Archives de Tag: Blog d’astrologie de Valérie Darmandy

Saturne en Verseau, les nouveaux fondements.

saturne-verseauSaturne reviendra dans l’une de ses dignités, le Verseau, le 22 Mars 2020 à 03H58 gmt pour quelques mois avant d’opérer sa rétrogradation sur les derniers degrés du Capricorne du 1er Juillet 2020 à 23H40 Gmt jusqu’au 17 Décembre 2020 à 05H04 gmt. Avant son séjour en Verseau, Saturne aura sillonné son autre dignité, ainsi dès 2018, une période de dignité Saturnienne s’annonce pour une durée approximative de cinq années.

Dans l’une de ses dignités, en Verseau, Saturne invite à agir en leader et à poursuivre un idéal. Là où les traditions sont cultivées, le Verseau qui recueille Saturne ne peut accepter de suivre ce qui lui est inculqué. Il révise les bases qui lui sont transmises pour entrevoir ce qu’il pourrait modifier dans cet enseignement reçu. Le principe de rénovation, propre au Verseau, pousse à aller toujours de l’avant et à émettre des idées à contre-courant d’une majorité.

Ciel mondial établi sous Paris, avec Saturne Verseau au MC.

Découvrez les caractéristiques d’un Saturne, en apparence revêche, mais dont les motivations sont profondément humaines.

Saturne, de la Terre Capricorne à l’Air du Verseau

Le principe de l’Air opère différemment de l’élément Terre. Bien plus vif, l’élément d’Air incarne le laboratoire à idées, il symbolise l’intellect, la créativité et la communication. Symboliquement, cet élément fait référence aux informations émises et reçues lors d’une communication ordinaire. Fraternel, il renseigne sur le niveau de tolérance face aux différences, il situe le niveau de spontanéité lors d’échanges où en définitive la frontière peut être mince avec l’impulsivité, autre caractéristique de l’Air. Cet élément en astrologie donne une idée de la rapidité de compréhension et la place qu’occupe la communication souvent orale au quotidien. C’est précisément avec le 3ème signe de l’élément Air que la question de la rapidité se pose. Le fulgurant Air du Verseau est en effet bien différent à celui du Gémeaux, Air mutable ou de la Balance, Air Cardinal.

Quant aux réactions susceptibles de découler d’une conversation, elles sont dues naturellement à la situation astrologique du moment adossé au vécu et à l’intégration de ce vécu. Le sentiment d’évoluer en harmonie avec ses aspirations ou de ressentir des résistance, des blocages résultent de nombreux paramètres, de sorte que l’étudie de l’élément Air est un critère parmi tant d’autres au sein d’une carte.

On accorde à l’Air l’expression de la joie, une vélocité, un sens de la répartie redoutable accompagnée d’un bon sens de l’humour.  Insaisissable, il invite très tôt le natif à adopter une vie où l’indépendance est préservée. Il est la fraicheur, cet éclat de rire communicatif et l’éternelle jeunesse.

La lucidité de Saturne dans ce 3ème signe de l’élément Air se présente sous l’apparence d’un pince sans rire capable de communiquer sur des thématiques sérieuses dans un style sarcastique. L’humour noir y est en effet fréquent. Les communications menées sous ce Saturne ne sont pas dénuées d’intérêt et il en ressort des interrogations. Tandis qu’un Saturne Capricorne renforce les notions de prudence et de lenteur en raison de l’harmonie entre l’élément Terre et les principes de l’astre, la combinaison de Saturne à l’élément Air se montre antinomique. Entre la pesanteur de Saturne et la légèreté de l’Air, cette association paradoxale tend à des tiraillements.

Si l’on utilise en astrologie tropicale les transsaturniennes, Uranus, Neptune et Pluton, la double maîtrise de Saturne et d’Uranus sur le Verseau accorde au signe deux fonctionnements distincts et débouche vers un Verseau introverti et un Verseau revendiquant une philosophie de vie.

Sous la houlette de ces deux maitrises, ce signe fixe d’Air s’inscrit alors dans deux dynamiques possibles. La façon dont est vécu ce Saturne en Verseau dépend du contexte global dans lequel il s’inclut. Sa présence dans une carte de nativité peut, par exemple, consolider l’existence d’une  cérébralité reflétée par ailleurs dans le natal. S’agit-il d’un natif cérébral ou de nature plutôt aventurière, évidemment rien n’empêche l’alternative des deux puisqu’une position astrologique se modère en fonction des autres aspects nataux. Les configurations annexes de la carte de nativité renferment les rythmes et las aspirations du natif.

Sous Saturne en Verseau, on observe une habilité verbale doublé d’un grand éveil capable d’anticiper le cheminement de pensée d’autrui et d’utiliser ses arguments afin de conduire le discours à son avantage. Saturne en Verseau botte en touche lorsqu’il sent son contrôle lui échapper et s’avère doué pour rebondir dans des circonstances inattendues  Le besoin de gagner du terrain sur autrui intervient dans les échanges et dans la vie sociale mais cette tendance à dominer ne doit pas faire oublier l’intégrité souvent à l’origine d’actions.

Sa relation au collectif.

Autant le retrait de l’agitation extérieure est apprécié sous Saturne en Capricorne, autant à travers l’Air du Verseau, l’astre se pose en véritable agitateur des consciences.

Il attend beaucoup de la participation collective et reste sensible à la qualité des conditions sociales qui l’entourent. Loin d’être une brebis docile, l’énergie d’un Saturne en Verseau clame haut et fort ses opinions et s’entoure en société de personnes efficaces. Les souffrances de Saturne en Verseau proviennent souvent du reflet d’une société qu’il juge endormie et de situations témoignant d’absence d’humanité. Chaque natif a ses sensibilités mais derrière ses motivations se dissimule la loyauté. Les lenteurs et l’absence de réactivité chez les autres sont des attitudes difficiles à supporter par ce Saturne qui compte sur l’implication des autres pour bâtir des lendemains.

L’infatigable Saturne dans ce signe indépendant, aspire à briser tout ce qui lui semble vieux-jeu. Il défend volontiers des causes et n’hésite pas à monter au créneau pour véhiculer des messages qu’il estime urgents. Saturne, ou la détermination sans faille, redouble de volonté quand il est question d’opérer un quelconque changement utile.

L’impatience dissimulée derrière l’élément Air ne propose pas de maitriser les émotions, du moins dans la durée. Les émotions fluctuent au gré de celles de l’entourage, elles s’expriment accompagnées d’arguments qui heurtent ou réveillent les esprits. Dépourvu de diplomatie, ce Saturne en Verseau se moque de saisir des gants pour communiquer puisqu’il vise l’aspect pratique des choses. Il voit dans son objectif l’utilité de dire les choses, voire de réviser les situations. Le besoin de faire bouger les lignes, d’apporter une pierre à l’édifice du monde dans lequel il vit lui apparait comme une nécessité. Réactif, ce Saturne ne peut rester neutre devant les opinions. Prendre position est une attitude spontanée sauf que le principe de l’élément Air a tendance à trancher dans le vif. C’est ainsi qu’en société, l’astre dans ce signe apprécie de valider les pensées d’autrui lorsqu’il en partage l’opinion mais dans le cas contraire, il n’hésite pas à s’y opposer sans ménagement.

La nécessité de se rallier au collectif l’attire tout en l’irritant en raison des réactions d’autrui si bien que ce rapport à l’autre est vécu comme la recherche d’un équilibre.

Ce Saturne peut passer une partie de son existence à chercher le meilleur angle pour communiquer  auprès de son entourage, espérant malgré tout que ce dernier abonde dans son sens ou du moins comprenne ses intentions, qui la plupart du temps, sont motivées par une quête d’honnêteté. Un sentiment d’insatisfaction intervient et d’autres configurations cumulées à cette localisation aident à moins ressentir l’avidité de Saturne dans un signe qui finalement ne cesse de  pousser le natif dans ses retranchements.

On ne retire pas à Saturne ses qualités de bâtisseur, aussi en Verseau c’est déterminé qu’il aborde les questions relatives à l’avenir en se confrontant aux opinions des autres. Plus véhément qu’un Saturne contemplatif en Capricorne, il est le Saturne appréciant les débats relatifs aux faits de société ou politiques où il propose des idées pour faire évoluer les situations. Militant convaincu par sa cause, les réflexions sont nourries d’arguments solides. Idéal pour des carrières politiques ou devenir le chef de file d’un mouvement, ce Saturne ne sait pas s’arrêter à l’inverse d’un Saturne en Capricorne qui apprécie de prendre du recul pour mieux observer les choses. La discrétion de Saturne en Capricorne laisse la place à un Saturne Verseau qui se sent exister en revendiquant des pensées. La dynamique du Verseau entraîne vers des expériences sociales et laisse peu de répit au mental. Le sentiment de sérénité se manifeste moins durablement que sous Saturne en Capricorne, du fait de l’Air, élément lié à l’activité cérébrale.

Capable d’être visionnaire et de proposer de refonder de nouvelles bases aux situations, il se heurte à ses compétences, à savoir sa capacité à anticiper, ce qui le place souvent en décalage vis-à-vis d’ une majorité. Sa volonté est telle qu’elle envoie à autrui un sentiment de provocation.

Il existe un tiraillement entre le principe de Saturne consistant à maintenir les traditions et le souhait de les modifier. « Les bases du monde dans lequel on évolue sont à revoir », c’est avec cet état d’esprit que l’astre suggère d’agir ou si le thème ne le permet pas, de rester en définitive spectateur de faits qui ne répondent pas à sa conception du monde. Sans pouvoir modifier quoi que ce soit, le natif peut se plaindre de vivre dans une société non conforme à ses aspirations.

Ce Saturne en Verseau propose de remettre en question ce qui lui a été transmis. Rénover la société, en changer les règles qu’il juge inadaptées, la grande lucidité d’un malaise social est conscientisé souvent tôt dans l’existence. Le natif peut rapidement se sentir en décalage avec un ensemble de gens et évoluer sous une époque qu’il estime nécessaire de dépoussiérer.

La position de Saturne en Verseau repose sur cette lucidité d’un contexte devenu inefficace où les changements mettent trop de temps à se mettre en place. Même si l’on pourrait penser qu’avec un tel Saturne l’individualité est grande, elle n’est qu’apparente. Un profond désir d’action sur la société est à l’origine de cette attitude perçue comme individualiste où l’astre en Verseau entraine vers une prise de risque. La lucidité de Saturne s’éloigne des préoccupations superficielles et les idées émises servent de levier à certaines situations. La fraternité du Verseau se pose en farouche opposant de l’injustice dans ce monde. L’inébranlable Saturne persiste dans ses idées et s’engage dans des défis mobilisant son énergie. Son dévouement est réel et les batailles de ce Saturne, souvent révolté par des idées qu’il jauge obsolètes, sont rudes. Rien ne dit que ses propositions reçoivent l’adhésion attendue, cependant la volonté demeure au-dessus de la moyenne car la fixité du signe du Verseau procure une disposition à persister dans ses objectifs coute que coute.

Optimiser son Saturne en Verseau dans son natal exige toutefois que l’astre soit élevé dans le ciel de nativité ou relié à des astres agissant sur le plan individuel tels que les deux luminaires et les planètes au « pas » rapides. Le contact harmonieux entre un Saturne/Verseau et le maître ascendant reste l’un des plus intimes, permettant au natif de manœuvrer habituellement avec les vertus de ce Chronos lucide.

A la grande différence avec Saturne en signe Cardinal de Terre capable de tolérer la discipline, l’obstination est motivée par le désir de renverser ce qui est établi, ne serait-ce qu’au niveau des idées. Le natif souhaite que l’on entende son message en société. Cet investissement lui confère le sentiment d’exister.

Sous ce Verseau sommeille un puissant message de fraternité, masqué par une dureté de communication souvent due à l’impatience. Le Verseau est un signe gouverné également par Uranus et la perception du temps est encore un paramètre essentiel auprès d’un Saturne Verseau. Le temps qui s’écoule devient précieux. Dans ses défis à relever s’enclenche une course contre la montre. Saturne en Verseau demande de fournir bien des efforts pour atteindre ses objectifs, évoluer dans un monde plus humain.

Sphères professionnelles.

Intellectuelle, cette position astrologique invite à suivre des voies professionnelles où les pistes de réflexions mettent sur table des thématiques sérieuses. Différent d’un Saturne Capricorne apte à maintenir sa concentration longtemps sur un même sujet, le Verseau évolue sous un rythme différent et l’interaction avec autrui est recherchée. Les fonctions dirigeantes ou des activités préservant l’indépendance sont en premier lieu favorisées ainsi que les métiers faisant appel aux technologies de pointes. Un versant scientifique du signe du Verseau fait de ce Saturne une signature astrologique de pionniers dans divers secteurs.

Des voies peu foulées et les sphères professionnelles exigeant de la concentration et donnant lieu à des débats sont les plus convoitées. L’isolement est nécessaire au bon développement des activités.  Si la Terre du Capricorne accueillant Saturne débouche sur l’appréciation du calme et permet de ressourcer dans la solitude, l’Air du Verseau qui reçoit Chronos réduit ces moments de calme du moins sur le plan cérébral.

Le mental associé à l’Air, un des 4 éléments (Feu, Air, Terre, Eau) doit composer avec un principe d’introversion propre à Saturne. Il existe des aptitudes innées pour interpeller les autres et les entraîner à coopérer avec ses intentions. L’interaction sociale est forte à condition que Saturne mène la danse, qu’il soit celui qui propose à un collectif et non celui qui le suit.

Aimer sous Saturne.

Dans sa dignité précédente, Capricorne, l’astre ne laisse guère déborder ses émotions. Les sentiments sont profonds et veiller à la sécurité matérielle fait partie des preuves d’amour. L’indépendance est prononcée en Verseau bien que cette position ne donne pas spécialement de contexte affectif, elle est simplement un indice de liberté, à commencer par la liberté de penser.  Aimer sous Saturne est une affaire d’engagement. L’amour rime avec construction, il a besoin pour s’installer d’une confiance sans faille. Dans la vie affective, Saturne en Verseau résiste aux effets au temps et les aptitudes aux concessions sont réelles.

Les plus grands engagements ont lieu sous des aspects harmoniques de Saturne. Le Verseau apprécie son espace personnel où sa créativité peut s’exprimer à loisir. La nature intellectuelle de cette position astrologique interfère régulièrement et avec plaisir auprès de personnes qui lui sont chères. Aussi, des débats interminables font office également de bonheurs au sein d’une relation amicale ou amoureuse. La nourriture intellectuelle est une condition essentielle au bon maintien de la vie affective.

 

L’indispensable Saturne.

Saturne a mauvaise presse, pourtant sans ses aspects harmoniques l’intégration des expériences ne serait pas possible, sans ses aspects difficiles, l’enseignement tiré d’une situation ne serait pas retenue, l’importance d’une situation ou le rôle d’un être ne seraient pas appréciés à leurs justes valeurs. Dissonants comme harmoniques, les aspects nataux de Saturne hiérarchisent les situations vécues et aident à en tirer les leçons.

 

Valérie Darmandy

Le 02.02.2017 à 17h40

copyrighta92g1c61

Commentaires fermés sur Saturne en Verseau, les nouveaux fondements.

Classé dans blog d'astrologie

Astrologie, l’investiture de Donald Trump.

investiture-donald-trump-astrologieUne nouvelle page s’écrit pour les Etats-Unis. Le 20 Janvier 2017 le nouveau Président Donald Trump prêtera serment à Washington DC sur les marches du Capitole devant un parterre de médias du monde entier.

Thème établi pour Washington D.C à 12h.

 

Le thème de son prédécesseur, Barack Obama, entre dans une période de libération initiée par le trigone croissant d’Uranus mondial à 20° Bélier à son Uranus natal 25°16 Lion, maître de son Ascendant. Le trigone d’Uranus mondial à son Uranus natal interfère auprès d’Obama sur son évolution personnelle en raison de la maitrise d’Uranus sur son Ascendant et de son angularité en VII. Le nouveau chapitre de vie qui s’offre à Barack Obama devrait lui permettre d’explorer de nouveaux champs d’expériences. Son Uranus natal en Lion, angulaire et en VII représente une interaction sociale très dynamique. Dans la vie, les opportunités à saisir y sont grandes, l’une d’elle s’achève mais le trigone de cette transsaturnienne à elle-même augure de nouvelles perspectives.

 

barack-obama-astrologie

Entre les deux Présidents, dans leurs thèmes de nativités s’affiche une conjonction de leur Nœud Nord à leur Uranus. Ce point en commun entre leurs thèmes dénote des dispositions à l’innovation et aux réformes. Uranus représente un principe de déstabilisation et s’exprime en proposant d’aller vers l’inconnu. La comparaison entre leurs cartes s’arrête sur les Nœuds conjoints à leur Uranus respectif puisque les signes qui accueillent l’aspect Uranus Nœud Nord sont d’un élément Feu pour Obama et Air pour Trump, d’autant que passé cette observation, la structure globale de leur carte diffère.

Durant l’année 2015 Saturne début Sagittaire commençait sa rotation sur le MC Sagittaire du Président Obama. Ses fonctions arrivent à échéance sous le carré d’un Saturne mondial à son Mars natal 22° Vierge, maître de sa cuspide du MC, un climat proposant une pause. Cette configuration entre Saturne et un Mars natal, momentanée dans tout ciel, correspond à un temps d’arrêt. D’une façon générale lorsque cet aspect survient, il annonce que le temps est venu de stopper les activités en cours mais naturellement chaque ciel perçoit ce frein avec ses nuances. Le sentiment d’impuissance y est une constante, voire de colère si la dissonance répète du natal déjà dissonant.

Il n’en reste pas moins que le maître de temps régule avec d’autres lentes des étapes dans l’existence et des échéances auxquelles personne n’est imperméable qu’il soit simple citoyen d’un pays ou Président. Tout n’est qu’évolution. De même que le ballet des planètes lentes accorde des couleurs différentes aux époques, il jalonne les chemins de chacun, sans tenir compte de leurs titres si brillants soient-ils en société. Même si nous évoluons dans un monde matériel où de confortables conditions sociales facilitent le départ dans la vie, tout au long des années, le vécu  répond à bien des subtilités. Les configurations mondiales superposées au rouage du natal entraînent dans des champs d’expériences éloignés parfois des considérations matérielles.

A l’origine dans le thème de Barack Obama, Saturne et Mars forment un trigone de Terre, c’est donc un aspect harmonique qui se rejoue dans le ciel d’Obama en dépit du fait que Saturne en transit en Sagittaire soit temporairement dissonant à Mars. Le temps de règne prend fin pour Obama sous ses astralités déjà existantes dans le natal. Cette résonance balise une période de vie.

Lors de l’investiture on remarque à ce titre la réactivation complète du carré entre Saturne et Mars. Mars mondial se situe à 24° Poissons opposé au Mars natal 22° Vierge d’Obama, déjà en carré à Saturne mondial 23°11 Sagittaire, le tout rejouant du natal harmonqiue. Le temps est venu pour Obama de laisser ses fonctions à son successeur Donald Trump dont le thème présente une opposition natale Soleil-Lune sur l’axe des Nœuds.

Dans une élection qui ne cesse de susciter la polémique depuis Novembre 2016, Vendredi 20 Janvier 2017, Donald Trump prêtera serment et deviendra officiellement le 45ème Président des Etats-Unis tandis que Saturne mondial se présente sur son opposition natale en mutable, Gémeaux Sagittaire : Soleil 22°56’ Gémeaux – Lune 21°12’ Sagittaire, opposition conjointe à son axe des Nœuds.

