Archives de Catégorie: Ascendant

Vénus en Vierge, sur les terres de Mercure.

Vénus Mercure création Valérie Darmandy

Symboliquement Vénus parle au regard, elle est ce que nos yeux voient pour la première fois lors d’une rencontre, l’apparence et l’allure d’un être.  La phase de séduction franchie, Vénus laisse entrer d’autres paramètres astrologiques en jeu et l’amour se vit intérieurement selon plusieurs facteurs. Synastrie.

Vénus en chute

A l’instar de Mars en Cancer où il est en chute dans ce signe d’Eau, la chute de Vénus en Vierge indique que les caractéristiques du signe Mercurien ne s’harmonisent pas avec les émotions et les tentations propres à Vénus. La raison prend régulièrement le pas sur ces élans naturels. La chute de l’astre, opposée à son lieu d’exaltation en Poisson, est une appellation stipulant qu’un astre se trouve dans le signe le plus inadapté à ses caractéristiques, ne permettant pas à la planète d’être vécue avec fluidité. L’astre est troublé de sorte que des efforts sont demandés pour passer par-dessus quelques difficultés. En présence de Vénus en Vierge dans un natal,  étudier l’état de Mercure natal est fondamental puisqu’il donne une idée du traitement des informations pendant les communications avec les personnes liées à la sphère affective.

Lorsque l’astre de la séduction et de l’apparence se trouve sur les terres de Mercure, la sphère affective passe au crible de la raison. Vénus en Vierge entre relativement tôt dans un processus de réflexion ne facilitant guère un état de sérénité.  Localisation astrologique génératrice d’anxiété, on a besoin de s’assurer de la sincérité d’autrui avant de s’ouvrir et pour atteindre son objectif,  on observe attentivement l’attitude de ceux que l’on aime. Tôt dans l’existence le mental ne tarde pas à s’élancer dans des pistes de réflexions où des questions appellent de nouvelles questions. L’impossible détachement dissimule la recherche de la sécurité dans les liens affectifs. Il est question de s’assurer de la loyauté des sentiments, en s’appuyant sur de détails depuis lesquels naissent de nouveaux raisonnements.  L’analyse de l’attitude de ceux que l’on affectionne prend le pas sur les émotions et un manque de spontanéité se manifeste. Le mental peut se trouver en alerte, prêt à intercepter des comportements d’autrui qu’il interprète pour jauger les sentiments.

Le signe de la Vierge, aimant comprendre les origines et la destination des situations, accueille ici un des symboles du mode affectif, Vénus. Rien n’est alors laissé au hasard, un détail devient un levier pour des discussions et des raisonnements.  Les sentiments s’entourent de pudeur et le cœur s’ouvre au fur et à mesure que la confiance s’installe.  Selon la globalité des cartes et des contacts à Vénus, cette position astrologique débouche vers deux attitudes. On observe un comportement pudique restant sur la défensive ou une certaine naïveté. Bien évidemment dans le langage astrologique, tout n’est que nuances et dégradés, comme dans une peinture il n’existe pas de couleur pure, celle-ci est diluée ou se trouve plus prononcée. Pour les localisations astrologiques et aspects, la situation est identique, tout est nuancé.

Ainsi cette attitude sur la défensive ou emprunte de naïveté s’estompe ou entre en relief grâce aux autres aspects astrologiques. De plus, elle est plus ou moins manifeste selon les périodes de vie, en raison des sollicitations astrologiques temporaires reçues par l’astre natal.

Le long de l’existence, en fonction des climats astrologiques majeurs, on peut assister à une évolution passant d’une certaine naïveté vers de la réserve vis-à-vis de sa sphère affective. Ces évolutions de Vénus en Vierge dépendent en grande partie de la disposition astrologique de Mercure dans le natal, astre maître de Vénus. Mercure conduit Vénus vers ses potentielles transformations, à travers des remises en question. L’analyse dans la vie amoureuse et même affective au sens large, devient un réflexe.

Quelle que soit le stade dans lequel se trouve Vénus en Vierge à divers moments de l’existence, le principal défi de l’astre consiste à garder une neutralité face aux émotions.

