Archives de Tag: Emmanuel Macron astrologie 2017

Emmanuel Macron, un ciel aux portes de l’histoire.

Voici le premier article d’une étude astrologique sur la période de l’entre-deux tours avec prochainement un article sur le second tour Macron-Le Pen. Le regard de l’astrologie consiste à distinguer les potentialités ainsi que leurs évolutions puis l’harmonie entre les rythmes individuels (thèmes individuels) et le pouls mondial (astrologie mondiale).

Cette étude commence par le portrait astrologique d’Emmanuel Macron actualisé avec ses rythmes astrologiques en cours de l’année 2017 et 2018.

Né le 21 Décembre 1977 à 10H40 à Amiens, (source Didier Geslain) le ciel d’Emmanuel Macron possède une dominante en Feu, avec  5 planètes en signe de Feu dont 4 en Sagittaire (Neptune, Vénus, le Soleil et Mercure) et Mars en Lion.

Tout au long de l’existence, l’élément Feu se manifeste à travers diverses expressions. Cet élément astrologique incite à l’action, à mesurer son autorité envers autrui, à disposer d’un dynamisme constant. Audacieux, l’élément Feu s’emporte volontiers, il est enclin à l’excès. Les trois signes de Feu expriment leur Feu avec des nuances. Le Feu du Bélier, premier signe est un Feu fougueux, éruptif, sujet aux colères et à l’impatience ainsi qu’aux impulsivités tandis que le Lion possède davantage une maîtrise de son enthousiasme, il le transforme en potentiel créateur, son autorité est plus naturelle. Quant au Feu du Sagittaire, le 3ème signe, il est celui qui élève les conditions d’autrui. Le Feu du Sagittaire s’ouvre sur le monde, il est avide d’en comprendre les mécanismes, il est l’action qui s’épanouit au contact de la diversité culturelle ou sociale.

Même si le Feu est bien différent au sein de la triplicité de Feu, une répartition majoritaire d’astres en Feu dans le natal dénote toujours d’une ferveur qui accompagne le natif.

Représenté par un Centaure, le Sagittaire a pour objectif de faire évoluer les consciences. Mi-cheval, mi-homme, ce signe renferme un message qui consiste à passer «d’un état vers un autre». Cette évolution inclut le natif lui-même et il est fréquent au cours de la vie de constater une évolution significative notamment dans la façon de voir le monde. Le signe du Sagittaire éveille autrui à des ouvertures, il peut être question de débattre autour de connaissances ou de porter les couleurs d’une philosophie. Naturellement, cette capacité à évoluer ou à faire évoluer autrui s’illustre à travers bien des activités et surtout à différentes échelles.

Qu’il soit question d’agir sur des petits groupes ou de disposer de bien plus d’influence en sensibilisant les masses, tout Sagittaire possède dans sa mission, une ouverture d’esprit et la soif de connaissances. Ce signe ne peut rester sur ses acquis, il s’élance vers une aventure humaine en drainant sur sa route des personnes adhérant à ses idées. La flèche représentée dans ce signe zodiacal, évoque également la quête sociale dans laquelle le natif entraîne les autres. Symboliquement le centaure parle de mission ayant un but de transition.

 

Emmanuel Macron, figure internationale.

Dans la vie politique, le Sagittaire fait référence à la scène internationale. La nature aventurière de ce signe en fait des optimistes nés portés par des idéaux. Leurs entreprises sont régulièrement entretenues par un feu sacré où leurs seules limites dépendent de l’extinction de celui-ci. Même si le signe solaire n’est qu’un critère parmi tant d’autres dans une lecture de carte de ciel, le Sagittaire est l’un des 12 signes porté par un dynamisme qui le fait toujours aller de l’avant. La stature internationale est enfermée dans son thème, il n’appartient qu’à l’auteur de sa carte, c’est-à-dire à E. Macron, d’exploiter toutes ses potentialités de nativité, comme tout à chacun.

Au-delà du signe solaire.

L’heure de naissance d’Emmanuel Macron sous ces coordonnées géographiques (Latitude, Longitude) situe la cuspide de son Ascendant à 28°48 Capricorne, faisant du signe du Verseau, un signe intercepté. En réalité on parle d’axe intercepté puisque les signes Lion et Verseau se retrouvent  entièrement inclus dans ses maisons VII (Lion) et I (Verseau). Dans son thème, un second axe intercepté intervient, l’axe II-VIII, celui des finances et des capitaux.

Face au thème d’Emmanuel Macron, tous les regards astrologiques se tournent alors vers les maîtres planétaires des signes interceptés, que sont Saturne/Uranus pour le Verseau, le Soleil pour le Lion dans l’axe I-VII, dont les analyses extraient les principales lignes tempéramentales du candidat à la Présidentielle 2017.

Le second axe II-VIII est régit par Neptune et Jupiter (maison II Poissons) et l’interception de l’axe II-VIII est sous la coupe de Vénus-Mars puisque l’intégralité du Bélier se trouve intercepté en maison II et par voie de conséquence, le signe de la Balance se trouve entier dans la maison des capitaux, la VIII. La présence de signes ou d’astres/luminaires interceptés est une information astrologique à ne pas négliger dans toute analyse.

Leurs présences dans le natal exposent le natif à vivre quelque chose qui relève de l’apprentissage et la manifestation des interceptions s’impose au natif sous la forme de défis.  Ce dernier doit  apprendre à les intégrer, ce qui n’est pas chose aisée pour lui et peut demander du temps.

L’interception en astrologie traduit une notion d’apprentissage, ainsi le natif doit adopter la signification de l’astre dont il ne maîtrise pas vraiment les potentialités proposées.  Tandis que les maîtrises des maisons expliquent comment manoeuvrer dans différents domaines de l’existence, l’interception reviendrait à découvrir le mode d’emploi de certains points de force dans sa propre personnalité, en quelque sorte à découvrir par exemple un potentiel dont on ignorait l’existence et que la vie propose de faire jaillir. Pour tout natif, l’interception spécialement d’un astre est souvent vécue comme une révélation. L’interception serait perçue sur le plan psychologique comme un déclic, associé à un principe d’intégration, poursuivi non sans efforts, afin de faire connaissance avec un versant de soi-même.

