Les schémas astrologiques de Valérie n° 4


Les oppositions : l’expérience de la confrontation. Mesure de la dimension d’une opposition. 

Axe de 180° reliant 2 planètes face à face, l’opposition est appliquante ou séparante.

Appliquante lorsque la planète la plus rapide rejoint la plus lente et séparante lorsque la plus rapide forme toujours l’opposition à la lente, mais s’en éloigne.  Par logique l’opposition appliquante est plus forte que la séparante.  Les orbes des oppositions sont discutables et variables selon la vitesse des astres impliqués et si l’opposition s’enregistre près des angles I, IV, X, VII l’orbe s’élargit jusqu’à 10°. L’opposition appliquante fonctionne avec 10° d’orbe lorsque la Lune intervient, dans le cas d’une opposition séparante, l’orbe est réduit à quelques degrés.  Il arrive que l’opposition soit parfaite, les astres sont face à face à quelques minutes près. La personne s’assimile pas l’opposition de la même façon selon qu’elle soit appliquante ou séparante ou parfaite.  Appliquante, la personne épouse l’énergie au cours de sa vie, elle va apprendre à l’assimiler et c’est spécialement au moment des transits aspectant une opposition que la vie donne rendez-vous avec l’expérience. Parfaite, la prise de conscience est plus précoce dans l’existence et l’énergie de l’opposition est significative, bien que l’aspect par application reste tout aussi puissant.  Les maisons où tombe l’opposition représentent simplement les secteurs concernés.

L’opposition est en quelque sorte un vis-à-vis, ce peut être la confrontations aux autres, à des situations mais également à sa propre conscience. L’opposition représente aussi un obstacle, une tension surtout avec les planètes de nature violente et spécialement Mars et Uranus, quant à Pluton il agit en récurant le fond de la personnalité et peut l’amener dans des sentiers obscurs. Les oppositions à Pluton proposent des expériences à part, parfois indicibles.

Outre l’observation des oppositions séparantes et appliquantes, celles ci sont plus ou moins malléables ou résistantes.  Etablies en signes fixes  : Taureau, Lion, Scorpion, Verseau, les oppositions installent davantage de résistance bien que la nature du signe du Scorpion appelle à la transformation,aux remises en question et celui du Verseau à la libération, le Taureau et le Lion semblent les signes offrant plus de fixité à la croix des fixes.  Cette résistance peut s’inscrire dans les idées : idées reçues,  opinions difficiles à changer, entêtements ou simplement dans des modes de vie que l’on affectionne particulièrement et que l’on aura du mal à changer. La fixité de la croix fixe inscrit également une notion de durée.

En signes mutables, Gémeaux, Vierge, Sagittaire et Poissons, les oppositions proposent une forte adaptabilité et la faculté de modifier davantage les situations, les remises en question et la flexibilité sont des atouts permettant de mieux vivre l’opposition.

Les signes cardinaux Bélier, Cancer, Balance, Capricorne sont ceux des changements et des initiations, les oppositions dans ces signes soulignent des initiatives marquantes ou des prises de consciences brutales, la notion de rapidité.

L’opposition peut s’avérer être un moteur psychologique, une lucidité sur une situation se trouvant en face de soi, ( un environnement). L’absence d’oppositions dans le thème peut appeler la personne à travailler sur la notion de confrontation.

Les oppositions proposent différentes combinaisons selon leurs emplacements dans la nature des signes et le fait qu’elles soient séparantes ou non.

L’insertion du maître Ascendant dans une opposition met en valeur l’opposition et la confrontation avec la société, les autres.

Le thème natal ayant différentes dimensions, certaines oppositions sont prioritaires à d’autres : celles dans lesquelles le maître Ascendant est pris, et celles dans lequel le maitre planétaire est pris lui-même dans l’opposition.

Exemples :

Lune en Capricorne opposée Saturne.

Vénus en Scorpion opposée Saturne en Taureau.

Schéma  Soleil opposé Pluton en Lion. Pluton opposé à son maître.

Les combinaisons des figures astrologiques sont illimitées de sorte qu’ une opposition peut ,à elle seule, remplir plusieurs conditions : être angulaire, le maître ascendant être pris dedans ou l’un des astres qui la composent être pris dans l’opposition( cas du schéma Soleil-Pluton).