Il existe certaines localisations astrologiques inclinant vers un travail de lâcher-prise, entre autre, on trouve la Lune en Capricorne, Vénus en Vierge et spécialement Mercure en Vierge, position astrologique où le lâcher-prise s’avère particulièrement difficile. Le lâcher-prise sous Vénus en Vierge est retardé par le fait que cette Vénus cherche à comprendre le pourquoi du comment et vise à améliorer les situations. Dans la vie amoureuse la réflexion pousse à comprendre les faiblesses d’autrui et à être indulgent plus d’une fois, dans la mesure où la confiance n’est pas encore entachée, le pardon est possible. En tant que signe de l’élément Terre, le signe de la Vierge stocke dans sa mémoire les attitudes vues et entendues. Vénus se veut conciliante et gomme volontiers les erreurs de ceux qu’elle aime jusqu’à ce qu’elle prenne conscience qu’elle a pu s’oublier en faisant passer « les autres » avant elle.

Vivre avec une Vénus dans le signe de Mercure, revient à poursuivre la quête d’un amour que l’on voudrait parfait, bien que la perfection ne soit pas de ce monde. Vénus en Vierge expose aux illusions parce que l’on ne passe pas par-dessus les défauts des autres et espère que l’herbe est plus verte ailleurs. On trébuche sur des mots ou des attitudes de ceux que l’on aime en espérant qu’ils changent pour se conforter à notre personnalité.

Tout en douceur, Vénus en Vierge peut vouloir façonner les autres à son image et être animé d’un mécontentement latent tant qu’elle n’observe ces changements s’opérer. La quête de la perfection n’est peut-être pas aussi manifeste que dans certaines caractéristiques astrologiques mais ce désir d’atteindre l’idéal s’inscrit dans le temps et reste apte à altérer des échanges.  Vénus dans le signe de Mercure aspire à trouver une vie affective lui permettant de s’épanouir à la fois sur le plan intellectuel et le plan charnel.  Attentif aux potentialités chez autrui, Vénus en Vierge cherche à nourrir son intellect. Le partage de centres d’intérêts en commun avec ceux qu’elle aime représente un vif intérêt. Ce mode de vie affectif peut devenir réalité si le thème va dans ce sens. Des absences de partage restent susceptibles de relancer son mécontentement.

Apprendre à arrondir les angles, intégrer que nul n’est parfait est une réflexion qui s’invite tardivement dans l’existence. La méfiance est souvent un sentiment sur lequel on doit travailler pour ne pas rester dans le mauvais pli d’une relation qui a échoué.

En cas de forte dissonance sans porte de sortie – aspect harmonique reliant les dissonances- le travail de fond demandé par Vénus en Vierge fait découvrir combien des concessions sont sources d’équilibre.

L’apparence et l’élégance vestimentaire sont des critères auxquels l’astre en Vierge est particulièrement sensible. Sa vue est captivée par la beauté des formes ainsi que les couleurs, les textures, le style d’un vêtement. Soucieuse de séduire comme tout à chacun, l’emplacement de Vénus dans ce signe met cependant l’accent sur les délicates attentions espérées, reçues et celles qui, en vain, ne viennent pas.

Il est des détails qui font toute la différence. Mieux que quiconque, l’astre dans le signe précis de la Vierge fait ses choix auprès de détails qui distinguent l’insipide de l’intéressant.

 

Vénus fait une brève intrusion en Vierge le 18 Juillet 2015 à 22H39GMT avant de repartir le 31 Juillet à 15H28GMT en Lion et d’y opérer sa rétrogradation.

Le retour de Vénus en Vierge et son direct dans le signe est attendu le 8 Octobre 2015 à 17H30GMT d’où elle sortira le 8 Novembre à 15H32GMT.

 

Valérie Darmandy

le 11/07/2015 à 18H21

copyrighta92g1c61

Commentaires fermés sur Vénus en Vierge, sur les terres de Mercure.

Classé dans Amour et astrologie, apprendre l'astrologie, Ascendant, Ascendant signe, astrologie, astrologie 2015, astrologie 2016, astrologue, Astrologue Paris, Astrologue professionnelle, enseignement astrologique, horoscope, les signes astrologiques, Thème astral, Thème astrologique, Vénus en astrologie

