Archives de Tag: mars et vénus

Synastrie magique des Beatles

Anthologie sur Youtube

La magie des Beatles tient à l’axe de leurs lignes d’horizon, aux angularités de Neptune et à des imbrications de leurs Lunes natales stimulées par le transit direct d’Uranus au moment de leur rencontre. Incroyable synastrie sans orbe sur les axes inversés, montrant une série de concentrations d’aspects en conjonction et le rôle si précieux de la Lune le jour de la rencontre.

Georges Harrison et John Lennon présentent leurs lignes d’horizon inversées : l’Ascendant de l’un se trouve dans la maison VII de l’autre.

L’inversion des ascendants à 180° reste un aspect classique des synastries, créant une attraction automatique entre deux personnes.

Ringo Starr et Paul McCartney quand à eux se partagent l’angularité de Neptune, pour l’un l’astre se place sur la cuspide de VII et directement à l’ascendant pour Ringo Starr. Ensemble, ils véhiculent une dimension mythique.

Paul McCartney avec son ascendant Vierge à 25° entre par le jeu des oppositions dans le champ magnétique des lignes d’horizon, il rejoint l’axe I-VII des 2 autres Beatles : Georges Harrison et John Lennon.

Les 4 garçons de Liverpool en présentent leurs lignes d’horizon en conjonction, on peut y voir les signaux d’une complémentarité et l’investissement de l’un vis à vis de l’autre.

Georges Harrison et John Lennon ont ensemble une opposition Vénus de l’un face au Mars de l’autre, opposition semeuse d’émotions intenses, susceptible d’avoir joué un rôle dans l’engouement des fans, à laquelle s’ajoute l’opposition Vénus de John Lennon face au Soleil Poissons de Georges Harrison.   L’opposition Vénus Mars entre les deux hommes requiert une force particulière puisque Mars de John Lennon n’est autre que son maître ascendant… il est ainsi plus réceptif à l’influence Vénusienne qui lui fait face : celle de Georges. H. Du fait de l’inversion des axes et du jeu des maitrises des ascendants,  l’opposition entre Vénus de l’un et  Mars de l’autre devient centrale dans la synastrie de ces deux hommes.

Dans le thème de Harrison, l’ascendant fin Balance  maitrisé par Vénus s’oppose au Mars de John Lennon. La réciprocité sur les maîtres de I respectifs est ici remarquable et augmente l’implication personnelle, voire émotionnelle entre ces deux partenaires car on touche la sphère Vénusienne sollicitée par Mars, courant astrologique fougueux et qui n’en reste pas moins un formidable potentiel créateur.

Aux vues de la teneur des astres pris dans l’aspect, le fait qu’ils soient maitres d’ascendant  on peut parler sans doute aucun de complémentarité et du plaisir d’être unis dans l’oeuvre artistique.

Ensemble, leurs thèmes développent des énergies Vénus-Mars propices à installer des plaisirs et à semer une vague d’émotions tout autour d’eux.

Seul, l’un sans l’autre, la magie émotionnelle Vénus-Mars n’existe pas.

La Lune de Georges Harrison 0° Scorpion se place dans la maison VII de John Lennon agissant comme un attachement de type familial entre les deux. Un tissu affectif et émotionnel ressort de leur synastrie ainsi que des notions de complémentarité.

On observe également le rôle des Lunes pour les 4 , la Lune se trouve dans le même signe, Lion, pour Ringo Starr et Paul McCartney. La Lune conjointe à Pluton chez Ringo Starr ( Lune à 4° lion) forme une opposition à la Lune (5°Verseau)opposée Pluton de John Lennon!. Quant à Georges Harrison il présente un aspect également Lune Scorpion au carré de Pluton..

Aux vues de la nature Lune-Pluton commune au groupe (pouvoir magnétique, séduction fatale et la pulsion de mort, deuil) cet aspect commun Lune-Pluton a pu contribuer à endeuiller le groupe, qui du reste véhicule plusieurs courants mélangés, une influence certaine de Neptune angulaire et Vénus-Mars, des Vénus opposés Soleil.

