Archives de Tag: Astrologie politique

Marine Le Pen-Emmanuel Macron 7 Mai 2017.

Pendant que le vote a lieu, dans le ciel du 7 Mai 2017 se déroule une conjonction Lune-Jupiter en Balance. A cette période de l’année, le Soleil transite le signe du Taureau (astrologie tropicale). La présence de la Lune dans la journée du 7 Mai 2017 va du 6ème degré Balance à 8 h du matin au 12ème 12’ Balance à 20h en métropole.

Ciel du 7 Mai 2017 en matinée avec un Ascendant Bélier.

Ascendant Scorpion

Sous les latitudes et longitudes de Paris, ce jour de l’année à 20h, heure des résultats, le Soleil est en maison VII en Taureau et l’Ascendant est en Scorpion. Le 7 Mai 2017, l’Ascendant est à 4 Scorpion. Lors de l’élection Présidentielle précédente, le 6 Mai 2012, à 20h, l’ascendant était aussi à 4 degrés et quelques minutes du Scorpion. Le 6 Mai 2007 à 20h lors de l’élection de Sarkozy, l’ascendant était à 3°46’Scorpion, celle du 5 Mai 2002 avec la réélection de Jacques Chirac marque un ascendant à 3°18 Scorpion et l’élection de Chirac de 1995, le 7 Mai 1995 à 20h, l’ascendant se situe à 4°32’Scorpion. On pourrait remonter le temps à chaque élection mais ce n’est pas le but de mon article. Ces constances d’Ascendant Scorpion qui naturellement reviennent à la même date et même heure sous les mêmes latitudes et longitudes montrent que la présence de cet ascendant en Scorpion n’a pas réellement d’interférence dans cette élection de 2017 d’autant que le choix des électeurs a 20h est déjà fait.

Il est une précision supplémentaire ajoutée à l’ensemble des configurations majeures, qui elles, servent de support à l’étude. L’ascendant sert de marqueur astrologique pour évaluer l’état émotionnel momentané des deux candidats  à cet instant précis.

Pour cet exercice astrologique, l’étude utilise des configurations astrologiques en cours bien avant 20h, souvent des configurations formées par les astres si lents qu’elles sont en vigueur une paire d’années avant 2017.  Archives astrologiques 2011-2014, ascension Marine Le Pen. Les configurations singulières (cycles dominants, angularités, configurations délicates) du natal des candidats doivent s’harmoniser avec le climat mondial.

 

Lune et Jupiter conjoints en Balance.

Marine Le Pen

La conjonction Lune Jupiter qui se trouve en Balance met l’accent sur le thème d’un des candidats : Marine Le Pen. Cette conjonction lui est favorable mais sa portée est limitée.

Son Ascendant natal à 15°29’ Balance, se retrouve dans la maison XII de cet instant. Bien qu’il y ait un courant de popularité Lune-Jupiter, cet aspect s’affiche dans la XII au moment des résultats. Il est question pour la candidate de déceptions et frustrations, particularités de cette maison qui fait également office d’espérance et de sentiment d’attente. Pour Marine le Pen, la superposition de la cuspide de XII sur sa cuspide d’Ascendant  génère concrètement une limitation dans sa marge de manoeuvre. Cette maison XII possède un caractère restrictif et évoque l’insuffisance, suivi d’un sentiment de frustration.

La Lune à 20h est à 12°13’ Balance et monte dans les heures qui suivent à l’opposition de son Saturne natal largement décrit dans l’article «Le ciel de Marine Le Pen ou le combat d’une vie ».

Cette opposition, de courte durée, (quelques heures) intervient à ce moment tant attendu pour la candidate et marque l’atmosphère qu’elle traverse dans la soirée de l’élection. L’amertume et le sentiment de frustration se dégagent le plus souvent d’une telle opposition Lune-Saturne, éphémère certes, mais difficile au niveau émotionnel à vivre pour celui ou celle la traverse.

Ce climat s’adresse au ciel de Marine Le Pen et s’enregistre sur sa ligne d’horizon. Le sentiment de frustration qui en résulte fait intervenir elle-même (sa maison I) et les autres (son Saturne en VII, l’adversaire, soit Emmanuel Macron).

 

Emmanuel Macron

Le 7 Mai à 20h, l’ascendant à 4 degré Scorpion tombe dans la maison IX, maison désignant l’international, l’étranger, dans le thème d’Emmanuel Macron. Moment d’ouverture à l’international pour Macron à 20H.