Mercure en Gémeaux

A l’occasion de la présence de Mercure en Gémeaux, faisons un tour d’horizon sur les caractéristiques de l’astre dans ce signe, où il est en dignité.
Associé à un principe de mobilité et de jeunesse, Mercure placé dans ce signe d’Air exprime un désir de changement discontinu. Il incarne un état qui se veut transitoire et susceptible d’être modulé par l’environnement ou l’entourage extérieur. Adaptable et doué pour se fondre dans le décor, ce Mercure réclame une nourriture cérébrale abondante mais changeante. La diversité des centres d’intérêts est vivement souhaitée et si tel n’est pas le cas, maintenir son mental sur un même sujet peut le faire décrocher.
Mercure relatif aux échanges et au traitement de l’information, est fondamental dans chaque carte natale puisqu’il reflète, avec le facteur émotionnel tel que l’état astrologique de la Lune, la façon dont est interceptée une information, la plus ordinaire. On retient d’une communication, ce qui passe à travers vos filtres.
Ces filtres proviennent de l’éducation mais également de vos champs d’expériences, du vécu, des souvenirs, de l’état du ciel natal et de son exposition en cours. L’état de votre ciel évolue en permanence, ainsi la communication change d’une période de vie à une autre. Selon les époques de l’existence, vous êtes plus réceptif à certaines informations ou en êtes détaché. Mercure joue un rôle clef dans le raisonnement et l’analyse et ce, devant toute situation, même la plus anodine.
Dans l’une de ses maîtrises, en Gémeaux, il est l’étendard de la jeunesse et emblème de la curiosité. Il signe la période d’éveil, de l’adolescence dans laquelle s’engouffrent une foule de questions et le désir d’expérimenter divers domaines. Ce Mercure n’analyse pas autant qu’un Mercure en Vierge, son autre dignité. En Gémeaux, il s’exprime à travers une mobilité géographique ou le souhait d’une vie changeante, composée par exemple de multiples expériences. Plusieurs vies en une.
Le Gémeaux, signe mutable aime changer de jeu de rôle au cours de sa vie, si le reste du thème le confirme. Pour autant, Mercure en Gémeaux ne rime pas toujours avec ce mouvement, synonyme pour certains d’instabilité. Il exprime dans les thèmes, des voies professionnelles dans l’écriture, dans les milieux littéraires ou les activités liées aux groupes et aux jeunes.
Parfois sa présence dans un thème n’est là que pour préciser le type d’orientation professionnelle. Le thème entier scellant les diverses informations, quelque fois contraires, il convient d’être prudent devant un Mercure en Gémeaux et ne pas tirer de conclusions trop hâtives.
Il en est de même pour la vie sentimentale, bien qu’aimant la diversité, ce Mercure en Gémeaux n’est pas synonyme d’infidélité affective. Il faut rappeler que les situations sentimentales ne s’analysent pas dans une simple localisation astrologique mais dans la synthèse. Ainsi les localisations d’astres ou aspects sont un premier climat, qu’il faut associer aux autres, nombreux.
Mercure en Gémeaux n’a pas d’affinité avec l’aspect sentimental. Il fait essentiellement référence au mental et aux raisonnements. Bien évidemment, son rôle dans la vie affective reste clef, puisque comme dans tout secteur, la communication est fondamentale dans la vie affective (couple, relation parent/enfant, famille).
La gourmandise intellectuelle, en cas de confirmation dans le thème, peut devenir une quête insatiable. Entre se nourrir l’esprit et courir le monde pour s’enrichir d’univers culturels, Mercure en Gémeaux ne sait pas toujours choisir. Il peut vouloir mener de front cette dualité car il ne peut choisir et donc renoncer à l’un. Cet astre en Gémeaux dispose d’une certaine souplesse dans les échanges et attire spontanément des sentiments de sympathie. Ses qualités de bon camarade en font quelqu’un de recherché en société et d’apprécié. Mais laissez-le respirer et vivre à son rythme, puisque de l’extérieur, il peut refléter une inconstance. Le signe d’Air du Gémeaux accueille l’astre des échanges et du mouvement, ensemble l’astre et le signe emboitent leurs pas dans un rythme alternatif. Aussi la routine n’est pas taillée pour cette localisation astrologique qui invite son entourage à modifier ses habitudes afin de s’enrichir.
Sa convivialité ne doit pas faire oublier, l’aspect roublard de cette position astrologique qui en fait un filou. Alors entre ruse et finesse d’esprit, la frontière est parfois tenue.
Nul doute, ce Mercure ne connaît pas l’ennui, enfant il est précoce et sa soif de curiosité est grande.
Cette localisation astrologique est l’un des indices de personnes qui, à un âge avancé, restent jeune d’esprit ou d’apparence physique.
Cette position de Mercure en Gémeaux est un joli papillon désireux de partir à la découverte de la vie.