Transit d’Uranus et l’effet sur leurs Lunes en 1957 …

La rencontre entre John Lennon et Paul McCartney se produit le 6 en Juillet 1957 alors qu’Uranus atteint l’opposition de la Lune Verseau de John Lennon , Uranus se trouve à ce moment là en transit direct sur la Lune 4° Lion de Georges Harrison qui rejoindra le groupe par l’intermédiaire de Paul McCartney !  L’importance de l’état initial des lunes ( synastrie de groupe) explique le retentissement du transit d’Uranus sur « l’effet de groupe ». Jupiter arrive sur Neptune, planète collective, angulaire chez Paul McCartney et Ringo Starr et amène une forme de paternité au courant musical ( Neptune) qui naîtra de cet instant.

On ne saurait sous estimer la portée d’un transit d’une planète lente sur des aspects communs. Le direct d’Uranus créera la rencontre entre les 4 Beatles.

Les planètes à l’intérieur des cartes sont celles en transit au moment de la rencontre. En Juillet 1957 le transit de la conjonction Vénus-Mars en Lion rejoignant le transit d’Uranus réveillera le potentiel du futur groupe de Liverpool.

Observation astrologique de l’effet de résonance commune pour les synastries de groupe :

La lune transite le signe du scorpion le 6 Juillet 1957 jour de la rencontre entre Paul McCartney et John Lennon.

Or, dans le thème natal de Georges Harrison, qui allait rejoindre le groupe par l’intermédiaire de Paul McCartney, on trouve au natal une Lune angulaire sur la cuspide de I au carré à Pluton…cet aspect sombre et au pouvoir de fascination, commun chez ses acolytes.  

Source biographie:

http://www.thebeatlesday.fr/6-juillet-1957-premiere-rencontre-entre-john-et-paul/

Carte ci-dessous, juxtaposition de la carte de Ringo Starr avec la carte natale de Paul McCartney ( en rouge), où l’on voit distinctement l’inversion des axes quasiment sans orbe…

Seconde carte, synastrie de John Lennon avec Georges Harrison ( planètes en rouge).

Inversion des axes de la I à la VII avec un orbe plus large, angularité lunaire dans l’axe, oppositions exactes de Vénus de l’un face au Mars de l’autre…

De manière isolée, en annexe de la synastrie, le leader du groupe John Lennon présente une conjonction exacte de Jupiter-Saturne 13°dans le signe solide du Taureau en I, aspect empreint de perennité de son oeuvre. La présence de Neptune sur les cuspides des angles de deux des Beattles agit comme un phénomène d’époque et une référence en matière de culture. musicale.

Une belle alchimie.

30/09/2011

Valérie Darmandy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

copyrighta92g1c61

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Poster un commentaire

Classé dans amour et relations, astrologue, Célébrités, Neptune, synastrie

La passion

Niveau cours : niveau avancé. Cours de l’atelier Puteaux

Passion du latin patior  » endurer ,supporter », pati, souffrir

La passion vue par l’astrologie.

Quelles dispositions du thème natal exposent à plonger dans ce vortex émotionnel.  Quelles structures peuvent cohabiter …

Dans passion sous entendons intensité ce qui implique dans le thème natal la présence de nombreux d’aspects, souvent étroits ou sans orbe, composant ensemble la fibre passionnelle. Tous ces aspects peuvent véhiculer plusieurs terrains. La condition sine qua non est naturellement  un tempérament passionné, une tendance à être fusionnel dans la relation à l’autre, de possibles notions d’avidité, de possessivité mais aussi la possible peur de manquer de l’autre. Saturne, qui a priori n’aurait rien à faire dans les affaires passionnelles, amène pourtant des motivations liées à des craintes profondes, des situations de blocages antérieurs.

 Afin que la magie de la passion opère, il faut réunir une connexion entre plusieurs aspects astrologiques dans les 2 thèmes et un instant « magique » ,celui des transits agissant sur les deux personnes. Pour la passion, aucun signe zodiacal ne sera plus favorisé qu’un autre : c’est tout le thème entier qui va s’exprimer.

