Archives de Tag: Blog d’astrologie 2017

Ciel de porcelaine.

Formée aux techniques de peintures sur les faïences anciennes, Sophie Massault conçoit des décors et des dessins pour l’ameublement. Créatrice de lignes pour des maisons de renom, les ateliers d’art en France, l’Hôtel Crillon, les comptoirs de la Tour d’Argent, la boutique du Café de Flore, Dedar Milano, ses oeuvres ont reçues l’adhésion de la clientèle internationale et en particulier au Japon

Né d’une rencontre entre l’art d’Uranie et les techniques sur matériaux, cette création est le fruit d’un travail réalisé à la main du ciel de nativité à la peinture sur porcelaine. Réalisé en pièce unique, ce ciel de porcelaine associe décoration et utilité avec son écrin personnalisable.

{Réalisation 2017, dessin du ciel de nativité Valérie Darmandy, atelier Sophie Massault, habilleuse de porcelaine}

 

Dimensions de l’oeuf ;

Hauteur globale environ 160 mn

Profondeur environ 60 mn

Choix des couleurs.

Renseignements et commandes. Email :  astrologiesensitive@yahoo.fr

 

Sophie Massault

Valérie Darmandy,

11.11.2017 à 12H40

Intérieur : une citation reflétant une philosophie de vie ou un état d’âme.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires fermés sur Ciel de porcelaine.

Classé dans blog d'astrologie, Ciel de porcelaine, Sophie Massault, Tenza-Darmandy, Valérie Tenza-Darmandy

Vénus et le choix du hasard.

Début Mars 2017, inspirée par une écriture sur Vénus je mettais en route trois articles relatifs à la symbolique de l’astre dont le premier fut diffusé le 21 Mars sur mon blog. L’un de mes trois articles retrace l’importance de Vénus dans le thème de Paul Bocuse, puis de Vénus et Saturne dans les thèmes de nativité de Camille Claudel et de Auguste Rodin. Le troisième article est plus à portée philosophique, il soulève la question de la marge de manoeuvre dans la vie amoureuse. L’épineuse question du libre-arbitre est évoquée.

Dans ce second article, une comparaison est faite entre les thèmes de Camille Claudel et Auguste Rodin, sujets présentés à plusieurs années d’intervalle dans le cadre de mon enseignement à Puteaux pour leurs intérêts astrologiques. Ce choix hasardeux d’écrire sur Camille Claudel résonne ce matin comme une inspiration venue se poser au moment où l’oeuvre de la sculptrice est rappelée à la mémoire collective.

Aujourd’hui Dimanche 26 Mars c’est en effet avec surprise que je découvre l’ouverture à Nogent-sur-Seine du Musée consacré à Camille Claudel. Avoir choisi Rodin et Claudel comme sujet d’écriture quelques semaines avant que l’oeuvre de Claudel soit exposée au public fait partie de ces synchronicités inexplicables dans l’existence où l’air du temps semble transporter des connexions invisibles. J’aurais pu sélectionner d’autres thématiques astrologiques tout aussi passionnantes que celles de Rodin et Claudel mais tout mon être m’appelait à travailler ce mois-ci sur leurs astralités pour leurs pertinences astrologiques.

Le choix du hasard fait que mon article sur les sculpteurs paraît presque en simultané avec l’ouverture de son Musée. A l’heure où je dessine aux crayons de couleur les différentes nuances du thème de Camille Claudel, son nom envahit la toile. C’est donc habitée par un sentiment de jolie coïncidence dûe au hasard que mon texte étant fini, je crée l’illustration des thèmes de sculpteurs.

Cet article dont la parution est imminente et consacré à Vénus s’intitule : « Vénus, un monde de saveurs et de textures ».

Toute en union avec le monde de l’invisible, la vie sait nous offrir de belles coïncidences.

Paris le 26 Mars 2017.

Valérie Darmandy

Commentaires fermés sur Vénus et le choix du hasard.

Classé dans blog d'astrologie, Vénus en astrologie

Vénus ou l’amour de l’apparence.

Emblème d’un monde de plaisirs, Vénus propose aux êtres d’entrer dans son univers en leur tendant toutefois des pièges. Vénus ou la séduction, est ce désir qui s’éveille face aux formes et à l’allure de quelqu’un. L’astre invite à aimer une enveloppe charnelle séduisante et à en attendre l’Amour sauf que l’amour n’est pas toujours derrière cette belle apparence.

