Portrait astrologique de Pascale Lafargue, à l’écoute de l’invisible.


theme de Pascale Lafargue
Pascale Lafargue est Présidente de l’association Epsilon http://pascalelafargue.com
Médium Parapsychologue, chercheuse, expérimentatrice, auteure et conférencière.
Depuis vingt-huit ans, elle consacre ses recherches aux phénomènes de la vie après la mort, de l’entre deux vies, des contacts avec les décédés, du dédoublement, de la retrocognition, des recherches historiques. Spécialiste des questions sur la réincarnation elle mène, depuis des années, des travaux d’investigation sur le terrain, en s’intéressant aussi à la compréhension des noeuds karmiques. Chercheuse pragmatique et en véritable Sherlock Holmes, elle part enquêter dans différents lieux à travers l’Europe. Pascale Lafargue donne des conférences en France, Suisse, Belgique et Luxembourg. Elle enseigne la parapsychologie depuis vingt ans.
Notre rencontre eut lieu en 1996 à la fin de l’émission de Tina Kieffer «  J’y crois, j’y crois pas ! Un jour d’été 2000 alors que nous étions en pleine discussion Pascale Lafargue me lança : «on me dit que  vous allez enseigner l’astrologie à vos 40 ans, on me montre des bâtiments officiels, ça ressemble à des bâtiments administratifs mais ce n’est pour maintenant».
A cette époque je ne connaissais pas de structure qui enseignait officiellement l’astrologie, le caractère officiel auquel elle faisait référence m’interpellait. J’ai pris note de l’information imprévue, néanmoins ce qui me troubla fut la vitesse avec laquelle Pascale Lafargue lâcha ces informations.
Un an plus tard, je fis la connaissance de Didier Geslain sur le plateau d’une émission de la chaine forum planète où nous étions invités ensemble.
Contre toute attente et alors que j’avais tout oublié, en 2005 Didier Geslain quitta l’enseignement à Puteaux et me transmis le flambeau début Novembre 2005.
Les propos précis de Pascale, de l’été 2000, me revinrent lorsque je fus face aux élèves car tout était réuni : le lieu, les bâtiments, l’enseignement et mes 40 ans le mois suivant.  La précision continua, en 2008, on me transféra dans une second centre culturel et depuis j’enseigne toujours conformément au message reçu en 2000 par Pascale Lafargue.
Cette expérience reste sans explication pour ma part car Pascale m’a faite la révélation bien avant que je rencontre Didier Geslain.
Treize ans après, je décide de prendre la plume pour lui consacrer un article astrologique.
Pascale Lafargue est née le 15 Décembre 1959 à 18h35 à Juvisy-sur-Orge (source PL). Sagittaire Ascendant Cancer. Son signe, Sagittaire symbole de voyages et de l’étranger, illustre son métier puisque parallèlement à ses engagements de Parapsychologue, Pascale travaille dans une compagnie aérienne. Elle est née quelques heures après la pleine Lune sous une opposition Soleil Sagittaire-Lune Gémeaux, dans les signes symbolisant l’axe des déplacements et des échanges.
Détecter la médiumnité dans un thème est délicat car celle-ci s’exprime par différents canaux et il y a des chances que l’on identifie plutôt ces canaux qu’un facteur astrologique commun.
La même chose se rencontre dans le sport, selon qu’il s’agisse d’un sport de haut niveau ou pas et le type de sport, les éléments astrologiques sont différents. Symboliquement, on associe la planète Neptune aux facultés médiumniques, cependant considérer seulement Neptune reste légèrement réducteur, il faut aller plus loin dans le thème et étayer chaque cas en fonction de ses performances, comme dans le thème des sportifs.
La médiumnité de Pascale Lafargue se déclenche par une poignée de mains, principe de la psychométrie, à partir de ce moment-là, elle devient le canal. Elle voit, elle entend, elle ressent, elle commence à parler et dans un débit de flot de paroles, elle révèle. J’ai pu en faire l’expérience en 2000, elle dit recevoir des messages du monde invisible, des défunts, de sa maman. En tout cas des énergies bienveillantes.
Le dialogue Lune-axe des Noeuds et Chiron
Ce qui me paraît intéressant dans son thème, c’est la conjonction étroite entre sa Vénus et Neptune en Scorpion. Vénus fait référence à la texture, au sens du toucher et Neptune aux sensations et à l’invisible, cette conjonction astrologique parle en faveur d’une sensibilité dès qu’elle entre au contact de la texture de la peau, Vénus et Neptune ne parlent pas spécialement de médiumnité mais renseignent sur l’un des canaux utilisés par Pascale : le sens du toucher.
Son travail sur les vies antérieures se lit clairement sur l’axe des Noeuds au carré des luminaires et notamment des Noeuds vers  sa Lune en Maison 12 : dans ses travaux elle va rechercher l’origine, les racines des personnes et traite les sujets historiques (le passé, l’histoire= valeur lunaire).
Ici sa Lune est maître de son ascendant natal, la disposition céleste et terrestre de la Lune parle en faveur de son investissement en faveur des recherches karmiques.
En effet, sa Lune à 28 Gémeaux est en carré à l’axe des Noeuds à 28°-29° Vierge. Sa Lune s’exprime dans une profession de type maison XII, le monde des épreuves, des maladies, de la souffrance et des choses cachées, les secrets.
Sa Lune, maître de son ascendant, dans la maison XII symbolise l’univers dans lequel Pascale Lafargue évolue.  Le langage astrologique est relatif, il se module et s’adapte selon l’époque dans laquelle on vit. La maison XII est associée entre autres aux activités sans statut légal ou reçues avec frilosité par les mentalités de l’époque. Cette maison peut exprimer des activités que l’on fait en ressentant un décalage avec l’époque dans laquelle on vit.
La maison XII sert de frontière avec la I, maison de l’émergence à la vie, la XII englobe tout ce qui se passe avant la vie : la vie intra-utérine et le mystère de la période précédant notre naissance. On accorde généralement la XII aux secrets, aux activités ayant une spécialité, à la recherche et au milieu médical.
Dans sa carte, il y a surtout un aspect intéressant :
Déjà imprégnée de valeurs karmiques par son aspect à l’axe des Noeuds et en XII, sa  Lune forme un trigone à Chiron et fait référence à sa méthode de travail bien spécifique : la poignée de main.
Chiron symbolise les blessures de l’âme, les souffrances psychologiques, le chemin de la guérison, Chiron est également lié aux mains.
Pascale explore le passé, les racines (Lune) des personnes à travers des poignées de mains. Son travail particulier met l’accent sur des cicatrices psychologiques (Lune Noire, Lune en XII aspect Noeuds Karmiques et Chiron). Avec la présence de Chiron, son travail d’investigation peut véhiculer également une notion thérapeutique.
La ligne d’horizon délimite la maison I de la maison 12, puis de la VI à la VII. Elle coupe le thème astrologique en deux avec l’hémisphère nord et l’hémisphère sud. La frontière entre la I et la XII délimite l’entrée dans la matière, c’est-à-dire l’incarnation ,la maison I, tandis que la maison précédente, la XII, fait office des situations antérieures à cette phrase d’incarnation. La maison XII est symbolisée comme la maison de l’accouchement en lui-même,  ou tout ce qui se passe avant que l’enfant n’arrive au monde, l’incarnation étant la cuspide de I.
Dans le thème de Pascale Lafargue, outre les configurations citées plus haut, son maître ascendant part de la I pour se diriger vers la XII , la maîtrise remonte dans le sens inverse : elle part de l’incarnation -maître de I-  et arrive à destination d’une maison symbolisant la période précédant la vie, les anciennes vies et ce qui est caché : la XII.
Sa Lune, dans sa XII, lui permet d’explorer un monde à part. Ceci s’adapte à divers thèmes ayant le maître de I basculant en XII, sans que les personnes épousent des voies en parapsychologie, elles peuvent s’orienter vers des expériences de type « maison XII ».
Une médium née sous 2 tri-déciles.
Afin de bien comprendre, ouvrons une parenthèse sur l’aspect de 108° entre deux planètes.  Il sous-entend une énergie au service d’une spécialisation. Cette énergie s’exprime comme une obligation, se manifeste en un travail spécialisé et pousse la personne à vivre des émotions très intenses (lire l’article le tri-décile). L’énergie du tri-décile doit être canalisée au risque de s’exprimer sous une forme plus destructrice.
Pascale Lafargue possède un tri-décile entre le Soleil et Pluton puis un autre tri-décile entre son Mars et son Uranus. Ce dernier tri-décile en signe de feu est le plus stimulant. Il l’oblige à aller de l’avant et l’énergie d’Uranus se mélangeant à un tri-décile l’invite à jouer les pionnières en quelque sorte dans sa spécialité. Le tri-décile entre son Soleil et Pluton fait éclater des prises de conscience chez les personnes, cet aspect de 108° entre son Pluton et son Soleil bouleverse les autres à travers  sa spécialité.
Des tri-déciles entre Mars et Uranus ou Pluton et le Soleil n’ont naturellement pas de nature médiumnique, ces tri-déciles signent une spécialisation et l’un d’eux propulse de l’énergie.
Le reste de son thème fait intervenir l’axe de déplacements Gémeaux Sagittaire avec un tel amas en Sagittaire que son chemin peut la conduire à l’étranger. Chiron, symbole aussi de l’enseignement se trouve aussi dans la maison IX maison de l’étranger, des horizons lointains.
Article publié avec l’accord de Mme Pascale Lafargue
par Valérie Darmandy, le 2013/09/03 à 18:44
 copyrighta92g1c61

