Référents astrologiques et angle de vue : le sport et l’astrologie.


sport

La fin d’année scolaire arrive et le programme d’enseignement de la saison 2014-2015 se profile. Actualité oblige, à l’occasion de la coupe du monde de football 2014, mon atelier d’astrologie a travaillé sur le profil astrologique d’une poignée de sportifs et de champions, toutes catégories confondues.

Quatre heures d’enseignement astrologique ont permis de comparer un petit échantillon de sportifs de hauts niveaux.

Sur 17 thèmes de champions,  7 d’entre eux possèdent Mars en Verseau.  Leur Mars n’est pas systématiquement culminant,  il peut se trouver au Fond du Ciel comme le montre le thème de Bernard Hinault ou celui de Jacques Anquetil possèdant Mars au début de sa XII.

Sur plusieurs thèmes, on retrouve Mercure – le pouvoir du mental, le raisonnement -culminant ou angulaire. Comme on doit s’y attendre il existe des aspects entre Uranus-Mars. Ce Mars en Verseau n’est pas sans rappeler l’influence sous jacente d’Uranus dans tout sport de haut niveau. La connexion entre Mars et Uranus ou la présence de Mars en Verseau est expliquée avec grande logique.

VERSEAUDurant une compétition, le sportif doit être au top et si possible gagner. La combinaison Mars Uranus exprime une concentration maximale sous un laps de temps court. Elle est la signature idéale où se mèlent énergie et concentration à l’image de l’énergie ascensionnelle du signe du Verseau. Sur le plan du symbole, le trait accidenté du signe Verseau fait référence à la montée rapide puis à une descente qui l’est tout autant. Ce trait exprime une soudaine poussée ,on l’identifie à une accélération rapide vers les sommets. L’autre côté du trait représente un versant abrupt, il exprime un changement brutal de rythme après un effort intense. Ce Mars symbole pur du sport dans  le signe du Verseau décline une gamme d’actions sportives où l’accélération soudaine est suivie d’une décélération. Ce trait fragmenté illustre symboliquement le niveau d »énergie utilisée lorsque Mars se trouve dans le signe du Verseau. Des pics de grande vitalité alternent avec des périodes de chutes d’énergie et la gestion de celle-ci est inconstante. Sous Mars en Verseau, le rythme de vie est régulièrement intense, parsemé de phases de fatigue dûes à des surcharges ponctuelles d’activités.  Naturellement cette disposition est à évaluer en fonction de la structure globale du thème.

Voici les étoiles du sport que nous avons eu le temps de collecter et qui possédent un Mars en Verseau :

-Lance Amstrong, Mars 12°27 Verseau en maison III et conjoint au Noeud Nord 14° Verseau. Mercure culminant au MC.

-Bixente Lizarazu, Mars 25°38 Verseau culminant au MC 28° Verseau.

– Fabien Barthez, Mars 20°56 Verseau dans la VI conjoint au Noeud Nord 15°07 Verseau. Mercure angulaire.

– Oscar Pistorius, Mars 27° 29 en Verseau dans la maison I. Mercure Rétrograde culminant au MC.

– Bernard Hinault, Mars 15°55 Verseau angulaire et conjoint au Fond du Ciel. Mercure angulaire en I, se levant.

– Jacques Anquetil,  Mars 8°52 Verseau au début de la maison XII. Mercure au MC.

– Ayrton Senna, Mars 20°44 Verseau dans la maison I

Les sportifs  suivants présentent d’autres dispositions telles qu’Uranus dominant, un contact entre Uranus Mars donnant le goût de la performance. On y voit la culmination de Mercure – le mental- au Milieu du Ciel ou Mercure se levant sur les cuspides.

– Amélie Mauresmo Uranus en I, Mars en pointe de VIII à 6°45 Gémeaux

– Raymond Poulidor, Mars angulaire au Fond du Ciel à 9°40 Taureau conjoint Uranus 4°52 Taureau

– Alain Prost, Mercure 14° Verseau conjoint MC  16° Verseau.

