La conjonction Mercure-Uranus, éveil, vivacité ou impulsivité ?


mercure-uranus
La conjonction de Mercure et d’Uranus génère un vivier d’idées et laisse rarement autrui dans la neutralité. De par ses aptitudes ou son dynamisme, le natif porteur de cet aspect s’avère un élément hyperactif au sein d’une entreprise, d’un groupe ou de son clan familial. La présence d’Uranus aux côtés de Mercure, astre lié au raisonnement, débouche sur une vivacité d’esprit et une anticipation des situations en cours. Le natif ayant cette conjonction -surtout appliquante- et dans les signes de l’élément Air et Feu est réactif aux situations qu’il a tendance à réviser sous tous les angles. Une sorte de brainstorming permanent se dégage de cet aspect stimulant et parfois épuisant pour l’entourage.
Les éléments Eau et Terre qui accueillent la conjonction ralentissent quelque peu la nature vive de celle-ci et permettent de la vivre sur d’autres plans ; c’est ainsi que dans les signes de l’élément Eau ( Cancer, Scorpion, Poissons), le ressenti demeure spontané, le natif analyse une situation et anticipe son évolution en se fiant à son intuition. Même si l’étude entière du thème prévaut aux aspects extraits de leur contexte, avec une conjonction Mercure Uranus, on doit s’attendre à une personnalité dotée d’une curiosité insatiable. Symboliquement, la période Mercurienne, celle de l’adolescence, est placée au centre d’expériences. Dans les lignes générales cet aspect révèle une précocité, elle est la signature d’un tempérament éveillé et susceptible de rester alerte jusqu’à un âge avancé. Confrontée à la vie sociale, cette conjonction facilite la production d’idées toutes plus intéressantes les unes aux autres sans pour autant qu’elles soient exploitables dans l’instant où elles sont proposées.

L’aspect de Mercure conjoint Uranus à lui seul ne correspond en effet à rien de constructif, Il serait même l’archétype de l’esprit prônant sa liberté et désireux de rester ainsi, libre de toute attache, de tout engagement. C’est grâce aux aspects auxquels il est relié, ou l’état de sa maîtrise que l’aspect s’exprime pleinement et peut naturellement participer activement à une construction.
Sa présence dans un thème informe d’un état d’esprit propice à bien réagir aux situations d’urgence, à saisir l’essentiel d’une situation et à évaluer ses possibles conséquences. La nature fulgurante d’Uranus crée sur Mercure, le mental, une émergence des idées, une accélération de la pensée et favorise une assimilation rapide des informations. La pensée saisit l’essentiel d’une discussion et cerne très vite l’intérêt que cet échange représente. Uranus invite Mercure à intégrer l’essentiel de ce qui est entendu et propose de passer à autre chose. Il existe une sorte de boulimie intellectuelle tenant en haleine un mental avide d’informations. La diversité dans les informations est recherchée en raison de la nature Uranienne, qui se lasse rapidement des situations face à sa capacité à les intégrer avec aisance et pour en identifier rapidement l’essentiel.
L’activité intellectuelle est soumise à un rythme intense et cette situation devient un état naturel de sorte que le natif adopte un mode de vie où il rassemble un maximum d’activités en peu de temps afin de nourrir son esprit. L’oisiveté est sans aucun doute une situation inconnue pour un natif ayant la conjonction dont le mental s’épanouit dans des jeux de réflexions, des situations à réviser ou des débats. Le mental reste en demande d’expériences et se repose peu. Le natif recherche également à tester ses propres limites qu’il peut dépasser pour entrer en compétition avec lui-même.
La pétulante conjonction Mercure Uranus signe un tempérament hyperactif, disposant de plus d’un tour dans son sac. Dégourdie et positive, cette conjonction ne connait ni l’ennui, ni le découragement et marque une tendance à être autodidacte. Même si elle peut se révéler impulsive par périodes, communiquer est une seconde nature et devient indispensable au point d’embrasser des carrières dans des métiers de communication. Les trajectoires de vie sont jalonnées d’expériences car Mercure aux côtés d’Uranus devient insatiable dans sa quête de connaissances et d’expériences.

L’impulsivité et la précipitation sont les principales problématiques de cet aspect car la réflexion est non seulement vive mais elle chemine spontanément dans le futur. L’esprit capte instantanément ce dont il a besoin et élabore les différents scénarios d’évolution d’une situation. Il vit dans l’anticipation, attitude qui en affichant un empressement, favorise l’incompréhension. Les méprises sont courantes auprès d’un natif porteur de cette conjonction, dont le seul souhait est d’avancer après avoir perçu l’utilité d’une situation. Avec cette conjonction natale la personne laisse bien malgré elle échapper le moment présent et a le sentiment de se trouver en décalage des autres.
En dépit de son caractère impétueux, cette conjonction se révèle un outil remarquable dans certaines situations et professions. La nature de la conjonction témoigne d’un besoin d’agitation et d’une cadence soutenue en matière d’activité intellectuelle. Ce rythme trépidant n’est pas toujours pénalisant pour le natif, en réalité tout dépend du point où l’on se place car la conjonction certes vive, est idéale pour lancer des idées, prendre des initiatives ou instaurer du renouveau. Toutefois en étant la signature d’une activité mentale constante, cette conjonction s’expose à des frustrations en cas d’absence de réactivité de l’entourage.

