Michael Blanc ou l’épreuve d’un Pluton-Saturne dissonant


Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits dixit la déclaration universelle des droits de l’homme de 1789, certes. Pourtant devant la répartition des structures astrologiques, les hommes sont bien inégaux à leur naissance.

Sous quels angles astrologiques les notions d’emprisonnement et les carences qui en découlent, transparaissent dans une carte natale et dans quelle mesure ces notions se voient. Avant d’entrer dans la structure natale de Michael Blanc emprisonné à Bali depuis 1999, je transmet dans cet article une poignée d’observations issues de thèmes qui firent l’objet d’étude dans mes cours de Puteaux : de Béatrice Saubin, Florence Rey, Nelson Mandela, Yvan Colonna, Patrick Dills, en passant par Ingrid Betancourt  ou celui de Florence Cassez car son ciel se préparait au départ de Pluton. Ces quelques thèmes apportent un certain nombre d’éléments intéressants se recoupant entre eux.

Contre toute attente, la maison XII occupée par plusieurs planètes n’est pas systématiquement un gage de privation de liberté. Des maisons XII se trouvent chargées chez des personnes utilisant leur maison XII sur d’autres plans, parce ces personnes travaillent dans l’univers de la santé et sont en contact avec le monde de la souffrance. Le plongeur Jacques Mayol avec sa maison XII pleine a choisi d’embrasser l’océan en analogie avec la XII, le monde des profondeurs est devenu sa seconde nature. La valorisation de sa maison XII parle d’une spécialisation. Lors d’apnées, Jacques Mayol avait la particularité d’abaisser considérablement sa fréquence cardiaque.

Béatrice Saubin fut incarcérée en Malaisie et condamnée à la peine de mort dans un premier temps, sa peine fut commuée en 10 années de prison. Sa carte présente un amas en maison XII son incarcération liée à une rencontre explique la présence de sa Vénus-Pluton, conjonction passionnelle sur  sa cuspide de XII, marquant son amour fou pour Eddy, passion qui la conduisit dans l’épreuve dont elle tirera le titre de son livre, « L’epreuve » de Béatrice Saubin.  Elle est arrêtée en Janvier 1980 au moment où Saturne arrive sur son ascendant. Dans son natal, son Saturne en dignité et angulaire annonce l’isolement dans les murs, la IV. La carte de Béatrice Saubin présente le carré Mars Saturne, carré présent dans le thème de Michael Blanc.

Les pistes d’une incarcération longue dépassent le cadre de la maison XII, la notion d’isolement c ‘est à dire la maison IV ,qui est celles des murs, intervient dans le thème de prisonniers,  les thèmes affichent des aspects de carence avec en tête de liste une place de choix pour Saturne dissonant. Cronos marque cette notion de temps qui s’écoule lentement dans ce monde clos.  Saturne désigne la discipline de l’univers carcéral, lieu administratif.  Le signe du cancer en analogie avec la 4ème maison astrologique et les astres s’y trouvant symbolisent aussi ces murs derrière lesquels sont les prisonniers et la IV s’associe au symbolisme de l’enfermement.  Neptune, astre de la spiritualité et du rêve, de l’évasion des pensées, semble jouer un rôle prédominant dans ces thèmes où s’inscrit une longue détention.

Le thème de Yvan Colonna par exemple affiche une maison XII vide mais une maison IV valorisée, tout comme le thème de Florence Cassez la maison IV en Cancer, est importante par la réception mutuelle entre son Saturne et sa Lune et leurs maîtrises respectives entre sa IV et sa IX  Parmi les thèmes observés,  celui de Florence Rey emprisonnée de 1994 à 2009  ne présente aucune planète en XII mais Pluton est maître de sa XII.Rappelons les faits, Florence Rey avait participé à la fusillade de la place de la Nation à Paris en Octobre 1994 avec son  compagnon Audry Maupin, à l’époque ce fut l’affaire Audry-Maupin. Le thème de Patrick Dills montre une influence de Saturne en XII, un axe Saturne-Neptune et une relation entre Neptune et la Lune, comme dans le thème de Béatrice Saubin, cet aspect disposant à l’évasion par le rêve. La planète maître de XII de Patrick Dills est Mars situé dans le signe cancer,symbole des murs. Son maître d’ascendant, Mercure en Gémeaux en I est totalement dissonant par le carré de Pluton faisant référence à la période de son engrenage judiciaire et son incarcération. L’âge de Mercure : pendant l’adolescence. Le thème de Nelson Mandela présente un Pluton maître de XII  comme dans les thèmes de Florence Rey et Michael Blanc ayant tous les trois leurs maisons XII en scorpion et un Pluton angulaire. Pour N.Mandela, son Pluton se trouve dans la maison angulaire VII mais la disposition de Pluton le rend puissant dans le thème car il est conjoint au maitre de I unissant l’homme à une épreuve digne de Pluton, 27 ans de prison.

