La conjonction Mars-Saturne en Scorpion 1984 -2014.



Mars Saturne création astres papier V. Darmandy

Après son long séjour en Balance, Mars entrera dans une de ses dignités – le Scorpion – le 26 Juillet 2014 à 2h26 Gmt pour rejoindre Saturne, installé dans ce signe depuis le 5 Octobre 2012. Aux vues de la vitesse de Saturne autour du Zodiaque (29 ans et demi), toute conjonction de Saturne avec un autre de moyenne vitesse, éveille l’intérêt.

1984-2014
La rencontre entre Mars et Saturne en Scorpion ne se rencontre pas souvent, puisque trente ans se sont écoulés depuis leur dernière conjonction en Scorpion.
Lors de l’entrée de Saturne en Scorpion en Octobre 2012, Mars occupait les derniers degrés du Scorpion de sorte que la conjonction ne s’était pas formée. Il faut remonter au premier semestre de l’année 1984 pour retrouver la conjonction de Mars-Saturne en Scorpion. Durant cette année-là, le long séjour de Mars dans ce signe -mi-Janvier 1984-mi-Août 1984- fut ponctué par les phases de rétrogradation de Mars autour de Saturne.
La nouvelle conjonction qui se prépare pour Août 2014 est-elle synonyme pour certains de réminiscences ? On a tout lieu de le penser.
Le retour de cette conjonction donne l’opportunité d’initialiser des situations et favorise avant tout la venue spontanée de bilans. Saturne est doué pour relancer le passé dans le présent et dans le signe du Scorpion, symbole de mort, c’est la résurgence d’un passé que l’on croyait enterré. Sur le plan psychologique, les actes d’un passé lointain travaillent la conscience. Ce rendez-vous entre les deux astres ne manque pas d’intérêt pour certaines personnes ayant dans leurs cartes natales des aspects entre Mars et Saturne. Qu’ils soient à l’origine– mineurs, majeurs, harmoniques ou dissonants- voici venu le temps de la résonance.

Pour autant, la conjonction Mars-Saturne de cet été 2014 sera sans commune mesure avec celle de 1984. Trente ans plus tard, la vitesse de Mars dans le Scorpion est bien différente ; l’astre sera direct avec sur sa route, une unique rencontre avec Saturne. Il faudra compter sur une patience d’or car Mars, en tant que principe d’action, devra ronger son frein face au seigneur du temps. Les ralentissements seront de courtes durées puisque la sortie de Mars du Scorpion aura lieu le 13 Septembre 2014.
Hasard du calendrier, cette conjonction aux vertus neutralisantes coïncidera avec la période des grandes vacances et pendant le mois d’Août 2014, autant dire qu’elle tombera à point nommé. La période de fin Juillet et jusqu’à mi-Septembre, sera placée sous une configuration mondiale des plus engourdies.
Si brève soit-elle, ici le temps d’un été, la signature de Mars et Saturne n’en sera pas dénaturée pour autant.

La conjonction Mars-Saturne dans le Scorpion.
Les aspects dissonants de Saturne et Mars exposent à des luttes en donnant le change car ils permettent de rehausser les manches et de trouver du courage, notamment dans le Scorpion.

Dans ce signe des extrêmes, cette conjonction est l’assurance d’une énergie investie vers un objectif à long terme. Elle est l’union entre la pugnacité de Saturne en Scorpion et le sang froid de ce Mars en Scorpion. Ce mélange débouche vers des atouts indiscutables d’une volonté que rien n’arrête sauf… le temps, ce temps imposé par Saturne. La conjonction Mars-Saturne met l’accent sur Mars, devenant le temps de son séjour en Scorpion, le maître de Saturne. Seulement se faire gouverner n’est pas du goût de Saturne et les tensions ne tardent pas à naître dès que le contact s’établit entre Saturne et Mars. C’est à celui qui commandera l’autre.

