valorisé, Jupiter 22° 43 Gémeaux opposé à l’amas planétaire dans le Sagittaire, Saturne 28° Sagittaire et Vénus 10°, Soleil 11°, Mercure 17°, l’axe au double carré de Mars 18° Vierge.

Emil Brandeis né le 15 Mars 1864, Soleil 25° Poissons carré Uranus 21°08 Gémeaux, la localisation de la Lune est importante, selon l’heure de naissance, elle est conjointe à Uranus soit elle est carré à Neptune.

**George Andrew Brereton né le 11 Novembre 1874, Lune milieu Sagittaire, Vénus 23°40 Sagittaire, Pluton 21°45 Taureau opposé Soleil 19-20° Scorpion, au carré d’Uranus 15°14 Lion. Pluton opposé Mercure.

**Caroline Lane Brown née le 8 Juillet 1872, Jupiter 5°29 Lion conjoint Mercure 1°47 Lion conjoint Uranus 0°34 Lion, au carré de Neptune 26°13 Bélier. Mars en cancer 2°55. Lune en Lion ( milieu) carré probable à Pluton selon heure de naissance.

**Margaret Brown née le 18 Juillet 1867, a embarqué à Cherbourg le 10 Avril 1912, la triplicité en Eau est occupée, un grand trigone partant de Saturne 17°27 en Scorpion au trigone de Jupiter 6°47 Poissons au trigone de Vénus 6°55 et Uranus 9°39 en Cancer. Son trigone en Eau est équilatéral et ferme la figure astrologique. Dans ce trigone, Neptune, l’eau, à 15°05 Bélier vient frapper par carré Uranus et Vénus en Cancer. ( Margaret Brown fut incarnée à l’écran par l’actrice Kathy Bates, dans le film de James Cameron)

** Emma Eliza Bucknell née le 28 Août 1852 , la dignité de Neptune en Poissons à 10°13 opposé au Soleil 5°-6° Vierge, si l’heure de naissance se situe en soirée, la Lune arrive début Poissons. Conjonction Pluton 1°37- 8°22Uranus Taureau.

** Elizabeth Margaret Burns née le 15 Décembre 1870, axe Gémeaux-Sagittaire valorisé par l’opposition Jupiter à 21° Gémeaux au Soleil 23°-24° Sagittaire, Vénus 25° Sagittaire., le tout au carré de Mars à 24° Vierge. Neptune 19° Bélier conjointe à l’étoile fixe Baten Kaitos. ( 1°d’orbe).

Major Archibald Willingham Butt né le 26 Septembre 1865, Jupiter Sagittaire, Lune milieu du signe du Sagittaire, Soleil 3°-4° Balance opposé à Neptune 9°19 Bélier et carré à Uranus 3°50 Cancer.

**Edward Pennington Calderhead né le 4 Juin 1869, Neptune 19° Bélier conjoint à l’étoile fixe Baten Kaitos (1°d’orbe), la Lune selon l’heure de naissance est début Bélier ou autour de Neptune.  Axe des déplacements Gémeaux-Sagittaire à nouveau représenté. Saturne 13°51 Sagittaire opposé à Vénus 21°Gémeaux et au Soleil 13°-14° Gémeaux, le tout au double carré de Mars 6° Vierge.

** Helen Churchill Candee née le 5 Octobre 1859, Neptune en dignité à 25°18 Poissons trigone Jupiter 23° Cancer. Large opposition Mars 16° Vierge Neptune Poissons. Uranus en Gémeaux distribuant des trigones au Soleil, Mercure et Vénus.

**Charlotte Wardle Cardeza née le 10 Avril 1854, date anniversaire correspondant à celle du voyage inaugural du Titanic. Le Soleil du voyage inaugural et son Soleil natal occupent le même degré et la conjonction à l’étoile fixe Baten Kaitos dont l’influence parle d’un risque de submersion et naufrage.  Plusieurs planètes sont en Poissons dont Neptune à 14°45 Poissons, Vénus 8° et Mercure 26° Poissons.

** Thomas Drake Martinez Cardeza né le 10 Mai 1875, Jupiter 23°59 Balance opposé à Neptune 1°14 Taureau. Conjonction Pluton, Mercure, Soleil au carré de Saturne 25° Verseau.

**William Ernest Carter né le 19 Juin 1875, axe des déplacements Soleil 27° Gémeaux opposé Mars 28°47Sagittaire.

**Lucile Carter née le 8 Octobre 1875, Jupiter 6°13 Scorpion opposé Neptune 2° Taureau, opposition Uranus18°57 Lion -Saturne 19°37.

**Lucile Polk Carter née le 20 Octobre 1898, axe des déplacements valorisé par l’amas en Sagittaire, Saturne et Vénus à 9°30 Sagittaire opposé à Pluton 15°31 Gémeaux et Neptune 24°39 Gémeaux. On retrouve dans cette date, l’axe Gémeaux/Sagittaire+ la conjonction générationnelle Neptune-Pluton.

OBSERVATION SUR 100 DATES.

A ce jour, 8 Janvier 2012, le seuil des 100 dates de naissance est franchi. Entre l’équipage et les passagers, à ce stade de l’étude, on observe déjà des débuts de constantes. Comme attendues, celles de l’axe Gémeaux-Sagittaires largement représenté chez divers passagers, des dissonances de Jupiter.   La pertinence de l’emplacement des étoiles fixes sur le Soleil de naissance et parfois la même date de naissance que celle du voyage inaugural mettant en relief l’étoile fixe Baten Kaitos dont l’influence parle de transports en rapport avec l’immigration et le risque de naufrage ( Robson). L’étoile fixe Scheat se retrouve aussi.

