Les astres aux portes des maisons.


progvalLa ligne d’horizon I-VII sépare les deux hémisphères Nord et Sud, partageant ainsi tout thème en 4 cadrants. Chacun de ces cadrans renferme 3 maisons aux frontières définies comme suit :

La maison I angulaire s’amorce où finit la XII et elle prend fin où s’amorce la II, la maison succédente terminant à son tour au début de la III. La maison III cadente, expire au Fond du Ciel où commence la IV.

On continue en remontant les maisons depuis le Fond Du ciel de la V à la VI puis vers l’hémisphère Sud ( maison VII maison XII).
La maison V succédente naît où meurt la maison angulaire IV, puis la maison V s’achève sur une autre cadente, la maison VI qui prend fin sur l’angularité de la VII.
En partant de la cuspide de VII, on franchit toute la VII atteint la succédente la maison VIII puis la cadente IX qui prend fin quand commence la cuspide de l’angulaire, la X. En partant de la cuspide de X , on traverse la succédente XI puis la XII qui s’arrête là où la cuspide de la I prend naissance.

A cet endroit du thème, toutes les planètes qui se trouvent à quelques degrés de la fin de la maison XII sont en réalité en train de se lever, la portée des astres à la fin de la maison XII est différente de celle des astres situés au début de la maison XII. Lors d’une naissance, les astres se positionnent dans des lieux différents des maisons, on observe 3 situations astrales.

Certains astres sont récemment entrés dans les maisons avant que l’enfant arrive tandis que des astres séjournent déjà dans des maisons depuis presque 2 heures avant la naissance. Enfin, il y a les astres qui restent aux seuils des maisons.

Pour comprendre, faisons un tour d’horizon de la mécanique astrale. Le temps d’une journée, les cuspides de chaque maison balayent les 360 degrés du Zodiaque. Dans ce tour complet sur les 12 signes du Zodiaque, les cuspides de chaque maison croisent les route d’astres, des luminaires, de la lune Noire, d’Astéroides ou encore de points d’intersection comme l’axe des Nœuds). Lors de ces rencontres éphémères ( durée quelques minutes), les cuspides soulignent alors l’importance du corps céleste en question ou le point d’intersection. Ces contacts soulèvent immédiatement la question des orbes en astrologie, c’est à dire la marge tolérée entre deux points. Les orbes restent probablement l’un des sujets clefs dans la validité des aspects selon que ces derniers ferment ou non des figures, que l’astre se lève, se couche ou qu’il possède une maîtrise d’angle… Par logique, les orbes peuvent s’étendre de quelques degrés en fonction de la portée de l’astre dans la structure globale.

En ce qui concerne la rencontre d’astres avec le début des maisons appelée « cuspide »  la conjonction d’une cuspide avec un astre devient valide lorsque la cuspide entre dans le champ de l’orbe. Cela se produit quand la pointe de maison se trouve seulement à quelques degrés de l’astre( environ 4°) ainsi Mercure à 22° Poissons avec une maison V à 26° Poissons retentira dans la fin de maison occupé par l’astre et la maison avec laquelle il se trouve en conjonction.

Les astres se trouvant en conjonction avec une cuspide, angulaire, succédente ou cadente sont porteurs d’expériences ici-bàs dans cette vie. Leurs connexions parfois quasi absolue aux cuspides introduit une expérience à vivre, des choses à intégrer, elles  sous entendent la découverte d’un mode de vie à travers un cadre précis.
Le mode de vie est signé par l’astre en question et ses aspects et l’expérience s’exprime à travers la maison en question, faisant office de décor. Vénus située à la fin de la maison VI et à 4 ou 5 degrés de la VII est une Vénus en train de se coucher, elle agit sur la VII et se prépare à agir sur la VI, puis dans une paire d’heures agira sur la V.

Les astres , luminaires, astéroides, la lune noire, axe des Noeuds aux seuils des maisons sont riches d’enseignement. Quant aux astres déjà engagés dans la même maison au moment de la naissance, ils reflètent le mode d’emploi à utiliser, avec le global du thème. Etant déjà dans la maison, les astres n’ont pas un travail d’assimilation à réaliser sur le chemin de vie, sauf si l’astre est féral puisque le féral par définition est un astre sans soutien, il est livré à lui-même et véhicule une dimension de « découverte ».

Les astres déjà en place dans les maisons avec leurs aspects sont ces outils mis à votre disposition et vous en connaissez les fonctions tandis que les astres restant sur les seuils des portes ne demandent qu’à entrer dans votre vie.
Ces astres sont en quelque sorte en attente d’exploitation , ils transportent des valeurs à intégrer au cours de l’existence. La nature de l’astre est bien sûr un élément majeur.  Saturne par exemple propose une prise avec les réalités et cela qu’elles vous plaisent ou non, Mercure et le Soleil symbolisant la clarté et la logique accordent une dose de réfléxion, ils sont la lucidité et participent aux prises de conscience. Situés au bord des cuspides, l’expérience sera vécue différemment avec plus de raisonnement et de facilité à l’intégrer en voyant l’utilité de l’expérience. Neptune aux portes des maisons peut aveugler, les personnes ne sont pas toujours consciences des conséquences d’une situation qu’elles amorcent ou ne voient qu’une partie d’une situation. Il arrive que Neptune dans les maisons angulaires invite à vivre une expérience spirituelle.