En astrologie afin d’évaluer le potentiel affectif entre deux êtres, il convient d’étudier les rapports entre les luminaires au sein d’un seul thème puis entre les deux thèmes.  Ainsi, les luminaires expriment l’amour qui subsiste au-delà de la phase de séduction lorsque l’ivresse des débuts s’estompe. L’état des Mercure entre deux personnes cerne la qualité de leur communication, leur niveau de compréhension ainsi que leurs éventuels centres d’intérêts.  L’enrichissement mutuel sur le plan intellectuel réside dans les contacts entre leur Mercure de sorte que l’astre joue un rôle essentiel dans l’équilibre affectif, même si à l’origine le principe Mercurien ne présente aucun lien avec l’affect. Quant à Vénus qui fait référence à l’amour charnel, sa localisation et sa configuration dans le contexte natal informent sur l’importance accordée de la plastique comme critère de séduction.

L’état astrologique complet de Vénus (en signe, reliée par des aspects majeurs et mineurs, ses maîtrises, la maison où elle se situe) dans le thème de nativité délivre des informations sur le mode affectif en identifiant une dominante plutôt fusionnelle, romantique, cérébrale, ou avec un besoin d’indépendance ou un détachement du plan charnel (chemin spirituel). Il est fréquent d’observer des modes affectifs différents au sein d’un thème de nativité. Vécu sous la forme d’un tiraillement intérieur, le natif éprouve le besoin de vivre alternativement deux énergies bien distinctes. Exemple, une conjonction natale Lune-Uranus avec une conjonction natale Vénus-Mars. Le premier aspect incite à opter pour une vie indépendante où la marge de liberté est essentielle à l’équilibre affectif tandis que la conjonction Vénus-Mars aspire à vivre sous un mode affectif fusionnel. Le natif trouve l’harmonie au fond de lui-même en vivant ses deux énergies différentes. Selon les périodes de vie, l’une des deux configurations prend le pas sur l’autre.

La période euphorique des débuts d’une relation amoureuse ne s’estompe pas aussi vite sous des aspects nataux Vénus-Pluton ou Vénus-Mars. La fougue et le désir sont entretenus par une attirance physique et la venue de problématiques qui entretiennent la passion.  L’importance accordée au physique est grande sous ces aspects. Dans un thème de nativité, les aspects astrologiques entre Vénus et Pluton ou Vénus et Mars appellent à vivre l’amour-passion plus ou moins intense selon les localisations de ces astres (signes zodiacaux) puis les autres aspects qui contactent ces aspects.

Le contact de Vénus à Pluton ou de Vénus à Mars définit une relation amoureuse où la sensualité occupe une grande place. Cette sensualité peut être vue comme primordiale dans le lien amoureux. L’intensité demandée à Vénus par Pluton et Mars ne laisse guère Vénus tranquille et lors de dissonances entre ces astres, le cortège d’émotions anxiogènes s’exprime tôt ou tard. De ces aspects dissonants naissent la jalousie, les crises de confiance et les angoisses de peur de perdre «l’objet du désir», incarné symboliquement par Vénus. Naturellement c’est sous le contact Vénus-Pluton qu’aimer est vécu avec le plus d’intensité. Aux côtés de Pluton, Vénus, la chair, devient l’objet de Pluton, aussi exigeant que stratégique dans sa façon d’opérer.

Vénus aspectée par Pluton oriente vers des relations affectives auxquelles il est difficile de se soustraire psychologiquement, elles peuvent prendre l’apparence d’un amour passionnel où se mêlent beauté, élégance, possessivité, érotisme, peurs, frissons. Si aucun aspect dans le natal ne procure de temps de pause à la relation, la présence d’aspects les plus puissants entre Vénus Pluton (conjonction, opposition, carré) exposent à une relation étouffante ou du moins fatigante psychiquement.  Article sur Vénus-Pluton.

Ces expressions du mode affectif fonctionnent aussi par maîtrise et pas seulement par simples aspects classiques. Prenons un exemple avec la date du 2 Mars 2017 jour où je rédige cet article. Vénus est sur le 13 ème degré du Bélier,  avec une Vénus en Bélier qui serait dans une maison X (sphère de réalisation professionnelle), Mars, son maître en dignité à 24°36′ en Bélier conjoint à Uranus à 22°10’en Bélier, le tout au carré de Pluton 18°49′ Capricorne et au trigone de Saturne 26°49′ Sagittaire. Dans cet exemple, le mode affectif demande une vive indépendance, il expose à une vie sociale prenant le pas sur une vie affective sujette à des changements.