-Yannick Noah, Mercure 28° Verseau culminant conjoint MC 29° Taureau

– Michael Schumarer, Mercure 28° Capricorne culminant et conjoint MC 28° Capricorne, Mars en maison VI.

– Michel Platini, une conjonction large de Mars 17° Cancer et Uranus 26° Cancer, Mars en maison XI

– Mike Tyson, Mars 22° Gémeaux en maison VIII. Mars carré Uranus-Pluton

– Didier Drogba, Mercure 1° Belier en maison X, MC à 21° Poissons, Mars en maison II.

– David Beckam, Mercure 26° Taureau, angulaire et se levant, Ascendant 27° Taureau, Mars en maison XI.

– Tony Parker, Mars 0° Balance angulaire se levant, Ascendant 5° Balance.

 

Le thème de Zineddine Zidane ne possède rien de commun avec les précédents.  Neptune, astre ayant une influence sur la collectivité, se trouve angulaire. Au-delà de la coupe du monde de 1998,  voyons à travers la localisation de cette transaturnienne angulaire, l’influence de Zidane sur les générations. Son Mars en Cancer en maison III présente la même disposition terrestre ( localisation en maison) que le Mars de Karim Benzema. Leurs Mars sont passés par l’angularité du Fond du Ciel environ une vingtaine de minutes avant leurs naissances respectives, permettant une bonne intégration de leurs Mars.

Pour Karim Benzema, l’écart avec Mars et son Fond du Ciel n’est que de 6 degrés, soit environ une vingtaine de minutes avant sa naissance Mars mondial occupait le Fond du Ciel. Si l »on observe en détail l’écart entre Mars et le Fond du Ciel du thème de Zineddine Zidane, l’écart est plus grand de deux petits degrés. Une distance de 8 degrés sépare le Fond du Ciel du thème de Zidane à Mars au moment de sa naissance.

En conséquence, bien qu’au fond du ciel, la localisation de ce Mars dans ces deux cartes de nativités est synonyme d’un potentiel similaire chez les deux hommes. Leurs cartes indiquent des prédispositions à une action efficace ( Mars). A ce titre, nous retrouvons ci-dessus la même situation terrestre de Mars chez Raymond Poulidor ( Mars au fond du ciel) où Mars distance seulement le Fond du Ciel de 3 petits degrés. La conjonction exacte de Mars à son Fond du Ciel eu lieu peu de temps avant sa naissance.

Mars dans son symbole est certes synonyme de sport mais uniquement en tant que référent. Que penser des personnes non sportives possèdant dans leurs cartes, un Mars dominant, elles peuvent très bien utiliser Mars sur un autre registre, en optant pour un mode de vie actif.

Le cerveau commandant le corps,comment estimer le degré d’activité ou un rayonnement sportif dans une carte si on ne tient pas compte en parallèle des dispositions du mental ?  La stratégie dans les sports de hauts niveaux est reflétée par d’autres facteurs astrologiques permettant l’optimisation des performances. (voir article, « le sport vu par l’astrologie).

Au sein de cet échantillon de 17 sportifs auquel s’ajoute l’observation du ciel de Karim Benzema et celui de Zineddine Zidane, nous aurions dû voir  Mars intervenir sur les 19, or ce n’est pas aussi simple. On trouve différents référents participants à une signature sportive. Sur un plan astrologique, ils sont retranscrits en tant que conséquence (Mars l’action, Mars Uranus, action violente, concentration d’énergie) ou en tant que reférents exprimant l’origine. Ici, Mercure montre l’importance de la coordination et des gestes auxquels nous n’accordons pas d’importance et qui sont pourtant commandés par toute l’activité des neurones ( symbole Mercure avec Uranus, l’électricité dans le cerveau).

On aurait tendance à l’oublier car c’est naturel mais toute action physique dépend de la transmission par le cerveau. Des ordres sont envoyés au corps, le cerveau contrôle tout, la parole, les mouvement des membres, la coordination des mouvements ( Mercure) afin que toute action s’exprime avec vigueur ( Mars) . Dans le thème du champion Oscar Pistorius, surnommé « The Blade Runner », la culmination de son Mercure en Scorpion au MC montre l’implication indiscutable de son mental dans son parcours sportif exceptionnel.

