Archives de Tag: synastrie

Thème natal isolé, un premier angle de vue.

960216_10201291138149651_313256815_nLes amoureux de l’astrologie savent que l’on voit sa vie selon son thème natal, ce petit bout du ciel qui est le vôtre contient vos rythmes, vos élans et sensibilités. Le thème étant votre reflet, face à une carte du ciel on lit à ciel ouvert vos facettes.

Un thème se lit d’un seul tenant et sur divers niveaux car naturellement il y a les tendances superposées à l’événementiel, ce dernier étant souvent indiqué dans les angularités et maîtres d’angles ou dans tout le thème par une quantité de répétitions convergeant vers un même climat. L’événementiel ne rime pas avec fatalité, voyons le plutôt comme des phases d’évolution nécessaires afin d’atteindre l’objectif fixé par le chemin de vie. L’astrologie invite à méditer sur le sens de la vie et l’intelligence des choses, car vivre avec l’astrologie c’est ressentir tôt ou tard un rouage bien huilé. Une grande roue tourne les petites …

L’image d’une personne reflétée vers le monde extérieur étant parfois éloignée de la personnalité, la carte du ciel distingue les apparences de la personnalité, cette dissociation peut desservir la personne ou au contraire la porter. Il peut y avoir une harmonie entre l’image envoyée et la personnalité. Il arrive que le métier transpire dans tout le thème et pas seulement dans les maisons VI et X associées aux activités professionnelles et à la carrière. C’est le cas surtout lorsqu’il s’agit d’une vocation ou lors d’un événement clef pour l’évolution de la personne, celui-ci rayonne dans tout le thème. Les niveaux dans un thème donnent une idée de la prise de conscience d’une situation par la personne.

Le thème natal est surprenant car en le dressant, on ne sait jamais l’impression immédiate qu’il dégage, ni dans quelle proportion son contenu est en relief et combien de niveaux sont présents dans la carte.  Ce voyage au coeur de son prochain, fait de l’astrologie,un métier merveilleux.

docpic

Face aux synastries familiales ou celles de collaborateurs, un thème natal se fond au milieu d’un ensemble de données. Mis au contact d’autres ciels, certaines structures dans un thème entrent en interaction avec des structures d’autres ciels. Ce contact invisible est parfaitement perceptible entre les personnes et passe par le ressenti.  C’est sûrement la partie la plus étonnante de la discipline : l’astrologie se vit de manière instinctive.

Le ciel natal isolé reflète les situations telles que les voit la personne depuis son angle de vue. Elle-même est perçue par le monde extérieur selon ses structures natales. La maison VII et les planètes en VII ou maîtres de la VII peuvent, en partie, renseigner sur l’image qu’envoie la personne vers le monde extérieur.

L’homme et son thème natal ne faisant qu’un, dans la vie sociale le thème astrologique réagit au milieu des autres thèmes. L’angle de vue offert depuis le thème natal isolé, se module dès que ce dernier entre au contact d’autres thèmes.

Un thème natal est réceptif à deux facteurs, l’état du ciel en cours et aux thèmes qu’il côtoie. Le thème vit différemment selon les astres des autres cartes : collaborateurs, interlocuteurs, amis,partenaire, enfants, famille.

Le thème natal est-il réellement complet si on l’étudie seul? En le sortant de son environnement, il offre un angle de vue partiel, on ne voit pas les jeux de rôles, ni ne comprend l’objectif de certaines structures. En l’associant aux thèmes du partenaire, des parents, des enfants, ou amis, on a une vue d’ensemble et le thème s’exprime dans sa pleine dimension.

Le thème possède en lui-même plusieurs niveaux, il renferme aussi multiples dimensions en sommeil, s’éveillant seulement au contact d’autres thèmes. Ces dimension n’existent que lors du contact avec un autre thème.

Les dessins formés par les astres sont importants dans un thème isolé et spécialement lors de contacts entre deux thèmes. Des figures peuvent s’emboîter et se compléter grâce au rapprochement de 2 thèmes ; par exemple, un trigone peut être inexistant si on considère la carte isolée mais naître entre 2 cartes. Un thème peut compléter une figure à demie-dessinée dans l’autre thème. Un thème n’ayant qu’un carré, en contactant un thème ayant un carré en T peut fermer  les 4 carrés, la relation repose alors sur le grand carré. Le langage astrologique issue de ces combinaisons parle autant que le thème isolé.

Si l’on extrait le ciel natal de son contexte : famille, amis, conjoint, parents, une facette du thème natal demeure inexploitée.

Un thème natal dans son environnement complet c’est à dire avec les thèmes des proches aide à comprendre le sens de certains aspects nataux et les raisons pour lesquelles des personnes vivent certaines expériences au contact de certaines personnes. Identifier les aspects qui se forment entre deux thèmes donne un second angle de vue propre aux deux personnes, l’aspect et la nature des astres renseignent sur l’apport de l’un et de l’autre.

En considérant l’ensemble des données, le sens de certaines expériences est perçue différemment que si l’on s’en tient à la carte du ciel isolée.

par Valérie Darmandy, le 2013/06/15 à 16:49

copyrighta92g1c61

1 commentaire

Classé dans Liens amis

Synastrie, relations astrales difficiles.

article relations toxiques

« La première impression est toujours la bonne surtout quand elle est mauvaise » Henri Jeanson.

Lorsque deux personnes se rencontrent pour la première fois, l’impression qu’elles ont l’une de l’autre vient de la projection de leurs structures astrologiques majeures et dans la foulée des connexions entre leurs aspects dominants. Ces informations se mélangent aux transits en cours si il y en a. Un cumul de données astrologiques est spontanément reçu et le ressenti est toujours à la hauteur des astralités.

On s’aperçoit à posteriori de ces contacts astraux en bâtissant le thème des personnes, on y lit leur embarras, la gêne ou cette sympathie spontanée. Affinités comme antipathies se dégagent rapidement entre les thèmes. L’engouement d’un fan pour un artiste agit de la même façon, le thème du fan possède de nombreuses connexions astrologiques attractives avec le thème de son artiste préféré. Le sentiment d’antipathie spontanée ou le feeling est proportionnel à la qualité des connexions astrales et à leur nombre. D’ailleurs lors d’une rencontre importante comme à l’arrivée d’un enfant, les transits majeurs percutent le réseau d’aspects entre les deux thèmes.

Tombons-nous amoureux d’une personne ou bien de ses astres, c’est la question que l’on peut se poser. Une personne peut éprouver un sentiment de malaise, de jalousie et même de rejet envers une autre sans avoir pris la peine de la connaître. Son ressenti « Je ne sens pas cette personne » fait obstacle à l’envie d’aller plus loin. Alors biensur la raison peut seconder ce moment instinctif, elle peut chercher à comprendre les vraies raisons de cette antipathie spontanée, mais les efforts n’enlèvent pas le ressenti.

Pour évaluer la qualité d’une relation, en astrologie, c’est comme en cuisine, la qualité des ingrédients est fondamentale et tout est question de dosage. La qualité des ingrédients serait l’état céleste et terrestre des astres dans chaque thème et le dosage le nombre de connexions entre les deux thèmes. Certains contacts astraux entre deux cartes astrologiques tendent la relation quelle que soit la nature du lien, amical, familial ou amoureux. Une relation difficile ne symbolise pas un échec, au contraire, ce peut être une relation capable de soulever des remises en questions s’avérant positives par la suite, sauf que le rôle de l’un vis à vis de l’autre, peut sur le moment être foncièrement désagréable.

La nature des signes où tombent toutes les planètes vivifient ou tempèrent ces climats.  La règle d’or en astrologie veut que l’effet de répétition valide ou non les climats et biensur l’intégralité de la carte astrologique.

Saturne

Des connexions entre Mars et Saturne dans les deux thèmes ou la présence de Saturne sur la VII de l’autre personne ou des carrés de Saturne génère un manque de fluidité dans la relation. La personne qui porte Saturne peut naturellement structurer l’autre ou lui témoigner sa fidélité mais aussi le frustrer par ailleurs. Les relations harmoniques entre Saturne et l’axe I-VII d’une autre personne sont le coeur de la relation. On peut s’attendre à une rigueur et des leçons de morales reçues avec Saturne. Celui qui possède Saturne a la tâche de faire évoluer l’autre sans que cela soit forcément agréable. La présence d’un Saturne dissonant sur le Descendant d’une autre personne peut être perçue comme étouffant ou frustrant par celui qui réceptionne le Saturne de l’autre. Ce dernier peut lui demander de faire preuve de plus de souplesse et de fantaisie.  Saturne impose un cadre, une routine, dissonant, il étrangle les situations et possède le don de plomber les atmosphères. Sa dissonance au contact d’une planète d’une autre personne identifie le noeud du problème dans la relation. La maison astrologique natale recevant  Saturne dissonant d’une personne désigne le secteur où se produit une prise de conscience. Saturne impose ses valeurs dans la maison d’autrui. Le secteur désigné par la maison astrologique réceptrice de Saturne est alors ressentie par l’autre personne comme un enseignement et une leçon de l’existence. Saturne -toujours dissonant- structure dans la douleur l’autre personne afin qu’elle évolue. Saturne dissonant de l’un dans la maison d’une autre personne renseigne aussi où le bât blesse. Les prises de consciences sont puissantes dans ces interactions de Saturne dissonant.

Entre les thèmes, les contacts Mars-Saturne donnent l’impression qu’il faut briser la glace sans pouvoir y parvenir véritablement, ces contacts sont âpres, dénués de diplomatie, la relation est brute de décoffrage, il faut chercher les autres configurations astrales dans les deux thèmes, pour identifier l’expression affective car Mars et Saturne en sont une partie et disent « je t’aime moi non plus ». La relation entre ces deux astres débouche sur une succession de tensions contenues, des concessions, une sorte de guerre froide et de rapports de force. Ces deux astres mis en contact sont la signature d’un manque de souplesse et de rancoeurs persistances au sein de la relation, voire d’une dureté du mental. Il peut exister une attitude plus ou moins cruelle de l’un vis à vis de l’autre. Celui qui possède Saturne freine celui qui à Mars, désireux de s’exprimer à travers des actions. En astrologie le langage est complexe, l’état céleste et terrestre (maisons astrologiques) de Mars et Saturne renseignent sur les rôles respectifs de chacun. On y trouve une forme de rapport dominant-dominé, Saturne de l’un frustrant Mars de l’autre peut en définitive servir de levier à Mars qui finit par se dépasser. Toute l’utilité du travail de Saturne se mesure après coup. La planète Mars aime provoquer aussi Saturne. Un étrange jeu s’installe entre Mars et Saturne. Jeux de mains, jeux de vilains. L’un veut avoir le dessus sur l’autre et selon les époques des transits l’un des deux gagne et c’est l’ensemble du thème qui l’indique.

Sur le moment l’ingrat Saturne pousse l’homme dans ses retranchements. Les dissonances de Saturne en relation avec les astres d’une autre personne, s’expriment en donnant faim à l’autre personne, car l’astre donne conscience de la pleine valeur des choses, en jouant sur le registre du manque. Une relation Mars-Saturne comporte une valeur éducative certes désagréable sur le moment mais dans laquelle Saturne apprend à Mars à ne pas se précipiter.

Le délicat contact Lune-Saturne

Le contact dissonant de Saturne avec la Lune de l’autre personne met le doigt sur un problème immédiat, Saturne gèle l’expression des émotions de l’autre personne. Là-aussi il faut aller fouiller dans le thème pour voir comment la personne compense ce mauvais pli. Saturne avec la Lune marque une absence, un manque, une restriction dans l’expression des émotions, ceux-ci sont bafoués, censurés. La synastrie entre Guillaume Depardieu et Gérard Depardieu montre une réciprocité dissonante entre leurs Saturne-Lune. La Lune de Guillaume est sur le Saturne de son père et le Saturne de Guillaume s’oppose à la Lune de son père. Ce contact mutuel entre leurs Lune et Saturne met l’accent sur leur relation. En cas de réciprocité, comme c’est leur cas, l’expression des émotions reste très difficile voire impossible car Saturne les refoule.

Le contact glacial de Saturne sur la Lune de l’autre personne aboutit à d’autres variantes, telles que le sentiment insupportable d’être rejeté, mal aimé ou pire il engendre une forme d’insensibilité, l’un des deux est incapable d’empathie vis à vis de l’autre ou n’a qu’une envie, le frustrer. Le contact entre Saturne et la Lune cause une blessure dont il est difficile de guérir, la carence affective est réelle surtout si le contact concerne un lien familial. Ces contacts entre Lune et Saturne débouchent sur des relations dans lesquelles les deux personnes sont prisonnières de nombreux non-dits, la morale et des blocages anciens parfois liés à l’éducation, les empêchent d’exprimer pleinement leurs sentiments et leurs émotions. La pudeur et des retenues font obstacle à l’épanouissement de la relation et souvent les deux personnes souffrent. Lune et Saturne forment ce cordon ombilical coupé trop tôt, l’un des deux dans la relation sèvre l’autre. Dans une synastrie, une dissonance Saturne Lune est l’un des aspect les plus difficiles à dépasser car il blesse profondément et fait que l’un empêche l’autre de s’épanouir. Une relation Saturne-Lune fait naître une culpabilité qui, au fil du temps, peut s’avérer lourde à porter. Cette relation peut sous-entendre un problème de conscience chez l’un des deux, le remord étant une signature d’une dissonance Lune-Saturne.