Ce qui émerge est la constante de la conjonction générationnelle Neptune-Pluton dans le Gémeaux, signe du déplacement. Une génération née sous cet aspect.

La synastrie et la réactivation d’aspects entre le thème horaire du voyage inaugural et les hommes clefs du Titanic, architectes et investisseurs, les hommes qui ont décidé du voyage, est assez significative.

Neptune est bien représenté. La naissance de certains passagers eut lieu pendant que Neptune se trouvait en dignité dans le signe du Poissons. Le Capitaine du Titanic, Smith, possède au natal un Neptune en Poissons et un  Uranus conjoint à l’étoile Scheat ( dont l’influence évoque le risque de mort par l’eau).

La Lune si rapide ne peut être exploitée, elle a été considérée uniquement lorsqu’elle se trouvait au milieu d’un signe. Biensur l’aspect à la Lune n’est pas identifiable mais on peut s’interroger si elle est en train d’appliquer ou de se séparer des aspects.

Je lance un appel aux personnes qui auraient des heures de naissance de certains passagers.

Le dossier sera alimenté progressivement.

Dernière modification par Valérie Darmandy, le 2012/01/08 à 20:51

2 Commentaires

Classé dans 1912 Neptune en Cancer, astrologue, Axe des Noeuds en astrologie, conférence d'astrologie, Conjonction Neptune-Pluton, cycles planétaires, degrés symboliques, Etoile fixe Scheat, etoiles fixes astrologie, Jupiter, la lune en astrologie, Langage astral, LE TITANIC ET LES SIGNAUX ASTROLOGIQUES, Lune Poissons, Neptune, questions sur le libre-arbitre, Saturne, TITANIC et ASTROLOGIE

Le Titanic et les signaux astrologiques

En  1898 un auteur Morgan Roberston écrivit  » Le naufrage du Titan ou la futilité » . Dans ce récit  imaginaire son bateau s’appelait le Titan et fit naufrage en plein océan avec 2000 victimes.

Le naufrage du Titanic changea les codes de la navigation maritime dans le sens qu’il fut à l’origine du 1er SOS et obligea à modifier les voies maritimes selon les saisons en raison de la fonte des glaces puis à équiper tout bateau d’un nombre suffisant de canots de sauvetage. L’affluence d’aspects astrologiques répond à une prise de conscience, à l’imprégnation de cette histoire dans la mémoire collective et sans aucun doute aux conséquences immédiates de cette tragédie sur les règles de sécurité en matière de navigation.


LE NAUFRAGE DU TITANIC

Sujet des conférences données au salon Parapsy le 5 Mars 2000 Paris, le 8 Octobre 2000 à Lyon et  le 3 Novembre 2000 à l’ Hôtel Novotel, Paris XIème, portant le libre-arbitre.

Rétrospective Astrologique du 11 Septembre 1907 au 15 Avril 1912.

La brève existence du Titanic a fasciné l’humanité et éveillé la curiosité d’astrologues. On les comprend puisque l’inventaire d’influences annonçant le naufrage est édifiant.
En retraçant l’historique du paquebot depuis sa conception jusqu’à la nuit du naufrage, ce dossier astrologique réunit le crédit de :

  • l’astrologie horaire
  • l’influence et la précision des 360 degrés symboliques
  • le balancement de l’axe des Nœuds
  • du rapport synastrie /configurations natales passagers et thème
  • la précision du « trajet » lunaire

A l’origine, William James Pirrie, ingénieur naval, et Bruce Ismay, Président de la White Star Line, sont à l’initiative du Titanic. Leur projet voit le jour en 1907 dans la résidence de James Pirrie, la Downshire, à Belgrove Square. Ensemble, ils défient de concurrencer la Cunarline, en décidant de construire un paquebot aux performances inégalées.William Pirrie, homme clef de l’entreprise Titanic, est né au Québec le 31 Mai 1847. Son ciel astrologique présente une conjonction Mars-Neptune. Saturne se place au Milieu de sa conjonction Mars-Neptune exposant à un risque de submersion. Neptune de Pirrie se place au début du signe du Poissons : les chantiers navals. Bruce Ismay est né le 12 Décembre 1862 à Crosby. Président de la White Star Line, il fut à l’origine de l’idée de la construction. L’axe des Nœuds est conjointe à son opposition Mercure/Sagittaire opp Uranus,/Gémeaux dont Mercure en exil exprime un potentiel d’accident en cours de déplacement = exil.

La Lune Noire incluse dans son opposition Uranus/Mercure parle en faveur de défaillances et anomalies en cours de voyage (Uranus/Mercure exil).La seconde grande opposition traversant le ciel natal de Ismay est celle de Jupiter/Mars, climat judiciaire. L’histoire conduira en effet Ismay devant les tribunaux pour y répondre de sa responsabilité dans le naufrage. Ismay enfin, possède comme Pirrie, son associé, une conjonction Mars-Neptune. L’accord est passé entre les deux associés, les chantiers de Belfast et la White Star Line lancent le projet ambitieux.

La construction du paquebot est rendue publique, le 11 Septembre 1907 .