Pluton dissonant est souvent de la partie dans les expériences de captivité et les rapts, rappelons dans la mythologique qu’il kidnappe Persephone/Koré. Hadès ou Pluton sort soudainement de terre avec son char, il enlève Koré pour l’amener avec lui dans les entrailles de la terre, la mère de Koré, Demeter hurle sa douleur et se venge en déclenchant la famine sur la terre. Hadès prend Koré ( ou Coré) comme épouse et finalement l’autorise à revoir sa mère à la surface de la terre 6 mois de l’année en échange de 6 mois passé avec lui.

On observe Pluton en transit en direct dans l’orbe du Soleil  du Baron Edouard Jean Empain, l’année de son kidnapping et celle de sa libération. La libération de Clara Rojas et d’Ingrid Bétancourt se sont jouées aussi sous le départ de Pluton dans l’orbe du Soleil de Clara Rojas et pour Ingrid Bétancourt ce fut au moment du départ de l’orbe de Pluton sur son Mars dans sa maison IX maître de sa XII, l’étranger lié aux épreuves . Les deux ex-otages ont une synastrie avec une orbe étroite respectivement entre le Soleil de C.Rojas autour de 28 Sagittaire et le Mars de I. Betancourt à 0°48 Capricorne marquant l’épreuve endurée ensemble à l’époque du transit très lent de Pluton. Ingrid Betancourt possède un Neptune angulaire en VII,  cet astre favorisant l’évasion par le rêve ou la foi. Le thème de Florence Cassez montre Neptune en maison angulaire VII aussi comme Ingrid Betancourt, le thème d’Yvan Colonna dispose d’un Neptune dans les angularités, Michael Blanc dispose d’un Neptune natal en I, Florence Rey d’un Neptune angulaire en I.  La libération de Florence Cassez reproduit le schéma de celui de Ingrid Betancourt lors de sa libération, à savoir que pour les deux femmes, on trouve  Pluton transitant un luminaire en maison IX, l’étranger.  Le  thème de Florence Cassez illustre certes de nombreuses dissonances Saturniennes réactivées ces dernières années en transit sur sa réception mutuelle natale Lune-Saturne, notion de carence, suivi du transit dès 2008 de Pluton réactivant à son tour son carré natal Lune-Pluton.  Le transit très long de Pluton( compter 3 ans) se trouvait sur sa Lune maître de sa IV natale, les  « murs ». Sa Lune est en maison IX, l’étranger, la justice. Sa libération s’inscrit sous le départ très récent de Pluton à 4° d’orbe de sa Lune à 7°54 en créant un remou émotionnel remarquable  ( lune).  Pluton arriva sur le 10 ème degré Capricorne, soit le 2 ème décan le 21 Janvier 2013, libérant des aspects nataux pour des milliers de thèmes, ayant des ascendants, ou planètes personnelles au début des signes cardinaux et frappé par la dissonance Uranus Pluton depuis 2008. Le thème de Florence Cassez fait partie de la population concernée par la migration de Pluton mi Janvier 2013 vers le second décan du Capricorne. Son Soleil  angulaire en Scorpion avec Vénus attirera surtout le Gotha artistique . Souhaitons lui bonne renaissance de sa Lune, enfin libérée, ce qui peut amener un changement sur son image, une nouvelle féminité fera jour. Elle devra veiller cependant à ne pas tomber  sous le charme de Neptune en VII jetant facilement un écran de fumée et faisant en sorte que l’ on ne voit que les apparences. Prudence dans le secteur des alliances, la maison VII.

Pour trouver les avancées de Pluton vers le second décan, lire l’article l’envol de Pluton.