La conjonction Mars-Saturne ou Saturne-Mars
Mars symbolise cette audace capable d’ouvrir des portes bien fermées, il se pose en attaquant et son élan aide à avancer. L’agressivité n’est pas toujours au rendez-vous, tout dépend de sa composition avec les autres planètes. Mars c’est aussi le dynamisme, un tempérament entreprenant et toujours prêt à aller de l’avant. Lorsqu’il est conjoint à Saturne, la nature enthousiasme de Mars se modifie et offre deux versions selon que l’astre soit placé avant ou après Saturne. S’il est placé avant Saturne, l’élan est coupé ou ne peut avoir lieu dans sa globalité, il en découle un sentiment de frustration plus ou moins fort. L’action est limitée par une situation considérée pour la personne comme un obstacle. L’audace peut être alors brisée par une attente interminable et la patience est soumise mise à rude épreuve. Le contact entre Mars et Saturne donne de la fermeté et de la persévérance.
Cet aspect a tendance à verrouiller des situations ou à installer des résistances plus ou moins épuisantes. Placé après Saturne, Mars n’a plus la même teneur, il tourne le dos à Saturne faisant office d’obstacle, ainsi Mars est libre à nouveau de libérer son action, à condition qu’aucune planète ne l’entrave. Bien que tout seuil d’endurance soit relatif, la conjonction Saturne Mars offre des situations plus souples que la conjonction Mars Saturne qui installent de puissantes résistances. Plus rigide car appliquante, sous Mars-Saturne, les personnes peuvent se heurter à des situations sur lesquelles elles n’ont pas de prise. L’évolution de la situation dépend de circonstances qui ne leur appartiennent pas. D’un autre côté, la détermination est extrême dans une conjonction avec Mars placé avant Saturne car Mars en se sentant limité dans son avancée, sort son autorité pour la mesure à celle de Saturne. Le sentiment de « batailler dans la vie » est familier chez les personnes possédant cet aspect.

Mars et Saturne, l’union impossible.
Ces astres en conjonction et en aspects dissonants ont la réputation de combiner dureté et autorité de sorte que l’arrivée d’une telle conjonction est le signe d’un durcissement d’une atmosphère ou de freins imposés. Devoir attendre pour agir est une situation signée Mars-Saturne. Pour mieux cerner l’essence de la conjonction Mars Saturne, séparons ces deux frères ennemis et analysons leurs rythmes propres.
Toute conjonction sous-entend une communion entre les valeurs des astres placés côte-à-côte, or ici, la fusion est impossible. Faire cohabiter des valeurs antinomiques implique la mise en place de concessions. A défaut de ne pouvoir fusionner, cette conjonction pour s’exprimer n’a pas d’autre choix que de se caler sur un rythme alternatif. Mars et Saturne, assis l’un à côté de l’autre dans la conjonction, domine tour à tour.

Indice de volonté tenace et de résistances aux difficultés.
Il est toujours délicat de parler d’un aspect extrait de son contexte. Néanmoins, deux grandes lignes se détachent dans cette conjonction. L’essentiel est d’observer dans quel sens se forme l’aspect, est-il appliquant Mars Saturne ou séparant. Saturne-Mars.
La conjonction Mars-Saturne peut être vécue en mode subi et confronter la personne aux duretés de l’existence ou bien c’est la personne elle-même qui impose des obstacles aux autres. La globalité du thème fournit assez de renseignements pour affiner. Trouver cet aspect dans un thème est régulièrement un sérieux indice de degré de résistances aux difficultés et de notions de luttes dans la vie. Les concessions sont importantes. Des expériences dures forgent la personne. Mars et Saturne réunis en conjonction dans le ciel, annoncent que la personne dispose d’outils pour affronter des expériences demandant du courage et du sang-froid. L’entêtement et l’opposition aux difficultés est une belle signature Mars Saturne, y compris en carré ou opposition. Plus l’aspect est difficile, plus grande est la volonté de dissoudre l’obstacle, Mars veut remuer la montagne incarnée par Saturne. C’est le combat entre la dimension humaine et le dieu du temps. L’énergie perdue dans ce combat est à évaluer en fonction du thème global et des autres aspects. Cependant, avec un tel aspect surtout dissonant, les personnes peuvent se casser les dents à vouloir faire un bras de fer avec plus fort qu’elles. Chronos ne gagne pas toujours mais avec le temps il épuise les forces vives de Mars.
On observe d’autres contextes amenés par la conjonction. Mars, référent astrologique de l’action, est soumis aux contraintes imposées par Saturne dressé devant lui. Sur le plan symbolique, ces freins peuvent être en analogie avec Saturne, c’est-à-dire tout simplement évoquer le temps. La patience est requise sous les conjonctions appliquantes Mars Saturne. Le rapport au temps est d’ailleurs très particulier chez les porteurs de la conjonction Mars Saturne. Il ne faut pas occulter le versant « administratif » accordé à Saturne et son rôle dans la pyramide hiérarchique. Saturne gère le monde administratif où des numéros de dossiers remplacent tout affect. Il prive tout sentiment dans une démarche, raison pour laquelle on rencontre très souvent Saturne en transit lors de procès en cours, de démarches administratives, de climats d’attentes, ou de situations mises en stand-by. Face à ces climats modifiant le rythme habituel, la problématique vient de leur interprétation par la personne concernée. Aussi longs soient-ils, des semaines ou des mois, des ralentissements ou des temps morts ne sont pas toujours synonymes d’échec. Certes, ils peuvent l’être en marquant un coup d’arrêt final à une situation car le temps est venu de clôturer un chapitre de vie. Ces ralentissements interviennent aussi pour opérer quelques modifications dont l’utilité est perçue par la suite, avant une remise en route…souvent décidé par Chronos, le temps.
C’est pourquoi il est nécessaire d’étudier au-delà d’un aspect Mars-Saturne et d’identifier si un cycle se relance derrière et dans quel contexte.