La Lune mondiale en Balance arrive en conjonction presque parfaite à son Nœud Nord conjoint Pluton natal 16° Balance dans sa maison VIII, ce qui souligne le monde du financement, les capitaux. L’international et le milieu financier retentissent dans le ciel de Macron à 20h.

Dans les deux heures qui suivent les résultats officiels, l’ascendant mondial attendra son MC fin Scorpion, vers 22h heure Française, mettant en lumière une nouvelle orientation dans sa carrière.

Son ascendant natal à 28 Capricorne tombe dans la maison III horaire, maison de la communication, des médias.

Le Nœud Nord R mondial est à 00°20’ Vierge et se positionne sur son Saturne R natal à 00°27’ Vierge, planète clef dans le ciel d’Emmanuel Macron puisqu’il s’agit de sa planète maître d’Ascendant.

L’arrivée du Nœud Nord sur le maître ascendant, qui plus est sur un Saturne, est une représentation typique d’un accès à des responsabilités ou des confrontations à des réalités. Le Nœud Nord en astrologie désigne la voie vers laquelle tout natif doit se diriger, il ne reflète pas les aspirations du natif mais bien ce que l’univers propose comme route. Les rendez-vous des astres nataux dominants avec les Nœuds et spécialement le Nœud Nord ouvrent la voie à la personne afin d’accéder à des expériences marquantes. Celles-ci peuvent être d’ordre spirituel ou matériel. Ces rencontres du Nœud Nord avec des planètes clefs du natal coïncident avec des étapes importantes de l’évolution d’une personne. Elles constituent dans certains cas, des paliers franchis dans le niveau de conscience.

Une ouverture décidée par l’univers est proposé à Emmanuel Macron alors qu’il dispose d’un thème natal doté de potentialités encore pas déployées à leur apogée, en raison d’interceptions natales.

Précision astrologique. 

L’axe des Nœuds intervient de façon double dans le ciel du 7 Mai 2017 et le ciel de nativité d’Emmanuel Macron. Nœud Nord sur son Saturne natal et Lune à 20h à 12°12′ Balance sur son Nœud Nord à 12°10 Balance.

Cette répétition en astrologie n’est pas une fantaisie astrologique. Une répétition d’aspect valide un climat à un moment précis pour telle personne. En l’occurrence, ici le ciel d’Emmanuel Macron pour le 7 Mai 2017 à 20H

Ces répétitions sont une confirmation d’un rendez-vous entre le plan individuel (le thème natal de Macron) et l’univers ( astrologie mondiale).

Parallèlement, le Noeud Nord de Marine Le Pen est à 11°26 Bélier. La lune à 20h à 12°12 passe sur son Noeud Sud,  tandis qu’Emmanuel Macron reçoit la Lune mondiale sur son Noeud Nord.

Le hasard a voulu que l’histoire choisisse pour cette élection Présidentielle deux candidats ayant leur axe des Noeuds conjoints mais inversé.

Noeud Nord 11°26 Bélier pour Marine Le Pen.

Noeud Nord 12 10 Balance pour Emmanuel Macron.

C’est vers le Noeud Nord que tout natif et tout collectif doit se diriger. L’énergie à acquérir est celle du Noeud Nord, la Lune désigne qu’il s’agit de l’énergie d’Emmanuel Macron. Le Noeud Nord d’Emmanuel Macron affiche une conjonction à Pluton en VIII, le monde des affaires, l’univers financier. La précision lunaire à 20h pointe vers cette aura financière autour du candidat à la Présidentielle le plus jeune que l’histoire s’apprête à découvrir.

Le Noeud Sud exprime une énergie qu’il faut quitter afin d’évoluer. Le Noeud Sud n’exprime pas l’échec mais il sous entend une stagnation si le natif persiste dans ses idées. Il n’est pas la direction à prendre mais à quitter. Ce Noeud Sud incarne les vieux réflexes, les habitudes et même schémas de pensées qu’il faut abandonner pour avancer.

Cette conjonction de la Lune sur le Noeud Sud de Marine Le Pen montre pour elle la prise de conscience de certaines choses à revoir, des positions à abandonner, du moins d’angles à modifier. Mais en général les évolutions de l’être avec les Noeuds Sud ne s’opèrent pas en un claquement de doigt. Cette transformation qui lui tend les bras en vue d’un nouveau tournait, lui demandera du temps et des étapes d’intégration. Elle devrait néanmoins s’accomplir sous la rotation de Pluton mondial à son Saturne natal, bien délicat.