L’ardeur de Mars

Loin d’être refroidissant, à l’inverse le contact de Mars dissonant avec la Lune d’une personne jette de l’huile le feu. Les relations de Mars et la Lune sont à double tranchant, tout dépend de la dose de dissonances. Mars et la Lune assurent une relation stimulante, mais où couve la rivalité. Le contact dissonant Lune et Mars est un bouillon de culture idéal pour les jalousies, les histoires, calomnies et médisances. Mars avec la Lune ouvrent le feu et c’est la porte ouverte aux conflits et aux mots blessants, l’émotive Lune est blessée par celui qui porte Mars. Avec le concours d’autres astres, notamment Neptune très dissonant, les intentions sont négatives, on entre dans le cortège de rumeurs et embrouilles de toutes sortes. Les rivalités amoureuses sont une signature classique de Lune-Mars entre deux thèmes. Le sentiment de haine est la résultante de contact entre Mars et la Lune sur fond de Mercure-Pluton-Saturne. Mars irrite la Lune et ce contact en synastrie est l’une des composantes trouvée dans le sentiment d’antipathie spontanée. L’attraction est irrésistible souvent avec Mars sur la Lune mais rapidement suivie d’irritations, Mars se montrant trop entreprenant pour la Lune. Les dissonances entre les luminaires, le Soleil de l’un et la Lune de l’autre, expliquent ces rejets spontanés, les personnes ne se sentent pas dans la même monde, à contrario des Lunes conjointes qui donnent un sentiment spontané de familiarité. Les luminaires d’une personne au contact des dissonances de Mars, Pluton, Neptune, Uranus ou Saturne d’une autre personne, expriment les embûches et les zones de fragilités dans la relation.

La présence de Mars sur l’axe I-VII de l’autre personne promet une relation agitée et dès le départ un ressenti inexplicable de tensions. Uranus colle une pression terrible quand il se met sur le descendant de l’autre personne ou sur l’ascendant. La personne qui reçoit Uranus de l’autre a du mal à rester neutre en sa présence. Le contact dissonant entre Mars et Mercure se veut détestable, Mars pique Mercure qui riposte, la paix des ménages et même de l’esprit sont difficiles sous cet aspect, hautement stimulant. Il est la signature de conflits ouverts, querelles, éclats de voix et insultes. Sans dissonance, cet aspect de synastrie stimule la relation et l’enrichit culturellement, il amène un abondant échange intellectuel entre les personnes.

Relations toxiques

D’autres relations astrales plus pernicieuses et quasi-toxiques proviennent de dissonances de Pluton touchant les astres de l’autre personne. Ce dieu de la manipulation, ayant le vice dans la peau, prend un malin plaisir à être intrusif jusqu’ à influencer les pensées. Côté perversions et coups tordus avec Pluton tout est possible, Neptune dissonant n’a rien à envier à Pluton, sournois ensemble ces astres sont doués pour tisser une toile d’araignée psychologique et y emprisonner une personne. Pluton et Neptune ont la faculté de subjuguer autrui. Neptune est particulièrement doué pour jeter de la poudre aux yeux.  La manipulation se trouve dans des contacts dissonants de Pluton ou Neptune d’une personne avec la Lune ou le Soleil dissonant et surtout avec le Mercure dissonant de l’autre personne.

Les dissonances de Pluton et Neptune sur Mercure et la Lune de l’autre, agissent progressivement sur le plan émotionnel de l’autre personne, leurs manifestations sont lentes, subtiles mais tout autant corrosives.  Il n’est pas rare d’observer une manipulation et une emprise plus ou moins sévère.  Les relations Pluton Lune dissonantes installent une relation où la Lune envoûtée par Pluton a toutes les chances se de faire manger par celui-ci. La relation Pluton Lune a quelque chose d’aussi fascinant que venimeux. Des dissonances Lune et Pluton dévorent psychologiquement, l’un envahit l’autre et la relation connaît des descentes aux enfers entrecoupées de sérénité si les aspects ailleurs y inclinent. Ce contact dissonant participe à faire remonter les propres peurs et phobies de la personne qui possède la Lune. Pluton attache la Lune à lui et lui demande d’aller au fond d’elle-même, mais le travail de Pluton est épuisant. Les jalousies maladives, rancoeurs terribles et l’esprit de vengeance viennent des contacts dissonants Lune-Pluton sur fond de Mercure-Mars-Saturne dissonants. La Lune et Pluton sont capables de nourrir une haine viscérale. Pluton et Lune est souvent le signe d’une relation fatigante sur le plan psychique dont on sort transformé et vidé. De bons aspects de Saturne aident au détachement de ce lien aussi passionnel qu’infernal.

La Lune symbolise le plan émotionnel, la capacité d’empathie, Mercure est lié à l’objectivité, à la conscience et au raisonnement. Ces deux rapides dissonantes au natal tombant dans les filets d’un Neptune ou Pluton dissonant d’une autre personne méritent toute l’attention en raison du pouvoir de fascination émis par Neptune et Pluton. La dissonance de Pluton et de Neptune sur le Mercure, le Soleil, la Lune ou le maître de I montre souvent que le Plutonien ou le Neptunien a de l’ascendant sur l’autre personne.  Sublime miroir aux alouettes, Neptune dissonant est nuisible, l’astre berce d’illusions les planètes prises dans sa toile. Tout n’est que factice et les apparences sont trompeuses. Le voile se déchire dès qu’un passage de Saturne ouvre les yeux ou lors de transits significatifs sur le Soleil natal, révélant alors un autre angle de la situation.

Saturne est précieux dans les synastries ayant des dissonances Neptune et Pluton car l’astre remet à la réalité et permet de prendre de la distance. Les fonctions de Saturne offrent la possibilité d’avoir une vue globale des choses et de prendre la hauteur nécessaire à une situation. La qualité céleste et terrestre de Mercure renseigne aussi sur la liberté d’expression et la capacité d’analyser avec lucidité. Autant dire que le contact de Neptune sur Mercure d’une autre personne ou en aspects dissonants, propose au Mercurien de rejoindre les idées du Neptunien. Il le fait ou pas selon les aspect annexes. Les interactions Mercure Saturne toujours dissonantes biensur sont difficiles, la liberté d’expression de Mercure peut sentir la structure de Saturne.

Enfin et c’est toute la subtilité de l’astrologie, le maître ascendant joue un rôle clé dès qu’il entre en contact avec les dissonances Saturne, Neptune, Pluton d’une autre personne. Le pli d’une relation se fait par les astres d’une personne qui contactent le maître ascendant de l’autre personne.

Un mot sur Uranus.

Cet astre libre comme l’air et franc, rompt une relation rapidement sans s’embarrasser, la rupture peut être sans explication. Son interaction par contre est intéressante car il est un indice de stress. A lui seul, Uranus agit en caisse de résonance, l’astre ne sait pas être discret, il amène une touche d’extravagance et signe les crises d’hystérie dans les relations, il y a théatralisation de situations ordinaires. Uranus fait dérailler d’un coup d’un seul, il signe le fameux pétage de plombs. Jupiter dissonant l’aide à donner de l’ampleur aux situations les plus banales. Les personnes ayant ces planètes entrant en relation peuvent exagérer, si leur relation est amoureuse il y aura une recherche du spectaculaire et de la démesure dans l’expression de leurs sentiments.

Lorsque Vénus et le Soleil de l’un se mettent dans des dissonances Pluton, Neptune,Saturne, Uranus d’une autre personne, des liens affectifs ou une séduction empêchent toute objectivité. La signature du coup de foudre entre Vénus de l’un sur Uranus de l’autre provoque aussi une relation amicale spontanée. Ce coup de foudre marche aussi avec le Soleil sur Uranus.

Les blessures

Chiron et la Lune Noire sont précieux dans les interactions car l’un peut sous entendre une blessure à guérir dans cette vie et la Lune Noire situer un manque. Des contacts dissonants d’une personne sur la Lune Noire et Chiron donnent un éclairage supplémentaire.

Vénus, la séduction.

Saturne dans la synastrie a un rôle capital, il construit, stabilise ou frustre, mais puisque nous sommes dans le registre des relations astrales difficiles, lorsque Saturne est en dissonance avec la Vénus d’une autre personne, la relation est difficile car les sentiments ne s’expriment pas pleinement. Celui qui a Vénus ressent la froideur de Saturne, la relation travaille à équilibrer certaines choses, la sensualité, la sexualité et la démonstration des sentiments peuvent faire partie du programme si il s’agit d’un contact astral d’un couple. En famille, ce contact donne sensiblement la même chose, Vénus qui ressent la frustration demande à Saturne de lui exprimer ses sentiments.

Vénus associée par erreur à l’amour reste l’astre de la chair, elle symbolise l’apparence physique qui fait que nous tombons sous le charme d’une personne. Vénus, astre de la sensualité, de la beauté et la grâce renseigne sur l’appétence aux plaisirs terrestres et prédispositions aux arts. Tant que nous sommes dans l’apparence, le contact de Neptune sur Vénus donne une version peu réaliste de l’amour, très bon pour le plan charnel, cet aspect sous entend une quête éperdue d’amour idéal, on poursuit la chimère amoureuse. Une relation Vénus Neptune peut être délicieuse sur le plan sexuel et émotionnel mais il faut regarder les aspects annexes pour éviter de tomber de haut.

L’amour est porté par le Soleil. Les contacts Soleil et Vénus entre les partenaires sont un grand classique d’attirance, surtout en opposition car cet aspect signale à lui seul une notion de vis-à-vis, on est face à quelque chose ou à quelqu’un. Le Soleil se trouve en face la Vénus de l’autre personne et il faut des éléments très contrariants pour que les personnes ne s’apprécient pas spontanément. L’amour vient seulement si toutes les conditions astrales sont remplies et elles sont nombreuses.

Au-delà des aspects difficiles

Les rapports difficiles, de haine ou de tensions obéissent aux mêmes règles, les aspects sont en grande quantité et piquent des points sensibles des deux thèmes.

Aucun aspect n’est cloisonné, le thème est d’un seul tenant si bien qu’un aspect problématique se résout ailleurs dans le thème. Les aspects astrologiques sont tous liés les uns aux autres, avec des portes plus ou moins ouvertes ou fermées. Si la porte est fermée, il faut passer par la fenêtre et si vous ne trouvez pas de fenêtre faites un trou dans le mur, créer la sortie en utilisant d’autres aspects. Il ne faut pas perdre de vue qu’un aspect très négatif peut avoir une portée positive, c’est même d’ailleurs le but des aspects difficiles, dépasser la difficulté pour en faire une force. Des thèmes chargés de dissonances émettent une telle force en élevant le niveau de lucidité sur les problèmes que les personnes peuvent anticiper les situations et atteindre leurs objectifs. Le mordant d’un thème rempli d’aspects de tensions fait que le vécu est épineux, difficile mais le chemin est riche d’expériences. A contrario, des trigones, ces aspects confortables peuvent pousser à se reposer sur la facilité et se demander pourquoi remettre en question des situations finalement confortables.

Les aspects difficiles en synastrie servent de levier et remettent en question l’un ou l’autre dans la relation, ils peuvent bien sûr propulser mais d’abord plongent dans des expériences plus ou moins pénibles. Les contacts d’astres entre deux personnes renseigne sur le but à attendre et le rôle précis de l’un vis à vis de l’autre, comme dans une pièce de théâtre.  Il faut garder en tête que tout aspect astrologique en synastrie a une double fonction, le ressenti puis l’objectif de cette relation. Le premier est immédiat, il s’agit du ressenti et dans la foulée de l’expérience vécue, le second réclame du temps, parfois le rôle d’une relation, quelque soit sa nature et sa durée, ne s’éclaire que des années après. Les transits de Saturne constituent ces étapes d’intégration nécessaire à l’évolution, ils éclairent l’utilité de certains rôles même très antérieurs.

