Fin d’un cycle et renouveau : Saturne en Sagittaire, Uranus-Pluton 2014-2029


IMG_2944Saturne avait quitté le signe du Sagittaire en Novembre 1988, l’astre est de retour dans ce signe le 18 Septembre 2015 à 02h48 GMT pour en sortir le 20 Décembre 2017 à 4h49 GMT.

Dans ce signe, Saturne tempère la nature extravertie du Sagittaire et propose de la modération. La loyauté du signe est alimentée par l’esprit moralisateur d’un Saturne qui peut se montrer à cheval sur les principes. Saturne en Sagittaire met l’accent aussi sur le sens des valeurs. La fermeté de l’astre s’assouplit à travers ce signe mutable, Saturne ici est une main de fer dans un gant de velours, la diplomatie s’associe à la détermination.

Globalement, la présence de Saturne dans ce signe cherche à améliorer les conditions de l’existence, qu’il s’agisse de la condition humaine ou animale Saturne à travers la bienveillance du Sagittaire invite à élever les consciences. On assiste à un appel à plus de loyautés, des requêtes sont faites en vue de nouvelles légitimités.

Les grandes distances, les axes de déplacements, les autoroutes sont représentés par le Sagittaire. On se rappelle dans les années 2001-2002 du séjour de Saturne dans le Gémeaux, autre signe lié aux déplacements. Par son opposition à Pluton en Sagittaire, Saturne en Gémeaux a gravé dans le marbre une période où fut renforcée la sécurité aérienne aux lendemains des attentats du 11 Septembre 2001.

Bien évidemment dans un ciel les astres dialoguent entre eux ou sont sous la coupe de leur planète maîtresse elle-même en relation avec des astres, c’est pourquoi la simple caractéristique d’un astre se teinte de nuances.

Le séjour de Saturne en Sagittaire s’associe à Neptune dans le signe des Poissons et met en relief la question des distances. La flèche du Sagittaire orientée vers l’espace montre une soif de conquête vers les explorations en dehors des limites habituelles, probablement spatiales avec l’apport de Neptune. Neptune dans son signe évoque, on ne peut mieux, l’attrait vers l’illimité et coïncide avec une longue période au cours de laquelle l’homme pourrait s’intéresser particulièrement à l’espace et aux distances. La présence momentanée de Saturne en 2016-2017 peut mettre en exergue des explorations inédites. Saturne dans ce signe favorise des avancées et le progrès.

Saturne fait une première intrusion dans le signe du Sagittaire le 23 Décembre 2014 à 16H34 gmt et commence par une dissonance à Neptune dès Janvier 2015 puis dès Février 2015 forme une seconde figure dissonante, puisque Saturne entre en semi- carré à Pluton. Par sa rétrogradation ensuite dans les derniers degrés du signe du Scorpion, Saturne maintient le semi-carré à Pluton quelques mois : Juin à Septembre 2015.

Or, pendant cette période le carré croissant d’Uranus-Pluton est toujours en vigueur. Saturne par son semi-carré à Pluton vient renforcer  la dissonance de Pluton déjà bien active à Uranus. Cet aspect mineur entre Saturne et Pluton est plus sournois que ce carré Uranus-Pluton bien perçu par les consciences depuis son activation (24 Juin 2012). Le semi-carré entre Saturne et Pluton parle davantage d’un climat d’inertie et d’un redressement économique impossible. Sur le plan individuel, le semi-carré implique le fait qu’il faudrait régler des choses dans l’instant présent et on ne le fait pas, on remet à plus tard. Le semi-carre n’offre pas la prise conscience d’un carré, avec le semi-carré on peut penser que ce le petit souci à régler n’est pas important, où on n’en a pas conscience, alors les choses s’accumulent. On peut aussi sous-estimer les conséquences. Cet aspect mineur est mondial,  Saturne en semi-carré à Pluton montre un contexte mondial qui se dégrade sérieusement et un laisser-aller plus ou moins conscient mais aux conséquences sous estimées. Sur le plan politique cet aspect entre lentes peut inclure une difficulté à anticiper les conséquences de problèmes en cours et à commettre ainsi des impairs, il annonce aussi qu’il faut absolument régler les problèmes car ce semi carré s’article avec le carré (aspect conscient) de Uranus Pluton. L’effet du semi-carré de Saturne est du reste assez neutralisant et consolide le carré Uranus-Pluton.

