Archives de Tag: Astrologie et Sexualité

Richesses de la Maison VIII

Grande prêtresse de tous les fantasmes,  la maison VIII rattachée à l’érotisme renferme bien d’autres richesses intérieures. Loin d’être limitée à son caractère anxiogène et mortifère, le pouvoir régénérant de la maison VIII  fait appel aux énergies aussi puissantes que subtiles et invite  à vivre avec. Cette maison astrologique  recycle les énergies circulant dans le corps et l’esprit et possède la particularité de  nettoyer  les scories, certes avouons le, non pas sans un certain état de crise.   Une maison à étudier attentivement et conjointement avec l’état de Pluton, Mars et le signe du Scorpion, avec lesquels elle est en analogie. Uranus peut être examiné aussi en option car il est en état d’exaltation en Scorpion.

Bienvenue dans l’hyper réceptivité au monde de l’invisible !

Apprivoiser la maison VIII n’est pas une mince affaire car on évolue dans la sphère du ressenti, parfois de l’ irrationnel, aussi ,verbaliser les expériences qui en découlent s’avère un exercice de haute voltige.  La plupart des expériences liées à la VIII sont énergivores et se présentent avec un versant initiatique favorisant nul doute la croissance de l’esprit mais présentent le risque d’entraîner la mort symbolique d’une partie de la personnalité. Cette maison permet de vivre de profondes transformations, elle invite à « apprendre » le lâcher prise et à accepter de perdre certaines situations et pour cela elle placera des situations sur la route repoussant les limites. L’apprentissage peut prendre toute une vie. La croissance qui opère sous la maison VIII est enrichissante mais on doit en échange lui laisser une part de souffrance psychique. Des situations se désagrègent d’elles mêmes pour amener des nouvelles bases, la maison VIII est la chrysalide et fait passer l’humain à travers des transformations radicales. Celles ci peuvent être psychiques ou mêmes physiques.

Les facultés psychiques, l’indicible, les pouvoirs magiques, l’attrait vers les mondes invisibles, et expériences extraordinaires appartiennent à cette maison (expérience de mort imminente, phénomènes psychiques, facultés médiumniques, expériences avec l’au-delà) Cette zone du thème astrologique fait référence aux phénomènes dits paranormaux ,catalogués ainsi, parce que jusqu’à présent les technologies utilisées par l’homme ne les a pas élucidés. Où se situe la frontière du normal du paranormal certainement dans le fait qu’on ne trouve pas de fondement rationnel à l’époque où on observe les phénomènes.

L’invisibilité et le mystère règnent sur la maison VIII de sorte qu’elle s’étend à tout ce qui, aujourd’hui, reste non élucidé,  mais le sera peut être demain.

Les significations astrologiques s’adaptent selon les époques, la maison VIII d’aujourd’hui ne contiendra pas les mêmes significations que la maison VIII des générations futures. Le principe d’invisibilité fait partie de notre quotidien sans aller bien loin.

Les ondes qui entourent notre vie appartiennent plutôt à Uranus, les technologies. Les ondes sont invisibles, on ne les voit pas pourtant leurs existences sont une réalité. Elles font partie de notre quotidien ( Wifi, portables, télécommandes, antennes), on peut les associer  à Uranus et Pluton, Uranus pour son analogie à la partie  High-Tech et Pluton pour l’aspect d’invisibilité des ondes.  Ceci n’est pas sans rappeler à nouveau ce carré actuel d’Uranus-Pluton actif depuis Août 2011 et pour les 5 prochaines années au cours duquel l’évolution humaine jouerait-elle à l’apprenti sorcier en allant trop loin  avec les technologies ?

Réponse dans quelques années en plein vortex Uranus-Pluton.

La Maison VIII recèle bien des fonctions, des souffrances comme des trésors, elle invite à découvrir ses propres limites physiques et psychiques et procure dans certaines expériences une sorte de vertige. L’expression de la sexualité en est l’illustration la plus aboutie à travers l’orgasme  surnommé la petite mort pour évoquer l’état de déconnexion après la jouissance, signature plutonienne/scorpion.  Nous voici dans le domaine le plus sacré  où les énergies changent totalement de dimension pendant l’acte sexuel.

