Révolution solaire


Technicité et observations

Niveau cours : débutants et niveau avancés. Cours de l’atelier Puteaux

Son décryptage  requiert une étude méthodique et demande une bonne connaissance des transits.

La révolution solaire (RS) est le retour du Soleil à sa position natale en degré, minutes et secondes. La précision de l’heure de naissance est la condition sine qua non pour une analyse astrologie natale et l’élaboration d’une révolution solaire.

L’enregistrement d’une nouvelle carte annuelle se produit au moment précis où le soleil revient à sa position natale, cela se produit avec un décalage de quelques heures avec l’heure de naissance.  La validité d’une RS est de 12 mois. En réalité la révolution solaire ne démarre pas à l’instant T car vers la fin d’une révolution solaire, l’atmosphère de la future RS  se superpose à celle en cours.  La RS est censée refléter les climats psychologiques ainsi que les situations rencontrées dans l’année. Une révolution solaire peut dépeindre simplement le climat psychologique et ne contenir aucun évènement.

Il est vivement conseiller de l’étudier en la rapprochant des dispositions du thème natal et surtout l’adosser aux transits. En regroupant ces éléments, l’astrologue dispose d’une certaine quantité de données astrales. La première étape consiste à trier les niveaux des transits sur la carte natale.

Que lire dans une RS ?

Une révolution solaire est comparable à une loupe permettant de voir des détails et d’identifier les secteurs où vont s’exercer les énergies. Les superpositions des maisons annuelles aux natales traduisent ensemble l’ambiance, le décor. Les planètes dans les angles  seront les outils mis à disposition dans l’année. En l’absence de transits majeurs il y a de grandes chances que la RS soit simplement la continuité des événements amorcés en amont -à l’époque où se sont situés les derniers transits- de sorte que les éléments contenus dans la RS restent à l’état de tendances et envies.  Les maisons et le dialogue entre les aspects amènent un certain nombre d’informations sur le déroulement de l’année. Les maisons natales recevant les angles de l’année, plantent régulièrement le décor principal et les préoccupations ! Un ascendant de RS tombant par exemple dans la IV natale mettra en avant les questions liées à l’habitat ou la cellule familiale etc. Le même effet arrive si le maître de IV solaire est en I solaire. C’est toute la structure natale de la IV qui va se réveiller et sera en toile de fond durant l’année solaire.

L’énergie ressentie par l’individu pendant une RS se trouve dans la nature des planètes et la synthèse d’un courant introverti ou extraverti, issu à la fois des transits et de la saveur de la RS.

Les planètes près des angles imprègnent psychologiquement l’individu. Les maisons peuvent parfois servir de repère dans la recherche des époques,  la I situerait plutôt les événements intervenant en  début d’année solaire, la X sur le milieu de l’année ou l’événement principal, les VII et surtout la IV marqueraient respectivement la seconde et dernière partie de l’année solaire.   L’anniversaire enregistré sous une  Lune montante favorise une action, un avancement, lancement, engagement, une lune décroissante parle en faveur d’un nettoyage, l’opportunité de régler  certaines situations, le fait de nettoyer, vendre, faire un bilan et parfois une pause nécessaire. Ces influences Lunaires se retrouvent tout simplement dans le conseils des cultures, le jardinier plante les légumes-racines : radis, carottes, navets sous une Lune descendante afin que l’énergie lunaire accompagne sous la terre la croissance des bulbes. La culture des légumes dont la croissance se fait au-dessus de la terre de même que la taille des arbres est recommandée sous une  Lune  croissante à l’énergie ascendante.  Les aspects de la Lune en RS invitent aussi l’humain à agir en harmonie avec la nature.

A titre indicatif *, Uranus dans des angles de RS ou en transit touchant des astres nataux propulse une énergie considérable quand ce n’est pas une surtension. La présence d’un Mars bien aspecté en transit et en RS dope l’année .  Mars dissonant à Saturne ont tendance à bloquer l’énergie et même ralentir les actions. Il peut y avoir lutte interne entre une immobilité et une envie d’action. Le transit de Saturne aspectant mal Mars natal peut donner le sentiment de fournir beaucoup d’énergies pour peu de résultats. Les oppositions de Saturne et carrés peuvent donner l’impression d’être fatigué moralement et physiquement. Certains aspects contrecarrent des courants et aident à mieux traverser des climats, ainsi un sextil ou trigone d’Uranus à un Mercure natal peut aider à mieux vivre l’impression d’étau résultant des carrés de Saturne. Saturne tant redouté est pourtant utile à la construction, ses aspects favorables sextils et trigones en transit vers des planètes participent à des engagements, une stabilité. Les aspects harmoniques de Saturne en transit et en RS consolident les secteurs de vies liés aux maitrises et aux maisons. Les forces plutoniennes  entrent en jeu dans la question de l’énergie des RS. Tout aspect de Pluton dépasse la durée d’une RS. Trouver des ressources insoupçonnées face à une situation  est un grand classique des dissonances de Pluton. Les aspects harmoniques de Pluton favorisent le redressement des situations et leurs profondeurs. Neptune d’une grande lenteur s’étale aussi dans le temps, son influence en transit va au-delà d’une RS. Uranus et Saturne, Chronos, installent également de longues périodes.