On accorde souvent la passion à l’axe Taureau/Scorpion et surtout aux valeurs scorpions, le signe solaire ou un ascendant scorpion réveillant des forces plutoniennes. Le signe fixe du Taureau, par sa nature possessive répond à une envie d’avoir l’autre pour soi. Certaines signatures astrologiques caractéristiques appellent à la passion.    Loin devant tous les autres aspects, arrive en tête l’envoûtante conjonction Vénus-Pluton à l’aura charismatique.

Vénus Pluton, la fascination.

Vénus-Pluton est le signal d’un amour projeté dans une grande dimension. L’expérience du corps et de l’esprit doivent atteindre un dépassement, le corps peut être esclave de sa prison de chair devant la particularité des sentiments.  Indice clair d’une passion, celle-ci peut être vécue sur le plan psychique ou/et physique, l’aspect invite à changer de dimension et souffrir en traversant les étapes d’élévation des sentiments.

Selon le thème natal, une telle conjonction sera vécue sur divers plans, le plan mystique, la sublimation, le plan charnel et sexuel, ou parfois tout à la fois si l’aspect est dominant. La personne dotée de cet aspect le développera  de différentes façons tout au long de son existence. Les énergies incandescentes de Pluton embrasent la chair de Vénus, les sens.  Symptomatique de l’amour-fou, la conjonction agit sur le psychisme, l’invisible monde de Pluton attache la chair à lui.

Vénus et Pluton bâtissent une sorte de temple de la sexualité où peuvent être vécues les expériences érotiques les plus inédites .Les sentiments fusionnent avec la douleur d’aimer.  Fascination du partenaire, séduction enivrante,  amour obsessionnel, Vénus et Pluton conduisent dans les relations des plus intenses avec de possibles portes s’ouvrant vers les relations sado-masochisme cérébral ou/et physique.   Sur fond d’exclusivité, d’exigences latentes,   les forces plutoniennes installent une forme d’emprise. Par effet de conjonction Pluton entraine Vénus dans ses versants obscurs, l’amour et la mort peuvent se côtoyer symboliquement ou réellement.

Aimer en souffrant, souffrir par amour , aimer à la folie, aimer de manière mystique l’autre, sublimation de l’amour, sont autant de scénarios proposés. L’orientation sera donnée par les autres aspects environnants et l’emplacement de la conjonction Vénus-Pluton ( hors angularités ou non).

Un voyage intérieur transcendant attend celui ou celle qui possède cet aspect.    Les liens ressentis par Vénus-Pluton permettent d’accéder à  des  relations d’une qualité exceptionnelle, captivantes, mais exposées aux  transformations,  avec des degrés nuancés de souffrance – selon directement le reste des aspects dans le  thème.  Si le thème collecte plusieurs notions passionnelles, on gravit une marche dans l’intensité.  Encore faut-il que Pluton-Vénus soient localisés dans un endroit stratégique du ciel de naissance pour être vécu concrètement. Les 4 Angles I, X, IV et VII.

Les aspects de tensions Vénus-Pluton par opposition et carré agissent en véritables caisses de résonances sur les sentiments  et  peuvent, dans certains cas, générer de dégâts affectifs et émotionnels.  Dans l’opposition, l’amour se place face au symbole de la mort, ce qui peut alimenter une vision névrotique de l’amour. Angoisse dans l’amour, attachements exclusifs on peut être lucide  du pouvoir destructeur de l’amour.

Le carré Vénus Pluton peut poser des problèmes dans le sens où il crée des tensions liées à l’harmonie sexuelle et au dosage de l’exclusivité au sein du couple.  Ce carré Vénus Pluton est l’un des plus possessif et conflictuel qui soit,  générant des déséquilibres , tensions au point que l’amour fusionnel arrive souvent aux portes de la haine. Manque de recul sur les émotions. Le fléau de la jalousie intervient dans la problématique relationnelle. L’objectif de cet aspect est de tempérer les excès. L’amour passionnel peut connaitre des issues traumatisantes, douloureuses sous de telles dissonances car le carré générera de puissantes tensions émotionnelles. Dans les aspects dissonants,Vénus-Pluton reste un foyer latent de souffrances.

