Maison IX, une quête de découvertes.


 

Associée à l’évasion et aux grandes distances, cette maison renferme plus d’une corde à son arc et c’est peu de le dire car la IX est liée au Sagittaire, signe mutable. Principe d’expansion, cette maison est étudiée pour évaluer les aptitudes aux changements. Elle est synonyme d’assimilation des enseignements puis de lâcher-prise. La caractéristique de la maison IX en fait la maison la plus libre des 12 maisons zodiacales. Ainsi l’évasion se vit sur deux plans, concrètement à travers l’exploration d’horizons nouveaux dans le cadre de voyages ou dans l’esprit lors d’enrichissements culturels ou de lectures d’un domaine spécifique. Les 11 autres maisons en astrologie font référence aux expériences avec le plan matériel et émotionnel, comme c’est le cas avec l’axe II-VIII portant sur la répartition des richesses et des pertes ou bien l’axe I-VII mettant en jeu la relation à l’autre ou les relations affectives avec l’axe V-XI. L’axe IV-X fait référence aux racines et à la trajectoire de vie. Quant à l’axe VI-XII, il est celui de l’investissement dans diverses causes mais il sous-entend aussi une vie intérieure importante. Avec les axes III-IX et VI-XII, liés respectivement aux signes mutables Gémeaux-Sagittaire, Vierge-Poissons, on est en présence d’un vivier de potentialités.

Il est difficile d’évoquer la maison IX sans parler de sa maison complémentaire, la III, maison de l’apprentissage. Si la Maison III englobe la connaissance d’une matière avec des exercices pour travailler sa pratique, la IX étant une extension de la III, invite à dépasser les cours classiques en se dirigeant vers des études supérieures ou des spécialisations. C’est la raison pour laquelle on range volontiers dans la Maison IX, le cursus universitaire, l’apprentissage des langues ou les séjours en immersion dans des pays étrangers pour répondre à de tels besoins.  La discipline astrologique, proposant entre autre un accès vers l’histoire des civilisations est certes un puits sans fond. Néanmoins, en participant à l’éveil de l’esprit, l’astrologie école de la tolérance, répond parfaitement au caractère universel de la maison IX. L’esprit s’enivre d’une quête illimitée et s’interroge sur des questions existentielles, vieilles comme le monde telles que la question du déterminisme ou la marge de liberté dans le libre-arbitre. La maison IX excelle dans ce type de débats. Tout naturellement l’on attribue à la IX les conférences et les séminaires relatifs aux thématiques du développement personnel, de l’astrologie ou tout sujet ayant un caractère spirituel. La maison IX présente des affinités avec la maison XII dans le sens où l’une et l’autre possèdent à la fois ce versant spirituel et un besoin de savoir insatiable. La maison IX est à l’image du signe du Sagittaire prêt à décocher sa flèche vers l’espace sans faire de ses priorités, les conditions terrestres qui l’entourent. Seul l’objectif à atteindre l’intéresse. On doit voir dans cette maison  un irrésistible appel vers la découverte et des ambitions. Il y a de manière conscience le souhait de se libérer des contingences matérielles pour trouver des nourritures pour l’esprit. Le malheur de la maison IX est de s’installer dans un environnement privé d’enrichissement culturel ou de découvertes. Le mental réclame renouvellement et diversité.

Peu importe le flacon, pourvu qu’on ait l’ivresse – Alfred de Musset – c’est ainsi que s’exprime cette maison, avide d’expériences. Rien ne dit que l’herbe sera plus verte ailleurs mais la poursuite d’un idéal constitue le principal moteur de la destinée. Ce dernier est atteint selon les structures du thème natal. La frontière entre l’idéal et l’utopie s’avère ténue mais pour cette maison l’impossible rime avec séduction. Pour les natures casanières, côtoyer une personnalité dotée d’un natal avec une maison IX peut autant fasciner que déstabiliser car cette maison fait opter pour un mode de vie loin des standards. Si cette maison est dominante dans votre carte, elle aiguise la curiosité et peut faire de vous, une âme friande d’aventures et rassasiée dans des livres. La géographie, la culture des civilisations, les ethnies peuvent présenter un intérêt.

La maison IX importante dans un natal ne débouche pas toujours sur des scientifiques ou des voyageurs mais le mode de vie pousse à découvrir ce qu’il y au-delà de l’environnement immédiat. Les personnes s’identifient souvent à un idéal et épousent des opinions qu’elles tentent d’imposer à autrui. Exercer un ascendant sur les autres appartient à cette maison où l’esprit cherche à transmettre ses idées mais aussi ses valeurs morales.

Avec cette maison, il est venu le temps de réveiller les consciences, du moins de tenter de le faire durant la vie terrestre. Chacun s’y emploie de diverses façons et en fonction des niveaux de conscience. L’envie de courir le monde pour s’y réaliser, n’est pas l’exclusivité de cette maison puisqu’elle fait aussi référence aux opinions et idéologies politiques ou religieuses. Elle soulève la question d’un possible militantisme spécialement avec la présence d’astres agressifs, tels que Mars, Uranus dominants ou dans la maison. La présence d’astres en IX peut évoquer des étapes de vie à l’étranger ou bien l’influence d’épisodes à l’étranger sur la trajectoire de l’existence, comme ce fut le cas pour Arlette Laguillier avec les événements de Hongrie en 1956.

Porte-parole de l’organisation trotskiste, Lutte Ouvrière,  en 1974 A. Laguillier est la première femme à se présenter à l’élection Présidentielles.  Sa conjonction Mars Uranus en Taureau au trigone d’une transsaturnienne en I, Neptune, illustre à merveille ce porte-parole qui harangue les foules et tente de les convaincre en mettant, nul doute, sa force de conviction dans ses discours. La maison IX devient alors dans de tels aspects, l’étendard d’idées pour changer la collectivité (Neptune pris dans l’aspect).

Dans un tout autre registre de la maison IX, le navigateur Olivier de Kersauzon présente un thème exemplaire de type maison IX avec pas moins de 5 astres dans cette maison, dont le luminaire, la Lune, sur la cuspide. Le désir d’évasion est largement représenté dans sa carte.

Entre militantisme et idéal de vie, la maison IX offre des moments denses pour l’esprit.

 

Valérie Tenza Darmandy

Article publié en Septembre 2015 dans la revue Astr’Oh.

Le 29.01.2019

 

Publicités

Commentaires fermés sur Maison IX, une quête de découvertes.

Classé dans blog d'astrologie

Les commentaires sont fermés.