Archives de Tag: Astrologue professionnelle

Parenthèse astrologique, Samedi 25 Août.


Samedi 25 Août 2018 de 12h à 13h30 je met à disposition l’outil astrologique pour les personnes ayant besoin d’une visibilité sur leur trajectoire ou d’un conseil. Des petites consultations de 15 minutes seront proposées pendant ce laps de temps.

Quinze minutes est un format court qui propose néanmoins la possibilité de cerner instantanément les grandes lignes réparties dans votre carte de nativité, vos potentialités, vos rythmes.

Cette opération gratuite se déroula sans rendez-vous au préalable, sur simple appel téléphonique dès 12h, je ferai votre lecture en direct en découvrant la carte sitôt les coordonnées transmises.

Ces consultations ne sont pas programmables à l’avance, elles se feront selon l’ordre d’arrivée des appels.

Contact : 01.47.82.71.41

Conditions requises . avoir connaissance de son heure précise de naissance.

Valérie Tenza-Darmandy

 

Publicités

Commentaires fermés sur Parenthèse astrologique, Samedi 25 Août.

Classé dans blog d'astrologie

Jupiter en Sagittaire 2018-2019 version espagnole.


Suite à la diffusion de l’article « Jupiter en Sagittaire 2018-2019« , un second article sera consacré à l’astre dans l’une de ses dignités.

Complémentaire à l’article initial, la seconde publication aborde également le fonctionnement des signes mutables dans ce carré mondial.

Pour accéder à la version espagnole, cliquez ici ou sur le lien dessous.

Júpiter en Sagittaire 2018-2019. — Blog officiel Valérie Tenza. Darmandy, astrologue – enseignement

 

 

 

Valérie Tenza-Darmandy

18.07.2018

 

Commentaires fermés sur Jupiter en Sagittaire 2018-2019 version espagnole.

Classé dans blog d'astrologie

Ciel de porcelaine.


Formée aux techniques de peintures sur les faïences anciennes, Sophie Massault conçoit des décors et des dessins pour l’ameublement. Créatrice de lignes pour des maisons de renom, les ateliers d’art en France, l’Hôtel Crillon, les comptoirs de la Tour d’Argent, la boutique du Café de Flore, Dedar Milano, ses oeuvres ont reçues l’adhésion de la clientèle internationale et en particulier au Japon

Né d’une rencontre entre l’art d’Uranie et les techniques sur matériaux, cette création est le fruit d’un travail réalisé à la main du ciel de nativité à la peinture sur porcelaine. Réalisé en pièce unique, ce ciel de porcelaine associe décoration et utilité avec son écrin personnalisable.

{Réalisation 2017, dessin du ciel de nativité Valérie Darmandy, atelier Sophie Massault, habilleuse de porcelaine}

 

Dimensions de l’oeuf ;

Hauteur globale environ 160 mn

Profondeur environ 60 mn

Choix des couleurs.

Renseignements et commandes. Email :  astrologiesensitive@yahoo.fr

 

Sophie Massault

Valérie Darmandy,

11.11.2017 à 12H40

Intérieur : une citation reflétant une philosophie de vie ou un état d’âme.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires fermés sur Ciel de porcelaine.

Classé dans blog d'astrologie, Ciel de porcelaine, Sophie Massault, Tenza-Darmandy, Valérie Tenza-Darmandy

Lettre aux abonnés


 

photo-conferenceChers lectrices, lecteurs,

Au bout de 5 ans d’existence, j’ai pensé que le temps était venu de faire un premier bilan sur la vie de ce blog et il s’avère plutôt positif.

Ce blog a émergé sous le signe du Bélier le 4 Avril 2011 avec au départ l’idée de publier des pistes de réflexion sur l’astrologie, d’évoquer ma vision de la discipline et de transmettre des observations astrologiques. Au fil des mois, il s’est étoffé avec près de 140 articles en ligne et quelques courtes vidéos et évolue avec une fréquentation stable journalière située entre 350 et 400 visiteurs journaliers uniques ou une moyenne de 11 000 visiteurs mensuels, sans publication de nouvel article.

Ce n’est pas le nombre de visiteurs mais la constance des visites qui retient mon attention, elle témoigne de l’intérêt porté à l’astrologie et pour beaucoup d’entre vous de votre fidélité à découvrir de nouveaux articles.

Je passe le plus clair de mon temps en immersion astrologique à enseigner l’astrologie dans les Hauts de Seine et dans les consultations et, une fois n’est pas coutume, je ne prends pas la plume pour rédiger un nouvel article astrologique sur des configurations ou évoquer un bout de ciel mondial mais pour vous remercier chaleureusement de votre fidélité.

Afin de dynamiser cet espace et le rendre plus interactif, n’hésitez pas à faire part de vos préférences sur les thématiques astrologiques et à cliquer sur le sondage mis à votre disposition.

 

Mon point de vue sur l’astrologie.

Je dois admettre que plus j’avance dans l’astrologie, plus elle m’interpelle par sa forme d’intelligence notamment lorsqu’il est question de travailler les synastries familiales ou l’astrologie mondiale d’où l’on observe de manière encore plus flagrante ce que l’on appelle la synchronicité entre l’état du ciel mondial et le contexte des époques. La discipline dépasse largement le cadre étroit d’un thème individuel et l’interférence entre le plan individuel et le plan collectif soulève l’éternelle question du libre-arbitre mais aussi celle des niveaux de consciences, paramètre clef qui fait que l’on traverse tel ou tel aspect de façon si différente. Il est certain que je n’aurais jamais les réponses mais mon âme se nourrit inlassablement de ces questionnements.

La lecture astrologie va toujours au-delà des apparences, elle identifie des configurations de tension, des points névralgiques invisibles pour l’entourage  mais si prégnant pour les personnes concernées par les configurations.

Le chemin d’évolution inhérent à chacun vu par le prisme de l’astrologie montre combien de profondes évolutions sont silencieuses. Les changements qui s’opèrent à l’intérieur du natif et qui remuent son plan émotionnel  sont identifiables au même titre que les événements. L’outil astrologique recentre le natif au sein de sa dimension sociale et collective et sous l’époque à laquelle il évolue, il lui permet de prendre conscience de ses potentialités tout en lui offrant une perspective de son évolution sur divers plans, émotionnel, matériel ou spirituel.

L’astrologie est un outil pertinent et très rapide pour découvrir le fonctionnement d’une personne, ses sensibilités, ses zones de fragilité susceptibles de devenir par la suite des forces.

L’espace d’un instant, en consultation une parenthèse s’ouvre avec autrui pendant laquelle, l’astrologue identifie les potentialités mis au service du natif durant son chemin de vie, ses points de force et les fragilités sur lesquelles il est souvent appelé à travailler. .La lecture astrologique répond au décryptage symbolique d’un instant T qui peut être aussi bien un ciel de naissance comme l’état d’un ciel à une heure précise dans un endroit du globe que l’on compare à d’autres thèmes, méthode classique dans le cadre de la pratique de l’astrologie mondiale.

L’astrologie évolue au sein d’un collectif, pour traverser les époques elle appelle à un rassemblement des sensibilités astrologiques et de techniques différentes, à écouter et sur lesquelles méditer. Je dis souvent que c’est l’astrologie qui apprend aux astrologues, la discipline nous montre les portes d’entrée des thèmes et sur quelles zones des thèmes s’appuyer pour conduire l’analyse. On ne lit pas un thème selon sa propre envie, le thème invite l’astrologue à trouver le  sens de la lecture.

L’astrologie n’émet pas de jugement de valeur pas plus qu’elle ne prend partie. Le travail astrologique reste dégagé de toute opinion politique ou de sujets sensibles.

L’astrologie laisse rarement dans l’indifférence, elle suscite bien des passions et divise parfois sans ménagement. Il faut être conscient que tant que le monde tournera, cette discipline décriée attisera autant de curiosités que de réactions véhémentes de la part de ceux qui d’office la dénigrent.

Jusqu’à mon dernier souffle je pratiquerai cette discipline devenue mon métier, un métier profondément humain allant à la connaissance des autres et qui ouvre à la tolérance.

Mais même si je devenais centenaire, je ne verrai qu’une infime partie de cet outil fabuleux, à respecter.

Visiteurs mensuels sur 2016  en moyenne 11 000 visiteurs

stats

 

 

 

 

 

 

Valérie Darmandy

Le 7/10/2016 à 17h57

Commentaires fermés sur Lettre aux abonnés

Classé dans blog d'astrologie

L’opposition Soleil-Saturne, lucide et exigeante.


Opposition Soleil SaturneVu comme un aspect de frustration, l’opposition Soleil-Saturne reflète une prise avec les réalités. Le Soleil face à Saturne exige de voir l’essentiel des situations et de les affronter en dépit des difficultés qui les entourent.

Un monde de superficialité disparaît pour laisser place à celui de la lucidité.

Loin d’être réduite à la représentation symbolique d’un obstacle, on doit s’interroger sur le rôle dynamique d’une opposition puisqu’elle permet de maintenir un rythme intensif et de supporter une cadence soutenue des années durant. Les astres composant l’opposition exercent en effet sur le natif une tension maximale et le placent dans une intensité quotidienne spécialement sous les oppositions d’Uranus et Saturne. Le premier met sous pression la personne tandis que le second lui donne le sentiment d’être pris dans un étau et bien que ces deux astres soient différents, au fond des manifestations physiques sont ressenties sous leurs oppositions natales.

Les oppositions de Neptune et Pluton débouchent sur d’autres ressentis physiques assez éloignés de cette pression caractéristique de compression rencontrée sous les oppositions de Saturne et d’Uranus.

Ainsi l’aspect d’opposition illustre avant toute chose la façon dont un climat est vécu sur le plan émotionnel. Sous cet aspect de tension entre deux astres (ou un astre et un luminaire), le mode de vie évolue dans un contexte de pression de sorte que la personne ne parvient pas à se détendre longtemps. Nous pouvons voir la situation sous un autre angle et dire que toute opposition natale fait opter naturellement pour un train de vie permettant de vivre l’énergie de cet aspect.  Qu’il s’agisse de désigner un environnement ou un face à face avec les autres, par définition l’aspect de 180° traduit une confrontation à quelque chose ou à quelqu’un.  Il annonce une propension aux remises en question grâce à l’intervention d’autrui ou suite à des champs d’expériences permettant de se repositionner.

Le plus souvent l’opposition traduit un univers dans lequel la personne est tiraillée car elle est aussi attirée par un autre. Les deux principes astrologiques qui se font face ne lui apportent pas la satisfaction dans la durée, ainsi elle vit sous le rythme d’un des astres pris dans l’opposition tandis que l’autre astre invite à prendre le dessus et ainsi de suite. A ce titre, l’opposition indique une aptitude à circuler aisément d’une ambiance à une autre ou une propension pour passer d’un état d’esprit à un autre. Elle reste un indice d’intensité ou de pression (selon les astres en question) et débouche sur le sentiment d’être pris dans d’une dynamique perpétuelle.

Les deux astres opposés ayant leurs propres durées de cycles proposent au porteur de l’opposition d’adopter les rythmes de façon alternative.  Il faut un certain temps pour mieux vivre une opposition car dès le début de vie, on pourrait dire que l’opposition saisit la personne et l’entraîne à multiplier des expériences. Les énergies confrontées l’une à l’autre ne demandent sont difficiles à gérer surtout si les astres sont incompatibles. L’opposition appelle à être intégrée au fil du temps et c’est souvent au bout de plusieurs années que l’opposition est enfin mieux maîtrisée par la personne.

L’opposition est l’aspect le plus puissant en astrologie, elle impose spontanément des situations et c’est pourquoi en synastrie on la retrouve dans les thèmes de personnes qui s’attirent immédiatement. L’opposition annonce une situation inévitable et signe les événements soudains. Elle se veut moins paralysante que l’aspect de carré ou la persistance de blocages révèle toute l’ingratitude d’un Saturne dissonant. Les carrés de Saturne opèrent sous la forme de blocage plus résistant aux oppositions. Les carrés de Saturne restent les plus neutralisant et retardent l’installation des situations ou annoncent que ce n’est pas le moment de les mettre en œuvre. L’opposition permet une réalisation mais au prix d’une fatigue supérieure à   des aspects en sextil ou trigone. En terme de rythme, l’opposition annonce toujours un gaspillage d’énergie car la personne passe d’une énergie à une autre, pour des besoins professionnels ou familiaux, elle peut se disperser dans des activités, des déplacements ou des plannings surchargés. Les objectifs et projets peuvent être atteints sous les oppositions mais au final, l’énergie investie par le natif pour parvenir à ses fins sera plus grande que sous des aspects harmonieux.

L’opposition délivre un certain nombre d’informations sur le mode de vie qui varie selon la nature des astres qui la composent et leurs états astrologiques. Chaque opposition possède sa propre dynamique  en fonction des signes et des astres concernés puis des structures qui les relient et leurs maîtrises.  Ainsi, une seule opposition faite de deux mêmes astres se vit de différentes façons.

Vu de l’extérieur, les natifs ayant des oppositions -sous réserves d’autres aspects atténuant l’opposition-  sont souvent pris dans une vie intense. Le rythme est proportionnel à la nature de  des astres en question. Les rythmes les plus trépidants restent ceux dont Uranus est inclus dans l’opposition. Pour peu que la globalité du natal dispose d’aspects annexes annonçant une disposition à être actif, la simple présence d’une opposition avec Uranus augmente la fréquence sous laquelle vit le natif. Il est courant d’observer ces oppositions d’Uranus chez les personnes s’investissant dans le quotidien avec des amplitudes horaires au-dessus de la normale.

