Archives de Tag: ASCENDANT

Mercure en Gémeaux

A l’occasion de la présence de Mercure en Gémeaux, faisons un tour d’horizon sur les caractéristiques de l’astre dans ce signe, où il est en dignité.
Associé à un principe de mobilité et de jeunesse, Mercure placé dans ce signe d’Air exprime un désir de changement discontinu. Il incarne un état qui se veut transitoire et susceptible d’être modulé par l’environnement ou l’entourage extérieur. Adaptable et doué pour se fondre dans le décor, ce Mercure réclame une nourriture cérébrale abondante mais changeante. La diversité des centres d’intérêts est vivement souhaitée et si tel n’est pas le cas, maintenir son mental sur un même sujet peut le faire décrocher.
Mercure relatif aux échanges et au traitement de l’information, est fondamental dans chaque carte natale puisqu’il reflète, avec le facteur émotionnel tel que l’état astrologique de la Lune, la façon dont est interceptée une information, la plus ordinaire. On retient d’une communication, ce qui passe à travers vos filtres.
Ces filtres proviennent de l’éducation mais également de vos champs d’expériences, du vécu, des souvenirs, de l’état du ciel natal et de son exposition en cours. L’état de votre ciel évolue en permanence, ainsi la communication change d’une période de vie à une autre. Selon les époques de l’existence, vous êtes plus réceptif à certaines informations ou en êtes détaché. Mercure joue un rôle clef dans le raisonnement et l’analyse et ce, devant toute situation, même la plus anodine.
Dans l’une de ses maîtrises, en Gémeaux, il est l’étendard de la jeunesse et emblème de la curiosité. Il signe la période d’éveil, de l’adolescence dans laquelle s’engouffrent une foule de questions et le désir d’expérimenter divers domaines. Ce Mercure n’analyse pas autant qu’un Mercure en Vierge, son autre dignité. En Gémeaux, il s’exprime à travers une mobilité géographique ou le souhait d’une vie changeante, composée par exemple de multiples expériences. Plusieurs vies en une.
Le Gémeaux, signe mutable aime changer de jeu de rôle au cours de sa vie, si le reste du thème le confirme. Pour autant, Mercure en Gémeaux ne rime pas toujours avec ce mouvement, synonyme pour certains d’instabilité. Il exprime dans les thèmes, des voies professionnelles dans l’écriture, dans les milieux littéraires ou les activités liées aux groupes et aux jeunes.
Parfois sa présence dans un thème n’est là que pour préciser le type d’orientation professionnelle. Le thème entier scellant les diverses informations, quelque fois contraires, il convient d’être prudent devant un Mercure en Gémeaux et ne pas tirer de conclusions trop hâtives.
Il en est de même pour la vie sentimentale, bien qu’aimant la diversité, ce Mercure en Gémeaux n’est pas synonyme d’infidélité affective. Il faut rappeler que les situations sentimentales ne s’analysent pas dans une simple localisation astrologique mais dans la synthèse. Ainsi les localisations d’astres ou aspects sont un premier climat, qu’il faut associer aux autres, nombreux.
Mercure en Gémeaux n’a pas d’affinité avec l’aspect sentimental. Il fait essentiellement référence au mental et aux raisonnements. Bien évidemment, son rôle dans la vie affective reste clef, puisque comme dans tout secteur, la communication est fondamentale dans la vie affective (couple, relation parent/enfant, famille).
La gourmandise intellectuelle, en cas de confirmation dans le thème, peut devenir une quête insatiable. Entre se nourrir l’esprit et courir le monde pour s’enrichir d’univers culturels, Mercure en Gémeaux ne sait pas toujours choisir. Il peut vouloir mener de front cette dualité car il ne peut choisir et donc renoncer à l’un. Cet astre en Gémeaux dispose d’une certaine souplesse dans les échanges et attire spontanément des sentiments de sympathie. Ses qualités de bon camarade en font quelqu’un de recherché en société et d’apprécié. Mais laissez-le respirer et vivre à son rythme, puisque de l’extérieur, il peut refléter une inconstance. Le signe d’Air du Gémeaux accueille l’astre des échanges et du mouvement, ensemble l’astre et le signe emboitent leurs pas dans un rythme alternatif. Aussi la routine n’est pas taillée pour cette localisation astrologique qui invite son entourage à modifier ses habitudes afin de s’enrichir.
Sa convivialité ne doit pas faire oublier, l’aspect roublard de cette position astrologique qui en fait un filou. Alors entre ruse et finesse d’esprit, la frontière est parfois tenue.
Nul doute, ce Mercure ne connaît pas l’ennui, enfant il est précoce et sa soif de curiosité est grande.
Cette localisation astrologique est l’un des indices de personnes qui, à un âge avancé, restent jeune d’esprit ou d’apparence physique.
Cette position de Mercure en Gémeaux est un joli papillon désireux de partir à la découverte de la vie.

La dissonance actuelle de Mercure en Gémeaux.

Outre les grandes lignes de ce Mercure en Gémeaux, il arrive qu’en astrologie mondiale, le retour de Mercure en Gémeaux soit mouvementé. C’est le programme proposé en ce moment à l’astre et plus particulièrement dans les jours qui viennent.