La conjonction de la Lune des résultats officiels sur le Noeud Sud de Marine le Pen met l’accent sur la conjonction Lune Jupiter expliquée au début de l’article qui se joue dans la XII à 20h et superposée à son Ascendant. Pour Marine Le Pen, cette présidentielle ne sera pas que composée d’une défaite, elle sera pour elle l’occasion d’en tirer des bienfaits, de reconsidérer certaines choses, de réviser sa relation à sa VII. Son Saturne natal en VII s’apprête à recevoir un long transit qui va l’inviter à tout revoir spécialement dans sa relation à l’autre sur le plan politique.

La frustration qui attend la candidate lors de cette élection lui permettra de revoir certaines situations et d’avancer sous un angle différent. Son natal dispose d’une force de combativité augurant un combat de toute une vie. Au-delà du passage du Pluton au carré de son Saturne vers 2020, un nouveau jour se lèvera sur sa carrière politique. La future rotation de Pluton en 2020 au carré de son Saturne l’incitera à transformer en profondeur son parti en vue d’un nouveau départ, ultérieur.

Au niveau astrologique, les deux candidats vivent une expérience diamétralement opposée, retranscrite à divers endroits de l’analyse ; que ce soit dans les Noeuds inversés, le contact de la Lune le 7 Mai 2017 à 20h, l’état céleste de leur Saturne de nativité, l’état des cycles dont ils disposent au natal, leurs transits et enfin la résonance entre le mondial et leur thème individuel.

 

Le Soleil du jour à 17°22 Taureau et leurs luminaires.

Le 7 Mai 2017, les deux candidats présentent des aspects du Soleil mondial à leurs luminaires de nativité, sous des aspects bien différents :

A 20h, le Soleil à 17°22 Taureau forme un carré au Soleil natal à 13°02’Lion de Marine Le Pen, aspect qui la dessert afin qu’elle soit mise en avant. Cette dissonance du Soleil à son Soleil s’est reproduit lorsque le Soleil était à 13 Taureau hier le 3 Mai 2017 mais il se reproduit pour son soleil de nativité chaque 4 et 5 Mai.

De façon générale, cette dissonance éphémère du Soleil mondial avec le Soleil natal d’une personne expose à ne pas pouvoir assoir son autorité naturelle dans sa pleine puissance. Ces interaspects coïncident avec des jours où passe une ombre sur cette autorité naturelle propre au Soleil. Pour Marine Le Pen, la dissonance toujours en vigueur de son Soleil natal avec le Soleil lors du second tour l’expose toujours des émotions difficiles en réalisant cette réduction d’autorité. De telles dissonances peuvent lui amener momentanément une blessure d’amour-propre ou des vexations.

Le Soleil à 20h affiche 17°22 Taureau et se situe à 3 degrés de la Lune natale 14° Taureau,  d’Emmanuel Macron, une Lune qui dans son natal est l’apex de son Yod natal dont la base est composée de Pluton Nœud Nord Neptune.

Précision astrologique.

Ce passage du Soleil en Taureau sur sa Lune natale à 14°29 Taureau s’effectue très exactement le Jeudi 4 Mai à 20H34 heure locale Paris et non le jour du second tour. Cette dynamique est d’une durée de quelques heures parce que le Soleil progresse vite sur le Zodiaque par la suite, devrait coïncider avec une soirée positive le 4 Mai 2017 pour l’électorat du candidat du parti d’En Marche et Emmanuel Macron lui-même.

Cette précision astrologique est en faveur du ciel d’Emmanuel Macron. Coincidence du rythme astrologique, ce transit intervient 24h après le débat Macron-Le Pen qui s’est tenu hier.

Ce contact du Soleil sur sa Lune natale relance toute la structure natale dans le thème d’Emmanuel Macron, autrement dit son Yod natal composé de Neptune Pluton qui converge vers sa Lune. Ce Yod dont le socle est composé d’astres générationnels, représente tout un collectif (Neptune Pluton) qui participe à la popularité ou du moins des voix du peuple qui s’expriment en faveur d’Emmanuel Macron.

Malgré 3 jours qui séparent les citoyens des urnes, astrologiquement, le destin semble se sceller dans la soirée du 4 Mai 2017 en faveur de Macron.

 

Les rendez-vous avec l’histoire.

La conjonction Lune-Jupiter dans le ciel du 7 Mai 2017 n’est que futilité astrologique aux côtés du transit majeur qui s’effectue dans le ciel natal de Marine Le Pen.

Analyse du ciel de Marine Le Pen.