La synastrie explique le ressenti d’une relation familiale, amicale ou amoureuse, mais ce qui est intéressant c’est que ce ressenti évolue selon les transits en cours. La synastrie met en exergue ce qui résulte des contacts astraux entre deux personnes, l’émotion qu’une personne suscite chez une autre, ou si il y a lieu, les remises en questions déclenchées. Dans les rapports familiaux difficiles, l’outil astrologique met en relief l’image d’une personne vis à vis des autres membres de sa famille. L’irruption d’une personne dans la vie d’une autre, dont le thème apporte de nombreuses dissonances dans le thème de l’autre personne est rarement le fruit du hasard. Si brève soit-elle, ce type de rencontre a toujours un but précis, pourtant rien n’assure que la personne en comprenne le sens rapidement. L’astrologie identifie ces aspects difficiles témoins de profondes évolutions mais dont la porte d’entrée reste désagréable à franchir.

par Valérie Darmandy, le 2013/03/12 à 18:27

copyrighta92g1c61

1 commentaire

Classé dans Amour et astrologie, amour et relations, Saturne en amour, synastrie

L’amour et le désir dans les astres.

Les configurations astrologiques qui feront vibrer votre esprit et votre corps ont, croyez le, des chances de laisser neutres d’autres personnes. Les codes de lectures astrologiques distinguent l’amour  du désir. L’amour se réfère au Soleil astre du jour régulant l’éco système et rendant possible toute vie terrestre.  L’amour d’un parent, d’un enfant, la générosité du coeur, la chaleur humaine répondent à l’état céleste et terrestre du Soleil dans votre thème astrologique et des éventuels contacts astrologiques de l’astre avec le reste des planètes ou de l’autre luminaire : la Lune.

La conjugaison astrale de ce Soleil avec les autres astres donne le ton de votre expression affective. Dans les tendances générales, on peut s’attendre avec l’imprévisible Uranus à des amours faisant soudainement irruption, aux rebondissements, avec Pluton à des amours d’une intensité mémorable, à un certain flou ou une chimère avec Neptune, à une prudence, un frein, ou des retard ou certaine introversion des sentiments avec Saturne et au contraire avec un facteur chanceux, une valorisation de l’amour avec Jupiter ou le sentiment d’injustice en cas de dissonance jupitérienne.

Ces climats portés en soi vont croiser la route de personnes ayant des combinaisons répondant à ces signaux amoureux.  Un soleil-Pluton parlera à une Vénus-Pluton d’un autre partenaire ou Vénus-Mars ou Vénus-Uranus mais parlera plus difficilement à un Soleil-Saturne, Vénus-Saturne. La nature chaude et exigeante d’un Soleil Pluton s’accorde avec le climat passionnel de Vénus-Pluton, tandis qu’un Soleil Saturne peut biensur éprouver de puissantes émotions tout en jouant la carte de la pudeur ou celle de la prudence, méfiance. La retenue de Saturne n’adhère pas à l’incandescence et l’exigence Plutonienne ou encore moins à l’ardeur immédiate d’un Mars-Uranus. Ces dissociations entre des modes affectifs différents d’une personne à une autre orientent vers plusieurs sensations : les sentiments sont vécus sans réciprocité, ces aspérités se manifestent à travers une résistance à fusionner. Ces dissociations de courants astrologiques sont vécues par les personnes consciemment de part et d’autres, et si elles ne le sont pas, la montée de transits déclenchent tôt ou tard ces prises de consciences.

En dépit des sentiments, les personnes ne se sentiront pas dans le  » même monde ».  Le fait que des courants astrologiques soient en accord est fondamental car ces conditions construisent la magie de l’amour.  Les modes affectifs sont en résonance, ils se répondent, s’associent, s’amplifient mutuellement, les personnes le ressentent parfaitement.

Les fougues amoureuses sont le fruit de ces combinaisons astrales faisant une certaine résonance, Vénus-Mars, Uranus-Vénus, Soleil-Uranus rencontrant un Vénus-Pluton, Vénus Bélier ou des natures Bélier, Scorpion, des thèmes en nature « Feu » pour la passion ou l’élément  » Eau » pour l’émotionnel, ou encore des localisations de Vénus en Scorpion et Verseau pour la passion, la fascination et l’amour instantané du mode Vénus-Verseau bien que quasi fraternel.  L’étincelle se fait dans une relation uniquement lorsque tout est prêt sur les deux thèmes, ce qui explique que certains transits frappent légèrement avant ou après et attendent les planètes les plus rapides comme facteur déclencheur. Les transits forment un trait d’union avec les ciels astrologiques des personnes concernées par une rencontre. Les ciels astrologiques des partenaires doivent recevoir les courants ensemble. La situation se corse quand l’amour s’adresse à des conjoints ayant déjà une vie en cours, les configurations planétaires concernent alors 3 ou 4 personnes simultanément. On pourrait penser que ce sont les mêmes transits qui vont passer sur les axes sensibles, en réalité pas du tout car les transits reflètent la situation de la personne, vue depuis son propre environnement, de sorte que si une nouvelle rencontre concerne un conjoint ayant déjà une vie et qu’un conjoint subi la situation, les perceptions seront différentes et l’atmosphère des transits sera intimement liée à cette perception intérieure.

On retrouve ces phénomènes dans le cas des décès, les personnes endeuillées ne reçoivent absolument pas le même climat que les défunts et curieusement les transits des défunts sont moins affligés que ceux des endeuillés. Il en va de même pour les divorces et séparations, tout dépendra des conditions dans lesquelles ont lieu ces changements de vie, sont-ils finalement libérateurs ou ont-ils été subis? autant de différence souvent reflétées par l’emplacement des astres au moment de l’évènement.

C est bien connu, on voit son vie depuis son ciel.

Le Soleil l’amour, le coeur et Vénus le désir de la chair ne sont pas seuls en jeu pour cerner la fibre amoureuse qui sommeille en vous.  Mars l’ardeur sexuelle, Pluton les deux maîtres du scorpion, signe associé à la sexualité, entrent dans le jeu.

Les plus grandes passions sont attribuées à Vénus Pluton, Soleil-Pluton et plus  l’aspect est dissonant plus l’intensité risque de marquer au fer rouge celui ou celle qui porte en lui ces forces passionnelles.  Les sexqui carrés, quinconces et carrés de tels aspects soufflent sur ces charbons ardents Vénus-Pluton, Soleil-Pluton.  Ces aspects sont des appels à l’évolution et demandent une énergie importante pour passer à un niveau supérieur de conscience, ces aspects peuvent demander beaucoup tout en enrichissant et épurant la personnalité, cependant on peut se brûler les ailes en pareils aspects, d’autant que Vénus Pluton ne sont pas que la passion physique, ils colportent des vertus  initiatiques. Pluton confronte toujours à une forme de puissance qui demande d’aller au-delà de ses propres capacités, une sorte de baptème du feu ouvrant la porte vers une évolution profonde et le franchissement d’un palier dans la conscience. Des pollutions psychiques émergent souvent ces forces plutoniennes, quand Vénus ou le Soleil flirtent avec de telles énergies les amours se teintent de sensations aussi subtiles qu’indicibles.

Saturne n’est pas pour autant l’oublié dans les histoires d’amour.  De passions sont aussi nourries des aspects de Saturne. L’astre a des rôles clefs dans les amours passions pour installer l’attente, découvrir la patience et ressentir les carences affectives ou le manque, tout un terreau favorisant une boulimie affective et l’envie d’avoir l’autre. Vénus et Saturne peuvent faire naître des passions nées des sentiments de frustration. L’astre en liaison à Vénus ou au Soleil aide à accepter  les concessions.

( Edith Piaf, ses amours et sa passion avec Marcel Cerdan marié, pour Edith Piaf : Vénus opposé Saturne, Soleil opposé Pluton la passion et la notion de destruction de l’amour Soleil-Pluton. Marcel Cerdan Vénus-Pluton conjonction parfaite, rencontre pour lui de la passion).

Cette opposition Vénus Saturne dans le thème d’Edith Piaf a joué sur le sentiment de culpabilité – Saturne- pour avoir demandé à Cerdan de sauter dans un avion plutot que de voyager en bateau.

Uranus exerce une sorte d’impétuosité,  de refus des concessions. L’amour est immédiat aussi bien dans son entrée que sa sortie.  Vénus-Uranus , Soleil-Uranus et même Lune-Uranus signe le coup de foudre pour une nouvelle vie ou la rupture soudaine. Pour Neptune les choses apparaissent bien plus chaotiques, entre flou, distance, éloignement, chimère totale, tromperie, double vie ou imbroglio Neptune introduit son lot de complications, ou la confusion peut régner dans les affaires sentimentales.

Le désir quant à lui parle à Vénus, la chair et aussi de l’axe Taureau, Scorpion, de l’axe II -VIII, maison II pour son associé au taureau, à la gourmandise et la VIII pour le caractère  sexuel de cette maison astrologique.  Vénus et Mars dans un thème signent une nature ardente et passionnée et s’apparentent aussi aux histoires passionnelles sans rivaliser toutefois avec l’octave supérieur d’un amour de braise, Vénus Pluton.  Jupiter dans la gourmandise et le désir a lui aussi son mot à dire, Jupiter peut se révéler être un épicurien.

Tous droits réservés.©

par Valérie Darmandy, le 2012/04/13 à 22:15

1 commentaire

Classé dans amour et relations, astrologie et amour, astrologie et sexualité, Astrologie Puteaux, Le Soleil en astrologie, mars et vénus, Neptune, Pluton, résonance astrale, Saturne, synastrie, Uranus, Vénus

Synastrie Elvis Presley et le Colonel Tom Parker.

Lorsque dans un thème se présente la figure du carré en T – une opposition reliée par deux carrés – elle forme un des socles du thème natal ( sous réserves d’autres structures saillantes du TN), autour duquel circulent les énergies des planètes prises dans l’aspect.

Les carrés  convergent ensemble vers un point d’énergie appelé l’apex,zone du thème sur laquelle est exercée une grande énergie, la planète apex est appelée à  » travailler ».

Exemple d’un carré en T et planètes apex entre Elvis Presley et son imprésario Thomas Andrew Parker, dit le Colonel Tom Parker.

Qu’il soit articulé entre signes cardinaux, fixes ou mutables ou ,grâce au jeu des orbes, qu’il unisse des cardinaux aux fixes, ou cardinaux aux mutables , ou fixes aux mutables,  le carré en T propose plus ou moins de résistance en vue d’une évolution.  Le fonctionnement de ce carré dépend de la qualité de son état céleste et terrestre (les maisons astrologiques)puis  de la nature de la planète apex et la présence éventuelle de portes de sortie reliées sur les points de tension.

Le carré en T crée un déséquilibre, une forme d’inconfort invitant tout naturellement aux remises en question et évolutions, des états de crises ( carré en T) sont souvent le terreau de réalisations porteuses.  Loin d’être associé à l’échec, si le carré en T peut représenter quelque chose à comprendre à et à dépasser, l’art de le vivre se reflète dans le thème entier.  Les énergies du carré en T demandent l’utilisation d’autres aspects du thème natal, la personne va puiser ailleurs. Elle va réagir selon l’état de son maître ascendant par action réflexe, ce maître ascendant va donner une indication sur les moyens de défense – avec l’ensemble du thème- face à un difficulté.

Les énergies  d’un carré en T en cardinaux génèrent des forces considérables, ce sont des dynamiques et elles peuvent constituer des leviers à certaines situations lorsqu’elles ont des relais célestes.  La rapidité des cardinaux et spécialement la fougue du Bélier et du Capricorne peuvent claquer des portes pour en ouvrir d’autres.   L’ancrage dans la matière des signes « fixes » ( Taureau, Lion, Scorpion, Verseau) notamment le Taureau et le Lion, augmente le degré de résistance aux changements, on peut observer une tendance aux répétitions de schémas ou parfois un engagement à long terme, une opiniâtreté dans une voie ou des prises de positions depuis lesquelles on ne démord pas. Des fixes  pris dans un carré en T demandent à la personne une énergie considérable qu’elle puise dans d’autres aspects du thème natal. Le carré en T en signes fixes souligne un effort important à la personne pour effectuer certains lâcher-prise nécessaires. C’est dans ce type de carré en T en fixe, que la prise de hauteur et de recul devant des situations pourra être vécue plus difficilement alors que les signes cardinaux ou mutables optent pour davantage de souplesse devant certaines modifications de situations. La notion de digestion lente appartient au Taureau, on peut ruminer des situations et ne pas agir pour les changer ou opter pour la sécurité plutôt que courir le risque de l’inconnu. Les mutables pris dans les carre en T donnent une grande faculté d’adaptation, une souplesse d’esprit, le risque est l’éparpillement car la curiosité en matière d’expériences sera grande. Le carré en T en signes multiples pourrait si le reste du thème le répète,  rassembler «plusieurs vies en une seule » à condition que d’autres éléments en annexes donnent l’impulsion.