L’ axe intercepté II-VIII d’Emmanuel Macron est privé d’astres mais son interception I-VII montre l’importance d’un Mars rétrograde à 11°04′ Lion, dont Emmanuel Macron devrait «apprendre» à se servir au cours de son parcours politique. Petit inédit astrologique cependant dans ce ciel où son Mars, déjà intercepté, est maître d’une autre maison interceptée, la II (les finances) en Bélier. Dans sa carte de nativité, les interceptions dialoguent entre elles donnant lieu à une grande capacité d’évolution au sein du thème d’Emmanuel Macron dont le principal intéressé ne mesure peut être pas toute l’étendue, sous l’époque actuelle, 2017.

Les interceptions font office souvent d’inertie dans les thèmes, les astres inclus dans des signes entiers illustrent des stagnations, des points de faiblesses jusqu’au jour où des situations placées sur leur route provoquent une toute autre façon de les vivre en étant davantage à l’origine de décisions, donc plus acteur de sa vie.

Les signes interceptés sont souvent bien difficiles à vivre, du moins dans un premier temps de l’existence. L’énergie de la planète n’est pas maîtrisée par le sujet mais la vie lui propose justement d’apprendre à le faire. Le processus initié par l’interception en astrologie est souvent vécu de plein fouet par les natifs. L’intelligence de la vie les confronte à des situations leur permettant de dépasser leurs apprentissages et d’utiliser ensuite les configurations en optimisant leurs potentialités restées jusque là en sommeil.

L’interception en astrologie s’accompagne du sentiment d’aller vers l’inconnu.

En d’autres termes pour le thème d’Emmanuel Macron, avec son Saturne maître de l’Ascendant, il doit dans son chemin de vie, découvrir les potentialités multiples de son Mars R en Lion en VII, l’assimiler puis le déployer vers les autres, la VII.

Pour parvenir à comprendre le mode d’emploi de son Mars en Lion en VII, astralité qui désigne « Autorité sur autrui, aptitudes au commandement » et mieux le maîtriser, Emmanuel Macron doit utiliser la planète qui contrôle son Mars en VII intercepté, c’est-à-dire son Soleil Sagittaire conjoint à Mercure Rétrograde.

Avec son Mars intercepté, le programme, non pas politique, mais de son chemin de vie consiste à exploiter son Mars en Lion en VII, c’est-à-dire à mobiliser des forces afin d’assoir son autorité, Son Mars en Lion en VII renferme des aptitudes au commandement et signe un impact sur autrui.

La nature de l’élément Feu bien réparti dans son natal s’exprime, comme nous l’avons vu lors du meeting à la porte de Versailles en Décembre 2016 où le candidat d’En Marche s’était évertué dans un discours qui fit fleurir sur la toile de nombreuses parodies.

En astrologie, l’objectif de l’interception des signes et encore plus des astres, étant l’apprentissage et l’intégration dans une vie, afin de s’épanouir sur son chemin de vie et surtout dans sa réalisation sociale (Mars en VII), Emmanuel Macron doit se diriger vers son astre intercepté et atteindre l’objectif proposé dans cet astre. Libre à lui d’être conscient de ce potentiel endormi dans son natal.

Mars en Lion en VII intercepté ou comment apprendre à exercer l’autorité naturelle sur les autres.

 

Citoyens ou Présidents.

Entre ce qu’une personne projette comme image en société et ce qui se déroule au fond d’elle, il existe une différence.  Outil de connaissance de soi et des autres, l’astrologie va directement au cœur du fonctionnement de l’être sans tenir compte du costume social.

Au-delà des couleurs politiques, en tant qu’être humain, la réalisation d’Emmanuel Macron n’échappe pas à cette règle. Président ou citoyen ordinaire, la règle astrologique s’applique pour tous. Si nous sommes inégaux devant la répartition des astres et les configurations dans chaque thème de nativité, en revanche nous sommes égaux face à la dynamique astrologique formée par l’ensemble des structures individuelles et mondiales.

En étudiant le thème d’Emmanuel Macron, on distingue le fonctionnement de l’être et ce que sa carte natale lui propose comme objectif de vie. Rien n’est simple sur le chemin de vie, pas même pour les plus grands de ce monde. La répartition de ses astres comme défini ci-dessus s’inscrit dans un chemin de réalisation, qu’il devrait remplir avec succès.

Astralités dominantes de son ciel

Voyons le dialogue astrologique dans sa carte entre son maître du signe intercepté, son Soleil Sagittaire et son Saturne, si important puisque maître de son Ascendant natal.

En étant son maître Ascendant, son Saturne natal répond à la domination de Saturne qui arrive prochainement en astrologie mondiale dans sa dignité en Capricorne.  Saturne Capricorne

Le thème d’Emmanuel Macron se prépare donc à entrer en harmonie avec le contexte astrologique mondial porteur d’un climat de restriction sur les 3 prochaines années et de profondes réformes, attendues à l’approche du cycle Saturne-Pluton.

Son ciel dispose d’un semi carré entre son Saturne et son Pluton, les deux astres identiques au cycle mondial qui s’apprête à survenir 2 ans après le début du prochain quinquennat, donnant toutes les chances à Emmanuel Macron de remporter la Présidentielle le 7 Mai 2017 et d’être pressenti par l’époque comme le ciel idéal pour remplir cette tâche ardue du quinquennat 2017 2022. La venue du prochain cycle par conjonction, de Saturne Pluton, retranscrit de profondes transformations retentissant dans le monde, cet aspect en astrologie mondiale exprime des mesures prises sans précédent, il est le reflet de coupes franches sur des systèmes devenus à cette époque, obsolètes. Symboliquement, cette conjonction Saturne-Pluton retranscrit la fin de certains dispositifs administratifs ancrés dans le système depuis longtemps.  Pour plus d’informations, lire Saturne-Pluton.

Saturne dans le thème d’Emmanuel Macron.

Ces quelques lignes qui suivent sont techniques afin d’expliquer l’importance de Saturne à la fois dans le natal et jusqu’en 2018 dans son thème. Saturne est maître de son Ascendant natal en considérant que l’heure de naissance soit exacte à la minute près.  Le 28ème 48 minutes de sa cuspide d’Ascendant et le signe du Verseau intercepté dont le premier maître est Saturne, renvoie automatiquement à l’importance de son Saturne dans sa carte natale. Le dialogue planétaire dominant de sa carte natale montre que la trajectoire d’Emmanuel Macron est réceptive à l’équation astrologique suivante :

Maître Ascendant, Saturne, au trigone de son Soleil/Mercure dont le Soleil est maître de son Mars Lion, astre intercepté en maison VII.

