Mercure-Pluton, l’insatiable quête.


 

fullsizerender-1

L’union de Mercure à Pluton aiguise la lucidité et permet d’analyser une situation avec perspicacité. Les personnes disposant de cet aspect ne se contentent pas des apparences. Exigeant avec elles-mêmes, elles le sont avec autrui et dans les relations. L’intensité est recherchée aussi bien dans la vie sociale que des expériences plus intérieures. Dans une carte de nativité, il sous-entend des remises en question et des transformations profondes dans les schémas de pensées. Les porteurs de ce contact Mercure Pluton, surtout dissonants, sont appelés à connaitre une évolution notable dont le point de départ se situe à des périodes différentes de l’existence, en fonction de leurs structures astrologiques globales.

Pendant le séjour terrestre, cet aspect propose à l’âme d’effectuer un voyage vers des connaissances sans obtenir un sentiment de contentement durable. La soif de découvertes est telle que la satisfaction éphémère, invite à poursuivre un périple qui se trouve souvent liée au sens de l’existence. Ainsi, l’interminable requête que formule Pluton à Mercure s’apparente à un véritable voyage initiatique.

S’enrichir intérieurement est la caractéristique principale qui se distingue de cet aspect harmonique ou dissonant. Le mental se passionne pour les énigmes et des disciplines reposant sur la symbolique. Il s’intéresse particulièrement aux enquêtes sur les phénomènes dits paranormaux, aux questions métaphysiques, à la question de la vie avant la vie et après la mort physique ainsi qu’aux disciplines telles que la numérologie ou encore la graphologie. D’une manière générale, l’aspect est la signature d’une grande curiosité d’esprit susceptible d’intervenir dans la prime jeunesse si l’aspect fait partie des dominantes.  La volonté d’acquérir des connaissances mène vers des disciplines spécialisées et vécues avec ferveur. La passion pour l’écriture ou la lecture d’ouvrages traitant du monde de l’invisible se déclarent fréquemment. Cet aspect propose d’aller à la rencontre de centres d’intérêts capables d’effondrer les certitudes et bouleverser les opinions. L’esprit est fasciné par des thématiques relatives aux sujets cités au-dessus.

Dissonant, cet aspect donne un bon sens de la répartie mais il expose à utiliser une communication susceptible de heurter la sensibilité de certains interlocuteurs. Si l’aspect négatif entre Mercure et Pluton procure en effet du répondant dans les échanges, il entretient un terrain de méfiance vis-à-vis des relations, de sorte que les propos motivés par des craintes peuvent être inappropriés avec le contexte. Paroles au vitriol, réflexions cinglantes, le pouvoir des mots peut dépasser la pensée et blesser. Par ailleurs l’aspect dissonant entre Mercure et Pluton reste bien plus pertinent dans la capacité de remettre en question autrui que l’aspect harmonique, plus doux. Dans l’aspect harmonique, le mental est bien moins tourmenté. Mercure-Pluton moyennement harmonique ou légèrement dissonant dénote un esprit caustique, doté d’un sens de l’humour particulier où des propos sous couvert d’humour sont lâchés en guise de message.

L’ensemble du thème de nativité renseigne sur la qualité de la communication et l’existence de  Mercure Pluton propose toujours à un moment de réviser sa façon de communiquer. L’étude de la maison III dans sa globalité et de la sphère relationnelle, III, XI, VII sont nécessaires à la présence de Mercure Pluton dans une carte, ainsi leurs études délivrent des informations précises car il convient de savoir à quel niveau s’exprime l’aspect Mercure Pluton.

La présence d’une dissonance Mercure Pluton peut en effet se trouver sur le chemin d’une personne passionnée de recherches et disposant d’un bon relationnel parce que dans son natal les dispositions entre son maître ascendant et l’ensemble de son thème de nativité bénéficient d’astralités harmonieuses. Lorsque le natal est conflictuel, l’existence de cet aspect dissonant ajoute une touche de provocation dans la communication et l’étude complète du thème est nécessaire afin de cerner la portée de la dissonance Mercure Pluton. Parfois l’aspect Mercure-Pluton dans un thème est peu ressenti parce qu’il ne fait partie des dominantes.

Sur le plan social, des terrains anxiogènes deviennent des leviers pour se réaliser. Plus profonde est l’angoisse, meilleure est l’adrénaline pour le mental qui a besoin de dépasser ses propres craintes.

La nature de Pluton donne à Mercure le besoin de se torturer autour de situations ordinaires afin d’élaborer leurs évolutions sous des scénarios les plus obscurs. Ces réflexions n’aboutissent sur rien hormis le fait d’avoir encombré le mental de pensées toxiques. Mercure en carré, opposé ou sesqui-carré à Pluton représente un aspect de tension où le repos intellectuel est rare. L’aspect dissonant traduit bien souvent un sentiment de peur et ces peurs peuvent se déplacer sur des situations jusqu’à se transformer en phobies. Le mental exprime la nécessité d’être occupé pour remplir le vide parce l’oisiveté est synonyme de porte d’entrée aux inquiétudes. Naturellement il existe plusieurs niveaux de dissonances et d’harmoniques et la dissonance devient pénalisante uniquement si le natal renferme des aspects astrologiques témoignant d’aspérités dans le relationnel. La dissonance même légère invite le natif à apprivoiser ses propres peurs en les traversant. Au quotidien, Mercure Pluton dissonant ne sait pas faire simple, il se complique la vie pour se sentir exister et il est particulièrement doué pour délivrer ses pistes de réflexions à propos de questions existentielles. Cet aspect surtout dissonant maintient le natif sous une intense activité cérébrale, la réflexion est discontinue.