1 commentaire

Classé dans 108°, astrologie aspects mineurs, axe des noeuds, Chiron, maître ascendant en astrologie, noeud nord, noeud sud, vivre son thème astrologique

Une réponse à “Portrait astrologique de Pascale Lafargue, à l’écoute de l’invisible.

  1. On dit aussi qu’un astre au dernier degré du signe (Lune 28°48 Gémeaux) va permettre de développer des dons sur le plan psychique et en plus de l’axe 6/12 pour développer le plan de la sensibilité intuitive. Cet axe cité se fait dans l’axe Gémeaux/Sagittaire dédié au mouvement, au déplacement de la conscience, les voyages intérieurs.
    Je trouve incroyable cette Lune au mi-point de l’axe des nœuds lunaire, je le vois comme un surpassement de soi pour partir à la l’aventure de l’âme pour y puiser des réponses essentielles dont le temps est nécessaire (Saturne en conjonction à la part de Fortune) …
    Le Gémeau est associé aux membres supérieurs (bras, main) une autre forme de communication en disant bonjour on sert la main à défaut des embrassades… L’axe Gémeaux/Sagittaire superposé sur l’axe 6/12 c’est pas excellence le voyage astral , Vénus et Neptune faisant le pont sur l’axe Pleine lune/ Gémeaux/Sagittaire est un bel exemple de déportation de la conscience … La vocation MC/Poissons est bien la parapsychologie …. Merci pour ce beau partage Valérie