L’époque laisse apparaître l’axe des Nœuds dans l’opposition Mars 14°Capricorne/ Neptune 15°Cancer.
Mars opposition Neptune : effondrement d’une situation, l’illusion, absence de maitrise d’une situation. L’aspect parle d’une action tombant à l’eau.
Ce même aspect est aussi celui des risques de noyades. Saturne le 11 septembre 1907 occupe le Poissons, signe aux résonances navales.

La même année, au Groëland, où naissent les trois quarts des icebergs, un bloc de glace se détache et amorce sa lente dérive sur la Mer Arctique, vers le Golfe de Baffin, à destination de l’atlantique Nord vers les bancs de Terre-Neuve. CINQ Années séparent la construction du paquebot du « futur » point de rencontre avec l’iceberg.

Au printemps 1912, l’axe des Nœuds traverse le Bélier/Balance. Le voyage inaugural est fixé pour le 20 Mars 1912 !
Des circonstances extérieures diffèrent le voyage (L’Olympic entré en collision demanda une forte main d‘œuvre, le Titanic ne fut pas opérationnel à la date prévue).

Une nouvelle date tomba, un certain 10 Avril 1912…
Le choix inopiné de ce nouveau départ, correspond au passage exact du Soleil sur le Nœud Nord à 21 degré Bélier…tandis que la première date choisie, n’établissait aucun lien avec le Nœud.

Légende carte du ciel du voyage inaugural , en rouge l’emplacement des étoiles fixes, Scheat et Baten Kaitos+ le pas lunaire fléché correspondant aux 4 jours de navigation sur l’océan. La Lune en rouge est la Lune au moment du début du naufrage, elle a atteint l’étoile fixe Scheat. Le naufrage se déroule tandis que la lune sillonne le 27 et 28 degré touchant directement l’étoile ( Voir influence Julevno et Robson). 

Le choix de l’heure du voyage inaugural fait pointer le Milieu du Ciel sur le Soleil et sur le Nœud Nord, une triple conjonction extraordinaire quand on connaît la rapidité du Méridien. En effet, il est 12h00 dans le conté d’Hampshire à Southampton, lorsque le Titanic s’éloigne du quai, le Soleil, le Milieu du Ciel, et le Nœud Nord s’unissent ensemble sur un même degré qu’ils activent ainsi 3 fois le 21ème degré Bélier :
« Un homme seul sur un radeau au milieu de l’Océan, fait des signaux de détresse ».

Le Soleil, le Milieu du ciel, le Nœud Nord occupent ce 10 Avril 1912, leur conjonction à l’étoile fixe Baten Kaitos, dont l’influence parle  d’émigration et naufrage avec sauvetage, d’après Robson.
Puisque les étoiles fixes ont la particularité de donner un coup d’éclat à un événement – à condition que l’influence de l’étoile épouse le ciel horaire. La conjonction entre le Nœud Nord et Baten Kaitos, c’est en quelque sorte l’empreinte laissée par le paquebot pour la collectivité.
Le Soleil s’exalte en Bélier ce qui augmente l’influence du 21ème degré Bélier cité ci dessus.
L’ascendant Horaire Lion renvoie à nouveau vers ce Soleil, soit stimule une 5ème fois sur ce 21ème Bélier.

Sachant que la Maison I en astrologie horaire renseigne sur l’évolution d’une action lancée, ce degré récurrent à connotation de naufrage serait censé influencer la destinée du transatlantique.
Mars et Neptune, pris par l’axe des Nœuds au moment de l’annonce publique, le 11 Septembre 1907 occupent la Maison XII.
Les conditions du voyage se profilent à travers Mars : Il est maître de la X horaire (la destinée) et gouverne l’ensemble : Soleil Bélier, Nœud Nord, et Milieu du ciel du départ, Mars enfin bien sûr maîtrise ce 21ème degré de naufrage sur lequel gravite l’amas. La chute de Mars en Maison XII est éloquente !

Le voyage du transatlantique était placé sous des répétitions d’influences. Elles distinguent un risque potentiel d’un évènement certain. L’intensité , la certi-tude d’un évènement dépend essentiellement du nombre de répétitions. Les évènements insignifiants ou marquants sont faciles à évaluer grâce au nombre de climats communs.
A raison de 4 ou 5 indices récurrents, le stade du risque est dépassé pour aller vers une prévision. ( points de convergence cumulés)

Dans le cas où le thème horaire (ou ciel natal) contient une quantité anormale de répétitions (comme c’est le cas pour le Titanic), l’évènement se manifeste soudainement ou il est spectaculaire.

D’autres éléments s’ajoutent, tels que Neptune le 10 avril à 12h00, maître de la Maison IX, celle des grandes distances parcourues.
En Poissons, la Maison IX – le grand voyage transatlantique – met en scène Neptune au rôle central, pour être pris dans l’axe des Nœuds le 11 Septembre, jour de l’annonce de la construction. Neptune maître de IX en XII : interruption du voyage, incidents, sa présence dans le signe d’Eau Cancer, l’Océan.
Le plus surprenant est sans nul doute le degré qu’occupe Neptune au moment de la traversée , le 21ème Cancer :
« un vaisseau démâté… un char vide commence à s’enfoncer« .

