Vénus et Mars en Poisson, une griffe sensuelle et romantique


Devant les cycles éternels, il en est un suscitant le frisson du désir, celui de Vénus-Mars. Ces jours-ci,  Vénus et Mars abattent leur carte de séduction dans le signe sensuel du Poisson. Néanmoins, c’est dans le Bélier que le contact entre les deux astres s’enregistrera le 22 Février 2015 à 5h14gmt.

50 nuances de grey

Affiche trilogie du roman EL James.

Vénus-Mars en Poisson et l’adaptation de cinquante nuances de Grey au cinéma.

Bien évidemment, Vénus et Mars déclinent leurs caprices différemment selon le signe qu’ils occupent. Certains signes les rendent plus sages que d’autres tandis que d’autres les désinhibent. Depuis quelques jours, Vénus et Mars s’illustrent dans le signe sensuel du Poisson rehaussant chez Vénus cette idéalisation du partenaire. En Poisson, tout un monde d’émotions s’offre à la conjonction  Vénus Mars la transformant en un terrain de jeux érotiques, où le fantasme a toute sa place.

Adapté de la trilogie de Erika Leonard,E. James, la sortie en salle du film Cinquante nuances de Grey, s’aligne sur l’univers érotique décliné par cette conjonction actuellement appliquante dans le signe des Poissons.

Cette coincidence entre œuvre cinématographique et astralités agite assez les esprits. L’air du temps, c’est ainsi que l’on qualifie l’astrologie mondiale. Elle reflète en haut ce qui s’imprime sur le plan terrestre. Vu d’un angle astrologique, cette réalisation laisse une empreinte artistique dans le sillage du carré mondial Uranus Pluton qui arrive à son échéance.

50 nuances de Grey inonde les salles obscures et sans jeux de mots, délie les langues tandis que se forme la sensuelle conjonction Vénus Mars, un heureux hasard diront certains, une étonnante astrologie diront d’autres. Toujours est-il que  c’est dans ce registre théâtral qu’est vécu l’amour, entre sensualité et abandon de soi. Vénus en Poisson aspire à la fusion avec l’autre et le place sur un piédestal. Aveuglée par l’amour, elle peut se sacrifier et suivre le partenaire pour se sentir entière à ses côtés. Vénus en Poisson ne connaît pas l’indépendance en amour, bien au contraire. Elle rêve d’un amour unique qui l’élève spirituellement ou l’emporte dans des émotions indicibles. L’exaltation de l’astre dans ce signe parle en faveur d’une quête vers la bonté, l’astre vise à améliorer toujours le contexte traversé. La frontière entre l’investissement et le sacrifice de soi est mince, aussi lorsque la personne aime, elle donne tout.  La difficulté de l’astre dans ce signe repose sur sa grande sensibilité à la sphère affective. L’amour est sa lumière. L’astre en Poisson invite la personne à vibrer intensément face à ses proches et ne faire qu’un avec son partenaire. De Vénus en Poisson naissent les amours sublimes aux émotions aussi puissantes qu’indéfinissables. A défaut de ne pouvoir vivre ces moments d’extases, Vénus en Poisson  s’abstient et observe une attitude de détachement en pensant à ses amours passées ou à l’espoir de fusionner un jour avec son âme sœur. Cette Vénus ne peut s’épanouir dans des situations en demi-teinte.

Un amour unique est souvent rencontré dans les Vénus Poissons soit parce que la fusion est totale ou en cas de séparation, la personne qui possède Vénus Poisson ne retrouve pas le niveau de vibration rencontré précédemment. On y trouve également les concessions et le manque de courage dans la rupture avec l’espoir que la situation s’arrange. La douceur de cette Vénus en fait un partenaire qui fait abstraction de certaines situations et se sacrifie pour préserver un confort matériel. Vénus en Poisson fait fermer les yeux autant sur des attitudes injustes que dans les expériences sexuelles et l’extase qui en découle. Comme on doit s’y attendre, Mars dans les Poisson ne signe guère d’offensive, il évoque un manque de franchise, des actions souterraines et reste capable de jouer sur deux tableaux. A proximité de Vénus, Mars dans ce signe double, apprécie de jouer les troubles fêtes dans les amours.  Il est doué pour installer des complications et se loger dans des actions peu loyales dans lesquelles il s’empêtre.