La réalité est à l’image de son ciel. Emmanuel Macron évolue actuellement sous cette dynamique, réactivée par la présence mondiale de Saturne actuellement en rotation sur le 27ème degré Sagittaire, à 2 degrés seulement de son Soleil natal 29°25 Sagittaire conjoint Mercure natal R 29°52 Sagittaire.

Le transit de Saturne mondial fin Sagittaire valable de Mars 2017 à la fin d’année 2017 est par conséquent pour lui le moment de vivre ce qui est programmé dans son natal : son apprentissage (synonyme d’interceptions natales expliquées plus haut dans l’article). Son trigone natal Mercure Saturne est un aspect majeur de sa carte de nativité en raison de deux paramètres, le premier parce que Mercure aspecte son maître Ascendant Saturne, le second en raison de son trigone Mercure-Saturne consolidé par un détail. Mercure est en effet maître de Saturne en Vierge dans son natal et valorise l’expression de son trigone Mercure Saturne.

A première vue son trigone entre Mercure et Saturne n’est pas angulaire, on pourrait le considérer comme optionnel dans l’analyse et ce serait une erreur. Son Saturne est en effet la planète maîtresse de son Ascendant et tombe dans une maison angulaire, la VII au trigone de son maître, Mercure.

Les conditions astrologiques de son Saturne le rendent dominant. Ce Saturne n’est pas la seule planète dominante du thème.

Son trigone natal dissocié Mercure-Saturne

Cet aspect Saturne Mercure natal retranscrit une disposition précise pour la gestion, un esprit d’analyse et une affinité avec l’univers des chiffres. Pour un ancien ministre de l’économie dans le gouvernement de Valls, disposer de cet aspect de nativité est on ne peut plus représentatif. Son trigone oeuvre toute sa vie durant et se trouve actuellement en pleine réactivation. C’est avec un esprit accaparé par une logistique et par des chiffres qu’Emmanuel Macron évolue actuellement.

Tout trigone entre Mercure Saturne dans tout thème est dépourvu d’émotions, sauf si ce dernier se déroulait en signe d’eau (plan émotionnel). Mercure trigone Saturne affiche sans ambiguïté aucune la domination de la raison et d’un esprit logique sur toute émotion.

Dans son natal, il s’agit d’un trigone dissocié, c’est-à-dire ne se déroulant pas dans des signes de même élément. Mercure est en signe de Feu, le Sagittaire et Saturne en signe de Terre, la Vierge, de sorte que son trigone demande à E. Macron de fournir des efforts spécialement dans «la communication» et pas seulement. Comme on l’a vu, précédemment il doit fournir des efforts pour atteindre les objectifs enfermés dans sa carte, à savoir cette notion d’apprentissage.

 

Macron et sa période administrative 2017-2018

Sous son trigone natal de Saturne réactivé pour une bonne partie de l’année 2018, l’univers des chiffres, des calculs et des logistiques seront ces priorités absolues. Une grande période administrative se présente pour Emmanuel Macron. D’autres versants s’expriment en général sous un trigone Mercure Saturne mais en astrologie il ne s’agit pas de mélanger les choses, un trigone Mercure Saturne n’a bien sûr pas la même interprétation selon le contexte natal du thème. Pour Emmanuel Macron, son Saturne dominant témoigne d’une ambition et comme il a été décrit plus haut dans l’article, de différentes étapes qu’il doit adopter puis intégrer. Il doit apprendre, c’est l’émotion retranscrite par ses interceptions de nativité.

Son trigone Mercure Saturne est relancé actuellement par un Saturne mondial qui restera début Capricorne jusqu’à la fin 2018. Cette période reflète pour lui une étape clef dans son évolution et le confronte à un climat de tracasseries administratives et de lourdeurs. Rendons à Saturne sa faculté d’alourdir les situations et de prendre conscience du poids des responsabilités. La pression ressentie sous les réactivations de Saturne et même l’oppression physique sont des réalités. Même en cas de trigone, cette oppression est ressentie par les personnes qui traversent ces climats et il y a peu de chance pour qu’il passe au travers des mailles de Saturne qui tenaille durement lorsqu’il fait des directs sur des astres nataux. Pression, dureté, réalités, Saturne en transit direct supprime tout ce qui est superflu tandis qu’une série de problématiques apparaissent.

A l’origine, son trigone natal lui permet néanmoins de faire face à cette vague de lourdeurs, car cet aspect Mercure Saturne – associé à son Soleil trigone dissocié Saturne- procure une détermination ainsi qu’une capacité à supporter l’insupportable. La présence d’Uranus encore sur les derniers degrés du Bélier sert à accélérer la situation. Le trigone récent d’Uranus fin Bélier à sa conjonction natale Soleil Mercure fin Sagittaire reflète cette soudaine projection d’Emmanuel Macron au devant de la scène politique et augmente la fréquence de ses passages dans les médias. C’est le moment pour lui de prendre la parole et de s’adresser à un auditoire.

Dans son thème, il faut compter aussi sur des risques de maladresse verbale ou de dispersion dans la façon de communiquer, (Mercure R opposé Jupiter R). Durant toute la rotation de Saturne actuellement et jusqu’à la fin d’année 2017, pour lui le ciel soulève l’émergence de problématiques.

E.Macron, candidat à l’élection Présidentielle 2017 a rendez-vous avec de lourdes préoccupations administratives.

Contre toutes les réticences que l’on éprouve face à l’arrivée d’un Saturne sur un astre natal, c’est toujours l’état original du natal qui définit la façon dont l’œuvre de Saturne s’inscrit au final, rarement sur le moment du transit. Les passages de Saturne ne sont jamais confortables même en réactivation de trigone, ils coïncident avec une période pesante où le temps consacré aux loisirs se réduit devant les préoccupations administratives ou logistiques et l’épuisement n’est jamais bien loin. La dureté de la réalité est une réalité pendant un direct de Saturne, or à l’origine la présence d’un trigone annonce qu’au terme de ce délicat passage, l’issue se révèle celle d’une construction. Le trigone de Saturne donne à la fin du trigone souvent le sentiment qu’une marche a été gravie sur de rudes batailles.