La destination d’un naufrage ne fait plus de doute. Vénus, seconde planète à être exaltée (après le Soleil en Bélier sur son degré de naufrage) se place sur le 28ème degré Poissons en Maison IX horaire.
A première vue, Vénus en IX exaltée en Poissons au trigone de Neptune Cancer constitue la fabuleuse croisière et l’émerveillement des passagers. Derrière cette apparence, le degré qu’occupe Vénus est le 28ème Poissons :
« un homme submergé par une nappe d’eau tend les bras en appelant au secours, tandis qu’un autre lui fait signe de nager vers une direction ou il trouvera le salut… »

Vénus est en conjonction à 1° avec l’étoile Scheat 28°24 dont l’influence d’après l’astrologue Julevno expose à un danger de mort par eau ou suffocation.

L’étoile se lève lorsque l’Ascendant se situe dans le signe du Cancer et le Milieu du Ciel en Poissons, soit dans l’influence du trigone Neptune/Vénus !
Ce trigone en eau – Cancer/Poissons – place le cadre où se déroule les faits : en plein Océan.

Les lignes principales du ciel horaire énoncées, il restait à creuser d’autres points du thème horaire pour y lire les interventions humaines fatales, les erreurs, comme en témoignent le carré de Neptune à Mercure, ou le carré de Neptune au Nœud Nord (des erreurs fondamentales), des erreurs des dirigeants (Neptune carré au Soleil conjoint Nœud Nord). Puisque nous sommes au cœur d’un thème horaire, le libre arbitre qui incombe au paquebot résulte des dénominateurs communs répartis ci et là.
Un élément échappant à la maîtrise des hommes pouvait faire irruption, cela se décèle par la présence des Nœuds en 1907 et leur réapparition en 1912. La juxtaposition de l’axe des Nœuds sur le méridien au moment du départ confirme qu’un concours de circonstances indépendant de la volonté fait route…Neptune en XII au carré de Mercure situe bien le relâchement d’attention, les étourderies et négligences multiples, les erreurs de jugement ou d’appréciation. Mercure rétrogradait du 28ème au 21ème degré montant au carré de Neptune affirmant les erreurs. Le carré se manifeste physiquement par un risque de collision, car le carré exprime un réel obstacle. Cet obstacle peut être psychologique, un complexe, un obstacle ou une défaillance ou être physique. Pour ce thème horaire à haut risque de naufrage, on pouvait conclure à un obstacle majeur rencontré ( Nœuds )à la suite d’erreurs ou de mauvaise appréciation.
Les signes cardinaux mis en cause dans le carré parlent de l’irruption (Bélier) d’un état de crise (le carré), débouchant vers des prises de conscience (Soleil, Nœud Nord) et des erreurs (Mercure carré Neptune). Rien n’est laissé au hasard dans ce ciel inaugural, pas même le carré de Vénus à Pluton (le bouleversement affectif). Le carré se forme en signes doubles : disparitions multiples.

Pluton est le 27ème degré Gémeaux : « un homme et une femme pleurent devant la mer ».

La Lune essentielle dans tout thème horaire est à 29 degré Capricorne, en application à Uranus, aspect classique introduisant un élément imprévu en cours de voyage. L’exil de la Lune accentue la notion de « mouvement » d’un imprévu survenant en cours de déplacement.

La Lune gouverne Neptune et son 21ème degré : « un char vide s’enfonce dans la mer » établissant ainsi une relation directe de « cause à effet » entre l’évènement inattendu (Lune appliquant vers Uranus) et l’amorce du naufrage.

La Lune entraîne avec elle une planète centrale de la carte horaire : Mars en Cancer (Mars gouvernant l’amas : Baten Kaitos, Nœud, Soleil, le Milieu du Ciel unis ensemble sur un degré de naufrage). Ce Mars en Cancer en chute en XII, déjà chargée d’influence de naufrage , est dans le même signe Cancer que Neptune à 21 ème Cancer : le risque touche la collectivité.

Le signe particulier de ce ciel passe aussi par le magnifique trigone de Jupiter / Sagittaire à l’amas Soleil / Nœud Nord. Ce trigone en Feu parle en faveur d’un luxe, il fait référence aux passagers de première classe, à la haute bourgeoisie et aux industriels conviés à ce voyage.

Un seul astre s’isole des autres dans ce ciel , Saturne.

Saturne associé au froid, à la glace …

La Lune arrive sur le 13ème degré du Verseau lors de la dernière escale, le Titanic appareille de Queenstown , le 11 Avril 1912, (Irlande) à destination de New York.
Excepté la vitesse de la Lune, peu de changement sensible existe entre le ciel du voyage inaugural et la dernière escale. La rétrogradation de Mercure rejoint le carré de Neptune, l’orbe se resserre : l’erreur, l’obstacle (carré).

14 Avril 1912, 23h40 : contact iceberg, position Titanic, 41°46 N, 50°14 W, TS : 13h11.

Le glacier parti 5 ans auparavant glissant au gré des courants marins atteignit ces positions. Au cours des 4 jours de voyage, la Lune du 29ème Capricorne, avait franchit le Verseau, elle appliquait au trigone de Neptune ! (l’absorption, l’eau).
A 23h40, heure du contact, les axes du Méridien ont pivoté. Le Milieu du ciel de l’heure du départ coïncide avec la pointe du Fond du Ciel, 21 balance, et vice versa, faisant jouer l’étoile Baten Kaitos et les Nœuds à 21° Bélier ! C’est l’enclenchement et la réalisation du thème horaire qui se met en route…

L’interférence des Nœuds revient : point de rencontre du destin.
L’axe des Nœuds, ces points associés au mode de fonctionnement du libre arbitre retranscrivent un événement inéluctable dans le cours de l’histoire, un fait construit par une série d’ingrédients volontaires et indépendants de la volonté.
La Lune et Neptune en trigone en signes d’Eau, plantent le décor du lieu ou se déroulent les faits : l’immensité de l’Océan, les profondeurs (Neptune), mais aussi les étapes de l’immersion (description de Neptune sur le 21ème Cancer : un char vide commence à s’enfoncer…).