L’arrivée de Saturne mondial sur son axe natal ne saurait mieux incarner la prise de sa nouvelle fonction et les responsabilités qui pèseront sur ses épaules à compter de cette date. La nature obséquieuse de Saturne rappelle le caractère officiel de la cérémonie où dans ce protocole chaque chose est contrôlée et minutée. En arrivant sur son axe nodal et l’opposition des luminaires, Saturne apporte l’ascension sociale par la fonction et projette Donald Trump dans son nouvel habit. Ce transit direct de Saturne lui annonce la bienvenue dans son univers, celui des réalités.

Le balayage de Saturne mondial sur l’axe de ses Nœuds marque avant tout une étape cruciale sur son chemin d’évolution bien difficile d’évincer.  Le quinconce initial, 150° entre Saturne et la Lune fait référence à un travail à effectuer, principe du quinconce, en vue d’améliorer ou de corriger une attitude devenue obsolète. La venue de Saturne, coïncidant avec la prise de la fonction Présidentielle, entraine également ce travail intérieur à mener.

Le premier contact de Saturne est un direct sur sa Lune natale et donne lieu à une confrontation du natif avec son niveau de popularité. Durant l’année 2017, la rotation de Saturne aura lieu entre le 22 -23° degré et le 27°47’ du Sagittaire et par ses orbes en conjonction à son bloc, axe et luminaires, la localisation de l’astre marque la mission qui incombe désormais au nouveau Président de l’Amérique.

L’exigence sous un transit de Saturne est grande et le ciel de Donald Trump cristallise l’attente d’un peuple situé y compris au-delà des Etats-Unis puisque l’opposition Soleil-Lune de nativité s’inscrit dans un axe international, Gémeaux-Sagittaire. En astrologie mondiale, sur le plan symbolique cet axe Gémeaux-Sagittaire illustre les échanges internationaux, l’import-export et d’une manière générale il fait référence au commerce international.

Pendant les premières semaines suivant l’investiture, par sa vitesse lente, Saturne toujours proche de son axe majeur natal, illustre de fortes attentes internationales auprès de Trump.

Le libre arbitre est une question faisant couler beaucoup d’encre. Le nouveau Président doit utiliser les configurations astrologiques mis à sa disposition dans son natal, en l’occurrence libre à lui d’optimiser son axe Gémeaux-Sagittaire traversé par ses luminaires et l’axe des Nœuds, en d’autres termes, il lui appartient de valoriser les relations internationales. Cet axe central dans sa carte met l’accent sur les échanges avec d’autres coins du globe.

Cependant au regard de son Nœud Nord, le point vers lequel tout natif doit se diriger, son évolution doit incarner les attributs de l’astre conjoint à son Nœud Nord, ici il s’agit de son luminaire le Soleil en X (carrière, réalisations) plus proche du Nœud Nord que ne l’est Uranus. Le Nœud Nord est encadré par Uranus et le Soleil sauf que plusieurs minutes les distinguent l’un de l’autre dans leur hiérarchie astrologique.  Mais le Soleil,maitre de son Ascendant, a priorité sur Uranus, le contact entre ce luminaire et le Nœud Nord est fondamental.

La différence entre le Nœud Nord entre le Soleil et Uranus :

Distance entre son Nœud Nord et Uranus : 2°54’

Distance entre son Nœud Nord et son Soleil : 2°8’

Donald Trump né le matin d’une éclipse totale lunaire  (éclipse de Lune le 14 Juin 1946 à 18H39 gmt, lune à 23°05 Sagittaire) affiche une carte de nativité où les luminaires jouent un rôle déterminant.

Par conséquent, Donald Trump doit développer son Soleil Gémeaux, principe de communication et de coordination. Sur le plan social, le Gémeaux illustre toute activité exercée au sein de groupes. Un travail d’équipe, les métiers de la communication, les organes de presse, les médias sont symboliquement représentés par les Gémeaux.

Compte tenu de son thème, il doit travailler sur la communication en évitant les pièges tendus par sa dissonance natale Mercure 8°Cancer carré Neptune 5° Balance, aspect astrologique exposant aux rumeurs, au dénigrement, à l’incompréhension entre les intentions de départ et le message reçu. Mercure au carré de Neptune débouche sur des difficultés dans la communication dans le sens où les interlocuteurs comprennent autre chose que le sens initial du message. Il existe un décalage entre la formulation et l’interprétation de sorte que les quiproquos sont fréquents. La déformation de paroles, les mensonges que l’on construit ou que l’on subit sont des classiques de cette dissonance problématique en matière de communication.

Sur son chemin de vie, le nouveau Président des Etats-Unis doit relever le défi de coopérer avec la scène internationale (Axe des Nœuds conjoints luminaires dans l’axe Gémeaux-Sagittaire) en évitant de tomber dans l’imbroglio d’une dissonance Mercure-Neptune. L’astrologie étant avant tout une lecture de rythmes d’époques qui interagissent avec la dimension individuelle, les Présidents des grandes puissances, Etats-Unis et Russie affichent dans leurs cartes respectives, un cycle astrologique précis. On pourrait dire que leurs thèmes de nativité font écho l’un à l’autre dans un contexte astrologique Mercure-Neptune, une signature astrologique altérant la clarté de la communication.

Les deux Présidents Vladimir Poutine et Donald Trump possèdent un aspect Mercure-Neptune, l’un sous forme de dissonance, Donald Trump tandis que Vladimir Poutine possède au natal la conjonction Mercure 21°10 Balance-Neptune 23°10 Balance soit un aspect de nature ambivalente mais la conjonction reste l’aspect le plus puissant. Poutine comme Trump est né sous ce cycle de l’aspect Mercure-Neptune, à la nuance près qu’un thème possède l’aspect harmonique et l’autre thème, la dissonance.

Il existe des règles en astrologie devant l’expression des aspects puisque ceux-ci ne sont pas vécus avec la même émotion selon que l’aspect est harmonique ou dissonant. Au quotidien il est fréquent de rencontrer ces échos astrologiques entre les thèmes de membres de la famille, les amis ou les conjoints. Il s’agit de contacts composés de mêmes astres mais se présentant sous des aspects différents. Celui qui possède l’aspect sous une forme harmonique exerce naturellement de l’ascendant sur celui dont le thème présente le même aspect sous sa forme dissonante. Celui qui possède l’aspect sous un angle harmonique maitrise aussi bien mieux l’aspect tandis que celui qui possède la dissonance, expérimente l’aspect en quelque sorte en commettant des erreurs.  Celui qui détient l’aspect harmonique possède la capacité d’enseigner à celui qui porte la dissonance comment mieux traverser sa dissonance. Harmonieux, Mercure-Neptune donne un flair puissant dans les affaires, les pensées sont stratégiques. La nature secrète de Neptune procure une personnalité difficile à cerner dont on ne capte pas toujours le fond des pensées.  L’aspect harmonieux est un indice de puissance dans la communication et sous-entend de l’influence dans la parole.

Les complications sous Mercure Neptune proviennent essentiellement de plusieurs choses. En premier lieu on observe une baisse d’objectivité face à une situation ou d’une sous-estimation de celle-ci. Elle agit fréquemment tel un détail que l’on a laissé passer par négligence ou par mauvaise appréciation et qui engendre par la suite un faux pas. De plus, il persiste en toile de fond un problème récurrent dans la compréhension. Il est fréquent sous cette dissonance d’avoir le sentiment qu’une partie des situations échappe, de plus, l’on ne distingue pas les identités des personnes à l’origine des complications car cette dissonance se développe dans un contexte collectif. En matière de campagne de dénigrement, cette dissonance astrologique avec celle de Mars et Neptune sont les plus efficaces pour installer un climat délétère. La virulence de ces dissonances en fait des aspects attirant des relations toxiques, manipulatrices. Dans les fortes dissonances, les déformations de propos prolifèrent et on est dans l’archétype même de la diffamation dont le natif est victime ou à l’origine.

Pour Trump la dissonance Mercure Neptune n’est pas une simple tendance puisqu’elle fait intervenir le régent karmique, soit la planète qui maitrise son Nœud Nord : Mercure maitre de son Nœud Nord. Dans son natal, nous sommes en présence d’un carré entre Mercure et Neptune tenu par l’un des Nœuds, c’est-à-dire que la signature dissonance Mercure Neptune est inhérente à l’évolution sur son chemin de vie. En d’autres termes, Trump doit expérimenter cet aspect au risque de se brûler une partie des ailes. C’est Mercure, la plus rapide et maître de son Noeud Nord qui entre dans un aspect conflictuel avec Neptune. Dans sa dissonance, l’angle est « séparant » ce qui confère toutefois à cet aspect pernicieux un ton plus léger.

Le thème de Poutine disposant du même aspect mais sous la forme d’une conjonction appliquante (le plus puissant des aspects), les deux Présidents devront évoluer selon les règles de leurs aspects astrologiques commun, en étant réceptifs l’un et l’autre au contexte Mercure-Neptune, ce qui les invitera à s’y reprendre à plusieurs fois avant de se comprendre. L’aspect demande à moults reprises une clarification des situations. Astrologiquement, les deux personnalités politiques devraient communiquer sur un registre Mercure Neptune, autant dire qu’il faudra démêler le faux du vrai dans les informations qui circulent.

La carte de nativité de Donald Tromp fait apparaitre un Mars Lion angulaire qui se lève à l’Ascendant, une localisation astrologique avide de triomphe et autoriaire. Il s’agit d’un Mars conquérant. L’heure de naissance enregistre un Ascendant avec une cuspide présente encore en Lion pour quelques instants. Or ce Mars en Lion entraîne sans délai vers ce Soleil, son maître, conjoint Nœud Nord dont la maitrise n’est autre que Mercure… au carré de Neptune. Rapidement dès que l’on entre dans le thème de Donald Trump, sa dissonance Mercure Neptune devient l’un des aspects majeurs de sa carte, avec son axe Gémeaux-Sagittaire axe des Nœuds. La lecture du thème tourne en boucle. Son thème renferme des points de force, à savoir le trigone d’Air ( la communication) de son Jupiter à son amas, Soleil, Nœud Nord Uranus et bien sûr le trigone de Feu entre la Lune et son Mars angulaire.

Lors de l’investiture, nous retrouvons Mercure à 6°46′ Capricorne opposé au Mercure natal 8°52′ Cancer de Donald Trump, réactivant le carré initial natal Mercure-Neptune. Comme les règles de l’astrologie le montrent souvent, ce qui est contenu dans le natal se relance lors d’événements saillants. Nul doute qu’émotionnellement et sur un plan personnel, Donald Trump vit un moment majeur de sa vie. Saturne sur sa Lune et l’axe des ses Nœuds et son aspect délicat Mercure carré Neptune sont au rendez-vous de cet instant unique dans son existence. Ne dit-on pas que l’on vit selon son ciel ?

Le ciel mondial reproduit une partie de ses dominantes natales avec lesquelles il devra avancer.

copyrightA92G1C6

 

Valérie Darmandy

Le 17 Janvier 2017 à 15H21

 

Commentaires fermés sur Astrologie, l’investiture de Donald Trump.

Classé dans blog d'astrologie

Céline Dion, un Soleil en apex du doigt du monde.

 

celine-dion-astrologie-theme-natal

Bien que la lecture de chaque ciel soit du cousu main, en astrologie il existe des règles immuables comme celles de prendre en considération la hiérarchie des aspects en identifiant les structures principales du thème puis d’observer une éventuelle répétition des potentialités.

Le ton du thème est donné par les configurations de premier plan composées d’aspects majeurs mais aussi d’aspects mineurs valorisés par leur emplacement dans la carte, un emplacement du à l’heure de naissance et au lieu de naissance. L’état terrestre des luminaires et des astres est délivré par leur localisation dans les 12 maisons, quant à leur répartition autour des 12 signes, elle dépend du pas de chaque astre et de ceux des luminaires. La Lune étant le luminaire au «pas journalier le plus rapide», son déplacement sur quelques degrés du Zodiaque s’évalue en heures tandis que pour les transsaturniennes dont certaines demeurent plusieurs années dans un même signe, leur emplacement dans les signes dépend évidemment de l’époque sous laquelle les personnes naissent.

Les structures dominantes et uniques pour chaque thème rappellent combien l’astrologie montre à l’astrologue où se situe le schéma principal du thème et sa porte d’entrée. Néanmoins, on peut entrer par plusieurs portes d’entrée mais toutes rejoignent la structure dominante du thème. On a le choix entre identifier d’emblée la structure principale ou celui de passer par différents accès pour l’atteindre, par le jeu des maîtrises.

En dépit de leur appellation «aspects mineurs», la présence d’aspects mineurs dans les angles I, X, VII et IV ou maîtrisant les angles, n’est jamais le fruit du hasard et en astrologie les aspects mineurs ne doivent pas être synonyme d’aspect optionnel ou complémentaire aux majeurs. Les mineurs ont des caractéristiques qui leur sont propres, ils génèrent chez le natif des schémas de pensée, des fonctionnements bien particuliers.

Il existe des cartes de nativité réunissant plusieurs conditions astrologiques qui, de prime abord, ne sont pas spécialement retenues comme prioritaires lorsqu’on démarre l’étude de l’astrologie tout simplement parce qu’étudier cette immense discipline nécessite de longues années. Dans un premier temps, les aspects mineurs peuvent même être relégués au second plan ou évincés, pourtant ils interfèrent sur l’évolution du natif.

Le thème natal de Céline Dion met en exergue deux paramètres astrologiques : le rôle de l’exaltation des astres ainsi que l’importance du sesqui-carré, un aspect mineur qui lorsqu’il est relié avec un second sesqui-carré et un carré réalise la figure du doigt du monde. Par le jeu des maîtrises, son thème associe entre elles, ses deux conditions astrologiques : l’exaltation et le doigt du monde.

Née le 30 Mars 1968 à 12h15 à Charlemagne – Québec- sous une nouvelle Lune avec une conjonction dissociée Lune-Mars, Bélier, Ascendant Lion, l’élément Feu domine entre le signe Solaire et l’Ascendant donnant d’entrée de jeu une note très énergique à la personnalité. La Lune est au trigone de Jupiter, il s’agit d’un aspect exposant à des métiers où il est question d’être mis au contact d’une clientèle ou d’un public plus ou moins large. Or ce Jupiter Rétrograde à 26°35″ Lion compose l’un des piliers de la figure du doigt du monde et avec les conditions célestes de ce Jupiter trigone Lune on peut s’interroger sur l’interférence de la figure du doigt du monde à attirer les foules. La distance entre son Jupiter et son Soleil, l’un des deux sesqui-carrés formant le dessin du doigt du monde est de  136 degrés.51 minutes.

De l’autre côté en parallèle, le sesqui-carré formé par Neptune vers le Soleil est de 133°49 minutes.
Les deux sesqui-carrés de Jupiter et Neptune se dirigent ensemble vers, son maître Ascendant, le Soleil.

Sur le thème en illustration les deux sesqui-carrés sont tracés en rouge en pointillé. Le Soleil qui les réceptionne au MC montre également un autre aspect mineur de 44 degrés entre Mars à 2°01 Taureau et la conjonction Mercure-Vénus à 18°.

Le thème de Céline Dion renferme des aspects dit mineurs reliant des astres faisant partie des dominantes.

La conjonction étroite entre son Mercure en chute en Poissons et Vénus exaltée en Poissons débouche sur une sensibilité du mental à l’environnement artistique et spécialement une grande sensibilité aux mélodies. Ici Mercure s’efface pour laisser s’exprimer pleinement Vénus dans son état céleste d’exaltation.

On retrouve cette conjonction identique de Vénus 18°30’ Mercure 16°42’ en Poisson dans le thème natal de Serge Gainsbourg sur sa cuspide d’Ascendant à 22° Poissons. Auprès d’artistes, cette étroite conjonction Vénus-Mercure en Poisson incite à ressentir les atmosphères et les êtres. Si certains thèmes embrassent des carrières musicales, cet aspect marque un don pour poser des mots sur des notes ou à retranscrire en mélodie les émotions d’autrui.

Naturellement en fonction des signes où elle se forme, cette conjonction ne débouche pas exclusivement sur des destinées de compositeurs ou de chanteurs mais elle traduit une fibre artistique ou du moins elle témoigne d’une habileté dans la communication.  Communiquer peut se manifester à travers une expression artistique notamment lorsque la conjonction est présente dans l’élément Air ou Eau. Dans le thème de Céline Dion, sa conjonction appliquante Mercure Vénus est presque parfaite à 40 minutes près, Mercure 18° 01’ Vénus 18°41’ Poissons.

Vénus à 18°41 dans le signe sensuel et musical du Poissons se trouve dans l’orbe du trigone d’un de ses maîtres, Neptune à 26° 15 Scorpion et il s’agit d’un trigone appliquant donc en pleine croissance. De nature Eau, ce trigone de Vénus à son maître augmente les aptitudes naturelles de Vénus en Poissons, la fluidité à s’adapter (signe mutable) à différents styles musicaux.

En astrologie, l’aspect de 120 degrés confère de l’envergure à toute situation, il est synonyme d’amplitude maximale et se trouve par transit comme le signal d’une situation ayant atteint son apogée. Dans le natal, un trigone sous entend un développement à venir que le natif devra atteindre en utilisant l’ensemble de ces aspects nataux, ses outils, afin de se réaliser.

Dans le thème de l’artiste, l’angle de 120 degrés entre Vénus et l’un de ses maîtres permet d’élever les caractéristiques artistiques de sa Vénus en Poissons et de leur donner en tant qu’objectif, un rayonnement maximum. Ce trigone d’Eau entre Neptune lié au plan émotionnel et Vénus régnant sur le monde des arts, évoque l’inspiration artistique et l’univers musical dans lequel la chanteuse baigne depuis son enfance. En Novembre 1997 la sortie du film de James Cameron, Titanic, fait entrer la carrière de Céline Dion dans une autre dimension. L’année 1998 sa Vénus natale en Poissons reçoit le transit de Jupiter, un des astres appartenant à la base (carré) de sa figure du doigt du monde. A l’image de son thème, la carrière de le la chanteuse franchit une étape majeure.

Le doigt du monde

Le doigt du monde réunit deux sesqui-carrés aspects de 135 degrés porté à la base par un carré, les orbes tolérées des sesqui-carrés sont serrées d’environ 1 ou 2 degrés maximum. Dans son symbolisme, le sesqui-carré 135 degrés inclut à lui seul la notion d’un carré -90 degrés- doublé d’un demi carré 45 degrés. La présence de deux sesqui-carrés reliés par un carré laisse rarement de repos au natif.

La détermination devient farouche avec cette figure astrologique qui renferme des tensions. La figure du doigt du monde est génératrice de volonté tenace en raison du carré qui se trouve à la base de la figure et les deux sesqui-carrés qui se dirigent vers l’astre apex obligent cet astre à vivre la figure.

Sur le plan émotionnel le doigt du monde place le natif sous pression et le pousse à se réaliser à tout prix. Les deux sesqui-carrés présents dans la figure expriment un état de stress et une crainte de perdre le contrôle des situations. Isolé, le sesqui-carré est cependant différent de deux sesqui-carrés avec un carré en base, où là le doigt du monde donne  l’impression de devoir rendre des comptes, il place dans l’obligation d’une réalisation ou d’une action à mener.