Sa dissonance de nativité entre son Saturne en Bélier en chute au carré de son maître, Mars, en chute également favorise des luttes acharnées et des résultats qui ne sont pas à la hauteur de l’investissement fourni. Ce carré détaillé dans son analyse, était en quelque sorte en sommeil dans son existence jusqu’à maintenant et se voit réactivé par le transit direct Uranus en Bélier. Son carré Saturne-Mars marque pour elle plusieurs choses, la première est à l’occasion de ses présidentielles la confrontation avec un adversaire de taille et ouvre la porte à une période de changements profonds.

Le direct d’Uranus dans cet endroit de fragilité dans son thème natal constitue une fracture réelle avec ce qu’elle a construit jusqu’en 2017. Il plane l’ombre d’un éclatement sur son parti politique avec des ruptures, une période de désamour et de profondes modifications à venir. Ce direct d’uranus à cet endroit de son ciel pourrait refonder le nom de son parti ainsi que plonger sa présidente dans un changement de trajectoire.

Ce direct d’Uranus ouvre la voie à un second transit long, celui de Pluton qui poursuit sa longue traversée en Capricorne.

Juste après ces Présidentielles 2017 il  s’ensuivra pour Marine Le Pen les longues rotations de Pluton depuis le Capricorne au carré de son Saturne natal bien difficile sur un plan astrologique. Ce long transit activera pour plusieurs années, son carré Saturne Mars difficile.

Suite à l’élection de cette Présidentielle 2017 ou ses chances de gouverner la France sont quasi nulles aux vues de plusieurs analyses astrologiques, de profondes modifications monteront et auront un caractère salvateur pour le Front National. Parallèlement le thème de Marion Maréchal Le Pen n’attend que le transit d’Uranus en Taureau dès 2018 pour bénéficier d’opportunités. Un tremplin se présente pour Marion Maréchal Le Pen qui pourrait être happée par des circonstances inattendues tournant à son avantage. Son ciel marque le début d’une belle aventure politique dès 2018.

L’élection de cette Présidentielle 2017 devrait avoir l’effet d’un coup de pied dans une fourmilière dans le parti politique de Marine Le Pen.

Analyse du ciel d’Emmanuel Macron :

Emmanuel Macron présente d’autres astralités moins destructrices mais il devra supporter bien des lourdeurs notamment avec la triple conjonction Saturne-Pluton dans sa XII. Le cycle Saturne Pluton rejoint par Jupiter lui donne rendez-vous. Or le ciel d’Emmanuel Macron n’est pas étranger à ce cycle qu’il possède au natal.  Dans son thème natal, il dispose d’un aspect de 45 degrés entre Saturne et Pluton puis d’un sextil Jupiter-Saturne, cycle d’intégration et de législations.

Astrologiquement, le ciel de Macron porte un programme à lui tout seul prêt à répondre à l’écho mondial qui se prépare.

L’aspect de 45 degrés est celui des mauvaises habitudes dont il faut se débarrasser. Retranscrit à échelle politique, Macron porte le projet de donner un coup de faucheuse (Pluton Saturne) dans des dispositifs qu’il juge depuis son ciel, devenues inutiles.

Le cycle mondial de 2020 lui donne rendez-vous durant ce prochain quinquennat pour élaborer des réformes sans précédent, l’histoire est en marche.

Marine Le Pen possède également dans son natal le cycle Jupiter Saturne mais pas le cycle Saturne Pluton, celui que le monde se prépare à traverser et pour cette épineuse traversée il faut un ciel répondant qui s’aligne dans les énergies mondiales. Des deux, un seul y répond. Emmanuel Macron.

Le Saturne dissonant de Marine Le Pen est en dissonance à son tour à Jupiter. A l’instar de Macron, elle possède également ce cycle d’intégration mais ce dernier s’inscrit dans un aspect d’urgence et expose à procéder à des modifications dans la législation dans un contexte houleux. (Cycle de Jupiter- Saturne présent aussi dans son thème mais sous un aspect revêtant d’un caractère «  destructeur » d’un point de vue astrologique. Cycle de Jupiter-Saturne en sesqui-carré avec Saturne en chute/carré Mars, Jupiter exil)

 

Leur Saturne de nativité.

Signes de feu, l’un fixe, l’autre mutable. Saturne se trouve dans la maison VII chez les deux candidats, à la différence près que l’état céleste de leur Saturne est bien différent. Emmanuel Macron possède Saturne en tant que maître ascendant, il incarne Saturne. Marine Le Pen possède simplement Saturne en VII et en chute très dissonant, amenant des obstacles.