J’attire votre attention sur le fait que cet exemple pris pour illustrer Vénus décrit un mode affectif de façon incomplète puisque le mode affectif relève de l’ensemble d’un thème de nativité. Quant à la qualité d’une relation amoureuse, elle dépend de l’état initial des deux thèmes comparé aux réactivations astrologiques en cours.

Quelques caractéristiques de contacts à Vénus.

Dans le thème d’une personne, les contacts par conjonction ou dissonances de Vénus-Mars parlent d’intensité en amour. Ces aspects situent des problèmes de jalousie et témoignent de l’apparition de rivalités amoureuses. La présence de la conjonction ou de l’opposition Vénus-Mars annonce fréquemment une vie sociale animée favorisant la venue du sentiment jalousie auprès du partenaire. Des contacts astrologiques harmoniques (trigone, sextile, bi-quintile, quintile, conjonction non dissociée et sans relai dissonant) de Vénus-Mars ou de Vénus-Pluton débouchent sur de la profondeur et un accord entre le physique et les sentiments. La sérénité et la confiance  au sein d’une relation sentimentale résultent d’aspects harmoniques entre Vénus et Jupiter ou Vénus et Saturne. Sous ces circonstances astrologiques, Jupiter harmonique à Vénus assure une tranquillité d’esprit et donne lieu à une confiance sans faille en l’autre. L’aspect harmonique entre Vénus et Jupiter est un indice d’épanouissement affectif susceptible d’être associé à un confort matériel.

En présence de contacts entre la Lune et Vénus, la demande affective est grande et les bons aspects favorisent l’harmonie familiale comme conjugale.

Vénus en bon aspect à la Lune augmente la douceur et accorde à la séduction physique une grande place au sein des relations. En matière de choix amoureux, l’élégance et le maintien d’une belle allure sont des critères,  raison pour laquelle les dissonances entre ce luminaire et Vénus amènent des fausses notes dans le parcours affectif. Les dissonances entre la Lune et Vénus correspondent à un fossé entre l’apparence et l’amour partagé dans la relation amoureuse.  En cas de dissonance importante, l’image de la femme est idéalisée, son apparence séductrice peut s’avérer la porte d’entrée d’une expérience amoureuse amenant des déconvenues. Dans les contacts Lune-Vénus, la question de l’apparence intervient de façon significative dans le choix amoureux en raison de la symbolique de reflet accordé à la Lune mais également à Neptune.

Les aspects dominants et harmonieux dans le natal entre Vénus et la Lune évoquent des relations amoureuses où l’apparence physique du partenaire est susceptible de flatter l’égo. Les critères de beauté et le désir sont au rendez-vous avec l’image.

Ces tendances sont à évaluer en fonction du contexte global du thème. Certains contacts astrologiques sous entendent que l’apparence est à l’origine de problèmes affectifs où l’emprise provient d’une séduction à laquelle le natif a bien des difficultés à se soustraire : dissonance entre Vénus-Pluton, Lune-Vénus ou encore Vénus et Neptune.

Saturne est l’astre sans lequel beaucoup d’expériences ne seraient pas intégrées et des situations ne seraient pas bâties. En ce qui concerne les contacts entre Vénus et Saturne, Saturne harmonique sait mieux que n’importe quel astre inspirer la confiance et faire supporter au natif la routine du quotidien. L’engagement illustré par des trigones ou des sextils entre Vénus Saturne fait résister un lien au temps qui passe. La place de Saturne dans les aspects à Vénus consolide la relation. Les qualités Saturniennes telles que la loyauté et la persévérance face aux difficultés, aident à faire les concessions et à rendre patient. Comme on doit s’y attendre la dissonance de Vénus à Saturne pose question. Celle-ci peut être vécue de différentes façons selon le contexte du thème et les aspects qui contactent la dissonance Saturne-Vénus. Dans les grandes lignes se distinguent deux types de vécus sous une dissonance Vénus Saturne, soit le natif adopte une attitude de réserve, sa confiance est à conquérir et aimer est une question de confiance mutuelle. Cet aspect implique une lenteur pour résorber des blessures d’amour-propre ou au contraire la dissonance Saturne à Vénus fait émerger la peur de manquer et déclenche une boulimie dans la vie amoureuse.  Avec cette dissonance de Saturne, le natif a besoin de tester son pouvoir de séduction sur autrui afin de se rassurer.