Afin de comprendre la portée de sa structure natale et saisir pourquoi un simple transit de Jupiter dans un endroit sensible du thème de Céline Dion retentit autant sur le collectif, revenons au fonctionnement de ses schémas astrologiques initiaux.

La boucle dans le thème natal de Céline Dion

En lisant un thème par le jeu des maîtrises, on tourne rapidement dans une boucle dont on ne sort plus. Cette destination reflète chez le natif l’objectif de son chemin de vie, l’univers dans lequel il se réalise. Il arrive qu’il y ait deux boucles en raison de la présence d’astres en dignité ou dans le cas d’une réception mutuelle, la présence de deux boucles invite le natif à naviguer entre des univers qui lui sont indispensables. Ces boucles ne définissent pas spécialement un profil de métier mais traduisent plutôt les conditions qui entourent la réalisation du natif. Ces boucles peuvent simplement désigner des champs d’expériences nécessaires à l’âme pour évoluer. Aucun thème n’échappe à cette règle qui n’est autre qu’un schéma de fonctionnement entre les énergies du thème.

Par le jeu des maîtres planétaires, le sens de l’énergie dans son thème natal entraîne sa conjonction natale Mercure-Vénus en Poissons vers d’autres configurations dans sa carte. Ainsi Jupiter et Neptune, les deux maîtres de sa conjonction Mercure-Vénus en Poissons, composent le socle du doigt du monde dont l’apex est tenu par son Soleil, dirigé vers le MC.

La nature artistique et musicale née de sa conjonction étroite Mercure-Vénus s’engouffre alors dans une succession de maîtrises (chaîne planétaire) dont l’aboutissement mène à une boucle entre son Mars en Taureau et son Soleil exalté en Bélier. Son Mars est maître de son Soleil Apex et de sa X, ainsi la conjonction étroite entre Mercure et Vénus s’exprime à travers la maison X, la carrière. L’apex du doigt du monde n’est autre que son Soleil, son maître ascendant natal, soit en d’autre terme, l’artiste à la tête de la figure du doigt du monde, tout un symbole astrologique qui reflète non seulement l’ascension inéluctable mais aussi la place de la chanteuse dans l’univers de l’industrie musicale.

La lecture de sa carte dirige le regard de l’astrologue vers l’apex du doigt du monde à son MC et cette figure du doigt du monde est la destination incontournable quelle que soit la porte d’entrée empruntée dans son thème. On peut utiliser une autre entrée que celle désignée par la structure principale : Soleil maître d’Ascendant au MC conjoint Saturne, apex du doigt du monde. et grâce au système des maîtrises planétaires retomber éternellement vers son Soleil à 10 Bélier, maître de son Ascendant et à la fois, luminaire apex de son doigt du monde natal.

Son Soleil, maître de son Ascendant et apex du doigt du monde est conjoint à Saturne, sous la maîtrise de Mars en exil en Taureau qui renvoi à Vénus en Poissons conjoint Mercure dont la maîtrise, Jupiter et Neptune forment le carré situé à la base du doigt du monde.

La boucle astrologique se retrouve partout. Maintenant, faisons la lecture en entrant par une nouvelle porte d’entrée, d’un tout autre endroit de son thème par exemple en partant des transsaturniennes, Pluton et Uranus. Dans sa carte, Pluton et Uranus restent des planètes générationnelles mais l’une d’elles, Uranus maîtrise sa VII en l’occurrence dans son thème il s’agit de transsaturniennes ayant une influence particulière sur son natal. Leurs oppositions à sa conjonction Mercure Vénus Poissons placent sous intensité cette conjonction. La conjonction Mercure Vénus, revient à communiquer par le chant et sous l’opposition de Pluton-Uranus, les interprétations se teintent d’une intensité particulière. On peut lire également dans cette opposition Uranus-Pluton Mercure-Vénus, le désir de pousser sous sa forme extrême l’expression vocale incarnée par Mercure Vénus en Poissons.

Pour toute une génération née en 1968 et une paire d’années auparavant, Uranus et Pluton en Vierge sont gouvernés par Mercure.  Mercure dans son thème souligne de nouveau sa conjonction Mercure-Vénus sous la maîtrise de Jupiter-Neptune, astres faisant partie du socle du doigt du monde. En utilisant les transsaturniennes comme nouvelle porte d’entrée, le sens de la lecture du thème prend de nouveau la direction vers le doigt du monde.

L’angle de 90° entre Jupiter Lion et Neptune Neptune composant la base du doigt du monde se trouve maîtrisé respectivement par le Soleil et Mars et Pluton, or dans son natal, le premier, le Soleil devient la planète apex réceptionnant le doigt du monde, le second Mars se trouve en Taureau dont la maîtrise renvoie à la conjonction appliquante Mercure Vénus. Pour ce qui est de Pluton, l’explication est donnée dans le paragraphe ci-dessus, la transsaturnienne renvoi à Mercure-Vénus puis de nouveau à Jupiter-Neptune.

Dans le thème de Céline Dion, en raison des maîtrises une chaîne planétaire rencontre une boucle qui entraîne les maîtrises de sa conjonction Mercure-Vénus (Jupiter-Neptune) et se dirige vers le plus haut sommet de son thème, le MC : la carrière, les réalisations.

Le chant (Vénus-Mercure en Poissons) et l’expression vocale sont hissés au plus haut niveau de leurs capacités grâce à cette figure centrale dont l’apex au MC n’est autre que son maître Ascendant. Son doigt du monde est vécu de manière consciente en raison de la présence du maître Ascendant dans la structure très précise de l’artiste.

A ces conditions astrologiques réalisant la charpente de son thème, s’ajoute une touche supplémentaire des plus révélatrices. En effet, à son Milieu du Ciel on note la présence d’un Saturne en chute à 14°41’ Bélier conjoint Nœud Nord à 18° Bélier. Chronos piqué sur son Milieu du Ciel évoque ici un rapport entre l’artiste et le temps et rappelle les règles de Saturne à adopter dans l’existence afin d’optimiser l’astre, à savoir épouser une discipline de vie,  avoir conscience du temps qui passe et endosser des responsabilités  Le Nœud Nord désignant la direction vers laquelle l’âme doit évoluer, est conjoint à Saturne. Cette conjonction Saturne Nœud Nœud conjoint à son tour à l’apex du doigt du monde, ne peut pas être plus explicite pour signer une carrière qui se construit, évolue étapes par étapes faisant du temps son meilleur allié. Par sa maîtrise sur le Capricorne et le Verseau, son Saturne conjoint à son Soleil place côte à côte le maître de I et le maître de VII, à savoir que cette conjonction Soleil-Saturne Nœud Nord, que l’on pourrait percevoir austère prend d’autres couleurs grâce à ses maîtrises. Sa conjonction appliquante Soleil-Saturne traduit l’intervention du maître de VII, c’est à dire du conjoint ainsi que les autres dans sa carrière.

Le principe de la conjonction Soleil-Saturne s’exprime. Cet aspect invite à de la rigueur, de la persévérance, il favorise une grande lucidité sur la valeur des choses et leurs hiérarchies.

La destinée de Céline Dion croise celle de René Angelil en 1980 alors que dans le ciel mondial se trouvent Jupiter et Saturne encore dans la dernière partie du signe de la Vierge. Dès le mois d’Octobre 1980 Saturne et Jupiter basculent dans le signe de la Balance et Saturne atteindra son premier point de rétrogradation en Balance à 9°, entrant en opposition à son Soleil natal, apex de son doigt de monde. En 1981 Saturne mondial monte à l’opposition du Saturne natal de Céline Dion et lance l’ensemble de sa dynamique natale : Soleil apex du doigt du monde conjoint Saturne conjoint Nœud Nord. Un destin nécessitant des étapes et de la rigueur est en marche.

Avec Saturne il est question de persévérance et comme il a été précisé plus haut dans mon article, sa conjonction Soleil Saturne en raison de ses maîtrises sur sa I et sa VII montre l’investissement des autres, du conjoint dans la carrière de l’artiste et l’histoire le confirmera.

Sa conjonction entre son Soleil exalté en Bélier et Saturne en chute à son MC incarne l’image d’un couple uni dans la vie comme à la scène. Saturne conjoint Soleil retranscrit tout son symbolisme puisque Saturne représente l’âge mur et la sagesse. La précocité vocale de Céline la projette dans un univers d’adultes et lui fait rencontrer son futur mari de 26 ans son aîné alors qu’elle n’a que 12 ans.

Sous cet aspect de l’opposition de Saturne face à Saturne natal, un cycle Saturnien de près de 30 ans s’amorce au début de l’année 1981. Bien des années plus tard, vers 2013, 2014 le long transit de Pluton depuis le Capricorne est venu éroder son Soleil en Bélier, apex de son doigt du monde, correspondant au début de moments difficiles pour la chanteuse, ce transit de Pluton est devenu plus douloureux en aspectant son Saturne natal l’année 2015-2016 conduisant à un bras de fer entre la volonté principe bien Saturnien et l’inévitable évolution proposée par la montée du carré de Pluton. La disparition de son époux et manager s’effectue de nouveau autour de cette zone sensible de son thème natal, Soleil-Saturne et témoigne d’une évolution centrale de son chemin de vie. Dans sa carrière musicale, une évolution majeure se profile à l’horizon de 2019 avec la montée progressive de Neptune en Poissons à l’apogée de son trigone natal Mercure-Vénus Neptune. Or dans son thème de nativité, Neptune fait partie à l’origine du socle de sa figure du doigt du monde, l’autre astre étant Jupiter. La portée des transits de Jupiter et de Neptune s’avère remarquable auprès du thème de Céline Dion en raison de la structure initiale et de leur présence dans la composition de ce dessin planétaire.

Le trigone natal entre Neptune et Mercure-Vénus, la communication et l’artistique sera reactivé à partir de cette année 2019 donnant encore plus de dimension aux émotions transmises par le chant Vénus en Poissons.

Les configurations astrologiques initient des cycles dont les échéances surviennent à des périodes plus ou moins lointaines. Ces échéances glissent sur d’autres cycles ou il arrive que plusieurs cycles soient en vigueur dans un seul thème et l’existence de plusieurs cycles en cours se régulent les uns avec les autres car l’un a toujours la priorité sur l’autre. Le natal détermine les conditions de priorité de ces cycles.

Les cycles dépassent allègrement le cadre d’une année civile, ils couvrent entièrement des périodes longues de l’existence. Le cycle de Saturne, important dans la carte de nativité de Céline Dion a initié sa position sociale actuelle, dès l’opposition de Saturne à sa position natale qui a commencé l’année 1981.

Saturne dans la mythologie a besoin de préserver le contrôle, ce thème renferme un défi sur le contrôle. Son Saturne conjoint Nœud Nœud demande à être incarné totalement, le natif, en l’occurrence l’artiste elle-même doit épouser les valeurs Saturniennes. Concentration, sobriété, rigueur, persévérance, perfectionniste, détermination, maintien du contrôle, lucidité mais aussi entêtement et fixité dans ses objectifs.

Ce Saturne conjoint au Nœud Nord culmine son thème et aux vues de la carrière le symbolisme de l’astre est largement incarné par l’artiste.

Saturne oblige les natifs l’ayant dominant dans leur natal à s’investir corps et âme et le chemin de vie prend des allures d’ascèse. Sous Saturne, iI demeure une vive quête insatiable du perfectionnisme. L’insatisfaction n’est jamais bien loin s’il n’existe pas un lâcher prise.

Vu par le prisme astrologique, la trajectoire et l’histoire de Céline Dion pourrait se résumer en une optimisation de ce doigt du monde pointé vers le plus haut sommet de la figure astrologique, le Milieu du Ciel, agissant tel le désir d’aller cueillir ce qu’il y a de plus haut toujours et encore. La présence de Saturne en X et conjoint au Soleil confirme ce désir de décrocher l’inaccessible et de repousser les limites.

Source heure, Astrodienst.

Valérie Darmandy

Le 7.10.2016 à 20H56

copyrighta92g1c61

Article suggéré, la dignité, les exaltations

L’exaltation d’un astre, Extrait :

‘Vous plantez un arbre fruitier dans le coin du jardin disposant de la meilleure exposition pour favoriser sa croissance. Au fil du temps, vous assisterez à sa pousse puis les premiers fruits apparaissent et la productivité augmente d’années en années »

Commentaires fermés sur Céline Dion, un Soleil en apex du doigt du monde.

Classé dans blog d'astrologie, Doigt du monde astrologie, Exaltation en astrologie, glamour, la lune en astrologie, semi carré ou demi carré 45°, sesqui-carré 135 degrés

La conjonction Lune-Neptune, une gamme d’émotions.

lune-neptuneS’il est un aspect illustrant la réceptivité et la sensibilité c’est bien le contact entre La Lune et Neptune. La conjonction entre la transsaturnienne et la Lune dans une carte de nativité sous-entend que la communication principale du natif passe par le non verbal et le ressenti.

Conjonction liée au plan émotionnel, les personnes disposant de cet aspect dans le natal sont susceptibles d’être confrontées à des débordements émotionnels. L’ensemble du thème aide à compenser une sensibilité qui peut s’avérer pénalisante lorsque le natif évolue au sein de la vie sociale. Le monde extérieur a en effet la possibilité d’être perçu tel un environnement hostile. Se protéger des émotions des autres est une attitude spontanée et bien que la conjonction aiguise la sensibilité aux atmosphères, la dissonance entre la Lune et Neptune se révèle naturellement l’aspect le plus délicat. En cas de dissonance, la bataille intérieure avec les émotions est un paramètre non négligeable dans le quotidien. Il existe une difficulté à lâcher prise sur les impressions reçues lors de situations ordinaires telles que des échanges. Se débarrasser des émotions projetées par autrui se fait avec lenteur au point qu’à travers la vie sociale, cet aspect demande de fournir des efforts pour supporter longtemps physiquement des présences. Ce n’est pas tant que l’aspect traduit une difficulté à vivre en société, c’est simplement que le natif a besoin de temps pour digérer les émotions projetées autour de lui et afin d’y parvenir il aspire à des plages de tranquillité.

Le besoin de repli dans le calme est une seconde nature, ainsi le natif s’accorde des moments de paix et cherche à s’isoler. Des instants de méditation sont un classique sous la conjonction qui s’adapte mal avec un rythme de vie trépidant qui serait discontinu. L’équilibre passe par ces retraits momentanés du monde extérieur et par des nourritures pour l’esprit, du reste, les chemins de la spiritualité sont souvent empruntés. Il arrive que cette conjonction incite à opter pour un choix de vie au calme ou au contact avec la nature.

Pour être cours de formation, la conjonction appliquante se révèle plus prégnante que la séparante sur le plan émotionnel. Elle traduit une grande réceptivité capable d’être un atout pour un métier. Ainsi, une intuition juste peut s’ajouter aux compétences reflétées ailleurs dans le natal. Des dispositions harmonieuses pour la communication de type Uranus-Mercure cohabitant avec un aspect Lune Neptune par conjonction, trigone, sextil et débouchent sur des aptitudes à anticiper dans les échanges en raison d’un niveau de réceptivité. La combinaison des aspects nuance chaque aspect ou conforte sa nature.

Dans une autre proportion, il arrive que l’intuition prenne des allures de facultés médiumniques et à ce titre dans le symbolisme astrologique, les perceptions extra sensorielles ne sont pas l’apanage de la simple conjonction Neptune-Lune.  Afin de voir au-delà du voile, certaines configurations astrologiques avec Neptune et Pluton témoignent d’un terrain propice à la médiumnité.

D’une manière générale, la conjonction Lune-Neptune ou Neptune-Lune dote le natif d’une grande écoute et d’une finesse dans le ressenti de sorte que dernier est souvent au centre de confidences ou sollicité pour des conseils. Son ressenti est souvent apprécié à sa juste valeur. Ces qualités interfèrent dans l’activité professionnelle. La nature de cette conjonction composée de l’élément Eau ne s’harmonise pas avec des activités nécessitant de la réflexion et de la concentration.

On est plutôt dans un aspect inclinant à des métiers de type chasseur de tête, coaching, dans les sphères artistiques, musicales mais également dans tous les métiers où il est question d’améliorer les conditions psychologiques de son prochain, de faire sortir les potentialités de chacun et à rétablir l’harmonie de ses énergies (Reiki, magnétisme). Evidemment il s’agit d’un aspect extrait de l’ensemble d’un thème de nativité, en l’occurrence d’une simple facette du fonctionnement du natif à associer aux autres aspects.

Cet aspect est paradoxal car il incite à embrasser des carrières où il est question d’un investissement conséquent et par ailleurs il demande des efforts pour se dégager des d’émotions d’autrui. Les aspects répartis dans le natal servent à réguler cette conjonction qui est perçue tel un déséquilibre dans les émotions. Il s’agit d’un aspect vécu en grande partie intérieurement et il offre régulièrement des face-à-face entre le natif et sa conscience. La problématique du lâcher-prise peut également être entravée par un autre paramètre, celui de l’imagination et ce, dans des proportions nuancées en fonction des thèmes de nativités.

L’existence de cette conjonction annonce une propension à subir les assauts de l’imagination autour de situations qui n’ont pas lieu d’être. Les pensées s’emballent en prenant racine dans les émotions ressenties et in fine, il y a plus de peur que de mal. Tout au long de l’existence, le challenge proposé par cette conjonction consiste à distinguer la justesse d’une intuition de l’imagination.

La vie relationnelle sous la conjonction Lune Neptune est particulière dans le sens où le natif reçoit d’emblée les impressions qui se dégagent des personnes qu’il fréquente. La communication non verbale est perçue de sorte que dans les échanges l’émotion prédomine sur la réflexion.

Aussi les aspects entre les signes de l’élément Terre – Taureau, Vierge, Capricorne, ou de Mars, Uranus et spécialement Saturne, les réalités, jouent des rôles favorables en présence de la conjonction Lune-Neptune. L’aspect dans la vie affective joue un rôle déterminant dans l’écoute et la compréhension.  Contrairement à la conjonction Vénus Neptune interférant sur le mode affectif, la Lune conjointe à Neptune s’oriente sur le plan du ressenti. Les caractéristiques liées à la Lune telles que la place au sein de la famille, les rapports avec la mère, le clan familial et la représentation que le natif se fait de son foyer, sont à prendre en considération en présence d’un aspect Lune-Neptune ou Neptune-Lune.

 

Valérie Darmandy

Le 22/09/2016 à 18hoo

copyrighta92g1c61

Commentaires fermés sur La conjonction Lune-Neptune, une gamme d’émotions.

Classé dans blog d'astrologie

Maison IV, du berceau à la fin du chemin.

ILLUSTRATION MAISON IV

En astrologie mondiale la maison IV désigne d’abord les territoires, les villes, les quartiers puis à échelle plus individuelle, les bâtiments publics, privés, les habitations ainsi que les sous-sols et les caves. A dimension d’homme, cette maison astrologique représente donc un espace clos et des pièces aux volumes plus ou moins grands. La IV fait référence aux murs derrière lesquels on vit ou bien l’on s’affaire et d’où sont débattues aussi de questions engageant l’avenir.

A l’image de la maison XII avec sa notion d’enfermement, la maison IV occupe une influence importante dans les thèmes nataux de personnes casanières aspirant à la tranquillité. Ainsi, elle invite volontiers à se retirer de l’agitation du monde en aimant l’intimité.  Néanmoins, la IV a la possibilité d’intervenir dans des épisodes où il est question de privation de libertés.