Rythme alternatif
La conjonction Mars Saturne inscrite dans les thèmes individuels donne lieu à une nature cyclothymique. L’enthousiasme et l’élan initiés par le rythme naturel de Mars durent un temps limité puis ils font place à une période où l’énergie retombe car le rythme de Saturne prend le relais. La période de descente des énergies peut correspondre à un désir de pause mais aussi être déclenchée par un découragement plus ou moins profond et aller jusqu’à l’épuisement psychologique (si le thème le confirme). La fatigue est ressentie et surtout la fatigue psychologique ce qui invite Mars à réagir pour rebondir. Mars cherche à puiser dans les réserves déjà utilisées par Saturne. Il est fréquent d’observer un cumul de fatigue assez conséquent sous Mars-Saturne en conjonction ou dissonant. Avoir une conjonction Saturne Mars ou Mars Saturne n’est pas un gage d’aspect positif. En effet, toute conjonction étant un aspect ambivalent, selon sa disposition et aspects, la conjonction est harmonique ou dissonante.
Ces rythmes alternatifs générés par le contact entre Mars et Saturne s’étirent sur des semaines, ou fonctionnent en mois. Ce cycle dans un thème natal sera réceptif aux transits mondiaux de Mars et Saturne qui se rejoueront cet été.
Mars et Saturne unis dans une carte fatiguent mais lorsqu’ils sont acceptés, ils peuvent être mieux intégrés. Le thème recèle d’autres ressources utilisées spontanément pour combler toutes les phases difficiles d’un « cycle en cours », y compris celui de Mars Saturne.
L’inconstance est symptomatique de cette conjonction, naturellement ce rythme est nuancé par le signe où tombe la conjonction, la maison astrologique qui l’accueille, les aspects puis le contexte global de la carte. Non seulement Mars ou Saturne ne peuvent pas trouver l’harmonie ensemble mais ils entrent en rivalité quand ils ne se détestent pas. Cette guerre entre Saturne et Mars finit tôt ou tard par créer des tensions chez les personnes qui portent cet aspect. Une forme d’autocritique assez intransigeante naît de cette combinaison. Il faut beaucoup de temps pour polir les rugosités de cette conjonction et seul le temps aide à mieux canaliser ces changements dans l’énergie. Paradoxale dans sa signature, la conjonction Mars et Saturne oblige les personnes à travailler beaucoup sur elles-mêmes en vue de ressentir un bien-être intérieur. Ce travail de longue haleine, mobilise des efforts considérables car Mars ne laisse jamais serein Saturne bien longtemps. Un cercle sans fin semble se jouer dans le rythme. Les transits harmoniques des transaturniennes apportent une aide considérable pour la stabilisation de l’impossible fusion entre Mars et Saturne.