La frustration plane malgré tout dès qu’l est question de contacts dissonants Vénus-Saturne. Il est fréquent que l’autorité soit imposée par l’un des partenaires car Saturne cherche à garder le contrôle de la relation.  Des craintes se dissimulent régulièrement au sein d’une relation amoureuse, en présence de contacts nataux dissonants entre Vénus et Saturne.

De par leur dissonance à Vénus, Saturne et Pluton propagent régulièrement des peurs, Neptune se montre particulièrement doué avec Saturne dissonant pour installer des doutes sur la confiance. Neptune dissonante à Vénus complique la vie affective, elle propose de l’attente interminable ou incite à aimer sans que l’autre soit informé des sentiments qu’on lui voue. Il est l’aspect de l’idéalisation, de la vibration face à quelqu’un d’inaccessible pour différentes raisons. L’espérance est souvent vaine sous de fortes dissonances. C’est dans cette signature astrologique que la vie affective est en grande partie vécue de manière virtuelle. Si la dissonance Vénus Neptune est reliée par des aspects harmonieux par ailleurs, on y trouve le refus de vivre avec la présence continue du partenaire, ainsi la distance ou l’absence sont privilégiées. Il s’agit d’un aspect d’adoration, de fascination devant autrui, il provoque le fantasme et abaisse l’objectivité. Sous une forte dissonance Neptune-Vénus le natif attribue des qualités à son partenaire qu’il ne présente guère et le place volontiers sur un piédestal.

Quant aux contacts d’Uranus à Vénus, il faut évaluer leur pertinence dans le natal. Il s’agit d’un contact demandant le maintien de l’indépendance dans une relation amoureuse. Le mode de vie choisi est souvent hors des conventions, en privilégiant une place à la liberté. Cette part de liberté est vivement souhaitée et si le partenaire possède un mode affectif fusionnel, elle est alors incomprise et peut être interprétée à tort comme de l’instabilité en amour ou soulever des soupçons sur la fidélité. Pour le natif porteur de l’aspect harmonique entre Vénus et Uranus, ces plages de liberté sont nécessaires à l’équilibre de la vie affective. Elles lui permettent de respirer au sein d’une relation et de l’enrichir avec la vie sociale. Les meilleures relations affectives sous Vénus Uranus harmoniques sont celles qui laissent du temps au partenaire de vaquer à ses occupations. L’aspect fusionnel n’est en aucun cas recherché sous Vénus-Uranus harmonique. Les dissonances de Vénus-Uranus accentuent ces demandes et installent des terrains conflictuels sur le mode de vie.

 

Valérie Darmandy

Le 21.03.2017 à 14H02.

 

Commentaires fermés sur Vénus ou l’amour de l’apparence.

Classé dans blog d'astrologie

Saturne en Capricorne, l’authenticité.

serenite

Dans un des signes où l’astre possède la maîtrise, Saturne en Capricorne dans un thème de nativité offre bien des compétences aux natifs. Tandis que les porteurs d’un Saturne feront office de modèle pour leur persévérance dans leurs objectifs, ce Saturne véhicule l’image d’une attitude perçue, pour certains natifs, comme bien trop rigoureuse.  Chacun vit son ciel en fonction de ses configurations de nativité et réagit aux cieux astrologiques qui l’entourent.

Saturne dans le signe cardinal du Capricorne propose plusieurs routes qui seront prises en fonction des astralités environnantes. Quel que soit ce chemin dans lequel le natif s’engage, le désir d’une vie au calme est régulièrement observé. La méditation et les moments de sérénité sont vivement recherchés sous cette position natale.

On doit naturellement s’attendre à une fermeté aussi bien dans la communication que sur ses principes auxquels il déroge peu. Tout au long de l’existence, un niveau d’exigence sommeille et se manifeste régulièrement au travers de détails. Vivre avec un Saturne natal en Capricorne fait prendre conscience que chaque moment ordinaire participe à l’élaboration du futur. Les situations sont abordées avec lucidité et le hasard a peu sa place quand il est question de faire des choix engageant l’avenir. Naturellement, afin de faire ses choix le natif est réceptif à plusieurs de ses configurations natales et la présence de Saturne dans sa dignité l’invite à avoir un délai de réflexion plus long. Les décisions reposent sur des études au préalable et avant tout engagement, les risques sont calculés.