Il y a plusieurs facettes dans les carré en T, d’abord si ils sont cardinaux,fixes ou mutables et si le maître ascendant est impliqué ou non dans ce carré en T, ou si le maître ascendant est en relation avec l’apex ou est lui même apex…

Toutes ces nuances affinent l’importance du carré en T, tout naturellement ils n’ont pas tous la même intensité.

La remise en question, les changements d’opinions et courants de vie sont légions avec les mutables. Le mutable et le cardinal sont les plus à mêmes de s’adapter aux changements et de glisser entre les ambiances à contrario du fixe. La différence entre le mutable et le cardinal est dans l’action, le cardinal  pour avancer n’hésite pas à trancher, à lâcher-prise et passer à autre chose dans un souci d’indépendance, ou à rallier autrui à lui et se révéler leader. Le mutable  aura besoin d’une cohésion avec les autres , ses orientations pourront devenir floues,  il pourra s’éloigner sans marquer une rupture nette. Le mutable notamment le poissons agit en papier buvard il aura besoin d’adhérer aux ambiances  dont il s’éloignera dès que son feeling l’alertera.

Points de tensions du carré en T.

Ils sont formés par les angles à 90° et 180° ( +/-orbes). Dans le thème d’Elvis Presley, des points de tension se trouvent sur Pluton 25° Cancer , à 29° Capricorne avec Vénus et un autre à 27° Bélier Uranus.

Dans son thème natal, les points de tensions sont établis selon les orbes les plus serrées : Pluton opposé Mercure, Pluton opposé Vénus, Pluton opposé Soleil.  Son ciel est traversé par la triple opposition de Pluton vers le trio Soleil, Mercure, Vénus.  Il y a 2 points de tension supplémentaires avec le Soleil à 17°et Mercure à 22°   Deux autres points de tension se situent dans le carré Uranus/Vénus, puis le carré formé entre planètes générationnelles : Uranus-Pluton. L’opposition -Mercure-Vénus -Pluton donne un caractère sensuel à la gestuelle. La charismatique signature Vénus-Pluton est incluse dans son carré en T. On peut voir à travers cette opposition les émotions profondes, l’admiration, les fantasmes et les passions qu’il souleva tout au long de sa carrière et encore aujourd’hui.  Son statut au rang d’icône après sa mort tiendrait plutôt de l’ensemble complète de son TN.

Son carré en T active les signes cardinaux lançant une dynamique, une rupture avec un ancien schéma pour créer du nouveau. Les cardinaux soulèvent le désir d’initiative, d’initiation de rupture de l’ancien pour du neuf,  cette dynamique est vivifié par son Uranus/Bélier en apex, allant dans le sens d’un pionnier.

Uranus a besoin de s’exprimer en mode Bélier en utilisant les carrés qu’ils tirent : une sorte de vent nouveau circule dans ce carré en T dynamique.

Les portes de sortie :    

Elles sont les aspects par sextil ou trigone greffées sur les points de tensions et permettant d’évacuer la tension, ou solutionner le problème présenté par le carré en T. Les portes de sortie sont les héritières des foyers de tensions qu’elles transforment. Ces portes épurent les énergies agressives, les blocages ou situations sous-pression d’un carré en T, de sorte que les difficultés, carences, blocages peuvent être le terreau de créativités et d’un certain rayonnement.

Explication des portes de sortie de son carré en T

Jupiter en Scorpion est une des voies de sortie du carré en T d’Elvis.  Jupiter forme un trigone à Pluton pris dans son carré en T et libère l’énergie de la structure du carré T, une seconde porte de sortie est formée par Jupiter au Soleil ( autre planète prise dans le carré en T) par sextil. Ce Jupiter hérite en quelque sorte du potentiel explosif de son carré en T en cardinal.

Le thème d’Elvis vit totalement son carré en T dont l’énergie se canalise au travers de son Jupiter Scorpion trigone à sa planète maîtresse. Ce trigone a la plus grande importance car il est consolidé par l’union entre planète maîtrisée (Jupiter) et son propre maître ( Pluton). On peut aller plus loin,  l’élément «  Eau » compose ce trigone appliquant puisque Jupiter la plus rapide applique vers Pluton. Au regard de ce trigone en le décomposant on trouve aussi Jupiter trigone à Pluton dans le Cancer, le signe où se trouve exalté Jupiter. La touche finale créditant ce trigone comme agent porteur vient du fait que Jupiter est maître de son ascendant. L’artiste incarne ces énergies Jupitériennes portant son carré en T,  sur fond de trigone de Pluton conférant une puissance dans la représentation et surtout quelque chose d’assez remarquable coté énergie.  Le rayonnement de ce trigone « porte de sortie du carré en T » dans lequel le maître d’ascendant se trouve pris,  a offert à l’artiste toutes les dispositions pour propulser son art au devant de la scène. ( représentation d’un personnage, Jupiter).

La seconde porte de sortie après Jupiter est celle de Neptune en Vierge au trigone à Soleil-Mercure ( pris dans le carré en T).  Neptune et Jupiter les portes de sortie par des planètes ayant la faculté de donner du volume aux situations.

La vie d’Elvis change de dimension grâce à la rencontre d’un homme dit le colonel Tom Parker, Thomas Andrew Parker dont l’orientation de son thème – même sans heure-  fait apparaitre un carré en T logé dans le carré en T de Elvis. C’est le coup de foudre artistique entre l’artiste et celui qui deviendra son imprésario pendant plus de 20 ans !

 Synastrie Elvis Presley et le Colonel Tom Parker. Leurs carrés en T superposés, leurs planètes apex conjointes.

 En rouge, les planètes et luminaires du Colonel Tom Parker .

Le colonel Parker dispose de l’opposition Uranus-Vénus-Neptune  tombant dans le trio Soleil-Mercure-Vénus /Capricorne opposé Pluton d’Elvis.

Vénus du Colonel se trouve conjointe à Pluton d’Elvis, les Soleils s’opposent dans leur axe complémentaire Cancer/Capricorne.  Le carré en T de l’un est superposé au carré en T de l’autre.

La planète apex d’Elvis est conjointe à Saturne planète apex du Colonel Parker ! La conjonction de leurs apex respectifs propulsent la mécanique de leurs carrés en T depuis laquelle on peut cerner une dimension  affective et électrique aux vues des échanges entre les thèmes de vénus de l’un conjoint à pluton de l’autre, d’Uranus du colonel sur le bloc soleil-mercure –vénus d’Elvis.  On peut comprendre la nature explosive  de deux carrés en T conjoints et dynamisés par des apex conjoints! Ce sont deux routes se dirigeant vers un même objectif.

Les portes de sortie interviennent à nouveau dans la synastrie.  Jupiter du Colonel entre en conjonction à Neptune, porte de sortie d’Elvis !

Des résonnances se trouvent entre les deux thèmes des 2 hommes, de sorte que le Colonel par son opposition Vénus-Uranus, entre en résonance avec le carré natal d’Uranus-Vénus  d’Elvis.

Le quinconce d’Elvis entre son Saturne et Pluton natal pouvant être compliqué à vivre est résolu par le sextil Pluton-Saturne du Colonel, qui en prime dispose d’un Pluton natal au trigone de Saturne d’Elvis.  La notion de durée amené par Saturne et de transformation par Pluton peuvent s’inscrire dans une certaine durée.  Le quinconce de ces planètes chez Elvis montre une difficulté à s’inscrire dans la durée tout seul, c est la connexion aux structures du Colonel qui dégagent la voie.

Uranus et Saturne apex réciproques des deux hommes laisse apparaitre une dualité entre un esprit conservateur et un vent nouveau, le signe du Bélier et tout son symbolisme va opérer !  c’est la révolution musicale, Elvis dont le déhanché à l’époque heurte l’amérique puritaine. Son opposition Vénus Pluton ajoute à son style scénique une signature quelque peu érotisée .  L’apex de son Uranus Bélier est boostée par l’apex du Colonel, l’énergie explosive et initiatrice des deux carrés en T.

La suite on la connait, le succès fut immédiat dès 1955 lorsqu’Uranus justement au milieu du signe du Cancer,  électrisait simultanément le carré en T des 2 hommes !

Celui qu’on surnomma rapidement The king influencera profondément la culture musicale dans le monde. Son thème renferme un aspect générationnel Uranus carré Pluton en signes cardinaux, une énergie phénoménale à canaliser et la griffe Uranienne ( l’apex).

Emergence de figures astrologiques en synastrie.

Ces figures n’apparaissent que si l’on rapproche deux thèmes. Elles sont comparables à un puzzle, un des éléments manquants chez un est présent chez l’autre et colmate l’aspect  » vide ».

Entre les thèmes des deux hommes se forme « le grand triangle ».

Jupiter trigone Pluton dans le thème d’Elvis mais en Poissons il n’y a pas de planète, le Mars à 18° Poissons du Colonel remplit ce vide et  le grand trigone Jupiter-Pluton-Mars se réalise entre eux. L’un et l’autre augmentent réciproquement leurs potentialisations.

L’axe des Nœuds du Colonel s’aligne du l’axe Ascendant-Descendant d’Elvis, une rencontre favorisant l’évolution personnelle entre les deux personnes.

Saturne d’Elvis à 25° Verseau reçoit le trigone de Pluton du Colonel, Mercure du Colonel envoie un trigone à Mars d’Elvis, ils ouvrent ensemble un second grand trigone en triplicité d’Air.

Le trigone en Eau des deux luminaires n’est pas en reste, favorisant un échange assez fluidique et l’intuition, l’inspiration, cet aspect semble léger comparé aux structures centrales des carré en T, et l’émergence des aspects n’existant qu’en synastrie.

La dynamique est remarquable, mais ce qui l’est surement est qu’ils se sont rencontrés pour vivre simultanément leurs « carrés en T » pendant le transit  d’Uranus en Cancer  ( 1955-1956 les grandes années de l’envol d’Elvis).

Tous droits réservés.©

 par Valérie Darmandy, le 2012/03/24 à 20:28

1 commentaire

Classé dans Apex, carré en T, signes cardinaux, Uranus

Synastrie du couple Mitterrand

Synastrie du couple Présidentiel.

La synastrie n’est pas la recherche d’une entente réussie mais l’explication des « jeux de rôle » de l’un par rapport à l’autre, raison pour laquelle  il est courant d’y lire tout type d’aspects et mêmes des tensions. La synastrie reflètera l’atmosphère du couple. Couramment au moment d’une rencontre importante les aspects présents au natal se retrouvent dans le ciel du jour et se mêlent aux transits déclencheurs.

Les mécanismes d’attraction et l’énergie astrologique du couple Mitterrand.

Les Ascendants de l’un et de l’autre sont à distance de 13 degrés chacun de Vénus. Les deux ♀ dans le signe de la Vierge sont écartées de 13 degrés chacune de leur propre Ascendant. Pour F.Mitterrand, sa Vénus est à 13 degrés avant sa cuspide de I, pour Mme Mitterrand, sa Vénus est positionnée à 13° après sa cuspide!  Par ce jeu des distances équivalentes, les ascendants étant écartés moins de 30°, la Vénus de François Mitterrand entre dans l’orbe de l’Ascendant de son épouse.

Leurs thèmes respectifs contiennent des éléments identiques: nés sous une conjonction étroite de leurs Soleils Scorpions 2° pour lui, 5° pour elle, ils possèdent tous les deux une conjonction Lune-Soleil l’un en Lune décroissante, l’autre en nouvelle Lune et présentent chacun le trigone Mars/Saturne.  Le trigone de Mars à Saturne agissant tel une action constructive, une solidité dans les entreprises, cet aspect installe un esprit inné du commandement et des aptitudes naturelles pour se faire respecter. Un aspect de discipline teintée de pérennité.

Source DN : Didier Geslain.

Les Vénus placées à distance égale de leurs propres cuspides du couple sont frappés de l’opposition d’Uranus de son axe I-VII : rencontre de type « coup de foudre ».

Uranus reste une signature classique des rencontres type coup de foudre, rencontre amoureuse, amicale ou professionnelle.

Le maître d’ascendant de D. Mitterrand, Mercure, est encadré par la nouvelle lune, une lune semeuse d’actions.  Le maître Ascendant, Mercure entre les luminaires en pleine croissance ( lune montante) promettait les meilleures graines à semer lors de son existence.  Ces graines ont une coloration humanitaire par son grand trigone en Eau : la réceptivité des doléances et souffrances du monde – création de sa fondation « France Libertés » en 1986 lors du transit de Jupiter en Poisson, déjà à lui seul emblématique de l’humanitaire. Jupiter transitait sa VII et son Uranus natal, or en atteignant Uranus, Jupiter se glissait dans l’orbe et relançait à nouveau tous les trigones en triplicité Eau  » la grande réceptivité au monde ».