La maison VIII amène son lot de pertes matérielles ou sentimentales. On doit abandonner des situations ou des êtres sur le chemin. Elle est la maison de la mort physique  mais étrangement celle  par laquelle la vie arrive si on considère que la vie démarre dès la division des cellules après la fécondation de l’ovule par le spermatozoïde.  L’incarnation au moment de la naissance, associée à la maison I  est une évidence pourtant la maison VIII a pour origine la vie par la fécondation.

L’amour et la maison VIII

Le pouvoir magique de la maison VIII englobe les fameuses phéromones et leurs vertus hypnotiques à inonder le cerveau pendant la phase de séduction. Cette période est particulière car elle soulève des énergies considérables,  c’est l’éveil de tous les sens et des marqueurs sensoriels du thème entier et du plus intime et sacré , maison VIII, la sexualité.  Voir les contacts entre Vénus et  Mars absolument pour les sens.

Quelque soient les transits astrologiques sous lesquels se produisent une grande rencontre amoureuse, elle est toujours accompagnée d’un phénomène chimique qui sollicite les énergies de la maison VIII.

La femmes et la maison VIII.

La maison VIII est aussi un référent important dans la vie d’une femme. Au cours de son existence la femme va connaitre des transformations majeures, à commencer par sa métamorphose de son état de jeune fille en femme puis bien plus tard, au moment de la ménopause, elle vivra à nouveau une transformation radicale. Dans la vie d’une femme , ces états successifs de morts  symboliques illustrent à merveille le processus de transformation lié à la maison VIII.  D’ailleurs on pourrait s’interroger sur ces grandes transformations traversées par la gente féminine et observer nul doute des transits remarquables accompagner ces phases !

Les liaisons astrologiques entre la I, le maître de I et la VIII et maître de VIII sont précieuses pour éclairer du rapport entretenu entre l’individu et cette maison. Les interférences entre  la maison I et la maison VIII unissent l’individu à ces sphères. Ceci peut expliquer un intérêt envers les significations de la VIII ou un choix délibéré pour une voie professionnelle : un médecin réanimateur travaillant sur les valeurs vie et mort, un médecin légiste. Les valeurs sont liées.

Cette maison est intéressante car la personne va travailler sur les énergies consciemment ou inconsciemment et sublimer souvent les planètes qui se trouvent dans la VIII.

Naturellement dans un thème natal les aspects fonctionnent à la fois sur plusieurs dimensions et sur divers plans, professionnel, psychique, relationnel il faudra donc pousser les investigations dans la carte entière car un maitre de I et de VIII liés ont bien d’autres secrets.

Alors lorsque vous voyez une maison astrologique VIII remplie dites vous qu’une opportunité de sublimer les aspects à l’intérieur se présente et l’objectif est d’en extraire une richesse. Des souffrances naissent des forces, tel est le message transmis par la maison VIII.

Le pouvoir fabuleux aussi destructeur que regénérant de la maison VIII n’a pas fini de s’étendre au fur et à mesure de l’évolution des outils  » invisibles » développés dans ce monde actuel.

Article intéressant sur le pouvoir des phéromones.

http://www.ledevoir.com/societe/science-et-technologie/111357/l-odeur-de-l-amour

Tous droits réservés. Reproduction interdite.

par Valérie Darmandy, le 2011/11/06 à 16:05

2 Commentaires

Classé dans amour et relations, astrologie et sexualité, astrologie gratuite, Astrologie Puteaux, astrologue, Maison astrologique, Pluton, Pluton carré Uranus

La passion

Niveau cours : niveau avancé. Cours de l’atelier Puteaux

Passion du latin patior  » endurer ,supporter », pati, souffrir

La passion vue par l’astrologie.

Quelles dispositions du thème natal exposent à plonger dans ce vortex émotionnel.  Quelles structures peuvent cohabiter …

Dans passion sous entendons intensité ce qui implique dans le thème natal la présence de nombreux d’aspects, souvent étroits ou sans orbe, composant ensemble la fibre passionnelle. Tous ces aspects peuvent véhiculer plusieurs terrains. La condition sine qua non est naturellement  un tempérament passionné, une tendance à être fusionnel dans la relation à l’autre, de possibles notions d’avidité, de possessivité mais aussi la possible peur de manquer de l’autre. Saturne, qui a priori n’aurait rien à faire dans les affaires passionnelles, amène pourtant des motivations liées à des craintes profondes, des situations de blocages antérieurs.