Saturne en Capricorne est l’indice d’une vie intérieure riche où la connaissance occupe une place de choix. S’instruire ou se documenter sur divers centres d’intérêts est un art de vivre avec en premier lieu l’attrait vers les disciplines proposant des pistes de réflexion. Cérébral, ce Saturne reste pragmatique et ne croit que ce qu’il voit. Cartésien dans l’âme, il a besoin de preuves tangibles pour avancer tel avis et en cas d’incertitude le sage qui sommeille en lui laisse volontiers les autres exprimer leurs avis à sa place. Saturne se pose en observateur né, confiant de l’œuvre du temps sur son évolution. Au quotidien, l’essentiel prime sur le superficiel, aussi la qualité relationnelle est vivement recherchée sans pour autant la revendiquer verbalement. Dans ce signe, Saturne agit tel un juge silencieux qui, sans mot dire, évalue la sincérité de ses interlocuteurs à travers leurs actes et cela dans la durée. Cette demande d’authenticité est l’une des conditions exigées pour tout échange qu’il soit de nature professionnelle ou sur un plan plus personnel. La confiance s’acquiert avec les actes et sur le temps, aussi une défaillance est susceptible d’effondrer cette confiance accordée. Les attentes d’un Saturne en Capricorne sont grandes et sur le chemin de l’existence beaucoup de relations dévissent en route face à l’intransigeant maître du temps.

Sous l’apparente austérité du Capricorne, l’astre garde simplement ses distances spontanément dès qu’il est question de découvrir une nouvelle relation. Avant d’ouvrir son cœur et révéler ses émotions, il avance pas à pas. Dans ce signe cardinal, Saturne se révèle intolérant devant les défaillances particulièrement si le laxisme est à l’origine d’une situation. Les configurations réparties ailleurs dans le natal nuancent ce seuil d’intolérance face au manque de volonté d’autrui.

Placé dans l’une de ses deux dignités astrologiques (Capricorne, Verseau) l’astre s’exprime dans toute sa splendeur et s’il attribue des qualités appréciables, les défauts éveillent des attitudes redoutables. Ici dans le signe exigeant du Capricorne, l’astre s’entoure de personnes faites du même bois que lui, volontaires, cohérentes et fiables. Sous cette localisation astrologique natale, il demeure une tendance à crisper les autres et elle n’est pas toujours conscientisée par le natif. La barre est très haute sous Saturne en Capricorne et la teneur de certains thèmes de nativité ne s’accordent pas avec cette énergie quelque peu abrupte. Les exigences peuvent être perçues par l’entourage.

La communication est souvent non verbale. Taciturne, ce Saturne observe essentiellement les comportements et reste particulièrement sensible à la cohérence entre les paroles et les actes chez quiconque. Les actes doivent être en accord avec les pensées en dépit du délai qui s’écoule entre les propos et les actes. Déstabilisé dans la confiance, il est capable de faire référence à d’anciennes attitudes lui ayant déplu tout comme il est éternellement reconnaissant à ceux qui lui portent une affection sincère.

Partant d’un bon sentiment, ce Saturne communique en heurtant la sensibilité de ses interlocuteurs, d’une façon bien particulière puisqu’il leur procure l’impression de les recadrer. La frontière entre les conseils et le donneur de leçon de morale est ténue. En réalité, il cherche à faire grandir ceux qui croisent sa route.  Endosser des responsabilités fait partie de sa philosophie de vie et il a tendance à transmettre ce mode de vie à ceux qui l’entourent. Saturne en Capricorne incarne pour les âmes qu’il croise, l’épaule solide sur laquelle on s’appuie et trouve du réconfort. Il est l’amitié indéfectible préservée malgré le temps passé. Son besoin de stabilité est tel qu’il participe à son équilibre. Dans son quotidien, il privilégie la sécurité et le plan matériel est important dans le sens où l’astre aime placer autrui à l’abri du besoin. Le sérieux d’un Saturne en Capricorne inspire la confiance et au fil du temps ce même astre peut forcer le respect. Le courage, la détermination, l’inébranlable volonté et la discrétion sont ses principaux atouts. Dans le quotidien, le sens pratique et celui de l’organisation sont une seconde nature. Chaque action menée ne l’est que si elle s’avère utile.