Qu’il s’agisse d’évoluer au sein d’un milieu familial favorisant une trajectoire professionnelle plutôt qu’une autre ou de vivre avec inconfort psychologique l’étau familial, cette maison dépeint l’environnement dans lequel la personne démarre sa vie. Elle situe une période où les parents, ayant autorité sur le natif encore enfant, lui transmettent la mémoire familiale et l’éduquent selon leurs principes et leurs traditions.

La IV par opposition à la X offre à un moment de la vie à toute nativité la possibilité de mesurer le chemin parcouru depuis sa naissance. Du berceau aux conditions de la fin de vie, cette zone du thème astrologique situe donc les périodes de l’existence les plus éloignées l’une de l’autre.  En dehors de ces deux périodes, sur le plan symbolique cette maison renseigne sur le degré d’attachement qu’un natif éprouve face à ses racines ou à son territoire ainsi que son niveau d’adhésion aux traditions reçues. Qu’il s’agisse du foyer dans lequel il a grandi ou celui qu’il crée, la maison IV propose un champ d’expérience avec les repères.

Par analogie au 4ème signe, le Cancer informe sur ce que le natif conserve ou souhaite briser pour ne pas répéter un schéma familial. Les astres inclus dans cette zone du thème donnent une idée du regard porté sur la famille. Dans le cas d’une affaire familiale, cette maison est à étudier avec attention pour cibler les aptitudes à reprendre le flambeau ou à l’interrompre. Bien que les compétences utilisées pour une activité professionnelle soient réparties dans plusieurs endroits d’une carte de nativité, la maison IV émet un lien direct avec une réalisation professionnelle dans la mesure où elle symbolise physiquement des murs, c’est-à-dire des locaux, un siège social, des succursales. On l’analyse auprès de personnes travaillant depuis leur domicile ou ayant une boutique.

L’évolution dans le monde du travail

La venue d’internet puis plus tard la dématérialisation a révolutionné le monde du travail en libérant l’exploitation professionnelle des contraintes géographiques. En France dès 2008, la mise en place du dispositif du statut simplifié d’auto-entrepreneur a nul doute participé à l’accélération de ce mouvement. Réservé à l’étude des conditions de l’habitat ou des relations parentales, le symbolisme de la maison IV se voit alors revisité, il se teinte d’une connotation professionnelle dans la mesure où désormais, quel que soit le régime de l’entreprise adopté, les personnes exercent leurs activités depuis leur lieu de résidence. Pour ceux et celles qui travaillent depuis leur domicile ou disposent d’un bail commercial, l’étude de leurs conditions de travail associe la maison IV aux maisons classiques liées à la sphère professionnelle : la maison X et VI ainsi qu’à leurs maîtrises et leurs rapports avec le maître Ascendant.

Devant le futur trigone (dès 2025) de Pluton en Verseau à son maître, Uranus qui sera alors en Gémeaux, on a tout lieu de penser que l’époque actuelle, 2016, n’est qu’aux balbutiements des prouesses technologiques à venir.

La maison IV et Saturne, la structure.

Plus communément, la maison IV évoque la qualité des relations que le natif entretient avec l’un des parents. Il n’est pas certain que la IV représente systématiquement la mère ou au père. Le long de mes années astrologiques, j’ai souvent constaté que la description de la IV reflétait le parent du même sexe que le natif. Cette observation m’invite à utiliser des facteurs astrologiques complémentaires afin d’affiner l’étude du relationnel entre le natif avec l’un des parents. Dans le cas de familles monoparentales où l’un des parents exerce le rôle des deux parents, vis-à-vis de l’étude du thème de l’enfant, il convient de savoir si l’enfant a contact avec ses deux parents ou si son univers se construit autour d’un seul parent (disparition d’un parent, né sous X, décès d’un parent). Le Soleil représentera l’autorité naturelle émise par le parent ayant le rôle du père et de la mère. La Lune fait référence à la douceur familiale, aux confidences, aux gestes maternels et aimants reçus pendant l’enfance. Elle correspond aux racines affectives vécues en tant que lien viscéral et  la Lune possède un emplacement astrologique natal dominant en cas d’attache profonde au passé ou aux racines.

La Lune – les racines – Saturne – le passé – et des astres tels que Neptune -disparition, incertitude, recherche- et Pluton – mort, crise existentielle, traumatisme et reconnaissance- devraient en théorie être dominants dans le thème d’une recherche d’un des parents  ou chez un enfant né sous X.

Le père symbolisé par le Soleil et la mère par la Lune permettent de distinguer les figures parentales sans négliger le rôle de Saturne en tant que référent de l’éducation dans l’autorité parentale. Dans le natal, l’état astrologique de Saturne – Chronos – est considéré en tant que représentatif du pouvoir parental dans le sens où l’astre informe sur les limites à ne pas franchir, il englobe les interdits à ne pas transgresser. Pour un enfant, Saturne représente la façon dont sont vécues les étapes d’intégration durant son éducation. Chronos intime silencieusement l’ordre de respecter tous les représentants symboliques de l’autorité.

A l’adolescence la première opposition de Saturne face à sa position natale survenant à 14 ans et demi  correspond à une période où s’amorce la conscientisation des problématiques sociales, culturelles. A cette période de la vie, Saturne arrive à mi-chemin de son premier cycle et cette période est plus ou moins bien vécue par les adolescents. Emblématique du respect et de la discipline, principes intervenant dans l’éducation, sous l’opposition de Saturne à lui-même des tensions sont susceptibles d’apparaitre vis-à-vis des symboles de l’autorité. C’est la période où s’éveille la confrontation aux obstacles et le désir de dépasser les interdits intimés par Saturne. L’analyse de l’état de Saturne initial combinée à l’étude de la IV actualisée à l’époque de l’adolescence (transits ou par les autres techniques astrologiques (Révolution solaire en cours, progressions), délivre des informations intéressantes.

Dans le thème d’un enfant et d’un adolescent, symboliquement l’état de Saturne et celui de la maison IV informent des limites dictées par un contexte familial. Un enfant sera éduqué selon bien sûr l’esprit de famille qui règne au sein de son clan mais l’éducation transmise est formatée en fonction des lois et des coutumes du pays sous laquelle il grandit.  Aussi, selon les époques, les coutumes des pays, les codes culturels, les confessions religieuses et le fait que l’esprit familial soit gardien ou non des traditions, la localisation d’un astre en IV dans le natal est vécu avec plusieurs nuances.

Cependant la vie familiale évolue selon les règles sociales, les lois et le contexte de la société. Les lois en vigueur qui différent d’un pays à un autre, en sont la représentation. Nous n’avons pas besoin de sortir du territoire Français pour percevoir l’évolution de la société. Le passage à l’âge de la majorité civile est l’un des exemples. En France, un enfant restait sous l’autorité parentale jusqu’à l’âge de 21 ans jusqu’au 5 Juillet 1974, date à laquelle la majorité passait de 21 ans à 18 ans. Vis-à-vis de l’étude de la maison IV jusqu’en Juillet 1974 il fallait donc étudier cette maison jusqu’au 21 ans du natif pour analyser le climat au sein du foyer parental. Avant que la majorité ne passe à 18 ans en France, les conflits éventuels dans le thème natal du natif interféraient alors sur les parents ayant encore la responsabilité légale.

L’ancienne majorité en France sur le plan des cycles astrologiques reste d’un point de vue astrologique remarquable. A 21 ans pour tout le monde se joue le premier carré décroissant de Saturne à sa position initiale avec en simultané le premier carré croissant d’Uranus à sa position initiale.  Ces deux cycles d’astres aux caractéristiques diamétralement opposées coincident avec un passage sensible sur l’orientation. Autant parler de vents contraires qu’il faut affronter à 21 ans. Le premier carré d’Uranus croissant à lui-même invite à une vraie libération pour vivre ses propres expériences et s’y brûler. L’intrépidité de l’astre propose de s’élancer dans la vie tandis que le carré décroissant de Saturne confronte aux premières réalités et difficultés. Il reste à distinguer lequel des deux astres est le plus harmonique et dominant dans le natal pour identifier quel cycle prend le pas sur l’autre et les objectifs portés par ces cycles.

Plus récemment, le 17 Mai 2013 la France adopte à son tour le mariage homosexuel déjà en vigueur dans plusieurs pays de l’Union Européenne. Cette loi modifie les repères de la société actuelle et retentit sur l’éducation dans la mesure où désormais l’image de la cellule familiale a un nouveau visage. Cette évolution est portée à la connaissance de tout enfant naissant sur le territoire Français – maison IV, la patrie- et fera partie de l’histoire de son époque. Dans cette société en pleine transformation et certainement plus encore ces dernières années, l’image de la famille évolue et acquiert officiellement d’autres repères.  Bien que lecture symbolique, la signification des maisons astrologiques doit s’adapter à l’évolution des mentalités. De la même façon qu’Uranus, astre représentatif des technologies, fait référence de nos jours à un niveau de technologies bien plus performant que celui des années précédentes, la définition de la maison IV – la tradition- aujourd’hui en France hérite directement des évolutions technologiques et devient un lieu potentiel de travail dans une société en pleine transformation.  Selon l’intérêt que porte chaque famille à la tradition celle-ci est toujours intacte  mais le monde lui a changé. S’il le souhaite, il appartient à l’homme de pouvoir saisir de nouvelles opportunités professionnelles, familiales, mis à sa disposition sous notre époque.

 

Maison IV, une famille

Les thèmes d’une famille sont fréquemment imbriqués de sorte qu’une même famille porte des constantes dans les signatures astrologiques. On observe au sein d’une famille, des nativités d’un même signe ou d’un même ascendant, ou de mêmes conjonctions, des aspects qui se retrouvent d’un thème à l’autre. Il est intéressant de remarquer également dans les familles une prédominance des signes mutables (Gémeaux, Vierge, Sagittaire, Poissons), fixes (Taureau, Lion, Scorpion, Verseau) ou cardinaux (Bélier, Cancer, Balance, Capricorne).  

Certaines familles présentent une majorité de signes mutables, de signes cardinaux ou fixes. A cela s’ajoutent les grands classiques tels que des Lunes ou des Soleils aspectés entre membres de la famille.  Ce n’est pas aussi simpliste que cela car en définitive, les contacts astrologiques d’un thème à un autre ne décrivent non pas le niveau d’entente mais bien le rôle de l’un vis-à-vis de l’autre et les émotions ressenties de part et d’autre. Il arrive par conséquent que ce degré d’entente soit insuffisant comme il peut bien évidemment se révéler excellent en raison d’un nombre répété d’inter-aspects astrologiques entre deux cartes qui s’harmonisent.

Les aspects entre les thèmes reflètent le rôle et l’image d’un membre de la famille sur un autre et d’un parent avec son enfant et réciproquement de l’enfant sur son parent. C’est la raison pour laquelle on peut trouver une relation harmonieuse de type Lune-Saturne entre deux membres d’une même famille, créant un lien où la confiance est à l’origine de la relation. . Ce même contact Lune Saturne dissonant se jouant entre un parent et son enfant soulève la question d’une relation difficile surtout par celui qui possède la Lune. Dans l’analyse il convient de distinguer s’il s’agit de l’enfant qui possède la Lune ou le parent. Un contact astrologique difficile entre la Lune et Saturne se manifeste par des difficultés à manifester les sentiments, les émotions. Il en résulte des blocages ou encore des peurs (Saturne) de laisser s’exprimer les émotions de l’enfant (Lune). Ces contacts Lune-Saturne réclament de puiser ailleurs dans le thème de chacun, enfant comme parent, pour mieux vivre ce contact Saturne-Lune voire au fil du temps, en tirer un bénéfice relationnel.

La maison IV et son étude approfondie ne peut pas se soustraire aux études fondamentales et complètes entre les cartes. Aussi à travers la IV sachez distinguer l’apparence de la réalité. Jupiter, principe d’expansion et de représentation sociale, a tendance à donner un certain confort de vie sur le plan matériel en étant localisé dans une maison IV natale. Pourtant cette localisation de Jupiter ne donne pas la même facilité dans la sphère du privé (maison IV) selon ses maîtrises.

L’origine d’une maîtrise et sa destination – ici maison IV- reste l’élément déterminant dans chaque analyse, aussi un Jupiter en IV en dignité en Poissons ou en Sagittaire a des chances de faire bénéficier au natif de faveurs matérielles, tandis qu’un Jupiter en IV maitre de XII altère l’état de la maison IV en lui amenant des restrictions ou des difficultés à évaluer dans l’ensemble de l’analyse.

L’esprit familial ressort de l’étude des thèmes entre membres d’une même famille. La prédominance des 4 éléments et les signatures astrologiques se retrouvant entre les thèmes de plusieurs membres, composent l’esprit de famille. C’est ainsi que l’on distingue des astres de nature expansive, des familles à la dominance plus intellectuelle, artistiques, des thèmes ayant besoin de mobilité ( exemple famille de mutables) etc.. Il est aussi intéressant de voir qu’entre membres d’une même famille, si l’on prend une famille par exemple de 6 personnes, certains thèmes ne rentrent pas dans le moule familial. Ils portent des astralités différentes des autres membres. Souvent ces natifs aspirent à d’autres perspectives et sont empreints de conquêtes sociales différentes à celle du clan familial.

La maison IV est donc une fenêtre ouverte sur un début d’information d’une vie familiale qui elle ressort dans l’étude complète entre les thèmes des membres de la famille.

La nature des astres localisés dans la IV informe de ce que le natif perçoit de son berceau familial.

Quelques exemples : Uranus natal angulaire en IV n’est certainement pas vécu de la même manière au sein d’une famille accordant une place prépondérante aux traditions  alors que dans un clan familial moins conventionnel, le natif aura plus de facilité à vivre l’astre dans cette maison astrologique.  Uranus en maison IV et plus spécialement en conjonction avec la cuspide de IV invite à briser les schémas reçus dans l’éducation et à instaurer sa propre façon de vivre. Le refus de suivre le modèle éducatif peut être vécu émotionnellement avec une certaine véhémence à l’encontre du milieu familial. Uranus en IV est néanmoins mieux vécu auprès d’un milieu familial tolérant laissant des libertés aussi bien dans l’orientation professionnelle que dans les opinions. La localisation de cet astre affiche souvent un rejet de l’autorité et du système hiérarchique.

Dans un tout autre registre, Saturne planète à la réputation austère, est redoutée en maison IV parce que le raisonnement consiste à penser que la solitude, incarnée par l’astre, retentit plus fort dans cette maison astrologique à aspirant à la discrétion. Si Saturne en IV est certes annonciateur de phases de solitude, il est nécessaire d’étudier toute la carte pour cerner l’utilité de cette solitude. Celle-ci peut se révéler régénérante pour équilibrer d’autres pôles de vie vécus avec intensité.  Saturne en IV marque fréquemment un retrait vis-à-vis du clan familial, il invite à une respiration. L’astre reste avant tout porteur de calme et la sagesse. Présent en IV il invite à s’isoler, à la méditation et aux instants de réflexion. Le natal offre un panorama des directives à suivre, il renferme des potentialités à optimiser et des grandes lignes de la destinée, des lignes bien difficiles à évincer puisqu’elles sont nécessaires à l’évolution du natif. Les événements majeurs de l’existence sont la plupart du temps signés par les angularités d’astres et spécialement par les angularités des maitres d’angles, c’est-à-dire lorsque l’angularité se répète. Exemple : Lune maître de la VII natale en X natale, ou Vénus, maître de X en I, Saturne maître de VII en X etc.

Il faut se souvenir que l’origine de la maison d’où provient l’astre reste déterminante dans l’analyse. Si on poursuit avec l’exemple de Saturne en IV et que l’astre est maître de la maison V, zone des plaisirs, des amours et de l’épanouissement, sa présence en IV sera vécue avec une saveur agréable – même s’il s’agit de Saturne – que s’il était maître de la VIII ou la XII. Il en sera de même pour chaque astre. Vénus en IV mais maître de XII ou de VIII, même s’il s’agit de Vénus, amène malgré tout une touche d’ombre dans l’unité familiale en raison de la maîtrise de l’astre.

 

Les 4 éléments, maison IV et cadre de vie

La nature des 4 éléments, Eau, Terre, Feu, Air, présente dans la maison IV donne une inclinaison sur le type de cadre de vie le plus harmonieux pour le natif.  Elle éclaire sur le souhait de l’environnement citadin ou plutôt rural.

Les éléments Feu ( Bélier, Lion, Sagittaire) et Air (Gémeaux, Balance, Verseau) invitent à rechercher des environnements animés tandis que l’élément Eau ( Cancer, Scorpion, Poissons), sensible, réceptif et l’élément Terre ( Taureau, Vierge, Capricorne) ont besoin d’un rapport à la nature et la recherche du calme s’avère plus prédominante.  Ces 4 éléments présents sur les cuspides de la maison IV ne sont qu’un indice parmi d’autres critères dans le thème, puisque la répartition des astres dans le thème entier peut tout aussi bien montrer une majorité d’astres dans l’un des 4 éléments ( Air, Feu, Terre, Eau) que faire apparaitre un répartition équitable des astres entre les 4 éléments. Bien que cela ne soit pas l’objet de l’article, je précise qu’il existe des thèmes privés d’éléments. L’élément manquant l’Air, le Feu, la Terre ou l’Eau dans une carte natale est apporté par des thèmes de personnes disposant de l’élément manquant. L’élément majoritaire dans le thème ainsi que celui présent sur la IV, celui où tombe l’Ascendant, le maître Ascendant et les astres en IV sont les critères en prendre en compte pour identifier les aspirations du natif sur son cadre de vie. La maison XII surchargée en astres est souvent annonciatrice de besoin de tranquillité et de vie retirée d’une société bruyante. La superposition de la maison IV avec l’un des 4 éléments met en relief un cadre de vie répondant à l’harmonie du natif.

La maison IV et la vie politique.

Dans les thèmes d’une personnalité politique, cette maison reflète sa famille politique, son fief et pour un ministre,  le ministère auquel il est temporairement affecté. La maison IV devient donc en politique une maison astrologique à étudier avec un intérêt non négligeable. Elle symbolise la plupart du temps le territoire du dirigeant en fonction. Avec sa maison opposée, la X, ensemble elles illustrent la marge de manœuvre d’un parti politique, son rayonnement, ses appuis tandis que la maison VII représente les rivaux connus par la personnalité politique. A contrario de la VII où le natif a conscience des combats à mener et de l’identité de ses rivaux, le caractère de traîtrise et de cachoterie associée à la maison XII désigne des adversaires aux desseins dissimulés.

Angularités d’astres à la cuspide de IV.

Les localisations d’astres situés de part et d’autre de la cuspide font référence à des épisodes survenant dans la dernière partie de la vie. Leurs états célestes et leurs maîtrises renseignent sur la qualité de vie sur le tard et le contexte entourant les dernières années de l’existence. Les astres présents dans le milieu de la maison IV dépeignent essentiellement les climats mais les conjonctions aux angles restent de loin les plus pertinentes et elles expriment des événements majeurs.