Certaines oppositions sont plus problématiques à vivre en raison de l’incompatibilité des astres entre eux. Dans ces circonstances astrologiques, au sein d’un thème le tiraillement se manifeste davantage ainsi que les changements de rythme. Ces oppositions concernent des planètes ne s’harmonisant pas ensemble car chacune renferme des caractéristiques opposées, telles que l’opposition Mars/Saturne, Saturne /Uranus, ou Lune/Saturne, Soleil/Saturne, Mercure /Neptune, Pluton/Soleil etc.

L’opposition entre Saturne et Mars en est peut être la meilleure illustration car l’action et l’audace de Mars se heurte à l’immobilisme et à la lenteur de Saturne avec lequel le natif doit composer.

Ce Mars est freiné, rendant les actions plus difficiles, plus épuisantes aussi. Sous cette opposition, Saturne ralenti l’action de Mars et il arrive que les résultats ne soient pas à la hauteur de l’énergie investie. Lorsque une telle opposition est bien reliée ou que le natal dispose de configurations annexes fluides, les réalisations ne sont pas empêchées mais elles se font cependant au bout d’efforts soutenus et des phases d’interruptions. L’opposition Mars Saturne annonce un rythme composé de périodes de repli puis d’activités intenses.  Elle débouche sur un rythme cyclothymique.

Opposition Vénus/Jupiter, opposition Mars/Uranus

L’opposition entre Vénus et Jupiter donnant lieu à des excès de plaisirs, ne fait pas réellement intervenir de différence entre la nature de Vénus et celle de Jupiter.  Qu’il s’agisse de Vénus ou de Jupiter, l’un comme l’autre est en définitive symbole de confort et invite aux réjouissances terrestres, ainsi leur opposition ne désigne qu’une recherche insatiable de plaisirs. Cette opposition est symbole d’excès et sous-entend un risque de gaspillage du plan matériel et une mauvaise gestion des bonheurs petits et grands.

On retrouve la même observation auprès de Mars et Uranus, l’opposition de ces deux astres, réunit des valeurs chaudes et très dynamiques. Si cette opposition est celle d’un dynamisme bien visible, elle n’est pas antinomique. Le seul déséquilibre porté par cette opposition réside dans la régulation des énergies, qui on s’en doute doivent être canalisées puisqu’elles sont susceptibles de renfermer une attitude violente ou un certain degré d’impulsivité. Il convient à chaque ciel de puiser ailleurs pour trouver l’équilibre d’aspects de ce type à flux tendu tel que Mars opposé Uranus.

L’opposition n’est jamais vécue de manière isolée mais en fonction des autres aspects dans le ciel de nativité et si en apparence l’aspect est celui d’une tension tirant à son apogée, les aspects reliés à cette opposition servent de relais et aident à détendre cette tension. Les aspects de tensions reliés à l’opposition augmentent davantage la pression inhérente à l’opposition donnant lieu chez le natif à une véritable motivation dans un secteur de son existence.

L’opposition Soleil-Saturne

Avec Saturne en opposition, l’aspect invite à prendre conscience d’un obstacle à dépasser, ce dernier peut être un blocage psychologique ou refléter des circonstances défavorables à un épanouissement attendu.   A l’instar de chaque astre pris dans une opposition, celle de Saturne laisse sa signature unique. Elle est reconnaissable entre toutes, ne serait-ce que par l’effet d’oppression qu’elle génère.

Concernant l’environnement dans lequel évolue le natif, l’opposition de Saturne donne au natif le sentiment d’être pris dans des carcans pouvant provenir de l’éducation reçue, des traditions familiales et elle interroge sur le choix entre maintenir ses modèles reçus ou les rompre en vue d’établir ses propres codes. Ce sentiment est spécialement ressenti avec l’opposition de Saturne au Soleil ou l’opposition Saturne-Lune, invitant le natif à briser le schéma reçu dans son enfance pour que devenu adulte, il revendique son existence en créant le sien.

L’opposition Soleil-Saturne parle d’un dépassement à faire pour prouver quelque chose à l’un des parents et à briser certains comportements émanant de la structure familiale. Elle libère le sentiment de lutter pour exister au milieu de principes.

Avec les luminaires, l’image écornée des figures parentales est au cœur des problématiques : père ou mère absent, difficulté de transmission de l’affection, inhibition des émotions, mère ou père au comportement infantile. Il persiste une défaillance sur le plan relationnel qui ne se manifeste pas toujours par le manque car Saturne, chronophage, absorbe aussi le temps et les heures. L’attitude d’un des parents (Soleil, le père), la Lune (la Mère) peut se révéler étouffante. Saturne dévore ceux qui vivent différemment de lui et finit par les castrer afin de garder l’impression de régenter la vie d’autrui. Désireux de façonner les autres à son image, Saturne opposé au Soleil interpelle directement le natif sur son autorité face à l’éducation reçue. Des problèmes se distinguent avec les représentants de l’autorité.

L’opposition Soleil Saturne exprime le désir impérieux de créer son propre chemin pour exister.

Cette opposition fait partie de celles qui sont par définition antinomiques. En aucun cas, les valeurs chaudes du Soleil astre lié à l’amour du cœur, à la créativité ne fusionnent à celles de Saturne, valeurs froides relatives à un monde d’inhibition des émotions. La frustration pour se réaliser résulte fréquemment de cette opposition, qui du reste, est vécue avec plus ou moins de confort psychologique selon ses maîtrises natales ainsi que les aspects reçus. L’ensemble de ces paramètres annexes fait que face au sentiment de frustration inévitable avec Soleil-Saturne, chacun gère malgré tout très différemment son opposition natale Soleil Saturne.

Sur le plan social et professionnel, cette opposition exige d’endosser des responsabilités menées avec une conscience professionnelle. La capacité à supporter les concessions, propre à Saturne, se combine avec la loyauté et l’intégrité liées au Soleil. Bien qu’il se forme sous un aspect de tension avec 180 degrés, le contact Soleil-Saturne dénote une attitude droite et sincère qui attend beaucoup de son entourage. L’exigence du Soleil se conjugue à merveille avec celle de Saturne de sorte que l’opposition recherche à s’exprimer à travers une ambition en occupant des postes de direction ou dans des sphères administratives (Saturne).  Concrètement, on retrouve des conditions professionnelles évoluant avec des responsabilités, des activités exigeant une concentration et un bon sens de l’organisation. L’opposition fait intervenir le luminaire lié à l’individualité et Saturne symbole de la structure sociale, du monde administratif. L’inconfort réside dans le fait que le natif doit trouver son rayonnement dans un contexte social et qu’il doit pour cela, redoubler d’efforts. Le sentiment de batailler accompagne cette opposition.

Sur le plan psychologique, l’aspect place devant des problématiques réclamant du temps pour les solutionner.  Afin d’avancer dans la vie, des relations de qualité sont recherchées mais la méfiance propre à Saturne, se loge en silence dans les oppositions de l’astre et tout un travail de fond est souvent à faire afin qu’autrui gagne la confiance de ceux qui portent une opposition Soleil-Saturne.

Compte tenu de la nature introvertie de Saturne et de la demande d’intégrité symbolisée par le Soleil, l’opposition procure la recherche d’un état d’esprit particulier. Sous cet aspect, la solitude devient source de régénération et le natif aspire avant tout à avoir la conscience tranquille.  Il se demande s’il a bien agi et s’interroge sur l’opinion que l’on a de lui. De nature autoritaire, le contact Soleil Saturne s’élève sous l’opposition dans ce qu’il a de plus grand et cette exigence est telle qu’elle fabrique un terrain à frustrations. Les demandes du natif ne sont pas systématiquement verbalisées, elles restent tacites mais ne demeurent pas moins à l’origine de déceptions générées par ses attentes.  Saturne opposé Soleil ambitionne des chemins jonchés de difficultés et des défis peuvent être relevés. L’aspect se pose en fervent observateur des attitudes dans son entourage et peut alors juger sans rien dire mais estimer que telle personne ne répond pas à ses valeurs.

La cérébralité est importante et la personne identifie les défaillances des autres et tente de les rectifier car la médiocrité irrite.  Une forme d’intolérance est contenue dans l’opposition Soleil Saturne.  Un sentiment d’insatisfaction demeure et il est régulièrement réveillé par cette exigence qui tôt ou tard, demande à être révisée.

Aspect de concentration et propice à la méditation, l’opposition Soleil Saturne puise sa force dans une vie intérieure et part volontiers à la recherche d’enseignements à travers différentes disciplines. Un appel à la connaissance se dissimule derrière cet aspect car la nature insatiable de Saturne demande constamment une quête de savoirs. Dans une carte disposant d’aspects émotifs, cette opposition procure le sentiment d’être placé devant des résistances difficiles à briser. L’existence d’un terrain émotif composé d’aspects de type Lune dissonante à Neptune, Uranus, Saturne, ne facilite guère le confort psychologique ; les difficultés ressenties sont déformées sur le plan émotionnel, la personne peut manquer d’objectivité et suivre le versant déprimant de l’opposition Soleil Saturne.

Naturellement, l’aspect appliquant est le plus incisif, c’est-à-dire lorsque le Soleil monte à l’opposition de Saturne. Sous cette condition astrologique, la venue du Soleil vers Saturne renforce l’opposition en mettant l’accent sur la maîtrise de la maison natale par le Soleil. Une problématique se situe dans cette maison qui devient la cible de Saturne. Un dialogue s’installe entre Saturne et le symbolisme de cette maison. Si le Soleil maîtrise la maison VII, l’opposition colore alors l’ensemble des relations sociales et la qualité d’entente avec autrui. Ce climat Soleil-Saturne se dégagera tout au long de l’existence telle une toile de fond, amenant la répétition de schémas jusqu’à l’intégration de l’enseignement demandé par l’opposition de Saturne.

Toute opposition Soleil Saturne est bien sûr vécue de façon unique dans chaque ciel.

Si certains natifs blâment leur opposition natale d’être à l’origine de leurs états d’âme empreints de nostalgie et ressentent des charges sur les épaules, d’autres natifs, portés par cette opposition, affichent une opiniâtreté motivée par les difficultés. Ces nuances proviennent des aspects reliant l’opposition et des autres structures natales permettant de tempérer la rigidité de cette opposition.

Lorsque le natal renferme des configurations positives et dynamiques, la persévérance et l’entêtement sont les deux moteurs dans l’existence. Escortée de bonnes conditions astrologiques, la présence de cette opposition dans du natal retranscrit une grande volonté, voire une pugnacité. La fermeté d’esprit et la capacité à encaisser des situations sont les impressions laissées par le natif auprès de son entourage.

Cependant en raison de l’introspection intimée par Saturne, l’aspect Soleil-Saturne s’exprime bien plus à l’intérieur qu’à l’extérieur, rendant la réflexion insatiable. Les personnes porteuses de cet aspect entrevoient facilement un casse-tête  auprès de situations afin de résoudre ce qui ne leur convient pas. Saturne et le Soleil sont exigeant l’un comme l’autre et il est fréquent de trouver une forme d’autorité, dissimulée dans un premier temps. Le besoin de contrôler est une seconde nature, il persiste et se manifeste par intermittence. Les réflexions intérieures sont particulièrement intenses sous Soleil opposé Saturne avec une tendance à creuser les différents aspects d’une situation et à élaborer les hypothèses.

Naturellement, évoquer l’opposition Soleil-Saturne c’est aussi aborder son aspect sombre.

Comme la crainte Saturnienne est une émotion incluse dans l’aspect, la peur est à l’origine des situations : peur de perdre le contrôle des situations, peur de perdre des personnes et par réflexe l’opposition Soleil-Saturne est susceptible de déboucher sur des attitudes possessives assez excessives. Entre autre sur le plan affectif, des problématiques relationnelles apparaissent tant que des choses ne sont pas réglées.

L’opposition reste susceptible d’amener des zones d’ombre et de confronter le natif (aspect d’opposition) à ses craintes. La peur d’être trahi, celle d’être blessé dans son amour-propre et celle de devoir affronter des changements dans les repères sont les principales peurs existantes à l’état latent. Elles ne demandent qu’à envahir le natif.  La vie propose à plusieurs reprises de se libérer d’une situation anxiogène et pour cela d’affronter ses craintes.

On ne peut éluder l’idée que cette opposition soulève des périodes de fatigue morale et de découragement pour retrouver l’énergie par la suite et continuer à avancer. Le rythme alternatif inhérent à l’opposition ne laisse guère Saturne prendre totalement le pouvoir mais il altère considérablement la nature positive associée au Soleil.  Des problématiques longues à résoudre émaillent l’existence et le natif peut partir des années en croisade contre ses craintes. Certes les peurs de Saturne ne sont pas les angoisses de Pluton mais Saturne redoute de perdre ce qu’il pense régenter et la peur de perdre le contrôle des situations est la principale. C’est pourquoi on trouve souvent un sentiment d’insécurité accompagnant les expériences sous les oppositions Saturne Soleil.

Ce sentiment est à dissiper pour éviter qu’il ne se développe et devienne toxique. Pour y parvenir, la personne cherche à se préserver des risques et a tendance à évoluer dans ses acquis. Naturellement l’opposition a pour objectif d’ébranler un environnement installé, des habitudes et propulse la personne dans un vrai défi en lui demandant de créer sa propre vie. L’opposition apporte le sentiment de vide et d’insécurité avant de la refonte de nouveaux repères. Ce que propose l’opposition est vécu par l’ensemble du thème car la personne puise instinctivement ailleurs dans sa carte pour optimiser cette opposition délicate.