SCHEMAS ET NOTES ASTROLOGIQUES : Vous trouverez sur le schéma n°1 le premier semi-carré de Saturne à Pluton avec 2° d’orbe, les déplacements de Jupiter ainsi que les mouvements très lents de Pluton et Uranus dont le carré est toujours actif en Mars 2016 avant sa désactivation, par étapes, dès Avril 2016.

Le semi-carré de Saturne Sagittaire à Pluton se met en place à plusieurs reprises, d’abord dès qu’il entre en Sagittaire puisque Saturne contacte Pluton par 43° soit 2 d’orbe du semi-carré, puis par ses effets de rétrogradation dans le signe du Scorpion, Saturne élargit l’orbe et le semi-carré s’installe dans le climat mondial. Ces trois lentes, Uranus, Pluton et Saturne jettent les dès et donnent une idée du contexte difficile et figent la relance de l’économie. Saturne en astrologie a pour fonction d’intégrer, de construire, il donne une ligne de conduite, des directives par les autorités compétentes et avec Jupiter ensemble, ils régulent l’intégration sociale. De bons aspects entre Jupiter et Saturne sont essentiels à la stabilité aussi bien dans un thème individuel que dans l’état du ciel mondial, le premier ne faisant qu’un avec le second.

Les aspects précis de Saturne dès Décembre 2014 jusqu’à la fin de sa dissonance à Jupiter et Neptune, valident en quelque sorte la dégradation sérieuse du climat économique et souligne une situation de stand-by économique, une relance quasi impossible.

De fin Mai 2015 jusqu’en Septembre 2015. Saturne lors de sa première intrusion en Sagittaire reçoit la dissonance de Jupiter depuis la Vierge et en simultané le carré de Neptune, autant de dissonances depuis lesquelles on ne doit rien attendre de bien clair sous cette période.

Le mutable a comme tous les autres signes fixes et cardinaux, ses propriétés, il exprime une capacité à s’adapter, à changer de direction et à se disperser. On doit lire à travers une dissonance de Neptune à Saturne en mutables une impossibilité à construire, un réel problème à maintenir une ligne de conduite et une propension aux dispersions ( plusieurs mutables pris dans l’aspect dissonant). La dissonance de Neptune à la plus structurée des planètes – Saturne- laisse entrevoir une pataugeoire sociale et là encore cet aspect entre lentes épouse le carré Uranus-Pluton, la conjugaison des aspects montre une impossibilité non seulement à relancer l’économie mais à sécuriser l’opinion public. Cette période alimentée par Saturne s’étire au moins jusqu’en Mars 2016.

Le sens du carré entre Saturne et Neptune en dit long sur la détérioration du climat car la fermeture du carré décroissant de Neptune est faite par Saturne. En fermant un carré décroissant, tandis qu’Uranus-Pluton sont en cours, Saturne accompagne une époque dans son déclin. En se mettant à la dissonance de Neptune, Saturne installe un contexte mondial stérile, empêchant toute forme de stabilité et entravant la croissance. La dissonance de Saturne à Neptune qui n’est pas des moindres, commence dès Janvier 2015, elle fera une courte pause pour revenir l’été 2015. On peut s’attendre à un micro climat de stagnation sur fond de complications.

Cet aspect astrologique ne fonctionne pas seul , il est à considérer dans son ensemble, c’est-à-dire avec Uranus carré Pluton, mais ce qu’il faut retenir c’est que Saturne et Neptune dissonant sèment un terrain des plus instable avec un sentiment d’insécurité, un désordre ambiant et l’impression de poser les pieds sur des sables mouvants. Cet aspect adossé à le dissonance en cours Pluton-Uranus souligne un climat économique et social qui s’enlise et peut se compliquer. La dissonance évoque une dégradation des situations et la réelle impossibilité de redressement des situations car Neptune inclut la notion collective. Pour une carte individuelle, des circonstances extérieures font que la personne ne peut se dégager seule de la situation qui peut devenir plus ou moins inextricable avec la dissonance Neptune Saturne. Retranscrit sur le plan mondial et politique, cette dissonance souligne une marge de manoeuvre quasi nulle et des situations économiques et sociales qui s’empêtrent. Saturne distribue une série de dissonances et en reçoit aussi.

