Vénus en Cancer, l’amour pour horizon.


Vénus Mars Pluton -ValérieA l’occasion des grandes vacances, voici un article réservé aux débutants ou à un public non initié au langage astrologique. Vénus, astre de la séduction, sillonne actuellement le signe du Gémeaux et rejoindra le 18 Juillet 2014 le signe maternel du Cancer pour en sortir le 12 Août 2014. La rencontre entre ce signe plein de tendresse et Vénus souligne un climat temporaire des plus doux.
L’astre de la séduction unit à ce signe du Zodiaque prônant la quête de l’unité familiale propage de belles valeurs humaines. Ce rendez-vous annuel se veut propice à la farniente et aux moments précieux partagés avec les proches.
Dans votre carte, Vénus vous renseigne – en partie – sur le mode affectif et votre attitude face à l’attachement. L’astre souvent associé à l’amour, est en réalité la symbolique de l’amour charnel. Vénus règne sur le physique, première porte d’entrée à l’amour, cette apparence derrière laquelle se cache l’amour, équation astrologique plus complexe à une seule planète. L’amour est symbolisé par le Soleil et toutes les déclinaisons astrologiques à Vénus, Vénus-Pluton, Vénus-Saturne, Vénus- Jupiter,Vénus-Uranus etc…

D’autres critères astrologiques sont étudiés pour le mode affectif. Aussi, si vous êtes plus avancé en astrologie, je vous invite à lire sur mon blog les articles sur la passion ou la synastrie, dialogue rythmant la respiration d’un couple : mère/enfant, grands-parents/petits –enfants, cousins, fratrie, amis, collègues…

Amour filial, amour maternel, platonique, amour de dieu ou amour fusionnel ne seront pas référencés sous les mêmes signatures astrologiques.
Place au portrait d’une éternelle amoureuse au grand cœur, Vénus en Cancer.

C’est une simple question de temps car tôt ou tard, Vénus en Cancer dévoile à son entourage, l’étendue de son capital sympathie. La barrière de la pudeur s’effondre sitôt la carapace du Cancer tombée. Une histoire de feeling lève les verrous car l’astre dans ce signe utilise son intuition pour s’entourer du meilleur. Intègre et avec le sens des valeurs, l’astre ne sait pas faire semblant, il crée sa famille d’amis à son image. La loyauté et l’affection sincère sont ses critères de sorte que sous des apparences de  » bonne poire « , Vénus en Cancer serre la vis et il faut montrer patte blanche pour la fréquenter longtemps, sinon la porte se referme.
Si votre comportement la séduit et fait vibrer sa fibre maternelle, c’est tout une vague de tendresse qui s’éveille. Alors la générosité de Vénus dévoile son grand cœur, prête à aider son prochain. Son attachement envers vous sera sans faille mais l’exigence veille toujours. Seul le temps peut faire baisser la vigilance de Vénus en Cancer. Un lien d’amitié se tisse sur des actes et il lui faut du temps avant de vous considérer dans sa famille d’amis. Une fois son amour gagné, ne décevez pas cette Vénus qui mettrait bien du temps à digérer l’injuste situation qu’elle verra comme une trahison. En refermant sa carapace, cette Vénus n’oublie jamais. Sa tendance à la nostalgie est son talon d’achille, si vous lui piquez, elle pourrait alors s’épancher des heures sur des souvenirs surtout que ses émotions sont souvent intactes.

Maternelle, aimante et protectrice, voilà probablement l’une des localisations de Vénus les plus relaxante pour la personne qui possède Vénus en Cancer mais également pour son entourage.
Heureux détenteurs de cette harmonie céleste, les liens familiaux sont vos priorités. La fibre paternelle ou maternelle a besoin de se réaliser et la quête de fonder une famille est nécessaire à l’épanouissement. Les enfants, leur éducation et les moments de partage avec eux constituent l’équilibre. Le confort d’un home-sweet-home est particulièrement recherché ainsi qu’un cadre tranquille loin du bruit ou de l’agitation urbaine. La qualité de l’environnement est un critère essentiel par ces Vénus en Cancer apprécient une vie discrète au contact de la nature.
Le rythme de Vénus en Cancer est assez lent, la personne ayant cette position astrologique n’apprécie pas d’être bousculée dans sa journée mais étrangement sa présence possède des vertus relaxantes notamment auprès de natures stressées.
Les Vénus en Cancer encaissent mal les situations stressantes et finissent par fuir les causes comme les personnes responsables de ces climats. Là, où la gourmandise est un défaut pour certains, l’épicurienne Vénus en Cancer a bien du mal à résister aux bons petits plats, surtout si ceux-ci sont cuisinés avec amour. Des talents de cuisinière peuvent se découvrir sous cette position, de même que l’on remarque des dispositions pour améliorer le bien-être des autres. A l’écoute du confort de son entourage, Vénus Cancer sait cultiver les bonheurs petits et grands.
Pour cette Vénus qui s’étire comme un chat sur un canapé, le bonheur est ressenti dans des instants simples. Des moments d’oisiveté aident à se régénérer, ne rien faire ou méditer en contemplant la beauté de la nature peut s’avérer un art de vivre.
La vie s’écoule sereine et chaque problème à sa solution.
Zen, attachante, cette tendre Vénus possède l’art de calmer les natures angoissées.
Elle est le meilleur doudou qui apaise vos tourments. Si vous avez l’occasion de fréquenter des natifs ayant au natal Vénus en Cancer, sachez qu’ils sont doués pour réveiller votre cœur d’enfant. Les réminiscences et les émotions aident à mieux structurer son présent.
En entrant dans l’univers de cette Vénus, vous pourriez goûter votre Madeleine de Proust…

Valérie Darmandy

le 2014/07/05 à 17:22

copyrighta92g1c61

Poster un commentaire

Classé dans Amour et astrologie, amour et relations

Les commentaires sont fermés.