2014 le ballet des lentes


file0001201339122Second semestre 2013

Le 8 Juillet 2013 à 05h13 GMT, Saturne actuellement autour du 4ème et 5ème degré Scorpion repart en direct dans le Scorpion pour atteindre le second décan dès Octobre 2013. A la même période des mouvements de lentes changent de décan, le carré Uranus-Pluton recule et revient dans le 1er décan des signes cardinaux, Bélier et Capricorne pour nettoyer les derniers résidus restant des transformations. Similaire à un transit de Saturne, le passage d’une lente a son effet de traîne, appelons le comme on veut au fond, il est l’après-transit, cette période dont on parle peu, qui est celle de l’intégration du long processus. Les transits d’une lente proposent plusieurs étapes s’étirant sur de longues périodes dont l’ultime phase n’est que la sortie définitive des orbes. Cette période est simple à identifier puisqu’elle se lit dans le ciel par le retour dans l’orbe des lentes. Exceptionnel transit que celui du duo Uranus-Pluton, revenant en fin d’année 2013 demander en quelque sorte au 1er décan des 4 cardinaux si ils sont prêts pour passer à autre chose. Pour ceux et celles qui sont touchés par ce long carré Uranus-Pluton, la période d’intégration de la transformation est amorcée depuis Décembre 2012 grâce au sextil à Pluton. Cependant le départ de Saturne dans le Scorpion annonce que ce transit double est en passe d’être assimilé, digéré et touche à sa fin.

Ce nettoyage de fond qui semble racler les dernières scories est prévu de Octobre à Décembre 2013 et jusqu’en Janvier 2014 pour Uranus qui occupera encore le 1er décan 9° Bélier en début d’année prochaine. 

Le retour d’Uranus et Pluton associé au départ de Saturne sur le 1er décan du Scorpion -de 1° à 10° Scorpion – aide les derniers degrés du 1er décan du Capricorne et du Bélier à faire place nette pour repartir sur de nouvelles bases. On peut miser sur la récente arrivée de Jupiter en Cancer pour mettre du baume au coeur au 1er décan du signe du Cancer  qui depuis 2008 est très secoué comme les trois autres cardinaux, Bélier, Balance, Capricorne, par le carré Uranus-Pluton. En revanche cet arrivée de Jupiter augmente la dissonance Uranus-Pluton sur le Bélier, la Balance, quant au Capricorne lui, il peut vivre l’opposition de Jupiter un peu moins dissonante car les carrés restent plus complexes à vivre que les oppositions.

2014 des figures dans le ciel mondial se forment et se déforment…

Le sextil entre Pluton et Saturne se défait sensiblement dès Décembre 2013, Saturne ne soutient plus Jupiter en Cancer dès Février 2014 , Uranus pris dans le carré en T entre Jupiter et Pluton devient alors planète apex.

15 Février 2014, Uranus fini son travail avec le 1er décan du Bélier. Les deux lentes travaillent le second décan du Bélier et du Capricorne et s’adressent aux autres signes cardinaux, Cancer et Balance en leur demandant de revoir leurs copies. Le long processus est en route.

Dès Février 2014, Uranus prend le dessus dans le ciel mondial et fait de Jupiter une caisse de résonance pour servir sa cause. En observant les figures du ciel mondial, Jupiter dès fin Janvier ne reçoit plus le soutien de Saturne et Neptune se situe dans les premiers degrés Poissons, l’orbe est large et le trigone s’affaiblit. Entre le trigone de Neptune et celui de Saturne, deux poids deux mesures, Saturne en trigone fait référence à un soutien puissant, il est une charpente solide soutenant un autre astre, tandis que le trigone de Neptune à Jupiter, certes délicieux sur le plan humain, ne rivalise pas avec la stabilité de Saturne. Uranus émerge en prince rebelle dès Février et dans une dissonance remarquable, il devient le seul astre collectif à être apex. Cependant en Février 2014 Saturne entre en sesqui-carré aspect de 135° avec Uranus, l’orbe est de 2°.