La présence de Neptune dans sa dignité donne du véritable relief au contact Vénus Mars dont le dernier passage dans le Poisson remonte à plus d’une trentaine d’années en arrière. Nous retrouvons une conjonction exacte Vénus Mars Poissons le 31 Janvier 1985, puis le 18 Janvier 1953, le 16 Février 1951. Malgré sa formation imminente en Poissons, le plan céleste ne nous donne pas la possibilité de la revoir en Poissons cette année. La rotation de Mars étant plus lente que Vénus, l’un et l’autre se croisent finalement peu dans un même signe. Bien qu’il s’agisse d’astres dit rapides, on comprend ici l’importance du duo Mars Vénus lorsqu’il sillonne un point sensible du natal. Aux vues de son passage, ce rendez-vous céleste reste une opportunité.

Il existe aussi ces sortes de rendez-vous ratés entre Vénus et Mars où l’un se trouve trop loin l’un de l’autre pour opérer en conjonction appliquante, comme c’est le cas actuellement. C’est ainsi que l’on retrouve en Février 2013 Mars et Vénus revenus en Poissons mais distancés de nombreux degrés, ne permettant pas la conjonction même large. En Mars 2011, Mars revenu en Poisson ne se trouve toujours pas conjoint à Vénus, le premier est à la fin du signe, le second, Vénus, au début.

En amour Vénus et Mars ne font pas dans le côté fleur bleue. L’amour doit être intense et prouvé. Plus édulcorée que l’envoutante et épuisante Vénus Pluton, le contact de Vénus Mars offre une gamme d’émotions englobant tous les plaisirs du corps. En quête de sensualité, elle va du plaisir des papilles gustatives aux plaisirs charnels et à l’instar de Vénus Pluton, Vénus Mars aime particulièrement les jeux érotiques. La violence de Mars et Vénus n’est pas en reste, elle s’applique dans les échanges ou s’illustre dans le cadre de la sexualité. Une vie amoureuse émaillée de violence peut hélas s’inscrire sous les rapports Vénus Mars, en cas de dissonance. (Thème de Marie Trintignant, luminaires dissonants par Saturne et Neptune avec Vénus angulaire conjointe Mars exalté).

Dans une toute autre mesure, il convient de remarquer que ces astres réclament la passion et leur dose d’adrénaline. Loin de s’attarder sur leurs déboires, Vénus et Mars fuient une vie insipide. Ils adorent la vie et tout ce qui va avec, joies, plaisirs, invitations, sexe, vie sociale, rencontres, tables. La conjonction comme le carré ou l’opposition sont en quête de sensations fortes. En réalité, souvent à l’origine de leurs turbulences, l’aspect dissonant Vénus Mars serait en définitive, malheureux sans remous. La présence du contact Vénus Mars annonce qu’il existe peu de calme et la répétition de schémas affectifs.

Le déséquilibre intervient entre les partenaires dans les manifestations amoureuses. Vénus ne se suffit pas d’amour fade, stimulée par Mars, l’astre réclame des preuves d’amour passant autant par la parole que par des actes. Vénus au contact de Mars fait rechercher les sensations physiques, le sens du toucher y est prédominant rendant les personnes tactiles voire avec des attitudes possessives. Le partenaire doit faire avec ces comportements qu’il peut juger excessifs si dans son thème est inclus un tout autre mode affectif.

En revanche, la signature Vénus Pluton s’harmonise à merveille avec Vénus Mars. Jamais rassasiés, ce quatuor opte pour une sexualité éloignée de la routine en vue d’entretenir le désir. Mieux, Vénus Mars ou Vénus Pluton sont en recherche de sensations inédites ou extrêmes. On y retrouve les moments suggestifs entretenant la libido, une atmosphère voluptueuse, les expériences sadomasochistes et les jeux de rôle. Pourvu qu’on ait l’ivresse des sens, sous Vénus Pluton. Dans ce type de relation astrologique, Vénus exulte, elle ne peut être comblée qu’en vivant des sensations extrêmes. De même que ces relations astrales agissent au sein d’un thème, les contacts entre deux thèmes de Vénus de l’un à Mars et Pluton de l’autre ou vis versa, exposent à une effervescence des sens chez les deux partenaires. A condition que le reste des thèmes ne refroidisse pas ces échanges astrologiques, par exemple un aspect de Saturne sur les luminaires peut désenchanter la situation et révéler rapidement un problème, une fois la période de séduction terminée.