Si l’ensemble du thème est harmonieux, ce Saturne témoigne d’une grande capacité à relativiser à se détacher des soucis quotidiens. L’acceptation des épreuves y est certaine parce que l’astre ici aide à intégrer les leçons données par la vie. Saturne reste Saturne, il avance prudemment et reste en proie à ses craintes. La peur qu’il porte s’adresse aux autres. Il redoute de souffrir par eux, de perdre le contrôle dans une situation amoureuse et ainsi distille progressivement l’expression de ses sentiments. Dissonante une localisation d’un Saturne dans sa dignité, spécialement en carré, sous-entend une résistance sur un domaine de la vie. Il peut s’agir de blocages difficiles à dépasser dont le natif à conscience en raison de l’inconfort procuré par les carrés de Saturne.

C’est souvent à un âge avancé que Saturne dans son signe est mieux vécu. Les aspérités se sont estompées lors du premier cycle Saturnien et le natif a assimilé une série de configurations natales au fil de leurs réactivations.  La vie a avancé, les enseignements des leçons sont tirés, le regard que pose le natif sur les choses, évolue et tient compte des expériences acquises. Saturne façonne l’être à travers les expériences qu’il propose. Sa présence est pertinente en fonction de son état astrologique dans le natal, des maîtrises qu’il tient et de ses aspects. Dans l’une de ses deux dignités (Capricorne, Verseau) il occupe en Capricorne la plus structurée des deux. Peu expansif, il est la force tranquille que rien ne décourage. Dans la vie professionnelle comme privée, ce Saturne devient le pilier autour duquel gravitent collaborateurs, amis fidèles et affections sincères.

Saturne en Capricorne et l’ambition.

En société, ce Saturne sélectif vise à s’entourer des meilleurs éléments non pas par orgueil mais parce qu’il aime particulièrement la qualité et l’authenticité. Pour avancer, le natif ayant cette position demande en définitive à autrui une fiabilité sans faille. Aussi bien parmi ses relations que dans ses activités en cours, la vie se construit de manière réfléchie sous cette position astrologique, on calcule au plus près l’intérêt qu’il y a à tirer d’une situation. On évalue sa viabilité et s’attire un bon nombre de relations qui ressentent cette solidité intérieure.

Si l’astre est harmonieux dans le natal, l’ambition s’exprime par besoin d’équilibre plutôt que par arrivisme. La nécessité de construire une vie professionnelle fait partie des priorités et le sérieux du natif attire à lui des personnes influentes. Le monde des affaires s’ouvre à ce Saturne à qui l’on confie des responsabilités qu’il endosse à merveille. Leader discret, son ascension peut néanmoins au fil des années dépasser les espérances de départ. La réalisation professionnelle procure au natif un sentiment de paix intérieure, il a besoin de gravir des sommets pour se sentir exister et libéré une fois l’objectif atteint. Les voies professionnelles peuvent se situer dans tous les secteurs, ce qui compte réside dans les responsabilités prises dans ces domaines. Les postes endossés font appel à ces qualités ainsi que ces défauts tels que la persévérance, la discrétion et une détermination constante. La pugnacité Saturnienne s’exprime ici pleinement, le temps n’a pas de prise pour décourager Saturne. L’entêtement et la patience sont souvent les moteurs d’une carrière.

Naturellement, Saturne dissonant dans sa dignité expose à prendre conscience que les ambitions sont déplacées, irréalisables pendant des périodes, les avancements sont retardés et il convient de voir avec l’ensemble du thème, l’origine des obstacles ainsi que leurs interaction sur l’évolution. Les blocages ne sont pas en effet synonyme d’échec.

 

Saturne en Capricorne et la mémorisation.

Cette localisation astrologique incite à stocker en silence une grande quantité d’informations. Mémoriser au fil du temps les attitudes des personnes faisant partie de l’environnement ou les relations est l’un des fonctionnements de ce Saturne qui fixe dans sa mémoire ce qu’il voit et entend. Dans certaines circonstances, si la confiance écornée entache l’honneur du natif, celle-ci ne peut se reconquérir. Il subsiste au fond de lui ce mauvais pli que ce Saturne en Capricorne n’oubliera jamais.