Une carte de nativité est à l’image de la vie. Les domaines de l’existence interfèrent les uns sur les autres en raison des 12 maisons reliées les unes aux autres par les aspects et maîtrises. L’ensemble de ces données astrologiques élabore une structure unique, le thème natal, composé d’aspects de premiers plans, de second plan puis de structures secondaires. Telle une pièce de théâtre, avec des acteurs charismatiques captivant l’auditoire, le natal contient le rôle symbolique de personnes permettant la réalisation de certains épisodes dans la vie, il contient les expériences marquantes de l’existence. Le thème natal reflète surtout ce qu’il subsistera de rémanent dans l’expérience de vie, ce qui restera dans la mémoire du natif une fois arrivé au bout de son chemin de vie.

Valérie Darmandy

Le 14/07/ 2016 à 15H36

copyrighta92g1c61

Commentaires fermés sur Maison IV, du berceau à la fin du chemin.

Classé dans astrologie et politique, astrologie mondiale, blog d'astrologie, Les 4 éléments

L’opposition Soleil-Saturne, lucide et exigeante.

Opposition Soleil SaturneVu comme un aspect de frustration, l’opposition Soleil-Saturne reflète une prise avec les réalités. Le Soleil face à Saturne exige de voir l’essentiel des situations et de les affronter en dépit des difficultés qui les entourent.

Un monde de superficialité disparaît pour laisser place à celui de la lucidité.

Loin d’être réduite à la représentation symbolique d’un obstacle, on doit s’interroger sur le rôle dynamique d’une opposition puisqu’elle permet de maintenir un rythme intensif et de supporter une cadence soutenue des années durant. Les astres composant l’opposition exercent en effet sur le natif une tension maximale et le placent dans une intensité quotidienne spécialement sous les oppositions d’Uranus et Saturne. Le premier met sous pression la personne tandis que le second lui donne le sentiment d’être pris dans un étau et bien que ces deux astres soient différents, au fond des manifestations physiques sont ressenties sous leurs oppositions natales.

Les oppositions de Neptune et Pluton débouchent sur d’autres ressentis physiques assez éloignés de cette pression caractéristique de compression rencontrée sous les oppositions de Saturne et d’Uranus.

Ainsi l’aspect d’opposition illustre avant toute chose la façon dont un climat est vécu sur le plan émotionnel. Sous cet aspect de tension entre deux astres (ou un astre et un luminaire), le mode de vie évolue dans un contexte de pression de sorte que la personne ne parvient pas à se détendre longtemps. Nous pouvons voir la situation sous un autre angle et dire que toute opposition natale fait opter naturellement pour un train de vie permettant de vivre l’énergie de cet aspect.  Qu’il s’agisse de désigner un environnement ou un face à face avec les autres, par définition l’aspect de 180° traduit une confrontation à quelque chose ou à quelqu’un.  Il annonce une propension aux remises en question grâce à l’intervention d’autrui ou suite à des champs d’expériences permettant de se repositionner.

Le plus souvent l’opposition traduit un univers dans lequel la personne est tiraillée car elle est aussi attirée par un autre. Les deux principes astrologiques qui se font face ne lui apportent pas la satisfaction dans la durée, ainsi elle vit sous le rythme d’un des astres pris dans l’opposition tandis que l’autre astre invite à prendre le dessus et ainsi de suite. A ce titre, l’opposition indique une aptitude à circuler aisément d’une ambiance à une autre ou une propension pour passer d’un état d’esprit à un autre. Elle reste un indice d’intensité ou de pression (selon les astres en question) et débouche sur le sentiment d’être pris dans d’une dynamique perpétuelle.

Les deux astres opposés ayant leurs propres durées de cycles proposent au porteur de l’opposition d’adopter les rythmes de façon alternative.  Il faut un certain temps pour mieux vivre une opposition car dès le début de vie, on pourrait dire que l’opposition saisit la personne et l’entraîne à multiplier des expériences. Les énergies confrontées l’une à l’autre ne demandent sont difficiles à gérer surtout si les astres sont incompatibles. L’opposition appelle à être intégrée au fil du temps et c’est souvent au bout de plusieurs années que l’opposition est enfin mieux maîtrisée par la personne.

L’opposition est l’aspect le plus puissant en astrologie, elle impose spontanément des situations et c’est pourquoi en synastrie on la retrouve dans les thèmes de personnes qui s’attirent immédiatement. L’opposition annonce une situation inévitable et signe les événements soudains. Elle se veut moins paralysante que l’aspect de carré ou la persistance de blocages révèle toute l’ingratitude d’un Saturne dissonant. Les carrés de Saturne opèrent sous la forme de blocage plus résistant aux oppositions. Les carrés de Saturne restent les plus neutralisant et retardent l’installation des situations ou annoncent que ce n’est pas le moment de les mettre en œuvre. L’opposition permet une réalisation mais au prix d’une fatigue supérieure à   des aspects en sextil ou trigone. En terme de rythme, l’opposition annonce toujours un gaspillage d’énergie car la personne passe d’une énergie à une autre, pour des besoins professionnels ou familiaux, elle peut se disperser dans des activités, des déplacements ou des plannings surchargés. Les objectifs et projets peuvent être atteints sous les oppositions mais au final, l’énergie investie par le natif pour parvenir à ses fins sera plus grande que sous des aspects harmonieux.

L’opposition délivre un certain nombre d’informations sur le mode de vie qui varie selon la nature des astres qui la composent et leurs états astrologiques. Chaque opposition possède sa propre dynamique  en fonction des signes et des astres concernés puis des structures qui les relient et leurs maîtrises.  Ainsi, une seule opposition faite de deux mêmes astres se vit de différentes façons.

Vu de l’extérieur, les natifs ayant des oppositions -sous réserves d’autres aspects atténuant l’opposition-  sont souvent pris dans une vie intense. Le rythme est proportionnel à la nature de  des astres en question. Les rythmes les plus trépidants restent ceux dont Uranus est inclus dans l’opposition. Pour peu que la globalité du natal dispose d’aspects annexes annonçant une disposition à être actif, la simple présence d’une opposition avec Uranus augmente la fréquence sous laquelle vit le natif. Il est courant d’observer ces oppositions d’Uranus chez les personnes s’investissant dans le quotidien avec des amplitudes horaires au-dessus de la normale.

Certaines oppositions sont plus problématiques à vivre en raison de l’incompatibilité des astres entre eux. Dans ces circonstances astrologiques, au sein d’un thème le tiraillement se manifeste davantage ainsi que les changements de rythme. Ces oppositions concernent des planètes ne s’harmonisant pas ensemble car chacune renferme des caractéristiques opposées, telles que l’opposition Mars/Saturne, Saturne /Uranus, ou Lune/Saturne, Soleil/Saturne, Mercure /Neptune, Pluton/Soleil etc.

L’opposition entre Saturne et Mars en est peut être la meilleure illustration car l’action et l’audace de Mars se heurte à l’immobilisme et à la lenteur de Saturne avec lequel le natif doit composer.

Ce Mars est freiné, rendant les actions plus difficiles, plus épuisantes aussi. Sous cette opposition, Saturne ralenti l’action de Mars et il arrive que les résultats ne soient pas à la hauteur de l’énergie investie. Lorsque une telle opposition est bien reliée ou que le natal dispose de configurations annexes fluides, les réalisations ne sont pas empêchées mais elles se font cependant au bout d’efforts soutenus et des phases d’interruptions. L’opposition Mars Saturne annonce un rythme composé de périodes de repli puis d’activités intenses.  Elle débouche sur un rythme cyclothymique.

Opposition Vénus/Jupiter, opposition Mars/Uranus

L’opposition entre Vénus et Jupiter donnant lieu à des excès de plaisirs, ne fait pas réellement intervenir de différence entre la nature de Vénus et celle de Jupiter.  Qu’il s’agisse de Vénus ou de Jupiter, l’un comme l’autre est en définitive symbole de confort et invite aux réjouissances terrestres, ainsi leur opposition ne désigne qu’une recherche insatiable de plaisirs. Cette opposition est symbole d’excès et sous-entend un risque de gaspillage du plan matériel et une mauvaise gestion des bonheurs petits et grands.

On retrouve la même observation auprès de Mars et Uranus, l’opposition de ces deux astres, réunit des valeurs chaudes et très dynamiques. Si cette opposition est celle d’un dynamisme bien visible, elle n’est pas antinomique. Le seul déséquilibre porté par cette opposition réside dans la régulation des énergies, qui on s’en doute doivent être canalisées puisqu’elles sont susceptibles de renfermer une attitude violente ou un certain degré d’impulsivité. Il convient à chaque ciel de puiser ailleurs pour trouver l’équilibre d’aspects de ce type à flux tendu tel que Mars opposé Uranus.

L’opposition n’est jamais vécue de manière isolée mais en fonction des autres aspects dans le ciel de nativité et si en apparence l’aspect est celui d’une tension tirant à son apogée, les aspects reliés à cette opposition servent de relais et aident à détendre cette tension. Les aspects de tensions reliés à l’opposition augmentent davantage la pression inhérente à l’opposition donnant lieu chez le natif à une véritable motivation dans un secteur de son existence.

L’opposition Soleil-Saturne

Avec Saturne en opposition, l’aspect invite à prendre conscience d’un obstacle à dépasser, ce dernier peut être un blocage psychologique ou refléter des circonstances défavorables à un épanouissement attendu.   A l’instar de chaque astre pris dans une opposition, celle de Saturne laisse sa signature unique. Elle est reconnaissable entre toutes, ne serait-ce que par l’effet d’oppression qu’elle génère.

Concernant l’environnement dans lequel évolue le natif, l’opposition de Saturne donne au natif le sentiment d’être pris dans des carcans pouvant provenir de l’éducation reçue, des traditions familiales et elle interroge sur le choix entre maintenir ses modèles reçus ou les rompre en vue d’établir ses propres codes. Ce sentiment est spécialement ressenti avec l’opposition de Saturne au Soleil ou l’opposition Saturne-Lune, invitant le natif à briser le schéma reçu dans son enfance pour que devenu adulte, il revendique son existence en créant le sien.

L’opposition Soleil-Saturne parle d’un dépassement à faire pour prouver quelque chose à l’un des parents et à briser certains comportements émanant de la structure familiale. Elle libère le sentiment de lutter pour exister au milieu de principes.

Avec les luminaires, l’image écornée des figures parentales est au cœur des problématiques : père ou mère absent, difficulté de transmission de l’affection, inhibition des émotions, mère ou père au comportement infantile. Il persiste une défaillance sur le plan relationnel qui ne se manifeste pas toujours par le manque car Saturne, chronophage, absorbe aussi le temps et les heures. L’attitude d’un des parents (Soleil, le père), la Lune (la Mère) peut se révéler étouffante. Saturne dévore ceux qui vivent différemment de lui et finit par les castrer afin de garder l’impression de régenter la vie d’autrui. Désireux de façonner les autres à son image, Saturne opposé au Soleil interpelle directement le natif sur son autorité face à l’éducation reçue. Des problèmes se distinguent avec les représentants de l’autorité.

L’opposition Soleil Saturne exprime le désir impérieux de créer son propre chemin pour exister.

Cette opposition fait partie de celles qui sont par définition antinomiques. En aucun cas, les valeurs chaudes du Soleil astre lié à l’amour du cœur, à la créativité ne fusionnent à celles de Saturne, valeurs froides relatives à un monde d’inhibition des émotions. La frustration pour se réaliser résulte fréquemment de cette opposition, qui du reste, est vécue avec plus ou moins de confort psychologique selon ses maîtrises natales ainsi que les aspects reçus. L’ensemble de ces paramètres annexes fait que face au sentiment de frustration inévitable avec Soleil-Saturne, chacun gère malgré tout très différemment son opposition natale Soleil Saturne.

Sur le plan social et professionnel, cette opposition exige d’endosser des responsabilités menées avec une conscience professionnelle. La capacité à supporter les concessions, propre à Saturne, se combine avec la loyauté et l’intégrité liées au Soleil. Bien qu’il se forme sous un aspect de tension avec 180 degrés, le contact Soleil-Saturne dénote une attitude droite et sincère qui attend beaucoup de son entourage. L’exigence du Soleil se conjugue à merveille avec celle de Saturne de sorte que l’opposition recherche à s’exprimer à travers une ambition en occupant des postes de direction ou dans des sphères administratives (Saturne).  Concrètement, on retrouve des conditions professionnelles évoluant avec des responsabilités, des activités exigeant une concentration et un bon sens de l’organisation. L’opposition fait intervenir le luminaire lié à l’individualité et Saturne symbole de la structure sociale, du monde administratif. L’inconfort réside dans le fait que le natif doit trouver son rayonnement dans un contexte social et qu’il doit pour cela, redoubler d’efforts. Le sentiment de batailler accompagne cette opposition.

Sur le plan psychologique, l’aspect place devant des problématiques réclamant du temps pour les solutionner.  Afin d’avancer dans la vie, des relations de qualité sont recherchées mais la méfiance propre à Saturne, se loge en silence dans les oppositions de l’astre et tout un travail de fond est souvent à faire afin qu’autrui gagne la confiance de ceux qui portent une opposition Soleil-Saturne.

Compte tenu de la nature introvertie de Saturne et de la demande d’intégrité symbolisée par le Soleil, l’opposition procure la recherche d’un état d’esprit particulier. Sous cet aspect, la solitude devient source de régénération et le natif aspire avant tout à avoir la conscience tranquille.  Il se demande s’il a bien agi et s’interroge sur l’opinion que l’on a de lui. De nature autoritaire, le contact Soleil Saturne s’élève sous l’opposition dans ce qu’il a de plus grand et cette exigence est telle qu’elle fabrique un terrain à frustrations. Les demandes du natif ne sont pas systématiquement verbalisées, elles restent tacites mais ne demeurent pas moins à l’origine de déceptions générées par ses attentes.  Saturne opposé Soleil ambitionne des chemins jonchés de difficultés et des défis peuvent être relevés. L’aspect se pose en fervent observateur des attitudes dans son entourage et peut alors juger sans rien dire mais estimer que telle personne ne répond pas à ses valeurs.

La cérébralité est importante et la personne identifie les défaillances des autres et tente de les rectifier car la médiocrité irrite.  Une forme d’intolérance est contenue dans l’opposition Soleil Saturne.  Un sentiment d’insatisfaction demeure et il est régulièrement réveillé par cette exigence qui tôt ou tard, demande à être révisée.

Aspect de concentration et propice à la méditation, l’opposition Soleil Saturne puise sa force dans une vie intérieure et part volontiers à la recherche d’enseignements à travers différentes disciplines. Un appel à la connaissance se dissimule derrière cet aspect car la nature insatiable de Saturne demande constamment une quête de savoirs. Dans une carte disposant d’aspects émotifs, cette opposition procure le sentiment d’être placé devant des résistances difficiles à briser. L’existence d’un terrain émotif composé d’aspects de type Lune dissonante à Neptune, Uranus, Saturne, ne facilite guère le confort psychologique ; les difficultés ressenties sont déformées sur le plan émotionnel, la personne peut manquer d’objectivité et suivre le versant déprimant de l’opposition Soleil Saturne.

Naturellement, l’aspect appliquant est le plus incisif, c’est-à-dire lorsque le Soleil monte à l’opposition de Saturne. Sous cette condition astrologique, la venue du Soleil vers Saturne renforce l’opposition en mettant l’accent sur la maîtrise de la maison natale par le Soleil. Une problématique se situe dans cette maison qui devient la cible de Saturne. Un dialogue s’installe entre Saturne et le symbolisme de cette maison. Si le Soleil maîtrise la maison VII, l’opposition colore alors l’ensemble des relations sociales et la qualité d’entente avec autrui. Ce climat Soleil-Saturne se dégagera tout au long de l’existence telle une toile de fond, amenant la répétition de schémas jusqu’à l’intégration de l’enseignement demandé par l’opposition de Saturne.

Toute opposition Soleil Saturne est bien sûr vécue de façon unique dans chaque ciel.

Si certains natifs blâment leur opposition natale d’être à l’origine de leurs états d’âme empreints de nostalgie et ressentent des charges sur les épaules, d’autres natifs, portés par cette opposition, affichent une opiniâtreté motivée par les difficultés. Ces nuances proviennent des aspects reliant l’opposition et des autres structures natales permettant de tempérer la rigidité de cette opposition.

Lorsque le natal renferme des configurations positives et dynamiques, la persévérance et l’entêtement sont les deux moteurs dans l’existence. Escortée de bonnes conditions astrologiques, la présence de cette opposition dans du natal retranscrit une grande volonté, voire une pugnacité. La fermeté d’esprit et la capacité à encaisser des situations sont les impressions laissées par le natif auprès de son entourage.

Cependant en raison de l’introspection intimée par Saturne, l’aspect Soleil-Saturne s’exprime bien plus à l’intérieur qu’à l’extérieur, rendant la réflexion insatiable. Les personnes porteuses de cet aspect entrevoient facilement un casse-tête  auprès de situations afin de résoudre ce qui ne leur convient pas. Saturne et le Soleil sont exigeant l’un comme l’autre et il est fréquent de trouver une forme d’autorité, dissimulée dans un premier temps. Le besoin de contrôler est une seconde nature, il persiste et se manifeste par intermittence. Les réflexions intérieures sont particulièrement intenses sous Soleil opposé Saturne avec une tendance à creuser les différents aspects d’une situation et à élaborer les hypothèses.

Naturellement, évoquer l’opposition Soleil-Saturne c’est aussi aborder son aspect sombre.

Comme la crainte Saturnienne est une émotion incluse dans l’aspect, la peur est à l’origine des situations : peur de perdre le contrôle des situations, peur de perdre des personnes et par réflexe l’opposition Soleil-Saturne est susceptible de déboucher sur des attitudes possessives assez excessives. Entre autre sur le plan affectif, des problématiques relationnelles apparaissent tant que des choses ne sont pas réglées.

L’opposition reste susceptible d’amener des zones d’ombre et de confronter le natif (aspect d’opposition) à ses craintes. La peur d’être trahi, celle d’être blessé dans son amour-propre et celle de devoir affronter des changements dans les repères sont les principales peurs existantes à l’état latent. Elles ne demandent qu’à envahir le natif.  La vie propose à plusieurs reprises de se libérer d’une situation anxiogène et pour cela d’affronter ses craintes.

On ne peut éluder l’idée que cette opposition soulève des périodes de fatigue morale et de découragement pour retrouver l’énergie par la suite et continuer à avancer. Le rythme alternatif inhérent à l’opposition ne laisse guère Saturne prendre totalement le pouvoir mais il altère considérablement la nature positive associée au Soleil.  Des problématiques longues à résoudre émaillent l’existence et le natif peut partir des années en croisade contre ses craintes. Certes les peurs de Saturne ne sont pas les angoisses de Pluton mais Saturne redoute de perdre ce qu’il pense régenter et la peur de perdre le contrôle des situations est la principale. C’est pourquoi on trouve souvent un sentiment d’insécurité accompagnant les expériences sous les oppositions Saturne Soleil.

Ce sentiment est à dissiper pour éviter qu’il ne se développe et devienne toxique. Pour y parvenir, la personne cherche à se préserver des risques et a tendance à évoluer dans ses acquis. Naturellement l’opposition a pour objectif d’ébranler un environnement installé, des habitudes et propulse la personne dans un vrai défi en lui demandant de créer sa propre vie. L’opposition apporte le sentiment de vide et d’insécurité avant de la refonte de nouveaux repères. Ce que propose l’opposition est vécu par l’ensemble du thème car la personne puise instinctivement ailleurs dans sa carte pour optimiser cette opposition délicate.