Le moment du transit est accompagné d’émotions souvent difficiles. Tout transit de Saturne en direct passe rarement inaperçu, aussi bien dans les transformations concrètes qu’il amène que dans l’émotion qu’il génère.  Le natal reste le socle, il referme les reliefs d’une vie qui se déroule, au rythme des cycles, transits et réactivations.

La réactivation astrologique de son Saturne Mercure se manifeste également sur un autre plan, celle de la notion du temps. Elle l’expose à entrer également dans des modifications dans sa gestion « du temps » dans un planning avec une réduction du temps. Un planning très serré avec une surcharge intellectuelle se présentent aux portes du thème d’Emmanuel Macron.

Ce trigone est actuellement en cours de réactivation, ce qui signifie concrètement que cette arrivée de surcharge intellectuelle autour de Macron est loin d’être finie tandis qu’il traverse des jours décisifs face à Marine Le Pen, dont le thème natal dispose d’astralités différentes pas négligeables. La période délicate de l’entre-deux tours en France est accompagnée par une configuration astrologique éphémère, la conjonction mondiale Mercure-Uranus en Bélier, aspect idéal pour le sens de la réparti et malgré tout sujet aux altercations verbales. Lire article Mercure Uranus.

Porteur d’une opposition Jupiter en Cancer Rétrograde à son Mercure Sagittaire Rétrograde, le point de faiblesse d’Emmanuel Macron se situe dans le risque de dispersion dans la communication. L’exaltation de son Jupiter en Cancer opposé à Mercure donne de l’ampleur à la communication avec cependant « un apprentissage aussi dans la communication ».

En effet, Mercure Rétrograde, qui maîtrise Saturne R son maître ascendant, est conjoint au Soleil, un luminaire qui n’est pas un simple Soleil dans un signe. Son Soleil Sagittaire maîtrise sa planète interceptée, Mars R 11° Lion en VII. Les conditions astrologiques de son Soleil et de ce dialogue planétaire montre que l’apprentissage inclut dans son natal, concerne aussi la communication, Mercure.

Maintenant voyons l’hypothèse où pour diverses raisons (inexactitude de l’heure sur l’état civil, déclaration de l’heure de naissance décalée par les parents) l’heure de naissance d’Emmanuel Macron serait décalée juste de quelques minutes, ce qui basculerait la cuspide de son Ascendant dans le tout premier degré du Verseau. Dans ce cas, nous aurions toujours Saturne comme maître de son Ascendant Natal et Uranus comme astre générationnel gouvernant son Ascendant Verseau.

Rien ne changerait dans l’analyse citée ci-dessus sur ses dispositions d’esprit, ses potentialités et son affinité avec l’univers des chiffres par exemple. Cependant, si Macron était ascendant tout début Verseau, l’interception astrologique disparaît, ainsi la réalisation de sa vie passant par un «apprentissage à quelque chose, l’intégration de ses potentialités inexplorées» n’aurait plus lieu d’être dans son analyse astrologique.

C’est souvent ainsi que, dans le doute d’une précision de l’heure de naissance à quelques minutes près, les heures de naissance sont rectifiées, non pas sur les désiratas de l’astrologue mais elles sont rectifiées en fonction de la pertinence du vécu du natif au niveau émotionnel. Seul Emmanuel Macron lui-même pourrait discerner cette subtilité d’avoir le sentiment d’apprendre des versants de ses potentialités et de devoir dompter des situations sur le terrain, actuellement en raison de la présence de Saturne 27° Sagittaire en rotation sur son Soleil natal, maître de son Mars intercepté. C’est en ce moment même que se produit pour lui une étape fondamentale consistant à prendre conscience des potentialités inexplorées jusqu’ici, ce Saturne en transit direct lui en donne l’opportunité.

Dans les deux cas où l’heure de naissance aurait un delta de quelques minutes d’écart faisant disparaître l’interception astrologique dans son natal, Uranus en Scorpion se trouve dans sa maison IX, celle de l’international et résonne avec l’importance du Sagittaire occupé par 4 planètes.

L’évolution d’Emmanuel Macron promet de retentir sur le plan international compte tenu de tout l’ensemble du thème.

Quelques points de faiblesse se présentent dans ce thème comme dans bien des thèmes, on y trouve notamment des sesqui-carrés (Uranus sesqui carré Jupiter exalté Rétrograde), aspects de stress, synonymes de situations d’urgence à régler. L’un des aspects les plus intéressants reste son Yod composé de Neptune en Sagittaire et Pluton en Balance, astres générationnels, convergeant vers sa Lune exaltée en Taureau dans la maison III, celle de la communication et des médias. Ce Yod entre les deux transsaturniennes et sa lune, montre tout un collectif ( la base du Yod) qui permet à Emmanuel Macron d’exprimer ses émotions. Mais gardons en tête aussi que lorsqu’Uranus arrivera en Taureau, il relancera l’opposition natale de son thème ainsi que le carré Uranus Mars en Lion. Un Mars en Lion dont l’objectif est justement d’apprendre. La route d’Emmanuel Macron rencontrera en 2018 des étapes importantes, ce sera le moment pour lui déjà de faire un premier bilan sur ce qu’il aura tiré comme enseignement de l’année 2017.

Vers 2019 Uranus attendra les 10 premiers degrés du Taureau et commencera à monter à l’opposition de son Uranus natal. Toute sa structure de nativité, Mars intercepté et apex d’un carré en T entre Uranus et la Lune Taureau se joue dans trois signes financiers, Taureau, Lion, Scorpion.

Or, en 2019 en astrologie mondiale, nous serons à l’aube de la venue du grand cycle réformateur Saturne Pluton, attendu dès début 2020. Avec la lenteur de ce cycle, le monde doit se préparer à voir s’installer les transformations légèrement avant 2020, c’est-à-dire pendant la formation du cycle dès 2019.

Dès Décembre 2017, une série de changements de climats astrologiques sont sur le point d’arriver, à commencer par le séjour de Saturne en Capricorne.

Dès Mai 2018, l’arrivée d Uranus en Taureau va activer d’abord le grand trigone entre Chiron, Mercure Soleil et son Saturne, donnant une ouverture supérieure à celle qui est actuelle à Emmanuel Macron. Cette ouverture se poursuivra de manière exponentielle à l’approche d’Uranus sur sa Lune natale, activant le Yod. Des capacités de réformes dans le système financier semblent programmées sous ces périodes.