Les maîtrises du Soleil et de Saturne sont essentielles car elles délivrent les renseignements nécessaires pour savoir lequel des deux astres possède plus d’ascendance sur l’autre. En cas de maîtrise du Soleil sur l’Ascendant, – les Ascendants Lion-le natif cherche à maintenir le cap tout en ayant pleinement conscience de l’opposition de Saturne. Dans ce cas Saturne représente la sphère sociale susceptible de brider les désirs de réalisation du natif et d’exiger du temps avant que ceux-ci ne lui procurent de la satisfaction. Les concessions sont réelles et vécues en pleine conscience mais la maîtrise de l’Ascendant par le Lion dénote une volonté d’atteindre ses objectifs par nécessité.

Ce Soleil représente en effet symboliquement ce dont on ne peut se passer pour exister, ce qui représente symboliquement l’oxygène, la raison d’être. Aussi, avec la maîtrise du Soleil sur l’Ascendant face à Saturne, le natif cherche à tout prix à surpasser les contraintes imposées par Saturne, qu’il s’agisse de contraintes de temps (Saturne), liées à une logistique ou à une situation administrative.

L’existence de cette opposition sur le méridien supérieur et inférieur MC/FC possède un caractère bien différent sur le destin selon l’orientation de l’opposition dans le natal. Placé au MC,  Saturne a tendance à imposer des situations et les événements clefs de l’existence sont vécus comme des obligations, écrasant un Soleil de nativité dans la zone familiale et du bien-être (maison IV°). L’opposition inversée avec Saturne en IV et le Soleil en X serait plus propice à l’harmonie des maisons, puisque la maison X va dans le sens d’un développement social et aux activités. En renfermant le Soleil, les souhaits de réalisations sont favorisés en dépit d’un Saturne enfermé dans les murs (maison IV). Dans ce cas le tiraillement se situe entre les conditions familiales et la réalisation de la personne, les origines de la naissance, lieu ou conditions dès le berceau n’étant pas optimales pour une réalisation professionnelle.

L’inhibition des émotions et l’isolement sont des lignes directives rencontrées lorsque Saturne dans cette opposition, devient maître de l’Ascendant, (les Ascendants Capricorne et Verseau). Le natif épouse les principes de Saturne : fermeté, autorité, isolement recherché, forte cérébralité. L’utilité des choses devient prioritaire, la lucidité est importante et le natif préserve un contrôle sur lui-même. Par la maîtrise de l’Ascendant, l’opposition est vécue complètement différemment. Saturne prend l’initiative et la personne ressent  moins de résistance.

Ces exemples de l’opposition SOLEIL-Saturne sur l’axe ASC/DSC , MC/FC sont donnés à titre indicatif pour les besoins de l’article, ils n’établissent en aucun cas une analyse complète pour chaque opposition Saturne Soleil dans l’axe X-IV ou I-VII puisque chaque aspect s’analyse en fonction des autres aspects de nativité.

 

L’opposition Soleil-Saturne, une question de temps

Le temps, symbole indéfectible de Saturne est une notion intervenant régulièrement dans la vie de ceux qui disposent d’un Saturne fort et notamment d’une opposition avec Saturne.

La question du temps est la signature par excellence dès qu’intervient un aspect  de Saturne. Autant les trigones et sextils de l’astre installent la pérennité dans les situations, autant les aspects difficiles ralentissent ou diffèrent les situations à des périodes ultérieures. Mais l’opposition de Saturne au Soleil donne le sentiment que le temps est le principal obstacle et à la fois la clef de la réalisation. Le natif peut manquer cruellement de temps pour s’épanouir et connaître plusieurs épisodes jalonnés de frustrations avant de faire sa place selon ses propres codes.  L’épanouissement et le rayonnement de soi, principe Solaire avant d’atteindre son objectif, doit passer par le baptême du feu de l’astre qui lui fait face. C’est l’univers de Saturne qui opère : lenteur, attente, patience, privation, réflexion en forme de casse-tête en vue de trouver des solutions, modification des repères, abandon des habitudes, changements des schémas inculqués. Comme ce fut abordé précédemment, le conflit entre les modèles parentaux et l’épanouissement personnel sont une constante de cette opposition.

L’initiation demandée par Saturne, sous réserve d’autres astralités prioritaires, peut éclater à la conscience lors de la première révolution Saturnienne (28ans et demi), période retentissante en cas de présence d’une opposition natale entre Saturne- Soleil. En réalité tous les aspects de Saturne (sextils, carrés, trigones) au Soleil natal situent l’évolution en cours de la personne dans son périple terrestre.

En observant le cycle de Saturne depuis sa naissance, les aspects temporaires formés entre Saturne et son Soleil natal l’aident à intégrer les leçons à tirer de son opposition natale. Une opposition telle que celle-ci n’est pas inscrite dans son thème par hasard. L’opposition de Saturne à un luminaire met l’accent sur un problème de fond à modifier afin d’exister pleinement.

De son vivant, l’homme peut connaître 3 révolutions saturniennes à ses 28 ans et demi, 58 ans et demi puis 88 et demi mais il fait connaissance avec l’opposition Soleil-Saturne à son adolescence quand Saturne se positionne face à son Soleil de nativité (14 ans et demi= demi cycle de Saturne), puis à sa première révolution saturnienne.  Les oppositions de Saturne-Soleil ( avec les oppositions Lune-Saturne) martèlent à la conscience un rapport au temps. Les natifs porteurs de cette opposition sont lucides des années qui passent et de cette confrontation au temps.

Chronos-Saturne incarne ce temps qui s’envole et à la fois se veut précieux.

Illustration, dessin personnel du ciel mondial du 3.06.2016 avec l’opposition Soleil-Saturne dans l’axe Gémeaux-Sagittaire.

Valérie Darmandy

Le 22.05.2016 à 18H03

copyrighta92g1c61

 

 

Commentaires fermés sur L’opposition Soleil-Saturne, lucide et exigeante.

Classé dans Blog d'astrologie 2015-2016, Enseignement de l'astrologie à Puteaux, Le Soleil en astrologie, Valérie Darmandy astrologue professionnelle

L’été 2016 sous Mars en Scorpion


BIQUINTILE QUINCONCE

Dans les prochains mois et lors du passage de l’été dans l’hémisphère Nord, qui aura lieu le 20 Juin 2016 à 22h35 gmt, Mars sillonnera le signe du Scorpion.

Le 17 Avril 2016 à 12H15 gmt Mars commencera son périple à travers une rétrogradation d’abord sur les 8 premiers degrés du Sagittaire puis remontera jusqu’au 23ème degré Scorpion. Du 27 Mai 2016 au 2 Août 2016, l’astre effectuera sa phase de rétrogradation jusque dans les 7 derniers degrés du signe.  Il formera surtout pendant quelques semaines un quinconce à Uranus dont il a la maîtrise.

Avant d’aborder ses aspects durant son séjour et le ralentissement de son pas journalier sur les journées du 29 et 30 Juin 2016, ouvrons une parenthèse pour aborder la signification de l’astre dans l’une de ses dignités, le Scorpion.

Sur le plan symbolique, que penser de Mars, Dieu de la Guerre dans le Scorpion. Quelle couleur apporte t-il dans les thèmes de nativités ?

Fondu dans la structure d’un thème natal, ce Mars passe rarement inaperçu, ne serait-ce que par le comportement du natif. On y détecte une personnalité courageuse n’hésitant pas à retrousser ses manches pour affronter des situations délicates. Avec l’un de ses astres en maîtrise (Mars et Pluton) le signe du Scorpion est valorisé dans ce qu’il a de meilleur comme de pire, sans oublier ses subtilités, univers propre au Scorpion. La planète, dans l’un de ses domiciles, est susceptible de se distinguer au-dessus des autres structures du thème, à condition que le thème soit libre de tout cycle majeur ou toute réactivation en cours.

L’élément Eau lié au signe du Scorpion avec Mars ne laisse guère de place au hasard dans les actes. Cette combinaison favorise le sens de l’observation, celui de la répartie et dote la personnalité de précieux atouts pour se défendre.  Les actions sont analysées avec lucidité et décidées en écoutant sa petite voix intérieure.  Evaluer les risques, anticiper les situations qui s’avèreraient toxiques et se protéger contre les attaques du monde extérieur, sont les principes d’un Mars en Scorpion.  Cette position astrologique ne permet pas de rester longtemps dans la neutralité, les émotions sont vives, parfois extrêmes, on adhère aux idées ou on les rejette et prend parti. La vie propose des confrontations diverses, les expériences sont vécues avec les tripes et les nuances sont quasi inexistantes. Mars en Scorpion aurait parfois besoin de mettre de l’eau dans son vin et d’apprendre à tempérer ses réactions. D’autres aspects dans le thème aident à équilibrer les aspérités de ce Mars aussi généreux avec ceux qu’il aime, qu’il peut être échaudé et laisser beaucoup d’énergie dans un combat. Avec ses versants extrêmes, à lui seul le signe du Scorpion réclame fréquemment un besoin d’adrénaline, aussi la présence de Mars dans son signe invite à rechercher des émotions fortes et à maintenir un quotidien dans une cadence soutenue. La plupart du temps, l’astre propose de s’investir dans une sphère d’activités et évolue dans son existence en multipliant les projets.  Une recherche consciente du risque est sous-jacente à tel point qu’elle peut constituer un leitmotiv. Le besoin de braver le danger peut être recherché aussi bien par diverses situations qu’au travers simplement d’une pratique sportive procurant des sensations fortes. Chez les enfants et les jeunes, en cas d’absences d’aspects nataux qui tempèrent, l’énergie perceptible demande à être canalisée.

L’absence de calme, le besoin de voir l’envers du décor sont des caractéristiques classiques de ce Mars. Souvent perçue par l’entourage, en vivant sur la défensive, les personnes ayant Mars en Scorpion ont le don d’irriter les autres avec leurs attitudes. Le besoin de dominer autrui ou  de le pousser dans ses retranchements est un talent incontestable de ce Mars, qui tôt ou tard ne peut s’empêcher de provoquer.

La vie sociale apparaît hostile et le natif est particulièrement doué pour estimer l’utilité des situations alors qu’elles ne sont qu’à leur état embryonnaire. Ses actions ont pour but de le protéger contre d’éventuelles situations alternant son équilibre intérieur. L’action est menée en tenant compte des besoins réels, parfois évalués par l’instinct et dans certains cas par l’instinct de survie. L’astre en Scorpion évite l’éparpillement car la personne sait exactement ce qui lui convient et quand.

Comme beaucoup d’astres dans chaque signe, cette localisation astrologique a plus d’une corde à son arc, à commencer par la capacité de concentration et des dispositions naturelles pour ne rien oublier, ni les appuis reçus au cours de son existence, ni ce qu’on lui a ôté et qui lui a ôté. La rancune est gravée dans la mémoire. Rien ne dit qu’elle soit entretenue, tout dépend du thème dans sa globalité.

La volonté est redoutable si bien que des ressources sont trouvées y compris lorsque le natif semble parvenu au bout de ses limites. Exténué moralement ou physiquement, l’énergie investie se renouvelle assez vite. Les naissances sous Mars en Scorpion semblent armées pour affronter les batailles de l’existence. Il convient toutefois d’être prudent sur la couleur de votre Mars dans votre thème puisque ses liens avec d’autres astres affinent ces généralités de Mars/Scorpion.

Les dissonances de Saturne peuvent par exemple neutraliser l’action et déboucher sur des résistances pénibles que la personne cherchera à tout prix à briser.

Toutefois dans sa façon d’opérer, l’énergie de Mars demeure modérée, elle n’est pas celle d’Uranus, soudaine et rayonnante, ni celle de Pluton insidieuse et capable de métamorphoser. Mars ne transforme rien comme peut le faire Pluton où toute volonté s’efface afin de laisser le changement opérer. Mars ne possède pas ce pouvoir propre à Pluton, ni la puissance d’Uranus qui souffle un mode de vie en quelques secondes pour en substituer un nouveau.

Les trois astres Mars, Uranus, Pluton fonctionnent sur des registres bien distincts, de sorte qu’un aspect astrologique d’un Mars en Scorpion à Uranus ou Pluton s’avère un point essentiel dans l’analyse.

Mars au contact d’Uranus reviendrait à abandonner en chemin sa voiture ordinaire pour prendre le volant d’une voiture de sport, plus rapide et performante.  On arrive à destination plus vite, avec à l’intérieur de l’habitacle des sensations grisantes pendant le trajet mais en cas d’accident, le danger d’accident grave est plus élevé.  Les contacts d’un Mars en Scorpion à Uranus élèvent le goût du risque, l’adrénaline est très recherchée.

L’intensité accordée par Pluton et d’Uranus font de Mars une pâle copie et très souvent lors d’événements majeurs heureux ou difficiles, Mars ne joue alors que le facteur déclencheur astrologique tandis que les grands astres sont déjà placés dans des endroits stratégiques du thème.

Ce qu’il faut retenir de Mars en Scorpion c’est avant tout son dynamisme et son sang-froid perceptibles par l’environnement, sa capacité de franchise et son besoin de se protéger du monde extérieur. Mars représente la prise de décision, les actions, l’offensive mais comme tout autre astre de moyenne portée, il a besoin des autres astres d’autres dimensions pour sensibiliser la mémoire individuelle ou collective à un événement. Les choses sérieuses commencent avec les contacts de Mars à Saturne, donnant l’obligation de voir des réalités.

