Pleine Lune du 13 Octobre 2019.

 La pleine lune aura lieu le 13 Octobre 2019 à 21h09.gmt. Dans le ciel astrologique, l’opposition Lune 20°14 Bélier -Soleil 20°14° Balance en signes cardinaux entre au double carré de Pluton 20°40′ R en Capricorne. Dans cette figure, Pluton devient l’Apex. il crée un point de tension entre le symbole de la gente féminine (Lune) et masculine (Soleil ). Il s’agit d’un carré au degré exact, avec une orbe en minutes. La Lune et le Soleil sont au carré appliquant à Pluton. Cependant, la Lune est au carré appliquant croissant tandis que le Soleil est au carré appliquant décroissant. Les forces de Pluton sont mieux vécues par la Lune en Bélier, un signe situé, dans le sens du Zodiaque, devant le Capricorne. Bien que le Soleil et la Lune soient affligés chacun par Pluton, le Soleil en Balance carré Pluton Capricorne dispose  d’une dissonance prioritaire à celle de la Lune carré Pluton.’

Le signe du Cancer est l’unique signe cardinal vide. Sous la dynamique du carré en T des trois autres cardinaux, le Cancer réceptionne l’accumulation de leur énergie. Il devient la clef de voute de cette tension éphémère.  Le Cancer est invité à prendre des décisions et agir plus que d’ordinaire.

 

 

Cette pleine Lune dans l’axe Bélier- Balance libère un dynamisme certain. Les astres et les luminaires se répartissent dans trois des quatres signes cardinaux (Bélier, Cancer, Balance, Capricorne) donnant lieu à de l’agitation. Emblème de changement et de prise d’initiative, les cardinaux incitent à sensibiliser leurs interlocuteurs. Ils ne peuvent rester dans l’oisiveté. L’activité et l’hyperactivité pour deux d’entre eux (Bélier – Capricorne) génèrent de l’action.

Les changements d’opinions, les contestations interviennent dans l’expression de ces deux cardinaux. L’hésitation et l’absence de conviction face à un choix, porté par la Balance, devrait se dissiper à l’approche de cette pleine lune. La dynamique de la pleine Lune galvanise le signe de la balance et le contraint a une réaction   immédiate.

Lune en Bélier

Avec le carré de Pluton, la Lune en Bélier devient plus investie dans ses actions. En parallèle, elle fait naître chez le natif une sensibilité à fleur de peau. Pluton accorde une densité aux qualités de cette Lune.

Quelques caractéristiques de cette localisation astrologique.

La Lune en Bélier fonctionne tout en transparence. Sans sous entendu, on se dispense des formes pour communiquer, avec pour argument, le gain de temps.   En matière de communication, la susceptibilité est latente. La communication se veut frontale peu soucieuse des remous suscités. L’impatience entraîne une précipitation dans les décisions. La hâte expose à des maladresses, notamment à effectuer des actes dans des instants inadaptés. L’impulsivité ne doit pas faire oublier la sincérité.  Derrière une attitude véhémente, se cachent des intentions honnêtes, avec comme objectif, celui de générer une interactivité. La Lune en Bélier aspire en effet à vivre au milieu des émotions des autres. Avec une verbalisation composée de sincérité et de provocation, cette localisation astrologique attise des passions. Au contact de sa nature contestataire, les opinions se divisent rapidement.  L’empressement est palpable dans les échanges y compris dans une communication non verbale.  Une nature capricieuse se dégage du comportement. L’inertie des autres peut considérablement crisper.  Face à des situations difficiles, le courage habite le natif né avec la Lune en Bélier. Téméraire pour monter en première ligne, il réalise des actions dans lesquelles l’audace est demandée. Efficace et énergique, la Lune en Bélier apprécie d’apporter des solutions pratique à ceux qui croisent sa route.

Cette localisation astrologique fait référence aux revendications. Dans la société, elle incarne des combats menés par les femmes ou en faveur de celles-ci. Cet élan est d’autant plus collectif que Pluton, la transformation, aspecte la Lune en Bélier. Par ailleurs, Mars maitre du Bélier et de la Lune, se trouve en Balance. Il y est question d’une implication dans les actions. Ce Mars, défenseur des causes, souligne un élan pour combattre des situations où l’injustice est ressentie.

Soleil Balance carré décroissant Pluton Capricorne

Quelques caractéristiques sur un carré décroissant d’un Soleil à Pluton dans un thème de nativité. Il s’agit d’un aspect astrologique idéal pour vivre une profonde remise en question consécutive à des circonstances réduisant la marge de manœuvre. Le sentiment de ne pouvoir agir sur les situations intervient avec des sensations particulières.

L’objectif de ce carré est conscientisé au terme de relations houleuses, étirées sur des années. Le carré fonctionne progressivement. Il laisse s’installer un contexte avant de distiller la problématique, à régler.