La conjonction de l’été 2014.
La conjonction attendue restera en vigueur une paire de semaines. L’aspect s’amorcera autour du 7 Août 2014 et se désactivera vers le 11 Septembre 2014 avec comme point de culminance le 25 Août 2014 à 19h31 GMT. Cette heure solaire correspondant à la conjonction permet de situer le moment durant lequel la conjonction est la plus intense. Néanmoins, une conjonction étant la fusion de deux valeurs à un instant précis, les heures qui précèdent l’instant même de la conjonction sont teintées des couleurs de la conjonction Mars Saturne en préparation. On peut comparer cela à une modification du climat météorologique. Avant qu’un orage éclate, celui-ci ne vient pas sans signes avant-coureur. Le changement d’aspect des nuages ou encore la modification de l’air annoncent l’arrivée de l’orage. C’est exactement ce qui se passe dans la lecture astrologique. Avant qu’un aspect soit parfait, c’est-à-dire avant que deux astres soient alignés en longitude sur la même minute, le même degré et la même seconde, il va s’écouler des étapes intermédiaires pendant lesquelles l’atmosphère change graduellement. Pendant ce laps de temps, tout thème individuel porteur d’un aspect Mars-Saturne ou d’un Mars natal ou Saturne natal en Scorpion est en mesure de réceptionner le climat d’Août 2014.
Un climat précédent une conjonction est aussi intéressant que la conjonction en elle-même, car une fois accomplie, la conjonction devient une valeur » assimilée » pour la personne. Pendant sa formation, la conjonction est « à intégrer » et sa portée est plus dynamique.De la formation à la conjonction parfaite, des nuances de climat interviennent pendant l’avancée dans les orbes.

Fin Juillet 2014
Une fois entré dans le Scorpion, le 26 Juillet 2014, Mars distancé largement par Saturne dans l’ordre du Zodiaque, sera libre de toute action jusqu’à ce qu’il atteigne l’orbe de Saturne vers le 7 Aout 2014. Comptons autour de 10 degrés d’orbe pour la conjonction appliquante. Une fois entré dans l’orbe de Saturne, le processus de modification du climat s’amorcera. Mars devra avancer en tenant compte du frein imposé par Saturne.

Vers le 7 Août 2014, la conjonction Mars-Saturne/Scorpion sera alors en « formation ».
En terme de validité, une conjonction ne naît pas à un instant précis, elle se forme progressivement jusqu’à atteindre sa perfection et durer plus ou moins longtemps – selon les astres en question- puis les deux astres se détachent l’un de l’autre, c’est naturellement le plus rapide qui s’éloigne du plus lent.
Le climat Mars et Saturne gagnera en puissance au fur et à mesure que l’on s’approchera de la date du 25 Août et de l’heure de la conjonction absolue.

Climat attendu
A partir du 7 Août et au fur et à mesure de la conjonction se forme dans sa totalité, on devrait assister à un ralentissement progressif sur le plan social. Ce contact de courte durée marque de situations qui tournent au ralenti, un un climat d’attentes, de retards, délais administratifs et situations différées.
Pour cet été 2014, la conjonction Mars Saturne en Scorpion rayonnera entre trois semaines et un petit mois. Du 7 Aout au 11 Septembre 2014, à la suite de quoi, Mars s’éloignera de Saturne et quittera le signe du Scorpion. Quant à Saturne, il demeurera dans le Scorpion jusqu’en Septembre 2015.

Les personnes ayant des astres, luminaires ou leurs ascendants dans le second et troisième décan du Scorpion seront concernées par la trajectoire de Saturne à partir du second semestre 2014 et jusqu’en Septembre 2015.

Rentrée de Septembre 2014
Mars en transit en Scorpion s’éloignera de 10 degrés d’orbe de Saturne vers la date du 11 Septembre 2014 c’est-à-dire autour de la période de la rentrée. Mars, principe de dynamisme et d’actions se libèrera alors des freins de Saturne et remettra son action en route.
Pour une fois la coloration momentanée du ciel s’accorde avec la période la plus ralentie de l’année.
Afin de mieux vivre les climats astrologiques délicats, ne dit-on pas qu’il faut aller dans leur sens.

le 2014/06/24 à 12:34
par Valérie Darmandy

copyrighta92g1c61

Publicités

2 Commentaires

Classé dans aspect appliquant ou séparant ?, Conjonction Mars Saturne

2 réponses à “La conjonction Mars-Saturne en Scorpion 1984 -2014.

  1. Merci Valérie pour ton article très intéressant pour tes recherches et réflexions.
    Je rajouterais que Mars et Saturne ont encadré l’axe du Noeud nord durant 8 mois (durée appromaxive), en écartant les transits de la Lune. Pour signifier que cette phase symbolique de Mars et Saturne était d’actualité, apportant son lot de mesure économique sur le plan social …. et bien d’autre chose encore …
    j’en profite pour te souhaiter de bonne vacances ❤

  2. Pingback: Trois jours avant la Pleine #lune du 10 Aout 2014, phase de minimaliste | L'actualité de Lunesoleil