Un ciel de mutables vers l’Ascendant de François Hollande.


Il est difficile de passer à côté des astralités de la rentrée 2015 puisque la fin du mois de Septembre s’annonce le carrefour de changements astrologiques. Saturne fait son retour en Sagittaire et progresse directement jusqu’au 16ème degré du signe d’où il amorcera sa phase de rétrogradation. La conjonction de Mars et Jupiter en Vierge rejoint le carré de Saturne-Sagittaire et le tout est souligné par la dissonance d’un astre à portée collective, Neptune. Cette concentration dans le ciel mondial valorise les signes mutables, porteurs de changements et d’incertitudes.

Les mutables ou signes doubles possèdent cette capacité d’adaptation et se plaisent dans des activités polyvalentes. Ils excellent dans plusieurs actions menées en parallèles sans s’égarer dans leurs propres désordres. A l’opposé des signes fixes, représentant de la résistance dans les obstacles ou le malaise devant tout changement, les mutables offrent la possibilité de bouger les lignes, de négocier, remettre en question et de trouver des arrangements. Ils disposent d’une souplesse d’esprit que les cardinaux et les fixes n’ont pas. La concentration d’astres dissonants venant de mutables stipule un climat de transition. Compte tenu des vitesses différentes des astres, Jupiter, Mars, Neptune, Saturne, cette signature astrologique, peu fréquente, coïncide au niveau mondial avec un contexte très instable sur les structures administratives désignées symboliquement par Saturne-Jupiter. Des remaniements et changements sont à attendre sous ces mutables, qui en étant dissonants, ne laissent guère d’illusion sur l’efficacité des changements. Un chantier administratif se dégage de cette dissonance mondiale.

Cette tolérance propre aux mutables n’est pas le seul atout de ces signes doubles. On ne saurait sous-estimer la sphère de la communication, représentée par le Gémeaux. Ce signe Mercurien s’avère un formidable coordinateur au sein de groupes. Or, dans la carré mutable mondial de la rentrée 2015, le Gémeaux est le grand absent, il devient alors ce l’on appelle « le point vide » dans le carré en T et agit tel un point de « solution et de libération». Cette partie du ciel vide reçoit de plein fouet les énergies des 4 autres astres, ici Mars Vierge, Jupiter Vierge, Saturne Sagittaire, Neptune Poissons. A travers cette figure astrologique, le Gémeaux, emblème des groupes, du dialogue annonce l’importance dès la fin Septembre et début Octobre 2015 de débats en vue de solutions sur des sujets sensibles.

Avec Saturne apex du carré, Mars, Jupiter, Saturne et Neptune adressent l’ensemble de leurs caractéristiques vers une zone du signe des Gémeaux situé début Gémeaux. Dans ce cas précis du carré en T des mutables, il faut compter que le point vide est sollicité dans une zone comprise entre le 0 Gémeaux et le 10Eme degré Gémeaux. Avec les orbes discutables certes, on doit considérer par logique que plus l’orbe est serrée, plus l’aspect est efficace. Les Ascendants, angles MC- FC, ou astres personnels situés dans cette zone seront au fil de 9 mois environ – Fin Septembre 2015 à Juillet 2016- balayés par les rotations des 3 dissonances : Jupiter en Vierge, Saturne en Sagittaire et Neptune en Poissons. Neptune étant la plus lente des trois, dans cette période la rotation de l’astre s’exerce dans une zone plus étroite située entre le 7Eme et 11-12ème degré Poissons tandis que Jupiter et Saturne rayonnent jusqu’à 13-14ème degré Vierge et Sagittaire environ jusqu’en Juillet 2016, mois où se désactive la dissonance Jupiter Saturne.

Bien évidemment le début des Gémeaux dans les thèmes individuels s’apprête à être activé. Durant cette période de neuf mois, selon le degré où sont situés les astres ou Ascendant ou angles, certains mois seront plus sollicités que d’autres. L’orbe servant à valider un aspect, il faut compter sur la durée de ce triple carré car la rotation de 10 degrés environ offre de part et d’autre, 5 degrés d’orbe, soit la marge qui valide un aspect de carré.  Le carré est en effet valide avec en moyenne une orbe de 5 ou 6 degrés selon qu’il soit appliquant ou séparant ou ferme et non une figure. Cela signifie qu’en dépit des rotations et des éloignements sur le Zodiaque du carré (voir légende) pour certaines cartes du ciel, l’aspect restera actif malgré tout en raison de l’activation des orbes.

Les 10 premiers degrés du signe du Gémeaux seront donc pris dans ces longues rotations et agiront en tant que « point de libération » ou «  point de solutions ». En dehors des interférences standards sur les thèmes personnels, c’est-à-dire la pression souvent ressentie lors de la venue d’un carré en T sur des astres personnels ( ou asc, angles), on doit garder en tête qu’il s’agit de carré entre mutables et penser au rôle libérateur du point vide.

