Mercure en Poissons ou la perspective des possibles.


Uni au 3ème signe d’Eau et mutable, Mercure en Poissons emprunte les chemins d’une communication où se mêlent sensibilité et esprit de synthèse. Avec sa faculté à superviser l’essentiel d’une situation en anticipant sur ses évolutions, ce Mercure est un mélange intéressant entre sensibilité et rétention d’informations.

Face à une situation il possède une vue d’ensemble des paramètres qui la constituent. Il en explore ses problématiques et élabore différentes hypothèses en suivant un raisonnement pour chaque version. L’astre manie avec aisance la faculté d’anticiper, notamment il dispose cette aptitude à saisir d’une situation d’éventuelles conséquences qui en découlent. A la recherche d’une ivresse pour l’esprit, les banalités de l’existence ne présentent pas réellement d’engouement. Les besoins essentiels tels que manger, boire, dormir, inhérent au bon déroulement du quotidien sont secondaires pour cet astre en recherche d’interactions sociales afin d’y distiller ses idées.

L’âme demande un voyage intérieur et il passe par une nourriture intellectuelle à travers diverses thématiques. Cette gourmandise intellectuelle appelle à collecter un volume d’informations pour le plaisir de naviguer dans la richesse de la connaissance ou dans l’objectif de dispenser ses connaissances vers autrui à une période ultérieure. Organiser le quotidien sous Mercure en Poissons ne répond pas au rythme étroit d’une journée. L’astre incite le natif à vivre des moments fusionnels pendant lesquels le mental est habité par des pistes de réflexions  dissipant la notion du temps.

Loin des considérations basiques de l’existence, la vie s’écoule sans qu’elle soit réglée comme du papier à musique et les priorités se concentrent autour de la connaissance de soi et des autres.  Les débats philosophiques, la place de l’homme dans l’univers, ainsi que les questions métaphysiques sont des centres d’intérêts qui sensibilisent particulièrement le natif. Ce dernier est happé par des questions auxquelles n’intervient pas de réponse franche mais moult spéculations. Mercure en Poissons évolue dans des énergies qui n’entrent pas en affinité avec l’astre dans la mesure où le signe des poissons, mutables et d’Eau disperse la pensée Mercurienne. La boulimie d’apprendre est immense.

 

La chute… des carcans.

La tradition astrologique présente l’astre dans le signe du Poissons à la fois en exil et en chute. L’état d’exil en astrologie situe tout astre dans le signe opposé à son lieu de dignité. En s’opposant à son lieu de référence, l’exil fait office de partage, il signe les vis-à-vis, les confrontations et d’un point de vue émotionnel il instaure le sens du partage. L’exil intime au natif le don de transmettre aux autres. Donner est estimé soit en temps d’investissement ou en générosité matérielle. Quel que soit la manifestation dans l’action de donner «à autrui», l’astre en exil doit se séparer de ses talents, de ses richesses, il doit au bas mot les partager avec autrui.  La plupart du temps, les circonstances de l’existence invitent le natif à vivre cette signification d’exil au quotidien, dans des attitudes, des réactions dans un ou plusieurs secteurs de sa vie. La participation des autres  intervient dans les positions astrologiques d’exil, les interactions entre le natif et autrui sont au centre de l’existence. En aucun cas l’exil comme la chute en astrologie sont, isolément, synonymes de faiblesse d’une compétence ou témoigne d’une défaillance liée à la fonction de l’astre.

La chute de l’astre dans le signe du Poissons désigne que les caractéristiques de l’astre ne s’harmonisent pas avec celles du signe des Poissons. La chute est une dénomination astrologique précisant l’existence d’une dichotomie entre deux principes, celui de l’astre et du signe zodiacal accueillant l’astre. La chute de Mercure s’exprime à travers une spécificité de l’exploration des principes de Mercure : le mental, le raisonnement, la verbalisation.  Si Mercure en Poissons est aspecté au natal par des dissonances, l’astre a tout lieu en effet de retranscrire pour le natif des difficultés ressenties lors de son expression, à savoir qu’il peut éprouver un décalage entre ce qu’il souhaite formuler et ce que l’extérieur comprend de sa verbalisation. Outre la possibilité d’une chute de l’astre en aspect délicat (se référencer à la synthèse du thème de nativité), la communication sous Mercure en Poissons se présente sur un registre particulier.

Chute dissonante.