Au terme de cet aspect, la remise en question qui intervient, désoriente le natif. Il doit se débarrasser de son mode de fonctionnement habituel.  La remise en question apporte le sentiment de devoir adopter une nouvelle approche. Cette transformation porte essentiellement sur la relation à l’autre et la place de l’autorité naturelle, à reconquérir.

Dans la vie relationnelle, ce carré génère des difficultés et des vagues de blessures d’amour propre, qu’il convient de dépasser. Progressivement, des rapports singuliers apparaissent dans les relations. Il arrive que cette dissonance concerne un mode relationnel qui se répete avec plusieurs personnes, ou ne se vit au cours de l’existence, avec une seule personne.

Dans un premier temps, sur son chemin de vie, l’être attire des tempéraments captivants. La relation se révèle passionnante. Dans l’écoute, la réciprocité est faible. Les opinions sont évincées au profit de celles des autres. Au sein de la relation, la notion de partage devient la problématique.Au sein d’une relation, pour l’un des deux, le manque d’épanouissement est perceptible.

Des difficultés à s’affirmer persistent. Pour maintenir son autorité naturelle, le natif fournit des efforts. Auprès de certaines dissonances; l’autorité naturelle est bafouée. Des impressions désagréables apparaissent, telles que la sensation d’évoluer dans l’ombre d’une personne. La réciprocité dans l’écoute est faible. La situation nécessite la venue d’explications, répétitives. Les relations prennent une connotation malsaine, où admiration et  rivalité alternent. Des attitudes trahissent le sentiment de convoitise. Certains comportements peuvent comporter des mots irrespectueux.

La manipulation prend naissance progressivement. La personne qui subit la toxicité de la relation, éprouve le caractère individualiste ou sans scrupules de l’autre. Insidieusement, un jeu de dominant dominé s’installe, lien dont le natif n’est pas conscient au début de la dégradation de la relation.  Des attitudes égoïstes de l’un tentent de façonner l’autre. Certains mots peuvent revêtir un caractère humiliant. Pour le natif qui est sous le joug de l’autre, l’atmosphère pousse à adopter une réserve. Face au malaise éprouvé, il est question d’endosser un rôle de composition. La spontanéité disparaît au profit d’un sentiment d’appréhension. Les relations sont teintées d’amertume.

Dans la relation, la provocation survient par intermittence.  Le malaise reste non verbalisé mais le natif perçoit la jalousie dont il fait l’objet. Il devient la cible de rivalités, autour desquelles s’étayent des rumeurs.  A l’origine de ce malaise se trouvent régulièrement la jalousie sur le statut social ou simplement la personnalité.  Le style , l’apparence, comme les compétences sont à la fois désirées puis critiquées. Selon le natal, l’image du natif est salie dans des proportions plus ou moins pénalisantes. Ce schéma relationnel épuisant, se reproduit tant que la rupture n’est pas consommée.

Le Soleil carré à Pluton ne s’arrête pas à entretenir un esprit de compétition. Il fait surtout naître l’envie de s’identifier à un modèle. Le natif désire incarner socialement une image qu’il n’aura jamais.  Une frustration tenace nourrit cette convoitise. La jalousie professionnelle, des ambitions frustrées sont à l’origine d’un malaise. L’un voudrait avoir ce que possède l’autre. En fonction du thème de nativité,  le carré Soleil Pluton fait que l’on subit ou porte les graines de cette convoitise.

Pour sortir de cette relation toxique, une force mentale est requise.  L’attachement n’est jamais superficiel. Initialement, un lien profond et sincère existe. Il a mué en compétition car l’un des deux, n’a pas évolué en même temps que l’autre. Ce fossé entre les évolutions, concerne aussi bien le plan matériel (statut social, stabilité) que l’ouverture de la conscience. Les mentalités deviennent incompatibles, en dépit de l’affection éprouvée au sein de la relation. L’amour flirte avec des sentiments de rancœur. La paix intérieure ne s’installe pas dans la durée en raison de l’attachement à l’origine de la rencontre ou la nature du lien ( familial). Une rupture dans le fonctionnement doit intervenir pour sortir de ce cercle dans lequel les personnes sont enfermées.

Le carré décroissant du Soleil à Pluton fait partie de ces aspects qui mobilisent beaucoup d’énergie. Le natif puise dans les autres aspects de son natal pour passer ce moment dans l’existence.

Inclus dans cette pleine Lune, le carré décroissant Soleil-Pluton génère une  atmosphère de rivalités et de convoitises envers des statuts ou simplement des traits de personnalités.