Après son entrée définitive dans le Sagittaire en Septembre 2015, Saturne revient avec sa dissonance à Neptune qui dure presque 1 an avec une pause de Janvier 2016 à mi Mars 2016. Installé dans les signes mutables, ce carré durable ne donne rien qui vaille, en considérant Saturne comme la structure, son contact difficile à Neptune va dans le sens d’une dissolution. Un sentiment d’inconsistance, d’insécurité est perçu par les consciences. Saturne dans son séjour en Sagittaire n’en finit plus d’être dissonant car il reçoit le carré à son propre maître, Jupiter, depuis le signe de la Vierge et cette dissonance Jupiter-Saturne renforce la difficulté pour Saturne à bâtir et à stabiliser.

FRANCE

Si on reste en France pour lire la qualité du climat économique, en prenant comme référent d’étude le thème de la cinquième république, on trouve la conjonction Jupiter et Neptune en Scorpion. Ces mêmes astres se retrouvent en dissonance en 2015 et 2016 et qui plus est, au double carré de Saturne dès Septembre 2015. Ce trio dissonant confirme que ce climat de confusion perçu par les consciences résonne bien sur le territoire français.

Saturne avec Jupiter participent à l’intégration sociale, cette nouvelle dissonance peut se refléter par des lois inefficaces, pas adaptées ou même obsolètes. Le dissonance de Saturne à Jupiter pose un vrai problème d’adhésion aux cadres légaux dont l’homme a besoin pour s’intégrer, évoluer dans la société et s’épanouir. La dissonance de Jupiter à Neptune est en simultanée avec celle de Saturne durant le printemps 2016, voici un contexte des plus confus et disons le peu loyal avec un parfum de scandale, un contexte d’embrouilles ou de dissolution. Lorsque Saturne va de temps en temps taper dans cette opposition Jupiter-Neptune vers Avril 2016, Mai 2016, il pourrait sortir des réalités qui n’aideront pas à redorer le blason de la France. Dans le thème de la cinquième république, Saturne se trouve également en Sagittaire ( 20°) c’est dire l’importance de ce séjour de Saturne en Sagittaire pour le contexte économique et social en France. Pendant la première partie de son séjour en Sagittaire, Saturne ne peut distribuer le meilleur de lui – la construction- en raison de ces multiples dissonances.

D’une manière générale, le climat mondial montre 2015 et 2016 évoluant toujours sous les dissonances venant de 3 signes mutables : Vierge, Poissons, Sagittaire. Saturne se trouve au double carré de l’opposition Neptune Jupiter et devient planète apex : sentiment d’instabilité, d’insécurité, la dissonance de Neptune à Jupiter ne donne rien qui vaille sur l’intégrité et la loyauté, cette opposition dissonante introduit le trouble et l’illégalité.  L’opposition est délicate car Neptune fait face à son maître , Jupiter et c’est sans compter sur Saturne en Sagittaire dont le maître Jupiter est aussi en carré. Saturne astre apex, devient dans cette figure celui qui juge, condamne, donne les leçons dans un contexte où l’honnêteté est discutée.

Saturne en Sagittaire n’amènera rien de stable dans sa première partie de séjour car il est sous la coupe de ce cycle bien supérieur, Uranus Pluton qui reste le cycle incisif et dominant.

Pour du renouveau, il faudra patienter que plusieurs aspects astrologiques se déverrouillent. Voici les paliers de désactivation des cycles :

La dissonance Pluton-Uranus ne prend fin qu’en Mars 2016 car les astres ne sont qu’à 1° d’orbe en Mars 2016, accordons aussi à ce cycle très lent Uranus-Pluton un délai avant de sentir concrètement les effets de sa désactivation. Ne rêvons pas, ses effets ne se dissipent pas le mois où l’aspect se défait.