Saturne est fort et harmonique chez Emmanuel Macron par son état céleste suivant : Saturne Vierge, relié à 120 degrés de son maître, Mercure.   Saturne R 00°27 Vierge trigone Mercure R 29° Sagittaire.

Saturne est faible et dissonant chez Marine Le Pen par son état céleste suivant : Saturne en chute carré à son maître.

L’état céleste de leur Saturne sont de qualités bien différentes.

Pour Emmanuel Macron, sa carte propose qu’il peut exploiter la symbolique de Saturne, à savoir, endosser les responsabilités, supporter le poids de difficultés. Son trigone Mercure Saturne en devient sa griffe. Représentatif des calculs, de la logique, ce trigone entre Mercure et Saturne lui donne une capacité de concentration. Gardons en tête que son Mercure et Saturne forment malgré tout un trigone dissocié, qui demande toujours des efforts parce que les astres n’évoluent pas dans le même élément.

La situation est plus délicate pour Marine Le Pen dont le Saturne affligé est son colosse aux pieds d’argile. Pour celle ce Saturne douloureux incarne l’effondrement d’une ambition qui se heurte à une limite qu’elle ne peut franchir. Le temps est venu pour elle de se poser et de réviser certaines lignes directives. Le carré prochain de Pluton à son Saturne va dans ce sens, ce qui risque d’être difficile pour l’amour-propre. Le combat qu’elle a mené et mènera encore repose sur ses valeurs qu’elle défend avec loyauté (Mercure, Vénus, Soleil en Lion en X).

Le 7 Mai 2017, Emmanuel Macron devrait être le prochain Président de la République Française et marquer la prochaine décennie en accordant son pas dans celui d’un monde en pleine métamorphose.

Sous le ciel d’Emmanuel Macron depuis lequel on pourrait donner cette métaphore, « de la chrysalide au papillon ». Son thème renferme des potentialités appelées à déployer leurs ailes.

 

Valérie Darmandy

Archives astrologiques de 2011 à maintenant.

Le 4.05.2007 à 13H42

 

 

Commentaires fermés sur Marine Le Pen-Emmanuel Macron 7 Mai 2017.

Classé dans blog d'astrologie

Astrologie, l’investiture de Donald Trump.

investiture-donald-trump-astrologieUne nouvelle page s’écrit pour les Etats-Unis. Le 20 Janvier 2017 le nouveau Président Donald Trump prêtera serment à Washington DC sur les marches du Capitole devant un parterre de médias du monde entier.

Thème établi pour Washington D.C à 12h.

 

Le thème de son prédécesseur, Barack Obama, entre dans une période de libération initiée par le trigone croissant d’Uranus mondial à 20° Bélier à son Uranus natal 25°16 Lion, maître de son Ascendant. Le trigone d’Uranus mondial à son Uranus natal interfère auprès d’Obama sur son évolution personnelle en raison de la maitrise d’Uranus sur son Ascendant et de son angularité en VII. Le nouveau chapitre de vie qui s’offre à Barack Obama devrait lui permettre d’explorer de nouveaux champs d’expériences. Son Uranus natal en Lion, angulaire et en VII représente une interaction sociale très dynamique. Dans la vie, les opportunités à saisir y sont grandes, l’une d’elle s’achève mais le trigone de cette transsaturnienne à elle-même augure de nouvelles perspectives.

 

barack-obama-astrologie

Entre les deux Présidents, dans leurs thèmes de nativités s’affiche une conjonction de leur Nœud Nord à leur Uranus. Ce point en commun entre leurs thèmes dénote des dispositions à l’innovation et aux réformes. Uranus représente un principe de déstabilisation et s’exprime en proposant d’aller vers l’inconnu. La comparaison entre leurs cartes s’arrête sur les Nœuds conjoints à leur Uranus respectif puisque les signes qui accueillent l’aspect Uranus Nœud Nord sont d’un élément Feu pour Obama et Air pour Trump, d’autant que passé cette observation, la structure globale de leur carte diffère.

Durant l’année 2015 Saturne début Sagittaire commençait sa rotation sur le MC Sagittaire du Président Obama. Ses fonctions arrivent à échéance sous le carré d’un Saturne mondial à son Mars natal 22° Vierge, maître de sa cuspide du MC, un climat proposant une pause. Cette configuration entre Saturne et un Mars natal, momentanée dans tout ciel, correspond à un temps d’arrêt. D’une façon générale lorsque cet aspect survient, il annonce que le temps est venu de stopper les activités en cours mais naturellement chaque ciel perçoit ce frein avec ses nuances. Le sentiment d’impuissance y est une constante, voire de colère si la dissonance répète du natal déjà dissonant.