Le long quinconce de l’été 2016

La rotation de Mars fin Scorpion se jouera entre le 29ème 59 minutes degré du Scorpion et le 23ème degré et 03 minutes du Scorpion où il revient direct le 29 Juin 2016 à 23H39 gmt.

Durant cette marche arrière apparente (rétrogradation), Mars distribuera deux aspects mineurs, un bi-quintile et un quinconce à Uranus de durée bien différente.

Le Bi-quintile  aspect mineur de 144 degrés, entre Uranus et son maître dès le 27 Mai 2016 entre en vigueur sitôt le retour de Mars à 29°59 du Scorpion. Ce dernier se trouve alors à 143° d’Uranus, avec 1°d’orbe. Outre ses potentialités en terme de créativité, le bi-quintile dote souvent le natif d’une motivation hors pair qui se manifeste par un leitmotiv à atteindre un objectif. Le bi-quintile propose au natif de changer ses conditions de vie et cherche à les améliorer (sens créatif). Dans ces aspects mineurs, la question des orbes est essentielle puisque le Bi-quintile 144 °se tient seulement à 4 degrés du quinconce, si l’on considère l’orbe la plus basse du quinconce 148°-147°. Dans le cas d’un Bi-quintile, son aspect le plus haut, c’est à dire séparant avec 146°-147° se situe à la frontière du quinconce.

Quinconce 150 ° avec une orbe tolérée de 2° soit 152 quinconce 148.

Bi-quintile aspect de 144° avec une orbe tolérée de 2° 142°-146°.

Orbes convenables de part et d’autre 2° pour aspect mineur, sauf si l’aspect mineur réalise une figure où est maître de l’Ascendant. Dans ce contexte astrologique, on peut ajouter 1° d’orbe supplémentaire

Le Bi-quintile précède le Quinconce et la justesse des orbes fait toute la différence. Pourtant ces deux aspects, situés à la frontière l’un et de l’autre, proposent en terme d’expérience des émotions bien différentes.  L’un est vécu tel une dynamique immuable – le BiQuintile- se présentant sous la forme d’une foi intérieure tandis que le Quinconce retranscrit une interrogation en vue de comprendre ce qu’il faut rectifier afin d’évoluer. Le premier s’avère créateur, le second épure, guérit.

A travers le Bi-Quintile, l’aspect de 144°, orbes comprises, invite le natif à suivre un chemin dans lequel il se sent animé par une flamme sacrée constante tandis que l’énergie du quinconce exige pour s’épanouir de tirer un enseignement d’une situation et de gommer certaines aspérités, devenues inutiles

Si la confusion astrologique reste possible sur le plan technique avec la tolérance de l’orbe, le vécu lui ne laisse pas la place au doute. Bien qu’éphémère sur le plan mondial, le Bi-Quintile de Mars à Uranus sera activé du 27 Mai au 1er Juin 2016. L’aspect aura une portée positive et dynamique seulement pour les thèmes réceptifs à cet aspect mineur. Seront concernés les résonances astrales, c’est à dire les cartes natales porteuses de cet aspect natal ou les cartes ayant des astres nataux situés sur la localisation de Mars et Uranus puis leurs points d’oppositions, c’est-à-dire les astres ou Ascendant ou Soleil situés à quelques degrés près du  29° 28° Taureau ou 0° Gémeaux et 23° Balance. Cela concerne tous les natifs nés autour du 22-23 Novembre dont le Soleil tombe fin Scorpion, début Sagittaire, sous le direct de Mars alors en phase de rétrogradation

Les thèmes susceptibles d’être réceptifs à cette première phase de Mars sont ceux dont les Soleils sont situés à l’opposition, soit des naissances autour du 20 21 Mai et dans les signes pris en carré avec Mars, naissances autour du 22-23 Août, 19-20 Février.  Les aspects dissonants par transit de Mars coïncident bien souvent avec des pics d’activités ou une précipitation de situations faisant du quotidien un casse-tête. Mars est reconnaissable parmi tous, comme l’est Saturne dans son rapport au temps, Mars aspectant temporairement du natal même en dissonance, demande au natif de donner le meilleur de lui dans un temps record. L’astre semble lancer un défi à l’humain et l’invite à ses propres performances physiques, à son endurance. Bien évidemment Mars n’est pas de l’acabit d’Uranus où là il est question de dépassement de ses propres limites mais Mars laisse un bon souvenir parfois de son passage, surtout quand sa vitesse ralenti, comme ce sera le cas lors de l’été 2016.

Les aspects relancés dans le ciel à ce moment là sont des clefs. Bon nombre d’entre vous ne les prendront pas car vos ciels évoluent sous d’autres climats majeurs rendant ce Mars presque insignifiant. Mais pour ceux qui y seront sensibles, le jeu en vaudra peut-être la chandelle. Ces aspects mineurs, Bi-Quintiles et Quinconces proposent de laisser libre-court à l’expression, à la fantaisie et de revoir en temps utile sa copie (quinconce).

Loin d’être négatif,  le potentiel créatif véhiculé par un Bi-Quintile se verra renforcé par l’action de Mars et l’audace d’Uranus. Pour quelques thèmes nataux faisant écho à cet aspect mineur temporaire, l’expression d’un potentiel créatif se libère. C’est par excellence la signature d’une empreinte d’originalité et d’idées novatrices.

Tour à tour par le jeu de la rétrogradation de Mars et des orbes, le Bi-Quintile disparaîtra dès Juin et laissera alors la place à l’aspect de quinconce dès le 8 Juin 2016, aspect des dépendances et de liquidations des choses afin de permettre l’évolution. En synastrie l’aspect de 150° signale au sein d’une relation l’existence de liens affectifs ayant des interférences thérapeutiques, propriétés du Quinconce que ne possède pas le Bi-Quintile. Avec le quinconce, des blessures intérieures sont réparées avec du temps, parfois en se consacrant aux autres. Le quinconce pousse à s’investir pour les autres, en faveur de causes, à embrasser des carrières dans les milieux médicaux ou à opter pour des métiers soignant les souffrances de l’âme. Le dévouement est une constante de cet aspect.

Le quinconce de Juin 2016 sera d’une durée plus longue que le Bi-Quintile puisqu’il démarrera vers le 8 Juin pour atteindre son point de culminance le 19 Juin 2016 avec dans la journée un Mars R à 23°53 Scorpion au quinconce  d’Uranus à 23°51 Bélier. Avec une orbe de 2° en aspect appliquant et 1° en séparant, on peut considérer l’aspect de quinconce assez pertinent entre le 17 et le 19 Juin 2016. Sa désactivation est attendue dans la journée du 27 Juillet 2016.

Du reste, le 17 Juin 2016 en fin d’après-midi vers 16h17 heure locale Française, la Lune à 24° Scorpion rejoindra Mars R à 24°09 Scorpion, ensemble l’astre et le luminaire souligneront à nouveau ce quinconce à 150° Uranus, 23° Bélier. Un Yod se dessine avec la Lune à 24 Scorpion au quinconce appliquant au Soleil 26° en Gémeaux. Par ailleurs on trouve un Bi-Quintile entre Mars-Lune et Vénus à 29 Gémeaux.

Sous les fuseaux horaires Français, Quinconce, Yod et Bi-quintile jalonnent cette fin d’après midi du 17 Juin 2016 faisant de ces heures un terreau de potentialités à saisir, de lâcher des vieux schémas en vue de dispositifs nouveaux à mettre en place pour évoluer.

Selon le décalage horaire, cet aspect astrologique mondial se joue sous d’autres moments autour de la planète mais il n’en reste pas moins, un climat idéal pour jeter des idées sur table, rénover, nettoyer, embellir, régler d’anciennes situations

Le ciel mondial réalise ce Quinconce dont la validité avec les orbes couvre environ 1 mois et demi. Pour autant, au cours de cette période ce quinconce présente des petites sous-périodes plus intéressantes que d’autres.

Ralentissement du pas journalier de Mars en Scorpion

Outre les 48h entre le 17 et 19 Juin 2016 où le Quinconce est sollicité par la Lune en Scorpion, on observe le ralentissement maximum du « pas journalier » de Mars dans les journées du 29 et 30 Juin  avec simplement 1 minute de rétrogradation par 24h. Ainsi durant les deux derniers jours du mois de Juin 2016 se situera l’ultime phase du Quinconce puisque Mars s’apprêtera à quitter sa zone de rétrogradation fin Scorpion pour repartir en Sagittaire. Par le pas lent de Mars, ce quinconce qui sera déjà en vigueur depuis quelques semaines, se verra consolidé.

Juste avant la désactivation de ce quinconce, la phase de ralentissement de Mars s’amorcera dès le 19 Juin 2016 et cela jusqu’au 11 Juillet 2016. Durant ce laps de temps, l’astre dans sa dignité sensibilise tous les thèmes ayant des Ascendants, luminaires ou astres situés dans les signes fixes Lion/Verseau- Scorpion/Taureau autour de 22-23 degré. Sous réserve que d’autres astralités en cours majoritaires tempèrent la portée de ce ralentissement de Mars en Scorpion, ces thèmes restent susceptibles de sentir le piquant de ce Mars en Scorpion à 23 Scorpion n’avançant plus en degré mais simplement en minute dans ce signe. De 23°53 Scorpion en marche arrière, il descendra jusqu’à 23°03 sur plusieurs jours, opérant un effet de pression sur les signes avec lesquels il forme des quadratures : Taureau, Lion, Verseau. Ce contexte concerne aussi les emplacements d’astres ou des Soleils autour de 22-23° dans chaque signe fixe Lion, Verseau, Scorpion, Taureau. Les natifs sont exposés à ressentir ce Mars tournant au ralenti. Les Soleils autour de 22-23 s’adressent aux personnes nées autour des 12-13 Février, 13-14 Mai, 13-14 Août, 13-14 Novembre.

Les natifs ayant des astres nataux reliés par trigone ou sextil à ce Mars au pas ralenti devraient bénéficier d’un climat favorable à l’avancement.  En effet, Mars par son pas assez lent devrait apporter une manifestation notable et contribuer à l’avancement des situations des personnes recevant ses aspects harmonieux.

Formé entre deux signes régis par Mars, le Scorpion et le Bélier et aux vues des astres inclus dans ce quinconce, le moins que l’on puisse dire c’est que l’aspect de 150 °est stimulé par des astres aux propriétés dynamiques.

Ce quinconce réalisé dans ces conditions astrologiques invite à liquider des attitudes devenues obsolètes sans ménagement. Mars maître d’Uranus en Bélier, avec lequel il entre en contact, propose alors sans diplomatie de faire bouger les lignes. Frontal, ce quinconce fait intervenir du reste l’astéroide Cérès relative au symbole de la productivité et d’efficacité. En matière d’astrologie mondiale,  c’est sous un climat de fond de tension sur la croissance économique et le monde du travail, que se décline cet aspect de 150 degrés.  Des situations obsolètes à régler en vue de plus d’efficacité et cela sans concertation ni diplomatie, pourrait être la signature dominante de ce long quinconce de Mars à Uranus entre signes martiens.

Le ciel de l’été 2016 dispose d’un vivier d’énergies idéales pour remettre de l’ordre mais dans la façon d’opérer, la diplomatie semble inexistante. Ce Quinconce entre Mars et Uranus envoie au collectif un signal de remise à niveau.

 

Valérie Darmandy

23/03/2016

copyrighta92g1c61

 

Commentaires fermés sur L’été 2016 sous Mars en Scorpion

Classé dans blog d'astrologie

La conjonction Vénus-Jupiter, le bonheur en soi.


Venus Jupiter Octobre 2015Augure de bonheur, la conjonction de Vénus et Jupiter invite avant tout aux réjouissances et aux excès. Nous rentrons ici dans le monde où la volupté de Vénus se laisse aller volontiers aux gourmandises Jupitériennes.
Lorsque l’aspect natal est harmonique en état céleste (signes, aspects) et terrestre (maisons astrologiques), il accorde une disposition d’esprit idéale pour entretenir des périodes de bonheur. Ces moments dans l’existence s’étirent sur une période plus ou moins longue selon les structures natales et leurs rythmes. Sous leurs meilleures dispositions astrales, Jupiter et Vénus retranscrivent dans une carte natale le fait d’être simplement au bon moment au bon endroit et désigne l’intervention de ce que l’on appelle le facteur chance. Des rencontres heureuses et des concours de circonstances facilitent l’installation de situations si bien que l’on peut parler de hasard heureux sur le chemin de vie.
La conjonction harmonique apporte un sentiment d’épanouissement s’adressant à différents domaines : matériel, affectif, amical, professionnel.
Des situations se mettent en place sans nécessiter un véritable effort au préalable. La conjonction bien soutenue par d’autres astres et placée dans une maison astrologique sans connotation restrictive, annonce une série d’épisodes heureux et durables dans l’existence. Cependant il est prudent d’étudier cette conjonction dans sa totalité car une seule dissonance altère ses bienfaits.
Le secteur des finances est concerné par cette conjonction qui incline cependant à avoir les yeux plus gros que le ventre. Elle met l’accent sur l’importance des apparences au détriment des réalités. L’emballage et la vitrine doivent être attractifs pour autrui. La question de mettre en évidence des signes extérieurs de richesse se pose. Plus communément, on observe la recherche de l’amélioration d’un standing de vie et le désir d’un confort matériel lorsque la conjonction natale est harmonique.