Octobre 2016 apparaît comme un mois de repère astrologique intéressant : Saturne sera dégagé de ses dissonances, le carré Uranus-Pluton aura été désactivé depuis quelques mois et Saturne en Sagittaire revient à la position initiale qu’il occupait dans le thème de la cinquième république, ce qui a le mérite d’être une étape importante pour la France. Saturne recevra le trigone à Uranus, dégagé de la dissonance de Pluton, trigone qui réactivera Uranus de la Vème république. Les lentes se libèrent les unes des autres et installent de concert, un tout autre climat encore à l’état d’ébauche. En Avril 2016 l’accélération d’Uranus dissout le carré Uranus-Pluton et sous-entend que la dynamique actuelle dissonante Pluton-Uranus a atteint son objectif  qui consiste à faire table rase de pas mal de schémas actuels en vue de fonder de nouvelles bases, à une période ultérieure.

Cependant, il faut faire preuve de patience pour espérer voir une embellie sur le plan économique et social. Si les cycles des transaturniennes reflètent le climat mondial d’une époque, il faut attendre que d’autres cycles astrologiques d’astres lents se donnent rendez-vous afin de changer les couleurs de l’air du temps.

Un mot sur le cycle actuel Uranus- Pluton :

A l’heure actuelle – Octobre 2013-  le carré n’a pas fini de se crisper et se détendre puisqu’il reste encore des carrés exacts de Pluton-Uranus jusqu’à sa désactivation totale. Ce carré a pour objectif de briser des schémas établis, d’empêcher toute stabilisation. Les modes de vie changent et le paysage socio-économique se transforme.

Uranus depuis dans le Bélier tire Pluton situé en Capricorne, Uranus qui veut faire du sang neuf, impose son rythme aussi, on assiste à une dégradation en mode accéléré, principe d’Uranus installé dans un carré mondial.

Bien que destructeur pendant qu’il est en vigueur ( jusqu’en Mars 2016), l’objectif de la dynamique Uranus carré Pluton est de construire sur du neuf et pour cela, le carré détruit les modèles actuels afin de repartir sur de nouvelles bases. Le carré d’Uranus à Pluton, a pour fonction d’accélérer les transformations dont l’étendue ne sera visible dans son ensemble qu’au terme du carré et après sa désactivation totale, c’est-à-dire sortie complète des orbes.  Avec ce 4ème carré en cours, le monde est au milieu de la dissonance du cycle de deux lentes.

Le chaos laissé par le cycle  Uranus Pluton peut demander un temps d’assimilation avant que les consciences comprennent combien le monde a changé en profondeur. Ce carré prend l’apparence d’une crise et pourtant il montre un monde qui meurt entraînant un profond changement dans les mentalités et les consciences. Le changement opéré par Uranus et Pluton n’est pas qu’économique et social, il ne concerne pas que le plan matériel. Ce cycle possède sa propre dynamique discontinue, il est toujours en cours sous différents aspects et laisse son empreinte au fil des époques, mais bien sûr face à une vie d’homme ce cycle est très lent. Uranus Pluton marquent les époques, par le carré il installe  la fin de certain modes de vie et annonce un renouveau accouché dans une crise profonde.

Le carré a parcouru la moitié du chemin, actuellement il reste encore 2 ans et demi au moins avant de voir les changements opérés par le carré Uranus Pluton, qui, une fois désactivé, continuera de sillonner le Zodiaque, à son rythme et de donner aux époques leurs atmosphères.

IMG_2950

Dès Avril 2016 Uranus va se détacher du carré à Pluton et accélérer sa course sur le Zodiaque pour rejoindre Pluton dans son trigone en 2023. Cette fois, ce nouveau contact entre Uranus Pluton s’effectue sous des auspices de stabilité et montre combien le travail effectué par le carré précédemment aura porté ses fruits. Ce trigone ultérieur des deux mêmes planètes montre  malheureusement « l’utilité » des transformations douloureuses engendrées sous le carré dont l’objectif est de reconstruire sur de nouvelles bases.