Dès qu’un transit atteint l’orbe d’un des trigones il entre dans la spirale de la triplicité d’eau, ce qui se produisit lors de la création de son association.

De l’autre côté on remarque que le Soleil natal en scorpion de F. Mitterrand conjoint au maître ascendant de son épouse, potentialise les actions de celle-ci. Il l’éclaire, lui fait hériter du charisme digne d’un Soleil Scorpion au trigone d’un Pluton piqué sur la cuspide du Milieu du Ciel. Puissance du pouvoir et secrets.

Pour elle, son Mercure Scorpion en étant  impliqué dans les nombreux trigones, c’est directement Mme Mitterrand qui bénéficie de l’ouverture des nombreux trigones agissant sur elle en un véritable enrichissement tout au long de son chemin de vie et ce, dès qu’un transit entre dans l’orbe d’un des nombreux trigones.  On peut comprendre aisément  que ses trigones ont été stimulés maintes fois au cours de son existence.

Sa conjonction Soleil-Saturne en Scorpion détient les clefs pour solutionner le carré Soleil Scorpion-Saturne, Lion de F. Mitterrand.

Le maître de VII de Mme Mitterrand, Neptune est exalté et conjoint à son Noeud Nord. Si on considère que le N.Nord désigne la direction vers laquelle on doit aller dans la vie, alors sa conjonction au maître de sa VII fait référence à un conjoint au pouvoir révélateur sur le plan de sa propre  évolution personnelle.  On peut dire qu’elle aura bien suivi le  Noeud Nord. Le chemin de son Noeud Nord conjoint à son maître de VII ne se réduit au rôle du conjoint. La dévotion, la générosité, le sens inné des valeurs humaines, la bonté du coeur  répondent à ce Neptune exalté en Lion, signe du coeur.

Les trigones d’Eau de Danielle Mitterrand.

La hiérarchie des aspects. Le thème de Danielle Mitterrand possède de multiples trigones dans la triplicité d’eau – Cancer-Scorpion-Poissons- les trigones ne sont pas alignés sur le même pied d’égalité. Parmi ces trigones culmine celui de Pluton à la Lune, car les planètes sont en réciprocité mutuelle – la Lune est dans le signe de Pluton, le Scorpion et Pluton se trouve dans le signe du Cancer.  Le trigone est prioritaire car la Lune est la plus rapide par son pas journalier, de plus Pluton est piqué sur l’angularité de X. Le trigone se renforce par l’effet de réciprocité mutuelle et le maître planétaire pris dans son propre trigone.   Le trigone appliquant de la Lune à 16° Scorpion au trigone de son Uranus 17°Poissons angulaire en VII, est tout aussi important. Ces nombreux trigones en signe d’Eau donnent une grande écoute vers le monde extérieur, une réceptivité à autrui. Les causes sociales qui lui ont tenu à coeur sont, d’un point de vue astrologique, réparties sur divers endroits de son thème natal. Un thème d’une grande dimension, une grande dame de coeur.

Le trigone de Mars au Soleil Scorpion est essentiel puisque le Soleil est au trigone de son maître et enfin le trigone du Soleil à Pluton est tout aussi intéressant du fait que Pluton maîtrise Mars. Pluton maîtrise les luminaires et son maître ascendant Mercure en Scorpion rendant ce thème « plutonisé ». Sa vie entière sera passée aux côtés d’un autre Plutonien.

L’année 1944.

La rencontre se produit tandis que Jupiter en Vierge transite les deux Vénus ♀natales en Vierge s’opposant à son Uranus de la future Mme Mitterrand à l’époque. La rencontre sera suivie dans la même année du mariage. La précipitation de son opposition Vénus I à Uranus en VII.

On observe d’autres transits de lentes se positionner pour les années suivantes, Pluton en Lion progresse vers son Noeud Nord Lion quelques années après la rencontre. Métamorphose et début d’une grande évolution pour elle. Réalisation par le conjoint : Noeud Nord conjoint au maître de VII.

Le jour de leur mariage le 28 Octobre 1944,on est astrologiquement au début de la révolution solaire de Mme Mitterrand. Cette période astrale sensible est susceptible  d’enclencher de nouveaux cycles en raison de la redistribution des énergies. Il est courant d’observer des étapes importantes de l’existence prendre leurs sources autour de l’anniversaire , quelques jours avant ou quelques jours après.

On retrouve le Soleil Scorpion sur leurs Soleils respectifs, Mercure sur son Mercure à elle et Mars à coté.  Ce trio se trouve en conjonction à sa triple conjonction natale Soleil, Saturne, Mercure. Elle se marie sous le transit de Mars sur Saturne natale.

L’effet de répétition se produit. Le jour du mariage dans le ciel se trouve un trigone parfait Mars- Saturne, aspect identique en trigone présent dans le thème natal des deux époux.

Le jour de leur mariage : Mars 10° Scorpion trigone Saturne 10° Cancer.

Pour lui il est question de retour de l’axe des Noeuds sur l’axe des Noeuds natal.

Un mariage sous les auspices des trigones nataux réactivés de Saturne, de quoi entrevoir la notion de durée !  Saturne va construire et même cimenter le couple Mitterrand, il lui fera traverser les années et rester uni en dépit des aléas de l’existence.  La résistance et de solidité de Saturne est remarquable lors de trigones et sextils. Au moment de leur rencontre, l’astre en trigone, pris dans la triplicité d’Eau de Mme Mitterand, devient un merveilleux bâtisseur.  Il lui distribuait tous ses trigones aux trigones nataux :  Danielle Gouze s’engageait avec Saturne dans une nouvelle dimension. Sous cette réactivation ,plusieurs portes venaient de s’ouvrir en simultané devant elle.

L’ascension au pouvoir 1981.

Elu le 10 Mai 1981 sous la solide conjonction Jupiter-Saturne exalté en Balance transitant pile sur sa cuspide d’ascendant Balance, François Mitterrand épousait par ce cycle tous les auspices pour être renouvelé dans l’échéance de son mandat, ce qui se produisit.  Son accession à l’Elysée se fait par un transit encore plus puissant, c’est tout simplement la venue de Pluton à 22° Balance sur son maître planétaire, sa Lune natale à 23° Balance. ( Pluton en cancer au natal). Pouvoir de séduction sur le public, le peuple. Avec un Pluton piqué sur le Milieu du Ciel au natal en cancer, il était logique que la présence de Pluton sur la Lune natale coïnciderait avec une montée en puissance.

La signature astrologique de la première dame de France, quant à elle, intervient avec la Lune en Lion passant sur le Noeud Nord et Neptune natale de Danielle Mitterrand. En épousant l’homme (Neptune maitre de sa VII conjoint Noeud Noeud), elle accède à cette fonction emblématique d’une Lune en Lion.

Le jour du grand départ de Mme Mitterrand, Mars en Vierge depuis le 12 Novembre sillonnait les tous premiers degrés du signe, il arrivait sur son Ascendant natal, un Mars au natal maître de sa VIII natale (maison de l’invisibilité, des crises morales, des finances et des circonstances de décès).  Mars déclencha l’évènement associé à Uranus flirtant avec la pointe de sa VIII natale à nouveau. En superposant les cartes natales des époux, on remarque actuellement l’arrivée  de Jupiter – actuellement à 2° Taureau Rétrograde  sur le Jupiter natal de François Mitterrand à 0°04 Taureau Rétrograde  aussi. Jupiter arrive sur sa cuspide de VIII natale, maison du décès et de l’invisibilité. Cette réactivation natale précise et éloquente sur le thème de l’époux défunt montre que les cartes natales des époux sont en résonance l’une avec l’autre jusque dans la maison VIII, le décès. Ceci fait référence à la mémoire astrologique  d’un thème natal,  encore sensible aux transits, lors d’un évènement majeur  concernant la personne même après sa disparition.

On trouve ces curieux cycles sur le thème natal lors d’hommage surtout, mais on le retrouve sous l’astrologie horaire lorsqu’une étape évolue après le début d’une action ou décision.

Le thème d’un instant précis ou/et le thème natal aurait une énergie rémanente, susceptible d’être réveillée lors de transits, bien que le titulaire du thème ne soit plus de ce monde. Ceci répond en définitive à la même loi que celle de l’hérédité astrale. En effet, les enfants naissent en portant dans leurs structures natales certaines réactivations natales de grands-parents parfois déjà défunts.

Les obsèques et l’hommage rendu à Mme Mitterand se retranscrivent au travers du thème natal de son époux par l’arrivée de son Jupiter R sur son Jupiter R en pointe de sa VIII natale :  l’hommage rendu à son épouse.

Tous droits réservés. Interdit à la reproduction.

par Valérie Darmandy, le 2011/11/24 à 01:39

Poster un commentaire

Classé dans astrologie mondiale, astrologue, Célébrités, Langage astral, Lune Scorpion, Neptune, Pluton, politiques et transits, Saturne, synastrie

Présidentielles 2012

L’IMAGE DE L’ASTROLOGIE

L’astrologie ne doit pas être réduite à une industrie prévisionnelle et surtout poussée dans ce sens par un public demandant des dates et faits, faisant souvent l’amalgame entre astrologie et voyance du fait d’une méconnaissance du fonctionnement de l’astrologie.  Si l’on pouvait synthétiser la définition de l’astrologie en quelques mots, on peut dire qu’elle est une grille de lecture permettant de naviguer dans les cycles d’un individu et d’extraire un certain nombre de climats portant sur le tempérament, le climat psychologique, son environnement, le rythme d’un individu. et sa confrontation également vers le monde extérieur, la projection de son image a un moment donné.  L’outil astrologique permet d’extraire un volume d’informations précises et surtout ces informations sont liées à un espace temps propre à chaque individu. ( cycles)

Toutes les variations d’une personne peuvent ainsi être déclinées grâce à nos outils de mesure, les éphémérides permettant d’élaborer les cartes du ciel et de les actualiser. ( repères dans le temps).

Ces lignes portant sur la présidentielle 2012 et le climat de quelques candidats avec l’observation de l’entrée de Neptune en Poissons ne sont pas des prédictions  mais des analyses astrologiques!

Elles reflètent une lecture astrologique de leurs climats psychologiques , la coloration leur décor accompagnant momentanément leurs structures au regard des transits des planètes lentes.

Il est important de garder en mémoire que l’astrologie s’étudie et décrypte les climats adossés aux courants en cours. Elle ne doit pas être associée à un oracle aux formules péremptoires.

Le degré de pertinence d’une analyse répond régulièrement à la quantité de données rencontrées. ( facteur de répétition équivalent au degré d’intensité d’une situation psychologique). Il arrive en astrologie que ce degré de répétition soit tel qu’il invite l’astrologue à formuler des lignes de courants qui s’avéreront saillantes pour l’individu.

Les astrologues sont des « traducteurs » des structures astrologiques et non des voyants. L’astrologie fait appel à l’analyse et au travail de synthèse, la voyance est un don. Ne l’oublions pas.

Bonne lecture !

Etat des lieux des thèmes des candidats au 1er et second tour. Source DN candidats : Didier Geslain

Le 22 Avril et 6 Mai 2012.  Petit aparté lors de la table ronde portant sur la synastrie , sur le rôle de la lune sur l’aspect de « popularité » des candidats lors d’élections présidentielles et ce de manière générale.

Dans cet extrait vidéo où l’on parle des transits de Saturne sur la Lune natale, je cite de mémoire « ou inversement » à propos du cycle lunaire observé sur le Saturne natal et à l’opposition du Saturne natal de Nicolas Sarkozy lors du 1er et 2ème tour.

C’est bien l’inversement, la Lune se trouvera bien en Taureau lors du premier tour et à la soirée de la présidentielle la Lune atteint le 26 degré  scorpion pour 20h heure locale, nous serons sous une pleine lune avec le Soleil en Taureau à 21°34.

Le cycle Jupiter.Lune se rencontre lors du 1er et 2ème tour par conjonction et par opposition à la grande soirée présidentielle.

Analyse complète du thème natal du président Nicolas Sarkozy depuis lequel le cycle lunaire reste néanmoins intéressant.

Saturne /Scorpion réceptionnera la Lune entre les deux tours, lors du premier tour, on observe dans le ciel astrologique la Lune  opposée à son Saturne natal et au second tour la Lune aura franchi dans la journée son saturne natal. En raison de la vitesse de la Lune ,dans la journée du 6 Mai 2012 la Lune atteindra son Saturne natal pour 12 h.

La lune servant de baromètre à la popularité à tout artiste, personne populaire serait elle « refroidie » à l’approche de Saturne natal ?

Tendances frileuses sur la côte de popularité de Nicolas Sarkozy lors du premier tour et du second tour.

A 24h des primaires, demain, hasard du calendrier astrologique, Francois Hollande et Martine Aubry tous les deux du signe du Lion s’apprêtent à recevoir simultanément le transit direct de Mars en lion, actuellement à 12 degrés du Lion.