La dissonance actuelle de Mercure en Gémeaux.

Outre les grandes lignes de ce Mercure en Gémeaux, il arrive qu’en astrologie mondiale, le retour de Mercure en Gémeaux soit mouvementé. C’est le programme proposé en ce moment à l’astre et plus particulièrement dans les jours qui viennent.

Actuellement Mercure en Gémeaux s’oppose à Saturne début Sagittaire. C’est probablement la signature la plus fiable des réflexions durables avant un engagement ou un acte important. En astrologie mondiale, elle met en lumière des problèmes de communication demandant de changer son fusil d’épaule. L’opposition Mercure Saturne se joue en signes mutables, ceux qui sont aptes à revoir leurs positions afin de débloquer une situation et permettre son évolution. Les mutables agissent de manière plus souple que les fixes, ils proposent des remises en question, c’est pourquoi cette opposition offre tous les espoirs d’une négociation dans la communication, ce qui ne serait pas le cas dans si elle se produisait dans des signes fixes.
Cette opposition réclame un ajustement des choses après une réfléxion. Elle est celle des calculs pour mieux négocier une situation et sous-entend une persévérance devant des difficultés, dû à un mental d’acier. Elle est l’opposition des obstinés car Mercure rencontre la résistance de Saturne. Un bras de fer intervient dans ce type de configuration qui en mutable, débouche sur des concessions.
Ce climat astrologique se complique par la présence de la dissonance de Neptune à Mercure, une signature mettant en doute la fiabilité et l’intégrité.
Malversations, fraudes, quiproquos, incompréhensions persistantes et mauvaises foi dans la communication sont au programme de ce bref séjour de Mercure dans les mailles de Saturne et Neptune. La situation astrologique de Mercure en Gémeaux est actuellement dissonante puisque l’astre reçoit simultanément la dissonance de Neptune situé début Poissons. Mercure en Gémeaux en se reliant à ces deux planètes lentes Saturne et Neptune, déjà en tensions, jette le trouble dans les échanges.

Durant cette période du 4 Mai 2015 au 30 Juin 2015 la communication risque d’être des plus houleuses et s’enveminer d’elle-même. Il faudra surtout compter sur la rétrogradation de Mercure en Gémeaux vers Neptune pour compliquer les situations. La phase de rétrogradation de Mercure en Gémeaux dissonant s’amorcera le 19 Mai 2015, date à partir de laquelle l’astre ralentira et viendra séjourner dans les filets de Neptune en Poissons.
Malgré l’épisode éphémère de l’aspect Mercure R carré Neptune, Mars en Gémeaux entre en conjonction à Mercure et stimule le carré à Neptune. On est en présence d’aspects propices à une communication menée sur des tons vendicatifs et exposant à des hostilités ouvertes (Mercure/Mars dissonant). De l’aspect dissonant de Mercure-Neptune découle souvent de réels problèmes de compréhension. Lorsque la dissonance est forte, elle véhicule un climat de rumeurs, de déformations de propos, des propos souillants la réputation d’autrui ainsi que des affabulations. L’univers du mensonge, celui de la fraude est propre à la dissonance Neptune-Mercure.

Cette configuration de Mercure aussi compliquée que de courte durée, entraîne également une fatigue cérébrale dans certaines cartes astrologiques, réactivées momentanément, par cet aspect.

Valérie Darmandy

Le 4/05/2015 à 10h47

copyrightA92G1C6

Poster un commentaire

Classé dans Ascendant, Ascendant signe, Mercure astrologie, Signe astrologique Gémeaux, Thème astriologique, Thème natal