Les maîtrises du Soleil et de Saturne sont essentielles car elles délivrent les renseignements nécessaires pour savoir lequel des deux astres possède plus d’ascendance sur l’autre. En cas de maîtrise du Soleil sur l’Ascendant, – les Ascendants Lion-le natif cherche à maintenir le cap tout en ayant pleinement conscience de l’opposition de Saturne. Dans ce cas Saturne représente la sphère sociale susceptible de brider les désirs de réalisation du natif et d’exiger du temps avant que ceux-ci ne lui procurent de la satisfaction. Les concessions sont réelles et vécues en pleine conscience mais la maîtrise de l’Ascendant par le Lion dénote une volonté d’atteindre ses objectifs par nécessité.

Ce Soleil représente en effet symboliquement ce dont on ne peut se passer pour exister, ce qui représente symboliquement l’oxygène, la raison d’être. Aussi, avec la maîtrise du Soleil sur l’Ascendant face à Saturne, le natif cherche à tout prix à surpasser les contraintes imposées par Saturne, qu’il s’agisse de contraintes de temps (Saturne), liées à une logistique ou à une situation administrative.

L’existence de cette opposition sur le méridien supérieur et inférieur MC/FC possède un caractère bien différent sur le destin selon l’orientation de l’opposition dans le natal. Placé au MC,  Saturne a tendance à imposer des situations et les événements clefs de l’existence sont vécus comme des obligations, écrasant un Soleil de nativité dans la zone familiale et du bien-être (maison IV°). L’opposition inversée avec Saturne en IV et le Soleil en X serait plus propice à l’harmonie des maisons, puisque la maison X va dans le sens d’un développement social et aux activités. En renfermant le Soleil, les souhaits de réalisations sont favorisés en dépit d’un Saturne enfermé dans les murs (maison IV). Dans ce cas le tiraillement se situe entre les conditions familiales et la réalisation de la personne, les origines de la naissance, lieu ou conditions dès le berceau n’étant pas optimales pour une réalisation professionnelle.

L’inhibition des émotions et l’isolement sont des lignes directives rencontrées lorsque Saturne dans cette opposition, devient maître de l’Ascendant, (les Ascendants Capricorne et Verseau). Le natif épouse les principes de Saturne : fermeté, autorité, isolement recherché, forte cérébralité. L’utilité des choses devient prioritaire, la lucidité est importante et le natif préserve un contrôle sur lui-même. Par la maîtrise de l’Ascendant, l’opposition est vécue complètement différemment. Saturne prend l’initiative et la personne ressent  moins de résistance.

Ces exemples de l’opposition SOLEIL-Saturne sur l’axe ASC/DSC , MC/FC sont donnés à titre indicatif pour les besoins de l’article, ils n’établissent en aucun cas une analyse complète pour chaque opposition Saturne Soleil dans l’axe X-IV ou I-VII puisque chaque aspect s’analyse en fonction des autres aspects de nativité.

 

L’opposition Soleil-Saturne, une question de temps

Le temps, symbole indéfectible de Saturne est une notion intervenant régulièrement dans la vie de ceux qui disposent d’un Saturne fort et notamment d’une opposition avec Saturne.

La question du temps est la signature par excellence dès qu’intervient un aspect  de Saturne. Autant les trigones et sextils de l’astre installent la pérennité dans les situations, autant les aspects difficiles ralentissent ou diffèrent les situations à des périodes ultérieures. Mais l’opposition de Saturne au Soleil donne le sentiment que le temps est le principal obstacle et à la fois la clef de la réalisation. Le natif peut manquer cruellement de temps pour s’épanouir et connaître plusieurs épisodes jalonnés de frustrations avant de faire sa place selon ses propres codes.  L’épanouissement et le rayonnement de soi, principe Solaire avant d’atteindre son objectif, doit passer par le baptême du feu de l’astre qui lui fait face. C’est l’univers de Saturne qui opère : lenteur, attente, patience, privation, réflexion en forme de casse-tête en vue de trouver des solutions, modification des repères, abandon des habitudes, changements des schémas inculqués. Comme ce fut abordé précédemment, le conflit entre les modèles parentaux et l’épanouissement personnel sont une constante de cette opposition.

L’initiation demandée par Saturne, sous réserve d’autres astralités prioritaires, peut éclater à la conscience lors de la première révolution Saturnienne (28ans et demi), période retentissante en cas de présence d’une opposition natale entre Saturne- Soleil. En réalité tous les aspects de Saturne (sextils, carrés, trigones) au Soleil natal situent l’évolution en cours de la personne dans son périple terrestre.

En observant le cycle de Saturne depuis sa naissance, les aspects temporaires formés entre Saturne et son Soleil natal l’aident à intégrer les leçons à tirer de son opposition natale. Une opposition telle que celle-ci n’est pas inscrite dans son thème par hasard. L’opposition de Saturne à un luminaire met l’accent sur un problème de fond à modifier afin d’exister pleinement.

De son vivant, l’homme peut connaître 3 révolutions saturniennes à ses 28 ans et demi, 58 ans et demi puis 88 et demi mais il fait connaissance avec l’opposition Soleil-Saturne à son adolescence quand Saturne se positionne face à son Soleil de nativité (14 ans et demi= demi cycle de Saturne), puis à sa première révolution saturnienne.  Les oppositions de Saturne-Soleil ( avec les oppositions Lune-Saturne) martèlent à la conscience un rapport au temps. Les natifs porteurs de cette opposition sont lucides des années qui passent et de cette confrontation au temps.

Chronos-Saturne incarne ce temps qui s’envole et à la fois se veut précieux.

Illustration, dessin personnel du ciel mondial du 3.06.2016 avec l’opposition Soleil-Saturne dans l’axe Gémeaux-Sagittaire.

Valérie Darmandy

Le 22.05.2016 à 18H03

copyrighta92g1c61

 

 

Commentaires fermés sur L’opposition Soleil-Saturne, lucide et exigeante.

Classé dans Blog d'astrologie 2015-2016, Enseignement de l'astrologie à Puteaux, Le Soleil en astrologie, Valérie Darmandy astrologue professionnelle

Printemps 2016, la séparation de deux géants Uranus-Pluton

Cycle uranus plutonOn parle volontiers des cycles en cours mais il est intéressant de se pencher sur ceux qui s’apprêtent à disparaître. En matière d’astrologie mondiale, fin Mars/Avril 2016 un cycle astrologique de premier plan, installé depuis 2012 (2011 avec les orbes), se prépare à mourir et sa désactivation pourrait de ne pas passer inaperçue. Un tel cycle relancé sous sa forme dissonante – le carré – comporte le risque de s’éteindre dans un remous propre à sa dimension anxiogène. Il faut retenir que ces astres sont ceux de la démesure Uranus et de l’extrême, Pluton. Unis par un aspect de tension, l’un comme l’autre font monter une surenchère de tensions.
En 2011 quand j’ai vu par le jeu des orbes se former le carré du cycle Uranus Pluton, j’ai pensé que l’humanité allait être confrontée à des choses inédites en terme de niveau d’incivilité et de rébellion aux formes de l’autorité. Aujourd’hui j’avoue que l’innommable a dépassé mes précédentes craintes d’astrologue et que ces dernières années, l’horreur a touché plus d’une fois mon cœur de femme.
Il y a urgence de vivre sous une époque plus humaine et l’espoir est permis aux vues des prochaines astralités, bien qu’encore le monde doive affronter en 2019 l’âpre cycle Saturne Pluton se formant en conjonction en Capricorne. Selon les leçons tirées à ce moment-là, il savourera d’une façon différente cette époque révolutionnaire portée par le futur trigone de Pluton Verseau à son maitre, Uranus Gémeaux.

Avec les événements tragiques survenus à Bruxelles et les horreurs perpétrées de par le monde, on pourrait penser que le cycle destructeur Uranus Pluton gagne en puissance sur le plan astrologique et étend sa domination sur les astralités mondiales adjacentes. En réalité cet aspect mondial vit ses derniers instants de phase en carré. Des derniers instants qui sonnent pour ce carré tel un refus d’abdiquer et une persistance à distiller leurs derniers souffles toxiques.

Priorité à la fin du cycle principal

Les cycles mineurs tels que les cycles lunaires et autres cycles d’astres au « pas moyen », devront laisser la priorité à la phase de séparation de deux géants, Uranus et Pluton, qui en se quittant risquent de laisser leurs empreintes dans la mémoire collective. Les cycles de Neptune et Saturne et ceux de moyenne importance seront néanmoins à surveiller de près sitôt le cycle Uranus-Pluton désactivé car les planètes « au pas rapide » et spécialement la Lune servent régulièrement de déclencheur à ce que les planètes très lentes ont initiées.
La séparation d’Uranus en Bélier à Pluton en Capricorne se compte maintenant en semaines mais l’agonie du cycle a déjà commencé ces derniers mois avec la soudaine accélération d’Uranus en Bélier. Etant un cycle prioritaire sur tous les autres, cette désactivation reste susceptible d’altérer les autres cycles en cours, du moins momentanément.
La disparition prochaine du carré d’Uranus à Pluton devrait placer l’humanité face à un gros chantier dont elle devra tirer d’importantes leçons, se relever sur de nouvelles bases et législations. Par la suite dès 2017, en astrologie mondiale l’absence de ce cycle situe une évolution dans un contexte bien moins sauvage, que cela ne fut le cas ces dernières années, spécialement lors des 2 derniers carrés du cycle en contenant 7.

Cet article est probablement le plus court que j’ai eu à écrire car ayant beaucoup rédigé ces dernières années sur le cycle Uranus Pluton en vigueur, je ne souhaite plus rien ajouter sur cet aspect mondial et préfère observer d’autres astralités, de nature plus humaine. Des perspectives d’un climat mondial bien plus humain devrait revenir, au prix de la perte des libertés, avant que ne revienne dans un nouveau contexte astrologique ce cycle en nouveau en carré et inversé Uranus Capricorne- Pluton Bélier dès 2073.  Situé dans le futur lointain, ce cycle interrogera alors de nouveau les consciences, comme il l’a fait ces 5 dernières années.

Il appartient aux générations actuelles de déblayer le chaos laissé par ce cycle et de construire en leur âme et conscience le monde de demain. La période qui succède au départ de ce cycle est celle d’un climat plus doux avec petit à petit le retour des valeurs.

L’humanité s’apprête à dire au revoir au cycle dissonant et destructeur d’Uranus Pluton et c’est certainement l’astralité dominante du Printemps 2016.

Pour ceux et celles qui souhaitent relire les articles publiés sur ce blog et consacrés au cycle Uranus Pluton, en voici quelques-uns.

2015 sous l’ultime carré d’Uranus à Pluton.

2014 au coeur du carré Uranus-Pluton

Fin d’un cycle et renouveau, Saturne en Sagittaire, Uranus-Pluton 2014-2029

 

Valérie Darmandy

le 26/03/2016 à 21h57

copyrighta92g1c61

Commentaires fermés sur Printemps 2016, la séparation de deux géants Uranus-Pluton

Classé dans blog d'astrologie

La conjonction Vénus-Jupiter, le bonheur en soi.

Venus Jupiter Octobre 2015Augure de bonheur, la conjonction de Vénus et Jupiter invite avant tout aux réjouissances et aux excès. Nous rentrons ici dans le monde où la volupté de Vénus se laisse aller volontiers aux gourmandises Jupitériennes.
Lorsque l’aspect natal est harmonique en état céleste (signes, aspects) et terrestre (maisons astrologiques), il accorde une disposition d’esprit idéale pour entretenir des périodes de bonheur. Ces moments dans l’existence s’étirent sur une période plus ou moins longue selon les structures natales et leurs rythmes. Sous leurs meilleures dispositions astrales, Jupiter et Vénus retranscrivent dans une carte natale le fait d’être simplement au bon moment au bon endroit et désigne l’intervention de ce que l’on appelle le facteur chance. Des rencontres heureuses et des concours de circonstances facilitent l’installation de situations si bien que l’on peut parler de hasard heureux sur le chemin de vie.
La conjonction harmonique apporte un sentiment d’épanouissement s’adressant à différents domaines : matériel, affectif, amical, professionnel.
Des situations se mettent en place sans nécessiter un véritable effort au préalable. La conjonction bien soutenue par d’autres astres et placée dans une maison astrologique sans connotation restrictive, annonce une série d’épisodes heureux et durables dans l’existence. Cependant il est prudent d’étudier cette conjonction dans sa totalité car une seule dissonance altère ses bienfaits.
Le secteur des finances est concerné par cette conjonction qui incline cependant à avoir les yeux plus gros que le ventre. Elle met l’accent sur l’importance des apparences au détriment des réalités. L’emballage et la vitrine doivent être attractifs pour autrui. La question de mettre en évidence des signes extérieurs de richesse se pose. Plus communément, on observe la recherche de l’amélioration d’un standing de vie et le désir d’un confort matériel lorsque la conjonction natale est harmonique.

La recette du bonheur

La définition du bonheur se décline autant qu’il y a de points de vue dans ce monde, c’est dire que chacun a sa propre perception du bonheur. Si pour certains le bonheur réside en une vie retirée en montagne ou des instants simples comme le fait de savourer un repas convivial entouré de fidèles amis, pour d’autres le bonheur rime avec la réalisation de leur vie affective ou la sécurité matérielle quand ce n’est pas les deux.

La conjonction harmonique de Vénus Jupiter répond favorablement à votre définition du bonheur.
Ce qui est certain c’est que cette conjonction met de la couleur dans la vie et fait apprécier le bien-être à sa juste valeur à travers de simples moments. Cette conjonction harmonique donne des dispositions d’esprit positives favorisant la fluidité dans les dialogues les plus anodins. On la retrouve auprès de personnes éternellement optimistes dont l’attitude génère auprès des autres des réactions positives en chaîne.
Fabriquez votre propre bonheur afin de le répandre autour de vous, c’est en substance la signature de la conjonction harmonique Vénus Jupiter.
Le monde des plaisirs lié à Vénus s’unit à la générosité légendaire de Jupiter rendant les plaisirs plus complets. Ensemble Vénus Jupiter s’enivrent des choses susceptibles de procurer du plaisir aux cinq sens. La gourmandise, l’un des 7 péchés capitaux, est caractérisée par Vénus-Jupiter qui ne peut s’empêcher de jouir des bienfaits terrestres mis à sa disposition : nourritures, boissons, plaisirs, fêtes, rires. Dans la gourmandise on peut également trouver les aspects Lune-Jupiter ou Vénus-Mars, dernier aspect qui s’invite justement dans la conjonction Vénus-Jupiter.
Les plaisirs gastronomiques et la joie des papilles gustatives arrivent en tête de cette conjonction (le chef Paul Bocuse, Vénus Jupiter Lune Angulaires en VII) ou le besoin de contaminer les autres de bonheur. Ainsi, on retrouve cette conjonction étroite en Taureau dans le thème du comédien Christian Clavier dont la carrière s’illustre entre autre dans les comédies cultes telles que « Les Bronzés « , « Le Père Noël est une ordure », » Astérix et Obélix », »Les visiteurs ». Caricature Jupitérienne, dérision, sens de l’humour et blagues sortent du chapeau de la conjonction Vénus Jupiter. Parmi la troupe du Splendide, Josiane Balasko possède la conjonction élargie de Vénus Jupiter en Poissons. Thierry Lhermite, Vénus Capricorne trigone Jupiter Taureau.
Bien que n’ayant pas fait partie de l’équipe du Splendide, le comédien Jacques Villeret, inoubliable dans le rôle de François Pignon dans le « Dîner de Con », possède dans son natal, la triple conjonction angulaire Vénus Jupiter Mars en Poissons, signant une carrière théâtrale et cinématographique.
Se sentir heureux de vivre et communiquer son bonheur est l’une des facettes de cette jolie conjonction. La question des finances suit de près la gourmandise et le sens de l’humour de cette conjonction. Il serait incomplet de parler de la conjonction Vénus-Jupiter flirtant avec Mars sans évoquer l’expression artistique laissée par ces astres.
La vie prend de belles couleurs sous Jupiter Vénus. On y trouve des peintres travaillant sur des supports tels que des toiles, tissus, des artistes jouant avec la couleur chatoyantes ou des patissiers avec des textures comestibles. D’autre part, une fois la conjonction passée, Vénus rejoint Mars, ensemble ces deux astres déclinent à merveille les expressions artistiques et signent les arts scéniques, tels que le théâtre, l’expression corporelle ou bien la force vocale qui se libère dans le chant. Mars et Vénus aux côtés de Jupiter, servant d’habit social, font référence aux différents rôles endossés par les comédiens. La conjonction Vénus Jupiter transporte avec elle une note artistique qui s’exprime en utilisant la couleur et travaillant les textures. Tout un monde de saveurs et de couleurs s’éveille sous la conjonction Vénus-Jupiter.

La conjonction Vénus-Jupiter en Vierge du 25 Octobre 2015

La conjonction attendue en Vierge porte quant à elle des caractéristiques nuancées. En se formant dans le signe de la Vierge, elle associe les deux astres dans un signe qui n’exalte pas leurs qualités comme pourrait le faire cette conjonction dans un autre signe. La chute de Vénus dans le signe de la Vierge et la position d’exil de Jupiter en Vierge induisent la réflexion que pour conquérir ce bonheur ou le préserver des concessions sont à acceptées. La relation à l’autre évolue vers une légitimité, du moins la question mérite d’être débattue. Cette délicieuse conjonction accorde à Vénus un cadre légal pour s’épanouir.