Il arrive dans certains thèmes astrologiques que des oppositions sont si mises en valeur qu’elles surplombent d’autres aspects. Sous de telles configurations astrologiques, la personne va alors conjuguer en grande partie son existence, ses envies, talents, rythme, choix de l’environnement, aptitudes, selon la nature de l’aspect en relief.

Cette observation d’aspect en relief n’est pas l’apanage des oppositions mais valable pour tous les aspects d’un thème natal.

Le thème natal de Christophe Dechavanne en est l’illustration même assez exceptionnelle car l’une de ses oppositions  ,Soleil-Uranus, remplit pas moins de 7 conditions simultanées:

1°) Conjonction appliquante – L’opposition est appliquante puisque le Soleil, le plus rapide, rejoint par application Uranus.

2°)Le maître est pris dans l’aspect -Soleil/Verseau, Uranus, se trouve en Lion face à son propre maître le soleil.

3°)Son opposition possède la réciprocité mutuelle, Uranus et le Soleil s’échangent leurs signes respectifs.

4°)L’opposition est angulaire dans l’axe I et VII.

5°)L’opposition se joue dans des signes interceptés, faisant office de réalisation à adopter, de courant à saisir obligatoirement.

6°)L’opposition se forme entre signes fixes Verseau/Lion, notion de résistance et de durée.

7°) Le maître d’Ascendant intercepté , Uranus, est inclus dans l’aspect !

Il s’agit d’une opposition dominant largement au-dessus des autres aspects environnants, à laquelle l’animateur a été réceptif. Il a en effet bien saisi dans son existence cette formidable opposition dynamique-électrique d’Uranus/Soleil.  L’effet combiné de plusieurs critères(7) reposant sur cette simple conjonction illustre  sa longue carrière dans les médias. On peut comprendre l’intensité du rythme d’Uranus, ici l’opposition parle de confrontation au milieu Uranien, les médias. Naturellement l’axe Lion/Verseau situe la confrontation entre lui-même et les autres ( débats, plateaux TV)dans un univers uranien, le monde médiatique dans lequel il n’a cessé d’évoluer.

A noter que 2 quinconces se fixent sur un point d’intersection de l’opposition majeure : sur Uranus.  Mercure et Lune quinconce Uranus.

Cette addition de forces astrales souligne évidemment encore l’opposition. Sur un plan concret, les quinconces poussent à l’amélioration permanente, on peut y entrevoir le goût de la performance ( Uranus) et d’améliorer (quinconces) toujours cette notion de performance, challenges.

Cet homme de médias a incarné au fil des années l’image médiatique – Soleil-Uranus. Cet exemple montre combien les aspects sont situés sur des niveaux différents et certains sont si puissants qu’ils inscrivent l’image d’une personne dans l’inconscient collectif.  L’imprégnation de l’image d’un individu dans la mémoire collective se produit seulement dans le cas de thèmes  » en relief  » avec une dominante pour les maisons angulaires, le fait que certains aspects à eux seuls remplissent plusieurs conditions astrologiques ou que le maître ascendant ou du MC soient impliqués dans les figures. Les étoiles fixes en conjonction avec des planètes rapides et dans les angles ne sont pas non plus étrangères à la mise en relief de certaines personnalités.

Rappel des règles en astrologie : mesurer la dimension d’un aspect est peut être la toute première chose à faire. Avant de vouloir étudier l’ensemble du thème il est conseiller de l’éplucher en détails. Un aspect ne peut être étudié isolément, il le sera avec les aspects qui se greffent dessus Enfin rien ne remplace l’impression d’ensemble que libère une carte astrale.

Le thème est vivant, gorgé d’énergie et de vibrations.

photo schéma Soleil/Pluton. Janvier 2012.

©Tous droits réservés. Interdit à la reproduction.

par Valérie Darmandy, le 2012/01/07 à 19:52

1 commentaire

Classé dans dimensions du thème, Langage astral, orbe, quinconce, schémas astrologiques Valérie Darmandy, Uranus

Une réponse à “Les schémas astrologiques de Valérie n° 4

  1. Merci pour la générosité de vos analyses. !