La recette du bonheur

La définition du bonheur se décline autant qu’il y a de points de vue dans ce monde, c’est dire que chacun a sa propre perception du bonheur. Si pour certains le bonheur réside en une vie retirée en montagne ou des instants simples comme le fait de savourer un repas convivial entouré de fidèles amis, pour d’autres le bonheur rime avec la réalisation de leur vie affective ou la sécurité matérielle quand ce n’est pas les deux.

La conjonction harmonique de Vénus Jupiter répond favorablement à votre définition du bonheur.
Ce qui est certain c’est que cette conjonction met de la couleur dans la vie et fait apprécier le bien-être à sa juste valeur à travers de simples moments. Cette conjonction harmonique donne des dispositions d’esprit positives favorisant la fluidité dans les dialogues les plus anodins. On la retrouve auprès de personnes éternellement optimistes dont l’attitude génère auprès des autres des réactions positives en chaîne.
Fabriquez votre propre bonheur afin de le répandre autour de vous, c’est en substance la signature de la conjonction harmonique Vénus Jupiter.
Le monde des plaisirs lié à Vénus s’unit à la générosité légendaire de Jupiter rendant les plaisirs plus complets. Ensemble Vénus Jupiter s’enivrent des choses susceptibles de procurer du plaisir aux cinq sens. La gourmandise, l’un des 7 péchés capitaux, est caractérisée par Vénus-Jupiter qui ne peut s’empêcher de jouir des bienfaits terrestres mis à sa disposition : nourritures, boissons, plaisirs, fêtes, rires. Dans la gourmandise on peut également trouver les aspects Lune-Jupiter ou Vénus-Mars, dernier aspect qui s’invite justement dans la conjonction Vénus-Jupiter.
Les plaisirs gastronomiques et la joie des papilles gustatives arrivent en tête de cette conjonction (le chef Paul Bocuse, Vénus Jupiter Lune Angulaires en VII) ou le besoin de contaminer les autres de bonheur. Ainsi, on retrouve cette conjonction étroite en Taureau dans le thème du comédien Christian Clavier dont la carrière s’illustre entre autre dans les comédies cultes telles que « Les Bronzés « , « Le Père Noël est une ordure », » Astérix et Obélix », »Les visiteurs ». Caricature Jupitérienne, dérision, sens de l’humour et blagues sortent du chapeau de la conjonction Vénus Jupiter. Parmi la troupe du Splendide, Josiane Balasko possède la conjonction élargie de Vénus Jupiter en Poissons. Thierry Lhermite, Vénus Capricorne trigone Jupiter Taureau.
Bien que n’ayant pas fait partie de l’équipe du Splendide, le comédien Jacques Villeret, inoubliable dans le rôle de François Pignon dans le « Dîner de Con », possède dans son natal, la triple conjonction angulaire Vénus Jupiter Mars en Poissons, signant une carrière théâtrale et cinématographique.
Se sentir heureux de vivre et communiquer son bonheur est l’une des facettes de cette jolie conjonction. La question des finances suit de près la gourmandise et le sens de l’humour de cette conjonction. Il serait incomplet de parler de la conjonction Vénus-Jupiter flirtant avec Mars sans évoquer l’expression artistique laissée par ces astres.
La vie prend de belles couleurs sous Jupiter Vénus. On y trouve des peintres travaillant sur des supports tels que des toiles, tissus, des artistes jouant avec la couleur chatoyantes ou des patissiers avec des textures comestibles. D’autre part, une fois la conjonction passée, Vénus rejoint Mars, ensemble ces deux astres déclinent à merveille les expressions artistiques et signent les arts scéniques, tels que le théâtre, l’expression corporelle ou bien la force vocale qui se libère dans le chant. Mars et Vénus aux côtés de Jupiter, servant d’habit social, font référence aux différents rôles endossés par les comédiens. La conjonction Vénus Jupiter transporte avec elle une note artistique qui s’exprime en utilisant la couleur et travaillant les textures. Tout un monde de saveurs et de couleurs s’éveille sous la conjonction Vénus-Jupiter.

La conjonction Vénus-Jupiter en Vierge du 25 Octobre 2915

La conjonction attendue en Vierge porte quant à elle des caractéristiques nuancées. En se formant dans le signe de la Vierge, elle associe les deux astres dans un signe qui n’exalte pas leurs qualités comme pourrait le faire cette conjonction dans un autre signe. La chute de Vénus dans le signe de la Vierge et la position d’exil de Jupiter en Vierge induisent la réflexion que pour conquérir ce bonheur ou le préserver des concessions sont à acceptées. La relation à l’autre évolue vers une légitimité, du moins la question mérite d’être débattue. Cette délicieuse conjonction accorde à Vénus un cadre légal pour s’épanouir.

En Vierge, on est face à une conjonction plus tempérée où la pudeur du signe amène une forme de sagesse face aux excès. Hasard du calendrier astrologique, Mars entre en jeu lors de cette conjonction en se situant seulement à quelques degrés. Il est donc impossible de considérer la conjonction isolée. On assiste à la venue d’une conjonction Vénus Jupiter certes mais colorée par Mars à quelques degrés d’orbe et leurs caractéristiques se mélangent.
Vénus et Mars symboles des amants terribles, s’approchent de Jupiter accordant la question d’une possible légitimité, ce qui débouche sur une difficulté à légaliser en réalité. La réflexion passe au crible toutes les circonstances avant de faire un choix. Le signe de la Vierge mesure les conséquences de ses engagements, il est pondéré et s’arrête volontiers sur un détail, on peut comprendre sous ce ciel combien le mode affectif réclame une réflexion particulière.
Au travers cet aspect, on entrevoit un climat conformisme dès que Vénus entre dans l’orbe de Jupiter, pour autant dès la conjonction, Vénus plus rapide à Jupiter et libérée de ce dernier, rejoint Mars, symbole de l’ardeur et aussi de l’amant. On se retrouve dans une configuration témoignant de l’éloignement de Vénus à Jupiter pour retrouver Mars. Même si nous restons sur du symbolique, le dialogue entre les astres reflète un changement de contexte.
Vénus et Mars contactent immédiatement le quinconce d’Uranus en Bélier intimant un désir irrépressible de vivre leur vie comme ils l’entendent, tout en tirant des enseignements de leur expérience. Dès l’enregistrement de la conjonction Vénus Jupiter, le trigone de Pluton depuis le CaprIcorne est assez affaibli puisqu’il est séparant. Cet aspect harmonique aurait accordé un tout autre climat si l’enregistrement de la conjonction s’était produit sous un trigone appliquant de Vénus à Pluton. Ainsi, sous ces conditions astrologiques, Pluton par son trigone à ces trois astres logés dans un second signe de Terre, la Vierge, aurait consolidé des situations. Il en aurait résulté, le désir d’une construction d’une vie amoureuse, de la profondeur dans les sentiments et un renforcement de la complicité entre autres. Pour le trigone appliquant de Vénus à Pluton, Vénus s’imbibe des attributs de Pluton. Ce dernier confère à l’amour un aspect magique, on peut être fasciné par son partenaire et en perdre toute objectivité. Il se trouve que ce trigone appliquant n’a pas lieu, bien au contraire, on assiste à son déclin.
Dès la conjonction Vénus-Jupiter, Vénus rapide rejoint Mars en se séparant de la profondeur de Pluton et contacte sans délai dans le ciel le quinconce à Uranus.
Sur le plan mondial, la conjonction Vénus Jupiter pourrait correspondre à une vaine attente, une illusion pour certains modes de vie. Elle dissimule la venue d’un coup de tonnerre dans une vie affective et un changement de direction.
La combinaison Vénus Uranus débouche sur le désir de libération des schémas affectifs traditionnels susceptibles d’être inculqués dans l’enfance. Elle invite à vivre sa vie affective sous un mode de vie atypique (appartement séparé, couple TGV, distance, irrégularité dans les visites). Plus l’aspect est complexe, plus la fréquence dans la relation amoureuse est difficile à maintenir. Uranus empêche la cadence de s’installer, il la fractionne ou désorganise le quotidien.
Il est nécessaire de se renouveler afin d’éviter l’installation de la routine. Ces conditions d’existence n’ont naturellement aucun lien sur la qualité relationnelle, ni dans le bonheur ressenti pendant les phases de retrouvailles, pas plus qu’ils ne mettent en doute la sincérité investie dans la relation. La signature Vénus Uranus surtout en aspect délicat ou d’apprentissage tel que le quinconce pose directement la question d’une vie à deux viable dans un style de vie atypique. Une problématique se situe dans le mode de vie et le rythme et non dans la qualité des sentiments.
Au contact de Vénus, Uranus refuse de se plier aux codes de la société qui le lasse profondément au bout de quelques semaines. Installer une vie affective sous un aspect délicat d’Uranus-Vénus introduit entre les deux partenaires un débat relatif à leurs conditions de vie. Les modes de vie choisis sous Uranus Vénus font jaser les traditionnalistes tandis que les êtres concernés y trouvent leur bonheur.
Chacun vivant sa vie selon son ciel, bien évidemment l’essentiel c’est que les natifs disposant de la signature Vénus Uranus trouvent leur bonheur.
Cette conjonction sitôt enregistrée met en relief Uranus-Vénus-Mars optant pour la réussite d’une vie affective dans un cadre libre ou laissant des espaces de respirations entre les partenaires. Le quinconce Vénus-Mars Uranus distille un parfum de liberté et la recherche de l’effervescence des sens plutôt que d’une sécurité affective issue de la signature Vénus-Jupiter.
La recherche de l’intensité émotionnelle est mise en lumière immédiatement après la conjonction Vénus-Jupiter. Evoquer astrologiquement la conjonction Vénus Jupiter en Vierge amène inévitablement à observer la transition de Vénus de Jupiter vers Uranus grâce à l’entrée dans les orbes, dès la conjonction Vénus Jupiter.
Il se pourrait que la conjonction Vénus Jupiter ne soit qu’un bel emballage autour duquel chacun attend de voir un beau cadeau à l’intérieur. Contre toute attente, l’étude détaillée de cette conjonction cache en réalité cette part de liberté ne demandant qu’à s’exprimer au dernier moment.
Dans ce contexte, cette conjonction Vénus Jupiter peut se traduire concrètement par de bien jolis moments conviviaux car l’essence de la conjonction demeure fidèle à elle-même. Elle peut coincider avec des moments de bien-être, d’optimisme accru, des moments d’éclats de rires, des dîners, des tablées nombreuses et joyeuses. Tout un festival de bonheurs petits et grands est attendu sous cette heureuse conjonction, à condition de garder la porte ouverte…
C’est face à la question du mode affectif engageant l’avenir que réside plutôt la problématique de cette conjonction. L’étude de cette conjonction Vénus-Jupiter dans son contexte avec le quinconce immédiat à Uranus remplit les conditions idéales pour déboucher sur des apparences trompeuses. Elle reste susceptible de coincider pour certains thèmes avec de faux départs dans la vie affective, des changements de décisions, des coups de théâtre. Il peut être question d’hésitations passées au crible de l’analyse de la Vierge et de discussions en vue de trouver un terrain d’entente sur le mode de vie le plus adapté.
La réunion de Vénus-Jupiter-Mars en Vierge accorde une place stratégique à Mercure. Or, Mercure toujours en Balance se trouve à 17° Balance en opposition exacte avec Uranus 17° Bélier, participant au quinconce, bouclant ainsi le dialogue planétaire.

Vénus-Jupiter, conjonction appliquante.

C’est dans les jours précédents, soit lors de la conjonction appliquante de Vénus à Jupiter, que Vénus n’ayant pas encore senti le vent de liberté d’Uranus, se trouve la plus assagie auprès de Jupiter qui lui procure le souhait d’une certaine légitimité. Cette conjonction en cours de formation amène un climat de douceur et un niveau de bien-être assez perceptible pour ceux dont les ciels sont concernés.
Elle peut contribuer à voir les choses avec beaucoup d’optimisme et à profiter des sollicitations extérieures en vue de soirées ou de festivités. Il est question d’un contexte idéal pour faire connaître une paternité ou légaliser une situation.
L’espace de quelques jours, Vénus, l’astre de l’amour physique caresse le rêve d’une vie rangée ou scelle des étapes dans sa vie. La délicieuse conjonction Vénus Jupiter devient bénéfique et harmonieuse dès que Vénus entre dans l’orbe de Jupiter, soit autour du 21 Octobre 2015.
Vénus bénéficie en simultané des forces du trigone appliquant à Pluton ce qui donne lieu à la venue d’une intensité dans les sentiments et un regard tout particulier posé sur le partenaire. La fascination naît régulièrement du contact Vénus Pluton même dissonant où on observe une emprise psychologique plus intense.
La réactivation dans le ciel mondial de ces aspects Vénus Pluton, Vénus Jupiter ne s’adressent pas qu’aux natifs de la vierge mais aux personnes porteuses de ces aspects dans leur thème natal. Le fait que leur cycle se rejoue momentanément en astrologie mondiale reste susceptible de les sensibiliser à ce climat.

Ciel mondial et thèmes individuels : ce grand ensemble.

Le bonheur étant un état d’esprit, l’existence initiale de cette conjonction dans un thème, relance des dispositions optimistes face à l’avenir. La conjonction est attendue pour le 25 Octobre 2015 avec comme d’habitude un début d’influence les jours précédant grâce à l’entrée de Vénus dans l’orbe de Jupiter.
Les natifs du signe de la Vierge du second décan ainsi que les Ascendants Vierge situés autour du 15ème degré Vierge, sont aux premières loges. De par leur Soleil de nativité ou leur cuspide d’Ascendant, leur carte du ciel s’apprête à accueillir la conjonction. Avec les orbes, les natifs ayant des astres situés environ à 4 degrés de part et d’autres sont aussi concernés. Les natifs des Poissons reçoivent ce face-à-face délicieux Vénus-Jupiter et de par leur sensibilité spécifique ont tout lieu d’y être réceptifs. Les thèmes de nativité porteurs d’aspects harmoniques ou dissonants Vénus Pluton, Vénus-Mars, Vénus-Jupiter sont concernés par cette conjonction assez unique, Vénus-Jupiter escortée par Mars.