Il n’en reste pas moins que le maître de temps régule avec d’autres lentes des étapes dans l’existence et des échéances auxquelles personne n’est imperméable qu’il soit simple citoyen d’un pays ou Président. Tout n’est qu’évolution. De même que le ballet des planètes lentes accorde des couleurs différentes aux époques, il jalonne les chemins de chacun, sans tenir compte de leurs titres si brillants soient-ils en société. Même si nous évoluons dans un monde matériel où de confortables conditions sociales facilitent le départ dans la vie, tout au long des années, le vécu  répond à bien des subtilités. Les configurations mondiales superposées au rouage du natal entraînent dans des champs d’expériences éloignés parfois des considérations matérielles.

A l’origine dans le thème de Barack Obama, Saturne et Mars forment un trigone de Terre, c’est donc un aspect harmonique qui se rejoue dans le ciel d’Obama en dépit du fait que Saturne en transit en Sagittaire soit temporairement dissonant à Mars. Le temps de règne prend fin pour Obama sous ses astralités déjà existantes dans le natal. Cette résonance balise une période de vie.

Lors de l’investiture on remarque à ce titre la réactivation complète du carré entre Saturne et Mars. Mars mondial se situe à 24° Poissons opposé au Mars natal 22° Vierge d’Obama, déjà en carré à Saturne mondial 23°11 Sagittaire, le tout rejouant du natal harmonqiue. Le temps est venu pour Obama de laisser ses fonctions à son successeur Donald Trump dont le thème présente une opposition natale Soleil-Lune sur l’axe des Nœuds.

Dans une élection qui ne cesse de susciter la polémique depuis Novembre 2016, Vendredi 20 Janvier 2017, Donald Trump prêtera serment et deviendra officiellement le 45ème Président des Etats-Unis tandis que Saturne mondial se présente sur son opposition natale en mutable, Gémeaux Sagittaire : Soleil 22°56’ Gémeaux – Lune 21°12’ Sagittaire, opposition conjointe à son axe des Nœuds.

L’arrivée de Saturne mondial sur son axe natal ne saurait mieux incarner la prise de sa nouvelle fonction et les responsabilités qui pèseront sur ses épaules à compter de cette date. La nature obséquieuse de Saturne rappelle le caractère officiel de la cérémonie où dans ce protocole chaque chose est contrôlée et minutée. En arrivant sur son axe nodal et l’opposition des luminaires, Saturne apporte l’ascension sociale par la fonction et projette Donald Trump dans son nouvel habit. Ce transit direct de Saturne lui annonce la bienvenue dans son univers, celui des réalités.

Le balayage de Saturne mondial sur l’axe de ses Nœuds marque avant tout une étape cruciale sur son chemin d’évolution bien difficile d’évincer.  Le quinconce initial, 150° entre Saturne et la Lune fait référence à un travail à effectuer, principe du quinconce, en vue d’améliorer ou de corriger une attitude devenue obsolète. La venue de Saturne, coïncidant avec la prise de la fonction Présidentielle, entraine également ce travail intérieur à mener.

Le premier contact de Saturne est un direct sur sa Lune natale et donne lieu à une confrontation du natif avec son niveau de popularité. Durant l’année 2017, la rotation de Saturne aura lieu entre le 22 -23° degré et le 27°47’ du Sagittaire et par ses orbes en conjonction à son bloc, axe et luminaires, la localisation de l’astre marque la mission qui incombe désormais au nouveau Président de l’Amérique.

L’exigence sous un transit de Saturne est grande et le ciel de Donald Trump cristallise l’attente d’un peuple situé y compris au-delà des Etats-Unis puisque l’opposition Soleil-Lune de nativité s’inscrit dans un axe international, Gémeaux-Sagittaire. En astrologie mondiale, sur le plan symbolique cet axe Gémeaux-Sagittaire illustre les échanges internationaux, l’import-export et d’une manière générale il fait référence au commerce international.

Pendant les premières semaines suivant l’investiture, par sa vitesse lente, Saturne toujours proche de son axe majeur natal, illustre de fortes attentes internationales auprès de Trump.

Le libre arbitre est une question faisant couler beaucoup d’encre. Le nouveau Président doit utiliser les configurations astrologiques mis à sa disposition dans son natal, en l’occurrence libre à lui d’optimiser son axe Gémeaux-Sagittaire traversé par ses luminaires et l’axe des Nœuds, en d’autres termes, il lui appartient de valoriser les relations internationales. Cet axe central dans sa carte met l’accent sur les échanges avec d’autres coins du globe.