Cette parenthèse d’introduction passant en revue quelques observations astrales, venons en au ciel natal de Michael Loic Blanc.  Né à Bonneville, ce cuisinier parti en voyage à Bali est arrêté à l’aéroport le 26 Décembre 1999 en possession de 3 kilos de hachish dissimulé dans des bouteilles de plongée. Condamné dans un premier temps à mort, sa peine capitale fut commuée en prison à perpétuité à Bali.

sources Didier Geslain, acte n° 248

15.06.1973 à 17h50 à Bonneville

Sa carte natale réunie une concentration de Michael Loic Blanc carte astrologique natalefacteurs.  Ascendant Scorpion, cela nous renvoie à Mars et Pluton qui s’opposent dans son thème et ferment ensemble un carré avec Saturne et les luminaires.  Les deux astres, Mars et Pluton sont ces maîtres ascendants qui s’affrontent ce qui sous entend soit une gestion difficile des énergies pouvant donner une certaine tension ou dans certains degrés des notions d’autodestruction, selon les thèmes.  Aux vues de la situation, on peut tout naturellement comprendre comment de telles énergies bloquées peuvent retentir.  Le thème de Michael présente la même orientation que celle de Florence Rey, à savoir que Pluton est maître de leurs  XII sauf que pour Michael Blanc, Pluton au MC maîtrise à la fois la XII et la I le liant à un univers restreint et souligne l’intense épreuve. Pluton culmine son ciel pointant du doigt l’importance de la maison qu’il dirige, la XII.  L’atmosphère d’un Pluton dominant et dissoné par le carré de Saturne règne dans le thème, un axe central se joue dans l’opposition et la conjonction des luminaires à Saturne qui ferme aussi la figure.  La conjonction du Soleil à Saturne contient seulement 16 minutes d’orbe, elle tombe sur la cuspide de maison VIII, maison des crises et dissonnée par les carrés de Mars et Pluton. Sa maison VIII contient d’autres astres personnels, Mercure et Vénus présents dans le signe du Cancer.  La signature des carences s’inscrit dans son opposition natale Lune Saturne, aspect de sevrage qui n’est pas sans rappeler la conjonction natale de Lune -Saturne en XII de Patrick Dills.  Cette dissonance est amplifiée par la conjonction de la Lune Noire avec la Lune.

Les dissonances Lune Saturent génèrent le sentiment d’être mal aimé, rejeté, des frustrations importantes, une introversion ou incapacité à ressentir des émotions, l’aspect désigne des manques affectifs que l’on traîne longtemps et si l’affection est reçue car de bons aspects contrebalancent l’aspect, la conjonction crée un besoin insatiable d’amour et demande des preuves d’affection.  Le climat de fond reste la frustration, celle ci peut servir de levier à des ambitions puissantes ( Coco Chanel, Madonna). Saturne Lune est surtout la griffe que l’on retrouve chez les personnes privées de famille ou ayant grandi au sein de familles monoparentales ou encore dans les orphelins de père ou de mère.

Saturne dissonant à la Lune tend à réduire la cellule familiale et à dresser des obstacles pour une harmonie familiale.  L’inhibition des émotions , l’introversion jusqu’à l’incapacité à ressentir des émotions fait partie des dissonances Saturne Lune.  La présence de la Lune Noire dans l’axe Saturne Soleil Lune accentue sa confrontation aux angoisses et l’épreuve douloureuse aussi pour sa mère, Hélène le Touzey, à ses côtés depuis 1999. Le sextil entre la Lune et Uranus exprime clairement le soutien indéfectible de sa mère en vue de sa libération ( Uranus). L’amour maternel reçu par sa mère est aussi inscrit dans Vénus Cancer, une Vénus très affectueuse dans une maison Plutonienne. L’amour filial s’exprime dans un contexte une crise majeure.

Le fait que les luminaires soient pris ensemble par Saturne, donne une idée sur la façon dont Saturne peut être ressenti dans ce thème.  La notion du temps somme toute relative représenté par  Chronos-Saturne- est ici pesante, au carré de Pluton, maître de sa XII.