De Février à Mai 2014 l’astre apex dissonne Jupiter et Pluton avec les allées et venues de Mars en Balance fin Avril et Mai 2014. Le passage de Mars est important car il vient se caser dans la partie vide du carré en T formé par Uranus-Pluton-Jupiter. Le carré en T est un dessin en forme de toit avec à son sommet donc l’apex, l’astre : Uranus.

Mars en se promenant dans la Balance de  Décembre 2013 à Juillet 2014 rencontre à un moment sur sa route Uranus et crée alors une tension sur la figure du carré en T. Le dessin du carré n T prend l’allure d’un arc tendu à son maximum avec d’un côté Uranus à son sommet et Mars qui sert d’élastique pour tirer la tension contenue dans le carré en T.

Mars arrive fin Avril et durant début Mai 2014 formant le grand carré, ce climat correspond à un contexte très sensible au niveau mondial, où les tensions économiques peuvent exacerber les esprits.

La tension d’Uranus est toujours une tension perceptible de l’extérieur et difficile à supporter sur le plan individuel. Uranus est doué pour coller une pression et la transmettre aux autres, il signe souvent des situations dans lesquelles les personnes ne peuvent relâcher leur pression intérieure même si elles se reposent. L’impression de carcan donnée par Uranus voulant briser son espace qu’il trouve trop réduit, se rapproche parfois de celle de l’étau ressenti sous Saturne, à la différence que Saturne étouffe et isole. Uranus pressurise, surchauffe le mental, fait bouillir, Saturne fait chauffer l’esprit à force de concentration de la pensée. Bien qu’ils soient différents, ils mettent chacun sous pression l’un en isolant, usant de la patience et Uranus en refusant qu’on respire son air et pense à sa place. L’intolérance aux symboles de l’autorité est bien connue avec Uranus qui vit selon ses propres lois tandis que Saturne raisonne et fait intervenir des questions de morale. Saturne a besoin d’avoir sa conscience tranquille, de la libérer parfois alors qu’Uranus s’exprime sans scrupule. Les actes d’incivilité ne sont pas prêts de régresser tant que le carré Uranus Pluton est en vigueur et l’on peut redouter une hausse pendant la période d’apex d’Uranus. Uranus s’exprime toujours en s’insurgeant contre les autorités ou en allant contre la majorité.

Uranus apex, aime exprimer sa rébellion contre le symbole de l’autorité. On peut s’interroger aussi sur les dégâts collatéraux de la dégradation économique. Le carré Uranus Pluton est alimenté par Jupiter qui là, compte tenu de l’état d’Uranus et sans soutien de Saturne, fera caisse de résonance.  Jupiter et Uranus sont aux antipodes l’un de l’autre, le premier exprime la loi dans laquelle on se range, le second dicte sa propre loi. La tension dans le ciel entre Jupiter et Uranus apex fait bien sûr gagner Uranus, cet aspect parle de l’expression  » de rejet des lois ». Si Uranus n’étais pas l’apex du carré en T, il agirait avec plus de douceur, quoi que cet astre n’a rien de doux, il s’agit d’un astre de Feu dans un signe actuel de Feu qui souhaite refaire un monde nouveau. Aidé de Pluton, ensemble ils cassent les vieux schémas.