La Lune et Neptune remplissent les conditions astrologiques idéales pour donner le maximum d’intensité à une situation :
La Lune maîtrisait Neptune au moment du voyage inaugural, puis tous deux formaient un grand trigone avec réception mutuelle de leurs domiciles lors du contact avec l’iceberg.
Du Cancer au Poissons, leur trigone en « Eau » traduit un événement impressionnant (valeur Eau + Neptune) ayant des étapes ( principe du trigone : un état progressif). La lente descente du Titanic s’illustre sans nul doute à travers ce 21ème degré Cancer : « un char vide commence à s’enfoncer, un vaisseau démâté…« .
Et bien sûr l’ensemble des nombreux climats de naufrage.

Trajet de la Lune

La Lune, dont les effets ne sont plus à prouver, de 23h40 à 2h30, temps total du naufrage, parcourait le 26, 27 degré Poissons, au carré Pluton sous entendant le deuil des familles.
A 2h30, heure à laquelle le transatlantique sombra, la Lune atteint l’étoile fixe Scheat et le 28ème degré Poissons, soit un degré déjà occupé par Vénus, 4 jours auparavant , le 10 Avril 1912.
28ème Poissons : « un homme submergé par une nappe d’eau, appelle au secours, un autre lui fait signe de nager… ».

La pression de l’eau, la profondeur, le silence, autant de valeurs Neptuniennes. Mars/Neptune gèrent d’un bout à l’autre la construction du Titanic et sa brève existence, la nature de sa fin, et son devenir.
Mars-Neptune en Cancer en XII annonçaient les futures expéditions sous-marines, à la découverte de l’épave par le Knorr et son exploration.

Les Noeuds

L’axe des Nœuds amena sa part de destin à travers un élément issu de la nature. L’iceberg s’était retourné dans l’Océan quelques heures avant la collision, le rendant translucide du fait du manque d’évaporation.
Le danger maritime ( Mars , chute en eau en XII) dissimulé ( Neptune) était omniprésent.
La synthèse des deux époques : 1907, l’annonce publique, et la mise à l’eau : 1912, révèlent bien sûr l’échec de la White Star Line. La présence des Nœuds finit toujours par faire la lumière sur les modifications profondes qu’ils entraînent.
Ces Nœuds tissent les grands événements laissant une empreinte et participant à la construction de l’histoire. Mis en cause dans les analyses ils désignent bien des fois des expériences collectives servant de référence par la suite.

Pour preuve, depuis ce 15 Avril 1912, les routes maritimes sont déviées à certaines époques de l’année. La sécurité maritime fut améliorée par des patrouilles aériennes surveillants la dérive des glaces. La réglementation à bord concernant l’usage de la radio fut modifiée, et bien sûr on veilla à une quantité suffisante de canots de sauvetage. Les contrôles rigoureux suivirent la brève vie du transatlantique.

Les degrés

Les degrés symboliques activés par les astres – au moment du voyage inaugural – affichent sans équivoque possible le destin éphémère du paquebot. Par leur persistance à décrire la détresse collective, ils installent une date faisant office de référence.
C’est au cours de la nuit du 14 au 15 avril 1912 que fut lancé le premier SOS dans l’histoire de la navigation.

Avec les vitesses différentes des éléments sur le Zodiaque, combien de probabilités existait il pour faire rejoindre sur ce 21ème degré, le jour du voyage inaugural, le Soleil, le Nœud Nord sur l’étoile fixe Baten Kaitos sur le Milieu du Ciel !
Il y avait une infime possibilité pour que le paquebot quitte le port de Southampton au moment où le Milieu du Ciel transitait l’étoile Baten Kaitos à ce 21ème degré. Mais cette probabilité se produisit

4 minutes environ était le délai nécessaire pour que le méridien s’éloigne, 10 minutes avant ou après aurait suffit pour que le méridien se dégage des degrés de naufrage.
La première date fixée au 20 Mars, reportée pour raison majeure, tandis que le Soleil était hors du champ de Baten Kaitos, du 21ème degré bélier et du Nœud, aurait elle donné une toute autre version de l’histoire ?

Quelques coordonnées natales de passagers

( * : survivants)