Le point vide est invisible et agit tel un mi-point issue de deux positions astrales. Le point vide est opposé à la planète apex. Lors de l’état du ciel de fin Septembre et Octobre 2015, les 4 astres convergent vers cette zone astrologique qui fait office de solution et de concrétisation. Dans le ciel, la réunion éphémère de Mars et Jupiter délivre quant à elle un contexte de batailles légitimes voire la nécessité de l’intervention des cadres juridiques pour solutionner des problèmes. Mars associé à Jupiter c’est l’alliance entre la volonté et l’optimisme, des combats peuvent être entrepris. En astrologie mondiale, le signe de la Vierge qui les accueille évoque le monde du travail et précisément la productivité, le rendement. Si l’intervention de Mars en Vierge, pris dans ce carré, est de courte durée, on ne peut pas en dire autant des 3 autres astres : Jupiter, Saturne, Neptune. Leurs allées et venues sur un delta de quelques degrés devrait s’étirer durant toute cette période de 9 mois.

On parle de solution avec le point vide qui fait office de libération mais cela s’avère différent selon la nature de la planète apex qui fait face directement au point vide. L’attente de solutions concrètes exigée par le point vide est d’autant plus fondée que Saturne en Sagittaire est apex.  L’astre associé à ce qu’il y a de plus réaliste, dirige la structure dissonante et réclame du concret.

Un classique en synastrie

Ces caractéristiques astrologiques évitent de stigmatiser le carré en « mauvais aspect » et de réduire des aspects de tensions dans un thème astrologique à des climats d’échec.  L’énergie des astres circule à travers le carré en T en se dirigeant la porte de sortie, point opposé à l’Apex, or il se trouve que la porte de sortie hérite de l’ensemble des significations des astres mis sous pression. Entendez par signification des astres, leur personnalisation dans chaque thème : aspect, maîtrise de maison.

Cette figure à demi-fermée, fréquente en synastrie, constitue un facteur d’attirance irrésistible lorsqu’un astre d’une personne tombe dans le point vide d’une personne ayant les 3 astres en carré. Ces thèmes qui s’emboitent et ensemble composent le grand carré, sont d’ailleurs responsables de relations mémorables en positif ou négatif.

Astrologie mondiale, France.

François Hollande thème natal Valérie Darmandy

Parce qu’en astrologie le mondial et l’individuel ne font qu’un, la juxtaposition d’un carré mondial activant une zone vide d’un thème individuel, retentit de manière remarquable. Pour aller plus loin, l’astrologie mondiale a besoin d’affiner ses analyses en comparant les climats avec les thèmes des dirigeants des pays. Afin d’évoquer le contexte du territoire Français et des questions sociétales qui ne cessent de préoccuper la population, on doit prendre en considération un socle de référence, soit le thème du pays en question ou le Président en fonction. Il se trouve que le thème natal de François Hollande affiche un Ascendant à 7° Gémeaux.  Sa cuspide d’Ascendant se situe dans le point vide de la figure mondiale à venir, de sorte qu’il devient la personne convoitée en vue d’apporter des solutions tant attendues face aux difficultés.

Dès la fin Septembre 2015 et pour une durée d’environ 9 mois (Juillet 2016) Jupiter, Saturne et Neptune vont tour à tour, selon leurs vitesses, opérer dans des zones de rétrogradation précises et interférer de manière dissonante sur sa carte individuelle. Durant cette période s’étirant de fin Septembre 2015 à Juillet 2016, son ascendant natal début Gémeaux cristallise toutes les attentes d’un certain nombre de représentants de corporations professionnelles,  avec en tête, le monde du travail symbolisé par le signe de la Vierge et nul doute des changements réclamés sur les dispositifs administratifs. La croissance économique peine dans un contexte astrologique qui traduit distinctement des situations inadaptées ou devenues obsolètes.  La triple dissonance Neptune-Saturne-Jupiter en carré décroissant frappe la cuspide de l’Ascendant du Président en fonction, soit le point de libération, exigeant des solutions très concrètes. (Saturne apx opposé au point vide). Si Jupiter se décale légèrèment vers courant Mai 2016 et sort de l’orbe en progressant sur le Zodiaque à 14° Vierge, le pas lent de Saturne à 9 Sagittaire encore en Août 2016 et Neptune à 11°27 montre le maitien de la double dissonance agissant sur l’Ascendant du Président.

 

Légende

Zone de rétrogradation de Neptune, Saturne et Jupiter aspectant le point vide soit l’Ascendant du Président Français.

Astrologie mondiale France

L’amorce de ce contexte devrait se faire lors de l’arrivée d’un astre rapide, Mars, dans la triple dissonance Jupiter, Saturne, Neptune en phase d’installation. La conjonction Mars-Jupiter en Vierge facteur déclencheur, fin Septembre 2015, expose François Hollande à une très forte attente des Français en vue de proposer des solutions concrètes.

