Nicolas Sarkozy, les sesqui-carrés de l’après 6 Mai 2012.


Il n’y a pas de mauvais ni de bon thème.  A l’intérieur du thème astrologique fourmillent divers courants d’énergies. Certains aspects astrologiques s’appuient sur d’autres pour être résolus, d’autres servent de levier, de catalyseur.

En astrologie tout est question de dosage, faire une analyse prévisionnelle répond à une masse d’informations allant dans le même sens.  Des données se répètent en grand nombre et tissent un fil conducteur.

L’actualité politique Française de 2012 est riche d’enseignement pour la communauté astrologique. La carte du ciel de Nicolas Sarkozy est une étude astrologique des plus intéressantes en terme de transits. En effet, avec la planète Uranus arrivant sur sa conjonction Lune-Mars et sur sa Lune dès Mai 2012 on pouvait se demander si un tel transit allait le porter vers un second mandat.  Hélas ce passage d’Uranus masquait de bien mauvais courants et l’on trouvait d’autres courants défavorables à sa réelection.

En examinant le transit d’Uranus de plus près,  il réactive des énergies par sesqui-carré.

Le transit d’Uranus est actuel  mi-Mai 2012 et réveille sa structure natale : Lune sesqui-carré Saturne, puis en Mars-Avril 2013 Uranus va stimuler son Mars sesqui-carré Pluton.  135 degrés.

Ce sesqui-carré Pluton-Mars est composé d’ énergies plutoniennes avec d’un côté Pluton en tension vers son Mars Bélier maître de sa maison natale VIII : maison du recyclage d’énergies, maison des crises et aussi des flux financiers importants.

Ce sesqui-carré est composé d’un Mars Bélier combatif et héritier  d’une atmosphère de la maison VIII.    Saturne à 20° Scorpion fait un carré à Pluton pris dans ce sesqui-carré ce qui corse la difficulté. Saturne est sa planète Apex de son carré en T. ( Pluton opposé Mercure et l’opposition prise par le double carré de Saturne devenant par la figure astrologique : la planète Apex)

Le Sesqui-carré.

Sur un plan général, l’aspect de sesqui-carré est celui d’une brèche qui s’ouvre, libérant des sensations anxiogènes et le courant qui monte peut être accompagné d’une perte de contrôle des situations.  Cette perte de contrôle est nuancée biensur selon les planètes en cause et l’ensemble de la carte.

Le sesqui-carré est un aspect de 135° entre deux planètes avec une orbe de 2°. Il est classé parmi les aspects mineurs pourtant il est loin d’être négligeable. Son courant est déstabilisant, il peut correspondre à des angoisses, rejets, phobies, répulsions, on s’interroge. Réactivé sous transit, il coïncide avec une période chahutée de l’existence.

Le sesqui-carré possède l’énergie d’un carré ajoutée à celle d’un demi-carré appelé aussi semi-carré ( 45 degrés). Le sesqui-carré est l’un des aspects les plus contrariants à vivre. La symbolique parle d’elle même, on est face à des blocages, des résistances conscientes (90°) que les mauvaises habitudes ou la négligence ont favorisés. Le sesqui-carré se vit d’un coup sous un transit généralement et dans un état de stress  on est face aux problèmes qu’on a laissé s’accumuler car on a pas agit (45°) ou on a agit en faisant des erreurs répétitives. Lorsqu’il se réveille, le sesqui-carré est vécu avec des doutes, une période d’interrogations, un certain sentiment d’inquiétude. Des pollutions ou des situations nocives ont pu passées insignifiantes ou bien leurs négligences conduisent à des obstacles et causent des dégâts par la suite.  L’aspect de 45 degrés inclut dans le sesqui-carré demande de corriger certaines habitudes avant qu’il ne soit trop tard, mais paradoxalement, l’aspect de 45° ne pousse pas à agir. On peut donc laisser les choses s’accumuler avant d’être face à des obstacles frontaux ( aspect de 90°).