  • John George Jack Philips, né le 11 Avril 1887, Chef Opérateur radio télégraphiste. Présente une conjonction de son Soleil avec l’étoile Baten Kaitos, son soleil se situe à 24h du voyage inaugural, un 10 Avril. Lune Noire en Poissons sous la dominante de Neptune.
  • Le capitaine Edward John Smith, né le 27 Janvier 1850. Uranus conjoint étoile fixe Baten Kaitos, Neptune Poissons. Le voyage inaugural se produit lors du transit du Soleil sur son Uranus natal conjoint à l’étoile.
  • Oscar Scott Woody né le 15 Avril 1868, à Clifton Springs, USA, employé au tri postal à bord du Titanic. Il passa son 44ème anniversaire à bord . Ce jour coïncide avec le naufrage. Mars maîtrise Neptune. Ce passager bénéficie du climat astral du jour…
  • *Frédérick Fleet , né à liverpool le 15 Octobre 1887. Vigie. Il fut celui qui vit l’iceberg. Mars carré Neptune.
  • *Johan Cervin Svensson, survivant, né le 5 Mars 1898 à Knäred, Sweden, passager 3ème Classe. Lune Noire conjointe à Neptune. Vénus en Poissons à sûrement participé à son sauvetage.
  • *Michel Marcel Navratil, le Français survivant, décédé en juin 2001, est né le 12 Juin 1908 à Nice, France, 3ème Classe. Conjonction exacte Mars-Neptune conjoint à l’axe des Nœuds !
  • Thomas Andrews, architecte du Titanic, né à Belfast, le 7 Février 1873. Mars opposition Neptune. L’axe des Nœuds transite son axe Neptune-Mars au moment du voyage !
  • *Colonel Achibald Gracie IV, né le 17 Janvier 1859, Alabama, passager 1ère Classe. Possède une conjonction Mars-Neptune en Poissons.
  • William Thomas Stead, journaliste et auteur , né à Manse, Embleton, Northumbria, le 5 Juillet 1849, passager 1ère Classe. Axe des Nœuds conjoint Neptune sextil Mars.
  • Georges Alexandre Krins, né le 18 Mars à Paris, 1889, musicien à bord. Neptune conjoint Lune Noire.
  • *Richard Leonard Beckwith, né le 9 Novembre 1874, passager 1ère Classe. Son axe des Nœud est pris dans l’opposition Neptune-Lune Noire. Nœud Nord conjoint Neptune.
  • *Léontine Pauline Aubart, née le 20 Mai 1887 à Paris, embarqua à Cherbourg sur le Nomadic. Mars-Neptune-Pluton.

Ciels Natals de passagers

Sig Gaspare Antonino Pietro Gatti, dit Luigi, né le 3 Janvier 1875, à 3 heures du matin à Montalto Pavese, en Italie, s’occupait de la gestion du restaurant à bord. Il disparut la nuit du naufrage. Ascendant Scorpion, les Maisons I et VII sont traversées par l’opposition Lune-Pluton, venant de la I ( lui même) et la IX ( les voyages). La chute de cette Lune gouvernant les grandes distances, opposée à son maître expose vers des risques en voyage. L’évènement maritime touchant Luigi s’affiche à travers ces Nœuds au contact de Neptune !
L’année du voyage, les Nœuds font leur révolution sur eux même et activent de nouveau sa Neptune natale…

Peter Dennis Daly né le 7 Juillet 1860 à 2.30 AM, à Liscar en Angleterre, était passager de 1ère Classe. Dans la nuit du 14 au 15 Avril, il monta à bord d’un canot et fut transféré sur le Carpathia. Peter Dennis Daly a son Neptune natal sur le 29ème degré Poissons, degré intervenant dans le ciel horaire du voyage inaugural. (Conjonction étoile fixe Scheat 28° poissons).. Au moment  du naufrage, la Lune en Poissons se situe sur le Neptune natal de Peter Dennis Daly !

Le ciel de Dennis , Neptune en Poissons en est en conjonction avec l’étoile fixe Scheat, (naufrage, risque de noyade d’après Julevno).

Sa conjonction Vénus-Jupiter en Lion a favorisé une protection. Mars natal de Dennis est conjoint à l’axe des Nœuds en Maison IX : un voyage marquant sa mémoire. L’année du voyage, Neptune transite l’opposition à son Mars. Pluton transite plusieurs mois son Ascendant Natal illustrant l’expérience personnelle, il forme un carré avec Mercure son maitre Ascendant, laissant des séquelles sur un plan psychologique.
Uranus transitait aussi sa Maison IX : grand voyage ayant un déroulement inattendu.
La dignité de Mars a joué en faveur, du même que l’amas en III, Mercure, Jupiter, Vénus, Nœud (les déplacements). Le 14 Avril, Mars en Cancer arrivait à l’opposition de Mars natale de Dennis.
L’évènement maritime chez Peter Dennis est retranscrit par la proximité de la Lune Noire à Neptune, une constante que l’on retrouve parmi les données de passagers et le ciel du voyage inaugural.
Surprenante astrologie ! : La Lune, de 23h40 à 2h30 pendant le temps du naufrage  transite la Neptune natale de Peter Dennis aussi sur le 28 degré Poissons et l’étoile Scheat, risque de mort par submersion, par eau, (Julevno) et le degré zodiacal suivant :

« un homme submergé par une nappe d’eau, tendant les bras appelle au secours, tandis qu’un autre homme lui fait signe de nager… ».

Valérie Darmandy
Article publié Trois Sept Onze n°26, juin 2002. Reproduction interdite.

 

sources de travail pour la conférence et l’article: Musée de la marine pour latitude et longitude et données. Travail de chronologie d’après  » Titanic destination désastre » editions MDV ». Sources DN. passagershttp://www.encyclopedia-titanica.org/

Fiche caractéristique et heures du voyage et escales. Ci-dessus extrait d’un journal – archives Musée de la Marine-. Le 1er SOS ‘ Save Our Souls » dans l’histoire de la navigation maritime fut lancé par le Titanic. Jusqu’au 15 Avril 1912, les signaux de détresse étaient  » CQD » Come Quickly Distress ».