La rancune fait partie des versants négatifs spécialement lorsque des questions d’intégrité sont en jeu ou lorsque l’amour propre a été blessé. Les ambiances de dénigrement et de mensonges brisent définitivement toute confiance. Si le thème natal renferme plusieurs indices de rancœur, Saturne en Capricorne ouvre une trappe et verse dans l’oubli ceux envers qui il s’était ouvert. Lorsque le natal est relativement empreint de tolérance, l’existence de ce Saturne de nativité invite à prendre ses distances et à se souvenir de la blessure occasionnée. C’est en silence que l’astre se retire pour rejoindre sa tour d’ivoire sans laisser d’accès aux auteurs de ses blessures pour le suivre.

A l’image d’Uranus qui se libère ou se rebiffe sans diplomatie lorsqu’il sent son espace de liberté envahi, Saturne en Capricorne ne fait pas dans la dentelle si son honnêteté est remise en cause. La réponse de Saturne s’exprime par un silence pouvant s’étirer sur plusieurs années ou être définitif.

Le sentiment d’indignation vécue sous un Saturne en Capricorne est bien différent de celui de Mars qui, offensé, riposte sans délai en utilisant le registre des rapports de force.  La réponse de Saturne affiche le mépris de l’existence de l’auteur de ses trahisons ou de ses blessures. Même si l’astre est associé symboliquement au passé, dans le cas d’une déception douloureuse, Saturne en Capricorne revient rarement en arrière. Toute rupture ne le place pas cependant à l’abri d’idées fixes qu’il ne parvient pas à dépasser. La rancœur est tenace et elle peut être entretenue en silence avec sa en tête à tête avec sa conscience.

L’astre en Capricorne utilise le temps pour évaluer les êtres, il a besoin de beaucoup de temps et chaque thème astrologique fonctionnant sur un rythme qui lui est propre, dans la communication des malentendus sont nombreux autour d’un thème porteur de Saturne en Capricorne.  En effet d’autres thèmes bien plus dynamiques, aux signatures Uranus Mars, Mars Soleil, ou des astres personnels rapides tels que Soleil, Mars ou Mercure en Verseau sont plus vifs et impatients. Leurs réactions peuvent d’ailleurs s’apparenter à une forme d’agressivité pour les natifs disposant de ce Saturne en Capricorne plus ancré dans la matière.  La réticence à communiquer avec Saturne sème le trouble dans le sens où on ne sait pas le fond de ses pensées. La discrétion qui est la sienne, invite quiconque à lui confier des informations qu’il garde confidentielles.

L’élément Terre du Capricorne demande des délais d’assimilation plus longs que les natifs dotés d’astres tels que Mars, Uranus, Soleil. L’énergie de Saturne en Capricorne est plus lente sans être toutefois endormie. Ce Saturne reste lucide sur les situations et la hiérarchie des choses. Considérer sa discrétion comme un signe de faiblesse reviendrait à commettre la plus grande erreur. Chronos a une vue d’ensemble des choses et possède une grande résistance aux épreuves jonchées sur sa route. La force morale est remarquable et soulève l’admiration. En étant dans son signe, il devient l’observateur depuis sa tour de contrôle, triant l’utile du superflu, s’élevant au-dessus des futilités. Le besoin de vivre en retrait lui est vital pour maintenir un bien-être intérieur.

Vivre sous Saturne en Capricorne aide à faire des concessions et à accepter les déconvenues. Si l’astre soutient plusieurs planètes, les difficultés sont mieux traversées et la stabilité intervient sur le chemin de vie. Pour entrer dans le cercle select d’un Saturne en Capricorne, il faut montrer patte blanche et préserver sa simplicité. L’astre déteste les fioritures du monde, les flatteries et s’entoure de personnes intègres.

 

Saturne en Capricorne et l’amour.

Tout dépend de quel amour parle-t-on. Amour filial, du cœur ou l’amour universel. Contre toute attente, Saturne en Capricorne n’est pas un signal négatif pour l’amour. Dans un thème, il est un indice fiable de durée sur les situations affectives au sens large. Le sentimentalisme est absent, du moins sous cette position astrologique, seul l’intérêt et les objectifs comptent. L’expression affective n’appartient pas à cette localisation, elle est lue dans le thème par d’autres aspects. En revanche, ce Saturne est un marqueur de longévité dans les amours et offre une prédisposition à supporter la routine. Dans certains thèmes où l’indépendance est représentée, il exprime le souhait d’apprécier des plages de solitude. Un seul amour peut remplir dans l’existence.

