La conjonction Mercure R – Mars en Gémeaux.


 

Mercyre retro Mars carre Neptune

Le 27 Mai 2015 à 10h38 gmt s’enregistre la conjonction Mercure Rétrograde à Mars dans le signe du Gémeaux. Cette conjonction dans ce signe aérien met l’accent sur le sens de la répartie. Entre vivacité d’esprit pour le natif et sentiment d’agressivité pour son entourage, la frontière est parfois ténue et c’est précisément le challenge proposé par cette conjonction.

Natifs porteurs de cet aspect, son passage éphémère dans le ciel réveille le vôtre si astrologiquement, rien de n’y oppose. La formation de cette conjonction s’opère quelques jours avant sa pleine conjonction et en considérant une orbe raisonnable de 5° pour la conjonction, elle sera effective du 23 Mai au 1er Juin 2015. Plus l’orbe est étroite, plus la conjonction est significative.

Mercure et Mars réunis dans du natal témoignent souvent d’un flot rapide de parole et d’un ton vif utilisé pour communiquer. Pour les interlocuteurs, les intentions du discours ne sont pas toujours dissociées du ton sur lequel il est transmis. Les porteurs de la conjonction Mars Mercure ont bien des combats à mener, à commencer par faire comprendre à leur entourage combien en dépit de leurs mordants, leur vivacité part d’un bon sentiment.

La présence de Mars aux côtés de Mercure, astre du raisonnement et de la communication, est un véritable défi consistant à trouver un juste équilibre entre le ton utilisé et le message qui passe dans le discours. La conjonction Mercure-Mars marque une volonté de convaincre autrui en utilisant des arguments et en insistant sur des mots afin d’en faire des leviers au cours d’une discussion. Mercure souhaite communiquer en voulant convaincre à tout prix ou revendiquer une idée. Mercure et Mars unis dans une carte c’est porter un combat et tenter d’y faire adhérer les autres.

Le natif jongle habilement avec les mots entre contestation et sens de l’humour pas toujours compris à sa juste valeur. Contester durant une conversation et provoquer est un mode de communication fréquemment adopté. On remet en cause ce que l’on entend et les discussions sont animées. Le contact de ses astres est l’archétype du débat désiré inconsciemment ou consciemment, selon le contexte astrologique dans lequel il se trouve.

 

Mental en alerte

Mars conjoint à Mercure propose au mental de rester en éveil en permanence. L’esprit se trouve traversé par une foule de questions, souvent sans réponse ou plus exactement avec un sentiment d’insatisfaction devant une réponse délivrée. Dans les grandes lignes  la vive conjonction Mercure Mars est le signal d’une sagacité s’illustrant dans divers aspects pratiques de la vie. L’équilibre intérieur repose sur une activité constante du mental de sorte que l’esprit se sent plus en accord avec lui-même lorsque l’inactivité intellectuelle cesse. Pour préserver son équilibre, cette conjonction invite à maintenir le mental pris dans des préoccupations, voire à se créer un problème pour avoir le mental occupé à le résoudre. Mercure-Mars en conjonction concentre l’esprit sur des problèmes auxquels on accorde une importance exagérée, parfois il peut s’agir d’un détail devenant une source de tensions.

L’aspect de conjonction opposition ou carré entre ces astres traduit des difficultés à parler lentement ou calmement. Le ton peut être élevé ou appuyer sur des mots, mais la neutralité n’existe pas quand il s’agit de verbaliser une situation.  Le mental peut épouser des combats auxquels il croit et tente de convaincre autrui d’y adhérer.

Parmi des personnalités illustrant cette habileté à jongler avec les mots, on trouve Coluche né avec la conjonction cinglante de Mercure-Mars en Scorpion et Daniel Balavoine, dont le natal ne manque pas d’intérêt. Le ciel du chanteur possède le carré Mercure Verseau-Mars Scorpion, une signature astrologique qui s’est illustrée lors de son face à face avec François Mitterrand le 19 Mars 1980. La conjonction Mercure-Mars n’a pas la langue dans sa poche, Daniel Balavoine a su parler de ses opinions à coups d’arguments. On retrouve également le ciel de l’avocat maître Gilbert Collard, utilisant dans son métier son opposition Mercure-Mars. Son opposition mordante signe ici le sens de la répartie et les argumentations lors des plaidoiries. Cet aspect même dissonant est idéal dans les métiers où il est question de convaincre et de se confronter à des débats.

Toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire, martèle l’aspect Mercure-Mars (conjonction, carré, opposition) où un mot incisif prononcé plus fort qu’un autre, vient heurter la sensibilité d’autrui.  Mercure et Mars sont d’une franchise redoutable et disent tout haut ce que les autres pensent tout bas.

Lorsqu’il est dissonant (conjonction dissonante, carré, sesqui-carré, opposition dissonante), cet aspect est l’une des signatures trouvées chez les natifs souffrant de problèmes de communication dans la mesure où ils se rendent compte tôt ou tard que leur façon de communiquer ne restitue pas fidèlement ce qu’ils souhaitent émettre. Cette prise de conscience est naturellement à évaluer selon le contexte général du natal d’autant que la conjonction ou une dissonance Mercure Mars peut être affaiblie par des structures dominantes, aux caractéristiques éloignées de la nature Mars Mercure. On doit considérer la conjonction comme un aspect ambivalent car la qualité d’une conjonction dépend toujours de la compatibilité entre les planètes en conjonction et des aspects qu’elle reçoit. En harmonique relié par un trigone ou sextil l’aspect Mercure Mars rend l’esprit moins vindicatif.

Mercure et Mars conjoints génèrent une forte stimulation de l’activité intellectuelle, le mental se repose peu et il est surtout en alerte. Cette position fait vivre sur la défensive et les attitudes qui en découlent restent susceptibles de compliquer des situations simples. Selon le reste du thème, un aspect dissonant ou ambivalent de Mercure Mars est le signe d’un épuisement nerveux et d’une fatigue psychologique. Le lâcher prise est un réel défi pour ce contact avec Mercure. Néanmoins, vivre sur la défensive n’est pas l’apanage de l’aspect Mercure-Mars, on le retrouve avec Mercure dissonant à Uranus libérant des propos dont la portée n’est pas mesurée dans l’instant présent.

La présence d’une conjonction Mars-Mercure devrait donc être étudiée avec précaution lorsque les astres sont dominants et elle est à mettre en équation avec le reste du thème. Si ce dernier véhicule une teneur douce et harmonieuse, les aspérités de cette conjonction Mercure-Mars sont toujours malgré tout une réalité mais évoluent au sein d’une structure reposante. Ainsi le natif peut avoir le temps de laisser poser les choses et prendre un recul nécessaire à certaines réactions ou propos. La difficulté de la conjonction Mercure-Mars intervient surtout lorsque la toile de fond du natal est construite sur des principes de blocages et de frustrations.

Exemple, une conjonction Mercure-Mars dans un thème possédant un carré de Saturne Lune dominant et dissonant. Saturne peut alors servir de caisse de résonnance dans l’argumentation car il y aura eu sentiment de frustration. Le natif peut chercher à s’exprimer en ayant le verbe haut et fort de crainte que l’on ne tienne pas compte de ses propos.

« Naturellement, utiliser un exemple en astrologie est toujours délicat puisque parler d’un aspect isolément revient à extraire une séquence d’un film. Vous ne comprendrez rien si vous ne voyez pas le film en entier.

 Bien évidemment tout thème renferme une multitude d’aspects, des figures fondamentales, le natal contient également une énergie circulant dans un sens précis et identifiable à travers les maîtrises et les figures astrologiques. Une conjonction natale est une couleur à nuancer toujours avec l’ensemble du thème natal ».

Lors de la présence de cette conjonction dans une carte à forte teneur d’impulsivité, de type Verseau ou avec Uranus fort, l’élan de Mercure-Mars est plus grand, le verbe est toujours haut et fort mais pas pour les mêmes raisons. Le contact Mercure-Uranus expose à s’exprimer avec véhémence dans des situations où cela ne le justifie guère. Sous cet aspect surtout dissonant, l’attitude en mode sur la défensive est une seconde nature et il faut souvent du temps pour ne plus réagir avec la vélocité d’Uranus.