Voici l’état des lieux pour ces 2 candidats François Hollande et Martine Aubry, la Lune se trouvera vers la fin Poissons et enverra un trigone vers l’Uranus et Jupiter de Hollande aspect favorable pour gagner en popularité.

Vénus de M.Aubry recevra également le trigone de la Lune aspect nourrissant les vagues d’affection. Le Jupiter de Martine Aubry en III maison des médias et de la communication, s’apprête à recevoir dès Février-Mars 2012 le direct de Neptune, cette arrivée dans sa maison III va engendrer une multiplication de l’image sur les mass médias, l’abondance dans la communication, l’importance de l’entourage socialiste avec le poissons et Neptune fraichement entré en III ( son entourage). La III pour une personnalité politique fait référence directement aux journalistes, équipe de proches, interviews, plans de communications. Cet aspect de sa vie devrait prendre un relief considérable aux abords du printemps 2012.

Un grand transit spécifique s’ouvre pour François Hollande : Uranus maître de sa X natale, en Verseau va former un trigone à son Mercure maître de I ( Ascendant Gémeaux) créeant un « aspect de cohésion entre la personnalité et le pouvoir » aspect favorable pour une ouverture le  temps que ce transit soit actif c’est à dire tout 2012-2013!

Uranus en 2012-2013 ouvre la grande voie aux soleils de M.Aubry, Hollande et pour Walls cet aspect d’ouverture  aura lieu bien plus tard, au cours des années suivantes car le Soleil en Lion de E.Walls est plus éloigné dans le Lion que les Soleils d’Aubry et Hollande qui eux, sont aux premières loges du transit d’Uranus de 2012.

On parle ici avec le trigone d’Uranus en Bélier aspectant leurs 3 soleils  de portée efficace de leurs rayonnement, d’actions d’envergures.

Pour Arnaud Montebourg, la présence de Jupiter maitre de X en dignité recevant le grand transit de Neptune en Poissons début 2012 élargit favorablement son rayonnement sur 2012-2014.

Neptune franchit le signe du Poissons pour y rester définitivement durant 14 années, l’arrivée de l’astre atteint plusieurs endroits stratégiques dans le ciel de certains candidats dont le thème natal de Nicolas Sarkozy, l’astre entrera dans sa maison VI natale, soulevant les prises de consciences urgentes liées au secteur de sa maison VI .

Vue depuis la position d’un chef d’Etat, la maison VI englobe : le monde du travail, la santé des entreprises, le secteur de la santé, la sécurité sociale.

L’entrée d’une telle planète à portée collective dans une cuspide du Président en place, coïncide avec la préoccupation imminente et urgente de dossiers sociaux et plus particulièrement liés aux secteurs du travail et de la santé, le dossier de la Sécurité Sociale.

La vie des entreprises, la santé du monde du travail devrait devenir plus préoccupante, la question plus aigüe à l’arrivée de Neptune dans la maison VI de N. Sarkozy.

2012 L’ARRIVEE DE NEPTUNE PLANETE DU SOCIALISME SUR LEURS JUPITER.

Un autre zoom astrologique sur les autres candidats…Neptune planète en affinité avec le socialisme viendra en conjonction directe sur les 3 Jupiter nataux de  : Arnaud Montebourg ( Jupiter 2° 49’Poissons) et Martine Aubry ( Jupiter 4°44′), et E.Walls ( Jupiter 10 Poissons) Neptune  en transit en 2012-2013-2014 , ce lent passage ouvre la voie à la prolifération d’idées socialistes, il semblerait que Neptune en Poissons leur donnera collectivement rendez-vous afin d’exprimer leurs idées et que ces dernières soient en adhésion avec l’époque. Neptune oeuvre en effet sur la collectivité et ce qu’on appelle  » l’air du temps ». Le socialisme a semble t il le vent en poupe pour 2012…

Le carré actuel Uranus-Pluton fraîchement en place depuis Août 2011 se trouve consolidé par Jupiter ancré dans la signe matériel et résistant au Taureau, le tout au trigone de Pluton,  cet aspect permettant d’attenuer les effets du carré Uranus/Pluton.   Au printemps 2012 et très exactement en Avril 2012 Jupiter prend de la vitesse en Taureau et arrivera vers le milieu du Taureau ( au moment des élections)  abandonnant le trigone à Pluton.

L’aspect Uranus carré Pluton sera alors livré à lui même, il sera en  » roue libre »  sans aucun parachute Jupitérien!

Collectivement nous devrions ressentir pleinement le début du carré Uranus-Pluton en Avril 2012, la pleine prise de conscience d’une crise dans ses débuts le soulèvement -Uranus -d’un changement dans le pouvoir représentatif du Capricorne.

Neptune planète du socialisme entrera alors en scène et va venir se greffer dans le carré Uranus/Pluton en faisant un sextil à Pluton, le temps de quelques mois… dès Mai 2012-Juin 2012.  Cet aspect mondial reliant les 3 lentes donne un grand rayonnement à Neptune, car elle DEVIENT temporairement la porte de sortie de ce carré Uranus/Pluton, aspect de convulsions de la planète finances sauf que le carré Uranus-Pluton demeurera actif avec des sous périodes jusqu’en Mars 2016 !.  Doit on comprendre à travers le positionnement de Neptune « en rôle de porte de sortie », planète du socialisme qui se place dans l’aspect de crise Uranus/Pluton que la vague rose envahira 2012, on a tout lieu de le penser.  Les portes de sortie en astrologie, résorbent les états de crise et représentent les issues pour solutionner un problème.

2012 l’année pivot, l’année d’un Neptune changeant le décor.

Cliquez sur le lien ci-dessous pour lire en détail le panorama des tendances et climats sur les thèmes individuels de ces 3 personnalités politiques.

Analyse de Mars 2011 sur DSK, Nicolas Sarkozy et Marine Le Pen

VD 02/10/2011

sources des DN: Didier Geslain

Dernière mise à jour 8/10/2011

2 Commentaires

Classé dans 2012, Jupiter, lion, Lune Scorpion, Neptune, Nicolas Sarkozy, Pluton carré Uranus, politiques et transits, popularité, Saturne, videos astrologie

La passion

Niveau cours : niveau avancé. Cours de l’atelier Puteaux

Passion du latin patior  » endurer ,supporter », pati, souffrir

La passion vue par l’astrologie.

Quelles dispositions du thème natal exposent à plonger dans ce vortex émotionnel.  Quelles structures peuvent cohabiter …

Dans passion sous entendons intensité ce qui implique dans le thème natal la présence de nombreux d’aspects, souvent étroits ou sans orbe, composant ensemble la fibre passionnelle. Tous ces aspects peuvent véhiculer plusieurs terrains. La condition sine qua non est naturellement  un tempérament passionné, une tendance à être fusionnel dans la relation à l’autre, de possibles notions d’avidité, de possessivité mais aussi la possible peur de manquer de l’autre. Saturne, qui a priori n’aurait rien à faire dans les affaires passionnelles, amène pourtant des motivations liées à des craintes profondes, des situations de blocages antérieurs.

 Afin que la magie de la passion opère, il faut réunir une connexion entre plusieurs aspects astrologiques dans les 2 thèmes et un instant « magique » ,celui des transits agissant sur les deux personnes. Pour la passion, aucun signe zodiacal ne sera plus favorisé qu’un autre : c’est tout le thème entier qui va s’exprimer.

On accorde souvent la passion à l’axe Taureau/Scorpion et surtout aux valeurs scorpions, le signe solaire ou un ascendant scorpion réveillant des forces plutoniennes. Le signe fixe du Taureau, par sa nature possessive répond à une envie d’avoir l’autre pour soi. Certaines signatures astrologiques caractéristiques appellent à la passion.    Loin devant tous les autres aspects, arrive en tête l’envoûtante conjonction Vénus-Pluton à l’aura charismatique.

Vénus Pluton, la fascination.

Vénus-Pluton est le signal d’un amour projeté dans une grande dimension. L’expérience du corps et de l’esprit doivent atteindre un dépassement, le corps peut être esclave de sa prison de chair devant la particularité des sentiments.  Indice clair d’une passion, celle-ci peut être vécue sur le plan psychique ou/et physique, l’aspect invite à changer de dimension et souffrir en traversant les étapes d’élévation des sentiments.

Selon le thème natal, une telle conjonction sera vécue sur divers plans, le plan mystique, la sublimation, le plan charnel et sexuel, ou parfois tout à la fois si l’aspect est dominant. La personne dotée de cet aspect le développera  de différentes façons tout au long de son existence. Les énergies incandescentes de Pluton embrasent la chair de Vénus, les sens.  Symptomatique de l’amour-fou, la conjonction agit sur le psychisme, l’invisible monde de Pluton attache la chair à lui.

Vénus et Pluton bâtissent une sorte de temple de la sexualité où peuvent être vécues les expériences érotiques les plus inédites .Les sentiments fusionnent avec la douleur d’aimer.  Fascination du partenaire, séduction enivrante,  amour obsessionnel, Vénus et Pluton conduisent dans les relations des plus intenses avec de possibles portes s’ouvrant vers les relations sado-masochisme cérébral ou/et physique.   Sur fond d’exclusivité, d’exigences latentes,   les forces plutoniennes installent une forme d’emprise. Par effet de conjonction Pluton entraine Vénus dans ses versants obscurs, l’amour et la mort peuvent se côtoyer symboliquement ou réellement.

Aimer en souffrant, souffrir par amour , aimer à la folie, aimer de manière mystique l’autre, sublimation de l’amour, sont autant de scénarios proposés. L’orientation sera donnée par les autres aspects environnants et l’emplacement de la conjonction Vénus-Pluton ( hors angularités ou non).

Un voyage intérieur transcendant attend celui ou celle qui possède cet aspect.    Les liens ressentis par Vénus-Pluton permettent d’accéder à  des  relations d’une qualité exceptionnelle, captivantes, mais exposées aux  transformations,  avec des degrés nuancés de souffrance – selon directement le reste des aspects dans le  thème.  Si le thème collecte plusieurs notions passionnelles, on gravit une marche dans l’intensité.  Encore faut-il que Pluton-Vénus soient localisés dans un endroit stratégique du ciel de naissance pour être vécu concrètement. Les 4 Angles I, X, IV et VII.

Les aspects de tensions Vénus-Pluton par opposition et carré agissent en véritables caisses de résonances sur les sentiments  et  peuvent, dans certains cas, générer de dégâts affectifs et émotionnels.  Dans l’opposition, l’amour se place face au symbole de la mort, ce qui peut alimenter une vision névrotique de l’amour. Angoisse dans l’amour, attachements exclusifs on peut être lucide  du pouvoir destructeur de l’amour.

Le carré Vénus Pluton peut poser des problèmes dans le sens où il crée des tensions liées à l’harmonie sexuelle et au dosage de l’exclusivité au sein du couple.  Ce carré Vénus Pluton est l’un des plus possessif et conflictuel qui soit,  générant des déséquilibres , tensions au point que l’amour fusionnel arrive souvent aux portes de la haine. Manque de recul sur les émotions. Le fléau de la jalousie intervient dans la problématique relationnelle. L’objectif de cet aspect est de tempérer les excès. L’amour passionnel peut connaitre des issues traumatisantes, douloureuses sous de telles dissonances car le carré générera de puissantes tensions émotionnelles. Dans les aspects dissonants,Vénus-Pluton reste un foyer latent de souffrances.

Fondamental : les autres aspects partant de cet aspect en carré serviront à résorber ces tensions et l’ensemble du thème à cerner comment la personne vit cet aspect. Alternance entre attraction, fascination et rejet du partenaire.

Les aspects sont précieux puisqu’ils déclineront chacun la façon dont la personne percevra ces énergies passionnelles.  De manière globale, les forces plutoniennes ne font pas dans la demie-mesure. L’exigeant Pluton demande à Vénus  de lui amener l’excellence amoureuse.   Les personnes ayant cette signature peuvent susciter la passion chez autrui ou  la ressentir mais rien ne dit qu’elle soit réciproque.  Il faudra voir l’état des maisons V et VII, leurs maîtres planétaires pour aller plus loin dans l’affinement de l’analyse.

Le couple Vénus-Mars suit de près celui de Vénus-Pluton, Mars et Vénus sont l’appel de la chair, la séduction et l’épicurisme.  Les plaisirs de la chair, des amours passionnelles naissent couramment de ces aspects surtout sous la conjonction et l’opposition. Le trigone et le sextil ont des vertus plus apaisantes. Mars et Vénus cherchent les histoires d’amour passionnées dans lesquelles la démonstration des sentiments sera essentielle.