En Vierge, on est face à une conjonction plus tempérée où la pudeur du signe amène une forme de sagesse face aux excès. Hasard du calendrier astrologique, Mars entre en jeu lors de cette conjonction en se situant seulement à quelques degrés. Il est donc impossible de considérer la conjonction isolée. On assiste à la venue d’une conjonction Vénus Jupiter certes mais colorée par Mars à quelques degrés d’orbe et leurs caractéristiques se mélangent.
Vénus et Mars symboles des amants terribles, s’approchent de Jupiter accordant la question d’une possible légitimité, ce qui débouche sur une difficulté à légaliser en réalité. La réflexion passe au crible toutes les circonstances avant de faire un choix. Le signe de la Vierge mesure les conséquences de ses engagements, il est pondéré et s’arrête volontiers sur un détail, on peut comprendre sous ce ciel combien le mode affectif réclame une réflexion particulière.
Au travers cet aspect, on entrevoit un climat conformisme dès que Vénus entre dans l’orbe de Jupiter, pour autant dès la conjonction, Vénus plus rapide à Jupiter et libérée de ce dernier, rejoint Mars, symbole de l’ardeur et aussi de l’amant. On se retrouve dans une configuration témoignant de l’éloignement de Vénus à Jupiter pour retrouver Mars. Même si nous restons sur du symbolique, le dialogue entre les astres reflète un changement de contexte.
Vénus et Mars contactent immédiatement le quinconce d’Uranus en Bélier intimant un désir irrépressible de vivre leur vie comme ils l’entendent, tout en tirant des enseignements de leur expérience. Dès l’enregistrement de la conjonction Vénus Jupiter, le trigone de Pluton depuis le CaprIcorne est assez affaibli puisqu’il est séparant. Cet aspect harmonique aurait accordé un tout autre climat si l’enregistrement de la conjonction s’était produit sous un trigone appliquant de Vénus à Pluton. Ainsi, sous ces conditions astrologiques, Pluton par son trigone à ces trois astres logés dans un second signe de Terre, la Vierge, aurait consolidé des situations. Il en aurait résulté, le désir d’une construction d’une vie amoureuse, de la profondeur dans les sentiments et un renforcement de la complicité entre autres. Pour le trigone appliquant de Vénus à Pluton, Vénus s’imbibe des attributs de Pluton. Ce dernier confère à l’amour un aspect magique, on peut être fasciné par son partenaire et en perdre toute objectivité. Il se trouve que ce trigone appliquant n’a pas lieu, bien au contraire, on assiste à son déclin.
Dès la conjonction Vénus-Jupiter, Vénus rapide rejoint Mars en se séparant de la profondeur de Pluton et contacte sans délai dans le ciel le quinconce à Uranus.
Sur le plan mondial, la conjonction Vénus Jupiter pourrait correspondre à une vaine attente, une illusion pour certains modes de vie. Elle dissimule la venue d’un coup de tonnerre dans une vie affective et un changement de direction.
La combinaison Vénus Uranus débouche sur le désir de libération des schémas affectifs traditionnels susceptibles d’être inculqués dans l’enfance. Elle invite à vivre sa vie affective sous un mode de vie atypique (appartement séparé, couple TGV, distance, irrégularité dans les visites). Plus l’aspect est complexe, plus la fréquence dans la relation amoureuse est difficile à maintenir. Uranus empêche la cadence de s’installer, il la fractionne ou désorganise le quotidien.
Il est nécessaire de se renouveler afin d’éviter l’installation de la routine. Ces conditions d’existence n’ont naturellement aucun lien sur la qualité relationnelle, ni dans le bonheur ressenti pendant les phases de retrouvailles, pas plus qu’ils ne mettent en doute la sincérité investie dans la relation. La signature Vénus Uranus surtout en aspect délicat ou d’apprentissage tel que le quinconce pose directement la question d’une vie à deux viable dans un style de vie atypique. Une problématique se situe dans le mode de vie et le rythme et non dans la qualité des sentiments.
Au contact de Vénus, Uranus refuse de se plier aux codes de la société qui le lasse profondément au bout de quelques semaines. Installer une vie affective sous un aspect délicat d’Uranus-Vénus introduit entre les deux partenaires un débat relatif à leurs conditions de vie. Les modes de vie choisis sous Uranus Vénus font jaser les traditionnalistes tandis que les êtres concernés y trouvent leur bonheur.
Chacun vivant sa vie selon son ciel, bien évidemment l’essentiel c’est que les natifs disposant de la signature Vénus Uranus trouvent leur bonheur.
Cette conjonction sitôt enregistrée met en relief Uranus-Vénus-Mars optant pour la réussite d’une vie affective dans un cadre libre ou laissant des espaces de respirations entre les partenaires. Le quinconce Vénus-Mars Uranus distille un parfum de liberté et la recherche de l’effervescence des sens plutôt que d’une sécurité affective issue de la signature Vénus-Jupiter.
La recherche de l’intensité émotionnelle est mise en lumière immédiatement après la conjonction Vénus-Jupiter. Evoquer astrologiquement la conjonction Vénus Jupiter en Vierge amène inévitablement à observer la transition de Vénus de Jupiter vers Uranus grâce à l’entrée dans les orbes, dès la conjonction Vénus Jupiter.
Il se pourrait que la conjonction Vénus Jupiter ne soit qu’un bel emballage autour duquel chacun attend de voir un beau cadeau à l’intérieur. Contre toute attente, l’étude détaillée de cette conjonction cache en réalité cette part de liberté ne demandant qu’à s’exprimer au dernier moment.
Dans ce contexte, cette conjonction Vénus Jupiter peut se traduire concrètement par de bien jolis moments conviviaux car l’essence de la conjonction demeure fidèle à elle-même. Elle peut coincider avec des moments de bien-être, d’optimisme accru, des moments d’éclats de rires, des dîners, des tablées nombreuses et joyeuses. Tout un festival de bonheurs petits et grands est attendu sous cette heureuse conjonction, à condition de garder la porte ouverte…
C’est face à la question du mode affectif engageant l’avenir que réside plutôt la problématique de cette conjonction. L’étude de cette conjonction Vénus-Jupiter dans son contexte avec le quinconce immédiat à Uranus remplit les conditions idéales pour déboucher sur des apparences trompeuses. Elle reste susceptible de coincider pour certains thèmes avec de faux départs dans la vie affective, des changements de décisions, des coups de théâtre. Il peut être question d’hésitations passées au crible de l’analyse de la Vierge et de discussions en vue de trouver un terrain d’entente sur le mode de vie le plus adapté.
La réunion de Vénus-Jupiter-Mars en Vierge accorde une place stratégique à Mercure. Or, Mercure toujours en Balance se trouve à 17° Balance en opposition exacte avec Uranus 17° Bélier, participant au quinconce, bouclant ainsi le dialogue planétaire.

Vénus-Jupiter, conjonction appliquante.

C’est dans les jours précédents, soit lors de la conjonction appliquante de Vénus à Jupiter, que Vénus n’ayant pas encore senti le vent de liberté d’Uranus, se trouve la plus assagie auprès de Jupiter qui lui procure le souhait d’une certaine légitimité. Cette conjonction en cours de formation amène un climat de douceur et un niveau de bien-être assez perceptible pour ceux dont les ciels sont concernés.
Elle peut contribuer à voir les choses avec beaucoup d’optimisme et à profiter des sollicitations extérieures en vue de soirées ou de festivités. Il est question d’un contexte idéal pour faire connaître une paternité ou légaliser une situation.
L’espace de quelques jours, Vénus, l’astre de l’amour physique caresse le rêve d’une vie rangée ou scelle des étapes dans sa vie. La délicieuse conjonction Vénus Jupiter devient bénéfique et harmonieuse dès que Vénus entre dans l’orbe de Jupiter, soit autour du 21 Octobre 2015.
Vénus bénéficie en simultané des forces du trigone appliquant à Pluton ce qui donne lieu à la venue d’une intensité dans les sentiments et un regard tout particulier posé sur le partenaire. La fascination naît régulièrement du contact Vénus Pluton même dissonant où on observe une emprise psychologique plus intense.
La réactivation dans le ciel mondial de ces aspects Vénus Pluton, Vénus Jupiter ne s’adressent pas qu’aux natifs de la vierge mais aux personnes porteuses de ces aspects dans leur thème natal. Le fait que leur cycle se rejoue momentanément en astrologie mondiale reste susceptible de les sensibiliser à ce climat.

Ciel mondial et thèmes individuels : ce grand ensemble.

Le bonheur étant un état d’esprit, l’existence initiale de cette conjonction dans un thème, relance des dispositions optimistes face à l’avenir. La conjonction est attendue pour le 25 Octobre 2015 avec comme d’habitude un début d’influence les jours précédant grâce à l’entrée de Vénus dans l’orbe de Jupiter.
Les natifs du signe de la Vierge du second décan ainsi que les Ascendants Vierge situés autour du 15ème degré Vierge, sont aux premières loges. De par leur Soleil de nativité ou leur cuspide d’Ascendant, leur carte du ciel s’apprête à accueillir la conjonction. Avec les orbes, les natifs ayant des astres situés environ à 4 degrés de part et d’autres sont aussi concernés. Les natifs des Poissons reçoivent ce face-à-face délicieux Vénus-Jupiter et de par leur sensibilité spécifique ont tout lieu d’y être réceptifs. Les thèmes de nativité porteurs d’aspects harmoniques ou dissonants Vénus Pluton, Vénus-Mars, Vénus-Jupiter sont concernés par cette conjonction assez unique, Vénus-Jupiter escortée par Mars.

Sous réserve d’astralités différentes et prioritaires, ces ciels restent susceptibles d’être très réceptifs à la venue de la délicieuse conjonction Vénus-Jupiter.

Valérie Darmandy
19 Octobre 2015 à 21H36

copyrighta92g1c61

Commentaires fermés sur La conjonction Vénus-Jupiter, le bonheur en soi.

Classé dans 10 ans d'enseignement astrologique 2005-2015, blog d'astrologie, Conjonction Vénus Jupiter

Mars en Capricorne et la Révolution Saturnienne

photo mars saturneMars dans le signe de Saturne laisse son empreinte auprès de son entourage autant par ses actions mémorables que son implication dans des tâches ponctuelles. Il est le Mars d’actions ciblées et efficaces, de solutions pratiques apportées ou d’une prise en main des situations difficiles. Doué pour la logistique, Mars en Capricorne se trouve dans son univers quand il est question de rétablir une situation laissée en chantier. Reconstruire une situation ou se porter volontaire pour rendre service à autrui est une des dispositions de cette localisation, ainsi ce Mars en signe de Terre est prêt à s’investir envers ceux qu’il affectionne. Téméraire, l’astre propose de se mesurer aux difficultés en préservant un certain self-control quand celui-ci n’est pas total, du moins en apparence.

Au sein de situations difficiles, il fait preuve de maîtrise sur ses émotions quitte à prendre sur lui. Symboliquement porteur d’une énergie masculine, ce Mars audacieux invite à apprendre sur le terrain et à tirer des situations les meilleurs enseignements de la vie. L’association du signe Cardinal, le Capricorne à Mars planète de l’action, donne une nature décisionnaire et ambitieuse, capable d’endosser dans la jeunesse des responsabilités en décalage avec l’âge civil de la personne. La présence de Mars en Capricorne dans une carte natale soulève la question d’une prise de conscience précoce avec des réalités. On peut s’interroger sur la venue d’épisodes dans l’enfance accélérant la maturité et facilitant par la suite la hiérarchisation des situations tout au long de l’existence. Cette localisation astrologique procure à Saturne natal une place particulière puisque ce dernier canalise l’énergie de Mars qu’il a sous sa maîtrise. Psychologiquement, ce Mars sait endosser des coups de poings donnés par la vie en voyant l’utilité des obstacles. La structure Saturnienne sur laquelle opère Mars transforme les douleurs en apprentissage ; elle facilite l’intégration des expériences au fur et à mesure de leurs venues, en évaluant leurs bienfaits sur l’évolution personnelle.

Dans la jeunesse, bien que cette localisation dote d’une franchise capable d’interrompre l’enthousiasme de ses interlocuteurs, avant tout l’astre dans ce signe a besoin d’entreprendre des actions et aime motiver les autres. Mars en Capricorne exerce de l’ascendant sur les autres de manière conscience avec pour objectif principal celui de stimuler autrui… à son image.

Sa décision visant à révéler chez les autres le meilleur d’eux-mêmes, part d’un bon sentiment mais s’avère dépourvue de diplomatie, aussi en cas de dissonance, ce Mars expose à des indélicatesses dans le langage. La maladresse verbale vient du fait que la franchise est assimilée à un gain de temps et que toute vérité est bonne à dire afin de faire évoluer autrui. Les conceptions du natif, pas toujours partagées, lui attirent des débats animés d’où il sort grandit. Au fil du temps il apprend à édulcorer ses propos et à adoucir sa communication. L’inertie chez les autres est une autre situation susceptible d’être à l’origine de tensions. Selon le contexte de la carte natale, au fil des années le natif ayant Mars en Capricorne se sépare plus ou moins facilement de ses réactions à l’emporte-pièce. Des réflexes l’invitent à vouloir avoir le dernier mot sur ses interlocuteurs.

Si dans ce signe cardinal, l’astre a besoin d’affirmer son autorité il accepte volontiers les limites imposées par les symboles de l’autorité qu’ils soient représentés par les parents ou toute autre figure de l’autorité. Saturne en maîtrisant Mars veille à ce que les cadres instaurés dans l’éducation soient respectés. Des actions peuvent être menées dans un souci de préserver l’esprit de la tradition ou bien l’histoire de la famille. Malgré tout avec le temps, il adopte le recul propre à Saturne et montre un tout autre versant, plus empreint de sagesse.  La tolérance augmente tardivement avec une meilleure gestion de l’énergie et ces évolutions sont inhérentes aux cycles de sa maîtrise, Saturne. Sur le plan de l’évolution personnelle, des caps importants se situent au moment des révolutions Saturniennes.

La griffe de Saturne

Il n’existe pas de débordement émotionnel dans cette position astrologique, comme ce peut être le cas dans des dissonances de Neptune, de la Lune, ou encore lors d’aspects difficiles entre des astres dans des signes d’Eau. Mars sur les terres de Saturne gère les émotions au fur et à mesure qu’elles accompagnent les événements. Saturne a cette capacité de refouler les émotions, si douloureuses soient-elles, l’astre garde le contrôle de lui-même de sorte que Mars en Capricorne fonctionne en accumulant ce qu’il vit et ressent.  La prise de recul proposée par Saturne se fait spontanément, intérieurement une prise de distance est ressentie tandis qu’un élan de courage monte pour recueillir la situation. Mars en Capricorne sait parfaitement réagir dans des situations d’urgences en donnant priorité à son esprit pragmatique afin de se concentrer sur l’aspect pratique des choses.

En terme de volonté et de courage, c’est probablement l’une des plus belles localisations de Mars. L’endurance et la concentration liées au signe du Capricorne accueillent la planète de l’action.  Placée dans le signe de Saturne, son intégrité et ses valeurs morales l’aident à puiser dans de nouvelles sources d’énergie lorsque la situation l’exige. Aussi les compétences de Mars en Capricorne sont idéales quand il est question de s’investir sans modération sous un temps limité. L’endurance et la concentration liées au signe du Capricorne font en sorte de maintenir l’attention sur l’actualité principale et d’éviter la dispersion. L’action est menée jusqu’à l’objectif fixé.  Saturne impose des limites, il peut s’agir de limite de temps que le natif s’accorde pour réaliser quelque chose. Mars s’inscrit dans une action chronométrée ou cadrée. Gardons à l’esprit que le signe Cardinal interrompt une action en cours pour la modifier. Il est en harmonie avec des situations de démarrage et apprécie d’entreprendre une action quelconque.  Mars en Capricorne favorise la prise d’initiative réclamant du courage et une clarté du mental en cas de situation stressante. Saturne maîtrisant Mars répond à un principe d’ordre des choses selon une logique. Il faut attendre de ce Mars des actions accomplies selon une logique.

Mars dans ce signe dispose d’une résistance étonnante qui n’est pas spécialement d’ordre physique mais se situe plutôt dans la force mentale, associé au principe Saturnien. La concentration peut être très intense le temps de régler une situation ou de la traverser dans sa totalité, cependant l’énergie dans le signe Cardinal reste fluctuante. Mars doit trouver des aspects dans le natal pour maintenir son cap et ne pas  éprouver par fatigue, une envie de tout casser. Mars Capricorne à l’image de Saturne, accumule tout en demeurant l’astre de l’action et de l’agressivité.

Entre l’accumulation de situations et le sentiment d’agressivité contenue, la frontière peut être ténue pour le natif.  Il convient d’être prudent et de vérifier les aspects à Mars car le seuil de tolérance est issu de l’ensemble des données et pas seulement de Mars en Capricorne, décrit dans cet article sous ces caractéristiques principales.

Seul le global du thème décline les nuances. Une position astrologique d’un astre n’est qu’une grande ligne parmi les autres. Soyez vigilant dans l’art astrologique. Dans une carte natale, Mars en exaltation dans le signe du Capricorne peut s’avérer faible en raison de sa position terrestre (maison) ou par son état (aspects, maitrises). 

Sous les apparences d’un Mars de nature dominante, se cachent des aptitudes à défendre ses intérêts et ceux de ses proches dans un investissement sincère. L’aide d’un natif possédant ce Mars peut s’avérer remarquable autant par sa précision que son soutien et ce qu’il soit de nature logistique ou moral.

Saturne tempère tout débordement émotionnel et peut même castrer la joie d’autrui, Mars dans le signe de Chronos dans la jeunesse ne tarde pas à ramener son esprit pratique au cours des premiers échanges dans la vie sociale. Loin de donner une nature rêveuse, cette position astrale confère un état d’esprit terre-à-terre, apte à voir toujours l’aspect pratique des choses. La part de fantaisie, d’originalité, l’inspiration ou encore des aptitudes artistiques sont inexistantes et si un natif ayant Mars en Capricorne dispose de tels traits de caractère, il convient d’identifier ces signatures dans d’autres parties de la carte du ciel. En effet, ce Mars évolue dans un monde rationnel. Il règne dans le monde de Mars en Capricorne une logique presque mathématique.  L’emplacement natal de Saturne confirme si ce Mars s’inscrit purement sur des actions pratiques et efficaces dans la vie courante ou bien si Mars imprègne le fonctionnement de la personnalité.

En cas d’angularité de Saturne, maîtrise de Mars, sur le plan astrologique Saturne confère à Mars un caractère dominant et structuré tout au long de l’existence. Le rôle de Mars sera précisé par la signification de la maison où tombe Mars et celle où tombe Saturne. Par exemple, Saturne en Scorpion angulaire en X, maître de Mars Capricorne en I (Elisabeth, Reine d’Angleterre). Les astres sont en réception mutuelle, la maîtrise de soi et le contrôle, la pérennité sont étendus aussi bien aux fonctions ( Maison X) qu’à la personnalité Maison I.

La Révolution Saturnienne, les jalons d’un chemin de vie.

La révolution Saturnienne acquiert une attention particulière à tous les natifs disposant de Mars en Capricorne pour relancer Mars dont Saturne possède la maitrise.

Dans la vie d’un homme, les 3 révolutions Saturniennes vécues au cours de l’existence – à 29 ans et demi, 58-59 ans et environ 87 ans – sont des périodes sensibles puisque chaque révolution saturnienne réactive l’état natal de Mars associé à l’état en cours de Mars et à celui de Saturne, auxquels il faut ajouter les autres réactivations. Ce retour de Saturne entraînant Mars natal est susceptible d’atténuer d’autres aspects et transits en raison de la priorité à Mars et Saturne pendant ce laps de temps. Naturellement tout astre sous Saturne, entre en relief lors des Révolutions Saturniennes qui font office de véritables jalons sur le chemin de vie. Ces réactivations se font également avec les autres astres lents quand ceux-ci maîtrisent des astres au natal. A l’échelle de la vie d’un homme, on peut vivre la révolution d’Uranus survenant peu avant les 84 ans d’un natif ou plus proche dans l’avancement de la vie, les révolutions Jupitériennes (dont la première se situe autour des 12 ans puis par la suite au rythme des 12 ans environ).

Cependant, Mars en Capricorne est symptomatique d’une action qui va de l’avant. Mars en Capricorne affiche tôt sa nature volontaire et souhaite relever des défis imposés par la vie et se confronte à ceux imposés par Saturne, pendant des Révolutions Saturniennes.

Selon les âges, la révolution Saturnienne coïncide avec des situations arrivées à certains stades et que la révolution invite à remanier. Ce changement peut être vécu de manière très consciente et désiré, il peut être ressenti comme la nécessité de poser un bout de vie, de se détacher de certaines personnes et repartir vers d’autres horizons. Chaque Révolution de Saturne est unique. On peut recueillir des témoignages de natifs ayant l’impression que tout ralenti et que leurs actions n’ont plus la portée habituelle. Les témoignages ne manquent pas face aux R-Saturniennes et leurs variétés vient du fait que Saturne bien que prioritaire, n’est pas le seul astre en jeu, bien évidemment, dans ces périodes de vie. En raison du principe d’élévation et de stabilité de Saturne, des Révolutions Saturniennes peuvent correspondre à une période engageant l’avenir à long terme.