 Afin que la magie de la passion opère, il faut réunir une connexion entre plusieurs aspects astrologiques dans les 2 thèmes et un instant « magique » ,celui des transits agissant sur les deux personnes. Pour la passion, aucun signe zodiacal ne sera plus favorisé qu’un autre : c’est tout le thème entier qui va s’exprimer.

On accorde souvent la passion à l’axe Taureau/Scorpion et surtout aux valeurs scorpions, le signe solaire ou un ascendant scorpion réveillant des forces plutoniennes. Le signe fixe du Taureau, par sa nature possessive répond à une envie d’avoir l’autre pour soi. Certaines signatures astrologiques caractéristiques appellent à la passion.    Loin devant tous les autres aspects, arrive en tête l’envoûtante conjonction Vénus-Pluton à l’aura charismatique.

Vénus Pluton, la fascination.

Vénus-Pluton est le signal d’un amour projeté dans une grande dimension. L’expérience du corps et de l’esprit doivent atteindre un dépassement, le corps peut être esclave de sa prison de chair devant la particularité des sentiments.  Indice clair d’une passion, celle-ci peut être vécue sur le plan psychique ou/et physique, l’aspect invite à changer de dimension et souffrir en traversant les étapes d’élévation des sentiments.

Selon le thème natal, une telle conjonction sera vécue sur divers plans, le plan mystique, la sublimation, le plan charnel et sexuel, ou parfois tout à la fois si l’aspect est dominant. La personne dotée de cet aspect le développera  de différentes façons tout au long de son existence. Les énergies incandescentes de Pluton embrasent la chair de Vénus, les sens.  Symptomatique de l’amour-fou, la conjonction agit sur le psychisme, l’invisible monde de Pluton attache la chair à lui.

Vénus et Pluton bâtissent une sorte de temple de la sexualité où peuvent être vécues les expériences érotiques les plus inédites .Les sentiments fusionnent avec la douleur d’aimer.  Fascination du partenaire, séduction enivrante,  amour obsessionnel, Vénus et Pluton conduisent dans les relations des plus intenses avec de possibles portes s’ouvrant vers les relations sado-masochisme cérébral ou/et physique.   Sur fond d’exclusivité, d’exigences latentes,   les forces plutoniennes installent une forme d’emprise. Par effet de conjonction Pluton entraine Vénus dans ses versants obscurs, l’amour et la mort peuvent se côtoyer symboliquement ou réellement.

Aimer en souffrant, souffrir par amour , aimer à la folie, aimer de manière mystique l’autre, sublimation de l’amour, sont autant de scénarios proposés. L’orientation sera donnée par les autres aspects environnants et l’emplacement de la conjonction Vénus-Pluton ( hors angularités ou non).

Un voyage intérieur transcendant attend celui ou celle qui possède cet aspect.    Les liens ressentis par Vénus-Pluton permettent d’accéder à  des  relations d’une qualité exceptionnelle, captivantes, mais exposées aux  transformations,  avec des degrés nuancés de souffrance – selon directement le reste des aspects dans le  thème.  Si le thème collecte plusieurs notions passionnelles, on gravit une marche dans l’intensité.  Encore faut-il que Pluton-Vénus soient localisés dans un endroit stratégique du ciel de naissance pour être vécu concrètement. Les 4 Angles I, X, IV et VII.

Les aspects de tensions Vénus-Pluton par opposition et carré agissent en véritables caisses de résonances sur les sentiments  et  peuvent, dans certains cas, générer de dégâts affectifs et émotionnels.  Dans l’opposition, l’amour se place face au symbole de la mort, ce qui peut alimenter une vision névrotique de l’amour. Angoisse dans l’amour, attachements exclusifs on peut être lucide  du pouvoir destructeur de l’amour.