Devant l’ensemble de ses structures astrologiques, l’évolution de ce candidat à la Présidentielle 2017 est toute timide. D’un point de vue astrologique, il semblerait même qu’Emmanuel Macron ne soit qu’aux balbutiements de sa carrière politique.

 

Empire financier.

La présence de Pluton dans la maison VIII, celles des capitaux et des flux financiers, conjoint à son Nœud Nord désigne la destination de son évolution. Emblème des banques, la maison VIII dans la carte d’Emmanuel Macron témoigne des puissances financières avec lesquelles son évolution s’étoffe.

La venue certes, lente, de Pluton mondial à son Ascendant n’a pas fini de faire gravir Macron dans les sphères politiques. Son thème s’apprête à vivre une montée en puissance entre 2018 et jusqu’à la fin du prochain quinquennat celui de 2022-2027.  Emmanuel Macron devrait évoluer en l’espace des 8 prochaines années comme personnalité incontournable dans le paysage politique international et marquer de son empreinte comme par son style l’histoire de la politique Française.

Les chances qu’Emmanuel Macron soit le prochain Président de la République élu le 7 Mai 2017 sont réelles. Malgré son ascension éclair sur l’échiquier international, son thème témoigne d’un climat astrologique «d’apprentissage » d’où déboucheront des forces et ce qui se déroule actuellement pour lui en 2017 ne représentera plus tard en 2022 qu’une année charnière. Emmanuel Macron avec son amas en Sagittaire, comme nous l’avons vu au début de l’article, a pour mission de servir de transition.  Sa façon d’opérer risque de trancher avec les codes protocolaires inhérents au quinquennat, notamment dans la communication avec les masses et les médias.

Son intervention politique imminente s’inscrit dans un quinquennat totalement de transition, où les réformes seront inédites (cycle Saturne Pluton en Capricorne) avant que le niveau économique et social reparte lentement, pas à pas, vers un cycle de redressement sur bien des registres avec des secteurs ayant le vent en poupe dès 2023 . technologiques, culturels, écologiques.

Au regard de ses astralités, à l’heure actuelle son élévation sociale est simplement en cours et très éloignée de son apogée qui devrait commencer quand Pluton attendra les derniers degrés du Capricorne, vers 2023-2024.

Le trigone actuel de Saturne Sagittaire puis début Capricorne à son Saturne natal début Vierge, demeure en vigueur toute l’année 2018, ce qui montre qu’Emmanuel Macron continue sur sa lancée et devrait d’ici 8 ans, percevoir l’année 2017,comme celle qui lui valut de mettre le pied à l’étrier pour découvrir des versants de ses potentialités.

 

Valérie Darmandy

Le 30.04.2017 à 1H41

 

 

Commentaires fermés sur Emmanuel Macron, un ciel aux portes de l’histoire.

Classé dans blog d'astrologie, Emmanuel Macron, politiques et astrologie, portrait astrologique., Président de la République 2017, Présidentielle 2017, Présidentielles 2017, Valérie Darmandy astrologue

Astrologie et Présidentielles Françaises de 2012 à 2017.

Chères lectrices et lecteurs,

Aux lendemains du 1er tour de cette Présidentielle 2017 sans surprise où les seuls thèmes astrologiques qui évoluaient dans la même énergie de l’univers (énergie mondiale) était celui d’Emmanuel Macron et de Marine Le Pen avec l’immersion d’Emmanuel Macon dans les lourdeurs administratives et ses nouvelles fonctions, l’occasion est donné à l’astrologie de s’exprimer.

Un ultime article d’analyse sur les Présidentielles 2017 se prépare sur mon blog. Cet article abordera le ciel du 7 Mai 2017 avec le thème d’Emmanuel Macron, prochain Président de la République pour le quinquennat 2017-2022.

Mon article réunira sous forme de liens le travail astrologique réalisé sur ces 5 dernières années, les étapes clefs vue par l’astrologie dans le ciel des principaux candidats de l’époque.

Parce que la prévision astrologique n’est pas une déduction survenant lorsque des circonstances sont déjà en place, j’aime travailler largement à l’avance, des années avant si la technique de datation le permet, afin de voir ce que l’astrologie possède comme compétences et où se situent ses limites.

Je travaille en mon âme et conscience une discipline qui mérite bien plus de respect qu’on ne lui accorde parce qu’elle est confondue à tort avec la voyance ou dénigrée. Je ne suis pas née astrologue mais humaine, aussi j’estime que l’erreur est humaine et qu’elle enseigne autant que les analyses qui furent en accord avec la réalité .

Vous ne le savez pas toujours mais les analyses astrologiques approndies nécessitent des heures, du temps. Ce n’est pas de la voyance.

Fin Octobre 2011, en étudiant les Présidentielles 2012 et en identifiant les astralités de François Hollande comme les plus adaptées au ciel mondial à l’époque pour être élu Président, parmi les thèmes des candidats se trouvait aussi celui de Marine Le Pen.

La carte natale ainsi que les dynamiques futures (ses transits, cycles) de Marine Le Pen allaient faire d’elle la candidate ayant le plus d’envergure aux Présidentielles actuelles 2017 mais face aux adversaires. Cette prévision annonçant Hollande Président et l’envergure de Marine Le Pen aux prochaines Présidentielles 2017 était un exercice périlleux qui n’engageait à l’époque, que mes propos issus d’analyses astrologiques. L’astrologie a de captivant dans ce qu’elle est capable de cibler, bien avant les événements, ici 5 années et demi auparavant.

Je pratique l’astrologie avec un grand recul, voyant dans les erreurs possibles aussi bien que dans dans la pertinence des analyses, une réponse constructive.

L’exercice de la prévision est le plus complexe surtout à échelle collective. Tout en continuant ma route en astrologie, j’avais besoin de voir ce que l’astrologie avait dans le ventre quand le monde traverse de profonds changements.

J’attire votre attention et spécialement les débutants en astrologie sur le fait que l’objectif de l’astrologie n’est pas de faire de la prévision. L’astrologie est avant toute chose, un outil de lecture pertinent destiné à une meilleure connaissance et compréhension de soi, des autres. Son exploitation permet de traverser des situations en percevant leur utilité. La prise de hauteur que propose l’analyse astrologique offre un confort psychologique parce que l’outil cerne le déroulement d’une situation et son évolution, envers les apparences de l’instant T.