Neptune  a la particularité de déformer la perception des choses lorsqu’il est dissonant ou à créer des chimères.  Neptune planète lymphatique n’est pas tellement en rapport avec  l’énergie physique mais plus précisément l’énergie psychique et la notion spirituelle.  Ses aspects harmoniques sont , comme toutes les lentes, favorables à la croissance de l’individu et installent des climats d’ouvertures.

*L’énergie d’une RS se mesure sur l’ensemble de l’analyse et non sur  un aspect planétaire isolé.

Lever et coucher des planètes/luminaires.

Au sein de la RS  toute planète se levant sur la cuspide de l’ascendant (orbe étroite ou nulle) annuel colore le climat de l’année et surtout le rythme. La personne va souvent épouser le courant planétaire. Elle peut s’en apercevoir si les énergies sont vives tels que Uranus/Mars angulaires.   Toute planète dans un angle , surtout en I et X réveille l’état astral initial ( thème natal) et active  la signification de la maison solaire sur laquelle elle a la maitrise.  Exemple :  un ascendant annuel Sagittaire avec Mercure se levant sur la cuspide de I va activer dans l’année le rôle de Mercure à travers la maison annuelle, ici Gémeaux, la VII : les autres, vie sociale, partenaires etc. Le courant Mercurien de l’année s’exprimera à travers les dispositions natales et aidés des outils temporaires ( aspects de la RS).

Au moment du coucher de la planète,  lorsque la ligne d’horizon franchit un astre c’est à dire quand l’astre passe de la maison VII vers la maison VI, la planète colore le mode relationnel d’une manière globale avec les autres/et partenaire/sphère sociale.

Une angularité Saturnienne en RS peut  annoncer certaines leçons à comprendre en passant par une période d’introversion nécessaire pour cet  accomplissement.  La disposition initiale de Saturne répondra précisément à la façon dont l’individu réceptionnera « Saturne » en RS sur le plan psychologique.  Un aspect natal Saturne  carré Mars, (aspect de frein, blocage et lutte contre une résistance ) sans relais harmonique natal sera plus difficile à traverser que si au natal  Saturne distribuait des aspects positifs aux planètes personnelles.

La RS fait monter des expériences concrètes, psychologiques, dont la durée peut dépasser le cadre étroit des révolutions solaires si la RS se produit sous transit des lentes.  L’étude de RS successives permet de suivre l’évolution d’une situation en cours et permet de savoir si celle-ci reste toujours d’actualité ou passe au second plan. Etablir à l’avance la future RS reste possible si l’on est certain  du lieu ( latitude/longitude) du prochain anniversaire.

Le déplacement au moment de l’anniversaire est une option très intéressante. En passant son anniversaire sous d’autres latitudes et longitudes les maisons se décalent modifiant le cadre dans lequel va s’exprimer telle ou telle énergie.  La prudence est recommandée aux débutants en astrologie, il faut savoir en effet si enregistrer son anniversaire sous Moscou sera plus profitable qu’à Auckland en Nouvelle Zélande.  Face à une RS que l’on perçoit inconfortable, on peut vouloir déplacer des axes sur d’autres maisons pour atténuer certaines situations et au final on risque d’installer une problématique ailleurs.

Dans le but d’adoucir certains courants, des personnes bâtissent leurs futures RS sous les latitudes et longitudes de différentes villes du monde et s’offrent des voyages sous des lieux qui leur semblent les plus propices. Le jour de l’anniversaire est  probablement le jour J où l’on peut avoir la sensation d’un grand libre arbitre en arrangeant certaines dispositions astrales. Néanmoins les grands transits et aspects planétaires  ne peuvent pas être modifiés. Passer son anniversaire sous d’autres cieux bouge les cuspides et donc modifie les maitrises des secteurs de vie, c’est déjà considérable.