Le carré Vénus Pluton peut poser des problèmes dans le sens où il crée des tensions liées à l’harmonie sexuelle et au dosage de l’exclusivité au sein du couple.  Ce carré Vénus Pluton est l’un des plus possessif et conflictuel qui soit,  générant des déséquilibres , tensions au point que l’amour fusionnel arrive souvent aux portes de la haine. Manque de recul sur les émotions. Le fléau de la jalousie intervient dans la problématique relationnelle. L’objectif de cet aspect est de tempérer les excès. L’amour passionnel peut connaitre des issues traumatisantes, douloureuses sous de telles dissonances car le carré générera de puissantes tensions émotionnelles. Dans les aspects dissonants,Vénus-Pluton reste un foyer latent de souffrances.

Fondamental : les autres aspects partant de cet aspect en carré serviront à résorber ces tensions et l’ensemble du thème à cerner comment la personne vit cet aspect. Alternance entre attraction, fascination et rejet du partenaire.

Les aspects sont précieux puisqu’ils déclineront chacun la façon dont la personne percevra ces énergies passionnelles.  De manière globale, les forces plutoniennes ne font pas dans la demie-mesure. L’exigeant Pluton demande à Vénus  de lui amener l’excellence amoureuse.   Les personnes ayant cette signature peuvent susciter la passion chez autrui ou  la ressentir mais rien ne dit qu’elle soit réciproque.  Il faudra voir l’état des maisons V et VII, leurs maîtres planétaires pour aller plus loin dans l’affinement de l’analyse.

Le couple Vénus-Mars suit de près celui de Vénus-Pluton, Mars et Vénus sont l’appel de la chair, la séduction et l’épicurisme.  Les plaisirs de la chair, des amours passionnelles naissent couramment de ces aspects surtout sous la conjonction et l’opposition. Le trigone et le sextil ont des vertus plus apaisantes. Mars et Vénus cherchent les histoires d’amour passionnées dans lesquelles la démonstration des sentiments sera essentielle.

Les courants suivants :   Vénus planète d’Air, Soleil, Feu Mars de Feu , Pluton de Feu et Uranus de Feu  constituent des éléments combustibles.  Pour les terrains propices à la passion : Soleil-Pluton, Vénus-Pluton, Vénus-Mars on peut ainsi voir l’importance de l’élément  feu et d’air, l’air attisant le feu  permettant de s’enflammer, des maitres ascendants ou ascendants pris dans des aspects Pluton-Vénus ou Vénus-Mars, des valeurs scorpions sollicitées ( plusieurs planètes en scorpion), l’ascendant ou les luminaires en scorpion.

La passion a donc des constantes, cependant chacun va aimer avec ses propres schémas planétaires intérieurs.

Sur un plan technique on peut dire que dans le thème natal vénus scorpion répondra biensur davantage à l’appel de la passion, la présence d’Uranus opposé Vénus ou conjointe ne donne pas de passion mais aide à s’enflammer sentimentalement.

En synastrie, la passion s’enclenche toujours sous des transits et des réactivations de toutes parts sur des projection symboliques d’une personne sur le partenaire.  On retrouve régulièrement les mêmes acteurs planétaires ; des transits de Pluton, ou d’Uranus pour allumer le feu et signaler le coup de foudre ou Neptune bien aspecté permettant d’accéder à un idéal.

Des synastries montrent également des rencontres sous des réactivations de carré de Saturne sur des axes nataux de partenaires ayant des thèmes saturniens. Lune en Capricorne opposé Saturne pour l’homme et le Soleil en Capricorne pour la femme, la rencontre se produit sous un carré de Saturne à leurs luminaires réveillant toute l’énergie natale Saturnienne commune.

En théorie Saturne n’aurait  rien à voir avec la passion comme on l’entend, pourtant l’astre active le sentiment d’avidité, la peur du manque et il peut être un élément déclencheur dans certains thèmes en réveillant des anciens schémas du passé. Pour des thèmes nataux marqués par Saturne, la planète  parlera aux 2 partenaires concernés et il n’y aura rien d’étonnant à ce qu’elle soit à un endroit stratégique au moment de leur rencontre.

Il faut comprendre qu’une personne se dirigera instinctivement vers une autre car elle est attirée par ce que le thème astrologique dégage et souvent parce que les thèmes s’emboîtent , créent ensemble un alchimie unique à la relation.  Les connexions sont très nombreuses lorsque la magie opère entre deux personnes ou un groupe.