Les courants suivants :   Vénus planète d’Air, Soleil, Feu Mars de Feu , Pluton de Feu et Uranus de Feu  constituent des éléments combustibles.  Pour les terrains propices à la passion : Soleil-Pluton, Vénus-Pluton, Vénus-Mars on peut ainsi voir l’importance de l’élément  feu et d’air, l’air attisant le feu  permettant de s’enflammer, des maitres ascendants ou ascendants pris dans des aspects Pluton-Vénus ou Vénus-Mars, des valeurs scorpions sollicitées ( plusieurs planètes en scorpion), l’ascendant ou les luminaires en scorpion.

La passion a donc des constantes, cependant chacun va aimer avec ses propres schémas planétaires intérieurs.

Sur un plan technique on peut dire que dans le thème natal vénus scorpion répondra biensur davantage à l’appel de la passion, la présence d’Uranus opposé Vénus ou conjointe ne donne pas de passion mais aide à s’enflammer sentimentalement.

En synastrie, la passion s’enclenche toujours sous des transits et des réactivations de toutes parts sur des projection symboliques d’une personne sur le partenaire.  On retrouve régulièrement les mêmes acteurs planétaires ; des transits de Pluton, ou d’Uranus pour allumer le feu et signaler le coup de foudre ou Neptune bien aspecté permettant d’accéder à un idéal.

Des synastries montrent également des rencontres sous des réactivations de carré de Saturne sur des axes nataux de partenaires ayant des thèmes saturniens. Lune en Capricorne opposé Saturne pour l’homme et le Soleil en Capricorne pour la femme, la rencontre se produit sous un carré de Saturne à leurs luminaires réveillant toute l’énergie natale Saturnienne commune.

En théorie Saturne n’aurait  rien à voir avec la passion comme on l’entend, pourtant l’astre active le sentiment d’avidité, la peur du manque et il peut être un élément déclencheur dans certains thèmes en réveillant des anciens schémas du passé. Pour des thèmes nataux marqués par Saturne, la planète  parlera aux 2 partenaires concernés et il n’y aura rien d’étonnant à ce qu’elle soit à un endroit stratégique au moment de leur rencontre.

Il faut comprendre qu’une personne se dirigera instinctivement vers une autre car elle est attirée par ce que le thème astrologique dégage et souvent parce que les thèmes s’emboîtent , créent ensemble un alchimie unique à la relation.  Les connexions sont très nombreuses lorsque la magie opère entre deux personnes ou un groupe.

Le degré d’attraction et l’intensité ressenti au sein d’une relation est directement  en rapport avec les orbes serrées des aspects entre planètes et le nombre d’aspects et surtout les conjonctions et oppositions. L’opposition agit comme une confrontation, on est face à quelque chose…

Voir article SYNASTRIE LA GRANDE ALCHIMIE

Nos ciels ne sont pas égaux devant la possibilité de connaître la passion et un panel de gens ayant Vénus-Pluton ne la vivront pas forcément.  Certains pourront la faire naitre chez des partenaires sans que ce soit réciproque et rechercher l’amour-fou toute une existence, d’autres vont sublimer et digérer leur Vénus-Pluton en travaillant sur des axes professionnels de nature « Vénus-Pluton  » tels que la réanimation de la chair (secteur médical)  réanimateur, ou la rééducation des cordes vocales (Vénus la voix) ou encore la chirurgie esthétique.  Une seule conjonction isolée Vénus-Pluton ne donnera pas la passion en elle-même… surtout si elle n’est pas angulaire.

La passion ne peut exister uniquement qu’en présence de faisceaux multiples. Parfois la quantité de courants est anormalement élevé , le thème n’exprime que cela.  Techniquement en astrologie, le grand signal passionnel est lorsque le maître de l’ascendant, c est a dire le moi, est directement pris dans un aspect passionnel, soit Vénus-Pluton avec Vénus ou Pluton maître de l’ascendant, ou Vénus-Mars avec l’un des deux maîtres de I, et ainsi de suite avec Pluton-Soleil etc, le maître de V se trouve parfois pris dans l’aspect, avec une quantité d’autres aspects de terrain » passionné ».

Normalement la passion amoureuse se voit dès l’élaboration immédiate du ciel natal, elle doit «  sauter » au regard de l’astrologue. Plus les aspects seront nombreux et en relief (dans les angles I, X, VII, IV) plus la passion sera pleinement vécue et incontournable puisque les angles font référence aux expériences vécues. Les aspects dans les angles constituent des étapes clefs de l’évolution de l’individu.

Parmi les artistes ayant des aspects Pluton-Vénus, ou Pluton-Soleil. Certains vont le vivre sur le plan réel ( Edith Piaf, Pluton opposé Soleil et sa passion avec Marcel Cerdan fauché dans un accident d’avion), Dalida avec Pluton opposé Soleil, suicide  de ses amours Lucien Morisse et Richard Chanfray.  D’autres mettent en scène dans leurs oeuvres l’influence Pluton-Vénus ( Valérie Lagrange , Vénus opposé Pluton :  » On meurt tous d’amour ».  Charles Aznavour avec sa Vénus conjoint Pluton  chante  » Mourir d’aimer ».

23/03/2011

Valérie Darmandy

Tous droits réservés.

Poster un commentaire

Classé dans amour et relations, astrologie et sexualité, Astrologie Puteaux, astrologue, cours d'astrologie Ile-de-France, la passion en astrologie, Pluton, Saturne, synastrie, valeurs plutoniennes, Vénus

Synastrie, l’alchimie !

Synastrie, le tissu astral d’une relation.

Valérie Darmandy, auteur du livre « Destinées amoureuses en astrologie », publié en 2001 , Editions Lanore et de » Synastrie, la grande alchimie,article paru  dans la revue gratuite et téléchargeable» Signe Ascendant» , rédacteur en chef, Fabrice Pascaud.

Table ronde Baglis TV avec Catherine Aubier, Isabelle Teissier du Cros, Valérie Darmandy. Introduction à la synastrie. 

Extrait : Comment se déclenche un coup de foudre ?


Définition de la synastrie :

Parmi les capacités que véhicule le code astrologique il en est une, omniprésente dans notre quotidien, celle de la synastrie. Ce terme englobe l’étude comparative entre thèmes nataux. L’origine du mot Synastrie provient du préfixe grec  » syn , sum » syn, sym »  qui signifie : ensemble, puis de astron, étoile, astre.  La synastrie est donc l’art de comparer deux, trois ou plusieurs ciels ensemble et d’en donner le ton, l’âme de la relation.

Contrairement aux idées reçues la synastrie ne se résume pas à étudier les relations amoureuses et à trouver si il existe des combinaisons « typiques » de l’amour. Elle révèle le mécanisme d’une relation , ses centres névralgiques et rythme.

La synastrie s’adresse aussi bien à une mère avec son enfant, qu’à deux sœurs, deux frères, des collaborateurs, des amis, qu’à un couple; la synastrie peut s’étendre à une famille entière comme à des groupes de collaborateurs et s’avérer intéressante pour cerner la dynamique d’une équipe de travail. Au sein des synastries familiales apparaissent les traces de l’hérédité astrale. La synastrie soulève le débat du libre arbitre.

Synastrie classique

Sa pratique consiste à l’étude comparative de 2 thèmes ou plusieurs et lecture des connexions. La synastrie se vit de manière inconsciente au quotidien par le ressenti.  L’astrologie n’a rien à voir avec le ressenti ou la déduction, elle sera mettre des mots et expliquer pour quelle raison certaines relations sont sous jacentes conflictuelles. L’ antipathie instinctive, l’attirance, la manipulation les modes de communication au sein d’une relation, son potentiel, tout s’analyse dans la synastrie. Pendant ces études sur la synastrie, j’ai alors pensé à l’indifférence éprouvée devant un individu. Ce point mérite d’être aussi abordé.  En astrologie si on peut rarement établir des généralités, et il faut rester vigilant dans la procédure de lecture, on peut néanmoins s’assurer que la justesse des  » prévisions », ou la pertinence d’une analyse, tient dans la répétition des aspects!  Cette règle s’adapte à la synastrie, plus des courants planétaires iront vers un climat commun, plus nous sommes dans le juste.

La complexité d’une analyse intervient lorsqu’on est en présence de nombreux paradoxes. Une règle s’applique et aide à nous orienter. Rappelez vous que toutes les planètes n’ont pas la même priorité.. il y a la structure qui est en quelque sorte la colonne vertébrale d’un ciel et les structures de second plan.. en synastrie, ne jamais perdre de vue cette même règle.

Le thème composite

Le thème composite est un 3ème thème, issu de 2 thèmes nataux. Le ciel composite se construit entièrement, maisons, positions planétaires, en prenant le mi-point situé à distance de 2 mêmes planètes. Prenons un exemple , sur un homme  ayant une Vénus à 5 Cancer et une femme Vénus à 5 Poissons, la position de Vénus pour le thème composite sera à 5 ° Taureau. Pareil pour le Soleil à 10 Lion pour l’homme et celui de la femme à 20 Verseau, on calculera la distance de 20° Verseau à 10 Lion, puis la divisera par 2 pour identifier le mi-point. Pour cet exemple le mi point des Soleils sera à 25° Belier. Le Soleil composite : 25° Bélier.

Ainsi de suite, à l’aide des équi distances, on constitue un troisième ciel, étant le reflet réel de la dimension du couple ou du tandem, collaborateur..Majoritairement le système Placidus est le plus utilisé en astrologie. Si vous avez utilisé un autre système de domification pour dresser les thèmes nataux, rester sur ce système pour créer le composite.

Ce nouveau ciel, appelé CIEL COMPOSITE, abrite toute l’intimité d’une relation. Les transits planétaires retentissent de façon étonnante lorsqu’ils atteignent les planètes  » composites « . L’arrivée de transits sur du composite agissent tel un stimuli intérieur au sein de la relation, ils balisent les différents stades au sein de la relation…phase d’introversion, d’épanouissement, stagnation, blocage, évolution.. les transits sur du composite donne le rythme !  accélération, ralentissement.

Ces passages planétaires sur le composite donnent un complément d’information à un transit banalement observé sur un ciel isolé. ( transits classiques). La grande particularité du thème composite c’est qu’il établira des aspects entre ces nouvelles positions planétaires. Ces aspects concernent les deux personnes, leur dynamique, la qualité de la relation.

Les carrés, aspects de tension, ou remises en question, sont importants, les aspects relaxants comme le trigone, ou encore des oppositions au sein du composite.. Tous ces aspects parlent et nous renseignent sur le climat de la relation. Les planètes composites, ou l’Ascendant en éléments, Feu, Terre, Air ou Eau vont renseigneront beaucoup.

Etablir un thème composite

Formule de calcul s’adaptant à toutes les planètes et luminaires. Soleil d’une personne à 5° Taureau, Soleil d’une autre personne à 20° Poissons.

Du degré 0° Poissons jusqu’à 5 ° Taureau = 65 degrés. On soustrait à ces 65 degrés  les 20° du Poissons : 45 Degrés

45 degrés est  la distance réelle entre le SOLEIL de X et le SOLEIL de Y

45 degrés divisé par 2 = 22°30 minutes. Ces degrés sont à ajouter à partir du 20°  Poissons, soit le SOLEIL COMPOSITE localisé à 12°30 BELIER.

La plupart du temps les positions des planètes sont Degrés, minutes, secondes = 4°25’34″ par exemple.

Les secondes ne sont pas comptées mais les minutes doivent être intégrées au calcul.

Points-miroirs et héliocentres


Hommage à l’astrologue Suisse Kurt Hitschler.

En 1985 en découvrant un livre de l’astrologue Kurt Melchior Hitschler, l’astrologie changea de dimension.

Je me mis à tester sa technique des degrés selon ce qui me semblait logique : la valorisation des planètes, puis je me mis à l’incorporer dans le travail des synastries.   La technique est plus qu’intéressante pour ne pas dire elle interpelle au point de réitérer l’expérience. L’exploitation de la liste est subtile car il faut la liste complète des images pour « cerner » les dénominateurs communs. En 1998, Hitschler dans une lettre me faisait part qu’il regrettait que ces techniques de degrés ne soient pas assez exploitées par les astrologues.

Les degrés points-miroirs au sein d’une synastrie sont d’une importance majeure et révèlent, la teneur et la saveur de l’influence d’une personne sur l’autre, et vice versa.

Le sens sur le zodiaque où l’on fait pivoter le degré miroir est capital puisque c’est l’apport «  symbolique » d’une personne vis-à-vis d’une autre et vice versa. Si en astrologie la synastrie classique  est précise, les degrés en points miroirs agissent tel des scanners.  Ils vont plus loin, révèlent l’intérieur, le fond, « l’image » que véhicule une personne vis-à-vis d’une autre et dépeignent l’interférence.   D’après mon expérimentation des degrés depuis cette époque ,les degrés entre les maîtres ascendants emboîtent le pas sur les autres planètes, ensuite les luminaires en points miroirs et héliocentres réciproques.  Ci-dessous les points-miroirs.