Sur la route de la vie, comment vivre ces astres ?

Les astres se répartissent de manière inégale à travers ces 3 types de maisons :
Angulaires
Succédentes
Cadentes

Il y a des chances que vous sentiez leurs manifestations quand ils seront activés ( selon les techniques de datation ou transits simples). Parmi ces maisons, les maisons angulaires se détachent du lot en servant d’intégration obligatoire car elles sont inhérentes à l’évolution. Les expériences qui se reflètent dans le thème natal ne sont pas toujours des moments de plaisir mais elles sont inhérentes à l’évolution.

Les maisons angulaires I, IV, VII, X sont les piliers de l’évolution de chacun, leurs contenus retentissent sur le plan de la destinée et même parfois au-delà de la mort physique de la personne. Le thème de Claude François en est un exemple, son oeuvre survit près de 30 ans après sa disparition.

claude François Valerie Darmandy
Les astres sur les angulaires sont des expériences à vivre, les astres collés à l’entrée des maisons angulaires sont ceux qui gravent vos gestes dans le marbre et ont une incidence heureuse ou malheureuse sur le cours des événements. L’angularité astrale possède quelque chose de particulier puisqu’elle confère à ceux qui sont nés dessous, une sorte de charisme issu de la combinaison des astres calés dans les angles. Nul besoin d’aller chercher bien loin, des traits de caractères et attitudes sont « signés » par les astres angulaires. Le maître ascendant a beau être l’un des facteurs clefs dans une analyse, il est parfois relégué au second rang devant des dominantes angulaires.  Mais l’analyse du maître ascendant ne doit pas être occulter car il sert à confirmer certaines orientations.
Les astres aux portes des maisons succédentes ( maison II ,V ,VIII, XI) évoquent l’apprentissage mais aussi la répartition des richesses avec autrui, des expériences avec l’égo. Des lâcher-prises sont obligatoires dans les maisons VIII et II qui font office de rééquilibrage dans les échanges.
Cette quête d’équilibre entre la maison II et VIII se situe sur le plan financier et affectif. La maison VIII porte quelque chose d’indicible et expose à des problèmes de compréhension avec le monde extérieur en raison de la difficulté à verbaliser le ressenti émotionnel. Les astres situés sur le seuil de cette maison sont à étudier avec précaution. Spontanément associée à la mort, heureusement cette maison n’est pas réduite à ce funeste versant.

Maintenant, les astres se juxtaposant à l’entrée des maisons cadentes ( III,VI, IX, XII) reflètent de profonds désirs de changements et un vif désir d’expériences variées, le mental a besoin de se nourrir d’épisodes variées. Les maisons cadentes expriment des bouts de vie dans une seule vie. Ce souhait de changement peut aussi bien concerner l’orientation professionnelle comme annoncer un irrésistible mouvement sur un plan géographique ( cas d’Alexandra David Néel). Les maisons cadentes sont des maisons où la connotation de dévotion aux autres est omniprésente, on y trouve le sens des concessions , une faculté d’adaptation plus importante que dans les autres maisons, les élans vers la spiritualité et un détachement du plan matériel plus ou moins prononcé avec la maison XII.

Les astres placés à l’entrée de ces maisons invitent la personne à développer de manière inné un sens du service aux autres, une implication vers ceux qui se trouvent dans des difficultés. Il se produit une prise de conscience pour aider son prochain, la personne peut se sentir investie d’une mission.  Le panorama complet du thème affine ces inclinaisons dans l’existence.

La répartition des astres à travers ces 3 groupes de maisons donne une bonne précision sur le rythme désiré par la personne. Selon la nature de l’astre au bord de la maison et qu’il occupe un signe d’élément de Feu,  Terre, Air ou Eau, des variantes se distinguent clairement.

 

Alexandra David-NéelLe thème de l’écrivaine et exploratrice Alexandra David Néel est un exemple parmi tant d’autres illustrant la signature des angularités et la présence de Vénus, son maître ascendant située au seuil d’une maison : la XII, maison du détâchement et de la spiritualité.

L’appel d’une expérience.

Son Uranus angulaire en X lui procurant le goût de l’aventure et de l’inédit. Il exprime aussi l’impact de son périple sur la condition féminine à l’époque. Uranus dans sa carte prend tout son sens puisqu’il lui permet d’être très en avance sur son temps puisqu’elle est la première femme étrangère à voyager seule et pénétrer sur des terres étrangères. Son voyage Indo Thibétain durera près de 14 ans.  Pour plus d’infos sur sa biographie :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Alexandra_David-N%C3%A9el

Le détachement du confort matériel, la voie philosophique sont marqués par son Neptune sur la cuspide de VII maison angulaire. Différentes heures circulent son heure de naissance, 4h50 ( source Databank )ou 5h du matin ( astrothème). http://www.astro.com/astro-databank/David-N%C3%A9el,_Alexandra

Ces 10 minutes ne changent pas les angularités d’Uranus et de Neptune et Jupiter angulaires qui lui ont donné le sentiment de partir en mission et d’être une pionnière.