Cette option  s’est présentée pour la première fois en 1989 à la demande  d’un proche désireux de vouloir passer son anniversaire à Cayenne au lieu du sud de la France. Sa RS contenait des aspects qu’il percevait difficile. Il partit sur Cayenne mais l’histoire ne dit pas ce qui serait advenu si l’anniversaire avait eut lieu dans le sud de la France.

Carte natale, naissance 21.04.1961, 2h00 Heure Locale, Albi. Latitude 43N56/Longitude 0H09Est.

Heure de la Révolution Solaire en T.U temps universel : 19h41minutes le 20 Avril 1989, le Soleil revient à 0°41’39 » Taureau. Ci-dessous RS établie pour Albi(Tarn).

Le souhait de la personne était de modifier l’orientation afin que Pluton ne soit plus sur la cuspide de l’Ascendant Scorpion.

Ci-dessus, Révolution Solaire enregistrée sous la latitude et longitude de Cayenne- Guyane Française-, orientation des maisons faisant déplacer l’Ascendant dans la Balance et les maitrises.

A mon sens, l’astrologue conseille , il est important de laisser à la personne la pleine responsabilité de la décision du voyage.

Transition d’une RS vers l’autre.

La transition d’une RS sur l’autre ne se fait pas le jour de l’anniversaire mais  par paliers. Les personnes  réceptives  peuvent ressentir une modification des énergies et percevoir clairement le climat de la révolution solaire suivante autour de 2 mois/1 mois avant son terme. Les prémices de la RS suivante s’installent à travers certains éléments. La future RS se superpose progressivement avec celle qui s’achève…Il est normal d’avoir la sensation de vivre  le climat de sa future RS alors que le cycle annuel n’a pas encore été officiellement enregistré.

La période entourant  l’anniversaire s’avère une période charnière où des nouvelles cartes sont distribuées, les circuits changent et dans cette brèche peuvent se précipiter un certain nombre de situations. Une RS est un mini cycle réveillant toutes les planètes dans ses angles, son cycle monte en puissance dès les premiers instants, atteint son point d’orgue vers le 5ème 6ème mois après l’anniversaire  puis perds sa vigueur et s’étiole pendant les deux derniers mois en entrant dans la phase de transition.

Ce biorythme dévie en cas de présence de planètes autour de la IV, ou planète active telle que Mars/ Uranus. La phase de transition est retardée ou connait des rebondissements si la maison IV est représentée, car la maison IV est en analogie avec la fin d’année solaire et les planètes auront tendance à fonctionner à cette période de l’année solaire !  Dans les dernières mois de la RS, il se produit une orientation étonnante des maisons, en effet on s’aperçoit qu’une situation retentissant émotionnellement ou un acte déterminant situe  l’ascendant de l’instant T à l’endroit de l’ ascendant de la « future »révolution solaire ( à condition que l’on reste sous ce lieu géographique au moment du prochain anniversaire ). Tel un programme, la future RS  semble s’initialiser   bien avant le jour de l’enregistrement du Soleil sur sa position initiale en degrés/minutes/secondes.

Ces observations astrologiques installent la période de transition d’une RS sur l’autre.  C’est aussi le signal de l’extinction progressive de la RS en cours et l’émergence de la suivante.

Au fil des dernières semaines d’une  RS, les planètes se positionnent les unes après les autres d’abord les lentes puis celles ayant une vitesse moyenne et enfin les plus rapides jusqu’à la Lune , la mise en place d’une RS est progressive et ne s’enregistre officiellement au moment où le Soleil atteint le soleil natal. Les rouages subtils des RS se présentent de sorte que la maison III de RS ou la zone du fond du ciel deviendra celle du futur ascendant de la RS suivante. Elles pivotent d’environ 90°  d’une année sur l’autre  et ainsi de suite en se décalant légèrement, à condition de passer l’anniversaire sous les mêmes latitudes et longitudes.

Les Révolutions solaires importantes.

Elles contractent simultanément plusieurs conditions astrologiques.

Les grandes périodes de l’existence se cernent par les transits ( et autres techniques de datation, progressions).   On doit être interpellé par plusieurs transits de lentes Pluton, Uranus, Neptune, Saturne convergeant vers un même astre natal et surtout lorsqu’il est question de tel transit sur le maître ascendant natal ou les luminaires.   Durant ces périodes de grands transits il est conseillé d’élaborer les RS pour entrer dans les détails des secteurs qui seront sensibilisés. En présence de transits majeurs vers une planète, ou un axe sensible natal, les révolutions solaires confirment l’importance d’une année  à leur tour, mettant en exergue :

-          la superposition d’angularités natales aux angles de la RS.

-          Aspects nataux revenant en RS dans les angles.