Le degré d’attraction et l’intensité ressenti au sein d’une relation est directement  en rapport avec les orbes serrées des aspects entre planètes et le nombre d’aspects et surtout les conjonctions et oppositions. L’opposition agit comme une confrontation, on est face à quelque chose…

Voir article SYNASTRIE LA GRANDE ALCHIMIE

Nos ciels ne sont pas égaux devant la possibilité de connaître la passion et un panel de gens ayant Vénus-Pluton ne la vivront pas forcément.  Certains pourront la faire naitre chez des partenaires sans que ce soit réciproque et rechercher l’amour-fou toute une existence, d’autres vont sublimer et digérer leur Vénus-Pluton en travaillant sur des axes professionnels de nature « Vénus-Pluton  » tels que la réanimation de la chair (secteur médical)  réanimateur, ou la rééducation des cordes vocales (Vénus la voix) ou encore la chirurgie esthétique.  Une seule conjonction isolée Vénus-Pluton ne donnera pas la passion en elle-même… surtout si elle n’est pas angulaire.

La passion ne peut exister uniquement qu’en présence de faisceaux multiples. Parfois la quantité de courants est anormalement élevé , le thème n’exprime que cela.  Techniquement en astrologie, le grand signal passionnel est lorsque le maître de l’ascendant, c est a dire le moi, est directement pris dans un aspect passionnel, soit Vénus-Pluton avec Vénus ou Pluton maître de l’ascendant, ou Vénus-Mars avec l’un des deux maîtres de I, et ainsi de suite avec Pluton-Soleil etc, le maître de V se trouve parfois pris dans l’aspect, avec une quantité d’autres aspects de terrain » passionné ».

Normalement la passion amoureuse se voit dès l’élaboration immédiate du ciel natal, elle doit «  sauter » au regard de l’astrologue. Plus les aspects seront nombreux et en relief (dans les angles I, X, VII, IV) plus la passion sera pleinement vécue et incontournable puisque les angles font référence aux expériences vécues. Les aspects dans les angles constituent des étapes clefs de l’évolution de l’individu.

Parmi les artistes ayant des aspects Pluton-Vénus, ou Pluton-Soleil. Certains vont le vivre sur le plan réel ( Edith Piaf, Pluton opposé Soleil et sa passion avec Marcel Cerdan fauché dans un accident d’avion), Dalida avec Pluton opposé Soleil, suicide  de ses amours Lucien Morisse et Richard Chanfray.  D’autres mettent en scène dans leurs oeuvres l’influence Pluton-Vénus ( Valérie Lagrange , Vénus opposé Pluton :  » On meurt tous d’amour ».  Charles Aznavour avec sa Vénus conjoint Pluton  chante  » Mourir d’aimer ».

23/03/2011

Valérie Darmandy

Tous droits réservés.

Poster un commentaire

Classé dans amour et relations, astrologie et sexualité, Astrologie Puteaux, astrologue, cours d'astrologie Ile-de-France, la passion en astrologie, Pluton, Saturne, synastrie, valeurs plutoniennes, Vénus

Madonna, une plutonienne Lion

De par leur  parcours  singuliers ou parce qu’ils furent à un moment au cœur de l’actualité, de nombreuses  personnalités font l’objet d’analyses astrologiques intéressantes. Cela permet de comprendre les structures, le mécanisme et d’identifier les dominantes planétaires.  Deux reportages récents  «La vraie vie de Madonna » sur M6 puis « In bed with Madonna », diffusé sur ARTE le 9 Août 2011 ont piqué ma curiosité d’astrologue.

Dans le reportage, « In bed with Madonna » la star explique qu’elle anticipe les situations afin d’être moins touchée » Une forme de contrôle de son esprit sur son émotionnel qui rappelle sa Lune en Vierge et Mercure en Vierge à son Ascendant Vierge.

Quelle business woman se cache derrière Madonna Louise Veronica Ciccone?

Zoom astrologique sur  la force mentale et l’énergie d’une artiste partie de rien.

