Mars en Poissons.


Archive, article publié dans la revue Astr’Oh, Hiver 2016.

A compter du 19 Décembre 2016 à 9H24 gmt, Mars entre pour quelques semaines dans le signe d’Eau du Poissons. A raison d’une moyenne de 5 degrés d’orbe de part et d’autre de Neptune – à 9°44 Poissons au début Janvier 2017 – Mars sera en conjonction avec la transssaturnienne entre le 24 Décembre 2016 et le 9 Janvier 2017.

Mars ne s’harmonise pas avec le signe des Poissons en raison de sa nature de Feu évoluant dans un signe d’Eau. En entrant dans l’Eau des Poissons, Mars demeure néanmoins fidèle à lui-même, il invite toujours à une action à la différence près c’est qu’elle opère sur d’autres modes. L’action est amorcée après réflexion et surtout une observation des situations. Elle est menée avec une force de conviction, ainsi les natifs ayant Mars en Poissons sont habités par des élans qu’ils conçoivent utiles pour la collectivité. Les actions entreprises sont motivées par un niveau d’empathie élevé et les implications pour des causes louables ou du soutien aux personnes en difficulté sont fréquentes. Dans ce signe, la planète de l’action ne se satisfait guère d’une unique tâche et a tendance à les diversifier, quitte à se disperser comme le propose le mutable d’Eau. La curiosité de ce mutable est grande et elle est nourrie par une réceptivité aux ambiances de sorte que des efforts sont à fournir afin de ne pas s’éparpiller. Les ambitions embrassent des carrières sociales ou politiques, les sphères artistiques, spirituelles ou écologiques sont également convoitées et c’est porté par une idéologie que ce Mars entraîne la personne vers des aventures sociales. Évoluer au sein d’une collectivité occupe une place centrale et il est nécessaire de s’immiscer dans des groupes afin d’exister à travers eux. Se réaliser dans des activités exercées en solo est rarement choisi tandis que le contact avec les groupes est recherché. C’est aussi vers les milieux réservés aux initiés et les fonctions ayant un caractère secret que s’épanouit Mars en Poissons. Dans la communication, bien évidemment ce Mars ne dispose pas de l’impétuosité d’un Mars en Bélier ou d’un vif sens de la répartie qu’aurait un Mars en Scorpion ou en Verseau, il invite davantage à réagir qu’à agir. On doit donc s’attendre à une attitude passive alternant avec des phases d’action d’une durée limitée. Cette localisation astrologique véhicule une grande douceur capable de désamorcer les tensions issues d’astralités incisives de type Uranus-Soleil, Mars-Uranus, Mercure- Uranus.  Si Mars en Poissons se révèle apaisant, une partie de ses intentions reste opaque et cette localisation astrologique a le don de déranger les natifs dont les thèmes contiennent des structures astrologiques exigeant une transparence. Sa façon de s’adresser aux autres est peu frontale. Les faux semblants et un aspect fuyant dans l’attitude déstabilisent certains interlocuteurs dont le natal ne s’harmonise pas avec la nature de ce Mars. Son ressenti face à telle situation ou relation est à l’origine de ses décisions. Les circonstances décident souvent à sa place et l’hésitation sous-jacente reste prête à se manifester pour semer le trouble dans les choix. Ce Mars invite à douter du choix fait en vue d’opter pour un autre, sachant que tout choix ne s’avère réellement libératoire. L’accueil du signe mutable d’élément Eau par ce Mars n’aide pas à trancher en faveur d’une situation sans s’y prendre en plusieurs fois. Les sensibilités différentes d’un entourage ont également la capacité d’influencer une opinion ainsi qu’une orientation à prendre.