Cependant au regard de son Nœud Nord, le point vers lequel tout natif doit se diriger, son évolution doit incarner les attributs de l’astre conjoint à son Nœud Nord, ici il s’agit de son luminaire le Soleil en X (carrière, réalisations) plus proche du Nœud Nord que ne l’est Uranus. Le Nœud Nord est encadré par Uranus et le Soleil sauf que plusieurs minutes les distinguent l’un de l’autre dans leur hiérarchie astrologique.  Mais le Soleil,maitre de son Ascendant, a priorité sur Uranus, le contact entre ce luminaire et le Nœud Nord est fondamental.

La différence entre le Nœud Nord entre le Soleil et Uranus :

Distance entre son Nœud Nord et Uranus : 2°54’

Distance entre son Nœud Nord et son Soleil : 2°8’

Donald Trump né le matin d’une éclipse totale lunaire  (éclipse de Lune le 14 Juin 1946 à 18H39 gmt, lune à 23°05 Sagittaire) affiche une carte de nativité où les luminaires jouent un rôle déterminant.

Par conséquent, Donald Trump doit développer son Soleil Gémeaux, principe de communication et de coordination. Sur le plan social, le Gémeaux illustre toute activité exercée au sein de groupes. Un travail d’équipe, les métiers de la communication, les organes de presse, les médias sont symboliquement représentés par les Gémeaux.

Compte tenu de son thème, il doit travailler sur la communication en évitant les pièges tendus par sa dissonance natale Mercure 8°Cancer carré Neptune 5° Balance, aspect astrologique exposant aux rumeurs, au dénigrement, à l’incompréhension entre les intentions de départ et le message reçu. Mercure au carré de Neptune débouche sur des difficultés dans la communication dans le sens où les interlocuteurs comprennent autre chose que le sens initial du message. Il existe un décalage entre la formulation et l’interprétation de sorte que les quiproquos sont fréquents. La déformation de paroles, les mensonges que l’on construit ou que l’on subit sont des classiques de cette dissonance problématique en matière de communication.

Sur son chemin de vie, le nouveau Président des Etats-Unis doit relever le défi de coopérer avec la scène internationale (Axe des Nœuds conjoints luminaires dans l’axe Gémeaux-Sagittaire) en évitant de tomber dans l’imbroglio d’une dissonance Mercure-Neptune. L’astrologie étant avant tout une lecture de rythmes d’époques qui interagissent avec la dimension individuelle, les Présidents des grandes puissances, Etats-Unis et Russie affichent dans leurs cartes respectives, un cycle astrologique précis. On pourrait dire que leurs thèmes de nativité font écho l’un à l’autre dans un contexte astrologique Mercure-Neptune, une signature astrologique altérant la clarté de la communication.

Les deux Présidents Vladimir Poutine et Donald Trump possèdent un aspect Mercure-Neptune, l’un sous forme de dissonance, Donald Trump tandis que Vladimir Poutine possède au natal la conjonction Mercure 21°10 Balance-Neptune 23°10 Balance soit un aspect de nature ambivalente mais la conjonction reste l’aspect le plus puissant. Poutine comme Trump est né sous ce cycle de l’aspect Mercure-Neptune, à la nuance près qu’un thème possède l’aspect harmonique et l’autre thème, la dissonance.

Il existe des règles en astrologie devant l’expression des aspects puisque ceux-ci ne sont pas vécus avec la même émotion selon que l’aspect est harmonique ou dissonant. Au quotidien il est fréquent de rencontrer ces échos astrologiques entre les thèmes de membres de la famille, les amis ou les conjoints. Il s’agit de contacts composés de mêmes astres mais se présentant sous des aspects différents. Celui qui possède l’aspect sous une forme harmonique exerce naturellement de l’ascendant sur celui dont le thème présente le même aspect sous sa forme dissonante. Celui qui possède l’aspect sous un angle harmonique maitrise aussi bien mieux l’aspect tandis que celui qui possède la dissonance, expérimente l’aspect en quelque sorte en commettant des erreurs.  Celui qui détient l’aspect harmonique possède la capacité d’enseigner à celui qui porte la dissonance comment mieux traverser sa dissonance. Harmonieux, Mercure-Neptune donne un flair puissant dans les affaires, les pensées sont stratégiques. La nature secrète de Neptune procure une personnalité difficile à cerner dont on ne capte pas toujours le fond des pensées.  L’aspect harmonieux est un indice de puissance dans la communication et sous-entend de l’influence dans la parole.