Sur le plan relationnel, la conjonction amène son lot d’agitations en rapport avec ses exigences. Dans la communication, la diplomatie fait plus ou moins défaut, le natif opte plutôt pour la franchise qu’elle plaise ou qu’elle dérange en fonction des circonstances mais il ne s’embarrasse pas avec des détails et n’y met pas les formes.
Dans certains cas avec un ciel disposant d’indices de conflits avec les figures représentant l’’autorité, la présence de cette conjonction fait redouter des paroles regrettables dans une proportion à évaluer avec l’ensemble du natal. Uranus, l’insoumis et l’anticonformiste par sa conjonction à Mercure donne un appétit pour les revendications. Comme on doit s’y attendre, des efforts doivent être faits dans la relation avec la hiérarchie et à ce titre, des aspects répartis dans le natal ou la présence d’astres dans l’élément Terre ou en Eau tempèrent cette conjonction.

Au contact de Mercure, la nature insolente d’Uranus expose à répondre du tact au tact sans toujours mesurer la portée des paroles. Il est fréquent d’observer des propos maladroits tenus à l’encontre d’autrui ou de constater que les paroles fusent et dépassent en définitivement la pensée. La verve et le sens de la répartie nés de la conjonction Uranus-Mercure débouchent sur une facilité d’élocution ou une habilité à jongler avec les phrases. Lors d’échanges, les interlocuteurs perçoivent chez le natif une grande vivacité qu’ils interprètent comme des signes d’agressivité.
Vécu de l’intérieur, les choses sont différentes, le natif disposant de cet aspect ne conçoit pas de perdre son temps et verbalement s’exprime sans détour. Les propos sont empreints de franchise et exprimés avec l’intensité propre à Uranus. Le ton peut alors surprendre, les mots interpellent et les propos sont sans équivoques. L’argumentation sous Mercure Uranus peut révéler contre toute attente un débit redoutable ou bien la qualité des mots choisis fait mouche auprès de ses interlocuteurs ou proches.

En cas de conflit, l’argumentation est spontanée mais la diplomatie disparait. Le mental est alors envahi par des pensées irritantes que le natif ne parvient pas à évacuer. Le lacher prise ici passe par une rupture de communication, temporaire, durable ou définitive, cela dépend essentiellement du natal. La présence de signes mutables dans le natal incite à des remises en question, aussi cette conjonction dans ces signes mutables ( Gémeaux, Vierge, Sagittaire, Poissons) reste plus souple à vivre que dans les signes fixes (Taureau, Lion, Scorpion, Verseau) ou cardinaux (Bélier, Cancer, Balance, Capricorne).

Placer autrui sous pression est aussi l’une des caractéristiques de la conjonction Mercure Uranus qui suscite un agacement ou une réaction auprès des autres. De part son attitude, le natif émet une impatience perceptible par l’entourage et il n’est pas certain qu’il en soit toujours conscient. Dans certains thèmes, cette conjonction est un indice d’un niveau de stress intervenant par épisode tout au long de l’existence. Paradoxalement, le natif a besoin d’adrénaline.
Cette conjonction existante et dissonante dans du natal réactivée dans la jeunesse par des configurations astrologiques de tensions expose à une période de rejet avec les symboles de l’autorité, où l’insolence est susceptible de se manifester.

Dès qu’Uranus intervient spécialement par conjonction à un astre, celui-ci se place dans un état d’intensité constant. Ici le mental pour être dans son élément exige de recevoir également une pression, soit au quotidien dans des activités ou dans sa vie relationnelle. Bien que cet article traite uniquement de la conjonction, l’aspect d’opposition n’est pas en reste sur l’intensité reçu par Mercure.
L’existence de cette conjonction dans du natal invite à regarder comme de coutume son état céleste (état complet de l’astre, qualités de l’astre en étudiant ses aspects, signe où il se trouve) et terrestre (maisons astrologiques) ainsi que l’ensemble du thème, à commencer par l’état complet céleste et terrestre du maitre Ascendant et si celui-ci est pris dans l’aspect en question. L’élément Terre ou Eau occupé par des astres ou des luminaires aide à adoucir cet aspect qui ne manque pas de répondant.

La conjonction Mercure et Uranus est un antidote à la routine. Dans le sillage d’Uranus et surtout en conjonction, Mercure épouse les caractéristiques nombreuses d’Uranus parmi lesquelles on trouve l’indépendance, le désir d’innover, l’excentricité, la soif de liberté complète au risque de faire cavalier seul. Uranus s’inscrit dans un refus de suivre les schémas établis. De nature excessive et extravertie la transsaturnienne répond à un principe de rejet des ordres reçus afin d’en instaurer des nouveaux,
Happé par la dynamique d’Uranus, le mental trouve son équilibre dans une vie à l’image de la transsaturnienne.

Valérie Darmandy

Le 6.10.2016 à 23h58

copyrighta92g1c61

Commentaires fermés sur La conjonction Mercure-Uranus, éveil, vivacité ou impulsivité ?

Classé dans blog d'astrologie

Les commentaires sont fermés.