Le désir de retrait de l’agitation du monde est réel, aussi, la vie amoureuse doit composer avec ces instants de repli. Une forme de sérénité peut être trouvée dans la vie sentimentale, à condition de respecter ces parenthèses, où l’isolement devient source de régénération pour le natif. Des centres d’intérêts spirituels, de la méditation peuvent être partagés au sein d’un couple. Ne demandez pas à un Saturnien la fusion amoureuse permanente, ce n’est pas son langage. Saturne en lui-même s’exprime par un principe d’inhibition. Les émotions sont contrôlées, la pudeur, la raison et l’intérêt prennent le pas sur l’émotionnel, cela ne signifie pas qu’il n’y a pas d’amour. Saturne ne possède pas la fibre sensuelle de Vénus, des aspects Vénus Mars, Vénus Pluton ou encore d’une Vénus en Poissons, ces modes affectifs oû aimer rime avec l’expression d’une fusion et sensualité. Saturne  aime à sa façon en vous plaçant dans la sécurité matérielle et vous garantissant une fidélité sans faille. Le mode affectif dans un thème astrologique étant issu de plusieurs configurations astrologiques et pas d’une unique position astrologique, les aspects harmonieux de Saturne aux modes affectifs délivrent des renseignements sur la façon de vivre l’amour. Ainsi des aspects harmoniques de Saturne aux astres Vénus Mars ou aux luminaires accordent une stabilité à la vie affective. Mais Saturne le solitaire peut rencontrer l’amour aussi à travers une vie d’ascèse. Le dépouillement total propre à l’astre en Capricorne peut donner des chemins de vie où l’appel vers la spiritualité sonne comme une évidence.

Saturne en Capricorne, astrologie mondiale.

Les cycles étant incessants, on assistera au retour de Saturne de nouveau en Capricorne à partir du 20 Décembre 2017 à 4H49 Gmt où il restera deux ans et demi dans le signe jusqu’au 17 Décembre 2020 (phases de rétrogradations incluses) où il entrera en Verseau. Discipline, rigueur et retour à l’ordre sont les climats à attendre de ce transit en signe de Terre.

Le gaspillage, le superflu ainsi que le désordre n’existent pas sur les terres du Capricorne surtout en présence de son maître. Le contexte mondial invite à une remise au clair avec des préoccupations basiques et relatives au monde matériel : manger, se loger, se reposer, la stabilité matérielle. Exit l’image de la société de surconsommation, Saturne en Capricorne invite la conscience collective à opter pour une consommation intelligente dans le respect de la nature. Le retour au bon et du sain sont mis en exergue. La dernière fois que l’astre était en Capricorne nous étions entre les années 1989,1990 et jusqu’en Février 1991. L’astre avait fait une première intrusion dans sa dignité le 13 Février 1988 à 23H51 gmt, avant d’opérer une rétrogradation fin Sagittaire à partir du 10 Juin 1988 à 5H24gmt pour revenir en Capricorne le 12 Novembre 1988 à 9H26 gmt.

Les personnes nées dans ces années et périodes s’apprêtent à vivre leur première révolution Saturnienne à compter du 20 Décembre 2017, et selon leurs positions initiales de Saturne pour d’autres le retour opérera dans le courant de l’année 2018, de 2019 ou juste avant la fin de la sortie de Saturne en Capricorne le 17 Décembre 2020.

Ce retour de Saturne en Capricorne concerne bien évidemment les natifs effectuant leur seconde ou troisième Révolution Saturnienne, ceux qui disposent d’astres personnels dans le signe du Capricorne. L’opposition de Saturne au signe du Cancer situe une étape de vie, souvent relative au chemin parcouru. Les ascendants Cancer et natifs ayant des astres dans le signe du Cancer recevront cette opposition de Saturne.

 

Valérie Darmandy

Le 8.01.2017 à 23H49

copyrighta92g1c61

 

Commentaires fermés sur Saturne en Capricorne, l’authenticité.

Classé dans blog d'astrologie