Lune en Capricorne, apprendre à lâcher-prise

Lune en Capricorne, extrait thème Prince Alexander Louis

Quand la Lune se trouve dans ce signe Saturnien, la partie émotionnelle est dissociée de l’analyse. Ainsi, pendant un échange, l’émotion est mise de côté afin d’optimiser l’objectivité du message entendu. Contrairement à la Lune Poisson, véritable papier buvard des ambiances, la Lune en Capricorne possède cette capacité de faire abstraction des émotions.
Cette Lune, lucide sur le monde qui l’entoure, développe peu d’affinités avec les centres d’intérêts spirituels qu’elle cherche à expliquer avec des arguments scientifiques. Son esprit cartésien l’amène volontiers à fréquenter des univers de chiffres et de données où tout a une explication rationnelle. La coloration de cette Lune par les propriétés de Saturne – son maître planétaire – aide à tempérer les emballements tout en donnant quelques leçons de morale. Cette attitude partirait d’un bon sentiment mais l’objectif du message n’est pas toujours perçu ainsi par l’interlocuteur.
Dans les échanges, cette Lune saturnienne a tendance à avoir un esprit critique, des idées préconçues et regorge d’arguments à l’appui. Un engouement pour les débats ayant pour thème des sujets sérieux et les discussions philosophiques sont souvent observés sous cette localisation astrologique. Sceptique, cette Lune a tendance à être habitée par des certitudes et a du mal à changer de point de vue. Pourtant ne voyez pas en ce comportement une volonté d’avoir le dernier mot, c’est plutôt sa grande lucidité et sa soif de connaissance qui s’expriment et elle souhaiterait que son avis soit pris en compte. La crainte de ne pas être assez entendue lui fait adopter des comportements où elle envoie une image diamétralement opposée à ce qu’elle est. Le résultat escompté finit par susciter de la controverse, ainsi en jouant un rôle de composition pour cacher son malaise, cette Lune se révèle maladroite et a bien du mal à faire passer aux autres, son vrai fond. Avec son besoin de placer une étiquette sur les situations, elle a tendance à tirer des conclusions car derrière cette Lune, Saturne se veut clair et méthodique, aussi toute situation est analysée.
Chaque problème a sa solution, tout s’expliquerait presque mathématiquement, c’est un peu la philosophie de cette Lune assez pragmatique. Son attitude rigide dépend des autres aspects et du thème. Néanmoins, on pourra percevoir chez certaines personnes une apparence collet-monté ou une impression hautaine. D’autres allures émanent de la Lune en Capricorne, telle qu’une attitude distante, instaurée par le climat Saturnien. La froideur ou une timidité peut être perçue. Il faut du temps avant que ce luminaire sorte de sa réserve.
Maitrisant cette Lune, Saturne dresse un rempart en guise de protection et avant qu’il ne tombe il peut s’écouler un certain temps. La Lune en Capricorne a besoin de délai pour se dévoiler dans un premier temps puis dans un second temps, s’épanouir. Elle évolue par étapes, une prise de recul est nécessaire afin qu’elle assimile une situation qu’elle aura au préalable analysé sous tous les angles. Elle déploie ses ailes selon un rythme dépendant entièrement de la confiance et de tous les signaux liés à celle-ci. C’est pourquoi, le langage non verbal l’intéresse particulièrement car elle se fit aux attitudes plutôt qu’aux paroles. Cette position astrologique peut indiquer un manque de confiance en soi et surtout aux autres.
La Lune en Capricorne ne peut se confier spontanément comme peuvent le faire certains aspects planétaires de type Uranus-Vénus, Lune Uranus, Mars Vénus, des éléments Gémeaux, Verseau), elle a besoin d’avoir confiance en son interlocuteur et que cette confiance soit alimentée sur le temps par des preuves. Dans un échange, un détail peut ébranler la confiance qu’elle avait acquise envers quelqu’un. Cette Lune est susceptible de rétracter sa confiance face à une attitude déplaisante, il s’agit en outre d’une Lune bien difficile à convaincre.
Une quête de la perfection débouche tôt ou tard dans la vie sur un sentiment d’insatisfaction car ce que recherche la personne auprès des autres, n’existe que dans son idéal. Saturne qui se cache derrière cette Lune, régule la gamme des émotions et restreint leurs expressions. Celles-ci sont tempérées et parfois non affichées. La raison prend le pas sur les émotions dans des proportions nuancées en fonction des aspects annexes.
Avant de s’emballer face à une situation satisfaisante, la Lune en Capricorne observe des paramètres entourant la situation, elle les passe au crible et a besoin de garanties. Les émotions sont plus ou moins contrôlées pendant une période de vie et cette gestion émotionnelle fluctue selon les autres aspects. Il arrive que cette Lune refoule ses émotions et ne les montre qu’avec parcimonie de crainte de l’échec. Cette position astrologique est particulièrement réceptive à la question de l’éthique, à la morale et invite à rester fidèle aux principes transmis par l’autorité parentale.
Sous cette Lune, le formatage dans l’enfance et les codes reçus forment de puissants socles. Par sa maîtrise à la Lune, Saturne cristallise les émotions et leur confère un caractère prégnant. Mieux que dans les 11 autres signes du Zodiaque, dans le Capricorne la Lune grave toute émotion dès le plus jeune âge ; ce que l’enfant voit, entend et sent est intégré et représente une vérité toute puissante dans laquelle l’enfant se range jusqu’au jour où il s’efforce d’en briser le schéma pour créer ses propres codes. Devenu adulte, une personne ayant la Lune en Capricorne peut refuser d’écouter ses propres émotions au nom d’un principe d’éducation resté ancré. Des blocages peuvent avoir pour origine une relation à un parent. Ses interdits viennent en grande partie des verrous installés pendant la période de l’enfance.