La personnalité de vos proches est vue au-delà de leurs apparences, sous un autre angle. L’outil astrologique situe des points de fragilités et des états intérieurs qui restent invisibles dans le quotidien.

Le ciel astrologique dessine cette géométrie variable pour chacun d’entre vous, qui constituent vos énergies ainsi que le sens de leur circulation. Dans tout ciel, les aspects sont inter-dépendants les uns des autres dont leurs énergies se dirigent dans différents sens. Ces directions d’énergie représentent concrètement la gestion des émotions, les mécanismes vécus de l’intérieur. La structure complète du ciel natal et l’être humain né dessous, évoluent au diapason. Ceci ouvrirait sur un débat – très long -, celui du libre-arbitre mettent sur le tapis la question de la marge de manoeuvre individuelle et l’idée que l’homme agit et le ciel reflète son évolution ou inversement.

Pour ce qui est d’une analyse d’un thème astrologique, beaucoup d’évolutions se déroulent à l’intérieur de l’être et puis il y a le « factuel », la confrontation de la personne à des situations, des événements.

L’astrologie est une sorte de langage composé de rythmes, de cycles. Ils sont le pouls de chaque trajectoire de vie, c’est pourquoi la prévision est inhérente à toute analyse astrologique.

Le terme prévision en astrologie serait à revoir parce qu’il est sujet à polémiques et c’est compréhensible parce qu’il est réducteur.

Dire simplement que l’on étudie la trajectoire, l’évolution et les potentialités d’une personne serait plus juste.

L’astrologie est une lecture symbolique, à l’image de la vie, en perpétuel mouvement.

Mes prochains articles porteront sur le 7 Mai 2017 avec le ciel d’Emmanuel Macron, puis passé l’épisode des Présidentielles, dans un tout autre registre, j’écrirai un article sur la conjonction Vénus-Uranus et un article sur Pluton.

 

Bonne lecture !

Valérie Darmandy

Le 24.04.2017 à 13H44.

Commentaires fermés sur Astrologie et Présidentielles Françaises de 2012 à 2017.

Classé dans astrologie et politique, Astrologie et Présidentielles 2012 et 2017, blog d'astrologie

La Présidentielle 2017 sous Mercure-Uranus en Bélier.

Uranus carré Pluton au chevet d’un ancien monde.

En 2011 Uranus arrivait en Bélier et allait avec Pluton composer un aspect du cycle Uranus-Pluton sous la forme d’un angle dissonant de 90°, un carré.

Celui-ci se produisit de 2011 à 2016 à raison de plusieurs périodes où le carré fut exact puis plus détendu. Formé dans les signes cardinaux, ce carré dont l’évolution fut progressive a coïncidé avec l’émergence à échelle mondiale d’une dégradation économique et la montée de l’insécurité. Ces transsaturniennes ne reviendront qu’en 2073 à nouveau sous la forme d’un carré cardinal Pluton, dans le sens inversé : Pluton 6° Bélier carré Uranus 6° Capricorne.

Cette lointaine période fera pourtant partie de l’histoire de la même façon que ces dernières années ont émaillés la société d’épisodes sombres et dont sort le monde étourdi. Ce cycle rythmé par des lentes constitue le pouls de l’histoire. Espacé de très longues années,2016-2073, sa manifestation interroge le plan collectif sur l’état des lieux d’une société en cours.

Les leçons qui seront tirées de 2011-2016 serviront de référence aux futures générations des années 2072.73.74 lors du retour de ce long carré.

En 2011, le retour de ce cycle draine avec lui son caractère extrémiste et insolent, d’autant que le signe de Feu du Bélier optimise les vertus et l’expression imprévisible d’Uranus. La société traverse un contexte où s’expriment en toute impunité, le refus aux symboles de l’autorité, l’insolence, la provocation. L’exubérant Uranus est optimisé sous le Bélier, signe de Feu enclin aux audaces et sujet aux provocations. Plusieurs articles ont été rédigés à partir de l’année 2012 à ce sujet et je vous invite à les parcourir.

Les rythmes planétaires reflètent l’atmosphère des époques et ne sont pas les mêmes à œuvrer. Ensemble, les astralités composent à travers leurs divers rythmes des dynamiques voire des opportunités. Et puis il y a des périodes plus éphémères qui s’immisçent sous ces climats de fonds et leurs donnent du cachet.

 

Uranus en Bélier carré Pluton Capricorne.

Le séjour d’Uranus dans chaque signe est de 7 ans. Les Présidentielles en France de 2012 et 2017 se seront donc déroulées sous son séjour dans le signe du Bélier.  A compter de Mai 2018, mois durant lequel la transsaturnienne quitte le Bélier pour entrer dans le signe du Taureau (astrologie traditionnelle), il faudra attendre 2095 pour le retour d’Uranus en Bélier.

Cet espace-temps compris entre les retours d’Uranus dans un même signe puis dans son cycle associé à une autre transsaturnienne (dans ce cas, Uranus carré Pluton) désigne l’importance de l’époque actuelle où les problématiques retentissent à échelle collective. Pourtant l’objectif du ciel mondial, si difficile soit-il, propose de manœuvrer d’importantes transformations pour l’évolution de l’humanité. Ce cycle mondial très lent affiche un climat ne tenant pas compte des années qui s’écoulent sur le calendrier. Ces cinq années accompagnées par le cycle mondial Uranus Pluton sonnent comme un contexte interminable, englobant des évolutions tributaires de contextes collectifs.

Au cours de ces 5 dernières années, chaque thème individuel a réceptionné la lente progression du carré Uranus-Pluton. Pour tout être dont l’échelle de temps se place sur des projections à courtes échéances : demain, après-demain, la semaine prochaine, la persistance d’une telle dissonance astrale dans le thème individuel fait office de crise ou de déstabilisation ( Uranus) dans le cours des événements.

Astrologiquement ce carré mondial n’est plus en vigueur et comme on devait s’y attendre, le paysage économique et social d’avant et après son passage n’est plus le même. C’est un monde en décrépitude qui se présente devant Saturne prêt à entrer dans sa dignité en Capricorne en 2018. L’ordre et la rigueur, autrement dit « le travail » que se prépare à opérer Saturne en Capricorne est perçu comme salvateur.