Le mode de vie sur la défense peut perdurer, néanmoins, le natif ne réagira plus au quart de tour, ses réflexions seront plus contrôlées. Le rôle de Saturne est clef dans ces contextes astrologiques où le mental a besoin de ne plus écouter des réflexes qui le desservent. Les datations des périodes de lâcher prise sont identifiables à travers ces fameuses techniques de transits, cycles, progressions, réactivations. Il arrive que des réactions presque démesurées soient observées sous un aspect dissonant Mercure Mars puisque l’aspect est l’archétype de la dispute. Mercure-Mars s’exprime en contestant les propos entendus, à son tour, il veut imposer les siens avec une force, concrètement audible. Les conversations peuvent facilement s’enflammer ou virer aux rapports de force. Les discussions stériles et sans fin appartiennent également à cet aspect où finalement chacun veut tirer la couverture à lui.

Ne nions pas le fait que Mercure et Mars c’est aussi le verbe qui agresse les autres. La relation entre Mercure et les mouvements, les bras et mains, pose directement la question d’un risque d’agression physique. Dans des cas extrêmes, Mars et Mercure signent des tempêtes verbales, un débit de paroles capable de heurter la sensibilité d’autrui en utilisant des mots blessants ainsi que des insultes. Dans des cas extrêmes de dissonance, leur présence dans un thème natal peut réfleter une situation qui verbalement dégénère et en vient aux mains. Plus communément, on observe un mental insatisfait, contestataire et revenant sans cesse sur une problématique. Il est souvent question de disputes épuisantes abordant un sempiternel problème dont la solution ne vient pas dans l’immédiat.

 

Réajustement.

La conjonction de Mercure R et Mars en Gémeaux situe des problématiques de communication. L’entrée de Mercure en phase de rétrogradation opère ici comme un repositionnement.

Repositionnement dans la communication, ajustement de votre ton, contrôle du débit de parole. Pour les natifs concernés, il leur est alors nécessaire de changer leur fusil d’épaule, de corriger des défauts, du moins de tenter de les atténuer avec le reste des aspects dans leur natal. La conjonction imminente de Mercure Mars est porteuse de conditions astrologiques intéressantes, unissant la dignité de Mercure rétrograde à un Mars Gémeaux, rendant l’esprit très affûté.

Mercure dans sa dignité est désireux de communiquer avec le plus grand nombre afin de diversifier sa curiosité d’esprit.  Intéressé par un enrichissement culturel, Mercure dans l’une de ses dignités en rétrogradation doit apprendre à se recentrer. Pendant la phase de rétrogradation de Mercure, le travail consiste à limiter la dispersion afin de corriger des attitudes devenues inadaptées pour l’évolution. Ce changement peut s’effectuer sous plusieurs cycles de rétrogradations de Mercure. Pour certains ciels, cette conjonction donne l’opportunité d’avancer dans un cheminement amorcé sous une phase de rétrogradation antérieure. Mercure rétrograde invite à faire une introspection dont les résultats portent leurs fruits à travers les phases successives de rétrogradation. Quant aux problématiques à l’origine de l’introspection, elles ne sont pas retranscrites exclusivement dans l’aspect natal de Mercure. Elles peuvent être réparties dans divers aspects du thème et ce, de manière plus ou moins nuancée.

Ce travail de fond à effectuer se complique par la dissonance du carré de Mercure à Neptune en Poissons, ne facilitant guère la lucidité dans les situations. L’objectivité décline, les interprétations sont erronées ou vues sous un angle éloigné de la vraie problématique. Lors d’un raisonnement, la dissonance de Mercure Rétrograde à Neptune propose de suivre plusieurs pistes de réflexions en doutant du caractère tangible des raisonnements élaborés.  La confusion intérieure s’installe, les doutes naissent et se multiplient.  Cet aspect dissonant peut aller jusqu’au sentiment de perte des repères et de profondes hésitations dans l’aspect relationnel au sens large. En matière de communication, on peut avoir l’impression d’avoir perdu le mode d’emploi et on recherche à reprendre pied en s’appuyant sur des avis collectifs.

L’absence de sentiment de certitude perturbe le raisonnement. La dissonance Mercure-Neptune sème de la confusion sur ses propres idées et engendre une série de doutes. L’avis d’autrui peut être requis parce qu’il existe un manque de discernement mais rien ne dit que les avis des autres soient favorables à la situation du natif. La déception qui découle de cet aspect vient souvent du fait que l’on ne parvient pas à tirer une analyse claire d’une situation et que l’on y mèle divers avis, sans parvenir à fixer son choix sur l’un d’entre eux.