Ces mois de 2014 devraient être tendus pour l’économie mondiale et aussi pour la France car si on superpose ce carré en T dans la carte du Président en place, Jupiter en Cancer se place dans son opposition Jupiter- Lune natale ( Lune natale de François Hollande  à 17° Capricorne). Ouvrons ici une brève parenthèse sur les astres lents car un certain nombres de personnalités politiques nées autour de l’été 1954 et début 1955 possèdent Jupiter et Uranus en Cancer, contact qui se reconstitue dans le ciel mondial sous une forme orageuse au printemps 2014. Uranus en dissonance avec Jupiter expriment ensemble le débat  des lois et la réaction du peuple vis -à-vis de celles-ci. Les plus sensibilisés à l’apex d’Uranus qui arrive au printemps 2014 sont les ciels des politiques qui possèdent au natal la conjonction ou Uranus valorisé, à savoir : Angela Merkel, Cancer, Soleil conjoint Uranus Cancer, Jupiter en Cancer, François Hollande Uranus conjoint Jupiter, Nicolas Sarkozy, Uranus conjoint Jupiter. La résonance astrologique veut que les aspects nataux se jouant au mondial sensibilisent les personnes concernées, voilà qui s’annonce comme une année croustillante en actualité politique. Le triangle d’eau profitable à l’avancée de l’écologie dans les mentalités devrait être intéressant pour Nicolas Hulot car son ciel présente aussi la conjonction Jupiter Uranus. Un combat pour des nouvelles lois écologiques?  Car avec Neptune en Poisson il faudra compter sur l’écologie, ce triangle d’eau sensibilise davantage l’homme au respect de la nature. Le triangle d’Eau n’est pas dans sa forme absolue et le ciel mondial étant le reflet de notre évolution, on peut se demander si l’humain est prêt à respecter à la nature. Ce triangle tout timide semble envoyer un message à l’homme sur le fait qu’il ne se sente pas tout à fait prêt à évoluer. Il faudra attendre un autre tour de piste et que d’autres astres lents touchant Neptune en Poisson..

Ce quinquennat né sous des auspices des plus difficiles Uranus Pluton a peu de marge de manoeuvre et devrait être paralysé par l’apex d’Uranus durant la sortie de l’hiver 2013 et une grande partie du printemps 2014. Voici un drôle de printemps au goût de révolution et une timide formation de ce triangle si précieux pour replacer l’homme dans la nature. En Mai 2014 Saturne enfin revient amener son soutien solide à Jupiter en Cancer.

Le triangle instable.

Le triangle d’eau entre Saturne en Scorpion, Jupiter en Cancer et Neptune en Poisson, se disloque durant des mois consécutifs dans l’année 2014, ce trigone d’Eau est assez faible le premier semestre 2014 car Saturne le grand bâtisseur s’échappe de ce triangle de Février à Mai 2014.

En Janvier 2014 les orbes comprises entre ces 3 planètes sont bien trop larges, Neptune ne fait pas partie de la figure..Quand l’un est dans la figure, l’autre sort du cadre, les trois astres jouent avec leurs orbes respectives durant le premier semestre et font que les bienfaits de ce triangle sont pas aussi porteurs qu’on pourrait le penser.

Les orbes élargies dans une figure donnent des résultats différents à un dessin aux orbes serrées. Ce triangle relâché subit des changements de forme et atteint sa forme la plus harmonieuse lorsque les astres sont réunis au plus près de leurs orbes, or cette rencontre céleste est de courte durée. Fin Avril, début Mai. Ces mouvements incessants des 3 astres n’entâchent en rien l’effet positif de ce trigone, simplement cela sous entend que chaque astre fonctionne à tour de rôle, seul puis à deux mais rarement à ,trois puisque les 3 astres ne sont pas synchronisés.

La forme la plus parfaite du triangle qu’ils dessinent se produit fin Avril 2014 et immédiatement derrière Jupiter accélère sur le dernier décan du Cancer et quitte l’orbe de Neptune, Jupiter se maintient harmonieusement encore un mois avec Saturne. Les bienfaits de ce triangle seront surtout actifs dès fin Avril.  Ce triangle entrera en dualité avec Uranus qui lui sera Apex depuis le début d’année 2014, ce devrait être similaire à choc thermique : une dissonance rigide, une ambiance à flux tendue avec Uranus recevant la douceur du beau triangle d’eau. Espérons que ces courants contraires aideront à tempérer le révolutionnaire Uranus !

par Valérie Darmandy, le 2013/06/30 à 20:12

Mise à jour le 15/12/2013

copyrighta92g1c61

Advertisements

1 commentaire

Classé dans Apex, astrologie et politique