Caractérisée par une droiture d’esprit, la Lune en Capricorne aime sentir sa conscience tranquille. Aussi, elle évite d’adopter tout comportement qui pèserait sur sa conscience. En effet, elle aime se sentir sans reproches auprès de ses connaissances. C’est du moins l’impression qu’elle souhaite donner et qui n’est pas toujours l’image perçue par l’extérieur. Entre ce que la personne souhaite projeter comme image et ce que l’extérieur perçoit d’elle, le thème révèle un décalage. Bien qu’elle soit un élément astrologique parmi tant d’autres, cet emplacement de la Lune est une piste à considérer dans ce sens.
L’honnêteté intellectuelle est un principe évident chez la Lune en Capricorne mais elle attend tant des autres que son intransigeance se révèle compliquée pour certains thèmes dotés d’un niveau émotionnel élevé. Dans une discussion des plus ordinaires, cette Lune peut inconsciemment censurer les émotions de son interlocuteur, se heurter à des détails. L’échange spontané laisse la place à des dialogues au contenu contrôlé de crainte d’éveiller la susceptibilité.
En communiquant avec une Lune en Capricorne, certaines personnes un peu plus impulsives doivent adopter des précautions de langage et en définitive l’échange perd de sa fluidité. Si les thèmes le confirment, la communication devient complexe et d’autres aspects astrologiques viennent compenser pour maintenir le confort dans la communication.
Les personnes les plus réceptives (Lune Cancer, Poissons, Scorpion ou des éléments Uraniens) pourront sentir que cette Lune se préserve derrière des barrières et qu’il faut du temps avant qu’elle ne s’ouvre.
Dans la communication, un sentiment d’incompréhension est souvent constaté, il varie selon bien sur les époques et les aspects mais ce sentiment précis d’incompréhension enclenche un vrai problème pour cette Lune. Une crainte se dissimule sous la Lune en Capricorne, la crainte de mal faire et celle de projeter une image éloignée de l’intérieur.
La vie d’une lune en Capricorne peut être jalonnée d’incompréhensions nourrissant son manque de confiance envers les autres. Pour limiter des impairs dans les échanges, adopter le lâcher-prise est fondamental. Néanmoins, il a lieu après bien des expériences et des déconvenues, provoquant la remise en question. Cette Lune doit apprendre à changer sa perception des choses, elle doit intégrer le fait que tout rejet ne rime pas avec échec et doit surtout apprendre à accepter les autres tels qu’ils sont et non pas comme elle voudrait qu’ils soient.
La Lune en Capricorne fait travailler trois points importants : le premier est de trouver l’équilibre entre la part émotionnelle et la part d’intellectualisation. Le second est de travailler sur la confiance en soi et aux autres. Le troisième est de briser des carcans et transgresser des principes dès qu’ils freinent l’évolution. Il peut s’agir d’interdits que la personne se crée. Le défi de cette Lune est de vivre libre, détachée du jugement des autres. Ce dernier point est probablement le plus difficile à atteindre car le regard des autres a du poids. Ce long travail intérieur est souvent perçu comme une étape incontournable pour avancer. Un accouchement de la personne a lieu, non sans mal car ces évolutions demandent des efforts car la personne doit aller à l’encontre de certaines choses qui lui semblent naturelles mais ne permettant plus son évolution. Il peut s’agir de réflexe, d’attitude à rectifier, de comportement à abandonner. Ces changements profonds peuvent accompagner une grande partie de la vie.
Professionnellement, cette Lune a besoin de savoir où elle met les pieds et puisque l’on est jamais mieux servi que par soi-même, elle délègue peu et préfère régenter. L’influence de Saturne sur le luminaire peut tout aussi bien donner la recherche de la sécurité dans un poste professionnel, comme procurer une activité préservant l’indépendance. Les réalisations professionnelles ne dépendant jamais d’un seul élément astrologique, la Lune en Capricorne est un indice parmi d’autres. L’ambition n’est jamais bien loin de sorte qu’une réalisation professionnelle passe au premier plan, comme si la personne née sous une Lune en Capricorne, devait d’abord poser ses bases personnelles avant de construire sa vie intime et d’accorder surtout de l’espace à l’autre. Intégrer l’autre est un processus lent chez cette Lune car l’indépendance est soulignée ; la solitude peut être vécue tel un havre de paix où l’on se ressource. Selon la hauteur de ses ambitions, la personne doit se réaliser dans un premier temps afin d’être psychologiquement disponible pour l’autre.
Ne vous fiez pas aux apparences ! Sous un air timide ou pudique, la Lune Capricorne renferme une détermination propre à Saturne, à savoir une volonté de fer. Saturne la fait mûrir en accélérée, elle est capable d’endosser des responsabilités et d’encaisser des situations difficiles en leur trouvant des circonstances atténuantes. Aussi intransigeante soit-elle face à une attitude irrespectueuse, cette Lune se révèle paradoxalement indulgente. La raison et l’analyse qui prennent le pas sur son émotionnel, l’entrainent à trouver des raisons valables à des situations peu agréables. Saturne est apte à montrer ses deux faces ; la leçon de morale tombe ou une longue explication est trouvée à une situation déplaisante. Les personnes nées sous cette Lune sont conscientes de leur paradoxe déstabilisant pour elles-mêmes et pour l’entourage.