Au natal Mercure Pluton dissonant propose une telle évolution intérieure qu’à différentes périodes de la vie, cet aspect s’exprime en fonction de l’enseignement acquis à différentes périodes de l’existence. Plus communément, sa dissonance est le signe d’une insatisfaction permanente alimentée par une grande curiosité. L’exigence est perceptible par l’entourage et le natif vit avec un sentiment d’insatisfaction en restant avec ses questions sans réponses ou aux réponses incomplètes. Il peut râler souvent et exiger l’impossible sans avoir conscience de la portée de ses propos jusqu’au jour où la remise en question survient. Les transformations propres à Pluton offrent à Mercure un tel potentiel d’évolution, non sans crises en cas de dissonances, que la chrysalide a toutes les chances de devenir un papillon.

Le caractère extrême de Pluton n’est pas à éluder dès qu’il est question de son contact avec une planète personnelle ou un luminaire. Si le thème renferme plusieurs configurations allant dans le sens de situations difficiles, la présence de Mercure dissonant à Pluton apporte des expériences où apparaît la noirceur humaine. Il reste à distinguer si ce versant sombre est une facette du natif demandant à émerger ou si ce dernier est en proie à des situations dégradantes. L’étude du thème entier est indispensable pour affiner l’analyse d’autant que pour qu’un aspect soit dissonant, l’observation isolée de l’aspect harmonique ou dissonant ne suffit pas, l’aspect est à étudier dans toute sa structure avec le global de la carte de nativité.

Les aspects traduisent des sentiments, des émotions et des rythmes propres au natif mais il va de soi qu’il est indispensable d’aller plus loin que la simple observation de l’aspect en question, notamment pour savoir si le natif émet ou reçoit l’expression de cet aspect. Tout évoluant, les configurations temporaires formées par les cycles et les transits modifient la perception des situations, ainsi ce qui est si essentiel aujourd’hui, devient obsolète demain.

En présence du contact délicat entre Mercure et Pluton, la question de la manipulation demeure et il appartient au thème entier seulement de situer si tel aspect est vécu en mode subi ou cet aspect est un outil mis à disposition du natif pour évoluer le long de l’existence.

Cet aspect dissonant exprime une forme de réjouissance à instaurer de la souffrance morale aux autres. Le contact très dissonant de ces deux astres dans un natal à son tour dissonant débouche sur des expériences dégradantes pendant lesquelles sont éprouvés des sentiments tels que l’humiliation et une profonde inquiétude. Il expose à connaître un épisode de vie pendant lequel le mode de communication devient nauséeux, où les échanges se drapent dans toutes les formes de manipulations sans aucun ménagement pour le mental. L’impitoyable Pluton cherche à assoir le pouvoir sur autrui en instaurant son propre mode de communication en vue d’obtenir par la peur ce qu’il désire. On assiste alors à l’émergence de l’intimidation, à l’utilisation du chantage, des menaces, des pressions et à du dénigrement.

Comme il a été précisé plus haut, le natal distingue si ce contexte des plus toxique de l’aspect est généré par le natif pour des motivations retranscrites dans son thème ou si le natif porteur de cet aspect reçoit le fiel de cette dissonance. A un niveau de grande dissonance générale, Mercure-Pluton correspond à des épisodes perçus comme traumatisants parce qu’ils génèrent de profondes angoisses.

Aspects dissonants donnés à titre indicatif :

Par sa nature de stress 135°, l’aspect de sesqui-carré entre Mercure et Pluton dénote un fond tourmenté sur lequel le natif a souvent conscience après activation du sesqui-carré par transit ou progression. Les autres aspects de tension, carré ou opposition sont vécus de manière différente. Le carré reste le plus inconfortable puisqu’il sous-entend un déséquilibre donnant lieu à un excès ou à l’absence de quelque chose ou de quelqu’un. Le déséquilibre inclus dans le carré incite à puiser ailleurs dans le thème pour rééquilibrer. Aussi un carré entre Mercure et Pluton débouche sur une remise en question assez inévitable en matière de schémas de pensées ou de communication. Ces transformations, survenues à des périodes bien différentes pour chacun, sont issues de situations inconfortables (carré). Les propos peuvent remettre en question.

Cet aspect harmonique (conjonction harmonique, trigone, sextil, quintile, Bi-quintile) donne un talent certain pour communiquer et convaincre. Dans les cas de trigone où l’aspect évoque un rayonnement maximum entre deux astres (ou entre un astre et un luminaire), l’éloquence se manifeste. Manier les mots en utilisant ceux qui font mouche peut alors se révéler une compétence utile pour le secteur d’activité. En présence de l’aspect harmonique Mercure Pluton, la triplicité d’Air, relative à l’intellect, aux idées et à la communication délivre des informations complémentaires.

Qu’il y ait des dissonances ou des harmoniques, tout contact natal entre Mercure Pluton procure un caractère affirmé et doué pour interpeller autrui vers des prises de consciences. Cet aspect peut se trouver auprès de personnes qui, de par leur profession, piquent la curiosité des autres et agitent les opinions. L’invitation aux débats y est évidente, le mental s’épanouit dans des échanges où des questions appellent aux débuts de réponses puis à de nouvelles questions.

Pendant son séjour terrestre, l’insatiable quête de Mercure-Pluton promet à l’âme de se doter de bagages et de rechercher des expériences, pas toujours confortables ni agréables, mais inhérentes à son évolution.

 

Valérie Darmandy

le 15.12. 2016 à 19h08

copyrightA92G1C6

Commentaires fermés sur Mercure-Pluton, l’insatiable quête.

Classé dans blog d'astrologie

Les commentaires sont fermés.