Fondamental : les autres aspects partant de cet aspect en carré serviront à résorber ces tensions et l’ensemble du thème à cerner comment la personne vit cet aspect. Alternance entre attraction, fascination et rejet du partenaire.

Les aspects sont précieux puisqu’ils déclineront chacun la façon dont la personne percevra ces énergies passionnelles.  De manière globale, les forces plutoniennes ne font pas dans la demie-mesure. L’exigeant Pluton demande à Vénus  de lui amener l’excellence amoureuse.   Les personnes ayant cette signature peuvent susciter la passion chez autrui ou  la ressentir mais rien ne dit qu’elle soit réciproque.  Il faudra voir l’état des maisons V et VII, leurs maîtres planétaires pour aller plus loin dans l’affinement de l’analyse.

Le couple Vénus-Mars suit de près celui de Vénus-Pluton, Mars et Vénus sont l’appel de la chair, la séduction et l’épicurisme.  Les plaisirs de la chair, des amours passionnelles naissent couramment de ces aspects surtout sous la conjonction et l’opposition. Le trigone et le sextil ont des vertus plus apaisantes. Mars et Vénus cherchent les histoires d’amour passionnées dans lesquelles la démonstration des sentiments sera essentielle.

Les courants suivants :   Vénus planète d’Air, Soleil, Feu Mars de Feu , Pluton de Feu et Uranus de Feu  constituent des éléments combustibles.  Pour les terrains propices à la passion : Soleil-Pluton, Vénus-Pluton, Vénus-Mars on peut ainsi voir l’importance de l’élément  feu et d’air, l’air attisant le feu  permettant de s’enflammer, des maitres ascendants ou ascendants pris dans des aspects Pluton-Vénus ou Vénus-Mars, des valeurs scorpions sollicitées ( plusieurs planètes en scorpion), l’ascendant ou les luminaires en scorpion.

La passion a donc des constantes, cependant chacun va aimer avec ses propres schémas planétaires intérieurs.

Sur un plan technique on peut dire que dans le thème natal vénus scorpion répondra biensur davantage à l’appel de la passion, la présence d’Uranus opposé Vénus ou conjointe ne donne pas de passion mais aide à s’enflammer sentimentalement.

En synastrie, la passion s’enclenche toujours sous des transits et des réactivations de toutes parts sur des projection symboliques d’une personne sur le partenaire.  On retrouve régulièrement les mêmes acteurs planétaires ; des transits de Pluton, ou d’Uranus pour allumer le feu et signaler le coup de foudre ou Neptune bien aspecté permettant d’accéder à un idéal.

Des synastries montrent également des rencontres sous des réactivations de carré de Saturne sur des axes nataux de partenaires ayant des thèmes saturniens. Lune en Capricorne opposé Saturne pour l’homme et le Soleil en Capricorne pour la femme, la rencontre se produit sous un carré de Saturne à leurs luminaires réveillant toute l’énergie natale Saturnienne commune.

En théorie Saturne n’aurait  rien à voir avec la passion comme on l’entend, pourtant l’astre active le sentiment d’avidité, la peur du manque et il peut être un élément déclencheur dans certains thèmes en réveillant des anciens schémas du passé. Pour des thèmes nataux marqués par Saturne, la planète  parlera aux 2 partenaires concernés et il n’y aura rien d’étonnant à ce qu’elle soit à un endroit stratégique au moment de leur rencontre.

Il faut comprendre qu’une personne se dirigera instinctivement vers une autre car elle est attirée par ce que le thème astrologique dégage et souvent parce que les thèmes s’emboîtent , créent ensemble un alchimie unique à la relation.  Les connexions sont très nombreuses lorsque la magie opère entre deux personnes ou un groupe.