 

Elément Feu et Air

L’axe Bélier Balance de cette pleine Lune met l’accent sur les éléments Feu et Air. Vifs, ils excellent dans la vitesse d’exécution. La promptitude se libère de cette carte du ciel mondiale, avec en toile de fond, l’exigence Plutonienne. L’élément Feu du Bélier est particulièrement actif pour piquer la curiosité d’autrui. Leader, le Bélier lance des initiatives. Doué pour fédérer et avancer sur des terres jamais foulées, il crée de l’inédit. La pleine Lune souligne une atmosphère où le sens de la répartie est cinglant.

Si ce ciel reflète un contexte de vivacité et réactivité. Pluton apex de la pleine Lune induit un capacité de transformation dans des circonstances rapides. Loin d’exprimer la neutralité, ce carré en T Cardinal libère des attitudes offensives. Il incite à adopter une ligne de défense dans l’attaque. Le manque de diplomatie et de patience découlent de ce carré. Il rend difficile toute prise de recul. Le carré Lune-Pluton augmente la sensibilité et conduit à des épisodes où la susceptibilité pénalise la communication.  Une nature soupçonneuse naît de ce carré. Les émotions entraînent des décisions impulsives.

Cette opposition Soleil-Lune favorise des voltes faces, le jaillissement d’idées,  des attitudes sèches, des sautes d’humeur ainsi que des réflexions blessants l’amour propre. Versatile, cette nouvelle lune, attise les confrontations. L’être humain révèle ses failles. Il dévoile ses points de vulnérabilité. Un fond d’insatisfaction découle de ce carré Lune Bélier – Pluton Capricorne.

La dissonance Lune- Pluton utilise le registre des émotions pour exercer un ascendant sur autrui. Intimidation, chantage et manipulation s’immiscent dans la communication. Socialement, cette dynamique favorise le fait de partir de rien pour créer une situation. A minima, ce ciel parle en faveur d’une accélération dans tout changement en cours. Concernant la vie relationnelle, cette pleine lune augure d’une révélation des intentions. Ce ciel est idéal pour affronter des tensions latentes, dénouer un conflit qui couvait.

 

Homme – Femme, en marche vers l’égalité.

Dans cet axe Bélier Balance, le référent féminin se trouve dans un signe de Mars et le référent masculine dans un signe de Vénus. Le rapport homme-femme et les guerres d’égo (carré Pluton) défavorisent la gente masculine ( carré appliquant décroissant Soleil Pluton) .

Les figures féminines s’imposent socialement rivalisant avec les figures masculines. Dans ce ciel mondial, l’image de la femme revendique un pied d’égalité avec l’homme. Le travail astrologique de Pluton par son double carré, montre un cheminement sur la question de l’égalité homme femme dans la société.

L’Ingrès le plus récent des trois transsaturnienne est celui d’Uranus. Lors de son entrée dans le Taureau le 15 Mai 2018, le ciel mondial dévoilait la conjonction Soli-lunaire dans le Taureau, la perspective d’une étape importante sur l’égalité entre les hommes et des femmes. Oeuvre  qui devrait être apportée par le séjour d’Uranus en Taureau, de 2018 à 2026. La future situation astrologique de Neptune en Bélier (2025-2039), témoigne également de la valorisation du statut des femmes dans la société à venir.

Chaque lunaison et cycle astrologique, offre une brève séquence astrologique qu’il convient de reporter dans ce grand ensemble qu’est l’astrologie mondiale.

Ces cartes du ciel rythmées par les pleines lunes et nouvelles lunes, génère des atmosphères momentanées tout en participant à l’oeuvre des planètes collectives : Uranus, Neptune, Pluton.  Dans une période où Pluton va considérablement ralentir, le changement sensibilisera dans la durée les consciences.

Concernant les pleines lunes. Les effets d’une pleine Lune s’amorcent à sa formation. Selon la sensibilité des astres nataux concernés et les orbes, la perception de la pleine Lune peut aller d’une paire de jours avant et après l’opposition exacte dans le ciel.

Si les Ascendants et astres en Bélier/Balance seront sensibles à cette pleine Lune , le signe du Cancer est celui qui réceptionne toute la dynamique de la pleine lune. Les natifs du Cancer, les astres nataux en Cancer ainsi que les Ascendants de ce signe devraient être particulièrement réceptifs à cette PL, adéquate pour l’accélération de situations en cours. Cette pleine lune hautement dynamique favorise le fait de partir de rien pour créer une situation. A minima, ce ciel mondial contribue à des débats sulfureux.

Concernant la vie relationnelle, ce ciel mondial augure d’une révélation des intentions. Il est idéal pour affronter les origines des tensions latentes, dénouer un conflit qui couvait.

Logiciel Auréas.

 Valérie Tenza Darmandy

29 09 2019 à 12H33

 

 

Commentaires fermés sur Pleine Lune du 13 Octobre 2019.

Classé dans blog d'astrologie, la lune en astrologie, Pluton, Pluton dissonant

Les commentaires sont fermés.