Imprégnation du tempérament

L’Ascendant progresse sur le Zodiaque à la vitesse d’un degré toutes les 4 minutes, son ascendant natal se trouve sur le 8ème et 9ème degré de la Vierge, à 3 degrés de distance de Mercure à 5°39 Vierge et 7 degrés de Pluton situé à 1°49 Vierge :

Pluton , 4 minutes x 7 degrés = traverse la cuspide 21 minutes avant la naissance

Mercure , 4 minutes x3 degrés = traverse la cuspide 12 minutes avant  la naissance

Mercure et Pluton sont déjà  levés  à l’angularité -Maison 1 –respectivement 12 minutes et 21 minutes avant sa naissance. Madonna est arrivée au monde avec une cuspide de 1 qui s’est imbibée des valeurs Mercuriennes/Plutoniennes =  Puissance du mental, soif de perfectionnisme.

La cuspide n’a pas atteint la Lune à 11°32 Vierge et la rejoindra 3 degrés après, soit 12 minutes après la naissance.  La cuspide de son Ascendant est à égale distance de Mercure et la Lune : les valeurs Mercuriennes sont intégrées dans sa personnalité tandis que les valeurs lunaires ne le sont pas encore. Elle va devoir apprendre à gérer les valeurs lunaires blessées par le carré de Saturne, donc apprendre à positionner son rôle maternel à travers des blocages et blessures affectives.

Mercure puissant car en dignité, se lève au moment de sa naissance et la dote d’un esprit d’analyse, rigoureux méthodique, perfectionniste, soucieux des détails. On peut même parler de calcul et de stratégie avec Pluton aux côtés de Mercure. Les émotions sont passées au crible de la raison sous ce Mercure/Vierge , l’Ascendant et la Lune en Vierge.

Dans son parcours ce qui va la faire sortir du lot c’est Pluton conjoint à son Mercure Maître Ascendant et  1ere planète(Mercure) à avoir traversé la cuspide de I.

La naissance de Madonna intervient tandis que son maître Ascendant épouse une planète dite générationnelle , Pluton, astre de puissance, emblème de la sexualité et du pouvoir. Cette structure astrologique aurait pu s’arrêter là et l’on a déjà à faire à une personnalité lucide visant la perfection et le pouvoir.  C’était sans compter sur un Soleil en Lion conjoint à Pluton = volonté puissance, soif de domination, pouvoir.

Pluton colore à la fois Mercure en dignité, maître Ascendant  et  le Soleil en dignité, ce qui confère à  l’artiste une image Plutonienne :   forte énergie, tempérament dominant, pouvoir attractif et importance de la sexualité.

L’érotisme  mis en scène  répond à un ensemble de facteurs astrologiques.  Sous une telle structure Madonna ne peut communiquer qu’en utilisant le forces plutoniennes, l’érotisme qu’elle illustre  lors de la tournée Blond Ambition où sur scène dans Like Virgin elle simule un acte sexuel .  Scène  incarnée par une Plutonienne Mercurienne Lion qui se réalise à travers une puissance scénique (le spectacle le Lion).   Plusieurs facettes de son thème fonctionnent ensemble , la valeur d’un Pluton (sexualité) en Vierge( pureté, virginité) mêlé à la provocation d’Uranus carré Mars.  Son maître Ascendant, Mercure, s’exprime à travers Pluton et à la façon Lion imposante et fière, mettant en scène des sujets tabous, sensibles tels que le sexe et la religion.

Associée  à la provocation d’Uranus carré Mars,  la signature de Pluton apparaît à plusieurs reprises dans la thématique de son oeuvre à travers l’ album«  Erotica » , le livre  « Sex », « Like a Virgin » (Son Ascendant et maitre d’ascendant en Vierge) ou le côté sombre de « Frozen » ou « Devil wouldn’t recognize you ».

Vénus en Lion et Jupiter Balance signent l’artistique, le goût de la scène, la danse et la mode. L’aspect religieux peut répondre à la conjonction Jupiter/Neptune et à une maison XII chargée.

Sa Vénus en Lion évoquant la mode et l’affinité avec un certain luxe n’est pas sans rappeler l’influence de son ami Jean-Paul Gauthier qui lui dessinera un  bustier pour les besoins du spectacle. La rencontre entre le styliste et la star (Vénus/Lion en XI)sera déterminante  et  propulsera sa carrière.

Comment ne pas voir à travers le Soleil conjoint  Pluton la puissance ?

En réalité c’est tout le thème de Madonna qui respire la volonté et une  personnalité bien décidée à affirmer son art. Les planètes sont assez serrées les unes après les autres, bien que la conjonction Uranus Soleil soit « séparante » le rayonnement solaire de la chanteuse et  sa condition d’artiste libre s’affichent au monde entier.