La chute de l’astre témoigne  d’une complexité dans le raisonnement, d’une augmentation notable de la susceptibilité entraînant la multiplication de conflits auprès des interlocuteurs. Des altérations interviennent dans la clarté de la communication. L’un des canaux de communication, l’oral ou l’écrit ne s’exprime pas comme le souhaiterait exactement la personne. Il demeure un décalage entre ce qu’elle souhaite transmettre et ce qui est réceptionné par l’entourage.

La sensibilité dissimulée derrière cet astre dans le signe d’Eau des Poissons, accorde une disposition d’esprit propice aux débats ou selon le niveau de dissonance dans le thème de nativité, à semer le trouble auprès d’interlocuteurs lors d’échanges.  Mercure en Poissons dissonant inclus dans un contexte natal de dissonances, confronte sur le long de la vie à plusieurs épisodes d’’incompréhension et de quiproquos qui procure au natif un sentiment de décalage avec la société contemporaine. Les déboires de ce Mercure sont régulièrement ce constat d’incompréhensions et un sentiment de consternation face à la persistance de l’incompréhension. La sensibilité d’un Mercure dissonant égare l’être dans des méandres de réflexions à ne plus pouvoir discerner des évidences. Sur fond de dissonance générale, ce Mercure diminue l’objectivité, il fait s’immiscer de coriaces doutes à l’encontre de personnes au sein de sa sphère relationnelle et installe une relation difficile à la confiance.

Il peut plonger le natif dans l’expectative et dans des phases de remises en question sur la confiance accordée au préalable à autrui. Afin de régler sa défaillance, ce Mercure affecté par plusieurs configurations dissonantes, puise dans le thème natal son appui sur des structures, telles que des éléments astrologiques présents en signe de Terre, des angles harmoniques de Saturne ou Uranus ou Mars, qui respectivement l’aident à relativiser et à oser trancher. L’incertitude, la difficulté à se positionner et à rester sur un avis, peut en effet résulter de ce Mercure en Poissons dissonant. Il expose le natif à adhérer aux idées du dernier qui a parlé. L’influençabilité demeure latente en cas de dissonance. S’il ne les possède pas dans le natal de structures qui l’aident à réguler ses problématiques, instinctivement dans l’existence ce Mercure est attiré vers des natifs porteurs de structures fiables, souvent Saturniennes.

Chute harmonique

Mercure en Poissons c’est l’assurance d’adopter un langage relatif à des domaines d’expertise et quelquefois incompréhensible en raison de son degré de technicité. Teinté de Jupiter et de Neptune, ses maîtres planétaires, l’astre présente des aptitudes pour des centres d’intérêt relevant de l’avenir du collectif. La recherche, le domaine scientifique sont convoités par ce Mercure, qui en dépit de sa chute astrologique, dispose d’une capacité à avoir une représentation globale des situations. Les questions sur l’avenir de l’humanité présentent un intérêt et ne sont pas les seules puisque dans ce signe Mercure a besoin de se réapproprier le monde en définissant, ce qu’il pense être les priorités de celui-ci. Tandis qu’il fraye sa voie dans des environnements demandant une réflexion particulière ou une spécificité, la chute de l’astre amène le natif à rencontrer de l’indifférence sur des choses ordinaires. Il s’avère bien plus doué pour la complexité et des univers particuliers.  Le défi pour la personne repose sur le fait d’être comprise par le plus grand nombre de personnes. Cette perception de faire adhérer autrui à ses idées n’est pas toujours perçue par le natif qui alors poursuit sa quête en recherchant des signaux extérieurs qu’on le comprend. Concernant son interaction sur les autres, l’objectivité peut être altérée et il demeure un fossé plus ou moins pénible pour le natif entre la perception et la réalité des faits.

Les réflexions sont complexes et la  présentation de ses théories peut s’adresser à un public d’initiés comprenant son langage. Il est le Mercure de chercheurs, d’esprits scientifiques ou évoluant dans un univers de spécificités (Mercure Poissons, Thomas Pesquet astronaute, Mercure Poissons Bertrand Piccard, psychiatre et aéronaute, à l’origine avec  André Borschberg de  l’avion solaire, Solar Impulse).