-           Planètes personnelles revenant à leurs positions natales

Il est fréquent de constater que la planète dans un angle est celle touchée par les transits lents.  La planète se met en avant près d’une cuspide « prête à recevoir la situation » dans l’année solaire.

Ces observations astrologiques sont trouvées dans les révolutions  d’années  pivots, grande rencontre, mariage, naissance divorce, décès ou changement radical de vie. Plus le nombre d’éléments se répète plus la RS va retentir car elle se trouve déjà sous des transits.

Les transits lents proposent parfois des rendez vous astrologiques rares. Pour illustrer prenons la situation actuelle mondiale avec la disposition des lentes, le carré Pluton à Uranus à l’opposition de Saturne et imaginons une Vénus natale à 6°Cancer, actuellement frappée de l’opposition de Pluton, au carré d’Uranus début Bélier et sous le carré de Saturne début Balance. Ces faisceaux d’astres lents cumulés vers la planète à 6° Cancer  la sollicitent avec intensité. Il est rare de voir les lentes se donner un tel rendez-vous, le dernier avait lieu dans les années 1966 sous un autre aspect avec l’opposition Uranus-Pluton/Saturne où toutes les planètes natales prises dans l’opposition y furent sensibles.

Si on suit l’exemple d’une Vénus située à 6° Cancer, Saturne va la quitter en avançant dans le signe de la  Balance dès Septembre 2011 et se déloger du carré, puis ce sera au retour d’Uranus dans un an environ et enfin au tour de Pluton un peu plus tard. C’est sous ces rendez-vous astrologiques qu’il est pertinent de dresser une  révolution solaire pour regarder si Vénus se trouve dans un angle de RS, quelle maison elle maîtrise, les aspects qui la soutiennent au sein de la RS et l’aideront à assimiler ces triples transits.

Plusieurs scénarios astrologiques peuvent se produire, Vénus peut être soutenue par des aspects favorables dans la RS, cela viendra atténuer le triple transit des lentes mais n’empêchera pas de traverser le courant car le natal a toujours priorité sur la RS.

Soit elle reçoit un aspect dissonant en RS et on peut comprendre que la situation  invitera à une prise de conscience encore plus aiguë d’une problématique vénusienne.

On peut encore trouver autre chose, Vénus en RS ne reçoit aucun aspect même mineur, elle est férale. Privée d’outils  en RS, Vénus devra utiliser les outils du natal mélangés au courant des lentes. Autres options, Vénus ne s’éloignant jamais bien du Soleil, en RS, Vénus revient sur sa position natale ce qui va gonfler l’effet des transits touchant les « double Vénus » natale et solaire et ainsi de suite, les combinaisons sont interminables et du cas par cas selon la disposition natale globale.  Sous les transits, la personne utilisera tout son potentiel initial ( thème natal) et agira selon sa signature tempéramentale pour vivre ces cycles planétaires.

L’union des lentes vers une planète signe les grands événements, remise en question, tournant, ces lentes obligent à transformer quelque chose à l’intérieur d’une personne.  Pour situer à quel point ces transits de lentes sont majeurs, l’exemple de Vénus à 6°Cancer aura un prochain RDV avec deux lentes Saturne et Uranus  début Cancer  en 2032, mais Pluton n’aspectera plus Vénus à 6° avant de très longues années. Le prochain aspect sera un quinconce début Verseau, dans une quinzaine d’années.

Contrairement aux idées reçues les aspects par carré en transit favorisent une grande prise de conscience, des crises pouvant faire naître un repositionnement et pas uniquement des situations d’échecs.

Si on prend maintenant un autre exemple avec une Vénus natale à 7 °Lion, elle reçoit actuellement un seul transit lent, Uranus.  Pluton se prépare à l’atteindre en quinconce durant l’année 2012 et Saturne ne l’aspectera qu’en 2013 par un carré en Scorpion et ainsi de suite pour chaque planète natale.

La recherche de climat fonctionne en faisant croiser des données astrologiques selon leurs priorités. Les RS  étudiées dans ces conditions de lecture peuvent s’avérer pertinentes.

La façon dont une personne traversera une révolution solaire SOUS TRANSIT est intimement liée aux transits et non à la simple RS.
17/08/2011

Valérie Darmandy

Reproduction interdite
©2011
About these ads

2 Commentaires

Classé dans 2012, astrologue, lion, révolution solaire

2 réponses à “Révolution solaire

  1. Pingback: Vanessa Bruno

  2. Pingback: Jupiter en Vierge 2015-2016 | Blog officiel Valérie Darmandy, astrologue - enseignante

Vos messages

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s