Son Saturne est au carré de Mars qui s’oppose  à Pluton. Ses deux maîtres de son ascendant sont pris en carrés par Saturne, montrant les blocages et une résistance aux autorités, initiée surtout par la dissonance du carré entier luminaires avec Saturne-Mars Pluton, les actions ralenties, bloquées.  Dans cette carte natale, la figure astrologique forme un carré des dissonances qui communiquent entre elles. Une  planète se détache du lot et sert de porte de sortie, il s’agit de Jupiter en Verseau au trigone d’Uranus.  Ce beau trigone agit comme une bouffée d’oxygène car en signe d’air et lié à Uranus symbole de liberté.   Les deux portes de sortie à ces grands carrés dissonants, sont le sextil de la Lune vers Uranus en XI ( les soutiens) et Jupiter vers Uranus. On voit à travers ces beaux aspects l’aide de la Lune, le peuple, les femmes, sa mère. Lune sextil Uranus souligne, la sphère médiatique qui devrait être sollicitée  à nouveau lorsque Uranus arrive au sextil de Jupiter natal et surtout quand Uranus commencera son opposition de lui même.  Son Jupiter à 11° Verseau natal ,mettant l’accent sur la communication, va recevoir l’avancée d’Uranus  dès fin 2013 pour les deux années 2014-2015.  Le trigone se rejoue va lancer de nouvelles énergies dans la communication ( signe d’air et d’eau).

Pourtant, le maître des lieux reste Saturne. Saturne si puissant et dissonant dans ce thème a amorcé son épreuve lorsque Saturne transitait son Descendant Taureau dans les années 99, la fin de son épreuve interviendra sûrement sous un cycle important de Saturne sur sa carte.

L’approche du retour de Saturne sur son Ascendant Scorpion en 2014 peut marquer une première étape mais c’est surtout lorsque l’astre réactivera son axe initial –ce groupe -Saturne conjoint Soleil opposés Lune et Lune noire- que le cycle va se produire. A la vue des transits concomitants, dès Mai 2015 jusqu’à Mars 2016 la montée progressive d’Uranus en Bélier face à sa position natale 18° Balance en XI et formant dans son thème natal sa grande porte de sortie -avec Jupiter Verseau- ouvre une période de changement, de dégagement. Uranus en XI va prendre tout son sens à cette période de pleine opposition d’Uranus d’autant que ce transit Uranien fera un aspect d’ouverture aussi avec sa Lune natale 22 Sagittaire. La liberté, la fracture avec un mode de vie, autant de symboles qui arrivent dans sa carte avec la montée de son opposition d’Uranus réactivant son trigone natal, Jupiter Uranus et son sextil natal, Uranus Lune. La sphère des relations, appuis, tout le secteur de la XI et le monde d’Uranus  ( médias) devraient émerger.  L’entrée de Saturne dès Septembre 2015 en Sagittaire et surtout son avancée en 2016 dans le Sagittaire amorcera la fin d’un cycle. Sous l’avancée accélérée de Saturne entre Novembre et fin Décembre 2016 car Saturne avance de 10 degrés d’un coup en deux mois seulement.  Son thème devrait être sensible à cette arrivée de Saturne et devrait entrer dans une actualité surtout liée à l’administratif  ( Saturne) . L’arrivée de Saturne dans cet endroit de son ciel devrait stimuler le plan  émotionnel car la lune noire et la lune natales seront touchées par le retour de Saturne. Saturne stationne  dès Décembre 2016, Janvier et Février 2017 sur son axe natal si sensible, assurant une période clef . Ce retour de Saturne scelle la fin d’une étape.  Saturne a amorcé son incarcération en transitant son Descendant Taureau dans les années 99.

15 ans plus tard, Saturne s’oppose à cette position de 1999. En 2014 Saturne franchira à nouveau sa ligne d’horizon en passant sur son Ascendant 24 Scorpion. Ce transit est apte à initialiser un nouveau cycle lié à ses conditions de détention et des mouvements dans les procédures administratives.

Symboliquement, Saturne sait rappeler à l’homme à travers des expériences extrêmes combien il reste le maître du temps.

par Valérie Darmandy, le 2013/01/26 à 17:46

copyrighta92g1c61

Advertisements

2 Commentaires

Classé dans Astrologie Puteaux, cycles planétaires, la maison IV en astrologie, la maison XII en astrologie, Pluton, Pluton dissonant, Saturne, Saturne dissonant