Dans ce marasme, Pluton en Capricorne devient la porte de sortie de cette dissonance en formant un trigone de Terre à Jupiter en Vierge. C’est dans la signification de ce Pluton en Capricorne qu’il faut entrevoir l’objectif. L’astre véhicule un message sans équivoque de transformations du paysage administratif. Ce climat de fond s’adresse particulièrement au territoire Français. Le quinquennat 2012-2017 avait une marge de manœuvre réduite, il tire à sa fin et ne devrait hélas pas connaître d’essor économique, du moins pas aussi sensible qu’on l’espère. Actuellement, Pluton transite et opère ses rétrogradations sur le Nœud Nord du thème de François Hollande, situant sans doute permis, un premier bilan du chemin parcouru. Sous ce contact, l’évolution, le bilan et toutes les réalités devront être affrontées. Le contact de ce Pluton à son Nœud Nord exprime une étape cruciale, douloureuse probablement dans l’évolution personnelle et la nécessité de se confronter à des réalités mais la rotation de Pluton n’en a pas fini avec son thème puisque la transsaturnienne va entrer en cuspide de IX tout en faisant ses rétrogradations sur sa Lune à 17ème degré du Capricorne. Il ne s’agit pas d’un transit ordinaire mettant en contact la plus lente des planètes Pluton avec la plus rapide, la Lune, mais d’un transit sur un régent karmique. Sa Lune est en effet maître de son Nœud Sud, faisant office de point de départ vers l’évolution qu’il doit atteindre en abandonnant des attitudes ou réflexes, souvent au prix de résistances, afin  d’aller vers son Nœud Nord, le point de réalisation, situé en Capricorne sur sa Lune.  Le terme de son mandat coincide avec la venue de Pluton sur sa Lune en  lien avec l’axe des Nœuds (évolution chemin de vie). En Mai 2017 lors des prochaines Présidentielles, Pluton effectuera sa rotation sur cette Lune, maître du Nœud Sud. Avec le direct de Pluton sur sa maîtrise du Nœud Sud, on doit y lire l’accomplissement d’une mission quasi sacrificielle au sein d’un quinquennat épineux, mené sous le carré mondial Uranus-Pluton mais sur le plan personnel, c’est une toute autre version qu’illustre ce transit de Pluton sur son le régent karmique du Nœud Sud. On y voit un chemin accompli avec un enseignement à tirer.

En Mai 2017 et bien avant ce mois-là, des personnalités politiques se préparent à recevoir des astralités remarquables et de natures ascensionnelles. En dépit du contexte passé, le thème de Dominique Strauss-Khan en fait partie et cette personnalité politique devrait refaire parler d’elle.

Pour l’heure, en 2015 le prochain relais harmonique de Pluton à cette dissonance imminente, soulève la question de refonte de certains dispositifs administratifs et cela de manière obligatoire. En astrologie mondiale, Pluton récemment vu par la planète entière grâce aux technologies spatiales et nous offrant son cœur, n’est pas un référent astrologique qui opère un changement dans l’immédiat. . Les transformations de Pluton sont souvent dans le déni dans un premier temps, Pluton impose une transformation lente.

Le problème en astrologie n’est pas d’analyser mais de savoir ce que l’on doit retenir des choses, les causes ou bien leurs conséquences. A la suite d’événements malheureux, on peut requalifier des situations très difficiles sur le moment et qui, in fine, furent porteuses et vice-versa.

Les épreuves ne sont pas toujours des échecs, certaines sont des enseignements. Ne pourrions-nous pas penser que ce déclin économique et social a pour objectif d’inviter les dirigeants à modifier des anciennes structures. Dès le second semestre 2015 et une partie de 2016, cette porte de sortie tenue par Pluton en Capricorne pose une pierre à l’édifice. Ce séjour de Pluton devrait sonner le glas de certains fonctionnements administratifs avant la sortie de l’astre du Capricorne. Seulement il reste à savoir si Pluton, avide de pouvoir en faisant expirant des systèmes ne sème pas les graines d’une société privée de liberté. Le monde de demain se construit aujourd’hui et il y a lieu de s’interroger sur la marge de manoeuvre restante car la transsaturnienne, Pluton se dirige vers le Verseau emblème de la liberté. On doit y voir une signature liberticide avec l’émergence de prouesses technologiques où les performances empièteront sur l’intervention humaine. L’intelligence artificielle et les technologies jugées surréalistes de nos jours, seront en passe de détrôner la place de l’homme. Au-delà des petits climats mondiaux de 2015 et 2016, nous évoluons dans un monde où les profits, le pouvoir, la productivité ont éloigné l’homme de l’essentiel, l’humanité.

Valérie Darmandy

le 30/07/2015  à 20h16

copyrightA92G1C6

 

Advertisements

Commentaires fermés sur Un ciel de mutables vers l’Ascendant de François Hollande.

Classé dans 2017 astrologie politique, astrologie mondiale

Les commentaires sont fermés.