Dans son mode affectif, l’indépendance entre en jeu car maintenir l’autonomie est nécessaire. Assez directive cette Lune sait ce qu’elle veut et n’apprécie guère qu’on lui dicte ce qu’elle doit faire. Un second paradoxe se trouve ici puisqu’elle est à la fois décisionnaire et soucieuse du jugement des autres. Cette Lune est en proie à des conflits intérieurs demandant in fine, de faire un réglage sur l’équilibre entre le désir propre et les principes.
Pour l’équilibre affectif, il est essentiel de préserver des espaces de liberté, des temps de pauses afin de maintenir l’harmonie d’autant que ces moments de repli ont des vertus constructives. En effet, cette Lune intègre lentement les situations et a besoin d’étapes pour les assimiler, les situations qui s’accélèrent l’étoufferaient. En amour, la confiance et le temps la font avancer ou parfois l’aident à défaire les nœuds de son enfance qui seraient un peu trop serrés.
La présence de cette Lune dans un thème sous-entend bien d’autres versants notamment en matière de critères où la barre est haute. La recherche de relations sincères est souhaitée et si possible de relations valorisantes car les personnalités insipides laissent cette Lune dans la plus grande neutralité. Sélective, elle aime évoluer au sein d’un clan, trié sur le volet et ne s’entourer que du meilleur.
Le sens des valeurs, la fiabilité, la fidélité, l’honnêteté intellectuelle et la simplicité sont les principaux piliers de son existence. Cette localisation astrologique est un indice de stabilité affective et situe un degré de patience assez élevé face aux difficultés. L’épanouissement affectif est complet à condition que les ambitions soient réalisées ou que l’espace personnel soit respecté.
Le temps est son meilleur ami. Avec les années et l’expérience, la Lune en Capricorne arrondie ses angles et apprend à mettre un bémol dans ses exigences.
Faire tomber les barrières de la Lune en Capricorne, c’est découvrir un être sensible qui se protège d’un monde hostile.
Toutes les personnes nées sous la Lune Capricorne sont concernées par le transit de Pluton en Capricorne depuis 2008. Pluton  n’entrera en Verseau qu’en 2025 en effectuant ses premières entrées en 2023 et 2024 dans ce signe.

Image, extrait de ma carte du ciel du Prince de Cambridge, né le 22 Juillet 2013 avec la Lune Capricorne.

Valérie Darmandy

le 2014/08/22 à 22h15

copyrighta92g1c61

1 commentaire

Classé dans Amour et astrologie, apprendre l'astrologie, Ascendant, Ascendant signe, astrologie, astrologie 2015, Astrologue Paris, Astrologue professionnelle, blog d'astrologie, Blog d'astrologie 2015-2016, enseignement astrologique, horoscope, la lune en astrologie, les signes astrologiques, Saturne