Le prochain contact entre Uranus et Pluton sera en Juillet 2023 , par le jeu des rétrogradations, on le retrouve en Octobre 2024 puis Octobre 2025 en signe de Terre ( construction, implantation )dans un trigone d’Air ( les idées, la communication, les nouveautés) ce trigone transporte des planètes générationnelles,  des nouvelles générations vont pouvoir exprimer leurs créativités, leurs idées. D’abord sous un aspect constructif de trigone en signes de terre Uranus Taureau trigone Pluton Capricorne vont poser les nouvelles bases. Cette configuration astrologique des lentes dans un premier temps en signe de Terre puis ensuite entre signes d’Air est porteuse de renouveau.

Ce trigone de Pluton à Uranus sera aussi long que le carré puisque avec la lente marche de ces transaturniennes, il sera toujours actif en Octobre 2029, année où Saturne en Taureau vient ralentir ce cycle en cours et refait parler de lui en formant son carré à Pluton en Verseau.

Uranus qui accélère actuellement la destruction de Pluton, montre par le prochain trigone à Pluton, un contexte astrologique de relance et une époque de rénovation de la société. Neptune, discrète pour le moment, rejoindra le mouvement puisqu’elle se reliera par aspect positif à Pluton en Capricorne au trigone à Uranus, en 2023, une époque où la notion de la solidarité sera plus intégrée qu’à l’heure actuelle. Au fil des années, depuis son séjour en Poisson, Neptune demandera aux hommes de penser à ses prochains, par le beau soutien de Pluton et Uranus en Taureau, les mentalités devraient être prêtes . Dès 2023, les signes de Terre occupés par le cycle Uranus Pluton permettront à Neptune en Poissons – l’Eau- de s’infiltrer et de répandre les bienfaits de Neptune à travers des réalisations bien concrètes, une époque où les valeurs devraient avoir bien plus de relief. En 2027 Saturne stabilise les figures des lentes Pluton Uranus et Neptune.

Au-delà de 2029 Neptune forme un sextil du Bélier à Pluton en Verseau mais l’année 2029 montre le frein imposé par l’arrivée de Saturne en signe fixe, le Taureau, l’astre s’immisce dans le trigone d’Air Uranus Pluton en se mettant au carré de Pluton début Verseau. Voir schéma astrologique n°2.

Ce nouveau cycle marquant le renouveau s’enclenche par paliers. Son amorce est prévue pour 2020 avec la conjonction Saturne en dignité à Jupiter Capricorne conjoint à Pluton au sextil de Neptune en dignité, dans la foulée s’ajoute la montée du trigone d’Uranus à Pluton en 2023, ensemble ces configurations portent les couleurs d’une nouvelle époque.

par Valérie Darmandy, le 2013/10/28 à 23:31

copyrighta92g1c61

4 Commentaires

Classé dans astrologie aspects mineurs, astrologie et politique, Pluton en signe d'Air, Pluton en Verseau 2023, Pluton en Verseau trigone Uranus Gémeaux, politiques et astrologie, politiques et transits, Prévisions astrologiques mondiales 2015, résonance en astrologie, Saturne dissonant, Saturne en Sagittaire 2015, semi carré ou demi carré 45°, Uranus en Gémeaux, Uranus en Taureau

4 réponses à “Fin d’un cycle et renouveau : Saturne en Sagittaire, Uranus-Pluton 2014-2029

  1. merci pour ce nouvel article qui semble encore une fois intéressant et riche d’enseignement. De la lecture en perspective pour ce weekend🙂

  2. Pingback: 2014 au coeur du carré Uranus-Pluton. | Le blog de Valérie Darmandy

  3. Pingback: 2017 et au delà | Espace perso d' ANTINEA

  4. Pingback: 2017 et au-delà. — Blog officiel Valérie Darmandy, astrologue – enseignante.-2017 refleja un año favorable a las propuestas concretas para corregir situaciones. | Humanidad Krística