Les degrés héliocentres peuvent être additionnés aux points-miroirs. Les points-miroirs sont au nombre de 10 et les points héliocentres font intervenir 9 images. Dans le calcul du point héliocentre le soleil de l’un n’est pas utilisé et vice versa. Normalement on obtient donc une liste de 19 images toutes issues des positions planétaires et des luminaires, autant de « courants » , parmi lesquels  des informations  se recoupent. C’est ces répétitions de « courant » qui nous intéresse.

L’analyse porte à vérifier combien d’images évoquent le même climat. Sur cette vingtaine d’images activées par les degrés miroirs et héliocentres, j’avais remarqué qu’on pouvait trouver une véritable homogénéité, la moitié des images évoquant la même situation…

En cas d’heure précise de naissance on peut incorporer aux calculs les degrés de l’ascendant et du MC. Ce calcul se fait avec une certaine réserve compte tenu de la rapidité des cuspides à bouger sur le zodiaque.

Sur autant d’images, on reconstitue une ambiance complète. L’absence de répétition, ou le peu de répétition, des images sans cohésion, révèle un manque d’affirmation de l’image de l’individu vis-à-vis de l’autre. La réussite d’une analyse repose je crois sur cette dernière étape : être attentif au phénomène des répétitions ou le peu de répétitions… Ces techniques peuvent être complémentaires à une synastrie classique et à l’élaboration du thème composite d’une relation. Les transits au cœur du thème composite résonnent au sein de la relation, selon la nature des transits.

Normalement, le cumul des techniques permettent de dépeindre avec précision non seulement le mode relationnel au sein d’une relation, les « images », « carences », difficultés », potentiels, points forts de la relation. Toute la difficulté des degrés Sabian, ou ceux écrits en 1936 par Jeanne D’Uzéa dite Janduz , actualisés par l’astrologue Hitschler, portent sur

l’interprétation. L’image dépeinte par un degré est rémanente d’ une ambiance, un état psychologique, plutôt que d’une scène réelle. Ce sont des climats et ambiances psychologiques. Ouvrir un livre de degrés c’est comme ouvrir un calendrier de 360 degrés, à nous de l’actualiser !

Isolés, les degrés n’ont aucune influence, ni aucune valeur. Le course illusoire du Soleil sur le Zodiaque fait pointer l’astre solaire sur un degré différemment chaque jour… On en revient à l’horoscope. L’astrologie la vraie se sert d’une base . Il faut actualiser les degrés et les exploiter d’après une base natale ou un travail de synastrie.

Vous pouvez retrouver  l’article intégral « Synastrie, l’étude d’une relation » publié en 2001 sur le site Affection.org

©2001 Copyright

Tous droits réservés.

Valérie Darmandy

3 Commentaires

Classé dans amour et relations, astrologie gratuite, hérédité astrale, Les 4 éléments, mars et vénus, points héliocentres astrologie, points-miroirs astrologie, synastrie, thème composite, videos astrologie

Hérédité astrale

Niveau cours : avancés et élevés. Cours de l’atelier astrologie, Puteaux. 

Observée lors de synastrie entre membres d’une même famille, l’hérédité astrale est une réalité astrologique déclenchant automatiquement la question du libre arbitre. La première question que l’on pourrait aussi se poser, choisit-on son conjoint par hasard ou en résonance avec ce qu’il porte ? Avant de fonder une famille, pour quelle raison sommes nous attirés par tel conjoint ? Quelle structure astrologique  nous invite à choisir tel ou tel partenaire ?

Les enfants semblent venir au monde à des moments clefs afin de se caler dans les structures astrologiques familiales , une sorte de creuset astral propre à chaque famille.  Une véritable âme familiale se dégage de ces synastries collectives auprès desquelles, on ne peut que s’interroger sur la finesse du langage astrologique.

Ce que l’astrologue Paul Choisnard avait nommé l’hérédité astrale évoque des rouages presque mathématiques des cycles planétaires.

Une famille révèle un réseau de connexions astrales  entre ses membres.  Les grands parents peuvent  présenter des astralités communes avec  leurs petits fils, petites filles.  Il n’est pas rare de voir des angles superposés , ascendants communs ou ascendant de l’un dans le signe solaire de l’autre, des axes soli-lunaires , superpositions de la Lune ( assez fréquent), des conjonctions communes, localisation commune d’état terrestre de certaines planètes personnelles, de levées ou culmination de planètes identiques etc . Les thème d’ enfants élevés au sein de famille recomposée peuvent présenter des résonances astrologiques avec le thème du conjoint qui rejoint la cellule familiale. Ceci fait référence à une affinité astrale que l’hérédité proprement dit et reste une donnée intéressante dans la formation d’une cellule familiale.

Hérédité sur différents plans:

En s’enfonçant dans les synastries collectives sachant que les cartes natales  possèdent toujours plusieurs niveaux, l’hérédité astrale peut donc se situer sur plusieurs plans.

Le tissu astrologique formé par les synastries collectives révèle  des hérédités astrologiques de premier plan issues de superpositions de planètes :  Cas de Lady Di avec son fils William ayant ensemble leur Vénus sur le 25ème taureau, cas de Yannick Noah où sa planète Mars – l’action, le sport- occupe le même signe Bélier que son fils Joakim Noah ( Mars/Bélier) proposant une  dynamique familiale sportive –  puis les hérédités se trouvent aussi sur un second plan telles que  des aspects planétaires existants chez les parents et revenants dans le thème des enfants ou petits enfants.

Un parent ayant une opposition Lune Jupiter et l’un des enfants disposant dans son thème d’un Lune Jupiter en carré.  Au sein de leur relation, ils utiliseront biensur toute la structure de leur thème personnel  mais seront particulièrement sensible à  une atmosphère Lune/Jupiter qu’ils développeront ensemble.

Faire la synthèse des hérédités sur un thème est passionnante car son thème natal se compose d’ aspects astrologiques qui lui sont « propres » et d’aspects dont il hérite (grands parents confondus et même arrière grand parents ou arrières grands parents si la DN est correcte).  La transmission astrale se fait de manière aléatoire, le thème astral d’un enfant peut par exemple présenter 2 structures existantes dans le thème de sa mère ,une conjonction présente dans le thème natal de son grand père et avoir peu d’aspects nataux de son père.  Une naissance hérite pas d’un seul élément astral de ses ascendants mais de plusieurs ( père, mère, grands parents) en répartition inégale, ce qui éclaire  certaines affinités ou difficultés aussi entre certains membres d’une famille et surtout  la répétition de certains schémas familiaux.

Avec une certitude sur les heure de naissances , l’arbre généalogique pourrait nous communiquer l’énergie de fond d’une famille.

Dans certaines familles l’astrologue remarque une concentration d’un signe zodiacal.   Ceci est juste l’iceberg  astrologique car sont pris en compte seulement les « soleils de naissance » et pas les autres répartitions astrologiques ainsi que les dispositions terrestres ( domifications).

Pour illustrer ces connexions planétaires, ci-dessous une 1ère étude d’une cellule familiale. Il s’agit d’une famille monoparentale, composée de la mère Taureau et de ses 3 enfants une fille Taureau et deux fils que l’on appellera Y pour le fils du signe du Cancer et Z pour le fils du signe du Poissons.

DN du père, heure en attente de confirmation.

En dépit des dates et heures différentes de naissances des enfants, ils ont ensemble leur Lune domiciliée  en maison VIII. Cet état terrestre commun aux 3 enfants canalise la façon dont va s’exprimer l’énergie lunaire , dans quel registre elle va fonctionner, ici dans l’axe des finances, pertes et décès. Dans leur enfance, la famille fut endeuillée par la perte prématuré du père.

La mère

La fratrie : Lune domiciliée en VIII

Carte natale de la fille. Etat terrestre de la Lune, Lune en VIII.

Fils « Y » signe solaire Cancer. Etat terrestre de la Lune, Lune en VIII.

Fils « Z » signe Poissons. Etat terrestre de la Lune. Lune en VIII.

Le thème de la mère distribue plusieurs astralités et angularités à ses 3 enfants.

Mère/Fils Y : L’hérédité astrale est de premier niveau entre la mère et son fils Cancer ayant ensemble leurs Vénus Gémeaux à 25° pour la mère et 22°35 pour le fils. Angularité de Saturne chez la mère, angularité de Saturne chez le même fils Y, cependant les maisons angulaires ne sont pas les mêmes.  Saturne Sagittaire pour les deux. Le cycle saturnien s’accomplie pour la mère au moment de la naissance des 2 fils, ayant Saturne en Sagittaire, comme elle.

Mère/Fille :Le Soleil de la mère et le fille sont conjoints, Taureaux ensemble, la fille est arrivée au monde peu de temps avant l’anniversaire  de la mère (période révolution solaire). La mère présente un aspect dissonant de Mercure-Pluton que l’on retrouve dissonant également par opposition Mercure/Pluton sur la fille. Héritage astrologique de premier niveau sur leurs Vénus : mêmes états terrestres des Vénus entre la mère et la fille: Vénus en X.

Mère/Fils Z : Angularités plutoniennes pour le fils Z et sa mère.Jupiter Pluton angulaires sont valorisés et puissants dans le thème de la mère, car ils se lèvent. Sur le thème du fils Z celui ci a Pluton/Scorpion au Zénith en dignité trigone Jupiter/Poissons en dignité. Hérédité importante, le fils dispose d’un potentiel pour développer la conjonction présente dans le thème de sa mère. Saturne Sagittaire pour les deux.  Uranus/Lune en opposition chez la mère se retrouve en carré Lune/Uranus chez le fils.

Sources/DN : la famille elle même.

19/08/2011

Tous droits réservés

Valérie Darmandy

1 commentaire

Classé dans astrologie gratuite, astrologue, cycles planétaires, hérédité astrale, signatures astrologiques, synastrie

Astrologie : astralités électriques

Parmi les relations électriques entre les thèmes astrologiques, le contact de certaines planètes entre personnes favorisent des tensions, des remises en questions. Majoritairement les aspects établissent le dialogue entre les thèmes, la nature des aspects harmonisent ou permettent d’apporter l’un à l’autre un soutien -quel qu’en soit le plan, matériel, moral, spirituel, social-
Les aspects dits de tensions, oppositions carrés , sesqui-carré et même le quinconce invitent à travailler sur soi et à trouver un point d’équilibre à la relation.

Dans les synastries, l’état céleste des planètes de part et d’autre donne les qualités qui seront développées au sein de la relation et l’état terrestre -les maisons- exprimeront l’environnement dans lequel se manifesteront ses courants.
La particularité des études comparatives en astrologie répond au fait que l’intégralité de la carte astrologique intervient ; l’étude est donc du cas par cas.
Pléthore d’éléments astrologiques allant dans la même sens dans une analyse de synastrie est cependant le signal d’un climat ressenti de part et d’autre dans la relation.
Les aspects ci dessous sont donnés à titre indicatif et ne répondent en aucun cas à un caractère prévisionnel.

Les contacts harmoniques de la lune de l’un sur le Mars de l’autre dynamisent la relation, de même que la présence d’Uranus, Mars sur le Soleil, la Lune ou l’Ascendant de l’autre. L’axe d’horizon ou l’ASC/DESC crée une zone réceptive autour de laquelle tout contact de planètes d’une autre personne, colore le type de relation… une sorte de « griffe » de la relation.

Un Mars à l’ASC d’une autre personne correspond à une relation où il peut être question par exemple d’actions menées ensemble, l’un boostant l’autre.

Uranus de l’un sur la ligne d’horizon ASC/DESC d’une autre personne
Uranus de l’un sur Mars de l’autre.
Lune de l’un sur Mars de l’autre.
Uranus de l’un sur la Lune de l’autre augmentent la nature électrique de la relation et particulièrement les oppositions et carrés entre Uranus de l’un et la Lune de l’autre.
Les carrés d’Uranus d’une personne au maitre ascendant de l’autre personne. Carrés ou oppositions du Soleil de l’un avec Uranus de l’autre personne.

Saturne de l’un sur le Mars de l’autre orientent davantage vers des tensions et zones de blocages dans la relation. Une résistance qui peut s’exprimer par une prise de position ferme et le refus de lâcher prise, un obstacle à dépasser.

Les aspects astrologiques sont des outils mis à notre disposition. Composant notre carte du ciel ils servent à trouver des points d’appuis, d’évolution et constituent des portes de sortie à ce qui peut être vécu de l’intérieur parfois comme un point névralgique.

29/07/2011

Tous droits réservés.

Valérie Darmandy

Poster un commentaire

Classé dans mars et vénus, signatures astrologiques, synastrie, Uranus