 Cette position astrologique incite à ressentir une forme de compassion et à accorder des circonstances atténuantes à des personnes ayant des attitudes déplacées. L’empathie cause des désagréments aussi bien sur le plan professionnel que personnel. Des hésitations, une influençabilité ainsi que des difficultés à se maintenir à une décision se distinguent de ce Mars ; aussi pour compenser ces points de fragilité, les natifs ayant Mars en Poissons s’appuient sur d’autres localisations astrologiques ou structures natales. L’ensemble du thème de nativité délivre davantage d’informations pour savoir si les choix portent ou non préjudice sur le chemin de vie. Mars dans le XIIème signe du Zodiaque ne doit pas faire oublier le lien du douzième signe du Zodiaque avec la XIIème maison. La maison XII invite à vivre en dehors des standards de la société, elle fait rechercher des vies en retrait de l’agitation, souvent au calme, où l’intimité est vivement appréciée. Il s’agit d’une maison de confinement désiré parce qu’il répond à un art de vivre ou subi. On ne peut naturellement pas éluder le lien entre le signe des Poissons et la maison XII où des épreuves peuvent avoir pour origine des épisodes difficiles de santé. La maison XII ou le signe des Poissons met l’accent sur des situations pénalisantes pour l’épanouissement, se présentant sous différentes formes, en dehors de la santé. Maison des minorités, la maison XII ou le signe des Poissons expose à rencontrer des sentiments particuliers au cours de l’existence ou à être confronté à des populations privées de l’essentiel. Avec la maison XII et le signe des Poissons, ce sont les oubliés de la société, les maladies orphelines, les êtres rejetant le système imposé de la société qui revendiquent leur existence. Avec le signe des Poissons et la maison XII, il est question d’isolement, d’exclusion mais aussi le fait d’appartenir à une minorité et d’en souffrir. Si le thème renferme de nombreux facteurs de restriction de liberté, cette localisation de Mars en Poissons peut entraîner vers l’isolement moral ou confirmer dans le cours de l’existence un épisode de privation de liberté. Les épreuves amenées par Mars en Poissons résultent en partie d’une baisse de l’objectivité et des conséquences d’actions menées dans des circonstances douteuses. La question de la confiance écornée revient régulièrement après des expériences délicates dont l’enseignement tiré par le natif se trouve dans l’ensemble du thème. En cas de dissonances importantes réparties dans le thème de nativité, l’existence de Mars en Poissons soulève la question de complications issues de situations dont l’évolution n’est pas maîtrisée par le natif. Des entraves à la marge de manoeuvre émergent dans le cas de dissonances natales. Isolé et harmonique, ce Mars n’est pas pernicieux comme on pourrait le redouter. Son interférence dissonance se manifeste dans un contexte astrologique natal difficile. Le caractère spirituel du signe des Poissons n’est pas à écarter bien que Mars dans ce signe ne favorise pas d’inspiration spirituelle comme d’autres astres dans ce signe auraient tendance à le proposer. On observe une disposition naturelle à la dévotion à autrui. La générosité d’âme demande de s’impliquer sans regarder le temps, ni l’énergie investis, cependant des déconvenues et du dénigrement se rencontrent et l’on assiste à un manque de retour compte tenu de l’implication. Mars en Poissons demande de revoir la générosité, la question est de savoir si la personne possède dans son thème d’autres configurations relatives à l’investissement et à la dévotion. Ce Mars est mieux vécu si dans la carte cohabitent des aspects harmoniques de Saturne ou des astres en signe dans l’élément Terre, Taureau, Vierge, Capricorne, permettant de fixer des limites aux intentions initiales.

Apprendre à se fixer des limites, lever le pied dans son investissement ou s’extraire de celui-ci pour une durée inconnue, Mars propose de relever ces défis loin d’être facile à atteindre.

Mars en Poissons sur fond de configuration mondiale.

Fin Décembre Mars entre dans l’orbe de Neptune pour y être conjoint le 1er Janvier 2017 à 6H54 gmt. Cette conjonction a lieu dans un contexte mondial plus structuré avec la venue du trigone de Saturne à Uranus en signes de Feu. Mars, maître d’Uranus en Bélier, délivre des informations complémentaires sur l’interférence du trigone entre Saturne et Uranus. Les astres en question, Saturne et Uranus ne jouent pas sur le registre des émotions et réunis dans le ciel mondial, ils font référence aux cadres qui s’imposent afin de réguler une vie en société. Mars en Poissons court vers sa conjonction à Neptune, astre lié au collectif. Le ciel des premières heures de la nouvelle année est celui d’une attente collective. Jupiter, maître également des Poissons se trouve dans le signe de la Balance et évoque par ailleurs la nécessité de trouver une réponse plus efficace en matière de justice. Entre rééquilibrage, nouvelles législations, l’année 2017 s’amorce sous un climat de fermeté. Mars est un astre au «pas rapide » au regard d’Uranus l’astre dont il a actuellement la maîtrise en Bélier, aussi Mars en Poissons met en exergue la venue récente du trigone Saturne-Uranus dont le premier contact s’établit en Décembre 2016. Souvent associé à des actions vaines, la conjonction Mars-Neptune favorise néanmoins des élans de solidarité. L’engagement vers des causes ou des associations devient une seconde nature. Les porteurs de la conjonction Mars-Neptune auront rendez-vous avec le ciel mondial pendant ces quelques jours. Les fêtes de fin d’année 2016 se déroulent sur fond d’attente de fermeté (trigone Saturne Sagittaire-Uranus Bélier) face aux dérives d’une époque.

Novembre 2016.

Valérie Tenza Darmandy

3.02.2019

 

Publicités

Commentaires fermés sur Mars en Poissons.

Classé dans blog d'astrologie

Les commentaires sont fermés.