Lors d’une révolution saturnienne en présence d’un Mars natal en Capricorne, il faut revenir aux fondamentaux et se rappeler que Mars et Saturne s’opposent par définition. Le premier représente l’action, la force musculaire, la pleine puissance de l’humain qui se mesure à ses semblables, il illustre la rivalité légitime pour imposer son territoire tandis que Saturne traduit une lenteur, il invite à murir les actions, à mesurer leurs portées. Bien qu’opposés dans leurs fonctionnements, l’un permet à l’autre de gravir les marches sociales, en apprenant à cibler des actions et à les rendre optimales en les initiant aux moments adéquates.

Saturne peut également suspendre toute action voire amputer un avancement en cours afin de réguler une situation. Ce n’est qu’avec le recul des années que la portée de Saturne se voit dans toute son étendue. Ce paramètre est l’une des subtilités en astrologie et d’ailleurs la révolution Saturnienne n’est pas l’apanage des évolutions positives dont la porte d’entrée est désagréable. Ce n’est parce que le chemin est épineux qu’il vous conduit vers une voie difficile. Il est rare que lors des Révolutions Saturniennes l’objectivité soit présente, on est plutôt au cœur de la transformation qui s’opère et prend des allures d’introspection. La révolution Saturnienne peut s’avérer inconfortable sur l’instant mais les expériences ne sont que des séquences et ne doivent pas être confondues avec le chemin de vie qui est l’enrichissement et l’évolution. Cette évolution peut être personnelle ou spirituelle.

Aussi lorsque Mars est en Capricorne, lors de la Révolution de Saturne, il convient de trouver l’harmonie entre ce que propose Mars et le bilan amené par Saturne avant de repartir dans un nouveau cycle. De nouvelles bases sont souvent jetées lors des R-Saturniennes, naturellement on ne peut comparer la première R-Saturnienne aux deux suivantes, en raison des leçons tirées des expériences survenues entre les Révolutions Saturniennes. Si la vie apporte une perception différente de leur vécue, chaque Révolution Saturnienne s’enregistre avec des aspects astrologiques concomitants et rarement les mêmes de l’une à l’autre. Bien que Saturne reste le chef d’orchestre dans ces conditions astrologiques, l’ensemble de ce grand tout donne la coloration principale c’est-à-dire le contexte psychologique dans lequel évolue le natif. Toute exaltation de Mars en Capricorne est a considérée lors de ces R-Saturniennes. L’état de Mars à l’enregistrement de la R-Saturnienne renseigne sur les capacités à remettre en route une vie tournant au ralentie ou en proie à des bilans avec des choix à faire. Parmi les êtres les plus réceptifs, cette période de vie se ressent physiquement spécialement entre les rotations de Saturne.

Les révolutions Saturniennes sont souvent à l’aube de grandes décisions.

 

Valérie Darmandy

le 27/07/2015 à 21h23

copyrightA92G1C6

 

Commentaires fermés sur Mars en Capricorne et la Révolution Saturnienne

Classé dans Mars en Capricorne

Vénus et Mars en Poisson, une griffe sensuelle et romantique

Devant les cycles éternels, il en est un suscitant le frisson du désir, celui de Vénus-Mars. Ces jours-ci,  Vénus et Mars abattent leur carte de séduction dans le signe sensuel du Poisson. Néanmoins, c’est dans le Bélier que le contact entre les deux astres s’enregistrera le 22 Février 2015 à 5h14gmt.

50 nuances de grey

Affiche trilogie du roman EL James.

Vénus-Mars en Poisson et l’adaptation de cinquante nuances de Grey au cinéma.

Bien évidemment, Vénus et Mars déclinent leurs caprices différemment selon le signe qu’ils occupent. Certains signes les rendent plus sages que d’autres tandis que d’autres les désinhibent. Depuis quelques jours, Vénus et Mars s’illustrent dans le signe sensuel du Poisson rehaussant chez Vénus cette idéalisation du partenaire. En Poisson, tout un monde d’émotions s’offre à la conjonction  Vénus Mars la transformant en un terrain de jeux érotiques, où le fantasme a toute sa place.

Adapté de la trilogie de Erika Leonard,E. James, la sortie en salle du film Cinquante nuances de Grey, s’aligne sur l’univers érotique décliné par cette conjonction actuellement appliquante dans le signe des Poissons.

Cette coincidence entre œuvre cinématographique et astralités agite assez les esprits. L’air du temps, c’est ainsi que l’on qualifie l’astrologie mondiale. Elle reflète en haut ce qui s’imprime sur le plan terrestre. Vu d’un angle astrologique, cette réalisation laisse une empreinte artistique dans le sillage du carré mondial Uranus Pluton qui arrive à son échéance.

50 nuances de Grey inonde les salles obscures et sans jeux de mots, délie les langues tandis que se forme la sensuelle conjonction Vénus Mars, un heureux hasard diront certains, une étonnante astrologie diront d’autres. Toujours est-il que  c’est dans ce registre théâtral qu’est vécu l’amour, entre sensualité et abandon de soi. Vénus en Poisson aspire à la fusion avec l’autre et le place sur un piédestal. Aveuglée par l’amour, elle peut se sacrifier et suivre le partenaire pour se sentir entière à ses côtés. Vénus en Poisson ne connaît pas l’indépendance en amour, bien au contraire. Elle rêve d’un amour unique qui l’élève spirituellement ou l’emporte dans des émotions indicibles. L’exaltation de l’astre dans ce signe parle en faveur d’une quête vers la bonté, l’astre vise à améliorer toujours le contexte traversé. La frontière entre l’investissement et le sacrifice de soi est mince, aussi lorsque la personne aime, elle donne tout.  La difficulté de l’astre dans ce signe repose sur sa grande sensibilité à la sphère affective. L’amour est sa lumière. L’astre en Poisson invite la personne à vibrer intensément face à ses proches et ne faire qu’un avec son partenaire. De Vénus en Poisson naissent les amours sublimes aux émotions aussi puissantes qu’indéfinissables. A défaut de ne pouvoir vivre ces moments d’extases, Vénus en Poisson  s’abstient et observe une attitude de détachement en pensant à ses amours passées ou à l’espoir de fusionner un jour avec son âme sœur. Cette Vénus ne peut s’épanouir dans des situations en demi-teinte.

Un amour unique est souvent rencontré dans les Vénus Poissons soit parce que la fusion est totale ou en cas de séparation, la personne qui possède Vénus Poisson ne retrouve pas le niveau de vibration rencontré précédemment. On y trouve également les concessions et le manque de courage dans la rupture avec l’espoir que la situation s’arrange. La douceur de cette Vénus en fait un partenaire qui fait abstraction de certaines situations et se sacrifie pour préserver un confort matériel. Vénus en Poisson fait fermer les yeux autant sur des attitudes injustes que dans les expériences sexuelles et l’extase qui en découle. Comme on doit s’y attendre, Mars dans les Poisson ne signe guère d’offensive, il évoque un manque de franchise, des actions souterraines et reste capable de jouer sur deux tableaux. A proximité de Vénus, Mars dans ce signe double, apprécie de jouer les troubles fêtes dans les amours.  Il est doué pour installer des complications et se loger dans des actions peu loyales dans lesquelles il s’empêtre.

La présence de Neptune dans sa dignité donne du véritable relief au contact Vénus Mars dont le dernier passage dans le Poisson remonte à plus d’une trentaine d’années en arrière. Nous retrouvons une conjonction exacte Vénus Mars Poissons le 31 Janvier 1985, puis le 18 Janvier 1953, le 16 Février 1951. Malgré sa formation imminente en Poissons, le plan céleste ne nous donne pas la possibilité de la revoir en Poissons cette année. La rotation de Mars étant plus lente que Vénus, l’un et l’autre se croisent finalement peu dans un même signe. Bien qu’il s’agisse d’astres dit rapides, on comprend ici l’importance du duo Mars Vénus lorsqu’il sillonne un point sensible du natal. Aux vues de son passage, ce rendez-vous céleste reste une opportunité.

Il existe aussi ces sortes de rendez-vous ratés entre Vénus et Mars où l’un se trouve trop loin l’un de l’autre pour opérer en conjonction appliquante, comme c’est le cas actuellement. C’est ainsi que l’on retrouve en Février 2013 Mars et Vénus revenus en Poissons mais distancés de nombreux degrés, ne permettant pas la conjonction même large. En Mars 2011, Mars revenu en Poisson ne se trouve toujours pas conjoint à Vénus, le premier est à la fin du signe, le second, Vénus, au début.

En amour Vénus et Mars ne font pas dans le côté fleur bleue. L’amour doit être intense et prouvé. Plus édulcorée que l’envoutante et épuisante Vénus Pluton, le contact de Vénus Mars offre une gamme d’émotions englobant tous les plaisirs du corps. En quête de sensualité, elle va du plaisir des papilles gustatives aux plaisirs charnels et à l’instar de Vénus Pluton, Vénus Mars aime particulièrement les jeux érotiques. La violence de Mars et Vénus n’est pas en reste, elle s’applique dans les échanges ou s’illustre dans le cadre de la sexualité. Une vie amoureuse émaillée de violence peut hélas s’inscrire sous les rapports Vénus Mars, en cas de dissonance. (Thème de Marie Trintignant, luminaires dissonants par Saturne et Neptune avec Vénus angulaire conjointe Mars exalté).

Dans une toute autre mesure, il convient de remarquer que ces astres réclament la passion et leur dose d’adrénaline. Loin de s’attarder sur leurs déboires, Vénus et Mars fuient une vie insipide. Ils adorent la vie et tout ce qui va avec, joies, plaisirs, invitations, sexe, vie sociale, rencontres, tables. La conjonction comme le carré ou l’opposition sont en quête de sensations fortes. En réalité, souvent à l’origine de leurs turbulences, l’aspect dissonant Vénus Mars serait en définitive, malheureux sans remous. La présence du contact Vénus Mars annonce qu’il existe peu de calme et la répétition de schémas affectifs.

Le déséquilibre intervient entre les partenaires dans les manifestations amoureuses. Vénus ne se suffit pas d’amour fade, stimulée par Mars, l’astre réclame des preuves d’amour passant autant par la parole que par des actes. Vénus au contact de Mars fait rechercher les sensations physiques, le sens du toucher y est prédominant rendant les personnes tactiles voire avec des attitudes possessives. Le partenaire doit faire avec ces comportements qu’il peut juger excessifs si dans son thème est inclus un tout autre mode affectif.

En revanche, la signature Vénus Pluton s’harmonise à merveille avec Vénus Mars. Jamais rassasiés, ce quatuor opte pour une sexualité éloignée de la routine en vue d’entretenir le désir. Mieux, Vénus Mars ou Vénus Pluton sont en recherche de sensations inédites ou extrêmes. On y retrouve les moments suggestifs entretenant la libido, une atmosphère voluptueuse, les expériences sadomasochistes et les jeux de rôle. Pourvu qu’on ait l’ivresse des sens, sous Vénus Pluton. Dans ce type de relation astrologique, Vénus exulte, elle ne peut être comblée qu’en vivant des sensations extrêmes. De même que ces relations astrales agissent au sein d’un thème, les contacts entre deux thèmes de Vénus de l’un à Mars et Pluton de l’autre ou vis versa, exposent à une effervescence des sens chez les deux partenaires. A condition que le reste des thèmes ne refroidisse pas ces échanges astrologiques, par exemple un aspect de Saturne sur les luminaires peut désenchanter la situation et révéler rapidement un problème, une fois la période de séduction terminée.

En cas de dissonance entre Vénus et Mars, une fausse note se produit dans le sens où désir et l’amour sont dissociés. On peut aimer sans ressentir de désir, ou désirer sans aimer ou encore les sentiments sont dissociés de la sexualité. Des divergences se rencontrent dans les modes de sexualité. Ici intervient un problème fréquent à Vénus Mars soulevant la question d’un déséquilibre entre les partenaires sur leur façon de vivre leur sexualité. On retrouve sensiblement la même situation chez Vénus Pluton avec un ton au-dessus où la dissonance pose la question d’un problème de sexualité entre les partenaires, soit par sa fréquence (insuffisante ou excessive) ou simplement vis-à-vis des choix de sexualité entre les partenaires.

Vie sociale

La présence de Vénus Mars est propice aux distractions et conforte l’idée d’une vie sociale intense. Le duo est un bout-en-train tirant les autres vers un climat de distraction ou une sphère artistique. En société, Vénus et Mars invitent à vibrer devant des œuvres d’art ou à participer à des manifestations artistiques.

Privée de neutralité, la conjonction Vénus Mars génère de vives émotions allant de l’amour à la haine en passant par la rivalité y compris au sein d’un couple ou d’amis. La conjonction disperse les graines de la jalousie tout au long d’une vie professionnelle, amoureuse et sociale. Cette conjonction est un terrain propice aux relations gangrénées par une jalousie, de sorte que sous cet aspect,  on trouve les dégâts collatéraux de la jalousie. Du ressentiment éclos aussi de cette conjonction lorsqu’elle est mal aspectée dans le natal. Dissonant, tout aspect Vénus Mars pose immédiatement l’existence d’une rivalité latente ne demandant qu’à s’éveiller sous des réactions de cycles et des rapides. Selon le thème de chacun, les natifs porteurs d’un aspect Vénus Mars sont victimes de ces circonstances ou en sont les auteurs. Qu’ils génèrent ce qu’ils récoltent de manière délibérée ou inconsciemment n’appartient pas à l’aspect mais à d’autres facettes de leurs thèmes.

La distinction entre ces précisions dépend de la globalité de chaque thème et sans aucun doute de la qualité des astres. Petit aparté. En parlant de dignité, je ne fais pas référence à la dignité d’un astre mais à l’état général d’un astre et sa position au sein des structures. Par ailleurs, la dignité d’un astre délivre une situation harmonieuse seulement si la structure dans lequel l’astre est enfermé, repose sur des éléments harmonieux. La dignité leurre les débutants en astrologie. La dignité désigne des circonstances favorables au maintien d’une situation ou sous entend que la personne est née avec des acquis facilitant la stabilité ou l’évolution. La dignité est un bagage supplémentaire donné à la naissance. On peut le laisser fermer ou choisir de l’ouvrir pour utiliser pleinement les richesses à l’intérieur. Le confort procuré par la dignité est susceptible de supprimer tout désir de conquérir et devant l’absence d’objectif, la dignité d’un astre peut faire dormir sur ses lauriers.

Vénus et Mars, aspects

L’aspect de trigone et de sextil entre ces astres proposent une constance, l’équilibre est plus ou moins parfait entre le désir et l’amour, en fonction du contexte astrologique abritant ces aspects. Au sein d’un trigone ou d’un sextil, les dérives émotionnelles sont tempérées et un meilleur contrôle est exercé sur les émotions à la grande différence de la conjonction, du carré, de l’opposition ou du sesqui carré.

Ces derniers aspects abrupts exposent tout au long de la vie à découvrir l’étendue des effets Vénus Mars et inévitablement à travailler dessus. Les natifs porteurs d’aspects dissonants Vénus Mars doivent dissocier les émotions positives des négatives.  Ils peuvent souffrir de la réaction des autres. Avant que Vénus et Mars ulcèrent de rage ceux qui convoitent la réussite ou le confort matériel d’autrui, l’aspect envoie régulièrement des signes d’alerte.  L’objectif de ce contact est de l’harmoniser en utilisant des ressources disposées dans le natal. Trouver un point d’équilibre peut demander du temps ou s’avérer un travail de fond difficile si l’aspect repose sur une structure principale du thème natal. La règle n’est pas exclusive à Vénus Mars, mais tout aspect inclus sur la colonne vertébrale du thème est le reflet parfait d’un aspect de la personnalité. Travailler sur des aspérités, gommer des imperfections, affiner des améliorations sont de bonnes résolutions, renier un état naturel est impossible. C’est pourquoi des problématiques sont si difficiles à dépasser. Grâce à l’ensemble du natal, elles sont cependant mieux vécues en fonction des variations des climats opérés par les progressions et les transits.

Conjonction en Bélier

C’est donc dans le signe de feu le Bélier qu’est attendu l’union des amants terribles, Vénus Mars.

La parfaite signature passionnelle s’augure donc le 22 Mars 2015 avec la continuité du tandem Vénus Mars poursuivant sa course dans le Bélier. En entrant au contact d’Uranus, il n’en faut pas moins pour attiser le feu de cette conjonction déjà combustible à elle seule. Ames sensibles, de puissantes émotions ont rendez-vous  dans ce ciel de Mars et particulièrement lors de l’arrivée de Mars Vénus dans l’orbe d’Uranus. Le plus haut de la période émotionnelle se situe à partir du 2 Mars et couvre jusqu’au 13 Mars 2015. C’est dans ce climat extrême et passionnel que se prépare le 7ème et dernier carré d’Uranus Pluton, attendu pour le 17 Mars 2015. Soyons précis, l’enregistrement du 7ème carré des transsaturniennes est simplement accompagné de Vénus Mars mais dans sa signature astrologique le 7ème carré est dissocié de la griffe de Vénus Mars puisque ces deux derniers se désactivent avant que n’entre en vigueur ce 7ème carré.

Pour autant, on doit retenir de ce ciel une concentration inhabituelle de réactions en chaîne, associée à une manifestation soudaine des émotions.

Si le contexte mondial est reflété par les l’état des lentes, Saturne carré Neptune adossé au dernier carré Uranus Pluton,  Vénus et Mars en Bélier signent temporairement un climat intéressant. La signature typique du coup de foudre y est représentée. Vénus Mars sur Uranus sont susceptibles d’amener des changements soudains de vie. Selon la situation dans laquelle se trouve chacun ciel

Ce climat astrologique cerne une séquence courte de chassés croisés entre des déstructurations de situation affective et installation en accéléré de nouvelles vies. C’est un doux euphémisme que d’évoquer une atmosphère de changement dans cette semaine de Mars 2015.

Au carré de Pluton, Vénus et Mars parlent de remise en question dans la vie affective et également de circonstances extérieures s’opposant à la sérénité sentimentale. De cet aspect, émergent des déséquilibres sur la façon d’aimer ou un désaccord sur les pratiques sexuelles entre les partenaires. Vénus au carré de Pluton fut abordé lors d’un précédent article. Il installe les germes de la peur dans l’amour, il est question de l’apparition irraisonnée de peur de perdre le partenaire, soit par disparition (décès) ou sa fuite. Sous de tels aspects, on assiste à des maladresses motivées en réalité par des craintes et des explications tentent de résorber le problème. Les discussions évoluent vers des tensions qui peuvent surenchérir. Les questions financières sont également amenées sous le carré Vénus Mars à Pluton.

Pluton fait ici un bras de fer avec la meilleure volonté au monde, il impose des cadres et rejette les désirs impétueux de Vénus et Mars en Bélier. Un climat de ruptures se dégage d’une telle signature. Il s’agit de points de ruptures aptes à faire avancer les choses afin de jeter de nouvelles bases puisque le dialogue s’opère entre deux signes cardinaux, du Bélier( Vénus, Mars, Uranus) au Capricorne ( Pluton). C’est Uranus escorté de Vénus Mars qui contacte tour à tour pour la 7ème fois Pluton et non le contraire, le changement est inévitable. Il n’appartient qu’au temps de répondre et de délivrer toute l’utilité d’un tel dialogue céleste.

L’astrologie est un art en mouvement. Suivez là !

Valérie Darmandy

le 12/02/2015 à 23:31

copyrighta92g1c61

2 Commentaires

Classé dans Amour et astrologie, Vénus, Vénus et Mars