Le carré inclus dans l’aspect de 135 degrés du sesqui-carré impose une difficulté et favorise l’entêtement, une résistance aux changements. On peut avoir semer des situations qui deviennent nocives.

Certains sesqui-carrés génèrent du stress, une notion d’insécurité, de la peur ou semblent faire perdre le contrôle ( selon les astres concernés) les aspects de 135° dans lesquels sont pris Uranus par exemple. Le sesqui-carré, mélange de 45 degrés et 90°, est un peu l’histoire du propriétaire qui néglige l’entretien de sa maison, peu à peu l’état général se dégrade et de plus gros problèmes et frais de réparation apparaîtront par la suite. On peut comprendre par cet aspect que des accumulations de choses jouent en défaveur de la personne. La plupart du temps les personnes sont à l’origine de leurs problèmes qu’elles ne mesurent pas dès le départ (45 degrés) ou simplement parce qu’elles le négligent. Il y a une force d’inertie dans le demi carré.  Lorsque le sesqui-carré est réveillé par des transits, il est vécu avec un sentiment de grande crise car l’étendue du problème monte à la conscience.

Les 2 sesqui-carrés de l’après 6 Mai 2012.

L’après 6 Mai 2012 pour Nicolas Sarkozy se prépare dans un climat de réactivations de 2 sesqui-carrés de son Mars-Pluton et d’un second sesqui-carré Lune-Saturne.

Sa conjonction natale Lune-Mars angulaire et de nature très combative,  est attelée par deux sesqui-carrés.

Sa Lune est au sesqui-carré de Saturne avec 137° – 2 degrés d’orbe – et son Mars est à 136 degrés de Pluton – 1 degré d’orbe-.

L’arrivée d’Uranus sur sa conjonction Lune-Mars va allumer ses deux sesqui carrés nataux, l’un après l’autre à quelques semaines d’intervalles, car par le jeu des orbes ils s’activent presque ensemble.

Son premier sesqui-carré stimulé est celui de Lune Bélier -Saturne Scorpion,  à la mi Mai 2012, Uranus est déjà à 7 degré Bélier sur sa Lune Bélier natale à 7°. Le courant de son sesqui-carré Lune-Saturne se libère actuellement et le fera pendant une période de 1 an puisqu’Uranus va opérer sa rétrogradation cet été et repartira sur le 7ème degré Bélier en Mars 2013.

Pour comprendre l’effet d’un aspect Lune-Saturne, celui-ci dépend en réalité de l’environnement. Il n’a pas la même portée chez chacun. Pour une personnalité publique ou un artiste, un courant Lune-Saturne peut poser un souci de  popularité et mener à une popularité en berne, un isolement. La Lune occupe une place centrale dans les analyses des cartes du ciel des hommes politiques et des artistes.

Dans le ciel natal de Nicolas Sarkozy, le passage de la Lune au contact de son Saturne natal lors du 1er et du 2ème tour des Présidentielles2012 a lancé la réactivation de son sesqui-carré Lune-Saturne. Ce climat introduit un doute sur sa propre popularité, des interrogations sur sa relation au peuple et le fait qu’il s’agisse d’un sesqui carré, l’interrogation porte sur le fait de n’avoir pas agit à certains moments ou avoir laissé de possibles mauvaises habitudes ( 45°) s’installer et la prise de conscience des obstacles rencontrés durant le quinquennat.

Le sesqui-carré entre la Lune et Saturne fait intervenir la planète Apex, Saturne, il est donc un sesqui-carré puissant vers lesquelles les énergies se dirigent. La planète Apex appelle la personne à travailler sur les valeurs de la planète. Ce sesqui-carré entre la Lune et la planète Apex, Saturne, peut être une sorte de mode d’introspection actuellement sur le quinquennat et notamment ce qui n’a pu être fait pour maintenir l’adhésion du peuple ( Lune Saturne) et la prise de conscience de la défaite.  Ce sesqui-carré Lune-Saturne était parmi les aspects défavorables pour sa réelection car il démarrait immédiatement en Mai 2012.