Actuellement Mercure en Gémeaux s’oppose à Saturne début Sagittaire. C’est probablement la signature la plus fiable des réflexions durables avant un engagement ou un acte important. En astrologie mondiale, elle met en lumière des problèmes de communication demandant de changer son fusil d’épaule. L’opposition Mercure Saturne se joue en signes mutables, ceux qui sont aptes à revoir leurs positions afin de débloquer une situation et permettre son évolution. Les mutables agissent de manière plus souple que les fixes, ils proposent des remises en question, c’est pourquoi cette opposition offre tous les espoirs d’une négociation dans la communication, ce qui ne serait pas le cas dans si elle se produisait dans des signes fixes.
Cette opposition réclame un ajustement des choses après une réfléxion. Elle est celle des calculs pour mieux négocier une situation et sous-entend une persévérance devant des difficultés, dû à un mental d’acier. Elle est l’opposition des obstinés car Mercure rencontre la résistance de Saturne. Un bras de fer intervient dans ce type de configuration qui en mutable, débouche sur des concessions.
Ce climat astrologique se complique par la présence de la dissonance de Neptune à Mercure, une signature mettant en doute la fiabilité et l’intégrité.
Malversations, fraudes, quiproquos, incompréhensions persistantes et mauvaises foi dans la communication sont au programme de ce bref séjour de Mercure dans les mailles de Saturne et Neptune. La situation astrologique de Mercure en Gémeaux est actuellement dissonante puisque l’astre reçoit simultanément la dissonance de Neptune situé début Poissons. Mercure en Gémeaux en se reliant à ces deux planètes lentes Saturne et Neptune, déjà en tensions, jette le trouble dans les échanges.

Durant cette période du 4 Mai 2015 au 30 Juin 2015 la communication risque d’être des plus houleuses et s’enveminer d’elle-même. Il faudra surtout compter sur la rétrogradation de Mercure en Gémeaux vers Neptune pour compliquer les situations. La phase de rétrogradation de Mercure en Gémeaux dissonant s’amorcera le 19 Mai 2015, date à partir de laquelle l’astre ralentira et viendra séjourner dans les filets de Neptune en Poissons.
Malgré l’épisode éphémère de l’aspect Mercure R carré Neptune, Mars en Gémeaux entre en conjonction à Mercure et stimule le carré à Neptune. On est en présence d’aspects propices à une communication menée sur des tons vendicatifs et exposant à des hostilités ouvertes (Mercure/Mars dissonant). De l’aspect dissonant de Mercure-Neptune découle souvent de réels problèmes de compréhension. Lorsque la dissonance est forte, elle véhicule un climat de rumeurs, de déformations de propos, des propos souillants la réputation d’autrui ainsi que des affabulations. L’univers du mensonge, celui de la fraude est propre à la dissonance Neptune-Mercure.

Cette configuration de Mercure aussi compliquée que de courte durée, entraîne également une fatigue cérébrale dans certaines cartes astrologiques, réactivées momentanément, par cet aspect.

Valérie Darmandy

Le 4/05/2015 à 10h47

copyrightA92G1C6

Poster un commentaire

Classé dans Ascendant, Ascendant signe, Mercure astrologie, Signe astrologique Gémeaux, Thème astriologique, Thème natal

Synastrie magique des Beatles

Anthologie sur Youtube

La magie des Beatles tient à l’axe de leurs lignes d’horizon, aux angularités de Neptune et à des imbrications de leurs Lunes natales stimulées par le transit direct d’Uranus au moment de leur rencontre. Incroyable synastrie sans orbe sur les axes inversés, montrant une série de concentrations d’aspects en conjonction et le rôle si précieux de la Lune le jour de la rencontre.

Georges Harrison et John Lennon présentent leurs lignes d’horizon inversées : l’Ascendant de l’un se trouve dans la maison VII de l’autre.

L’inversion des ascendants à 180° reste un aspect classique des synastries, créant une attraction automatique entre deux personnes.

Ringo Starr et Paul McCartney quand à eux se partagent l’angularité de Neptune, pour l’un l’astre se place sur la cuspide de VII et directement à l’ascendant pour Ringo Starr. Ensemble, ils véhiculent une dimension mythique.

Paul McCartney avec son ascendant Vierge à 25° entre par le jeu des oppositions dans le champ magnétique des lignes d’horizon, il rejoint l’axe I-VII des 2 autres Beatles : Georges Harrison et John Lennon.

Les 4 garçons de Liverpool en présentent leurs lignes d’horizon en conjonction, on peut y voir les signaux d’une complémentarité et l’investissement de l’un vis à vis de l’autre.