Les complications sous Mercure Neptune proviennent essentiellement de plusieurs choses. En premier lieu on observe une baisse d’objectivité face à une situation ou d’une sous-estimation de celle-ci. Elle agit fréquemment tel un détail que l’on a laissé passer par négligence ou par mauvaise appréciation et qui engendre par la suite un faux pas. De plus, il persiste en toile de fond un problème récurrent dans la compréhension. Il est fréquent sous cette dissonance d’avoir le sentiment qu’une partie des situations échappe, de plus, l’on ne distingue pas les identités des personnes à l’origine des complications car cette dissonance se développe dans un contexte collectif. En matière de campagne de dénigrement, cette dissonance astrologique avec celle de Mars et Neptune sont les plus efficaces pour installer un climat délétère. La virulence de ces dissonances en fait des aspects attirant des relations toxiques, manipulatrices. Dans les fortes dissonances, les déformations de propos prolifèrent et on est dans l’archétype même de la diffamation dont le natif est victime ou à l’origine.

Pour Trump la dissonance Mercure Neptune n’est pas une simple tendance puisqu’elle fait intervenir le régent karmique, soit la planète qui maitrise son Nœud Nord : Mercure maitre de son Nœud Nord. Dans son natal, nous sommes en présence d’un carré entre Mercure et Neptune tenu par l’un des Nœuds, c’est-à-dire que la signature dissonance Mercure Neptune est inhérente à l’évolution sur son chemin de vie. En d’autres termes, Trump doit expérimenter cet aspect au risque de se brûler une partie des ailes. C’est Mercure, la plus rapide et maître de son Noeud Nord qui entre dans un aspect conflictuel avec Neptune. Dans sa dissonance, l’angle est « séparant » ce qui confère toutefois à cet aspect pernicieux un ton plus léger.

Le thème de Poutine disposant du même aspect mais sous la forme d’une conjonction appliquante (le plus puissant des aspects), les deux Présidents devront évoluer selon les règles de leurs aspects astrologiques commun, en étant réceptifs l’un et l’autre au contexte Mercure-Neptune, ce qui les invitera à s’y reprendre à plusieurs fois avant de se comprendre. L’aspect demande à moults reprises une clarification des situations. Astrologiquement, les deux personnalités politiques devraient communiquer sur un registre Mercure Neptune, autant dire qu’il faudra démêler le faux du vrai dans les informations qui circulent.

La carte de nativité de Donald Tromp fait apparaitre un Mars Lion angulaire qui se lève à l’Ascendant, une localisation astrologique avide de triomphe et autoriaire. Il s’agit d’un Mars conquérant. L’heure de naissance enregistre un Ascendant avec une cuspide présente encore en Lion pour quelques instants. Or ce Mars en Lion entraîne sans délai vers ce Soleil, son maître, conjoint Nœud Nord dont la maitrise n’est autre que Mercure… au carré de Neptune. Rapidement dès que l’on entre dans le thème de Donald Trump, sa dissonance Mercure Neptune devient l’un des aspects majeurs de sa carte, avec son axe Gémeaux-Sagittaire axe des Nœuds. La lecture du thème tourne en boucle. Son thème renferme des points de force, à savoir le trigone d’Air ( la communication) de son Jupiter à son amas, Soleil, Nœud Nord Uranus et bien sûr le trigone de Feu entre la Lune et son Mars angulaire.

Lors de l’investiture, nous retrouvons Mercure à 6°46′ Capricorne opposé au Mercure natal 8°52′ Cancer de Donald Trump, réactivant le carré initial natal Mercure-Neptune. Comme les règles de l’astrologie le montrent souvent, ce qui est contenu dans le natal se relance lors d’événements saillants. Nul doute qu’émotionnellement et sur un plan personnel, Donald Trump vit un moment majeur de sa vie. Saturne sur sa Lune et l’axe des ses Nœuds et son aspect délicat Mercure carré Neptune sont au rendez-vous de cet instant unique dans son existence. Ne dit-on pas que l’on vit selon son ciel ?

Le ciel mondial reproduit une partie de ses dominantes natales avec lesquelles il devra avancer.

copyrightA92G1C6

 

Valérie Darmandy

Le 17 Janvier 2017 à 15H21

 

Commentaires fermés sur Astrologie, l’investiture de Donald Trump.

Classé dans blog d'astrologie