La conjonction Mercure R Mars carré à Neptune propose un contexte idéal à la réflexion afin de rectifier la trajectoire suivie jusqu’ici. Il est coutume de dire que des actions nouvelles initiées sous Mercure R s’exposent à des regrets ou à des changements d’opinions par la suite. Je serai également d’avis de ne pas installer de nouvelle situation engageant l’avenir, surtout sous un tel Mercure R conjoint Mars au carré de Neptune, avec un luminaire proche de la dissonance.

Le carré Mars-Neptune ne facilite guère l’avancement des actions. Il évoque des actions suspendues, différées ou vaines. Le résultat escompté n’est pas à la hauteur de l’investissement. Dans les affaires cet aspect dissonant est un indice d’activités illégales, des fraudes et magouilles. La dissonance du Soleil qui commence à Neptune modifie la vigilance, diminue l’objectivité, on ne voit pas certaines réalités ou l’on n’est pas prêt pour les voir. L’objectif de ce carré est d’accepter la réalité telle qu’elle se présente et non comme on voudrait qu’elle soit. Il y a de manière sous-jacente une sorte de fuite de la réalité, soit elle déplaît ou on s’est construit un monde idéal qui n’existe pas. Le carré propose d’en prendre conscience tout en ayant mal face à des réalités déplaisantes parce qu’elles ne sont pas conformes à la représentation que l’on se fait du monde . Déconvenues, désillusions, douleurs de l’égo, il n’est pas facile d’accepter des situations. La dissonance Mercure Mars à Neptune bien sûr souligne ces problèmatiques avec une communication maladroite ou qui n’aborde pas le probléme essentiel. Beaucoup de choses sont à revoir, c’est bien l’objectif des aspects dissonants. Ils proposent de changer les choses et pour cela n’hésitent pas à placer dans une zone d’inconfort.  C’est précisément le programme proposé par cette dissonance mondiale de courte durée. Pour autant, devant les astralités, on est tous inégaux, ainsi certaines personnes seront insensibles à cette dissonance Mercure-Mars-Neptune car elle ne touchera aucune zone particulière de leur ciel.

Sur un plan symbolique, Mercure, Hermès dieu du commerce et des voleurs s’apprête à devenir Rétrograde certes comme c’est le cas trois fois par an, jusqu’ici rien d’extraordinaire. Mercure est surtout sur le point d’enregistrer une conjonction dissonnante Mercure-Mars  carré Neptune.

Voici une perspective fertile en balivernes où Mercure devient un habile bonimenteur capable d’hypnotiser ses interlocuteurs avec sa faconde.  Saturne en face cette conjonction dissonante propose de prendre du recul pour éviter le retour difficile dans les réalités, lorsque Mercure aura fini sa dissonance. Mercure carré Neptune sait faire déchanter mieux que n’importe quel aspect car le raisonnement ne parvient pas à cerner l’essentiel. Les erreurs d’interprétation et pistes de réflexions se heurtent aux doutes.

Le voile qui se déchire après la dissonance et laisse apparaître des réalités déplaisantes mais utiles pour l’évolution, est proposé par Saturne en face en Sagittaire. L’opposition Mercure-Saturne met le doigt sur une faculté à réfléchir et à prendre une certaine distance avec une situation. L’aspect d’opposition moins dissonant que le carré, suggère en effet une remise en question. La confrontation indiquée par l’aspect d’opposition ne parle pas spécialement de confrontation entre une personne et les autres, mais d’une personne face à sa conscience. L’opposition ici de Saturne aide à mieux vivre la dissonance Mercure Mars Neptune, à condition de prendre du recul. Bien douteuse en affaires, cette conjonction dissonante ouvre la voie à quelques jours sensibles, où la communication et les négociations en affaire risquent de se heurter à de l’attente, des doutes ou des désillusions.

 

« Les choses n’ont d’importance que celle que nous leur conférons » – Jean Simard.

Cette citation pourrait s’adapter à la philosophie de l’astrologie où les techniques des transits, des cycles, progressions et réactivations, situent finalement ces instants où l’on accorde tant d’importance à une situation.

 

Valérie Darmandy

le 18.05.2015 à 12h43

copyrighta92g1c61

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Mercure Gémeaux

Les commentaires sont fermés.