Neptune, astre invitant à la contemplation, aux voyages intérieurs a besoin pour vibrer de baigner dans les hautes sphères spirituelles. Il  se trouve conjoint à Jupiter, l’étranger, les horizons lointains, les deux astres se couchent et lui montrent comme horizon : le lointain et une sorte de quête du graal.

Vénus sa planète maîtresse se fond dans le décor astrologique des dominantes collectives Uranus et Neptune Pluton puisqu’elle se relie à chacune des ses lentes.Vénus forme un trigone à Pluton. Le sextil de Vénus à Uranus avec très peu d’orbe souligne le désir impétueux de découvertes. Cette carte du ciel reléve un niveau de conscience élevé et la quête de nourritures spirituelles.

Le quinconce aspect thérapeutique et de soins à l’âme évoque aussi le sentiment d’avoir une mission à accomplir. Ce quinconce entre cees deux astres est révélateur. Vénus son maître ascendant se situe sur le seuil de la maison XII ( à 3 degrés) et envoie un quinconce à son Neptune angulaire. L’aspect et les localisations signent une expérience qui attend Alexandra David Néel dans cette vie agissant nul doute comme une nourriture pour son esprit. On peut distinguer à travers son lien Vénus Neptune le détachement des plaisirs charnels au profit de nourritures spirituelles, la sublimation d’un amour et surtout..l’appel vers des plans de consciences élévés.

 

Les astres qui se tiennent sur le pas de la porte de vos maisons renferment des informations , sachez écouter leurs messages pour mieux vivre votre ciel.

par Valérie Darmandy le 2014/04/16 à 11H45

copyrightA92G1C6

Advertisements

7 Commentaires

Classé dans astrologue, Astrologue Paris, blog d'astrologie

7 réponses à “Les astres aux portes des maisons.

  1. Bravo Valérie pour ton article sur les portes des maisons.
    Je ne regarderais plus de la même manière les planètes sur les cupides des maisons succèdente et cadente ♡♡

  2. Pourrait on dire que la planète au seuil d’une maison signe une quête pour parvenir à découvrir les valeurs de cette maison?

  3. Bonjour Gregory,
    en quelque sorte oui c’est un peu ma réfléxion ( qui n’engage que moi)
    Selon la localisation des astres dans les maisons au début, milieu ou à la fin, les astres n’imprégnent pas avec la même durée le ciel de l’enfant qui arrive au monde. La présence des astres aux débuts des maisons est selon ma pensée, une  » intégration » à vivre une fois arrivé dans le monde que nous connaissons. Les astres qui sont dans les maisons depuis de longues minutes sont des valeurs plus intégrées.
    Cela peut paraître un peu mystique pourtant la vie prend racine à la fécondation, par conséquent ce qui se déroule au niveau céleste « avant le moment de la naissance » est important au point de retentir sur la façon de vivre. L’observation du mouvement apparent des astres dans les heures qui précédent une naissance me semble autant révélatrice que le moment de la naissance elle-même.

    Qu’en penses-tu ?

    Bon week-end
    Valérie

  4. Bonjour Valérie,

    Que peut-on dire des quinconces Lune Neptune/ Lune Mars / Lune Pluton/, Lune Uranus. En l’occurrence les quinconces sont ils le chemin que doit suivre l’âme pour transmuer sa vie émotionnelle ? à la fois aller vers une dimension plus spirituelle avec Neptune et oser l’affirmation de soi, la confiance en soi
    A bientôt
    Bonne journée

    Alexandra

  5. J’en pense que du bien Valérie, c’est comme cela que je raisonne également, en terme de cycle ,intégration, implantation, expérimentation, élimination vers un nouveau départ selon la place d’un astre dans un signe ou une maison. Les astres placés à 0° d’un signe + ou – 1 sont très difficiles à gérer, flux d’émotions intenses provenant d’un afflux d’énergie vitale si la planète est à 0° ou d’une perte si elle est à la fin d’un signe. Qu’en penses tu?

  6. Que penser alors d’un Saturne à 9° de la Balance si l’AS est à 1°42 ?
    C’est bien un astre en tout début de maison ? Alors comment serait-il analysé ? Quelque chose (et avec Saturne, quelle leçon!) à intégrer ?
    Merci.

  7. Bonjour,
    Dans les maisons, les astres sont mis à disposition, tel des outils.
    Puisqu’il est déjà en I, vous devriez utiliser Saturne avec ses dispositions.
    A évaluer avec le contexte global.

    Cordialement,