En cas de dissonance entre Vénus et Mars, une fausse note se produit dans le sens où désir et l’amour sont dissociés. On peut aimer sans ressentir de désir, ou désirer sans aimer ou encore les sentiments sont dissociés de la sexualité. Des divergences se rencontrent dans les modes de sexualité. Ici intervient un problème fréquent à Vénus Mars soulevant la question d’un déséquilibre entre les partenaires sur leur façon de vivre leur sexualité. On retrouve sensiblement la même situation chez Vénus Pluton avec un ton au-dessus où la dissonance pose la question d’un problème de sexualité entre les partenaires, soit par sa fréquence (insuffisante ou excessive) ou simplement vis-à-vis des choix de sexualité entre les partenaires.

Vie sociale

La présence de Vénus Mars est propice aux distractions et conforte l’idée d’une vie sociale intense. Le duo est un bout-en-train tirant les autres vers un climat de distraction ou une sphère artistique. En société, Vénus et Mars invitent à vibrer devant des œuvres d’art ou à participer à des manifestations artistiques.

Privée de neutralité, la conjonction Vénus Mars génère de vives émotions allant de l’amour à la haine en passant par la rivalité y compris au sein d’un couple ou d’amis. La conjonction disperse les graines de la jalousie tout au long d’une vie professionnelle, amoureuse et sociale. Cette conjonction est un terrain propice aux relations gangrénées par une jalousie, de sorte que sous cet aspect,  on trouve les dégâts collatéraux de la jalousie. Du ressentiment éclos aussi de cette conjonction lorsqu’elle est mal aspectée dans le natal. Dissonant, tout aspect Vénus Mars pose immédiatement l’existence d’une rivalité latente ne demandant qu’à s’éveiller sous des réactions de cycles et des rapides. Selon le thème de chacun, les natifs porteurs d’un aspect Vénus Mars sont victimes de ces circonstances ou en sont les auteurs. Qu’ils génèrent ce qu’ils récoltent de manière délibérée ou inconsciemment n’appartient pas à l’aspect mais à d’autres facettes de leurs thèmes.

La distinction entre ces précisions dépend de la globalité de chaque thème et sans aucun doute de la qualité des astres. Petit aparté. En parlant de dignité, je ne fais pas référence à la dignité d’un astre mais à l’état général d’un astre et sa position au sein des structures. Par ailleurs, la dignité d’un astre délivre une situation harmonieuse seulement si la structure dans lequel l’astre est enfermé, repose sur des éléments harmonieux. La dignité leurre les débutants en astrologie. La dignité désigne des circonstances favorables au maintien d’une situation ou sous entend que la personne est née avec des acquis facilitant la stabilité ou l’évolution. La dignité est un bagage supplémentaire donné à la naissance. On peut le laisser fermer ou choisir de l’ouvrir pour utiliser pleinement les richesses à l’intérieur. Le confort procuré par la dignité est susceptible de supprimer tout désir de conquérir et devant l’absence d’objectif, la dignité d’un astre peut faire dormir sur ses lauriers.

Vénus et Mars, aspects

L’aspect de trigone et de sextil entre ces astres proposent une constance, l’équilibre est plus ou moins parfait entre le désir et l’amour, en fonction du contexte astrologique abritant ces aspects. Au sein d’un trigone ou d’un sextil, les dérives émotionnelles sont tempérées et un meilleur contrôle est exercé sur les émotions à la grande différence de la conjonction, du carré, de l’opposition ou du sesqui carré.

Ces derniers aspects abrupts exposent tout au long de la vie à découvrir l’étendue des effets Vénus Mars et inévitablement à travailler dessus. Les natifs porteurs d’aspects dissonants Vénus Mars doivent dissocier les émotions positives des négatives.  Ils peuvent souffrir de la réaction des autres. Avant que Vénus et Mars ulcèrent de rage ceux qui convoitent la réussite ou le confort matériel d’autrui, l’aspect envoie régulièrement des signes d’alerte.  L’objectif de ce contact est de l’harmoniser en utilisant des ressources disposées dans le natal. Trouver un point d’équilibre peut demander du temps ou s’avérer un travail de fond difficile si l’aspect repose sur une structure principale du thème natal. La règle n’est pas exclusive à Vénus Mars, mais tout aspect inclus sur la colonne vertébrale du thème est le reflet parfait d’un aspect de la personnalité. Travailler sur des aspérités, gommer des imperfections, affiner des améliorations sont de bonnes résolutions, renier un état naturel est impossible. C’est pourquoi des problématiques sont si difficiles à dépasser. Grâce à l’ensemble du natal, elles sont cependant mieux vécues en fonction des variations des climats opérés par les progressions et les transits.