Histoire de la naissance du SOS.

http://fr.wikipedia.org/wiki/SOS

3 Commentaires

Classé dans 1912 Neptune en Cancer, Axe des Noeuds en astrologie, conférence d'astrologie année 2000, degrés astrologiques, degrés symboliques, Etoile fixe Scheat, etoiles fixes astrologie, Jupiter Sagittaire, la lune en astrologie, Langage astral, LE TITANIC ET LES SIGNAUX ASTROLOGIQUES, lion, Lune Poissons, Maisons astrologiques, Neptune, orbe, questions sur le libre-arbitre, Saturne, symbolisme, TITANIC et ASTROLOGIE

Présidentielles 2012

L’IMAGE DE L’ASTROLOGIE

L’astrologie ne doit pas être réduite à une industrie prévisionnelle et surtout poussée dans ce sens par un public demandant des dates et faits, faisant souvent l’amalgame entre astrologie et voyance du fait d’une méconnaissance du fonctionnement de l’astrologie.  Si l’on pouvait synthétiser la définition de l’astrologie en quelques mots, on peut dire qu’elle est une grille de lecture permettant de naviguer dans les cycles d’un individu et d’extraire un certain nombre de climats portant sur le tempérament, le climat psychologique, son environnement, le rythme d’un individu. et sa confrontation également vers le monde extérieur, la projection de son image a un moment donné.  L’outil astrologique permet d’extraire un volume d’informations précises et surtout ces informations sont liées à un espace temps propre à chaque individu. ( cycles)

Toutes les variations d’une personne peuvent ainsi être déclinées grâce à nos outils de mesure, les éphémérides permettant d’élaborer les cartes du ciel et de les actualiser. ( repères dans le temps).

Ces lignes portant sur la présidentielle 2012 et le climat de quelques candidats avec l’observation de l’entrée de Neptune en Poissons ne sont pas des prédictions  mais des analyses astrologiques!

Elles reflètent une lecture astrologique de leurs climats psychologiques , la coloration leur décor accompagnant momentanément leurs structures au regard des transits des planètes lentes.

Il est important de garder en mémoire que l’astrologie s’étudie et décrypte les climats adossés aux courants en cours. Elle ne doit pas être associée à un oracle aux formules péremptoires.

Le degré de pertinence d’une analyse répond régulièrement à la quantité de données rencontrées. ( facteur de répétition équivalent au degré d’intensité d’une situation psychologique). Il arrive en astrologie que ce degré de répétition soit tel qu’il invite l’astrologue à formuler des lignes de courants qui s’avéreront saillantes pour l’individu.

Les astrologues sont des « traducteurs » des structures astrologiques et non des voyants. L’astrologie fait appel à l’analyse et au travail de synthèse, la voyance est un don. Ne l’oublions pas.

Bonne lecture !

Etat des lieux des thèmes des candidats au 1er et second tour. Source DN candidats : Didier Geslain

Le 22 Avril et 6 Mai 2012.  Petit aparté lors de la table ronde portant sur la synastrie , sur le rôle de la lune sur l’aspect de « popularité » des candidats lors d’élections présidentielles et ce de manière générale.

Dans cet extrait vidéo où l’on parle des transits de Saturne sur la Lune natale, je cite de mémoire « ou inversement » à propos du cycle lunaire observé sur le Saturne natal et à l’opposition du Saturne natal de Nicolas Sarkozy lors du 1er et 2ème tour.

C’est bien l’inversement, la Lune se trouvera bien en Taureau lors du premier tour et à la soirée de la présidentielle la Lune atteint le 26 degré  scorpion pour 20h heure locale, nous serons sous une pleine lune avec le Soleil en Taureau à 21°34.

Le cycle Jupiter.Lune se rencontre lors du 1er et 2ème tour par conjonction et par opposition à la grande soirée présidentielle.

Analyse complète du thème natal du président Nicolas Sarkozy depuis lequel le cycle lunaire reste néanmoins intéressant.

Saturne /Scorpion réceptionnera la Lune entre les deux tours, lors du premier tour, on observe dans le ciel astrologique la Lune  opposée à son Saturne natal et au second tour la Lune aura franchi dans la journée son saturne natal. En raison de la vitesse de la Lune ,dans la journée du 6 Mai 2012 la Lune atteindra son Saturne natal pour 12 h.

La lune servant de baromètre à la popularité à tout artiste, personne populaire serait elle « refroidie » à l’approche de Saturne natal ?

Tendances frileuses sur la côte de popularité de Nicolas Sarkozy lors du premier tour et du second tour.

A 24h des primaires, demain, hasard du calendrier astrologique, Francois Hollande et Martine Aubry tous les deux du signe du Lion s’apprêtent à recevoir simultanément le transit direct de Mars en lion, actuellement à 12 degrés du Lion.

Voici l’état des lieux pour ces 2 candidats François Hollande et Martine Aubry, la Lune se trouvera vers la fin Poissons et enverra un trigone vers l’Uranus et Jupiter de Hollande aspect favorable pour gagner en popularité.

Vénus de M.Aubry recevra également le trigone de la Lune aspect nourrissant les vagues d’affection. Le Jupiter de Martine Aubry en III maison des médias et de la communication, s’apprête à recevoir dès Février-Mars 2012 le direct de Neptune, cette arrivée dans sa maison III va engendrer une multiplication de l’image sur les mass médias, l’abondance dans la communication, l’importance de l’entourage socialiste avec le poissons et Neptune fraichement entré en III ( son entourage). La III pour une personnalité politique fait référence directement aux journalistes, équipe de proches, interviews, plans de communications. Cet aspect de sa vie devrait prendre un relief considérable aux abords du printemps 2012.