Le degré d’attraction et l’intensité ressenti au sein d’une relation est directement  en rapport avec les orbes serrées des aspects entre planètes et le nombre d’aspects et surtout les conjonctions et oppositions. L’opposition agit comme une confrontation, on est face à quelque chose…

Voir article SYNASTRIE LA GRANDE ALCHIMIE

Nos ciels ne sont pas égaux devant la possibilité de connaître la passion et un panel de gens ayant Vénus-Pluton ne la vivront pas forcément.  Certains pourront la faire naitre chez des partenaires sans que ce soit réciproque et rechercher l’amour-fou toute une existence, d’autres vont sublimer et digérer leur Vénus-Pluton en travaillant sur des axes professionnels de nature « Vénus-Pluton  » tels que la réanimation de la chair (secteur médical)  réanimateur, ou la rééducation des cordes vocales (Vénus la voix) ou encore la chirurgie esthétique.  Une seule conjonction isolée Vénus-Pluton ne donnera pas la passion en elle-même… surtout si elle n’est pas angulaire.

La passion ne peut exister uniquement qu’en présence de faisceaux multiples. Parfois la quantité de courants est anormalement élevé , le thème n’exprime que cela.  Techniquement en astrologie, le grand signal passionnel est lorsque le maître de l’ascendant, c est a dire le moi, est directement pris dans un aspect passionnel, soit Vénus-Pluton avec Vénus ou Pluton maître de l’ascendant, ou Vénus-Mars avec l’un des deux maîtres de I, et ainsi de suite avec Pluton-Soleil etc, le maître de V se trouve parfois pris dans l’aspect, avec une quantité d’autres aspects de terrain » passionné ».

Normalement la passion amoureuse se voit dès l’élaboration immédiate du ciel natal, elle doit «  sauter » au regard de l’astrologue. Plus les aspects seront nombreux et en relief (dans les angles I, X, VII, IV) plus la passion sera pleinement vécue et incontournable puisque les angles font référence aux expériences vécues. Les aspects dans les angles constituent des étapes clefs de l’évolution de l’individu.

Parmi les artistes ayant des aspects Pluton-Vénus, ou Pluton-Soleil. Certains vont le vivre sur le plan réel ( Edith Piaf, Pluton opposé Soleil et sa passion avec Marcel Cerdan fauché dans un accident d’avion), Dalida avec Pluton opposé Soleil, suicide  de ses amours Lucien Morisse et Richard Chanfray.  D’autres mettent en scène dans leurs oeuvres l’influence Pluton-Vénus ( Valérie Lagrange , Vénus opposé Pluton :  » On meurt tous d’amour ».  Charles Aznavour avec sa Vénus conjoint Pluton  chante  » Mourir d’aimer ».

23/03/2011

Valérie Darmandy

Tous droits réservés.

Poster un commentaire

Classé dans amour et relations, astrologie et sexualité, Astrologie Puteaux, astrologue, cours d'astrologie Ile-de-France, la passion en astrologie, Pluton, Saturne, synastrie, valeurs plutoniennes, Vénus

Astrologie : astralités électriques

Parmi les relations électriques entre les thèmes astrologiques, le contact de certaines planètes entre personnes favorisent des tensions, des remises en questions. Majoritairement les aspects établissent le dialogue entre les thèmes, la nature des aspects harmonisent ou permettent d’apporter l’un à l’autre un soutien -quel qu’en soit le plan, matériel, moral, spirituel, social-
Les aspects dits de tensions, oppositions carrés , sesqui-carré et même le quinconce invitent à travailler sur soi et à trouver un point d’équilibre à la relation.

Dans les synastries, l’état céleste des planètes de part et d’autre donne les qualités qui seront développées au sein de la relation et l’état terrestre -les maisons- exprimeront l’environnement dans lequel se manifesteront ses courants.
La particularité des études comparatives en astrologie répond au fait que l’intégralité de la carte astrologique intervient ; l’étude est donc du cas par cas.
Pléthore d’éléments astrologiques allant dans la même sens dans une analyse de synastrie est cependant le signal d’un climat ressenti de part et d’autre dans la relation.
Les aspects ci dessous sont donnés à titre indicatif et ne répondent en aucun cas à un caractère prévisionnel.