Sous réserve d’astralités différentes et prioritaires, ces ciels restent susceptibles d’être très réceptifs à la venue de la délicieuse conjonction Vénus-Jupiter.

Valérie Darmandy
19 Octobre 2015 à 21H36

copyrighta92g1c61

Commentaires fermés sur La conjonction Vénus-Jupiter, le bonheur en soi.

Classé dans 10 ans d'enseignement astrologique 2005-2015, blog d'astrologie, Conjonction Vénus Jupiter

Vénus en Taureau, l’amour de la vie.


Ciel transit venus taureau en Avrili 2013

Le 17 Mars 2015, à 10h16 gmt, Vénus rejoint l’un des signes avec lequel elle est en harmonie, le Taureau.

En escortant le 7ème carré Uranus-Pluton qui s’enregistre quelques heures auparavant à 01h51 gmt, Vénus en Taureau ouvrira-t-elle une parenthèse de douceurs dans le paysage chaotique ?  Les effets apaisants de son bref séjour dans sa dignité – Taureau- restent discutables.

En effet, si l’astre régente les codes de la séduction et le mode affectif, Vénus en Taureau rappelle la société de consommation et les contraintes liées à la vie matérielle. De prime abord, l’astre semble éloigné dans son symbolisme de celui du carré concomitant d’Uranus Pluton. Pourtant, Vénus signe le rapport à l’argent et en matière de finances, Pluton se place également en tant que référent astrologique. Depuis 2011, la tension entre Pluton et Uranus reflète une époque gangrénée par une dégradation discontinue du plan économique et social.  Dans notre société moderne, des classes sociales jusque-là préservées voient leurs pouvoirs d’achat se restreindre au fil de ces dernières années. Le carré Uranus Pluton situe le repère d’une époque tombant en décrépitude et allumant des foyers de tensions dans des zones du globe. Mais son interférence symbolique s’illustre aussi dans le registre financier puisque  le contexte astrologique actuel traduit une société de consommation parvenue à son point de rupture. Hausse des prix, des charges, des ménages pris dans l’engrenage d’une société de consommation voient leurs budgets étranglés.

Dans ces conditions astrologiques mondiales rythmées par les deux transsaturniennes Uranus et Pluton, on doit analyser l’accompagnement de Vénus comme un signal fort de préoccupations financières.  Dès le 17 Mars 2015 et jusqu’à sa sortie du signe le 11 Avril 2015, l’accent est sur le monde de la finance et le pouvoir d’achat.

Vénus, qui revient chaque année en Taureau, est accompagnée cette année de conditions astrologiques particulières aptes à lier épanouissement personnel et budget. Altérée par cette toile de fond anxiogène, son séjour dans ce signe offre un climat mitigé.

En dehors de ce contexte astrologique et au natal, Vénus Taurau est une vraie ode à l’univers artistique et invite à aimer la vie au travers de moments authentiques.  L’astre dans ce signe de Terre savoure les joies de l’existence en préservant un état d’esprit positif où la négativité est filtrée.  On ne saurait sous-estimer son appétence. Le plaisir passe aussi bien par les papilles gustatives quand le palais identifie un goût agréable que par les sorties culturelles. La qualité du contenu de l’assiette peut être recherchée.

En dépit des divers centres d’intérêts répartis dans la carte natale,  vivre avec Vénus en Taureau c’est se donner une conduite de vie saine, en fuyant des attitudes négatives. Dans sa dignité, l’astre aspire à préserver une sérénité et rejette tout comportement menaçant son équilibre intérieur.

Le Taureau, par son association à la stabilité, la notion de bien-être physique et de l’esprit sont une philosophie de vie. L’un et l’autre sont entretenus à travers l’hygiène alimentaire ou le choix des relations. La fiabilité et la constance rythment le quotidien d’une Vénus en Taureau.

Mais la planète dans ce signe a plus d’une corde à son arc et reste susceptible de dévoiler des aptitudes pour l’artistique. Si tel est le cas, avec confirmation du natal, elle jongle entre les couleurs, les formes, les textures et sort de ses doigts des petites merveilles. La couleur occupe une grande place dans les créations de sorte que Vénus en Taureau peut se révéler peintre ou douée pour embellir sa décoration intérieure. Par son affinité aux textures, elle prédispose aux activités sur des matériaux naturels. La créativité peut évoluer dans l’univers de la couture et les créations sur support papier, cuir ou bois.

Au sens propre comme au figuré, cette localisation astrologique met de la couleur dans la vie. L’entourage d’une personne disposant de cette Vénus peut bénéficier de ses idées créatives.

Vivre avec une Vénus natal en Taureau c’est aussi apprendre à changer ses habitudes auxquelles on tient. La fixité du signe qu’est le Taureau propose de garder le cap et de s’engager sur du long terme. C’est la raison pour laquelle Vénus en Taureau sait résister aux difficultés en accumulant ses contrariétés la plupart du temps. Avant qu’atteindre son seuil de saturation, l’astre dans ce signe possède de la réserve et à moins que le thème prédispose à une impatience, elle supporte discrètement. Cependant, les contrariétés s’enregistrent et s’additionnent au fur et à mesure qu’elles se déroulent jusqu’au jour où le point de rupture est atteint. Si le processus de fonctionnement de Vénus en Taureau est ainsi rythmé,  néanmoins l’instant de saturation est reflété par d’autres critères astrologiques dans thème.

En raison de la fixité du signe, Vénus en Taureau peut préserver des réflexes inadaptés à une situation et qu’il est nécessaire de gommer afin d’évoluer.

Aimer sous cette localisation astrologique, c’est s’assurer de la sincérité de l’autre.  Des manifestations affectives sont demandées à travers des actes. Avec les années, les expériences passées permettent d’arrondir certaines petites aspérités de Vénus en Taureau.

Vénus Taureau se module selon l’âge et naturellement en fonction du type de réactivations astrologiques en cours. En imaginant que l’on puisse extraire un astre du contexte du natal afin de l’analyser pur,  Vénus en Taureau serait un formidable appel à l’amour sous toutes ces formes. L’amour de vivre, l’amour des siens, l’amour de la beauté des choses, l’amour de la nature et du principe de vie. Elle signe l’amour d’être incarné.

Dans la jeunesse, alors qu’elle expose à l’envie d’avoir et d’acquérir,  la convoitise peut n’être pas si loin, dans maturité, elle amène plutôt une sérénité et le bien-être. Le caractère possessif de cette Vénus s’érode avec les années, néanmoins le naturel ne disparait vraiment jamais. Avec le concours des autres aspects, il est simplement mieux maîtrisé ou pourquoi pas intégré. La douceur sous Vénus Taureau est une seconde nature, la personne fuit les tensions qu’elle perçoit en une perte de temps mais reste capable de charger dans de rares colères quand il est question de défendre un honneur bafoué.

Avoir Vénus en Taureau désigne un processus d’intégration des expériences. Tandis que le traitement d’une information est régulé par le bloc maison III, Mercure et des aspects dominants du thème, le Taureau intègre ce qu’il vit et stocke les expériences traversées, il n’oublie jamais. Vénus en Taureau propose une confrontation avec le réel. La personne recherche du concret et vit intensément dans le présent en imposant ses codes de valeur à elle-même autant qu’aux autres, elle vit en laissant libre court à sa part de créativité. (toute relative dans chaque thème).

La personne est consciente d’un désir de vie sain, elle veille à ne pas être perturbée par des êtres avec lesquels elle percevra une relation toxique. Cet aspect de Vénus peut cependant depuis un observateur.  donner une perception éloignée de la réalité.  Son souhait de préserver son bien-être peut donner en effet l’illusion d’adopter une attitude fuyante simplement parce qu’elle cherche à entretenir sa paix intérieure.

Aux antipodes d’un comportement fuyant, Vénus Taureau prône au contraire pour l’intégrité, une loyauté, la transmission des valeurs et aspire à préserver sa tranquillité. En matière de décisions à ce sujet, cette Vénus se montre redoutable quand il est question de préserver sa paix et elle n’hésite pas à fermer la porte une bonne fois pour toute aux présences qu’elle sent nuisibles pour son chemin d’évolution. Sous des apparences agréables se dissimule une fermeté capable de déstabiliser. L’image perçue par le monde extérieur est parfois éloignée du mécanisme intérieur. L’astrologie offre une lecture du symbolisme mais aussi de l’envers du décor.

Evidemment vous l’avez compris, aucun aspect dans un thème natal ou mondial n’est pur et c’est bien ici que se trouve la complexité astrologique. Considérer un astre dans un signe représente simplement une minuscule facette du thème. Rien n’est isolé en astrologie et l’évolution du thème natal est discontinue.  La mauvaise presse dont souffre l’astrologie profite entre autre de cette difficulté à communiquer la dimension de l’astrologie, on la juge dès le début du langage astrologique dont la porte d’entrée passe inévitablement par le signe solaire. L’horoscope est en la représentation la plus connue.

Pourtant, au-delà de l’horoscope s’ouvre un univers reposant sur le symbolisme et les analogies, ce monde offre de formidables clefs pour évoluer. Entretenir cette mauvaise presse sur l’astrologie reviendrait à se priver d’un outil pertinent pour la connaissance. Quel gâchis.

Ce petit article sur Vénus en Taureau répond parfaitement au problème de l’astrologie. Vénus en Taureau incline à des dispositions mais il est probable que vous ne vous y retrouviez pas et c’est normal puisque j’ai juste composé une première note.

A l’instar d’un morceau de musique, si vous écoutez la première note, vous ne jugez pas le morceau joué dès la première note, vous attendez la suite des notes pour entendre la mélodie et naturellement pour entendre la mélodie dans sa totalité, il faut plusieurs notes.  La discipline astrologique répond au même processus que celui d’un film ou à d’un morceau de musique. Regarder une séquence extraite d’un film reste incompréhensible, il faut une écoute ou une vue d’ensemble pour comprendre. Enfin, face à l’émotion ressentie à travers telle image ou musique dites vous bien que chaque thème astrologique dégage aussi des impressions. Vous-même et votre thème ne faites qu’un mais chacun vit les énergies du thème sur divers plans de conscience et en découlent des expériences nuancées par ces fameux niveaux de conscience et nul doute en fonction des filtres transmis par l’éducation. L’environnement économique et culturel reste aussi fondamental dans la façon de vivre les choses, à ce titre je vous invite à lire  l’article « ma position sur l’astrologie, ce langage évolutif ».

L’astrologie est vécue le plus naturellement du monde, elle passe par le ressenti. Au-delà de ses facultés, l’astrologie propose de donner une vue en hauteur des choses et de relativiser.

 

copyrighta92g1c61

 

Valérie Darmandy

2015/03/15 à 13:56

 

 

1 commentaire

Classé dans Amour et astrologie, amour et relations, Astrologue professionnelle, Vénus, Vénus en Taureau

2015, une séquence astrologique au milieu d’un film.


illustration dernier article

Les événements exceptionnels frappant le sol Français depuis le 7 Janvier affectent mon âme.

De par ma philosophie de vie, j’ai toujours considéré l’existence comme un passage dans la matière en vue d’épouser des jeux de rôles dans le but d’évoluer. Si l’on choisit sa vie et son époque pour s’incarner afin d’y vivre des expériences, j’avoue avoir choisi une époque charnière car promise à de profondes transformations, au terme de ces contextes anxiogènes.

Née  sous la conjonction générationnelle Uranus Pluton, avec Pluton maître de mon ascendant, mon ciel ne pouvait qu’évoluer sous ce climat Uranus-Pluton. Très jeune,  je me suis consacrée aux autres pour éclairer leurs routes, le plus souvent lorsqu’ils étaient dans des périodes délicates. Depuis une paire d’années mon activité fait que je me penche sur l’évolution du carré mondial Uranus Pluton, propulsant le monde actuel dans des convulsions de plus en plus intenses.

Comme l’outil astrologique le détectait, dès fin 2014 et tout 2015, le seuil maximum de la dissonance mondiale Uranus carré Pluton est en cours.

J’attire votre attention sur le fait que le rôle de l’astrologie n’est pas d’agiter un climat d’angoisses mais bien de donner la perspective de l’évolution d’un contexte temporaire. Bien évidemment il y a un fossé entre la notion de temps chez l’homme et celle issue des cycles très lents. Les années peuvent s’écouler sans qu’un cycle anxiogène et lent n’ait non seulement pas évolué dans sa forme technique -aspect- mais en prime gagne de l’intensité sur sa fin.  C’est exactement ce qui se passe.  Le climat actuel douloureux s’apparente à une séquence assez longue au milieu d’un film dont le contenu évolue.

Ce monde égaré, qui depuis ces derniers temps s’est éloigné de toute humanité, atteindra profondément les consciences afin d’opérer des changements définitifs dans les comportements : sens du partage, amour universel, solidarité, climat artistique, culturel, liberté, respect des différences. Sous nos sociétés occidentales, l’individualisme va s’éteindre année après année, pour laisser entrer le sens du partage et l’intégration de son prochain, aussi différent soit-il dans sa culture ou ses opinions.