 

Les Présidentielles Françaises du XXème au XXIème siècle sous Uranus en Bélier.

Depuis le début du XXème et du XXIème siècle, c’est seulement la 3ème fois que l’élection du Président de la République se déroule sous la conjonction Mercure-Uranus en Bélier.

Remontons le temps et voyons les précédentes Présidentielles traversées par le peuple Français sous Uranus conjoint Mercure en Bélier. On s’aperçoit qu’elles ne sont pas légions puisqu’il faut bien entendu compter sur la présence d’Uranus en Bélier.

Sur la période d’entre deux tours, la conjonction Mercure-Uranus se présente sur les deux Présidentielles Françaises de 2012 et celle attendue pour le 7 Mai 2017. Dans l’élection de 2012, la conjonction Mercure 6° Bélier a lieu lors du premier tour. Dans l’élection actuelle de 2017, la conjonction se précise le soir du second tour.

L’élection Présidentielle Française de 1932.

Mais à compter de 2012, il faut remonter à début Mai 1932 pour retrouver Mercure conjoint Uranus lors d’une élection Présidentielle. C’est ainsi qu’Albert Lebrun fut élu Président de la République le 10 Mai 1932 après l’assassinat du Président de la République Paul Domer survenu le 6 Mai 1932.

Le 6 Mai 1932  Mercure à 19° et quelques minutes du Bélier entre en conjonction appliquante à Uranus à 20°52 Bélier au carré exact d’un Pluton à 20°11 Cancer. La conjonction de Mercure et d’Uranus durant cette élection dans ces circonstances, s’associe à la présence d’un Mars provocateur en Bélier. Le 10 Mai, continue de se jouer la triple conjonction Mercure 23°47 Bélier, Mars Bélier 28°45 Bélier, Uranus 21°04 Bélier au triple carré de Pluton 20°15 Cancer. (Carré Uranus-Pluton décroissant).

Dans ces premiers jours de Mai 1932, durant cette élection Présidentielle de Mai 1932, Uranus était déjà situé à 21° 04 Bélier au carré de Pluton 20°15 Cancer. Le carré Uranus Bélier-Pluton Cancer était plus étroit que le carré actuel déjà détaché, de plus Mars à 20° Bélier accordait à ce carré de 1932, un climat vindicatif et même explosif sous Mars-Uranus. Son élection sous de telles astralités lui valut une présidence instable avec des changements et l’épisode des émeutes violentes place de la Concorde le 6 Février 1934.

Après Mai 1932, les prochaines élections effectuées sous Uranus Bélier avec la conjonction Mercure-Uranus eurent lieu en 2012 avec l’élection de François Hollande.

Les deux élections précédentes sont espacées de près de 80 ans en raison de la position d’Uranus. Pour l’élection Française de 1932 il se situe à 21° Bélier tandis qu’en 2012 il est récemment entré dans le signe à 6° Bélier. Entre ses deux années, de 1932 à 2012, la rotation d’Uranus d’une durée de 83 ans et quelques mois n’est pas encore complètement accomplie, ce qui explique le delta de différence de 3 à 4 années.

En 1932 et 2012 on observe des points en commun, Mercure en Bélier se loge dans le carré Uranus-Pluton à la différence qu’en 1932 ce carré était décroissant, de nos jours il était croissant. Ce cycle très douloureux se prépare désormais  à faire un trigone, aspect de rayonnement, donnant lieu à l’émergence d’idées innovantes, à la montée en puissance des technologies, à une ère de renouveau. En 1932, l’aspect décroissant ne débouche pas sur une telle dynamique, le cycle Uranus-Pluton se remet en aspect harmonique l’année 1944 avec le sextil Uranus Pluton aux effets durables, débouchant sur des belles années pour l’essor des technologies après la guerre 39-45. Cette belle évolution du cycle Uranus Pluton est bel et bien attendue de nouveau dès 2024 mais sous sa forme la plus aboutie (future maîtrise de Pluton en Verseau au trigone de Pluton dès 2025) ou devrait-on dire, la plus prodigieuse dans l’essor technologique. Les technologies d’aujourd’hui apparaîtront archaïques.

Pluton en Verseau

Choix d’aujourd’hui sous l’agitation.

Le ciel mondial du soir de l’élection Présidentielle en France en 2017 présente la conjonction Mercure 24°42 Bélier Uranus 25°48 Bélier avec une nuance puisque le carré de Pluton – Pluton 19°20 Capricorne – sort de l’orbe d’Uranus et perd de son animiosité. Mars est le maître de cette conjonction Uranus Mercure et se trouve en Gémeaux, principe de jeunesse. On doit s’attendre à des idées innovantes.

Les 23 Avril et 7 Mai 2017 le ciel mondial affiche une singularité. La conjonction Mercure Uranus se présente de manière très différente aux élections qui se sont déroulées sous Mercure conjoint Uranus Bélier. En raison du «pas» peu rapide de Mercure sur le Zodiaque à cette période de l’année 2017 parce que l’astre est en train de rétrograder, la conjonction est alors bien imprégnée par le plan collectif.  En temps normal, les engagements, les signatures de contrats et autres démarches officielles sont déconseillées sous la rétrogradation de Mercure. Un premier tour sous Mercure rétrograde conjoint Uranus relève d’un caractère insolite dans ces Présidentielles.  Parmi les candidats qui briguent la Présidence, Jean-Luc Mélenchon, François Fillon et Emmanuel Macron possèdent dans leurs natals leur Mercure Rétrograde. Le thème d’un des deux candidats répondra à la rétrogradation mondiale de Mercure dès le premier tour, puis devrait faire face au thème de Marine Le Pen qui bénéficie d’astralités puissantes depuis 2014.  Le thème de Fillon subit toujours la dissonance de Neptune, ce qui risque d’être délicat pour instaurer la confiance avec un Neptune encore en transit sur son carré en T Jupiter opposé Mars au double carré de son amas en Poissons. Le thème d’Emmanuel Macron dispose d’un direct de Saturne fin Sagittaire sur son Mercure rétrograde en Sagittaire et sur son Soleil, tandis que Jean-Luc Mélenchon ne reçoit pas d’aspect direct sur son Mercure en Vierge. Les astralités sont des potentiels ne s’éveillant qu’à des moments rythmés par le mondial, voici un moment où, pour trois candidats, Fillon, Macron et Mélenchon, le plan mondial entre en résonnance avec leur plan individuel.