Conjonction en Bélier

C’est donc dans le signe de feu le Bélier qu’est attendu l’union des amants terribles, Vénus Mars.

La parfaite signature passionnelle s’augure donc le 22 Mars 2015 avec la continuité du tandem Vénus Mars poursuivant sa course dans le Bélier. En entrant au contact d’Uranus, il n’en faut pas moins pour attiser le feu de cette conjonction déjà combustible à elle seule. Ames sensibles, de puissantes émotions ont rendez-vous  dans ce ciel de Mars et particulièrement lors de l’arrivée de Mars Vénus dans l’orbe d’Uranus. Le plus haut de la période émotionnelle se situe à partir du 2 Mars et couvre jusqu’au 13 Mars 2015. C’est dans ce climat extrême et passionnel que se prépare le 7ème et dernier carré d’Uranus Pluton, attendu pour le 17 Mars 2015. Soyons précis, l’enregistrement du 7ème carré des transsaturniennes est simplement accompagné de Vénus Mars mais dans sa signature astrologique le 7ème carré est dissocié de la griffe de Vénus Mars puisque ces deux derniers se désactivent avant que n’entre en vigueur ce 7ème carré.

Pour autant, on doit retenir de ce ciel une concentration inhabituelle de réactions en chaîne, associée à une manifestation soudaine des émotions.

Si le contexte mondial est reflété par les l’état des lentes, Saturne carré Neptune adossé au dernier carré Uranus Pluton,  Vénus et Mars en Bélier signent temporairement un climat intéressant. La signature typique du coup de foudre y est représentée. Vénus Mars sur Uranus sont susceptibles d’amener des changements soudains de vie. Selon la situation dans laquelle se trouve chacun ciel

Ce climat astrologique cerne une séquence courte de chassés croisés entre des déstructurations de situation affective et installation en accéléré de nouvelles vies. C’est un doux euphémisme que d’évoquer une atmosphère de changement dans cette semaine de Mars 2015.

Au carré de Pluton, Vénus et Mars parlent de remise en question dans la vie affective et également de circonstances extérieures s’opposant à la sérénité sentimentale. De cet aspect, émergent des déséquilibres sur la façon d’aimer ou un désaccord sur les pratiques sexuelles entre les partenaires. Vénus au carré de Pluton fut abordé lors d’un précédent article. Il installe les germes de la peur dans l’amour, il est question de l’apparition irraisonnée de peur de perdre le partenaire, soit par disparition (décès) ou sa fuite. Sous de tels aspects, on assiste à des maladresses motivées en réalité par des craintes et des explications tentent de résorber le problème. Les discussions évoluent vers des tensions qui peuvent surenchérir. Les questions financières sont également amenées sous le carré Vénus Mars à Pluton.

Pluton fait ici un bras de fer avec la meilleure volonté au monde, il impose des cadres et rejette les désirs impétueux de Vénus et Mars en Bélier. Un climat de ruptures se dégage d’une telle signature. Il s’agit de points de ruptures aptes à faire avancer les choses afin de jeter de nouvelles bases puisque le dialogue s’opère entre deux signes cardinaux, du Bélier( Vénus, Mars, Uranus) au Capricorne ( Pluton). C’est Uranus escorté de Vénus Mars qui contacte tour à tour pour la 7ème fois Pluton et non le contraire, le changement est inévitable. Il n’appartient qu’au temps de répondre et de délivrer toute l’utilité d’un tel dialogue céleste.

L’astrologie est un art en mouvement. Suivez là !

Valérie Darmandy

le 12/02/2015 à 23:31

copyrighta92g1c61

Advertisements

2 Commentaires

Classé dans Amour et astrologie, Vénus, Vénus et Mars

2 réponses à “Vénus et Mars en Poisson, une griffe sensuelle et romantique

  1. « Il existe aussi ces sortes de rendez-vous ratés entre Vénus et Mars  »

    Tu ma devancé Valérie car c’était le sujet de mon prochain article, mais il me semble en avoir relaté de ces rencontres ratés de Venus et Mars qui annonce un profilprécédents bien défini dans l’un de mes articles sur le sujet des cycles precedents de Vénus et Mars.

    Merci pour la qualité de ton analyse ❤

  2. Tu as évoquez les conjonctions ratés uniquement dans le signe des Poissons, je pensais que tu avais abordé ta réflexion sur la conjonction du cycle manqué qui arrive de temps en temps avec Vénus et Mars …. 🙂