Le chemin est encore long et en 2015 le monde est face à un abcès qui se crève, celui d’Uranus Pluton, deversant sa toxicité sur la planète.

N’oubliez jamais que l’astrologie ne fait pas le monde. Elle ne décide pas à votre place.

Elle est simplement un outil prodigieux de lecture traduisant le parfait reflet d’un contexte temporel.

Vous n’empêcherez pas certaines expériences mêmes inconfortables car elles sont inhérentes à votre parcours, néanmoins c’est la façon dont vous allez vivre la situation qui est votre marge de manoeuvre. Le libre-arbitre serait un bien long débat mais la perception d’une information ou la gestion d’un événement fluctue aussi selon votre niveau de conscience.

Ce monde égaré, qui depuis ces derniers mois, s’est éloigné de toute humanité accouchera du meilleur de l’humain après avoir senti l’odeur de la peur et vécu sur un plan individuel.

Je souhaite à chacun qu’il puisse tirer le meilleur de sa route si inconfortable soit-elle, pour le moment, et éléver sa conscience en prenant soin du présent ici et maintenant.  Je crois qu’il est fondamental d’avoir la pleine conscience de l’instant présent et des possibilités qui s’offrent à nous afin de construire notre futur.

Si l’astrologie mondiale amène un éclairage avant que des climats ne s’installent,  aucune analyse astrologique de l’attentat ou des événements ne sera publiée sur mon blog en solidarité des victimes et des familles.

J’adresse toute mon affection à ceux qui sont profondémment touchés par ces événements.

Valérie Darmandy

Le 10/01/2015 à 13h41

copyrightA92G1C6

Poster un commentaire

Classé dans 10 ans d'enseignement astrologique 2005-2015, blog d'astrologie, Thème astrologique, Thème natal, Uranus, Valérie Darmandy astrologue, zodiaque tropique

Lune en Capricorne, apprendre à lâcher-prise


Lune en Capricorne, extrait thème Prince Alexander Louis

Quand la Lune se trouve dans ce signe Saturnien, la partie émotionnelle est dissociée de l’analyse. Ainsi, pendant un échange, l’émotion est mise de côté afin d’optimiser l’objectivité du message entendu. Contrairement à la Lune Poisson, véritable papier buvard des ambiances, la Lune en Capricorne possède cette capacité de faire abstraction des émotions.
Cette Lune, lucide sur le monde qui l’entoure, développe peu d’affinités avec les centres d’intérêts spirituels qu’elle cherche à expliquer avec des arguments scientifiques. Son esprit cartésien l’amène volontiers à fréquenter des univers de chiffres et de données où tout a une explication rationnelle. La coloration de cette Lune par les propriétés de Saturne – son maître planétaire – aide à tempérer les emballements tout en donnant quelques leçons de morale. Cette attitude partirait d’un bon sentiment mais l’objectif du message n’est pas toujours perçu ainsi par l’interlocuteur.
Dans les échanges, cette Lune saturnienne a tendance à avoir un esprit critique, des idées préconçues et regorge d’arguments à l’appui. Un engouement pour les débats ayant pour thème des sujets sérieux et les discussions philosophiques sont souvent observés sous cette localisation astrologique. Sceptique, cette Lune a tendance à être habitée par des certitudes et a du mal à changer de point de vue. Pourtant ne voyez pas en ce comportement une volonté d’avoir le dernier mot, c’est plutôt sa grande lucidité et sa soif de connaissance qui s’expriment et elle souhaiterait que son avis soit pris en compte. La crainte de ne pas être assez entendue lui fait adopter des comportements où elle envoie une image diamétralement opposée à ce qu’elle est. Le résultat escompté finit par susciter de la controverse, ainsi en jouant un rôle de composition pour cacher son malaise, cette Lune se révèle maladroite et a bien du mal à faire passer aux autres, son vrai fond. Avec son besoin de placer une étiquette sur les situations, elle a tendance à tirer des conclusions car derrière cette Lune, Saturne se veut clair et méthodique, aussi toute situation est analysée.
Chaque problème a sa solution, tout s’expliquerait presque mathématiquement, c’est un peu la philosophie de cette Lune assez pragmatique. Son attitude rigide dépend des autres aspects et du thème. Néanmoins, on pourra percevoir chez certaines personnes une apparence collet-monté ou une impression hautaine. D’autres allures émanent de la Lune en Capricorne, telle qu’une attitude distante, instaurée par le climat Saturnien. La froideur ou une timidité peut être perçue. Il faut du temps avant que ce luminaire sorte de sa réserve.
Maitrisant cette Lune, Saturne dresse un rempart en guise de protection et avant qu’il ne tombe il peut s’écouler un certain temps. La Lune en Capricorne a besoin de délai pour se dévoiler dans un premier temps puis dans un second temps, s’épanouir. Elle évolue par étapes, une prise de recul est nécessaire afin qu’elle assimile une situation qu’elle aura au préalable analysé sous tous les angles. Elle déploie ses ailes selon un rythme dépendant entièrement de la confiance et de tous les signaux liés à celle-ci. C’est pourquoi, le langage non verbal l’intéresse particulièrement car elle se fit aux attitudes plutôt qu’aux paroles. Cette position astrologique peut indiquer un manque de confiance en soi et surtout aux autres.
La Lune en Capricorne ne peut se confier spontanément comme peuvent le faire certains aspects planétaires de type Uranus-Vénus, Lune Uranus, Mars Vénus, des éléments Gémeaux, Verseau), elle a besoin d’avoir confiance en son interlocuteur et que cette confiance soit alimentée sur le temps par des preuves. Dans un échange, un détail peut ébranler la confiance qu’elle avait acquise envers quelqu’un. Cette Lune est susceptible de rétracter sa confiance face à une attitude déplaisante, il s’agit en outre d’une Lune bien difficile à convaincre.
Une quête de la perfection débouche tôt ou tard dans la vie sur un sentiment d’insatisfaction car ce que recherche la personne auprès des autres, n’existe que dans son idéal. Saturne qui se cache derrière cette Lune, régule la gamme des émotions et restreint leurs expressions. Celles-ci sont tempérées et parfois non affichées. La raison prend le pas sur les émotions dans des proportions nuancées en fonction des aspects annexes.
Avant de s’emballer face à une situation satisfaisante, la Lune en Capricorne observe des paramètres entourant la situation, elle les passe au crible et a besoin de garanties. Les émotions sont plus ou moins contrôlées pendant une période de vie et cette gestion émotionnelle fluctue selon les autres aspects. Il arrive que cette Lune refoule ses émotions et ne les montre qu’avec parcimonie de crainte de l’échec. Cette position astrologique est particulièrement réceptive à la question de l’éthique, à la morale et invite à rester fidèle aux principes transmis par l’autorité parentale.
Sous cette Lune, le formatage dans l’enfance et les codes reçus forment de puissants socles. Par sa maîtrise à la Lune, Saturne cristallise les émotions et leur confère un caractère prégnant. Mieux que dans les 11 autres signes du Zodiaque, dans le Capricorne la Lune grave toute émotion dès le plus jeune âge ; ce que l’enfant voit, entend et sent est intégré et représente une vérité toute puissante dans laquelle l’enfant se range jusqu’au jour où il s’efforce d’en briser le schéma pour créer ses propres codes. Devenu adulte, une personne ayant la Lune en Capricorne peut refuser d’écouter ses propres émotions au nom d’un principe d’éducation resté ancré. Des blocages peuvent avoir pour origine une relation à un parent. Ses interdits viennent en grande partie des verrous installés pendant la période de l’enfance.
Caractérisée par une droiture d’esprit, la Lune en Capricorne aime sentir sa conscience tranquille. Aussi, elle évite d’adopter tout comportement qui pèserait sur sa conscience. En effet, elle aime se sentir sans reproches auprès de ses connaissances. C’est du moins l’impression qu’elle souhaite donner et qui n’est pas toujours l’image perçue par l’extérieur. Entre ce que la personne souhaite projeter comme image et ce que l’extérieur perçoit d’elle, le thème révèle un décalage. Bien qu’elle soit un élément astrologique parmi tant d’autres, cet emplacement de la Lune est une piste à considérer dans ce sens.
L’honnêteté intellectuelle est un principe évident chez la Lune en Capricorne mais elle attend tant des autres que son intransigeance se révèle compliquée pour certains thèmes dotés d’un niveau émotionnel élevé. Dans une discussion des plus ordinaires, cette Lune peut inconsciemment censurer les émotions de son interlocuteur, se heurter à des détails. L’échange spontané laisse la place à des dialogues au contenu contrôlé de crainte d’éveiller la susceptibilité.
En communiquant avec une Lune en Capricorne, certaines personnes un peu plus impulsives doivent adopter des précautions de langage et en définitive l’échange perd de sa fluidité. Si les thèmes le confirment, la communication devient complexe et d’autres aspects astrologiques viennent compenser pour maintenir le confort dans la communication.
Les personnes les plus réceptives (Lune Cancer, Poissons, Scorpion ou des éléments Uraniens) pourront sentir que cette Lune se préserve derrière des barrières et qu’il faut du temps avant qu’elle ne s’ouvre.
Dans la communication, un sentiment d’incompréhension est souvent constaté, il varie selon bien sur les époques et les aspects mais ce sentiment précis d’incompréhension enclenche un vrai problème pour cette Lune. Une crainte se dissimule sous la Lune en Capricorne, la crainte de mal faire et celle de projeter une image éloignée de l’intérieur.
La vie d’une lune en Capricorne peut être jalonnée d’incompréhensions nourrissant son manque de confiance envers les autres. Pour limiter des impairs dans les échanges, adopter le lâcher-prise est fondamental. Néanmoins, il a lieu après bien des expériences et des déconvenues, provoquant la remise en question. Cette Lune doit apprendre à changer sa perception des choses, elle doit intégrer le fait que tout rejet ne rime pas avec échec et doit surtout apprendre à accepter les autres tels qu’ils sont et non pas comme elle voudrait qu’ils soient.
La Lune en Capricorne fait travailler trois points importants : le premier est de trouver l’équilibre entre la part émotionnelle et la part d’intellectualisation. Le second est de travailler sur la confiance en soi et aux autres. Le troisième est de briser des carcans et transgresser des principes dès qu’ils freinent l’évolution. Il peut s’agir d’interdits que la personne se crée. Le défi de cette Lune est de vivre libre, détachée du jugement des autres. Ce dernier point est probablement le plus difficile à atteindre car le regard des autres a du poids. Ce long travail intérieur est souvent perçu comme une étape incontournable pour avancer. Un accouchement de la personne a lieu, non sans mal car ces évolutions demandent des efforts car la personne doit aller à l’encontre de certaines choses qui lui semblent naturelles mais ne permettant plus son évolution. Il peut s’agir de réflexe, d’attitude à rectifier, de comportement à abandonner. Ces changements profonds peuvent accompagner une grande partie de la vie.
Professionnellement, cette Lune a besoin de savoir où elle met les pieds et puisque l’on est jamais mieux servi que par soi-même, elle délègue peu et préfère régenter. L’influence de Saturne sur le luminaire peut tout aussi bien donner la recherche de la sécurité dans un poste professionnel, comme procurer une activité préservant l’indépendance. Les réalisations professionnelles ne dépendant jamais d’un seul élément astrologique, la Lune en Capricorne est un indice parmi d’autres. L’ambition n’est jamais bien loin de sorte qu’une réalisation professionnelle passe au premier plan, comme si la personne née sous une Lune en Capricorne, devait d’abord poser ses bases personnelles avant de construire sa vie intime et d’accorder surtout de l’espace à l’autre. Intégrer l’autre est un processus lent chez cette Lune car l’indépendance est soulignée ; la solitude peut être vécue tel un havre de paix où l’on se ressource. Selon la hauteur de ses ambitions, la personne doit se réaliser dans un premier temps afin d’être psychologiquement disponible pour l’autre.
Ne vous fiez pas aux apparences ! Sous un air timide ou pudique, la Lune Capricorne renferme une détermination propre à Saturne, à savoir une volonté de fer. Saturne la fait mûrir en accélérée, elle est capable d’endosser des responsabilités et d’encaisser des situations difficiles en leur trouvant des circonstances atténuantes. Aussi intransigeante soit-elle face à une attitude irrespectueuse, cette Lune se révèle paradoxalement indulgente. La raison et l’analyse qui prennent le pas sur son émotionnel, l’entrainent à trouver des raisons valables à des situations peu agréables. Saturne est apte à montrer ses deux faces ; la leçon de morale tombe ou une longue explication est trouvée à une situation déplaisante. Les personnes nées sous cette Lune sont conscientes de leur paradoxe déstabilisant pour elles-mêmes et pour l’entourage.