Les contacts harmoniques de la lune de l’un sur le Mars de l’autre dynamisent la relation, de même que la présence d’Uranus, Mars sur le Soleil, la Lune ou l’Ascendant de l’autre. L’axe d’horizon ou l’ASC/DESC crée une zone réceptive autour de laquelle tout contact de planètes d’une autre personne, colore le type de relation… une sorte de « griffe » de la relation.

Un Mars à l’ASC d’une autre personne correspond à une relation où il peut être question par exemple d’actions menées ensemble, l’un boostant l’autre.

Uranus de l’un sur la ligne d’horizon ASC/DESC d’une autre personne
Uranus de l’un sur Mars de l’autre.
Lune de l’un sur Mars de l’autre.
Uranus de l’un sur la Lune de l’autre augmentent la nature électrique de la relation et particulièrement les oppositions et carrés entre Uranus de l’un et la Lune de l’autre.
Les carrés d’Uranus d’une personne au maitre ascendant de l’autre personne. Carrés ou oppositions du Soleil de l’un avec Uranus de l’autre personne.

Saturne de l’un sur le Mars de l’autre orientent davantage vers des tensions et zones de blocages dans la relation. Une résistance qui peut s’exprimer par une prise de position ferme et le refus de lâcher prise, un obstacle à dépasser.

Les aspects astrologiques sont des outils mis à notre disposition. Composant notre carte du ciel ils servent à trouver des points d’appuis, d’évolution et constituent des portes de sortie à ce qui peut être vécu de l’intérieur parfois comme un point névralgique.

29/07/2011

Tous droits réservés.

Valérie Darmandy

Poster un commentaire

Classé dans mars et vénus, signatures astrologiques, synastrie, Uranus

Mars et Vénus , l’union épicurienne

Signature astrologique d’un fort appétit de vivre, la conjonction Vénus-Mars affiche des élans sans modération lorsque les aspects venant de planètes d’intensité s’en mêlent.
Voies artistiques ou soif de jouissance des plaisirs terrestres ?

Vénus et Mars enchantent nos sens et certains chemins ! Catalyseur de vie sociale, cette conjonction à l’aura séduisante est dotée d’une faculté à captiver un auditoire et à soulever des élans d’émotions.
Bien des joies, des satisfactions mais aussi des excès jalonnent la route de Vénus-Mars.

L’angularité ( Maison I, X, VII,IV) de Vénus-Mars dans un ciel astrologique retentit assez au point que la personne développe une
sensibilité aux formes, saveurs ou sensations.

En thème individuel, selon le signe ainsi que les aspects elle peut signer la griffe d’un mode affectif  » passionnel » lorsqu’elle est densifiée par un aspect dissonant de Pluton ou alimentée par opposition ou carré à l’électrique Uranus ou lorsqu’elle se localise en Scorpion/Bélier/Taureau. Les aspects dissonants carrés, sexquicarré, opposition vers la conjonction favoriseront l’intensité, tandis que les harmoniques ( aspects) au couple Vénus-Mars oeuvreront vers le maintien de l’équilibre et éviteront les débordements.
La conjonction Vénus-Mars est une minuscule parcelle du mode affectif dans un thème astrologique et si elle éclaire en synastrie la Lune et le Soleil occupent quant à eux une place centrale.

A nous de mesurer le nombre d’aspects dissonants, harmoniques et avec le reste des éléments affectifs d’élaborer la synthèse.
Tout en se souvenant que tout aspect difficile se dépasse et devient force et richesse.

28/07/2011

Tous droits réservés.

Valérie Darmandy

2 Commentaires

Classé dans amour et relations, astrologie gratuite, mars et vénus, signatures astrologiques, synastrie