Un grand transit spécifique s’ouvre pour François Hollande : Uranus maître de sa X natale, en Verseau va former un trigone à son Mercure maître de I ( Ascendant Gémeaux) créeant un « aspect de cohésion entre la personnalité et le pouvoir » aspect favorable pour une ouverture le  temps que ce transit soit actif c’est à dire tout 2012-2013!

Uranus en 2012-2013 ouvre la grande voie aux soleils de M.Aubry, Hollande et pour Walls cet aspect d’ouverture  aura lieu bien plus tard, au cours des années suivantes car le Soleil en Lion de E.Walls est plus éloigné dans le Lion que les Soleils d’Aubry et Hollande qui eux, sont aux premières loges du transit d’Uranus de 2012.

On parle ici avec le trigone d’Uranus en Bélier aspectant leurs 3 soleils  de portée efficace de leurs rayonnement, d’actions d’envergures.

Pour Arnaud Montebourg, la présence de Jupiter maitre de X en dignité recevant le grand transit de Neptune en Poissons début 2012 élargit favorablement son rayonnement sur 2012-2014.

Neptune franchit le signe du Poissons pour y rester définitivement durant 14 années, l’arrivée de l’astre atteint plusieurs endroits stratégiques dans le ciel de certains candidats dont le thème natal de Nicolas Sarkozy, l’astre entrera dans sa maison VI natale, soulevant les prises de consciences urgentes liées au secteur de sa maison VI .

Vue depuis la position d’un chef d’Etat, la maison VI englobe : le monde du travail, la santé des entreprises, le secteur de la santé, la sécurité sociale.

L’entrée d’une telle planète à portée collective dans une cuspide du Président en place, coïncide avec la préoccupation imminente et urgente de dossiers sociaux et plus particulièrement liés aux secteurs du travail et de la santé, le dossier de la Sécurité Sociale.

La vie des entreprises, la santé du monde du travail devrait devenir plus préoccupante, la question plus aigüe à l’arrivée de Neptune dans la maison VI de N. Sarkozy.

2012 L’ARRIVEE DE NEPTUNE PLANETE DU SOCIALISME SUR LEURS JUPITER.

Un autre zoom astrologique sur les autres candidats…Neptune planète en affinité avec le socialisme viendra en conjonction directe sur les 3 Jupiter nataux de  : Arnaud Montebourg ( Jupiter 2° 49’Poissons) et Martine Aubry ( Jupiter 4°44′), et E.Walls ( Jupiter 10 Poissons) Neptune  en transit en 2012-2013-2014 , ce lent passage ouvre la voie à la prolifération d’idées socialistes, il semblerait que Neptune en Poissons leur donnera collectivement rendez-vous afin d’exprimer leurs idées et que ces dernières soient en adhésion avec l’époque. Neptune oeuvre en effet sur la collectivité et ce qu’on appelle  » l’air du temps ». Le socialisme a semble t il le vent en poupe pour 2012…

Le carré actuel Uranus-Pluton fraîchement en place depuis Août 2011 se trouve consolidé par Jupiter ancré dans la signe matériel et résistant au Taureau, le tout au trigone de Pluton,  cet aspect permettant d’attenuer les effets du carré Uranus/Pluton.   Au printemps 2012 et très exactement en Avril 2012 Jupiter prend de la vitesse en Taureau et arrivera vers le milieu du Taureau ( au moment des élections)  abandonnant le trigone à Pluton.

L’aspect Uranus carré Pluton sera alors livré à lui même, il sera en  » roue libre »  sans aucun parachute Jupitérien!

Collectivement nous devrions ressentir pleinement le début du carré Uranus-Pluton en Avril 2012, la pleine prise de conscience d’une crise dans ses débuts le soulèvement -Uranus -d’un changement dans le pouvoir représentatif du Capricorne.

Neptune planète du socialisme entrera alors en scène et va venir se greffer dans le carré Uranus/Pluton en faisant un sextil à Pluton, le temps de quelques mois… dès Mai 2012-Juin 2012.  Cet aspect mondial reliant les 3 lentes donne un grand rayonnement à Neptune, car elle DEVIENT temporairement la porte de sortie de ce carré Uranus/Pluton, aspect de convulsions de la planète finances sauf que le carré Uranus-Pluton demeurera actif avec des sous périodes jusqu’en Mars 2016 !.  Doit on comprendre à travers le positionnement de Neptune « en rôle de porte de sortie », planète du socialisme qui se place dans l’aspect de crise Uranus/Pluton que la vague rose envahira 2012, on a tout lieu de le penser.  Les portes de sortie en astrologie, résorbent les états de crise et représentent les issues pour solutionner un problème.

2012 l’année pivot, l’année d’un Neptune changeant le décor.

Cliquez sur le lien ci-dessous pour lire en détail le panorama des tendances et climats sur les thèmes individuels de ces 3 personnalités politiques.

Analyse de Mars 2011 sur DSK, Nicolas Sarkozy et Marine Le Pen

VD 02/10/2011

sources des DN: Didier Geslain

Dernière mise à jour 8/10/2011

2 Commentaires

Classé dans 2012, Jupiter, lion, Lune Scorpion, Neptune, Nicolas Sarkozy, Pluton carré Uranus, politiques et transits, popularité, Saturne, videos astrologie