Le thème d’Emmanuel Macron se prépare à connaître la lourdeur de Saturne, qui n’est autre de son maître ascendant, c’est en quelque sorte pour lui le moment d’entrer en immersion vers le monde de Saturne, le sens des réalités, les obstacles, les pesanteurs administratives et d’endosser le costume social de nouvelles fonctions.

Le 7 Mai 2017, l’histoire dira si la rétrogradation mondiale de Mercure s’unit à la rétrogradation individuel pour remplir la mission de cette Présidentielle.

La véhémence, signature naturelle de l’expression Mercure Uranus plane sur l’entre deux tours d’une Présidentielle 2017 qui devrait rester dans les mémoires, à l’image de ces astralités épidermiques, Mercure-Uranus Bélier avec Rétrogradation de Mercure au premier tour.

Au second tour et le soir de l’élection, Mercure sera en marche directe et toujours conjoint Uranus. Sur les trois élections opérées sous cette conjonction en Bélier, les élections de 2017 sont les seules supportant les deux tours sous la vive conjonction Mercure-Uranus en Bélier. Avec les orbes, l’influence de cette conjonction s’amorce autour du 26 Avril 2017 lorsque Mercure s’approche d’Uranus à 1 degré d’écart et s’achève le 16 Mai 2017 avec l’entrée de Mercure en Taureau, faisant de la conjonction séparante à Uranus, une conjonction dissociée (située dans deux signes différents). A compter du 16 Mai 2017, l’aspect Mercure-Uranus n’opère plus au niveau mondial.

Les caractéristiques de la conjonction Mercure Uranus couvrent une période précise allant donc du 26 Avril 2017 au 16 Mai 2017. Le climat de cette conjonction accompagne la période de l’entre-deux tours des Présidentielles Françaises 2017. Si Mercure conjoint Uranus  reste un aspect que l’on pourrait penser secondaire, lorsqu’on regarde sa fréquence dans l’histoire, il en est autrement.

Pour les débutants en astrologie, à titre d’information cette conjonction en Bélier ne se produit que sous le laps de temps où Uranus sillonne le Bélier de sorte qu’elle reste possible, tous les 84 ans et ce durant 7 ans, avec des écarts d’une paire d’années selon où se trouve Uranus au niveau du Bélier. Voilà pourquoi seules trois élections Présidentielles Françaises seront enregistrées sous Mercure conjoint Uranus, depuis le début des années 1900.

Ces trois élections Présidentielles dont l’une est très éloignée dans le temps, affichent un point en commun :  une forte agitation dans la communication autour de l’événement.

Petit rappel astrologique des principes de la conjonction Mercure Uranus, aspect qui reste l’un des plus vive en terme de communication. La conjonction retranscrit une communication peu maîtrisée, impulsive  avec des idées qui fusent et cherchent à s’opposer à une majorité. La conjonction désigne des aptitudes innées pour faire face à l’inattendu spécialement dans la communication et procure un sens inégalé de la répartie. L’esprit anticipe dans la communication. Il s’agit d’un aspect de bouillonnement intellectuel, d’échanges intenses ainsi que d’agitations. Sa présence en Bélier accélère les réactions d’une telle conjonction déjà vive. Cette conjonction se positionne sur le Saturne de Marine Le Pen à 25°33 Bélier et situe une communication très agitée qui l’entoure autour des deux tours. Premier tour, Mercure rétrograde à 27°55 Bélier et au soir du second tour, Mercure exact sur son Saturne natal 25°Bélier.

Une observation dans le ciel mondial retient mon attention. Le ciel d’Emmanuel Macron possède Mercure Rétrograde natal à 29°52 Sagittaire et reçoit le direct de Saturne mondial Rétrograde à 27° Sagittaire et inversement, Marine Le Pen, ayant en outre d’autres astralités solides depuis 2014, possède son Saturne natal à  25°33 Bélier recevant Mercure Rétrograde mondial.

Leurs thèmes nataux évoluent dans une même énergie Mercure/Saturne amenée par l’état du ciel mondial lors des deux tours.

 

Mercure-Uranus ou la communication instantanée.

Au-delà de ce que véhicule une telle conjonction Mercure Uranus,  à savoir les contestations, les vives réparties, elle instaure un terrain idéal ou la communication crispe les échanges. Sous la conjonction Mercure Uranus en Bélier place dans un état de nervosité, les esprits s’échauffent spécialement dans la communication qui reste peu maîtrisée. La communication demeure exposée à des réactions inattendues.

On doit considérer dans cette conjonction entre les deux tours la lucidité (Uranus Mercure) d’un collectif prêt à s’exprimer avec émotion. Dès qu’il est question d’Uranus, la tension devient palpable, elle est vécue intérieurement par le natif sous la forme d’une pression intérieure. L’énergie doit sortir d’une façon ou d’une autre, soit à travers un mouvement, des gestes ou bien sous la forme de phrases arrivant souvent sous flots. Il n’est pas rare que la teneur des propos dépasse la pensée ou fustige. La diplomatie est absente de cet aspect qui incarne l’impulsivité dans la communication. La parole a besoin de se libérer, l’aspect traduit la plupart du temps des phases de contestations, des revendications, le besoin d’afficher des opinions contraires à la majorité.

La communication et l’instantanéité sont les maîtres mots de la conjonction Mercure Uranus.

Cette conjonction s’harmonise avec l’atmosphère du premier et second tour où médias et réseaux sociaux vont connaître le coup de feu et entrer en effervescence.

 

Valérie Darmandy

Le 20.04.2017 à 19H16

Articles suggérés

« Contexte des Présidentielles« 

   « Jupiter en Balance 2016-2017 »

Commentaires fermés sur La Présidentielle 2017 sous Mercure-Uranus en Bélier.

Classé dans Astrologie cycles planètes lentes 2011-2016, astrologie et politique, Astrologie mondiale 2011-2020, blog d'astrologie, Blog d'astrologie Valérie Darmandy, Cycle Uranus carré Pluton 2011-2016, Mercure conjoint Uranus en Bélier Avril-Mai 2017, Mercure rétrograde Présidentielles Françaises 2017, Présidentielles Françaises 2017