Cet échantillon soulève une réflexion sur la présentation du langage astrologique  à travers les thèmes.

Ce langage est-il référencé par le symbolique ou la structure d’un thème renferme-t-elle les origines d’une action, Lorsqu’on étudie une situation, on peut étudier plusieurs séquences, soit sa partie émergente ou sa génèse. Evidemment, il est  toujours difficile de situer la racine d’un événement mais nous pouvons récolter un certain nombre de données. Celles-ci cernent le cycle de l’événement, rythment ses étapes bien avant que celui-ci n’atteigne son point de culminance qui se traduit par une prise de conscience collective ou individuelle.

Or la prise de conscience d’un événement se distingue de ses causes. C’est ce type de dissociation que l’on retrouve dans le référent astrologique. L’astrologie semble en effet se coder différemment selon que les structures traduisent la partie émergente d’une situation ou bien ses origines.

Pour mieux comprendre cette subtilité, prenons un exemple simple. Si votre structure astrologique de communication ( maison III, mercure, etc) renferme une grande vélocité vous pouvez bénéficier des bons côtés et des mauvais de la situation. Bien sûr vous assimilez rapidement des informations mais vous pouvez tout aussi bien vous lasser.

Exceptés ceux qui vous connaissent sur le bout des doigts, l’entourage verra votre attitude qui n’est qu’une conséquence. Votre lacher-prise pourra alors être interprété  sans aucun lien avec l’origine. Seules les conséquences seront interprétées et chaque personne dans l’entourage le fera en fonction de ses filtres astrologiques. ( l’équation entre le thème astrologique et éducation, hérédité astrale)

On pourra vous percevoir comme une personne absente et pourquoi pas versatile,  pourtant tout ceci n’est que la conséquence d’une aptitude qui, astrologiquement, peut se coder avec des référents d’astres « rapides » dans votre carte, tandis que l’aspect instable que vous inspirez, serait codé différemment par le langage astrologique.

Cette étude réalisée dans le cadre de mes cours d’astrologie reflète une situation fréquemment rencontrée en astrologie. Les structures astrologiques reflètent parfois les causes ou les conséquences d’une situation. Le codage astrologique est soit un symbole pur ou comme je l’explique dans mon article précédent  » Le sport vu par l’astrologie », il décrit un processus exploité par le titulaire du thème. Ce point de vue n’engage que moi mais il semblerait que le langage astrologique s’inscrive dans les thèmes sur divers plans en tant que conséquences ou causes, attention je ne fais pas référence aux plans de conscience, paramètre fondamental, mais à d’autres plans montrant l’envers du décor d’une situation ou au contraire, son apparence.

Il convient de savoir, si en astrologie, l’on recherche des situations abouties faisant office parfois d’image à laquelle sont associées des personnes, ou si l’on étudie les séquences d’un évènement et ses origines.

Selon le point d’observation, le référent astrologique se modifie,  cela revient à observer un objet sous des angles différents.

En tenant compte de la variabilité des référents astrologiques, on doit aussi considérer l’astrologie en tant que langage évolutif.

En effet, en fonction des traditions culturelles d’un pays, des époques traversées ou des niveaux de technologies atteints, les analogies s’adaptent.

L’astrologie est un langage à suivre@.

par Valérie Darmandy

le 2014/06/22 à 22:06

copyrightA92G1C6

1 commentaire

Classé dans Astrologie Puteaux, enseignement de l'astrologie saison 2014-2015, langage évolutif, Mars en Verseau, symbole ou origines

Une réponse à “Référents astrologiques et angle de vue : le sport et l’astrologie.

  1. Ce serait intéressant d’avoir quelques thèmes de ces sportifs, ne serait-ce que pour voir les aspects de Mars, d’Uranus, etc.
    J’aurais bien participé au travail et à l’étude de ces thèmes, assez férue d’astrologie depuis 40 ans que j’ai mis le nez dedans… Mais je ne sais pas comment vous travaillez.
    En tout cas, c’est intéressant.
    Bonne journée et chaude journée!