Communication

Dans sa chute, Mercure en Poissons propose également de communiquer sur le registre des émotions. Doué pour poser des mots sur des mélodies est aussi l’une des compétences de ce Mercure. Quelques personnalités nées avec l’exil et la chute de Mercure en Poissons : Elton John, Mercure Poissons, Serge Gainsbourg, Mercure Poissons angulaire conjoint Vénus exaltée Poissons, Jean-Sébastien Bach, même conjonction que Serge Gainsbourg, Mercure Poissons conjoint Vénus exaltée en Poissons, Céline Dion, même conjonction Mercure Poissons conjoint Vénus exaltée Poissons, Kurt Cobain, Mercure Poissons, Vénus exaltée Poissons. Maurice Ravel, Mercure Poissons, Soleil-Lune en Poissons. Par le passé, quelques personnalités sous Mercure en Poissons se sont illustrées dans les univers politiques, philosophiques, littéraires, artistiques ou spirituel, Abraham Lincoln, Edgar Cayce, Charles Baudelaire, Rudolf Steiner, Dane Rudhyar, Harry Houdini, Arthur Shopenhauer, Auguste Renoir.

La communication non verbale tient une place symbolique sous ce Mercure de sorte que le natif peut être très réceptif aux expressions du corps, à la gestuelle de ses interlocuteurs. Harmonique, la communication toute en douceur est composée de plages d’écoute et de débits de paroles où l’être formule sa conception des choses. Le sens de l’écoute ainsi que de l’empathie s’installent spontanément auprès des interlocuteurs qui peuvent être fascinés par celui qui dispose de Mercure Poissons. Le flot de paroles de ce Mercure est assez conséquent lorsque se présente un intérêt.

Conteur hors pair et idéaliste prônant une vie meilleure à qui veut l’entendre, Mercure en Poissons habité par ses convictions. Sa foi passe par des habiletés verbales souvent adossées à des arguments tangibles où il fait jouer la corde sensible de l’émotion. Doué pour faire adhérer ceux qu’il captive dans son courant de pensée, ce Mercure bien qu’en position astrologique de chute, acquiert une adresse pour tirer son épingle du jeu lorsque la situation se dégrade. Mercure en Poissons peut se révéler un fin limier, disposant d’un mélange entre intuition et raisonnement. Son besoin de refaire le monde selon ses visions est sa seconde nature. Aussi, il peut être à l’affut d’une faille chez autrui afin de le harponner psychologiquement et d’y installer une forme d’emprise. La douceur apparente de l’astre dissimule une stratégie.

Créateur d’émulation de pensées, ce Mercure agite les différentes sensibilités en les reliant entre elles. En présence d’un ciel harmonique, il se révèle un coordinateur né dans les débats, conférences ou autres espaces réunissant le collectif dont l’objectif est de nourrir les mentalités.

L’ordinaire n’intéresse guère ce Mercure qui, dans son existence, se heurte à des états d’âmes empreints de nostalgie et au sentiment d’incompréhension de la société qu’il perçoit jonchée de carcans. L’idéalisation de la société est ressentie ainsi que ce qui présente un intérêt au-delà des considérations insipides du quotidien. Ce Mercure court après une représentation du monde qu’il souhaite refonder en fonction de nouveaux paradigmes. La frontière est proche entre l’utopie et l’audace de porter au monde de nouveaux concepts.  Les réflexions sortent des sentiers battus et ne manquent pas de présenter un intérêt mais interférer sur du collectif ne répond pas qu’à l’expression isolée de Mercure, si belle soit-elle dans le thème de nativité. Seule la signature complète du thème natal délivre l’élément de réponse sur la capacité d’un natif  à œuvrer pour le collectif.

Guidé par une appétence intellectuelle, le rythme quotidien d’un natif ayant ce Mercure repose sur les appels cette quête. Infatigable voyageur pour élever sa conscience et amoureux de l’essence de la vie, la sensibilité de Mercure en Poissons souhaite modifier les voies traditionnelles. Peu importe le secteur dans lequel le natif s’illustre, il reprend rarement le flambeau mais instaure de nouvelles pistes de réflexion lancées au monde.  Ce Mercure propose au collectif d’être réceptif aux perspectives des possibles, il est le Mercure du monde d’après, de ceux qui se sentent en décalage avec l’époque contemporaine.

Eteint dans une société qui ne palpite pas, Mercure en Poissons a besoin d’adhérer à un modèle. Il devient un acteur qui s’investi parmi tant d’autres vénérant ensemble une idéologie mais si le thème natal repose sur des dominantes de transsaturniennes, l’être s’illustre lui-même modèle d’un nouveau courant dans sa sphère d’intervention. Il se pose en figure emblématique en vue de dispenser sa philosophie ou son style.

Mercure en Poissons évolue affranchi de toute limite tandis que paradoxalement il recherche son icône à aduler.

 

Valérie Darmandy

Le 23.10. 2017 à 13H23

 

Publicités

Commentaires fermés sur Mercure en Poissons ou la perspective des possibles.

Classé dans blog d'astrologie

Les commentaires sont fermés.