Georges Harrison et John Lennon ont ensemble une opposition Vénus de l’un face au Mars de l’autre, opposition semeuse d’émotions intenses, susceptible d’avoir joué un rôle dans l’engouement des fans, à laquelle s’ajoute l’opposition Vénus de John Lennon face au Soleil Poissons de Georges Harrison.   L’opposition Vénus Mars entre les deux hommes requiert une force particulière puisque Mars de John Lennon n’est autre que son maître ascendant… il est ainsi plus réceptif à l’influence Vénusienne qui lui fait face : celle de Georges. H. Du fait de l’inversion des axes et du jeu des maitrises des ascendants,  l’opposition entre Vénus de l’un et  Mars de l’autre devient centrale dans la synastrie de ces deux hommes.

Dans le thème de Harrison, l’ascendant fin Balance  maitrisé par Vénus s’oppose au Mars de John Lennon. La réciprocité sur les maîtres de I respectifs est ici remarquable et augmente l’implication personnelle, voire émotionnelle entre ces deux partenaires car on touche la sphère Vénusienne sollicitée par Mars, courant astrologique fougueux et qui n’en reste pas moins un formidable potentiel créateur.

Aux vues de la teneur des astres pris dans l’aspect, le fait qu’ils soient maitres d’ascendant  on peut parler sans doute aucun de complémentarité et du plaisir d’être unis dans l’oeuvre artistique.

Ensemble, leurs thèmes développent des énergies Vénus-Mars propices à installer des plaisirs et à semer une vague d’émotions tout autour d’eux.

Seul, l’un sans l’autre, la magie émotionnelle Vénus-Mars n’existe pas.

La Lune de Georges Harrison 0° Scorpion se place dans la maison VII de John Lennon agissant comme un attachement de type familial entre les deux. Un tissu affectif et émotionnel ressort de leur synastrie ainsi que des notions de complémentarité.

On observe également le rôle des Lunes pour les 4 , la Lune se trouve dans le même signe, Lion, pour Ringo Starr et Paul McCartney. La Lune conjointe à Pluton chez Ringo Starr ( Lune à 4° lion) forme une opposition à la Lune (5°Verseau)opposée Pluton de John Lennon!. Quant à Georges Harrison il présente un aspect également Lune Scorpion au carré de Pluton..

Aux vues de la nature Lune-Pluton commune au groupe (pouvoir magnétique, séduction fatale et la pulsion de mort, deuil) cet aspect commun Lune-Pluton a pu contribuer à endeuiller le groupe, qui du reste véhicule plusieurs courants mélangés, une influence certaine de Neptune angulaire et Vénus-Mars, des Vénus opposés Soleil.

Transit d’Uranus et l’effet sur leurs Lunes en 1957 …

La rencontre entre John Lennon et Paul McCartney se produit le 6 en Juillet 1957 alors qu’Uranus atteint l’opposition de la Lune Verseau de John Lennon , Uranus se trouve à ce moment là en transit direct sur la Lune 4° Lion de Georges Harrison qui rejoindra le groupe par l’intermédiaire de Paul McCartney !  L’importance de l’état initial des lunes ( synastrie de groupe) explique le retentissement du transit d’Uranus sur « l’effet de groupe ». Jupiter arrive sur Neptune, planète collective, angulaire chez Paul McCartney et Ringo Starr et amène une forme de paternité au courant musical ( Neptune) qui naîtra de cet instant.

On ne saurait sous estimer la portée d’un transit d’une planète lente sur des aspects communs. Le direct d’Uranus créera la rencontre entre les 4 Beatles.

Les planètes à l’intérieur des cartes sont celles en transit au moment de la rencontre. En Juillet 1957 le transit de la conjonction Vénus-Mars en Lion rejoignant le transit d’Uranus réveillera le potentiel du futur groupe de Liverpool.

Observation astrologique de l’effet de résonance commune pour les synastries de groupe :

La lune transite le signe du scorpion le 6 Juillet 1957 jour de la rencontre entre Paul McCartney et John Lennon.

Or, dans le thème natal de Georges Harrison, qui allait rejoindre le groupe par l’intermédiaire de Paul McCartney, on trouve au natal une Lune angulaire sur la cuspide de I au carré à Pluton…cet aspect sombre et au pouvoir de fascination, commun chez ses acolytes.  

Source biographie:

http://www.thebeatlesday.fr/6-juillet-1957-premiere-rencontre-entre-john-et-paul/

Carte ci-dessous, juxtaposition de la carte de Ringo Starr avec la carte natale de Paul McCartney ( en rouge), où l’on voit distinctement l’inversion des axes quasiment sans orbe…

Seconde carte, synastrie de John Lennon avec Georges Harrison ( planètes en rouge).

Inversion des axes de la I à la VII avec un orbe plus large, angularité lunaire dans l’axe, oppositions exactes de Vénus de l’un face au Mars de l’autre…

De manière isolée, en annexe de la synastrie, le leader du groupe John Lennon présente une conjonction exacte de Jupiter-Saturne 13°dans le signe solide du Taureau en I, aspect empreint de perennité de son oeuvre. La présence de Neptune sur les cuspides des angles de deux des Beattles agit comme un phénomène d’époque et une référence en matière de culture. musicale.

Une belle alchimie.

30/09/2011

Valérie Darmandy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

copyrighta92g1c61

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Poster un commentaire

Classé dans amour et relations, astrologue, Célébrités, Neptune, synastrie