Le second sesqui-carré, Mars-Pluton, est de nature différente. Le transit actuel de Pluton entre le 8ème et 9ème degré du Capricorne, réveille le sesqui-carré en faisant un carré à son Mars natal.  C’est l’émergence avec Pluton des obstacles et de fortes difficultés le réveil de cette combativité de Mars Bélier. Ce sesqui-carré porte des valeurs destructrices ( Mars maître de VIII ! ) les courants Mars-Pluton sont anxiogènes et dévoreurs d’énergie. La nature du sesqui-carré Mars-Pluton est bien plus offensif que le cheminement intérieur Lune-Saturne.

La formation actuelle dans son ciel de ses sesqui-carrés nataux demandent de régler des situations délaissées (45°) et pouvant s’apparenter à des nuisances, des embarras, que le transit direct d’Uranus est en train d’actualiser.

Une zone de fortes turbulences, de doutes, d’interrogations, de réparations de situations laissées, se prépare dans le thème astrologique de Nicolas Sarkozy. Elle devrait avoir lieu pendant la durée des allées et venues d’Uranus sur sa conjonction Lune-Mars ( Mai 2012- Février 2014) à mi chemin entre le sesqui carré Lune-Saturne et celui de Mars-Pluton.

Ce transit d’Uranus sur ses sesqui-carrés nataux constitue pour l’ancien Président une période de fragilisation, une brèche depuis laquelle montent des situations à régler (135°).

Nicolas Sarkozy va puiser des énergies dans sa carte pour traverser les secousses des sesqui-carrés. Ses portes de sortie des sesqui-carrés sont Vénus Sagittaire ( Vénus au trigone de Pluton pris dans le sesqui carré) et le Soleil au sextil de sa conjonction Lune-Mars.  Saturne pris dans le sesquicarré avec la Lune, reçoit le trigone Jupiter-Uranus natal.  Cette conjonction à laquelle il est réceptif, rythme son chemin politique ; ses moments forts se forgent sous ce courant Jupiter-Uranus.  Sa conjonction Jupiter-Uranus en porte de sortie montre un homme porteur de projets nouveaux ambitieux mais les rails ne sont plus là, les cycles et transits en cours désignent une époque d’épuration par les sesqui-carrés.

Deux de ses portes de sortie sont deux planètes affectives, Vénus et le Soleil.  Reposantes et créatrices, elles mettent en relief l’importance de l’affection reçue dans la sphère privée, pendant que les sesqui carrés libèrent leurs forces sous l’impulsion d’Uranus.

Son Soleil recevra prochainement dès Octobre 2012 le carré de Saturne donnera une tendance à l’introversion. Une belle porte de sortie se présente avec Vénus. La vie affective d’une manière générale occupera une place prioritaire au détriment de l’ambition ( le Soleil) quelque peu ternie, le temps que Saturne passe début Scorpion.

Pour Nicolas Sarkozy une parenthèse politique s’ouvre pour laisser entrer le  les énergies transformatrices des sesqui-carrés et inhérentes à sa carte du ciel.

Tous droits réservés.©

par Valérie Darmandy, le 2012/05/24 à 00:33

About these ads

3 Commentaires

Classé dans Apex, Aspects mineurs en astrologie, astrologie et politique, élections et astrologie, Langage astral, Nicolas Sarkozy, Sesqui-carré avec la planète Apex

3 réponses à “Nicolas Sarkozy, les sesqui-carrés de l’après 6 Mai 2012.

  1. Entre artistes, voici le blog de ma fille Morgane:
    morganedaum.wordpress.com
    Lune en Vierge, AS poissons.

Vos messages

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s