Fusion de ses aspects : une volonté inflexible ( Uranus carré Mars en signes fixes )un refus du principe d’autorité ( Uranus carré Mars) associés à une ambition démesurée ( Soleil Lion/Pluton) et la revendication d’une sexualité, le tout adossé à une stratégie en matière de business, la quête de la perfection Mercure conjoint Pluton ( Cuspide Ascendant imprégnée par Mercure quelques minutes avant la naissance).

Mercure si important dans le thème de l’artiste occupe le 12ème degré de la vierge «Une femme et un homme les yeux bandés se laissent conduire par un amour adolescent », la femme est couverte de bijoux et l’homme porte une ceinture gonflée d’or » degré de passions amoureuses tumultueuses ou amours aveugles. 

L’ensemble du thème contient une formidable concentration d’énergies.

Lune carré Saturne

Un autre aspect de sa vie est celui de Lune/Vierge carré Saturne en IV – la famille-, carré retrouvé dans le thème natal de Marylin Monroe (Saturne en IV aussi), Coco Chanel ( Saturne carré Lune)  marque chez Madonna la blessure vis-à-vis du décès de sa mère, il est aussi l’aspect de sa boulimie, le besoin de compenser sa carence à travers une quête de reconnaissance et d’amour de son public. Cette boulimie peut être insatiable pour elle compte tenu de sa volonté de dominer ( Soleil Lion Pluton conjoints). Le carré Lune/Saturne ne l’oublions pas : l’artiste a traversé une période  de vaches maigres et  privations.

L’aspect de la Lune/Vierge à Saturne/Sagittaire est large 8° mais compte tenu de l’angularité Lunaire, le carré est valide.

Encadrement de Pluton.

Dans cette carte du ciel la structure principale est Mercure/Pluton ,ex aequo avec Pluton/Soleil. Mercure Pluton arrive en 1er en raison de la maîtrise de Mercure sur l’Asc et en dignité. Uranus carré Mars talonnent derrière l’encadrement à Pluton, par Soleil et Mercure tous deux en dignité.

La dignité des deux planètes encadrant Pluton, répond à la recherche d’un éclat par le Lion et d’une perfection avec la Vierge.

Pluton planète générationnelle…. La star avec son maître d’Ascendant s’identifiant à une planète générationnelle exprime le besoin irrépressible de toucher une génération. Ce besoin est conscient car on est bien dans une dimension Mercurienne, conscience,  la réflexion, le mental.

Son maître d’Ascendant, Mercure, qui s’identifie aux valeurs Plutoniennes ! Madonna épouse Pluton et communique par ses valeurs : sexualité, puissance, pouvoir, besoin de métamorphoser, remodeler, déranger,  remettre en question.  L’alliance Mercure Pluton c’est le pouvoir de contredire, de s’opposer et de dire NON.  L’association Uranus carré Mars en signes fixes à Mercure Pluton conjoint Soleil  constituent un tempérament s’opposant aux idées.

Par ce Lion Créer  devient essentiel.  La création ne peut se faire qu’en réveillant , choquant ( Uranus carré Mars)  les mentalités. ( Mercure).

Madonna répond à des signatures astrologiques toutes aussi puissantes les unes aux autres, en s’appuyant sur son Lune carré Saturne , les carences, dont elle fait une force.

Pluton en transit 1990/1991

« Like a Virgin »amorce sa carrière, les transits de l’année 1984 révèlent un trigone d’Uranus à son Soleil/Uranus+ le début d’un trigone de Neptune Capricorne à sa Lune/Vierge, aspect d’inspiration musicale et de religiosité.

Le transit de Jupiter en Lion coïncide avec l’album « Vogue »

Dans les années 1989/19 90 Pluton si important dans sa structure atteint  l’opposition de son Mars 15° Taureau et réactive le carré provocateur Uranus Lion/Mars Taureau. L’opposition est exacte en 1990.

La carrière de Madonna  explose.

Tous droits réservés.

12/08/2011

Valérie Darmandy

1 commentaire

Classé dans astrologie et sexualité, astrologue, Célébrités, lion, Madonna, Pluton, signatures astrologiques, valeurs plutoniennes