Dans son mode affectif, l’indépendance entre en jeu car maintenir l’autonomie est nécessaire. Assez directive cette Lune sait ce qu’elle veut et n’apprécie guère qu’on lui dicte ce qu’elle doit faire. Un second paradoxe se trouve ici puisqu’elle est à la fois décisionnaire et soucieuse du jugement des autres. Cette Lune est en proie à des conflits intérieurs demandant in fine, de faire un réglage sur l’équilibre entre le désir propre et les principes.
Pour l’équilibre affectif, il est essentiel de préserver des espaces de liberté, des temps de pauses afin de maintenir l’harmonie d’autant que ces moments de repli ont des vertus constructives. En effet, cette Lune intègre lentement les situations et a besoin d’étapes pour les assimiler, les situations qui s’accélèrent l’étoufferaient. En amour, la confiance et le temps la font avancer ou parfois l’aident à défaire les nœuds de son enfance qui seraient un peu trop serrés.
La présence de cette Lune dans un thème sous-entend bien d’autres versants notamment en matière de critères où la barre est haute. La recherche de relations sincères est souhaitée et si possible de relations valorisantes car les personnalités insipides laissent cette Lune dans la plus grande neutralité. Sélective, elle aime évoluer au sein d’un clan, trié sur le volet et ne s’entourer que du meilleur.
Le sens des valeurs, la fiabilité, la fidélité, l’honnêteté intellectuelle et la simplicité sont les principaux piliers de son existence. Cette localisation astrologique est un indice de stabilité affective et situe un degré de patience assez élevé face aux difficultés. L’épanouissement affectif est complet à condition que les ambitions soient réalisées ou que l’espace personnel soit respecté.
Le temps est son meilleur ami. Avec les années et l’expérience, la Lune en Capricorne arrondie ses angles et apprend à mettre un bémol dans ses exigences.
Faire tomber les barrières de la Lune en Capricorne, c’est découvrir un être sensible qui se protège d’un monde hostile.
Toutes les personnes nées sous la Lune Capricorne sont concernées par le transit de Pluton en Capricorne depuis 2008. Pluton  n’entrera en Verseau qu’en 2025 en effectuant ses premières entrées en 2023 et 2024 dans ce signe.

Image, extrait de ma carte du ciel du Prince de Cambridge, né le 22 Juillet 2013 avec la Lune Capricorne.

Valérie Darmandy

le 2014/08/22 à 22h15

copyrighta92g1c61

1 commentaire

Classé dans Amour et astrologie, apprendre l'astrologie, Ascendant, Ascendant signe, astrologie, astrologie 2015, Astrologue Paris, Astrologue professionnelle, blog d'astrologie, Blog d'astrologie 2015-2016, enseignement astrologique, horoscope, la lune en astrologie, les signes astrologiques, Saturne

Vénus en Cancer, l’amour pour horizon.


Vénus Mars Pluton -ValérieA l’occasion des grandes vacances, voici un article réservé aux débutants ou à un public non initié au langage astrologique. Vénus, astre de la séduction, sillonne actuellement le signe du Gémeaux et rejoindra le 18 Juillet 2014 le signe maternel du Cancer pour en sortir le 12 Août 2014. La rencontre entre ce signe plein de tendresse et Vénus souligne un climat temporaire des plus doux.
L’astre de la séduction unit à ce signe du Zodiaque prônant la quête de l’unité familiale propage de belles valeurs humaines. Ce rendez-vous annuel se veut propice à la farniente et aux moments précieux partagés avec les proches.
Dans votre carte, Vénus vous renseigne – en partie – sur le mode affectif et votre attitude face à l’attachement. L’astre souvent associé à l’amour, est en réalité la symbolique de l’amour charnel. Vénus règne sur le physique, première porte d’entrée à l’amour, cette apparence derrière laquelle se cache l’amour, équation astrologique plus complexe à une seule planète. L’amour est symbolisé par le Soleil et toutes les déclinaisons astrologiques à Vénus, Vénus-Pluton, Vénus-Saturne, Vénus- Jupiter,Vénus-Uranus etc…

D’autres critères astrologiques sont étudiés pour le mode affectif. Aussi, si vous êtes plus avancé en astrologie, je vous invite à lire sur mon blog les articles sur la passion ou la synastrie, dialogue rythmant la respiration d’un couple : mère/enfant, grands-parents/petits –enfants, cousins, fratrie, amis, collègues…

Amour filial, amour maternel, platonique, amour de dieu ou amour fusionnel ne seront pas référencés sous les mêmes signatures astrologiques.
Place au portrait d’une éternelle amoureuse au grand cœur, Vénus en Cancer.

C’est une simple question de temps car tôt ou tard, Vénus en Cancer dévoile à son entourage, l’étendue de son capital sympathie. La barrière de la pudeur s’effondre sitôt la carapace du Cancer tombée. Une histoire de feeling lève les verrous car l’astre dans ce signe utilise son intuition pour s’entourer du meilleur. Intègre et avec le sens des valeurs, l’astre ne sait pas faire semblant, il crée sa famille d’amis à son image. La loyauté et l’affection sincère sont ses critères de sorte que sous des apparences de  » bonne poire « , Vénus en Cancer serre la vis et il faut montrer patte blanche pour la fréquenter longtemps, sinon la porte se referme.
Si votre comportement la séduit et fait vibrer sa fibre maternelle, c’est tout une vague de tendresse qui s’éveille. Alors la générosité de Vénus dévoile son grand cœur, prête à aider son prochain. Son attachement envers vous sera sans faille mais l’exigence veille toujours. Seul le temps peut faire baisser la vigilance de Vénus en Cancer. Un lien d’amitié se tisse sur des actes et il lui faut du temps avant de vous considérer dans sa famille d’amis. Une fois son amour gagné, ne décevez pas cette Vénus qui mettrait bien du temps à digérer l’injuste situation qu’elle verra comme une trahison. En refermant sa carapace, cette Vénus n’oublie jamais. Sa tendance à la nostalgie est son talon d’achille, si vous lui piquez, elle pourrait alors s’épancher des heures sur des souvenirs surtout que ses émotions sont souvent intactes.

Maternelle, aimante et protectrice, voilà probablement l’une des localisations de Vénus les plus relaxante pour la personne qui possède Vénus en Cancer mais également pour son entourage.
Heureux détenteurs de cette harmonie céleste, les liens familiaux sont vos priorités. La fibre paternelle ou maternelle a besoin de se réaliser et la quête de fonder une famille est nécessaire à l’épanouissement. Les enfants, leur éducation et les moments de partage avec eux constituent l’équilibre. Le confort d’un home-sweet-home est particulièrement recherché ainsi qu’un cadre tranquille loin du bruit ou de l’agitation urbaine. La qualité de l’environnement est un critère essentiel par ces Vénus en Cancer apprécient une vie discrète au contact de la nature.
Le rythme de Vénus en Cancer est assez lent, la personne ayant cette position astrologique n’apprécie pas d’être bousculée dans sa journée mais étrangement sa présence possède des vertus relaxantes notamment auprès de natures stressées.
Les Vénus en Cancer encaissent mal les situations stressantes et finissent par fuir les causes comme les personnes responsables de ces climats. Là, où la gourmandise est un défaut pour certains, l’épicurienne Vénus en Cancer a bien du mal à résister aux bons petits plats, surtout si ceux-ci sont cuisinés avec amour. Des talents de cuisinière peuvent se découvrir sous cette position, de même que l’on remarque des dispositions pour améliorer le bien-être des autres. A l’écoute du confort de son entourage, Vénus Cancer sait cultiver les bonheurs petits et grands.
Pour cette Vénus qui s’étire comme un chat sur un canapé, le bonheur est ressenti dans des instants simples. Des moments d’oisiveté aident à se régénérer, ne rien faire ou méditer en contemplant la beauté de la nature peut s’avérer un art de vivre.
La vie s’écoule sereine et chaque problème à sa solution.
Zen, attachante, cette tendre Vénus possède l’art de calmer les natures angoissées.
Elle est le meilleur doudou qui apaise vos tourments. Si vous avez l’occasion de fréquenter des natifs ayant au natal Vénus en Cancer, sachez qu’ils sont doués pour réveiller votre cœur d’enfant. Les réminiscences et les émotions aident à mieux structurer son présent.
En entrant dans l’univers de cette Vénus, vous pourriez goûter votre Madeleine de Proust…

Valérie Darmandy

le 2014/07/05 à 17:22

copyrighta92g1c61

Poster un commentaire

Classé dans Amour et astrologie, amour et relations

Cours astrologie Ile-de-France


interview Valérie Darmandy Puteaux_palais jeunesse

Information cours d’astrologie en Ile de France.

Enseignement de l’astrologie depuis 2005

Fréquence
16 heures de cours mensuel pour chaque élève.
Fréquence 1 cours par semaine.
Durée d’un cours : 4 heures

Horaires des cours en salle.

Lundi 16h30- 20h30   –   Mardi 16h30-20h30

Mercredi 17h00-20h00   

Débutants/ Intermédiaires/Niveaux élevés.

Renseignements pour le tarif et l’inscription auprès du Centre culturel Jules Verne Municipalité de Puteaux.

Informations sur les cours Valérie Darmandy  Tél : 01.47.82.71.41

Poster un commentaire

Classé dans 10 ans d'enseignement astrologique 2005-2015, apprendre l'astrologie, Astrologie Paris, Astrologie Puteaux, Astrologue Paris, Astrologue professionnelle, cours d'astrologie Ile-de-France, Enseignement de l'astrologie à Puteaux, Valérie Darmandy astrologue professionnelle

Dans les coulisses de l’astrologie


Profession : astrologue.

Signes particuliers : agitateur de débats

Nationalité : mondiale

Age : millénaire

Décriée et mal connue, la discipline de l’astrologie dissimule un travail considérable et demande une mobilisation d’énergie pour mener à bien une consultation ou lorsqu’il est question de dispenser des cours.

L’art d’interprétation du langage astral nécessite du temps et des conditions optimales pour décrypter un ciel astrologique. Les astrologues travaillent d’arrache-pied sur des techniques ou des « sujets d’étude » plusieurs heures afin de croiser les données, faire la synthèse et émettre des résultats, des observations mais la fée Carabosse guette toujours et les astrologues s’entendent dire qu’ils n’avaient pas vu tel ou tel événement dans leurs formules. Devant cette mauvaise foi régnante, rappelons une énième fois aux détracteurs que nous ne sommes pas des voyants réceptionnant en médiumnité le panorama d’événements mondiaux.

Les travaux des astrologues communiquent des points de vue, parfois des analyses pertinentes, le travail de l’astrologue inclut également l’acceptation de ses erreurs, les zones d’ombre et d’interrogations. Il est bon de tirer des leçons tout au long des années. C’est même en commettant des erreurs que l’on enrichit le bagage astrologique.  Nous n’apprenons pas l’astrologie, c’est elle qui nous enseigne son Art.

Quelles que soient les astrologies étudiées, traditionnelles, karmiques, humanistes, il est essentiel de respecter le travail de l’astrologue et de bien comprendre qu’il repose sur un travail d’analyse rigoureuse.  L’astrologue apprend à chaque prestation , l’enrichissement est discontinu…

L’enseignement invite à faire à un travail en amont, collecter plusieurs thèmes et à connaitre le thème d’actualité qui sera exploité. Le travail d’analyse astrologique marche automatiquement en tandem avec les faits de la société, l’histoire.

Etre astrologue au XXIème siècle reste un combat permanent, il faut convaincre autrui que l’astrologie est dissociée de l’horoscope, on peut susciter la curiosité, être la risée de mentalités aux idées arrêtées ou être apparenté à un chien de cirque pour voir  » si l’astrologie marche ». Le scepticisme accompagne cette discipline allant au coeur de l’humain.

Discipline tabou à la longévité extraordinaire puisque depuis la nuit des temps les astrologues se multiplient… Penchez vous plusieurs années sur le mécanisme de l’astrologie et vous comprendrez pourquoi ce métier est loin de s’essouffler.  Il pourrait même vous entraîner sur des sentiers que vous n’auriez pas soupçonnés, vers d’autres connaissances ou pourquoi pas éveiller votre intêret pour l’histoire. Les traces de l’astrologie se retrouvent en effet à travers l’histoire des civilisations.

Consultation astrologique – La traduction des thèmes astrologiques dégage une énergie propre aux structures composants l’ensemble du thème.  On peut dire que c’est le thème lui même qui nous invite à entrer à l’intérieur par tel accès ! Chaque thème entraîne une lecture sur divers niveaux, un véritable voyage intérieur et une confrontation avec l’énergie.  Véritable cathédrale, chaque figure astrologique parle à l’astrologue.

La fusion entre le décryptage minutieux des divers niveaux d’un thème et l’énergie d’ensemble qui s’en dégage font que l’astrologue peut ressentir instantanément la structure intérieure d’un thème – notre miroir-  ou quelquefois entrer dans la structure avec moins de spontanéité. Tout dépend de la charpente du thème et de sa composition.

Le travail de l’astrologue fait appel à une grande gymnastique mentale par le jeu des maitrises et l’esprit de synthèse  compilant les données croisées pendant l’analyse. ( faisceaux de concordance et trie des priorités planétaires).

Alors quand vous demanderez à un astrologue professionnel si il peut « vite » faire votre thème astrologique, ne vous étonnez pas si celui-ci vous répond non.Une analyse astrologique ne peut être ni partielle, ni superficielle. C’est bien là que réside le talon d’achille de l’astrologue. L’astrologie est si complexe et détaillée que l’expliquer en quelques termes au grand public est un défit. Ainsi, elle reste caricaturée et peu  représentée dans sa pleine dimension. Il y a l’astrologie de surface en lumière, souvent l’horoscope et l’astrologie dans l’ombre, celle aux multiples dimensions.

Celle que bon nombre de personnes seraient étonnées de découvrir, une discipline à part entière qui mérite un jour de ne plus être le punching ball de la société.

Dans les coulisses de l’astrologie se fait en silence le travail de fourmi des astrologues, qui en dépit de points de vue parfois divergents, optent vers un même combat de fond : le respect de leur travail.

2/09/2011

Valérie Darmandy

1 commentaire

Classé dans astrologie et culture, astrologie gratuite, Astrologie Puteaux, astrologie rentrée 2011, astrologue, blog d'astrologie, consultation astrologique, Enseignement à Puteaux, horoscope, questions sur l'astrologie